UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS

Le tennis c'est la volonté, l'amour de la compétition, le dépassement de soi, du talent, beaucoup de travail mais surtout de la passion
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 6 Avr 2016 - 12:42

Rappel du premier message :

-





Officiel : Les groupes des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 !
Le tirage au sort des éliminatoires du mondial 2018 a rendu son verdict.
La France devra affronter les Pays-Bas, la Suède, la Bulgarie, le Bélarus et le Luxembourg.
 
Amérique du sud
amérique du nord
[*]Afrique
[*]Asie
[*]Europe
[*]Océanie



Dernière édition par jeusetmatch le Mar 8 Nov 2016 - 7:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
jeusetmatch



Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Lun 27 Mar 2017 - 18:01

L'Allemagne continue son sans-faute, l'Angleterre enchaîne

http://www.sofoot.com/l-allemagne-continue-son-sans-faute-l-angleterre-enchaine-440695.html
Par Gaspard Manet dimanche 26 mars

Ce dimanche après-midi, les favoris n'ont pas tremblé dans ces éliminatoires. L'Allemagne et l'Angleterre ont conforté leur place de leaders, pendant que l'Arménie et la Tchéquie se sont accrochées à leurs espoirs de barrages.


Azerbaïdjan 1-4 Allemagne

Buts : Nazarov (31e) pour l'Azerbaïdjan / Schürrle (19e, 81e), Müller (36e), Gómez (45e) pour l'Allemagne

Bien décidée à défendre son titre à l'été 2018, l'Allemagne n'a pas vraiment de temps à perdre dans ces qualifications. Effrayante d'efficacité et de contrôle depuis le début de ces éliminatoires, la sélection de Joachim Löw n'a pas trébuché sur l'obstacle azerbaïdjanais, ce dimanche. Après l'ouverture du score de Schürrle, les locaux ont pourtant cru à l'exploit en parvenant à remettre les compteurs à égalité grâce à un beau but de Nazarov. Enfin l'espace de cinq minutes. Le temps pour Thomas Müller de redonner l'avantage aux siens. Avant de définitivement oublier tout rêve de match nul après un nouveau but signé Mario Gómez, son trentième en sélection. Schürrle viendra même clôturer le spectacle à dix minutes de la fin du match. Cinq matchs, cinq victoires. Vingt buts inscrits et un seul encaissé. Oui, l'Allemagne sera sans doute un sérieux prétendant à sa propre succession.



Saint-Marin 0-6 Tchéquie

Buts : Barak (17e, 24e), Darida (19e, 77e sp), Selassie (26e), Kremcik (43e) pour la Tchéquie

Les Tchèques le savent, la première place de ce groupe C est absolument intouchable au vu de la force de frappe allemande. En revanche, il y a une place pour les barrages qui, elle, reste tout à fait jouable. Et pour ça, la Tchéquie n'a plus trop droit à l'erreur après des débuts laborieux dans ces éliminatoires. Mais face à Saint-Marin, ce dimanche, les hommes de Karel Jarolím ont enfin trouvé leur rythme de croisière. Résultat, une victoire sans sourciller : 6-0. Un score fleuve donc qui risque de redonner confiance à cette sélection dans la dernière ligne droite, car même si Saint-Marin n'était évidemment pas un adversaire terrifiant, il n'empêche que les Tchèques ont livré une belle performance, comme en atteste notamment l'ouverture du score de Barak au terme d'un superbe mouvement collectif. En tout cas, en attendant le match en retard de l'Irlande du Nord, ce sont bien les Tchèques qui tiennent cette deuxième place si précieuse.



Arménie 2-0 Kazakhstan

Buts : Mkhitaryan (73e), Özbiliz (75e) pour l'Arménie

Après des débuts catastrophiques dans ces éliminatoires, avec trois défaites en autant de rencontres, l'Arménie commence à sortir peu à peu la tête de l'eau. Depuis novembre dernier et sa victoire face au Monténégro (3-2). Face au Kazakhstan, il fallait donc impérativement confirmer pour ne pas définitivement dire adieu à une place de barragiste. Et que ce fut dur, pour les Arméniens. Dominateurs, ils se sont pourtant montrés incapables de trouver la solution pendant plus de soixante-dix minutes. Il aura finalement fallu attendre que le capitaine, Mkhitaryan, prenne les choses en main et vienne débloquer la situation à la 73e d'une belle frappe croisée. Un but libérateur que les Arméniens célèbrent avec un pion dans la foulée. Deux buts en deux minutes. Suffisant pour s'imposer et continuer à croire à ce billet pour la Russie.



Angleterre 2-0 Lituanie

Buts : Defoe (21e), Vardy (66e) pour l'Angleterre

Trois ans qu'il n'avait plus porté le maillot de la sélection anglaise. Une éternité. Titulaire face à la Lituanie, Jermain Defoe n'aura mis que 21 minutes pour prouver que ce n'était finalement pas une si mauvaise idée que ça de le rappeler en sélection. Le retour gagnant, quoi. Désireux de se montrer aussi, Vardy s'est chargé de doubler la mise peu après l'heure de jeu. Histoire de valider définitivement ce succès et la première place du groupe.

Par Gaspard Manet
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Lun 27 Mar 2017 - 18:18

L'Irlande du Nord confirme, l'Écosse revit

http://www.sofoot.com/l-irlande-du-nord-confirme-l-ecosse-revit-440697.html
Dans la course aux places en Russie, l'Irlande du Nord confirme être un prétendant plus que sérieux aux performances consistantes. À côté, dans les autres groupes, Roumanie et Danemark ont déçu au cours d'un match sans but (0-0), la Pologne a souffert contre le Montégro (2-1) comme la Slovaquie à Malte (1-3), mais l'événement de la soirée se trouve encore sur les îles Britanniques. L'Écosse a retrouvé du football et du fighting spirit pour se relancer contre la Slovénie (1-0).
Par Côme Tessier dimanche 26 mars
L'Irlande du Nord confirme, l'Écosse revit

Écosse 1-0 Slovénie

But : Martin (88e) pour l'Écosse

L'Écosse pouvait maudire tout le monde ce soir : les poteaux, la barre transversale, la dernière passe ratée et l'arbitre. Tour à tour, les éléments se sont déchaînés pour empêcher cette équipe assez séduisante d'ouvrir le score en première mi-temps. Comme toujours, la chance sourit cependant aux audacieux et à force de se lancer à l'attaque, les Écossais ont eu leur récompense : un but de Chris Martin dans les dernières minutes, avec l'aide du poteau droit, et une victoire précieuse à domicile. La Slovénie, trop petit bras, s'incline logiquement et laisse ses adversaires être à nouveau dans la course. Derrière l'Angleterre, tout reste très ouvert dans le groupe F.

Irlande du Nord 2-0 Norvège

Buts : Ward (2e) et Washington (33e)

L'Irlande du Nord sait ce qu'elle doit faire pour revivre la belle expérience de son été en France et le fait drôlement bien. Derrière une intouchable Allemagne, les joueurs d'O'Neill accumule les points à droite et à gauche et se placent vraiment en course pour la deuxième place. Aujourd'hui, le rival potentiel qu'est la Norvège n'a pas vu le jour. En deux minutes, Ward se joue de la défense scandinave et trouve les filets d'une belle frappe sur le poteau opposé. Washington corse l'addition au moment où la Norvège tente de répliquer et les Nord-Irlandais n'ont plus qu'à gérer leur avance pour un joli total de 10 points en 5 matchs.

Malte 1-3 Slovaquie

Buts : Farrugia (14e) pour Malte // Weiss (2e), Greguš (41e) et Nemec (84e) pour la Slovaquie

Un déplacement à Malte ne ressemble pas à un match piège. Sans point marqué ni but inscrit, les Maltais font figure d'équipe de figuration dans ces qualifications. Pourtant, pour la Slovaquie, la partie n'a pas été si plaisante sur l'île, malgré l'ouverture du score très rapide. D'entrée de jeu, Weiss nettoie la lucarne pour conclure un joli une-deux avec Nemec. La Slovaquie a le contrôle du jeu... Et grâce à une défense slovaque très timide sur une longue touche, Farrugia fait une mauvaise blague aux Blancs. Seul au face-à-face avec Kozáčik, il ne manque pas l'égalisation. Mais Malte ne peut tenir bien longtemps. D'une frappe lointaine de Greguš (avec la petite faute de main qui va bien de la part d'Hogg) à un but de Nemec, la Slovaquie prend trois points qui pourraient peser au moment de faire les comptes dans un groupe aussi serré devant.

Monténégro 1-2 Pologne

Buts : Mugosa (63e) pour le Monténégro // Lewandowski (40e) et Piszczek (82e) pour la Pologne

La Pologne a tout pour être confiante, notamment parce que toute son équipe sait qu'un joueur hors norme règne à la pointe de son attaque. À lui seul, Robert Lewandowski peut inverser une rencontre ou forcer la décision quand elle tarde à venir. Face à des Monténégrins surmotivés et décidés à faire un coup à domicile, Lewy s'en est remis à un coup de pied arrêté. Une merveille de coup franc qui ouvre le score au meilleur des moments. Mais à force de gérer, la Pologne a aussi appris qu'elle pouvait être surprise. Sur un centre bien senti, Mugosa surgit de nulle part et profite d'une défense qui voulait jouer le hors-jeu pour égaliser. Il faut alors un brin de réussite pour Piszczek, parti pleine balle sur son côté droit pour devancer la sortie du gardien adverse. Le poteau est clément et permet au ballon de finir dans le but. La Pologne gagne et s'affirme à la première place de son groupe. Derrière, le Monténégro peut croire à sa bonne étoile et reste en embuscade, bien placé.

Roumanie 0-0 Danemark


Ce n'était pas le bon soir pour Claudiu Keșerü. L'ancien de Nantes et Angers n'a pas paru dans son assiette à force de manquer le plus évident. Entre un centre en retrait qui lui vient dans les pieds, mais qu'il catapulte trois mètres trop haut (18e) et un nouveau centre qu'il manque de reprendre alors qu'il est seul au monde (24e), Keșerü a croqué rapidement la feuille de match et presque condamné ce match assez tristoune à un 0-0 logique.

Par Côme Tessier
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 29 Mar 2017 - 8:30

Qualification au Mondial 2018 (zone Asie) : L'Australie gagne enfin
Publié le mardi 28 mars 2017 à 12:50 | Mis à jour le 28/03/2017 à 13:02

Seulement 3e du groupe B des qualifications au Mondial (zone Asie), l'Australie a enfin enregistré une victoire contre les Emirats arabes unis (2-0).


L'Australie a battu les Emirats arabes unis ce mardi. (Reuters)
L'Australie, qui a participé coup sur coup aux Coupes du monde 2006, 2010 et 2014, va-t-elle se qualifier pour l'édition 2018 ? Rien n'est moins sûr puisqu'elle pointe à la troisième place du groupe B des éliminatoires (zone Asie) après sept matches. La faute à une très mauvaise série de quatre matchs nuls de suite contre l'Arabie saoudite, le Japon, la Thaïlande et l'Irak.

Cependant, elle s'est un peu relancée ce mardi, en battant les Emirats arabes unis (2-0). Troisi a adressé deux corners sur les têtes d'Irvine et de Leckie. Ce dernier avait déjà permis aux Socceroos d'ouvrir le score il y a cinq jours contre les Irakiens. Les Australiens, encore décevants dans le jeu, auront une "finale" le 8 juin face aux Saoudiens avant un déplacement très compliqué fin août au Japon.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 29 Mar 2017 - 8:43

zone Asie.QUALIFICATIONS MONDIAL - La Thaïlande laminée par le Japon 4-0


http://www.lepetitjournal.com/bangkok/accueil/en-bref/275292-qualifications-mondial-la-thailande-laminee-par-le-japon-4-0


Le Japon a battu la Thaïlande 4 à 0 en match de qualifications pour le Mondial-2018 en Russie, pour se hisser au moins provisoirement à la tête de son groupe B de la http://www.lepetitjournal.com/bangkok/accueil/en-bref/275292-qualifications-mondial-la-thailande-laminee-par-le-japon-4-0.
Lors de la 7e journée du 3e tour préliminaire, la sélection nippone a marqué à Saitama par le biais de Kagawa (8e minute), Okazaki (19e), Kubo (57e) et Yoshida (83). A Sydney, l'Australie a de son côté infligé une défaite 2-0 aux Emirats arabes unis, grâce aux buts d'Irvine (7e minute) et Leckie (78e). L'Australie, participante aux trois derniers Mondiaux, occupe la 3e place derrière l'Arabie saoudite, son prochain adversaire le 8 juin dans le même groupe B de la zone Asie.
AFP (http://www.lepetitjournal.com/bangkok) mardi 28 mars 2017
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 29 Mar 2017 - 8:46

zone Asie
Football : la Corée du Sud bat la Syrie 1 à 0

http://french.yonhapnews.co.kr/news/2017/03/28/0200000000AFR20170328003500884.HTML

SEOUL, 28 mars (Yonhap) -- La Corée du Sud a battu la Syrie 1 à 0 à domicile ce mardi en match de qualification à la Coupe du monde FIFA de football, conservant ainsi ses chances de se qualifier à la grande fête du football.
Hong Jeong-ho a inscrit le seul but de la rencontre et a offert à la Corée du Sud sa quatrième victoire à domicile dans la dernière ronde de qualification du groupe Asie.
La Corée du Sud partage le groupe A avec la Chine, l'Iran, l'Ouzbékistan, le Qatar et la Syrie. La Corée du Sud et la Syrie avaient fait match nul lors de leur dernière rencontre en septembre.
Grâce à cette victoire, les guerriers Taegeuk conservent pour le moment la deuxième place du groupe, derrière l'Iran. Ils ont désormais quatre victoires, deux défaites et un match nul à leur actif. Seules les deux premières équipes de chaque groupe sont directement qualifiées pour la Coupe du monde.
La Corée du Sud affrontera le Qatar à Doha le 13 juin. Elle accueillera ensuite l'Iran en août puis l'Ouzbékistan en septembre.
Hong Jeong-ho

Hong Jeong-ho célèbre son but face à la Syrie ce mardi 28 mars 2017 au stade de la Coupe du monde à Séoul.
mathieu@yna.co.kr
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 29 Mar 2017 - 8:49

zone Asie

Éliminatoires de la Coupe du monde 2018 : l’Iran renverse la Chine (1-0)

Tue Mar 28, 2017 2:13PM
http://www.presstv.ir/Detail/2017/03/28/515910/Qualifications-Coupe-du-monde-2018--LIran-renverse-la-Chine-01


Qualifications de la Coupe du monde 2018 : l’Iran renverse la Chine (1-0). ©persianfootball.com
L’Iran a battu la Chine (1-0) lors d’un match des éliminatoires de la Coupe du monde de football 2018.
Dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, l’équipe d’Iran a signé un grand match face à la Chine au Stade Azadi de Téhéran. Menés au score dès le début de la deuxième mi-temps, les Chinois n’ont pas pu renverser la situation. Avec cette victoire, l’Iran s’approche un peu plus de la qualification à la Coupe du monde 2018, qui se déroulera en Russie.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 29 Mar 2017 - 8:52

Coupe du Monde

zone Asie

L'Ouzbékistan y croit encore
Publié le mardi 28 mars 2017 à 16:56
http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/L-ouzbekistan-y-croit-encore/788892

L'Ouzbékistan a remporté un succès capital à domicile contre le Qatar (1-0).



 
Ahmedov, ici à Krasnodar, fait rêver l'Ouzbékistan. (J. Prevost/L'Equipe)
 
Battu trois fois sur les quatre derniers matches, l'Ouzbékistan n'avait pas le droit à l'erreur à domicile contre le Qatar. Ce mardi, il s'est imposé 1-0 grâce à l'inévitable Ahmedov, qui vient de signer au Shanghaï SIPG. Du coup, les Ouzbeks (3es) ne sont qu'à une longueur de la Corée du sud (2e).


Dernière édition par jeusetmatch le Mer 29 Mar 2017 - 8:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 29 Mar 2017 - 8:56

zone Asie

Arabie Saoudite 1 - 0 Irak

Publié le mardi 28 mars 2017 à 21:53
http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Yahya-al-shehri-et-les-saoudiens-suivent-le-rythme-du-japon/788961

Dans la course à la Coupe du monde 2018, l'Arabie saoudite a glané trois points précieux face à l'Irak (1-0) mardi.


Yahya al-Shehri et les Saoudiens suivent le rythme du Japon

Les Saoudiens ne sont devancés qu'à la différence de buts. (Reuters)

Sous pression après la victoire (4-0) du Japon contre la Thaïlande, plus tôt dans la journée, l'Arabie saoudite a battu l'Irak de justesse (1-0) grâce à une frappe lointaine de Yahya al-Shehri (53e), mardi à Jeddah. Ainsi, elle revient à hauteur du leader dans la course à la Coupe du monde 2018. Seule la différence de buts permet au Japon de garder la tête.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 29 Mar 2017 - 9:02

zone Océanie

Nouvelle Zélande 2-0-Fidji

La Nouvelle-Zélande qualifiée pour les barrages de la zone Océanie

http://s.7s7.be/311613
28/03/17 - 11h45  Source: Belga  1
 
© getty.
La Nouvelle-Zélande a battu 2-0 les Fidji grâce à un doublé de Ryan Thomas (27e et 69e), mardi, dans son quatrième et dernier match du troisième tour de la zone Océanie en qualification au Mondial 2018. Un succès qui assure les 'All Whites' de la victoire du groupe A.
Avec 10 points, les Néo-Zélandais ne peuvent plus être rejoints par la Nouvelle-Calédonie et les Fidji, qui doivent encore s'affronter.

La Nouvelle-Zélande affrontera à présent le vainqueur du groupe B lors d'un match de barrage. Tahiti est actuellement en tête de ce groupe (6 points), mais les Iles Salomon (3 points) comptent un match de moins.

Le vainqueur de ce barrage, joué en aller-retour fin août et début septembre, jouera ensuite un barrage intercontinental contre le cinquième de la zone Amérique du Sud.

La Nouvelle-Zélande a participé deux fois à la Coupe du monde (1982 et 2010).
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 29 Mar 2017 - 9:07

zone Amerique du sud

Bolivie 2-0 Argentine 

http://www.goal.com/fr/match/bolivie-vs-argentine/2161491/report


Bolivie-Argentine (2-0), sans Messi, l'Albiceleste a le mal de l'air-Getty

 28 mars 2017 23:59:06
Privé de Lionel Messi, l'Argentine a sombré ce mardi soir en Bolivie. Un faux pas contrariant en vue d'une qualification directe.

Qualification Coupe du monde 2018
Bolivie-Argentine : 2-0
Buts : Arce (31e), Moreno (52e)

Sans Lionel Messi suspendu pour quatre matches ce lundi par la FIFA suite à des propos envers l'arbitre de la rencontre Argentine-Chili, le match entre l'Albiceleste et la Bolivie avait tout du match piège par excellence. Une rencontre sans le meilleur joueur et capitaine de l'Argentine, dans un stade en altitude qui réussit rarement à l'Albiceleste et face à une équipe certes larguée au classement mais capable de faire des coups contre les gros du continent à domicile.
Cela n'a pas manqué. L'Argentine a sombré en Bolivie. Troisième de la zone amérique du sud avant la rencontre, l'Albiceleste partait largement favori face à la Bolvie, neuvième. Les hommes d'Edgardo Bauza qui ne se sont plus imposés dans les hauteurs de la Bolivie depuis 2005, sont très largement dominés dans les vingt premières minutes et doivent s'en remettre à des arrêts de Romero pour rester au contact. Peu avant la demi-heure de jeu, Di Maria est proche d'ouvrir le score sur la première occasion de son équipe. Mais c'est finalement la Bolvie qui est récompensée pour ses efforts. Sur une très belle tête Juan Carlos Arce bat Romero et donne l'avantage à son équipe.
En seconde période, la Bolivie toujours aussi bien dans la rencontre a rapidement fait le break. Marcelo Moreno a donné un peu plus d'ampleur au succès de son équipe. L'Argentine a tenté de réagir en faisant rentrer Sergio Agüero et Marcos Acuna. Sur un superbe centre de Di Maria, Pratto se jette mais est trop court et manque de réduire la marque. Le score n'a plus bougé et l'Argentine n'a pas pu faire oublier l'affront subi lors de sa dernière venue à La Paz (6-1) en concédant de nouveau une défaite surprenante. Au classement, l'Albiceleste s'expose à un possible retour du Chili qui affronte le Venezuela et pourrait de nouveau se retrouver en danger en vue d'une qualification pour la prochaine Coupe du monde, d'autant plus si elle doit faire sans Lionel Messi les trois prochains matches.

Chili 3-1 Venezuela

Qualifications Coupe du monde 2018 : Le Chili se relance, l'Uruguay craque dans la zone Amsud
Publié le mercredi 29 mars 2017 à 08:33
http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Qualifications-coupe-du-monde-2018-le-chili-se-relance-l-uruguay-craque-dans-la-zone-amsud/789052

Double tenant de la Copa America, le Chili a pris la quatrième place des qualifications de la zone Amsud en battant le Venezuela (3-1). Il rejoint même l'Uruguay, battu pour la troisième fois d'affilée, cette fois au Pérou (1-2).


 
Alexis Sanchez et Mauricio Isla ont retrouvé le sourire avec le Chili. (Reuters)
 
Dans une posture délicate il y a quelques journées, le Chili continue son redressement dans les qualifications à la Coupe du monde 2018. En dominant le Venezuela (3-1), le double tenant de la Copa America a remporté trois de ses cinq derniers matches (pour un un nul et une défaite) dans la zone Amsud et s'est emparé de la quatrième place au détriment de l'Argentine, qui l'avait battu vendredi (1-0) mais s'est incliné mardi au Pérou (0-2).

Le Chili a plié l'affaire en à peine sept minutes, le temps pour Alexis Sanchez d'ouvrir le score (1-0) et à Paredes de doubler la mise (2-0, 7e). Ce dernier a ensuite alourdi la marque, toujours dans le premier acte, sur un service de l'attaquant d'Arsenal (3-0, 22e).

Après la pause, la réalisation de Rondon (3-1, 63e) et le penalty manqué par Sanchez (77e) n'ont eu aucune incidence : le Chili, avec 23 points et une unité de plus que l'Argentine, pointe à la quatrième place du classement, la dernière qualificative directement pour le Mondial.

Brésil 3-0 Paraguay

le Brésil décroche son billet pour la Russie !
Publié le : 29/03/2017 - 07 h 48

  • Matthieu Margueritte

Vainqueur du Paraguay (3-0), le Brésil a profité de la défaite de l'Uruguay au Pérou pour devenir le premier pays qualifié pour la coupe du Monde en Russie.


http://www.footmercato.net/autre-championnat/qualifs-mondial-2018-le-bresil-decroche-son-billet-pour-la-russie_198940


Neymar et le Brésil ont brillé face au Paraguay ©Maxppp
Le Brésil a définitivement retrouvé le sourire. Humilié chez lui lors du Mondial 2014 et sorti sans gloire des deux dernières Copas América, le pays auriverde avait retrouvé des couleurs l’été dernier lorsque sa sélection olympique avait conquis l’or aux JO de Rio. Sept mois plus tard, c’est au tour de la Seleção de Tite de donner à nouveau de la joie aux supporters brésiliens. Leader des éliminatoires du Mondial 2018 de la zone AmSud, le Brésil a vécu une soirée de rêve.
Alors que l’Argentine privée de Lionel Messi a sombré en Bolivie (0-2), les partenaires de Neymar ont fait le travail face au Paraguay. Et de quelle manière ! Grâce à des réalisations signées Coutinho, Neymar et Marcelo, les quintuples champions du monde n’ont fait qu’une bouchée des Guaranis (3-0). Un succès qui, avant le match de l’Uruguay, permettait aux Brésiliens d’asseoir davantage leur place de leader. Puis la bande d’Edinson Cavani s’est chargée d’assurer à la Canarinha une plus belle soirée.
Après leur succès face au Paraguay, les hommes de Tite étaient assurés de terminer dans les cinq premiers du classement de la zone AmSud. Un constat qui ne leur offrait pas de billet direct pour la Russie, mais au moins une place de barragiste en cas de scénario cauchemardesque en fin de parcours. Mais avec la défaite de la Celeste de Cavani au Pérou (1-2), le quatrième du Mondial 2014 est devenu le premier pays (hormis la Russie) à décrocher son billet pour la coupe du Monde 2018. De quoi rappeler que la Seleção reste encore la seule équipe nationale à n’avoir raté aucune phase finale d’un Mondial
https://pbs.twimg.com/media/C8DumP3WsAA0Z7P.jpg


Pérou 2-1 Uruguay


L'Uruguay hors du coup au Pérou, Cavani discret

Publié le mercredi 29 mars 2017 à 6:09 par Philippe Goguet
http://www.culturepsg.com/news/selections/l-uruguay-hors-du-coup-au-perou-cavani-discret/14888

En déplacement au Pérou, l'Uruguay s'est très logiquement inclinée 2-1 dans un match où elle a été hors du coup. Titulaire et resté sur le terrain jusqu'au bout, Edinson Cavani a subi la méforme de son équipe et n'a pas brillé.

L'Uruguay hors du coup

Quelques jours après la claque reçue à Montevidéo face au Brésil (1-4), l'Uruguay est apparue marquée et très loin de son meilleur niveau ce mardi soir à Lima face à une bonne équipe du Pérou. Même si elle n'a jamais vraiment semblé dans la partie, la Céleste va pourtant ouvrir le score à la demi-heure de jeu quand Carlos Sanchez reprend bien un centre de l'intenable Luis Suarez (0-1, 30e). Cela ne va pas durer bien longtemps puisque Paolo Guerrero est trouvé en profondeur, résiste à Diego Godin sans souci et aligne Muslera dans la foulée (1-1, 34e).
Bien payée à la mi-temps vu la production, l'Uruguay va complètement couler après la pause sous les coups de boutoirs des locaux, largement dominateurs au milieu. Après plusieurs grosses alertes, c'est Flores qui va donner l'avantage au Pérou, bien servi par un Guerrero qui s'était encore une fois libéré dans la défense de la Céleste (2-1, 64e). Celle-ci va bien tenter de se relancer mais Urretaviscaya, entré en jeu pour revenir au score, va se faire expulser en 13 minutes à peine, symbole d'une équipe bien nerveuse et trop peu concentrée sur le jeu. Le rush final n'y changera rien : le Pérou frôle plusieurs fois le break sur des contres tandis que Godin touche la barre d'une tête dans les dernières secondes. 
L'Uruguay perd finalement sa 3e place au classement suite à cette défaite, au profit de la Colombie, et elle jouera son prochain match à la maison face à l'Argentine, une opposition qui vaudra très cher pour les deux équipes.

Cavani n'a rien pu faire

Titulaire en pointe aux côtés de Luis Suarez, Edinson Cavani n'a guère brillé ce soir du côté de Lima et il a comme son partenaire d'attaque souffert du faible nombre de ballons arrivés jusqu'à lui. En début de match, on l'a notamment vu sur un joli enchaînement qui a permis à Carlos Sanchez de tenter sa chance mais il a ensuite un peu disparu du match, malgré un niveau technique plutôt bon sur des ballons compliqués. On le retrouve ensuite dans la surface sur un centre au cordeau de Suarez mais il ne parvient pas à conclure, gêné par le bon retour du défenseur.
Sa seconde mi-temps, à l'image de celle de la Céleste, va être un long calvaire fait de courses dans le vide et de ballons qui n'arrivent jamais. Cavani va comme toujours beaucoup courir et se battre mais il est trop isolé pour se montrer performant et dangereux. On le retrouve dans des duels âpres jusqu'au bout mais cela ne suffira pas à sauver une Céleste sans saveur. Outre le fait qu'il ait joué 90 minutes, il faut aussi noter que l'attaquant du PSG a pris quelques coups, notamment en première période, ce qui n'est pas vraiment une bonne nouvelle à trois jours à peine de la finale de la Coupe de la Ligue contre Monaco.
Pour l'heure, il est surtout temps qu'il rentre au plus vite.


Dernière édition par jeusetmatch le Mer 29 Mar 2017 - 10:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 29 Mar 2017 - 9:12

zone Amerique du sud

Equateur 0-2 Colombie


victoire de la Colombie en Equateur (0-2, un but et une passe décisive vers Juan Cuadrado pour James Rodriguez), renvoie l'Albiceleste à la quatrième place dans la zone Conmebol. En attendant pire en cas de victoire du Chili contre le Venezuela. Les Argentins pourraient finalement revenir à la case départ par rapport au début du rassemblement et se retrouver en cinquième position, synonyme de passage obligé par un barrage vers le Mondial 2018. Le tout avec la perspective de disputer les trois prochaines rencontres qualificatives sans Messi, même si la Fédération argentine va interjeter appel de la décision de la FIFA. Bref, la situation commence à devenir critique pour le vice-champion du monde en titre.

  • 85' Carton jaune pour Jefferson Gabriel Orejuela Izquierdo!
  • 84' Carlos Bacca entre sur le terrain à la place de Santiago Arias!
  • 75' Carton jaune pour Gabriel Eduardo Achilier Zurita!
  • 73' Andrés Mateus Uribe Villa entre sur le terrain à la place de Edwin Andrés Cardona Bedoya!
  • 66' Daniel Alejandro Torres Rojas entre sur le terrain à la place de Abel Aguilar!
  • 66' Gabriel Eduardo Achilier Zurita entre sur le terrain à la place de Matías Damián Oyola!
  • 61' 2è carton jaune pour Luis Alberto Caicedo Medina! Mr Pitana exclut le joueur !
  • 59' Gabriel Jhon Cortéz Casierra entre sur le terrain à la place de Enner Remberto Valencia Lastra!
  • 58' Marcos Jackson Caicedo Caicedo entre sur le terrain à la place de Á. Mena!
  • 40' Carton jaune pour Zapata!
  • 34' But de Juan Guillermo Cuadrado sur une passe de James Rodríguez!
  • 27' Carton jaune pour Luis Alberto Caicedo Medina!
  • 20' But de James Rodríguez!
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 29 Mar 2017 - 9:15

zone Amerique du nord

 Honduras 1-1  Costa Rica


HD | Honduras vs Costa Rica 1:1 highlights and all goals | 28/03/2017 ELIMINATORIAS RUSIA 2018





Panama1 - 1Etats-Unis


Trinité-et-Tobago 0-1  Mexique


Les USA galèrent, le Mexique assure l'essentiel

Par La rédaction Mis à jour le 29/03/2017 à 09h17 – Publié le 29/03/2017 à 09h15


http://sport24.lefigaro.fr/football/coupe-du-monde/russie-2018/Fil-info/les-usa-galere-le-mexique-assure-l-essentiel-852402


Grâce au 47e but en sélection de Javier Hernandez, un record pour «El Tri», le Mexique s'est imposé d'une courte tête (1-0) face à Trinité et Tobago, conservant ainsi la première place de la zone de qualification de la Concacaf. Tenu en échec par le Panama (1-1), les Etats-Unis sont toujours autant à la peine dans ces qualification pour la coupe du monde 2018, puisqu'il stagnent à la 4e place de barragiste pour la compétition en Russie, à 1 point du Panama, troisième. Dempsey a marque suite à une action initié par le joueur du Borussia Dortmund Chritian Pulisic. «Il a fallu se battre comme des chiffonniers mais quatre points en deux matches, ce n'est pas un si mauvais résultat», a expliqué Tim Howard, le gardien de but américain après la rencontre dans des propos rapportés par l'AFP.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 29 Mar 2017 - 10:21

ELIMINATOIRES MOIS DE MARS
RÉSULTATS
Asie : Eliminatoires coupe du monde Asie - 3ème tour - Classement
mardi 28 mars
11:00 Australie 2-0 Émirats Arabes Unis
12:35 Japon 4-0 Thaïlande
13:00 Corée du Sud 1 -0 Syrie
14:00 Iran 1-0 Chine
15:00 Ouzbékistan 1-0 Qatar
19:30 Arabie Saoudite 1 - 0 Irak


Océanie : Eliminatoires coupe du monde Océanie - 3ème tour -
Jeudi 23 mars 2017
07:00 Papouaisie-Nouvelle-Guinée 1-3 Tahiti
Samedi 25 mars 2017
02:00   Fidji  0-2 Nouvelle-Zélande
Mardi 28 mars 2017
08:35 Nouvelle Zélande 2-0-Fidji
Mercredi 29 mars 2017
07:00 Tahiti Papouaisie 1-2 Nouvelle-Guinée

Amérique du Sud : Eliminatoires coupe du monde Amérique du Sud - 1er tour -
Jeudi 23 mars 2017
21:30 Colombie  1-0 Bolivie
Vendredi 24 mars 2017
00:00 Paraguay  2-1 Equateur
00:00 Uruguay  1-4 Brésil
00:30 Argentine  1-0 Chili
00:30 Venezuela  2-2 Pérou
Mardi 28 mars 2017
22:00 Bolivie 2-0 Argentine
23:00 Equateur 0-2 Colombie
Mercredi 29 mars 2017
00:00 Chili 3-1 Venezuela
02:45 Brésil QUALIFIÉ 3-0 Paraguay
04:15 Pérou 2-1Uruguay


Amérique du Nord : Eliminatoires coupe du monde Amérique du Nord, cen... - 5th Round -
Samedi 25 mars 2017
00:00 Trinité-et-Tobago  1-0 Panama
01:50 Mexique  2-0 Costa Rica
03:50 Etats-Unis  6-0 Honduras
Mardi 28 mars 2017
23:00 Honduras 1-1  Costa Rica
Mercredi 29 mars 2017
01:00 Trinité-et-Tobago 0-1  Mexique
04:05 Panama 1-1  Etats-Unis


EUROPE-Eliminatoires coupe du monde-1ER TOUR
MATCHS DU VENDREDI 24 MARS


18:00 Géorgie  1-3 Serbie
18:00 Turquie  2-0 Finlande
20:45 Autriche  2-0 Moldavie
20:45 Irlande  0-0 Pays de Galles
20:45 Italie  2-0 Albanie
20:45 Liechtenstein  0-3: ARY Macédoine
20:45 Espagne  4-1 Israël
20:45 Croatie  1-0 Ukraine
20:45 Kosovo  1-2 Islande


SAMEDI 25 MARS 2017

18:00 Suède  4-0 Bélarus
18:00 Andorre  0-0 Îles Féroé
18:00 Suisse  1-0 Lettonie
18:00 Chypre  0-0 Estonie
18:00 Bosnie-Herzégovine  5-0 Gibraltar
20:45 Bulgarie  2-0 Pays-Bas
20:45 Luxembourg  1-3 France
20:45 Portugal  3-0 Hongrie
20:45 Belgique  1-1 Grèce

DIMANCHE 26 MARS 2017

18:00 Azerbaïdjan1 - 4Allemagne
18:00 Saint-Marin0 - 6République Tchèque
18:00 Arménie2 - 0Kazakhstan
18:00 Angleterre2 - 0Lituanie
20:45 Irlande du Nord2 - 0Norvège
20:45 Monténégro1 - 2Pologne
20:45 Roumanie0 - 0Danemark
20:45 Malte1 - 3Slovaquie
20:45 Écosse1 - 0Slovénie
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Jeu 30 Mar 2017 - 9:33

Zone Océanie

Kiwis qualifiés, Tahitiens inquiets

(FIFA.com) 29 mar. 2017
http://fr.fifa.com/worldcup/news/y=2017/m=3/news=kiwis-qualifies-tahitiens-inquiets-2878105.html


© Getty Images
 Ecouter 
• La Nouvelle-Zélande qualifiée pour les barrages de la zone Océanie
• Tahiti, les îles Salomon et la Papouasie-Nouvelle-Guinée y croient encore 
• La Nouvelle-Calédonie et les Fidji éliminées de la course à Russie 2018


LE FILM DE LA JOURNÉE - À l'issue des récentes doubles confrontations dans le Tour 3 des qualifications océaniennes pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™, la Nouvelle-Zélande présente un bilan presque parfait après quatre journées. Elle a validé son billet pour le barrage continental.
La situation est beaucoup moins tranchée dans le Groupe B. Tahiti et la Papouasie-Nouvelle-Guinée ont mordu la poussière à domicile. Rien n'est donc joué, alors que les îles Salomon s'apprêtent à faire leur retour à la compétition en juin. Le vainqueur de la finale océanienne participera à un barrage intercontinental contre le cinquième de la zone Amérique du Sud.  
FIFA.com dresse le bilan.

Groupe A - La Nouvelle-Zélande domine les débats
Deux succès 2:0 face aux Fidji ont ouvert les portes de la finale à la Nouvelle-Zélande, qui va pouvoir se concentrer sur sa participation à la Coupe des Confédérations de la FIFA. Le déplacement à Lautoka, aux Fidji, s'annonçait difficile, mais les Kiwis ont habilement négocié l'obstacle. Deux buts inscrits en seconde période par Chris Wood et Marco Rojas ont fait la différence. Galvanisés par sa première apparition à domicile dans un match de qualification pour la Coupe du Monde depuis 2008, les Fidjiens n'ont pas réussi à bousculer la hiérarchie.  
La Nouvelle-Zélande a confirmé sa supériorité à Wellington. Auteur d'un doublé, le jeune Ryan Thomas a débloqué son compteur personnel au niveau international. Les All Whites n'ont pas encaissé le moindre but lors de leurs huit derniers matches de qualification en Océanie. Avec 10 points sur 12, ils ont éteint les espoirs de la Nouvelle-Calédonie et des Fidji, qui n'ont pourtant disputé que deux matches chacun.  
Groupe B - La Papouasie-Nouvelle-Guinée se relance
Par contraste, la situation est tendue pour les équipes du Groupe B. Trois sélections peuvent encore espérer poursuivre l'aventure : Tahiti, les îles Salomon et la Papouasie-Nouvelle-Guinée. La Papouasie-Nouvelle-Guinée a entamé son parcours au Tour 3 par une défaite 3:1 à Port Moresby contre Tahiti, avec notamment un doublé de Sylvain Graglia. Les locaux avaient pourtant ouvert le score, mais l'exclusion du jeune David Browne pour ses débuts en équipe nationale a coûté cher aux Kapuls. Ces derniers ont toutefois fait preuve de caractère en allant s'imposer 2:1 lors du match retour, alors que tout autre résultat aurait sonné le glas de leurs ambitions. Avec six points en quatre matches, Tahiti fait la course en tête. Les îles Salomon et la Papouasie-Nouvelle-Guinée affichent pour l'heure trois longueurs de retard, mais tout pourrait changer à l'occasion de la double confrontation entre les deux dauphins en juin. 
Le joueur
Meilleur buteur de la dernière Coupe des Nations, Raymond Gunembaavait permis à la Papouasie-Nouvelle-Guinée d'atteindre la finale pour la première fois de son histoire. Récemment passé par Hamilton Wanderers dans le championnat de Nouvelle-Zélande, Gunemba n'a pas participé à la défaite contre Tahiti pour cause de suspension. L'attaquant a inscrit un but décisif à Papeete pour fêter son retour.
La stat
2
- Les frères Ingham, Jai et Dane, ont honoré tous les deux leur première sélection lors du match entre la Nouvelle-Zélande et les Fidji à Wellington.  
Entendu…
"Nous avons beaucoup progressé avec le ballon. Nous sommes plus à l'aise en termes de possession et le groupe a fait preuve d'un état d'esprit formidable sur ces deux matches" - Anthony Hudson, sélectionneur de la Nouvelle-Zélande




Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Jeu 30 Mar 2017 - 9:40

Zone Amérique du Sud

Le Brésil assure son rendez-vous en Russie

(FIFA.com) 29 mar. 2017
http://fr.fifa.com/worldcup/news/y=2017/m=3/news=le-bresil-assure-deja-son-rendez-vous-en-russie-2878072.html


© FIFA.com
 Ecouter 


  • Zone Amérique du Sud : Classement complet
  • Le Brésil n'a jamais manqué une seule édition de la Coupe du Monde
  • Deuxième équipe qualifiée pour la Coupe du Monde 2018 après la Russie, pays hôte

Le rendez-vous du Brésil avec la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™ est officiel ! La Seleçao a profité de sa victoire contre le Paraguay 3:0 pour s'assurer une place parmi les quatre premiers de la Zone Amérique du Sud, le tout à quatre journées de la fin.
Philippe Coutinho, Neymar et Marcelo ont porté les Auriverdes vers un dixième succès en 14 rencontres face aux Paraguayens. La défaite de l'Uruguay au Pérou (2:1) a précipité la qualification des quintuples champions du monde. Le Brésil est la première équipe à rejoindre la Russie, le pays hôte, sur la ligne de départ.

Les résultats complets de la 14ème journée
mardi 28 mars

Bolivie 2:0 Argentine
Equateur 0:2 Colombie
Chili 3:1 Venezuela
Brésil 3:0 Paraguay
Pérou 2:1 Uruguay
   Coupe du Monde @fifaworldcup_fr
QUALIFS #CM2018 // AMÉRIQUE DU SUD // CLASSEMENT
06:16 - 29 Mar 2017
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Jeu 30 Mar 2017 - 9:50

Brésil




©️ AFP

L'effet Tite à la loupe
(FIFA.com) 29 mar. 2017
http://fr.fifa.com/worldcup/news/y=2017/m=3/news=l-effet-tite-a-la-loupe-2878121.html


©️ AFP

 Ecouter


  • En neuf mois, Tite a conduit le Brésil de la 6ème à la 1ère place du classement, avec un billet mondialiste décroché à quatre journées du terme des qualifications sud-américaines pour la Russie
  • Avec lui, le Brésil a aligné 9 victoires en autant de sorties, y compris celle sur la Colombie (1:0) dans le match en hommage à Chapecoense
  • Ces 8 victoires consécutives en qualifications constituent un record absolu qui améliore les 6 succès d'affilée décrochés par le Brésil dans les éliminatoires pour Mexique 1970


Quand Adenor Leonardo Bacchi, Tite, est arrivé au poste de sélectionneur du Brésil le 20 juin 2016, l'équipe occupait la sixième place du tournoi préliminaire sud-américain, c'est-à-dire en dehors des places qualificatives – position de barragistes incluse – pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™️. L'humeur était sombre chez les supporters de la Seleção...
Neuf mois plus tard, la Canarinha est la première sélection au monde à avoir décroché son billet pour le Mondial en passant par les éliminatoires, et la deuxième qualifiée pour l'épreuve suprême avec la Russie. En outre, elle a désormais dans sa salle aux trophées une médaille d'or olympique qu'elle n'avait pas décrochée une seule fois dans son histoire avant l'été 2016. Avec lui, l'humeur de la torcida brésilienne a changé du tout au tout.
Mais qu'est-ce qui a changé au juste avec l'arrivée aux commandes de Tite ? Analysons les clés de la réussite de cet entraîneur qui dit admirer Carlo Ancelotti et l'équipe du Brésil version 1982. Que révèle l'étude des huit matches disputés par la Seleção sous l'ère Tite ?


  • L'équipe s'est installée dans son schéma tactique favori, un 4-1-4-1
  • L'idée du collectif et d'un partage du rôle de leader s'est renforcée : au cours de ces 8 matches, il y a eu 6 capitaines différents (Neymar, Miranda, Fernandinho, Dani Alves, Filipe Luis et Renato Augusto)
  • Le Brésil a gagné en solidité défensive, avec seulement 2 buts encaissés au cours de ces 8 matches : 2:1 contre la Colombie et 4:1 devant l'Uruguay
  • Le jeune Marquinhos s'est imposé en défense centrale et Casemiro en sentinelle
  • Paulinho est revenu à son meilleur niveau après deux années d'absence en Seleção
  • Gabriel Jesús a fait ses débuts avec les seniors brésiliens, devenant vite un rouage essentiel de la Canarinha.


La philosophie de Tite :
"On m'a appelé pour être l'entraîneur de la sélection, et selon moi la meilleure manière d'apporter quelque chose ici est de matérialiser les paroles qui ont guidé ma vie : transparence, démocratisation, excellence et modernité."
"J'appartiens à cette école d'un jeu basé sur le soutien, la collaboration, les triangles, les passes et la créativité dans le dernier tiers du terrain. Je préfère une équipe avec un peu moins d'impact physique et un peu plus de mobilité, avec des transitions rapides et de qualité."


Le saviez-vous ?
Au cours de ses 8 derniers matches en qualifications, le Brésil a marqué 24 fois. Neymar, avec 5 buts, et Gabriel Jesús et Paulinho, avec 4 chacun, en ont inscrit la moitié… plus un.
foot



Brazil's footballer Neymar (R) greets team coach Tite (L)

mercredi, 29 mars 2017
Brazil's footballer Neymar (R) greets team coach Tite (L) during a press conference after a training session on the eve of their 2018 FIFA Russia World Cup qualifier football match against Paraguay, at the Arena Corinthians stadium in Sao Paulo, Brazil on March 27, 2017. / AFP / NELSON ALMEIDA
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Dim 9 Avr 2017 - 9:41

AFRIQUE-Eliminatoires coupe du monde Afrique
MOIS AOÛT-SEPTEMBRE-OCTOBRE NOVEMBRE 2017




Dernière édition par jeusetmatch le Dim 9 Avr 2017 - 10:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Dim 9 Avr 2017 - 9:52

Amérique du Sud-Eliminatoires coupe du monde Amérique du Sud
AOÛT-SEPTEMBRE -OCTOBRE 2017







Amérique du Nord : Eliminatoires coupe du monde Amérique du Nord, cen... - 5th Round -

JUIN-SEPTEMBRE-OCTOBRE







foot foot
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Dim 9 Avr 2017 - 10:57

ASIE -ELIMINATOIRES

MOIS DE JUIN-AOÛT-SEPTEMBRE 2017@



Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Dim 9 Avr 2017 - 11:37

Océanie : Eliminatoires coupe du monde Océanie - 3ème tour - Classement
MOIS DE JUIN 2017


Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Dim 9 Avr 2017 - 12:14

EuropeEliminatoires coupe du monde EUROPE 1ER TOUR
MOIS DE JUIN -AOÛT-SEPTEMBRE -OCTOBRE 2017







Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mar 23 Mai 2017 - 17:42

Vendredi, 9 juin 2017



Faro-Loulé

Gibraltar 20:45 Chypre--Groupe  H

Regarder sur
CANAL+
foot

Tallinn

Estonie 20:45 Belgique --Groupe  H  

Regarder sur
CANAL+
foot

Zenica

Bosnie-Herzégovine  20:45 Grèce  Groupe  H  

Regarder sur
CANAL+
foot
Andorra la Vella

Andorre  20:45 Hongrie  Groupe  B  

Regarder sur
CANAL+
foot

Riga

Lettonie  20:45 Portugal  Groupe  B  

Regarder sur
CANAL+
foot
Torshavn

Îles Féroé  20:45 Suisse  Groupe  B  

foot
Borisov

Belarus  20:45 Bulgarie  Groupe  A  

Regarder sur
CANAL+
foot
Stockholm

Suède  20:45 France  Groupe  A  

Regarder sur
TF1.
foot

Rotterdam

Pays-Bas  20:45 Luxembourg  Groupe  A  

Regarder sur
CANAL+
foot
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 14 Juin 2017 - 7:45

QUALIFICATIONS JOUR 6

RÉSULTATS DES MATCHS DU VENDREDI 9 JUIN 2017




RÉSULTATS DES MATCHS DU SAMEDI 10 JUIN 2017



RÉSULTATS DES MATCHS DU DIMANCHE 11 JUIN 2017


Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 14 Juin 2017 - 7:48

Qualifications Coupe du monde 2018 : Statu quo pour l'Espagne et l'Italie

Jean-Baptiste Duluc
Le 11/06/2017 à 22:40Mis à jour Le 11/06/2017 à 23:26
http://www.eurosport.fr/football/qualif-coupe-du-monde-uefa/2018/qualifications-coupe-du-monde-2018-l-espagne-et-l-italie-toujours-a-la-lutte_sto6212021/story.shtml

QUALIFICATIONS MONDIAL 2018 – Ce n'est pas ce dimanche soir que les pensionnaires du groupe G y verront plus clair. L'Espagne et l'Italie ont toutes les deux remporté leur sixième match, respectivement en Macédoine (1-2) et contre le Liechtenstein (5-0). Résultat, elles comptent 16 points en tête de la poule, à quatre journées de la fin.

Cela aura été plus compliqué mais l'Espagne conserve bien la tête du groupe G des éliminatoires à la Coupe du monde 2018. Auteur notamment d'une première période très convaincante, la Roja s'est imposée (1-2) à Skopje ce dimanche face à la Macédoine et reste devant l'Italie, vainqueur facile (5-0) du Liechtenstein, grâce à une meilleure différence de buts. Tout reste donc à faire avant la finale du groupe en septembre prochain.


Isco a fait douter la Roja

L'Espagne s'est fait peur. Lorsque Piqué a manqué le cadre de la tête sur un centre d'Iniesta (61e), on pensait que ce n'était que l'une des nombreuses péripéties de cette rencontre largement dominée (74% de possession, 19 tirs à 4) par la Roja. Sauf que, cinq minutes plus tard, Ristovski a profité des largesses de la défense espagnole pour expédier un missile sous la barre transversale de De Gea et réduire le score (66e, 1-2). Soudainement revitalisée, la formation d'Igor Angelovski a accentué son pressing, empêchant les relances espagnoles. Sans pour autant parvenir à se montrer dangereux, à l'exception d'une dernière situation intéressante mal exploitée par Nestorovski (90e+2e).
Mais l'Espagne aurait pu et sans doute dû s'en sortir plus facilement. Tout était pourtant bien parti avec l'ouverture du score rapide de David Silva, à la conclusion d'un joli mouvement et d'une subtile louche d'Iniesta (15e, 0-1). Une action à l'image de la première période espagnole, tout en mobilité, en transmissions rapides et précises et en gestes techniques de grande classe. C'est ainsi sur l'un d'eux qu'Isco, auteur d'un merveilleux double-contact, a trouvé Diego Costa, seul au deuxième poteau (27e, 0-2). Avec deux buts d'avance, l'Espagne pensait avoir fait le plus dur. Elle l'aurait fait si Isco avait concrétisé l'une de ses nombreuses opportunités (19e, 22e, 41e, 45e). Mais, à force de manquer le break définitif, la Roja a fini par douter. Heureusement sans conséquence.


L'Italie s'est baladée, l'Albanie aussi

Mais qui sait si ça ne coûtera pas cher à l'arrivée à la différence de buts ? Car, de son côté, l'Italie n'a elle pas fait de détails face au Liechtenstein (5-0). Au Stadio Friuli d'Udine, la Squadra a douté une demi-heure avant de dérouler. Le temps pour Lorenzo Insigne de sortir un but exceptionnel - contrôle dos au but, volée en se retournant dans la lucarne - dont il a le secret (35e, 1-0). Malgré le manque d'efficacité d'Immobile, l'Italie a fini par faire le break juste après la pause grâce à une "Henry" de Belotti (52e). A 2-0, le Liechtenstein s'est écroulé. Tour à tour, Eder (75e) au terme d'un superbe mouvement collectif, Bernadeschi (83e) d'une frappe lointaine et Gabbiadini (90+1e) de près, ont assuré un succès précieux dans la course au Mondial 2018.
Une Coupe du monde à laquelle ne devraient participer ni l'Israel ni l'Albanie. Si le premier nommé pouvait encore en rêver, ce n'est plus le cas après la claque (0-3) reçue ce dimanche à Haifa face à l'Albanie. Sadiku (22e, 44e) et Memushaj (71e) ont concrétisé les errances de la défense israélienne et transforme définitivement l'opposition Espagne-Italie en duel. Et la finale de septembre prochain vaudra très cher. Le perdant devra sans doute se satisfaire des barrages…



La joie des Italiens après le but de Federico Bernardeschi pour l'Italie contre le Liechtenstein.Getty Image
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 14 Juin 2017 - 7:50

Qualifications Mondial 2018 - La Serbie repasse en tête du groupe D après un nul devant les Gallois

Damien Dorso-Le 11/06/2017 à 22:51Mis à jour Le 12/06/2017 à 01:21
http://www.eurosport.fr/football/qualif-coupe-du-monde-uefa/2018/qualifications-mondial-2018-l-irlande-reste-dans-le-coup-apres-son-nul-face-a-l-autriche-1-1_sto6211888/story.shtml

QUALIFICATIONS MONDIAL 2018 - La Serbie repasse en tête du groupe D après son nul devant le Pays de Galles (1-1). Les Irlandais ont eu chaud face à de surprenants Autrichiens mais ont obtenu le même résultat (1-1).

La Serbie reste leader du groupe D. Tenue en échec à domicile par le Pays de Galles, privé de Gareth Bale, ce dimanche dans le choc du groupe (1-1), elle devance de nouveau l'Irlande grâce à une meilleure différence de buts (+6 contre +4). Les Serbes de Slavo Muslin ont subi l'ouverture du score galloise en première période sur un penalty d'Aaron Ramsey consécutif à une faute sur Sam Vokes (35e). Ils ont ensuite réagi et ont égalisé grâce à l'inévitable Aleksandar Mitrovic (73e). Toujours invaincues dans ces éliminatoires, les deux équipes s'étaient déjà quittées sur le même score au match aller. Les Gallois sont troisièmes devant l'Autriche. C'est donc le statu quo dans ce groupe D.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43448
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 14 Juin 2017 - 7:55

Le point sur les qualifications européennes pour la Coupe du monde

Publié le lundi 12 juin 2017 à 18:02 | Mis à jour le 12/06/2017 à 18:09
https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Le-point-sur-les-qualifications-europeennes-pour-la-coupe-du-monde/809873

A quatre matches de la fin des qualifications pour le Mondial russe dans la zone Europe, aucune équipe n'est officiellement qualifiée, même si la Pologne, la Belgique et surtout l'Allemagne en sont proches.

Football - Elimin. CM Europe - L'Allemagne de Thomas Müller est l'équipe la plus proche de valider sa qualification pour la Coupe du monde 2018. (Reuters)

L'Allemagne de Thomas Müller est l'équipe la plus proche de valider sa qualification pour la Coupe du monde 2018. (Reuters)

La France en ballottage avec la Suède et les Pays-Bas en embuscade : la situation du groupe A des qualifications pour la Coupe du monde 2018 est connue. Les Bleus devront se surpasser au Stade de France face aux Bataves, le 31 août, et devront rester sérieux lors des réceptions du Luxembourg et de la Biélorussie, et surtout du déplacement en Bulgarie. Dans les autres groupes, d'autres grosses écuries européennes sont loin d'avoir validé leur ticket pour la Russie. Revue d'effectif.
Ils pensent déjà à la Russie

L'Allemagne n'a plus raté une phase finale de Coupe du monde depuis 1950 et ça ne devrait pas recommencer cette année. La Mannschaft a fait le travail dans un groupe C à sa portée avec six victoires en six matches (18 points) et une différence de buts de +26. Derrière, l'Irlande du Nord est bien partie pour être barragiste (13 points) mais, mathématiquement, rien n'est perdu pour la République tchèque (9) ni même pour l'Azerbaïdjan (7).

La domination est à peine moins spectaculaire de la part de la Pologne (16 points) dans le groupe E. Les partenaires de Robert Lewandowski se sont montrés très solides face à la Roumanie (3-1) et seul le déplacement au Danemark, le 1er septembre, constituera un véritable test. Les Danois joueront sans doute la deuxième place lors d'un match contre le Monténégro, le 5 octobre. Les deux sélections comptent 10 points, ce qui pourrait être insuffisant pour être barragiste. Même configuration dans le groupe H, où la Belgique (16 points) semble plus forte que ses concurrentes. Attention toutefois aux deux déplacements en Grèce (le 3 septembre) et en Bosnie (le 7 octobre). Ces deux équipes sont au coude à coude pour la deuxième place, avec respectivement 12 et 11 points.
Des «finales» de groupe attendues

Le groupe G a choisi depuis longtemps ses deux favoris, qui comptent sept points de plus que les autres : l'Espagne et l'Italie s'affronteront le 2 septembre et le vainqueur ira en Russie. En cas d'égalité comme au match aller (1-1), l'Espagne partira avec un avantage. Sa différence de buts est favorable (+18 contre +14) et devrait l'être encore plus puisque la Roja va affronter le Liechstenstein, battu 8-0 en septembre dernier.

Dans le groupe B, le Portugal est pour l'heure barragiste, car la Suisse a fait un sans-faute (18 points, meilleur score des qualifications avec l'Allemagne). Etant donné la faiblesse de la concurrence (Hongrie, Iles Féroé), les deux équipes auront droit à une finale le 10 octobre à Lisbonne. Un match nul pourrait suffire à la Nati pour valider son ticket directement, ce qui obligerait le Portugal à passer par les barrages, comme en 2013 (succès 1-0 ; 3-2 face à la Suède).
Groupes D et I : la plus totale indécision

Dans le groupe F, l'Angleterre a eu la mauvaise idée de perdre des points face à l'Ecosse (2-2). Les Three Lions restent en tête avec 14 points et favoris mais derrière, la Slovaquie (12) et la Slovénie (11) ne sont pas loin. L'Ecosse (8 points) peut aussi croire à une première participation au Mondial depuis 1998, mais il faudrait pour cela réaliser un mois d'octobre parfait en battant les Slovaques le 5, et les Slovènes le 8. Compliqué.

Dans le groupe D, la première place de la Serbie (12 points) est très précaire : tenue en échec par le Pays de Galles (1-1), elle peut craindre les déplacements périlleux en Irlande (5 septembre) et en Autriche (6 octobre). Ces quatre équipes peuvent encore se qualifier. Ne manquez pas l'alléchant derby entre Gallois et Irlandais, le 9 octobre. La palme du groupe le plus serré revient au groupe I, avec quatre sélections qui se tiennent en deux points. La Croatie de Mandzukic et Modric part avec un léger avantage puisqu'elle occupe la tête avec 13 points, mais devra surmonter l'affront de la défaite en Islande (0-1) et survivre aux déplacements en Turquie (5 septembre) et en Ukraine (9 octobre), deux pays en embuscade avec 11 points.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   

Revenir en haut Aller en bas
 
FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS :: LE SALON DES AUTRES SPORTS :: LE FOOTBALL-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: