UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS

Le tennis c'est la volonté, l'amour de la compétition, le dépassement de soi, du talent, beaucoup de travail mais surtout de la passion
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 RAFAEL NADAL (Espagnol)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40
AuteurMessage
tipou

avatar

Messages : 80005
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Jeu 16 Juil 2015 - 22:50

Rappel du premier message :

rire moqueur rire moqueur
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
tipou



Messages : 80005
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Sam 22 Avr 2017 - 21:36

Ah oui ce moment j'aurais tellement voulu le voir Very Happy mort de rire
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 80005
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Mer 26 Avr 2017 - 9:03

Rafael Nadal FedEx ATP Player Profile 2017
Publiée le 25 avr. 2017 par ATPWorldTour
https://www.youtube.com/watch?v=pP0LdChIF8k

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43411
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Mer 26 Avr 2017 - 9:17

Rafa Nadal
Un honor celebrar los #25años de los #JJOO en Barcelona con #AntonioRebollo, quien encendió la antorcha en 1992! Gracias por enseñarnos!!

Un honneur de fêter les #25 ans #jo dans Barcelone avec #antoniorebollo, qui a allumé la flamme en 1992 ! Merci de nous apprendre !!


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 80005
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Mer 26 Avr 2017 - 9:34

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 80005
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Mer 26 Avr 2017 - 22:32

Tennis : Nadal répond à ses détracteurs et annonce la couleur pour son avenir !
Publié le 26/04/2017 à 18:35 par An.B. 
https://le10sport.com/tennis/tennis-rafael-nadal-envoie-une-reponse-a-ses-detracteurs-et-annonce-la-couleur-pour-son-avenir-308206

Alors qu’il réalise un début de saison exceptionnelle, Rafael Nadal est revenu sur ses débuts et a tenu à répondre à ceux qui étaient septiques à son égard.

Rafael Nadal reste le roi de la terre battue. Le Majorquin a remporté son dixième titre du Grand Chelem sur la terre battue de Monte-Carlo et paraît plus que jamais en position de force pour remporter son dixième Roland-Garros. Le gaucher au fameux revers-lasso a d’ailleurs fait le point sur sa carrière, et a tenu à répondre à ceux qui ne croyaient pas en lui.

« On m’a plusieurs fois prédit que ma carrière serait courte »

« Ma carrière est longue. Je suis réellement passé professionnel en 2003. Nous sommes en 2017 et je suis encore là ! On m’a plusieurs fois prédit que ma carrière serait courte, mais heureusement, ils se sont trompés ! J’espère que je vais pouvoir rester quelques années de plus sur le circuit et profiter de tout ça », a indiqué Rafael Nadal sur 19h30 Sport, émission diffusée sur Canal +.


Very Happy et  tongue tongue à toutes ses mauvaises langues
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 80005
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Jeu 27 Avr 2017 - 19:23

Insolites La photo souvenir de Nadal et Anderson
Par Thomas Suscillon, jeudi 27 avril 2017 à 14:16
http://www.welovetennis.fr/insolites/124531-la-photo-souvenir-de-nadal-et-anderson
  
C'est la femme de Kevin Anderson, Kelsey Anderson, qui a publié, sur son compte Twitter, une vielle photo datant d'une vingtaine d'années montrant Rafael Nadal et le Sud-Africain tout sourire lorsqu'ils étaient enfants. Les deux hommes vont s'opposer en huitièmes de finale du tournoi de Barcelone dans quelques minutes, le temps que la pluie cesse de tomber. Remercions Kelsey pour cette délicieuse archive.




Smile
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 80005
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Lun 1 Mai 2017 - 22:19

Rafael Nadal Toni tire un bilan positif mais...
Par Guy Birnand, lundi 01 mai 2017 à 12:42 
http://www.welovetennis.fr/rafael-nadal/124637-toni-tire-un-bilan-positif-mais
  
Interrogé par le site officiel de Roland-Garros, Toni Nadal manie comme il eut la langue de bois. Au sujet, de savoir si oui ou non, les victoires à Monte-Carlo et Barcelone sont des bons signes pour la suite de la saison, voila ce que répond le coach de Rafa: "Je vous dirai ça dans un mois… (sourire) Dans le tennis, et dans le sport plus généralement, tout peut changer très vite. Quand tu gagnes, tu acquiers une très grande confiance. Mais si par exemple au premier tour contre Kyle Edmund à Monte-Carlo, Rafael avait perdu cette balle de 2-1 en faveur de son adversaire dans le troisième set, alors là… on n’aurait plus de confiance ! Alors oui, c’est vrai, maintenant, nous en avons beaucoup. Mais peut-être que si Rafael perd à Madrid, nous n’en aurons plus trop. On verra ! Beaucoup de choses peuvent encore se passer d’ici à Roland-Garros."
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 80005
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Mer 3 Mai 2017 - 22:25

Nadal : la terre est à ses pieds
MIGUEL TASSO Publié le mercredi 03 mai 2017 à 12h14 - Mis à jour le mercredi 03 mai 2017 à 12h16
http://www.dhnet.be/sports/tennis/nadal-la-terre-est-a-ses-pieds-59089521cd702b5fbe55dd01

TENNIS Il a remporté dix titres à Monte-Carlo et à Barcelone. Et il veut faire aussi bien à Paris.
À l’instar de Roger Federer, Rafael Nadal retrouve une deuxième jeunesse. Battu lors des finales de Melbourne, d’Acapulco et de Miami, l’Espagnol vient de s’adjuger, pour la dixième fois, les tournois de Monte-Carlo et de Barcelone. Et il rêve, dans la foulée, de s’offrir une autre Decima lors du prochain Roland-Garros.

Rafa a retrouvé cette confiance en lui qui lui faisait tant défaut ces deux dernières années. Il n’a peut-être plus ses jambes de vingt ans mais, bien dans sa tête, il reste un redoutable guerrier. Et la terre battue lui donne à nouveau des ailes. "Je me sens à l’aise sur le court. Je lâche davantage mes coups, notamment mon coup droit. Je suis plus agressif dans l’échange. Tout cela participe à un état d’esprit conquérant", confie-t-il, enfin rassuré par sa forme physique.

Prudent, il se garde pourtant de tirer des plans sur la comète concernant le rendez-vous parisien. "C’est encore loin. Et un tournoi du Grand Chelem est toujours particulier. Mais, dans l’absolu, je sais que je peux gagner…"

Pour l’heure, le Majorquin n’occupe que la cinquième place de la hiérarchie mondiale, ce qui pourrait, le cas échéant, l’obliger à retrouver Novak Djokovic dès les quarts de finale à Roland-Garros. Mais rien ne dit que Federer (actuellement 4e) sera présent Porte d’Auteuil. Et si, d’ici là, Nadal s’impose à Madrid ou à Rome, il entrera d’office dans le Top 4. "Mais, pour moi, l’important est d’être au meilleur de ma forme physique et mentale. Le tableau n’est pas ma priorité. Pour gagner à Roland, je devrai de toute façon battre les meilleurs…"

À trente ans, fort de ses quatorze sacres en Grand Chelem et de ses vingt-six Masters Series, Rafa est devenu plus philosophe qu’à ses débuts. "Voilà quatorze ans que je suis sur le circuit. C’est un bail. Sincèrement, je suis déjà très heureux de tout ce que j’ai réussi. Mon palmarès est là. En me lançant dans la carrière, je n’imaginais pas en arriver là. L’avenir, ce sera du bonus. Avant, j’étais obsédé par la victoire. Je voulais gagner, gagner et encore gagner. Une défaite en finale était, pour moi, un terrible échec. Aujourd’hui, j’essaye toujours de donner le meilleur et d’être compétitif au plus haut niveau. Je veux toujours ramener le trophée à la maison. Mais je savoure davantage. J’ai pris du recul…" confiait-il la semaine dernière dans le quotidien madrilène ABC.

Il ne se dit pas étonné par le nouvel équilibre du tennis mondial et l’émergence d’une nouvelle génération aux dents longues. "Durant de longues années, on retrouvait quasiment toujours les quatre mêmes - Federer, Djokovic, Murray et moi - dans le dernier carré des grands tournois. Cela ne pouvait pas éternellement durer. Personne n’est invincible. Les jeunes ont beaucoup de talent…"

Ceci dit, il se réjouit, néanmoins, de ses retrouvailles au plus haut niveau avec son vieux pote Federer. "La finale de l’Open d’Australie restera un souvenir magique. J’ai perdu. Mais ce fut un super match. Et je n’ai pas dit mon dernier mot…"


Ses concurrents :
Andy Murray en baisse
Le n°1 mondial actuel a signé un début de saison mi-figue mi-raisin avec un seul titre au compteur (à Dubaï). Et la terre battue n’est pas sa surface préférée. Il y a encore prouvé ses limites lors des récents tournois de Monte-Carlo (défaite face à Ramos) et de Barcelone (défaite face à Thiem). Mais attention au réveil de l’animal blessé ! L’an passé, porté par son orgueil et sa rage de vaincre, l’Écossais s’était hissé en finale de Roland-Garros après avoir sorti Gasquet et Wawrinka. Il n’est jamais aussi redoutable que lorsqu’on le donne battu d’avance.

Novak Djokovic pas mieux que Murray
Nul ne maîtrise l’état de forme actuel du champion serbe qui collectionne les performances décevantes depuis le début d’année (plus rien depuis son titre à Doha début janvier). En 2016, Nole avait enfin vaincu le signe indien en remportant son premier Roland-Garros. Depuis, il n’a plus gagné le moindre titre en Grand Chelem. À Paris, il se devra donc de réagir sous peine d’entrer dans une dynamique réellement négative. Battu par David Goffin à Monte-Carlo, il sait qu’il est encore loin de son meilleur niveau. Mais il se dit néanmoins optimiste. Info ou intox ?

Roger Federer est de retour au sommet
Le Suisse, 35 ans, entretient toujours le mystère autour de sa participation à Roland-Garros. Jusqu’ici, il a volontairement fait l’impasse sur toute la saison sur terre battue. Il serait donc logique qu’il ne participe pas au tournoi parisien et se concentre sur le prochain Wimbledon. Mais Federer garde sa réponse en suspens. Après tout, il n’aurait rien à perdre - et tout à gagner ! - en se laissant guider par son talent du côté de la Porte d’Auteuil. Depuis le début de l’année, porté par une forme d’état de grâce, il joue sur un petit nuage. Et s’il en profitait pour toucher réellement le ciel ?

Miguel Tasso
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 80005
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Jeu 4 Mai 2017 - 22:30

Tennis : Novak Djokovic s’enflamme pour Rafael Nadal et Roger Federer !
Publié le 3/05/2017 à 23:35 par J.-G.D., mis à jour le 4/05/2017 à 01:15 
https://le10sport.com/tennis/tennis-novak-djokovic-senflamme-pour-rafael-nadal-et-roger-federer-309599

Si Rafael Nadal et Roger Federer sont en pleine réussite en 2017, Novak Djokovic se montre assez élogieux à l'égard de l'Espagnol et du Suisse.  

Malgré des blessures récurrentes en 2016, Roger Federer et Rafael Nadal ont prouvé depuis janvier qu’ils restent de véritables champions. Le Suisse a remporté l’Open d’Australie et les deux Masters 1000 d’Indian Wells et de Miami, alors que Rafael Nadal pourrait de nouveau briller sur les courts de Roland-Garros. Dans des propos rapportés par Tennis Actu, Novak Djokovic salue le retour en forme de ses deux rivaux.

« Roger a démontré à Melbourne le grand champion qu'il est »

« Rafa a connu un très grand début de saison, il était tout près de remporter l'Open d'Australie, et il est toujours très dangereux sur terre battue, où il vient de remporter deux titres supplémentaires. C'est évidemment sa meilleure surface, il n'y a aucun doute là-dessus. Il sera très compétitif ici. Roger a démontré à Melbourne le grand champion qu'il est, en revenant de six mois sans jouer de tournois et en gagnant un nouveau titre. C'est bon pour le tennis de le voir revenir ainsi à son meilleur niveau sur le circuit », assure Novak Djokovic.
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 80005
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Sam 6 Mai 2017 - 9:15

Si la concurrence ne se réveille pas, Nadal aura un boulevard à Paris
Laurent Vergne
Le 01/05/2017 à 15:56
http://www.eurosport.fr/tennis/si-la-concurrence-ne-se-reveille-pas-nadal-aura-un-boulevard-a-paris_sto6149208/story.shtml

Au-delà de ses deux "decimas" en l'espace d'une semaine, le début de la saison sur terre battue a surtout souligné l'écart entre un Rafael Nadal solide sans être extraordinaire, et ses principaux adversaires qui, eux, paraissent encore loin, voire très loin du compte.

Deux semaines après le début de la saison européenne sur terre battue, il y a déjà Rafael Nadal et les autres. Vainqueur du premier Masters 1000 de cette campagne printanière à Monte-Carlo puis du premier ATP 500 à Barcelone, l'Espagnol a fait le plein. D'une decima à l'autre, il a assis un peu plus son statut de grand favori pour Roland-Garros, où il cherchera, là aussi, à conquérir un dixième titre, à la portée historique évidemment sans commune mesure avec celles de la quinzaine écoulée.

A l'exception de son premier tour à Monte-Carlo contre Kyle Edmund, Nadal s'est même payé le luxe de ne pas perdre un seul set ces quinze derniers jours. Il a remporté ses 19 derniers sets. L'ancien (et futur?) numéro un mondial survole donc l'ocre comme à ses plus belles années. Ce qui ne signifie pas qu'il soit au niveau de celles-ci. Mais ce qu'il produit actuellement est largement suffisant pour dominer les débats, parce que la concurrence est, soit au repos, soit en difficulté, dans des proportions plus ou moins grandes.

Un trio majeur qui patauge
D'ailleurs, pour conquérir ses titres sur le Rocher et en Catalogne, Nadal n'a affronté qu'un seul membre du Top 10, Dominic Thiem, dimanche, en finale de Barcelone. On peut presque ajouter David Goffin, qui était 11e lorsque les deux hommes se sont croisés à Monte-Carlo en demi-finale. Reste que l'Autrichien et le Belge, s'ils sont clairement en phase ascendante, ne sont pas encore des vainqueurs de Grand Chelem. Ni même de Masters 1000, d'ailleurs. La véritable rivalité, pour Nadal, devrait être imposée d'en haut. Par Andy Murray. Novak Djokovic. Stan Wawrinka. Les joueurs qui lui ont infligé ses quatre dernières défaites sur la terre battue européenne depuis 24 mois.

Mais ce trio-là (même s'il y a eu du mieux pour Murray) patauge. S'il ne retrouve pas une forme de consistance dans les quatre semaines à venir, Nadal portera une pancarte de favori comme il n'en a plus eu depuis des années en arrivant à Paris. Bien sûr, il suffit d'un jour sans, d'un adversaire en feu pour passer à la trappe. Mais Thiem et Goffin (même si pour ce dernier, les circonstances rendent difficiles la lecture des débats) n'ont pas franchement montré qu'ils étaient prêts à terrasser Nadal sur terre, encore moins en trois sets gagnants. D'autres membres du Top 10 sont à l'infirmerie (Nishikori, Raonic) et certains héros du début de saison (Dimitrov, Tsonga) ne gagnent plus un match.

Un mois, c'est long
Reste le joker Roger Federer. Le Suisse, grand absent de ce printemps pour le moment, a réitéré dimanche son intention de jouer à Roland-Garros. Il a battu trois fois Nadal en l'espace de deux mois cette saison. Mais c'était dans un tout autre contexte. Il est tout de même difficile d'imaginer que Federer puisse réussir là où il a toujours échoué jusqu'ici dans sa carrière (battre Nadal au meilleur des cinq manches sur terre) sans avoir disputé une seule rencontre de préparation. Sa plus belle chance de gagner à Paris serait sans doute d'y éviter le Majorquin.

Il sera intéressant d'observer si, dans les quatre prochaines semaines, et surtout au cours des deux Masters 1000 de Madrid et Rome, les valeurs se nivellent entre Nadal et le reste du peloton. Ce n'est pas impossible. Un mois, c'est encore long, et suffisant pour que certains se remettent sur les rails. Mais pour l'instant, maillot ocre sur le dos, Rafa efface les cols terriens les uns après les autres, sans ciller, quand ses adversaires sont dans le dur. L'écart se creuse. Et on cherche toujours celui qui, dans ce contexte, apparait comme une menace crédible dans l'optique du rendez-vous parisien.
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 80005
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Lun 8 Mai 2017 - 22:02

Tennis : Murray s'enflamme sur le retour en forme de Nadal !
Publié le 8/05/2017 à 13:35 par La rédaction 
https://le10sport.com/tennis/tennis-murray-senflamme-sur-le-retour-en-forme-de-nadal-310432

Depuis le début de saison, Rafael Nadal est en très grande forme. Andy Murray s’est exprimé sur l’Espagnol au cours d’une interview accordée à Marca.

Rafael Nadal est en train de réaliser une excellente saison. Après une longue traversée du désert, le natif de Manacor est de retour au premier plan. Le nonuple vainqueur de Roland-Garos a remporté pour la dixième fois de sa carrière les tournois de Monte-Carlo et de Barcelone. Un retour au premier plan qui n’a pas manqué d’impressionner ses concurrents.

« Rafa a passé pratiquement dix ans sans perdre » 

Interrogé par Marca, Andy Murray (numéro 1 au classement ATP) semble sous le charme de Nadal comme un grand nombre d'observateurs : « Rafa a passé pratiquement dix ans sans perdre sur terre terre-battue, mais il portait une paire dans laquelle il n'a pas été. Barcelone et Monte Carlo gagner pour la dixième fois une réussite incroyable. Je ne pense pas que cela ne le répétera jamais à nouveau. Il devrait se sentir très bien, très motivé pour gagner Roland Garros à nouveau et après ce qui est arrivé l'an dernier (abandon pour cause de blessure). »
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 80005
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Mer 10 Mai 2017 - 9:20

PSG : Federer, Nadal et Hamilton ont fait des dons pour la vente aux enchères de la Fondation
>PSG|09 mai 2017, 18h52 | MAJ : 09 mai 2017, 18h57|0
http://www.leparisien.fr/sports/football/psg/psg-federer-nadal-et-hamilton-ont-fait-des-dons-pour-la-vente-aux-encheres-de-la-fondation-09-05-2017-6933036.php

Plusieurs objets de grands sportifs seront vendus aux enchères le 16 mai, lors d'une soirée de gala au profit de la Fondation PSG.

Le PSG organise le mardi 16 mai sa désormais traditionnelle vente aux enchères au profit de la Fondation Paris Saint-Germain. 400 personnes sont conviées à un dîner de gala en compagnie des joueurs et des joueuses des équipes de football et de handball du club.  

Parmi les objets mis en vente figurent la tenue que portait Edinson Cavani lorsqu'il a marqué son 100e but sous le maillot parisien mais également le casque et le maillot de Tom Brady, le quarterback des New England Patriots ou une combinaison dédicacée du pilote Lewis Hamilton. D'autres sportifs de renom ont également effectué des dons comme Rafael Nadal et Roger Federer qui ont offerts les t-shirts qu'ils portaient lors de la finale du dernier Open d'Australie
Des oeuvres d'art seront également mises en vente comme un portrait de Marco Verratti réalisé par l’artiste Dabro, un tableau de Patrick Rubinstein ou une statue signée Richard Orlinski.


Very Happy bravo
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 80005
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Ven 12 Mai 2017 - 22:05

Tennis : L'entraîneur de Rafael Nadal annonce la couleur pour la suite de la saison !
Publié le 12/05/2017 à 11:35 par G.M. 
https://le10sport.com/tennis/tennis-lentraineur-de-rafael-nadal-annonce-la-couleur-pour-la-suite-de-la-saison-311121

Interrogé sur la suite de la saison, l'entraîneur de Rafael Nadal a annoncé la couleur à tout le monde !

Dès que la terre battue est de retour, Rafael Nadal ne se trouve jamais loin. Et le joueur a répondu aux attentes, puisqu'il a remporté les tournois de Madrid... et de Barcelone. Ce qui annonce donc un grand Rafael Nadal pour Roland-Garros, l'échéance que tout le monde attend. Interrogé sur la suite de la saison, l'entraîneur de l'ancien numéro un mondial s'est confié.

« La vérité, c'est que depuis le début de la saison, Rafa a considérablement changé »

« La vérité, c'est que depuis le début de la saison, Rafa a considérablement changé, pas seulement lui, Roger Federer également, qui semble retrouver son meilleur niveau à nouveau. Et Djokovic et Murray, qui semblaient capables de tout gagner ces dernières années, ont baissé un peu tandis que Rafa a augmenté son niveau de jeu. En gagnant ces deux tournois, on a généré cette dynamique que nous voulions. Si vous récupérez la place de numéro un mondial, c'est que vous avez gagné de grands titres, mais le plus important, c'est que vous êtes compétitif face aux meilleurs dans les tournois du Grand Chelem, qui sont au final un peu son objectif. L'objectif clair, pour Rafa, Roger ou Novak, c'est d'essayer de dérocher le plus grand nombre de Grands Chelems possibles », a confié Francisco Roig à Radio Marca.
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 80005
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Jeu 18 Mai 2017 - 22:50

Tennis : Carlos Moya évoque son «rêve» d’entrainer Rafael Nadal…
Publié le 18/05/2017 à 19:35 par T.M. 
https://le10sport.com/tennis/tennis-carlos-moya-evoque-son-reve-dentrainer-rafael-nadal-312200

Entraineur de Rafael Nadal depuis la fin de l’année 2016, Carlos Moya a fait part de sa joie d’entrainer le Majorquin.

Après des mois compliqués notamment à cause des blessures, Rafael Nadal est de retour au plus haut niveau. L’Espagnol vient d’ailleurs de s’imposer à Monte-Carlo, Barcelone et Madrid. Des victoires qui font de lui l’un des grands favoris de Roland-Garros à quelques jours du début du Grand Chelem. Un retour en grâce de Nadal qui pourrait s’expliquer par l’arrivée de Carlos Moya dans son staff. Un poste d’entraineur qu’adore également l’Espagnol.

« Il rend tout simple »

Pour la Cope, Carlos Moya a donc évoqué son rôle d’entraineur de Rafael Nadal. L’ancien joueur explique notamment : « Il rend tout simple, que ce soit en tant que personne ou en tant que sportif. Il est normal, a les pieds sur terre, il analyse tout très bien, et sait ce qu'il veut. C'est un rêve de travailler avec lui. On a une histoire ensemble. Emotionnellement, avec tout ce qu'on a traversé sur le court depuis l'enfance, c'est très particulier pour moi ».


Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 80005
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Jeu 25 Mai 2017 - 22:21

Pour @richardgasquet1 @RafaelNadal est le plus grand joueur de l'histoire

VIDEO: https://twitter.com/HappySports/status/867072058517270528


Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 80005
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Jeu 25 Mai 2017 - 22:37

Publicité - Rafael Nadal piège ses compatriotes espagnols
http://www.tennisactu.net/news-publicite-rafael-nadal-piege-ses-compatriotes-espagnols-67803.html

Après sa défaite en quarts de finale du Masters 1000 de Rome face à Dominic Thiem (7e), Rafael Nadal s'est accordé une petite trêve avant le grand lancement de Roland-Garros. Le Majorquin en a profité pour se ressourcer dans son pays mais également pour aller à la rencontre de ses compatriotes espagnols. Et quoi de mieux que de leur faire une petite blague. Rafa a participé à une action de communication avec la marque de téléphonie espagnole Movistar dans laquelle les gens pensent jouer en compagnie du n°4 mondial grâce à la réalité virtuelle alors que ce dernier est finalement bien en face d'eux. Les réactions sont incroyables. Découvrez la vidéo ci-dessous.



VIDEO: https://twitter.com/RafaelNadal/status/867666639852097536


Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 80005
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Sam 27 Mai 2017 - 8:55

Marco Asensio au Real Madrid... grâce à Rafael Nadal
26/05/2017 à 11h12
http://rmcsport.bfmtv.com/football/marco-asensio-au-real-madrid-grace-a-rafael-nadal-1172743.html

Marco Asensio a confirmé que son transfert au Real Madrid avait été suggéré par Rafael Nadal, également originaire de Majorque et grand fan du club de la capitale espagnole. 

On savait Rafael Nadal grand fan du Real Madrid. Mais on ne le connaissait pas directeur sportif du club. Dans une interview accordée au site officiel du Real Madrid, Marco Asensio a dévoilé les dessous de son transfert de Majorque au club de la capitale espagnole en 2014, quand il avait 18 ans. "Rafa Nadal a appelé Florentino (Perez, le président du club ndlr) et lui a dit que je ne pouvais pas échapper au Real". 

Zidane, l'idole d'Asensio

Si le nonuple vainqueur de Roland Garros a conseillé le recrutement du joueur de Majorque (dont Rafael Nadal est originaire), les négociations ont ensuite été très rapides. "Tout s'est passé en un jour" raconte Marco Asensio. "Je suis allé à Madrid, j'ai signé le contrat, j'ai visité Bernabeu et Valdebebas (le centre d'entraînement) et je suis rentré à Majorque pour finir la saison."

Prêté dans la foulée de son transfert à son club formateur (2014-2015), puis à l'Espanyol Barcelone (2015-2016), Marco Asensio est la révélation de la saison côté madrilène (9 buts, 3 passes décisives). Une satisfaction pour le joueur, fan de Zinedine Zidane : "C'est mon idole depuis tout petit. J'ai un poster de lui dans ma chambre. Maintenant, c'est mon entraîneur et c'est une fierté".

-------

http://www.passionnementtennis.com/viewtopic.forum?t=1840
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    

Revenir en haut Aller en bas
 
RAFAEL NADAL (Espagnol)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 40 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS :: LE CIRCUIT MASCULIN :: LES JOUEURS :: LES JOUEURS LATINS-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: