UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS

Le tennis c'est la volonté, l'amour de la compétition, le dépassement de soi, du talent, beaucoup de travail mais surtout de la passion
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 RAFAEL NADAL (Espagnol)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant
AuteurMessage
tipou

avatar

Messages : 80005
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Jeu 16 Juil 2015 - 22:50

Rappel du premier message :

rire moqueur rire moqueur
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Destinée
Admin


Messages : 40058
Date d'inscription : 01/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Sam 1 Avr 2017 - 21:41

Même les qualifications sont devenues chères aujourd'hui Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionnementtennis.com
tipou

avatar

Messages : 80005
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Sam 1 Avr 2017 - 21:42

Rolling Eyes Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Nolette

avatar

Messages : 4409
Date d'inscription : 06/06/2015
Age : 67
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Sam 1 Avr 2017 - 21:57

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43411
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Lun 3 Avr 2017 - 9:01

Nadal, l’ombre d’un doute
http://www.tennismag.com/nadal-lombre-dun-doute/
par Remi Bourrieres, le 3 avril 2017

Battu pour la troisième fois cette année par Roger Federer, hier à Miami (6/3, 6/4), et pour la troisième fois dans une finale en 2017, Rafael Nadal vient de vivre un début de saison plein de paradoxes. La forme est là, mais le doute l’habite…

On a tout dit sur Roger Federer et son début de saison d’empereur romain, son physique retrouvé, sa fraîcheur de jeune homme, son revers 2.0 façonné par son nouveau coach Ivan Ljubicic lors de ses 6 mois d’absence…. Mais sa plus belle victoire reste sans doute cet ascendant psychologique (re)pris sur celui qui lui avait infligé tant de sévices jusque-là dans sa carrière, à savoir bien sûr son meilleur ennemi, Rafael Nadal.

Ce fut flagrant hier lors d’une finale de Miami qui fut sans doute le moins bon cru des 37 face-à-face qui ont opposé ces deux légendes vivantes du jeu. Face à un Federer clairement émoussé par son mois de mars éreintant et notamment sa demi-finale monumentale face à Nick Kyrgios, Nadal avait une occasion en or de reprendre la main et remporter par là même son premier Masters 1 000 de Miami, après quatre premiers échecs en finale intervenus, comme chacun l’a noté, sur un rythme de trois ans : 2005, 2008, 2011, 2014. Et désormais 2017. C’est bien le seul point sur lequel l’Espagnol a entretenu son habituelle régularité.

Pour le reste, on n’a pas vraiment reconnu le Majorquin lors d’une finale où il aura multiplié à l’envi des erreurs étonnantes, parfois grossières, aussi bien côté coup droit que côté revers. Clairement, il y avait un problème du côté de Rafa et ce problème n’était pas très compliqué à cerner : il était surtout dans sa tête, face à un joueur dont il est flagrant qu’il a développé, depuis le début de l’année, un complexe évident.

Pour Nadal, la défaite est fâcheuse, d’abord parce qu’elle est venue poursuivre plusieurs séries noires. Celle, on l’a dit, de ses défaites en finales à Miami, et plus globalement des joueurs espagnols en finale du Masters 1 000 floridien : 8 désormais, pour aucune victoire. Soit le même ratio que ses finales perdues sur dur (8 consécutives, donc), surface sur laquelle il n’a plus gagné depuis Doha 2014. Rafa en est aussi à trois finales perdues en 2017 (Open d’Australie et Miami contre Federer, Acapulco contre Querrey) et avec tout ça, voilà bientôt un an qu’il n’a plus soulevé de trophée, depuis son titre à Barcelone l’an dernier. Entre-temps, il a aussi été sévèrement blessé au poignet. Et puis il y a eu Roger Federer.
Remember Djokovic en 2011…

Car, last but not least de ces séries noires, Rafael Nadal en est désormais à quatre défaites consécutives contre le Maestro, une hémorragie inédite même si le face à face reste largement en sa faveur (23-14). Ces défaites sont bien sûr et avant tout techniques, mais pas que, désormais. Il semblerait que Federer ait réussi le même tour de force que Novak Djokovic en 2011 : « rentrer » dans le cerveau de l’Espagnol et le grignoter petit à petit, jusqu’à altérer la légendaire force mentale du nonuple vainqueur de Roland-Garros.

Si ce dernier produit un début de saison plus que correct sur le plan comptable – il est n°2 à la Race et, à ce stade de l’année, c’est même le troisième meilleur début de saison de sa carrière après 2009 et 2014 -, s’il a retrouvé la santé ce qui est bien le plus important chez lui, reste qu’on hésite franchement à écrire que son bilan est positif. La suite immédiate le dira très vite, bien sûr, puisque se profile désormais la terre battue. Mais en attendant, il ne sert plus à rien de nier les évidences : Nadal a un problème Federer, qui s’est transformé en problème mental. Et ce problème là, il va lui falloir le résoudre au plus vite s’il veut relancer la machine à gagner.

Comme le soulignait Kristina Mladenovic, qui a fait des débuts tout à fait réussis de commentatrice hier sur la chaine BeIN Sports, « Rafael Nadal va devoir se remettre au boulot, peut-être faire pas mal de vidéo » pour se pencher sur ce problème Federer comme il s’était penché sur le problème Djokovic en 2011. A l’époque, il avait fini par le résoudre, notamment en procédant à quelques ajustements techniques et au niveau de son matériel, en ajoutant un peu de poids en tête de raquette. On ne peut que lui faire confiance pour trouver des solutions, d’autant que l’absence de Federer pour la saison sur terre battue (Roland Garros mis à part) devrait lui faire du bien au moral.

Reste que quand on connaît sa propension à se laisser gagner par le doute, inversement proportionnelle aux trésors de victoire qu’il a su conquérir durant sa carrière, on se dit que cela peut prendre un peu de temps. Ou pas. Réponse très vite, du côté de Monte Carlo. C’est peu dire que, comme lui, on a hâte d’y être.


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 80005
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Lun 3 Avr 2017 - 9:16

Oui il faut qu'il retrouver l’équation Fed car plus possible de laisser battre 3 fois d'affilé cette année
Revenir en haut Aller en bas
Nolette

avatar

Messages : 4409
Date d'inscription : 06/06/2015
Age : 67
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Lun 3 Avr 2017 - 9:19

C'est pas un drame ! Tous ses matches l'ont vu en finale. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 80005
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Lun 3 Avr 2017 - 9:21

Si si rire moqueur il ne pas se faire battre 3 fois par un ancêtre rire moqueur rire moqueur
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43411
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Lun 3 Avr 2017 - 9:22

mort de rire mort de rire
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Nolette

avatar

Messages : 4409
Date d'inscription : 06/06/2015
Age : 67
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Lun 3 Avr 2017 - 9:25

Vé ! le retour à la TB va voir revenir Murray et Djoko ! rire moqueur
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 80005
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Lun 3 Avr 2017 - 9:27

rire moqueur rire moqueur ah zut non Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Nolette

avatar

Messages : 4409
Date d'inscription : 06/06/2015
Age : 67
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Lun 3 Avr 2017 - 9:30

ah zut, oui rire moqueur
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 80005
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Lun 3 Avr 2017 - 9:36

rire moqueur mort de rire mort de rire
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43411
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Mar 11 Avr 2017 - 7:24



Pourquoi Nadal a-t-il déchaussé ?

http://www.wearetennis.com/fr_FR#/2017/04/05/pourquoi-nadal-a-t-il-dechausse/7324

Opposé à Fabio Fognini en demi-finales du tournoi de Miami, Rafael Nadal a perdu sa chaussure sur un amorti maitrisé de l’Italien. Un événement rare et drôle qui peut s’expliquer par plusieurs raisons. Mais qui ne doit plus arriver.

 
Après les cheveux à placer derrière les oreilles, le short à tirer, les bouteilles à bien positionner, la ligne à nettoyer, Rafael Nadal s’est sans doute trouvé un nouveau tic. En bon perfectionniste qu’il est, l’Espagnol va peut-être maintenant prendre l’habitude de refaire régulièrement ses lacets afin d’éviter sa petite mésaventure, marrante en apparence, subie face à Fabio Fognini lors de sa demi-finale gagnée à Miami. En plein cœur d’une partie où il enchaîne les amortis (6-1, 3-3), l’Italien parvient à tromper par ce coup la vigilance de son adversaire, qui tente de venir défendre au filet mais déchausse au démarrage après avoir été pris à contre-pied. Voyant une chaussure droite se balader sur le court, Fognini sourit. Pas son concurrent du jour, qui ne trouve pas l’anecdote très drôle.

Et pour cause : si Nadal a perdu sa pompe, ce n’est pas un simple hasard. « A ce niveau-là, c’est vrai que c’est étonnant, confirme Caroline Michel-Prenveille, ostéopathe spécialisée dans le mouvement humain et l’entraînement sportif. Ça n’arrive jamais et ça ne doit pas arriver. Surtout qu’ils ont le temps pour refaire leur lacet au changement de côté. D’autant que Nadal, c’est le genre de mec qui est très consciencieux, donc c’est sûr qu’il s’est passé quelque chose qui a poussé Nadal à desserrer ses chaussures. » Premier constat, qui relève de l’évidence pure : la chaussure de Rafa n’était donc pas assez serrée. Sauf que celui qui perdra en finale contre Roger Federer ne l’a peut-être pas senti, selon Etienne Tourolle, masseur kinésithérapeute qui s’occupe quotidiennement de joueurs de tennis : « Il faut trouver un juste milieu, afin que la chaussure ne fasse pas mal mais tienne correctement le pied. Si tu serres trop fort, tu vas ressentir la douleur. Au contraire, tu ne sens pas forcément quand c’est mal serré. »
 

« Peut-être qu’il essayait une nouvelle ‘version’ »

 
OK. Reste que la question principale demeure : pourquoi Nadal, qui fait attention au moindre petit détail, a choisi de desserrer ses chaussures à un moment donné ? Les raisons sont diverses et variées. Il y a d’abord l’éventualité du nouveau modèle. « Normalement, les joueurs professionnels connaissent leurs chaussures et les testent avant. Mais peut-être qu’il essayait une nouvelle ‘version’, tente Caroline, elle-même tenniswoman. Parfois, on pense que les nouveaux modèles sont identiques à la version précédente d’une même marque. Et finalement, des petites modifications peuvent gêner. » Voilà un facteur qui pourrait expliquer pourquoi l’amoureux de Roland-Garros se serait senti mal dans ses pompes et aurait ouvert un peu la chaussure. Autre piste évoquée par l’ostéopathe : le petit pépin physique. « Peut-être qu’il avait un souci au niveau du pied, qu’il s’est fait une petite douleur à la cheville avant la rencontre, ou qu’il s’est fait mal à l’orteil pendant la partie. Dans tous ces cas de figure, une partie du pied ou de la cheville a pu gonfler. » Résultat : la chaussure devient inconfortable et son propriétaire a le réflexe de la desserrer pour redonner un peu de liberté à son organe douloureux.
 
Problème : laisser trop de liberté à son pied peut s’avérer dangereux pour l’organisme. Les risques de blessures sont en effet beaucoup plus élevés lorsque le petit peton n’est pas fermement tenu. « Quand ta chaussure est mal serrée, tu t’exposes à des entorses, mais aussi à des chutes à cause d’un potentiel déchaussage, rappelle Etienne Tourolle. En fait, pendant toute la durée du match, soit deux à quatre heures, tu vas compenser de manière inconsciente et contracter les muscles de ton pied pour rester dans la chaussure. Sur les reprises d’appui, tu seras bien moins efficace. » Bien faire ses lacets et garder un œil sur eux est donc un conseil enfantin, mais valable au plus haut niveau. Quid de la nature des chaussures à privilégier ? Sur ce point, le kinésithérapeute opte pour des chaussures dites « minimalistes », dont la particularité est (entre autres) de présenter une grande flexibilité et une faible épaisseur au talon (à l’inverse des « maximalistes », chaussures les plus connues). « Si tu joues avec des ‘gros’ talons, tu seras un peu en extension de cheville, donc ça facilitera plutôt le déchaussage sur une impulsion. Ta cheville part encore plus en extension quand tu es pris à contre-pied, donc tu as plus de chance de te faire une entorse. Les muscles du mollet seront plus sollicités. Avec une chaussure minimaliste, tu perds moins d’énergie. » Et si on revenait au scratch ?
 

Par Florian Cadu

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 43411
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Mar 11 Avr 2017 - 7:41

:DNadal invite les supporters dans son café pour les matchs ligue des champions



RafaNadalSportsCentre



Profite  demain de la soirée tapas avec #fcbayernmunich vs #realmadridcf #champions match en #sportcafe


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 80005
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Mar 11 Avr 2017 - 8:42

Smile
Revenir en haut Aller en bas
Nolette

avatar

Messages : 4409
Date d'inscription : 06/06/2015
Age : 67
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Mar 11 Avr 2017 - 9:43

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43411
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Jeu 13 Avr 2017 - 8:48

-
https://www.rafanadalpartidoapartido.com/?sec=vid#.WO8e0I7fPJc
Entrenamiento de Nadal en Manacor - 12 Abril 2017 Foto (c) Ana Morro via Twitter
entraînement de Nadal à Manacor








Dernière édition par jeusetmatch le Jeu 13 Avr 2017 - 8:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 80005
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Jeu 13 Avr 2017 - 8:54

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Nolette

avatar

Messages : 4409
Date d'inscription : 06/06/2015
Age : 67
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Jeu 13 Avr 2017 - 10:06

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 80005
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Mer 19 Avr 2017 - 9:25

ATP - Nadal, PlayStation, gages : Nalbandian se souvient
http://www.tennisactu.net/news-atp-nadal-playstation-gages-nalbandian-se-souvient-66696.html

Dans un talk-show argentin - "It's never late" - sur Argentinean TV, David Nalbandian a révélé quelques histoires croustillantes sur des moments passés aux côtés de ses collègues joueurs sur le circuit. Ainsi, on apprend notamment que Carlos Moya, Rafael Nadal, David Ferrer et lui jouaient souvent à des jeux vidéos de football sur PlayStation. "On a joué de très bons matches !", se souvient l'ancien numéro 3 mondial. "L'un d'entre eux s'est déroulé dans un superbe hôtel à Monte-Carlo, j'étais avec Carlos Moya et nous avons perdu face à Ferru (David Ferrer) et Rafa (Nadal). On a été obligé de descendre à la réception en chaussettes et à une vingtaine de mètres jusqu'à l'ascenseur, les portes se sont ouvertes. On a donc dû courrir en chaussettes pour avoir l'ascenseur et devant nous, Roger Federer et sa femme sont sortis et ont dit quelque chose comme : "Qu'est ce qui leur arrive à ces deux-là ?" On s'est bien marré", a ensuite raconté l'Argentin. "Il y a une autre partie dans un hôtel en Australie. Cette fois, Rafa et Ferru ont perdu et ils ont dû faire dix flexions-extensions sur une jambe. Si vous aviez vu Rafa dans le hall de l'hôtel en trian de sauter pendant que personne n'y comprenais rien... Nous étions pliés de rire dans l'ascenseur."


rire moqueur mort de rire
Revenir en haut Aller en bas
Nolette

avatar

Messages : 4409
Date d'inscription : 06/06/2015
Age : 67
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Mer 19 Avr 2017 - 10:36

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 80005
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Jeu 20 Avr 2017 - 8:55

Nadal part à la chasse aux records sur terre avec "Roland" en tête
Par Alexandre Coiquil   le   mardi 18 avril 2017
http://www.rolandgarros.com/fr_FR/news/articles/2017-04-18/nadal_part_la_chasse_aux_records_sur_terre_avec_roland_en_tte.html

Au moment d’attaquer sa saison de terre battue, Rafael Nadal, qui briguera un dixième Roland-Garros dans six semaines, se trouve au pied d’une montagne qui pourrait le placer un peu plus haut dans l’histoire du tennis. Voici les records que peut faire tomber le roi de l'ocre sur "sa" surface.


Monaco, Barcelone, Roland-Garros : la folle quête aux trois "Decima"
Gagner neuf fois un même tournoi, c’est unique dans les annales de l’ATP. Et à ce petit jeu, Rafael Nadal est seul triple roi. Roland-Garros, Monte-Carlo, Barcelone : l’Espagnol est le détenteur du plus grand nombre de succès dans un tournoi du Grand chelem (9 succès à Paris entre 2005 et 2014), en Masters 1000 (9 succès à Monaco entre 2005 et 2016) et en ATP 500 (9 succès à Barcelone entre 2005 et 2016). 

Au moment de débuter sa saison sur terre battue après avoir fait l’impasse sur la tournée sud-américaine en février, le Majorquin est donc en quête d’un triplé qui pourrait devenir historique : gagner ses dixièmes titres à Monte-Carlo, Barcelone et Roland-Garros. Dix : un compte rond aussi symbolique que mythique, témoignage de la longévité de son règne sur la plus usante des surfaces.

Des trois, aller chercher, la désormais célèbre "Décima" à Roland-Garros, en Grand chelem, aurait évidemment la plus grosse portée. Nadal n’a plus soulevé la coupe des Mousquetaires (et donc de trophée majeur) depuis 2014, soit deux éditions. C’est sa plus grosse période d’attente depuis le début de sa carrière Porte d’Auteuil. Et s’il y a bien un titre qu’il veut reconquérir plus que tout autre, c’est le "French". "Il est prêt à regagner Roland-Garros, qui est son grand objectif" assène son oncle et entraîneur, Toni Nadal.


Dépasser Vilas et devenir seul détenteur du record de titres sur terre
Faire tomber le record de titres ATP remportés sur terre battue de Guillermo Vilas (49) : c’est l’autre grand défi pour Rafael Nadal lors de cette saison sur ocre. Vainqueur de son 49e titre sur la surface l’année dernière à Barcelone, l’Espagnol était enfin parvenu à égaler l’Argentin, recordman intouchable depuis 1983 et son dernier titre remporté à Kitzbühel face à Henri Leconte, mais sans parvenir à ensuite le dépasser du côté de Madrid, Rome ou Roland-Garros.

Intouchable sur ses terres monégasques et catalanes au début de la saison ocre, Nadal avait en effet marqué le pas ensuite, dominé par Andy Murray à Madrid (demi-finale) et Novak Djokovic à Rome (en quarts), avant un forfait à Roland-Garros la veille de disputer son match du troisième tour face à Marcel Granollers.

Partie remise donc... à 2017 ? S’il gagne un seul tournoi lors de cette saison sur terre battue, Nadal deviendra seul recordman de titres sur terre battue dans l'ère Open.




... et pourquoi pas redevenir n°1 mondial d'ici la fin 2017 ?
Auteur de l'un des meilleurs débuts de saison de sa carrière (finales à l'Open d'Australie, Acapulco et Miami), Nadal a retrouvé de la continuité dans ses résultats, en même temps qu'un coup droit plus allongé et plus percutant... et surtout de la confiance en lui. En l'absence de l'homme fort du premier trimestre, Roger Federer, et d'une hiérarchie claire avec les débuts de saison compliqués d'Andy Murray et Novak Djokovic, l'Espagnol va s'avancer en grand favori de la saison sur ocre. Le moment idéal pour aller poser les bases d'un retour au sommet du tennis mondial un peu plus tard dans l'année ?

Retombé 7e mondial cette semaine suite à la perte des 1000 points correspondants à son triomphe à Monte-Carlo l'année dernière (le calendrier est décalé d'une semaine par rapport à 2016), "Rafa" a de quoi voir venir pour cette saison sur ocre où il disputera cinq tournois (Monte-Carlo, Barcelone, Madrid, Rome et Roland-Garros) et devra défendre en tout et pour tout 1130 points. C'est beaucoup mais, sur sa surface de prédilection, fort peu probable que la casse soit trop importante au niveau comptable.

La force du Majorquin dans son éventuelle quête vers les sommets est qu'il n'aura à défendre que 1020 points jusqu'à la fin de la saison au lendemain de Barcelone. Madrid, Rome, Roland-Garros, la saison sur herbe, celle sur dur en Amérique du Nord, la tournée en Asie et la fin de saison en indoor, conjuguées aux missions sauvetages de points d'Andy Murray, Novak Djokovic et dans une autre mesure Stan Wawrinka (qui devra sauver ses 2000 points de l'US Open 2016), pourraient donc lui permettre de viser un retour à la première place mondiale, pour la première fois depuis juillet 2014, quand Novak Djokovic lui avait repris les commandes du tennis mondial au lendemain de son sacre à Wimbledon. Un pari fou, mais un pari désormais possible dès lors que "Rafa" capitaliserait sur terre comme au bon vieux temps.

Revenir en haut Aller en bas
Nolette

avatar

Messages : 4409
Date d'inscription : 06/06/2015
Age : 67
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Jeu 20 Avr 2017 - 10:16

bref ! Rafa veut devenir Sir Rafa rire moqueur
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 80005
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Jeu 20 Avr 2017 - 20:36

rire moqueur tongue
Revenir en haut Aller en bas
Destinée
Admin
avatar

Messages : 40058
Date d'inscription : 01/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Sam 22 Avr 2017 - 18:48

tipou a écrit:
ATP - Nadal, PlayStation, gages : Nalbandian se souvient
http://www.tennisactu.net/news-atp-nadal-playstation-gages-nalbandian-se-souvient-66696.html

Dans un talk-show argentin - "It's never late" - sur Argentinean TV, David Nalbandian a révélé quelques histoires croustillantes sur des moments passés aux côtés de ses collègues joueurs sur le circuit. Ainsi, on apprend notamment que Carlos Moya, Rafael Nadal, David Ferrer et lui jouaient souvent à des jeux vidéos de football sur PlayStation. "On a joué de très bons matches !", se souvient l'ancien numéro 3 mondial. "L'un d'entre eux s'est déroulé dans un superbe hôtel à Monte-Carlo, j'étais avec Carlos Moya et nous avons perdu face à Ferru (David Ferrer) et Rafa (Nadal). On a été obligé de descendre à la réception en chaussettes et à une vingtaine de mètres jusqu'à l'ascenseur, les portes se sont ouvertes. On a donc dû courrir en chaussettes pour avoir l'ascenseur et devant nous, Roger Federer et sa femme sont sortis et ont dit quelque chose comme : "Qu'est ce qui leur arrive à ces deux-là ?" On s'est bien marré", a ensuite raconté l'Argentin. "Il y a une autre partie dans un hôtel en Australie. Cette fois, Rafa et Ferru ont perdu et ils ont dû faire dix flexions-extensions sur une jambe. Si vous aviez vu Rafa dans le hall de l'hôtel en trian de sauter pendant que personne n'y comprenais rien... Nous étions pliés de rire dans l'ascenseur."


rire moqueur mort de rire

mort de rire mort de rire

Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionnementtennis.com
tipou

avatar

Messages : 80005
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Sam 22 Avr 2017 - 21:36

Ah oui ce moment j'aurais tellement voulu le voir Very Happy mort de rire
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    

Revenir en haut Aller en bas
 
RAFAEL NADAL (Espagnol)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 39 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS :: LE CIRCUIT MASCULIN :: LES JOUEURS :: LES JOUEURS LATINS-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: