UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS

Le tennis c'est la volonté, l'amour de la compétition, le dépassement de soi, du talent, beaucoup de travail mais surtout de la passion
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 WIMBLEDON 2015 : les infos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 15  Suivant
AuteurMessage
tipou

avatar

Messages : 81767
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: WIMBLEDON 2015 : les infos   Mer 22 Avr 2015 - 20:07

Rappel du premier message :



Du 29 juin au 12 juillet 2015

Nom : Wimbledon
Catégorie : Grand Chelem
Lieu : Londres, Grande Bretagne
Surface : Herbe

Taille tableau simples : S-128
Taille tableau doubles : D-64


Site Officiel : http://www.wimbledon.com/en_GB/index.html
Tableau 2014 : http://www.atpworldtour.com/posting/2014/540/mds.pdf

LE TENANT DU TITRE EST NOVAK DJOKOVIC
Il avait battu Roger Federer 6-7(7), 6-4, 7-6(4), 5-7, 6-4

Le vainqueur :  2000 points
Le F :  1200 points
Le DF : 720 points
Le QF : 360 points
R16 : 180 points
R32 : 90 points
R64 : 45 points
R128 : 10 points
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
tipou



Messages : 81767
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2015 : les infos   Dim 28 Juin 2015 - 19:49

David Ferrer annonce son retrait du tableau
http://www.tennisactu.net/news-wimbledon-david-ferrer-annonce-son-retrait-du-tableau-42186.html

Le tableau final de Wimbledon ne commence que demain et il y a des surprises ! Ce dimanche, David Ferrer a annoncé sur son compte Twitter qu'il ne pourra pas jouer ce tournoi du Grand Chelem à cause d'une blessure au coude. C'est aussi la première fois de sa carrière qu'il manque un tournoi du Grande Chelem.



Ce retrait du 7e mondial est une bonne nouvelle pour Luca Vianni qui devient Lucky Loser et affrontera  James Ward au premier tour du tournoi. Une bonn nouvelle aussi pour un autre Espagnol ? David Ferrer devait affronter un certain Rafael Nadal en huitièmes. Le parcours du combattant marjorquain paraît tout de suite moins compliqué.


Sad
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 81767
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2015 : les infos   Dim 28 Juin 2015 - 20:15

La menace terroriste pèse sur le tournoi
Publiée le 28/06/2015 à 12:08
http://www.tennisactu.net/news-wimbledon-la-menace-terroriste-pese-sur-le-tournoi-42181.html

Le climat est actuellement tendu en Europe suite aux nombreuses attaques terroristes qui secoue le vieux continent. Wimbledon, évènement international, n'est pas épargné par ces menaces, et Scotland Yard veille au grain pour contrecarrer les plans des terroristes. La preuve samedi, lorsque la police britannique a intercepté un drone survolant les courts du All England Club, commandé par un homme qui se situait sur un parcours de golf à proximité.

Cet épisode, peut-être sans importance, fait partie d'une opération que Scotland Yard mène en coopération avec l'organisation de Wimbledon pour faire face au plus haut niveau d'alerte qui a de nouveau atteint son seuil maximal, suite aux attaques meurtrières à Sousse, en Isère et au Koweït. 

Des agents supplémentaires et en civil ont donc été appelé à la rescousse pour patrouiller près des courts, en plus de la fermeture de nombreuses routes dans le sud-Ouest de Londres et la présence d'une équipe mobile prête à répondre aux demandes des services de renseignements. Pour Stuart Macleod, commandant du district locale ces mesures sont indispensables : "Afin d'assurer la sécurité des joueurs, des fans et des journalistes, nous avons prévu un certain nombre de mesures en rapport avec le niveau actuel d'alerte."

Ces propos ont été repris par le Premier ministre britannique, David Cameron, qui a ajouté: "Il ne fait aucun doute que nous sommes confrontés à une énorme menace pour notre pays qui se poursuit depuis un certain temps et se poursuivra pendant de nombreuses années."
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 81767
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2015 : les infos   Dim 28 Juin 2015 - 20:38

Murray évoque la pression et Mauresmo
Publiée le 28/06/2015 à 10:40
http://www.tennisactu.net/news-atp-wimbledon-murray-evoque-la-pression-et-mauresmo-42177.html

Andy Murray est en mission ! Le Britannique titré en 2013 à Wimbledon, part en reconquête cette saison pour décrocher une deuxième fois le titre au All England Club. Fort d'une saison réussie sur terre battue, l'Ecossais s'est mis en garde contre les excès de confiance, et compte bien prendre chacun de ses adversaires au sérieux, à commencer par Mikhail Kukushkin, son premier adversaire :

A Munich je ne jouais pas si bien, mais je suis parvenu à triompher. Cela m'a donné une grande confiance pour Madrid. C'était ma meilleure saison sur terre battue. Je veux jouer dans des situations de forte pression. Je suis un amateur de ces tournois tendus et je me prépare car il est très difficile de rivaliser. J'espère bien faire. La chose la plus importante est de se concentrer sur son premier match. Il est très facile de se laisser distraire en pensant : "j'exprime un tennis de haut niveau, tout ira bien", mais en réalité ce qui s'est passé avant le tournoi ne compte pas, la preuve avec le parcours de Stan Wawrinka à Roland-Garros.  Vous devez être sûr d'être prêt tous les jours pour jouer contre n'importe quel adversaire.

L'Ecossais a également réitéré sa grande confiance envers Amélie Mauresmo, en évoquant son soutien lors de la lourde défaite du Britannique contre Roger Federer à Londres lors du Masters :

L'année dernière, je perdais contre Federer lors du Masters (6-0 6-1) et Amélie était l'une des seules personnes à me prendre en charge. Au cours des 12 derniers mois, Amélie et moi avons surmonté des moments très difficiles. Cette défaite contre Roger était particulièrement douloureuse. Bien sûr, Amélie a un caractère très différent de celui du caractère des autres entraîneurs. J'apprécie de travailler avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 81767
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2015 : les infos   Dim 28 Juin 2015 - 21:32

Djokovic et Murray sont condamnés à un parcours du combattant
Par Sébastien Petit
Dernière mise à jour Le 26/06/2015 à 12:21 - Publié le 26/06/2015 à 11:25
http://www.eurosport.fr/tennis/wimbledon/2015/djokovic-et-murray-sont-condamnes-a-un-parcours-du-combattant_sto4797039/story.shtml

WIMBLEDON - De part et d'autre du tableau, Novak Djokovic et Andy Murray auront fort à faire pour atteindre une nouvelle finale londonienne cette année.

Lors de la traditionnelle désignation des tableaux de simple en Grand Chelem, il y a des gagnants et des perdants potentiels au tirage. Et à ce petit jeu, Novak Djokovic et Andy Murray n'ont pas été très bien lotis. Les deux derniers vainqueurs auront un parcours assez relevé avant de se retrouver éventuellement en finale, comme il y a deux ans. 

Pour le Britannique, vainqueur au Queen's la semaine dernière et tête de série N.3 à Londres, lui sont promis sur sa route Kukushkin pour commencer, un huitième éventuel face à Karlovic ou Tsonga, un quart face à Nadal ou Ferrer et une demi-finale face à Federer ou Berdych, avant une potentielle finale face à Djokovic.



Un parcours assez relevé pour le vainqueur de 2013, qui n'est pas le seul à avoir hérité d'un chemin plein d'embûches. De l'autre côté du tableau, le Serbe, N.1 mondial et tenant du titre, débutera sa quinzaine face à l'Allemand Philipp Kohlschreiber, avant de s'attaquer éventuellement à l'imprévisible Lleyton Hewitt au 2e tour, Bernard Tomic au 3e, Kevin Anderson en huitième, Nishikori, Isner ou Cilic en quart et Wawrinka ou Raonic en demi-finale. Difficile de faire plus piégeux.

Les Français vont aussi devoir cravacher 

Côté Français, Richard Gasquet sera bien entouré avant les quarts de finale. Il aura Grigor Dimitrov dans sa ligne de mire pour le 3e tour : le Bulgare avait signé une demi-finale à Wimbledon l'an passé après avoir détrôné Andy Murray en quart de finale. Puis une affiche en huitième avec Kyrgios ou Raonic, deux autres joueurs qui ont connu leur meilleur parcours en Grand Chelem sur le gazon londonien. 

Si Gilles Simon et Gaël Monfils pourront s'affronter au 3e tour, Tsonga, lui, devrait avoir Ivo Karlovic face à lui, la machine à aces qui en a claqué 45 en un match à Halle, avant de se frotter à Murray en quart... si le Français s'est remis sur pied, le Manceau ayant été sur la touche pendant les trois semaines de préparation en raison d'une blessure abdominale. 

A l'instar de Lucas Pouille qui a hérité de Kevin Anderson d'entrée de tournoi, Jérémy Chardy pourra s'estimer heureux d'atteindre le 3e tour. Le Palois a tiré le gros lot avec Tomas Berdych dès le premier tour, puis éventuellement au match suivant Nicolas Mahut. Pour sa part, l'Angevin ne devrait pas recroiser John Isner, logé à l'autre bout du tableau.
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 81767
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2015 : les infos   Dim 28 Juin 2015 - 21:38

Les 12 matches masculins que l'on aimerait voir avant les quarts
Par Sébastien Petit
Dernière mise à jour Il y a 24 heures - Publié le 26/06/2015 à 16:01
http://www.eurosport.fr/tennis/wimbledon/2015/les-12-matches-masculins-que-l-on-aimerait-voir-avant-les-quarts_sto4797184/story.shtml

Avant les probables explications au sommet de la deuxième semaine, la première moitié de la quinzaine londonienne pourrait tout de même offrir quelques duels intéressants dans le tableau masculin. Du premier au quatrième tour, en voici 12.

Pour ceux qui aiment les aces
Federer - Querrey (2e tour) : Roger Federer a un tableau relativement clément jusqu'en quart de finale. Mais, sur sa route, il pourra être aux prises avec Sam Querrey. Cette année, il a montré de jolies choses en dominant John Isner à Memphis ou encore en atteignant la finale de Houston sur terre et de Nottingham sur gazon. L'Américain, 44e mondial qui mesure près de deux mètres, est un excellent serveur et pourrait donner du fil à retordre au Suisse. Tsonga se souvient encore de son match face à lui au 2e tour à Wimbledon l'an passé, qu'il a gagné en cinq sets face à lui et 14/12 dans la dernière manche. 

Mahut - Berdych (2e tour) : Si elle avait lieu, ce serait l'une des affiches du 2e tour à ne pas rater. Un match entre deux gros serveurs, qui apprécient le gazon, ne peut être qu'être alléchant. Berdych, sixième mondial et demi-finaliste à Melbourne en début d'année, a signé sa seule finale de Grand Chelem sur le gazon londonien en 2010. Après un 3e tour à Roland-Garros, Mahut a fait parler de lui à 's-Hertogenbosch en remportant ce tournoi pour la 2e fois de sa carrière, après être sorti des qualifications et en battant en finale David Goffin, 15e mondial.

Cilic - Isner (3e tour) : Deux gabarits similaires avec des coups forts qui se ressemblent : gros service et gros coup droit. Ce combat-là, s'il a lieu au 3e tour, pourrait être celui où vont pleuvoir le plus d'aces à la minute. Lors de leur premier affrontement en Grand Chelem à Melbourne en 2011, la joute avait été grandiose avec 50 aces à eux deux et une bataille en 5 sets remportée 9/7 dans la dernière manche par le Croate. Depuis son titre à l'US Open, Cilic reprend peu à peu confiance, même si Troicki par deux fois lui a barré la route sur gazon cette année. Un point commun qu'il a avec Isner, dominé aussi par le Serbe au Queen's. 

Raonic - Kyrgios (3e tour) : Cette affiche promise au 3e tour vaudra aussi le détour : ce sera la revanche des quarts de finale de Wimbledon de l'an passé. Ces deux jeunes joueurs talentueux signaient cette année-là leur meilleur en parcours en Grand Chelem sur le gazon de Londres. L'Australien et le Canadien avaient alors battu respectivement Nadal et Nishikori sur leur route. Cette année, ce seront eux les joueurs à battre, eux qui ont été tous les deux en quarts de finale à Melbourne. Et particulièrement celui qui sortira vainqueur de cette nouvelle joute. 

Tsonga - Karlovic (3e tour) : L'un sera encore en rodage, pas l'autre. Mais cette rencontre serait également l'un des matches les plus explosifs du 3e tour. Si Tsonga se remet de sa blessure abdominale et de celle contractée à la cuisse depuis Roland-Garros, il devrait pouvoir rejoindre le bombardier croate. Karlovic a battu son propre record d'aces servis dans un match au meilleur des trois manches à Halle (45). Un Tsonga en forme saura à coup sûr lui donner la réplique. 

Pour ceux qui aiment les longs échanges
Nadal - Ferrer (4e tour) : David Ferrer a tiré le gros lot. Le 7e mondial mondial est promis à un combat intense face à Rafael Nadal, 10e mondial et "épouvantail" dans ce tableau londonien. Le Valencian a déjà trois titres à son actif cette saison, mais n'a joué qu'un match sur gazon avant Wimbledon. Contrairement à Nadal qui a gagné le tournoi de Stuttgart avant de perdre au 1er tour face à Alexandr Dolgopolov. Leur rencontre serait en tout cas une première sur herbe. Wimbledon est même le seul tournoi majeur où ils ne se sont pas affrontés. Et hors Roland-Garros, Nadal a perdu face à Ferrer à l'US Open 2007 et Melbourne 2011.

Simon - Monfils (3e tour) : Combien de temps peut durer cette partie ? C'est la question qui inquiètera peut-être les observateurs au moment de voir les deux potes s'affronter pour une place en huitième de finale de Wimbledon. Les deux hommes ont une passion toute relative pour le gazon, mais ont su briller à leur manière durant les trois semaines de préparation. Un combat qui pourrait bien être plus équilibré que l'on croit si les Français sont en forme. 

Pour ceux qui aiment les clashs
Djokovic - Kohlschreiber (1er tour) : Novak Djokovic va devoir s'attendre à quelques remous pour défendre sa couronne lors de son parcours londonien. Et cela pourrait bien commencer dès le premier tour face à Philipp Kohlschreiber. Sur le papier, rien d'insurmontable pour le Serbe, mais l'Allemand a failli battre Roger Federer à Halle la semaine dernière au 1er tour et a déjà dominé Djokovic en Grand Chelem, à Roland-Garros en 2009. 

Gasquet - Dimitrov (3e tour) : Cela fait deux ans que ces deux-là ne se sont croisés sur le circuit. Quoi de mieux que le gazon londonien pour se retrouver ? En quatre matches entre 2011 et 2013, Gasquet n'a jamais perdu face au Bulgare. Mais depuis le protégé de Roger Rasheed a explosé la saison dernière en jouant les quarts de finale de l'Open d'Australie et une demi-finale à Wimbledon. Nul doute que ce match sera sans doute un beau combat en perspective. 

Murray - Tsonga (4e tour) : En huitième de finale, un gros morceau attend éventuellement Tsonga. Un classique face à Andy Murray, vainqueur en 2013 et finaliste en 2012, qui reviendra à Londres pour reconquérir la couronne. Les trois dernières rencontres face à l'Ecossais ne sont pas un bon souvenir pour le Tricolore, battu à l'US Open 2014 mais aussi deux à Wimbledon en demi-finale 2012 et en quart de finale 2010. L'an passé, c'était Djokovic face au Français en huitième de finale, avec une défaite en trois sets à la clé.

Pour ceux qui aiment les surprises
Berdych - Chardy (1er tour) : Jérémy Chardy a été le Français "le plus gâté" du premier tour en tombant sur Tomas Berdych d'entrée de tournoi. Pas de chance pour le 37e mondial qui subit son pire tirage depuis... Wimbledon 2011 où il était tombé sur un Novak Djokovic monstrueux à souhait. L'an passé, Chardy était huitième-de-finaliste avant de tomber face à Marin Cilic. Pour y retourner, va falloir donner du sien. Si le Palois n'a jamais dominé le Tchèque en trois rencontres, le Français s'était incliné avec les honneurs à Dubai en tout début d'année (7-6, 6-4). Mais on sait que Berdych peut connaître des moments de flottement aux premiers tours de Grand Chelem. A Roland-Garros, certes, mais à Wimbledon aussi. Comme en 2012 face à Ernests Gulbis.
 
Coric - Stakhovsky (1er tour) : Celui qui ressemble à Djokovic au même âge face à celui qui a dominé Federer à Wimbledon au 2e tour 2013. Là comme ça, cela ne fait de cette affiche un match à déchaîner les passions. Mais le jeune Croate sera l'un des jeunes joueurs à suivre. Il a passé le 3e tour à Roland-Garros à 18 ans, devenant le plus jeune à le faire depuis Marat Safin en 1998. Mais le 39e mondial a encore tout à prouver, comme la constance au plus haut niveau. A Wimbledon, il n'a encore jamais joué dans le grand tableau. Une victoire face à Stakhovsky serait un superbe tremplin vers Andy Murray qu'il pourrait alors croiser au 3e tour.
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 81767
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2015 : les infos   Dim 28 Juin 2015 - 22:12

Jouer sur gazon, la parenthèse enchantée de la saison
Par Patrick Mouratoglou
Dernière mise à jour Il y a 8 heures - Publié le 28/06/2015 à 13:29
http://www.eurosport.fr/tennis/wimbledon/2015/jouer-sur-gazon-la-parenthese-enchantee-de-la-saison_sto4797495/story.shtml

Tous les joueurs n'aiment pas jouer sur gazon. Mais la plupart voit arriver cette partie de saison avec joie, même si celle-ci n'est plus qu'une parenthèse sur le circuit. Mais la tradition persiste : même s'il n'y a plus que Wimbledon pour la fouler en Grand Chelem, le gazon demeure une surface unique aux caractéristiques particulières.

A l’orée du lancement du troisième tournoi du Grand Chelem de la saison, ici à Londres, l’occasion nous est donnée de faire le point sur cette surface si particulière qu’est le gazon et de nous questionner sur la place qu’il tient désormais sur l’échiquier du tennis mondial. 

Première remarque : L’utilisation du gazon n’est aucunement remise en question, et cette surface a conservé toute sa légitimité. Wimbledon représente LA tradition, l’histoire de notre sport. Personne n’oserait imaginer ce tournoi du Grand Chelem sur une autre surface. Dans leur ensemble, les joueurs ont tendance à se réjouir au moment de débuter leur tournoi à Londres. 

Deuxième remarque : Malgré les efforts consentis pour atténuer les différences entre cette surface et le ciment américain, l’herbe continue malgré tout de présenter des particularités qui en font une surface difficile à dompter ou au contraire, facilitante pour certains styles de jeu. Oui, les instances internationales ont clairement opté pour un ralentissement du gazon. 

Une variété d’herbe particulière a été créée, puis plantée (avec des brins beaucoup plus proches les uns des autres), avec un résultat assez parlant. Pour s’en convaincre, il suffit de comparer l’usure des courts lorsque l’on atteint la seconde semaine, à celle d’il y a quinze ans pour constater que le jeu ne se pratique plus avec de nombreuses et régulières intrusions proche du filet, mais bien derrière la ligne de fond de court. La tendance actuelle est indiscutable.

Troisième remarque : Cependant, en dépit de ce ralentissement, le gazon demeure une surface unique aux caractéristiques particulières. C’est sur cette surface que Isner et Mahut réalisent le plus long match de l’histoire du tennis, que Ivo Karlovic bat le record du nombre d’aces durant un match au meilleur des trois sets, enfin que des joueurs relativement discrets tout au long de l’année, réapparaissent au premier plan (Mahut, Baghdatis, pour n’en citer que deux). 

La transition terre battue-gazon est l’une des plus difficiles à réaliser tant ces surfaces sont opposées à de nombreux égards 

Les spécificités du gazon sont réelles et avantagent clairement certains types de jeu et donc certains profils de joueurs. Cette surface réagit particulièrement bien à deux qualités de balles : le slice au service (mais également au chop de revers), et les balles frappées à plat. Le service slicé, dont l’effet latéral a pour conséquence de faire s’échapper la balle vers la droite (pour les droitiers), est très difficile à retourner sur gazon lorsqu’il est bien exécuté car il reste très bas après le rebond, et son effet latéral est décuplé. Il accélère dès l’impact au sol, et s’échappe très vite vers l’extérieur. Les balles frappées à plat ont tendance à fuser, restant très proches du sol et accélérant également beaucoup au contact du gazon.
 
Conséquence : les grands serveurs, ceux qui non seulement sont précis, mais également maîtrisent les différents effets sont très difficiles à breaker. Isner, Karlovic, Feliciano Lopez pour citer les meilleurs d’entre eux, mais également Novak Djokovic ou Roger Federer, certes, moins impressionnants en termes de nombre d’aces réalisés, mais tellement efficaces après leur première balle !

Enfin, le gazon favorise également les relanceurs/contreurs, ceux qui savent et aiment utiliser la vitesse de balle adverse et s’en servir pour l’accélérer de nouveau. Parce que, sur gazon, la balle prend de la vitesse au contact du sol et vient vers le joueur rapidement, mais aussi parce que les balles frappées avec peu d’effet voient leur vitesse incrémentée par la surface, alors les contreurs du type Baghdatis sont favorisés et savent tirer un profit total de la situation. 

La transition terre battue-gazon est bien entendu l’une des plus difficiles à réaliser tant ces surfaces sont opposées à de nombreux égards. Je vois personnellement la semaine supplémentaire qui a été octroyée cette année entre les deux événements comme une excellente initiative. C’est la qualité du jeu qui sera pratiquée à Wimbledon qui en sera le grand gagnant. 

Cette surface gagnerait-elle à être plus utilisée sur le circuit, comme elle l'était autrefois lorsque trois tournois majeurs sur quatre étaient sur gazon jusqu'en 1974 ? Elle le mériterait sans aucun doute, mais les Grands Chelems et les Masters 1000 mènent la danse. Ils imposent les surfaces de jeu auxquelles les joueurs doivent s’acclimater. L’US Open arrive vite après Wimbledon, et les gros tournois de préparation que sont Cincinnati et l’Open du Canada se disputent sur dur. Pas facile d’imaginer prolonger la saison sur gazon... 

La terre battue a ses adeptes, le gazon également. On pourrait imaginer à certaines périodes creuses de l’année un mini-circuit sur gazon. Le problème de cette surface est l’ensemble des contraintes qu’elle impose. Un climat tempéré, une utilisation totalement contrôlée car la surface s’use très vite lorsqu’elle est utilisée avec intensité et régularité. Certes, les deux, trois semaines qui suivent Wimbledon pourraient être utilisées pour prolonger le circuit sur gazon. Pour le moment, c’est la seule option envisageable…
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 81767
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2015 : les infos   Dim 28 Juin 2015 - 22:20

Tsonga, Wawrinka, Raonic, Kyrgios : Qui peut faire tomber le dernier bastion du "Big Four" ?
Par Lucile Alard
Dernière mise à jour Il y a 8 heures - Publié le 28/06/2015 à 13:29
http://www.eurosport.fr/tennis/wimbledon/2015/tsonga-wawrinka-raonic-kyrgios-qui-peut-faire-tomber-le-dernier-bastion-du-big-four_sto4798773/story.shtml

Wimbledon est la seule levée du Grand Chelem qui n’a jamais échappé au "Big Four" en 10 ans. Voici les noms de ceux qui peuvent espérer mettre fin à l’hégémonie de Federer, Nadal, Djokovic ou Murray.

C’est le dernier bastion d’une génération de joueurs exceptionnels. Depuis 2002 et le sacre de Leyton Hewitt face à David Nalbandian, aucune édition de Wimbledon n’a échappé au "Big Four", surnom donné au quatuor Federer-Nadal-Djokovic-Murray. Sept victoires pour le Suisse, deux pour l’Espagnol et le Serbe, une pour l’Ecossais… et zéro pour la concurrence. Le Grand Chelem londonien est le dernier à résister aux envahisseurs emmenés par Stanislas Wawrinka et Marin Cilic. En 2015 encore, on voit difficilement comment il pourrait échapper à l’un de ces quatre hommes. 

Hormis Djokovic qui a choisi le repos complet après sa défaite éprouvante à Roland-Garros, Federer, Nadal et Murray ont tous trois remporté un tournoi sur herbe au cours des dernières semaines. Ils s’avanceront une nouvelle fois comme les principaux candidats à la victoire finale. Quant au numéro 1 mondial, il reste un ogre et un champion immense qui n’a perdu que trois rencontres depuis le début de la saison 2015. Derrière eux, ils sont quelques-uns à espérer prendre la place. De Stanislas Wawrinka à Nick Kyrgios, voici ceux qui ont une chance (même infime) de gravir la montagne.

L'épouvantail : Stan Wawrinka 
Si l’hégémonie du "Big Four" a été mise à mal, c’est en grande partie grâce au Suisse. Il a ouvert la voie en remportant l’Open d’Australie en 2014 et complète le top 4 de l’ATP depuis son triomphe à Paris. En dehors de Federer, Nadal, Djokovic et Murray, il est le seul à avoir inscrit deux fois son nom au palmarès en Grand Chelem lors des 10 dernières années. Une performance exceptionnelle qui fait de lui le candidat naturel à la fin du leadership des quatre autres. 

Pourtant, le palmarès de Wawrinka présente un vide important au moment de jouer à Wimbledon : il n’a remporté aucun tournoi sur gazon. Il n’a pour lui qu’une seule finale dans toute sa carrière sur la surface, perdue face Nicolas Mahut à ‘s-Hertogenbosch, et qu’un quart de finale à Wimbledon joué l’an passé. Cette saison, il a réalisé une sortie au Queen’s, pour une défaite au 2e tour face à Kavin Anderson (7-6, 7-6). Un bilan faible pour prétendre à la victoire finale. 

Mais c’est oublier que le numéro 4 mondial n’était pas si loin d’une grosse performance l’année passée face à Roger Federer (6-3, 6-7, 6-4, 6-4). Après son triomphe à Roland-Garros, le Vaudois a les cartes en main pour bousculer la hiérarchie… à condition de ne pas retomber dans un relâchement post-victoire majeure, comme il avait vécu l’an passé après l’Australie.

Le outsiders naturels
Tomas Berdych
Toujours placé, jamais gagnant, le Tchèque de 29 ans court toujours après son premier titre en Grand Chelem. Alors quand on pense à un sérieux outsider, on le cite. D’autant plus logiquement que Wimbledon est le Grand Chelem où il a joué sa seule finale majeure en 2010. A quand une victoire d'envergure qui le ferait entrer dans une autre dimension ? Il lui manque plus de succès importants pour y croire davantage. Cette année, il n’a remporté qu’un seul match sur un joueur du Top 10 en 10 tentatives (hors Raonic qui a abandonné face à lui à Monte-Carlo) : Nadal à Melbourne.

Jo-Wilfried Tsonga
Le constat pour le Français est similaire à celui sur Berdych. Deux fois demi-finaliste, il n’a jamais passé ce stade à Wimbledon. Mais il a pour lui d’être désormais le Français de l’ère Open le plus souvent dans le dernier carré d’un tournoi majeur. Une expérience non négligeable. Diminué après Roland-Garros et sa confrontation contre Wawrinka, il plongera un peu dans l’inconnu, sans aucun match sur gazon avant la quinzaine. Même s’il a annoncé qu’il était en train de bien se remettre, il aura quelques rencontres pour vite reprendre ses repères avant de croiser la première tête de série, qui pourrait bien être Ivo Karlovic au 3e tour.

Kei Nishikori
Il est numéro 5 mondial et son rang à l’ATP lui permet de figurer dans cette liste. Mais le Japonais ne fait pas partie des joueurs les plus à l’aise sur le gazon. C’est d’ailleurs la seule levée du Grand Chelem où il n’a jamais atteint les quarts. Il a tout de même joué une demi-finale à Halle, qu’il a quittée blessé.

Les gros serveurs
Milos Raonic
Wimbledon est la terre de son plus bel exploit avec sa demi-finale en 2014. Sorti par le maître des lieux, Roger Federer, le Canadien a enfin repris après une absence du circuit qui l’a privé de Roland-Garros. De plus en plus régulier en Grand Chelem, Raonic devrait trouver sur le gazon londonien un lieu propice à son jeu pour une explosion. Même si sa forme actuelle reste à prouver.

Marin Cilic
Lui aussi a ouvert une brèche. Sa victoire à l’US Open en 2014 avait tout d’un « one-shot ». Un joueur qui pratique son meilleur tennis au cours d’une quinzaine de rêve. Si un deuxième exploit parait difficilement envisageable, le Croate a montré qu’il savait désormais gagner en Grand Chelem.

Kevin Anderson
Le Sud-Africain n’est pas vraiment un des cadors du circuit. Mais sur herbe, son service peut faire très mal. Gilles Simon, sorti en demi-finale du Queen’s sous ses coups de boutoir (34 aces), tout comme Stan Wawrinka peuvent en témoigner. Face à un tel serveur dans une forme optimale, tout le monde est vulnérable même si la décision se fait généralement au jeu décisif. Reste à le voir produire un tel niveau de jeu sur quinze jours.

John Isner
L’un des plus gros serveurs actuel n’a jamais vraiment explosé à Wimbledon. Troisième tour au mieux, c’est très peu pour un joueur de son calibre. Son exploit le plus retentissant là-bas reste le match en 11 heures face à Nicolas Mahut en 2010.

Les jokers
Grigor Dimitrov
A 24 ans, Grigor Dimitrov n’a plus vraiment le costume d’un espoir du tennis. Après une année 2014 à la hauteur de ses ambitions, conclue sur trois titres, le numéro 11 mondial vit une saison compliquée. Aucun titre, aucune finale et une élimination dès le premier tour à Roland-Garros face à Jack Sock qui fait tâche. Mais le mettre dans cette sélection est tout sauf illogique. Le meilleur coup de sa carrière, il l’a réalisé sur le gazon de Wimbledon l’an passé. Le Bulgare est à l’aise sur la surface et cette édition 2015 pourrait lui permettre de se relancer.

Nick Kyrgios
A peine éliminé de Roland-Garros, Nick Kyrgios avait affiché son ambition avec une simplicité désarmante : "Je pense que Wimbledon est ma meilleure chance de remporter un Grand Chelem." Ll’Australien a montré qu’il était fait de l’étoffe des plus grands il y a un peu moins d’un an. Le 1er juillet 2014, Kyrgios, alors 144e mondial, avait sorti Rafael Nadal en 8e de finale. Son jeu offensif et spectaculaire doit lui permettre d’espérer remporter, un jour, le tournoi londonien.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44263
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2015 : les infos   Lun 29 Juin 2015 - 5:55

Tennis : Rafael Nadal annonce la couleur pour Wimbledon !

Publié le 29/06/2015 à 00:35 par La Rédaction
http://www.le10sport.com/tennis/tennis-rafael-nadal-annonce-la-couleur-pour-wimbledon-194222

Alors que Wimbledon débute ce lundi, Rafael Nadal est ambitieux et compte bien faire oublier les trois précédentes éditions.

Vainqueur de Wimbledon à deux reprises (2008 et 2010), Rafael Nadal reste sur trois immenses échecs sur le gazon londonien. Éliminé successivement au 2e tour puis au 1er et enfin en huitième de finale la saison dernière, l’Espagnol compte bien faire oublier ces contre-performances.
« JE SUIS EN PLEINE POSSESSION DE MES MOYENS »

« Je me suis bien entraîné, je suis juste heureux d'être là, en pleine possession de mes moyens. C'est moins de risques de se blesser et plus de temps pour adapter son jeu (...) Une transition progressive est une bonne chose. Perdre ou gagner, ce n'est pas ce qui compte le plus. Ce qui compte, c'est d'arriver en bonne santé, sur la deuxième surface la plus importante de ma carrière », a confié Rafael Nadal dans des propos relayés par L’Équipe.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 44263
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2015 : les infos   Lun 29 Juin 2015 - 5:56

tipou a écrit:
Programme de la journée de lundi 29 juin 2015

Center court
A partir de 13h locale, 14h française
[1] Novak Djokovic(SRB) - Philipp Kohlschreiber (GER)
[4] Maria Sharapova(RUS) - Johanna Konta (GBR)
[4] Stan Wawrinka(SUI) - Joao Sousa (POR)

Court n°1
A partir de 13h locale, 14h française
[1] Serena Williams(USA) - Margarita Gasparyan (RUS)
Simone Bolelli(ITA) - [5] Kei Nishikori (JPN) 
[11] Grigor Dimitrov(BUL) - Federico Delbonis (ARG)

Court n°2
A partir de 11h30 locale, 12h30 française
[26] Nick Kyrgios(AUS) - Diego Schwartzman (ARG)
Jarkko Nieminen(FIN)- Lleyton Hewitt (AUS)
Alison Riske(USA) - [6] Lucie Safarova (CZE)
Heather Watson(GBR) - [32] Caroline Garcia (FRA)

Court n°3
A partir de 11h30 locale, 12h30 française
[9] Marin Cilic(CRO) - Hiroki Moriya (JPN)
Yi-Fan Xu(CHN) - [7] Ana Ivanovic (SRB)
Daniel Gimeno-Traver(ESP) - [7] Milos Raonic (CAN)
Madison Brengle(USA) - [16]Venus Williams (USA)

Court 12
A partir de 11h30 locale, 12h30 française
Anett Kontaveit(EST) - [23] Victoria Azarenka (BLR)
Go Soeda(JPN) - [17] John Isner (USA)
Danka Kovinic(MNE) - [22] Samantha Stosur (AUS)
Lucas Pouille(FRA) - [14] Kevin Anderson (RSA)

Court 18
A partir de 11h30 locale, 12h30 française
Liam Broady(GBR) - Marinko Matosevic (AUS)
[30] Belinda Bencic(SUI)  - Tsvetana Pironkova (BUL)
Luke Saville(AUS) - [21] Richard Gasquet (FRA)
Shelby Rogers(USA) - [14] Andrea Petkovic (GER)

Court 14
A partir de 11h30 locale, 12h30 française
Martin Klizan(SVK) - Fernando Verdasco (ESP)
Aleksandra Krunic(SRB) - Roberta Vinci (ITA)
Polona Hercog(SLO) - Lauren Davis (USA)
Teymuraz Gabashvili(RUS) - Alexander Zverev (GER)

Court 8
A partir de 11h30 locale, 12h30 française
Dudi Sela(ISR) - [32] Dominic Thiem (AUT)
[9] Carla Suarez Navarro(ESP) - Jelena Ostapenko (LAT)
Dusan Lajovic(SRB) - Tommy Haas (GER)

Court 16
A partir de 11h30 locale, 12h30 française
[24] Leonardo Mayer(ARG) - Thanasi Kokkinakis (AUS)
Jan-Lennard Struff(GER) - [27] Bernard Tomic (AUS)
Daniela Hantuchova(SVK) - Dominika Cibulkova (SVK)

Court 17
A partir de 11h30 locale, 12h30 française
[11] Karolina Pliskova(CZE) - Irina Falconi (USA)
[19] Sara Errani(ITA) - Francesca Schiavone (ITA)
Joao Souza(BRA) - Santiago Giraldo (COL)
Donald Young(USA) - Marcos Baghdatis (CYP)

Court 5
A partir de 11h30 locale, 12h30 française
Timea Babos(HUN) - Petra Cetkovska (CZE)
Alexandra Dulgheru(ROU) - Kristina Mladenovic (FRA)
Juan Monaco(ARG) - Florian Mayer (GER)
Su-Wei Hsieh(TPE) - Kaia Kanepi (EST)

Court 6
A partir de 11h30 locale, 12h30 française
Andreas Haider-Maurer(AUT) - Ricardas Berankis (LTU)
Vitalia Diatchenko(RUS) - Anna-Lena Friedsam (GER)
Victor Estrella Burgos(DOM) - Benjamin Becker (GER)
Daria Gavrilova(AUS) - [29] Irina-Camelia Begu (ROU)

Court 7
A partir de 11h30 locale, 12h30 française
Janko Tipsarevic(SRB) - Marcel Granollers (ESP)
Darija Jurak(CRO)/Ana Konjuh (CRO) - Jelena Jankovic (SRB)/Mirjana Lucic-Baroni (CRO)
Edina Gallovits-Hall(USA) - Urszula Radwanska (POL)
[28] Pablo Cuevas(URU) - Denis Kudla (USA)

Court 9
A partir de 11h30 locale, 12h30 française
Horacio Zeballos(ARG) - [16] David Goffin (BEL)
Alison Van Uytvanck(BEL) - Bethanie Mattek-Sands (USA)
Kenny De Schepper(FRA) - John-Patrick Smith (AUS)
Nicole Gibbs(USA) - Lesia Tsurenko (UKR)

Court 10
A partir de 11h30 locale, 12h30 française
[24] Flavia Pennetta(ITA) - Zarina Diyas (KAZ)
Albert Ramos-Vinolas(ESP)/Andreas Seppi (ITA) - Jonathan Erlich (ISR)/Philipp Petzschner (GER)
Pierre-Hugues Herbert(FRA) - Hyeon Chung (KOR)

Court 11
A partir de 11h30 locale, 12h30 française
Kirsten Flipkens(BEL) - Annika Beck (GER)
[9] Casey Dellacqua(AUS)/Yaroslava Shvedova (KAZ) - Gabriela Dabrowski (CAN)/Alicja Rosolska (POL)
Matthew Ebden(AUS) - Blaz Rola (SLO)
[19] Tommy Robredo(ESP) - John Millman (AUS)

Court 15
A partir de 11h30 locale, 12h30 française
Coco Vandeweghe(USA) - Anna Karolina Schmiedlova (SVK)
Lin Zhu(CHN) - Aliaksandra Sasnovich (BLR)
Lukas Lacko(SVK) - Steve Johnson (USA)
Marsel Ilhan(TUR) - Jerzy Janowicz (POL)

Court 19
A partir de 11h30 locale, 12h30 française
Sam Groth(AUS)/Sergiy Stakhovsky (UKR) - [3] Vasek Pospisil (CAN)/Jack Sock (USA)
[9] Rohan Bopanna(IND)/Florin Mergea (ROU) - Tim Smyczek (USA)/Jiri Vesely (CZE)
Richel Hogenkamp(NED) - Qiang Wang (CHN)
Marina Erakovic(NZL) - Yulia Putintseva (KAZ)

TBA1
Pas avant 17h30 locale, 18h30 française 
Mariana Duque-Marino(COL) - Naomi Broady (GBR)
[27] Barbora Strycova(CZE) - Sloane Stephens (USA)
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 44263
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2015 : les infos   Lun 29 Juin 2015 - 6:00

Djoko ,Stan ,Grigor le bal commence fort Smile
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 81767
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2015 : les infos   Lun 29 Juin 2015 - 7:41

Smile Oui il y a du beau monde aujourd'hui
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 81767
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2015 : les infos   Lun 29 Juin 2015 - 7:58

Pleurer à Roland et se requinquer à Wimbledon ? Djokovic connait la chanson
Par Lucile Alard
Dernière mise à jour Il y a 9 heures - Publié le 28/06/2015 à 22:42
http://www.eurosport.fr/tennis/wimbledon-messieurs/2015/malgre-son-echec-a-roland-garros-djokovic-sera-difficile-a-detroner_sto4799856/story.shtml

WIMBLEDON - Novak Djokovic a les moyens de rebondir rapidement après son échec à Roland. Difficile de penser à un autre que lui à l’heure de désigner un favori.

Un public du court Philippe-Chatrier debout pour acclamer la défaite d’un immense champion. La dernière image de Djokovic sur le circuit a marqué les esprits. Depuis ses larmes et sa défaite face à Stanislas Wawrinka en finale de Roland-Garros, le Serbe n’a plus participé à une seule compétition. Il a bien fait le show en tournoi d’exhibition mais jouera face à Philipp Kohlschreiber, lundi à Wimbledon (13h), son premier match officiel sur gazon en 2015. Il y défendra un titre qu’il a tout pour conserver dans son giron. 

Sa disparition du circuit entre Roland-Garros et Wimbledon n’est apparemment pas un problème. Depuis 2010 et sa dernière participation au Queen’s, le Serbe n’a plus fait un seul tournoi avant d’aborder l'herbe londonienne. Alors que l’intervalle a été rallongé cette année (de deux à trois semaines), Nole n’a pas changé ses habitudes. Il a privilégié les vacances au gazon et ça ne lui a jamais porté préjudice (victoire en 2011 et 2014) : "Lors des deux dernières années, je n’ai pas joué de tournoi pour préparer Wimbledon et j’ai quand même réussi à atteindre deux fois la finale et à remporter celle de l’année dernière.

Il sait donc comment gérer une telle désillusion, sauf que... 

Une finale perdue (2013), une gagnée (2014), Djokovic a également prouvé qu’il pouvait gérer le contrecoup d’une défaite douloureuse à Roland-Garros. L’exemple de l’année dernière est d’ailleurs le plus parlant (et celui à suivre). Pour la troisième fois consécutive, le Serbe voyait Nadal stopper ses ambitions sur la terre battue parisienne. Sa victoire à Wimbledon 4 semaines plus tard n’en fut que plus savoureuse. Psychologiquement, il sait donc comment gérer une telle désillusion, sauf que cette fois, ce n’est pas face à l’ogre majorquin qu’il a rendu les armes.

Perdre contre le roi incontesté de la terre battue est une chose. Echouer en finale face à Wawrinka après avoir sorti brillamment Nadal en est une autre. Le Serbe aura peut-être d’autres occasions de soulever la Coupe des Mousquetaires mais celle de juin 2015 était la meilleure qu’il n’avait jamais eue. Le numéro 1 mondial le sait. Un sacre à Roland lui aurait donné une nouvelle dimension et  l’aurait un peu plus rapproché de Federer et de Nadal dans l’histoire du tennis. 

Seulement trois défaites en 2015 

Le Serbe n’a d’ailleurs pas caché avant de débuter sa quinzaine l’ampleur de sa désillusion. "Ça m’a pris du temps pour vraiment récupérer et me reposer après Paris. Je ne voulais pas trop penser au tennis," a-t-il ainsi concédé. Mais il assure que la coupure sera bénéfique : "J’avais besoin de me ressourcer mentalement. C’était plus du repos psychologique que physique, j’avais besoin de recharger mes batteries et de pouvoir tout recommencer à nouveau." 

Appuyer sur la touche "reset" ne le fait pas repartir de zéro. Avec seulement trois défaites au compteur en 2015, il réalise toujours un des meilleurs débuts de saison de sa carrière. Hormis 2011, lorsqu’il était arrivé invaincu à Roland, il n’a jamais fait mieux. Le Serbe est numéro 1 mondial, développe le meilleur tennis du circuit actuellement, et s’il oublie l’échec à Roland, il sera en pole pour un nouveau triomphe sur le Center Court. On a vu pire que Wimbledon comme lot de consolation.
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 81767
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2015 : les infos   Lun 29 Juin 2015 - 8:07

Wimbledon en cinq questions
28/06/2015 à 18h47
http://rmcsport.bfmtv.com/tennis/wimbledon-en-cinq-questions-898007.html

Trois semaines après le succès surprise de Stan Wawrinka face à Novak Djokovic à Roland-Garros, Wimbledon ouvre ses portes ce lundi. Au programme : une quinzaine particulièrement indécise et animée par l’esprit de revanche.

Djoko, le retour de flamme ?
Comment Novak Djokovic a-t-il digéré sa défaite en finale de Roland-Garros, il y a trois semaines contre Stan Wawrinka ? Une bonne partie de l’équation « Wimbledon 2015 » réside dans cette inconnue. Après un début de saison éblouissant, « Nole » a échoué aux portes de son premier succès Porte d’Auteuil et fait une croix sur un fantastique Grand Chelem, qu’il semblait en mesure d’afficher sur son CV. Depuis, le n°1 mondial s’est montré discret, se contentant d’une exhibition à Londres cette semaine. Le Serbe retrouvera donc véritablement le gazon pour la première fois depuis son sacre l’an passé, lors d’un premier tour contre le coriace Philipp Kohlschreiber (33e mondial), friand de cette surface. Ensuite, Djoko dépourvu de Murray, Nadal et autre Federer dans sa partie de tableau, devrait bifurquer sur une voie royale, jusqu’à une éventuelle demie revanche contre Stan Wawrinka.

Federer, sérieux rival ?
Alors que Murray triomphait au Queen’s, Roger Federer s’offrait de son côté l’autre ATP 500 de ce préambule, du côté de Halle. Ce huitième titre sur le pré d’Outre-Rhin a donc octroyé une bonne dose de confiance supplémentaire au n°2 mondial, qui se voit proposer un casting abordable. Querrey, Sock, Lopez : le genre de joueurs qui plait au Suisse, sept fois vainqueur à Wimbledon. De quoi espérer retrouver Novak Djokovic le 12 juillet sur le Centre Court, pour une revanche, durant laquelle il se verrait bien, pour une fois, imiter son compatriote Stan Wawrinka.

Nadal, constante inconstance ?
Résultats en chute libre oblige, Rafael Nadal, s’élance vers un véritable parcours du combattant. Si le forfait de David Ferrer est de nature à le soulager jusqu’aux quarts, le n°10 mondial devrait alors se frotter au local de l’étape, Andy Murray, 3e mondial qui a tenu la dragée haute à Djokovic à Roland-Garros et remporté avec brio le tournoi du Queen’s pour la quatrième fois le week-end dernier. Un tournoi d’où a été éclipsé le Taureau de Manacor dès le 1er tour, après avoir pourtant tout juste remporte celui de Stuttgart. Preuve d’une folle inconstance qui devrait contrarier le Majorquin dans sa quête d’un troisième succès sur le gazon londonien, après 2008 et 2010.

Quel horizon pour le clan français ?
Le tirage au sort s’est révélé particulièrement épicé pour Jo-Wilfried Tsonga. Le Manceau, demi-finaliste à Roland-Garros, aura fort à faire pour avancer dans le tableau. L’excellent serveur et volleyeur Gilles Muller au premier tour, le colossal Ivo Karlovic à l’horizon du 3e tour et éventuellement Andy Murray dès les huitièmes. Autre belle carte tricolore, Gilles Simon. Le Niçois, demi-finaliste au Queen’s et quart de finaliste à Nottingham, affiche une jolie forme et pourrait bien se faufiler jusqu’au 3e tour, où on espère le voir défier un Gael Monfils guère amateur du gazon et malmené par son corps actuellement, avant un éventuel choc contre Tomas Berdych (tête de série n°6). Richard Gasquet, sorti par Milos Raonic au 2e tour du Queen’s, peut envisager de retrouver le Canadien en huitièmes. A condition de s’offrir Grigor Dimitrov, demi-finaliste l’an passé, auparavant. Les quatre succès du Biterrois face au Bulgare, en autant de rencontres, laissent augurer du meilleur.

Serena vers le Grand Chelem ?
C’est certain, le gazon est loin d’être la surface favorite de Serena Williams. Elle reste à Wimbledon sur des défaites en huitième en 2013, puis au 3e tour en 2014. Et Victoria Azarenka, Maria Sharapova ou encore Petra Kvitova, qu’elle pourrait rencontrer successivement à partir des quarts, ne vont pas la ménager. Mais voilà, l’Américaine a remporté les trois derniers Majeurs et peut réaliser un deuxième « Serena Slam » après 2002-2003. Et elle est à mi-chemin du premier vrai Grand Chelem de sa carrière. De quoi ajouter à sa démentielle puissance de frappe, une motivation sans égale.
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 81767
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2015 : les infos   Lun 29 Juin 2015 - 22:34

Résultat de la journée de lundi 29 juin 2015

Simples - 1er tour
[1] Novak Djokovic(SRB) - Philipp Kohlschreiber (GER) 6-4 6-4 6-4
[4] Stan Wawrinka(SUI) - Joao Sousa (POR) 6-2 7-5 7-6(3)
[5] Kei Nishikori (JPN) - Simone Bolelli(ITA) 6-3 6-7(4) 6-2 3-6 6-3
[11] Grigor Dimitrov(BUL) - Federico Delbonis (ARG) 6-3 6-0 6-4
[26] Nick Kyrgios(AUS) - Diego Schwartzman (ARG) 6-0 6-2 7-6(6)
Jarkko Nieminen(FIN) - Lleyton Hewitt (AUS) 3-6 6-3 4-6 6-0 11-9
[9] Marin Cilic(CRO) - Hiroki Moriya (JPN) 6-3 6-2 7-6(4)
[7] Milos Raonic (CAN) - Daniel Gimeno-Traver(ESP) 6-2 6-3 3-6 7-6(4)
[17] John Isner (USA) - Go Soeda(JPN) 7-6(5) 6-4 6-4
[14] Kevin Anderson (RSA) - Lucas Pouille(FRA) 6-2 7-5 3-6 6-3 
Liam Broady(GBR) - Marinko Matosevic (AUS) 5-7 4-6 6-3 6-2 6-3
[21] Richard Gasquet (FRA) - Luke Saville(AUS) 6-3 6-2 6-2
Alexander Zverev (GER) - Teymuraz Gabashvili(RUS) -  6-3 1-6 6-3 3-6 9-7
Juan Monaco(ARG) - Florian Mayer (GER) 6-1 6-2 6-4
Marsel Ilhan(TUR) - Jerzy Janowicz (POL) 7-6(4) 6-4 6-7(4) 6-3
Ricardas Berankis (LTU) - Andreas Haider-Maurer (AUT) 6-2 5-2 RET.
Victor Estrella Burgos(DOM) - Benjamin Becker (GER) 5-7 6-1 6-4 6-4
Marcel Granollers (ESP) - Janko Tipsarevic(SRB) -6-3 6-4 6-2
Denis Kudla (USA) - [28] Pablo Cuevas(URU) 6-7(4) 4-6 6-3 6-2 6-2
[32] Dominic Thiem (AUT) - Dudi Sela(ISR) 2-6 6-3 6-4 6-4
Tommy Haas (GER) - Dusan Lajovic(SRB)  6-2 6-3 4-6 6-2
[16] David Goffin (BEL) - Horacio Zeballos(ARG) 7-6(4) 6-1 6-1
Kenny De Schepper(FRA) - John-Patrick Smith (AUS) 4-6 4-6 7-6(4) 6-4 6-4
Pierre-Hugues Herbert(FRA) - Hyeon Chung (KOR) 1-6 6-2 3-6 6-2 10-8
Matthew Ebden(AUS) - Blaz Rola (SLO) 6-2 6-1 6-4
John Millman (AUS) - [19] Tommy Robredo(ESP) 6-2 6-3 6-4 
Fernando Verdasco (ESP) - Martin Klizan(SVK) 4-6 6-2 6-3 6-7(5) 13-11
Steve Johnson (USA) - Lukas Lacko(SVK) 6-3 6-7(5) 4-6 6-1 6-4
[24] Leonardo Mayer(ARG) - Thanasi Kokkinakis (AUS) 7-6(7) 7-6(3) 6-4
[27] Bernard Tomic (AUS) - Jan-Lennard Struff(GER) 6-3 3-6 2-6 6-2 6-3
Santiago Giraldo (COL) - Joao Souza(BRA) 6-4 6-3 6-2 
Marcos Baghdatis (CYP) - Donald Young(USA) 5-7 6-2 6-4 6-4 

Doubles - 1er tour
Jonathan Erlich (ISR)/Philipp Petzschner (GER) - Albert Ramos-Vinolas(ESP)/Andreas Seppi (ITA) 6-4 6-2 4-6 6-3
[3] Vasek Pospisil (CAN)/Jack Sock (USA) - Sam Groth(AUS)/Sergiy Stakhovsky (UKR) 5-7 7-6(5) 7-6(3) 6-1
[9] Rohan Bopanna(IND)/Florin Mergea (ROU) - Tim Smyczek (USA)/Jiri Vesely (CZE) 6-3 7-6(1) 6-1


superr1 Grigor, Djoko, Stan, Pico, Tommy Haas, David et Marcos

bravo Alexender

Dommage Kokki, Tommy Roberdo et JJ

sad3 Lleyton
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 81767
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2015 : les infos   Lun 29 Juin 2015 - 23:10

DECLA • WAWRINKA : "UN TRÈS BON DÉBUT"
Par Loïc Revol, lundi 29 juin 2015 à 21:35
http://www.welovetennis.fr/decla/101511-wawrinka-un-trs-bon-dbut

Vainqueur de Joao Sousa pour son entrée en lice, Stan Wawrinka s'est confié à la BBC à l'issue de sa victoire. Un Vaudois évidemment heureux. 

"C'était un très bon début et je suis heureux de gagner ce premier match. La victoire à Roland-Garros m'a donné beaucoup de confiance mais tout le monde part de zéro pour ce tournoi. Je joue le meilleur tennis de ma carrière et j'espère qu'il y a toujours de nouvelles choses à venir."
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 81767
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2015 : les infos   Lun 29 Juin 2015 - 23:14

WIMBLEDON • HEWITT FÉLICITÉ
Par Loïc Revol, lundi 29 juin 2015 à 20:03 
http://www.welovetennis.fr/wimbledon/101495-hewitt-flicit

Lleyton Hewitt a donc disputé son dernier match à Wimbledon. L'ancien numéro 1 mondial et vainqueur du Grand Chelem londonien en 2002 a été félicité, notamment par Andy Roddick. L'Australien a également été ovationné par le public du court numéro 2 à sa sortie. Un bel hommage. 

Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 81767
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2015 : les infos   Lun 29 Juin 2015 - 23:19

WIMBLEDON • HAAS, LE PLUS VIEUX DEPUIS CONNORS
Par Loïc Revol, lundi 29 juin 2015 à 18:58
http://www.welovetennis.fr/wimbledon/101496-haas-le-plus-vieux-depuis-connors

Vainqueur de son premier tour contre Dusan Lajovic, Tommy Haas, 37 ans et 100 jours, est le joueur le plus vieux à gagner un match depuis Jimmy Connors en 1991. L'Américain avait à l'époque 38 ans 308 jours.

Smile
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 81767
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2015 : les infos   Lun 29 Juin 2015 - 23:24

DECLA • DJOKOVIC : "SUPER D'ÊTRE DE RETOUR"
Par Loïc Revol, lundi 29 juin 2015 à 18:05
http://www.welovetennis.fr/decla/101489-djokovic-super-d-tre-de-retour

Satisfait de sa victoire contre Philipp Kohlschreiber (6-4 6-4 6-4), Novak Djokovic savourait son retour au All England Club. Le Serbe est revenu sur son adversaire et le fait d'ouvrir le programme du Centre Court, comme le veut la tradition du tenant du titre. 

"Il peut être dangereux sur toutes les surfaces, spécialement sur gazon. Il n'avait rien à perdre (...) C'est super d'être de retour ici, c'est le berceau de notre sport. Il n'y a pas plus grand honneur que d'ouvrir le Centre Court de Wimbledon en tant que champion en titre. C'est une tradition et une histoire qui est importante ici. C'est un sentiment spécial."
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 81767
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2015 : les infos   Lun 29 Juin 2015 - 23:42

Hewitt, oiseau et bicyclette : ça s'est passé lundi à Wimbledon
Par AFP
Dernière mise à jour il y a 2 minutes - Publié le 29/06/2015 à 23:32
http://www.eurosport.fr/tennis/wimbledon/2015/hewitt-oiseau-et-bicyclette-ca-s-est-passe-lundi-a-wimbledon_sto4801577/story.shtml

WIMBLEDON - La "der" de Lleyton Hewitt, l'oiseau migrateur de Djokovic, les voyages à bicyclette d'Andrea Petkovic et Venus Williams : voici ce qu'il fallait retenir de la première journée de Wimbledon lundi.

L'exploit 
Jelena Ostapenko, habituée aux tournois secondaires, n'avait encore jamais pris part au grand tableau d'un tournoi majeur. Pour son "baptême", la jeune Lettone, 18 ans et 147e mondiale, a fait fort en écrasant (6-2, 6-0) l'Espagnole Carla Suarez-Navarro, 9e mondiale. La lauréate de Wimbledon chez les juniors l'an passé s'est promenée sur le gazon du court N.8 en distribuant 30 coups gagnants contre un seul pour son adversaire. Pas à l'aise sur l'herbe, Suarez-Navarro n'a tenu que 52 minutes contre la fougueuse joueuse balte, qui affrontera la Française Kristina Mladenovic au prochain tour.

Le flop 
Dominika Cibulkova espérait se relancer à Londres après une première moitié de saison minée par une blessure à la jambe qui l'a éloignée des courts pendant plus de trois mois. Pour son retour à Eastbourne, juste avant Wimbledon, la bondissante Slovaque avait passé deux tours en s'offrant le scalp de la Tchèque Lucie Safarova, finaliste de Roland-Garros. 

Mais lundi, l'ancienne 10e mondiale (aujourd'hui 45e) a rechuté en s'inclinant pour la cinquième fois en autant de duels contre sa compatriote Daniela Hantuchova (72e). Cibulkova a encore besoin de temps pour retrouver le niveau qui lui avait permis d'atteindre la finale de l'Open d'Australie en 2014 et les quarts à Londres en 2011.

Le chiffre du jour : 38 
C'est, en minutes, le temps nécessaire à Andrea Petkovic pour corriger l'Américaine Shelby Rogers 6-0, 6-0. L'Allemande a imité Venus Williams qui a aussi infligé une double "roue de bicyclette" à sa compatriote Madison Brengle mais en un peu plus de temps (42 minutes). La dernière joueuse à avoir gagné 6-0, 6-0 à Londres était la Française Marion Bartoli en 2009 (premier tour).

La phrase 
De Serena Williams, invitée sur scène samedi soir à Hyde Park lors du concert de la chanteuse Taylor Swift.
" J'étais vraiment nerveuse, je ne voulais pas vraiment le faire. Taylor semblait me dire: +'llez, il faut que tu montes'. Les autres filles aussi. Moi, j'espérais juste ne pas me casser le cou"

L'histoire 
L'Australien Lleyton Hewitt disputait son 17e et dernier Wimbledon. Son parcours n'aura pas duré très longtemps mais l'Australien, fidèle à sa réputation de combattant, a poussé son adversaire, le Finlandais Jarkko Nieminen, dans ses derniers retranchements et jusqu'à un cinquième set à rallonge (11-9). 

L'ancien N.1 mondial, lauréat du tournoi en 2002, a donc offert un beau spectacle au public britannique pour son dernier tour de piste, sauvant notamment trois balles de match pour recoller à 5-5 dans la dernière manche. "Je ne suis pas quelqu'un qui pleure facilement. Mais je n'en étais pas loin aujourd'hui", a confié Hewitt, qui rêvait de s'offrir un 2e tour contre Djokovic.
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 81767
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2015 : les infos   Lun 29 Juin 2015 - 23:52

Programme de la journée de mardi 29 juin 2015

Center court
A partir de 13h locale, 14h française
Kiki Bertens (NED) - [2] Petra Kvitova (CZE) 
Damir Dzumhur (BIH) - [2] Roger Federer (SUI)
Mikhail Kukushkin (KAZ) - [3] Andy Murray (GBR)

Court n°1
A partir de 13h locale, 14h française
Thomaz Bellucci (BRA) - [10] Rafael Nadal (ESP)
Jana Cepelova (SVK) - [3] Simona Halep (ROU)
[6] Tomas Berdych (CZE) - Jeremy Chardy (FRA)

Court n°2
A partir de 11h30 locale, 12h30 française
[13] Jo-Wilfried Tsonga (FRA) - Gilles Muller (LUX)
Nicolas Almagro (ESP) - [12] Gilles Simon (FRA) 
[8] Ekaterina Makarova (RUS) - Sachia Vickery (USA)
[5] Caroline Wozniacki (DEN) - Saisai Zheng (CHN)

Court n°3
A partir de 11h30 locale, 12h30 française
Alexandr Dolgopolov (UKR) - Kyle Edmund (GBR)
Evgeniya Rodina (RUS) - Laura Robson (GBR)
Ying-Ying Duan (CHN) - [12] Eugenie Bouchard (CAN)
[18] Gael Monfils (FRA) - Pablo Carreno Busta (ESP)

Court 12
A partir de 11h30 locale, 12h30 française
Elias Ymer (SWE) - [23] Ivo Karlovic (CRO)
[13] Agnieszka Radwanska (POL) - Lucie Hradecka (CZE)
Luca Vanni (ITA) - James Ward (GBR)
Jarmila Gajdosova (AUS) - [18] Sabine Lisicki (GER)

Court 18
A partir de 11h30 locale, 12h30 française
Carina Witthoeft (GER) - [10] Angelique Kerber (GER)
[25] Andreas Seppi (ITA) - Brydan Klein (GBR)
[15] Feliciano Lopez (ESP) - Steve Darcis (BEL)
[26] Svetlana Kuznetsova (RUS) - Laura Siegemund (GER)

Court 4
A partir de 11h30 locale, 12h30 française
Mateusz Kowalczyk (POL)/Igor Zelenay (SVK) - [6] Marcel Granollers (ESP)/Marc Lopez (ESP)
Victor Estrella Burgos (DOM)/Joao Souza (BRA)  - Andre Begemann (GER)/Julian Knowle (AUT)
Lara Arruabarrena (ESP) - Pauline Parmentier (FRA)
Andreea Mitu (ROU) - Olga Govortsova (BLR)

Court 5
A partir de 11h30 locale, 12h30 française
Anastasia Pavlyuchenkova (RUS) - Mona Barthel (GER)
Sam Querrey (USA) - Igor Sijsling (NED)
Pablo Andujar (ESP) - [29] Guillermo Garcia-Lopez (ESP)
Karin Knapp (ITA) - Magdalena Rybarikova (SVK)

Court 6
A partir de 11h30 locale, 12h30 française
Ruben Bemelmans (BEL) - [20] Roberto Bautista Agut (ESP)
[22] Viktor Troicki (SRB) - Aleksandr Nedovyesov (KAZ)
Kristyna Pliskova (CZE) - Tereza Smitkova (CZE)
Katerina Siniakova (CZE) - Denisa Allertova (CZE)

Court 7
A partir de 11h30 locale, 12h30 française
Misaki Doi (JPN) - [17] Elina Svitolina (UKR)
Denis Istomin (UZB) - Albert Ramos-Vinolas (ESP)
Robin Haase (NED) - Alejandro Falla (COL)
Johanna Larsson (SWE) - Christina McHale (USA)

Court 8
A partir de 11h30 locale, 12h30 française
Magda Linette (POL) - Kurumi Nara (JPN)
Yuichi Sugita (JPN) - Blaz Kavcic (SLO)
Radek Stepanek (CZE) - Aljaz Bedene (GBR)

Court 9
A partir de 11h30 locale, 12h30 française
Dustin Brown (GER) - Yen-Hsun Lu (TPE)
Daniela Hantuchova (SVK)/Samantha Stosur (AUS) - Janette Husarova (SVK)/Paula Kania (POL)
Monica Puig (PUR) - Monica Niculescu (ROU)
Adrian Mannarino (FRA) - Michael Berrer (GER)

Court 10
A partir de 11h30 locale, 12h30 française
Mirjana Lucic-Baroni (CRO) - Yaroslava Shvedova (KAZ)
Sergiy Stakhovsky (UKR) - Borna Coric (CRO)
Jiri Vesely (CZE) - Paolo Lorenzi (ITA)
Sesil Karatantcheva (BUL) - Silvia Soler-Espinosa (ESP)

Court 11
A partir de 11h30 locale, 12h30 française
Benoit Paire (FRA) - Mikhail Youzhny (RUS)
Vasek Pospisil (CAN) - Vincent Millot (FRA)
Tatjana Maria (GER) - Bojana Jovanovski (SRB)
Yanina Wickmayer (BEL) - Elizaveta Kulichkova (RUS)

Court 15
A partir de 11h30 locale, 12h30 française
[20] Garbine Muguruza (ESP) - Varvara Lepchenko (USA)
Nikoloz Basilashvili (GEO) - Facundo Bagnis (ARG)
[3] Bethanie Mattek-Sands (USA)/Lucie Safarova (CZE) - Naomi Broady (GBR)/Emily Webley-Smith (GBR)
Teliana Pereira (BRA) - [31] Camila Giorgi (ITA)

Court 16
A partir de 11h30 locale, 12h30 française
Tamira Paszek (AUT) - Casey Dellacqua (AUS)
[31] Jack Sock (USA) - Sam Groth (AUS)
[28] Jelena Jankovic (SRB) - Elena Vesnina (RUS)

Court 17
A partir de 11h30 locale, 12h30 française
Malek Jaziri (TUN) - James Duckworth (AUS)
Ajla Tomljanovic (AUS) - Klara Koukalova (CZE)
Filip Krajinovic (SRB) - Nicolas Mahut (FRA)
[21] Madison Keys (USA) - Stefanie Voegele (SUI)

Court 19
A partir de 11h30 locale, 12h30 française
Margarita Gasparyan (RUS)/Alexandra Panova (RUS) - Ysaline Bonaventure (BEL)/Katalin Marosi (HUN)
Tim Smyczek (USA) - [30] Fabio Fognini (ITA) 
Ernests Gulbis (LAT) - Lukas Rosol (CZE)

TBA1
Pas avant 17h30 locale, 18h30 française
[15] Timea Bacsinszky (SUI) - Julia Goerges (GER)
Ana Konjuh (CRO) - [25] Alize Cornet (FRA) 
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44263
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2015 : les infos   Mar 30 Juin 2015 - 4:25

allez Nadal happy1 happy1 happy1 
beaucoup de français aujourdhui superr1
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 44263
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2015 : les infos   Mar 30 Juin 2015 - 18:13

Federer et Nadal au deuxième tour sans soucis
Par: rédaction
30/06/15 - 17h11
http://www.7sur7.be/7s7/fr/1751/Wimbledon/article/detail/2380990/2015/06/30/Federer-et-Nadal-au-deuxieme-tour-sans-soucis.dhtml

Roger Federer et Rafael Nadal ont réussi leur débuts à Wimbledon en s'imposant chacun en trois sets, respectivement contre le Bosnien Damir Dzhumur, 88e mondial (6-1, 6-3, 6-3) et le Brésilien Tomaz Bellucci, 42e, (6-4, 6-2, 6-4).

Federer, N.2, n'a eu besoin que de 1 h 07 min pour disposer de son adversaire, premier représentant bosnien à participer au prestigieux tournoi britannique chez les messieurs.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 44263
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2015 : les infos   Mar 30 Juin 2015 - 18:17

Tsonga s'emploie face à Muller, ça passe pour Benoit Paire
http://www.francetvsport.fr/tennis/wimbledon/benoit-paire-au-2e-tour-en-ecartant-mikhail-youzhny-286972

Par Benoit Jourdain
Publié le 30/06/2015 | 14:49, mis à jour le 30/06/2015 | 17:10

Jo-Wilfried Tsonga a du s'employer pour venir à bout du 44e joueur mondial Gilles Muller. Le Français a fini par venir à bout du Luxembourgeois en 3h51 (7-6, 6-7, 6-4, 3-6, 6-2). Il affrontera l'espagnol Albert Ramos au deuxième tour, qui a profité de l'abandon Denis Istomin. Le deuxième tour est également au programme de Benoit Paire qui a dominé en trois sets le Russe Mikhail Youzhny 6-4, 6-4, 6-3.

Ce fut tout sauf une promenade de santé pour Jo-Wilfried Tsonga. Pour son entrée en lice dans le tournoi londonien, le Français, tête de série n°13, a évité le piège tendu par le Luxembourgeois Gilles Muller, qu'il a battu en cinq manches 7-6, 6-7, 6-4, 3-6, 6-2, non sans frayeurs. Sans repères sur gazon depuis sa blessure à une cuisse en demi-finale à Roland-Garros, la tête de série N.13 a longtemps paru en dedans et nerveux, même s'il a pu s'appuyer sur 38 aces pour faire la différence au bout de 3h et 50 minutes de jeu face au gaucher de 32 ans, 44e mondial et spécialiste du gazon. Tsonga sera opposé à l'Espagnol Albert Ramos au 2e tour, ce dernier ayant profité de l'abandon de Denis Istomin (6-2, 6-2, 3-2). 

Paire ne tombe pas dans le piège de Youzhny

De son côté, Benoit Paire, 68e mondial, a fait respecter la logique du classement puisqu'il a dominé Mikhail Youzhny (76e mondial) solidement en trois manches 6-4, 6-4, 6-3. Une bonne entrée en matière pour le Français qui n'a pas l'habitude de briller sur l'herbe de Wimbledon puisqu'il restait sur une élimination au premier tour face à Lukas Rozol en 2014. Sa préparation avant Wimbledon n'avait pas été très rassurante avec deux sorties de piste d'entrée à Halle puis Rosmalen. Sa participation à un tournoi Challenger à Milan sur... terre battue, juste  avant Wimbledon, n'avait pas été beaucoup plus convaincante avec un échec dès  les quarts de finale contre le Brésilien Rogerio Dutra Silva, 472e au  classement ATP! Auteur de 46 coups gagnants contre Youzhny (27 pour le Russe), le Français  affrontera au prochain tour l'Espagnol Roberto Bautista, 22e, vainqueur 6-1, 6-3, 7-6 (8/6) du Belge Ruben Bemelmans, 95e.
-


Dernière édition par jeusetmatch le Mer 1 Juil 2015 - 6:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 81767
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2015 : les infos   Mar 30 Juin 2015 - 20:28

superr1 Rafa, Jo et Benoit
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 81767
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2015 : les infos   Mar 30 Juin 2015 - 23:30

Résultat de la journée de mardi 29 juin 2015

Simples - 1er tour
[2] Roger Federer (SUI) - Damir Dzumhur (BIH) 6-1 6-3 6-3 
[3] Andy Murray (GBR) - Mikhail Kukushkin (KAZ) 6-4 7-6(3) 6-4 
[10] Rafael Nadal (ESP) - Thomaz Bellucci (BRA) 6-4 6-2 6-4 
[6] Tomas Berdych (CZE) - Jeremy Chardy (FRA) 6-2 6-7(8) 7-6(3) 7-6(5)
[13] Jo-Wilfried Tsonga (FRA) - Gilles Muller (LUX) 7-6(8) 6-7(3) 6-4 3-6 6-2
[12] Gilles Simon (FRA) - Nicolas Almagro (ESP) 6-4 6-4 7-5
Alexandr Dolgopolov (UKR) - Kyle Edmund (GBR) 7-6(4) 6-1 6-2
[18] Gael Monfils (FRA) - Pablo Carreno Busta (ESP) 6-4 6-4 7-5
[23] Ivo Karlovic (CRO) - Elias Ymer (SWE) 6-7(2) 6-2 6-4 7-6(2)
James Ward (GBR) - Luca Vanni (ITA) 6-7(4) 6-2 6-4 6-3 
[25] Andreas Seppi (ITA) - Brydan Klein (GBR) 6-3 6-2 6-2
[15] Feliciano Lopez (ESP) - Steve Darcis (BEL) 6-2 7-6(4) 6-4
Sam Querrey (USA) - Igor Sijsling (NED) 7-5 6-3 6-4
Pablo Andujar (ESP) - [29] Guillermo Garcia-Lopez (ESP) 3-6 6-4 3-6 7-5 6-4
[20] Roberto Bautista Agut (ESP) - Ruben Bemelmans (BEL) 6-1 6-3 7-6(6)
[22] Viktor Troicki (SRB) - Aleksandr Nedovyesov (KAZ) 6-1 6-4 3-6 6-3
Albert Ramos-Vinolas (ESP) - Denis Istomin (UZB) 6-2 6-2 3-2 RET.
Robin Haase (NED) - Alejandro Falla (COL) 6-2 3-6 6-4 6-2
Blaz Kavcic (SLO) - Yuichi Sugita (JPN) 7-6(3) 6-3 7-6(5)
Aljaz Bedene (GBR) - Radek Stepanek (CZE) 7-5 1-6 4-6 6-3 6-4
Dustin Brown (GER) - Yen-Hsun Lu (TPE) 3-6 6-3 7-5 6-4
Adrian Mannarino (FRA) - Michael Berrer (GER) 6-7(4) 6-0 6-4 6-1
Borna Coric (CRO) - Sergiy Stakhovsky (UKR) 4-6 7-6(5) 6-2 1-6 9-7 
Jiri Vesely (CZE) - Paolo Lorenzi (ITA) 7-6(7) 7-6(6) 6-4
Benoit Paire (FRA) - Mikhail Youzhny (RUS) 6-4 6-4 6-3
Vasek Pospisil (CAN) - Vincent Millot (FRA) 7-6(2) 3-6 6-7(4) 7-6(4) 6-3
Nikoloz Basilashvili (GEO) - Facundo Bagnis (ARG) 6-4 7-6(3) 6-2
Sam Groth (AUS) - [31] Jack Sock (USA) 6-3 3-6 6-3 6-3
James Duckworth (AUS) - Malek Jaziri (TUN) 7-6(2) 6-2 3-6 3-6 7-5
Nicolas Mahut (FRA) - Filip Krajinovic (SRB) 7-6(4) 6-4 3-6 7-5
[30] Fabio Fognini (ITA) - Tim Smyczek (USA) 6-4 6-3 6-2  
Lukas Rosol (CZE) - Ernests Gulbis (LAT) 7-6(2) 6-3 7-6(4) 

Doubles - 1er tour
[6] Marcel Granollers (ESP)/Marc Lopez (ESP) - Mateusz Kowalczyk (POL)/Igor Zelenay (SVK) 3-6 4-6 7-6(6) 6-4 15-13
Andre Begemann (GER)/Julian Knowle (AUT) - Victor Estrella Burgos (DOM)/Joao Souza (BRA) 6-4 7-6(3) 3-6 7-5 



superr1 Gillou, Andy, Viktor, Fabio, Borna, Feli, Gaël, Dolgo et Dustin
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44263
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2015 : les infos   Mer 1 Juil 2015 - 6:08

Wimbledon : sous un grand ciel bleu !

http://www.fft.fr/actualites/fil-d-infos/wimbledon-sous-un-grand-ciel-bleu
30/06/2015 - 22h06

Sept Français sur les onze engagés en ce mardi sont passés ! Le ciel de Wimbledon était très bleu.

TSONGA A EU CHAUD
Les spectateurs de Wimbledon en ce mardi de la première semaine ne sont pas les seuls à avoir eu chaud. Cela a également été le cas pour Jo-Wilfried Tsonga. Le n°1 français a lutté pendant près de 4h (3h51) pour s’extirper des griffes si redoutables sur gazon du Luxembourgeois Gilles Müller : 7/6 (8), 6/7 (3), 6/4, 3/6, 6/2. Le dernier break réussi pour mener 3-1 dans l’ultime manche a été salutaire pour “Jo“.
“Aujourd’hui (mardi), je me suis bien senti, a commenté le Manceau, je pense avoir fait un bon match. Je savais que ça allait être difficile car Gilles est compliqué à manœuvrer : il manie très bien son service et, comme moi, il met beaucoup de pression sur son adversaire. Je suis content de m’en être sorti car sur le papier, ce n’était pas fait… Je pense que ça va me lancer dans le tournoi.“ Jo a maintenant rendez-vous avec Albert Ramos.
SIMON AVEC SÉRIEUX
Gilles Simon a été plutôt expéditif pour se débarrasser de l’Espagnol Nicolas Almagro : 6/4, 6/4, 7/5. Malgré la relative solidité du score et de la prestation, Gilou a semblé un peu sévère avec lui-même au moment de commenter sa prestation.
“Peut-être parce que dans ma tête, cette victoire n’a pas été si facile que ça, a-t-il confié après la rencontre. Mais bien sûr, je suis très heureux d’avoir gagné en trois sets, j’avais quelques inquiétudes en entrant sur le terrain. J’ai été vigilant tout le match, j’ai fait les breaks quand il a fallu, j’ai réussi à tenir mon service tout le match, ce qui ne m’arrive pas souvent. Quand je peux bien bouger, c’est ma force sur gazon, je me sens à l’aise, je sens que je joue bien.“
MONFILS SE FAIT VIOLENCE
Gaël Monfils s’est qualifié pour le deuxième tour sur le même score que son grand copain “Gilou“. Face à un autre Espagnol : Pablo Carreno-Busta, défait 6/4, 6/4, 7/5. La Monf’ a livré une partition solide, restant concentré et tentant même quelques (“trois !“, a-t-il plaisanté après la rencontre) coups de génie à sa façon, et ce, malgré son aversion pour le gazon.
“Je n’aime pas le gazon, a expliqué avec beaucoup de flegme l’intéressé, mais ce n’est pas pour ça que je ne vais pas m’accrocher ou gagner des matches. Je parle avec beaucoup de sincérité, je dis ‘je n’aime pas le gazon’ comme quelqu’un dit ‘je n’aime pas les légumes mais j’en mange’.“ Il aura l’occasion d’en “remanger“ au deuxième tour, puisqu’il y affrontera un homme qui a déjà fréquenté la deuxième semaine à Wimbledon : Adrian Mannarino.
“MANNA“ ATTEND LA MONF’
Il y aura donc au moins un deuxième Français au deuxième tour (Richard Gasquet et Kenny De Schepper s’affrontent ce mercredi), puisqu’Adrian Mannarino a validé son ticket pour une rencontre face à Gaël Monfils en dominant le qualifié allemand Michael Berrer (6/7, 6/0, 6/4, 6/1).
Je ne suis vraiment pas content de mon match, a pourtant expliqué le Francilien. Je savais que c’était dangereux de rencontrer un joueur beaucoup moins bien classé que moi et je suis tombé dans tous les pièges!  Heureusement qu’il m’a ouvert la porte dans le deuxième set en commettant beaucoup de fautes, cela m’a permis de reprendre confiance. Mais même dans la troisième manche, je suis retombé dans mes travers. Je joue un peu trop pour ne pas perdre.“
MAHUT, LA TÊTE DANS L’HERBE
Son amour du gazon n’est depuis longtemps plus à prouver. Et cette année, Nicolas Mahut, sacré sur l’herbe de ‘s-Hertogenbosch en simple et du Queen’s en double (associé à Pierre-Hugues Herbert) affiche des “ambitions élevées“, comme il le dit lui-même, dans ce Wimbledon. D’autant que dans la foulée du Grand Chelem britannique, se disputera une Coupe Davis…
Pour son entrée en lice, “Nico“, bénéficiaire d’une wild-card, a dominé le Serbe Filip Krajinovic 7/6, 6/4, 3/6, 7/5), en dépit d’une petite alerte physique. “Petite alerte…, a confirmé l'Angevin. Au milieu d’un deuxième set, j’ai commencé à sentir une petite pointe derrière la cuisse. Puis au début du troisième, je l’ai ressentie un peu plus. J’ai appelé le kiné qui m’a massé la zone. J’ai vu que ça tenait, que ce n’était pas trop douloureux donc j’ai pu repartir de l’avant et au quatrième c’était mieux.“
Au menu désormais pour “Nico“, donc : récup’. Car au deuxième tour, il affrontera Tomas Berdych, tombeur au bout du suspense et de la luminosité de Jérémy Chardy 6/2, 6/7, 7/6 7/6 au terme d’un gros match livré par le Palois.
PAIRE A LE PIED VERT
Benoît Paire a dans son jeu toutes les armes pour briller sur gazon. Il a d’ailleurs déjà atteint deux fois le troisième tour à Wimbledon. Pourtant, cette surface n’est pas sa préférée. D’autant plus qu’elle est particulièrement exigeante pour son genou, qui y redevient douloureux : l’Avignonnais avait donc choisi de prendre un “break“ pré-Wimbledon en s’alignant sur terre battue à Milan. Ce détour par l’Italie ne l’a pas empêché de prendre ses marques à Londres, au contraire : ce mardi, il a franchi avec beaucoup de sérieux l’obstacle Mikhail Youzhny au premier tour (6/4, 6/4, 6/3).
“Ça c’est bien passé, a confirmé le 68e mondial. J’ai voulu prendre un petit peu de recul vis-à-vis de mon genou, parce que je n’avais pas envie de prendre trop de risque car j’avais un peu mal sur les tournois de préparation. J’ai préféré jouer sur terre un challenger, cela m’a permis de faire quelques réglages, de sentir mes balles… Je n’avais pas mal au genou et je me suis dit que c’était positif pour Wimbledon. Donc aujourd’hui, c’était un très bon match, un de mes meilleurs sur gazon. J’ai très, très bien bougé, j’ai bien retourné : pour moi, c’est un premier tour très positif.“ Au deuxième tour, Benoît Paire retrouvera une “vieille“ connaissance : Roberto Bautista-Agut…
-
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2015 : les infos   

Revenir en haut Aller en bas
 
WIMBLEDON 2015 : les infos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 15Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 15  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS :: LE CIRCUIT MASCULIN :: LES GRANDS CHELEMS ET LE ATP WORLD TOUR FINALS :: WIMBLEDON HOMMES-
Sauter vers: