UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS

Le tennis c'est la volonté, l'amour de la compétition, le dépassement de soi, du talent, beaucoup de travail mais surtout de la passion
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 32, 33, 34, 35, 36  Suivant
AuteurMessage
jeusetmatch

avatar

Messages : 54145
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 6 Avr 2016 - 12:42

Rappel du premier message :

1998

 Coupe du Monde ????‏Compte certifié @fifaworldcup_fr 9 juin
UN JOUR, UN JOUEUR   ZINÉDINE ZIDANE  Le magique milieu de terrain a mené la France à deux finales de Coupe du Monde. En 1998, il marqua deux fois en finale, offrant aux Bleus le premier titre mondial de leur histoire. En 2006, il reçut le Ballon d'Or du tournoi.
  
[*]










Dernière édition par jeusetmatch le Lun 11 Juin 2018 - 9:23, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
jeusetmatch



Messages : 54145
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 4 Juil 2018 - 0:43




La Suède est qualifiée pour les quarts de la Coupe du Monde pour la première fois depuis 1994





La Suède décroche son billet pour le grand huit (1-0)



https://fr.fifa.com/worldcup/news/les-suedois-degonflent-la-nati-2981442

La Suède, solide en défense, renvoie la Suisse à la maison

https://www.rtbf.be/sport/football/coupedumonde/detail_suivez-suede-suisse-en-direct-video-live-16h?id=9942301

La Suède est venue à bout de la Suisse et s'est hissée en 1/4 de finale de la Coupe du Monde (2-0). Dans une rencontre très tactique, la décision est tombée sur un envoi dévié d'Emil Forsberg.

Sans être géniaux, les Suédois se sont appuyés sur leur force défensive (3 clean-sheets en 4 matches) pour faire déjouer des Suisses décevants.

Pour la première fois depuis 1994, les Blagult intègrent le Top 8 d'un Mondial. Ils défieront le gagnant de Colombie - Angleterre le 7 juillet à Samara.

La Suède et la Suisse, privée de Lichsteiner et Schär, ont un bon coup à jouer et peuvent retrouver les quarts. L’enjeu est important, les deux formations sont prudentes et organisées.

Favorite, la Nati assume timidement son statut et confisque le ballon (66% de possession), les Blagult guettent la moindre faute pour se projeter en contre. Akanji efface une mauvaise relance de Sommer. Les Suisses tentent de poser leur jeu avec Shaqiri en dynamiteur. Zuber place une tête à côté (24e). Xhaka prend sa chance à distance (34e). Dzemaili, servi en retrait par Zuber, manque le cadre (39e). Plus attentistes, les Suédois se créent les meilleures occasions. Berg (8e, 10e et 28e), Forsberg (40e) et surtout Ekdal, seul au 2e poteau, (41e) se montrent très maladroits au moment de conclure.

La domination stérile des joueurs de Petkovic s’étire en deuxième période. Mais le scénario n’est pas tout à fait identique. La Suède trouve l’ouverture … avec l’aide d’Akanji. Le défenseur dévie un envoi de Forsberg et prend Sommer à contre-pied (1-0, 66e). L'ailier de Leipzig marque sur sa ... 14e tentative dans ce Mondial. Preuve que l'obstination paie.

La Nati continue à y croire et passe tout près de l’égalisation. Forsberg, déjà buteur, repousse une tête d’Embolo sur la ligne. La Suède a eu chaud (80e). Xhaka and co poussent jusqu'au bout pour arracher la prolongation. Olsen capte une tête de Seferovic. Au bout du temps additionnel, Thelin est accroché par Lang juste avant le rectangle. Le défenseur suisse est exclu. C'est le dernier fait marquant d'un huitième de finale peu emballant.

Pour la 4e fois lors de ses 5 dernières Coupes du Monde, la Suisse s'arrête en 1/8e.

La Suède se qualifie pour les quarts de finale ! Après une première mi-temps sans but, les Suédois ont ouvert le score grâce à une frappe déviée de Forsberg. Ce même Forsberg a ensuite sauvé les siens, en sortant une tête d'Embolo sur sa ligne. La Suisse a certes eu la possession de balle, mais sans jamais trouver la solution face à la défense suédoise, que seul l'Allemagne est parvenu à tromper. La Suède affrontera le vainqueur de Colombie-Angleterre.

PHOTOS DU MATCH


















































footfootfootfootfootfootfootfootfoot
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 54145
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 4 Juil 2018 - 0:57


  • L'Angleterre met fin à sa malédiction des tirs au but


  • La Colombie avait égalisé à la toute fin des arrêts de jeu




Coupe du monde : L'Angleterre s'en sort contre la Colombie aux tirs au but (1-1, 4-3 t.a.b.)


Vincent Roussel
https://www.eurosport.fr/football/coupe-du-monde/2018/coupe-du-monde-l-angleterre-s-en-sort-contre-la-colombie-aux-tirs-au-but-1-1-4-3-t.a.b._sto6832615/story.shtml

COUPE DU MONDE - L'Angleterre a vaincu sa malédiction. Elle restait sur cinq séances de tirs au but perdues de rang, toutes compétitions internationales confondues. Mais ce mardi soir, à Moscou, les Three Lions ont réussi à sortir la Colombie lors de cet exercice si particulier (1-1, 4-3 t.a.b.). Et à se qualifier par la même occasion pour les quarts de final, où ils affronteront la Suède.


C'était écrit. L'Angleterre a dû passer par une nouvelle séance de tirs au but en compétition internationale. Mais cette fois, elle l'a remportée. Rejoints à la dernière minute du temps additionnel par la Colombie, après avoir ouvert assez logiquement le score en seconde période, les Anglais ont dû vaincre leur malédiction pour éliminer la Colombie (1-1, 4-3 t.a.b) et remporter un match à élimination directe d'une grande compétition pour la première fois depuis 2006.



Toute la presse anglaise et internationale avait forcément focalisé toute son attention sur ces tirs au but, qui avaient fait des Anglais la risée de la planète, et donné aux Three Lions cette étiquette de "loosers" si difficile à enlever. Avec une seule séance réussie sur les 7 dernières depuis 1990 - aucune en Coupe du Monde avant aujourd'hui - Gareth Southgate avait d'ailleurs choisi de remédier au problème depuis de nombreux mois en préparant ses joueurs par une multitude de moyens.


8 cartons jaunes distribués


Mais la victoire des Three Lions ne pourra pas enlever une impression de fébrilité après 120 minutes assez fade face à des Colombiens au jeu disparu. Loué pour avoir redonné des couleurs aux Cafeteros depuis son arrivée en 2012, José Pekerman a dû se demander où était passée son équipe si plaisante à voir jouer face à la Pologne ou le Sénégal en phase de poules.


Privés de James Rodriguez, insuffisamment remis de sa blessure à un mollet, les Sud-Américains ont livré une première période pauvre, et surtout limite dans l'agressivité. Mais les Anglais, pourtant plus souverains d'entrée, se sont laissés prendre au jeu pour finalement donner lieu à un match haché par les fautes. Mr. Geiger, l'arbitre de la rencontre, n'aura pas su calmer les esprits (8 cartons distribués, dont 6 pour les Colombiens).

6e but pour Kane


Cela s'est surtout emballé après le 6e but dans cette compétition d'Harry Kane, sur penalty à nouveau. Assez absent sinon, le joueur de Tottenham a égalé le nombre de buts inscrits en Coupe du Monde par Gary Lineker en 1986. C'est à ce moment-là que la Colombie est repartie de l'avant, après avoir perdu ses nerfs. A force de pousser, elle a réduit le score grâce à l'inévitable Yerry Mina, persona non grata au FC Barcelone mais auteur de son troisième but de la tête lors de la compétition à la dernière seconde (1-1, 90e+3). Soit aussi bien que Miroslav Klose en 2002. Pas mal pour un défenseur.
Les Three Lions ont alors subi (95e, 96e, 101e, 104e), et malgré une énorme occasion pour Danny Rose (112e) et Dier sur corner (115e), ils ont fini par s'en sortir aux tirs au but, grâce à un arrêt salvateur de Pickford et un raté d'Uribe, notamment. Libérés après les échecs cuisants de ces dernières années en huitièmes de finale (1-4 face à l'Allemagne en 2014 ; 1-2 contre l'Islande en 2016), l'Angleterre reprend goût aux matches à élimination directe. De là à enchaîner face à la Suède samedi à 16h00 ?
PHOTOS DU MATCH

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 54145
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 4 Juil 2018 - 1:01



RÉSULTATS HUITIÈMES DE FINALE



-

Les qualifies


France, Uruguay, Russie, Croatie, Brésil, Belgique, Suède, Angleterre.

Les éliminés


Argentine, Portugal, Espagne, Danemark, Mexique, Japon, Suisse, Colombie.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 54145
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 4 Juil 2018 - 1:19


Sur le même sujetFootballTéléchargez le calendrier de la Coupe du monde 2018 en PDF

Les qualifies

France, Uruguay, Russie, Croatie, Brésil, Belgique, Suède, Angleterre.

Les éliminés

Argentine, Portugal, Espagne, Danemark, Mexique, Japon, Suisse, Colombie.

Le calendrier des quarts de finale

 

France-Uruguay : le 6 juillet à 16 h

Brésil - Belgique : le 6 juillet à 20 h

Suède - angleterre : le 7 juillet à 16 h

RUSSIE-CROATIE : le 7 juillet à 20 h

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 54145
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 4 Juil 2018 - 1:34

Coupe du monde 2018 - Tableau final : On aura bien droit au quart Brésil-Belgique

Cyril Morin
Le 02/07/2018 à 22:20Mis à jour Le 02/07/2018 à 22:39
https://www.eurosport.fr/football/coupe-du-monde/2018/tableau-final-on-aura-bien-droit-au-quart-bresil-belgique_sto6830696/story.shtml

COUPE DU MONDE 2018 - Qualifiée à l’arraché face au Japon (3-2), la Belgique s’est donnée le droit de croire à son rêve mondial. Pour cela, les Diables rouges devront faire tomber le Brésil, tranquille vainqueur du Mexique, dans un quart de finale explosif que beaucoup attendaient.

Le tout avant, éventuellement, de rencontrer les Bleus en demie.

C’était l’affiche fantasmée par beaucoup. On a pourtant failli passer à côté. Car ce lundi, le Belgique a été à deux doigts de quitter la Russie la tête basse, malmenée comme jamais par de courageux Japonais (3-2). Mais, au terme d’une remontada magnifique, les Diables rouges se sont offert leur affiche de rêve. Un Brésil - Belgique qui sera probablement le quart de finale le plus excitant de ce Mondial 2018. Le tout à Kazan, vendredi à 20h.
Quart de finaliste en 2014, la bande d’Eden Hazard peut encore rêver de signer la meilleure performance du "Plat pays" dans un Mondial en égalant le résultat des Diables Rouges de 1986, demi-finalistes au Mexique. Mais, pour cela, il faudra se débarrasser de la Seleção et ses cinq étoiles mondiales. Solides vainqueurs d’un Mexique pourtant séduisant, les coéquipiers de Neymar rêvent de se racheter de leur fiasco de 2014 et ce 7-1 en demi-finale face à l’Allemagne.

Au moins, il n’y aura pas de Mannschaft cette fois-ci. Car, c’est aussi l’autre enseignement de ces 8es de finales, on peut assister à un France-Brésil en demi-finale. Nous n’y sommes pas encore mais ça en prend quand même le chemin.
Reste à faire le travail contre l’Uruguay vendredi pour les Bleus…
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 54145
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 4 Juil 2018 - 1:39

Le tableau final des quarts : l’Angleterre, la voie royale
Par Eurosport
https://www.eurosport.fr/football/coupe-du-monde/2018/le-tableau-final-des-quarts-langleterre-la-voie-royale_sto6832627/story.shtml

COUPE DU MONDE - A la faveur de sa victoire face à une Colombie décevante, mardi soir (1-1 a.p, 4 t.a.b à 3), l’Angleterre s’est qualifiée pour les quarts de finale où elle défiera la Suède. Dans une partie de tableau décidément surprenante, les Three Lions sont les seuls à avoir déjà gagné le trophée

Et de deux qui font huit. Ils sont désormais huit à encore croire au titre mondial. Huit dont certains attendus de longue date. D’autres beaucoup moins… Si les présences de la France, de l’Uruguay, du Brésil et de la Belgique dans le haut du tableau n’ont pas de quoi faire tomber à la renverse, l’autre partie de ce tableau final a de quoi surprendre. Avec l’élimination de la Colombie, mardi soir, face à l’Angleterre au terme d’une séance de tirs aux buts historique (1-1 a.p, 4 t.a.b à 3), il n’y a désormais plus que des équipes européennes en bas.

La Russie, la Croatie, la Suède et l’Angleterre sont donc les quatre autres équipes à pouvoir encore se targuer d’atteindre la finale. Les Anglais, sacrés en 1966 à domicile, semblent avoir un quart de finale abordable face à la Suède, finaliste en 1958, samedi à 16h du côté de Samara. Juste au-dessus ça, la Russie et la Croatie croiseront le fer à 20h.
Vous avez l’impression que ce tableau est déséquilibré ? Difficile de vous donner tort. En haut, le Brésil (5), l’Uruguay (2) et la France (1) compilent 8 titres mondiaux à eux trois. En bas ? Il y en a un seul avec l’Angleterre. Surtout, dans ces huitièmes de finale, ceux du haut de tableau ont généré 17 buts contre 7 pour ceux du bas… Mais l’essentiel est ailleurs pour eux : continuer de faire mentir les pronostics.

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 54145
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 4 Juil 2018 - 1:44

Coupe du Monde 2018 – Bleus : Comment faire sans Blaise Matuidi ?
Publié le 2 juillet 2018 à 17H17 - mis à jour le 3 juillet 2018 à 14H56 Rémi Farge
http://www.football365.fr/coupe-monde-2018-bleus-faire-blaise-matuidi-7577488.html

Suspendu pour le quart de finale contre l’Uruguay vendredi (16h00), Blaise Matuidi va obliger Didier Deschamps à repenser son milieu de terrain. Avec Corentin Tolisso comme solution naturelle ?


DE NOTRE ENVOYE SPECIAL A ISTRA
Lorsque Didier Deschamps a remplacé Blaise Matuidi par Corentin Tolisso, samedi lors du dernier quart d’heure de France-Argentine, on a tiqué. Averti, le milieu turinois savait qu’il manquerait le match suivant. Mais le Bavarois, lui, était aussi sous la menace d’une suspension. Heureusement, l’ancien Lyonnais n’a pas été sanctionné par l’arbitre et sera disponible pour le quart de finale, vendredi contre l’Uruguay. Une bonne nouvelle, car sans Blaise Matuidi, Corentin Tolisso s’impose comme la solution naturelle au milieu. D’ailleurs, en ouverture du Mondial, le milieu du Bayern Munich avait été préféré à son aîné contre l’Australie.

Tolisso va devoir gérer ses émotions

Un rendez-vous raté par Corentin Tolisso, « pas au niveau » de son propre aveu quelques jours plus tard en conférence de presse. « Il a avoué, et c’est tout à son honneur, qu’il avait des petits soucis sur le plan technique. Cela n’empêche que c‘est un joueur de très haut-niveau, a réagi Guy Stéphan lundi. Il est jeune et n’a pas disputé de matchs internationaux de cette intensité-là, mais son implication à l’entraînement est très intéressante. L’expérience, il va l’acquérir au fil des matchs, même s’il y a beaucoup de concurrence. » Contre la Céleste, il faudra monter d’un cran. Et garder la tête froide dans un rendez-vous qu’on promet engagé, haché, et pénible. « Ils vont tomber, aller sur l’arbitre, ça va être chiant », a prévenu Antoine Griezmann, grand connaisseur du football uruguayen. Tout ce que le joueur du Bayern Munich n’aime pas beaucoup. A Lyon, on lui a déjà reproché sa difficulté à rester maître de ses émotions dans les matchs à fort enjeu, et notamment lors des derbies contre Saint-Etienne, lors desquels il s’est souvent fait remarquer de la mauvaise manière.

Matuidi va manquer

Dans un match au cours duquel il faudra aller au charbon, l’absence de Blaise Matuidi est évidemment préjudiciable. « C’est dommage pour lui et pour nous », avait brièvement soufflé Didier Deschamps samedi soir. « C’est un élément important, c’est un cadre de l’équipe. Il va nous manquer, a développé son adjoint à Istra. Contre l’Argentine, il a apporté sa faculté à harceler l’adversaire. Il a été très bon défensivement, et même offensivement. Sur le deuxième but, c’est lui qui fait l’avant-dernière passe à Lucas Hernandez. Sur le quatrième but, c’est encore lui qui est à l’avant-dernière passe. Pour un joueur qui est relayeur sur le côté gauche, c’est quand même intéressant. » D’ailleurs, sans l’ancien Parisien, les Bleus conserveront-ils ce 4-4-2 hybride ? Une autre option reviendrait à intégrer Thomas Lemar sur le côté gauche, avec un profil nettement plus offensif.

Un problème dans la structure de la liste

« Didier fait jouer ses équipes avec quatre défenseurs et deux milieux défensifs, explique Guy Stéphan. Il reste quatre joueurs, dont trois sont alors à dominante offensive, et le débat porte sur le quatrième. Où le met-on ? Si c’est Blaise (Matuidi) ou Thomas (Lemar), ce n’est pas la même chose. » Corentin Tolisso est un joueur axial, qui n’a évolué sur un côté que pour dépanner défensivement au temps où l’OL avait Rémi Garde comme entraîneur. Une autre option reviendrait à inverser les rôles dans l’entrejeu, et de demander à Paul Pogba d’être celui des trois milieux qui se déporte le plus sur l’aile gauche. Délicat, aussi, de déformer l’excellent duo que forme actuellement le Mancunien et N’Golo Kanté. Reste que tous ces débats montrent aussi un problème d’architecture dans la liste du sélectionneur. Sur les ailes, Thomas Lemar et Florian Thauvin jouent pour le moment les bouche-trous, alors qu’au milieu, si Corentin Tolisso remplace Blaise Matuidi, il ne restera que Steven Nzonzi sur le banc. « Nous n’avons aucun regret », assure quand même Guy Stéphan.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 54145
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 4 Juil 2018 - 1:48

Coupe du Monde 2018 – Uruguay : Edinson Cavani ne souffre d’aucune déchirure
Publié le 2 juillet 2018 à 18H44 - mis à jour le 2 juillet 2018 à 20H59 Rédaction
http://www.football365.fr/coupe-monde-2018-uruguay-edinson-cavani-ne-souffre-daucune-dechirure-7577641.html

Edinson Cavani pourrait tenir son rang face à l’équipe de France, vendredi, lors du quart de finale opposant les Bleus à l’Uruguay. L’attaquant a passé des examens ce lundi qui n’ont révélé aucune déchirure.



Edinson Cavani va-t-il pouvoir affronter l’équipe de France, vendredi, en quart de finale de la Coupe du Monde ? La question reste en suspens, mais les examens que l’attaquant de l’Uruguay a effectués ce lundi se sont avérés plutôt rassurants. Selon le staff médical de l’Albiceleste, « El Matador » souffre d’une « lésion œdémateuse au muscle jumeau interne (mollet) de la jambe gauche », mais « aucune rupture des fibres musculaires » n’a été constatée.

Cavani, la course contre-la-montre

Le joueur, qui ressent encore des douleurs, comme l’a précisé la Fédération uruguayenne dans son communiqué, s’entraîne en marge du groupe et va poursuivre « un travail différencié de réhabilitation ». L’évolution de sa blessure va être contrôlée. Et la course contre-la-montre continue. La star du Paris Saint-Germain dispose de quatre jours pour retrouver un état de forme optimal. Pour rappel, il avait quitté le terrain à la 74eme minute du match opposant l’Uruguay au Portugal, remporté par les Sud-américains, après avoir « ressenti une petite pointe ».
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 54145
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 4 Juil 2018 - 7:59

Sans Neymar, mais dans la bonne humeur

04 juillet 2018 02:10
FootballVidéo
https://www.sport.fr/football/sans-neymar-mais-dans-la-bonne-humeur-530766.shtm

Sans Neymar resté au soins, le Brésil s’est entraîné à Samara dans une bonne humeur générale avant son quart de finale contre la Belgique vendredi. C’est un vrai choc qui attend les supporters entre deux équipes qui sont considérées parmi les favorites de la compétition en Russie.


Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 54145
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 4 Juil 2018 - 16:07


Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 54145
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 4 Juil 2018 - 16:27

FIN DES HUITIEMES, PLACE AUX QUARTS
https://fr.fifa.com/worldcup/matches/match/300331543/#match-liveblog

Live Blog dédié à la rencontre entre l'Uruguay et la France ! Aujourd'hui encore, nous allons suivre les deux équipes au plus près et vous informer de chaque petit détail de leur journée de preparation avant leur confrontation dans deux jours.


Pour bien débuter la journée, rien de tel que le résumé de la journée d'hier à Russie 2018 :


Avec la victoire de l'Angleterre au tirs au but contre la Colombie, le rideau est tombé sur les huitièmes de finale de Russie 2018. La prochaine fois que le ballon roulera sur les pelouses russes, ce sera pour le coup d'envoi des quarts de finale.


ASCENCION FULGURANTE

Benjami Pavard est désormais défenseur titulaire des Bleus en Coupe du Monde. Qui aurait pu prédire cette situation il y a à peine deux ans? En effet, lors de la dernière grande compétition internationale disputée par la France, - l'UEFA EURO 2016 -, le défenseur regardait tranquillement les matches de la sélection... dans la Fan Zone !



Adrien Gingold
Après une journée sans média pour se concentrer et consolider l'esprit d'équipe les Français sont de retour ! Blaise Matuidi, suspendu pour le quart de finale, donnera une conférence de presse dans quelques minutes, accompagné d'Adil Rami. Comment les Bleus vont-ils se réorganiser en son absence ? Si avec Nabil Fekir et Corentin Tolisso, Didier Deschamps dispose de plusieurs options, il n'a pas encore dit le moindre mot sur ce sujet.
 
Adrien Gingold
Nous avons demandé à Adil Rami en interview la différence entre l'Argentine et l'Uruguay. "L'Argentine est talentueuse mais on savait que si on pouvait prendre des buts, on pouvait aussi en mettre. L'Uruguay c'est la générosité, la force de caractère, l'habitude de jouer ensemble, et un coach qui a révolutionné leur jeu. Et en plus de ça, ils ont le talent."
 
DES HUITIÈMES COMME ON LES AIME



Florencia Simoes
L'Uruguay s'est entraîné ce matin à huis clos. Difficile donc de savoir exactement comment Oscar Tabarez prépare son équipe pour le choc contre la France, mais le seul réel doute dans la composition d'équipe concerne Edinson Cavani. Si l'attaquant n'est pas disponible, il pourrait être remplacé poste pour poste par Christian Stuani pour épauler Luis Suarez.

La composition d'équipe probable : Fernando Muslera ; Martín Cáceres, José María Giménez, Diego Godín, Diego Laxalt ; Nahitan Nández, Lucas Torreira, Matías Vecino, Rodrigo Bentancur ; Luis Suárez, Cristhian Stuani.

     
Adrien Gingold
Blaise Matuidi à propos de son partenaire à la Juventus Rodrigo Bentancur : "C'est un joueur plein d'insouciance. C'est impressionnant, il joue chaque match comme un amical, dans ce sens où il ne ressent pas la moindre pression ! Il a la grinta et fait une super Coupe du Monde. Sans oublier qu'il n'a que 20 ans !"

LA ROUTE DU SUCCÈS

Et une chose est sûre : nous aurons au moins une équipe européenne en finale !




Beaucoup de joueurs conduisant le ballon sur un très petit périmètre... Le meilleur entraînement pour se préparer à l'Uruguay ?

L'ENTRAÎNEMENT URUGUAYEN
VIDÉO

https://twitter.com/twitter/statuses/1014521100036988929


Dernière édition par jeusetmatch le Mer 4 Juil 2018 - 17:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 54145
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Mer 4 Juil 2018 - 16:38

VENDREDI 6 JUILLET 2018
Uruguay  16:00  France



Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 54145
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Jeu 5 Juil 2018 - 6:57

EdF : Griezmann se fait remettre en place par Suarez

https://www.foot01.com/equipe-de-france/edf-griezmann-se-fait-remettre-en-place-par-suarez,289615


Si Antoine Griezmann a fait grincer quelques dents en France en expliquant qu’il se sentait parfois plus espagnol que français, notamment dans le mode de vie, il ne parviendra pas à convaincre Luis Suarez de son côté uruguayen. Depuis son arrivée en Espagne, l’attaquant tricolore a été influencé par ses coéquipiers sud-américains, et notamment une colonie uruguayenne à la Real Sociedad. Très proche de Diego Godin, le défenseur de l'Atlético Madrid et de la Céleste, Griezmann est toutefois loin d’être adopté, comme l’a fermement rappelé Luis Suarez histoire de chauffer le futur match de vendredi entre les deux équipes.

« Peu importe le nombre de fois où il affirme qu’il est à moitié Uruguayen, Antoine Griezmann est Français. Il ne sait pas ce que cela fait d’être Uruguayen. Il ignore totalement les efforts et les sacrifices que font les enfants d’Uruguay pour réussir dans le football avec une population aussi peu nombreuse », a expliqué Luis Suarez, qui peut d’autant plus se lâcher que Griezmann ne sera pas son coéquipier au Barça la saison prochaine, contrairement à ce qui avait été maintes fois annoncé avant le mercato.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 54145
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Jeu 5 Juil 2018 - 7:05


L'Argentin Nestor Pitana désigné pour arbitrer France-Uruguay
Ilyes Ramdani
https://www.eurosport.fr/football/coupe-du-monde/2018/l-argentin-nestor-pitana-designe-pour-arbitrer-france-uruguay_sto6833550/story.shtml

COUPE DU MONDE - La FIFA a désigné un arbitre argentin, Nestor Pitana, pour arbitrer le quart de finale entre la France et l'Uruguay, vendredi. Les deux arbitres des finales de Coupes d'Europe, en mai dernier, seront également au sifflet lors des quarts de finale de ce Mondial.

Un Argentin pour arbitrer France-Uruguay. Nestor Pitana a été designé pour officier lors du quart de finale entre la France et l'Uruguay, ce vendredi à Nijni Novgorod. Il sera assisté par ses deux compatriotes, Hernan Maidana et Juan Pablo Belatti. Déjà présent au Mondial 2014 au Brésil, il avait officié lors du quart de finale de la France contre l'Allemagne, un mauvais souvenir pour les Bleus (défaite 1-0).
Agé de 43 ans, Nestor Pitana avait arbitré le match d'ouverture entre la Russie et l'Arabie Saoudite (5-0), ainsi que Mexique-Suède (0-3) et Croatie-Danemark (1-1, 3-2 TAB). Après la victoire face à l'Albiceleste (4-3) en huitième de finale, Didier Deschamps et ses hommes retrouveront donc un Argentin sur leur route. Ils retrouveront également l'Iranien Alireza Faghani, arbitre du match samedi dernier et quatrième officiel ce vendredi face à l'Uruguay.
L'Argentin Nestor Pitana désigné pour arbitrer France-Uruguay
Ilyes Ramdani


La FIFA a également communiqué les désignations pour les trois autres quarts de finale. C'est un Serbe, Milorad Mazic, qui officiera lors du choc Brésil-Belgique. Il avait été au sifflet lors de la finale de la Ligue des champions entre le Real Madrid et Liverpool. Le Néerlandais Bjorn Kuipers a, lui, été désigné pour arbitrer le duel européen Suède-Angleterre, le lendemain. Enfin, Russie-Croatie sera orchestré par le Brésilien Sandro Ricci.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 54145
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Ven 6 Juil 2018 - 9:24

jeusetmatch a écrit:
VENDREDI 6 JUILLET 2018
Uruguay  16:00  France





La France et l’Uruguay ouvrent le bal des quarts de finale de la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018 avec un duel bouillant marqué par plusieurs retrouvailles. C’est ainsi qu’Antoine Griezmann et Lucas Hernandez vont recroiser Diego Godín et Josema Giménez, leurs coéquipiers à l’Atlético de Madrid. Quant à Kylian Mbappé et Edinson Cavani, d’ordinaire associés au sein de l’attaque du Paris Saint-Germain, ils seront adversaires ce vendredi. Sauf que le Matador, auteur d’un doublé face au Portugal avant de quitter le terrain sur blessure, est incertain pour ce choc.
Les deux nations championnes du monde sont invaincues depuis le début de la compétition. La Celeste a remporté tous ses matches et elle n’a encaissé qu’un seul but tandis que les Bleus ont éliminé l’Argentine au terme d’un huitième spectaculaire.
Didier Deschamps fera confiance à l’instinct de ses attaquants pour maintenir l’excellent bilan français face aux représentants sud-américains, la France n’ayant perdu qu’une seule de ses neuf dernières confrontations mondialistes face à des sélections de la CONMEBOL. Pour alimenter leur capital confiance, les Charrúas préféreront sûrement se tourner vers la statistique suivante : lors de ses six participations précédentes aux quarts de finale, la Celeste ne s’est arrêtée à ce stade qu’à une seule reprise.

Analyse des reporters d’équipe

Florencia Simoes, avec l’Uruguay (Suivre : Twitter | Facebook)
Les Uruguayens veulent continuer d’écrire l’histoire à Russie 2018 en remportant leur cinquième match consécutif, mais ils sont conscients qu’ils sont opposés à un adversaire de taille. La Celeste évoluera en 4-4-2. Le Maestro Tabárez n’a qu’un doute, mais non des moindres : la participation d’Edinson Cavani. Si le Parisien n’est pas opérationnel, il devra le remplacer par Cristhian Stuani pour accompagner Luis Suárez sur le front de l’attaque.
Adrien Gingold, avec la France (Síguelo en Twitter | Facebook)
Une bataille tactique et physique. Voilà à quoi se prépare l’équipe de France à Istra. Serein et concentré sur son sujet, comme à son habitude, Didier Deschamps a une crainte : que les Bleus encaissent le premier but, qui serait quasiment impossible à remonter. Le sélectionneur prévient tout le monde : "Avec ou sans Cavani, cela ne change rien". S’agissant de la composition d’équipe, le doute persiste quant à l’identité du remplaçant de Blaise Matuidi, suspendu après avoir reçu deux cartons jaunes.




Dernière édition par jeusetmatch le Ven 6 Juil 2018 - 9:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 54145
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Ven 6 Juil 2018 - 9:26

Le saviez-vous ?

Son doublé face à l’Argentine a suscité des comparaisons avec la prestation du jeune Pelé à Suède 1958. Il faut également savoir qu’avec les 3 buts qu’il a inscrits jusqu’ici, Kylian Mbappé est le deuxième meilleur buteur français sur une même édition de la Coupe du Monde. Plus que… 10 et le jeune prodige parisien rejoindra un certain Just Fontaine, auteur de 13 buts… à Suède 1958.

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 54145
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Ven 6 Juil 2018 - 18:27



    La France s'impose en maîtrisant très bien son sujetPrivé de Cavani, l'Uruguay semblait trop courtLloris a été étincelant, Muslera est passé à travers

  •  Equipe de France  ✔️ @equipedefrance

    Victoiiiiiiiiire !!!! Direction les 1/2 !!!!!!! On continue l'aventure tous ensemble !!! #FiersdetreBleus #FRAURU



  •  
    La France a prouvé ce qu'elle avait à prouver : elle est forte dans la joie comme dans la douleur. Les hommes de Didier Deschamps ont été impressionnants de sérieux et de volonté, solides défensivement et très efficaces offensivement. L'Uruguay s'est retrouvé piégé, et a cruellement souffert de l'absence de son buteur Edinson Cavani.
  • LE MATCH EN IMAGES
     
             
           
       


























Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 54145
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Ven 6 Juil 2018 - 18:40

Coupe du monde : La France domine l'Uruguay et se qualifie pour les demi-finales (2-0)

Glenn Ceillier
https://www.eurosport.fr/football/coupe-du-monde/2018/coupe-du-monde-la-france-domine-l-uruguay-et-se-qualifie-pour-les-demi-finales-2-0_sto6836020/story.shtml

COUPE DU MONDE 2018 – Douze ans après, voilà la France de retour dans le dernier carré d'un Mondial. Pour y parvenir, les Bleus ont dominé l'Uruguay, vendredi à Nijni Novgorod, à l'issue d'un match dans l'ensemble maîtrisé (2-0). Raphaël Varane a ouvert le score avant la pause. Antoine Griezmann a lui profité d'une erreur grossière de Fernando Muslera pour sceller le sort de la partie.

Un match bien géré. Rondement mené. Comme Didier Deschamps doit les aimer. Il n'y a certes pas eu l'émotion du huitième de finale face à l'Argentine (4-3). Mais le plaisir est le même. Car le résultat est là : la France est de retour dans le dernier carré de la Coupe du monde ! Pour la première fois depuis 2006, elle va jouer une demi-finale de Coupe du monde. Les Bleus, en blanc pour ce quart de finale, sont venus à bout de l'Uruguay (0-2) sur la pelouse de Nijni Novgorod. Sans trembler. En toute logique. La Celeste n'a juste pas fait le poids, en l'absence d'Edinson Cavani finalement forfait (mollet). Les protégés de Didier Deschamps attendent maintenant le Brésil ou la Belgique pour une demie si alléchante.


Ce choc face à l'Uruguay s'annonçait tendu. La défense de la Celeste, ce bloc si solide, avait de quoi poser de sérieux soucis aux Bleus. L'attaque uruguayenne, avec sa capacité à se montrer réaliste, aussi. Mais l'absence de Cavani s'est fait cruellement ressentir. Sans lui, sa sélection n'a pas eu le même impact au pressing et n'a pas réussi à mettre en place son jeu. Ce n'est cependant pas le problème de l'équipe de France. Avec Corentin Tolisso aligné au milieu à la place de Blaise Matuidi, elle a joué la partition parfaite pour venir à bout de l'Uruguay.

La revanche de Varane

La France a vite pris le jeu à son compte. Construisant tranquillement ses attaques. Et si des accélérations de Kylian Mbappé ont encore une fois mis à mal la défense adverse en première période, la lumière est finalement venue sur un… coup franc ! Et c'est Raphaël Varane qui a coupé la trajectoire pour débloquer la situation (0-1, 40e). Une belle revanche pour le défenseur du Real Madrid, quatre ans après avoir été pointé du doigt pour s'être fait battre par Mats Hummels sur un coup de pied arrêté lors du quart de finale au Brésil. Passeur sur le premier but, Antoine Griezmann a ensuite mis les siens à l'abri sur une frappe sèche de 20 mètres qui a fait mouche grâce à une grosse faute de mains de Fernando Muslera (0-2, 61e). Ce but a alors mis KO l'Uruguay.
Sans être flamboyante, patiente et avec une certaine sérénité face à la dureté uruguayenne, la France a finalement maîtrisé ce quart de finale. On disait cette équipe de France encore jeune. Elle a joué ce quart à l'expérience. Si elle a géré en attaque, sa défense n'a presque rien laissé passer. Orphelin de Cavani, Luis Suarez a ainsi été parfaitement muselé. Et la seule fois où l'arrière-garde bleue a été prise à défaut, Hugo Lloris a sorti une parade somptueuse pour enlever le but de l'égalisation à Martin Caceres (44e).

Cinq jours après avoir enflammé la planète football face à l'Argentine, la France a ainsi démontré qu'elle savait s'adapter à l'adversaire. Et proposer autre chose pour poursuivre sa route. Avec cette victoire rassurante, les hommes de Didier Deschamps ont franchi une nouvelle étape et atteint l'objectif fixé par Noël Le Graët. Maintenant, il est temps de rêver en grand.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 54145
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Sam 7 Juil 2018 - 7:46






Les Diables Rouges rejoignent les Bleus (1-2)



Une Belgique diablement efficace élimine le Brésil et jouera la France en demi-finale

Un match pour l'histoire ! La Belgique a validé sa qualification pour la demi-finale de la Coupe du Monde pour la première fois depuis 32 ans en battant le Brésil (2-1) grâce notamment à une belle réalisation de Kevin De Bruyne et un excellent match de son gardien, Thibaut Courtois. Malgré la réduction du score d'Augusto, les Diables Rouges ont tenu bon et auront droit à une belle affiche en demi-finale face à l'équipe de France, mardi. Pour la cinquième fois de l'histoire de la Coupe du Monde, le dernier carré sera 100% européen (France, Belgique, Croatie ou Russie, Angleterre ou Suède) après les éditions 1934, 1966, 1982 et 2006.


Les Diables Rouges de Roberto Martinez
ont réalisé l'exploit dont tout un pays rêvait : la Belgique a éliminé le Brésil, grand favori de la compétition, en s'imposant 1-2 face à la Seleçao ce vendredi soir à Kazan et rejoint la France en demi-finale de la Coupe du Monde.
> Les buts : Fernandinho (c.s.c. 13' 0-1), Kevin De Bruyne (31' 0-2), Renato Augusto (76' 1-2)

Impressionnants tactiquement, physiquement, diablement efficaces et bien aidés par un petit brin de chance (une reprise de Thiago Silva sur le poteau, un but contre son camp de Fernandinho, quelques gros ratés brésiliens, des arrêts magistraux de Thibaut Courtois et une frappe imparable de Kevin De Bruyne...), les Belges n'ont pas laissé passé la "chance d'une vie" et ont sorti leur fameux match de référence face au Brésil de Neymar.

Les Diables Rouges affronteront la France, mardi prochain à Saint-Pétersbourg, pour tenter de se qualifier pour la finale de ce Mondial russe.

Seule "petite" ombre au tableau, Thomas Meunier, auteur d'une faute sur Neymar, son coéquipier au PSG, à la 70ème minute de jeu, a écopé de son seconde carton jaune depuis le début de compétition, synonyme de suspension en demi-finale.


De grosses chaleurs, puis deux grands bonheurs

Les Diables Rouges célèbrent le premier but - ©️ BRUNO FAHY - BELGA  
Roberto Martinez décide de faire confiance à l'équipe qui... a terminé le huitième de finale remporté face au Japon (3-2). Décisifs et buteurs à cette occasion, Marouane Fellaini et Nacer Chadli renvoient sur le banc Dries Mertens et Yannick Carrasco, peu à leur affaire contre leurs Japonais.
Du côté du Brésil, en l'absence de Casemiro, suspendu, c'est le milieu de terrain de Manchester City Fernandinho qui prend place devant la défense auriverde.
Roberto Martinez a toutefois réservé une surprise à son homologue brésilien, puisqu'en début de rencontre, c'est... Kevin De Bruyne qui est aligné en pointe de l'attaque, avec Eden Hazard sur le flanc gauche et Romelu Lukaku sur la droite.
Mais la première grosse occasion est brésilienne : un coup de coin de Neymar arrive dans la zone de Thiago Silva, dont la reprise peu académique s'en va heurter le poteau de Thibaut Courtois (8').
Les plus belles opportunités sont pour les quintuples Champions du Monde en début de rencontre, mais le premier but va tomber... de l'autre côté : la Belgique hérite d'un coup de coin que Nacer Chadli se charge de botter, Vincent Kompany effleure le ballon de la tête, un ballon que Fernandinho dévie de l'épaule au fond de ses propres filets : les Diables mènent 0-1 (13') !
Le Brésil semble sonné, mais continue de dominer stérilement la rencontre. Et sur un contre rondement mené et à toute vitesse par Romelu Lukaku, les Belges vont doubler la mise : l'attaquant de Manchester United traverse tout le terrain et cède le ballon à Kevin De Bruyne, dont la frappe made in Manchester City ne laisse aucune chance à Alisson Becker : 0-2 (31')

Une fin de match sous haute tension

Eden Hazard à nouveau mis au sol - ©️ LAURIE DIEFFEMBACQ - BELGA  
Les Brésiliens sont très menaçants, mais manquent du petit coup de pouce du destin qui leur permettrait de revenir dans le match : après une intervention de Vincent Kompany sur Gabriel Jesus en zone de finition, le VAR entre en action, et après une longue délibération, l'arbitre serbe Milorad Mazic décide de ne pas accorder de penalty au Brésil.
A la 62ème, après un nouveau contre rondement mené, Eden Hazard passe tout près du 0-3, et dans la foulée, Thibaut Courtois sauve les meubles devant Douglas Costa.
C'est finalement à la 76ème minute que le but brésilien va tomber : un centre de Philippe Coutinho est repris victorieusement par Renato Augusto, fraîchement monté au jeu (1-2).
Les grosses occasions se succèdent pour la Seleçao, mais les Brésiliens loupent à plusieurs reprises le cadre de très peu.
Les Diables Rouges sont cuits, souffrent en fin de rencontre et dans les arrêts de jeu, mais grâce à quelques moments de répit offerts par un Eden Hazard déroutant et étincelant et sur lequel un nombre incalculable de fautes ont été commises et quelques arrêts de toute grande classe de Thibaut Courtois, la Belgique réussit à arracher la victoire et à se qualifier pour les demi-finales.
PHOTOS MATCHS


Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 54145
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Sam 7 Juil 2018 - 7:47

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 54145
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Sam 7 Juil 2018 - 8:22

22:57  
"QUEL MATCH"
"J'ai trouvé que c'était un excellent match où nous avons eu beaucoup le ballon et beaucoup d'occasions. Mais la Belgique a été plus efficace. Thibaut Courtois a fait la différence aussi. C'était un match très impressionnant entre deux équipes aux qualités techniques formidables. J'ai mal, mais si vous aimez le football, il faut regarder ce match, vous prendrez du plaisir. Si vous êtes neutre, vous pouvez vous dire 'quel match !' Toute personne qui aime le foot sait que c'était un beau match." - Tite, sélectionneur du Brésil
 

22:50  
"L'HOMME LE PLUS FIER AU MONDE"
"Quand vous jouez le Brésil, je pense qu'il faut que vous preniez l'avantage sur le plan tactique. Contre le Brésil, il y a une barrière psychologique : les maillots jaunes, les cinq étoiles sur le maillot et tout ce qui va avec. Il faut donc être courageux tactiquement. C'était un gros pari de changer notre tactique et il fallait que les joueurs adhèrent. Mais ce n'est pas tout, il a fallu exécuter cette tactique. Il y avait beaucoup de dangers à arrêter et Hazard et Lukaku nous ont aidés grâce à leur positionnement impeccable. Aujourd'hui, le mental a tout fait et je suis l'homme le plus fier au monde parce que j'ai demandé à mes joueurs de suivre un plan de jeu très complexe et ils y ont cru jusqu'à la dernière seconde. C'est incroyable." - Roberto Martinez, sélectionneur de la Belgique
 

22:42  
RETROUVAILLES EN DEMIES
France - Belgique sera l'occasion de retrouvailles "interclubs" :
 

  • Courtois, Hazard, Batshuayi // Giroud, Kanté (Chelsea)
  • Alderweireld, Vertonghen, Dembele // Lloris (Tottenham)
  • Kompany, De Bruyne // Mendy (Man City)
  • Fellaini // Pogba (Man United)
  • Vermaelen // Umtiti, Dembele (Barça)
  • Tielemans // Lemar, Sidibé (Monaco)

 
Thomas Meunier (PSG) sera suspendu en demi-finale et donc ne pourra pas affronter ses coéquipiers du club de la capitale française.
22:25  
"UNE DEMIE, UN RÊVE D'ENFANT"
Le gardien belge Thibaut Courtois a parlé à la BBC aussi : "On m'a pas mal critiqué cette année, à tort, et peut-être que j'aurais pu empêcher des buts parfois, mais j'ai prouvé ce soir qui je suis et pourquoi je suis là. Tout le monde a été génial, surtout en première période. On a eu un peu de chance avec le poteau aussi. En deuxième période, on était un peu fatigués vue la prestation qu'on avait donnée contre le Japon. C'est un rêve d'enfant d'être en demi-finale. On connaît plein de joueurs français, surtout Oli(vier Giroud) et Ngolo (Kanté). Ça va être un super match."
 

22:18  
"MAGNIFIQUES"
Kevin de Bruyne, au micro de la BBC: "Ce n'est pas facile de jouer le Brésil qui est une superbe équipe, mais on a joué en équipe, surtout en première période où on a été magnifiques."
 

22:11  
 Simon Massart
Un petit coup de pouce de la chance en première période, beaucoup de courage en deuxième. Les Belges ont fait ce qu'il fallait contre une belle équipe du Brésil. Les Diables Rouges ont joué avec le cœur aujourd'hui.

22:08  
DIABLE ! EN DEMIES !
1 / 6
22:03  


Le Brésil n'avait jamais encaissé deux buts sous les ordres de Tite qui vient d'ailleurs de vivre sa deuxième défaite seulement.La Seleçao est venue en Russie pour gagner le titre, mais a été freinée par une équipe de Belgique très solide et un Courtois des grands soirs.
 

22:01  
UN FRANCE - BELGIQUE EN DEMI-FINALES, ÇA VOUS DIT ?
22:00  
RÉACTIONS

"C'est une Coupe du Monde ou un Championnat d'Europe ?"
21:56  
Q U A L I F I É S !



[th]Tirs[/th]
26Tirs8
9Cadré(s)3
7Non-cadré(s)3
10Bloqué(s)2

[th]Discipline[/th]
14Fautes commises16
2Jaune(s)2
0Deuxième Carton Jaune entraînant un Carton Rouge0
0Cartons rouges0

[th]Attaque[/th]
8Corner(s)4
1Hors-jeu 0
16Coups francs 15
2Arrêt(s)9
21:55  
LE BRÉSIL ÉLIMINÉ
Les demi-finales seront donc une affaire 100 % européenne puisque d'un côté, il y aura France - Belgique et de l'autre, tout reste à décider : les derniers quarts de finale se jouent demain. Suède - Angleterre pour commencer, puis Russie - Croatie en soirée.
 


L'arbitre siffle la fin de la deuxième période.


90'+4'  

Sauvetage de Thibaut COURTOIS (Belgique).
SPLENDIDE ! Courtois permet à la Belgique de garder son avantage d'une parade sensationnelle.

21:49  


Roberto Martinez demande à ses joueurs de fermer les lignes et de ne pas laisser d'espaces derrière eux. Il n'arrête pas de donner ses consignes depuis 5 bonnes minutes.

21:49  


Le Brésil a eu quasiment trois fois plus de tirs que la Belgique, mais manque de précision. L'heure tourne et ça n'arrange pas les affaires auriverde.
 

90'  
FAGNER (Brésil) reçoit un carton jaune.

21:45  
????????????????
87'  

Youri TIELEMANS remplace Romelu LUKAKU (Belgique)
21:44  


Thomas Vermaelen et Youri Tielemans sont entrés en jeu. Martinez a donc changé son système pour faire jouer une défense à quatre, dans un 4-4-2 classique. Vertonghen est à gauche, Meunier à droite.
 

21:43  


Les Brésiliens doivent faire ce que les Belges ont infligé au Japon il y a quelques jours. Peut-être que les Diables Rouges savent quelles erreurs ne pas commettre dans ces dernières minutes.

85'  

FERNANDINHO (Brésil) reçoit un carton jaune.

21:42  
 Giancarlo Giampietro
En général, Renato Augusto est un joueur qui entre en jeu pour récupérer les ballons et calmer le jeu. Il vient d'allumer le feu à la Kazan Arena.
 

83'  

Thomas VERMAELEN remplace Nacer CHADLI (Belgique)

21:39  
L'ESPOIR EST PERMIS
Renato Augusto a marqué son sixième but pour la Brésil et son premier depuis un match qualificatif pour cette Coupe du Monde contre le Pérou, le 15 novembre 2016. Les Brésiliens pensent qu'ils peuvent égaliser, il reste une dizaine de minutes.
 







1 / 5
   

21:37  
CE N'EST PAS FINI !

76'  

RENATO AUGUSTO (Brésil) marque !
Le joueur qui évolue à Pékin et qui vient tout juste d'entrer en jeu bénéficie d'un superbe service de Coutinho et il envoie une tête dans un trou de souris. Courtois plonge bien, mais il lui manque quelques centimètres.
 

21:33  
Homme du Match

73'  

RENATO AUGUSTO remplace PAULINHO (Brésil)

71'  

Thomas MEUNIER (Belgique) reçoit un carton jaune.
Si la Belgique se qualifie, le joueur du Paris Saint-Germain ne disputera pas la demi-finale face à la France en raison de ce carton.

21:28  


Les Diables Rouges perdent le ballon aussi vite qu'ils le récupèrent. L'énergie qu'ils doivent dépenser pour défendre les empêche de prendre les bonnes décisions quand ils ont le ballon dans les pieds.
 

21:25  
SUPER COURTOIS
Le portier belge a déjà réalisé six arrêts aujourd'hui. Sur ses quatre premiers matches, il en avait effectué neuf au total.
 

21:22  
UN SOIR À LA KAZAN ARENA


21:18  


Les Brésiliens ont commencé le pied sur l'accélérateur en deuxième période et c'est exactement ce qu'il faut faire. Ils font circuler le ballon pour essayer d'étouffer la Belgique. Un but assez rapidement changerait tout.
 

21:16  


C'est plutôt calme dans les travées depuis le premier but. Les Belges sont sans doute toujours choqués par le résultat et les Brésiliens sont peut-être trop nerveux pour mettre l'ambiance.
 

58'  

DOUGLAS COSTA remplace GABRIEL JESUS (Brésil)


Douglas Costa entre en jeu et son couloir de prédilection est le droit. Tite est en train d'user de toutes ses options offensives.

21:14  
UN ESPOIR POUR LE BRÉSIL ?
Aucune équipe n'a gagné de match de Coupe du Monde après avoir été menée d'au moins deux buts à la pause. En revanche, cinq équipes ont évité la défaite, les États-Unis en 2010 étant les derniers contre la Slovénie.


21:10  




C'est la première fois dans ce tournoi que Tite fait entrer en jeu Firmino à la place d'un ailier. Gabriel Jesus va devoir défendre un peu plus pour aider Fagner contre un flanc gauche très dangereux côté belge.

21:06  
ADMIRATIFS DEVANT LUKAKU

47'  

Toby ALDERWEIRELD (Belgique) reçoit un carton jaune.

21:04  


C'est la première fois en 392 jours que le Brésil est mené au score depuis son revers contre l'Argentine le 9 juin 2017. La Seleção court donc derrière le score, mais doit conserver son équilibre pour éviter les contres ultra-dangereux de la Belgique.



La deuxième mi-temps démarre.

46'  

Avant le début de la deuxième mi-temps, ROBERTO FIRMINO (in) sort du banc pour remplacer WILLIAN (out) (Brésil)

21:01  
LE SAVIEZ-VOUS ?
Kevin de Bruyne est devenu le 100ème buteur de la Coupe du Monde 2018 (csc non compris).
 

20:58  
UNE DEUXIÈME DEMI-FINALE EN VUE ?
La Belgique a atteint les demi-finales de la Coupe du Monde une fois dans son histoire. Elle a éliminé l'Espagne aux tirs au but en quarts de finale 1986 avant de s'incliner 2-0 contre l'Argentine, future vainqueur.
 

20:51  


La meilleure attaque remporte son match dans le match avec la meilleure défense du tournoi après 45 minutes. Les Belges ne tentent pas de concurrencer les Brésiliens balle au pied ce soir, ils misent avant tout sur leur discipline tactique et leur courage. Le scénario est idéal à la mi-temps tant les Diables Rouges raffolent des grands espaces qui s'offrent à eux en contre. Lukaku, Hazard et De Bruyne auront sans doute de nouvelles chances de briller avec la prise de risques qui va s'imposer aux Brésiliens à la sortie des vestiaires.
 

20:48  
80 ANS PLUS TARD ?
Après avoir été mené de deux buts, le Brésil a évité la défaite une seule fois en Coupe du Monde. C'était en 1938 contre la Suède et il finissait par gagner 4-2. Va-t-il réitérer l'exploit ce soir ?
 

20:48  
Fan Dream Team



Quelle est votre Dream Team de Russie 2018 ?
Sélectionnez vos 11 joueurs préférés lors du tournoi et gagnez des prix!


20:48  
Brésil
Statistiques à 45'
Belgique
55%

45%
Possession









10Tirs7
87%Justesse des passes87%
 0   0  Discipline0   0  

Mi-temps !


20:45  


Seul point positif pour les supporters brésiliens : les joueurs n'ont pas perdu leur calme malgré ces deux buts. Ils continuent de solliciter Thibaut Courtuois qui a été sensationnel pour l'instant.
 

20:41  


Les Diables Rouges utilisent leur arme la plus fatale : les contre-attaques ! Avec les talents de passeur de Kevin de Bruyne, la puissance de Romelu Lukaku et la technique d'Eden Hazard, on ne voit pas pourquoi ils s'en priveraient.
 

20:38  
RÉACTIONS SUR TWITTER




20:36  
GRAND DE BRUYNE
Le Belge a marqué son 15ème but sous le maillot des Diables Rouges.






1 / 4
   

31'  

Kevin DE BRUYNE (Belgique) marque !
Le joueur de Manchester City s'avance tout seul devant la défense brésilienne et décide de tenter sa chance. C'est tendu, ça rase le sol et ça trompe Alisson ! Superbe.
 

20:30  


À l'instar de la Seleção, la Belgique dispose d'attaquants intelligents et talentueux qui peuvent maintenant procéder en contres vu qu'ils ont fait le plus dur : ouvrir le score. Les défenseurs brésiliens vont devoir bien couvrir les espaces et bien se déplacer dans leur moitié de terrain et garder leur calme pour réaliser les tacles qu'il faut.
 

20:28  
LE POINT FAIBLE DU BRÉSIL ?
Les Brésiliens viennent donc d'encaisser leur deuxième but sur corner de la Coupe du Monde. Revoyez le but suisse lors du premier match de poules. C'est aussi la première fois que les Auriverde sont menés au score en Russie. Comment vont-ils réagir ?


20:26  


Attention, Alderweireld et Kompany ont raté deux longues transversales qu'ils ne sont pas habitués à rater. Cela montre bien la nervosité dans le camp belge malgré l'ouverture du score.

20:23  

Gabriel Jesus a une grosse envie de marquer son premier but. Ça se voit et il est très remuant aux abords de la surface adverse. Le plus jeune Brésilien exerce un gros pressing sur les Belges.
 

20:20  


Les Brésiliens encaissent leur deuxième but dans le tournoi et le deuxième sur corner. Ils vont devoir revoir ce point-là.

20:18  
LA BELGIQUE DEVANT
Avant le but des Diables Rouges, on avait davantage vu Thibaut Courtois s'illustrer à plusieurs reprises, mais le premier corner belge a donné l'ouverture du score !







1 / 5
   

13'  

But contre son camp de FERNANDINHO (Brésil).
Le joueur de Manchester City trompe son propre gardien sur ce corner de Chadli !

8'  

THIAGO SILVA (Brésil) tire sur le poteau!
Occasion très, très chaude pour les Brésiliens ! Le joueur du PSG est surpris par le ballon sur le corner, il reprend timidement de la cuisse et ça finit sur le poteau.
 

20:08  


Les Brésiliens gagnent le match dans les tribunes, ce qui peut donner un avantage psychologique à leurs joueurs sur le terrain.
 

20:03  
RECORD ÉGALÉ
Le Brésil dispute son 109ème match de Coupe du Monde. Les Auriverde égalent le record de l'Allemagne dans le tournoi.
 


Le coup d'envoi a été donné.


19:58  
HYMNES ✅
 
 

19:55  


Jean-Marie Pfaff, le gardien demi-finaliste avec la Belgique à Mexique 1986, invitant les joueurs et les fans à croire en leur potentiel, sans montrer la moindre peur.
 

19:53  
????????????
 

19:49  
TOMBÉS DANS LA MARMITE


19:45  
PILOTE SUPPORTER


19:42  
LA TROISIÈME EST LA BONNE ?
Lors de ses deux derniers tournois majeurs, la Belgique a arrêté son parcours en quarts de finale : 1-0 contre l' Argentine à Brasília en Coupe du Monde 2014 (????) et 3-1 face au Pays de Galles à Lille à l'EURO 2016.


19:38  


Le onze belge à l'échauffement. C'est la toute première fois qu'ils évolueront ensemble !
 

19:32  


Roberto Martinez n'a encore une fois pas surpris son monde. Les deux changements attendus sont confirmés. Marouane Fellaini remplacera Kevin de Bruyne dans l'axe central, laissant probablement la star de Manchester City épauler Eden Hazard derrière Romelu Lukaku. Nacer Chadli prendra de son côté le relais de Yannick Carrasco à gauche. Avec Thomas Meunier sur le côté droit, les deux joueurs pourraient être les clés du match pour opérer le repli défensif.
 

19:26  


Tite a eu la possibilité d'aligner à peu près de même onze de départ depuis le premier match contre la Suisse. Les seuls changements qu'il a apportés, c'était en raison d'une blessure ou d'une suspension, comme c'est le cas pour Casemiro aujourd'hui. Fernandinho est titulaire dans l'axe du milieu de terrain.
 

19:22  
Fantasy McDonald's de la Coupe du Monde de la FIFA™️



Disponible sur le web, iOS et Androïd
Transformez votre équipe Fantasy en une Kia Sportage flambant neuve. Créez votre effectif, achetez des joueurs et donnez la combinaison gagnante ! Avez-vous le potentiel pour être le champion Fantasy McDonald's de la Coupe du Monde de la FIFA™️ ?


19:21  
QUI SERA LE MEILLEUR ?


19:15  


Les supporters brésiliens chantent "La Belgique va bientôt rentrer chez elle" et les Belges essaient de montrer qu'ils n'ont pas peur.
 

19:09  
ILS SONT LÀ


19:03  
LA FRANCE EN DEMI-FINALES
Revoyez comment les Bleus ont validé leur billet pour les demi-finales. Ce sera face au Brésil ou à la Belgique. Verdict dans 3 heures environ.


18:59  
Info du match
Kazan Arena, Kazan
21 °C
Soirée partiellement couverte
54%  Humidité

Arbitre
MAZIC Milorad (SRB)
Arbitre assistant 1:
RISTIC Milovan (SRB)
Arbitre assistant 2:
DJURDJEVIC Dalibor (SRB)
Quatrième arbitre:
Jair MARRUFO (USA)
Arbitre assistant vidéo:
ORSATO Daniele (ITA)
Troisième arbitre assistant vidéo 1:
BORSCH Mark (GER)
Troisième arbitre assistant vidéo 2:
GIL Pawel (POL)
Troisième arbitre assistant vidéo 3:
ZWAYER Felix (GER)
Arbitre Assistant de Réserve:
ROCKWELL Corey (USA)



18:56  
Predictor de Match de la Coupe du Monde de la FIFA™️



Devinez l'issue des matches et déjouez tous les pronostics !
Pronostiquez les résultats de tous les matches de Russie 2018. Jouez, défiez vos amis, grimpez au classement et gagnez des prix !


18:55  
LES 22 TITULAIRES


18:48  


La famille de Thiago Silva salue les supporters brésiliens depuis un podium installé à la Kazan Arena.
 

18:38  
LES EUROPÉENS NE LEUR RÉUSSISSENT PAS
Lors de ses quatre derniers matches à élimination directe de Coupe du Monde contre des Européens, le Brésil a perdu ???? Deux fois, c'était en quarts de finale : la première contre la France (0-1) en 2006 et la deuxième face aux Pays-Bas (1-2) en 2010 ????


18:30  
MESSAGE ROYAL
"Nous sommes tous derrière vous" - Les Diables Rouges ont la confiance de la famille royale belge ????????


18:22  
NEYMAR INVOQUE LES CIEUX


18:14  
SIMPLE COMME BONJOUR
 

18:07  
ENTREZ DANS LES VESTIAIRES 







17:59  


Les supporters brésiliens ont avec eux un invité spécial. Mais il est surtout attendu sur le terrain ce soir.
 

17:52  
PROCHAINS ADVERSAIRES, LES BLEUS
Le vainqueur de ce quart de finale entre le Brésil et la Belgique affrontera la France de Didier Deschamps. Raphaël Varane et Antoine Griezmann ont offert une victoire 2-0 aux Tricolores il y a peu.

  

17:48  
NON À LA DISCRIMINATION
Ensemble, le Brésil et la Belgique dénoncent la discrimination avant leur quart de finale.


17:40  


Environ 20 000 Brésiliens sont attendus dans les tribunes de la Kazan Arena, contre sans doute moins de 5 000 Belges. Il va donc falloir chanter très fort.
 

17:33  


Ces deux amis russes nous ont promis qu'ils ne se disputeraient pas, quel que soit le résultat.
 

17:26  
QUAND TON PAYS N'EST PAS EN RUSSIE
L'ex-international néerlandais Ruud Gullit soutient les Diables Rouges.


17:17  
JOURNÉE INTERNATIONALE DU BAISER
Le Roi Pelé fête cette journée comme il se doit : "Plus proche chaque jour de ce magnifique baiser".


17:03  


Ils avaient supporté les Diables au Brésil il y a quatre ans avec des drapeaux très personnalisés. Ils sont de retour en Russie avec une bonne raison de les ressortir !
 

16:50  


Les Diables Rouges n'ont pas que des bons souvenirs de leurs confrontations contre des équipes sud-américaines en Coupe du Monde de la FIFA. En sept matches, les Belges se sont inclinés 4 fois, ont concédé un nul, et n'ont remporté que deux victoires. Le dernier match en date s'est conclu sur une victoire de l'Argentine en quart de finale de Brésil 2014.
 

16:19  
LE FUTUR ADVERSAIRE

Le vainqueur de cette renconre affrontera dans le dernier carré le vainqueur de Uruguay - France qui se joue en ce moment même à Nijni-Novgorod. Vous pouvez évidemment suivre cette rencontre en direct sur notre Live Blog #URUFRA.
15:59  
LE THÉÂTRE DES RÊVES ?

15:48  
EN FAMILLE

Les familles des joueurs belges sont arrivées à Kazan pour supporters leurs Diables préférés ! 
(Credit LaLibre.be)


15:38  


Tite est à la tête du Brésil depuis 25 matches, soit un de plus que Roberto Martinez avec la Belgique. Comparer leurs bilans est vraiment intéressant. Tite compte vingt victoires, quatre nuls et une défaite. Pour Martinez, les chiffres sont de dix-huit victoires, cinq nuls et une défaite. Le Brésil a marqué 54 buts et en a encaissé 6 alors que la Belgique a trouvé 76 fois le fond des filets et encaissé à 21 reprises. Évidemment, ces chiffres ne tiennent pas compte du fait que les deux équipes ont rencontré des adversaires différents.
 

15:16  
CANARINHO PRÊT À MANGER DU DIABLE


14:53  
SUR VOS ÉCRANS EN AMAZONIE
Gisele Bündchen, célèbre mannequin brésilien, envoie ses encouragements à l'équipe nationale.


14:20  


Que nous réservent-ils ? Les deux sélectionneurs ont déjà laissé entendre qu'ils ne demanderaient pas à leurs protégés de s'adapter beaucoup à leur adversaire, ce n'est sans doute pas dans l'ADN de ces deux générations. Les Diables Rouges ont peut-être une puissance physique au-dessus de la norme, ils miseront plutôt sur leur capacité de reconversion rapide vers l'avant et leur technique. Roberto Martinez a répété sa volonté de voir la Belgique jouer comme elle a l'habitude de le faire, en ne travestissant pas son identité.
 

13:19  


Les spectateurs du duel Brésil-Belgique attendent impatiemment un match dans le match entre Neymar et Eden Hazard. Les deux numéros 10 ont déjà été à leur avantage dans cette Coupe du Monde sans pour autant évoluer à leur meilleur niveau. On attend souvent les grands joueurs dans les plus grands matches. Rendez-vous ce soir pour voir quelle étoile brillera le plus !
 

12:53  
CELEBRATE GOOD TIMES, COME ON !

Que feront Neymar ou Romelu Lukaku s'ils trouvent le chemin des filets ce soir ? Découvrez notre Visual Story sur les célébrations de buts à Russie 2018 !
Toutes nos Visual Stories sont ICI !
 
12:41  
PROMENADE D'AVANT-MATCH

Avec un grand sourire..


12:16  
La presse belge de ce matin insiste sur le moment d'histoire qui est sur le point de se produire pour le football belge, et sur l'importance de ne pas nourrir de complexes vis-à-vis du Brésil.
t
 

11:53  
LE BRÉSIL LÈVE LE MYSTÈRE

Pas de surprise, la Seleçao a déjà annoncé sa composition d'équipe :


11:37  
LE PROGRAMME D'UNE JOURNÉE HISTORIQUE ? 


11:26  


Le Canarinho de la fédération brésilienne (en référence à l'un des surnoms de la sélection et sa couleur jaune) a beaucoup de succès avant chaque match du Brésil en Russie. Le voilà en train de se promener près du Kremlin de Kazan, où il a déjà pu voir de nombreux fans auriverdes. Le Brésil ne devrait pas manquer de soutien à la Kazan Arena ce soir.
 

11:04  


Une fresque de Neymar a été peinte sur un mur tout près de l'hôtel de la Seleçao (vous jugerez vous-même si le portrait est ressemblant ou pas...). Kazan voulait voir Neymer ? Ce soir, Kazan verra Neymar...
 

10:42  
LES HOMMES EN NOIR 

Comme les équipes, au fur et à mesure que la compétition avance, les arbitres sont de moins en moins nombreux. Découvrez ceux qui officieront pour la dernière phase du tournoi, notamment ceux qui auront la charge de diriger la rencontre de ce soir etntre le Brésil et la Belgique :


17 arbitres, 37 assistants et 10 assistants vidéo désignés pour la dernière phase

 En savoir plus

10:38  


Le contexte entourant les Diables Rouges avant le choc de ce soir pourrait difficilement être meilleur. Romelu Lukaku s'est présenté à la presse hier avec un mélange de confiance, de concentration et de sérénité qui reflète l'état d'esprit de l'équipe dans son ensemble. Au niveau de l'infirmerie, le staff a rarement été aussi peu sollicité. Les 23 joueurs sont aptes. Le scénario de la qualification contre le Japon pourrait lui aussi se révéler positif avant de se frotter au Brésil.
 

10:38  

A l'hôtel de la Seleçao, les joueurs et l'encadrement ne manqueront pas de remarquer les cinq images qui on été placardées sur les murs du hall principal 5 posters, 5 équipes, toutes sacrées championnes du monde en 1958, 1962, 1972, 1994 et 2002. De quoi inspirer et motiver encore plus la génération 2018 avant le quart de finale contre la Belgique...
 

10:31  
DE BRUYNE DEJA DANS SON MATCH


10:17  
LA DROITE AFFAIBLIE


Décidement le poste de latéral droit pose des problèmes à Tite. Après le forfait de Dani Alves avant le tournoi, le sélectionneur du Brésil doit désormais se passer de Danilo, blessé à la cheville gauche à l'entraînement. Il est déjà forfait pour le match contre la Belgique, mais aussi pour le reste du tournoi. C'est donc Fagner qui occupera le poste pour le reste de la compétition, à condition que le sort cesse de s'acharner sur ce poste-là...
  10:02  
WILLIAN SEREIN

Le milieu de terrain de la Seleçao est prêt pour le choc face aux Diables Rouges : le football brésilien continue d'apporter de la magie sur le terrain.


09:45  
UN QUART ET ÇA REPART

Bonjour à tous ! Nous y sommes presques : dans quelques heures sera donné le coup d'envoi de Uruguay - France, puis dans la foulée, celui du match qui nous inéresse particulièrement dans ce Live Blog : Brésil - Belgique. Deux jours sans football, c'était trop long ! Mais pour la reprise, nous sommes gâtés ! Nous allons suivre ensemble et dans les moindres détais les derniers instants avant le coup d'envoi, et nous resterons ensemble jusqu'au coup de sifflet final, et au-delà ! 

Bonne journée et bon match !
22:01  
ET DEMAIN, CE SERA ENCORE PLUS INTENSE !
Qualités individuelles, banc, importance du match, collectif : les sujets de discussion n'ont pas manqué aujourd'hui dans les deux camps, les équipes se renvoyant parfois la balle dans un duel psychologique qui a déjà commencé. Mais la vérité de ce quart de finale se jouera sur le terrain demain. Nous vous fixons rendez-vous tôt pour suivre ensemble l'intégralité d'une journée qui s'annonce haute en couleurs.
  21:32  

Beaucoup de Brésliens sont présents à Kazan et découvrent la ville. L'inverse est aussi vrai : Kazan découvre les Brésiliens ! Pas besoin de dire qu'à l'image de ces cyclistes, ils ne passent pas inaperçus.
 

21:04  


Quelle est le paramètre décisif en Coupe du Monde ? Certains sont convaincus que la qualité du banc de touche fait la différence. À ce petit jeu, le Brésil a des arguments mais la Belgique a également de la répartie ! On vous laisse juger...
- Les entrants contre le Panama ont apporté de l'équilibre dans le jeu
- Michy Batshuayi a inscrit son premier but en Coupe du Monde après sa montée au jeu contre la Tunisie
- Les remplaçants habituels ont remporté le duel face à l'Angleterre
- Marouane Fellaini et Nacer Chadli ont eu un apport déterminant contre le Japon, avant d'inscrire eux aussi leur premier but du tournoi
 

   20:34  

Pour Tite, les qualités individuelles de ses joueurs offensifs sont importantes afin de marquer et de parachever le travail de préparation de toute l'équipe. “En zone offensive, nous sommes très forts individuellement, nous sommes talentueux. Je le dis tout le temps aux joueurs : le travail de l'entraîneur est de leur permettre d'être bien organisés sans ballon et à la construction ; et une fois en zone de finition, c'est à eux d'utiliser leur créativité.”
 

20:01  


Cela a déjà été plus facile d'imaginer le futur onze de départ de la Belgique mais on se mouille... Roberto Martinez va sans doute encore miser sur son système en 3-4-2-1 (ou 3-4-3) en faisant appel dès le départ aux deux héros du match contre le Japon. Nacer Chadli remplacerait ainsi Yannick Carrasco, et Marouane Fellaini en ferait de même avec Dries Mertens. La possible compo des Diables Rouges : Thibaut Courtois; Jan Vertonghen, Vincent Kompany, Toby Alderweireld; Axel Witsel, Kevin De Bruyne, Nacer Chadli, Thomas Meunier; Marouane Fellaini, Eden Hazard; Romelu Lukaku.
 

19:32  


Romelu Lukaku : “Affronter la meilleure équipe du tournoi sera un bon test pour nous. Nous jouons dans le même système depuis tellement longtemps que nous savons quoi faire. Il y a toujours de la pression sur nos épaules : avoir le statut de favori ou non ne change pas grand-chose. Demain, nous savourerons notre match.”
 

19:01  


Le dernier entraînement du Brésil avant le match s'est passé sous la pluie de Kazan. Mais la vraie nouvelle du jour, c'est que Tite avait sous ses ordres 23 joueurs aptes au travail. C'est la première fois depuis l'arrivée en Russie que tous les membres de l'équipe sont disponibles. Casemiro ne jouera toutefois pas demain puisqu'il est suspendu.
 

18:31  


Roberto Martinez : “La qualité des joueurs est équivalente dans les deux équipes. La différence, c'est que le Brésil sait ce qu'il faut faire pour gagner une Coupe du monde. Cela lui donne un avantage psychologique.”
 

18:07  
POINT PRESSE
Rencontre des Belges avec les journalistes à la veille de leur match face au Brésil.


17:50  
LES DIABLES EN MARCHE VERS KAZAN


16:09  
PAROLE À LA DEFENSE
Le Brésil est avec l'Uruguay la meilleure défense de la Coupe du Monde avec seulement un but encaissé. Rencontre avec Cléber Xavier, adjoint de Tite, qui dévoile les secrets de la solidité auriverde.

Les cinq piliers de la forteresse brésilienne

 En savoir plus

15:41  


Tite a annoncé le retour de Marcelo au poste d'arrière latéral gauche : "On en a discuté avec Marcelo et Filipe Luís. Marcelo a momentanément quitté le 11 suite à une blessure. Il n'était pas en état de jouer le dernier match au vue de sa condition physique. Filipe l'a parfaitement suppléé. Mais Marcelo va maintenant récupérer sa place".
 

15:36  

Les journalistes sont venus en masse pour interroger Tite. La salle de presse a des allures d'amphithéâtre! !
 

15:33  
LA SELEÇÃO DEVANT LES MEDIAS


14:51  


Quand on demande aux joueurs si le match sera le plus important de leur carrière, ils ne peuvent pas s'empêcher de répondre qu'il y aura peut-être une demi-finale, voire plus derrière... Une chose est sûre, ils partagent tous la croyance qu'ils peuvent éliminer l'un des plus grands monuments de l'histoire du football et cela n'a pas toujours été le cas dans le passé pour la Belgique.
 

14:11  
pietro
Miranda sera capitaine pour les Auriverde demain. Le défenseur a déjà porté le brassard, c'était contre la Serbie.
 

13:46  
SOUDÉS
Kevin De Bruyne, Romelu Lukaku et Dries Mertens unis comme les doigts de la main.


13:27  
ÉLECTIONS THE BEST
Le résultat n'est que dans deux mois, mais quatre légendes FIFA ont bien voulu parler des The Best FIFA Football Awards. Neymar, Courtois, Tite, Quaresma font partie des noms cités.


The Best, sujet de discussion des légendes à Moscou

 En savoir plus

13:12  


Saviez-vous que Pelé avait marqué son septième et dernier triplé pour le Brésil lors d'un match amical face à la Belgique au Maracanã en 1965. Cette magnifique photo a été prise à l'occasion de cette rencontre. Le Roi réalise là le retourné acrobatique parfait.
 

12:57  
LE SAVIEZ-VOUS ?
Contre le Japon, les Belges ont réalisé un exploit qu'on n'avait plus vu depuis 48 ans. On vous passe en revue les chiffres de Russie 2018 avant les quarts ⤵️


Les chiffres de Russie 2018

 En savoir plus

12:39  
De nombreux supporters brésiliens attendaient la Seleção à son hôtel à Kazan. Ils ont entonné un chant à la gloire de chaque joueur dès qu'ils descendaient du bus.


12:23  


Les Diables Rouges viennent de fouler la pelouse de leur centre d'entraînement de Dedovsk avant le grand départ vers Kazan à 15h30. Il espèrent que cela ne sera ni leur dernier départ au départ de Moscou, ni leur dernier entraînement sur le sol russe. Une conférence de presse est prévue sur le coup de 19h avec peut-être (mais on n'y croit pas trop) des indications sur les plans de bataille de Roberto Martinez pour demain.
 

12:02  
LA RUSSIE CHASSE LES IDÉES REÇUES
Russie 2018 est un succès retentissant. On vous explique pourquoi ????


La Russie enchante et séduit

 En savoir plus

11:46  


Ça fait un moment que les deux équipes ne se sont pas rencontrées. Leur dernière confrontation remonte à la victoire 2-0 du Brésil en huitièmes de finale de la Coupe du Monde 2002. On vous en parlait déjà avant-hier. Cette année-là, le Brésil finissait champion du monde ????
 

11:27  


De nombreux Belges ont eu le réflexe presque instinctif après la qualification émotionnelle contre le Japon de regarder quelles étaient les options possibles pour se rendre à Kazan supporter leurs protégés. La demande est cependant naturellement supérieure à l'offre. La grande majorité d'entre eux s'est résignée à rester en Belgique pour vivre l’événement. Les images de la joie collective devant les grands écrans ont fait le tour du Plat Pays, y compris des téléphones des Diables Rouges. Difficile d'imaginer comment les Belges réagiraient si leurs Diables leur offraient encore des grandes émotions contre le Brésil.
 

10:58  
DUELS INTERCLUBS
Ce Brésil - Belgique est l'occasion de retrouvailles entre plusieurs joueurs. Notre correspondant avec la Belgique, Simon Massart, vous fait le topo.


Comme on se retrouve...

 En savoir plus


Bonjour ! La question est sur toutes les lèvres autour du camp belge. La défense à trois de Roberto Martinez pourrait-elle tenir le choc contre le front d'attaque brésilien ? Vincent Kompany n'a rien voulu dévoiler hier hormis le fait qu'il a un avis tranché sur la question mais le défenseur ne veut pas sortir de son rôle. "Si l'entraîneur me le demande, je serais content de lui partager mon avis mais ce n'est pas le cas." Le sélectionneur n'a presque jamais dérogé à son système tactique, sauf en cours de match comme on a pu le constater face au Panama et au Japon. Martinez a souvent répété l'importance de se montrer flexible tactiquement quand le contexte l'impose. Encore 24 heures à tenir pour savoir s'il considère que le duel face au Brésil justifie un changement d'approche !
 

10:08  
COUCOU !
Dries Mertens vous souhaite bien le bonjour. J-1 pour les Diables Rouges et la Seleção. Restez ici sur le Live Blog pour suivre l'actu des deux équipes en cette veille de match.


21:54  
DEMAIN, LE VOYAGE CONTINUE
Direction Kazan ce jeudi pour la Belgique et le Brésil, où joueurs et entraîneurs rencontreront les journalistes à la veille d'un quart de finale alléchant. Nous y serons, bien entendu, et tout au long de la journée, nous accompagnerons les deux équipes et vous tiendrons informés de tout ce qu'il y a à savoir. Nouvelles des joueurs, tactiques et déclarations n'auront aucun secret pour vous.

  

21:48  


Le staff belge n'a pas dérogé à ses habitudes ce mercredi en donnant à nouveau la priorité à la récupération plutôt qu'à l'entraînement. Seuls 13 Diables étaient d'attaque sur le terrain, dont seulement deux titulaires habituels, Thibaut Courtois et Kevin De Bruyne. En une vingtaine de jours sur place, les Belges ont à peine dépassé la dizaine d'entraînements collectifs complets !

21:11  


Belgique - Brésil, même combat ? Les deux équipes ont les qualités de leurs défauts : leurs ailiers peuvent faire la différence offensivement mais laisser des espaces derrière difficiles à combler pour la défense. En cas de perte de balle adverse, les deux équipes raffolent de ces espaces pour enclencher une contre-attaque. Côté belge, les deux ailiers habituels se nomment Thomas Meunier et Yannick Carrasco. L'impact du remplacement de Carrasco part Nacer Chadli a été tellement déterminant que de nombreuses voix se font entendre pour voir le héros de lundi commencer le match vendredi, mais Roberto Martinez n'a pas l’habitude de se faire influencer facilement...
 

20:31  
AVANT D'ALLER À KAZAN...
Les deux équipes se sont entraînées dans leur camp de base aujourd'hui : le Brésil à Sotchi et la Belgique à Dedovsk. Demain, elles prendront la direction de Kazan, où elles s'affronteront vendredi en quart de finale.



19:49  
ON NE PASSE PAS !
Voilà comment Alisson se prépare à affronter la puissante attaque belge.


19:04  



Affronter Eden Hazard, son coéquipier de longue date, est plutôt particulier pour Willian : “Nous avons une très bonne relation. En plus d'être un joueur tout bonnement excellent, il est aussi très humble. Ce sera la première fois que je l'affronterai depuis mon arrivée à Chelsea il y a cinq ans. Mais le moment de ce duel est venu, et j'espère tirer le meilleur de la situation.”
 

18:17  


Aussi posé en dehors que sur le terrain, Vincent Kompany nous a partagé son ressenti sur l'une des rencontres les plus importantes de l'histoire du football belge. "Le Brésil nous est supérieur individuellement et peut en outre compter sur un sens du collectif et de la discipline tactique très important. Je pense qu'on a tendance à sous-estimer l'importance de la capacité à gérer les émotions que ce type de match peut générer. Cela pourrait faire la différence vendredi."
 

17:29  
JOIE ET CONCENTRATION
Toute la Belgique savoure encore la qualification acquise au forceps avant-hier face au Japon. Les images du match et des scènes de joie continuent de tourner en boucle sur les réseaux sociaux. Thomas Meunier a partagé celles-ci, filmées au stade de Bastogne, dans sa province natale. Reste que les joueurs, eux, sont déjà concentrés sur leur match face au Brésil.



16:47  


Les louanges et la prédiction de Didier Drogba à la BBC, l'une des anciennes idoles de Romelu Lukaku : “Je sais que les choses n'ont pas toujours été faciles pour lui, mais la raison pour laquelle il preste si bien en Russie est le caractère dont il a fait preuve dans sa carrière et le travail acharné pour y arriver. Avec Lukaku en forme, la Belgique passera.”
 

16:00  
DE L'OMBRE À LA LUMIERE
Avant les quarts de finale, FIFA.com a voulu rendre hommage à huit travailleurs de l’ombre (un par équipe encore en lice), dont le courage et l'apport méritent d’être soulignés.


Héros oubliés et travailleurs de l'ombre

 En savoir plus

15:44  


Philippe Coutinho, Filipe Luís et Taison étaient pressés de s'entraîner ! Le trio est arrivé 20 minutes avant le début officiel de la séance.
 

15:43  
LE BRESIL A LA TÊTE AUX DIABLES


14:59  



Les Belges ne veulent pas commencer à parler de malédiction comme les Mexicains, plongés dans une longue série d'éliminations en huitième de finale de la Coupe du Monde. Déjà attendue à la Coupe du Monde 2014 et à l'UEFA Euro 2016, la génération dorée belge était à chaque fois tombée en quart de finale. Si le scénario devait se reproduire ce vendredi, cela pourrait commencer à trotter dans les esprits...
 

14:58  


Au sein de la Seleçao, Philippe Coutinho est le joueur qui a le plus couru dans cette Coupe du Monde, avec 41.4 kilomètres au compteur. C'est presque 3 de plus que Casemiro, second de la liste avec 38.5 Km. Neymar (37.7) et Gabriel Jesus (37.2) complètent le carré magique.

14:22  
ATTRAPE-MOI SI TU PEUX


13:51  



Passer la nuit à parler foot et tactique est l'un de vos petits plaisirs dans la vie ? Vous passerez du bon temps avec Roberto Martinez et Kevin de Bruyne ! Le milieu partage souvent ses analyses personnelles des matches de la Belgique et...il n'a pas toujours la même lecture que son entraîneur.
 

12:29  


La défense brésilienne devra être encore une fois bien préparée pour contrer le jeu aérien de son adversaire. Les Belges mesurent en moyenne six centimètres de plus et ont montré contre le Japon à quel point la différence de taille pouvait être un avantage.

Casemiro aurait pu être utile dans ce domaine-là, puisque c'est le deuxième plus grand joueur de l'équipe titulaire après le gardien Alisson, mais il est suspendu.
 

11:31  
DES HUITIÈMES COMME ON LES AIME


11:06  


Le Brésil est connu pour son football à 11 mais aussi pour sa capacité à produire des joueurs doués pour jouer dans les petits espaces. Si Axel Witsel devait créer la meilleure équipe belge de Futsal avec cinq Diables Rouges, elle ressemblerait, selon ses dires, à cela : Thibaut Courtois, Nacer Chadli, Axel Witsel, Eden Hazard et Mousa Dembélé
 

11:05  


A l'approche de quarts de finale, Neymar domine un certain nombre de classements.. Il est le joueur qui a le plus tenté sa chance (23), celui qui a trouvé le plus de fois le cadre (12), et celui qui a tenté le plus de dribbles (40). Spectaculaire.
 

11:00  


Il ne reste que deux entraînements à Dedovsk au programme des Diables Rouges avant le départ pour Kazan demain. Ils se retrouveront à 16h45 en face des journalistes pour les 15 premières minutes ouvertes à la presse. Roberto Martinez a pris cette habitude depuis son arrivée en Russie pour garder le travail plus dur et tactique à l'abri des regards. Il a déjà confié avoir un plan pour faire face au Brésil...
 

10:33  
PROGRAMME CHARGÉ




10:29  
S'IL N'Y A PAS DE SOLUTION, C'EST QU'IL N'Y A PAS DE PROBLEME...

A deux jours du match face au Brésil, le latéral droit de la Belgique Thomas Meunier se prépare à affronter un adversaire qu'il connait ien : son coéquipier au Paris Saint-Germain Neymar. Quelle est la solution pour arrêter le prodige brésilien ? 

"Je ne sais pas comment l’arrêter, il est très imprévisible. Neymar est probablement le meilleur joueur avec lequel j’ai jamais joué dans mon équipe ou contre lui. Je ferai de mon mieux, je sais que nous avons une chance, mais je sais aussi qu’il est très compliqué de les arrêter, pas seulement Neymar", a confié Meunier dans un journal brésilien.
 
10:08  
C'EST REPARTI ! 

Bonjour à tous et bon retour sur notre Live Blog dédié à la rencontre entre le Brésil et la Belgique ! Aujourd'hui encore, nous allons suivre les deux équipes au plus près et vous informer de chaque petit détail de leur journée de preparation avant leur confrontation dans deux jours. 

Pour bien débuter la journée, rien de tel que le résumé de la journée d'hier à Russie 2018 :


01:09  
FIN DES HUITIEMES, PLACE AUX QUARTS

Avec la victoire de l'Angleterre au tirs au but contre la Colombie, le rideau est tombé sur les huitièmes de finale de Russie 2018. La prochaine fois que le ballon roulera sur les pelouses russes, ce sera pour le coup d'envoi des quarts de finale. 
Merci à tous d'avoir suivi cette journée de préparation des deux équipes. Nous serons de retour demain matin pour contiuer à vous faire vivre minute par minute leur montée en puissance avant le jour J.
 
Bonne nuit !

  

19:42  


Le camp de base de la Belgique en Russie est tout confort, sécurisé et ne laisse place à aucune distraction. Exactement ce que souhaite le staff ! Mais il sait aussi que les joueurs ont besoin de voir leurs familles. Une journée consacrée à la famille a déjà été organisée et une autre est dans les tuyaux. En attendant, quelques proches de joueurs ont décidé de suivre les leurs en Russie. Comme ceux de Thibaut Courtois. Sympa !
 

18:39  


Les titulaires brésiliens étaient en salle de gym, mais l'entraîneur Tite était au travail avec les autres joueurs. Et il a surtout pu constater de bonnes nouvelles : Marcelo et Douglas Costa se sont entraînés normalement. Rétablis, ils seront disponibles pour le match de vendredi.
 

17:21  
 
Les Belges ne seront pas favoris sur papier face au Brésil mais ils pourront néanmoins s'appuyer sur des statistiques impressionnantes pour prendre confiance avant d'aborder le match :
- 23 matches sans défaite depuis un revers face à l'Espagne le 1er septembre 2016
- deuxième qualification d'affiléee pour les quarts de finale de la Coupe du Monde
- seule équipe - avec l'Uruguay - avec un bilan de quatre victoires en quatre matches en Russie

16:10  
MEUNIER AU RÉVEIL
Traduction : "Vous ne le savez probalement pas mais il m'attrape comme ça tous les matins ! Mon gros nounours".

La fusée Willian sur orbite

 En savoir plus

15:00  
VOILÀ, COMME ÇA VOUS SAVEZ TOUT
14:25  

Avec ou sans Fellaini ? Le milieu ne s'est pas contenté de marquer le but de l'égalisation contre le Japon, il a aussi permis de gagner la bataille du milieu pour faire la différence en fin de match. On imagine mal Roberto Martinez se passer de son calme, de sa vista et de son impact physique contre le Brésil. Si ça se confirme, De Bruyne monterait sans doute d'un cran aux côtés d'Eden Hazard pour prendre la place de Dries Mertens, pendant que Fellaini épaulerait Witsel au centre du terrain.
 

13:49  


 Giancarlo Giampietro
Brésiliens et Belges se connaissent bien. Voici la liste des futurs adversaires qui partagent le même club :
FC Barcelone : Philippe Coutinho et Paulinho / Vermaelen
Chelsea : Willian / Courtois, Hazard et Batshuayi
Liveepool : Firmino / Mignolet
Manchester City : Gabriel Jesus, Fernandinho et Ederson / De Bruyne et Kompany
PSG : Neymar, Thiago Silva et Marquinhos / Meunier.
 


11:06  

Du bon temps pour digérer les émotions ! Les Diables Rouges auront droit au calme ce mardi après la tempête émotionnelle de la veille. Roberto Martinez a donné congé à l'ensemble de son groupe. Les joueurs n'ont regagné leur chambre que sur le coup de 4h du matin. Ils pourront prolonger leur matinée au lit avant de terminer la journée par une soirée restaurant au centre de Moscou pour commencer à se préparer mentalement pour un certain Brésil-Belgique...

09:58  
UN PEU D'HISTOIRE
Le seul affrontement entre Belgique et Brésil remonte à la Coupe du Monde de la FIFA 2002, en huitième de finale. Un match débridé et spectaculaire où les gardiens n'ont pas chômé. Mais à la 67', Geert De Vlieger n'a pu que s'incliner sur une frappe sublime de Rivaldo, avant de subir le coup de grâce des pieds de Ronaldo à trois minutes de la fin.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 54145
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Sam 7 Juil 2018 - 14:55

MATCHS SAMEDI 7 JUILLET 2018




SUR BEINSPORTS


SUR BEINSPORTS ET TF1
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 54145
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Sam 7 Juil 2018 - 18:54





   L'Angleterre ouvre le score par Harry Maguire, et double la mise par Delle Alli
   Le vainqueur affrontera le vainqueur de Croatie - Russie en demi-finale
   La Suède n'avait plus disputé de quart de finale depuis 1994


LE SAVIEZ-VOUS ?
Les deux équipes se sont affrontées à 23 reprises pour un bilan équilibré : sept victoires chacune et neuf nuls. La toute première rencontre a eu lieu le 21 mai 1923 à Stockholm et s’était soldée par une victoire 4-2 de l’Angleterre.

LES ANGLAIS  ZLATANÉS
Le dernier duel entre la Suède et l'Angleterre remonte au 14 novembre 2012. Les Suédois s’étaient imposés 4-2 grâce, notamment, à une frappe exceptionnelle de Zlatan Ibrahimovic, qui lui avait permis de remporter le Prix Puskás de la FIFA. Revoyez cet exceptionnel coup de kung fu ⤵️
Jordan Henderson a déclaré qu'il n'hésiterait pas à tirer un nouveau penalty pour l'Angleterre alors que le sien a été repoussé par David Ospina mardi soir. Mais le milieu de Liverpool est-il sous le coup d'une malédiction ? Plusieurs n°8 anglais ont raté leur tir au but, comme Chris Waddle (1990), David Batty (1998) et Frank Lampard (2006) ????

UN QUART DE FINALE, ÇA N'ARRIVE PAS TOUS LES JOURS
Gareth Southgate : "L'autre soir, c'était un moment génial pour nous, mais je me suis rapidement concentré sur la Suède parce qu'on est en quarts de finale de la Coupe du Monde. Ça n'arrive pas tous les jours. J'ai joué suffisamment de matches contre la Suède pour savoir que c'est une équipe très forte. Elle ne rechigne pas à laisser le ballon à l'adversaire, sans que ça change le résultat. C'est difficile de marquer contre cette équipe et il va falloir très bien jouer pour gagner."
KUIPERS Bjorn (NED)

Arbitre du match

Les Anglais vont reconnaître la pelouse :
UN DÉBUT DE MATCH EN FANFARE ?




DANS LA LUMIÈRE ?
Harry Kane attirera-t-il encore une fois la lumière des projecteurs ?

 
LE CHEMIN VERS LES DEMI-FINALES



DU GAMLA, DU FRIA
C'est le nom de l'hymne national de la Suède 



GOD SAVE THE QUEEN
C'est le nom de celui de l'Angleterre.



C'EST PAR-TI ! 
Troisième quart de finale de Russie 2018 : que le spectacle commence !
RAPPEL DES COMPOS

PHOTOS SOUVENIRS
 
 
 Emil Krafth doit être nerveux en ce début de match, pour son premier match de Coupe du Monde de la FIFA. Il y a quelques jours, il nous confiait que "c'est un moment qu'il attend depuis longtemps et dont il rêve depuis qu'il est tout petit", avant d'ajouter : "C'est une immense opportunité pour moi, et je suis impatient de débuter mon premier match de Coupe du Monde."
 
Comme attendu, la Suède laisse à son adversaire la possession du ballon, pour rester en positon d'attente et de contre. Tout ce que les Suédois adorent ! Comme l'a confié Janne Andersson hier en conférence de presse : "Nous sommes une équipe facile à analyser mais difficile à battre."
 
Peu d'action mais de la tension
30'  

Harry MAGUIRE (Angleterre) marque !
Harry a marqué, mais pas forcément celui qu'on attendait ! Sur un corner tiré de la gauche par Ashley Young, Harry Maguire s'envole et propulse une tête puissante qui trompe Robin Olsen. Voilà qui va changer la physionomie du match et forcer les suédois à se livrer un peu plus.
 
 

 16:35  

ANATOMIE D'UN BUT
 


 
Mi-temps !

16:49
L'Angleterre a marqué dans son exercice préféré, un coup de pied arrêté, mais elle aurait pu s'offrir un peu d'air en marquant un deuxième fois sur une autre de ses spécialités : de longs ballons à destination des rapides attaquants. Raheem Sterling a eu deux belles occasions, mais sur la première, il était hors jeu d'un mètre, et sur la deuxième, il s'est heurté à un très bon arrêt de Robin Olsen, avant de trop tergiverser pour conclure.
 
PREMIÈRE PÉRIODE EN IMAGES

17:01  
SIGNE DU DESTIN ?

La Suède a perdu 9 de ses 11 matches de Coupe du Monde où elle était menée à la mi-temps. Les deux exceptions ? Contre l'Angleterre en 2002 (1-1) et en 2006 (2-2)...
 Avant chaque match dans le tournoi, le sélectionneur Janne Andersson n'a cessé de répéter que son équipe et chacun de ses joueurs devaient être "à leur meilleur niveau" pour avoir une chance de gagner. Apparemment, ils ne le sont pas pour l'instant puisqu'ils ont commis de nombreuses erreurs en première période.

 La deuxième mi-temps démarre.

On repart avec les 22 mêmes acteurs et des "God Save The Queen" qui résonnent dans les tribunes. 45 minutes à tenir pour l'Angleterre pour atteindre le carré, 45 minutes pour la Suède pour refaire son retard.

59'
Dele ALLI (Angleterre) marque !

Et encore un puissant coup de tête sur lequel Robin Olsen ne peut rien. Cette fois, le centre vient de l'aile droite et Delle Alli, esseulé au deuxième poteau, s'applique pour tromper le portier suédois de près. La demi-finale se rapproche pour les Trois Lions...
https://img.fifa.com/LiveBlogging/UploadedMedia/MM/5/7287/F1/993361624.jpg
   
C'est cruel pour les Suédois qui avaient eu une magnifique occasion d'égaliser quelques minutes plus tôt sur une tête puissante de Marcus Berg, bien sortie par Jordan Pickford. Battus dans le domaine aérien, les Blagult auront-ils l'énergie nécessaire pour se lancer dans un come back ?
   

 65'  

John GUIDETTI remplace Ola TOIVONEN (Suède)
65'  

Martin OLSSON remplace Emil FORSBERG (Suède)

Double changement de la part de Janne Andersson qui espère susciter une réaction chez ses joueurs. John Guidetti remplace Ola Toivonen aux avant-postes, tandis que Martin Olsson prend la place au milieu de terrain d'un Emil Forsberg très discret.

 77'  
 
Fabian DELPH remplace Dele ALLI (Angleterre)
Ce n'est décidément pas le jour de Marcus Berg. L'attaquant suédois s'est créé plusieurs occasions de but depuis le début du tournoi, quand ça ne veut pas, ça ne veut pas. Il n'a pas encore réussi à trouver le chemin es filets en Russie. Et aujourd'hui, ça ne sourit toujours pas.
 
85'
Eric DIER remplace Jordan HENDERSON (Angleterre)
85'
Pontus JANSSON remplace Emil KRAFTH (Suède)
87'
Harry MAGUIRE (Angleterre) reçoit un carton jaune.
87'
John GUIDETTI (Suède) reçoit un carton jaune.
L'ANGLETERRE TOURNE À PLEIN RÉGIME
90'+1'
Marcus RASHFORD remplace Raheem STERLING (Angleterre)
90'+4'
Sebastian LARSSON (Suède) reçoit un carton jaune.
L'arbitre siffle la fin de la deuxième période.

 
17:56  
LES TROIS LIONS DANS LE DERNIER CARRÉ
C'est terminé à Samara. L'Angleterre a maîtrisé son sujet en marquant un but par mi-temps, les deux fois de la tête. Et quand la Suède les a menacés, les Trois Lions ont pu compter sur un Jordan Pickford concentré, qui n'a rien laissé passer. Les Anglais rejoignent ainsi la France et la Belgique en demi-finales. Elle y affrontera le vainqueur de Russie - Croatie, qui se disputera en soirée à Sotchi.



18:06
Il y aura de la déception chez les Suédois ce soir, mais ils peuvent sortir la tête haute et, avec le recul, ils seront sans doute fiers de leur tournoi. Pour leur première Coupe du Monde en 12 ans, la première pour chacun des 23 joueurs, ils ont atteint les quarts de finale et rendu heureux leurs supporters en Russie, et au pays.
 
"Nous avons l'impression d'avoir dominé le match aujourd'hui, contrôlé le jeu. Mais nous avons été trop fébriles en fn de match. Nous savions que notre travail allait payer. Les coups de pied arrêtés sont très importants, et les centres, comme celui de Jesse Lingard pour Dele Alli, c'est aussi quelque chose que nous avons travaillé à l'entraînement. Donc félicitations au staff et aux joueurs pour l'avoir si bien exécuté." - Harry Maguire, défenseur de l'Angleterre

18:33  
"Je ne suis pas sûr que quelque chose n'a pas marché aujourd'hui. Nous avons simplement affronté un adversaire très bon et nous n'avons réalisé une performance optimale. Notre marge est faible, et c'est difficile de se créer des occasions contre une équipe qui joue avec cinq défenseurs. L'Angleterre était la meilleure équipe aujourd'hui, ça ne veut pas dire que nous avons raté notre match. Parfois, l'adversaire est simplement meilleur." - Janne Andersson, sélectionneur de la Suède
18:40  
JOIE ET PEINE

Sentiments mitigés selon qu'on porte un maillot rouge ou jaune...

 
 
Suivez en vidéo les réactions à chaud des deux sélectionneurs et de l'Homme du Match Budweiser
Harry Kane‏Compte certifié @HKane 51 minil y a 51 minutes


Brilliant from everyone today. Bring on the semi-finals!  #ThreeLions #ENG #WorldCup


Dernière édition par jeusetmatch le Sam 7 Juil 2018 - 19:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 54145
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Sam 7 Juil 2018 - 19:02


La Croatie affrontera l'Angleterre en demi-finale


Bonjour Sotchi ! Après les averses d'hier, le soleil fait son retour, mais il ne fait pas trop chaud. Le temps devrait être idéal ce soir pour la toute première rencontre de Coupe du Monde entre la Russie et la Croatie. Le vainqueur aura l'opportunité de disputer une demi-finale !

SDRASTVOUITÉ (BONJOUR EN RUSSE)
C'est le jour J pour le pays hôte ! Son destin dans "sa" Coupe du Monde se joue ce soir face à la Croatie dans un stade Ficht de Sotchi qui affichera complet. Les deux pays ont rendez-vous avec l'histoire.



Les Russes ont reçu un bel accueil à leur hôtel. Déjà qualifiés de héros nationaux, surtout après le match contre l'Espagne, ils sont beaucoup sollicités par les supporters, mais ils jouent tous le jeu. Le milieu Roman Zobnin n'a pas hésité à poser pour des photos ce matin.


TOURNOI DÉJA RÉUSSI
Passer les poules, c'était l'objectif des hôtes avant le début du tournoi. Maintenant qu'ils sont en quarts, FIFA.com analyse les raisons du succès. Et pourquoi ne pas aller plus loin ?
LA RUSSIE MÉRITE SON QUART DE FINALE
Le capitaine croate Luka Modric parle de la Russie : "En face, ce sont les hôtes, ils sont très forts, ils travaillent dur et jouent en équipe. Ils l'ont montré contre l'Espagne face à laquelle ils n'étaient pas favoris et n'ont pas eu beaucoup d'occasions. Au final, ils sont passés aux tirs au but avec l'aide de leurs supporters. Ils courent beaucoup et se battent sur tous les ballons et ils en ont eu la récompense. Ils sont en quarts de finale alors que personne ne les attendait là. Ils le méritent."
LE SAVIEZ-VOUS ?
C'est la troisième fois que la Croatie croise la route du pays hôte en cinq participations à la Coupe du Monde. Ça ne lui a pas réussi jusqu'à présent avec une défaite 2-1 contre la France en 1998 en demi-finale et un revers 3-1 contre le Brésil en 2014 lors du match d'ouverture
Les fans sont déjà là. Ils profitent des nombreuses attractions proposées autour du stade, et certains profitent de la plage juste en face de l'entrée. Le Stade Ficht de Sotchi est décidément unique en son genre !



  • Arbitre:

    RICCI Sandro BRA


Des supporters de toute la Russie viennent au stade. Certains ont même fait le voyage de l'île de Sakhaline, à l'extrême-est du pays, près du Japon.
19:22Les deux équipes arrivent pour l'échauffement.




  • Les Croates rencontrent une nouvelle fois le pays hôte
  • Toutes les infos sur le match : Live Blog #RUSCRO

Ce sera la dernière affiche jouée à Sotchi pour cette Coupe du Monde de la FIFA. Le Stade Ficht, qui a accueilli quelques-uns des matches les plus intenses et spectaculaires de Russie 2018, clôturera en beauté avec le pays hôte qui passera de nouveau ses ambitions au révélateur, contre la Croatie, en quart de finale.
Les deux équipes ont connu des huitièmes éprouvants, à quelques heures d'intervalle. Dominés outrageusement à la possession par l'Espagne, les Russes ont poussé les champions du monde 2010 à bout en défendant leur but becs et ongles jusqu'aux tirs au but, où ils ont été les plus adroits.
Même dénouement heureux pour les Croates, qui ont connu un début de match fou contre le Danemark avec un but de part et d'autre dans les cinq première minutes puis une longue guerre des nerfs, qui a contraint les hommes de Zlatko Dalić à jouer les prolongations et à arracher leur sésame pour les quarts depuis le point de penalty.
Reste à savoir quelle équipe se sera le mieux remise de ses émotions. Les Russes continueront d'être portés par une ferveur populaire exponentielle dont ils auront bien besoin face au talent individuel et collectif des Croates.
On vient de voir successivement en gros plans les visages d'Aleksandr Golovin et d'Artem Dzyuba. Tous deux ont l'air très concentrés. La réussite offensive russe ce soir dépend beaucoup d'eux.
ADVERSAIRES MAIS AMIS
Sourires d'avant-match entre ex-équipiers du Lokomotiv Moscou.

"Après le match face à l'Espagne, c'était un sentiment incroyable. Cela a été le jour le plus mémorable de l'année... peut-être de notre vie. On a peiné à y croire. C'était comme un miracle. Nous avons privé les Espagnols de réelles occasions de marquer. Je suis certain que l'on pourra préparer le match face à la Croatie aussi bien" - Roman Zobnin, milieu de terrain de la Russie, au micro de  FIFA TV

Selon Aleksandr Golovin, la Russie n'aura pas la même approche contre la Croatie que contre l'Espagne, face à qui jouer défensivement était la meilleure solution : “Peu importe qui elle affronte, l'Espagne contrôle la possession de balle. C'est contre cela que nous avons trouvé une solution. Face à la Croatie, je pense que nous imposerons notre style et mettrons nos qualitiés de l'avant. Ça ne veut pas dire que la Croatie est plus faible que l'Espagne, juste qu'elle a un style différent. Elle n'a pas besoin de toujours avoir le ballon pour se créer des occasions. Ça me convient mieux.


AVANT MATCH IMAGES

       
       
       
   
Le coup d'envoi a été donné.


foot foot foot foot foot foot foot foot foot foot


Le message des supporters russes


C'EST PARTI !!! Les "Vatreni" donnent le coup d'envoi de cette rencontre. Bon match à toutes et à tous.


La Russie attaque fort cette rencontre et prend d'emblée l'initiative et le contrôle du ballon. Vrsaljko le récupère sur son couloir, mais le perd aussi vite.
On sent que l'arrière garde croate se méfie grandement de la vitesse russe et prend le moins de risque possible dans ses relances
Occasion pour Croatie

OOHH LA TÊTE DE REBIC !!!



Sur un corner côté droit, Modric expédie le cuir au second poteau vers Lovren dont la remise de la tête sert Rebic. La reprise de l'ailier de Francfort file juste au-dessus !
Centre à ras de terre de Perisic mais c'est intercepté au sol par Akinfeev. Les hommes de Zlatko Dalić parviennent de plus en plus à garder la possession de la balle et à se créer des occasions.
Les passes sont mal ajustées de part et d'autre. On ne prend pas de risque pour le moment. On se jauge.
Coup franc intéressant à suivre pour la Croatie, côté gauche..
Rakitic s'en charge près de l'angle de la zone de vérité. Son coup de pied passe le mur mais le ballon retombe derrière les cages d'Akinfeev.
Modric essaye de centrer du gauche en première intention mais le portier russe se couche parfaitement sur le ballon. Les hommes de Stanislav Tchertchessov subissent désormais les assauts répétés des Croates.
Rakitic cherche en profondeur Mandzukic mais l'ouverture du milieu du FC Barcelone manque de précision. La défense russe peut se dégager.
Il y a pas mal de déchets dans le jeu de la part des partenaires de Modric dans cette première demi-heure. La Croatie a la possession du ballon (67%) mais ne parvient pas à prendre à revers le bloc bas de la Sbornaya.

IVAN PERIŠIIIIĆ !!!!

31'-BUUUUUUT POUR LA RUSSIE !!!!! DENIS CHERYSHEV ouvre le score




Trouvé dans l'axe, Mandzukic manque de vitesse pour filer affronter Akinfeev, et temporise finalement, avant de perdre le cuir suite à un excellent retour défensif de Zobnine.
Lovren écope du premier carton jaune de ce match, pour une intervention trop musclée sur Samedov.
Les fautes se multiplient ces dernières minutes. Strinic commet à son tour une faute avec une intervention en retard sur Samedov. L'arbitre le sanctionne d'un jaune.Carton jaune pour Strinic




BUUUUUT D'ANDREJ KRAMARIĆ !!!!! LA CROATIE égalise !!! Magistralement lancé côté droit par Strinić, Mandžukić accélère, s'infiltre dans la surface de réparation de la Sbornaya puis adresse un centre en retrait astucieux sur la tête de Kramarić. Ce dernier trompe Akinfeev à bout portant !!


Dzyuba place une tête dangereuse dans les seize mètres mais c'est contré in-extremis par Lovren ! Les protégés de Stanislav Tchertchessov ont repris leur marche en avant et poussent fort en cette fin de premier acte.
On entre dans le temps additionnel 
Il y aura deux minutes de temps additionnel dans cette première période.


Fin de la première mi-temps sur ce score de parité (1-1) entre la Russie et la Croatie !

Les Russes pensaient avoir fait le plus dur avec l'ouverture du score de Cheryshev à la 31ème minute de jeu mais Kramaric a égalisé de manière somptueuse à la 40ème. La "Sbornaya" est certes en difficulté dans ce premier acte mais se projette rapidement en contres et pose notamment des problèmes à la défense des "Vatreni". Tout reste donc possible en seconde période !





Les Vatreni bénéficient d'un corner côté droit. Mandzukic coupe le ballon de la tête au premier poteau mais sa reprise n'est pas cadrée
La seconde période a repris sur un rythme plus lent. Les deux équipes s'engagent moins que lors du premier acte.
OOHH LE RETOURNÉ DE KRAMARIC !!!
Stanislav Tchertchessov veut insuffler un vent nouveau et fait entrer Ierokhine en lieu et place de Samedov.
OOHH LE POTEAU DE PERISIC !!!
Les Russes n'arrivent plus à trouver leurs attaquants. Les partenaires de Luka Modric se trouvent facilement au milieu de terrain et se projettent en nombre dans la surface de la Sbornaya.
Premier changement opéré par Zlatko Dalić. Perisic cède sa place à Brozovic.
Dans la foulée, le buteur Cherichev est remplacé par Smolov pour le deuxième changement russe.
La vague croate déferle de nouveau devant le but d'Akinfeev. Rebic repique dans l'axe pour déclencher une frappe à l'extérieur de la surface de réparation qui finit en tribune.
YEROKHINE !!!! La Sbornaya repart à l'attaque et Erorhin saute plus haut que tout le monde sur un centre de Fernandes ! Sa reprise de la tête passe au dessus des cages de Subasic !
Deuxième changement opéré par Zlatko Dalić. Strinic cède sa place à Pivaric.

Les Vatreni parviennent à contourner la pression de la Sbornaya et Mandzukic tente une demi-volée, contrée en corner. Les Russes s'appliquent à défendre avec sérieux devant des Croates qui monopolisent le ballon très haut sur le terrain.
Dziouba cède sa place à Gazinski pour le troisième et ultime changement de la Russie dans ce second acte.
Le jeu est arrêté quelques instants. Yerokhin sort quelques secondes du terrain. Il se plaint du genou suite à un duel avec le rugueux défenseur croate Vida.
Les débordements de Pivaric, sur la gauche, puis de Rebic, sur la droite, accouchent de centres envoyés devant le but, mais Akinfeev veille et parvient à capter sans difficulté.
Troisième et dernier changement opéré par Zlatko Dalić. Kramaric, très en vue aujourd’hui, cède sa place à Kovacic.
INQUIÉTUDE DANS LE BUT CROATE


Long arrêt de jeu : Danijel Subasic semble s'être blessé à l'arrière de la cuisse. Il va tenter de tenir le coup jusqu'à la fin du temps réglementaire. Un autre gardien ne pourra le suppléer qu'en cas de prolongation car la Croatie a déjà procédé à ses trois changements. Rappel : lors de ce tournoi, on peut effectuer quatre remplacements en cas de prolongation.
Frayeur pour Subasic ! Sur une action anodine, le portier croate reste au sol et se tord de douleur. Il se fait soigner sur le bord du terrain et reprend finalement sa place.
Il y aura cinq minutes de temps additionnel. On se dirige tout droit vers une prolongation...
OOHH LA FRAPPE DE SMOLOV !!!
L'arbitre siffle la fin de la deuxième période.
Les Russes et les Croates vont avoir droit à une séance de prolongations pour la deuxième fois d'affilée dans ce Mondial 2018 !

C'est parti pour la première période de la prolongation ! Les Russes ont engagé.
Les hommes de Zlatko Dalić ont le ballon dans ce début de première mi-temps de la prolongation. Les passes sont courtes et les appels sont rares pour l'instant.
Coup dur pour les Vatreni ! Vrsaljko reste au sol et grimace de douleur. Le latéral droit laisse momentanément la Croatie à dix!
Vedran CORLUKA remplace Sime VRSALJKO (Croatie)
BUUUUUUUT DE DOMAGOJ VIDA !!!!!! La CROATIE passe devant au score, 2-1 !!!
Golovin tente de mener la révolte des Russes et élimine Corluka sur l'aile gauche. Le milieu du CSKA Moscou centre fort devant le but, mais Subasic, bien placé, parvient à capter le ballon au sol.
Carton jaune pour Vida 


Le buteur croate Vida écope d'un carton jaune pour avoir retirer son maillot lors de la célébration de son but.
Golovine laisse sa place à Dzagoïev pour le quatrième et ultime changement de la Russie.
Il y aura deux minutes de temps additionnel.
Fin de la première période de la prolongation ! Grâce à un but de Vida à la 100e, la Croatie mène 2-1 !
C'est parti pour les 15 dernières minutes de jeu ! Les Croates ont engagé.
Kudriachov déboule côté gauche et repique dans l'axe, mettant Corluka en grande difficulté. Malheureusement pour les Russes, il ne parvient pas à trouver Gazinsky plein axe. Les Croates peuvent repartir de l'avant.
Gazinski écope du quatrième carton jaune du match suite à un tacle très en retard sur Mandzukic.
LA PARADE DE SUBASIC !!!
Pivaric écope d'un carton jaune pour une faute de main aux portes de sa surface de réparation.
BUT DE FERNANDES !!!!! LA RUSSIE ÉGALISE !!2-2


Fernandes déborde à nouveau coté droit et adresse un centre tendu dans la surface croate. Corluka écarte le danger de la tête devant Gazinsky. La Russie pousse !
Une minute additionnelle est annoncée.
Fin de la prolongation. Tout se jouera aux tirs au but !
Début de la séance de tirs au but avec Smolov comme premier tireur du côté russe.
Smolov rate ! L'attaquant russe voit sa tentative repoussée par le gardien croate !
Brozovic Marque ! 1-0 pour les Croates !
Dzagoïev transforme à droite de Subasic !!
OOHH Kovacic rate son penalty !!
Fernandes rate son penalty également !
Modric s'élance... et marque !
Ignachevitch réussit également son tir au but !!


Images du match
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
   


Dernière édition par jeusetmatch le Dim 8 Juil 2018 - 11:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 54145
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Dim 8 Juil 2018 - 8:29

TABLEAU
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 54145
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   Dim 8 Juil 2018 - 9:35

quarts de finale en vidéo
Uruguay v France - 2018 FIFA World Cup Russia™️ - Match 57




SUEDE ANGLETERRE-Sweden v England - 2018 FIFA World Cup Russia™️ - Match 60


BRÉSIL -BELGIQUEBrazil v Belgium - 2018 FIFA World Cup Russia™️ -


RUSSIE-CROATIE-Russia v Croatia - 2018 FIFA World Cup Russia™️ - Match 59

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018   

Revenir en haut Aller en bas
 
FOOT MASCULIN COUPE DU MONDE 2018
Revenir en haut 
Page 33 sur 36Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 32, 33, 34, 35, 36  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS :: LE SALON DES AUTRES SPORTS :: LE FOOTBALL-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: