UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS

Le tennis c'est la volonté, l'amour de la compétition, le dépassement de soi, du talent, beaucoup de travail mais surtout de la passion
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 WIMBLEDON 2016 : les infos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18  Suivant
AuteurMessage
tipou

avatar

Messages : 74343
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: WIMBLEDON 2016 : les infos   Mar 26 Avr 2016 - 23:49

Rappel du premier message :



Du 27 juin au 10 juillet 2016

Nom : Wimbledon
Catégorie : Grand Chelem 
Lieu : Londres, Grande Bretagne
Surface : Herbe

Taille tableau simples : S-128 
Taille tableau doubles : D-64


Site Officiel : http://www.wimbledon.com/en_GB/index.html
Tableau 2015 : http://www.protennislive.com/posting/2015/540/mds.pdf

LE TENANT DU TITRE EST NOVAK DJOKOVIC
Il avait battu Roger Federer 7-6(1) 6-7(10) 6-4 6-3

Vainqueur :  2000 points
Finaliste :  1200 points
Demi-finaliste : 720 points
Quart de finale: 360 points
4ème tour : 180 points
3ème tour : 90 points
2ème tour : 45 points
1er tour : 10 points
Revenir en haut Aller en bas
En ligne

AuteurMessage
jeusetmatch



Messages : 41288
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2016 : les infos   Sam 9 Juil 2016 - 8:20

«La victoire de la persévérance»
http://www.journaldemontreal.com/2016/07/08/demi-finale-a-wimbledon-la-premiere-manche-a-roanic
  Vendredi, 8 juillet 2016 22:02   MISE à JOUR  Vendredi, 8 juillet 2016 22:02  

WIMBLEDON | Milos Raonic s’est offert Roger Federer, hier à Wimbledon, et une toute première présence en finale d’un tournoi du Grand Chelem.
En s’imposant en cinq manches de 6-3, 6-7 (3), 4-6, 7-5, 6-3, l’Ontarien de 25 ans a pris sa revanche sur le champion suisse qui l’avait battu dans les mêmes circonstances deux ans plus tôt.
Raonic devient ainsi le premier joueur canadien à accéder au match ultime d’une compétition majeure en tennis.
Chez les dames, sa compatriote Eugenie Bouchard avait réalisé le même exploit, aussi à Wimbledon, en 2014.
Il affrontera maintenant le Britannique Andy Murray, qui, quelques heures plus tard a assuré sa présence en finale en battant, sans trop souffrir, le Tchèque Tomas Berdych en trois sets identiques de 6-3.
« Ce que je retiens, c’est que j’ai pu saisir ma chance aux moments opportuns et de lui avoir tenu tête dans la manche décisive. » – Milos Raonic

Le souvenir de 2014
«Je vis actuellement une grande fierté, s’est exclamé Raonic en conférence de presse, et un sentiment incroyable.
«J’avais été amèrement déçu de ma performance il y a deux ans contre Roger. Aujourd’hui, c’est la victoire de la persévérance, même si ma performance n’a pas été parfaite.
«J’avoue qu’il m’a facilité la tâche en quelques occasions au quatrième set.
«Ce que je retiens, c’est que j’ai pu saisir ma chance aux moments opportuns et de lui avoir tenu tête dans la manche décisive.»
Retour en force
Après un premier set acquis avec conviction, où il a enchaîné les coups droits dévastateurs et les attaques fructueuses au filet, Raonic, sixième tête de série, a vu son rival se ressaisir pour remporter les deux manches suivantes.
Federer, troisième joueur mondial, s’est repris en main, ne serait-ce que pour rappeler à son adversaire qu’il était dans sa cour sur le gazon londonien – où il a été titré sept fois – et que, malgré son âge vénérable et les cinq sets disputés deux jours plus tôt face à Marin Cilic, il n’avait pas dit son dernier mot.
Dans le deuxième set, notamment, il a patienté jusqu’au bris d’égalité pour faire la leçon à Raonic qui, ébranlé, gaffera sur une double faute pour lui concéder la manche.
Points tournants
De toute évidence, c’est dans la quatrième manche que le vent a tourné à l’avantage de Raonic alors qu’il menait 6-5.
En avance 40-0 sur son service, Federer voit son rival de neuf ans son cadet non seulement égaler la marque, mais carrément renverser la vapeur.
La troisième balle de set sera la bonne. Raonic provoque la tenue d’une cinquième manche décisive en profitant de deux doubles fautes consécutives de Federer.
Un peu plus tôt, Raonic avait sauvé deux balles de bris, d’abord à 2-2, puis une autre, à 4-4.
À 2-1 dans ce set ultime, Raonic et Federer se livrent une lutte de tous les instants qui tournera à l’avantage du Canadien. Ce dernier inscrira le bris pour augmenter son avance à deux jeux.
Incapable de faire subir le même sort à son opposant, malgré de gros efforts, Federer ne s’en remettra jamais.
Signe des temps, le Suisse subit sa première défaite en 11 participations en demi-finale à Wimbledon.
Quant à Raonic, il devient, lui, le premier non-Européen à accéder à la finale de ce tournoi depuis la participation de l'Américain Andy Roddick en 2009.

« J’ai trouvé des ouvertures et réussi à terminer le travail » – Milos Raonic

Mené deux sets à un, Milos Raonic n’a pas caché qu’il a connu une baisse de régime aux troisième et quatrième sets.
«Si je n’étais pas aussi à l’aise qu’en première manche, a dit le Canadien, il jouait quand même du bon tennis, et c’est ce qui lui a permis de revenir dans le match et de prendre les devants 2-1.
«Après un passage à vide qui a suivi le bris d’égalité, j’ai su résister et renverser la vapeur.
«J’ai trouvé quelques ouvertures et réussi à terminer le travail. C’est ce qui me rend le plus fier de mon match. Je n’ai jamais lâché.
«Et obtenir un résultat semblable est toujours valorisant, surtout contre un adversaire de son calibre.
«Oui, il s’est mis à rater quelques coups, mais c’est aussi parce que je lui mettais, j’imagine, beaucoup de pression.
«Dans l’ensemble, j’estime avoir bien fait les choses, même s’il y a toujours place à amélioration.
«Mon comportement sur le terrain m’a gardé dans la rencontre. C’est probablement ce qui a fait la différence entre perdre et gagner.»
L’influence de McEnroe
Raonic n’a pas nié, une nouvelle fois, que l’influence de John McEnroe, qu’il a recruté dans un rôle de conseiller, lui a été très profitable.
«Mon attitude a été un facteur important. J’étais très combatif sur le terrain, même quand ça n’allait pas, mais je suis toujours resté positif dans ma recherche de solutions.»
L’ancien champion américain de tennis avait suggéré à son protégé d’être plus expressif sur le court.
Son message a été capté.
Un gros défi contre Murray
Une lourde commande attend maintenant Raonic face à un joueur, Andy Murray, au sommet de son art, qui lui a non seulement infligé une défaite le mois dernier en finale du Queens, un tournoi préparatoire à Wimbledon, mais aussi à Melbourne, en demi-finale du premier Grand Chelem de la saison en janvier.
«Ce sera indéniablement un gros défi de l’affronter, avoue Raonic. Il n’a pratiquement pas de défauts. De mon côté, je dois trouver une façon d’exploiter mes forces contre lui, ce qui n’a pas été le cas au Queens.
«Je suis conscient qu’il aura l’appui de la foule, c’est normal, nous sommes à Wimbledon. Il va jouer devant les siens.
«Mais cette situation pourrait être pour moi une source de motivation supplémentaire.»

Les faits saillants

 
Milos Raonic  
Roger Federer
23As 16
11Doubles fautes5
68 %Premiers services61 %
83 %Points gagnés au 1er service82 %
46 %Points gagnés au 2e service 52 %
3/8Balles de bris (converties/jouées)1/9
75Coups gagnants49
40Fautes directes14
167Total de points gagnés 160
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 74343
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2016 : les infos   Sam 9 Juil 2016 - 9:09

Merci Smile


Beau combat en vue Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 74343
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2016 : les infos   Sam 9 Juil 2016 - 9:22

Wimbledon : Andy Murray : «Ici, c'est toujours un peu plus spécial»
Le 08/07/2016 à 23:41:00 | Mis à jour le 08/07/2016 à 23:56:02
http://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Wimbledon-andy-murray-ici-c-est-toujours-un-peu-plus-special/704685

Après son succès en trois sets sur Tomas Berdych, Andy Murray est revenu sur sa qualification en finale de Wimbledon.

Andy Murray, qualifié pour la finale de Wimbledon après sa victoire sur Tomas Berdych (6-3, 6-3, 6-3) :
«Bien sûr, atteindre la finale de Wimbledon est une très bonne performance mais j'ai encore un match à disputer dimanche. Quand vous vieillissez, vous ne savez jamais combien d'occasions vous aurez de disputer la finale d'un tournoi du Grand Chelem. Je suis heureux d'avoir réussi à me qualifier aujourd'hui (vendredi). Wimbledon est pour beaucoup de joueurs mais surtout pour les Britanniques, la plus grande compétition. Avoir l'opportunité de jouer une finale de Grand Chelem devant son public est très, très rare. Il n'y a pas beaucoup de joueurs qui ont l'occasion de faire ça. Ici c'est toujours un peu plus spécial.»
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 41288
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2016 : les infos   Sam 9 Juil 2016 - 12:05

tipou a écrit:
Merci Smile


Beau combat en vue Very Happy
COMBAT de géants superr1
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 41288
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2016 : les infos   Sam 9 Juil 2016 - 12:06

tipou a écrit:
Programme de la journée de samedi 9 juillet 2016

Center court
A partir de 14h locale, 15h française
FINALE [1] Serena Williams (USA) - [4] Angelique Kerber (GER) 
FINALE [1] Pierre-Hugues Herbert (FRA)/Nicolas Mahut (FRA) - Julien Benneteau (FRA)/Edouard Roger-Vasselin (FRA)
FINALE [5] Timea Babos (HUN)/Yaroslava Shvedova (KAZ) - Serena Williams (USA)/Venus Williams (USA)

Court 1
A partir de 13h locale, 14 française
Finale junior filles
Oliver Marach (AUT)/Jelena Ostapenko (LAT) - Henri Kontinen (FIN)/Heather Watson (GBR)
Légende hommes - 45 ans : Wayne Ferreira (RSA)/Sebastien Grosjean (FRA) v Justin Gimelstob (USA)/Ross Hutchins (GBR)

Court 3
A partir de 11h30 locale, 12h30 française
FINALE Légende femmes: Barbara Schett (AUT)/Nathalie Tauziat (FRA) v Magdalena Maleeva (BUL)/Rennae Stubbs (AUS)
1 match junior double garçons
Légende hommes - 45 ans :Jonas Bjorkman (SWE)/Thomas Johansson (SWE) v Jamie Delgado (GBR)/Richard Krajicek (NED)

Court 18
A partir de 11h30 locale, 12h30 française
Légende hommes + 45 ans :Mansour Bahrami (IRI)/Patrick McEnroe (USA) v Todd Woodbridge (AUS)/Mark Woodforde (AUS)
 
Court à déterminer
Pas avant 16h locale, 17h française 
Légende hommes + 45 ans :Jacco Eltingh (NED)/Paul Haarhuis (NED) - Mark Petchey (GBR)/Chris Wilkinson (GBR)
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 74343
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2016 : les infos   Sam 9 Juil 2016 - 18:59

jeusetmatch a écrit:
tipou a écrit:
Merci Smile


Beau combat en vue Very Happy
COMBAT de géants  superr1
Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 41288
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2016 : les infos   Sam 9 Juil 2016 - 19:36

Mahut et Herberth remportent le double bravo bravo superr1 superr1 happy1 1968sauter 1968sauter 1968sauter 1968sauter 1968sauter 1968sauter
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 41288
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2016 : les infos   Sam 9 Juil 2016 - 19:38

Mahut et Herbert remportent le titre en double à Wimbledon
19h32, le 09 juillet 2016
http://www.europe1.fr/sport/mahut-et-herbert-remportent-le-titre-en-double-a-wimbledon-2795740


La paire Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert a remporté le tournoi de Wimbledon en double samedi après-midi face à leurs compatriotes Julien Benneteau et Edouard Roger-Vasselin.
Les Français Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert ont remporté le titre en double messieurs à Wimbledon en battant samedi en finale leurs compatriotes Edouard Roger-Vasselin et Julien Benneteau en trois sets 6-4, 7-6 (7/1), 6-3.
C'est le deuxième titre majeur pour le duo, déjà vainqueur l'an passé de l'US Open.
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 74343
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2016 : les infos   Sam 9 Juil 2016 - 21:11

Very Happy Very Happy bravo superr1
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 74343
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2016 : les infos   Sam 9 Juil 2016 - 21:59

Résultat de la journée de samedi 9 juillet 2016





http://www.wimbledon.com/en_GB/scores/results/day20.html
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 74343
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2016 : les infos   Dim 10 Juil 2016 - 0:23

Programme de la journée de dimanche 10 juillet 2016
 
Center court
A partir de 14h locale, 15h française
Finale [6] Milos Raonic (CAN) - [2] Andy Murray (GBR) 
Finale [15] Robert Farah (COL)/Anna-Lena Groenefeld (GER) - Henri Kontinen (FIN)/Heather Watson (GBR)

Court  1
A partir de 13h locale, 14h française
Final junior hommes simples
Finale Femmes: Lindsay Davenport (USA)/Mary Joe Fernandez (USA) - Martina Navratilova (USA)/Selima Sfar (TUN)

Court  3
A partir de 11h30 locale, 12h30 française
Finale Hommes - 45 ans: Greg Rusedski (GBR)/Fabrice Santoro (FRA) - Jonas Bjorkman (SWE)/Thomas Johansson (SWE)

Court 18
A partir de 11h30 locale, 12h30 française
Finale Hommes + 45 ans: Todd Woodbridge (AUS)/Mark Woodforde (AUS) - Jacco Eltingh (NED)/Paul Haarhuis (NED)
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 74343
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2016 : les infos   Dim 10 Juil 2016 - 0:43

Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert: «Juste magique»
Le 09/07/2016 à 21:59:00 | Mis à jour le 09/07/2016 à 22:00:46
http://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Nicolas-mahut-et-pierre-hugues-herbert-juste-magique/705020

Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert savouraient leur deuxième titre du Grand Chelem, après celui remporté à l'US Open l'été dernier. Dimanche, en finale, ils ont battu Julien Benneteau et Edouard Roger-Vasselin (6-4, 7-6[1], 6-3).

«Avez-vous conscience que détenez désormais deux des quatre titres du Grand Chelem en double ?
Nicolas Mahut: Je n’y ai pas pensé du tout. Mais c’est assez incroyable. Je suis très, très fier d’avoir succédé à Arnaud (Clément) et Mika (Llodra) qui avaient été les premiers en 2007 à gagner ici. C’est vraiment le fait de gagner  Wimbledon sur le fait d’en avoir deux dans la même année. C’est vraiment à part ce tournoi, tellement mythique. Ils sont déjà en train de graver le trophée à nos noms. Il y a les noms de tous les vainqueurs en lettre d’or un peu partout. Si on s’intéresse un peu à l’histoire de notre sport, ça contribue au prestige du tournoi.
 
Pierre-Hugues Herbert : C’est incomparable. Gagner un premier Grand Chelem, ça a été émotionnellement extraordinaire, mais remporter Wimbledon, c’est au-dessus de tout. Sur ce Central, il y a un truc dans les murs, on ressent quelque chose, le stade était plein, recevoir cette coupe dans la Royal Box, c’est une fierté, on peut pas définir ou expliquer ce qu’on ressent, c’est juste magique.
 
Sur quoi s’est jouée cette finale ?
NM : Déjà, on a fait notre meilleur match du tournoi. On a commencé pied au plancher, on savait que pour les battre il fallait faire un super match. Ça nous a libérés. Pierre-Hugues a fait un match extraordinaire, le fait de passer à deux sets à zéro a été déterminant. Ils ont baissé un peu dans le tie-break. On est passé devant. Ce deuxième set a été déterminant.


Mahut : «Emotionnellement, c'était plus dur de jouer le 3e tour contre Pierre-Hugues que de jouer la finale»


Ça restera un drôle de souvenir ce tournoi dans lequel vous vous êtes également affrontés en simple…
NM : Pour la petite histoire, quand on est arrivé le mercredi avant le tournoi, je me souviens avoir demandé à Mark (Woodforde, son conseiller en double): est-ce que tu penses que faire une deuxième semaine en simple et gagner le double c’est possible ? Parce que je me sentais vraiment bien, j’avais un bon tableau. Il m’a dit : évidemment c’est possible, on l’a fait plein de fois avec à Todd (Woodbridge l’ancien partenaire de Woodfrode). Du coup il m’a vraiment rassuré, parce que j’ai beaucoup entendu que ce n’était pas possible parce que je me disais que cinq sets en simple plus cinq sets en double ça pouvait être difficile. Finalement, je me suis dit ok il va y avoir de la fatigue, mais j’ai gardé ça en tête. Emotionnellement, c’était plus dur de jouer le 3e tour contre Pierre-Hugues que de jouer la finale.
 
Que représente la place de numéro un mondiale, Nicolas ?
NM : Je n’y pense plus du tout. Mon objectif, c’était de le devenir. Après le nombre de semaines… Quand je suis redescendu 2e, je n’ai plus regardé les points, le classement et je me suis concentré sur une chose : gagner Wimbledon. On est 1 et 2 c’est génial mais ça ne me préoccupe plus du tout.

PHH : Ce qui est sûr, c’est que compte tenu du programme, le prochain match de simple n’est pas près d’arriver. Dans les mois prochains, on va clairement mettre l’accent sur le double, avec la Coupe Davis à Trinec et les Jeux Olympiques. Nicolas mérite amplement sa première place mondiale et pour longtemps.
(son téléphone sonne)
Je peux répondre à mon papy ou pas ? Lui dire que je suis en conférence de presse…
Papy ! Je te rappelle plus tard, là je suis en conférence de presse. Demain matin, ok ? Non je ne rentre pas sur Strasbourg, je vais à Trinec en Coupe Davis… Bon, hé, je dois y aller là… (il pose le haut-parleur de son téléphone sur le micro de la grande salle d’interview de Wimbledon diffusant la voix de son grand-père) : … «te transmettre les félicitations de tous les Vendéens et les Nantais et je vais te faire un commentaire…» (il coupe) Bon, je t’appelle demain ok ? (éclats de rire)»

Recueilli par Romain LEFEBVRE, à Wimbledon
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 74343
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2016 : les infos   Dim 10 Juil 2016 - 8:12

Pour Murray l'occasion est trop belle
Par AFP
Publié le 10/07/2016 | 07:00, mis à jour le 10/07/2016 | 07:01
http://www.francetvsport.fr/tennis/wimbledon/pour-murray-l-occasion-est-trop-belle-344975

Novak Djokovic et Roger Federer éliminés, Rafael Nadal blessé, la voie semble libre pour Andy Murray s'il veut décrocher un troisième titre du Grand Chelem. Mais Milos Raonic et son énorme service, qui atteignent à Londres leur première finale, n'auront pas grand chose à perdre...

Ce sera la onzième finale en Grand Chelem de l'Écossais, la première où il n'affrontera pas l'un de ses deux encombrants rivaux. Jusqu'ici, il n'en a gagné que deux (face à Djokovic): l'US Open 2012 et Wimbledon 2013, mettant alors fin à 77 ans de disette britannique à Londres. Depuis, plus rien, car Djokovic est repassé par là. Le Serbe, éliminé dès le 3e tour à Wimbledon, l'a battu en finale à Roland-Garros début juin, à l'Open d'Australie en début d'année et l'an passé. Au total, Murray a perdu quatre finales à Melbourne contre lui. Contre Federer, battu en demi-finale par Raonic , il en a perdu trois: à l'US Open, à l'Open d'Australie et il y a quatre ans à Wimbledon où il n'avait pu retenir ses larmes.

Avec aussi la convalescence de Rafael Nadal (poignet gauche), qui l'a toujours battu à Londres (3-0), ses chances de réussite se sont démultipliées. Le Londonien d'adoption aura, qui plus est, l'avantage de jouer à domicile et moins de pression qu'il y a trois ans, lorsque tout un peuple le poussait pour succéder à Fred Perry, alors dernier lauréat britannique en 1936. "Cela représenterait beaucoup de gagner encore une fois, souligne Murray. Je joue pour (remporter) ces tournois et c'est pour cela que je m'entraîne dur. C'est ma source de motivation." Sur le "Centre court" acquis à sa cause, le N.2 mondial aura pour lui son expérience face à Raonic , qui jouera à 25 ans sa première finale majeure.

SERVEUR CONTRE RELANCEUR 

Valeur montante du circuit, le géant (1,96 m) né au Monténégro, a fait la démonstration de ses progrès en renversant Federer, septuple lauréat du tournoi, qui menait pourtant deux manches à une.
La finale s'annonce comme une opposition de styles. Raonic est l'un des meilleurs serveurs du monde. Il a frappé en moyenne près de 23 aces par match et l'un de ses coups de canon a été flashé à 231,7 km/h (record de cette édition). Murray est, quant à lui, l'un des deux meilleurs relanceurs du monde avec Djokovic. Les grands serveurs lui réussissent bien en général. Il avait éliminé coup sur coup l'Américain John Isner et le Croate Ivo Karlovic à Roland-Garros, en trois sets. "Milos sert peut-être un peu plus fort qu'eux. Il est aussi meilleur dans les échanges et dans les retours de service", estime Murray qui a eu besoin de cinq sets pour se défaire du bombardier français Jo-Wilfried Tsonga en quart de finale. C'est la seule alerte subie par le Britannique dont la variété du jeu, la ruse et l'endurance, lui permettent de s'adapter au niveau de l'adversité.

LENDL-MCENROE, L'AUTRE MATCH 

"Andy essaie de vous faire jouer plein de coups différents. Il vous met en difficulté en alternant balles lentes, balles puissantes... L'objectif, c'est de ne pas le laisser faire, d'essayer de dicter le jeu, en jouant agressif et surtout ne pas hésiter", explique Raonic , pas seulement un redoutable serveur. Contre Federer, il a remporté la bataille au filet et a sauvé huit balles de break sur neuf, dont trois cruciales dans le quatrième set. Et il bénéficie depuis un mois des conseils d'une légende du tennis, John McEnroe, trois fois lauréat de Wimbledon, qui regardera sa prestation depuis sa cabine de commentateur. Dans l'équipe adverse, il y aura l'un des anciens grands rivaux de "Big Mac", Ivan Lendl, revenu auprès de Murray en juin pour l'aider à regagner de grands titres.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 41288
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2016 : les infos   Dim 10 Juil 2016 - 10:13

Raonic: "Je veux aller au bout"
http://www.dhnet.be/sports/tennis/raonic-je-veux-aller-au-bout-57812b0c3570142c1445d084
Rédaction Publié le dimanche 10 juillet 2016 à 08h44 - Mis à jour le dimanche 10 juillet 2016 à 08h45


Tennis Milos Raonic va essayer dimanche de devenir le premier jouer canadien à remporter un titre du Grand Chelem.
Le Canadien est face à un énorme défi à Wimbledon : faire chuter le chouchou du public après avoir gravi échelon après échelon vers cette finale à Londres.
À quel point cette finale est-elle un tournant dans votre carrière ?
"J’espère déjà que je pourrais faire en sorte que ça compte encore plus en la gagnant. J’ai une grande opportunité dimanche et c’est ce qui me motive. Mais je pense que dans ce tournoi il y a eu un moment spécial pour moi lorsque j’ai remonté ces deux sets de retard en huitièmes de finale. Carlos Moya et John McEnroe à ce moment m’ont dit : ça pourrait changer toute ta carrière. Maintenant j’espère aller au bout."
Comment voyez-vous ce duel face à Andy Murray ?
"Ce sera un défi, c’est certain. Il fait tout bien, mais le plus important pour moi va être de ne pas refaire la même erreur qu’au Queen’s en me laissant entraîner dans sa filière de jeu. Je dois imposer le mien."
Comment expliquez-vous ce cap franchi cette saison ?
"J’ai essayé d’améliorer chaque aspect de mon jeu et de ma façon de travailler : la nourriture, la préparation avant les entraînements, avant les matches, ce que je fais à l’intersaison, ce que travaille physiquement et mentalement. J’ai embauché beaucoup de gens et je voyage avec une grande équipe même si on a un peu réduit ici car à un moment il y avait trop de monde, c’était fatigant. Je veux du feedback, je veux qu’on me dise comment devenir meilleur. Je ne me suis rien épargné afin de tirer le maximum de moi."
Que signifie votre finale pour le tennis canadien ?
"Je pense que c’est la reconnaissance de l’état du tennis au Canada en ce moment, car il n’y a pas que moi : Denis Shapovalov est en finale dans le tableau juniors ici, d’autres sont également très prometteurs donc le futur du tennis canadien est bon et pour moi c’est agréable d’être un peu le leader, d’avoir fait de grand pas en avant. Mais je suis très loin d’en avoir terminé."

gonflé à bloc Milos superr1
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 41288
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2016 : les infos   Dim 10 Juil 2016 - 18:34

Andy Murray remporte son 2e Wimbledon en battant Milos Raonic en finale
http://www.eurosport.fr/tennis/wimbledon/2016/andy-murray-remporte-son-2e-wimbledon-en-battant-milos-raonic-en-finale-6-4-7-6-7-6_sto5682192/story.shtml
Publié le 10/07/2016 à 18:00
Article de Sébastien Petit


WIMBLEDON 2016 - Andy Murray tient son deuxième sacre à Londres. Quatre ans après le premier, le Britannique s'est imposé de nouveau en finale face à Milos Raonic en trois sets et 2h45 de jeu (6-4, 7-6, 7-6). Voici le numéro deux mondial avec trois titres en Grand Chelem, effaçant quelque peu la déception de ses deux finales majeures perdues cette saison.

Ivan Lendl peut être content : Andy Murray n’a pas failli. Lancé à la reconquête de Wimbledon, quatre ans après son premier sacre, le Britannique est parvenu à ses fins en battant Milos Raonic dimanche sur le Center Court. Une victoire qui s’est dessinée en trois sets et en moins de trois heures de jeu (6-4, 7-6, 7-6) sans que le Canadien ne puisse la contester. Voici l’Ecossais devenu triple vainqueur en Grand Chelem, un moindre mal après onze finales jouées. Et surtout double lauréat à Wimbledon, à une longueur de son illustre compatriote Fred Perry, dont il continue de suivre les traces.
Le film de la finale messieurs


Les Britanniques avaient attendu 77 ans pour revivre une victoire d'un des leurs en finale du All-England Club. Après la victoire de Murray en 2012, ils n'ont attendu "que" quatre ans pour assister à une nouvelle consécration de leur enfant chéri. Une fois la balle de match gagnée et son adversaire salué, le numéro deux mondial a relâché la pression d'un coup, littéralement en pleurs sur sa chaise à la fin du match. Il faut dire que l'occasion pour lui était trop belle de s'imposer une nouvelle fois sur le gazon londonien, lui qui n'avait ni Roger Federer, ni Novak Djokovic en face de lui en finale pour la première fois de sa carrière.

Celle-là, Andy Murray la voulait plus que tout. Milos Raonic s'en est très vite aperçu. Le Canadien a eu beau avoir les conseils de John McEnroe pour atteindre sa première finale majeure à Londres, il n'a pas réussi à contrarier la suprématie de son adversaire sur gazon, qui n'a pas perdu un match sur cette surface cette année après le Queen's et donc Wimbledon. Que ce soit au filet (seulement 62% de réussite) ou en retour (23%), Raonic a passé un rude dimanche. Les passings de Murray lui ont fait autant de mal que ses fautes directes (17 de plus), alors qu'il affiche autant de coups gagnants (39).

Sur ses mises en jeu, le Britannique a été injouable. Sa première balle (87% de réussite) a été un cauchemar pour le Canadien, qui n'a eu que deux balles de break à jouer pendant trois heures, à 2-2 dans le troisième set. Deux occasions vaines qui ont renvoyé Raonic a sa frustration. Lui qui était très affûté côté service a trouvé à qui parler : il n'a servi que 8 aces, alors qu'il était à 23 de moyenne sur l'ensemble de la quinzaine, avant la finale. Cela dit, il aurait pu relancer le match dans la troisième manche, où Murray n'a pas eu une seule balle de break à jouer. Mais le jeu décisif, qui a ponctué le match, a été à sens unique... comme la partie.
Plus d'infos à suivre...



quel bonheur pour Andy  happy1 happy1 happy1
Revenir en haut Aller en bas
Nolette

avatar

Messages : 3023
Date d'inscription : 06/06/2015
Age : 67
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2016 : les infos   Dim 10 Juil 2016 - 19:04

Rien ne dit qu'Andy n'aurait pas pu battre Roger ou Novak !

En tout cas, je suis bien contente.

Sinon, dans les rues de Paris, les drapeaux s'agitent comme si
la France avait déjà gagné rire moqueur
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 74343
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2016 : les infos   Dim 10 Juil 2016 - 19:20

superr1 superr1 Andyyyyyy cheers
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 74343
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2016 : les infos   Dim 10 Juil 2016 - 21:19

Résultat de la journée de dimanche 10 juillet 2016





http://www.wimbledon.com/en_GB/scores/results/day21.html
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 74343
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2016 : les infos   Dim 10 Juil 2016 - 21:48

Le Canadien Denis Shapovalov titré chez les juniors
Le 10/07/2016 à 15:44:00 | Mis à jour le 10/07/2016 à 16:39:15
http://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Le-canadien-denis-shapovalov-titre-chez-les-juniors/705215

À 17 ans, Denis Shapovalov a remporté dimanche le tournoi juniors de Wimbledon, en dominant l'Australien Alex De Minaur (4-6, 6-1, 6-3, en 1h23).

Alors que son compatriote Milos Raonic débutait sa finale de Wimbledon, sur le Centre Court, Denis Shapovalov (17 ans, 374e) a remporté la sienne, chez les juniors. Gaucher spectaculaire au style attaquant et au revers à une main, Shapovalov a dominé en finale l'Australien Alex de Minaur (17 ans, 667e), en trois manches (4-6, 6-1, 6-3, en 1h23). En mars, il s'était distingué en battant Austin Krajicek, 101e mondial, au Challenger de Drummondville.

Samedi, c'est la Russe Anastasia Potapova (15 ans) qui a gagné le tournoi juniors féminin, en battant en finale l'Ukrainienne Dayana Yastremska (6-4, 6-3, en 1h37), 16 ans, à sa septième balle de match. Sur deux d'entre elles, Potapova a cru l'emporter, avant que le hawk-eye ne signale, à chaque fois, son service faute de quelques millimètres.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 74343
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2016 : les infos   Dim 10 Juil 2016 - 21:52

Milos Raonic : «Andy bouge incroyablement bien»
Le 10/07/2016 à 19:58:00 | Mis à jour le 10/07/2016 à 20:17:42
http://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Milos-raonic-andy-bouge-incroyablement-bien/705332

Battu en trois sets par Andy Murray en finale à Wimbledon ce dimanche (6-4, 7-6, 7-6), Milos Raonic a reconnu la supériorité de son adversaire.

«Comment analysez-vous le match (défaite face à Andy Murray) ?
J’ai fait du mieux que je pouvais. J’ai essayé de lui mettre la pression mais il a été nettement meilleur que moi du fond. Au début, j’ai été un peu passif sur ses jeux de service. Puis j’ai essayé de faire tourner le match mais ça n’a pas marché.

C’était votre première finale du Grand Chelem. Est-ce que ça a joué ?
Je ne pense pas. Tu sais que tu ne vas pas jouer ton meilleur tennis mais tu essaies. Tu te bats. J’ai essayé de rester au contact mais quand ça a compté, il a monté son niveau. Andy (Murray) bouge incroyablement bien, il retourne bien. Comme avec Novak (Djokovic), tu sais qu’il va retourner plus que les autres. C’est un des deux meilleurs relanceurs du circuit. Il a bien joué. J’aurais eu besoin d’être plus efficace au retour.

Avez-vous parlé avec McEnroe ?
Depuis le match, je n’ai parlé à personne. Je viens ici avec vous pour parler, comme une thérapie (rires). rire moqueur  Laughing Laughing

«Il n'y a pas une chose où je ne peux pas essayer de progresser»

Pensez-vous continuer avec McEnroe ?
Nous n’avons pas encore parlé mais je suis sûr que nous allons avoir une discussion lors des prochaines vingt-quatre heures. Nous allons probablement essayer de continuer. Il peut m’aider.

Quels sont vos axes d’amélioration ?
Je dois continuer à travailler un peu tout : être plus fit, plus fort. Je vais essayer d’améliorer mon retour, mon service, mon jeu vers l’avant. Il n’y a pas une chose où je ne peux pas essayer de progresser. Nous allons en discuter avec mon équipe car nous ne pouvons tout faire en même temps.

Comment jugez-vous vos deux semaines ?
C’était phénoménal. J’ai franchi une marche supplémentaire car j’avais atteint deux fois les demi-finales (en Grand Chelem). Je suis revenu pour la première de deux sets à zéro (contre Goffin). J’ai montré des tripes et de l’énergie.»

S.D., à Wimbledon
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 74343
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2016 : les infos   Dim 10 Juil 2016 - 21:54

Wimbledon : Heather Watson et Henri Kontinen titrés en double mixte
Le 10/07/2016 à 20:37:00 
http://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Wimbledon-heather-watson-et-henri-kontinen-titres-en-double-mixte/705344

La Britannique Heather Watson et le Finlandais Henri Kontinen se sont adjugés le titre du double mixte à Wimbledon dimanche. Ils ont battu la paire Robert Farah/Anna-Lena Groenfeld en deux sets.

Andy Murray n'est pas le seul Britannique à avoir soulevé un trophée cette année à Wimbledon. Heather Watson a remporté, avec le Finlandais Henri Kontinen, le tournoi du double mixte. En finale, la paire a écarté le Colombien Robert Farah et l'Allemande Anna-Lena Groenfeld en deux sets et 1h27 de jeu (7-6[5], 6-4).
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 74343
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2016 : les infos   Dim 10 Juil 2016 - 21:59

Andy Murray : «Plus heureux cette fois-ci»
Le 10/07/2016 à 20:54:00 | Mis à jour le 10/07/2016 à 21:03:37 
http://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Andy-murray-plus-heureux-cette-fois-ci/705348

Vainqueur ce dimanche face à Milos Raonic de son deuxième titre à Wimbledon, son troisième en Grand Chelem, Andy Murray a expliqué qu'il le savourait encore plus que les précédents.

«Andy Murray, que ressentez-vous aujourd’hui (après cette victoire en finale) par rapport à votre victoire de 2013 ?
C’est différent. Je me sens plus heureux cette fois-ci. Avec mon équipe, nous avons vraiment travaillé dur pour l’obtenir. La dernière fois, c’était plus du soulagement et je n’ai pas vraiment apprécié le moment. Là, c’est plus pour moi et mon équipe. Je suis sûr que je vais l’apprécier plus que les autres. Je veux passer du temps avec ma famille, mes proches et mon équipe.

Quelles ont été les clés du match ?
J’ai bien servi. A chaque fois qu’il y avait des rallyes, j’ai bien frappé dans la balle pour revenir dans le court, je n’ai pas joué trop de balles courtes et il n’a pas pu dicter le jeu. Il n’y a pas eu beaucoup de rallyes où je n’étais pas en contrôle. J’ai bien bougé. Je pense aussi avoir bien retourné, j’ai beaucoup retourné et j’ai essayé de lui mettre la pression dès que c’était possible. Ça a payé dans les tie-breaks.

«Ça n'arrive pas par hasard»

Comment expliquez-vous votre qualité de retour ?
Je m’entraîne beaucoup. J’ai fait beaucoup de retours à l’entraînement. ça n’arrive pas par hasard. Quand j’avais 15-16 ans, quand je suis revenu d’Espagne, je ne m’entraînais pas vraiment aux retours. Mais depuis que je suis sur le circuit, c’est quelque chose sur lequel j’ai passé beaucoup de temps, environ trente minutes par jour. Peu de joueurs le font. D’habitude, ils frappent quelques services et quelques retours à la fin de l’entraînement. Pourtant ce sont les deux coups les plus importants dans le jeu.


Qu’avez-vous écrit sur les notes que vous lisez pendant vos matches ?
C’est personnel, je le garde pour moi. C’est assez basique. Par exemple, bien bouger quand tu es nerveux parce qu’on a tendance à ne pas le faire quand on est tendu et à ne pas assez utiliser les jambes.

Allez-vous jouer la Coupe Davis en Serbie la semaine prochaine ?
Je dois en discuter avec Leon (Smith, son capitaine) demain (lundi). Physiquement je me sens bien, enfin normal après ce genre de match mais quand je vais me réveiller demain, ce sera un peu différent (sourire). rire moqueur Je vais donc en parler avec mon équipe aujourd’hui (dimanche) et demain.»

S.D., à Wimbledon
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 74343
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2016 : les infos   Dim 10 Juil 2016 - 22:07

Tennis : La déception de Julien Benneteau après sa défaite en finale du double à Wimbledon !
Publié le 10/07/2016 à 13:35 par T.K. 
http://www.le10sport.com/tennis/tennis-la-reaction-de-julien-benneteau-apres-sa-defaite-en-finale-du-double-a-wimbledon-249856

Défaits en finale de Wimbledon par Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert (6-4, 7-6 (1), 6-3), Julien Benneteau et Édouard Roger-Vasselin étaient déçus du résultat final, mais le Bressan s'est montré fair-play envers ses compatriotes en conférence de presse…

Battus par Nicolas Mahut (34 ans) et Pierre-Hugues Herbert (25 ans) en finale du double Messieurs de Wimbledon (6-4, 7-6 (1), 6-3), Édouard Roger-Vasselin (32 ans) et Julien Benneteau (34 ans) n'ont pas réussi à remporter leur deuxième titre du Grand Chelem après leur sacre à Roland-Garros en 2014. Finaliste malheureux, mais tout de même fair-play, Julien Benneteau (34 ans) est revenu en conférence de presse sur les particularités de disputer une première finale 100% tricolore sur le gazon londonien. Pour le Bressan, affronter des joueurs français n’a pas spécialement influé sur son niveau de jeu ou celui de son partenaire Roger-Vasselin.

« On ne s'est pas offensés quand eux s’encourageaient, car on sait que c'est le job »

« On s'encourageait, on était dans notre truc. De 14h à 20h, on s'est dit : "Ce n'est plus Nico ni Pierre-Hugues", et on a réussi à le faire. Il y a 15 ans, jouer les Français en simple ou en double, c'était un événement, la presse en parlait, mais depuis une dizaine d'années, il y a tellement de Français, ça a changé. C'est l'habitude, à force de se jouer entre Français, on arrive à occulter ça. (…) Ils ne se sont pas offensés quand on s'encourageait, et on ne s'est pas offensés quand eux s’encourageaient, car on sait que c'est le job », a notamment déclaré le Bressan dans des propos recueillis par la rédaction de Tennis Actu.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 74343
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2016 : les infos   Lun 11 Juil 2016 - 19:38

Andy Murray, d'un Wimbledon à l'autre
Le 11/07/2016 à 12:39:36 | Mis à jour le 11/07/2016 à 13:55:50 
http://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Andy-murray-d-un-wimbledon-a-l-autre/705546

Entre sa première victoire à Wimbledon, en 2013, et son deuxième titre à domicile, dimanche, Andy Murray (29 ans, 2e) a vécu trois années riches en évènements et en émotions.

Wimbledon 2013 : mission accomplie
L'Écossais vit comme un énorme soulagement sa victoire sur le Centre Court face à Novak Djokovic, dominé en trois manches, un an après s'être incliné en finale, contre Roger Federer. En quarts, Murray a remonté deux sets de retard face à Fernando Verdasco. Dans la continuité de son titre olympique, à Londres, puis de son triomphe à l'US Open, en 2012, Murray met fin à 77 ans d'attente des Britanniques, toujours dans le souvenir de Fred Perry (1936).

Septembre 2013 : opération au dos
Gêné depuis plusieurs mois par des douleurs lancinantes au dos, Andy Murray stoppe sa saison dès la mi-septembre, après un barrage victorieux en Coupe Davis, à Umag face à la Croatie (4-1). Pourtant qualifié, il zappe le Masters et prend la décision de se faire opérer du dos.

Automne 2014 : le réveil après la sortie du top 10
Entre Wimbledon 2013 et l'automne 2014, Andy Murray ne gagne aucun titre sur le circuit. Ivan Lendl a mis fin à leur collaboration en mars, et c'est désormais Amélie Mauresmo qui siège dans son box, depuis la fin de Roland. Après son élimination en quarts de finale de l'US Open, face à Novak Djokovic (en commettant 65 fautes directes), Murray sort du top 10 (12e le 5 septembre), une première depuis 2008.



C'est à Shenzhen qu'il retrouve une dynamique plus vertueuse : il met fin à 14 mois sans trophée, en écartant cinq balles de match contre Tommy Robredo en finale. En un mois, il empile trois titres (Shenzhen, Vienne et Valence), le dernier à nouveau face à Robredo et avec cinq balles de match sauvées. «J'ai été opéré et les premiers mois ont été très difficiles», commente l'Ecossais, qualifié pour le Masters. Il terminera 2014 à la sixième place.


Printemps 2015 : enfin une victoire face au Big Four
De Wimbledon 2013 à Madrid 2015, Murray enchaîne 12 défaites de rang face au trio Federer-Djokovic-Nadal. Épatant sur terre battue, une surface sur laquelle il collecte ses deux premiers titres en carrière au printemps (Munich puis Madrid), le Britannique met fin à cette série : en finale du M1000 espagnol, il corrige Nadal (6-3, 6-2). À Montréal, en août, il prend la mesure de Novak Djokovic, là aussi en finale, et remonte à la deuxième place mondiale pour la troisième fois de sa carrière. «C'est encore plus appréciable que la première fois, après tout ce que j'ai traversé et toutes les questions sur mon physique et ce genre de choses», avoue-t-il.

Coupe Davis 2015 : la campagne idéale
Andy Murray étoffe son palmarès déjà bien fourni en offrant à la Grande-Bretagne son premier Saladier d'argent depuis 1936, époque Fred Perry, forcément. L'Écossais est le grand bonhomme de la campagne 2015, avec 11 points gagnés (simple et double) sur 12. Il élimine les Etats-Unis au premier tour (3-2), écoeure la France en quarts avec son grand frère Jamie (3-1), écarte l'Australie en demie (3-2), puis triomphe de la Belgique en finale (3-1).

Open d'Australie 2016 : Djokovic, ce bourreau
Pour la quatrième fois de sa carrière, à Melbourne au début de l'année, Andy Murray perd une finale de Grand Chelem contre Novak Djokovic. Dans la foulée, il devient père avec la naissance de sa fille Sophia. «Cela m'a donné encore un peu plus de motivation pour travailler dur, m'entraîner dur et faire toutes les choses nécessaires pour me donner une chance de gagner des Grands Chelems», expliquait-il dimanche.

Un cinquième échec contre Djokovic en finale de Majeur suivra, à Roland-Garros début juin, mais pour Murray, le déclic a eu lieu fin avril, contre Benoît Paire, au deuxième tour de Monte-Carlo (mené 6-2, 3-0 double break, il s'impose en trois manches) : «Après, je me suis mis à jouer de mieux en mieux. Jusqu'à aujourd'hui.»


Wimbledon 2016 : la reconquête
Depuis Monte-Carlo, Murray a disputé la finale de ses cinq derniers tournois (Madrid, Rome, Roland-Garros, le Queen's et Wimbledon). Perdant deux des trois premières contre... Novak Djokovic, et gagnant les deux dernières face à Milos Raonic. Durant cette période, Amélie Mauresmo a quitté son staff (début mai), remplacée un mois plus tard par un certain Ivan Lendl.

À Wimbledon, l'Écossais a assumé son statut de favori après la disparition surprise de Novak Djokovic, au troisième tour. Cette fois, en finale, pas de Djokovic ou de Federer, ses habituels bourreaux, mais Raonic, assez vite étouffé par la qualité de relance adverse. «Cela n'a rien à voir avec 2013, précise Murray. Je me sens beaucoup plus heureux cette année.»


4250
Ce lundi, Andy Murray a 4250 points d'avance sur Roger Federer, troisième mondial, soit plus de deux Grands Chelems. Mais l'Écossais est encore loin de Novak Djokovic, avec 4845 points de retard (8035 au début de Wimbledon). 

Fabien MULOT
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Nolette

avatar

Messages : 3023
Date d'inscription : 06/06/2015
Age : 67
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2016 : les infos   Lun 11 Juil 2016 - 22:57

C'est une belle carrière, celle d'Andy !

Prochaine rencontre avec Djoko : l'US OPEN !

Le cauchemar reprendra rire moqueur
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 74343
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2016 : les infos   Mar 12 Juil 2016 - 0:05

rire moqueur rire moqueur mort de rire  

j'espère aussi que Rafa pourra mettre son petit grain de sel
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2016 : les infos   

Revenir en haut Aller en bas
 
WIMBLEDON 2016 : les infos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 17 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS :: LE CIRCUIT MASCULIN :: LES GRANDS CHELEMS ET LE ATP WORLD TOUR FINALS :: WIMBLEDON HOMMES-
Sauter vers: