UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS

Le tennis c'est la volonté, l'amour de la compétition, le dépassement de soi, du talent, beaucoup de travail mais surtout de la passion
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 15  Suivant
AuteurMessage
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Mar 5 Juil 2016 - 9:00

Rappel du premier message :

palmarès ligue des champions
https://fr.wikipedia.org/wiki/Ligue_des_champions_de_l%27UEFA

Le Millennium Stadium de Cardiff accueillera la finale de l'UEFA Champions League 2017 ©Getty Images


Les équipes qualifiées pour la prochaine saison d'UEFA Champions League 2016-2017


Arsenal (ENG)  -  Barcelone (ESP)
Bâle (SUI)  -  Bayern München (GER)
Benfica (POR)  -  Beşiktaş (TUR)
FC Bruges (BEL)  -  CSKA Moskva (RUS)
Dortmund (GER)  -  Dynamo Kyiv (UKR)
Juventus (ITA)  -  Leicester City (ENG)
Leverkusen (GER)  -  Lyon (FRA)
Napoli (ITA)  -  Paris Saint-Germain (FRA)
PSV Eindhoven (NED)  -  Real Madrid (ESP)
Sporting CP (POR)  -  FC Séville (ESP)
Tottenham Hotspur (ENG)

CALENDRIER

foot


Dernière édition par jeusetmatch le Lun 19 Sep 2016 - 7:25, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
jeusetmatch



Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Jeu 3 Nov 2016 - 6:32

BORUSSIA  DORTMUND 1-0  SPORTING CP
Borussia-Sporting , la belle affaire de Dortmund

http://www.goal.com/fr/match/borussia-dortmund-vs-sporting-cp/2348379/report
Getty Images


Vainqueur du Sporting à domicile, le Borussia Dortmund s'est installé seul en tête de son groupe de Ligue des Champions. Le club de la Ruhr est aussi assuré de passer en 8es.

4e journée de Ligue des Champions
Borussia Dortmund-Sporting : 1-0
But :
Adrian Ramos (12e)
Devant son public du Signal Iduna Park, le Borussia Dortmund n'a pas réalisé une prestation de folie ce mercredi. Mais les vice-champions d'Allemagne ne doivent que très peu se soucier de la manière dont ils ont acquis ce troisième succès en quatre matches de Ligue des Champions. Car ce qui comptait c'était d'empocher les trois points, et ces points sont apparus encore plus précieux au regard du résultat de l'autre match du groupe. Le Real, rival numéro un du BVB, a trouvé le moyen de se faire accrocher par le Legia (3-3).
Aubameyang absent de la feuille du match
Pour cette rencontre contre les Lisboètes, Thomas Tuchel, le coach allemand, a fait le choix de se passer de Pierre-Emerick Aubameyang. L'attaquant gabonais a été écarté en raison d'un "problème interne". Son absence ne s'est cependant pas trop fait sentir. Adrian Ramos, le remplaçant de l'ancien stéphanois, a frappé dès la 12e minute de jeu. L'attaquant colombien s'élevait plus haut que tout le monde dans la surface pour reprendre de la tête un centre de Mathias Ginter. L'avantage était acquis et c'était assez mérité puisque les locaux auraient dû se voir accorder un pénalty en début de rencontre suite à une faute dans la surface sur Christian Pulisic.
A 1-0, Dortmund s'est un peu reposé sur ses lauriers. Contrairement à leurs habitudes, les Jaune et Noir ont plus misé sur la prudence que sur la prise de risques. Contre une autre équipe que le Sporting, ils auraient pu le regretter. Mais, les Portugais n'ont jamais pu mettre leurs hôtes en difficulté. A l'approche de la fin, c'est même le Borussia qui s'est offert une possibilité de break. Sur une frappe à ras de terre, André Schurrle a mis à contribution Rui Patricio (81e). Au final, le score n'a donc pas évolué. En gagnant, Dembélé et ses coéquipiers assurent non seulement la qualification pour le prochain tour, mais ils prennent aussi une sérieuse option sur la première place de leur groupe.
http://www.goal.com/fr/match/borussia-dortmund-vs-sporting-cp/2348379/report#share=true&playerID=0fad1f955456c9a493ab6cf36b.1jwr76jlb2aqj141w5uwuwxtkb&time=0&vid=sda0q6ue0hz2194mxt3xtpfuz
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Jeu 3 Nov 2016 - 6:40

LEGIA VARSOVIE  3-3   REAL MADRID
Le Real Madrid évite le pire contre le Legia Varsovie en Ligue des champions

Le 02/11/2016 à 22:42:00 | Mis à jour le 02/11/2016 à 23:13:52 | 260 Commentaires
http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Le-real-madrid-a-eu-chaud-contre-le-legia-varsovie-en-ligue-des-champions/745246

[h2]Alors qu'il menait de deux buts, le Real Madrid s'est fait dépasser mercredi par le Legia Varsovie. Mais il a réussi à arracher le nul (3-3).

Le Real Madrid de Cristiano Ronaldo a été neutralisé par le Legia Varsovie. (Reuters)
 
Le Legia Varsovie a failli réaliser mercredi l'exploit de la saison en Ligue des champions. Alors qu'ils étaient menés de deux buts à la 35e minute, après les réalisations de Gareth Bale (après 50 secondes de jeu !) et Karim Benzema, les Polonais ont réussi à retourner le Real Madrid.

Vadis Odjidja-Ofoe a réduit l'écart juste avant la mi-temps (40e), d'une superbe frappe depuis l'extérieur de la surface en pleine lucarne. Miroslav Radovic a remis les deux équipes à égalité à la 58e minute, avant que le Français Thibault Moulin ne permette au Legia de prendre l'avantage. Mais Mateo Kovacic a arraché le nul deux minutes plus tard (85e). Ce partage de point ne fait pas les affaires du Real pour la première place du groupe F...

6
Keylor Navas a déjà encaissé six buts cette saison en trois matches de Ligue des champions avec le Real Madrid. Lors de la dernière édition, le gardien costaricien en avait pris trois seulement en onze rencontres.

foot
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Jeu 3 Nov 2016 - 6:51

COPENHAGUE 0-0  LEICESTER
LDC -  Leicester tenu en échec à Copenhague


Leicester se déplaçait au Danemark pour défier Copenhague...

http://www.madeinfoot.com/infos/article-ldc-porto-maitrise-bruges--leicester-tenu-en-echec-a-copenhague--169398.html

Avec 3 victoires en 3 matchs, Leicester se déplaçait à Copenhague avec le statut de favori. Cependant, les Foxes se sont confrontés à un mur danois ! Comme au match aller, les locaux dominent les débats mais ne parviennent pas à se procurer de réelles occasions. Les Foxes, en maîtrise, vont visiblement s'en remettre à un coup de génie de Riyad Mahrez ou de Jamie Vardy. Cependant, les hommes de Claudio Ranieri n'arriveront jamais à trouver la solution. De leurs côtés, les Danois peuvent avoir de nombreux regrets. Si Copenhague pouvait espérer mieux, les Lions sont tombés devant un très bon Schmeichel. Le portier anglais a écoeuré les attaquants adverses. Mal embarqués en Premier League, les Champions d'Angleterre poursuivent leur parcours parfait en Ligue des Champions. En face, Copenhague devra aller chercher sa qualification face au FC Porto, le 22 novembre prochain.
http://ichef.bbci.co.uk/onesport/cps/800/cpsprodpb/B3DB/production/_92234064_schmeichel-rex.jpg

Le classement du groupe G


1. Leicester : 10 pts (+5)
2. FC Porto : 7 pts (+1)
3. Copenhague : 5 pts (+3)
4. Bruges : 0 pt (-9)
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Jeu 3 Nov 2016 - 7:01

PORTO  1-0  BRUGES
Quatrième échec frustrant pour Bruges, éliminé de la Champions League

http://www.rtbf.be/sport/football/europe/championsleague/detail_porto-fc-bruges-les-blauw-en-zwart-n-ont-plus-le-droit-a-l-erreur-live-20h45?id=9445637
Maxime Berger et G.Mahieu
Publié le mercredi 02 novembre 2016 - Mis à jour le mercredi 02 novembre 2016 à 22h35


Football : Quatrième échec frustrant pour Bruges, éliminé de la Champions League - © BRUNO FAHY - BELGA

Le but : 37' André Silva (1-0).
Derniers de leur poule après trois défaites consécutives, les Blauw en Zwart n'avaient plus le droit à l’erreur au moment d’entamer ce match à Porto. Les Brugeois s’appliquent et se procurent les premières opportunités, par Wesley puis sur une phase où ils auront dû obtenir un penalty pour une faute de main adverse dans le rectangle de Casillas. Les Portugais sentent l’avertissement et se réveillent. En quatre minutes, juste après la demi-heure, les visités alertent Butelle à deux reprises avant d’ouvrir le score à la 37e minute de jeu. Sur un coup de coin venu de la gauche, André Silva place sa tête. Le ballon est dévié par Pina et Butelle ne peut que constater les dégâts. C’est le onzième but du buteur portugais sur les dix dernières rencontres qu’il a pu disputer.

Porto assure en deuxième période et manque de doubler la mise à deux reprises. A quinze minutes du terme, Izquierdo monte au jeu. Le Colombien, qui revient de blessure, frappe au but quelques instants plus tard. Sa reprise ne fait pas mouche malheureusement pour les Brugeois. Le sort sera identique pour la tentative de Pina à quatre minutes du terme. 1-0, ce sera le score final.

Football : Pina au duel - © FRANCISCO LEONG - AFP
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Jeu 3 Nov 2016 - 7:06

SEVILLE   4-0   DYNAMO ZAGREB
Séville bat le Dynamo Zagreb mais n'est pas encore qualifié en 8es de la Ligue des champions

Le 02/11/2016 à 22:38:00 | Mis à jour le 02/11/2016 à 22:49:59
http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Le-seville-fc-bat-le-dynamo-zagreb-mais-pas-encore-qualifie-en-8es-de-la-ligue-des-champions/745241

Le Séville FC a battu le Dinamo Zagreb (4-0), avec deux buts des Français N'Zonzi et Ben Yedder, ce mercredi en Ligue des champions. Mais comme Lyon n'a pas perdu à Turin, le club andalou n'est pas encore qualifié pour les 8es.


Luciano Vietto et le Séville FC poursuivent leur sans-faute en C1. (Reuters)


Jusque dans les dernières minutes, le Séville FC tenait sa qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions. Net vainqueur du Dinamo Zagreb (4-0), ce mercredi, le club andalou avait rempli sa part du contrat pour valider son billet au prochain tour. Grâce notamment à deux buts de Steven N'Zonzi (80e) et Wissam Ben Yedder (87e), les Sévillans avaient réalisé un match plein, même si leur adversaire avait joué toute la seconde période à dix.

Mais avec l'égalisation lyonnaise à Turin face à la Juventus (1-1), toutes les cartes ont été rabattues. Pas encore mathématiquement assuré de finir parmi les deux premiers du groupe H, Séville grimpe quand même seul à la première place, avant les deux derniers matches.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Jeu 3 Nov 2016 - 7:17

JUVENTUS   1-1   LYON
Juventus - OL : Lyon fait match nul à Turin et reste en course

http://www.eurosport.fr/football/ligue-des-champions/2016-2017/battu-par-la-juventus-1-0-lyon-est-elimine-de-la-c1_sto5937034/story.shtml
Julien Chesnais

AFP

L'Olympique Lyonnais reste en vie. Grâce à un coup de tête de Corentin Tolisso (84e), le club rhodanien a ramené un point de Turin et n'a pas encore perdu tout espoir de disputer les huitièmes de finale de la Ligue des champions. Ce sera compliqué alors que les hommes de Genesio (3e) comptent quatre longueurs de retard sur la Juventus (2e). Le FC Séville, vainqueur de Zagreb (4-0), est en tête.

L'OL respire encore ! Et c'est un petit miracle. Grâce au but égalisateur de Corentin Tolisso (85e), l'OL a décroché le nul sur la pelouse de la Juventus de Turin (1-1), mercredi. Gonzalo Higuain avait ouvert la marque sur un penalty concédé assez bêtement par Mouctar Diakhaby (13e). Lyon s'en sort bien. Et aurait pu encore mieux faire si Alexandre Lacazette n'avait pas manqué une balle de match dans les derniers instants (90e+4). Avec quatre points, les hommes de Bruno Genésio restent 3e de la poule derrière le FC Séville (10) et la Juventus (8e). L'espoir de qualification pour les 8es est mince. Mais il demeure.

L'UEFA Compte certifié
‏@UE

corentin, Alexandre Lacazette et Maxime Gonalons
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Jeu 3 Nov 2016 - 7:25

Europe : Ligue des champions UEFA - Phase de poules
http://www.matchendirect.fr/europe/ligue-des-champions-uefa/2016-44/

Matchs du mardi 1er novembre 2016-résultats
https://twitter.com/vinesfoot/with_replies

Matchs du MERCREDI 2  novembre 2016-résultats
https://twitter.com/vinesfoot/with_replies


Europe : Ligue des champions UEFA - Phase de poules-CLASSEMENT







Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Jeu 3 Nov 2016 - 8:11

INFO


Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Jeu 10 Nov 2016 - 5:55

Europe : Ligue des champions UEFA - Phase de poules

http://www.matchendirect.fr/europe/ligue-des-champions-uefa/2016-47/



Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Jeu 10 Nov 2016 - 5:56

jeusetmatch a écrit:
INFO



Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Ven 18 Nov 2016 - 7:35

jeusetmatch a écrit:
Europe : Ligue des champions UEFA - Phase de poules

http://www.matchendirect.fr/europe/ligue-des-champions-uefa/2016-47/




DIFFUSION TV


mercredi 23 novembre 2016



foot foot
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Mer 23 Nov 2016 - 12:02

MARDI 22 NOVEMBRE 2016 -Journée 5 / Phase de groupes

https://twitter.com/vinesfoot/status/801178656110415872?lang=fr

Les résultats des matchs de la soirée. #LDC



Enregistrer
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Mer 23 Nov 2016 - 12:20

CSKA 1-1 LEVERKUSEN

Ligue des champions : le Bayer Leverkusen accroché sur la pelouse du CSKA Moscou

Le 22/11/2016 à 19:50:00
http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Ligue-des-champions-le-bayer-leverkusen-accroche-sur-la-pelouse-du-cska-moscou/752185

Le Bayer Leverkusen a été accroché sur la pelouse du CSKA Moscou ce mardi (1-1), après un match ouvert. L'équipe de Roger Schmidt n'a pas réussi à prendre la tête du groupe E avant le match Monaco-Tottenham.


Fedor Chalov et Jonathan Tah à la lutte. (Reuters)

Le Bayer Leverkusen de Roger Schmidt avait l'occasion de prendre provisoirement la tête du groupe E en s'imposant sur la pelouse du CSKA Moscou. Mais l'équipe allemande n'a pas tenu la distance, malgré une très bonne première période, pour finalement concéder un nul (1-1), qui assure Monaco de conserver la tête de la poule quel que soit le résultat de son match contre Tottenham, ce mardi (20h45).


Chacun sa mi-temps


Les Allemands, ont été incisifs dès l'entame. Après trois occasions franches dans les dix premières minutes, le Bayer a ouvert le score à la 16e minute. Après un coup franc lointain, Kampl a adressé un centre plongeant du gauche, pour trouver Volland, parfaitement démarqué et serein devant Akinfeev. La vitesse des attaquants de Leverkusen a considérablement gêné les frères Berezoutski, alignés dans l'axe de la défense russe, et pied droit magique de Calhanoglu a fait peser une menace constante. Toprak a cru faire le break avant la pause (38e), mais a été logiquement signalé hors-jeu.

Acculé, parfaitement maîtrisé par le système allemand, le CSKA  a réagi après la mi-temps, avec davantage d'intensité. Face à ce réveil, Leverkusen a perdu de sa superbe, et s'est peu à peu désorganisé. Après un superbe sauvetage de Leno devant Golovin (69e), Nathko a fini par égaliser sur penalty (75e), suite à une faute d'Henrichs. Leverkusen a réagi par quelques éclairs. Calhanoglu a trouvé le poteau sur coup franc après l'heure de jeu (63e), et Volland a lui aussi heurté le montant après un exploit personnel (79e). Mais ces deux occasions franches n'ont pas caché les difficultés du Bayer, heureux de voir les frappes de Dazgoev (78e, 80e) et Nathko (85e) manquer le cadre.

N. G.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Mer 23 Nov 2016 - 12:27

DYNAMO ZAGREB 0-1 LYON
Lyon s'impose à Zagreb (0-1) et jouera une "finale" de groupe contre Séville


LIGUE DES CHAMPIONS - L'Olympique Lyonnais s'est imposé à Zagreb sur la plus petite des marges (0-1) grâce à Alexandre Lacazette (72e). L'OL garde une chance de qualification et verra au moins la Ligue Europa. La dernière journée sera décisive avec une "finale" face au FC Séville, battu par la Juve (1-3). Mais les hommes de Génésio devront se montrer bien plus convaincants que face au bloc croate.

Lyon a rempli son contrat. Et il aura bien droit à sa "finale" face à Séville. Vainqueur dans la douleur chez le Dinamo Zagreb (0-1), l'OL a fait plus que conserver ses chances de qualification. Il a même repris son destin en main à l'issue d'une soirée parfaite pour les Gones. Car dans l'autre match du groupe H, le FC Séville s'est incliné face à la Juventus de Turin (1-3). Les choses sont simples : si Lyon s'impose avec deux buts d'écart le 7 décembre contre Séville au Parc OL, il obtiendra son ticket pour les 8es de finale de la Ligue des Champions. Son premier depuis cinq ans.
Lyon s'impose à Zagreb (0-1) et jouera une "finale" de groupe contre Séville
Julien Chesnais

LIGUE DES CHAMPIONS - L'Olympique Lyonnais s'est imposé à Zagreb sur la plus petite des marges (0-1) grâce à Alexandre Lacazette (72e). L'OL garde une chance de qualification et verra au moins la Ligue Europa. La dernière journée sera décisive avec une "finale" face au FC Séville, battu par la Juve (1-3). Mais les hommes de Génésio devront se montrer bien plus convaincants que face au bloc croate.

Lyon a rempli son contrat. Et il aura bien droit à sa "finale" face à Séville. Vainqueur dans la douleur chez le Dinamo Zagreb (0-1), l'OL a fait plus que conserver ses chances de qualification. Il a même repris son destin en main à l'issue d'une soirée parfaite pour les Gones. Car dans l'autre match du groupe H, le FC Séville s'est incliné face à la Juventus de Turin (1-3). Les choses sont simples : si Lyon s'impose avec deux buts d'écart le 7 décembre contre Séville au Parc OL, il obtiendra son ticket pour les 8es de finale de la Ligue des Champions. Son premier depuis cinq ans.

Peu d'occasions mais une domination constante

L'OL a longtemps buté sur le bloc croate avant la délivrance venue d'Alexandre Lacazette (72e). Fort du 4-3-3 surprise de Bruno Génésio, avec Nabil Fekir sur le banc, Lyon a tout de suite fait le siège du but adverse. Mais il a failli se faire surprendre par le réveil brutal de Croates totalement apathiques durant les dix premières minutes. Ante Coric a manqué le cadre après un joli double contact d'Amer Gojak (14e). Et dans la foulée, Lopes, auteur plus tard d'une sortie décisive devant Angelo Henriquez (45e), s'est envolé sur une frappe déviee et plongeante de Marlo Situm (15e).


Rafael (Olympique Lyonnais), passeur décisif à ZagrebAFP

Mais les Lyonnais sont bien restés les plus dangereux sur l'ensemble de la rencontre. Servi par un Mathieu Valbuena très en verve pour sa première titularisation depuis un mois et trois semaines, Jordan Ferri a trouvé la barre transversale sur une frappe surpuissante (28e). L'occasion a même été double, le ballon revenant sur Darder qui a manqué le cadre à bout portant.

Lacazette débloque son compteur en Ligue des Champions

À la reprise, Ferri (48e) et Rafael (51e) ont également eu leur chance. Et c'est finalement via le latéral Brésilien que la situation s'est débloquée pour l'OL. Après s'être infiltré dans la surface depuis son couloir droit, l'ancien Mancunien a levé la tête pour trouver Lacazette, seul au second poteau. L'international français n'a pas manqué l'occasion d'inscrire son premier but en Ligue des Champions cette saison. Son 11e toutes compétitions confondues. L'OL a ensuite serré la vis jusqu'au bout pour conserver son avantage, étendre un peu plus sa belle dynamique (quatre victoire et un nul sur les cinq derniers matches), et conserver le droit de rêver (un peu plus fort) en Ligue des Champions. Dans le pire des cas, il sera reversé en Ligue Europa


Alexandre Lacazette et l'Olympique lyonnais butent sur le bloc du Dinamo ZagrebAFP
foot foot foot foot
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Mer 23 Nov 2016 - 12:38

DORTMUND 8-4 LEGIA VARSOVIE

Une victoire 8-4, un show de Dembélé : Dortmund s'est offert une soirée record

Tony David
http://www.eurosport.fr/football/ligue-des-champions/2016-2017/une-victoire-8-4-un-show-de-dembele-dortmund-s-est-offert-une-soiree-record_sto5958046/story.shtml

LIGUE DES CHAMPIONS - Dortmund a eu droit à une soirée de folie, lors du succès du Borussia contre le Legia Varsovie (8-4). Si Dortmund a fait un pas de plus vers la première place de son groupe, cette rencontre restera dans les mémoires surtout pour son record de buts en Ligue des champions. Ousmane Dembélé en a profité pour s'illustrer avec 1 but et 3 passes.


12 buts, un record en Ligue des champions

8 à 4. Le score paraît fou mais il est bien réel. Ce mardi soir, le match entre le Borussia Dortmund et Legia Varsovie est tout simplement devenu le plus prolifique de la Ligue des Champions dans l'histoire moderne (1992-93). Le précédent record datait d'il y a 13 ans, avec le fameux AS Monaco-Deportivo La Corogne qui s'était terminé sur le score de 8-3 en faveur des hommes de Didier Deschamps en novembre 2003. Ce mardi soir, après des buts de Shinji Kagawa, d'Ousmane Dembélé et de Nuri Sahin, c'est Marco Reus, auteur d'un triplé, qui a inscrit le but du record dans les arrêts de jeu.

  • A lire aussiGrâce à Varane et Benzema, le Real Madrid se qualifie mais Dortmund reste premier



Triple passeur et buteur, Dembélé a démontré son talent à l'Europe

Quel match d'Ousmane Dembélé ! L'international français était de tous les bons coups ce mardi soir lors des offensives du Borussia Dortmund. Au cœur du jeu, l'ancien Rennais a souvent été recherché par ses partenaires dans la construction. Et il leur a donné raison en délivrant des caviars dès lors qu'il se trouvait aux abords de la surface adverse. À la 17e minute pour commencer, le Français a montré quel joueur d'instinct il était en remisant à une touche de balle en destination de Kagawa qui n'avait pu qu'à conclure au second poteau.


Deux minutes plus tard, Dembélé trouve encore le Japonais pour le 2-1 en faveur du Borussia. Et que dire de son but à la 30e (son premier en Ligue des Champions), avec un bijou de dribble à l'entrée de la surface, suivi d'une frappe placée. Le Tricolore concluait son show à la 52e en trouvant Marco Reus pour le 6-2. Auteur d'un match renversant, Ousmane Dembélé pouvait sortir à la 74e sous l'ovation du public de Dortmund. Un match référence pour l'ailier qui a montré toute l'étendue de son talent dans une rencontre internationale.


8 buts en 10 tirs cadrés : Une réussite maximale pour le Borussia

L'efficacité était au rendez-vous pour le Borussia Dortmund. Non seulement les Allemands ont réussi à inscrire le nombre incroyable de huit buts contre le Legia Varsovie, preuve d'une attaque en pleine confiance, mais ils l'ont fait en très peu de tentatives. En première mi-temps notamment, où les joueurs de Thomas Tuchel n'ont eu besoin que de sept tirs pour inscrire leurs cinq buts ! Au final, le Borussia a finalement trouvé la cible plus d'une fois sur deux avec huit buts marqués en quinze tirs, dont dix cadrés.

7 buts : une première mi-temps historique

Si le score (8-4) est un nouveau record dans l'histoire de la Ligue des Champions, la première mi-temps est aussi à ranger dans les livres d'histoire. Avec un score de 5-2 en faveur du BVB et sept buts marqués dans les 32 premières minutes, cette période a tout simplement été la plus prolifique de l'histoire de la compétition européenne.


Le Borussia dans le club fermé des équipes à cinq buts en une mi-temps

En marquant cinq buts lors des 45 premières minutes, le Borussia Dortmund a également réussi une performance rare en Ligue des champions. Avant ce mardi soir, il n'y a eu que six équipes qui ont réussi à en faire autant dans la compétition européenne. En 2003, Monaco était aussi rentré aux vestiaires sur le même score (5-2), alors que le record de but marqué est détenu par le Shaktar Donetsk avec six buts inscrits face au BATE Borisov en 2014
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Mer 23 Nov 2016 - 12:44

COPENHAGUE 0-0 FC PORTO

http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Leicester-qualifie-pour-les-huitiemes-porto-attendra/752274

Adversaires pour la deuxième place dans le groupe H, Copenhague et Porto n'ont pu se départager (0-0). Les Portugais ont eu les plus belles occasions en deuxième période par André Silva. Ils accueilleront Leicester lors de la dernière journée, avec 2 points d'avance sur Copenhague qui ira à Bruges.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Mer 23 Nov 2016 - 12:50

SEVILLE 1-3 JUVENTUS
Séville-Juventus (1-3), la Juventus qualifiée

http://www.goal.com/fr/match/s%C3%A9ville-vs-juventus/2348406/report22 nov. 2016 22:44:46
La Juventus s'est imposée sur la pelouse du FC Séville dans la douleur. Les Italiens sont qualifiés pour les 8es et permettent à l'OL de rester en vie.

Ligue des champions
Séville-Juve : 1-3
Buts : Pareja (9e), Marchisio (45+2 sp), Bonucci (84e), Mandzukic (94e)
Le FC Séville risque de s'en mordre les doigts pendant très longtemps. Alors que les Andalous étaient qualifiés pour les 8es de finale avec un match nul, ils ont concédé un deuxième but à dix minutes de la fin et devront assurer leur place lors de la dernière journée contre l'OL. En s'imposant en Espagne, la Juventus, diminuée, a validé son billet pour le prochain tour et a son destin en main pour terminer premier.
Pourtant, c'est le FC Séville qui a pris le meilleur départ dans cette rencontre. La Juventus, privée de Dybala, Higuain, Chiellini et Bazagali notamment, peine à rentrer dans son match. Les hommes de Jorge Sampaoli ont rapidement pris le contrôle de la partie. Avec un pressing haut, les Sévillans ont gêné la Juventus et sont rapidement récompensés. Suite à un corner, Nicolas Pareja a hérité du ballon à l'entrée de la surface et a trompé Gianluigi Buffon d'une belle reprise de volée du pied gauche. Un but qui envoyait le FC Séville en 8e et assurait la première place du groupe.
Bonucci et Mandzukic délivrent la Juventus
Les Andalous ont poursuivi leurs efforts et se sont procurés une belle occasion par l'intermédiaire de Sergio Escudero. Mais Séville joue également à se faire peur. Les hommes de Sampaoli cherchent à ressortir proprement et offrent des solutions à la Juventus. Cuadrado a mis une première fois Rico à contribution. Mandzukic et Khedira ont tour à tour tenté leur chance mais manqué le cadre de peu. Peu après la demi-heure de jeu, la tension monte à Séville et Franco Vazquez est exclu pour avoir reçu deux cartons jaune en cinq minutes. Le tournant du match.
La Juventus pousse et revient dans la partie juste avant la mi-temps. Bonucci est retenu par le maillot par Mercado dans la surface de réparation. Marchisio a transformé le penalty et les Sévillans sont en colère à l'image de Sampaoli, exclu et prié d'aller voir la fin de la rencontre en tribunes. La deuxième mi-temps est quasiment à sens unique. Séville est dominé et ce qui devait arriver, arriva. Bonucci est à la retombée d'un ballon mal dégagé et envoi son équipe en 8e grâce à une sublime reprise de volée. Les Andalous ont fait le forcing dans la foulée mais en toute fin de rencontre, Mandzukic a scellé le sort des deux équipes. La Juventus est en bonne position pour terminer première et est d'ores et déjà qualifiée. En revanche, Séville devra faire au moins match nul face à l'OL pour se retrouver en 8e pour la première fois depuis la saison 2009-2010.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Mer 23 Nov 2016 - 12:55

LEICESTER 2-1 BRUGES
Ligue des champions: Bruges s'incline à Leicester (2-1)

internet@lesoir.be (Avec les rédactions du Soir en ligne, du Soir, d’AFP, d’AP et de Belga
http://www.lanouvellegazette.be/1725022/article/2016-11-22/ligue-des-champions-bruges-s-incline-a-leicester-2-1

Le Club Bruges s’est incliné sur la pelouse de Leicester City (2-1) lors de la 5e rencontre de phase de poules de la Ligue des Champions. L’équipe de Michel Preud’homme ne peut plus accrocher la troisième place, synonyme de repêchage en Europa Ligue. Après quatre défaites en autant de matchs, la phalange de ’MPH’ se déplaçait à Leicester, champion d’Angleterre en titre, pour tenter d’accrocher ses premiers points. C’est sans Ruud Vormer, suspendu, que les ’Gazelles’ se présentaient dans un King Power Stadium chauffé à blanc.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Mer 23 Nov 2016 - 13:00


Panoramic

MONACO 2-1 TOTTENHAM
ASM-Tottenham (2-1), l'antisèche : Monaco est déjà en huitièmes... et peut viser plus haut

http://www.eurosport.fr/football/ligue-des-champions/2016-2017/asm-tottenham-2-1-l-antiseche-monaco-est-deja-en-huitiemes.-et-il-peut-viser-plus-haut_sto5958348/story.shtml

LIGUE DES CHAMPIONS - Qualifié pour les huitièmes de finale après une brillante victoire sur une décevante équipe de Tottenham (2-1), Monaco a atteint son objectif avant même la dernière journée de la phase de poules. En toute logique, tant les Monégasques ont dominé leur sujet en affichant de très belles qualités. Elles peuvent leur permettre de voir plus loin. Notre antisèche.[/h2]

Le jeu : A part au tableau d'affichage, Monaco était nettement au-dessus

Le score ne reflète pas la physionomie de la rencontre. Il aurait dû être bien plus large tant Monaco a été supérieur à une équipe de Tottenham battue dans tous les secteurs du jeu. La meilleure défense de Premier League a concédé 11 tirs cadrés à la meilleure attaque d'Europe, et les Anglais auraient pris une véritable fessée sans un énorme Hugo Lloris. Plus vifs, plus agressifs, plus conquérants et, pour résumer, plus impliqués, les Monégasques ont livré un grand match de Coupe d'Europe. On n'en dira pas autant des Spurs, complètement à côté de la plaque à l'image d'un replacement inexistant sur le deuxième but monégasque, alors qu'ils venaient d'égaliser.

  • A lire aussiLa qualification et la première place : c'est la totale pour Monaco

[h2]Les joueurs : Mendy était partout, Lloris a fait ce qu'il a puBenjamin Mendy a été omniprésent. Le latéral monégasque a enchaîné les montées dans son couloir, combiné avec un excellent Thomas Lemar, et il a été récompensé de son activité avec une passe décisive pour Djibril Sidibé. Bernardo Silva, à l'origine des deux buts, a lui aussi signé un récital avec quelques ouvertures lumineuses. Dans l'entrejeu, le duo Fabinho-Bakayoko a fait la loi. Devant, Valère Germain et Radamel Falcao ont en revanche manqué d'efficacité, à l'image de l’échec sur penalty du Colombien. A Tottenham, on ne retiendra qu'Hugo Lloris, auteur de 9 parades. Dele Alli, Harry Kane; Eric Dier et Heung-Min Son n'ont pas eu le rendement attendu.


Benjamin Mendy en débordement face à TottenhamAFP

Le facteur X : Pochettino avait-il déjà la tête au choc face à Chelsea ?

L'équipe de départ mise en place par Mauricio Pochettino en a surpris plus d'un. Mettre Kyle Walker et Jan Vertonghen sur le banc au profit Kieran Trippier et Kevin Wimmer, pour un match d'un tel enjeu et face à la meilleure attaque d'Europe, c'était osé pour ne pas dire suicidaire. Si la défense des Spurs a pris l'eau à Louis II, c'est probablement aussi pour ça. C'est difficile d'expliquer ces choix du technicien argentin. Peut-être que le derby de samedi face à Chelsea avait plus d'importance qu'un match décisif de Ligue des champions à ses yeux. Dans tous les cas, ça a bien fait les affaires de Monaco.

La stat : 4

Monaco premier de son groupe de Ligue des champions, ce n'est pas un exploit, c'est une habitude. C'est la quatrième fois d'affilée que l'ASM réussit pareille performance quand elle est en phase de poules de la compétition reine en Europe, la deuxième depuis que Leonardo Jardim en est l'entraîneur après la campagne de 2014-15. Ça s'appelle une valeur sûre.

Le tweet beau joueur

La décla : Leonardo Jardim (entraîneur de Monaco)

Citation :
" Maintenant arrive le troisième objectif : se qualifier pour les quarts de finale !"

La question : Monaco peut-il voir encore plus loin ?

Les mauvaises langues diront que le groupe de Monaco n'était pas le plus relevé. Il était surtout homogène, et obtenir sa qualification tout en assurant la première place de la poule après seulement cinq journées, c'est une très grande performance des Monégasques. Elle en appelle une autre. Et pas seulement parce que la perspective de recevoir au retour lors des huitièmes de finale sera un léger avantage que l'ASM devra faire fructifier.
Cette équipe a surtout la qualité pour aller plus loin. Notamment sur le plan technique. L'écart avec une formation comme Tottenham était criant dans ce domaine, alors que les Spurs jouent les premiers rôles en Premier League. Le collectif monégasque a été supérieur, sur les deux matches, à celui du club londonien, présenté comme le rival le plus redoutable de l'ASM sur le papier. Le groupe de Jardim a du talent et du vécu. Il est rudement difficile à manœuvrer.
Car, en plus, il a du caractère. Sa capacité à prendre à point dans un jour sans, comme cela a été le cas face à Leverkusen (1-1) ou sur le terrain du CSKA Moscou (1-1) doit être soulignée. Face à Tottenham, elle l'a encore rappelée dans un autre contexte, en reprenant l'avantage juste après l'égalisation des Spurs. Monaco a vraiment beaucoup de cordes à son arc. Des deuxièmes de groupe voudront certainement davantage tomber sur la bande à Jardim que sur un grand d'Europe. On leur souhaite quand même bien du courage.

foot foot foot foot
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Mer 23 Nov 2016 - 13:05

SPORTING 1-2 REAL MADRID


Grâce à Varane et Benzema, le Real Madrid se qualifie mais Dortmund reste premier


http://www.eurosport.fr/football/ligue-des-champions/2016-2017/grace-a-varane-et-benzema-le-real-madrid-se-qualifie-mais-dortmund-reste-premier_sto5958022/story.shtml
[list="stream-items js-navigable-stream"]
[*]Vines Foot
⚽️@vinesfoot 4 hil y a 4 heures

Marca | Le Real Madrid n'a plus perdu depuis 30 matchs


[*]
Vines Foot
⚽️@vinesfoot 4 h
[/list]


LIGUE DES CHAMPIONS - Avec des buts de Raphaël Varane et Karim Benzema, le Real Madrid s'est imposé sur la pelouse du Sporting Portugal (1-2). Les Merengue restent deuxièmes de leur poule et pointent à deux points du Borussia Dortmund, qui l'a emporté lors d'un match de folie contre le Legia Varsovie (8-4). Le Real et le Borussia joueront la première place lors de la dernière journée à Madrid.


Il y aura donc un intérêt comptable lors du choc final entre le Real Madrid et le Borussia Dortmund dans deux semaines. A plusieurs moments, mardi soir, on a bien cru que la troupe de Zinédine Zidane allait officiellement devoir se contenter de la deuxième place du groupe F, eu égard à ses difficultés pour s'imposer contre le Sporting Portugal. Finalement, alors que les Borussen ont écrasé le Legia Varsovie lors d'un match fou (8-4), les Merengue ont validé leur succès en toute fin de match à Lisbonne (1-2).

  • A lire aussiUne victoire 8-4, un show de Dembélé : Dortmund a signé une soirée record

Avant d'en découdre avec Marco Reus, Pierre-Emerick Aubameyang et autre Ousmane Dembélé, le 7 décembre prochain à Santiago-Bernabéu, les champions d'Europe en titre ont eu du mal sur la pelouse du Sporting. En dehors de ce score étriqué, qui a évolué "dans le bon sens" grâce à une jolie tête de Karim Benzema dans les derniers instants (1-2, 87e), c'est la manière qui a un peu surpris.
Avec un Cristiano Ronaldo encore avant-centre, comme il y a trois jours contre l'Atlético de Madrid (0-3), les Madrilènes ont manqué d'impact offensif. Pas de triplé cette fois-ci pour la vedette portugaise mais beaucoup de décrochages au milieu du terrain ou sur les ailes et un impact assez limité lors de ses moments dans la surface adverse.

"CR7" passeur décisif malgré lui

Un brin nonchalant face au club qui l'a lancé en professionnel (en 2002-2003), Ronaldo a toutefois trouvé le moyen de se montrer décisif en première période. Sur un coup franc distillé par Luka Modric, "CR7" a manqué sa reprise mais son tir s'est transformé en cadeau pour Raphaël Varane, buteur à bout portant (0-1, 29e). Le but de l'ancien Lensois, le second cette saison en C1 (c'est autant que... Ronaldo), n'a pas eu l'effet escompté. Comprendre : faire sortir le Sporting et profiter des contres.
A l'inverse, les joueurs de Jorge Jesus ne se sont jamais précipités, ils ont réalisé un pressing collectif quasiment tout du long et sont allés chercher l'égalisation à la 80e minute... à dix contre onze. Sur un penalty signalé après une main de Fabio Coentrao, Adrien Silva a trompé Keylor Navas d'un tir puissant à mi-hauteur (1-1, 80e). Un quart d'heure auparavant, Joao Pereira s'était fait exclure pour un geste violent sur Mateo Kovacic (64e), ce qui avait eu pour effet de décupler la motivation locale... jusqu'à ce but de renard de Benzema.

Finalement éliminé de la Ligue des champions, le Sporting Portugal a toutefois un pied et demi en Ligue Europa. Avec trois points d'avance sur le Legia Varsovie, le vice-champion en titre du Portugal pourrait même perdre 3-1 ou 4-2 en Pologne et finir troisième de la poule F dans deux semaines. Au même moment, un match (que l'on espère) un peu plus incertain se jouera à Madrid. Avec deux points de retard sur le Borussia, le Real aura forcément besoin d'une victoire pour terminer premier. Avis aux amateurs...
foot  foot  foot

[list="stream-items js-navigable-stream"]
ines Foot⚽️ ‏@
Vines Foot
⚽️@vinesfoot  4 hil y a 4 heures  
Raphaël Varane •  Karim Benzema

Enregistrer
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Jeu 24 Nov 2016 - 8:09



Vines Foot
⚽️@vinesfoot 9 hil y a 9 heures
Les résultats des matchs dU MERCREDI 23 NOVEMBRE 2016 #LDC

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Jeu 24 Nov 2016 - 8:10

Vines Foot
⚽️@vinesfoot  40 minil y a 40 minutes  

L'Équipe | Paris prolonge le plaisir-

ARSENAL 2-2 PARIS SAINT GERMAIN


Ligue des champions, Arsenal-PSG (2-2) : Paris forte tête !



Arsenal - PSG. «Un excellent résultat mais un... par leparisien

Paris a souffert. Paris a failli plier. Mais s’il n'a pas battu Arsenal (2-2) et reste en quête d’une victoire dans un gros choc cette saison, le PSG a fait le nécessaire pour terminer en tête du groupe. Ce n’est pas rien.

In extremis, le PSG reste en formidable position pour décrocher la première place du groupe s'il obtient le même résultat que Arsenal lors de la dernière journée du groupe. Lui recevra Ludogorets et les Anglais visiteront Bâle. A priori, c'est in the pocket comme on dit ici. L'air joyeux qui nous transporte ce matin vient davantage du scénario que de la prestation des Parisiens, un peu laborieux hier, menés avant de picorer ce nul qui les propulse en tête virtuellement. Car à quelques minutes de la fin du match, on pestait encore sur ce PSG qui ne bat jamais les grands clubs ni les grandes équipes, comme Arsenal par deux fois, Monaco, Saint-Etienne, Marseille une fois. D'ailleurs, il n'a toujours pas remporté la moindre victoire dans un choc même si ce 2-2 a le goût du succès et qu'il a été accueilli ainsi par les supporteurs parisiens, manifestement ravis. 

Avant tout cela, avant le score et les bonnes nouvelles, il faut raconter un PSG qui a livré plusieurs facettes de lui. Des bonnes intentions puis de la gestion dangereuse, un creux et enfin un redécollage. Par Lucas en plus, pas l'un des plus inspirés hier. Un autre l'avait précédé, dans le manque de flair, et ce 2-2 ne peut pas lui donner complètement raison. La dictature du résultat ne l'emporte pas sur tout, d'autant plus après une rencontre incertaine, que le PSG aurait pu enlever comme perdre.

Krychowiak, la « drôle » de trouvaille d’Emery


Ainsi, quand on se trompe sur une composition d'équipe, il n'ya pas de secrets, on finit par s'attirer des ennuis. Unai Emery a choisi l'aventure pour palier le forfait de Di Maria et le match lui a donné souvent raison mais parfois tort. Car le contenu reste vraiment imparfait, haletant et magnifique sur la fin quand les espaces se sont ouverts. Mais aussi pénible et gris quand, après son premier but, Paris s'est arrêté, trop content de lui-même.

La passe lumineuse de Thiago Motta, un énième chef d'oeuvre de sa part, à l'origine du but de Cavani après un relais de Matuidi, c'est un peu l'oasis dans le désert: ça tient du miracle et ça permet de vivre. Mais pas longtemps. En manquant de créativité et de ressorts offensifs, le PSG a permis à Arsenal de revenir dans le match. Grâce à Krychowiak, autre «trouvaille» pour cette rencontre.

Au lieu de choisir entre Jesé et Ben Arfa pour remplacer Di Maria, l'entraîneur Basque a relancé le Polonais qui ne joue jamais et laissé seulement deux offensifs sur la pelouse. Ce n'est qu'à la 66e minute que Paris repassera à trois devant (Ben Arfa - Cavani - Lucas) avec le milieu «historique» à la baguette pour reprendre le contrôle du ballon. Bien sûr, rien n'est arrivé par hasard. Depuis six minutes, le club de la capitale était mené (après un but contre son camp de Verratti). Il a fini bien plus fort que les Gunners, emmenés par ses remplaçants Ben Arfa et Jesé. C'était peut-être un plan. Mais il n'a fonctionné qu'à moitié. Candidat crédible, parmi d'autres, à la victoire finale en Ligue des champions, le PSG aurait tort de se priver de faire peur à ses adversaires plus longtemps. 
« Notre équipe a mérité le nul, plaide à juste titre Emery. C'est un bon test pour nous. Le chemin se construit pas à pas. Dimanche (27 novembre), il y aura un autre grand match contre Lyon. » Plus rassuré par le résultat que le contenu, on rêve déjà du Parc OL afin de connaître la suite et d'emballer la semaine de « Oh oh » ou « Hum hum». La première possibilité a notre préférence.
 
 
ARSENAL 2 - PSG 2
Mi-temps : 1-1. Spectateurs : 59 628.
Arbitre : M. Brych (All).
Buts. Arsenal : Giroud (45e+1 s.p.), Verratti (60e c.s.c.) ; PSG : Cavani (18e), Iwobi (77e c.s.c.).
Avertissements. Arsenal : Coquelin (34e) ; Koscielny (53e) ; PSG : Marquinhos (31e), Verratti (55e).
ARSENAL : Ospina - Jenkinson (Oxlade-Chamberlain, 81e), Mustafi, Koscielny (cap.), Gibbs - Ramsey, Coquelin (Walcott, 80e) - Alexis Sanchez, Özil, Iwobi (Xhaka, 77e) - Giroud. Entr. : Wenger.
PSG : Areola - Meunier, Marquinhos, Thiago Silva (cap.), Maxwell - Verratti, Krychowiak (Ben Arfa, 66e), Thiago Motta - Lucas (Jesé, 87e), Cavani, Matuidi. Entr. : Emery.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Jeu 24 Nov 2016 - 8:19

Rostov 3-2 Bayern Munich
Ligue des Champions : le Bayern Munich se casse les dents à Rostov

Publié le : 23/11/2016 - 19 h 55 - Dernière modification : 23/11/2016 - 21 h 40
http://www.footmercato.net/ligue-des-champions/ligue-des-champions_190809

Contre tout pronostic, le Bayern Munich s'est incliné 3-2 sur la pelouse de Rostov. Déjà qualifiés avant la rencontre, les Allemands ont cependant de grandes chances d'êtres condamnés à la deuxième position de ce groupe D.



Noboa a livré une belle prestation avec les Russes ce soir
©Maxppp


Si le Bayern était déjà qualifié pour les huitièmes de finale de la compétition avant même le coup d’envoi de la rencontre, cette dernière était clairement importante pour les Bavarois en vue de la lutte pour la première place avec l’Atlético de Madrid, eux qui étaient à trois points des Colchoneros. Et ils ont bel et bien vécu le pire scénario possible, s’inclinant 3-2 face à une vaillante équipe de Rostov. Pourtant, les troupes de Carlo Ancelotti prenaient le contrôle de la partie rapidement, face à une équipe russe logiquement repliée devant sa surface. Douglas Costa sonnait le premier avertissement, d’une frappe lointaine finalement sans réel danger (7e).
Mais c’est bien l’équipe locale qui s’offrait la première opportunité sérieuse, avec une mauvaise sortie d’Ulreich devant Erokhin, mais Bernat était là pour sauver peu avant que le ballon franchisse la ligne de but (8e). Les Bavarois étaient en difficulté dans le secteur offensif et leur jeu était peut-être trop prévisible, à l’image d’un Douglas Costa qui tentait toujours de repiquer pour tenter la frappe de loin. Renato Sanches s’essayait à la frappe lointaine, facilement détournée par Dzhanaev (24e), et après plusieurs tentatives, Costa était à deux doigts de trouver le cadre (33e). Le Brésilien était enfin récompensé à la 35e minute. Après un rush de Renato côté gauche, conclu par un centre dévié par le portier rival, Costa profitait d’une relance ratée de la défense russe pour la propulser sous la barre (0-1, 35e).

La défense du Bayern, un véritable gruyère

Alors qu’on pensait que le Bayern allait tranquillement rentrer aux vestiaires avec ce court avantage, Poloz récupérait un ballon après une mauvaise passe en retrait de Rafinha, avant de servir Sardar Azmoun. Le crack iranien, notamment suivi par l’OM, mystifiait Boateng avant de battre Ulreich (1-1, 44e). Dès le retour sur la pelouse, le Bayern tentait de frapper fort. Sur un centre de Ribéry, peu en vue jusqu’ici, Lahm voyait sa tête frôler le poteau droit des cages défendues par Dzhanaev (46e). Pourtant, tout allait se compliquer pour le champion d’Allemagne en titre. Boateng fauchait Noboa dans la surface et provoquait un pénalty, parfaitement exécuté par Poloz (2-1, 49e). Les coéquipiers de Ribéry réagissaient rapidement, et après un bon service du Français, Bernat envoyait un missile au fond des filets (2-2, 52e).
Et une fois encore, on allait assister à un énième revirement de situation au sein de la rencontre. Sur un coup-franc très bien placé aux abords de la surface, Noboa la plaçait parfaitement au ras du poteau gauche pour remettre les siens devant (3-2, 66e). La rigueur tactique des locaux empêchait le Bayern de réagir, devant se contenter de ballons dans la surface aussitôt repoussés par l’arrière-garde russe, et le score en est finalement resté là malgré les entrées d’un Müller qui n’a rien apporté. Avec cette contre-performance, le Bayern doit espérer une défaite de l’Atlético ce soir, puisqu’en cas de nul ou de victoire des Madrilènes face au PSV, ils assureraient leur première position.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Jeu 24 Nov 2016 - 8:25

BESIKTAS 3-3  BENFICA


Mené 3-0 à la mi-temps, le Besiktas arrache le nul face à Benfica (3-3)

http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Mene-3-0-a-la-mi-temps-le-besiktas-arrache-le-nul-face-a-benfica-3-3/752607
Le 23/11/2016 à 20:37:00 | Mis à jour le 23/11/2016 à 20:52:39

Le Besiktas Istanbul a arraché un match nul inespéré face à Benfica ce mercredi (3-3). Les Turcs étaient menés 3-0 à la mi-temps. Les deux équipes sont encore en course pour les huitièmes de finale.

Ricardo Quaresma et le Besiktas ont accroché le nul face à Benfica. (Reuters)

Dans un groupe B très serré en tête, Benfica a raté une occasion en or d'assurer sa place en huitièmes de finale dès la cinquième journée. Accrochés sur la pelouse du Besiktas (3-3), alors qu'ils menaient 3-0 à la pause, les Lisboètes joueront leur avenir dans la compétition contre Naples, à domicile, le 6 décembre prochain. Dans le même temps, le Besiktas jouera à Kiev, face au Dynamo. Une victoire en Ukraine l'enverrait à coup sûr en huitièmes de finale. Un petit miracle vu le scénario du match de mercredi soir.

Le film du match

Le groupe B

PUBLICITÉ
inRead invented by Teads

Benfica a cru que le plus dur était fait à la mi-temps. Gonçalo Guedes a d'abord résisté à Marcelo et dribllé le gardien adverse pour ouvrir le score dans le but vide (0-1, 10e). Le latéral Nelson Semedo a doublé la mise d'une frappe magnifique des 25 mètres (0-2, 25e). Cinq minutes plus tard, Fejsa concluait une action rocambolesque dans la surface: double barre transversale de Mitroglou, poteau de Salvio et reprise de Fejsa, donc (0-3, 31e






Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Jeu 24 Nov 2016 - 8:31

ATLETICO  2-0 PSV

L'Atlético bat le PSV (2-0) et s'assure la 1re place du groupe D

Jean-Baptiste Duluc
http://www.eurosport.fr/football/ligue-des-champions/2016-2017/l-atletico-bat-le-psv-2-0-et-s-assure-la-1re-place-du-groupe-d_sto5959241/story.shtml



LIGUE DES CHAMPIONS - Grâce à des buts de Gameiro (55e) et Griezmann (66e), l'Atlético Madrid a battu le PSV Eindhoven (2-0), mercredi. Un résultat qui assure la première place du groupe D aux Espagnols, après la défaite du Bayern à Rostov (3-2).

L'Atlético Madrid ira bien à Munich sans pression. Victorieux (2-0) du PSV Eindhoven à Vicente-Calderon pour le compte de la 5e journée de la Ligue des champions, les joueurs de Diego Simeone se sont assuré la première place du groupe D, mercredi. En difficulté en première période, les Colchoneros ont accéléré après la pause et peuvent dire merci à leurs Français, Gameiro et Griezmann, encore décisifs. De leur côté, les Néerlandais joueront une place en Europa League face à Rostov dans deux semaines.

  • Le film du match

Le PSV n'aura donc tenu qu'une mi-temps. Inoffensifs mais appliqués en défense, les joueurs de Phillip Cocu étaient clairement venus à Madrid pour obtenir un point et ils y ont cru pendant plus de cinquante minutes. Le temps pour Gameiro d'enfin régler la mire. Quatre jours après le derby de Madrid perdu face au Real (0-3), Diego Simeone avait reconduit en attaque la "2G", Gameiro-Griezmann. Et l'ex-Sévillan n'a pas tardé à se mettre en action. Mais l'attaquant a manqué le cadre sur une offrande de Carrasco (7e) avant de trop tarder dans un face-à-face avec Zoet (19e) et d'être contré au moment de sa frappe (47e). Les symboles d'une grosse domination madrilène que Godin de la tête (11e) et Carrasco (16e) à l'issue d'un dribble dingue n'ont pas su concrétiser non plus.

Griezmann encore décisif

A force de manquer ses occasions, l'Atlético aurait pu se rendre la vie plus difficile. Pour cela, il aurait fallu que le PSV se montre un peu plus sur le plan offensif. Positionné en 5-4-1 avec le seul Pereiro en pointe, les Néerlandais n'ont été dangereux qu'à une seule reprise, sur un contre. Mais l'attaquant uruguayen a été bien gêné par Griezmann, auteur d'un retour énorme, et a buté sur Oblak (17e). Il cadrera bien sa frappe de 23m du gauche mais cela n'inquiètera pas du tout le gardien slovène (74e). A cet instant, le break avait déjà été fait.
Sur la première transition vite exploitée par les Colchoneros, Griezmann a parfaitement lancé Gameiro de l'extérieur du gauche. A l'entrée de la surface, sans contrôle, l'ancien du FC Séville - qui venait de manquer de dévier une tête de Gimenez (50e) dans le but néerlandais - a fusillé Zoet d'un tir croisé, avec l'aide du poteau (1-0, 55e). Un but qui a libéré l'Atlético et Griezmman, jusqu'ici assez discret. Le Mâconnais a alors montré son meilleur niveau, descendant chercher les ballons pour mener le jeu des Madrilènes. Mais le Français a aussi inscrit son 3e but de la saison sur la scène européenne, profitant d'une merveille de récupération haute de Tiago pour venir tromper Zoet de près (2-0, 66e). Voilà l'Atlético assuré de prendre la première place du groupe. De quoi attendre sereinement le tirage des huitièmes.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 43351
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    Jeu 24 Nov 2016 - 8:48

CELTIC 0-2 BARCELONE

Le doublé de Leo Messi permet à Barcelone d'assurer la première place de son groupe avant le tirage du 12 décembre

http://fr.uefa.com/uefachampionsleague/season=2017/matches/round=2000783/match=2019358/postmatch/report/index.html

Les 91e et 92e buts de Lionel Messi en Champions League sont fatals aux Écossais. Barcelone termine premier de son groupe.


Messi meilleur buteur de la Champions League 2016/17 (9 buts)

  • Le déroulé du match





  • ©AFP/Getty Images









©Getty Images
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017    

Revenir en haut Aller en bas
 
FOOT MASCULIN LIGUE DES CHAMPIONS 2016 -2017
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 15  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS :: LE SALON DES AUTRES SPORTS :: LE FOOTBALL-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: