UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS

Le tennis c'est la volonté, l'amour de la compétition, le dépassement de soi, du talent, beaucoup de travail mais surtout de la passion
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 15  Suivant
AuteurMessage
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 6 Avr 2016 - 12:42

Rappel du premier message :

-





Officiel : Les groupes des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 !
Le tirage au sort des éliminatoires du mondial 2018 a rendu son verdict.
La France devra affronter les Pays-Bas, la Suède, la Bulgarie, le Bélarus et le Luxembourg.
 
Amérique du sud
amérique du nord
[*]Afrique
[*]Asie
[*]Europe
[*]Océanie



Dernière édition par jeusetmatch le Mar 8 Nov 2016 - 7:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
jeusetmatch



Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 6 Avr 2016 - 14:16

QUALIFS #CM2018 - Les 12 équipes qualifiées pour le 3e tour asiatique ! Bravo à tous les joueurs !!

foot
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 6 Avr 2016 - 14:17



QUALIFS #CM2018 - Le classement en Amérique du Sud après les matchs de la nuit : http://fifa.to/1VSOTGM 

foot
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 6 Avr 2016 - 14:18

Zone Amérique du Sud

L'Uruguay prend les commandes
(FIFA.com) 30 mar. 2016
http://fr.fifa.com/worldcup/news/y=2016/m=3/news=l-uruguay-prend-les-commandes-2773370.html



©️ AFP
 Ecouter 

LE FILM DE LA JOURNÉE - L'Uruguay est le nouveau leader des qualifications sud-américaines pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™️ après avoir battu le Pérou sur la plus étroite des marges et profité ainsi de la première défaite de l'Équateur, qui a souffert lors de son déplacement en Colombie. La Celeste est leader grâce à une meilleure différence de buts que la Tri qui, après avoir pris les 12 premiers points en jeu, n'en a récolté qu'un seul sur les six derniers possibles.
L'Argentine, qui a battu la Bolivie avec plus de facilité que le résultat ne le laisse paraître, grimpe à la troisième place du classement. Elle est suivie de près par le Chili, qui a renoué avec la victoire au Venezuela. Le Paraguay a de nouveau laissé échapper des points dans le temps additionnel, après avoir vu fondre un avantage de deux buts sur le Brésil, à Asunción. Le résultat n'arrange aucune des deux équipes qui, même si le chemin est encore long dans ces qualifications, se trouvent pour l'instant hors de la zone de qualification et même de barrage pour Russie 2018.
FIFA.com revient sur toute l'action de la sixième journée des qualifications sud-américaines.
L'affiche
Colombie 3:1 Équateur
Buts : Carlos Bacca (10', 67'), Sebastián Pérez (48') pour la Colombie ; Michael Arroyo (90') pour l'Équateur
.

La Colombie a livré sa meilleure prestation depuis le coup d'envoi des qualifications en passant trois buts à l'Équateur, mettant fin du même coup à l'invincibilité de la Tri dans le tournoi. Comme lors de la victoire colombienne en Bolivie, James Rodríguez - une passe décisive - et Carlos Bacca - trois sur cette double journée - ont été en vue. En outre, le jeune milieu axial Pérez a lui aussi fait trembler les filets adverses, alors qu'il fêtait son 23ème anniversaire et son deuxième match en équipe nationale. L'équipe dirigée par José Pekerman occupe aujourd'hui la place de barragiste.
Le formidable but inscrit par Arroyo sur coup franc n'aura pas empêché l'Équateur d'encaisser à Barranquilla quasiment autant de buts - un de moins - que lors de ses cinq précédentes sorties dans les qualifications. Maigre consolation : la Tri a mis fin à une série de 43 ans et six matches sans réussir à marquer en Colombie dans les qualifications sud-américaines pour la Coupe du Monde. Washington Muñoz avait auparavant trouvé la faille à deux reprises : en 1973 (match nul 1:1) et en 1965 (victoire 1:0 de l'Équateur).
Les autres rencontres
Le nouveau Président de la FIFA, Gianni Infantino, a assisté à la victoire étriquée de l'Uruguay sur le Pérou (1:0) à l'Estadio Centenario. Edinson Cavani a inscrit le seul but de la Celeste en première période et permis à son pays d'enregistrer une troisième victoire consécutive sur le Pérou dans les qualifications à Montevideo. Les joueurs dirigés par Oscar Tabárez n'ont toujours pas concédé le moindre but à domicile dans la présente compétition préliminaire.
Devant son public à Córdoba, l'Argentine a dominé la Bolivie 2:0. Gabriel Mercado, qui a inscrit son deuxième but en trois matches comme titulaire, et Lionel Messi, sur penalty, ont été les auteurs du succès de l'Albiceleste, seule équipe avec la Colombie à avoir pris six points au cours des deux dernières journées. Messi a inscrit son 50ème but en équipe nationale et pointe désormais à quatre longueurs de Gabriel Batistuta, toujours meilleur buteur de l'histoire de la sélection argentine.
Après sa défaite à domicile contre l'Argentine, le Chili a bien relevé la tête en allant s'imposer 4:1 au Venezuela. Rómulo Otero avait ouvert le score pour les hôtes, mais un doublé de Mauricio Pinilla et un autre d'Arturo Vidal ont permis à Juan Antonio Pizzi d'enregistrer sa première victoire depuis qu'il a pris ses fonctions de sélectionneur. En sept visites au Venezuela dans les qualifications mondialistes, le Chili a signé un nul et six victoires, les cinq dernières de façon consécutive.
Dans l'ultime confrontation de la journée, le Brésil a rattrapé un retard de deux buts pour arracher le nul 2:2 au Paraguay. Darío Lezcano, buteur pour le troisième match consécutif, est co-leader du classement des meilleurs finisseurs dans ces qualifications, avec quatre unités, après avoir ouvert le score pour le Paraguay. Edgar Benítez a fait le break pour l'Albirroja, mais Ricardo Oliveira puis Dani Alves, dans le temps additionnel, ont permis à la Seleçao de décrocher un point important. Les hommes de Dunga ont même failli empocher les trois points sur la dernière action, mais une parade magnifique du gardien paraguayen Justo Villar en a décidé autrement.
Le joueur
Mauricio Pinilla (Chili)

Plus d'une décennie s'est écoulée entre le but de Mauricio Pinilla contre le Venezuela et sa précédente réalisation pour le Chili. Ironiquement, c'est déjà sur le terrain de la Vinotinto et dans les qualifications mondialistes - en 2004 - que Pinilla avait marqué. Il y a 12 ans, il avait offert la victoire 1:0 à la Roja. Ce 29 mars, son premier but a été celui de l'égalisation à 1:1 pour le Chili, finalement vainqueur 4:1. Aujourd'hui âgé de 32 ans, l'attaquant de l'Atalanta de Bergame a réussi un doublé pour son premier match comme titulaire depuis octobre 2011.
Le saviez-vous ?
Cinq joueurs ont marqué dans chacune des deux journées des qualifications sud-américaines de ce mois de mars : le Paraguayen Darío Lezcano (3), le Colombien Carlos Bacca (3), l'Uruguayen Edinson Cavani (2), l'Argentin Gabriel Mercado (2) et le Vénézuélien Rómulo Otero (2).
Entendu…
"Il est méritoire d'être leader, mais c'est une anecdote. Il n'y a pas de titre au bout de ces qualifications et les gens se souviennent rarement de qui a terminé premier ou même de la façon dont leur équipe s'est qualifiée. Tout ce qui compte, c'est la qualification." - Oscar Tabárez, sélectionneur de l'Uruguay
Résultats de la 6ème journée
29 mars 2019
Colombie 3:1 Équateur
Uruguay 1:0 Pérou
Venezuela 1:4 Chili
Argentine 2:0 Bolivie
Paraguay 2:2 Brésil
foot
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 6 Avr 2016 - 14:19

QUALIFS #CM2018 - Le Mexique qualifié pour le 5e tour. Les classements de la zone CONCACAF : http://fifa.to/1ROtpec 

foot
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 6 Avr 2016 - 14:20

Zone CONCACAF

Le Mexique qualifié, les États-Unis relancés

(FIFA.com) 30 mar. 2016
http://fr.fifa.com/worldcup/news/y=2016/m=3/news=mexico-through-to-hex-as-usa-rebound-2773275-2773380.html?intcmp=fifacom_hp_module_news



©️ AFP
 Ecouter

LE FILM DE LA JOURNÉE – Le Mexique est devenu la première équipe à se qualifier pour le dernier tour des éliminatoires de la CONCACAF en vue de la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™️. De leur côté, les États-Unis ont pu rendre la monnaie de leur pièce au Guatemala, qui leur avait fait vivre un cauchemar la semaine passée. Le Costa Rica, le Honduras et le Panama ont eux aussi empoché les trois points de la victoire. Suite à sa large défaite devant Trinité-et-Tobago, Saint-Vincent-et-les-Grenadines est en revanche le premier éliminé. FIFA.com dresse le bilan de la journée dans la zone Amérique du Nord, centrale et Caraïbes.
L'affiche
États-Unis 4:0 Guatemala
Buts : Clint Dempsey (12'), Geoff Cameron (35'), Graham Zusi (46'), Jozy Altidore (89')
Avant de retrouver le Guatemala, la pression qui pesait sur les épaules américaines était lourde. En raison de leur défaite face aux Chapines à l'issue d'une prestation insipide à l'Estadio Mateo Flores, les hommes de Jürgen Klinsmann ne pouvaient plus se permettre le moindre faux pas sous peine de mettre en péril leurs chances de se qualifier pour Russie 2018. Heureusement, ils ont retrouvé leur cœur et leur abnégation au meilleur moment afin de conserver leur invincibilité en éliminatoires sur la pelouse de Colombus, dans l'Ohio. Imprimant un rythme effréné dès le coup d'envoi, Clint Dempsey, Michael Bradley et consorts ont laissé une toute autre impression que lors du match aller. Avec ce résultat, les Stars and Stripes se relancent également dans le Groupe C, dont ils occupent désormais la deuxième place derrière Trinité-et-Tobago. Ils conservent ainsi toutes les cartes en mains en vue de la qualification pour le dernier tour.
Les autres rencontres
Dans son Estadio Azteca, le Mexique est parvenu à repousser les assauts d'un Canada entreprenant afin de signer un quatrième succès en autant de matches et de s'assurer du gain du Groupe A. Sur penalty, Andres Guardado a d'abord inscrit son 23ème but sous le maillot d'El Tri, avant que Jesus Corona ne double la mise pour sa deuxième réalisation en deux matches.
À domicile, le Honduras est sorti vainqueur d'un duel intense avec le Salvador. Cette victoire 2:0 à San Pedro Sula permet aux Catrachos d'abandonner la dernière place du Groupe A et de remonter à la deuxième, où ils se disputeront le dernier billet disponible avec le Canada.
Le choc du Groupe B a vu le Costa Rica prendre le meilleur sur la Jamaïque à San Jose (3:0). Celso Borges et Bryan Ruiz ont trouvé le chemin des filets dans le premier acte et Johan Venegas a clos la marque en fin de rencontre, donnant trois points d'avance aux Ticos en tête du groupe. Le Panama, plus proche poursuivant, n'a trouvé la faille qu'en fin de match devant Haïti par Felipe Baloy. Suffisant pour s'imposer et occuper une confortable deuxième place, devant les Reggae Boyz.
Dans le Groupe C enfin, Trinité-et-Tobago a imité les États-Unis en ne faisant qu'une bouchée de ses voisins de Saint-Vincent-et-les-Grenadines à Port d'Espagne. Sheldon Bateau, Joevin Jones, Kevin Molino, Trevin Caeser deux fois et l'inusable capitaine Kenwyne Jones ont tous participé à la large victoire 6:0. Les Soca Warriors occupent toujours la première place de la poule, trois points devant les États-Unis.
Le joueur
Bryan Ruiz (Costa Rica)
Le meneur de jeu, héros de l'épopée costaricienne à Brésil 2014 où les Ticos avaient atteint les quarts de finale, s'est montré inspiré face à la Jamaïque. Après avoir participé à l'ouverture du score de Celso Borges, le pensionnaire du Sporting Portugal a lui-même trompé le portier adverse puis géré d'une main de maître l'avance de son équipe face au finaliste de la dernière Gold Cup de la CONCACAF. Si le Costa Rica est en position idéale pour rejoindre le dernier tour qualificatif, il le doit en grande partie à la vision du jeu et l'intelligence de Ruiz.
La stat
6 - 
Comme le nombre de fois où l'Américain Clint Dempsey - par ailleurs meilleur buteur de son pays dans l'histoire des qualifications pour la Coupe du Monde - a trouvé le chemin des filets face au Guatemala. Le combatif attaquant de Seattle Sounders s'était procuré plusieurs occasions à Guatemala City, mais avait péché dans la finition. À domicile en revanche, il a montré pourquoi il était le deuxième meilleur buteur de l'histoire des États-Unis, à huit réalisations du légendaire Landon Donovan. Sa demi-volée victorieuse à l'entrée de la surface dès le début de la rencontre a lancé ses partenaires.
Le saviez-vous ?
Jusqu'à présent, Saint-Vincent-et-les-Grenadines a concédé 26 buts au cours des qualifications pour Russie 2018. Cela représente plus de trois buts par match en moyenne et le sélectionneur Cornelius Huggins est parfaitement conscient du problème. "Nous devons faire un peu plus d'efforts en défense", concédait-il au micro de FIFA.com dès le début de la campagne. C'est le moins que l'on puisse dire pour une équipe qui n'a toujours pas marqué le moindre point dans le Groupe C et est déjà éliminée de la course à la dernière phase alors qu'il lui reste deux matches à disputer.
Entendu…
"La différence, ce soir, c'est le collectif, la notion d'équipe et la volonté de chaque joueur d'oublier tous les problèmes pour se vider les tripes sur le terrain" - Michael Bradley, milieu de terrain des États-Unis
Les résultats (Tour 4, Journée 4)
29 mars 2016
Groupe A
Honduras 2:0 Salvador
Mexique 2:0 Canada
Groupe B
Panama 1:0 Haïti
Costa Rica 3:0 Jamaïque
Groupe C
États-Unis 4:0 Guatemala
Trinité-et-Tobago 6:0 Saint-Vincent-et-les-Grenadines
Le programme (Tour 4, Journée 5)
2 septembre 2016
Groupe A
Salvador-Mexique
Honduras-Canada
Groupe B
Panama-Jamaïque
Haïti-Costa Rica
Groupe C
Saint-Vincent-et-les-Grenadines-États-Unis
Trinité-et-Tobago-Guatemala
foot
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 6 Avr 2016 - 14:22

https://twitter.com/fifacom_fr?lang=fr
Coupe du Monde ‏@fifaworldcup_fr 14 hil y a 14 heures

QUALIFS #CM2018 - Le prochain RDV de ces qualifications aura lieu en Océanie le 28 mai : http://fifa.to/1OE2ADT

foot
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 6 Avr 2016 - 14:23

https://twitter.com/fifacom_fr?lang=fr

Coupe du Monde@fifaworldcup_fr  15 hil y a 15 heures  
La Palestine, Guam, Les Philippines, Hongkong,... la nouvelle vague du football asiatique ? http://fifa.to/1RNhWp6 







foot
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 6 Avr 2016 - 14:23

Les Petits Poucets tracent leur chemin

(FIFA.com) 31 mar. 2016
https://twitter.com/fifacom_fr?lang=fr



 Ecouter 
Le deuxième tour des qualifications de la Zone Asie pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™ aura marqué un tournant pour plusieurs nations. Plutôt discrètes jusqu'ici sur la scène internationale, certaines équipes ont défriché de nouveaux territoires.
La Thaïlande a confirmé les bons résultats de ses clubs en Ligue des champions de l'AFC en atteignant le troisième tour des qualifications, après avoir terminé à la première place de son groupe. La Syrie, de son côté, a dépassé toutes les attentes en franchissant l'obstacle du deuxième tour, avec six victoires en huit matches, malgré les affrontements qui ont actuellement lieu sur son sol.
La campagne de Russie 2018 a en revanche pris fin pour d'autres, dont les performances historiques ne sont cependant pas passées inaperçues. Le tour d'horizon de FIFA.com.
Afghanistan 
L'Afghanistan est sur une trajectoire ascendante après avoir traversé près de deux décennies d'instabilité politique. Depuis leur retour sur la scène internationale, en 2002, les Afghans ont réalisé d'importants progrès, encore plus marqués ces dernières années. Incapables d'enregistrer le moindre succès lors de leurs trois dernières campagnes de qualification pour la Coupe du Monde, ils en ont cette fois signé trois, dont un de prestige face à Singapour, quadruple champion d'Asie du sud-est. Contraint de disputer ses matches à domicile en Iran, l'Afghanistan a néanmoins pu compter sur sa large diaspora pour l'aider à décrocher cette victoire, la plus belle de son histoire en Coupe du Monde. Les Afghans peuvent légitimement rêver d'une première participation à la Coupe d'Asie de l'AFC après avoir gagné leur billet pour les qualifications.
Guam 
Difficile d'imaginer une île de 170 000 habitants prendre le meilleur sur un pays qui en compte plus d'un milliard. C'est pourtant ce que Guam est parvenu à réaliser, face à l'Inde, sur la route de Russie 2018, après avoir concédé seulement 15 ans auparavant une défaite record (19:0) en match de qualification pour la Coupe du Monde. Ce grand écart traduit les progrès réalisés, à la fois techniquement et mentalement, grâce à l'entraîneur anglais Gary White. Sous ses ordres, l'équipe a pleinement épousé sa culture indigène chamorro. Nation isolée du Pacifique nord, Guam a atteint des sommets étonnants au regard de sa population. La victoire des Matao face à l'Inde, en juin dernier, avait été précédée d'une première, quelques jours plus tôt, lors d'un match à domicile face au Turkménistan. Mise à part sa double confrontation contre l'Iran, Guam, quatrième de son groupe, n'a concédé que trois buts en six matches.
Hongkong 
Hongkong possède une riche histoire footballistique, qui remonte au début du siècle dernier, bien avant la fondation de la Confédération asiatique de football, dans les années 1950. Place-forte du football asiatique il y a plusieurs décennies, ce territoire situé sur la côte de la RP Chine est en voie de retrouver son lustre d'antan. Son résultat le plus marquant en qualifications pour la Coupe du Monde reste un succès improbable face aux Chinois, en 1985, mais ses deux matches nuls face au puissant voisin ont contraint cette fois le pays le plus peuplé du monde à patienter jusqu'à la toute dernière journée. Hongkong a finalement terminé à la troisième place du groupe, à trois points seulement de la qualification. Dirigée par le sud-coréen Kim Pangon, l'équipe nationale bénéficie du travail effectué à la base, ces dernières années, par la Fédération hongkongaise.
Palestine 
Après avoir disputé sa première Coupe d'Asie au début de l'année 2015, la Palestine a poursuivi sur sa lancée lors des qualifications pour Russie 2018. Troisième de son groupe, elle a enregistré d'excellents résultats en dépit de circonstances particulières. Les Palestiniens ont ainsi décroché un match nul et vierge face aux Émirats Arabes Unis, qui disposent pourtant de l'une des meilleures attaques du continent. Une performance confirmée, sur le même score, face à l'Arabie Saoudite en plein renouveau, alors que la rencontre se disputait en terrain neutre, en Jordanie. La Palestine n'avait jamais fait aussi bien jusqu'ici, avec trois victoires en huit matches. Dotée de joueurs à la fois techniques et puissants, elle peut envisager l'avenir sereinement.
Philippines 
Longtemps considérées comme l'un des maillons faibles d'Asie du sud-est, les Philippines ont réussi à se défaire de cette étiquette au cours des dernières années. Le travail initié par le technicien allemand Michael Weiss a été poursuivi plus récemment par l'ancien capitaine américain Thomas Dooley et les Azkals sont désormais en mesure de donner la réplique à n'importe quelle équipe du continent. Ils l'ont prouvé en revenant au score s'imposer 3:2 face à une équipe qualifiée pour la Coupe du Monde 2010, la RDP Corée, pourtant réputée pour sa solidité défensive. Ce résultat est d'autant plus probant qu'un succès aurait permis aux Nord-Coréens de rester dans la course pour Russie 2018. Les Philippins n'avaient plus participé aux qualifications de la Coupe du Monde depuis la campagne pour Afrique du Sud 2010. Mais leur nouvelle équipe, dont beaucoup de joueurs ont évolué à l'étranger, a remporté trois de ses huit matches, faisait nettement mieux que la seule victoire enregistrée lors de ses 13 sorties précédentes.



https://twitter.com/fifaworldcup_fr
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 6 Avr 2016 - 14:24

Coupe du Monde@fifaworldcup_fr  2 avr.
Gabriel Mercado a marqué plus de buts que Lionel Messi en qualifications pour la #CM2018 : http://fifa.to/1Rvr9q9 

Argentine
Mercado, les bonnes affaires de l'Albiceleste
(FIFA.com) 01 avr. 2016
http://fifa.to/1Rvr9q9


Ecouter
http://app.eu.readspeaker.com/cgi-bin/rsent?customerid=7389&lang=fr_fr&voice=claire22k&readid=article-body&url=http%3a%2f%2ffr.fifa.com%2fworldcup%2fnews%2fy%3d2016%2fm%3d4%2fnews%3dmercado-les-bonnes-affaires-de-l-albiceleste-2779121.html
Comment douter du potentiel offensif de l'Argentine ? La simple évocation de Lionel Messi, Sergio Agüero, Gonzalo Higuaín et autres Ángel Di María donne des sueurs froides aux meilleures défenses. Pourtant, l'Albiceleste n'a marqué que six buts en autant de matches de qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™. Mais le plus étonnant, c'est que deux d'entre eux ont été inscrits par un latéral droit.

Il y a encore cinq mois, Gabriel Mercado ne figurait pas dans les plans du sélectionneur, qui n'était apparemment pas convaincu par sa dureté au marquage, son bon jeu aérien et son mental de gagnant, qualités dont il a largement fait preuve dans les rangs du Racing Club, d'Estudiantes de La Plata et aujourd'hui du multiple champion sud-américain River Plate.

En novembre dernier, Gerardo Martino l'a cependant convoqué en urgence afin de pallier la suspension de Facundo Roncaglia, dans le cadre d'un déplacement en Colombie crucial pour des Gauchos alors en pleine déroute. Gabe a renoncé à ses vacances dans sa ville natale de Puerto Madryn pour rejoindre la sélection et a remplacé Pablo Zabaleta avec brio. Sa capacité à inscrire des buts décisifs, une autre de ses facettes, a donné une bouffée d'oxygène à l'Argentine. C'est ainsi lui qui a scellé la victoire sur le Chili à Santiago et qui a mis les siens sur la voie du succès contre la Bolivie. "J'ai une bonne moyenne de buts, parce que j'ai disputé peu de matches", plaisantait-il à l'issue du duel avec la Verde, dans lequel il a signé sa deuxième réalisation en quatre rencontres. Sa première cape remonte à un amical face à la Jamaïque en février 2010.

Sur un petit nuage
Mercado a le don d'intervenir à point nommé tant en sélection qu'en club : il a notamment ouvert la marque pour River en finale de la Copa Sudamericana 2014 et en demi-finale de la Copa Libertadores 2015. Sans oublier qu'il était le deuxième meilleur buteur d'Estudiantes, champion du tournoi d'ouverture en 2010. "Beaucoup se tournent vers l'endroit où le ballon va tomber sans s'occuper du rebond. Moi, je surveille les deux et j'essaie de me placer en conséquence pour profiter du rebond ou de la tête d'un coéquipier", a-t-il révélé il y a quelques mois dans la revue El Gráfico. Il sait aussi faire valoir son jeu de tête sur les coups de pied arrêtés.

Ses buts ont déclenché un déferlement d'images détournées sur les réseaux sociaux : Mercado tenant la Coupe du Monde en 86 au lieu de Maradona, Mercado vainqueur du FIFA Ballon d'Or, Mercado expliquant à Carlos Tevez comment marquer en sélection… Le défenseur est sur un petit nuage. Il poste des photos sur Twitter le montrant aux côtés de son coéquipier Messi, dont il est fan.

S'il est né deux ans trop tard pour disputer la Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Pays-Bas 2005 avec la Pulga, il a été champion du monde à Canada 2007 en compagnie de Sergio Kun Agüero, Sergio Romero, Éver Banega et Ángel Di María. Il était défenseur central au Racing, mais depuis qu'Hugo Tocalli l'a testé au poste de latéral, il n'est plus jamais revenu au centre. Sa rudesse au marquage lui vient de cette formation. Les buts, c'est autre chose. "Tout petit, à Madryn, je jouais attaquant", se souvient-il.

C'est en grande partie grâce à son flair devant la cage que l'Argentine s'est hissée au troisième rang du classement, alors qu'elle avait entamé la double journée en sixième position, synonyme d'élimination. "Avec ces six points, nous sommes mieux placés. Maintenant, il faut travailler pour se préparer à la suite", conclut Mercado, le buteur providentiel .
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 6 Avr 2016 - 14:26

Colombie
Bacca : "Je travaille chaque jour pour être meilleur"
http://fr.fifa.com/worldcup/news/y=2016/m=4/news=bacca-je-travaille-chaque-jour-pour-etre-meilleur-2779344.html
(FIFA.com) 04 avr. 2016


©️ Getty Images

 Ecouter 

La Colombie était inquiète. Septièmes au classement des qualifications sud-américaines pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™️ avec seulement quatre points en autant de journées, les Cafeteros avaient ensuite au programme une double date au mois de mars en l'absence de Radamel Falcao, Teófilo Gutiérrez et Jackson Martínez.
Mais les victoires sur la Bolivie et sur le leader équatorien ont redonné confiance aux Colombiens, qui se sont trouvé au passage une nouvelle idole : Carlos Bacca. L'attaquant de l'AC Milan a marqué le deuxième but du succès à La Paz et réussi un doublé à Barranquilla, inscrivant ainsi les trois premiers buts de sa carrière en match officiel avec la Colombie. Au total, il n'a marqué que 11 buts en sélection.
Pour un joueur qui a déjà 29 ans, c'est peu. Mais si l'on ajoute le contexte, c'est beaucoup mieux. Il faut savoir en effet que Bacca a débuté en première division colombienne il y a seulement 7 ans, au Junior de Barranquilla. Il y a 9 ans, il n'était pas encore footballeur professionnel. Il travaillait comme contrôleur de billets dans un autobus.
FIFA.com a rencontré l'ancien joueur de Junior de Barranquilla, Bruges et Séville à la sortie d'une semaine spectaculaire.
Carlos Bacca, vous faites partie des gens qui savent attendre. Dans votre cas, patience est-elle mère de réussite ?
J'ai toujours espéré et eu confiance. Je travaille chaque jour pour être meilleur et en ayant confiance que mon heure viendra. La vie m'a montré que les choses fonctionnaient comme ça. Mais je ne suis pas du genre à m'en contenter. J'ai beaucoup d'ambition. Je crois pouvoir donner encore beaucoup plus que ça.
Les absences notables dans le secteur offensif colombien ont-elles fait peser sur vous une pression supplémentaire ?
La sélection a toujours eu de bons attaquants, mais nous sommes avant tout une équipe. Que ce soit Falcao, Teo, Jackson, Bacca, Luis Muriel ou Adrián Ramos, nous dépendons tous du travail de l'équipe. Moi, j'ai toujours été serein, car je sais que je travaille bien en club et que j'ai la confiance de l'encadrement technique. Je savais que les résultats allaient venir. En football, il faut savoir rester calme et confiant.
Les défaites contre l'Uruguay et l'Argentine ainsi que le match nul avec le Chili ont commencé à faire planer des doutes. Comment avez-vous géré cela dans le vestiaire ?
Ça a été difficile, mais nous avons gardé notre sang-froid. Heureusement, le staff technique a l'habitude de ce genre de situations. Nous sommes restés unis et sûrs de nous. Il ne faut pas oublier qu'il y a eu pas mal de changements en sélection depuis les dernières qualifications, le Mondial ou même la Copa América. Des nouveaux sont arrivés, certains ont changé de club et ont dû s'adapter à de nouvelles circonstances. Il y a eu aussi des blessés… Il a fallu se retrouver et les sensations ont fini par revenir, comme on a pu le voir dans ces deux derniers matches. Mais attention, il ne faut pas tomber dans l'euphorie, car plusieurs mois vont s'écouler avant la prochaine journée de qualifications.
En parlant de s'adapter à de nouvelles circonstances, vous êtes passé de Séville à l'AC Milan. Comment avez-vous vécu ce changement ?
Honnêtement, ça n'a pas été évident. Pour un attaquant, le Calcio est toujours compliqué. Mais le staff technique a su me donner confiance, mes coéquipiers m'ont beaucoup aidé et le club a tout fait pour me faciliter la tâche. Peu à peu, les résultats ont commencé à venir.
Avant d'inscrire 16 buts en 34 matches pour votre première saison, quelles difficultés avez-vous rencontrées ?
En Italie, un attaquant ne peut pas se contenter de rester devant pour marquer des buts. Il doit aussi beaucoup travailler sur le plan tactique, aider dans d'autres secteurs du jeu. Mais j'avais très envie de venir en Italie et je prends du plaisir chaque jour sur le terrain.
Pourquoi l'Italie ?
Quand j'étais enfant, j'ai vu beaucoup de matches du championnat d'Italie à la télévision, avec les Colombiens Faustino Asprilla à Parme, Iván Ramiro Córdoba à l'Inter Milan, Jorge Bolaño à Parme également, tous de très grands joueurs à l'époque. Moi, j'étais supporter de l'AC Milan. C'est donc un rêve que j'ai accompli.
Pour en revenir à la sélection, réussir un doublé est toujours quelque chose de particulier. Mais pour vous, le faire à Barranquilla a-t-il remué quelques souvenirs ?
C'est toujours sympa de marquer des buts, mais il est évident qu'il est encore plus beau de le faire là où on a débuté dans le football professionnel. C'est aussi le lieu où j'ai le plus de supporters. Ma famille est à Barranquilla également. Marquer avec le maillot de l'équipe nationale et entendre le public scander votre nom, il y a rien de plus beau pour un joueur. Je n'oublierai jamais ça.
Votre capitaine James Rodríguez a été très bon dans ces deux derniers matches. Est-ce une bonne nouvelle ?
Oui, et c'est bien. Un joueur doit avoir la confiance de son club. La première saison dans un club est toujours la plus difficile. Sa première saison au Real s'est très bien passée. Aujourd'hui, il a un peu plus de difficultés avec le changement d'entraîneur et de la façon de travailler. Il a été un peu critiqué. Mais avec sa mentalité, son travail, son football et ses qualités, il va réussir de grandes choses.
Quelles équipes attirent votre attention dans ces qualifications sud-américaines pour la Russie ?
Les qualifications sud-américaines sont les plus difficiles du monde, car il y a des joueurs à la fois très doués, très intelligents, mais avec des qualités très différentes également. Et puis il y a ce sang chaud propre aux Sud-Américains. Tout cela explique pourquoi c'est si serré. Les sept premiers se tiennent en quelques points.
La situation du Brésil vous surprend-elle ?
Pour le Brésil, il est difficile de retrouver les qualifications après quatre années d'absence (le Brésil est en fait resté six ans exactement sans jouer de match qualificatif pour la Coupe du Monde, d'octobre 2009 à octobre 2015). Ils ont perdu l'habitude de la tension qui existe dans cette compétition. Un joueur a besoin de cette pression pour se motiver et donner le meilleur de lui-même. Ce n'est pas la même chose de jouer des rencontres amicales et des matches qualificatifs. Le Brésil est victime de cela.
En parlant du Brésil, après vos quelques minutes de jeu lors de la dernière Coupe du Monde, pensez-vous à la Russie avec une motivation supplémentaire ?
Tout à fait, j'ai beaucoup d'espoir à ce sujet. Une blessure m'avait empêché d'arriver en pleine possession de mes moyens au Brésil. Ça fait partie des risques du métier. J'espère que je serai épargné pour 2018.
Après une semaine aussi intense, allez-vous revenir en pleine forme pour le Milan-Juventus qui vous attend en championnat ?
C'est le match que tout le monde veut jouer. Nous allons affronter le champion en titre, vice-champion d'Europe et actuel leader de la Serie A, avec dans ses rangs de très grands joueurs. Cela dit, nous sommes confiants de pouvoir bien faire les choses devant notre public. Je me sens très bien et je reviens gonflé à bloc pour pouvoir apporter quelque chose.
foot
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 6 Avr 2016 - 14:41

Shahad et l'Irak en forme olympique
(FIFA.com) 04 avr. 2016
http://fr.fifa.com/worldcup/news/y=2016/m=4/news=shahad-et-l-irak-en-forme-olympique-2779483.html

© FIFA.com
 Ecouter 
Le match nul décevant de l'Irak face à la Thaïlande dans le Groupe F des qualifications de la zone Asie pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™ a coûté sa place au sélectionneur Yahya Alwan. La Fédération irakienne s'est alors tournée vers le l'entraîneur de la sélection olympique, Abdul Ghani Shahad, pour diriger les A dans la dernière rencontre décisive du groupe face au Viêt-Nam. Sa mission : obtenir impérativement une victoire afin de rester en lice dans les qualifications.
Pari réussi. Un succès 1:0 a permis aux Lions de la Mésopotamie d'être parmi les quatre meilleurs deuxièmes des huit groupes et donc de se qualifier pour le troisième tour des qualifications de la zone Asie pour Russie 2018. "Nous avons préparé l'équipe psychologiquement et mentalement en une courte période", raconte Shahad au micro de FIFA.com. "L'équipe avait le moral à zéro et une énorme pression, que nous avons essayé d'atténuer en aménageant des moments de détente."
Avec la qualification de l'Irak pour le troisième tour, qui verra les 12 équipes restantes réparties en deux groupes, Shahad aura l'occasion de qualifier son pays pour sa deuxième Coupe du Monde après Mexique 1986. "La prochaine mission est difficile et il faudra énormément travailler", note-t-il. "Nous devons mettre en place une stratégie sur le long terme car la plupart des joueurs ont dépassé la trentaine et il faut donner leur chance aux jeunes joueurs, leur accorder notre confiance afin de préparer la génération de demain".
Shahad a d'ores déjà enclenché le processus. Face au Viêt-Nam, il a grandement rajeuni son groupe, incorporant quelques unes de ses ouailles de sa sélection olympique dont Mohannad Abdul-Raheem, buteur décisif. "C'est un des futurs talents de la sélection irakienne. Il a réussi à réaliser de belles performances avec la sélection olympique, mais également contre le Viêt-Nam", confirme Shahad. "J'aurais pu faire jouer davantage de jeunes joueurs si j'avais pris les rênes de la sélection plus tôt. Rééditons ce genre de performance afin que ces jeunes acquièrent de l'expérience !"
De l'expérience, ces jeunes devraient en engranger une bonne dose cet été, Rio 2016 et le troisième tour des qualifications pour Russie 2018 se profilant à l'horizon. "La tâche ne sera pas facile et il faut beaucoup travailler afin d'obtenir de bons résultats à Rio, comme à Athènes en 2004. Nous serons entourés des 15 meilleures équipes du monde. Notre objectif est double : obtenir des résultats positifs et montrer un bon niveau technique", souligne Shahad avant d'insister : "La participation aux Jeux Olympiques sera une préparation pour plusieurs joueurs avant le troisième tour des qualifications pour la Coupe du Monde en septembre prochain."

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Sam 9 Avr 2016 - 13:12

Classement FIFA/Coca-Cola

La France progresse, la Belgique en baisse

(FIFA.com) 07 avr. 2016
http://fr.fifa.com/fifa-world-ranking/news/y=2016/m=4/news=la-france-progresse-la-belgique-baisse-2780027.html

© AFP

Les finalistes de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™ arrivent à la première place de l’édition d’avril du Classement mondial FIFA Coca-Cola. Les récentes performances de l’Argentine dans les qualifications pour Russie 2018 lui ont permis de détrôner la Belgique, qui avait pris la première place à cette même Argentine en novembre 2015 et occupait depuis le fauteuil de leader. En embuscade, le Chili grimpe à la troisième place (plus 2), devant la Colombie (plus 4), tandis que l’Uruguay se glisse à la 9e place (plus 2), accentuant un peu plus la présence sud-américaine dans le Top 10.
Quant à l'équipe de France, elle poursuit doucement sa remontée (21ème, plus 3) grâce à ses deux dernières victoires en match amical. 

Au total, ce sont 171 matches qui ont été pris en compte pour cette édition du Classement mondial FIFA/Coca-Cola : 51 matches qualificatifs pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™, 60 matches qualificatifs pour des championnats continentaux et 60 matches amicaux.

Côté progressions, le Costa Rica (25ème, plus 8), la Turquie (13ème, plus 7) et le Mexique (16ème, plus 6) comptent parmi les meilleures équipes du mois. Un peu plus loin au classement, l’Australie (50ème, plus 17), l’Égypte (44ème, plus 9) et la Norvège (49ème, plus 2) font leur apparition parmi les cinquante meilleurs, aux dépens de Trinité-et-Tobago (53ème moins 4), de la Serbie (55ème, moins 5) et de la Finlande (61ème, moins 15).

Deux bonds de géants sont enfin à mettre à l’actif d’équipes africaines : la Guinée-Bissau (102ème, plus 45) réalise la meilleure progression, tandis que le Maroc (64ème, plus 17) engrange le plus grand nombre de points (131).

Les équipes sont ce mois-ci légion à avoir atteint leur meilleur classement de l’histoire depuis la création du Classement mondial FIFA/Coca-Cola. Félicitations donc au Chili (3ème, plus 2), à la Hongrie (18ème, plus 1), à l’Irlande du Nord (26ème, plus 2), à St Kitts-et-Nevis (92ème, plus 29), au Tchad (97ème, plus 30), au Kirghizistan (100ème, plus 5), à la Guinée-Bissau (102ème, plus 45), au Belize (114ème, plus 5), aux Philippines (116ème, plus 19) et aux Comores (159ème, plus 14).



Le prochain classement mondial FIFA/Coca-Cola sera publié le 5 mai 2016.

Résumé

Leader
Argentine
Entrées dans le Top 10
Uruguay (9ème, plus 2)
Sorties du Top 10
Autriche (11ème, moins 1)
Nombre total de matches disputés
171
Plus grand nombre de matches disputés
Salvador, Irak, Panamá, Syrie, Trinité-et-Tobago et Émirats arabes unis (3)
Plus grande progression en termes de points
Maroc (plus 131)
Plus grande progression en termes de places
Guinée-Bissau (plus 45)
Plus grand recul en termes de points
Cap-Vert (moins 169)
Plus grand recul en termes de places
Aruba (moins 24)
-
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Lun 11 Juil 2016 - 9:46



Dernière édition par jeusetmatch le Mar 12 Juil 2016 - 10:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Lun 11 Juil 2016 - 10:07

Le prochain Classement mondial FIFA/Coca-Cola sera publié le 14 juillet 2016.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Lun 11 Juil 2016 - 10:28



Dernière édition par jeusetmatch le Lun 11 Juil 2016 - 10:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Lun 11 Juil 2016 - 10:29

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Lun 11 Juil 2016 - 10:32

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Lun 11 Juil 2016 - 10:35

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Lun 11 Juil 2016 - 10:38

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Lun 11 Juil 2016 - 10:43

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Lun 11 Juil 2016 - 10:47

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Lun 11 Juil 2016 - 10:50

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Lun 11 Juil 2016 - 10:53

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 13 Juil 2016 - 11:20

ELIMINATOIRES COUPE DU MONDE 1ÈRE JOURNÉE
Prochain match
zone europeSEPTEMBRE 2016

dim 04/09/2016 LITUANIE 18h00 SLOVENIE Elimin. CM Europe -1ère journée-  Groupe F
dim 04/09/2016 SLOVAQUIE 18h00 ANGLETERRE Elimin. CM Europe -1ère journée-  Groupe F
dim 04/09/2016 MALTE 20h45 ECOSSE Elimin. CM Europe -1ère journée-  Groupe F
dim 04/09/2016 DANEMARK 18h00 ARMENIE  Elimin. CM Europe -1ère journée- Groupe E
dim 04/09/2016 KAZAKHSTAN 18h00 POLOGNE  Elimin. CM Europe -1ère journée- Groupe E
dim 04/09/2016 ROUMANIE 20h45 MONTENEGRO Elimin. CM Europe -1ère journée- Groupe E
dim 04/09/2016   SAINT-MARIN  18h00  AZERBAIDJAN  Elimin. CM Europe- 1ère journée- Groupe C
dim 04/09/2016   NORVEGE        20h45  ALLEMAGNE    Elimin. CM Europe- 1ère journée- Groupe C
dim 04/09/2016   REP. TCHEQUE 20h45  IRLANDE DU NORD Elimin. CM Europe- 1ère journée- Groupe C
lun 05/09/2016    ISRAËL  20h45 ITALIE Elimin. CM Europe - 1ère journée- Groupe G
lun 05/09/2016    ESPAGNE 20h45 LIECHTENSTEIN Elimin. CM Europe - 1ère journée- Groupe G
lun 05/09/2016    ALBANIE  20h45 MACEDOINE Elimin. CM Europe - 1ère journée- Groupe G
lun 05/09/2016    GEORGIE        18h00   AUTRICHE      Elimin. CM Europe -1ère journée- Groupe D
lun 05/09/2016    GALLES           20h45  MOLDAVIE      Elimin. CM Europe -1ère journée- Groupe D
lun 05/09/2016    SERBIE           20h45   IRLANDE        Elimin. CM Europe -1ère journée- Groupe D
lun 05/09/2016    CROATIE         20h45   TURQUIE        Elimin. CM Europe - 1ère journée-Groupe I
lun 05/09/2016    UKRAINE         20h45   ISLANDE        Elimin. CM Europe - 1ère journée-Groupe I
mar 06/09/2016     BIÉLORUSSIE    20:45    FRANCE    Elimin. CM Europe- 1ère journée-Groupe A
mar 06/09/2016        BULGARIE         20h45       LUXEMBOURG Elimin. CM Europe- 1ère journée-Groupe A
mar 06/09/2016        SUEDE              20h45       PAYS-BAS   Elimin. CM Europe- 1ère journée-Groupe A
mar 06/09/2016        ANDORRE          20h45       LETTONIE  Elimin. CM Europe- 1ère journée-Groupe B    
mar 06/09/2016        SUISSE             20h45       PORTUGAL  Elimin. CM Europe- 1ère journée-Groupe B
mar 06/09/2016        ILES FERO         20h45       HONGRIE   Elimin. CM Europe- 1ère journée-Groupe B
mar 06/09/2016        BOSNIE             20h45       ESTONIE    Elimin. CM Europe - 1ère journée-Groupe H
mar 06/09/2016        CHYPRE             20h45       BELGIQUE Elimin. CM Europe - 1ère journée-Groupe H


Dernière édition par jeusetmatch le Mer 13 Juil 2016 - 12:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 13 Juil 2016 - 11:52

ELIMINATOIRES COUPE DU MONDE ZONE AMERIQUE DU SUD
PROCHAINS MATCHSSEPTEMBRE 2016
ven 02/09/2016 EQUATEUR 20h00 BRESIL
ven 02/09/2016 PARAGUAY 20h00 CHILI
ven 02/09/2016 BOLIVIE 20h00 PEROU
ven 02/09/2016 COLOMBIE 20h00 VENEZUELA
ven 02/09/2016 ARGENTINE 20h00 URUGUAY
lun 05/09/2016 URUGUAY 20h00 PARAGUAY
lun 05/09/2016 BRESIL 20h00 COLOMBIE
lun 05/09/2016 VENEZUELA 20h00 ARGENTINE
lun 05/09/2016 CHILI 20h00 BOLIVIE
lun 05/09/2016 PEROU 20h00 EQUATEUR


Dernière édition par jeusetmatch le Mer 13 Juil 2016 - 12:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 13 Juil 2016 - 11:52

ELIMINATOIRES COUPE DU MONDEZONE ASIE

Prochains matchsSEPTEMBRE 2016

jeu 01/09/2016 ARABIE SAOUDITE 00h00 THAÏLANDE
jeu 01/09/2016 AUSTRALIE 00h00 IRAK
jeu 01/09/2016J JAPON 00h00 EMIRATS ARABES UNIS
mar 06/09/2016 IRAK 00h00 ARABIE SAOUDITE
mar 06/09/2016 THAÏLANDE 00h00 JAPON
mar 06/09/2016 EMIRATS ARABES UNIS 00h00 AUSTRALIE


Dernière édition par jeusetmatch le Mer 13 Juil 2016 - 12:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   

Revenir en haut Aller en bas
 
FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 15Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 15  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS :: LE SALON DES AUTRES SPORTS :: LE FOOTBALL-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: