UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS

Le tennis c'est la volonté, l'amour de la compétition, le dépassement de soi, du talent, beaucoup de travail mais surtout de la passion
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant
AuteurMessage
jeusetmatch

avatar

Messages : 45048
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 6 Avr 2016 - 12:42

Rappel du premier message :

-





Officiel : Les groupes des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 !
Le tirage au sort des éliminatoires du mondial 2018 a rendu son verdict.
La France devra affronter les Pays-Bas, la Suède, la Bulgarie, le Bélarus et le Luxembourg.
 
Amérique du sud
amérique du nord
[*]Afrique
[*]Asie
[*]Europe
[*]Océanie



Dernière édition par jeusetmatch le Mar 8 Nov 2016 - 7:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
jeusetmatch



Messages : 45048
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Sam 11 Nov 2017 - 6:45




Les Italiens à l'échauffement..
Le match a commencé.
Coup franc suite à une faute de Toivonen (Suède) sur Bonucci (Italie).
Berg (Suède) reçoit un carton jaune.
Coup franc suite à une faute de Darmian (Italie) sur Krafth (Suède).
Granqvist (Suède) tire le coup franc.
Faute de Bonucci (Italie).
Forsberg (Suède) manque le cadre.
Belotti (Italie) manque le cadre.
Grosse occasion pour Italie.
Immobile (Italie) se trouve en position de hors-jeu.
Olsen (Suède) tire le coup franc.
Toivonen (Suède) manque le cadre.
Grosse occasion pour Suède.
Coup franc suite à une faute de Belotti (Italie) sur Ekdal (Suède).
Granqvist (Suède) tire le coup franc.
Forsberg (Suède) se trouve en position de hors-jeu.
Buffon (Italie) tire le coup franc.
Faute de Berg (Suède) sur De Rossi (Italie).

De Rossi (Italie) tire le coup franc.
Augustinsson (Suède) tire le corner.
Suède obtient un corner.

 

Forsberg (Suède) manque le cadre.
Coup franc suite à une faute de Claesson (Suède) sur Darmian (Italie)
Chiellini (Italie) tire le coup franc.
Faute de Verratti (Italie) sur Berg (Suède).
Verratti (Italie) reçoit un carton jaune.
Ekdal (Suède) voit son tir contré par un adversaire.
De Rossi (Italie) contre un tir.
Faute de Verratti (Italie) sur Krafth (Suède).
Lindelöf (Suède) tire le coup franc.
Berg (Suède) tire au but.
Arrêt de Buffon (Italie).
Coup franc suite à une faute de Parolo (Italie) sur Augustinsson (Suède).
Olsen (Suède) tire le coup franc.
Coup franc suite à une faute de Chiellini (Italie) sur Toivonen (Suède).
Toivonen
(Suède) voit son tir contré
Faute de Krafth (Suède) sur Verratti (Italie). par un adversaire.
De Rossi (Italie) tire le coup franc.
Coup franc suite à une faute de Parolo (Italie) sur Ekdal (Suède).
Ekdal (Suède) tire le coup franc.
Faute de Barzagli (Italie) sur Toivonen (Suède).
Le quatrième arbitre indique 1 minutes de temps additionnel
S. Larsson (Suède) tire le coup franc.

L'arbitre indique la mi-temps.
Début de la seconde période.


Corner tiré par Candreva (Italie).
Italie obtient un corner.
Candreva (Italie) tire au but.
Arrêt de Olsen (Suède).
Superbe occasion pour Italie !
Corner tiré par Candreva (Italie).
Italie obtient un corner.
Coup franc suite à une faute de Berg (Suède) sur De Rossi (Italie).
Bonucci (Italie) tire le coup franc.
Corner tiré par Candreva (Italie).
Italie obtient un corner.



 Victor Lindelöf (Sweden) & Ciro Immobile (Italy)

Viktor Claesson (Sweden) & Matteo Darmian (Italy)



Parolo (Italie) tire au but.
   Arrêt de Olsen (Suède)
Faute de Claesson (Suède) sur Darmian (Italie).
Bonucci (Italie) tire le coup franc.
J. Johansson (entre) - Ekdal (sort) (Suède).
Faute de Berg (Suède) sur Chiellini (Italie)
Buffon (Italie) tire le coup franc.
Coup franc suite à une faute de Berg (Suède) sur De Rossi (Italie).
Chiellini (Italie) tire le coup franc.
Passe décisive de Toivonen (Suède).

But de J. Johansson (Suède) !
Le remplaçant frappe à ras de terre et voit son missile contré par la défense italienne dans son propre but. Buffon ne peut rien faire
Coup franc suite à une faute de Claesson (Suède) sur Chiellini (Italie).
Chiellini (Italie) tire le coup franc.
Coup franc suite à une faute de Verratti (Italie) sur Claesson (Suède).
Éder (entre) - Belotti (sort) (Italie).
Faute de Berg (Suède) sur Bonucci (Italie).
Bonucci (Italie) tire le coup franc.
Candreva (Italie) tire le corner.
Italie obtient un corner.
Corner tiré par Candreva (Italie).
Italie obtient un corner.
Darmian (Italie) frappe le cadre.
Superbe occasion pour Italie !
Arrêt de Olsen (Suède).
Claesson (Suède) tire au but.
Arrêt de Buffon (Italie).



Candreva (Italie) voit son tir contré par un adversaire.
Augustinsson (Suède) contre un tir.
Kiese Thelin (entre) - Berg (sort) (Suède).
Candreva (Italie) tire le corner.
Italie obtient un corner.
Éder (Italie) voit son tir contré par un adversaire.
Kiese Thelin (Suède) contre un tir.
L'arbitre signale une position de hors-jeu de Immobile (Italie).
Insigne (entre) - Verratti (sort) (Italie).

Gianluigi Buffon (Italy)
L'Italie est en train de pousser pour égaliser.
Buffon (Italie) tire le coup franc.
Candreva (Italie) tire le corner.
[/center]
Italie obtient un corner.
Insigne (Italie) manque le cadre.
Coup franc suite à une faute de Kiese Thelin (Suède) sur Chiellini (Italie).
Chiellini (Italie) tire le coup franc.
Svensson (entre) - Krafth (sort) (Suède).


Coup franc suite à une faute de Claesson (Suède) sur Chiellini (Italie).

De Rossi (Italie) tire le coup franc.
Immobile (Italie) se trouve en position de hors-jeu.
Olsen (Suède) tire le coup franc.
Le quatrième arbitre indique 5 minutes de temps additionnel

Immobile (Italie) manque le cadre.
Chiellini (Italie) manque le cadre.
Insigne (Italie) manque le cadre.
L'arbitre signale la fin de la deuxième période.
C'est terminé. L'Italie s'incline et n'a jamais été aussi proche de rater sa première Coupe du Monde depuis1958.





    • Entré en cours de match, Jakob Johansson a marqué d'une frappe contrée
    • L'Italie a battu la Suède 1-0 à l'UEFA EURO 2016
    • Les Azzurri n'avaint pas perdu lors des cinq dernières confrontations entre les deux pays (4 v., 1 n.)
    • La Suède a perdu une fois en neuf matches à domicile contre l'Italie (4 v., 3 n.)
    • Les Suédois sont invaincus en huit matches de compétition à domicile (6 v., 1 n.)
    • Match retour le 13 novembre




Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 45048
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Sam 11 Nov 2017 - 7:19

Suède-Italie: battus, les Italiens sous grosse pression pour le barrage retour
http://rmcsport.bfmtv.com/football/suede-italie-battus-les-italiens-sous-grosse-pression-pour-le-barrage-retour-1300529.html

La Suède s'est imposée ce vendredi soir en barrage aller de la Coupe du monde 2018 face à l'Italie (1-0), grâce à une frappe déviée de Johannson. La Nazionale, malmenée physiquement par les Scandinaves, devra montrer un tout autre visage lundi lors du match retour pour espérer être du voyage en Russie.

Certes, et contrairement à leur mine déconfite en fin de match, il n'y a pas mort d'homme et le train pour la Coupe du monde en Russie n'a pas encore quitté le quai. Mais, et ils le savent, les Italiens ont montré trop peu de bonnes choses pour aborder sereinement le reste de leur confrontation face à la Suède.

En clair, il va falloir faire mieux, en montrer plus et solutionner le problème du combat physique, largement perdu face aux Scandinaves ce vendredi soir, qui ont pris une option avec ce court mais important succès à domicile (1-0), obtenu grâce à une frappe déviée par... Daniele De Rossi, de Jakob Johansson à l'heure de jeu (61e). Le tout sous les yeux d'un spectateur averti et heureux, Zlatan Ibrahimovic.

Verratti suspendu lundi

Méritée, cette victoire des Suédois ? Oui, car ce sont eux qui ont dicté le rythme et sans un Gianluigi Buffon autoritaire, notamment devant Marcus Berg puis dans les pieds d'Ola Toivonen, le tout dans la même minute (38e), le match retour lundi à Milan aurait été beaucoup plus difficile à gérer.
Il l'aurait moins été si Andrea Belotti avait attrapé le cadre d'entrée (6e) et si le poteau droit n'avait pas épargné Ryan Olsen sur une frappe de Matteo Darmian (70e). Mais les Italiens seront bien au pied du mur dans trois jours. Et privé de Marco Verratti, suspendu. Le casse-tête continue pour Giampiero Ventura.


Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 45048
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Sam 11 Nov 2017 - 7:23

Samedi, 11 novembre 2017





    • Bilan de l'Irlande lors des 13 dernières rencontres face au Danemark : 5 v., 5 n., 3 d.
    • Au Danemark, les deux équipes se sont séparées sur deux victoires chacune, deux nuls et deux défaites chacune
    • Les Danois ont perdu un seul de leurs huit derniers matches de compétition à domicile (4 v., 3 n., 1 d.)
    • Les Irlandais sont invaincus en six matches de compétition à l'extérieur (3 v., 3 n.)
    • Match retour le 14 novembre





Les fans des deux pays avant la rencontre.

 
Le match a commencé.
Coup franc suite à une faute de Cornelius (Danemark) sur Duffy (Eire).
Brady (Eire) tire le coup franc.
Faute de Cornelius (Danemark) sur Clark (Eire).
Randolph (Eire) tire le coup franc.
Coup franc suite à une faute de Clark (Eire) sur Stryger Larsen (Danemark).
Schmeichel (Danemark) tire le coup franc.
Stryger Larsen (Danemark) tire au but.
Arrêt de Randolph (Eire).
Cornelius (Danemark) tire au but.
Randolph (Eire) contre un tir.
Grosse occasion pour Danemark.
Magnifique double arrêt de Randolph ! C'est le première belle opportunité de ce match ! 
Faute de Kjær (Danemark) sur Murphy (Eire).
Arter (Eire) tire le coup franc.
Eriksen (Danemark) tire au but.
Randolph (Eire) contre un tir.
Faute de Murphy (Eire) sur Ankersen (Danemark).
Kjær (Danemark) tire le coup franc.
Sisto (Danemark) tire le corner.
Danemark obtient un corner.
Faute de Kvist (Danemark) sur McClean (Eire)
Faute de main de O'Dowda (Eire).
Stryger Larsen (Danemark) tire le coup franc.
N. Jørgensen (Danemark) manque le cadre.
Coup franc suite à une faute de Murphy (Eire) sur Delaney (Danemark).
Bjelland (Danemark) tire le coup franc.
Coup franc suite à une faute de Cornelius (Danemark) sur McClean (Eire).
Randolph (Eire) tire le coup franc.
Eriksen (Danemark) tire au but.
Randolph (Eire) contre un tir.
Sisto (Danemark) manque le cadre.
Superbe occasion pour Danemark !
Sur un tir repoussé par Randolph, Sisto est seul face au but mais il échoue
Coup franc suite à une faute de Cornelius (Danemark) sur Murphy (Eire).
O'Dowda (Eire) voit son tir contré par un adversaire.
Delaney (Danemark) contre un tir.
McClean (Eire) manque le cadre.
Murphy (Eire) se trouve en position de hors-jeu.
Schmeichel (Danemark) tire le coup franc.
Christie (Eire) tire au but.
Arrêt de Schmeichel (Danemark).
Hendrick (Eire) voit son tir contré par un adversaire.
Kvist (Danemark) contre un tir.
Grosse occasion pour Eire.
Corner tiré par Brady (Eire).
Eire obtient un corner.

L'arbitre indique la mi-temps.
Le Danemark a dominé cette première période sans trouver l'ouverture. Exploit toujours possible pour les petit hommes verts !
Début de la seconde période.

Coup franc suite à une faute de Cornelius (Danemark) sur Brady (Eire).
Randolph (Eire) tire le coup franc.
Delaney (Danemark) manque le cadre
Coup franc suite à une faute de Clark (Eir
Kvist (Danemark) tire le coup franc.e) sur Cornelius (Danemark).
Faute de main de N. Jørgensen (Danemark).
Randolph (Eire) tire le coup franc.
Faute de main de Kvist (Danemark).
Faute de Duffy (Eire) sur Cornelius (Danemark).
Schmeichel (Danemark) tire le coup franc.
Corner tiré par Eriksen (Danemark).
Danemark obtient un corner.
Eriksen (Danemark) voit son tir contré par un adversaire.
Clark (Eire) contre un tir.
Corner tiré par Eriksen (Danemark).
Danemark obtient un corner.
Stryger Larsen (Danemark) voit son tir contré par un adversaire.
Christie (Eire) contre un tir.
Y. Poulsen (entre) - Cornelius (sort) (Danemark).
Coup franc suite à une faute de Y. Poulsen (Danemark) sur Arter (Eire).
Faute de Clark (Eire) sur Ankersen (Danemark).
Schmeichel (Danemark) tire le coup franc.
Y. Poulsen (Danemark) manque le cadre.
Bendtner (entre) - Sisto (sort) (Danemark).
Long (entre) - Murphy (sort) (Eire).

Faute de Bendtner (Danemark) sur Arter (Eire).
Christie (Eire) tire le coup franc.
Corner tiré par Brady (Eire).
Eire obtient un corner.
Coup franc suite à une faute de Arter (Eire) sur Kvist (Danemark).
Eriksen (Danemark) tire le coup franc.
Faute de Bjelland (Danemark) sur Long (Eire).
Faute de McClean (Eire) sur Delaney (Danemark).
Kjær (Danemark) tire le coup franc.
Long (Eire) voit son tir contré par un adversaire.
Bjelland (Danemark) contre un tir.
Long (Eire) voit son tir contré par un adversaire.
Delaney (Danemark) contre un tir.
Coup franc suite à une faute de Y. Poulsen (Danemark) sur Arter (Eire).
Brady (Eire) manque le cadre.
Whelan (entre) - Arter (sort) (Eire).
Faute de Kvist (Danemark) sur O'Dowda (Eire).




-Brady (Eire) tire le coup franc.
Duffy (Eire) tire au but.
Arrêt de Schmeichel (Danemark).
Y. Poulsen (Danemark) tire au but.
Arrêt de Randolph (Eire).
Grosse occasion pour Danemark.
Corner tiré par Eriksen (Danemark).
Danemark obtient un corner.

Le quatrième arbitre indique 3 minutes de temps additionnel
Stryger Larsen (Danemark) voit son tir contré par un adversaire.
Christie (Eire) contre un tir.
Corner tiré par Eriksen (Danemark).
Danemark obtient un corner.
Bendtner (Danemark) voit son tir contré par un adversaire.
C'était une nouvelle belle occasion pour le Danemark.
Coup franc suite à une faute de Delaney (Danemark) sur Duffy (Eire).
Hourihane (entre) - Hendrick (sort) (Eire).
Randolph (Eire) tire le coup franc.
Stryger Larsen (Danemark) manque le cadre.
L'arbitre signale la fin de la deuxième période.
Tout se jouera à Dublin dans trois jours. Le Danemark risque de regretter quelques occasions ratées. 

  • Cornelius et Sisto proches de l'ouverture du score en première période
  • Schmeichel s'interpose devant Christie pour la seule vraie occasion irlandaise
  • Un nul avec des buts au retour qualifiera les Danois qui n'ont perdu qu'un seul de leurs huit dernier matches de compétition (4 victoire, 3 nul, 1 défaite)
  • Les Irlandais sont invaincus en sept matches de compétition à l'extérieur (3 v., 4 n.)
  • Retour mardi à 20h4

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 45048
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Dim 12 Nov 2017 - 12:54

Barrages aller : le bilan des quatre matches
dimanche, 12 novembre 2017
http://fr.uefa.com/european-qualifiers/news/newsid=2518122.htmlKasper Schmeichel rarement à l'ouvrage samedi soir contre l'Eire ©️AFP/Getty Images
Kasper Schmeichel rarement à l'ouvrage samedi soir contre l'Eire ©️AFP/Getty Images
Les quatre matches de barrages retour de la Coupe du Monde de la FIFA recèlent du suspense en vue des retours qui débutent dimanche, mais Suisse, Croatie et Suède ont pris un petit avantage.

Danemark 0-0 Eire


  • Cornelius et Sisto proches de l'ouverture du score en première période
  • Schmeichel s'interpose devant Christie pour la seule vraie occasion irlandaise
  • Un nul avec des buts au retour qualifiera les Danois qui n'ont perdu qu'un seul de leurs huit dernier matches de compétition (4 victoire, 3 nul, 1 défaite)
  • Les Irlandais sont invaincus en sept matches de compétition à l'extérieur (3 v., 4 n.)
  • Retour mardi à 20h45

Suède 1-0 Italie


  • Entré en cours de match, Jakob Johansson a marqué d'une frappe contrée
  • L'Italie a battu la Suède 1-0 à l'UEFA EURO 2016
  • Les Azzurri n'avaint pas perdu lors des cinq dernières confrontations entre les deux pays (4 v., 1 n.)
  • La Suède a perdu une fois en neuf matches à domicile contre l'Italie (4 v., 3 n.)
  • Les Suédois sont invaincus en huit matches de compétition à domicile (6 v., 1 n.)
  • Match retour le 13 novembre

 

Croatie 4-1 Grèce


  • Modric et Kalinic ont donné l'avantage à la Croatie
  • Papastopoulos a réduit le score mais...
  • Perisic et Kramaric ont fait la joie des joueurs au damier
  • En sept matches entre les deux équipes, la Grèce l'a emporté deux fois et s'est inclinée deux fois
  • La Croatie est invaincue en 12 matches de compétition à domicile (9 v., 3 n.)
  • Les Grecs n'avaient pas perdu à l'extérieur en éliminatoires du Mondial 2018 (3 v., 2 n.)
  • Le match retour se joue dimanche

Irlande du Nord 0-1 Suisse


  • Rodriguez a donné l'avantage à la Suisse sur penalty suite à une main d'Evans dans la surface
  • Les deux équipes s'affrontent en match de compétition pour la première fois
  • En amical : un nul et une victoire de l'Irlande du Nord en 1998
  • Les Nord-Irlandais avaient gagné quatre de leurs cinq derniers matches de compétition à domicile avant cette défaite
  • Les Suisses ont remporté dix de leurs onze matches éliminatoires du Groupe B

 

Où voir les barrages retour?
Voici la liste complète de nos diffuseurs. Les temps forts seront aussi disponibles après chaque match, à minuit, sur UEFA.com.

Temps forts : le Portugal bat la Suisse


Qui est déjà qualifié ?


UEFA : Belgique, Angleterre, France, Allemagne (tenant du titre), Islande, Pologne, Portugal, Russie (hôte), Serbie, Espagne
Non-UEFA : Argentine, Brésil, Colombie, Costa Rica, Egypte, Iran, Japon, Mexique, Nigeria, Panama, Arabie Saoudite, Corée du Sud, Uruguay, Tunisie, Maroc, Sénégal
Barrage intercontinental (deux places) : Honduras - Australie (10 & 15 novembre), Nouvelle-Zélande - Pérou (11 & 15 novembre)

Et après ?

Le tirage au sort de la phase finale de la Coupe du Monde de la FIFA se déroulera à Moscou, au Kremlin, le 1er décembre. Les chapeaux seront déterminés par les places au classement FIFA d'octobre 2017. Le tournoi débutera en Russie le 14 juin, la finale se jouera le 15 juillet 2018.
Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site officiel de la FIFA.
Les quatre matches de barrages retour de la Coupe du Monde de la FIFA recèlent du suspense en vue des retours qui débutent dimanche, mais Suisse, Croatie et Suède ont pris un petit avantage.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 45048
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Dim 12 Nov 2017 - 13:02

Dimanche, 12 novembre 2017

matchs barrages retour

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 45048
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Dim 12 Nov 2017 - 18:24


       La Suisse mène 1-0 après l'aller
       Rodríguez a marqué sur penalty
       C'est la première fois que ces deux équipes se rencontrent en compétition
       La Suisse a remporté ses neuf derniers matches de compétition

Le match a commencé.
St. Zuber (Suisse) voit son tir contré par un adversaire.
Norwood (Irlande du Nord) tire le corner.
Irlande du Nord obtient un corner.
Dallas (Irlande du Nord) manque le cadre.
Seferović (Suisse) manque le cadre.
5'Superbe occasion pour Suisse !
Coup franc suite à une faute de Brunt (Irlande du Nord) sur Lichtsteiner (Suisse).
St. Zuber (Suisse) voit son tir contré par un adversaire.
J. Evans (Irlande du Nord) contre un tir.
L'arbitre signale une position de hors-jeu de Ward (Irlande du Nord).
Sommer (Suisse) tire le coup franc.
Shaqiri (Suisse) tire le corner.
Suisse obtient un corner.
Akanji (Suisse) manque le cadre.
Les fans de l'Irlande du Nord ont fait le déplacement sur les bords du Rhin.
  Corner tiré par Rodríguez (Suisse).
Suisse obtient un corner.
Saville (Irlande du Nord) manque le cadre.
Shaqiri (Suisse) voit son tir contré par un adversaire.
Brunt (Irlande du Nord) contre un tir.
Coup franc suite à une faute de Seferović (Suisse) sur J. Evans (Irlande du Nord).
McGovern (Irlande du Nord) tire le coup franc.
Brunt (Irlande du Nord) tire au but.
Arrêt de Sommer (Suisse).
Shaqiri (Suisse) tire le corner.
Suisse obtient un corner.
Seferović (Suisse) voit son tir contré par un adversaire.
Seferović (Suisse) se trouve en position de hors-jeu.
Corner tiré par Rodríguez (Suisse).
Suisse obtient un corner.
St. Zuber (Suisse) manque le cadre.
Faute de Washington (Irlande du Nord) sur Schär (Suisse).
Schär (Suisse) tire le coup franc.
Coup franc suite à une faute de Seferović (Suisse) sur Hughes (Irlande du Nord).
Norwood (Irlande du Nord) tire le coup franc.
Coup franc suite à une faute de Washington (Irlande du Nord) sur Schär (Suisse).
Sommer (Suisse) tire le coup franc.
Faute de Dallas (Irlande du Nord) sur Rodríguez (Suisse).
Akanji (Suisse) tire le coup franc.
Sommer (Suisse) contre un tir.
Coup franc suite à une faute de Rodríguez Dallas (Irlande du Nord) voit son tir contré par un adversaire.(Suisse) sur Dallas (Irlande du Nord)voit son tir contré par un adversaire..
Xhaka (Suisse) contreun tir.
Shaqiri (Suisse) se trouve en position de hors-jeu.
McGovern (Irlande du Nord) tire le coup franc.
Coup franc suite à une faute de Washington (Irlande du Nord) sur Schär (Suisse).
Sommer (Suisse) tire le coup franc.
Xhaka (Suisse) se trouve en position de hors-jeu.
McGovern (Irlande du Nord) tire le coup franc.





L'arbitre indique la mi-temps.
Le suspense persiste entre la Suisse et l'Irlande du Nord qui se sont rendues coup pour coup dans cett première période !
Début de la seconde période.
C'est reparti à Bâle, l'Irlande doit marquer pour voir la Russie et la Suisse pour se rassurer.
St. Zuber (Suisse) voit son tir contré par un adversaire.
Hughes (Irlande du Nord) contre un tir.
Dallas (Irlande du Nord) tire au but.
Sommer (Suisse) contre un tir.
Rodríguez (Suisse) manque le cadre.
Coup franc suite à une faute de Washington (Irlande du Nord) sur Lichtsteiner (Suisse).
Sommer (Suisse) tire le coup franc.
Washington (Irlande du Nord) manque le cadre.
Coup franc suite à une faute de Zakaria (Suisse) sur Washington (Irlande du Nord).
Mehmedi (entre) - Džemaili (sort) (Suisse).
yan Sommer

Saville (Irlande du Nord) tire au but.
Arrêt de Sommer (Suisse).
Faute de Seferović (Suisse) sur Norwood (Irlande du Nord).
J. Evans (Irlande du Nord) tire le coup franc.
Brunt (Irlande du Nord) tire le corner.
Irlande du Nord obtient un corner.
Corner tiré par Brunt (Irlande du Nord).
Irlande du Nord obtient un corner.
Coup franc suite à une faute de Saville (Irlande du Nord) sur Mehmedi (Suisse).
Xhaka (Suisse) tire le coup franc.
L'arbitre signale une position de hors-jeu de Seferović (Suisse).
Seferović (Suisse) reçoit un carton jaune.
J. Evans (Irlande du Nord) tire le coup franc.
Jones (entre) - Ward (sort) (Irlande du Nord).
Magennis (entre) - Norwood (sort) (Irlande du Nord).
Faute de Magennis (Irlande du Nord) sur Shaqiri (Suisse).
Schär (Suisse) tire le coup franc.
St. Zuber (Suisse) voit son tir contré par un adversaire.
McAuley (Irlande du Nord) contre un tir.
Corner tiré par Shaqiri (Suisse).
Suisse obtient un corner.
Seferović (Suisse) manque le cadre.
Faute de main de J. Evans (Irlande du Nord).
J. Evans (Irlande du Nord) reçoit un carton jaune.
Rodríguez (Suisse) tire le coup franc.
Freuler (entre) - Shaqiri (sort) (Suisse).
Faute de Jones (Irlande du Nord) sur Lichtsteiner (Suisse).
Schär (Suisse) tire le coup franc
McNair (entre) - Washington (sort) (Irlande du Nord).
Jones (Irlande du Nord) voit son tir contré par un adversaire.
Zakaria (Suisse) contre un tir.
Seferović (Suisse) manque le cadre.
Coup franc suite à une faute de Magennis (Irlande du Nord) sur Schär (Suisse).
Sommer (Suisse) tire le coup franc.
Coup franc suite à une faute de Freuler (Suisse) sur Dallas (Irlande du Nord).
Embolo (entre) - Seferović (sort) (Suisse).
Faute de Saville (Irlande du Nord) sur Freuler (Suisse).
Schär (Suisse) tire le coup franc.
Coup franc suite à une faute de St. Zuber (Suisse) sur Jones (Irlande du Nord).
Brunt (Irlande du Nord) tire le coup franc.
Coup franc suite à une faute de J. Evans (Irlande du Nord) sur Embolo (Suisse).


Schär (Suisse) tire le coup franc.
Embolo (Suisse) tire au but.
Arrêt de McGovern (Irlande du Nord).
Mehmedi (Suisse) tire le corner.
Suisse obtient un corner.
Embolo (Suisse) manque le cadre.
Le quatrième arbitre indique 4 minutes de temps additionnel
Brunt (Irlande du Nord) tire le corner.
Irlande du Nord obtient un corner.
J. Evans (Irlande du Nord) voit son tir contré par un adversaire.
Rodríguez (Suisse) contre un tir.
Faute de S. Davis (Irlande du Nord) sur St. Zuber (Suisse).
Rodríguez (Suisse) tire le coup fran
Coup franc suite à une faute de J. Evans (Irlande du Nord) sur Embolo (Suisse).
Rodríguez (Suisse) tire au but.
McGovern (Irlande du Nord) contre un tir.
La dernière minute.
L'arbitre signale la fin de la deuxième période.
C'est terminé, avec ce nul, la Suisse est qualifiée pour le Mondial!




Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 45048
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Lun 13 Nov 2017 - 8:59


Le match a commencé.
Faute de main de Zeca (Grèce).
Torosidis (Grèce) tire le coup franc.
Coup franc suite à une faute de Vrsaljko (Croatie) sur Bakasetas (Grèce).
Christodoulopoulos (Grèce) tire le coup franc.
Coup franc suite à une faute de Zeca (Grèce) sur Perišić (Croatie).
Rakitić (Croatie) tire le coup franc.
Modrić (Croatie) tire le corner.
Croatie obtient un corner.
Faute de Vida (Croatie) sur Manolas (Grèce).
Karnezis (Grèce) tire le coup franc.
Faute de Tachtsidis (Grèce) sur Modrić (Croatie).
Lovren (Croatie) tire le coup franc.
Coup franc suite à une faute de Zeca (Grèce) sur Strinić (Croatie).
Subašić (Croatie) tire le coup franc.
Faute de Rakitić (Croatie) sur Bakasetas (Grèce).
Bakasetas (Grèce) manque le cadre.
Faute de Vida (Croatie) sur Mitroglou (Grèce).
Tachtsidis (Grèce) tire le coup franc.
Christodoulopoulos (Grèce) tire le coup franc.
Papastathopoulos (Grèce) manque le cadre.
Grosse occasion pour Grèce.
Coup franc suite à une faute de Manolas (Grèce) sur N. Kalinić (Croatie).
Modrić (Croatie) tire le coup franc.
.Vrsaljko (Croatie) manque le cadre.
Faute de Papastathopoulos (Grèce) sur N. Kalinić (Croatie).
Tachtsidis (Grèce) reçoit un carton jaune.
Rakitić (Croatie) tire le coup franc.
Faute de Torosidis (Grèce) sur N. Kalinić (Croatie).
Rakitić (Croatie) manque le cadre.
Faute de Perišić (Croatie) sur Tziolis (Grèce).
Tziolis (Grèce) tire le coup franc.
Perišić (Croatie) manque le cadre.
Superbe occasion pour Croatie !
Coup franc suite à une faute de Vrsaljko (Croatie) sur Retsos (Grèce).
Retsos (Grèce) tire le coup franc.
Faute de Papastathopoulos (Grèce) sur N. Kalinić (Croatie).
Mandžukić (Croatie) tire le coup franc.
Faute de main de Strinić (Croatie).
Christodoulopoulos (Grèce) tire le coup franc.
Bakasetas (Grèce) tire le corner.
Grèce obtient un corner.
Faute de main de N. Kalinić (Croatie).
Manolas (Grèce) tire le coup franc.
Faute de Zeca (Grèce) sur Rakitić (Croatie).
Lovren (Croatie) tire le coup franc.
Perišić (Croatie) frappe le cadre.
Croatie obtient un corner.
Houuuuuu ! Le poteau gauche pour Perisic. Frappe soudaine des 20m !


Corner tiré par Modrić (Croatie).
Faute de N. Kalinić (Croatie) sur Papastathopoulos (Grèce).
Papastathopoulos (Grèce) tire le coup franc.
Le quatrième arbitre indique 2 minutes de temps additionnel
Retsos (Grèce) manque le cadre.

L'arbitre indique la mi-temps.
La pause à Karaiskakis. Tout reste à faire pour la Grèce, qui a failli encaisser un but (poteau de Perisic).
Début de la seconde période.

Faute de Vrsaljko (Croatie) sur Bakasetas
(Grèce).F
Papastathopoulos (Grèce) tire le coup franc.
Coup franc suite à une faute de Tziolis (Grèce) sur Modrić (Croatie).
Rakitić (Croatie) tire le coup franc.
Brozović (Croatie) manque le cadre.
Corner tiré par Modrić (Croatie).
Croatie obtient un corner.
Coup franc suite à une faute de Strinić (Croatie) sur Zeca (Grèce).
Bakasetas (Grèce) tire le coup franc.
Corner tiré par Tachtsidis (Grèce).
Grèce obtient un corner.
Christodoulopoulos (Grèce) tire le corner.
Grèce obtient un corner.
Tachtsidis (Grèce) voit son tir contré par un adversaire.
Rakitić (Croatie) contre un tir.
Coup franc suite à une faute de Rakitić (Croatie) sur Bakasetas (Grèce).
Zeca (Grèce) tire le coup franc.
Mitroglou (Grèce) manque le cadre.
Superbe occasion pour Grèce !
Fortounis (entre) - Christodoulopoulos (sort) (Grèce).
Gianniotas (entre) - Bakasetas (sort) (Grèce).
Faute de Gianniotas (Grèce) sur Strinić (Croatie)
Vida (Croatie) tire le coup franc.
L'arbitre signale une position de hors-jeu de Gianniotas (Grèce).
Lovren (Croatie) tire le coup franc.
Faute de Brozović (Croatie) sur Tziolis (Grèce).
Tziolis (Grèce) tire le coup franc.
Faute de Mitroglou (Grèce) sur Brozović (Croatie).
Modrić (Croatie) tire le coup franc.
Coup franc suite à une faute de Mandžukić (Croatie) sur Papastathopoulos (Grèce).
Manolas (Grèce) tire le coup franc.
Coup franc suite à une faute de Lovren (Croatie) sur Mitroglou (Grèce).
Faute de Mandžukić (Croatie) sur Fortounis (Grèce).
Tachtsidis (Grèce) tire le coup franc.
Kramarić (entre) - N. Kalinić (sort) (Croatie).
Pelkas (entre) - Mitroglou (sort) (Grèce).
Le Marseillais ne sera pas le héros de la maintenant très hypothétique rmontée de la Grèce.
Torosidis (Grèce) se trouve en position de hors-jeu.
Subašić (Croatie) tire le coup franc.

Fortounis (Grèce) voit son tir contré par un adversaire
Lovren (Croatie) contre un tir.
Fortounis (Grèce) tire le corner.
Grèce obtient un corner.
Modrić (Croatie) se trouve en position de hors-jeu.
Fortounis (Grèce) tire le corner.
Rebić (entre) - Perišić (sort) (Croatie).
Papastathopoulos (Grèce) tire le coup franc.
Faute de Rebić (Croatie) sur Gianniotas (Grèce).
Fortounis (Grèce) tire le coup franc.
Tachtsidis (Grèce) tire au but.
Arrêt de Subašić (Croatie).
Superbe occasion pour Grèce !
Kramarić (Croatie) manque le cadre.
Faute de Rebić (Croatie) sur Zeca (Grèce).
Karnezis (Grèce) tire le coup franc.
Pelkas (Grèce) manque le cadre.
Mitrović (entre) - Modrić (sort) (Croatie).
L'arbitre signale la fin de la deuxième période.
La Croatie est qualifiée pour sa cinquième Coupe du Monde!



Mis à jour il y a 8 heures




    • Perišić a touché le poteau en première période
    • La Grèce n'a connu qu'un seul tir cadré. L'envie n'a pas suffi
    • Mandžukić fait son retour pour la Croatie.
    • La Grèce change six joueurs après dans son 11 de départ après l'aller
    • La Croatie a gagné l'aller 4-1
    • Aucune équipe n'a réussi à remonter une telle défaite à l'aller en barrages de Coupe du Monde





La joie croate aprè le coup de sifflet final.





https://pbs.twimg.com/media/DOdnB-rXkAEYbRV.png



Dernière édition par jeusetmatch le Lun 13 Nov 2017 - 9:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 45048
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Lun 13 Nov 2017 - 9:03

Suisse et Croatie, les deux premiers qualifiés
lundi, 13 novembre 2017
http://fr.uefa.com/european-qualifiers/news/newsid=2518241.html

La Suisse et la Croatie sont les deux premiers vainqueurs des barrages européens de la Coupe du Monde de la FIFA.



La joie de la Suisse au coup de sifflet final ©️AFP/Getty Images

Il reste deux matches de barrage de la Coupe du Monde à jouer, après la qualification de la Suisse et de la Croatie.

Suisse 0-0 Irlande du Nord (tot. 1-0)


  • La Suisse est qualifiée pour la Coupe du Monde !
  • La Suisse menait 1-0 après l'aller
  • Rodríguez a marqué sur penalty
  • C'est la première fois que ces deux équipes se rencontrent en compétition
  • La Suisse a remporté ses dix derniers matches de compétition à domicile

Grèce 0-0 Croatie (tot. 1-4)


  • Perišić a touché le poteau en première période
  • La Grèce n'a connu qu'un seul tir cadré. L'envie n'a pas suffi
  • Mandžukić fait son retour pour la Croatie.
  • La Grèce change six joueurs après dans son 11 de départ après l'aller
  • La Croatie a gagné l'aller 4-1
  • Aucune équipe n'a réussi à remonter une telle défaite à l'aller en barrages de Coupe du Monde

 
Où voir les barrages retour?
Voici la liste complète de nos diffuseurs. Les temps forts seront aussi disponibles après chaque match, à minuit, sur UEFA.com.

Qui est déjà qualifié ?

UEFA : Belgique, Angleterre, France, Allemagne (tenant du titre), Islande, Pologne, Portugal, Russie (hôte), Serbie, Espagne, Suisse, Croatie.
Temps forts : le Portugal bat la Suisse
Non-UEFA : Argentine, Brésil, Colombie, Costa Rica, Egypte, Iran, Japon, Mexique, Nigeria, Panama, Arabie Saoudite, Corée du Sud, Uruguay, Tunisie, Maroc, Sénégal
Barrage intercontinental (deux places) : Honduras - Australie (10 & 15 novembre), Nouvelle-Zélande - Pérou (11 & 15 novembre)

Et après ?

Le tirage au sort de la phase finale de la Coupe du Monde de la FIFA se déroulera à Moscou, au Kremlin, le 1er décembre. Les chapeaux seront déterminés par les places au classement FIFA d'octobre 2017. Le tournoi débutera en Russie le 14 juin, la finale se jouera le 15 juillet 2018.
Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site officiel de la FIFA.

Les matches aller

Danemark 0-0 Eire


  • Cornelius et Sisto proches de l'ouverture du score en première période
  • Schmeichel s'interpose devant Christie pour la seule vraie occasion irlandaise
  • Un nul avec des buts au retour qualifiera les Danois qui n'ont perdu qu'un seul de leurs huit dernier matches de compétition (4 victoire, 3 nul, 1 défaite)
  • Les Irlandais sont invaincus en sept matches de compétition à l'extérieur (3 v., 4 n.)
  • Retour mardi à 20h45

Suède 1-0 Italie


  • Entré en cours de match, Jakob Johansson a marqué d'une frappe contrée
  • L'Italie a battu la Suède 1-0 à l'UEFA EURO 2016
  • Les Azzurri n'avaint pas perdu lors des cinq dernières confrontations entre les deux pays (4 v., 1 n.)
  • La Suède a perdu une fois en neuf matches à domicile contre l'Italie (4 v., 3 n.)
  • Les Suédois sont invaincus en huit matches de compétition à domicile (6 v., 1 n.)
  • Match retour le 13 novembre

Croatie 4-1 Grèce


  • Modric et Kalinic ont donné l'avantage à la Croatie
  • Papastopoulos a réduit le score mais...
  • Perisic et Kramaric ont fait la joie des joueurs au damier
  • En sept matches entre les deux équipes, la Grèce l'a emporté deux fois et s'est inclinée deux fois
  • La Croatie est invaincue en 12 matches de compétition à domicile (9 v., 3 n.)
  • Les Grecs n'avaient pas perdu à l'extérieur en éliminatoires du Mondial 2018 (3 v., 2 n.)
  • Le match retour se joue dimanche

Irlande du Nord 0-1 Suisse


  • Rodriguez a donné l'avantage à la Suisse sur penalty suite à une main d'Evans dans la surface
  • Les deux équipes s'affrontent en match de compétition pour la première fois
  • En amical : un nul et une victoire de l'Irlande du Nord en 1998
  • Les Nord-Irlandais avaient gagné quatre de leurs cinq derniers matches de compétition à domicile avant cette défaite
  • Les Suisses ont remporté dix de leurs onze matches éliminatoires du Groupe B
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 45048
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Lun 13 Nov 2017 - 9:12

LUNDI 13 NOVEMBRE 2017
MATCHS BARRAGES RETOUR

Regarder sur
CANAL+

Italie - Suède : une longue histoire commune
lundi, 13 novembre 2017
Depuis 1962, jamais l’Italie n’a manqué une phase finale de Coupe du Monde de la FIFA. Le barrage aller de ce vendredi face à la Suède place donc la Nazionale face à un énorme défi. L’occasion de revenir sur les Suède – Italie qui ont marqué l’histoire.
foot

C'est parti devant 75 000 spectateurs à San Siro, la Scala du football ! 

Le match a commencé.
L'Italie n'a pas loupé la Coupe du Monde depuis 1958... C'était en Suède.
Coup franc suite à une faute de Immobile (Italie) sur Granqvist (Suède).
Olsen (Suède) tire le coup franc.
Attention au premier quart d'heure !
Immobile (Italie) se trouve en position de hors-jeu.
Granqvist (Suède) tire le coup franc.
Coup franc suite à une faute de S. Larsson (Suède) sur Gabbiadini (Italie).
Barzagli (Italie) tire le coup franc.
Florenzi (Italie) manque le cadre.
Chiellini (Italie) tire le coup franc.
Coup franc suite à une faute de Parolo (Italie) sur S. Larsson (Suède).
Granqvist (Suède) tire le coup franc.
Faute de Chiellini (Italie) sur Berg (Suède).
Carton jaune pour Chiellini (Italie).
Granqvist (Suède) tire le coup franc.
Faute de J. Johansson (Suède) sur Parolo (Italie).
J. Johansson (Suède) reçoit un avertissement.
Barzagli (Italie) tire le coup franc.
Faute de Florenzi (Italie) sur Claesson (Suède).
Lindelöf (Suède) tire le coup franc.
Gabbiadini (Italie) tire le corner.
Italie obtient un corner.
Barzagli (Italie) manque le cadre.
Faute de Chiellini (Italie) sur Toivonen (Suède).
S. Larsson (Suède) tire le coup franc.
Lindelöf (Suède) contre un tir.
Darmian (Italie) manque le cadre.
Immobile (Italie) manque le cadre.
Grosse occasion pour Italie.
Johannson, le buteur de l'aller, est à terre. Touché au genou. Il va devoir quitter le terrain. 
Svensson (entre) - J. Johansson (sort) (Suède).
Johansson est évacué sur une civière.
Olsen (Suède) tire le coup franc.
Candreva (Italie) tire le corner.
Italie obtient un corner.
Coup franc suite à une faute de Barzagli (Italie) sur Berg (Suède).
Olsen (Suède) tire le coup franc.
Faute de Barzagli (Italie) sur Forsberg (Suède).
Deuxième carton pour un défenseur italien.
Carton jaune pour Barzagli (Italie).
S. Larsson (Suède) tire le coup franc.
Claesson (Suède) tire au but.
Arrêt de Buffon (Italie).
La Suède en train de faire mieux que tenir le coup pour l'instant.
Candreva (Italie) manque le cadre.
Grosse occasion pour Italie.
Candrevaaaaaaaa ! Trop de précipitaition. Frappe à bout portant, elle passe juste au-dessus.
Forsberg (Suède) reçoit un avertissement.
Une protestation de Forsberg qui réclamait un penalty pour une main de Barzagli.
Buffon (Italie) tire le coup franc.
Immobile (Italie) se trouve en position de hors-jeu.
Olsen (Suède) tire le coup franc.
Coup franc suite à une faute de Claesson (Suède) sur Darmian (Italie).
Florenzi (Italie) tire le coup franc.
Faute de Berg (Suède) sur Barzagli (Italie).
Bonucci (Italie) tire le coup franc.
Candreva (Italie) voit son tir contré par un adversaire.
Forsberg (Suède) contre un tir.
L'Italie continue de presser une équipe jaune pour l'instant très bien organisée pour défendre et pour partir en contre.
Coup franc suite à une faute de Chiellini (Italie) sur Berg (Suède).
Coup franc suite à une faute de Gabbiadini (Italie) sur S. Larsson (Suède).
Faute de Lustig (Suède) sur Darmian (Italie).
Chiellini (Italie) tire le coup franc.
Immobile (Italie) tire au but.
Arrêt de Olsen (Suède).
Grosse occasion pour Italie.
Parolo (Italie) manque le cadre.
Ouhhhh, c'était chaud en faveur de l'Italie
Coup franc suite à une faute de Berg (Suède) sur Jorginho (Italie
Gabbiadini (Italie) tire le coup franc.
Bonucci (Italie) manque le cadre.
Florenzi (Italie) tire au but.
Arrêt de Olsen (Suède).

Le quatrième arbitre indique 3 minutes de temps additionnel
Elles vont être longues pour les Blagult
Faute de Toivonen (Suède) sur Jorginho (Italie).
Jorginho (Italie) tire le coup franc.
Coup franc suite à une faute de Bonucci (Italie) sur Toivonen (Suède).
S. Larsson (Suède) tire le coup franc.

L'arbitre indique la mi-temps.
Début de la seconde période.

On est reparti pour 45 minutes... ou plus !
Faute de Darmian (Italie).
Coup franc suite à une faute de Immobile (Italie) sur Svensson (Suède).
Il y aura une prolongation s'il n'y a qu'un but dans ce match et qu'il est marqué par l'Italie. Si rien n'est marqué, ce seront les tirs au but.
Olsen (Suède) tire le coup franc.
Florenzi (Italie) manque le cadre.
Grosse occasion pour Italie.
Kiese Thelin (entre) - Toivonen (sort) (Suède).
Coup franc suite à une faute de Gabbiadini (Italie) sur S. Larsson (Suède).
Olsen (Suède) tire le coup franc.
Chiellini (Italie) tire au but.
Arrêt de Olsen (Suède).
L'Italie met toujours une grosse pression !
Kiese Thelin (Suède) voit son tir contré par un adversaire.
Bonucci (Italie) contre un tir.
Candreva (Italie) tire le corner.
Italie obtient un corner.
Candreva (Italie) voit son tir contré par un adversaire.

Augustinsson (Suède) contre un tir.
Candreva (Italie) tire le corner.
Italie obtient un corner.
Faute de Gabbiadini (Italie) sur Berg (Suède).
El-Shaarawy et Belotti vont entrer.
El Shaarawy (entre) - Darmian (sort) (Italie).
Florenzi s'en veut après une occasion manquée
Belotti (entre) - Gabbiadini (sort) (Italie).
Immobile (Italie) manque le cadre.
Superbe occasion pour Italie !
Faute de Kiese Thelin (Suède) sur Parolo (Italie).
Bonucci (Italie) tire le coup franc.
Coup franc suite à une faute de Lustig (Suède) sur El Shaarawy (Italie).
Lustig (Suède) reçoit un avertissement.
Florenzi (Italie) tire le coup franc.
Corner tiré par Candreva (Italie).
Italie obtient un corner.
Faute de Kiese Thelin (Suède) sur Bonucci (Italie).
Kiese Thelin (Suède) reçoit un carton jaune.
Corner tiré par Florenzi (Italie).
Florenzi (Italie) voit son tir contré par un adversaire.
S. Larsson (Suède) contre un tir.
Forsberg (Suède) voit son tir contré par un adversaire.
Jorginho (Italie) contre un tir.
Coup franc suite à une faute de Augustinsson (Suède) sur Belotti (Italie).
Bonucci (Italie) tire le coup franc.
Corner tiré par Florenzi (Italie).
Italie obtient un corner.
Rohdén (entre) - Claesson (sort) (Suède).
Candreva (Italie) tire au but
Arrêt de Olsen (Suède).
Faute de Rohdén (Suède) sur Chiellini (Italie).
Faute de Belotti (Italie) sur Granqvist (Suède).
Olsen (Suède) tire le coup franc.
Bernardeschi (entre) - Candreva (sort) (Italie).
Florenzi (Italie) manque le cadre.
Ça part au-dessus et à chaque occasion manquée, San Siro se tend encore plus !
Berg (Suède) manque le cadre.
Faute de Berg (Suède) sur Jorginho (Italie).
Florenzi (Italie) tire le coup franc.
Parolo (Italie) tire au but.
Arrêt de Olsen (Suède).
L'arbitre signale une position de hors-jeu de Immobile (Italie).
Olsen (Suède) tire le coup franc.
L'arbitre signale une position de hors-jeu de Berg (Suède).
Et la Suède qui est toujours dangereuse en contre.
Buffon (Italie) tire le coup franc.
Faute de Kiese Thelin (S.uède).
Belotti (Italie) manque le cadre.
El Shaarawy (Italie) tire au but.
Arrêt de Olsen (Suède).
Parolo (Italie) manque le cadre.
Coup franc suite à une faute de Barzagli (Italie) sur Berg (Suède).

Le quatrième arbitre indique 5 minutes de temps additionnel
Granqvist (Suède) tire le coup franc.
Coup franc suite à une faute de Bernardeschi (Italie) sur S. Larsson (Suède)
Bernardeschi (Italie) reçoit un avertis.sement.
Carton jaune pour Immobile (Italie)
Olsen (Suède) tire le coup franc.
Bernardeschi (Italie) tire le corner.
Italie obtient un corner.
Jorginho (Italie) manque le cadre.
Olsen (Suède) reçoit un avertissement.
Florenzi (Italie) voit son tir contré par un adversaire.
Berg (Suède) contre un tir.
Florenzi (Italie) tire le corner.
Italie obtient un corner.
Bernardeschi (Italie) voit son tir contré par un adversaire.
Rohdén (Suède) contre un tir.
Chiellini (Italie) se trouve en position de hors-jeu.
L'arbitre signale la fin de la deuxième période.
C'est fini! Explosion de joie dans le camp suédois! L'Italie est éliminée!


    • L'Italie domine à San Siro mais rate sa première Coupe du Monde depuis 1958
    • Candreva et Immobile ont eu les plus belles occasions
    • Jakob Johansson a donné la victoire à la Suède au match aller
    • Bilan de l'Italie face à la Suède : 11v, 7n, 6d
    • L'Italie est invaincue en 45 matchs de compétition à domicile (36v, 9n) depuis 1999, mais elle est en pleurs
    • La Suède avait perdu trois de ses quatre derniers matches de compétition disputés à l'extérieur avant de résister à Milan





Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 45048
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mar 14 Nov 2017 - 8:01

L'Italie en larmes, la Suède ira au Mondial en Russie !

https://www.foot01.com/mondial-2018/l-italie-en-larmes-la-suede-ira-au-mondial-en-russie,266165

Photo Icon Sport
Publié Lundi 13 Novembre 2017 à 22:46

C'est l'énorme sensation des barrages, l'Italie n'ira pas au Mondial 2018 en Russie après un triste nul (0-0) ce lundi soir face à Suède.

Battue 1-0 jeudi dernier en Suède, l'équipe d'Italie n'avait pas d'autre solution que de s'imposer ce lundi pour obtenir son ticket pour le Mondial 2018, une épreuve que la Squadra Azzurra n'a plus ratée depuis l'édition 1958. Dans un stade milanais chauffé à blanc, la formation transalpine attaquait évidemment pied au plancher, mais sans jamais réellement étouffer une équipe de Suède défensivement très bien organisée. L'arbitre avait un rôle primordial, puisqu'il oubliait un penalty de chaque côté en première période.

Après la pause, la domination italienne se faisait plus intense, mais jamais les attaquants ne trouvaient la faille, rendant chaque minute qui passait de plus en plus irrespirable. La tension devenait énorme dans le temps additionnel, l'Italie jetant toutes ses forces dans la bataille à l'image de Buffon montant sur un, puis deux corners...en vain (90e+2, 90e+5).
Mais la Suède tenant bon ce nul qui lui donnait un ticket pour le Mondial 2018, tandis que l'Italie s'apprête à vivre des mois très difficiles, Giampiero Ventura étant lui déjà condamné.


L'UEFA‏Compte certifié @UEFAcom_fr 9 hil y a 9 heures
SWEITA @gianluigibuffon l'adieu aux larmes!


Duel Parolo-Augustinsson



Dernière édition par jeusetmatch le Mar 14 Nov 2017 - 8:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 45048
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mar 14 Nov 2017 - 8:03

MARDI 14 NOVEMBRE 2017
MATCHS BARRAGES RETOUR

foot 
Les deux équpes avant le match.




Le match a commencé.
Faute de Brady (Eire) sur Eriksen (Danemark
Coup franc suite à une faute de Meyler (Eire) sur Sisto (Danemark).
Bjelland (Danemark) tire le coup franc.
Coup franc suite à une faute de Kjær (Danemark) sur Murphy (Eire).
Brady (Eire) tire le coup franc.
 
But de Duffy (Eire) !


Un long coup franc mal dégagé par la défense du Danemark profite à Shane Duffy, qui marque de la tête de l'intérieur de la surface. Il n'y aura pas de prolongation.
Coup franc suite à une faute de Y. Poulsen (Danemark) sur Ward (Eire).
Coup franc suite à une faute de Murphy (Eire) sur Delaney (Danemark).
Eriksen (Danemark) tire le coup franc.
Stryger Larsen (Danemark) manque le cadre.
Delaney (Danemark) voit son tir contré par un adversaire.
Christie (Eire) contre un tir.
Coup franc suite à une faute de Hendrick (Eire) sur Delaney (Danemark).
Eriksen (Danemark) tire le coup franc.
Faute de Y. Poulsen (Danemark) sur Ward (Eire).
Ward (Eire) tire le coup franc.
Kvist (Danemark) tire au but.
Arrêt de Randolph (Eire).
Superbe occasion pour Danemark !
Corner tiré par Eriksen (Danemark).
Danemark obtient un corner.
Coup franc suite à une faute de McClean (Eire) sur Kvist (Danemark).
Kvist (Danemark) tire le coup franc.
Sisto (Danemark) tire au but.
Randolph (Eire) contre un tir.
Grosse occasion pour Danemark.
Arter (Eire) manque le cadre.
Murphy (Eire) manque le cadre.
Grosse occasion pour Eire.
McClean (Eire) manque le cadre.
Grosse occasion pour Eire.
Sisto (Danemark) voit son tir contré par un adversaire.
Arter (Eire) contre un tir.
Eriksen (Danemark) tire le corner.
Danemark obtient un corner.
Passe décisive de Sisto (Danemark).

But de A. Christensen (Danemark) !

Énorme travail de Pione Sisto qui déborde aà gauche et rentre le long de la ligne pour centrer sur un défenseur irlandais qui marque contre son camp.
Passe décisive de N. Jørgensen (Danemark).

But de Eriksen (Danemark) !

Contre rapidement mené à une touche. Eriksen est à la conclusion d'une frappe sous la barre d'Eriksen.
Coup franc suite à une faute de Delaney (Danemark) sur McClean (Eire).
Christie (Eire) tire le coup franc.
Duffy (Eire) manque le cadre.
L'Eire doit marquer deux fois pour se qualifier.
Faute de Ward (Eire) sur A. Christensen (Danemark).
Schmeichel (Danemark) tire le coup franc.

L'arbitre indique la mi-temps.
Début de la seconde période.

Hoolahan (entre) - Meyler (sort) (Eire).
McGeady (entre) - Arter (sort) (Eire).

Corner tiré par Brady (Eire).
Eire obtient un corner.
Faute de Christie (Eire) sur Sisto (Danemark).
Sisto (Danemark) tire le coup franc.
Sisto (Danemark) voit son tir contré par un adversaire.
Christie (Eire) contre un tir.
Corner tiré par Eriksen (Danemark).
Danemark obtient un corner.
Sisto (Danemark) manque le cadre.
Sisto (Danemark) tire au but.
Arrêt de Randolph (Eire).
Eriksen (Danemark) tire le corner.
Danemark obtient un corner.
Ankersen (entre) - Stryger Larsen (sort) (Danemark).
Corner tiré par Brady (Eire).
Eire obtient un corner.
Duffy (Eire) tire au but.
Schmeichel (Danemark) contre un tir.
Eriksen (Danemark) tire au but.
Arrêt de Randolph (Eire).
Grosse occasion pour Danemark.
Christie (Eire) tire au but.
Arrêt de Schmeichel (Danemark).
Grosse occasion pour Eire.
Faute de McClean (Eire) sur Y. Poulsen (Danemark).
A. Christensen (Danemark) tire le coup franc.
Faute de Delaney (Danemark) sur Christie (Eire).
Brady (Eire) tire le coup franc.
Passe décisive de Sisto (Danemark).

But de Eriksen (Danemark) !

Murphy (Eire) se trouve en position de hors-jeu.
Schmeichel (Danemark) tire le coup franc.
Corner tiré par Eriksen (Danemark).
Danemark obtient un corner.
A. Christensen (Danemark) manque le cadre.
Faute de Delaney (Danemark) sur McGeady (Eire).
Brady (Eire) tire le coup franc.
McClean (Eire) manque le cadre.
Cornelius (entre) - Y. Poulsen (sort) (Danemark).
Long (entre) - Clark (sort) (Eire).
But de Eriksen (Danemark) !
Coup franc suite à une faute de McGeady (Eire) sur A. Christensen (Danemark).
Schmeichel (Danemark) tire le coup franc.
Sisto (Danemark) manque le cadre.
Faute de main de Long (Eire).
Schmeichel (Danemark) tire le coup franc.
Long (Eire) manque le cadre.
Grosse occasion pour Eire.
Eriksen (Danemark) tire le corner.
Danemark obtient un corner.
Cornelius (Danemark) manque le cadre.
Bendtner (entre) - N. Jørgensen (sort) (Danemark).
Faute de Sisto (Danemark) sur Hoolahan (Eire).
Hoolahan (Eire) tire le coup franc.
McClean (Eire) manque le cadre.
Cornelius (Danemark) tire au but.
Arrêt de Randolph (Eire).
Faute de McGeady (Eire) sur A. Christensen (Danemark).
Schmeichel (Danemark) tire le coup franc.
McClean (Eire) concède un penalty pour une faute sur Bendtner (Danemark).
McClean (Eire) voit son tir contré par un adversaire.
Kjær (Danemark) contre un tir.
Corner tiré par Brady (Eire).
Eire obtient un corner.
Duffy (Eire) manque le cadre.
L'arbitre signale la fin de la deuxième période.

En bref
Mis à jour il y a 11 heures

       Duffy a ouvert le score à la 6e minute de la tête, mais le Danemark a totalement inversé la tendant en quelques minutes.
       Le match aller à Copenhague s'est conclu sur un nul 0-0
       Bilan irlandais en sept matches à domicile contre le Danemark : 3 v., 3 n. et 1 d.
       L'Irlande n'a perdu qu'une fois lors de ses 13 derniers matches de compétition à domicile (7 v. et 5 n.)
       Les Danois restent sur trois victoires de rang à l'extérieur en compétition


https://pbs.twimg.com/media/DOn6T4LXkAodGEA.jpg:large
Le Danemark est le dernier qualifié européen pour la #CDM2018 en Russie suite à sa victoire 5-1 en barrages retour en Irlande




Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 45048
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 15 Nov 2017 - 9:29

Découvrez la liste des 30 qualifiés pour la Coupe du monde 2018 (en attendant les derniers barrages)

Zone Europe

   Allemagne
   Belgique
   Espagne
   Islande
   Pologne
   Serbie
   Portugal
   France
   Croatie
   Suisse
   Suède
   Angleterre
   Russie (pays hôte)
   Danemark

Zone Afrique

  Nigeria
   Egypte
   Sénégal
   Tunisie
   Maroc


Zone Amérique du Sud

   Brésil
   Argentine
   Colombie
   Uruguay


Zone Asie

   Iran
   Japon
   Corée du Sud
   Arabie Saoudite


Zone Amérique du Nord, centrale et Caraïbes


   Mexique
   Costa Rica
   Panama
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 45048
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 15 Nov 2017 - 9:39

Russie 2018 - Zone Afrique
Retours triomphants pour les grands absents
(FIFA.com) 13 nov. 2017
http://fr.fifa.com/worldcup/news/y=2017/m=11/news=retours-triomphants-pour-les-grands-absents-2919809.html

©️ AFP

 Ecouter 

  • Le Maroc, le Sénégal et la Tunisie font leur retour en Coupe du Monde
  • Ils rejoignent l’Egypte et le Nigeria, déjà qualifiés avant la dernière journée
  • La Côte d’Ivoire avait son destin en main mais s’est inclinée à domicile

LE FILM DE LA JOURNÉE - Le suspense a pris fin dans les qualifications africaines pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™️ à l’issue de la dernière journée, qui a permis au Maroc, au Sénégal et à la Tunisie de valider leur billet, et de rejoindre l’Egypte et le Nigeria, déjà qualifiés avant même leur dernier match.
Si le Continent Mère avait qualifié les cinq mêmes représentants lors des deux dernières éditions - Algérie, Cameroun, Côte d’Ivoire, Ghana et Nigeria -, l’édition 2018 fait la part belle aux grands retours. Certes, le Nigeria est encore là, mais l’Egypte y revient pour la première fois depuis 1990, le Maroc depuis 1998, le Sénégal depuis 2002, et la Tunisie depuis 2006.
Retour sur le dénouement de cette campagne éprouvante qui offrait un billet pour la Russie uniquement aux cinq premiers de groupes de la troisième phase qualificative.
L’affiche
Côte d’Ivoire 0:2 Maroc
Le stade Felix Houphouet Boigny d’Abidjan était plein comme un œuf et chauffé à blanc pour pousser les Eléphants vers la victoire, seul résultat qui assurait à la Côte d’Ivoire une quatrième participation consécutive à l’épreuve mondiale. Mais les Lions de l’Atlas, entraînés par Hervé Renard, qui avait offert la CAN 2015 aux Ivoiriens, ne se sont pas laissé impressionner. Un nul leur suffisait : ils ont fait encore mieux.
Après avoir résisté à la pression imposée d’entrée par les locaux, notamment grâce à un Gervinho très en jambes, les Marocains ont ouvert le score sur un centre de Nabil Dirar, qu’Hakim Ziyech ne parvient pas à dévier, mais qui surprend Sylvain Gbohouo (25’, 0:1). Le coup est dur à encaisser pour les Ivoiriens, qui manquent encore d’attention sur un corner dans la foulée, ce dont profite Mehdi Benatia de près (30’, 0:2). Efficaces devants, les Nord-Africains seront ensuite solides derrière jusqu’à la fin.

A retenir

Groupe A
La Tunisie n’avait besoin que d’un point à domicile contre la Libye, déjà éliminée, pour décrocher son sésame. Mais la mission s’est révélée plus difficile que prévu, avec un 0:0 qui a laissé les Aigles de Carthage à la merci d’un but libyen qui leur aurait fait beaucoup de mal puisque, dans le même temps, la RD Congo faisait le métier en battant la Guinée (3:1).
Groupe B
Pour le Nigeria, déjà qualifié, la dernière rencontre de qualification était aussi la première de sa préparation pour la Russie. Même privés de nombreux cadres, les Super Eagles ont longtemps cru s’imposer en Algérie sur un but de John Ogu, mais les Fennecs ont décroché sur un penalty de Yacine Brahimi en fin de match (1:1). C’est aussi en dernière minute que le Cameroun a évité la défaite en Zambie grâce à un but du défenseur Yaya Banana (2:2).
Groupe C
En marge de la finale du groupe, qui a souri au Maroc en Côte d’Ivoire, l’autre match du groupe entre le Gabon et le Mali ne laissera pas de grands souvenirs aux supporters présents à Franceville, et a laissé le préposé au tableau d’affichage au chômage (0:0).
Groupe D
Le match à rejouer entre l’Afrique du Sud et le Sénégal aurait pu relancer la course à la qualification en cas de victoire des Bafana Bafana puisque le Burkina Faso et le Cap-Vert pouvaient eux aussi encore rêver de Russie, mais en s’imposant à Polokwane, les Lions de la Téranga ont tué tut suspense. Un but de Diafra Sakho en début de match et un autre contre son camp de Thamsanqa Mkhize ont officialisé le retour des Sénégalais sur la scène mondiale 16 ans après leur formidable épopée en 2002. Le match retour au Sénégal ne servira qu’à fêter la qualification avec le public local, pendant que Burkinabés et Capverdiens s’affronteront pour l’honneur.
Groupe E
A l’image du Nigeria, l’Egypte s’est servie de son dernier match au Ghana pour entamer sa préparation. Un but de Shikabala a permis aux Pharaons de décrocher un nul face à une formation des Black Stars expérimentale et déjà tournée vers l’avenir. Dans le même temps, le Congo et l’Ouganda se sont quittés bons amis, avec deux buts inscrits en deux minutes, l’Ougandais Milton Karisa répondant à la 11ème minute à l’ouverture du score du Congolais Marvin Baudry dans la minute précédente.
Entendu...
"On ne se sentait pas de venir et de rester à 11 derrière. Les joueurs ont réussi un match exceptionnel. Ils ont été présents du début jusqu’à la fin dans les duels et ce n’est pas rien quand vous voyez la liste des joueurs ivoiriens. La solidarité a fait la différence" - Hervé Renard, sélectionneur du Maroc

Zone Afrique
Tunisie- Nigeria-Maroc-Sénégal -Egypte

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 45048
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 15 Nov 2017 - 9:56




Coupe du monde 2018 en Russie : la mascotte est un loup -

La mascotte de la Coupe du monde 2018 en Russie sera un loup. Zabivaka (« celui qui marque » en russe) a remporté 53 % des suffrages du public r...
leparisien.fr
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 45048
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 15 Nov 2017 - 11:46

 Qualifs #CM2018‏Compte certifié @fifaworldcup_fr
QUAFS #CM2018 On connaîtra le 31e qualifié dans 90 minutes (ou un peu plus). Australie - Honduras



QUALIFS #CM2018 // Mi-temps Australie 0-0 Honduras Pour l'instant aucune équipe n'est qualifiée.



    Et c'est parti pour la seconde période. On se prépare mentalement aux prolongations déjà!

C'est reparti pour le siège du but australien à coups de coup-francs et corners, mais c'est toujours aussi imprécis et brouillon! Le Honduras tient mais c'est tendu!

    c'est un beau coup-franc à l'entrée de la surface, après un raid de Tommy Rogic, descendu juste avant de rentrer dans la surface de réparation. Qui va le tirer, Mooy qui a tout raté?

BUUUUTTTT!!! C'est finalement Jedinak qui a tiré. Coup franc dévié par un défenseur, et le gardien ne pouvait rien faire!
Nouveau coup-franc de l'Australie, cette fois tirée par Mooy et... il ne se passe rien. 
Tête de Cahill sur la barre!!!!! Même à 50 ans, ce type aura une détente exceptionnelle!!!

72% de possession de balle pour l'Australie. Au calme. On voit pas avec quels ballons le Honduras va pouvoir revenir.
Cahill sur une jambe (il revenait de blessure) laisse sa place à Juric. Dommage, c'était le seul Australien avec un peu de ballon.
BUT!!!
Superbement bien tiré par Jedinak qui s'offre un doublé et envoie sûrement l'Australie en Russie! Enorme déception pour les Honduriens, mais ils n'ont vraiment rien montrés. 
Enorme déception pour les Honduriens, mais ils n'ont vraiment rien montrés. 
Jedinak. 

Coup-franc pour Acosta mais c'est au dessus. Dommage, c'était bien placé.

    Penalty pour l'Australie. Kruse se fait descendre dans la surface.

Le coup du chapeau pour Jedinak!!!! Exceptionnel pour le capitaine australien!
BUT!!!
Jedinak qualifie l'Australie à lui tout seul. C'était finalement plus simple que le play-off face à la Syrie. Dire qu'à quelques secondes près et un but du Costa Rica, le Honduras était qualifié directement... C'est cruel!
On est dans le temps additionnel et le score ne changera pas.
BUT!!!

But pour le Honduras
sur un énorme cafouillage post corner. Ca ne change pas grand chose.


11h53

Et c'est fini! L'Australie est qualifiée pour la Coupe du monde.
De ce qu'on a vu, ce ne sera pas un candidat à la victoire finale, mais ils ont quand même plus montré de choses que le Honduras, qui n'a pu faire mieux que défendre. A force d'obtenir des fautes, l'Australie a trouvé la faille sur un coup-franc dévié. Suffisant pour aller en Russie l'été prochain. Il reste maintenant un billet a décrocher, ce sera soit le Pérou, soit la Nouvelle-Zélande.
l'Australie est le 31e pays qualifié pour la Coupe du monde.  
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 45048
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 15 Nov 2017 - 12:28

PÉROU-NOUVELLE ZÉLANDE

Luis Zegarra est un jeune policier péruvien. Il est aussi rappeur à ses heures perdues. Pour soutenir la sélection qui s’apprête à disputer un barrage retour face à la Nouvelle-Zélande, il a décidé de prendre le mic’. En uniforme.
Propos recueillis par Arthur Jeanne mercredi 15 novembre

3 Luis Zegarra, freestyleur en uniforme.

Comment est venue cette idée de faire un rap à la gloire de la sélection péruvienne ?
Je voulais mêler deux de mes passions qui sont le rap et le football, et apporter à ma manière un message de soutien à la sélection péruvienne. Le Pérou ne s’est pas qualifié pour la Coupe du monde depuis 36 ans, c’est très long. Moi qui ai vingt ans, je n’ai jamais vu le Pérou jouer le tournoi. Tout le monde ne pense qu’à ça à Lima en ce moment. Donc je me suis dit qu’il fallait qu’on soutienne le Pérou à notre manière, qu’on chante pour Guerrero, Cueva, Flores et Gareca qui nous ont fait pleurer de joie. Et il y a dix jours, j’ai enregistré cette chanson.



Vidéo

Tu peux nous décrire un peu l’ambiance qui règne au Pérou en ce moment ?
C’est simple, tout le monde ne parle que de la sélection. Les vieux font les anciens combattants en nous parlant des idoles des années 1970, on revoit en boucle les buts de Flores contre l’Équateur et celui de Guerrero contre la Colombie. Tous les soirs, avec les amis, en famille, c’est le sujet central des discussions. C’est vraiment la folie, tout le Pérou attend le match.

La Nouvelle-Zélande et le Pérou se neutralisent

Et comment as-tu pu ensuite enregistrer la chanson sur la pelouse du Stade national ?
En fait, je travaille à la direction nationale de la communication et de l’image de la police nationale. Une amie journaliste qui savait que j’avais enregistré une chanson m’a demandé si ça m’intéressait pour une émission télé de l’enregistrer au stade. J’étais comme un fou. J’ai été demander la permission à mon commandant. Et il m’a dit : « Putain c’est super, fonce ! » Donc j’ai appelé mes amis du groupe rap de Escuela, nous sommes quatre copains qui se sont connus à l’école des sous-officiers où nous avons créé ce groupe, et nous avons enregistré sur la pelouse. C’était super.



« Il y a un groupe français que j’adore. Il n’est pas très connu au Pérou, mais moi je suis vraiment fan, c’est Saian Supa Crew. »

En matière de rap, quelles sont tes références ?
Je suis très old school, j’adore Tupac, Notorious Big, Nas. J’écoute un peu de tout et je m’en sers comme influence. Ma sœur vit en Suisse et elle m’envoie de temps en temps des sons français. D’ailleurs, il y a un groupe français que j’adore. Il n’est pas très connu au Pérou, mais moi je suis vraiment fan, c’est Saian Supa Crew. En revanche, je n’aime pas trop le trap qui est très à la mode en ce moment. Je préfère les classiques et le rap conscient. Je pense que le rap peut faire passer un message, porter une révolution même. Au Pérou, énormément de jeunes consomment de la drogue, je pense que le rap peut être une arme pour endiguer ce phénomène. D’ailleurs, dans la chanson aussi je cherche à véhiculer un message, je dis non aux gangs, non à la violence : « Faites du bruit pour célébrer les buts, c’est mieux que le bruit des balles.  » Je pense sincèrement que le football et le rap sont deux bouillons de culture et qu’ils peuvent avoir une influence positive sur les jeunes.


Vidéo

Pour en revenir au football, tu es confiant pour la qualification ?
Oui objectivement, on devrait se qualifier. Techniquement, tactiquement le Pérou est plus fort, plus fin. La Nouvelle-Zélande pratique un jeu assez rudimentaire. Alors que le football péruvien est plus élaboré, on aime poser le ballon par terre, ça va vite, on sait contrôler un match. La seule chose qui m’inquiète, ce sont les coups de pied arrêtés et le jeu aérien, parce que là... Aucun joueur péruvien ne dépasse le mètre 80 alors que je crois que côté néo-zélandais aucun joueur ne fait moins d’un mètre 80... (Rires.) Et notre meilleur joueur de tête, c’est Paolo Guerrero. Bon.

Les Péruviens prendront des somnifères

Justement, l’absence de Paolo Guerrero, on en parle ?
C’est un drame national, un vrai drame. Pour que tu comprennes bien, Paolo, c’est le Messi péruvien, le Ronaldo péruvien, notre capitaine, celui qui porte l’équipe sur ses épaules. C’est vraiment une superstar ici. Donc tout le monde a été abasourdi par sa suspension et les gens ne veulent pas croire à sa culpabilité. Moi non plus, d’ailleurs. Pour moi, il est impossible que ce mec ait pris de la cocaïne avant un match décisif.

Qui sont tes idoles ?
J’ai longtemps joué gardien de but. Mon idole absolue, c’est Oscar Ibáñez, le gardien péruvien d’origine argentine. Il jouait à l’Universitario. C’est un joueur que j’adore. Et j’ai eu l’occasion de jouer contre lui dans un petit championnat après la fin de sa carrière professionnelle, c’est un type super sympa. Sinon, je suis aussi très fan du Mudo, Alberto Rodríguez, le vice-capitaine, un super défenseur et un chic type, j’ai eu l’occasion de le rencontrer. J’ai plus de mal avec certains autres joueurs de la génération actuelle, ils se la racontent un peu, pensent être un peu à part...

Votre chanson a eu un énorme succès au Pérou. Vous avez eu des retours de footballeurs ?
Non, j’ai été invité sur des plateaux télé, j’ai fait des interviews, je ne m’attendais pas à ce qu’il y ait un tel retentissement. En revanche, je n’ai pas encore reçu de messages de footballeurs, mais j’espère que ça va arriver !
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 45048
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 15 Nov 2017 - 12:43

EN DIRECT / LIVE.
Pérou - Nouvelle Zélande-match retour
Barrages Coupe du monde - 16 novembre 2017à 03h15
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 45048
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Jeu 16 Nov 2017 - 3:31

Incas et Kiwis pour le dernier sésame
(FIFA.com) 14 nov. 2017
http://fr.fifa.com/worldcup/news/y=2017/m=11/news=kiwis-et-incas-pour-le-dernier-sesame-2920044.html?_branch_match_id=405625977572255888

©️ Getty Images

 Ecouter 

  • Pérou et Nouvelle-Zélande se disputent le dernier billet pour Russie 2018
  • A l'aller, les deux équipes se sont quittées sur un nul 0:0 en Océanie
  • Les Péruviens espèrent revenir en Coupe du Monde après 36 ans d'absence

Quatre-vingt-dix minutes. Peut-être 120. Éventuellement un peu plus si une séance de tirs-au-but est nécessaire pour départager les deux équipes. Après 33 mois d’éliminatoires, on va en tout cas bientôt savoir qui du Pérou ou de la Nouvelle-Zélande va décrocher l’ultime sésame pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018.

Le suspense est grand - au match aller, les deux équipes n’ont pas réussi à se départager (0:0) - et l’attente est maximale. Pour les Incas, elle dure depuis 36 ans puisqu’ils n’ont plus participé à cette compétition depuis 1982. La dernière apparition des Kiwis dans ce tournoi date certes d’il y a moins longtemps (Afrique du Sud 2010) mais elle leur avait laissée un goût amer : les Néo-Zélandais avaient été éliminés sans avoir connu la moindre défaite.
Le match
Pérou - Nouvelle-Zélande, Stade Nacional de Lima, 21h15 (heure locale)

A savoir

On prend les mêmes : Le sélectionneur péruvien Ricardo Gareca devrait faire confiance au même onze qui a fait match nul à l’aller en Nouvelle-Zélande et qui a ajouté, par là-même, une septième unité à sa série de matches sans défaite dans ces éliminatoires. Le front de l’attaque sera donc occupé par un trio Jefferson Farfan - Christian Cueva - Edison Flores sous pression. La qualification passe nécessairement par une victoire, la cinquième dans ces qualifications, le Pérou comptant par ailleurs trois matches nuls et deux défaites (15 buts marqués, 14 concédés).

Un bon résultat à confirmer : "0:0 a été un bon résultat", s’est réjoui le milieu de terrain des All Whites Bill Tuiloma, après la première manche. L’avenir dira s’il a eu raison. En tous cas, les Néo-Zélandais peuvent se targuer de n’avoir pas pris le fameux but à domicile, qui pèse souvent lourd dans ce genre de double confrontation. Autre motif de satisfaction avant ce match crucial, le retour de l’expérimenté Chris Wood - 24 buts en 55 sélections - qui n’avait pas été aligné à Wellington suite à une douleur musculaire.

Joueur à suivre
Christian Cueva (Pérou)

Buteur à quatre reprises dans ces qualifications, et trois fois passeur décisif, le milieu de terrain péruvien a souvent fait la différence pour les Incas. Face à des Néo-Zélandais vraisemblablement repliés en défense, sa vista et son talent pourraient faire la décision.

La stat

1 - Comme le nombre de buts marqués à l’extérieur par la Nouvelle-Zélande en match de barrage pour la Coupe du Monde. Il a été inscrit en 2013 face au Mexique et n’avait sauvé que l’honneur puisque les All Whites s’étaient inclinés 5:1 à Mexico.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 45048
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Jeu 16 Nov 2017 - 3:55

EN DIRECT / LIVE.
Pérou - Nouvelle Zélande-match retour
Barrages Coupe du monde - 16 novembre 2017à 03h15
Équipe PÉROU
P. Gallese
L. Advíncula
M. Trauco
C. Ramos
A. Rodríguez
R. Tapia
C. Cueva
A. Polo
R. Ruidíaz
É. Flores
J. Farfán

Equipe NOUVELLE ZÉLANDE
 S. Marinovic
K. Colvey
D. Wynne
A. Durante
W. Reid
M. Boxall
C. Lewis
M. McGlinchey
B. Tuiloma
K. Barbarouses
R. Thomas




LE MATCH

19' Carton jaune pour R. Thomas
22' Carton jaune pour É. Flores

28' But de J. Farfán sur une passe décisive de C. Cueva
Mi-temps !
La deuxième mi-temps démarre.

46' Remplacement de B. Tuiloma par C. Wood
59' Remplacement de C. Lewis par M. Rojas

65' But de C. Ramos
66' Remplacement de R. Ruidíaz par Y. Yotún
74' Remplacement de A. Polo par A. Carrillo

75' Carton jaune pour C. Ramos
77' Remplacement de A. Durante par J. Brockie
80' Carton jaune pour P. Gallese

86' Remplacement de C. Cueva par A. Zela

[center][url=https://servimg.com/view/17078281/8576]

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 45048
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Jeu 16 Nov 2017 - 5:36

Football : le Pérou, 32e et dernier qualifié pour le Mondial 2018

05h17, le 16 novembre 2017
http://www.europe1.fr/sport/football-le-perou-32e-et-dernier-qualifie-pour-le-mondial-2018-3493775


@ ERNESTO BENAVIDES / AFP

Le Pérou, 32e et dernier qualifié pour le Mondial-2018


CHRISTIAN RAMOS







JEFFERSON FARFAN



Le Pérou a battu la Nouvelle-Zélande mercredi, 2-0.

Le Pérou a battu mercredi la Nouvelle-Zélande (2-0) et s'est qualifié pour la Coupe du monde de football pour la première fois depuis 1982.
Le pays sud-américain est le 32e et dernier qualifié pour le Mondial-2018 en Russie, du 14 juin au 15 juillet.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 45048
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Jeu 16 Nov 2017 - 6:05

OFFICIEL ! Les 32 équipes qui disputeront la Coupe du Monde 2018 !
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 45048
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Jeu 16 Nov 2017 - 6:07

OFFICIEL ! Les chapeaux lors du tirage au sort de la Coupe du Monde 2018, qui aura lieu le 1er décembre !

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 45048
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Jeu 16 Nov 2017 - 14:18

Six Européens dans le chapeau 1
jeudi, 16 novembre 2017
http://fr.uefa.com/european-qualifiers/news/newsid=2518907.html#six+europeens+dans+chapeau

L'identité des 32 qualifiés pour la Coupe du Monde de la FIFA 2018 est désormais connue. Le Portugal, la Belgique, la Pologne et la France rejoignent le tenant allemand et l'hôte russe dans le chapeau 1.




On connait désormais les 32 qualifiés pour la phase finale de la Coupe du Monde de la FIFA 2018. Ils ont été répartis en quatre chapeaux en vue du tirage. Aux côtés de la Russie, pays hôte, et de l'Allemagne, tenante du titre, ils sont quatre autres Européens à être dans le chapeau 1.

  • Le tirage au sort se déroule le 1er décembre à 16 heures (18 heures, heure locale) au Palais du Kremlin de Moscou.
  • La phase finale se déroule du 14 juin au 15 juillet.

    Procédure du tirage

  • Les équipes ont été réparties en quatre chapeaux en fonction de leur classement mondial FIFA d'octobre 2017
  • La Russie étant pays hôte, elle est automatiquement placée en position 1 du Groupe A
  • Les sept équipes suivantes au plus haut classement sont ainsi intégrées au chapeau 1 et prendront l'une des positions 1 dans les autres groupes
  • Les huit équipes suivantes sont placées dans le chapeau 2 et prendront les positions 2 dans les groupes. Ainsi de suite pour les chapeaux 3 et 4
  • Aucun groupe ne peut contenir plus de deux équipes issues de l'UEFA, plus d'une issue d'une autre confédération.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 45048
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Jeu 16 Nov 2017 - 14:19

Phase de groupes

Jeudi 14 juin
Russie - A2 : 17 heures, Moscou (Luzhniki)
Vendredi 15 juin
A3 - A4 : 14 heures, Ekaterinbourg
B3 - B4 : 17 heures, St Petersburg
B1 - B2 : 20 heures, Sotchi
Samedi 16 juin
C1 - C2 : 12 heures, Kazan
D1 - D2 : 15 heures, Moscou (Spartak)
C3 - C4 : 18 heures, Saransk
D3 - D4 : 21 heures: Kaliningrad
Dimanche 17 juin
E3 - E4 : 14 heures, Samara
F1 - F2 : 17 heures, Moscou (Luzhniki)
E1 - D2 : 20 heures, Rostov
Lundi 18 juin
F3 - F4 : 14 heures, Nizhny Novograd
G1 - G2 : 17 heures, Sotchi
G3 - G4 : 20 heures, Volgograd
Mardi 19 juin
H1 - H2 : 14 heures, Moscou (Spartak)
H3 - H4 : 17 heures, Saransk
Russie - A3 : 20 heures, St Petersburg
Mercredi 20 juin
B1 - B3 : 14 heures, Moscou (Luzhniki)
A4 - A2 : 17 heures, Rostov
B4 - B2 : 20 heures, Kazan
Jeudi 21 juin
C1 - C3 : 14 heures, Ekaterinbourg
C4 - C2 : 17 heures, Samara
D1 - D3 : 20 heures, Nizhny Novograd
Vendredi 22 juin
E1 - E3 : 14 heures, St Petersburg
D4 - D2 : 17 heures, Volgograd
E4 - E2 : 20 heures, Kaliningrad

     
Kazan Arena©️Getty Images
Samedi 23 juin
G1 - G3 : 14 heures, Moscou (Spartak)
F1 - F3 : 17 heures, Sotchi
F4 - F2 : 20 heures, Rostov
Dimanche 24 juin
G4 - G2 : 14 heures, Nizhny Novograd
H4 - H2 : 17 heures, Ekaterinbourg
H1 - H3 : 20 heures, Kazan
Lundi 25 juin
A4 - Russie : 16 heures, Samara
A2 - A3 : 16 heures, Volgograd
B4 - B1 : 20 heures, Saransk
B2 - B3 : 20 heures, Kaliningrad
Mardi 26 juin
C4 - C1 : 16 heures, Moscou (Luzhniki)
C2 - C3 : 16 heures, Sotchi
D4 - D1 : 20 heures, St Petersburg
D2 - D3 : 20 heures, Rostov
Mercredi 27 juin
F4 - F1 : 16 heures, Kazan
F2 - F3 : 16 heures, Ekaterinbourg
E4 - E1 : 20 heures, Moscou (Spartak)
E2 - E3 : 20 heures, Nizhny Novograd
Jeudi 28 juin
H4 - H1 : 16 heures, Volgograd
H2 - H3 : 16 heures, Samara
G4 - G1 : 20 heures, Kaliningrad
G2 - G3 : 20 heures, Saransk

Huitièmes de finale



     
L'Islande, première nation avec une population inférieure à un million d'habitants à atteindre une phase finale de Coupe du Monde©️AFP/Getty Images
Samedi 30 juin
1 – Vainqueur C - Deuxième D : 16 heures, Kazan
2 – Vainqueur A - Deuxième B : 20 heures, Sotchi
Dimanche 1er juillet
3 – Vainqueur B - Deuxième A : 16 heures, Moscou (Luzhniki)
4 – Vainqueur D - Deuxième C : 20 heures, Nizhny Novograd
Lundi 2 juillet
5 – Vainqueur E - Deuxième F : 16 heures, Samara
6 – Vainqueur G - Deuxième H : 20 heures, Rostov
Mardi 3 juillet
7 – Vainqueur F - Deuxième E : 16 heures, St Petersburg
8 – Vainqueur H - Deuxième G : 20 heures, Moscou (Spartak)

Quarts de finale


Vendredi 6 juillet
QF1 – Vainqueur 2 - Vainqueur 1 : 16 heures, Nizhny Novograd
QF2 – Vainqueur 5 - Vainqueur 6 : 20 heures, Kazan
Samedi 7 juillet
QF3 – Vainqueur 7 - Vainqueur 8 : 16 heures, Samara
QF4 – Vainqueur 3 - Vainqueur 4 : 20 heures, Sotchi

Demi-finales


Mardi 10 juillet
DF1 – Vainqueur QF1 - Vainqueur QF2 : 20 heures, St Petersburg
Mercredi 11 juillet
DF2 – Vainqueur QF4 - Vainqueur QF3 : 20 heures, Moscou (Luzhniki)
Match pour la troisième place :

     
Qui soulèvera le trophée en 2018 ?©️Getty Images
Samedi 14 juillet
Vaincu DF1 - Vaincu DF2 : 16 heures, St Petersburg

Finale


Dimanche 15 juillet
Vainqueur DF1 - Vainqueur DF2 : 17 heures, Moscou (Luzhniki)
Heures locales: Kaliningrad HEC, Samara HEC+2, Ekaterinbourg HEC+3, Moscou and et autres villes hôte HEC+1
Plus d'informations sur site officiel de la FIFA.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 45048
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Ven 17 Nov 2017 - 11:36

Quel serait le meilleur et le pire tirage au sort pour la France au Mondial 2018 ?
Publié le jeudi 16 novembre 2017 à 12:54 | Mis à jour le 16/11/2017 à 17:56
https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Quel-serait-le-meilleur-et-le-pire-tirage-au-sort-pour-la-france-au-mondial-2018/851188

Avec la qualification du Pérou jeudi, la composition des quatre chapeaux du tirage au sort est connue. Et la France peut se projeter sur les meilleures et pires options qui pourraient s'offrir à elle.


Le trophée de la Coupe du monde. (A.Mounic/L'Equipe)

Les trente-deux qualifiés pour le Mondial 2018 sont désormais connus. Placée in extremis dans le premier chapeau grâce à son classement Fifa de mi-octobre, la France est déjà assurée d'éviter les mastodontes que sont l'Allemagne, le Brésil ou encore l'Argentine, lors du tirage au sort, prévu le 1er décembre à Moscou.

Le tirage le plus favorable

France
Pérou
Iran
Panama

PUBLICITÉ
inRead invented by Teads

Le tirage le plus défavorable

Il y a au moins deux possibilités de tirage délicat pour les Bleus, compte tenu du règlement qui ne permet pas à deux équipes d'une même confédération (à l'exception de l'Europe, limitée à deux) de se retrouver dans le même groupe.

L'un met directement l'Espagne sur la route des Bleus, mais préserve mécaniquement le tirage du troisième chapeau :
France
Espagne
Costa Rica
Nigeria

L'autre aboutit à un groupe plus dense que le précédent, avec une redoutable nation sud-américaine d'entrée, à laquelle s'ajouterait une deuxième nation européenne et l'équipe africaine la plus dangereuse du dernier chapeau :
France
Uruguay
Suède
Nigeria
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 45048
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Jeu 23 Nov 2017 - 20:41

 Et si l’Italie remplaçait le Pérou au Mondial ?
http://www.beinsports.com/france/fifa-coupe-du-monde-2018/news/et-si-litalie-remplacait-le-perou-au-mondial/716341
23 novembre 2017 13:39

Une éventuelle disqualification de la sélection péruvienne pourrait envoyer l'Italie en Russie pour la Coupe du monde !
  [url=https://twitter.com/home?status=Et si l%E2%80%99Italie rempla%C3%A7... http://www.beinsports.com/france/fifa-coupe-du-monde-2018/news/et-si-litalie-remplacait-le-perou-au-mondial/716341]  [/url]   
Sortie par la Suède en barrages, la sélection italienne devrait manquer la Coupe du monde pour la première fois depuis 1958. "Devrait", car il existe une infime chance que la Nazionale soit présente en Russie en juin prochain.
D’après le journal Libero, une proposition de loi de Paloma Noceda, membre du congrès péruvien, pourrait en effet permettre au gouvernement de prendre le contrôle de la fédération péruvienne de football (FPF). Ce qui enfreindrait l’une des règles de la FIFA, selon laquelle les fédérations doivent être indépendantes et autonomes.
Le Pérou serait alors exclu par l’instance internationale et raterait donc la prochaine Coupe du monde, alors que la Blanquirroja n’y a plus participé depuis 1982.


Une situation qui pourrait profiter aux Italiens, même si ce serait évidemment à la Fifa de désigner le pays qui remplacerait les Péruviens en Russie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   

Revenir en haut Aller en bas
 
FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 15 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS :: LE SALON DES AUTRES SPORTS :: LE FOOTBALL-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: