UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS

Le tennis c'est la volonté, l'amour de la compétition, le dépassement de soi, du talent, beaucoup de travail mais surtout de la passion
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ATP WORLD TOUR FINALS 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Destinée
Admin
avatar

Messages : 39627
Date d'inscription : 01/12/2011

MessageSujet: ATP WORLD TOUR FINALS 2015    Lun 10 Aoû 2015 - 21:19

Rappel du premier message :

Du 15 au 22 novembre 2015

Nom: Barclays ATP World Tour Finals
Catégorie: 1500
Lieu: Londres, Grande Bretagne
Surface: Dur en indoor
Taille tableaux: S-8/D-8
Dotation totale: $7,000,000

Site Officiel : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Groupes 2014: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

LE TENANT DU TITRE EST NOVAK DJOKOVIC
Vainqueur par forfait de Roger Federer


200 points par match gagné dans les poules (il y a 3 matchs par joueur)
400 points pour la demi-finale
500 points pour le gagnant de la finale
Ce qui fait 1500 points pour le vainqueur s'il a gagné tous les matchs

LES POULES A VENIR



Dernière édition par Destinée le Mer 4 Nov 2015 - 21:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionnementtennis.com

AuteurMessage
Destinée
Admin


Messages : 39627
Date d'inscription : 01/12/2011

MessageSujet: Re: ATP WORLD TOUR FINALS 2015    Jeu 12 Nov 2015 - 20:51

rire moqueur
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionnementtennis.com
Destinée
Admin
avatar

Messages : 39627
Date d'inscription : 01/12/2011

MessageSujet: Re: ATP WORLD TOUR FINALS 2015    Jeu 12 Nov 2015 - 20:53

ATP FINALS • NADAL: "FACILE DE CHANGER DE SURFACE"
Par Clement Gielly, jeudi 12 novembre 2015 à 18:23

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Arrivé à Londres pour y disputer le Masters, Rafael Nadal s'est exprimé devant les journalistes. L'Espagnol a notamment souligné que, depuis sa première participation, la surface était restée de la même… De quoi le faire tiquer:

"Je ne suis pas 100% sûr que ce soit très équitable de se qualifier pour le Masters en ayant joué sur herbe, terre battue et dur et, depuis 2005 (année de sa première qualification, à chaque fois les Finals se déroulent en indoor. Je trouve que ce n'est pas très juste, notamment pour un joueur comme moi. À l'O2 Arena les conditions sont toutefois géniales, mais il serait facile de changer de surface."

Je suis d'accord avec lui, ce serait plus équitable étant donné qu'il existe différents types de joueurs

Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionnementtennis.com
Destinée
Admin
avatar

Messages : 39627
Date d'inscription : 01/12/2011

MessageSujet: Re: ATP WORLD TOUR FINALS 2015    Jeu 12 Nov 2015 - 21:10

Selfie des joueurs de doubles Smile

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionnementtennis.com
jeusetmatch

avatar

Messages : 42040
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: ATP WORLD TOUR FINALS 2015    Ven 13 Nov 2015 - 7:22

Djokovic et Federer d'un côté, Nadal de l'autre : le Masters 2015 n'aura pas son groupe de la mort

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Par Nicolas Sbarra

Dernière mise à jour Il y a 8 heures - Publié le 12/11/2015 à 21:49

MASTERS LONDRES 2015 - Novak Djokovic, le numéro un mondial, est tombé dans la même poule que Roger Federer, Tomas Berdych et Kei Nishikori. Ainsi en a décidé le tirage au sort du Masters de Londres, qui réunira à partir de dimanche le huit meilleurs joueurs du circuit ATP. L’autre groupe rassemblera Andy Murray, Stanislas Wawrinka, Rafael Nadal et David Ferrer.

Il n’y aura pas de groupe de la mort cette année, mais un choc entre deux titans. Le tirage au sort du Masters, effectué ce jeudi à Londres, a placé Novak Djokovic, le N.1 mondial, avec Roger Federer (N.3). Ce sont les deux seuls anciens vainqueurs engagés cette année, à partir de dimanche et jusqu’au 22 novembre. A eux deux, Djokovic et Federer représentent 10 sacres dans le tournoi de conclusion de la saison, dont les cinq derniers. Roger Federer a gagné en 2010 et 2011, Novak Djokovic reste sur trois succès, dont deux aux dépens du Suisse.

Ils ont évité Rafael Nadal, héritant du Tchèque Tomas Berdych, sixième à la race. Kei Nishikori, plutôt que David Ferrer, est le quatrième joueur de ce groupe baptisé Stan Smith. Le Japonais était demi-finaliste contre Djokovic l’an passé.
En face, le groupe Ilie Nastase est plus homogène et sera peut-être plus disputé, avec les têtes de série 2, 4, 5 et 7. Cela pourrait dépendre du comportement sur le court d’Andy Murray. Le Britannique est à domicile à Londres mais a surtout en tête la finale de Coupe Davis, du 27 au 29 novembre.

Rafael Nadal aura, lui, le couteau entre les dents après avoir manqué la dernière édition pour une blessure. L’Espagnol avait été remplacé par son compatriote David Ferrer, dont il va croiser la route cette année. Il va aussi retrouver le quatrième joueur mondial, Stan Wawrinka, qui l’a sorti au début du mois à Bercy.

En double, une paire française est engagée. Sixièmes mondiaux et vainqueurs de l’US Open en septembre, Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert évitent les frères Bob et Mike Bryan. Ils se retrouvent en compagnie du Néerlandais Jean-Julien Rojer et du Roumain Horia Tecau (N.2), du Croate Ivan Dodig et du Brésilien Marcelo Melo (N.3), ainsi que du Polonais Marcin Matkowski et du Serbe Nenad Zimonjic (N.7).

Bob Bryan et Mike Bryan, quatre fois titrés (2003, 2004, 2009 et 2014), sont dans le groupe du duo britannico-australien composé de Jamie Murray et John Peers (N.4), des Italiens Simone Bolelli et Fabio Fognini (N.5) ainsi que de l’Indien Rohan Bopanna et du Roumain Florin Mergea (N.8).
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 42040
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: ATP WORLD TOUR FINALS 2015    Ven 13 Nov 2015 - 7:29

les joueurs du simple
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par jeusetmatch le Ven 13 Nov 2015 - 7:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 42040
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: ATP WORLD TOUR FINALS 2015    Ven 13 Nov 2015 - 8:28

Programme du dimanche 15 novembre 2015

session après midi
à partir de 12h00 heure locale

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Session soirée
à partir de 18h00 heure locale

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 76241
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: ATP WORLD TOUR FINALS 2015    Ven 13 Nov 2015 - 8:45

jeusetmatch a écrit:
Espérons que l'ogre soit rassasié rire moqueur
rire moqueur il a un trop grand appétit, il est jamais rassasié rire moqueur Laughing
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 76241
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: ATP WORLD TOUR FINALS 2015    Ven 13 Nov 2015 - 8:50

Merci les filles Smile


Rafa n'a pas tombé dans la même poule que Djoko, plutôt bien ça Smile mais attention quand même à Stan et Andy
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 76241
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: ATP WORLD TOUR FINALS 2015    Ven 13 Nov 2015 - 9:26

Tableau du simples et doubles: [url=http://www.barclaysatpworldtourfinals.com/en/scores-centre/group-standings][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Destinée
Admin
avatar

Messages : 39627
Date d'inscription : 01/12/2011

MessageSujet: Re: ATP WORLD TOUR FINALS 2015    Ven 13 Nov 2015 - 21:10

Bon moi je suis quand même contente que Rafa ne soit pas du côté de Nole rire moqueur
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionnementtennis.com
tipou

avatar

Messages : 76241
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: ATP WORLD TOUR FINALS 2015    Sam 14 Nov 2015 - 8:59

Oui moi aussiiiiiiiiiiiiiiiiiii  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 76241
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: ATP WORLD TOUR FINALS 2015    Sam 14 Nov 2015 - 13:55

ATP - Masters - Wawrinka et son photobomb sur Djokovic
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les grands champions gardent toujours un côté espiègle. Stan Wawrinka s'est fait plaisir en "s'incrustant" dans la photo du team de Novak Djokovic. Pour des retrouvailles entre les deux joueurs (après la demi-finale du BNP Paribas Masters remportée samedi dernier par le Serbe), il faudra attendre au minimum le dernier carré du Masters de Londres car ils ne sont pas tombés dans la même poule, Djokovic étant avec un autre Suisse, Roger Federer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


rire moqueur Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 76241
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: ATP WORLD TOUR FINALS 2015    Sam 14 Nov 2015 - 14:00

ATP - Masters - Djokovic voudrait bien quitter Londres
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Punto de break rapporte qu'en conférence de presse avant le début du Masters, Novak Djokovic a plaidé pour que le tournoi change de temps en temps de ville hôte. "C'est un vrai plaisir de venir à Londres, une ville qui aime le tennis et où ont lieu de nombreux événements sportifs parmi les plus prestigieux. C'est la huitième année pour le Masters, tout est très bien organisé et le public y est toujours très nombreux. Pourtant, je pense qu'un tournoi de cette ampleur devrait changer de ville tous les cinq ou six ans. C'est la plus belle vitrine que puisse avoir le tennis, et d'autres lieux aimeraient voir évoluer les meilleurs joueurs du monde," a-t-il déclaré. "Ca serait bien de trouver de nouveaux publics." Le numéro 1 mondial, qui a gagné les trois précédentes éditions, aimerait bien finir l'année invaincu. "Ce tournoi est fait de telle sorte qu'il est possible de le gagner même en perdant un match lors des phases de poule. Mais je n'ai pas prévu de perdre, contre qui que ce soit. J'espère bien gagner mes trois matchs de poule et ramener le trophée. Officiellement, c'est ici que tout se termine. Et tous, nous voulons finir notre saison de la meilleure des manières"
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 76241
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: ATP WORLD TOUR FINALS 2015    Sam 14 Nov 2015 - 14:06

ATP - Masters - Ferrer : "Personne ne veut jouer Djokovic"
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

David Ferrer est un joueur discret. A 33 ans, encore dans les huit premiers, il est toujours fidèle au poste au Masters de Londres. Il va retrouver dans la poule Ilie Nastase son compatriote Rafael Nadal, Andy Murray, et Stan Wawrinka. Pas de Novak Djokovic dans le ciel. Ouf. "Les deux poules sont difficiles, c'est la même chose, puisque les huit meilleurs se jouent." a-t-il déclaré à l'agence EFE selon le site Punto de break. "Par contre, personne n'a envie de jouer contre Novak Djokovic car c'est le plus difficile à battre." Quant à son compatriote ? "Rafael Nadal est n°5 mondial, ce n'est pas un drame ! Il a tant donné au tennis espagnol qu'il finit la saison à cette place et tout le monde dit qu'il n'est plus le même."
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 76241
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: ATP WORLD TOUR FINALS 2015    Sam 14 Nov 2015 - 14:26

ATP - Masters - Kei Nishikori : "Un défi très difficile"
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Kei Nishikori n'a pas eu de chances lors du tirage des poules au Masters de Londres. Le Japonais est tombé sur la grosse poule, avec Roger Federer et Novak Djokovic. Et pour son premier match, il affrontera le numéro un mondial. Le 8ème mondial sait le combat qui l'attend. "Ce sera un défi très difficile, c'est sûr. Il joue très bien cette année et ne vous donne aucun point facile. Son service est très bon, il n'a pas de coup faible. Ce sera vraiment un premier match difficile. Ce qu'il fait est incroyable. A chaque tournoi qu'il joue, il est le meilleur. Il ne sera pas facile à jouer. Il n'a perdu que très peu de matchs cette année (5 défaites pour 78 victoires). Il est toujours concentré. C'est le joueur le plus difficile à battre en ce moment"
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 76241
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: ATP WORLD TOUR FINALS 2015    Dim 15 Nov 2015 - 9:17

ATP - Masters - Mahut et Herbert retrouvent le sourire
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert sont à Londres pour disputer le Masters de double. Bien entendu, ils ont été touchés par l'attentat à Paris et y sont allés de leur message personnel de soutien. Mais les deux joueurs ont quand même tapé la balle et ont pu profiter de l'entrainement de Roger Federer. Le Suisse est même parvenu à redonner le sourire aux deux Tricolores en exécutant son célèbre SABR, retour super rapide.

Lien de la vidéo: https://twitter.com/nmahut/status/665531760659341313
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 76241
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: ATP WORLD TOUR FINALS 2015    Dim 15 Nov 2015 - 9:47

ATP - Masters - Stan Wawrinka, nouveau coup de Maître ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

2015 a été sans doute l'année la plus aboutie de la carrière de Stan Wawrinka. A 30 ans, le Suisse s'est adjugé son deuxième Grand Chelem en triomphant sur la terre battue de Roland-Garros, et a remporté également trois autres trophées (Tokyo, Chennai et Rotterdam). Si en 2014 il avait raflé l'Open d'Australie et le Masters 1000 de Monte-Carlo, l'Helvète n'avait pas su faire preuve de panache lors de la suite de la saison. Les choses ont visiblement changé pour celui qui confiait en début d'année vouloir tenir son rang et assumer son nouveau statut. En 2015, il a été très en vue lors des Grands Chelems. Demi-finaliste à l'US Open et à l'Open d'Australie, quart de finaliste à Wimbledon, il est surtout le seul homme à avoir battu Novak Djokovic cette année dans un Majeur. Une rencontre qu'il avait gagnée avec la manière à Roland-Garros, alors qu'il semblait pourtant bien loin de concurrencer les meilleurs au début de la quinzaine parisienne.


Masters Londres - Wawrinka : "Un honneur d'être à Londres"


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

* Propos recueillis par la rédaction de TennisActu.net au BNP Masters 1000 de Paris-Bercy


C'est sans doute là la force de Stan Wawrinka. Savoir se faire oublier pour revenir et surprendre ses adversaires. Son titre à l'Open d'Australie avait également médusé les observateurs et il se rêve sans doute à réaliser pareil hold-up lors du Masters londonien. Car si la saison 2015 du Suisse est la meilleure de sa carrière, elle est encore loin d'être parfaite. Ses défaites à Indian Wells (battu par Robin Haase au 2e tour), à Miami (battu par Adrian Mannarino au 3e tour) et à Montréal (battu par Kyrgios au 2e tour) font encore tache et pointe du doigt l'une des faiblesses de Stan Wawrinka : sa régularité. Dans ces conditions, impossible de savoir dans quel état de forme arrivera l'Helvète à Londres. Sa demi-finale au BNP Paribas Masters a laissé entrevoir de belles perspectives dans des conditions proches de celles de l'O2 Arena, mais aujourd'hui il ne fait clairement pas partie des favoris pour succéder à Novak Djokovic dans la capitale Britannique. A moins qu'il réalise un nouveau coup de Maître pour s'adjuger au nez et à la barbe de ses adversaires, son premier sacre à Londres.
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 76241
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: ATP WORLD TOUR FINALS 2015    Dim 15 Nov 2015 - 9:55

ATP - Masters - Les rendez-vous loupés de Tomas Berdych
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Tomas Berdych a eu 30 ans le 17 septembre. Ancien caractériel, le Tchèque reste énigmatique. Son palmarès l’est aussi : huit de ses douze titres sont des ATP 250 alors qu’il a déjà battu tout le monde. TennisActu fait le point sur "The Berd" avant qu’il n’attaque son sixième Masters de suite.

"La qualification au Masters ? C'est super. Cela prouve que j'ai fait une superbe saison. Encore meilleure que celle de l'année passée. Donc je suis vraiment fier de cela" rapporte Sport24. Tomas Berdych a obtenu en 2015 son meilleur classement en carrière : 4e, le 18 mai. Il a remporté deux nouveaux titres (Shenzhen, Stockholm) et disputé également les finales de Doha, Rotterdam et Monte-Carlo. Il n’empêche qu’à l’image de sa carrière, le Tchèque laisse toujours une impression d’inachevé. Depuis son sacre retentissant au BNP Paribas Masters en 2005 lorsqu’il était âgé de 20 ans, l’actuelle égérie de H&M côté tennis n’a pas réussi à confirmer toutes les attentes placées en lui. Attentes trop élevées ? Oui et non car il a manqué une flopée d’occasions de garnir un palmarès pour l’instant bloqué à douze titres dont huit ATP 250.

Le cauchemar français

Tomas est dans le vrai quant à sa saison 2015. Pour la sixième fois consécutive, il sera au Masters. C’est déjà une très belle réussite. Ensuite, il a atteint la finale de Monte-Carlo (face à Novak Djokovic) et les demi-finales en Australie. Les raisons de faire la fine bouche ? Malheureusement pour le nouveau marié, elles sont nombreuses. Il y a déjà ses trois crashs en huitièmes de finale d’un Majeur, à chaque fois contre un Français (Jo-Wilfried Tsonga à Roland-Garros, Gilles Simon à Wimbledon et Richard Gasquet à l’US Open). Berdych est passé à côté de trois des quatre rendez-vous Majeurs. Tout le monde sait qu’il est capable d’éliminer n’importe qui. On se rappelle ses victoires contre Roger Federer à Wimbledon 2010 et l’US Open 2012, Djokovic toujours lors de ce Wimbledon 2010 où il perdit en finale contre un Rafael Nadal loin d'être magique, ce même Nadal qu'il a battu cette année à l’Open d’Australie. Au final, Berdych c’est du talent brut, des missiles en fond de court mais aussi une flopée d’occasions manquées (17 demi-finales en Masters 1000, 1 titre) et la possibilité de s’écrouler littéralement à n’importe quel moment.

41 défaites pour 6 victoires face à Djokovic et Nadal

Masters 2014 : Berdych prend deux corrections contre Djokovic (6-2, 6-2) et Wawrinka (6-1, 6-1), ce même Wawrinka qu’il avait à portée de raquette dans le dernier carré à Melbourne 10 mois plus tôt sans réussir à prendre sa chance. C’est "Stan The Man" qui a changé de dimension, pas ce cher Tomas, modèle à ses heures perdues et parfois si impénétrable. Autre problème : il coince face au duo Djokovic-Nadal. Son bilan face à "Nole" : 20 défaites en 22 confrontations. La semaine dernière, en quarts de finale du BNPPM, il a cédé en deux tie-breaks alors qu’à ce moment_là, le Djoker était prenable. L’équation Rafa est loin d’être résolue : 4 victoires, 19 défaites. On pourra dire que Berdych doit faire face à la concurrence du Big Four, de Wawrinka et d’autres diables en short. C’est vrai. C’est aussi vrai qu’il a désormais 30 ans et que pour l’instant, certains regrets risquent de lui trotter encore bien longtemps dans la tête.
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 76241
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: ATP WORLD TOUR FINALS 2015    Dim 15 Nov 2015 - 10:00

ATP - Masters - Rafael Nadal n'a plus les genoux à terre
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le colosse se relève doucement mais sûrement. Le pire semble derrière Rafael Nadal, qui va attaquer à Londres son septième Masters. L'Espagnol pourra-t-il remporter enfin le tournoi des Maîtres et sauver la pire saison de sa carrière dixit son oncle Toni ? C'est une autre question. "Rafa" semble enfin sur la voie du retour à un standard bien plus en adéquation avec ses 14 titres du Grand Chelem. Une victoire mentale aussi importante que certains sacres.

Qui aurait pu imaginer que Rafael Nadal doive attendre cette saison le Masters 1000 de Shanghai pour battre un Top 5 (Stan Wawrinka) et enchaîner deux victoires de suite sur des Top 10 ? En 2015, on a rarement vu l'Espagnol aussi dépité par son niveau de jeu. Pour la première fois de sa carrière, la cassure n'était pas physique mais bien mentale. "L'anxiété est partie. J'avais perdu ma force mentale, je ne pouvais tout simplement pas l'utiliser dans les premiers mois de la saison, mais maintenant je peux le faire à nouveau. Je suis satisfait de la façon dont les choses évoluent dans cette dernière partie de la saison" confie le gaucher de Manacor, qui a dû se reconstruire dans la tête après avoir tant lutté avec son corps pour des blessures aux poignets, aux genoux mais aussi aux pieds.

Le coup de la panne

Cette saison restera historique dans le mauvais sens pour Nadal. Il va boucler son année sans remporter ni un tournoi du Grand Chelem ni un Masters 1000, ce qui ne lui était pas arrivé depuis 2004, soit un an avant son premier sacre Majeur à Roland-Garros. Sur sa terre battue parisienne, lieu de ses neuf campagnes victorieuses, il n'a rien pu faire en quarts de finale face à son grand rival Novak Djokovic, qui a désormais plusieurs longueurs d'avance dans tous les domaines. A Wimbledon et l'US Open, c'est aux deuxième et troisième tours que "Rafa" a dû plier bagage, battu à chaque fois par un joueur fantasque (Dustin Brown, Fabio Fognini) mais bien plus réaliste. Car c'est bien cela qu'il faudra retenir concernant cette année noire de l'Ibère de 29 ans : il est longtemps redevenu un joueur "lambda" dans les moments clés, lui qui était auparavant l'un des rois du "money-time."

Un automne plus qu'encourageant

L'ambition est de retour chez l'ancien numéro un mondial. "Plus tôt cette année, je pensais que faire partie de ce Masters serait un bon résultat. Maintenant, les choses ont changé, mais je ne dis pas que je peux gagner parce que les autres années, je suis arrivé en meilleure forme et je n'ai pas gagné, donc cette année devrait être encore plus difficile, mais au moins je suis convaincu que je peux rivaliser et faire de mon mieux." Dans la tête, Nadal a stoppé la mélancolie pour laisser la part belle à l'espoir. De l'espoir, on en a pour lui après ses derniers tournois. A Pékin, il n'échoue qu'en finale contre Djokovic et à Shanghai, c'est un grand Jo-Wilfried Tsonga qui le stoppe 7-5 au 3e en demies. Derrière, Nadal retrouve sa grinta à Bâle. Contre Lukas Rosol, il s'en sort après être passé à deux points de la défaite avant de battre Grigor Dimitrov, Marin Cilic et Richard Gasquet puis d'être stoppé en finale par un Roger Federer conquérant chez lui. Le moteur recommence à vrombir. 

Vivement 2016

Au BNP Paribas Masters, Nadal a enflammé le public parisien, qui ne l'avait jamais autant soutenu. Après avoir expédié Rosol, il a sauvé une balle de match contre Kevin Anderson puis disputé un match dantesque face à Stan Wawrinka terminé à 1h10 du matin. La défaite 7-6, 7-6 a certainement contrarié "Rafa" d'autant plus qu'il a eu balle de set dans chaque manche mais les signaux sont tellement positifs par rapport à il y a quelques mois qu'il faut se focaliser sur le positif. "Toutes les victoires acquises difficilement sont importantes. C'est ce qui me donne confiance. Pour être honnête, les victoires sont la meilleure médecine" lançait-il avant Bercy. C'était deux semaines difficiles (après la finale Bâle) mais positives. Je suis heureux dont la façon dont je joue. J'ai besoin de quelques jours de repos maintenant et de continuer à m'entraîner dur pour être prêt pour Londres" méditait-il après son combat perdu contre Wawrinka. Difficile d'imaginer toutefois que Nadal va s'adjuger le Tournoi des Maîtres dans dix jours et faire tomber le dernier monument tennistique qui lui résiste encore. Chaque tournoi qu'il dispute est une pièce de puzzle qui revient sur le chef-d'oeuvre qui a été bâti au fil des années. En espérant qu'un jour, il n'y ait plus de trous à combler.
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 76241
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: ATP WORLD TOUR FINALS 2015    Dim 15 Nov 2015 - 10:08

ATP - Masters - Nishikori : une saison nippone ni mauvaise
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

A 25 ans, le Japonais Kei Nishikori est actuellement le plus jeune joueur à faire partie du Top 10. Le Nippon y avait fait son apparition pour la première fois en mai 2014 après sa finale malheureuse à Madrid, durant laquelle il avait dû abandonner alors qu'il malmenait pourtant Rafael Nadal sur ses terres. Malgré quelques semaines en dehors du cercle des dix meilleurs joueurs mondiaux après un Roland-Garros 2014 difficile où il avait été éliminé au premier tour, le Japonais réagissait en fin de saison, pour décrocher sa première finale en Grand-Chelem à l'US Open et ainsi se hisser au huitième rang mondial. Depuis ce jour il fait partie des huit meilleurs joueurs du monde mais pourtant sa saison 2015 pourrait être qualifiée de moyenne. 

En 2015, Kei Nishikori a remporté trois tournois ATP dont ceux de Barcelone et Memphis qu'il s'était déjà adjugés en 2014, ainsi que celui de Washington. Une récolte loin d'être mauvaise de la part du Japonais, mais décevante quand on sait qu'il était parvenu à décrocher quatre trophées et une finale de Grand Chelem en 2014. Décevante également quand on remarque à quel point le Nippon a eu du mal à concurrencer les meilleurs joueurs mondiaux lors des Masters 1000 et des Majeurs de cette saison. Avec deux demi-finales en M1000 à Montréal et Madrid et deux quarts de finale en Grand Chelem à l'Open d'Australie et Roland-Garros, le Japonais reste dans le rang et ne vient que très rarement bousculer la hiérarchie mondiale. C'est simple, cette saison, Kei Nishikori n'a jamais battu un joueur mieux classé que lui. 

Quand on évoque le Nippon, il est difficile de ne pas parler de son physique. Depuis deux saisons, il cumule les pépins et multiplie les forfaits et les abandons sur les courts de tennis. Cette année encore, le Japonais a jeté l'éponge à Halle, Wimbledon et plus récemment au BNP Paribas Masters. A Cincinnati et à Bâle, il a annoncé qu'il déclarait forfait avant le début des tournois. Des désistements qui coûtent cher au Japonais qui peinent à suivre le rythme des meilleurs joueurs mondiaux qui ne connaissent quasiment jamais les blessures. Présent dans quelques jours au Masters de Londres, Kei Nishikori a annoncé récemment qu'il serait en pleine possession de ses moyens pour le tournoi des Maîtres. Reste à voir ce dont il sera capable lors de ce dernier évènement de la saison 2015, lui qui s'était arrêté en demi-finale la saison dernière, battu par Novak Djokovic.

Publiée le 14/11/2015 à 19:16
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 76241
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: ATP WORLD TOUR FINALS 2015    Dim 15 Nov 2015 - 10:19

ATP - Masters - Londres et l'O2 Arena sous haute sécurité
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Suite aux terribles attentats qui ont touché Paris et Saint-Denis vendredi soir, l'ATP a présenté via un communiqué ses condoléances aux familles des victimes. L'instance internationale du tennis a également annoncé de nouvelles mesures de sécurité. Ainsi, aucune nourriture ou boisson ne seront autorisées à entrer dans l'arène elle-même et tous les sacs seront fouillés. Aucun sac plus grand qu'un sac à main ne sera autorisé à pénétrer dans le stade pendant le tournoi et les visiteurs sont invités à voyager léger, car il n'y aura pas de vestiaire sur place.
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 76241
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: ATP WORLD TOUR FINALS 2015    Dim 15 Nov 2015 - 11:06

ATP - Masters - David Ferrer : l'apôtre de l'abnégation
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il n'est ni le plus fort, ni le plus esthétique, ni le plus charismatique. On pourrait dire que David Ferrer est un troisième ligne du tennis : un travailleur de l'ombre. Il n'empêche que l'Espagnol de 33 ans, septième joueur mondial, est toujours là. Il va disputer son septième Masters, lui qui possède un palmarès que de nombreux joueurs plus talentueux raquette en main n'auront sans doute jamais.

"David Ferrer fait fantasmer ceux qui jouent vraiment au tennis." Voici une phrase entendue dans les travées du BNP Paribas Masters la semaine dernière. Sur le court n°1, Ferrer venait d'éconduire Grigor Dimitrov (6-7, 6-1, 6-4) pour accéder aux quarts de finale du tournoi parisien. Pou, Cobra, mobylette : chacun choisira le surnom qu'il préfère le concernant. Comme on dit souvent : ce qui reste, ce sont les titres. Ferrer en a remporté cinq de plus cette année (Doha, Rio de Janeiro, Acapulco, Kuala Lumpur, Vienne) pour atteindre 26 trophées en simple et valider son ticket pour le Masters de Londres. Il a atteint la finale de Roland-Garros en 2013, triomphé à Bercy un an plus tôt, disputé également les finales des Masters 1000 de Miami (2013), Monte-Carlo (2010), Cincinnati (2014), Shanghai (2011) et une nouvelle fois Bercy (2013). Bref : du très lourd.             

Le travailleur infatigable  

Moins fringant l'an passé (saison terminée à la 10e place après avoir fini deux fois de suite top 5), "Ferru" a une nouvelle fois surpris tout son monde. C'est son style. Dans l'ombre mais toujours capable de briller. L'Espagnol a beaucoup de mérite. Il a su se faire un nom alors que son compatriote Rafael Nadal monopolisait l'attention médiatique de son pays. Pour ce qui est du jeu, il a su exister dès 2005 à l'heure des grandes années de Roger Federer et de l'avènement de Nadal. Par la suite, Novak Djokovic et Andy Murray sont arrivés pour créer le fameux Big Four, qui a volé en éclats avec la montée en flèche de Stan Wawrinka et la baisse physique et mentale de Rafa. Et Ferrer dans tout ça ? Fidèle au poste. Il ne s'est pas démonté. Sans coup fort mais avec une intensité physique démentielle et une volonté de fer, l'Ibère a toujours tout donné, sans être toutefois "respecté"  comme il le fallait. Illustration avec la conférence de presse ubuesque suite à son succès contre John Isner en quarts du BNPPM. Il y avait seulement deux journalistes et le joueur a failli repartir tout de suite, croyant peut-être à un sketch. Triste.

Un modèle unique

Il n'est certes pas le plus grand des orateurs. Qu'importe. Il ne faut pas oublier que l'on n'est pas là pour discuter crise économique ou volonté indépendantiste du parlement catalan. Pour le grand public, Ferrer, c'est grossièrement un joueur qui court partout. Les organisateurs n'hésitent pas à l'envoyer sur n'importe quel terrain pour laisser la part belle aux Djokovic, Federer, Murray etc. Il fallait pourtant voir la détermination incroyable de Ferrer sur chaque frappe et son engagement cinq mètres dans le court dès le retour face à Dimitrov. Ferrer respire le tennis. Il vibre pour le tennis. C'est un apôtre de l'abnégation, de la petite balle jaune, de la grinta, du stakhanovisme mais surtout du jeu en lui-même. A l'heure où certains jouent la carte bad boy (comme Nick Kyrgios), dommage qu'un Ferrer "bis" ne pointe pas le bout de son nez car on peut affirmer sans se tromper qu'il est un exemple à suivre.



l'Ibère a toujours tout donné, sans être toutefois "respecté"  comme il le fallait. Illustration avec la conférence de presse ubuesque suite à son succès contre John Isner en quarts du BNPPM. Il y avait seulement deux journalistes drunken drunken
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 76241
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: ATP WORLD TOUR FINALS 2015    Dim 15 Nov 2015 - 11:12

ATP - Masters - Federer, un Helvète au pays des merveilles
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La réputation de Roger Federer n'est plus à faire sur le circuit. Véritable cador, il reste, à 34 ans, le plus grand joueur de tennis de tous les temps et son palmarès le prouve : 88 titres ATP dont 17 Grand Chelems. Alors que le Masters de Londres s'ouvre ce dimanche, nous vous proposons de faire le point sur un joueur qui disputera son 14ème Tournoi des Maîtres  de suite et dont la possibilité d'égaler son talent et son palmarès est infiniment mince.

ATP - Masters Roger Federer: "Un grand tournoi que j'adore"


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Je suis très excité à l'idée de jouer. J'ai hâte d'être sur le court, vraiment. Je me suis bien entraîné, jusque là, tout va bien. Les matchs se gagnent sur le terrain." Voilà les mots employés par le Suisse lors de la conférence de presse d'après tirage au sort des poules. On reconnaît bien là toute la détermination et l'envie qui habite le champion. Tout ceci est à l'image de sa saison où il s'est montré extrêmement régulier, comme à son habitude nous diriez-vous. Vainqueur de 6 tournois (Brisbane, Dubaï, Istanbul, Halle, Cincinnati, Bâle), finaliste dans 4 autres (Indian Wells, Rome, Wimbledon, US Open) cette année, il arrive dans la capitale anglaise dans les meilleures dispositions possibles. Bien qu'éliminé prématurément au BNP Paribas Masters par John Isner, Federer retrouve ici l'un des tournois où il brille le plus et où il apparaît pour la quatorzième fois d'affilée depuis 2002.

A la recherche du Masters des sept lieues 

7. Un chiffre qui parle bien évidemment au champion suisse. Pourquoi ? Tout simplement parce que "Fed" s'est déjà imposé sept fois dans cinq tournois : Dubaï, Cincinnati, Bâle, Wimbledon et Halle (où il en est même à 8 titres). Cela rappelle le conte de fée Les bottes de sept lieues qui permettaient, à celui qui chaussait ces fameuses bottes magiques, de pouvoir parcourir sept lieues en une seule enjambée. Le parallèle avec le Suisse est donc frappant : s'il s'imposait à Londres, "Magic Fed" remporterait le Masters pour la septième fois de sa carrière. Ses bottes à lui l'auront mené au moins dans six tournois où il détiendra le nombre de 7 titres. Et tout cela réalisé par un seul homme. Vous suivez toujours ?

L'or olympique en simple, seule récompense qui se refuse à lui

Roger Federer est un homme de records, vous l'aurez bien compris. En plus de celui qu'il obtiendrait en cas de victoire finale au Masters, il en possède une flopée. Il est celui qui a remporté le plus de Grand Chelem (17) mais aussi le plus de titres en Masters 1000 (24). Depuis 2014, il a gagné 3 finales (deux fois Cincinnati et Shanghai) et en a perdu 5 dont la dernière en date à Rome, en mai dernier, contre Novak Djokovic (6-4, 6-3). Force est de constater que sur ces cinq finales où il a buté sur la dernière marche, il n'a cédé que face à de gros morceaux (Tsonga, Wawrinka et 3 fois Djokovic). Federer a tout remporté dans sa carrière, même la Coupe Davis, ou presque. Seule la médaille d'or olympique lui échappe. En quatre participations, il n'a d'ailleurs décroché... qu'une seule médaille (!) en argent, en 2012 à Londres où il fut battu en finale par Andy Murray. En attendant les Jeux de Rio en 2016 et la conquête de l'unique titre qui lui manque, il aura les yeux rivés sur le trophée londonien cette semaine et entend bien continuer à montrer quel immense champion il est.
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 76241
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: ATP WORLD TOUR FINALS 2015    Dim 15 Nov 2015 - 11:16

ATP - Masters - Murray : une fin de saison pour l'histoire
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Andy Murray a longtemps hésité avant d'annoncer sa participation au Masters de Londres qui démarre ce dimanche. En effet, en septembre dernier, il avait laissé entendre à la BBC qu'il pourrait faire l'impasse sur ce tournoi, qui réunit les huit meilleurs joueurs du monde, si la finale de la Coupe Davis auquel participera son pays fin novembre, se déroulait sur terre battue. Retour en statistiques sur le dilemne auquel va se confronter le n°2 mondial. 

Marquer l'histoire du tennis britannique

Un choix qui pouvait sembler étonnant tant les ATP World Tour Finals tiennent à coeur à Andy Murray, particulièrement depuis qu'ils se disputent en Angleterre, devant un public tout acquis à sa cause. Mais son envie de briller à Londres cette année était moins forte que celle d'être à 100% le 28 novembre prochain, à Gand, contre les Belges, afin que son pays remporte le saladier d'argent. Un trophée qui échappe à la Grande Bretagne depuis 1936. C'est pourquoi il a confirmé sa participation à cet évènement il y a seulement une semaine lors de la conférence d'avant-tournoi du BNP Paribas Masters et sans doute à contre-coeur : "Le plan est de jouer à l'O2, mais de me préparer sur terre battue. Je préfère sacrifier ma préparation pour le Masters, pour être en meilleure condition pour la Coupe Davis", déclarait-il alors. Et le Britannique ne s'est pas défilé : après sa finale perdue contre Djokovic à Paris dimanche dernier, Murray a enchaîné quatre jours de préparation sur terre battue en indoor au Queen's Club, avec notamment son compatriote Aljaz Bedene (46e mondial) comme partenaire d'entraînement. 

Terminer l'année n°2 mondial pour la première fois de sa carrière

Mais l'Ecossais a-t-il eu raison de délaisser le Masters aux dépens de la Coupe Davis ? Car plusieurs enjeux d'importance se décident cette semaine : avec moins de 1000 points d'avance à la race sur le n°3 mondial (8220 à 7340) Roger Federer, Murray pourrait mettre en péril sa place de numéro 2, s'il ne fait pas un bon parcours à Londres. Or terminer l'année en étant le dauphin de Djokovic, était un objectif personnel qu'il s'était fixé et qu'il n'a encore jamais réussi à atteindre dans sa carrière. D'autre part, sa belle saison 2015 lui permettrait de réaliser un joli parcours à Londres, lui qui n'est jamais parvenu à dépasser le stade des demi-finales dans ce tournoi des maîtres (2008, 2010 et 2012). Murray a remporté quatre titres cette année (Munich, Londres (Queen's), et deux Masters 1000, Montréal et Madrid) et son haut pourcentage de victoires sur dur (41 succès, 10 défaites) lui permet d'aborder ce tournoi en pleine confiance. De plus, il peut se targuer d'avoir bénéficié d'une chance relative au tirage au sort et évité ses deux bourreaux : Federer et Djokovic. C'est donc l'année où jamais où l'Ecossais peut rêver d'une finale chez lui et effacer sa déconvenue de 2014 où il n'était même pas parvenu à sortir des poules (une victoire, deux défaites). Seulement voilà : il "ne s'attend pas à jouer un super tennis au Masters" mais peut-être aura-t-il assez de marge sur ses concurrents.
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 76241
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: ATP WORLD TOUR FINALS 2015    Dim 15 Nov 2015 - 11:24

ATP - Masters - Andy Murray: "Je n'ai rien à prouver"
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Un an après avoir subi l'une des défaites les plus sévères de sa carrière, Andy Murray retrouve le Masters de Londres, où il affrontera, à 15h ce lundi, David Ferrer. Murray, dont les propos sont relayés par Sporting Life, évoque notamment le 6-0 6-1 subi des mains de Roger Federer, l'an dernier, dans l'O2 Arena de Londres, "un moment difficile", mais "une défaite dont il a pu retirer du positif". Aujourd'hui, le Britannique estime "avoir travaillé sans relâche pour améliorer son niveau de jeu", et le travail paie: "2015 est l'année la plus consistante de ma carrière", affirme-t-il. C'est donc plein d'ambitions qu'il a rejoint Londres, convaincu qu'il peut "remporter le titre" même si il n'a "rien à prouver".
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 76241
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: ATP WORLD TOUR FINALS 2015    Dim 15 Nov 2015 - 11:29

ATP - Masters - Djokovic s'attaque à un exploit historique
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le débat est ouvert pour savoir si Novak Djokovic réalise la meilleure saison de l'histoire. Le Serbe pourrait définitivement mettre un terme aux réflexions s'il venait à remporter de nouveau le Masters de Londres. Il vise cette année le quadruplé au Tournoi des Maîtres. Une performance inédite. Ilie Nastase et Ivan Lendl se sont arrêtés à trois titres de suite. Roger Federer, recordman des sacres dans la compétition (6), a réalisé trois doublés (2003-2004, 2006-2007, 2010-2011). "Nole", qui affronte Kei Nishikori ce dimanche pour son premier match de poules, se retrouve à une semaine de laisser une nouvelle marque indélébile dans l'histoire du tennis.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ATP WORLD TOUR FINALS 2015    

Revenir en haut Aller en bas
 
ATP WORLD TOUR FINALS 2015
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS :: LE CIRCUIT MASCULIN :: LES GRANDS CHELEMS ET LE ATP WORLD TOUR FINALS :: BARCLAYS ATP WORLD TOUR FINALS-
Sauter vers: