UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS

Le tennis c'est la volonté, l'amour de la compétition, le dépassement de soi, du talent, beaucoup de travail mais surtout de la passion
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2015-2016

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2015-2016   Sam 1 Aoû 2015 - 9:46

Rappel du premier message :


 
La plus prestigieuse des compétitions de clubs
Inaugurée un mois après le premier Congrès de l'UEFA à Vienne, le 2 mars 1955, ce n'est pourtant pas à l'initiative de l'UEFA que la "Coupe des champions" a vu le jour.
La plus prestigieuse des compétitions de clubs a été inaugurée un mois après le premier Congrès de l'UEFA à Vienne, le 2 mars 1955. Cependant, curieusement, ce n'est pas à l'initiative de l'UEFA que la Coupe des champions a vu le jour.
Alors que l'attention des membres fondateurs de l'UEFA était tournée vers la création d'une compétition de sélections nationales, le quotidien sportif "L'Équipe" et son journaliste Gabriel Hanot soutenaient la cause d'une compétition regroupant des clubs de toute l'Europe. Hanot, assisté de son collègue Jacques Ferran, dressaient les plans d'un tournoi qui se jouerait les mercredis soir.

Le tournoi dont "L'Équipe" avait eu l'idée ne stipulait pas que les équipes participantes devaient être championnes de leur pays : le choix prenait plutôt en compte la popularité des clubs. Les représentants de 16 clubs étaient conviés à une réunion les 2 et 3 avril 1955, au terme de laquelle le règlement proposé par "L'Équipe" était accepté à l'unanimité. La première rencontre de Coupe des clubs champions européens s'est déroulée à Lisbonne. Le Sporting Clube de Portugal concédait un nul 3-3 face au FK Partizan. Les Yougoslaves s'imposaient 5-2 au match retour à Belgrade pour se qualifier pour le tour suivant.
En route pour la finale
L'UEFA Champions League se compose de trois tours de qualification, d'un tour de barrages, d'une phase de groupes et de quatre tours à élimination directe.
Tours de qualification
Lors des trois tours de qualification et des barrages, les équipes se rencontrent en matches aller-retour, à domicile et à l'extérieur. L'équipe ayant inscrit le plus grand nombre de buts sur l'ensemble des deux matches est qualifiée. Les buts à l'extérieur puis les tirs au but servent à déterminer le vainqueur en cas d'égalité.

Phase de groupes
Les dix vainqueurs des matches de barrage (cinq champions nationaux et cinq non-champions) rejoignent les 22 clubs qualifiés automatiquement pour la phase de groupes. Les 32 clubs participant à la phase de groupes sont répartis en huit groupes de quatre équipes qui s'affrontent toutes en matches aller-retour, entre septembre et décembre. Les deux premiers de chaque groupe disputent le premier tour à élimination directe (8es de finale). Les troisièmes de chaque groupe se qualifient pour les 16es de finale de l'UEFA Europa League.

Tours à élimination directe
Des 8es de finale aux demi-finales, les équipes se rencontrent en matches aller-retour selon les mêmes règles que lors des tours de qualification et des barrages. Lors des 8es de finale, les vainqueurs des groupes rencontrent les deuxièmes des groupes. Deux clubs ayant disputé le même groupe ou deux clubs issus de la même nation ne peuvent pas se rencontrer. Le tirage au sort des quarts de finale n'est soumis à aucune de ces contraintes.

Finale
La finale se joue sur un seul match et aura lieu cette saison à l'Olympiastadion de Berlin, le samedi 6 juin 2015.


Pour plus d'informations, notamment les critères permettant de séparer les équipes à égalité de points en phase de groupes, consultez le règlement officiel de la compétition.  http://fr.uefa.org/documentlibrary/regulations/
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
jeusetmatch



Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2015-2016   Mer 6 Avr 2016 - 6:51

Vidal donne l'avantage au Bayern
Bayern 1-0 Benfica

http://fr.uefa.com/uefachampionsleague/season=2016/matches/round=2000636/match=2015778/postmatch/report/index.html
Publié: Mardi, 5 avril 2016, 23.13HEC

Le Chilien a marqué le seul but du match à Munich, ce qui augure d'un retour serré à Lisbonne.

Une combinaison entre Douglas Costa et Juan Bernat a été à l'origine du premier but quand un centre du dernier trouvait Vidal face au but, qui ne ratait pas cette occasion facile.

Le Bayern avait dans la foulée l'occasion de faire la différence, mais il se heurtait à un Ederson très déterminé et dans un grand soir.



UEFA ‏@UEFAcom_fr 8 hil y a 8 heures
#FCBSLB #LdC Le Bayern a-t-il raté le coche ce soir au vu des stats?
https://twitter.com/UEFAcom_fr

Après ce décollage inconfortable, les Aigles stabilisaient leur vol, se reprenaient et allaient contrarier les plans du champion d'Allemagne pendant tout le reste du match. Malgré les bons mouvements d'un Franck Ribéry titulaire et surtout grâce à quelques ratés de Robert Lewandowski, pas vraiment dans son assiette.
Finalement, le pire nouvelle de la soirée pour les Portugais est peut-être le carton jaune de Jonas, leur meilleur buteur, qui sera suspendu au retour.

IMAGES DU MATCH

©AFP/Getty Images


©AFP/Getty Images


©AFP/Getty Images


©Getty Images


©Getty Images


©Getty Images


©UEFA.com 1998-2016. All rights reserved.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2015-2016   Mer 6 Avr 2016 - 7:01

Guardiola : "Ribéry a été extraordinaire"
Réactions des deux entraîneurs après la victoire du Bayern sur Benfica.

Publié: Mardi, 5 avril 2016, 23.52HEC
http://fr.uefa.com/uefachampionsleague/season=2016/matches/round=2000636/match=2015778/postmatch/quotes/index.html
par Daniel Lerche
de Fußball Arena München

Josep Guardiola, entraîneur du Bayern

©Getty Images
C'était un match difficile mais je suis content de notre prestation. Je sais pertinemment que Benfica a de la qualité. Un grand bravo à mon équipe.

Ribéry a été extraordinaire. Vidal est très important. C'est un gros tempérament, comme il le prouve depuis un mois.

En quarts de finale, le match qui compte le plus est toujours le match retour, qu'on va jouer à Lisbonne. Tout va donc dépendre de notre performance à Lisbonne. On aurait pu perdre, ce soir. J'ai regardé plusieurs matches de Benfica, ces derniers jours. Ils jouent vraiment très bien et sont très forts sur les seconds ballons.

Je n'ai pas été surpris, ils ne sont pas faciles à jouer. Ils sont performants sur coups de pied arrêtés. Mais on a eu de très belles occasions de marquer d'autres buts.
On vise évidemment la victoire à Lisbonne. On veut marquer un ou deux buts. Il n'y a pas de favori. Le favori est normalement l'équipe qui a les meilleures statistiques. Mais les stats ne comptent pas, seul va compter le match de la semaine prochaine au Portugal.

Rui Vitória, entraîneur de Benfica


©Getty Images
Le match s'est déroulé comme attendu. Je suis fier de mes joueurs, on a très bien joué. On a évidemment eu des problèmes mais, au final, on a bien joué. Bien entendu, je suis moins content du résultat, mais on réussi une très bonne prestation globale et on a suivi notre stratégie.
Il y avait 4 000 ou 5 000 supporters de Benfica derrière nous, qui nous ont beaucoup aidés. Merci à eux, j'étais ravi de compter sur un tel soutien. La semaine prochaine, ils seront 60 000 à nous encourager. On a hâte d'y être.

Encaisser un but d'entrée, ici, ne faisait pas partie de nos plans. Mais ce but n'a pas tué notre confiance. On a réussi à poser des problèmes au Bayern et on aurait peut-être mérité de marquer. Tout reste ouvert en vue du match retour, la semaine dernière, où on va encore tout donner.

J'imagine qu'on n'a pas surpris notre adversaire. Par contre, on a sans doute surpris les supporters du Bayern. Je pense qu'ils s'attendaient à voir le Bayern dominer outrageusement et marquer plus de buts.

Il est évident que Jonas (suspendu) va nous manquer au retour, mais je sais qu'un autre joueur saura saisir sa chance. L'équipe passe avant les individualités.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2015-2016   Mer 6 Avr 2016 - 7:12

L'Atlético craque à dix
Barcelone 2-1 Atlético

Publié: Mardi, 5 avril 2016, 23.15HEC
http://fr.uefa.com/uefachampionsleague/season=2016/matches/round=2000636/match=2015779/postmatch/report/index.html

Luis Suárez donne l'avantage au Barça, alors que Fernando Torres avait marqué avant d'être exclu. Luis Suárez a réussi un doublé salvateur en seconde période pour Barcelone, malmené par l'Atlético Madrid jusqu'à l'expulsion de Fernando Torres à la 35e minute.

Ce même Torres avait ouvert le score pour l'Atléti à la 25e minute. Sur une passe en profondeur magnifiquement dosée par Koke, il logeait le ballon entre les jambes de Marc-André ter Stegen. Mais, dix minutes seulement après avoir inscrit son tour premier but pour les Colchoneros en UEFA Champions League, il se faisait expulser pour un second avertissement logique consécutif à un tacle trop agressif sur Sergio Busquets.

La seconde période s'avérait dès lors à sens unique, le Barça poussant pour égaliser. Après un tir de Neymar qui fracassait la barre, puis un spectaculaire retourné acrobatique de Lionel Messi qui échouait au pied du poteau, le Camp Nou poussait un ouf de soulagement peu après l'heure de jeu.


LdC Les stats finales penchent en faveur de @fcbarcelona_fra Victoire logique? #FCBATL
https://twitter.com/UEFAcom_fr/status/717459554045399041/photo/1?ref_src=twsrc%5Etfw
Sur un centre venu de la droite, Jordi Alba tentait sa chance, et son tir écrasé était reprise victorieusement par Suárez.

Dix minutes plus tard, ce même Suárez catapultait d'une tête imparable le ballon dans les filets de ter Stegen. Le Barça continuait à pousser pour prendre un avantage plus conséquent, mais tout restera à faire, mercredi prochain à Vicente Calderon.

Les images du match



©AFP/Getty Images


©AFP/Getty Images


©AFP/Getty Images


©AFP/Getty Images


©AFP/Getty Images


©AFP/Getty Images


©Getty Images


©AFP/Getty Images


©AFP/Getty Images


©Getty Images


©AFP/Getty Images


©AFP/Getty Images


©Getty Images


©Getty Images


©Getty Images


©Getty Images


©AFP/Getty Images


©AFP/Getty Images


©UEFA.com 1998-2016. All rights reserved.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2015-2016   Mer 6 Avr 2016 - 7:21

Enrique : "Suárez est à moitié catalan"
Publié: Mercredi, 6 avril 2016, 0.27HEC
http://fr.uefa.com/uefachampionsleague/season=2016/matches/round=2000636/match=2015779/postmatch/quotes/index.html

Réactions des deux entraîneurs après la victoire de Barcelone sur l'Atlético.

Luis Enrique, Barcelone, coach

Luis Enrique : "Certains ont pu avoir peur..." ©Getty Images

Lorsque vous jouez contre l'Atlético, il faut être très précis, il faut avoir un bon rythme, un bon positionnement et un contrôle du ballon parfait. Peut-être que nous n'avons pas fait tout ça en première période. L'Atlético s'est créé de belles occasions et a bien profité de nos erreurs pour marquer un but et prendre l'avantage.

L'expulsion (de Fernnado Torres) a changé la donne. À la pause, nous avons abordé le contrôle du tempo de la rencontre et nous nous sommes dit que nous devions attaquer davantage collectivement, plus qu'individuellement. En seconde période, je pense que nos supporters ont dû se régaler. Nous avons réussi à confiner l'Atlético dans sa propre surface de réparation.

Je suis content du match et je suis content de gagner à nouveau. Certaines personnes ont peut être eu peur (après l'ouverture du score de l'adversaire), mais pas nous ; les joueurs évoluent avec beaucoup de confiance en eux. Nous sommes pressés de nous retrouver pour le deuxième match à Calderón

Dans ce match, Suárez n'a pas eu beaucoup d'espace. Il a essayé de demander le ballon, mais ce fut difficile parce qu'il était seul contre deux arrières centraux. C'est la raison pour laquelle il était important pour nos joueurs d'aile d'écarter le jeu. Suárez apporte de l'activité, et l'activité est la marque de fabrique de cette équipe, en plus de la finition. Il s'est intégré de manière incroyable. On peut dire qu'il est maintenant à moitié catalan.

Diego Simeone, Atlético, coach


Diego Simeone a aimé l'attitude de ses joueurs face au Barça. (Nicolas Luttiau/L'Equipe)

Je me sens fier de mes joueurs et je suis heureux du travail qu'ils ont accompli. Ils donnent tout ce qu'ils ont à chaque match. Ils peuvent se remettre de n'importe quelle situation. Quel que soit l'obstacle, ils essaient de le surmonter. Ils ne cherchent aucune excuse.
nous avons livré un grand match jusqu'à l'expulsion. Bien sûr, Barcelone s'est créé beaucoup d'occasions en seconde période et nous a acculé devant notre but. Les joueurs sont très forts. Ils veulent continuer à mouiller ce maillot.

Nous sommes encore en vie. Ils se sont créé des occasions, ils auraient pu marquer davantage de buts, mais ils ne l'ont pas fait alors cela génère des espoirs pour nous, à domicile, au match retour.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2015-2016   Mer 6 Avr 2016 - 7:33

-MATCHS Quarts de finale aller du 06-06/



Les matchs retransmis a la television en direct


Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2015-2016   Mer 6 Avr 2016 - 14:50

La possession sera "la clé" pour Blanc

Publié: Mardi, 5 avril 2016, 13.48HEC
http://fr.uefa.com/uefachampionsleague/season=2016/matches/round=2000636/match=2015780/prematch/preview/index.html#la+possession+sera+cle+pour+blanc


Laurent Blanc (Paris) ©️AFP/

Laurent Blanc estime que Paris et City jouant dans les même dispositions tactique la possession du ballon fera la différence. Son homologue Manuel Pellegrini veut marquer à l'extérieur.
Compositions possibles
Paris
: Trapp ; Marquinhos, David Luiz, Thiago Silva, Maxwell ; Matuidi, Rabiot, Thiago Motta, Di María ; Ibrahimović, Cavani.
Absents : Pastore (mollet), Verratti (aine)
Incertain : aucun
Suspendus en cas d'avertissement : Aurier, Ibrahimović, Matuidi, David Luiz, Verratti

City : Hart (Caballero) ; Sagna, Mangala, Otamendi, Clichy ; Fernandinho, Touré, Fernando ; Navas, Silva ; Aguero.
Absents : Sterling (aine), Kompany (mollet)
Incertains : Delph (cheville), Hart (mollet), Touré (mollet/tibia)
Suspendu en cas d'avertissement : Otamendi
Laurent Blanc, Paris, entraîneur
On dit que dans ces confrontations tous les détails ont leur importance. L'expérience accumulée durant ces années peut peut-être jouer. On est vraiment entré dans la préparation du match hier. J'ai tenu un discours qui disait qu'il ne fallait pas écouter ces gens. City est un très beau projet, un peu en parallèle avec celui de Paris, mais quand on voit l'effectif de City, il est de qualité, il y a la quantité. Il y a des talents individuels dans toutes les lignes.
Demain, il y aura des joueurs de grande qualité sur le terrain. Nous nous sommes préparés à deux confrontations très difficiles, très délicates. Je ne sais pas si c'est un avantage de recevoir au premier match. Il y a une multitude de statistiques sur ce sujet. Il faudrait quand même qu'on arrive, une fois au moins, en Coupe d'Europe, à jouer un match sans encaisser de but. Une des clés du match sera la possession de balle. On va essayer d'avoir le ballon, ce sera la clé. On va essayer aussi, malgré cela, de bien défendre.
Favori ? Je m'en fous. Les favoris, c'est vous qui les dictez. Que ce soit contre Chelsea ou contre City, le plus logique est de dire que les deux équipes ont leur chance.
City, c'est différent de Chelsea, parce que c'est une équipe qui veut le contrôle du match, du ballon. Et moi aussi. City est une équipe plus à l'aise quand elle joue que quand elle défend. Elle a les mêmes qualités et les mêmes défauts que nous.
City, au niveau de l'Europe, est un peu plus en retard que nous. Cela prouve que ce qu'a fait Paris n'est pas aussi simple à faire. L'équipe qui méritera le plus la qualification donnera un signal à tous ceux qui sont peut-être habitués à disputer les demi-finales. Ces gens-là vont peut-être se dire qu'il y a quelques clubs nouveaux qui vont peut-être dans l'avenir les empêcher d'être toujours en demi-finales et en finale en UEFA Champions League

Manuel Pellegrini, City, manager
L'équipe se sent bien, elle est en confiance. C'était important pour elle d'atteindre pour la première fois les quarts de finale.
Notre équipe est maintenant décidée à atteindre les demi-finales. Nous sommes en présence de deux grandes équipes qui aient avoir le ballon, qui aiment attaquer et marquer des buts.
On espère vraiment un grand spectacle. Nous, nous nous attendons à marquer ce but à l'extérieur. Mais l'objectif sera de remporter cette victoire. Si nous n'y parvenons pas, on va essayer déjà de marquer des buts.
foot



Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2015-2016   Jeu 7 Avr 2016 - 12:12

Paris bute sur City

Paris Saint-Germain 2-2 Manchester City

http://fr.uefa.com/uefachampionsleague/season=2016/matches/round=2000636/match=2015780/postmatch/report/index.html#paris+bute+city
Publié: Mercredi, 6 avril 2016, 21.58HEC
par Fred Azilazian
de Parc des Princes

Pas de vainqueur entre Paris et City mercredi au Parc des Princes.

Pour savoir qui du PSG ou de City atteindra la semaine prochaine le dernier carré de la compétition pour la première fois de son histoire, il faudrait être devin, tant le suspense est à son comble après le nul concédé par les Parisiens mercredi.


Pour cette deuxième confrontation entre les deux équipes - la première s'était aussi soldée par un nul 0-0 à Manchester, en décembre 2008, en phase de groupes de l'Europa League – le PSG et City ont largement assuré le show. Dès la 11e minute, le Parc des Princes exultait lorsque l'arbitre désignait le point de penalty pour une faute de Sagna sur David Luiz.
Mais Joe Hart, de retour de blessure, stoppait le tir d'Ibrahimović, et signait son deuxème arrêt dans cet exercice cette saison en C1 (sur 2 possibles).

Conquérants en première période, les Citizens, qui disputent le premier quart de finale de C1 de leur histoire, étaient récompensés de leurs efforts juste avant la pause.
Déjà buteur samedi en Premier League à Bournemouth (4-0), après deux mois d'absence, De Bruyne ne laissait aucune chance à Trapp d'un tir puissant et croisé du droit (39e). Sur l'action suivante, Zlatan profitait d'une énorme erreur de relance de Fernando pour se racheter de son penalty raté et remettre les compteurs à zéro tel un renard des surfaces (41e).


https://twitter.com/UEFAcom_fr/status/717817547891085312/photo/1?ref_src=twsrc%5Etfw

Sans Yaya Touré ni Vincent Kompany, les Mancuniens - actuellement 4e de Premier League à 4 points du podium et largués dans la course au titre - étaient dominés par les Parisiens en seconde période, et concédaient logiquement le 2e but du match à la 59e minute.

En reprenant de près un ballon repoussé par Hart, Rabiot inscrivait son troisième but de la saison en C1 et donnait l'avantage aux siens. Un avantage de courte durée puisqu'à la 72e minute, les Citizens égalisaient sur un tir anodin de Fernandinho dévié par Thiago Silva.
Le match retour la semaine prochaine à l'Etihad Stadium s'annonce bouillant.


Dernière édition par jeusetmatch le Jeu 7 Avr 2016 - 12:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2015-2016   Jeu 7 Avr 2016 - 12:17

LE MATCH EN IMAGES
http://fr.uefa.com/uefachampionsleague/season=2016/matches/round=2000636/match=2015780/postmatch/report/index.html#paris+bute+city


©Getty Images


©AFP/Getty Images


©AFP/Getty Images


©Getty Images


©AFP/Getty Images


©Getty Images


©Getty Images


©Getty Images


©AFP/Getty Images


©Getty Images


©AFP/Getty Images


©Getty Images


©AFP/Getty Images


©AFP/Getty Images


©Getty Images


©Getty Images


©Getty Images


©Getty Images


©UEFA.com 1998-2016. All rights reserved.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2015-2016   Jeu 7 Avr 2016 - 12:25

Blanc : "Encore de l'espoir"
Publié: Mercredi, 6 avril 2016, 23.35HEC
http://fr.uefa.com/uefachampionsleague/season=2016/matches/round=2000636/match=2015780/postmatch/quotes/index.html

Les réactions des deux entraîneurs après le match nul entre Paris et City, en quart de finale aller de l'UEFA Champions League.

Laurent Blanc, Paris, coach
On savait que cette équipe de City était performante, surtout dans le domaine offensif. Je pense que nous avons eu le match que l’on attendait. Nous aurions dû mener au score. Et au contraire, nous avons été menés, contre le cours du jeu. En seconde période, nous encaissons encore un but. Quand vous prenez deux buts chez vous, c’est difficile.

City a été très efficace ce soir. Nous, nous avons été trop moyens dans notre expression technique. Je pense qu’on a perdu quelques ballons qui ont permis à Manchester City de marquer ses buts. Il faudrait être plus efficace au retour dans le domaine offensif. Si on arrive à faire le même match, et à se procurer autant d’occasions, on pense tout ce que l’on peut marquer des buts là-bas.
Les intentions, elles étaient là. City nous empêchait de les mettre en pratique. Dans l’entame, cette équipe a été beaucoup plus forte que Chelsea. On a été moins précis, techniquement. Il faut l’admettre. Ce soir, nous pouvions marquer trois ou quatre buts.

Concernant les absents, nous savions qu’il y avait trois ou quatre joueurs en sursis. La preuve que nous ne sommes pas bien entrés dans le match, c’est un carton jaune bout de cinq minutes. Mais c’est surtout City qui nous a balancé un ballon en essayant de nous mettre là-bas. City avait dû voir le match contre Chelsea et nous a pas permis de faire ce bon premier quart d’heure. Mais je garde espoir pour le match retour.

(Sur Serge Aurier) On a pensé les attaquer du côté de Silva qui n’aime pas défendre. À droite ou à gauche, l’utilisation des côtés a été un succès ce soir. Serge a amené ce qu’il devait amener. Il est peut-être à cours de compétition, très fatigué. Le match retour sera peut-être différent. Serge fait partie de l’effectif. Si j’estime qu’il doit jouer, il jouera.

Manuel Pellegrini, Manchester City, manager

C'est un bon résultat pour nous. Ce n'est jamais facile de faire match nul ici, face à une très bonne équipe, avec de très bons joueurs. Nous marquons deux buts à l'extérieur, c'est très important. Cependant, cela reste ouvert. Tout est possible pour les deux équipes. Il y a 90 minutes à jouer et nous devrons faire un bon match si nous voulons nous qualifier. Maintenant, Paris doit venir gagner chez nous. C'est une équipe qui sait gagner, qui sait faire de bons résultats. Il va falloir qu'on s'améliore au niveau de la défense. Nous avons fait de grosses erreurs.


Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2015-2016   Jeu 7 Avr 2016 - 12:32

Wolfsburg renverse le Real

Wolfsburg 2-0 Real Madrid

Publié: Mercredi, 6 avril 2016, 23.27HEC
http://fr.uefa.com/uefachampionsleague/season=2016/matches/round=2000636/match=2015777/postmatch/report/index.html

Deux buts en première période inscrits par Ricardo Rodriguez et Maximilian Arnold offrent la victoire à Wolfsburg.

Pour sa première en quart de finale, Wolfsburg surprend le Real Madrid

Pour sa première en phase à élimination directe, Wolfsburg peut entrevoir les demi-finales grâce à deux buts inscrits en première période par Ricardo Rodriguez et Maximilian Arnold qui offrent aux Allemands une victoire de prestige face au Real Madrid.

Le Real restait sur une série de 6 victoires et a abordé la rencontre avec confiance, Cristiano Ronaldo se procurant la première occasion du match avant que Benzema se montre menaçant à son tour.

Mais la réplique des locaux allait être terrible. André Schürrle obetenait un penalty que Rodriguez transformait, mettant fin à la série d'invincibilité de Keylor Navas en UEFA Champions League. Sept minutes plus tard, Arnold doublait la mise pour Wolfsburg.

Le Real allait pousser en seconde période, s'exposant aux contres allemands. Keylor Navas intervenait à plusieur reprises en fin de partie pour éviter une défaite plus lourde. Wolfsburg peut désormais préparer son vpyage à Madrid plein d'espoir.

Homme du match : Maximilian Arnold
Arnold avait annoncé qu'une victoire 6-0 serait idéale pour Wolfsburg, le jeune Allemand a, en inscrivant le deuxième but de la rencontre, offert une victoire qui peut lui permettre de rêver à une place dans le dernier carré de l'épreuve.


Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2015-2016   Jeu 7 Avr 2016 - 12:39

Zidane : "Pas l'intensité habituelle"
http://fr.uefa.com/uefachampionsleague/season=2016/matches/round=2000636/match=2015777/postmatch/quotes/index.html
Publié: Jeudi, 7 avril 2016, 0.15HEC

Les réactions des deux entraîneurs, Dieter Hecking et Zinédine Zidane après la victoire de Wolsfburg sur le Real Madrid, la surprise de ces quarts de finale.


Dieter Hecking, Wolfsburg, coach

Un grand bravo à mon équipe et aux supporters. C'est exactement ce que je voulais. Nous voulions rendre cette équipe du Real nerveuse, on s'est battu, on a bossé dur et on a le coup de pouce du destin qui nous a permis de remporter une victoire méritée. Nous sommes en bonne position maintenant.

Hier, je regardais vos visages (dit-il en s'adressant aux journalistes devant lui). Personne n'a cru un mot de ce que je vous ai dit. Et vous voyez, en football, tout est possible. Nous avons maintenant la possibilité d'éliminer le Real Madrid de cette compétition et nous allons nous donner tous les moyens de le faire.


L'un des joueurs clés ce soir fut Bruno Henrique. Nous voulions surprendre Madrid et cela a fonctionné parce qu'il a vraiment très bien joué. Pas seulement en attaque, mais également en défense. Il s'est très bien débrouillé face a Marcelo.

Maintenant, nous avons besoin d'une performance courageuse à Madrid pour réussir ce que personne ne pensait que nous serions en mesure de faire. Nous voulons nous qualifier pour les demi-finales.

Zinédine Zidane, Real Madrid, coach

Je suis mécontent de la manière dont le match s'est déroulé, surtout dans la première période. Voila ce qui arrive lorsque vous ne jouez pas avec intensité dès le coup d'envoi. Il va falloir maintenant récupérer et penser au match retour, parce qu'il reste encore un match à jouer et nous pouvons encore retourner la situation. C'est tout l'intérêt. Il y a une grande soirée à vivre pour le match retour.

Wolfsburg a pris l'avantage sans vraiment en faire énormément. Nous savons que ce serait un match difficile. Et nous avons eu ce match compliqué. Maintenant, nous avons 90 minutes pour essayer d'atteindre notre objectif. On va avoir besoin d'être solidaires.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2015-2016   Jeu 7 Avr 2016 - 12:48

Zidane, la tête froide
Publié: Jeudi, 7 avril 2016, 11.12HEC
http://fr.uefa.com/uefachampionsleague/news/newsid=2350289.html

Malgré la défaite et la piètre sortie du Real Madrid en quart de finale aller, Zinedine Zidane croit en un retour mardi prochain à domicile


Zinédine Zidane a encore l'espoir de se qualifier ©Getty Images

Le Real, battu par le novice Wolfsburg (2-0) mercredi soir en quarts de finale de l’UEFA Champions League, a semblé hors sujet toute la soirée, notamment défensivement, les latéraux montant beaucoup et laissant des espaces infinis aux attaquants adverses.

Julian Draxler et Bruno Henrique se sont régalés et ont mis l’arrière-garde de la Maison Blanche en difficulté pendant 90 minutes, profitant des errances des deux latéraux madrilènes Marcelo et Danilo, qui ont évolué comme des "enfants de 10 ans" selon les mots de l'Anglais Steve McManaman après la rencontre perdue par son ancienne équipe.

C'est la sensation de la soirée. Wolfsburg fait tomber le Real Madrid 2-0 ! #WOLRMA #LDC http://uefa.to/1LuRYdJ 




https://twitter.com/realmadridfra Real Madrid C.F.

L’inefficacité offensive (3 tirs cadrés sur 21 tentatives) et la blessure de Karim Benzema sont venues s’ajouter à cette soirée cauchemardesque, ou même le milieu a été surclassé face à Josuha Guilavogui et Luiz Gustavo. Zidane a perdu son premier match européen sur le banc du Real mais l’entraîneur français garde la foi avant le retour mardi à Bernabeu.

"Pas de quoi devenir fou"

"Nous devons rester calmes, je ne vais pas devenir fou, les joueurs non plus”, a affirmé Zidane dans des propos relayés par Marca (en espagnol). "Nous n’avons pas mis l’intensité nécessaire pour un match de Champions League, nous avons aussi manqué de mobilité, surtout en début de match. C’est toujours dur de perdre mais nous pouvons remonter à Bernabeu."

©Getty Images
Les joueurs du Real devront faire beaucoup mieux pour espérer se qualifier
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2015-2016   Jeu 7 Avr 2016 - 12:54

LIGUE DES CHAMPIONS -
Real : Karim Benzema touché au genou gauche
http://www.eurosport.fr/football/ligue-des-champions/2015-2016/real-karim-benzema-touche-au-genou-gauche_sto5424950/story.shtml

Le Real Madrid a vraiment passé une sale soirée à Wolfsburg. Non seulement le club castillan s'est incliné (2-0), mais il a perdu Karim Benzema sur blessure.

Une soirée à oublier pour Karim Benzema. Le match du Français a pris une sale tournure à Wolfsburg après seulement 10 minutes de jeu. Fauché sans ballon par Naldo à la 10e minute, l'attaquant français du Real Madrid est resté au sol dans la surface allemande avant de revenir en boitant dans le jeu. Dès lors, il n'a plus été lui-même.

Le Français, auteur de quatre buts en cinq matches européens cette saison, a tenté de poursuivre la partie, manquant même une occasion d'ouvrir la marque. Quatre minutes après sa blessure, il s'est pourtant procuré une énorme occasion. Après avoir éliminé Dante en un contre un, Benzema a vu sa frappe du gauche repoussée par Diego Benaglio. Ce fut l'occasion la plus nette des Merengue.

Mais dans la foulée, on a vu Benzema grimacer. Après avoir serré les dents, l'international tricolore a dû se rendre à l'évidence : il n'était pas en mesure de finir ce match. Résultat, à cinq minutes de la mi-temps, il a cédé sa place remplacé par Jese. Le Real Madrid n'a pas communiqué pour l'heure sur la nature ni la gravité de la blessure de son attaquant, même si le fait qu'il soit resté sur le terrain pendant une trentaine de minutes tend à signifier qu'il ne s'agit pas d'un trop gros bobo.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2015-2016   Lun 11 Avr 2016 - 18:32

MATCHS Quarts de finale retour 12-13/04/16



Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2015-2016   Lun 11 Avr 2016 - 18:36

MATCHS Quarts de finale retour du  12/04/16



programme tv

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2015-2016   Mer 13 Avr 2016 - 7:21

Paris tombe de haut, le Real revient de loin

http://fr.fifa.com/live-scores/uefachampionsleague/news/newsid/278/086/6/index.html?intcmp=fifacom_hp_module_news_top

© AFP

Les quarts de finale retour de la Ligue des champions de l'UEFA ont livré l’identité des deux premiers demi-finalistes ce mardi 12 avril.
Le Real Madrid, détenteur du record de victoires dans l’épreuve (10) est logiquement un habitué d’un tel niveau.
Mais pour Manchester City, c’est un voyage dans l’inconnu qui débute, après avoir éliminé le Paris Saint-Germain. Les champions de France sortent pour la quatrième fois de rang au même stade…
L'affiche
Manchester City -  Paris Saint-Germain 1:0
Il y a exactement dix ans, Manuel Pellegrini menait Villarreal dans le dernier carré de la compétition européenne. Le technicien chilien a récidivé avec Manchester City, et encore une fois à la surprise générale. Car le PSG semblait largement favori lors du tirage au sort. Mais Kevin de Bruyne a changé la fin de l’histoire pour offrir leur première demi-finale aux Citizens. Auteur de l’ouverture du score à l’aller (2:2), il a récidivé au retour, inscrivant le seul but du match, et de la qualification anglaise. Dangereux uniquement sur deux coups francs de Zlatan Ibrahimovic, les Parisiens devront attendre au moins un an encore avant de régner sur l’Europe.
L'autre rencontre
Real Madrid - VfL Wolfsbourg 3:0
Le mot "Remontada" était dans toutes les bouches madrilènes depuis l’inattendue défaite de l’aller 0:2 à Wolfsbourg. Les Merengues se disaient certains d’être capables de refaire leur retard, et l’exploit est d’autant plus accessible quand on compte dans ses rangs une machine à marquer. Cristiano Ronaldo l’avait fait déjà 13 fois depuis le début de la compétition. Il a rajouté trois unités à sa collection pour éviter aux siens une élimination embarrassante. Buteur à bout portant puis de la tête en l’espace de 60 secondes en première période, il a porté le coup de grâce aux Allemands sur coup franc en fin de match.
La stat
8 - Habitué à collectionner les records, en voilà un dont Zlatan Ibrahimovic se serait bien passé. Le Suédois est éliminé de la Ligue des champions au stade des quarts de finale pour la huitième fois de sa carrière pour… neuf participations !
Entendu...
"Tout le monde avait confiance en cette équipe cette année. On a essayé... Le coach a fait un choix, on lui fait confiance. Il ne faut pas se chercher d'excuses maintenant. Ce n'est pas le moment de savoir qui n'était pas à 100% ou de baisser la tête" - Marquinhos, défenseur du Paris Saint-Germain


90+3' C'est terminé, Manchester City s'impose 1 - 0 (3-2) face à Paris. #MCIPSG
https://twitter.com/PSG_inside/status/719987793305346048/photo/1?ref_src=twsrc%5Etfw

Le vainqueur de la Ligue des champions de l'UEFA 2016 représentera l'Europe à la Coupe du Monde des clubs de la FIFA en fin d'année.

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2015-2016   Mer 13 Avr 2016 - 7:25

images du match PSG -MANCHESTER CITY

-http://fr.uefa.com/uefachampionsleague/season=2016/matches/round=2000636/match=2015782/postmatch/report/index.html#paris+reve+passe+encore

©Getty Images


©AFP/Getty Images


©Getty Images


©Getty Images


©Getty Images


©Getty Images


©UEFA.com 1998-2016. All rights reserved.
Mis à jour le: 13/04/16
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2015-2016   Mer 13 Avr 2016 - 7:29

Ronaldo qualifie le Real
Real Madrid 3-0 Wolfsburg (tot. 3-2)

Publié: Mardi, 12 avril 2016, 23.03HEC
http://fr.uefa.com/uefachampionsleague/season=2016/matches/round=2000636/match=2015783/postmatch/report/index.html

Cristiano Ronaldo efface un déficit de deux buts en 86 secondes avant de qualifier le Real sur coup franc.



  • Vainqueur à 10 reprises, le Real Madrid décroche sa place en demi-finale pour la sixième saison consécutive.
  • Cristiano Ronaldo a effacé le déficit de l’aller en 17 minutes.
  • Avec un total porté à 16 buts, Ronaldo n’est plus qu’à un but de son record de la saison 2013/14
  • Son cinquième hat-trick lui permet d’égaler le record de Lionel Messi.
  • Tirage au sort vendredi à 11h30 à suivre en direct sur UEFA.com

Autres contenus

  • Chaud, le duel espagnol !

Cristiano Ronaldo a son meilleur s’offre un hat-trick qui permet au Real Madrid de renverser la situation face à Wolfsburg.
Le Real Madrid avait beson d’un petit miracle pour décrocher sa place dans le dernier carré de l’UEFA Champions League et s’en est remis sur son messie, Cristiano Ronaldo. Le joueur de 31 ans a effacé le déficit de son club en 17 minutes avant de sceller la victoire "merengue" sur coup franc.
Zinédine Zidane avait annoncé en avant-match que son équipe ne "se qualifierait pas sur les 10-15 premières minutes", mais il n’en a pas fallu beaucoup plus à Ronaldo pour ramener les siens au score. Servi par Carjaval, le Portugais ouvrait le score avant de récidiver 90 secondes plus tard suite à un corner tiré par Toni Kroos.
Le cauchemar se poursuivait pour Wolfsburg qui perdait ensuite Julian Draxler même si Bruno Henrique manquait de peu le but de l’espoir. La démonstration du Real continuait en seconde période et allait trouver sa conclusion sur un nouveau but de Ronaldo sur coup franc à l’entrée du dernier quart d’heure.


©Getty Images
Cristiano Ronaldo après son deuxième but
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2015-2016   Mer 13 Avr 2016 - 7:34

IMAGES du match REAL MADRID -Wolfsburg

http://fr.uefa.com/uefachampionsleague/season=2016/matches/round=2000636/match=2015783/postmatch/report/index.html


©Getty Images


©Getty Images


©AFP/Getty Images


©AFP/Getty Images


©Getty Images


©AFP/Getty Images


©AFP/Getty Images

©AFP/Getty Images


©Getty Images


©AFP/Getty Images


©AFP/Getty Images


©AFP/Getty Images


©AFP/Getty Images


©UEFA.com 1998-2016. All rights reserved.
Mis à jour le: 13/04/16 0.47HEC
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2015-2016   Mer 13 Avr 2016 - 7:39

Zidane : "Ma plus belle soirée d'entraîneur"
http://fr.uefa.com/uefachampionsleague/season=2016/matches/round=2000636/match=2015783/postmatch/quotes/index.html
Publié: Mercredi, 13 avril 2016, 0.03HEC

Réactions des deux entraîneurs, Zinédine Zidane et Dieter Hecking, après l'incroyable "remontada" du Real Madrid aux dépens de Wolfsburg

Zinédine Zidane, Real Madrid, coach
J'ai le sentiment que nous avons fait du bon travail. Ça n'a pas été facile. J'éprouve une grande fierté par rapport aux joueurs et par rapport à ce qu'ils ont fait. Ce fut une soirée particulière. Cristiano (Ronaldo) prouve qu'il est le meilleur joueur au monde. Mais il a besoin de ses coéquipiers. Il veut souligner ce qu'ils ont fait ensemble. Il est spécial parce que ce n'est pas n'importe quel joueur qui peut inscrire trois buts dans un match comme celui-là.

Nous avons commencé en mettant de l'intensité dans ce match. Il le fallait, mais il fallait également garder la tête froide. Mon message, c'était de demander aux joueurs d'être patients. Ça n'a pas été facile d'inscrire trois buts contre cette équipe. Je dois dire merci aux supporters qui sont venus nous voir ce soir.

C'est ma plus belle soirée en tant qu'entraîneur. Les joueurs ont été incroyables après le résultat du premier match. Maintenant, il va falloir se reposer parce que nous avons encore un match important samedi. Je sais que maintenant il nous reste des défis difficiles à relever. Mais j'ai une équipe fantastique à mes côtés. Je continue d'apprendre ce métier et j'adore ce que je fais.



Dernière édition par jeusetmatch le Mer 13 Avr 2016 - 7:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2015-2016   Mer 13 Avr 2016 - 7:41

Dieter Hecking, Wolfsburg, coach
http://fr.uefa.com/uefachampionsleague/season=2016/matches/round=2000636/match=2015783/postmatch/quotes/index.html

Le Real Madrid a mérité sa qualification. Nous n'avons pas pu disputer deux bons matches de suite, nous n'avons pas bien compris ce que nous avions à faire ici. Le premier but est venu d'un ballon perdu. Nous aurions dû mieux défendre, nous avions besoin de marquer un but au moins. Je dois maintenant féliciter le Real Madrid, parce que cette équipe a été au-dessus de nous.

Nous avons concédé deux buts sur des coups de pied arrêtés, cela veut dire que nous n'avons pas bien défendu. Les joueurs avaient de grandes attentes avant ce match. La déception est à cette mesure, mais nous sortons tête haute et il faut penser au championnat d'Allemagne. Nous avons appris sur le plan collectif dans cette UEFA Champions League et beaucoup de gens se souviendront des matchs que nous avons livrés.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2015-2016   Mer 13 Avr 2016 - 7:47

Blanc : "Pas les moyens"
Publié: Mercredi, 13 avril 2016, 0.16HEC
http://fr.uefa.com/uefachampionsleague/season=2016/matches/round=2000636/match=2015782/postmatch/quotes/index.html#blanc+pas+moyens

Réactions des deux entraîneurs, Laurent Blanc et Manuel Pellegrini, après la qualification de City aux dépens de Paris pour les demi-finales de l'UEFA Champions League.

Manuel Pellegrini, Manchester City, coach
Pendant les deux rencontres, nous sommes restés sur le même dynamique, en essayant de concrétiser. Même si nous avons raté un penalty, si on fait l’addition des deux matches, je pense que nous avons mieux joué. c'est un grand exploit pour le club. Ce qui me plaît, c'est que notre style de jeu n'a jamais changé.

Il est important d'atteindre ce dernier carré. Nous avons eu pas mal de malchance ces deux dernières saisons, parce que nous sommes tombés contre Barcelone en huitièmes de finale.C'est la seule raison pour laquelle nous n'avons pas pu qualifier. Cette année, l'équipe a encore progressé. Il faut rappeler que nous nous sommes qualifiés en remportant notre groupe. Nous avons bien joué contre Kyiv et ce soir, contre une équipe de Paris très forte, nous avons remis ça.
Bien sûr que nous pouvons gagner cette UEFA Champions League. Je pense que c'est l'un des objectifs du club. Ce n'est pas facile parce qu'il y a des équipes très costaudes en Europe. En demi-finale, vous savez que vous allez affronter une grande équipe. Ce soir, nous avons mieux joué que Paris qui a pourtant de très bons joueurs. Nous avons été très forts et nous avons confiance en notre jeu. Je pense que maintenant nous pouvons rivaliser avec n'importe qui si nous continuons à jouer de la manière dont nous avons jouée ce soir.


Laurent Blanc, Paris Saint-Germain, coach
Je pense que sur les deux confrontations, notamment ici, on a essayé de faire ce qu'on voulait faire. Nous n'en avions peut être pas les moyens, tout simplement. Nous devons féliciter notre adversaire, mais on peut être déçus. On aurait dû, on aurait pu faire mieux. Nous ne sommes pas passés très loin, mais sur les deux rencontres ça n'a pas suffi. City peut être satisfait de cette rencontre. Cette équipe a mis plus d'intensité dans la phase défensive. Elle a été meilleure que nous. Nous regrettons de ne pas avoir pu marquer un but dans nos temps forts, que ce soit l'aller ou au retour. À partir de cette analyse, c'est difficile de gagner un match.


On a dû prendre en compte les suspensions de David Luiz et de Blaise Matuidi. On avait bien vu dans le premier match que dans le domaine offensif City possédait des joueurs très vifs, très rapides. On voulait protéger l'axe sans dénaturer notre jeu. On s'est mis en danger en première période. Ensuite il a fallu réagir quand Thiago Motta s'est blessé à la cuisse. Que ce soit l'aller ou au retour, ce qui est regrettable c'est que nous nous sommes mis nous-mêmes en danger.

Nous avions nos trois joueurs offensifs. Le bloc a été trop bas. Nous ne sommes pas arrivés à les trouver derrière les lignes adverses. Les deux milieux défensifs de City sont très bons dans ce domaine.

Vous pouvez vous imaginer la déception qu'il y a dans le vestiaire, que ce soit pour les joueurs ou pour le staff technique. Pour les supporters aussi. On avait nourri beaucoup d'ambition, à juste titre je pense, même si le premier match n'avait pas été bon. Nous voulions bousculer cette équipe de City. J'ai le sentiment que nous n'avions pas les moyens de le faire. À cette période de l'année aussi, Paris n'est pas au complet. Mais on va pas se cacher derrière cela.
-



Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2015-2016   Mer 13 Avr 2016 - 7:55

MATCHS Quarts de finale retour du 13/04/16


programme TV

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2015-2016   Jeu 14 Avr 2016 - 6:56

UEFA Champions League

Le Bayern et l'Atlético en demies

(FIFA.com) 13 avr. 2016
http://fr.fifa.com/live-scores/uefachampionsleague/news/newsid/278/106/3/index.html?intcmp=fifacom_hp_module_news_top



© Getty Images


On connait désormais les quatre demi-finalistes de la Ligue des champions de l'UEFA. Après le Real Madrid et Manchester City hier, le Bayern Munich et l'Atlético de Madrid ont validé leurs tickets pour le dernier carré, aux dépens du Benfica et du FC Barcelone respectivement.


Les Bavarois, qui avaient obtenu une victoire étriquée chez eux à l'aller (1:0), ont obtenu dans la douleur le match nul à Lisbonne (2:2). Raul Jimenez a ouvert le score pour les locaux (27'), mais Arthuro Vidal lui a répondu dix minutes plus tard (38'). Le but de Thomas Müller au retour de la pause (52') a anéanti les espoirs des Portugais, qui ont tout de même trouvé les ressources pour égaliser grâce à Talisca (76').

Outrageusement dominé par le Barça, l'Atlético s'en est remis à sa défense de fer et à deux buts d'Antoine Griezmann pour écarter les Blaugranas (2:0), qui s'étaient imposés 2:1 à l'aller. Le Français a ouvert le score en première période d'une tête en pleine lucarne (36') avant de doubler la mise en fin de rencontre sur penalty (88'). En face, les Barcelonais ont multiplié les passes, trustant le cuir à 76,9%, mais n'ont jamais su trouver la faille face à des Colchoneros survoltés et portés par leur public. 

Le tirage au sort des demi-finales aura lieu le 15 avril. Les matchs aller se joueront les 26 et 27 avril, et les matchs retour les 3 et 4 mai.

Le vainqueur de la Ligue des champions de l'UEFA 2016 représentera l'Europe à la Coupe du Monde des clubs de la FIFA en fin d'année.


Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2015-2016   Jeu 14 Avr 2016 - 7:05

Griezmann, en toute simplicité

Publié: Mercredi, 13 avril 2016, 23.47HEC
http://fr.uefa.com/uefachampionsleague/news/newsid=2353069.html#griezmann+toute+simplicite
par Joseph Walker

L'attaquant Français continue sa montée en puissance. En sortant la MSN avec deux buts pour l'Atlético, il accède à un nouveau statut.

Antoine Griezmann, en pleine réussite ©AFP/Getty Images

Le football français a vécu une soirée particulière, mercredi. Quelques heures après l'annonce par la Fédération française de football et par le joueur que Karim Benzema ne serait pas sélectionnable pour l'UEFA EURO 2016, Griezmann s'est comme emparé du sceptre honorifique de meilleur joueur français.

Avec dixième et un onzième buts sur ses dix derniers matches toutes compétitions confondues, le Mâconnais formé en Espagne ne peut plus être ignoré parmi les plus éminentes individualités du continent. En tout cas, en Catalogne, on ne l'oubliera pas de si tôt. Ce doublé, il l'a inscrit non seulement en quarts de finale de la Champions League, mais aussi face au FC Barcelone et à son attaque de feu, tenante du titre.

Tandis que MSN restait muet, Griezmann, devenu en trois saisons le patron de l'Atléti version Diego Simeone, a mis K.-O. les cadors.
Jeune papa
"Ça s'est bien passé", relatait l'intéressé qui redevient hors du terrain le blondinet espiègle dont on a du mal à croire qu'il est papa depuis quelques jours. "Cette fois, on a terminé à onze et on a bien défendu. On a fait ce qu'il fallait faire", assure-t-il, ravi d'avoir appliqué le plan de son entraîneur argentin.
Sur sa perfomance personnelle, Griezmann lui-même avoue qu'il a "peut-être passé un cap" mardi soir. "Mais cela reste à confirmer en demi-finales. On va voir qui on va tirer."


Pour le savoir, il faudra attendre vendredi à 11h30. Pas de préférence affichée pour l'instant. Juste un sourire que s'estompe un peu quand il s'agit d'évoquer Benzema. "C'est triste parce que c'est un ami, mais il faudra faire avec", dit-il. Qu'il le veuille ou non, Griezmann est déjà dans la peau du leader d'une équipe nationale qui prépare l'EURO à domicile.

-
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2015-2016   Jeu 14 Avr 2016 - 7:08

images BARCELONE ATLÉTICO
http://fr.uefa.com/uefachampionsleague/news/newsid=2353069.html#griezmann+toute+simplicite


©Getty Images



©AFP/Getty Images


©AFP/Getty Images


©AFP/Getty Images


©Getty Images


©Getty Images


©UEFA.com 1998-2016. All rights reserved.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2015-2016   

Revenir en haut Aller en bas
 
FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2015-2016
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 11 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS :: LE SALON DES AUTRES SPORTS :: LE FOOTBALL-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: