UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS

Le tennis c'est la volonté, l'amour de la compétition, le dépassement de soi, du talent, beaucoup de travail mais surtout de la passion
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 FOOT FEMININ UEFA CHAMPIONS LEAGUE 2016-2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: FOOT FEMININ UEFA CHAMPIONS LEAGUE 2016-2017   Mar 5 Juil 2016 - 7:31

Rappel du premier message :

-

En route pour la finale

L'UEFA Women's Champions League comporte un tour de qualification, quatre tours à élimination directe en matches aller-retour et une finale sur un match.
Tour de qualification
Les champions de clubs les moins bien classés s'affrontent dans différents mini-tournois à quatre équipes se jouant dans le pays d'un des participants.
Phase à élimination directe
Les premiers des groupes rejoignent en 16es de finale les équipes exemptées de tour de qualification. Ensuite, la compétition consiste en des matches aller-retour. Les tirages au sort des 16es et des 8es de finale ont lieu en même temps. Le tirage du reste de la compétition est ensuite effectué, les quarts de finale et les demi-finales se disputant en matches aller-retour également. Si les équipes sont à égalité après 90 ou 120 minutes au terme du match retour, l'équipe ayant inscrit le plus grand nombre de buts à l'extérieur se qualifie. Sinon, une séance de tirs au but a lieu.
Finale
La finale aura lieu le 1er juin au Cardiff City Stadium, deux jours avant la finale masculine au Millennium Stadium.
Pour plus d'informations, notamment les critères permettant de séparer des équipes à égalité de points en phase de groupes, consultez le règlement


Dernière édition par jeusetmatch le Dim 23 Avr 2017 - 11:24, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
jeusetmatch



Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT FEMININ UEFA CHAMPIONS LEAGUE 2016-2017   Jeu 13 Oct 2016 - 10:29

Lyon déroule, les Allemandes faciles
Publié: Mercredi, 12 octobre 2016, 22.44HEC
Manchester City atteint les 8es pour la première fois alors que le Bayern et Wolfsburg passent sans souci, tout comme Lyon.



  • e-mail
  • Imprimer



Camille Abily et Lyon bien partis dans la défense de leur titre ©Sportsfile

Photos




  • Lyon, tenant du titre, Wolfsburg, Bayern, Rosengård et Barcelone facilement en !es
  • Manchester City a remporté son premier match à l'extérieur de son Histoire
  • BIIK-Kazygurt réussit une première kazakhe en sortant Vrione
  • Fin des 16es jeudi
  • Tirage des 8es lundi, matches en novembre

Autres contenus

  • Paris battu
  • L'OL lancé

Cliqueez sur les matches ci-dessous pour accéder aux feuilles de matches
Zvezda-2005 0-4 Manchester City (tot. 0-6)


Wolfsburg 1-1 Chelsea (tot. 4-1)




Fortuna Hjørring 3-1 Athletic Club (a.p., tot. 4-2)

Barcelone 2-1 Minsk (tot. 5-2)




Zürich 3-0 Sturm Graz (tot. 9-0)




Brøndby 2-2 St. Pölten (tot. 4-2)
©FC Zürich Frauen



Bayern München 4-1 Hibernian (tot. 10-1)
Rosengård 0-0 Breidablik (tot. 1-0)
Sparta Praha 1-3 Twente (tot. 1-5)
S
lavia Praha 3-2 Apollon (tot. 4-3)

Verona 1-1 BIIK-Kazygurt (tot. 2-4)


Jeudi
Paris Saint-Germain - LSK Kvinner (1-3)
Glasgow City - Eskilstuna United (0-1)
Rossiyanka - SFK 2000 Sarajevo (0-0)
Brescia - Medyk Konin (3-4)
©UEFA.com 1998-2016. All rights reserved.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT FEMININ UEFA CHAMPIONS LEAGUE 2016-2017   Jeu 13 Oct 2016 - 10:31


Tirage des 8es lundi, matches en novembre
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT FEMININ UEFA CHAMPIONS LEAGUE 2016-2017   Ven 14 Oct 2016 - 6:47

Paris a réussi l'exploit

Publié: Jeudi, 13 octobre 2016, 22.46HEC
http://fr.uefa.com/womenschampionsleague/news/newsid=2413097.html


Un triplé de Cristiane a permis au Paris Saint-Germain d'inverser la tendance contre le LSK Kvinner, Rossiyanka a marqué sur la fin pour battre Sarajevo.


Cristiane en action lors de la victoire 4-1 sur le LSK Kvinner ©Teampics/PSG

Photos


Fortuna v Athletic
©Fodboldfoto.dk


Verona v BIIK-Kazygurt
©Getty Images

Slavia Praha v Apollon
   ©Pavel Jiřík




  • Paris a mis le feu à Charléty en battant les Norvégiennes

  • Brescia et Eskilstuna sont les autres qualifiées

  • Résultats de mercredi
  • Le tirage des 8es est à suivre lundi en direct à 13h30 (matches le mois prochain)

Autres contenus

  • 16e retour, mercredi
  • Paris battu
  • L'OL lancé

Paris Saint-Germain 4-1 LSK Kvinner (tot. 5-4)
Cristiane a été la grande dame de la soirée. Elle a obtenu le penalty sur le but de Véronica Boquete avant de marquer le triplé qui a assommé les Novégiennes. Marte Berget a réduit l'écart pour les championnes de Norvège.
Glasgow City 1-2 Eskilstuna United (tot. 1-3)
Olivia Schough a elle marqué un doublé pour faire gagner les nouvelles venues suédoises.
Rossiyanka 2-1 SFK 2000 Sarajevo (tot. 2-1)
José Nahi a marqué le but de la victoire pour les Russes au bout du temps additionnel.
Brescia 3-2 Medyk Konin (tot. 6-6)
Les Italiennes de Brescia se qualifient aux buts marqué à l'extérieur dans cette rencontre.



Mercredi

Wolfsburg 1-1 Chelsea (tot. 4-1)
Rosengård 0-0 Breidablik (tot. 1-0)
Lyon 5-0 Avaldsnes (tot. 10-2)
Bayern München 4-1 Hibernian (tot. 10-1)
Zvezda-2005 0-4 Manchester City (tot. 0-6)
Barcelona 2-1 Minsk (tot. 5-1)
Sparta Praha 1-3 Twente (tot. 1-5)
Slavia Praha 3-2 Apollon (tot. 4-3)
Zürich 3-0 Sturm Graz (tot. 9-0)
Verona 1-1 BIIK-Kazygurt (tot. 2-4)
Brøndby 2-2 St. Pölten (tot. 4-2)
Fortuna Hjørring 3-1 Athletic Club (a.p., tot. 4-3)
©UEFA.com 1998-2016. All rights reserved.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT FEMININ UEFA CHAMPIONS LEAGUE 2016-2017   Ven 14 Oct 2016 - 6:56

Paris - LSK : 4-1 (féminines)

en images
http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2016/3830/64096/album/paris-4-1-lsk-women/paris-lsk-4-1-feminines

















Photo : TeamPics/PSG
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT FEMININ UEFA CHAMPIONS LEAGUE 2016-2017   Ven 14 Oct 2016 - 7:01

Paris - LSK : 4-1 Publié le jeudi 13 octobre 2016 à 22h30
Elles l'ont fait !
http://www.psg.fr/fr/Actus/101001/Breve/77313/Elles-l-ont-fait

L'équipe féminine du Paris Saint-Germain a relevé le défi imposé par les Norvégiennes du LSK et se qualifie pour les huitièmes de finale d'UEFA Women's Champions League grâce à un penalty de Boquete et un triplé de Cristiane.
Avec un retard de deux buts, les Parisiennes étaient dans l'obligation de marquer devant leur public pour espérer décrocher leur billet pour les huitièmes. Rapidement, Paris presse haut ses adversaires et dès la 3e minute Cristiane obtient un penalty ! L'internationale espagnole Veronica Boquete prend ses responsabilités et transforme l'offrande du plat du pied (1-0, 3e).



Les Rouge et Bleu dominent la partie et Cristiane va encore en profiter. Cette fois l'attaquant brésilienne, s'avance seule et prend sa chace aux 25 mètres... Pleine lucarne (2-0, 20e) ! En vingt minutes les joueuses de Patrice Lair ont déjà remonté leur retard et auraient même pu aggraver le score par Marie Katoto à bout portant (17e) et Eve Périsset sur le poteau (22e).


En deuxième période, Cristiane va enfoncer le clou de la tête d'abord (3-0, 49e), avant de s'offrir un triplé (74e) ! En toute fin de partie, les Norvégiennes réduisent le score par Herlovsen (4-1, 90e), mais Paris a bien relevé le défi et s'offre une qualification pour les huitièmes !
PARIS SAINT-GERMAIN – LSK KVINNER FK : 4-1
UEFA Women's Champions League – 16e de finale retour
Stade Charléty (Paris)
Buts : Boquete (3e, s.p.) et Cristiane (20e, 49e et 75e) ; Herlovsen (90e) pour LSK.
PARIS : Kiedrzynek – Delannoy, Georges, Erika, Paredes, Perisset (Baltimore, 83e) – Cruz (Diallo, 77e), Geyoro, Boquete – Cristiane, Katoto (Sarr, 75e). Entraîneur : Patrice Lair.
LSK : Karlsrud – Wold, Lund, Westerlund, Sandvei – Spitze, Spord (Berget, 75e) – Sønstevold, Mykjåland, Haavi – Herlovsen. Entraîneur : Monica Knudsen.
Loïc Prigent
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT FEMININ UEFA CHAMPIONS LEAGUE 2016-2017   Ven 14 Oct 2016 - 7:09

RÉSULTATS DES 16ÈMES DE FINALE



Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT FEMININ UEFA CHAMPIONS LEAGUE 2016-2017   Ven 14 Oct 2016 - 7:34

CLASSEMENT
http://fr.uefa.com/womenschampionsleague/season=2017/standings/index.html


Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT FEMININ UEFA CHAMPIONS LEAGUE 2016-2017   Ven 14 Oct 2016 - 7:39

Le tirage des 8es est à suivre lundi en direct à 13h30 (matches le mois prochain)


8es, les têtes de série
Publié: Vendredi, 14 octobre 2016, 9.51HEC

http://fr.uefa.com/womenschampionsleague/news/newsid=2413121.html#tetes+serie

Lyon et Paris font partie des têtes de série du tirage au sort de l'UEFA Women's Champions League, qui a lieu à 13h30 lundi sur UEFA.com.



Lyon et Paris font partie des huit têtes de série ©Getty Images for UEFA

• Comme en 2015/16, le tirage des huitièmes est séparé de celui des 16es de finale – il a lieu après –
•  Les huit clubs disposant des coefficients les plus élevés sont têtes de série et sont placés dans un chapeau. Dans l'autre chapeau sont placés les clubs non tête de série.
•  Aucun club ne peut rencontrer un adversaire d'une même association.
•  Les clubs têtes de série jouent le match retour à domicile.
Autres contenus


Calendrier
8es : 9-10 et 16-17 novembre

Tirage des quarts et demies : 25 novembre


Quarts : 22-23 et 29-30 mars
Demies : 22-23 avril et 29-30 avril
Finale : 1er juin à Cardiff

Têtes de série
Lyon (FRA) coefficient 114.410
Wolfsburg (GER) 116.535
Rosengård (SWE) 85.615
Paris Saint-Germain (FRA) 74.410
Fortuna Hjørring (DEN) 51.705
Brøndby (DEN) 50.705
Barcelona (ESP) 49.695
Rossiyanka (RUS) 44.365

Non-tête de série
Bayern München (GER) 34.535
FC Zürich (SUI) 34.240
Brescia (ITA) 27.705
Slavia Praha (CZE) 25.550
Eskilstuna United (SWE) 21.615
FC Twente (NED) 21.600
BIIK-Kazygurt (KAZ) 17.270
Manchester City (ENG) 16.830
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT FEMININ UEFA CHAMPIONS LEAGUE 2016-2017   Dim 23 Oct 2016 - 11:19

Calendrier

MATCHS 8es :

9-10 et 16-17 novembre


09 novembre 2016
8es de finale
Bayern FC Bayern München 18.00 FC Rossiyanka Rossiyanka
Arbitre: A dét. – Stade: an der Grünwalderstrasse, Munich (GER)

8es de finale
Lyon Olympique Lyonnais 18.15 FC Zürich Frauen Zürich
Arbitre: A dét. – Stade: Stade de Lyon, Décines (FRA)

8es de finale
Barcelona FC Barcelona 18.30 FC Twente '65 Twente
Arbitre: A dét. – Stade: Mini Estadi, Barcelone (ESP)

8es de finale
Manchester City Manchester City Women’s FC 20.00 Brøndby IF Brøndby
Arbitre: A dét. – Stade: Mini-Stadium, Manchester (ENG)

8es de finale
Brescia Brescia Femminile 20.30 Fortuna Hjørring Fortuna
Arbitre: A dét. – Stade: Mario Rigamonti, Brescia (ITA)

10 novembre 2016
8es de finale
BIIK-Kazygurt WFC BIIK-Kazygurt 10.00 Paris Saint-Germain Paris
Arbitre: A dét. – Stade: BIIK Stadium, Shymkent (KAZ)

8es de finale
Slavia Praha SK Slavia Praha 18.30 FC Rosengård Rosengård
Arbitre: A dét. – Stade: FK Viktoria Žižkov, Prague (CZE)

8es de finale
Eskilstuna United Eskilstuna United DFF 19.00 VfL Wolfsburg Wolfsburg
Arbitre: A dét. – Stade: Tunavallen, Eskilstuna (SWE)

16 novembre 2016
8es de finale
Rosengård FC Rosengård -? SK Slavia Praha Slavia Praha
Arbitre: A dét. – Stade: Malmö Idrottsplats, Malmö (SWE)

8es de finale
Brøndby Brøndby IF1 8.00 Manchester City Women’s FC Manchester City
Arbitre: A dét. – Stade: Brøndby, Brondby (DEN)

8es de finale
Zürich FC Zürich Frauen 19.00 Olympique Lyonnais Lyon
Arbitre: A dét. – Stade: Stadion Letzigrund, Zurich (SUI)

8es de finale
Twente FC Twente '65 19.00 FC Barcelona Barcelona
Arbitre: A dét. – Stade: FC Twente Stadion, Enschede (NED)

8es de finale
Fortuna Fortuna Hjørring 19.00 Brescia Femminile Brescia
Arbitre: A dét. – Stade: Hjørring Stadion, Hjørring (DEN)

17 novembre 2016
8es de finale
Rossiyanka FC Rossiyanka 18.00 FC Bayern München Bayern
Arbitre: A dét. – Stade: Rodina, Khimki (RUS)

8es de finale
Wolfsburg VfL Wolfsburg 18.00 Eskilstuna United DFF Eskilstuna United
Arbitre: A dét. – Stade: AOK stadium, Wolfsbourg (GER)

8es de finale
Paris Paris Saint-Germain 19.00 WFC BIIK-Kazygurt BIIK-Kazygurt
Arbitre: A dét. – Stade: Charlety, Paris (FRA)
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT FEMININ UEFA CHAMPIONS LEAGUE 2016-2017   Mer 9 Nov 2016 - 6:31

feminines / OL féminin - FC Zurich : J-1
LDC féminine : Point presse avant la réception du FC Zurich au Parc OL

Publié le 08 novembre 2016 à 18:39 par OT
http://www.olweb.fr/fr/article/ldc-feminine-point-presse-avant-la-reception-du-fc-zurich-au-parc-ol-72334.html
J-1 : OL Féminin - FC Zurich
 
Gérard Prêcheur, Wendie Renard, et l'entraîneur du FC Zurich Dorjee Tsawa se sont présentés à la presse à la veille du 1/8 de finale aller de Ligue des Champions.


GÉRARD PRÊCHEUR (Entraîneur OL féminin) :
" On sait qu'il nous reste 7 matches pour aller chercher le trophée. Nous allons aborder celui de demain avec un maximum de motivation, et beaucoup de vigilence par rapport à cette équipe de Zurich. Le souvenir que j'ai gardé de notre opposition en Valais Cup la saison dernière est que cette équipe est joueuse. Ils ont des joueuses offensives qui se projettent vite vers l'avant, nous devrons donc faire attention à leurs contre-attaques."

WENDIE RENARD (Capitaine OL féminin) :
" Je pense qu'on a les cartes en main pour gagner ce match. Il ne faudra malgré tout pas négliger cette équipe, qui est là parcequ'elle le mérite. On va aborder ce match très sérieusement, et tout faire pour prendre une option sur la qualification avant le match retour."

DORJEE TSAWA (Entraîneur FC Zurich) :
" Nous venons de découvrir le stade, c'est un grand plaisir pour nous de venir ici. L'OL est la meilleure équipe d'Europe, elle a remporté cette compétition la saison dernière. Sa façon de jouer est extraordinaire, ça sera une bonne expérience pour mes joueuses. En football, tout est possible, mais on sait que ça sera très difficile contre cette équipe."

VIDEO  https://cdn-e1.streamable.com/video/mp4/gqoe.mp4?token=1479878918_17b58e6a1913bf7570460ffaaed5d8623e0ed0ab


. OL Féminin ..
. LE GROUPE .
Gardiennes : Bouhaddi, Gerard

Défenseures : Houara, Kumagai, Mbock, Petit, Piga, Renard

Milieux de terrain : Abily, Hamraoui, Lavogez, Majri, Marozsan, Seger

Attaquantes : Bremer, Hegerberg, Le Sommer, Tarrieu
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT FEMININ UEFA CHAMPIONS LEAGUE 2016-2017   Jeu 10 Nov 2016 - 5:30

Ligue des Championnes (8e de finale allers) – Le Bilan de la soirée
https://coeursdefoot.fr/events/champions-league/ligue-championnes-8e-de-finale-allers-bilan-de-soiree/



Si Lyon s’est baladé dans son jardin face à Zurich, d’autres équipes étaient sur le pont ce soir pour les 8e de finale allers. Cinq match au total, avec le Bayern à la fête, City et Barcelone qui prennent l’avantage et le Fortuna Hjorring qui a pris une option sur la pelouse de Brescia. Le résumé de la soirée…
Dans le premier match de la soirée, le Bayern Munich recevait le WFC Rossiyanka. Les récentes championnes de Russie retrouvaient l’un des outsiders de la compétition, le Bayern qui arrive ambitieux dans cette compétition, mais dans la quelle il n’a jamais atteint les quarts-de finale de la Champions League.
Une statistique que les joueuses bavaroises devraient rapidement effacer. C’est en tout cas le sentiment qui domine après leur victoire 4-0 à domicile. Un succès qui a mis quarante minutes à se dessiner, au terme d’une première période où le Bayern a eu la maîtrise sans pour autant multiplier les occasions devant le but adverse.
Après une première situation en contre par Elena Terekhova, Rossiyanka s’est progressivement résigné à la domination du Bayern. Mais c’est sur un coup du sort que le match bascule en faveur de l’équipe de Thomas Wörle. Sur un centre de Lisa Evans, le ballon est dévié par une défenseure et Yulia Grichenko est surprise par la trajectoire du ballon qu’elle ne peut repousser hors de son but (40e).
Juste avant la pause, Nicole Rolser double la mise sur un ballon en profondeur de Behringer dans l’axe. Partie dans le dos de la défense, Rolser se présente seule face Grichenko et ajuste la gardienne russe sur une frappe croisée pied droit (47e).

Miedema voit double



En seconde période, c’est au tour de Vivianne Miedema de faire trembler des filets. Dès la 52e minute, l’attaquante néerlandaise s’avance vers les 16 mètres balle au pied et ajuste une frappe tout en puissance qui vient heurter la barre transversale avant de rentre dans le but de Rossiyanka.


Plus d’espace pour les attaquantes du Bayern, et Munich qui prend le pas physiquement sur ses adversaires du soir. A l’entame du dernier quart d’heure, Miedema vient corser l’addition. Lisa Evans s’infiltre dans la défense russe et sert Miedema à l’entrée de la surface. Idéalement placée, elle frappe du gauche en force et ne laisse aucune chance à Grichenko, à nouveau battue sur cette action.
4-0, c’est le score final malgré de nouvelles situations en faveur du Bayern qui a pu faire tourner en deuxième mi-temps avec les sorties de Laudehr, Behringer et Däbritz en seconde période. Dans une semaine en Russie, le Bayern n’aura jamais été plus proche des quarts et d’un premier printemps européen pour les championnes d’Allemagne.

Le minimum pour le Barça




Les quarts, le FC Barcelone connaît. C’est désormais un premier plafond de verre, pour un club catalan ambitieux pour son équipe féminine avec un recrutement conséquent et qui s’est poursuivi ces derniers jours avec l’arrivée de Vicky Losada. Face à Twente, le Barça était en terrain connu avec une équipe que les joueuses catalanes avaient éliminée au même stade de la compétition la saison dernière.
Et comme l’an passée, c’est par la plus petite des marges, que Barcelone l’a emporté au Mini Estadi. Une victoire 1-0 et un petit bijou de Jennifer Hermoso qui se joue de Lenie Onzia sur un sombrero avant de placer une volée pied droit qui finit dans la lucarne opposée, accompagnée par le regard de Barbara Lorsheyd, la gardienne de Twente.


Si Jennifer Hermoso a marqué l’un des buts de la soirée, c’est Barbara Latorre qui a fait l’une des meilleures impressions du côté catalan. Dans un match plaisant, avec deux équipes habiles techniquement et une vrai opposition de style, Barbara Latorre a semblé donné le tournis à la défense de Twente, avec sa qualité de percussion, une vitesse et une conduite de balle hors pair. Elle aurait d’ailleurs pu être récompensé en fin de match sur une énième accélération, mais Barbara Lorsheyd réalise un arrêt décisif pour repousser la tentative de l’attaquante du Barça (82e).

Un avantage final d’un but qui pourrait être suffisant face à Twente, même si Barcelone devra se montrer plus efficace si les joueuses de Catalogne veulent pouvoir se mettre rapidement à l’abri et retrouver les quarts pour la deuxième saison d’affilée.
L’apprentissage se poursuit pour City

1-0, c’est aussi le score final à l’Academy Stadium de Manchester dans le match qui opposait les Citizens à Brondby. Manchester City qui sort d’une saison exceptionnelle en Angleterre découvre une compétition européenne dont Brondby est une habituée. Demi-finaliste il y a deux ans, l’équipe danoise a fait preuve d’une discipline tactique remarquable pour empêcher Manchester City de développer son jeu et surtout d’emballer la rencontre.



Peu de rythme, peu d’occasions en première période pour City, hormis cette frappe de Lucie Bronze sur un bon service d’Asllani côté droit. Au retour des vestiaires pourtant, City semble avoir pris la mesure de ses adversaires du soir. On croit même au but dès la 55e minute. Un ballon en profondeur, et Jane Ross, partie à la limite du hors-jeu, élimine Katrine Abel, la gardienne de Brondby et s’ouvre le chemin du but. Au lieu de frapper pied gauche, Ross revient sur son pied droit, ce qui laisse la possibilité à Simone Boye Sorensen de réaliser un incroyable sauvetage et empêcher l’attaquante de City d’ouvrir le score.
Walsh délivre City

Cette occasion manquée par City ressemble à un coup dur pour Manchester qui maintient sa domination mais ne semble pas en mesure de s’approcher à nouveau du but danois. C’est d’ailleurs sur une improbable frappe de loin que les Citizens forcent la décision.

Servie par Jennifer Beattie dans le camp de Brondby, Keira Walsh s’avance aux 25 mètres et place une frappe qui surprend Katrine Abel sur sa gauche avec un effet qui éloigne le ballon de la gardienne danoise avant de finir sa course dans le petit filet (74e). A 19 ans, c’est le premier but de Keira Walsh avec Manchester City et quel but puisqu’il donne la victoire à son équipe et un avantage important en vue du match retour.



Dans les dernières minutes de la rencontres, Karen Bardsley s’interpose dans la surface pour empêcher Simone Boye Sorensen d’égaliser (83e). Quelques minutes plus tard, Bardsley dévie un centre-tir de Julie Tavlo-Petersen sur sa barre (90e) alors que le ballon prenait le chemin de la lucarne.
Deux sauvetages décisifs pour une équipe de Manchester qui a pris la bonne habitude de ne pas encaisser de buts aussi bien en Europe qu’en Angleterre. Une défense de fer qui sera probablement mise à rude épreuve dans une semaine au Danemark, dans un huitième ou tout reste possible pour les deux équipes.

Le Fortuna tient (presque) sa revanche




Dans les dernier huitième disputé ce soir le Fortuna Hjorring s’est imposé 1-0 sur la pelouse de Brescia, Comme Barcelone et Twente, les deux équipes se retrouvaient pour la deuxième saison consécutive à ce stade de la compétition. L’an passé, c’était Brescia qui l’avait emporté et atteint les quarts pour la première fois. Un mauvais souvenir pour le Fortuna Hjorring qui à cette fois-ci fait le nécessaire en s’imposant à l’extérieur grâce à un but de Tamires en fin de première période.
Déjà décisive face à l’Athletic Bilbao au tour précédent, elle marque ce soir le seul but de la rencontre (42e). Sur un centre de Frederikke Thogersen côté gauche, le ballon est renvoyé par Sara Gama, mais la première à se saisir du ballon à l’entrée de la surface c’est Tamires. La joueuse brésilienne a le temps de contrôler puis de frapper à l’entrée de la surface pour tromper Marchitelli sur sa droite.
Un but derrière lequel les joueuses de Brescia vont courir pendant toute la deuxième période, multipliant les courses, et avec un pressing incessant dès la perte de balle. Autant d’efforts qui permettront aux joueuses italiennes d’avoir la maîtrise de jeu mais sans parvenir à se créer de véritables occasions et inquiéter Maria Christensen. Un avantage en faveur de Hjorring qui semble désormais difficilement surmontable, mais qui promet un match retour animé dans une semaine au Danemark.

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT FEMININ UEFA CHAMPIONS LEAGUE 2016-2017   Jeu 10 Nov 2016 - 5:36

Mercredi 9 novembre Résultats 8e de finale allers

Bayern Munich 4–0 WFC Rossiyanka :
Olympique Lyonnais 8 – 0 FC Zurich :
FC Barcelone 1–0 FC Twente :
Manchester City 1–0 Bronby IF :
Brescia ACF 0– 1 Fortuna Hjorring :
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT FEMININ UEFA CHAMPIONS LEAGUE 2016-2017   Ven 11 Nov 2016 - 8:19

Ligue des Championnes : Paris n’a pas fait le voyage pour rien

https://coeursdefoot.fr/events/champions-league/ligue-championnes-paris-na-voyage-rien/


Photo: Bruno Salomone / France Bleu Paris
Paris s’est imposé à Shymkent (Kazakhstan) sur la pelouse du FC BIIK-Kazygurt sur le score de 3-0 dans un match comptant pour les 8e de finale allers de la Ligue des Championnes.
Un voyage de plus de 6000 kilomètres pour les joueuses du PSG et un match qui pouvait se révéler piégeux. Ce fut notamment le cas au tour précédent où les joueuses du Kazakhstan avaient surprises l’équipe de Vérone, vice-championne d’Italie et battue 3-1 sur la pelouse de BIIK-Kazygurt.
Pour Paris, l’objectif était aussi de se simplifier la tâche après un tour compliqué en 16e de finale face à Lillestrom. C’est chose faite dès la première période, avec un premier but de Veronica Boquete dès la 17e minute, servie par Eve Perisset. En fin de première période c’est Irène Paredes qui ajoute un deuxième but sur corner (45+1)
2-0 à la pause, puis 3-0 grâce à un nouveau but de la tête d’Irene Paredes sur un coup-franc de Shirley Cruz (59e). La défenseure espagnole inscrit ici ses deux premiers buts avec le PSG, deux réalisations qui se révèlent déjà décisives pour la qualification en quarts.
Un match où Patrice Lair a aussi donné ses premières minutes européennes à Sana Daoudi, entrée à dix minutes de la fin à la place d’Anissa Lahmari. La suite des opérations pour Paris, c’est un match retour le 17 novembre (19h) au stade Charlety, dans une rencontre pour confirmer le bon résultat d’aujourd’hui.
Photo: Bruno Salomone / France Bleu Paris
La rédaction CDF

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT FEMININ UEFA CHAMPIONS LEAGUE 2016-2017   Ven 11 Nov 2016 - 8:41

UWCL : Rosengard et Wolfsburg assument leur rang

Publié le 10 novembre 2016 à 21 h 06 min
https://coeursdefoot.fr/events/champions-league/uwcl-rosengard-wolfsburg-assument-rang/



Favorites dans leurs huitièmes respectifs, les joueuses de Wolfsburg et Rosengard ont assuré l’essentiel avec deux victoires larges à l’extérieur qui leur assurent pratiquement une place en quarts-de-finale de la Ligue des Championnes au printemps prochain.
Sur la pelouse du Slavia Prague, Rosengard a déjà peut-être validé son billet pour les quarts. Le Slavia, habitué de la compétition, a tenu trente minutes avant de céder dans le dernier quart d’heure de la première période. C’est d’ailleurs les joueuses de République Tchèque qui se créent la première occasion du match avec Petra Divisova toute proche d’ouvrir le score dès la troisième minute.
Sur un contre du Slavia Divisova combine avec Kozarova, la frappe de Kozarova est repoussée par Zecira Musovic dans sa surface. Divisova qui a suivi pense pouvoir marquer mais sa frappe à l’entrée des six mètres est détournée in extremis par le retour d’une joueuse de Rosengard.

Dix minutes ont suffi à Rosengard



Mais au fur et à mesure de la première période, Rosengard prend la mesure du match et de son adversaire du soir. C’est pourtant sur coup de pied arrêté que l’équipe suédoise fait basculer le match. Un corner de Natasha Andonova, côté droit, traverse les six mètres et trouve finalement la tête d’Ella Masar qui ouvre le score en faveur de Rosengard (33e).
Un premier but dans un quart d’heure à la limite du scénario catastrophe pour le Slavia qui encaisse au final trois buts en une dizaine de minutes. Le second but arrive au terme d’une séquence de possession en faveur de Rosengard conclue dans la surface par Lina Nilsson (36e). Servie par Ella Masar, Nilsson profite au départ d’un bon travail de Gaëlle Enganamouit qui fixe plusieurs joueuses aux 20 mètres avant de déclencher l’action décisive.
C’est d’ailleurs l’attaquante camerounaise qui va inscrire le troisième but de Rosengard à la 44e minute. Un but marqué sur un penalty qu’elle a elle-même provoqué, avec une main d’Andrea Budosova dans la surface.
En seconde période, le Slavia Prague pousse pour essayer de revenir dans la partie et pourquoi pas conserver ses chances dans ce 8e de finale. Mais la réussite ne sera que tardivement au rendez-vous avec beaucoup de tentatives repoussées ou captées par Musovic.
Dans les arrêts de jeu, Katerina Svitkova réduit la marque en faveur de Prague. Un coup franc excentré côté gauche aux 20 mètres et qui vient surprendre Musovic pourtant bien placée (92e).
Une victoire 3-1 pour Rosengard qui a joué sans Emma Berglund et Lotta Schelin, tandis que Marta a joué une demi-heure en fin de match. Une entrée applaudie par le public tchèque.

Le show Jakabfi en Suède



D’ans l’autre match de la soirée, Wolfsburg s’est imposé 5 buts à 1 sur la pelouse de l’autre équipe suédoise engagée dans cette compétition, Eskilstuna United. Une victoire large avec un quadruplé de Zsanett Jakabfi.
Déjà auteure d’un triplé, en seizième-de-finale face à Chelsea, l’attaquante hongroise ouvre le score dès la 5e minute. Un but suivi d’un autre à la 17e minute pour mener rapidement 2-0.
Pourtant, à la demi-heure de jeu, Eskistuna revient à la marque par Marija Banusic. L’attaquante suédoise qui profite d’une incompréhension entre Babett Petter et Sara Bjork Gunnarsdottir.
Si a la mi-temps, le score est encore serré, Wolfsburg prend rapidement le large. Jakabfi inscrit son troisième but de la soirée à la 52e minute profitant de la passivité de la défense adverse avant d’en ajouter un autre à la 63e sur un service de Tessa Wullaert. A l’entame d’une dernier quart d’heure, Alexandra Popp inscrit de la tête le cinquième but de Wolfsburg sur une passe d’Isabel Kerschowski.
Enregistrer


Dernière édition par jeusetmatch le Ven 11 Nov 2016 - 8:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT FEMININ UEFA CHAMPIONS LEAGUE 2016-2017   Ven 11 Nov 2016 - 8:42

8e de finale allers – les résultats


Mercredi 9 novembre


Bayern Munich – 4-0 WFC Rossiyanka 
Olympique Lyonnais 8-0 FC Zurich
FC Barcelone 1-0 FC Twente
Manchester City 1-0 Bronby IF
Brescia ACF 0-1  Fortuna Hjorring :

Jeudi 10 novembre


FC BIIK-Kazygurt 0-3 Paris Saint-Germain
Slavia Prague –  0-3 FC Rosengard
Eskilstuna United – 1-5  Vfl Wolfsburg 
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT FEMININ UEFA CHAMPIONS LEAGUE 2016-2017   Ven 11 Nov 2016 - 9:01

8e de finale matchs retours


Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT FEMININ UEFA CHAMPIONS LEAGUE 2016-2017   Dim 20 Nov 2016 - 7:18

8e de finale matchs retours

http://www.matchendirect.fr/europe/coupe-feminine-uefa/
RÉSULTATS



Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT FEMININ UEFA CHAMPIONS LEAGUE 2016-2017   Dim 20 Nov 2016 - 7:26

UWCL : La démonstration de l’OL, qualifié pour les quarts

Publié le 16 novembre 2016 à 20 h 37 min
http://coeursdefoot.fr/events/champions-league/uwcl-demonstration-de-lol-qualifie-quarts/


Photos : OL & FC Zurich

Devant 4000 spectateurs, l’OL a encore fait le show dans ce match retour face au FC Zurich, ce soir. Les lyonnaises voulaient confirmer leur suprématie, c’est chose faite avec neufs buts pour zéro encaissé. Des réalisations de Camille Abily x2, Caroline Seger, Saki Kumagai, Claire Lavogez x2, Mylaine Tarrieu, Wendie Renard et Corine Petit. UN florilège de buts et un vrai tour de force du Champion d’Europe en titre. Détails sur le festival lyonnais.
Comme à l’aller le rythme semble le même, soutenu mais légèrement plus maîtrisé qu’à l’aller du côté lyonnais. Il faudra ainsi moins de temps à l’OL pour que Camille Abily transforme son coup franc à la 18ème minute 0-1 ! Une entrée en matière qui va clairement déstabiliser les zurichoises. Puisque deux minutes auront suffit à Caroline Seger pour inscrire le second but de Lyon, à la suite d’un centre venu de la droite de Le Sommer, en direction d’Ada Hegerberg qui laisse passer le ballon. Cela va permettre à Seger, mieux placée d’envoyer le ballon au fond du filet, du plat du pied, avec une boulette de la gardienne qui laisse échapper le ballon 0-2. Les joueuses de Zurich tentent de se ressaisir et de parer aux tentatives de Lyon, mais c’est sans compter la nouvelle recrue allemande, Dzsenifer Marozsán. La lyonnaise dribble la défense suisse, avant de remettre dans le bon timing vers Abily, à la 38ème minute, située au point de penalty, qui marque de la pointe du pied 3-0 ! Puis à la 42ème minute, c’est Saki Kumagai qui profite d’une remise de Camille Abily, suite à bon travail de Tarrieu pour inscrire sur un tacle glissé le 4ème but de l’Olympique Lyonnais 0-4 !
Un jeu bien huilé, qui ne laisse aucune chance à l’adversaire. Les patronnes lyonnaises ne se retiennent aucunement sur l’intensité de leur jeu, malgré leur qualification déjà assurée au match aller. Une tactique et une stratégie, qui va au-delà du terrain, car c’est bien sûr un travail, aussi psychologique qui se joue dans ces matchs là. Un travail qui a pour but de “casser” les autres équipes, qui concourrent également pour le titre, acquis par l’OL, la saison précédente.
 

Photos : OL & FC Zurich
Affubler l’adversaire
Le rythme ne faiblit pas en seconde période, mais continue dans le sens de Lyon, sans surprise. Au-delà de la domination, c’est aussi un moyen pour l’Olympique Lyonnais d’envoyer un message fort à ces prochains adversaires. Champion d’Europe en titre, l’OL compte le rester !
Tout juste avant l’heure de jeu, Pauline Bremer, et Claire Lavogez remplacent Ada Hegerberg et Camille Abily (légèrement blessée) respectivement. Un changement qui sera très vite payant pour l’internationale française. Sur une action en solo, à l’entrée de la surface, Claire Lavogez use d’une feinte avant de se retourner et d’armer une frappe, qui trouve la lucarne 0-5 ! Cette dernière s’offre un doublé, deux minutes plus tard, à nouveau en solo, feinte, petit crochet face à la défenseure suisse et frappe au ras du sol, qui termine poteau gauche 0-6 ! Une entrée en matière réussit pour la joueuse, qui lance un véritable appel du pied, afin d’être une titulaire indiscutable pour l’effectif lyonnais. Tout comme Mylaine Tarrieu qui participe également au festival avec un une-deux entre elle et Lavogez. Tarrieu reprend le ballon de l’interieur du pied droit, qui termine juste en-dessous de la transversale 0-7 ! Deux joueuses qui font assurément partie de la relève de l’Olympique Lyonnais.
Le match est clairement plié pour le club de Zurich, frustré par le scénario du match aller et à présent du match retour. A l’inverse de l’Olympique de Marseille et l’En Avant Guingamp, qui connaissent mieux l’équipe lyonnaise et qui sont les deux seules équipes à avoir trouvé la faille de Lyon en D1. Le club de Zurich s’est frotté bien malgré-lui, à une équipe clairement au-dessus, qu’il n’avait pas assez analysé pour tenter un match plus serré.
Comme avec cette tentative de Lesley Ramseier pour Zurich, qui récupère une passe, file vers le ballon, dans le dos de Tarrieu, mais la capitaine lyonnaise, Wendie Renard revient sur la joueuse et annihile la tentative zurichoise in-extremis. La française va par ailleurs s’offrir un but à la 79ème minute, à nouveau sur un corner tiré par Marozsan. Wendie Renard reprend le ballon de la tête, qui lobe la gardienne et termine transversale rentrante 0-8.
Lyon domine sans partage la rencontre, avec des joueuses polyvalentes dans ses rangs, face à une équipe de Zurich mal préparée, perdue, regroupée en défense et plutôt apathique face à l’adversaire.
Dix minutes plus tard, Corine Petit marque également son but dans cette rencontre, sur un énième corner de Marozsán. Lavogez reprend le ballon de la tête, qui pique vers Petit et d’une volée cette dernière prend par surprise la gardienne de Zurich 0-9.
Malin Gut va également tenter de changer le court du scénario, sur une incursion dans la surface de réparation à la 89ème minute, mais se retrouve coincée par Kumagai avant de tenter une frappe. Une véritable frustration pour le club Suisse, qui a dominé sans partage la saison précédente en remportant Coupe et Championnat et qui a glané 20 titres de Championnat depuis sa création ! Mais le fossé qui puisse exister entre le championnat suisse et français est bien trop profond pour laisser quelque espoir au FC Zurich face à l’Olympique Lyonnais, plus expérimenté, notamment en Ligue des Champions.
Dans le temps additionnel, Riana Fischer reprend de la tête un centre de Petit, et était à deux doigts de marquer contre son camp, mais vigilante sa gardienne le contre d’une claquette. Une erreur qui aurait pu être difficile à digérer pour la capitaine du match, côté suisse.
 
Malgré 90 minutes de jeu sur un rythme effreiné, l’OL ne baisse pas le régime, et continue ses charges offensives jusque dans le temps additionnel. Lyon n’a pas fait de quartier dans ce match retour, face à une équipe de Zurich clairement à la ramasse, qui n’est pas arrivée à trouver la tactique adéquate face à l’ogre lyonnais. Un score cumulé de 17-0 (8-0 à l’aller, 0-9 au retour) qui annonce la couleur. Lyon attend à présent de pied ferme son adversaire des quarts, pour le mois de Mars.

 
Photos : OL & FC Zurich
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT FEMININ UEFA CHAMPIONS LEAGUE 2016-2017   Dim 20 Nov 2016 - 7:30

UWCL : Le Bayern et Wolfsburg filent vers les 1/4

Publié le 17 novembre 2016 à 21 h 08 min
http://coeursdefoot.fr/events/champions-league/uwcl-bayern-wolfsburg-filent-vers-14/



Tandis que Manchester City, Fortuna, Lyon, Barcelone, Rosengard se sont qualifiés hier pour les ¼ de finale. Aujourd’hui, c’est le Bayern, Wolfsburg et le PSG qui se sont imposés dans leur match retour respectif. Détails sur les deux rencontres allemandes.
 

 
Rossiyanka vs Bayern 0-4
Dans ce match retour opposant l’équipe russe à l’équipe allemande, le Bayern a doublé la mise en s’accordant une nouvelle victoire 4-0 (total 8-0).
C’est la française Stéphanie Frappart qui a arbitré ce match de Ligue des Champions, pour le compte des 1/8 èmes de finale.
Le match est très physique entre les deux équipes d’entrée de jeu. La domination est clairement allemande, sans surprise qui enchaîne les frappes. A l’image de Miedema qui s’exerce devant le but à la 13ème minute, mais voit sa frappe contrée par un adversaire. Rossiyanka tente également sa chance avec cette frappe à la 29ème minute, signée Blynskaya, qui sera arrêtée par Korpela pour le Bayern. Les débats sont soutenus entre les deux clubs. Tout juste avant la fin de la première période, Miedema ouvre la marque sur une bonne passe décisive de Baunach 0-1.
En seconde mi-temps, le Bayern augmente la cadence pour corser le score, emmené par Viviane Miedema galvanisée par son but en première période. Quelques minutes après la reprise, Kovalenko de Rossiyanka, commet une faute dangereuse sur Sara Dabritz est se voit exclue du match. Un vrai coup dur pour l’équipe russe, qui était déjà mal partie dans ce match. L’égalisation sera difficile à avoir désormais. C’est ainsi que Viviane Miedema s’offre son doublé à la 52ème minute, à nouveau sur une passe décisive de Baunach 0-2. Le duo ne laisse aucune chance à l’adversaire. Affaiblit le club russe perd pied et commet des erreurs, et des fautes qui seront avertis, comme cette faute de Terekhova (Rossiyanka) sur Van der Gragt (Bayern).
Tout juste avant l’heure de jeu, c’est Dabritz qui s’essaye devant le but pour le Bayern, mais l’allemande voit sa frappe arrêtée par Grichenko. Deux changements sont alors effectués par le coach du Bayern, Thomas Worle, avec les entrées de Laudehr et Wieder et les sorties de Miedema et Evans respectivement. Les joueuses russes veulent trouver la faille et continuent leur jeu pour aller de l’avant, comme cette frappe de N’Rehy non cadrée à la 61ème minute puis à la 68ème, stoppée par Korpela du Bayern. Tout juste 3 minutes après cela, le Bayern obtient un coup franc bien placé suite à une faute sur Dabritz de Terekhova. Baunach tire le coup franc. Dabritz reprend instinctivement le ballon sur une passe décisive de Holstad Berge et inscrit son but du match 0-3. Dabritz cède juste après cela sa place à Falknor (78′). A nouveau sur un travail de Baunach sur corner, Holstad Berge inscrit le quatrième but pour le Bayern dans les arrêts de jeu. Le Bayern s’adjuge une belle démonstration de force et une belle victoire dans ces 1/8èmes de finale.
 

 
Wolfsburg vs Eskilstuna 3-0
Très rapidement les suédoises se retrouvent enfermées en défense, face au charge de Wolfsburg qui joue très haut et peine à se dégager de l’emprise allemande.
La physionomie est clairement à l’avantage de Wolfsburg qui contient son adversaire tout en mettant en place sa tactique sans trop de difficulté face à son adversaire.
Pourtant c’est l’équipe suédoise qui s’offre la première occasion dangereuse à la 8ème minute, sur une frappe de Mimmi Larsson qui rase le poteau gauche de Wolfsburg. Mais Wolfsburg répond rapidement avec cette reprise de la tête de Tessa Wullaert à la 11ème minute suite à un centre. Puis à la 13ème minute, cette reprise de Wullaert au second poteau, en faveur de Popp, qui remet à Bernaueur. La joueuse trouve le cadre, mais voit sa frappe contrée en corner.
Eskilstuna peut compter sur sa gardienne pour contenir certaines attaques et se montrer solide dans son but. Le club de Suède tient le coup physiquement face à Wolfsburg dans les 35 premières minutes. Le club allemand domine clairement la rencontre, mais manque de réalisme dans ces tentatives. Jusqu’à ce but de Lara Dickenmann après un corner instigué par Jakabfi, la suisse reprend le ballon en plein milieu de la surface de réparation sur une frappe puissante, qui ne laisse aucune chance à Elsert Gynning 1-0 !
A la pause Wolfsburg domine sans forcer, et s’adjuge une avance au score dans ce match retour des ⅛ èmes de finale face à Eskilstuna.
La seconde mi-temps sera à nouveau maîtrisée et dans le sens de Wolfsburg face à une équipe suédoise, qui manque clairement d’expériences en Ligue des Champions. A l’heure de jeu Zsanett Jakabfi – passeuse sur le premier but – s’adjuge le second but pour Wolfsburg sur une passe décisive de Tessa Wullaert 0-2 !
Sans aucune chance de créer l’exploit, Eskilstuna tente de maintenir le score et de jouer sur un contre pour réduire le score. Manquant de cohésion de groupe, l’équipe suédoise fait pâle figure face à Wolfsburg. L’équipe allemande va même s’octroyer son troisième but du match, signé de l’internationale suisse Vanessa Bernauer sur un corner bien tiré de Jakabfi au second poteau 0-3 !
Dans le temps additionnel Peter dans une bonne position, arme une frappe qui sera bloquée par le mur de la défense suédoise. Le match se termine sur ce score largement à l’avantage de Wolfsburg qui rejoint les 6 autres équipes, tout comme le Paris Saint-Germain, qui a également obtenu sa qualification au Stade Charlety, ce soir.
Wolfsburg, tout comme le Bayern s’imposent comme des adversaires de taille côté allemand, et attendent avec impatience de connaître leurs concurrents du mois de mars, pour les 1/4 de finale, à présent !
MESLI Dounia @Mesli_Dounia






Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT FEMININ UEFA CHAMPIONS LEAGUE 2016-2017   Dim 20 Nov 2016 - 7:33

Ligue des Championnes : Paris, dernier qualifié pour les quarts

Publié le 17 novembre 2016 à 22 h 36 min
http://coeursdefoot.fr/events/champions-league/ligue-championnes-paris-dernier-qualifie-quarts/


Photos: PSG.fr
Hichem Djemai

Le Paris Saint-Germain s’est qualifié pour les quarts de finale de la Ligue des Championnes après sa victoire 4-1 à Charlety face au FC BIIK-Kazygurt. Une victoire qui est venu conforté le succès à l’aller (3-0) au Kazakhstan.
Paris avait déjà sa qualification en poche, ou presque. Avant ce soir, peu de doutes subsistait sur le fait que Paris rallierait une nouvelle fois les quarts de finale, la troisième d’affilée. Restait la manière. Un long déplacement à l’aller plusieurs milliers de kilomètres, un terrain compliqué à Shymkent mais malgré tout un week-end de repos sans match de championnat à disputer.

Sens unique



Sur la pelouse de Charlety, Patrice Lair a aligné son équipe type ou presque en l’absence de Marie-Antoinette Katoto, blessée et Grace Geyoro, qui dispute actuellement la Coupe du Monde des moins de 20 ans. Largement supérieur sur le papier, Paris a pris rapidement le contrôle du ballon et de la partie face à une équipe kazakhe qui a accepté de subir avec un alignement en 5-3-2 sur les phases défensives. Une ligne de cinq pour tenter de contenir les montées de Sabrina Delannoy et Eve Perisset et parasiter les combinaisons parisiennes sur les côtés.
En première période, Paris multiplie les situations devant le but adverse mais d’abord sans réussite. La première frappe pour le PSG est l’oeuvre de Veronica Boquete suite à un centre côté droit de Delannoy mais sa tentative en force passe au-dessus de la barre (5e). Quelques secondes plus tard, Ouleymata Sarr bute sur Oksana Zheleznyak, la gardienne du BIIK-Kazygurt.

Photos: PSG.fr
Hichem Djemai
A la 11e minute, c’est Eve Périsset qui tente sa chance depuis le côté gauche, une frappe mal contrôlée par Zheleznyak, mais dont Shirley Cruz et Cristiane ne parviennent pas à profiter (11e). Dix minutes plus tard, c’est Cristiane qui se heurte à la gardienne kazakhe. Servie dans le dos de la défense par Boquete, Cristiane voit Zheleznyak réaliser une intervention décisive dans les pieds de l’attaquante brésilienne (21e).
De multiples occasions pour le PSG dans cette première période, mais la défense de Kazygurt qui tient bon. Si les joueuses parisiennes parviennent à se positionner entre les lignes adverses, elles ont plus difficultés à prendre de la vitesse, combinant souvent dans un axe du terrain saturé de joueuses adverses. Sur coup de pied arrêté, le danger se rapproche aussi mais sans succès. Irene Paredes est trouvée par deux fois sur corner (32e, 39e), mais ne parvient pas à trouver le cadre après ses deux buts aux matches allers.

Le grand soir d’Ouylemata



Mais en fin de première période, peut-être la fatigue aidant, Paris trouve enfin les bons décalages. Sur un nouveau ballon de Boquete, Sarr est servie sur la droite à l’entrée de la surface. Alors que la défense kazakhe s’attend à une frappe, l’attaquante parisienne choisit finalement de centrer en retrait. Un ballon qui surprend Cristiane mais aussi la défense kazakhe. Shirley Cruz qui a suivi au deuxième poteau, est la première sur le ballon et trompe Zheleznyak sur un frappe croisée du plat du pied (43e).
Paris prend l’avantage et même large juste avant la pause. Sur un contre, Cristiane décide de partir dans un raid solitaire sur le côté gauche. Elle tient tête à plusieurs défenseures de Kazygurt qui ne parviennent pas à la déposséder du ballon. Elle centre ensuite dans la surface et Sabrina Delannoy vient reprendre le ballon au deuxième poteau. Une frappe puissante que parvient à repousser la gardienne kazakhe mais qui reste dans la surface. Delannoy retouche le ballon qui revient dans l’axe où Ouleymata Sarr place un retourné acrobatique qui finit dans le petit filet droit de Zhelezniak (45e).

Photos: PSG.fr
Hichem Djemai
C’est le premier but de la parisienne cette saison, toutes compétitions confondues. Un but magnifique qui vient récompenser une joueuse qui a beaucoup tenté depuis le début de saison mais sans la réussite de Cristiane et de Marie-Antoinette Katoto. Elle réalise ici deux gestes décisifs qui ont débloqué la rencontre en faveur de Paris.
En seconde période, Marie-Laure Delie remplace Veronica Boquete. Un premier changement qui suivi des entrées d’Anissa Lahmari (Eve Périsset, 53e) et Sarah Palacin (Shirley Cruz, 61e). Palacin et Delie qui avaient été sanctionnées la semaine dernière par Patrice Lair et qui réintégrait le groupe cette semaine, une ardoise effacée symboliquement avec l’entrée des deux joueuses sur la pelouse.

La défense s’oublie, Delie mais Paris à l’abri



Pour Paris, la seconde période reprend avec le même schéma et Paris qui bute sur la gardienne de Kazygurt sur corner puis par Ouleymata Sarr partie dans le dos de la défense kazakhe (56e). Une deuxième mi-temps où Paris connaît quelques sautes de concentration en défense et dans les premières relances. Des absences qui coûtent un but un PSG à la 67e sur une perte de balle d’Erika, replacée en défense centrale après la sortie de Perisset (avec Paredes à gauche). Le dribble manqué d’Erika profite à Charity Adule, l’attaquante nigériane du BIIK-Kazygurt qui part au but et prend Loes Geurts à contre-pied.

Photos: PSG.fr
Hichem Djemai
Avertissement sans frais pour Paris qui reprend le large trois minutes plus tard par Marie-Laure Delie. L’internationale tricolore qui marque pour la première fois en Coupe d’Europe depuis son but en finale de la Champions League face à Francfort en 2015. Servie par Cristiane sur le côté gauche, Sarah Palacin adresse un centre que ne peut reprendre la numéro 10 du PSG, mais Marie-Laure Délie vient couper au deuxième poteau et battre de près Oksana Zheleznyak (70e).
Et si elle n’a pas marqué ce soir, Cristiane a été dans tous le bons coups. Nouvelle preuve sur le quatrième but parisien, où elle fixe trois défenseures dans l’axe aux 20 mètres et peut servir une Ouleymata Sarr libre de tout marquage à l’entrée de la surface. Une offrande de Cristiane, et Sarr qui conclue d’une frappe croisée tout en finesse sur laquelle doit à nouveau s’incliner Oksana Zheleznyak (80e).

Photos: PSG.fr
Hichem Djemai
Ce but vient conclure la marque de la rencontre en faveur de Paris avec un succès 4 buts à 1. Une victoire qui promet un nouveau printemps européen pour Paris, une perspective qui semblait bien lointaine après les difficultés du tour précédent. Pour la suite, les joueuses du PSG seront fixées dans une semaine avec le tirage de sort de la dernière phase de la compétition, qui s’annonce relevée.
Photos: PSG.fr
Hichem Djemai

Enregistrer


Dernière édition par jeusetmatch le Dim 20 Nov 2016 - 7:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT FEMININ UEFA CHAMPIONS LEAGUE 2016-2017   Dim 20 Nov 2016 - 7:37

Ligue des champions féminine : Le PSG se qualifie facilement et rejoint l'OL en quarts

Par AFP
Le 17/11/2016 à 21:52
http://www.eurosport.fr/football/ligue-des-champions-feminine/2016-2017/ligue-des-champions-feminine-le-psg-se-qualifie-facilement-et-rejoint-l-ol-en-quarts_sto5952641/story.shtml

LIGUE DES CHAMPIONS FEMININE - Déjà victorieuses lors du match aller (0-3), les féminines du PSG n'ont eu aucun mal à disposer des Kazakhs du BIIK Kazygurt (4-1) jeudi soir en 8e de finale retour de la C1 au stade Charléty. Les Parisiennes rejoignent ainsi les Lyonnaises, qui s'étaient qualifiées mercredi. Le tirage au sort des quarts aura lieu le 25 novembre.

Les féminines du Paris SG se sont qualifiées sans difficulté pour les quarts de finale de la Ligue des champions grâce à leur victoire sur les Kazakhes du BIIK Kazygurt 4 à 1, jeudi soir à Paris en 8e de finale retour.


Les Parisiennes se sont mises à l'abri juste avant la mi-temps grâce à deux buts de Shirley Cruz (43e) et Ouleye Sarr (45e+1). Malgré la réduction du score de Kazygurt à la 67e, le club de la capitale a su réagir et assurer sa qualification grâce à Marie-Laure Delie (73e) et Ouleye Sarr à nouveau (80e). A l'aller, le Paris SG s'était déjà largement imposé en terre kazakhe (0-3).

Le tirage au sort des quarts de finale de la C1 aura lieu le 25 novembre et les matches aller et retour se dérouleront du 22 au 30 mars.

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT FEMININ UEFA CHAMPIONS LEAGUE 2016-2017   Lun 28 Nov 2016 - 9:37

Ligue des championnes : Deux duels franco-allemands en quarts

Publié le 25 novembre 2016 à 14 h 12 min
https://coeursdefoot.fr/events/champions-league/ligue-championnes-deux-duels-franco-allemands-quarts/




France-Allemagne en quarts, c’était peut-être le thème de la journée, après la victoire des Bleuettes ce matin face à l’Allemagne en quarts de finale de la Coupe du Monde U20. Pour les deux clubs français, c’est finalement l’un des des tirages les plus relevés qui pouvaient sortir du chapeau.
 

 
 
En quarts, L’Olympique Lyonnais retrouvera le Vfl Wolfsburg pour un remake de la finale de la saison dernière. Deux équipes qui se sont rencontrées à deux reprises en finale de la compétition avec une victoire de part et d’autre, la dernière en date en faveur l’OL, en mai dernier à Reggio Emilia. Les deux formations se sont encore renforcées cet été, montrant chacune leur volonté d’être à nouveau en pole position pour remporter le trophée.
Il y aura donc forcément l’une des deux favorites qui sortira de la compétition à l’issue des quarts. Au tirage, Lyon a probablement gagné un premier avantage, en recevant le match retour au parc OL. Le genre de détails qui peuvent faire la différence dans une rencontre de cette magnitude.
Le Paris Saint-Germain, de son côté, a hérité du Bayern Munich. Une équipe ambitieuse, double-championne en titre en Bundesliga, mais qui découvre aussi ce niveau de la compétition. Avant cette saison, le Bayern n’avait réussi qu’à atteindre les huitièmes, éliminé à ce stade de la compétition par Montpellier. C’était en 2009, et depuis l’effectif bavarois a bien changé, avec notamment une qualité au milieu de terrain qui promet une belle bataille face à Paris et l’ancienne bavaroise désormais passée au PSG, Veronica Boquete.
Comme Lyon, Paris aura l’avantage de recevoir le match retour, reste à déterminer dans quelle enceinte…
Manchester City a-t-il gagné au tirage ?
Les deux autres demi-finales verront s’opposer le Fortuna Hjorring à Manchester City et Rosengard au FC Barcelone. Deux quarts qui s’annoncent très ouverts et qui témoignent aussi d’une certaine évolution du football féminin. Parmi les huit quarts-de-finalistes, cinq équipes sont issues de clubs qui étaient déjà présents en quarts-de-finales de la Champions League masculine (Wolfsburg, PSG, Barcelone, Manchester City et le Bayern Munich) la saison dernière. Si certains « grands clubs » se montrent encore réticents face à cette évolution, les grosses écuries de demain seront peut-être aussi celles qui parviendront à être compétitives aussi bien chez les hommes que chez les femmes.
C’est le cas de Barcelone et de Manchester City, deux équipes qui comptent un grand nombre d’internationales espagnoles et anglaises, et qui ont construisent des équipes pour à terme disputer la Champions League aux équipes françaises et allemandes. Face au Barça, Rosengard aura aussi l’occasion de passer le cap des quarts, un plafond de verre contre lequel les joueuses de Malmö butent depuis quelques années, barrées par les équipes françaises et allemandes.
Manchester City n’aura aussi pas la tâche facile face au Fortuna Hjorring. Récente championne du Danemark, c’est une équipe qui compte nombre de joueuses de qualité qui leur ont permis d’éliminer l’Athletic Bilbao et Brescia aux tours précédents. Tamires, Florentina Olar ou Camilla Kur Larsen, des joueuses à surveiller pour la défense de City et une équipe mancunienne qui découvre ce niveau de la compétition.
Le tirage a également révélé le tableau jusqu’à la finale le 1er juin prochain à Cardiff. Un tableau qui aux clubs français ou allemands de se rencontrer avant la finale en cas de qualification. L’équipe vainqueure du match Rosengard/Barcelone jouera face à la vainqueure du quart Bayern / PSG. L’autre demi verra donc la vainqueure de Lyon/Wolfsburg rencontrer soit le Fortuna Hjorring ou Manchester City.
Le tableau des quarts de finale
=> matches allers les 22-23 mars 2017 / retours les 29-30 mars

Fortuna Hjorring – Manchester City

FC Rosengard – FC Barcelone

Vfl Wolfsburg – Olympique Lyonnais

Bayern Munich – Paris Saint-Germain

Hichem Djemai
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT FEMININ UEFA CHAMPIONS LEAGUE 2016-2017   Lun 6 Fév 2017 - 13:21


Les Lyonnaises sacrées après leur victoire contre Wolfsburg aux tirs au but (1-1, 4 t.a.b. à 3)

Damien Dorso
Le 26/05/2016 à 21:54


  • 5001

LIGUE DES CHAMPIONS FEMININE – Lyon a battu Wolfsburg à l'issue de la séance de tirs au but (1-1, 4 t.a.b. à 3), en finale de la Ligue des champions féminine. Finaliste de l'épreuve en 2010, l'OL s'offre son troisième titre continental après ceux de 2011 et 2012. Les Lyonnaises avaient ouvert la marque à la 10e grâce à un but d'Ada Hegerberg mais Alexandra Popp a égalisé pour Wolfsburg à la 88e.

Les Lyonnaises règnent de nouveau sur la France et l’Europe. Elles ont battu Wolfsburg aux tirs au but en finale de la Ligue des champions à Reggio Emilia (1-1, 3-4 tab). Les joueuses de Gérard Prêcheur prennent leur revanche sur la finale de 2013 perdue devant les Louves et réalisent un fantastique triplé avec le championnat et la Coupe de France. Les Fenottes ont ouvert le score dans le premier quart d’heure par l’inévitable Ada Hegerberg (12e) mais elles n’ont pas su doubler la mise et ont subi l’égalisation d’Alexandra Popp en fin de rencontre (88e). La Japonaise Saki Kumagai a inscrit le tir au but vainqueur tandis que Sarah Bouhaddi en a repoussé deux.

Si le coach lyonnais a surpris son monde en alignant son équipe en 3-5-2 avec Amandine Henry en défense centrale aux côtés de Wendy Renard et Griedge M’Bock, Lyon a longtemps largement dominé cette finale. Quelque peu perturbées par ce système de jeu inhabituel, les Lyonnaises ont simplement mis une dizaine de minutes à trouver la faille. Du haut de ses 20 ans, Ada Hegerberg a profité d’un superbe travail de Pauline Bremer sur la droite pour marquer de près (0-1, 12e). La Norvégienne a signé son 54e but de la saison toutes compétitions confondues, son 13e en Ligue des champions.

Bouhaddi se loupe puis se rachète

Malgré ce but rapide, une organisation de fer et une multitude d’occasions, les Lyonnaises n'ont pourtant pas réussi à se mettre à l’abri. Active mais pas assez réaliste, Le Sommer a perdu son duel avec la gardienne adverse (26e), puis mal négocié un très bon contre (44e). Peu après la reprise, Renard a placé une excellente tête sur corner mais Bussaglia, passée de Lyon à Wolfsburg l’été dernier, a repoussé le ballon sur sa ligne (48e). Abily (56e, 59e) et Necib (64e, 69e) n’ont ensuite pas réussi à cadrer leurs belles tentatives lointaines.

Le match a pris un tournant inattendu avec l’entrée en jeu de la percutante Belge Wullaert côté allemand (74e) et celle de Thomis à la place de Bremer côté lyonnais. La joueuse de Wolfsburg a sanctionné le manque de marquage de la Française et déposé le ballon sur la tête de Popp, plus à l’aise dans les airs que Bouhaddi sur l’égalisation (1-1, 88e). La gardienne s’est rachetée durant la séance fatidique en repoussant les tirs au but de Fischer et de Bussaglia pour offrir le sacre européen à l’OL et permettre à ses partenaires Schelin, Necib et Henry de partir sur une superbe note. Après 2011 et 2012, Lyon remonte sur le toit de l’Europe.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT FEMININ UEFA CHAMPIONS LEAGUE 2016-2017   Lun 6 Fév 2017 - 13:25

Ligue des champions féminine : Le PSG se qualifie facilement et rejoint l'OL en quarts

http://www.eurosport.fr/football/ligue-des-champions-feminine/2016-2017/ligue-des-champions-feminine-le-psg-se-qualifie-facilement-et-rejoint-l-ol-en-quarts_sto5952641/story.shtml
Par AFP 
Le 17/11/2016 à 21:52



LIGUE DES CHAMPIONS FEMININE - Déjà victorieuses lors du match aller (0-3), les féminines du PSG n'ont eu aucun mal à disposer des Kazakhs du BIIK Kazygurt (4-1) jeudi soir en 8e de finale retour de la C1 au stade Charléty. Les Parisiennes rejoignent ainsi les Lyonnaises, qui s'étaient qualifiées mercredi. Le tirage au sort des quarts aura lieu le 25 novembre.

Les féminines du Paris SG se sont qualifiées sans difficulté pour les quarts de finale de la Ligue des champions grâce à leur victoire sur les Kazakhes du BIIK Kazygurt 4 à 1, jeudi soir à Paris en 8e de finale retour.

Les Parisiennes se sont mises à l'abri juste avant la mi-temps grâce à deux buts de Shirley Cruz (43e) et Ouleye Sarr (45e+1). Malgré la réduction du score de Kazygurt à la 67e, le club de la capitale a su réagir et assurer sa qualification grâce à Marie-Laure Delie (73e) et Ouleye Sarr à nouveau (80e). A l'aller, le Paris SG s'était déjà largement imposé en terre kazakhe (0-3).
Le tirage au sort des quarts de finale de la C1 aura lieu le 25 novembre et les matches aller et retour se dérouleront du 22 au 30 mars.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT FEMININ UEFA CHAMPIONS LEAGUE 2016-2017   Lun 6 Fév 2017 - 13:29

UWCL : les quarts connus

Publié: Vendredi, 25 novembre 2016, 14.03HEC
http://fr.uefa.com/womenschampionsleague/news/newsid=2425840.html
Les Lyonnaises retrouvent Wolfsburg qu'elles ont battues en finale 2016, alors que Paris affronte le Bayern en quarts de finale de la compétition.
par Paul Saffer


Tableau des quarts de finale de l'UEFA Women's Champions League ©Getty Images for UEFA


Les tenantes du titre de l'Olympique Lyonnais retrouveront en quarts de finale Wolfsburg, leur victime en finale de la dernière édition : c'est l'un des enseignements des quarts de finale de l'UEFA Women's Champions League effectué vendredi à Nyon.

Autres contenus

  • Qui sont les quarts de finaliste ?
  • Quarts au complet
  • L'OL passe
  • Paris fait le travail au Kazakhstan
  • Les Fenottes étrillent Zurich

Quarts de finale (22/23 et 29/30 mars)
1 Fortuna Hjørring (DEN) - Manchester City (ENG)
2 Rosengård (SWE) - Barcelone (ESP)
3 Wolfsburg (GER) - Lyon (FRA, tenant)
4 Bayern München (GER) - Paris Saint-Germain (FRA)
Patrice Lair, entraîneur de Paris
C'est un grand nom du football européen. Ça sera une belle affiche. Nous avons 4 mois de travail devant nous pour être au niveau de ce rendez-vous majeur. Nous sommes maintenant une bonne équipe de D1, à nous de travailler pour en devenir une bonne de Champions League (site officiel)

Gérard Preêheur, entraîneur de Lyon
Je suis content car on vient à Lyon pour jouer ce genre de matches. Si on veut aller au bout, il faut battre toutes les équipes. Sur deux matches, la meilleure sera qualifiée. Nous aurons un beau match retour dans un Parc OL qui va vibrer. (site officiel)
Demi-finales (22/23 et 29/30 avril)
1 Rosengård/Barcelone - Bayern/Paris
2 Fortuna/Man. City - Wolfsburg/Lyon
Finale : 1er juin, Cardiff City Stadium
Vainqueur demi-finale 2 - Vainqueur demi-finale 1
Lyon-Wolfsburg, ce sera la revanche de la finale 2016

  • Infos clés


• Lyon a battu Wolfsburg aux tirs au but lors de la finale 2016, prenant sa revanche sur celle de 2013 perdue 1-0 face aux Louves à Stamford Bridge.
• Lyon (3 sacres) et Wolfsburg (2 titres) sont les seuls anciens vainqueurs encore en lice.
• Autre affiche franco-allemande, Paris (finaliste 2015) affrontera le Bayern, dont c'est la première participation à ce stade. Étant donné le tirage des demies, il serait possible d'avoir une finale 100 % française ou 100 % allemande.
• Pour sa première participation, Manchester City rencontrera Fortuna (finaliste 2003) après avoir éliminé un autre club danois au tour précédent, Brøndby. Fortuna avait été éliminé sept fois de suite en 8es de finale avant cette édition.
• Rosengård a systématiquement été éliminé quand il a rencontré un club allemand (sauf en 2012/13, par Lyon). C'est donc sans doute avec un certain soulagement qu'il évite les équipes germaniques.
En 2013, c'est Wolfsburg qui avait triomphé en finale face aux Fenottes

  • Stats

Meilleur parcours
Vainqueurs : Lyon (2011, 2012, 2016), Wolfsburg (2013, 2014)
Finalistes : Fortuna Hjørring (2003), Paris Saint-Germain (2015)
Demi-finales : Rosengård (2004, sous le nom de Malmö)
Quarts de finale : Barcelone (2014, 2016)
Premier quart de finale : Bayern München (3e campagne), Manchester City (1ere campagne)
Meilleures buteuses 2016/17
1 Zsanett Jakabfi (Wolfsburg) 8
2 Vivianne Miedema (Bayern) 7
3 Eugénie Le Sommer (Lyon) 5
4= Camille Abily (Lyon), Ada Hegerberg (Lyon), Jenni Hermoso (Barcelone) 4
©UEFA.com 1998-2017. All rights reserved.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT FEMININ UEFA CHAMPIONS LEAGUE 2016-2017   Mer 22 Mar 2017 - 9:13

LDC : Présentation et programme des quarts de finale

http://www.footdelles.com/article/Actus_LDC-Presentation-et-programme-des-quarts-de-finale_146371.html
 Publié le 21 mars 2017 | Actus
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


Ce mercredi débutent les quarts de finale de la Ligue des champions, compétition dont l'Olympique lyonnais est le tenant du titre. Rosengård et Barcelone ouvriront le bal dès mercredi. A noter deux oppositions franco-allemande dont celle qui est considérée comme la finale avant l'heure entre l'OL et Wolfsburg.

 
 
 
 

Le programme des quarts de finale 


 
 

Rosengård-Barcelone 

La première des huit rencontres de ces quarts de finale aura lieu dès mercredi, et concerne le potentiel futur adversaire du Paris Saint-Germain. Ce duel concerne deux équipes devenues des habituées de la Ligue des champions ces dernières années, puiqu'il s'agit de la cinquième participation consécutive pour le FC Barcelone, et la sixième pour le FC Rosengård. Ni l'une, ni l'autre n'a réussi à passer le stade des quarts de finale ces six dernières saisons (le Malmö FF Dam, ancien nom de Rosengård, avait échoué en demi-finale en 2004). Mais si Barcelone a atteint ce niveau de compétition à deux reprises, pour deux éliminations face à Wolfsburf (2014) et le PSG (2016) sans marquer de but, Rosengård a été éliminé en quarts en 2012 (Francfort), 2013 (OL), 2015 (Wolfsburg), et 2016 (Francfort) -sans oublier son élimination en huitièmes par Wolfsburg en 2014. Pas verni par les tirages, Rosengård est tombé sur une équipe certes compliquée à jouer, mais qui est tout de même moins forte que les équipes allemandes et françaises. 
Le FC Barcelone, à la poursuite de l'Atletico Madrid (quatre points de retard) en championnat après avoir laissé sa quadruple couronne de champion à l'Athletic Club la saison passée, s'est donc hissé au stade des quarts de finale pour la seconde année consécutive. Face à une équipe suédoise en manque de rythme mais qui a obtenu une victoire précieuse à Piteå ce week-end en Coupe, c'est un beau duel de styles qui s'annonce. Rosengård partira favori malgré son manque de compétition, grâce notamment à l'expérience du groupe et des joueuses, mais Barcelone semble prêt à passer un cap, dans la lignée de l'équipe nationale espagnole dont l'ossature est en partie barcelonaise, un an après avoir chèrement vendu sa peau contre le PSG. Il devrait s'agir dans tous les cas d'un duel intéressant à suivre, avec des individualités pouvant faire la différence à tout moment de chaque côté. 
 
 

Le parcours des deux adversaires : 



 
 

Fortuna Hjørring-Manchester City

D'un côté, une équipe danoise habituée de la Ligue des champions (huitième participation consécutive) et qui a déjà atteint la finale, à une autre époque (2003). Le Fortuna a déjà dépassé le stade des huitièmes de finale auquel le club s'était arrêté les sept saisons précédentes, et se présente comme le "petit poucet" de ce dernier grand huit même si son adversaire anglais découvre la compétition. Manchester City, qui avait éprouvé des difficultés au tour précédent à se débarrasser de l'autre club danois, Brøndby, a passé les deux premiers tours pour sa première participation à l'épreuve, et le tirage lui a réservé l'adversaire le moins fort sur le papier. Une aubaine pour Steph Houghton et ses coéquipières pour atteindre les demi-finales, et s'offrir une opposition de haut niveau face à Wolfsburg ou l'OL. Avec l'ambition bien sûr de rejoindre quatre clubs allemands (Francfort en 2002, Potsdam en 2005, Duisburg en 2009, et Wolfsburg en 2013) vainqueurs lors de leur première participation à la compétition européenne.
Pour passer ce stade des quarts de finale, le Fortuna se souviendra que son épopée de la saison 2002-2003 était passée par une qualifcation au détriment d'Arsenal pour sa seule opposition à une équipe anglaise, Manchester City comptera sur une équipe très solide qui constitue également la base d'une équipe d'Angleterre en progrès constant, avec l'ajout de plusieurs joueuses étrangères de haut niveau, à commencer par sa dernière recrue, et non des moindres puisqu'il s'agit de Carli Lloyd, double meilleure joueuse FIFA de l'année. Les deux équipes devraient être dans une forme physique similaire puisqu'elles viennent de reprendre la compétition (en Coupe), avec deux matches disputés pour les Danoises, et un pour City, qui jouera également entre les matches aller et retour. En résumé, avantage Manchester City, mais attention au Fortuna Hjørring, plus expérimenté dans la compétition, et qui tentera de réussir là où Brøndby a échoué au tour précédent.
 

Le parcours des deux adversaires :



 
 

Bayern Munich-Paris Saint-Germain 

Présentation à venir pour ce premier duel franco-allemand entre deux équipes solides mais pas dans leur meilleure période.
 

Le parcours des deux adversaires : 



 
 

Wolfsburg-Olympique lyonnais

Présentation à venir pour ce duel qui s'annonce comme une finale avant l'heure entre les deux finalistes de la dernière édition.
 

Le parcours des deux adversaires : 



 
 
Le classement des buteuses et passeuses
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FOOT FEMININ UEFA CHAMPIONS LEAGUE 2016-2017   

Revenir en haut Aller en bas
 
FOOT FEMININ UEFA CHAMPIONS LEAGUE 2016-2017
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS :: LE SALON DES AUTRES SPORTS :: LE FOOTBALL-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: