UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS

Le tennis c'est la volonté, l'amour de la compétition, le dépassement de soi, du talent, beaucoup de travail mais surtout de la passion
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 15  Suivant
AuteurMessage
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Mar 5 Juil 2016 - 9:00

Rappel du premier message :

palmarès ligue des champions
https://fr.wikipedia.org/wiki/Ligue_des_champions_de_l%27UEFA

Le Millennium Stadium de Cardiff accueillera la finale de l'UEFA Champions League 2017 ©️Getty Images


Les équipes qualifiées pour la prochaine saison d'UEFA Champions League 2016-2017


Arsenal (ENG)  -  Barcelone (ESP)
Bâle (SUI)  -  Bayern München (GER)
Benfica (POR)  -  Beşiktaş (TUR)
FC Bruges (BEL)  -  CSKA Moskva (RUS)
Dortmund (GER)  -  Dynamo Kyiv (UKR)
Juventus (ITA)  -  Leicester City (ENG)
Leverkusen (GER)  -  Lyon (FRA)
Napoli (ITA)  -  Paris Saint-Germain (FRA)
PSV Eindhoven (NED)  -  Real Madrid (ESP)
Sporting CP (POR)  -  FC Séville (ESP)
Tottenham Hotspur (ENG)

CALENDRIER

foot


Dernière édition par jeusetmatch le Lun 19 Sep 2016 - 7:25, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
jeusetmatch



Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Mer 19 Oct 2016 - 7:55

BRUGES-1-2- PORTO


Un penalty à la 93ème minute prive Bruges de son 1er point en C1

Alice Devilez avec Belga
 le mardi 18 octobre 2016 à 07h46  
http://www.rtbf.be/sport/football/europe/championsleague/detail_fc-bruges-porto-duel-entre-deux-equipes-dos-au-mur-live-20h45?id=9432976


André Silva heureux après avoir marqué son penalty
© Belga Image


Les Brugeois se sont inclinés sur leur pelouse face à Porto après avoir mené rapidement 1-0 grâce à un but de Vossen. La première mi-temps a été très consistante de la part les Brugeois mais ces derniers ont accusé le coup physiquement en seconde période, encaissant le but de l’égalisation à la 68ème minute par Layun et celui de la défaite, sur penalty, dans les arrêts de jeu par Silva. Troisième défaite en trois matches pour Bruges dans cette Ligue des Champions qui ne sont pas encore mathématiquement éliminés mais ce sera très compliqué pour eux dans la suite de cette phase de poules.
Le Club de Bruges, battu le weekend dernier à Charleroi, abordait cette rencontre avec les absences de Refaelov, Izquierdo, Engels, Diaby et De Bock. Après deux défaites en autant de rencontres dans le groupe G, Michel Preud'homme a opté pour une défense à trois éléments centraux dont Timmy Simons, descendu d'un cran sur l'échiquier 'Blauw en Zwart'.
La première occasion de ce match est brugeoise et elle survient par l’intermédiaire de Jelle Vossen qui se heurte à Iker Casillas. La deuxième est elle aussi à mettre sur le compte des Brugeois. Van Rhijn force Iker Casillas à la parade sur un superbe coup-franc.
Les Brugeois poussent et sont récompensés après 11 minutes de jeu. Limbombe et Vormer se battent, récupèrent le ballon et Jelle Vossen est à la conclusion. 1-0 pour Bruges, un but mérité au vu de ce début de match.
La suite de la première période est relativement équilibrée, les Brugeois sont encore dangereux mais Porto résiste bien. Les hommes de Preud’homme, plutôt bien organisés en défense tiennent aussi le coup et parviennent à garder les cages de Butelle inviolées en première mi-temps.
La première occasion franche de la seconde période est à nouveau brugeoise mais les joueurs du Club sont plus nerveux depuis le retour des vestiaires. Le football qu’ils affichent est moins organisé, ils ont un peu tendance à reculer. Il y a beaucoup d’implication dans le jeu brugeois depuis le début de cette partie et on voit que les joueurs commencent à payer leurs efforts, ils doivent rapidement faire le break s’ils veulent terminer sur une victoire.
A la 60ème minute, deux changements pour Porto, Brahimi et Corona montent au jeu à la place de Herrera et Jota. Et sur sa première touche de balle, Yacine Brahimi oblige Butelle à sortir un très bon arrêt. La fraicheur affichée par les deux joueurs montés au jeu fait du mal aux Brugeois en défense.
Et assez logiquement, Layun égalise à la 68ème minute, très bien servi par Otavio. Une égalisation qui assomme totalement Bruges et rebooste l’équipe portugaise.
Mais les Brugeois, courageux, s’accrochent au partage jusqu’à la fin du match. C’est un penalty converti par André silva dans les arrêts de jeu qui permet à Porto de prendre l’avance et de remporter la partie. Bruges s’enfoncent à la dernière place du groupe, sans aucun point après trois défaites en autant de matches. 

Les compos:


FC Bruges: Butelle - Van Rhijn, Poulain, Denswil, Simons, Vanaken, Claudemir, Pina, Vormer, Limbombe, Vossen 
FC Porto: Casillas - Felipe, Marcano, Layun, Telles, Danilo, Herrera, Torres, Otavio, Silva, Jota
Arbitre: Paolo Tagliavento (ITA)
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Mer 19 Oct 2016 - 8:08

LEICESTER -1-0- COPENHAGUE
Leicester affirme ses ambitions européennes dans la douleur

http://www.rds.ca/soccer/europe/ligue-des-champions-leicester-s-est-impose-difficilement-contre-copenhague-mardi-1-0-1.3584428


Jamie Vardy (Source d'image:PC)

À lire également


LEICESTER - Leicester s'est imposé difficilement contre Copenhague mardi (1-0), remportant ainsi son troisième match en trois journées de Ligue des champions et affirmant encore un peu plus ses ambitions européennes, à défaut de tenir son rang en championnat.
Ils n'ont beau être que 13e de Premier League avec seulement deux victoires en huit journées, les champions d'Angleterre survolent le groupe G avec neuf points, déjà loin devant Copenhague et Porto (4 pts), et Bruges (0 pt). Les « Foxes » n'ont plus besoin que d'un succès lors des matches retour pour s'assurer d'être qualifiés pour le prochain tour.

Reste que malgré le bilan comptable, le King Power Stadium a eu du mal à s'enthousiasmer pour cette rencontre laborieuse. L'enceinte, baignée par la pluie en première période, n'a pas franchement été aidée par le spectacle proposé.
L'entraîneur Claudio Ranieri a fait de la C1 un objectif, certes, mais ses « Foxes » ne font pas pour autant rimer ça avec beau jeu : ils iront chercher la qualification pour les huitièmes de finale avec les dents.
Le technicien italien avait ménagé ses vedettes algériennes Riyad Mahrez et Islam Slimani le week-end dernier lors de la défaite à Chelsea (3-0).
Bien lui en a pris. Ses « Desert Foxes » ont débloqué la situation en fin de première période. Sur un centre de Jamie Vardy au second poteau, Slimani remettait de la tête pour Mahrez. Ce dernier plaçait une talonnade acrobatique décroisée qui trompait le gardien Robin Olsen (40).
Heureusement que les internationaux algériens étaient là, car avant ce coup d'éclat, Leicester n'avait rien montré ou presque.
En deuxième période, les champions d'Angleterre ont remis le pied sur le ballon, mais, trop brouillons, n'ont jamais pu se mettre à l'abri.
Slimani se voyait ensuite injustement refuser un but pour hors jeu (66). Sans conséquence, puisque Kasper Schmeichel était parfait en fin de match pour repousser d'un arrêt réflexe sur sa ligne la reprise d'Andreas Cornelius (90).
Un but, un arrêt : c'était suffisant pour mettre un terme à l'invincibilité des Danois, imbattables depuis 23 matches (dont 21 cette saison) jusqu'à ce mardi soir de pluie sur les Midlands.
foot
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Mer 19 Oct 2016 - 8:17

https://twitter.com/vinesfoot
Vines Foot@vinesfoot  9 hil y a 9 heures  
Les classements des groupes E/F/G/H à l'issue des matchs de la soirée


Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Jeu 20 Oct 2016 - 6:18

https://twitter.com/vinesfoot/with_replies

Les résultats des matchs de mercredi 19 octobre 2016



Vines Foot@vinesfoot 7 hil y a 7 heures
Les classements des groupes A/B/C/D à l'issue des matchs de la soirée. #LDC

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Jeu 20 Oct 2016 - 6:45

Paris 3-0 FC Bale



La joie des Parisiens après le premier but inscrit par Di Maria contre le FC Bâle au Parc des Princes, le 19 octobre 2016
afp.com/FRANCK FIFE

http://www.lexpress.fr/actualites/1/sport/ligue-des-champions-le-paris-sg-domine-le-fc-bale-3-0_1842665.html

Paris - Un but de Di Maria, un de Lucas, un de Cavani: le Paris SG, encore très perfectible, un brin chanceux aussi, mais bien plus réaliste, s'est finalement largement imposé aux dépens du FC Bâle (3-0), mercredi pour coller à Arsenal en tête du groupe A en Ligue des champions.


Comme imaginé, le gain de la première place, si important dans l'optique d'un tirage plus clément en 8es de finale, se jouera vraisemblablement entre les Parisiens et les Gunners, sept points chacun. Arsenal est premier grâce à sa meilleure différence de buts après la correction infligée à Ludogorets (6-0), mais c'est bien la différence particulière qui prévaut en C1. Et le match à l'Emirates Stadium du 23 novembre constituera la finale du groupe.

En attendant, il faudra au PSG s'imposer à nouveau à Bâle pour la seconde manche dans deux semaines et surtout commencer à vraiment élever son niveau. Car à trop jouer à un train de sénateur et sans idée vraiment directrice, il s'expose inévitablement à des déconvenues comme celles déjà subies en Championnat, la dernière fois à Toulouse (2-0). Et en Coupe d'Europe la résonance est tout autre.

Pour cette fois, Paris peut en effet s'estimer heureux du scénario favorable de sa rencontre face à des Suisses qui n'ont pas fermé le jeu. Comme à Ludogorets (3-1) il y a trois semaines, il a été très long à entrer dans le match, et a frôlé la correctionnelle en étant sauvé deux fois par ses montants (5e, 36e), avant de prendre la mesure d'un adversaire trahi par son manque d'efficacité offensive. 
- Di Maria, buteur blessé - 
C'est Angel Di Maria qui a délivré le quadruple champion de France peu avant la pause, en reprenant très fort, du droit, un centre de Blaise Matuidi mal renvoyé par la défense. Adrien Rabiot, peut-être le meilleur Parisien sur la pelouse pour sa capacité à éclairer le jeu, était à l'origine de l'action (40e). 
L'Argentin, dont c'est le premier but de la saison et même en six mois (!), a-t-il de la sorte débuté son "opération rédemption", après un début d'exercice indigne de son niveau ' L'avenir le dira, mais à voir son immense joie après coup, un sentiment de libération était palpable. Pourtant, hormis une volée acrobatique passée de peu à côté (31e), "el fideo" a été peu en vue jusqu'à sa sortie, vraisemblablement touché aux lombaires. 
En seconde période, lors de laquelle Bâle a encore touché le poteau (66e), mais a aussi moins perturbé des Parisiens avertis donc plus concentrés défensivement, Lucas a fait le break. Un bon enchaînement contrôle-plat du pied, qui a puni un autre mauvais renvoi de la défense suisse, après un centre de Serge Aurier cette fois. 
- Engranger de la confiance - 
Malgré quelques opportunités, dont un ultime face à face perdu par Jesé entré en jeu, Paris s'est ensuite contenté de gérer son avantage, pendant qu'Arsenal soignait son attaque. Signe extérieur des états de forme respectifs des deux rivaux ' 
Probablement tant l'équipe d'Unai Emery, dans sa version type si on excepte l'absence de Thiago Motta touché à un muscle fessier, a encore eu du mal à s'exprimer. Souvent l'incompréhension a été manifeste entre certains joueurs, explication verbale à l'appui notamment entre Di Maria et Layvin Kurzawa ou encore entre Marco Verratti et Blaise Matuidi. 
Dans ce contexte, Edinson Cavani n'a lui pas vraiment existé, sinon par une tête qui a touché l'extérieur du poteau au retour des vestiaires. Mais l'Uruguayen a finalement droit à son but, en transformant dans le temps additionnel un penalty qu'il a lui même provoqué. Son 4e but européen, son 13e toutes compétitions confondues. 
De quoi engranger de la confiance, selon les voeux régulièrement formulés par Emery. Surtout à quatre jours du clasico contre Marseille et en regardant vers Londres dans trois semaines. 
foot

Enregistrer
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Jeu 20 Oct 2016 - 6:54

BARÇA 4-0 MANCHESTER CITY


Ligue des champions : un triplé de Messi terrasse le Manchester City de Guardiola
http://www.lemonde.fr/ligue-des-champions/article/2016/10/19/ligue-des-champions-un-triple-de-messi-terrasse-le-manchester-city-de-guardiola_5016773_1616944.html

Le Barça a remporté une large victoire (4-0) face à Manchester City, réduit à dix en deuxième mi-temps, lors de la troisième journée de la Ligue des champions.



Le défenseur du Barça Javier Mascherano (droite) face à John Stones, de Manchester City, lors de la Ligue des champions, mercredi 19 octobre à Barcelone.
 LLUIS GENE / AFP


Un triplé de Lionel Messi, notamment, a donné une large victoire 4-0 à Barcelone et gâché le retour en Catalogne de Pep Guardiola, l’entraîneur d’une équipe de Manchester City réduite à dix à partir de la 53e minute, mercredi 19 octobre, lors de la troisième journée de la Ligue des champions.

Le Barça, qui a titularisé son trio d’attaquants star « MSN » (Messi-Suarez-Neymar) pour la première fois depuis près d’un mois, a ouvert la marque par l’inévitable Messi, déjà buteur en Liga pour son retour de blessure face à La Corogne, samedi, trois minutes après son entrée en jeu.
Lire aussi :   Ligue des champions : les retrouvailles de Pep Guardiola avec le Barça

Manchester City réduit à dix


Bousculé en début de match, le Barça a pris l’avantage dès sa première occasion : Messi, servi par Mascherano, a d’abord accéléré avant d’effectuer un une-deux avec Iniesta, dribbler Bravo et marquer du pied gauche (17e).
Si le Barça a perdu sur blessures les défenseurs Jordi Alba et Gerard Piqué en première période, Manchester City a, lui, été réduit à dix après l’exclusion du gardien Claudio Bravo pour avoir détourné, de la main et en dehors de sa surface, un ballon frappé par Suarez (53e).
Dès lors, Messi n’a plus eu qu’à terrasser City, avec deux autres buts en huit minutes (61e, 69e), et le coup de grâce est venu de Neymar à la fin du temps réglementaire (89e). L’exclusion de Jérémy Mathieu, remplaçant de Piqué, pour deux cartons jaunes (73e), n’a apporté aucun changement au tableau d’affichage.
Grâce à ce troisième succès d’affilée en C1, le Barça est non seulement solide leader du groupe C (9 points), mais a déjà un pied en huitièmes de finale. Manchester City reste deuxième (4 points), devant Mönchengladbach, qui a arraché son premier succès à Glasgow face au Celtic (2-0).
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Jeu 20 Oct 2016 - 10:36

Ligue des champions (Groupe B) : Naples se fait cueillir par Besiktas, Benfica se frotte les mains
http://www.eurosport.fr/football/ligue-des-champions/2016-2017/naples-se-fait-cueillir-par-besiktas-benfica-se-frotte-les-mains_sto5918738/story.shtml
Panoramic

Ligue des champions (Groupe B) : Naples se fait cueillir par Besiktas, Benfica se frotte les mains -Panoramic

Par AFP
Il y a 10 heures

LIGUE DES CHAMPIONS - Naples est tombé de haut mercredi soir. Battu sur leur pelouse, pour la première fois depuis la saison 2012-2013 en coupe d'Europe, par une équipe de Besiktas (2-3) ultra-réaliste, les Napolitains conservent la tête du groupe B mais voient leurs adversaires du soir revenir à un point et Benfica, vainqueur à Kiev (0-2), à deux longueurs.

Le Stade San Paolo n'est plus une forteresse imprenable en coupe d'Europe. Naples, qui traverse une période difficile, s'est incliné face à Besiktas (2-3) à domicile mercredi soir, lors de la 3e journée de la Ligue des champions. Une défaite surprise qui rebat totalement les cartes dans le groupe B. Les Napolitains, qui avaient remporté leurs deux premiers matches, restent tout de même en tête de leur poule, avec un point de plus que les Turcs et deux de plus que Benfica, qui a été battre le Dynamo Kiev (0-2).

Mais avec une victoire, ils auraient quasiment assuré leur qualification pour les 8es de finale. Au contraire, ils vont avoir à batailler et doivent désormais trouver le moyen de mettre fin à cette mauvaise passe, sanctionnée de trois défaites consécutives, deux en championnat et une en C1.

Trois tirs cadrés, trois buts pour Besiktas

Le revers de mercredi est tout de même cruel pour Naples, largement supérieur à Besiktas mais victime de l'incroyable réussite des Turcs autant que de sa propre faiblesse défensive. Besiktas a ainsi cadré... trois frappes sur l'ensemble du match. Naples, de son côté, a eu près de 65% de possession, a tiré 18 fois au but (neuf frappes cadrées) et a obtenu 17 corners, contre un à son adversaire.


Après 10 minutes entièrement napolitaines, la première incursion turque était ainsi la bonne avec une jolie action : passe lobée d'Arslan pour Quaresma qui centrait au deuxième poteau et trouvait Adriano (12e). L'égalisation du Belge Mertens à la 30e minute était méritée mais, moins de dix minutes plus tard, Jorginho offrait d'une horrible passe en retrait le but du 2-1 à l'ancien Lorientais Aboubakar (38e).

Benfica profite de l'aubaine

En deuxième période, Mertens obtenait deux penalties. Le premier, très mal tiré par Insigne, était repoussé par Fabricio (50e). Le deuxième était transformé par Gabbiadini (69e) et Naples poussait alors pour obtenir les trois points. Mais, à la 86e minute, Aboubakar réussissait un doublé avec un coup de tête sur coup franc, les Napolitains réclamant un hors-jeu (3-2, 86e). Repoussée à la quatrième place en Serie A, désormais fragilisée en Ligue des champions, l'équipe de Maurizio Sarri est à la peine depuis la blessure de son avant-centre Milik.
Et il faudra vite que le Napoli se reprenne sur la scène européenne puisque, dans le même temps, Benfica a profité du succès turc pour se rapprocher de la tête de cette poule B. Victorieux sur la pelouse de Kiev (0-2, buts de Salvio et de Cervi), les Lisboètes se sont complètement relancés et pointent désormais à deux petits points des Napolitains.
Il y a 10 heures

LIGUE DES CHAMPIONS - Naples est tombé de haut mercredi soir. Battu sur leur pelouse, pour la première fois depuis la saison 2012-2013 en coupe d'Europe, par une équipe de Besiktas (2-3) ultra-réaliste, les Napolitains conservent la tête du groupe B mais voient leurs adversaires du soir revenir à un point et Benfica, vainqueur à Kiev (0-2), à deux longueurs.

Le Stade San Paolo n'est plus une forteresse imprenable en coupe d'Europe. Naples, qui traverse une période difficile, s'est incliné face à Besiktas (2-3) à domicile mercredi soir, lors de la 3e journée de la Ligue des champions. Une défaite surprise qui rebat totalement les cartes dans le groupe B. Les Napolitains, qui avaient remporté leurs deux premiers matches, restent tout de même en tête de leur poule, avec un point de plus que les Turcs et deux de plus que Benfica, qui a été battre le Dynamo Kiev (0-2).

Mais avec une victoire, ils auraient quasiment assuré leur qualification pour les 8es de finale. Au contraire, ils vont avoir à batailler et doivent désormais trouver le moyen de mettre fin à cette mauvaise passe, sanctionnée de trois défaites consécutives, deux en championnat et une en C1.
Trois tirs cadrés, trois buts pour Besiktas

Le revers de mercredi est tout de même cruel pour Naples, largement supérieur à Besiktas mais victime de l'incroyable réussite des Turcs autant que de sa propre faiblesse défensive. Besiktas a ainsi cadré... trois frappes sur l'ensemble du match. Naples, de son côté, a eu près de 65% de possession, a tiré 18 fois au but (neuf frappes cadrées) et a obtenu 17 corners, contre un à son adversaire.

Après 10 minutes entièrement napolitaines, la première incursion turque était ainsi la bonne avec une jolie action : passe lobée d'Arslan pour Quaresma qui centrait au deuxième poteau et trouvait Adriano (12e). L'égalisation du Belge Mertens à la 30e minute était méritée mais, moins de dix minutes plus tard, Jorginho offrait d'une horrible passe en retrait le but du 2-1 à l'ancien Lorientais Aboubakar (38e).
Benfica profite de l'aubaine

En deuxième période, Mertens obtenait deux penalties. Le premier, très mal tiré par Insigne, était repoussé par Fabricio (50e). Le deuxième était transformé par Gabbiadini (69e) et Naples poussait alors pour obtenir les trois points. Mais, à la 86e minute, Aboubakar réussissait un doublé avec un coup de tête sur coup franc, les Napolitains réclamant un hors-jeu (3-2, 86e). Repoussée à la quatrième place en Serie A, désormais fragilisée en Ligue des champions, l'équipe de Maurizio Sarri est à la peine depuis la blessure de son avant-centre Milik.



Et il faudra vite que le Napoli se reprenne sur la scène européenne puisque, dans le même temps, Benfica a profité du succès turc pour se rapprocher de la tête de cette poule B. Victorieux sur la pelouse de Kiev (0-2, buts de Salvio et de Cervi), les Lisboètes se sont complètement relancés et pointent désormais à deux petits points des Napolitains.
[Résumé Vidéo] Benfica s’en sort bien à Kiev http://po.st/lKCTRe
http://www.beinsports.com/france/uefa-ligue-des-champions/video/ligue-des-champions-benfica-sen-sort-bien-a-k/355821

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Jeu 20 Oct 2016 - 11:01

Ligue des champions - Arsenal-Ludogorets (6-0) : la superbe réalisation d’Alexis Sanchez

http://rmcsport.bfmtv.com/football/ligue-des-champions-arsenal-ludogorets-la-superbe-realisation-d-alexis-sanchez-1049956.html

 
Alexis Sanchez - AFP

Arsenal a rapidement pris les commandes du match de Ligue des champions contre Ludogorets, ce mercredi. Les Gunners peuvent remercier Alexis Sanchez, auteur d’un véritable bijou.


Arsenal n’a pas tardé à prendre les devants ce mercredi en Ligue des champions contre Ludogorets. Dès la 12e minute de jeu, Alexis Sanchez a trouvé les filets de Vladislav Stoyanov. Et avec la manière.


L’attaquant chilien, servi dans la profondeur par Alex Oxlade-Chamberlain, laisse Cosmin Moti tacler dans le vide, crochète et place un superbe lob. En toute sérénité.

beIN SPORTS Compte certifié @beinsports_FR
[LIVE - VIDEO] Ligue des Champions : le petit bijou d'Alexis SANCHEZ
http://www.beinsports.com/france/uefa-ligue-des-champions/video/ligue-des-champions-le-petit-bijou-dalexis-sa/355690



foot foot foot
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Jeu 20 Oct 2016 - 11:25

Bayern Munich-4-1-PSV Eindhoven


Bayern Munich : Kingsley Coman sur le banc contre le PSV Eindhoven
Le 19/10/2016 à 19:56:00
http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Bayern-munich-kingsley-coman-sur-le-banc-contre-le-psv-eindhoven/738457

Carlo Ancelotti n'a pas titularisé Kingsley Coman contre le PSV Eindhoven.



Kingsley Coman ne parvient pas à reproduire ses performances de la saison dernière. (Reuters)

Alors qu'il pouvait prétendre à une place de titulaire, alors que Ribéry est blessé, et que Douglas Costa, tout juste de retour, n'est pas sur la liste définitive, Kingsley Coman est remplaçant contre le PSV Eindhoven ce mercredi, lors de la 3e journée de Ligue des champions. Le Français paye son début de saison compliqué.

foot foot

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Jeu 20 Oct 2016 - 11:33

Rostov 0–1 Atlético Madrid


L'Atlético Madrid se sort du piège Rostov

http://sport24.lefigaro.fr/football/ligue-des-champions/actualites/rostov-atletico-madrid-en-direct-829272



L’Atletico Madrid a assuré l’essentiel chez les Russes de Rostov, en s’imposant sur la plus petite des marques grâce à un but de Carrasco.


Pas de spetacle mais un résultat qui comptera L'Atletico Madrid d'Antoine Griezmann s'est imposé sans briller à Rostov (1-0) pour conserver la tête de la poule D et envisager sereinement la suite. Yannick Carrasco, déjà buteur décisif lors du choc contre le Bayern (1-0), a sorti les siens d'un mauvais pas. L'international belge a repris victorieusement un centre de Juanfran (62e) pour libérer les Colchoneros du piège russe qui se refermait doucement sur eux.
Bien loin de sa flamboyante prestation dans le jeu contre Grenade (7-1) en Championnat d'Espagne d'il y a quatre jours, l'Atletico se satisfera pleinement de la belle opération comptable qu'il a réalisée. Leaders avec 9 pts devant les champions d'Allemagne (6 pts), les hommes de Diego Simeone auront l'occasion de valider leur qualification pour les 8e de finale dès la prochaine journée, en cas de victoire contre les mêmes Russes le 1er novembre. Au coup de sifflet final, le soulagement sur le visage des Madrilènes en disait long sur leur difficulté à faire sauter le verrou russe.


L'entrée en jeu de Gameiro n'a pas pesé

Face au bloc bas et resserré des locaux, Antoine Griezmann s'est beaucoup déplacé pour offrir des solutions à ses compagnons d'attaque. Carrasco a notamment profité d'une subtile remise du Français pour se présenter face au gardien, mais ce dernier s'est montré impérial (11e). Mais à l'image du Belge, dont la maladresse a été imitée par Angel Correa (3e, 24e), les Colchoneros ont longtemps péché dans la finition pour concrétiser leur large domination.
Fâchés avec ses buteurs, les Madrilènes s'enlisaient lentement dans le bourbier de l'Olimp-2, au rythme des nombreuses fautes des locaux, avant que Carrasco frappe et inscrive un quatrième but en deux matches, après son triplé contre Grenade. Griezmann, de la tête, aurait pu faire le break (83e) et éviter quelques sueurs froides aux siens en toute fin de match, quand la frappe de Christian Noboa était déviée des poings par un Jan Oblak vigilant (88e). Entré en cours de jeu (57e), Kévin Gameiro n'aura pas pesé. Mais l'essentiel est ailleurs: l'Atletico garde les commandes de son groupe, et peut préparer sereinement le choc au Séville FC dimanche, histoire de conserver celles de la Liga.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Jeu 20 Oct 2016 - 11:46

DYNAMO KIEV 0-2 BENFICA
Ligue des champions : Benfica sans Horta ni Almeida à Kiev
Le 18/10/2016 à 12:27:00

L'entraîneur du Benfica a retenu 21 joueurs pour le déplacement à Kiev mercredi, où il devra faire sans André Horta ni André Almeida.

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Jeu 20 Oct 2016 - 12:00

Vines Foot@vinesfoot



Le bilan à l'issue de la 3e journée de Ligue des Champions. #LDC








Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Dim 23 Oct 2016 - 13:39

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Dim 23 Oct 2016 - 13:42

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Mer 2 Nov 2016 - 7:10

Besiktas 1-1 Istanbul
Le Besiktas Istanbul a été accroché par Naples en Ligue des champions

Le 01/11/2016 à 20:39:00 | Mis à jour le 01/11/2016 à 20:40:54 | 12 Commentaires
http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Le-besiktas-istanbul-a-ete-accroche-par-naples-en-ligue-des-champions/744419


[h2]Le Besiktas Istanbul et Naples se sont neutralisés (1-1), ce mardi en Ligue des champions. Un résultat qui permet au club italien de garder la tête du groupe B.


Napolitains et Stambouliotes n'ont pas réussi à se départager. (Reuters)


Surpris à domicile, lors de la dernière journée, Naples a encore bien failli céder contre le Besiktas, ce mardi à Istanbul. Mais heureusement pour le club italien, son capitaine Marek Hamsik a pris ses responsabilités pour égaliser, d'une super frappe enroulée (82e), quelques instants après l'ouverture du score sur penalty de Ricard Quaresma (78e). Résultat : les deux équipes se sont neutralisées (1-1), ce qui permet aux Napolitains de garder la tête du groupe B , en attendant le match entre Benfica et le Dynamo Kiev (20h45). [/h2]

Un but refusé à Aboubakar



Avant cette fin de rencontre débridée, les occasions n'avaient pas manqué. À deux reprises, Naples aurait pu prendre les devants mais Gabbiadini s'était à chaque fois heurté à Fabricio (2e et 11e), le gardien du club turc. L'ancien Lorientais Vincent Aboubakar avait répondu en trompant Pepe Reina, mais son but était refusé pour une faute sur Koulibaly (6e). Le Canadien Hutchinson n'était pas loin non plus de marquer, mais sa reprise heurtait le poteau, peu avant la demi-heure de jeu (29e). Callejon (51e) puis Insigne (90e+3) faisaient ensuite passer un frisson dans les tribunes bondées de la Vodafone Arena. Qui devra finalement se contenter d'un score de parité.

foot


Enregistrer


Dernière édition par jeusetmatch le Mer 2 Nov 2016 - 7:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Mer 2 Nov 2016 - 7:18

 Ludogorets 3- 2 Arsenal
Renversant, Arsenal garde la main dans le groupe A tandis que Benfica se relance dans la poule B

http://www.eurosport.fr/football/ligue-des-champions/2016-2017/ligue-des-champions-renversant-arsenal-garde-la-main-dans-le-groupe-a_sto5936089/story.shtml
Par EurosportIl y a 8 heures

LIGUE DES CHAMPIONS - Malgré un break de retard, Arsenal est allé chercher un succès sur le terrain de Ludogorets (2-3) et valide ainsi son billet pour les huitièmes de finale. Les Gunners conservent même la première place du groupe A devant les Parisiens à la différence de buts, avant le choc entre les deux équipes à l'Emirates le 23 novembre. Dans le groupe B, Benfica s'est relancé.

Groupe A :
Ludogorets - Arsenal



Arsenal est passé par tous les états à Sofia, ce mardi, face à Ludogorets (2-3). Vainqueurs grâce à un but de grande classe signé Mesut Ozil (2-3, 87e) dans les derniers instants, les Londoniens ont validé leur billet pour les huitièmes de finale. Et pourtant, l'épilogue de la soirée était loin d'être évident au regard du début de rencontre des joueurs d'Arsène Wenger. Menés 2-0 après un quart d'heure de jeu, les Gunners ont passé toute la première période à courir après le score. Xhaka, d'abord, sur une demi-volée du gauche (2-1, 20e) puis Giroud, sur une tête parfaitement décroisée (2-2, 42e), ont permis à leur équipe de refaire son retard avant la pause, face à une équipe bulgare décomplexée.

Moins inspiré en seconde période, Arsenal s'en est remis à son génie allemand. Lancé en profondeur à la limite du hors-jeu, Mesut Ozil a esquivé la sortie de Borjan en réussissant un splendide coup du sombrero. Puis par deux crochets, il a éliminé les deux défenseurs qui tentaient de revenir, avant de marquer dans le but vide. Au-delà de la qualification, ce succès permet aux joueurs d'Arsène Wenger de conserver la tête du groupe A, à égalité avec le PSG, mais avec une meilleure différence de but.

Arsenal FC Compte certifié @Arsenal


Dernière édition par jeusetmatch le Mer 2 Nov 2016 - 9:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Mer 2 Nov 2016 - 7:35

 FC Bâle 1-2 PSG

PSG Vidéo : le but...


Ligue des Champions  Gr. A  Le PSG domine Bâle et passe en huitièmes de finale de la Ligue des champions

Le 01/11/2016 à 22:41:00 | Mis à jour le 02/11/2016 à 00:39:23 | 469 Commentaires
http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Le-psg-domine-bale-et-passe-en-huitiemes-de-finale-de-la-ligue-des-champions/744471
le PSG est allé s'imposer de justesse à Bâle (2-1), ce mardi en Ligue des champions. Thomas Meunier a offert le succès à la dernière minute aux Parisiens, qui se qualifient ainsi pour les huitièmes de finale de la compétition.[/h2]

[h2]Le match : 1-2

Ça ne tient parfois à pas grand-chose, un match réussi. Sans la reprise de volée géniale de Thomas Meunier (voir ci-dessous), qu'aurait-on dit du résultat du PSG, ce mardi à Bâle ? Un match nul aurait éloigné les joueurs d'Unai Emery de la première place du groupe A, Arsenal ayant gagné dans le même temps à Ludogorets (3-2). Mais grâce à ce joli point final, ajouté en conclusion d'une rencontre globalement aboutie, mise à part l'égalisation inattendue de Zuffi (76e), le PSG s'est imposé (2-1) et c'est tout ce qui compte. Qualifié pour les huitièmes de finale, il pourra disputer sa petite finale à Londres, le 23 novembre face aux Gunners, l'esprit libéré.

Pour éviter la même frayeur qu'au match aller, les Parisiens ont exercé un gros pressing d'entrée. Pendant vingt minutes, ils ont récupéré le ballon très haut, empêchant totalement les Suisses de s'exprimer. Leur énergie aurait mérité d'être récompensée, mais bien servi par Marco Verratti en profondeur, Edinson Cavani a trop enlevé son lob (19e). Dans la foulée, à la conclusion d'une remontée de balle collective spectaculaire, le petit Italien s'est aussi procuré une grosse occasion. Mais sa frappe n'a pas trouvé le cadre (21e).

En manque de réussite jusque-là, les champions de France en ont enfin bénéficié pour ouvrir le score, juste avant la mi-temps, sur une frappe non-cadrée de Thomas Meunier trouvant le mollet heureux de Blaise Matuidi, à la suite d'un corner (43e). Sa déviation soulageait alors Unai Emery et ses joueurs, qui après la pause, sont revenus tout aussi dominateurs. Lucas (46e), Thiago Motta (50e et 75e), Meunier déjà (52e et 80e), Cavani (58e) et Di Maria (64e) ne sont pas passés loin d'offrir un avantage plus conséquent à Paris. C'est finalement Meunier, au moment où plus personne ne l'attendait (90e), qui a réussi son coup de génie. Paris lui dit merci.

[h2]Le fait : La reprise incroyable de Thomas Meunier


Après un match maîtrisé mais trop d'occasions ratées, le PSG se dirigeait vers un match nul, quand Thomas Meunier a sauvé les siens d'une merveilleuse reprise de volée (90e). À la réception d'un centre d'Adrien Rabiot, entré en jeu après l'égalisation suisse, le défenseur international belge a expédié le ballon dans la lucarne de Vaclik, depuis l'extérieur de la surface. Un but venu d'ailleurs, qui permet à Paris de souffler un grand coup.

A voir Le but de Thomas Meunier en vidéo

[h2]Le joueur : Alphonse Areola s'est fait surprendre

Souvent irréprochable jusque-là, depuis sa promotion comme gardien numéro un devant Kevin Trapp, Alphonse Areola a connu sa première soirée difficile dans la cage parisienne. À l'origine de la blessure de Thiago Silva à la mi-temps, il n'a pas été très inquiété en première période, exception faite d'un arrêt sur un tir de Delgado (15e). Mais en seconde, le jeune portier (23 ans) a fait preuve d'une étonnante fébrilité. Sur une touche anodine, rapidement jouée par le champion helvète, il a été complètement surpris et lobé par le centre-tir de Luca Zuffi (76e). Dix minutes plus tard, il aurait pu s'incliner une deuxième fois sur une reprise de Janko (86e), finalement non-cadrée.

5
Pour la cinquième saison consécutive, le PSG disputera les huitièmes de finale de la Ligue des champions. Lors des quatre précédentes, le club parisien s'est toujours ensuite qualifié pour les quarts, où il s'est ensuite arrêté.

Lucas : «Avec son 47, Meunier peut faire ça tout le temps !» [


Foot - C1 - PSG : Lucas «Avec son 47, Meunier... par lequipe

H.S.


Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Mer 2 Nov 2016 - 7:49

Benfica- 1-0 -Dynamo Kiev

Benfica dompte Kiev et se replace

Par La rédaction
Publié le 01/11/2016 à 22h45
http://sport24.lefigaro.fr/football/ligue-des-champions/fil-info/benfica-dompte-kiev-et-se-replace-831116

Ça se resserre en tête du groupe B de la Ligue des champions. Benfica a profité du partage des points entre le Besiktas et Naples (1-1) pour revenir à hauteur des Napolitains en tête du groupe. Les Lisboètes ont en effet pris les trois points ce mardi soir face au Dynamo Kiev (1-0). Salvio a inscrit l’unique but de la rencontre (45e+2).

Le Benfica assure l'essentiel
http:www.sports.fr/football/ligue-des-champions/scans/ligue-des-champions-le-benfica-assure-l-essentiel-1647332
Reuters
Par Alban Lagoutte
Publié le 1 novembre 2016 à 22h41




Le Benfica a parfaitement profité de l'incapacité du Besiktas Istanbul et du SSC Naples à se départager un peu plus tôt dans la soirée (1-1). A l'occasion de la 4e journée de la Ligue des champions, les Lisboètes sont parvenus à prendre le meilleur sur le Dynamo Kiev (1-0), grâce à un penalty salvateur de Salvio dans les derniers instants du premier acte.
Au classement de la poule B, le club portugais revient donc à hauteur comptable du leader napolitain, avec une petite longueur d'avance sur une formation turque à qui il rendra visite lors de la 5e levée dans trois semaines.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Mer 2 Nov 2016 - 8:00

BORUSSIA 1-1   CELTIC
Moussa Dembele

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Mer 2 Nov 2016 - 8:10

MANCHESTER CITY 3-1   BARCELONE

Manchester City fait chuter le Barça (3-1) et se relance pour la qualification
http://www.eurosport.fr/football/ligue-des-champions/2016-2017/manchester-city-fait-chuter-le-barca-3-1-et-se-relance-pour-la-qualification_sto5936028/story.shtml
Cédric Granel
Il y a 8 heures


LIGUE DES CHAMPIONS - Tout est relancé dans le groupe C. Grâce à un doublé Ilkay Gündogan et un coup franc de Kevin De Bruyne, Manchester City a pris le meilleur sur le FC Barcelone ce mardi (3-1). Lionel Messi avait pourtant ouvert le score. Avec 9 points, le Barça reste en tête mais City (7 points) et le Borussia M’Gladbach (4 points), tenu en échec par le Celtic (1-1), restent en embuscade.

Manchester City tient sa revanche. Et de quelle manière ! Après avoir reçu une claque au Camp Nou il y a 15 jours (4-0), les Citizens ont admirablement rectifié le tir face au Barça. Grâce à une tactique parfaitement exécutée, les hommes de Guardiola ont renversé les Catalans à l'Etihad Stadium (3-1). L'ouverture du score de Messi n'a pas fait dévier d'un iota leur projet de jeu. Et ils ont obtenu un succès convaincant et pleinement mérité qui les relance dans la course à la première place du groupe C. Avec 7 points, le club anglais revient à deux longueurs du leader barcelonais.

On a assisté à un grand match de football ce mardi. De l'intensité, du rythme, des occasions, des rebondissements. Tout ceci grâce à deux équipes joueuses qui ont cherché, à tout instant, à faire la différence. A ce petit jeu, Manchester City a livré la prestation la plus remarquable. Car son technicien Pep Guardiola a mis en place une tactique audacieuse qui s'est révélée très efficace. Un pressing très haut sur le porteur du ballon pour gêner la première relance catalane.
Gündogan, deux doublés en trois jours
Manchester CityCompte certifié
@ManCity [/h2]


L'ouverture du score de Messi sur un contre éclair (21e) n'a pas fait changer les plans des pensionnaires de Premier League. Les défenseurs barcelonais ont été considérablement perturbés par cette organisation et l'ont payé très cher en perdant d'innombrables ballons dans leur propre moitié de terrain. Le jeu vertical et la vitesse des Citizens ont ensuite fait la différence et ont permis à Gündogan de s'offrir un doublé (39e et 74e). Le deuxième en trois jours après celui contre West Bromwich Albion (0-4). Entretemps, De Bruyne a donné l'avantage aux siens d'un magnifique coup franc juste après la pause (51e).


On a assisté à un grand match de football ce mardi. De l'intensité, du rythme, des occasions, des rebondissements. Tout ceci grâce à deux équipes joueuses qui ont cherché, à tout instant, à faire la différence. A ce petit jeu, Manchester City a livré la prestation la plus remarquable. Car son technicien Pep Guardiola a mis en place une tactique audacieuse qui s'est révélée très efficace. Un pressing très haut sur le porteur du ballon pour gêner la première relance catalane.



Trois buts qui récompensent la grosse débauche d'énergie de Manchester City qui a tenu le coup jusqu'au bout malgré quelques fulgurances catalanes. Bien servi par Suarez, André Gomes a notamment manqué de peu l'égalisation à 2-2 en envoyant le ballon sur la transversale (65e). Donnant au passage quelques sueurs froides au public de l'Etihad Stadium privé de victoire à domicile en octobre. A deux journées de la fin de la phase de poules, le suspense est relancé dans ce groupe C.



Kevin De BruyneAFP
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Mer 2 Nov 2016 - 8:15

Atlético Madrid 2 - 1 Rostov


Antoine Griezmann : «Nous savions que ce serait compliqué» contre Rostov
Le 01/11/2016 à 23:29:00
«Nous savions que ce serait compliqué, comme le match aller en Russie (1-0)», a déclaré mardi Antoine Griezmann, l'attaquant de l'Atletico de Madrid, après la victoire (2-1) contre Rostov.



Antoine Griezmann a marqué les deux buts de l'Atlético contre Rostov. (Reuters)

Antoine Griezmann (attaquant de l'Atletico de Madrid, au micro de BeInSports Espagne, après la victoire (2-1) contre Rostov): «C'est une équipe similaire à la nôtre, qui défend bien derrière et qui ressort bien. Ils nous ont compliqué la tâche mais le plus important était de prendre les trois points, nous sommes satisfaits. Nous nous y attendions, "El Cholo " (l'entraîneur Diego Simeone, ndlr) nous avait prévenu pendant sa causerie et nous savions que ce serait compliqué, comme le match aller en Russie (gagné 1-0). Nous avons trois points de plus et il faut continuer ainsi. (Sur son doublé) . Je suis très content, nous sommes en tête du groupe. Il reste deux matches à jouer et maintenant il faut essayer de terminer premiers.»
Diego Simeone (entraîneur, au micro de la télévision espagnole) : «C'était un match difficile contre une équipe compliquée et très compétitive. Nous l'avons emporté grâce à notre orgueil et à la foi de nos joueurs. L'entraîneur n'a pas fait un bon match mais les joueurs ont résolu la situation. C'était un jour de mauvaises décisions. (Sur la qualification) Ce n'est pas facile d'être à nouveau en huitièmes de finale. Mais maintenant, il faut penser au match contre la Real Sociedad (samedi en Liga, ndlr)
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Mer 2 Nov 2016 - 8:41

Ligue des champions : L’Atlético Madrid et le Bayern Munich qualifiés pour les 8e de finale
http://www.eurosport.fr/football/ligue-des-champions/2016-2017/latletico-madrid-et-le-bayern-munich-qualifies-pour-les-8e-de-finale_sto5936036/story.shtml


LIGUE DES CHAMPIONS - Grâce à un doublé d'Antoine Griezmann, l'Atlético a validé son ticket pour les 8e en s'imposant face à Rostov (2-1). Avec 12 points, les Colchoneros restent leaders. Dans le même temps, le Bayern Munich est allé s’imposer sur le terrain du PSV Eindhoven (1-2) et accède aussi aux 8e.

Dans le rôle du sauveur, Antoine Griezmann a été parfait mardi soir à Vincente Calderon. Auteur d’un doublé (28e, 90e+3), l’attaquant français a offert la victoire à l’Atletico Madrid dans le temps additionnel face au FC Rostov (2-1). Avec quatre succès en autant de journées, les Colchoneros, qui n’avaient finalement besoin que d’un nul, valident leur billet pour les 8e de finale de la Ligue des Champions. Car dans le même temps, le Bayern Munich, lui aussi qualifié, s’est imposé sur la pelouse du PSV Eindhoven (1-2).

   Le film du match Atlético - Rostov

Après trois victoires sur le score de 1-0, l’Atletico Madrid semblait bien se diriger vers son premier accroc de la saison en Ligue des Champions. Mais c’était sans compter sur un "Grizou" des grands jours. Le meilleur joueur de l’Euro a d’abord ébloui le stade madrilène sur son premier but de la saison dans la compétition (28e). Un vrai bijou. À la retombée d’un centre de Carrasco dévié par un défenseur russe, Griezmann a joué l'acrobate en trouvant la lucarne avec l'extérieur de son tibia gauche. Le tout dos au but.

Victoire à l'arrachée


La réjouissance a été de courte durée. Deux minutes plus tard, la fameuse solidité défensive des hommes de Diego Simeone s’est évaporée pour laisser Sardar Azmoun tromper Jan Oblak au terme d’une contre-attaque. Tout était à refaire.

Protégé par Dzanhaev, portier russe inspiré, Rostov n'a plus plié malgré le siège des Espagnols (plus de 30 tirs). Mais Griezmann est ressorti de sa boîte dans les arrêts de jeu. Le but a cette fois davantage relevé du miracle. Remis en jeu par la déviation involontaire du capitaine adverse, Gatcan, il a pu tromper Dzanhaev du gauche. Après une longue hésitation, l'arbitre écossais Craig Thompson a finalement accordé le but. Pour le plus grand bonheur du Français et des Madrilènes.


Le Bayern a eu chaud


Dans le même temps, le Bayern Munich s'est imposé sur le même score que l'Atlético Madrid. Mais les Allemands ont connu moins de difficultés que les Espagnols. Les hommes de Carlo Ancelotti ont pu compter sur un excellent Lewandowski, auteur d'un doublé pour gagner chez le PSV Eindhoven (1-2).

   Le film du match PSV - Bayern Munich

Preuve de la domination des Munichois : leur buteur polonais a également touché les montants à trois reprises ! Arias, nettement en position de hors-jeu, avait ouvert le score pour le PSV (1-0, 14e) avant que Lewandowski ne transforme un penalty (1-1, 34e) et marque sur un centre d'Alaba (1-2, 74e). Le Polonais en est désormais à 19 buts en 17 matches cette saison toutes compétitions confondues. Remplaçant au coup d'envoi, Coman a effectué une entrée intéressante sur le côté droit de l'attaque bavaroise lors de la dernière demi-heure.

(Avec Ruben Selam)


Robert LewandowskiImago
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Mer 2 Nov 2016 - 8:44

Matchs du mardi 1er novembre 2016-résultats
https://twitter.com/vinesfoot/with_replies
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Jeu 3 Nov 2016 - 6:17

MONACO 3--0  CSKA MOSCOU

Monaco - CSKA Moscou (3-0) : Monaco, du travail de pro

Jérémy Satis
http://www.eurosport.fr/football/ligue-des-champions/2016-2017/monaco-s-impose-3-0-face-au-cska-moscou_sto5937033/story.shtml

Grâce à sa doublette Germain - Falcao, l'ASM s'est largement imposée face au CSKA Moscou (3-0), mercredi à Louis-II. En tête du groupe E, les Azuréens ne sont pas encore en huitièmes de finale de la Ligue des champions. Mais ils s'en rapprochent très sérieusement alors que le Bayer s'est imposé à Wembley face à Tottenham (0-1).

En conférence de presse d'avant-match, le capitaine Falcao avait promis "une soirée magique" aux spectateurs de Louis II. Le Colombien a tenu sa promesse. Ultra-dominatrice dès l'entame du match, l'AS Monaco n'a laissé aucune chance à une formation russe en mal de confiance. Les Monégasques ont pris leur adversaire à la gorge d'entrée et ont bâti leur succès en première période, marquant les trois buts du match avant la pause par Valère Germain (1-0, 13e), auteur de son premier but en C1, et Falcao, auteur d'un doublé (2-0, 29e, 3-0, 41e) après 2450 jours sans but en Ligue des Champions.

Subasic, deux arrêts puis plus rien
Tout en maîtrise, Monaco n'a quasiment pas été mis en danger par une formation russe au fond du trou, victorieuse d'un seul de ses sept derniers matchs disputés toutes compétitions confondues. Il n'y a eu, en fait, que deux occasions franches pour les Russes dans ce match, intervenues après des erreurs de relâchement des joueurs de la Principauté, suite à l'ouverture du score. Subasic, d'abord, après un dégagement raté, a dû s'employer pour se rattraper et sortir d'une belle horizontale la frappe enroulée de Tosic aux 25 mètres (16e), puis une erreur d'alignement de la défense de l'ASM a permis à Strandberg de se présenter seul face au gardien croate, lequel s'est une nouvelle fois montré décisif (25e). Les Moscovites, désormais officiellement éliminés, n'ont ensuite plus inquiétés "Suba".



Falcao*AFP
Avec un peu plus d'adresse, notamment en seconde période, Monaco aurait même pu alourdir le score. Mais ni Falcao (55e, 56e, 62e), très en jambes et dont la connexion avec Benjamin Mendy a sauté aux yeux, ni Bakayoko (85e), ne sont parvenus à inscrire un quatrième but. Guido Carrillo, entré en fin de match, a également trouvé le poteau d'Akinfeev (89e). L'ASM s'en contentera. Leonardo Jardim s'est même offert le luxe de faire souffler les deux buteurs du soir, remplacés dans le dernier quart d'heure.
Pour la première fois de son histoire, Monaco est invaincu après quatre journées de Ligue des Champions. Une performance qui lui permet d'aborder les prochaines joutes européennes dans un contexte favorable. Face à Tottenham, le 22 novembre prochain, il suffira aux Monégasques de prendre un point à Louis II pour valider définitivement leur billet pour les huitièmes de finale. Tout sauf impossible.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Jeu 3 Nov 2016 - 6:25

TOTTENHAM  0-1   BAYER LEVERKUSEN

Ligue des champions: Leverkusen et Mehmedi se rapprochent des 8es
https://www.rts.ch/sport/football/international/ligue-des-champions/8137000-ligue-des-champions-leverkusen-et-mehmedi-se-rapprochent-de-la-qualification.html

Mehmedi et ses coéquipiers ont fait un pas important vers les 1-8 de finale. [Martin Meissner - Keystone]

Hier à 20:00

A Wembley, Tottenham a été surpris par le Bayer Leverkusen (0-1). Les visiteurs allemands, avec Admir Mehmedi, n'ont rien volé face à des Spurs qui n'ont pas livré une grande prestation et font une bonne affaire dans le groupe E de la Ligue des champions.

Le Bayer, après avoir manqué plusieurs occasions, a fini par concrétiser grâce à Kampl (65e). Ce succès place les Allemands au 2e rang du groupe avec six points, deux de plus que Tottenham.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44813
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Jeu 3 Nov 2016 - 6:32

BORUSSIA  DORTMUND 1-0  SPORTING CP
Borussia-Sporting , la belle affaire de Dortmund

http://www.goal.com/fr/match/borussia-dortmund-vs-sporting-cp/2348379/report
Getty Images


Vainqueur du Sporting à domicile, le Borussia Dortmund s'est installé seul en tête de son groupe de Ligue des Champions. Le club de la Ruhr est aussi assuré de passer en 8es.

4e journée de Ligue des Champions
Borussia Dortmund-Sporting : 1-0
But :
Adrian Ramos (12e)
Devant son public du Signal Iduna Park, le Borussia Dortmund n'a pas réalisé une prestation de folie ce mercredi. Mais les vice-champions d'Allemagne ne doivent que très peu se soucier de la manière dont ils ont acquis ce troisième succès en quatre matches de Ligue des Champions. Car ce qui comptait c'était d'empocher les trois points, et ces points sont apparus encore plus précieux au regard du résultat de l'autre match du groupe. Le Real, rival numéro un du BVB, a trouvé le moyen de se faire accrocher par le Legia (3-3).
Pour cette rencontre contre les Lisboètes, Thomas Tuchel, le coach allemand, a fait le choix de se passer de Pierre-Emerick Aubameyang. L'attaquant gabonais a été écarté en raison d'un "problème interne". Son absence ne s'est cependant pas trop fait sentir. Adrian Ramos, le remplaçant de l'ancien stéphanois, a frappé dès la 12e minute de jeu. L'attaquant colombien s'élevait plus haut que tout le monde dans la surface pour reprendre de la tête un centre de Mathias Ginter. L'avantage était acquis et c'était assez mérité puisque les locaux auraient dû se voir accorder un pénalty en début de rencontre suite à une faute dans la surface sur Christian Pulisic.
A 1-0, Dortmund s'est un peu reposé sur ses lauriers. Contrairement à leurs habitudes, les Jaune et Noir ont plus misé sur la prudence que sur la prise de risques. Contre une autre équipe que le Sporting, ils auraient pu le regretter. Mais, les Portugais n'ont jamais pu mettre leurs hôtes en difficulté. A l'approche de la fin, c'est même le Borussia qui s'est offert une possibilité de break. Sur une frappe à ras de terre, André Schurrle a mis à contribution Rui Patricio (81e). Au final, le score n'a donc pas évolué. En gagnant, Dembélé et ses coéquipiers assurent non seulement la qualification pour le prochain tour, mais ils prennent aussi une sérieuse option sur la première place de leur groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    

Revenir en haut Aller en bas
 
FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 15Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 15  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS :: LE SALON DES AUTRES SPORTS :: LE FOOTBALL-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: