UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS

Le tennis c'est la volonté, l'amour de la compétition, le dépassement de soi, du talent, beaucoup de travail mais surtout de la passion
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 US OPEN HOMMES 2017: les infos

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 18 ... 32  Suivant
AuteurMessage
tipou

avatar

Messages : 107319
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: US OPEN HOMMES 2017: les infos   Ven 23 Juin 2017 - 23:32

Rappel du premier message :


Du 28 août au 11 septembre 2017

Nom officiel:US Open
Catégorie: Grand Chelem
Lieu: New York, Etats-Unis
Surface: Dur (Extérieur)

Taille des tableaux: S-128/D-64

Site web officiel: http://www.usopen.org/index.html
Tableau 2017: http://www.protennislive.com/posting/2016/560/mds.pdf

Le tenant du titre est STAN WAWRINKA
il a battu Novak Djokovic 67(1) 64 75 63

Le vainqueur: 2000 points
Finaliste: 1200 points
Demie Finaliste: 720 points
Quart de Finaliste: 360 points
R16: 180 points
R32: 90 points
R64: 45 points
R128: 10 points
Revenir en haut Aller en bas
En ligne

AuteurMessage
Destinée
Admin


Messages : 40830
Date d'inscription : 01/12/2011

MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2017: les infos   Dim 27 Aoû 2017 - 20:45

US Open
Nadal : pour le coaching, contre l'horloge
Par Loïc Revol, dimanche 27 août 2017 à 18:45

https://www.welovetennis.fr/us-open/128475-nadal-pour-le-coaching-contre-l-horloge

Lors du media day, Rafael Nadal a donné son avis sur les tests effectués par le Grand Chelem new-yorkais, à savoir le coaching et l'horloge :

"Pour le coaching, je trouve ça normal. Si vous avez un entraîneur, c’est un peu stupide de ne pas s’en servir dans les moments importants. C’est une bonne amélioration. Concernant l’horloge, cela dépend de ce que les fans désirent. S’ils veulent des points courts et des joueurs qui jouent sans réfléchir, c’est peut-être une bonne idée. Mais si vous voulez des matchs comme j’ai joué ici avec Novak, des matchs que le public aime car les points sont longs, vous ne pouvez pas faire des rallyes de 50 frappes et être prêt à jouer le suivant 25 secondes plus tard. C’est impossible pour un grand spectacle."


C'est un point pertinent
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionnementtennis.com
Nolette

avatar

Messages : 7209
Date d'inscription : 06/06/2015
Age : 68
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2017: les infos   Lun 28 Aoû 2017 - 0:00

Oui. Mais, ce que j'ai toujours reproché à Rafa, c'est justement de prendre trop de temps.
Maintenant, si le juge de chaise ne dit rien, il pouvait en user et en abuser.

D'un autre côté il a raison, vu les boulets qu'il s'envoient et la longueur du jeu,
ils ne peuvent pas récupérer en 2 secondes.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 107319
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2017: les infos   Lun 28 Aoû 2017 - 8:33

Si vous avez tout compris, vous avez gagné le droit de prendre deux aspirines rire moqueur rire moqueur mort de rire


Oui Rafa prend beaucoup temps mais Nole aussi, il fait longtemps rebondir la balle avant de servir, c'est les 2 plus lent du circuit rire moqueur rire moqueur
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 107319
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2017: les infos   Lun 28 Aoû 2017 - 9:02

US Open : Le «Big Four» à la loupe
Publié le dimanche 27 août 2017 à 08:00
https://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Us-open-le-big-four-a-la-loupe/826353

Rafael Nadal et Roger Federer abordent l'US Open en n°1 et n°3 mondiaux. Un statut qu'ils n'avaient plus connu depuis leur éjection du fameux «Big Four». Connaissez-vous bien ce quatuor ?

1. Une stupéfiante inversion des rôles
Qui aurait pu le croire ? Le 26 juillet 2016, Roger Federer mettait un terme à sa saison afin de soigner son genou et sortait, en novembre, pour la première fois du top 10 depuis octobre 2002. Un mois plus tôt, en octobre, Rafael Nadal avait «imité» le Suisse en raison d'un poignet douloureux, une décision l'envoyant hors du top 5 au classement de fin de saison pour la première fois depuis 2004. La voie semblait royale pour Novak Djokovic et Andy Murray, les deux rescapés du «Big Four». Et puis patatras, le pronostic a volé en éclats.

En 2017, Federer a raflé l'Open d'Australie (face à Nadal) et son 8e Wimbledon, Nadal a remporté son 10e Roland-Garros. Trois tournois dans lesquels Djokovic et Murray n'ont su atteindre la finale, le Serbe ne disputant même aucune demi-finale ! Touché au coude, le «Djoker» a dit stop pour 2017, Murray est lui tracassé par sa hanche et a déclaré forfait pour Montréal et Cincinnati, avant de rejoindre New York.

Si Federer a inquiété en finale de Montréal (problème au dos), Rafael Nadal a récupéré la place de n°1 mondial. Un rang auquel postule l'inoxydable Bâlois, du haut de ses 36 ans et de son incroyable longévité. Recordman de victoires en Grand Chelem (19), le Suisse n'est pas pour autant en tête dans tous les domaines lorsqu'on le compare à ses prestigieux acolytes.


2. Nadal le plus précoce
Par sa force de frappe sur terre battue, l'Espagnol a été, des quatre, le plus rapide à intégrer le top 50 et le top 5. Le jour de ses 18 ans, le Majorquin occupait la 49e place mondiale. À titre de comparaison, Federer pointait au 106e rang, Djokovic au 128e et Murray au... 375e. Mais l'Écossais a vite comblé son retard puisqu'il est mieux classé que Federer à 20 ans.

Nadal a été également le plus jeune à remporter un titre en Masters Series (devenus Masters 1000) ainsi qu'un Grand Chelem : en 2005, «El Matador» a gagné Monte-Carlo à 18 ans et, dans la foulée, Roland-Garros, deux jours seulement après avoir fêté son 19e anniversaire. Cette fois, Andy Murray est vraiment à la traîne : le natif de Glasgow a dû attendre ses 21 ans pour ouvrir son compteur Masters Series à Cincinnati, et surtout ses 25 ans pour s'inviter à la table des vainqueurs d'un Grand Chelem en enlevant l'US Open en 2012.


3. Un numéro 1 des extrêmes
De cette disparité découle une accession au trône à des moments différents de leurs carrières. Plus précoce en termes de victoires en Masters Series comme en Grand Chelem, Rafael Nadal est, des quatre, celui qui est devenu logiquement le n°1 mondial le plus jeune, à 22 ans et 2 mois, le 18 août 2008. Mais cela s'est joué à peu.

S'il lui a fallu deux ans de plus que Nadal pour remporter son premier Masters Series, le Suisse n'a attendu «que» trois mois de plus pour devenir n°1 mondial, à 22 ans et 5 mois. Le Bâlois a profité d'une concurrence plus éparse – les points étant davantage partagés - pour grimper au sommet, tandis que le natif de Manacor n'a pas été aidé dans sa quête par la présence d'un Federer omnipotent.

Novak Djokovic, lui, a attendu le 4 juillet 2011 et ses 24 ans et un mois pour grimper tout en haut dans la hiérarchie. Mais ce n'est rien à côté de Murray.

29
Devenu pour la première fois numéro 1 mondial le 7 novembre 2016, Andy Murray a dû attendre 29 ans pour monter sur la plus haute marche du classement ATP. Ce qui fait de l'Écossais le joueur le plus âgé à atteindre ce rang depuis l'Australien John Newcombe, en.... 1974 ! Et Murray a donc eu besoin de sept années de plus que Nadal et Federer pour accéder au trône.

Malgré sa précocité, Rafael Nadal n'est pas le détenteur du record de nombre de semaines passées à la place de n°1, un bien appartenant au maître Federer. Et l'Espagnol, moins régulier que Djokovic et plombé par plusieurs blessures, se trouve même derrière le Serbe.

Mais alors qu'il n'avait plus été n°1 mondial depuis le 6 juillet 2014, Nadal vient de reprendre, à 31 ans, le sceptre après Cincinnati, plus de trois ans plus tard ! Mieux même. L'Espagnol est – encore un peu plus – entré dans l'histoire en retrouvant le trône neuf ans et trois jours exactement après avoir accédé à la place de n°1 mondial pour la première fois. Aucun autre joueur n'est parvenu à réaliser un tel exploit.


4. Le cannibale Djoko, Nadal et les gros
Recordman de victoires en Grand Chelem avec 19 titres (contre 15 à Nadal, 12 à Djokovic et 3 à Murray), Roger Federer a écrasé la concurrence plusieurs années. Mais il n'est pas le seul. En cumulant les Masters Series/1000 et Grands Chelems, le Suisse ne possède d'ailleurs pas le meilleur total de points sur une année (en prenant le système actuel). Cet honneur revient à Novak Djokovic. Avec ce mode de calcul, le Serbe atteint le score ahurissant de 14 400 points en 2015, contre 12 445 pour Federer en 2006.

Et ce n'est pas tout. Le «Djoker» affiche un meilleur ratio de victoires face à ses trois rivaux. L'actuel cinquième joueur mondial a battu Federer 23 fois pour 22 défaites, Nadal 26 fois (24 revers) et Murray à 25 reprises (11 échecs) tandis que Murray, lui, présente toujours un bilan négatif.

Et en Grand Chelem ? Là encore, l'un des membres du «Big Four» prend régulièrement le dessus sur ses trois opposants. Mais il ne s'agit plus de Novak Djokovic. En Majeur, Rafael Nadal fait figure d'épouvantail, comme le prouvent ses statistiques.

Cet incroyable bilan de l'Espagnol va-t-il évoluer durant l'US Open ? Réponse au plus tard le 10 septembre. 


Les graphiques sont dans l'article Wink
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 107319
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2017: les infos   Lun 28 Aoû 2017 - 9:07

US Open : où en sont les Bleus ?
Publié le dimanche 27 août 2017 à 12:38 | Mis à jour le 27/08/2017 à 12:49
https://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Us-open-ou-en-sont-les-bleus/828979

Il y a un an, les Bleus étaient trois en quart de finale de l'US Open. Pas certain que le tennis français connaisse une telle réussite en 2017.

L'an dernier, Jo-Wilfried Tsonga, Gaël Monfils et Lucas Pouille s'étaient invités aux quarts de finale de l'US Open. Jamais le tennis français n'avait autant été à la fête depuis le début de l'ère professionnelle. Gaël Monfils avait même poussé un peu plus loin en disputant une demi-finale face à Novak Djokovic, alors n°1 mondial. Le tennis français brillait, Lucas Pouille figurait le futur, tout allait bien. Depuis ? Plus rien, ou presque.

Tsonga et Monfils aux abonnés absents
Si Jo-Wilfried Tsonga a bien disputé un quart de finale à l'Open d'Australie 2017, perdu en trois sets face à Stan Wawrinka, c'est bien son seul résultat en Grand Chelem cette saison. Devenu papa, le n°1 français (12e mondial) semble avoir d'autres priorités dans la vie que le tennis. Il relativise tellement ses défaites qu'elles semblent glisser sur lui bien plus que provoquer un sentiment de révolte. À Roland-Garros, il a cédé au premier tour face à Renzo Olivo dans un match disputé en deux jours et il a connu exactement le même scénario, au troisième tour, à Wimbledon. Mais Tsonga n'a pas été plus rassurant lors de la tournée américaine. À Montréal, il a calé au deuxième tour et a chuté d'entrée à Cincinnati.

Guère mieux pour Monfils qui a joué au fantôme sur le circuit à cause de pépins physiques. En Grand Chelem, il a plafonné en huitièmes de finale (Open d'Australie, Roland-Garros). Sur le dur extérieur américain, il s'est incliné à Washington (où il était tenant du titre) dès le deuxième tour face au 200e mondial, l'Indien Yuki Bhambri. Et il ne totalise que deux victoires à Montréal.

Pouille et le plafond de verre
Lucas Pouille, lui, a bien du mal à confirmer tous les espoirs qu'il a fait naître la saison dernière. Le jeu est là, il a remporté des titres (Stuttgart et Budapest) mais il semble confronté à un obstacle mental. Il n'a ainsi remporté que quatre matches en Grand Chelem, reconnaissant à Roland-Garros avoir souffert de crampes de stress.

Avec un Gilles Simon en pleine déprime et un Richard Gasquet toujours à la recherche de sa meilleure condition physique, le contingent tricolore n'inspire guère confiance. À tel point que le meilleur Français de l'été fut, sans contestation possible, Adrian Mannarino (34e). Il a atteint son premier quart de finale en masters 1000 à Montréal et a disputé les huitièmes de finale à Wimbledon et Cincinnati. Résultat des courses, il sera tête de série à l'US Open.


Tableau favorable pour Tsonga
Cependant, s'il demeure un espoir de voir briller un Français à New York, il faut plutôt miser sur Jo-Wilfried Tsonga. Si ce dernier n'arrivera pas usé par la répétition des matches à l'US Open, il pourra de plus bénéficier d'un tableau qui s'est largement ouvert depuis les forfaits de Stan Wawrinka, Novak Djokovic, Kei Nishikori et Andy Murray. Promu tête de série n°8, il peut viser un quart de finale où il serait opposé à Marin Cilic (n°7). Et comme le Croate n'est pas au mieux physiquement, il est permis de rêver. 

B. L.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 107319
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2017: les infos   Lun 28 Aoû 2017 - 9:10

US Open : Roger Federer, le bouquet final ?
Publié le dimanche 27 août 2017 à 12:42 | Mis à jour le 27/08/2017 à 12:55
https://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Us-open-roger-federer-le-bouquet-final/828980

À New York, Roger Federer, visiblement remis de ses douleurs au dos, a l'occasion de poursuivre son exceptionnel retour en 2017 : il peut décrocher un troisième Grand Chelem cette année, alors que Djokovic, Murray, Wawrinka, Nishikori et Raonic sont forfait, mais aussi redevenir numéro un mondial, à 36 ans.

Roger Federer a déjà réussi en 2017 l'une des plus belles saisons de sa carrière : il peut lui donner un éclat incomparable, à partir de lundi, en s'offrant l'US Open et la place de numéro un mondial. Lorsqu'il a fait son retour en Grand Chelem à Melbourne en janvier dernier, après six mois de pause pour soigner un genou et son dos, Federer pointait à la dix-septième place mondiale.

Alors que beaucoup d'observateurs imaginaient le Bâlois en bout de course, le maestro suisse a pris tout le monde, ou presque, à contrepied. Il a non seulement remporté l'Open d'Australie, son premier titre en Grand Chelem depuis Wimbledon 2012, à la suite d'une finale d'anthologie contre son grand rival Rafael Nadal, puis il s'est offert les deux premiers Masters 1000 de l'année à Indian Wells et Miami avec une impressionnante sérénité.

Après avoir fait une croix sur la saison sur terre battue, il a décroché son dix-neuvième titre en Grand Chelem à Wimbledon et se présente à New York avec les habits de favori. Plus fort encore, revenu à la troisième place mondiale, il ne compte plus que 500 points de retard sur son grand rival, l'Espagnol Rafael Nadal, repassé lundi dernier en tête du classement pour la première fois depuis juillet 2014.


Attention à Nadal, mais aussi Zverev ou Dimitrov
Une situation qui ne manque pas de le surprendre : «On pouvait s'attendre à ce que Rafa et moi allions retrouver la forme, mais pas de cette façon.» Federer pourrait profiter en terre américaine de l'impressionnante cascade de forfaits : après Novak Djokovic et Stan Wawrinka, sacrés respectivement en 2015 et 2016 à New York, le numéro deux mondial Andy Murray, diminué par une blessure à une hanche, a renoncé samedi à s'aligner.

«Quand quelqu'un est blessé, quelqu'un d'autre gagne, mais il faut être en forme et frais au bon moment», a rappelé Federer, dont le cinquième et dernier titre à New York remonte à 2008. Le danger pour Federer pourrait venir, comme souvent, de Rafael Nadal. Mais l'Espagnol, sacré pour la dixième fois sur la terre battue de Roland-Garros en juin, ne s'est plus imposé sur ciment depuis décembre 2013 (Doha).

Attention, également, à Alexander Zverev, vingt ans seulement et déjà cinq titres au compteur en 2017, dont deux Masters 1000 (Rome et Montréal). L'Allemand, sixième mondial, doit désormais franchir un cap en Grand Chelem, catégorie dans laquelle il ne compte qu'une deuxième semaine (huitième à Wimbledon cette année). Grigor Dimitrov (26 ans) s'est lui aussi illustré cet été, en réintégrant le Top 10 (9e) après avoir décroché son premier Masters 1000 à Cincinnati, en dominant Nick Kyrgios en finale.

Avec AFP
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 107319
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2017: les infos   Lun 28 Aoû 2017 - 9:24

Insolites Mahut coaché par son fils
Par Justine Texier, samedi 26 août 2017 à 12:48
https://www.welovetennis.fr/insolites/128431-mahut-coach-par-son-fils
 
Nicolas Mahut s'est qualifié pour le grand tableau de l'US Open ce vendredi en battant le jeune Stefano Tsitsipas. A 35 ans, et après une saison assez difficile, il montre qu'il faudra toujours compter sur lui malgré sa sortie récente du top 100. Mais cette semaine, à New-York, en plus de son coach habituel Gabriel Urpi, il a bénéficié des conseils et des encouragements de quelqu'un d'autre : son fils Natanel, 6 ans, qui a profité de la fin de ses vacances pour venir encourager son papa dans la Grosse Pomme.




Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 107319
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2017: les infos   Lun 28 Aoû 2017 - 9:29

US Open Mischa Zverev : "Sasha peut le faire"
Par Justine Texier, samedi 26 août 2017 à 15:15 
https://www.welovetennis.fr/us-open/128436-mischa-zverev-sasha-peut-le-faire
 
Si tous les amoureux du tennis se concentrent désormais sur Alexander Zverev (n°4), qui a, à seulement 20 ans, l'opportunité de faire un gros coup à l'US Open, c'est quelqu'un qui le connait très bien qui en parle le mieux. Mischa Zverev, son frère aîné (ils ont dix ans d'écart), 26ème mondial, verrait bien son cadet décrocher le trophée à New York. "Depuis que Sasha est assez vieux pour comprendre ce que je dis, je sais qu'il va remporter un Grand Chelem un jour. Je pense qu'il peut vraiment le faire. Je crois en lui plus que n'importe qui, parce que je connais sa détermination et je sais qui il est. Son jeu est extrêmement bon." Au premier tour de l'US Open, l'aîné des frères Zverev devrait avoir la tâche assez aisée face à l'invité américain Thai-Son Kwiatkowski (702ème) pendant que "Sasha" sera opposé au qualifié Darian King, originaire de la Barbade.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 107319
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2017: les infos   Lun 28 Aoû 2017 - 9:37

US Open Del Potro avec Prieto pour le tournoi
Par Loïc Revol, samedi 26 août 2017 à 20:10
https://www.welovetennis.fr/us-open/128447-del-potro-avec-prieto-pour-le-tournoi
 
Dans la Big Apple, Juan Martin Del Potro sera accompagné de Sebastian Prieto uniquement pour cette dernière levée en Grand Chelem de la saison. L'Argentin n'a plus de coach permanent depuis qu'il avait mis fin à sa collaboration avec Franco Davin en 2015. Prieto a été entraîneur de deux autres joueurs argentins, Juan Monaco et Diego Schwartzman.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 107319
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2017: les infos   Lun 28 Aoû 2017 - 9:39

US Open 11 français en lice ce lundi
Par Jean Muller, dimanche 27 août 2017 à 09:14
https://www.welovetennis.fr/us-open/128458-11-franais-en-lice-ce-lundi
 
Louis Armstrong, en deuxième match: P2H - Isner
Grand Stand en 3ème match, Simon face à Querrey
Court 17 : Tsonga est en 2ème match face à Copil
Court 5 : 4ème et dernier match de la session de jour: Pouille - Bemelmans
Court 10: Dodin - Parmentier, dernier match du 10 de la session de jour
Court 11: 4ème et dernier match de la session : Hesse - Peng
Court 12: Cornet ouvrira la journée sur le 12 face à Watson
Court 16: 2ème match: Paire - Lacko
Court 7: Premier : Garcia-Martincova
Court 8: 3ème match: Mahut - Fucsovics
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 107319
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2017: les infos   Lun 28 Aoû 2017 - 9:52

ATP La stat qui tue
Par Jean Muller, dimanche 27 août 2017 à 09:45 
https://www.welovetennis.fr/atp/128456-la-stat-qui-tue
 
Très bon tweet de Stuart Fraser qui résume bien l'hécatombe avant cet US Open, cela ouvre le chemin des possibles pour beaucoup d'outisders.





drunken
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 52420
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2017: les infos   Lun 28 Aoû 2017 - 10:01

Alexander Zverev, c'est pour aujourd'hui ou pour demain ?
http://www.eurosport.fr/tennis/alexander-zverev-c-est-pour-aujourd-hui-ou-pour-demain_sto6305310/story.shtml
Laurent Vergne
Mis à jour il y a 26 minutes


US OPEN - Hors Grand Chelem, Alexander Zverev signe une campagne 2017 qui n'a rien à envier à Rafael Nadal ou Roger Federer. Mais dans les tournois majeurs, le jeune Allemand fait encore ses 20 ans. Tel sera l'enjeu de l'US Open pour lui : franchir un cap sur une scène majuscule. Il en a les moyens.

Il y a des joueurs sur qui se portent des attentes colossales. Parce qu'ils ont été très forts, très jeunes. Parce qu'ils dégoulinent de "talent", ce mot derrière chacun met un peu ce qu'il veut, mais qui impose une forme d'évidence du potentiel. C'est d'une certaine manière injuste mais, après tout, certains aimeraient bien, à la sortie de l'adolescence, figurer dans une telle catégorie. Elle leste leurs épaules d'un poids dont ils se passeraient, mais c'est là le revers de la médaille de leurs promesses. Il est d'ailleurs assez rare que ces joueurs ne s'avèrent pas, au minimum, de futurs très, très bons joueurs. Quand ils ne deviennent pas des immenses champions.

Alexander Zverev est le dernier en date dans cette lignée. Le jeune Allemand, 20 ans depuis le printemps, est présenté depuis un petit moment maintenant comme un futur crack. Peut-être un numéro un mondial en puissance. En 2017, il n'a rien fait pour infirmer le présage. 24e mondial à l'amorce de cette saison, il pointe déjà au 6e rang. Sachant que, devant lui figurent encore Novak Djokovic et Stan Wawrinka qui vont mécaniquement rétrograder dans la hiérarchie, Zverev est d'ores et déjà virtuellement Top 4 et sa première participation au Masters est quasiment acquise.


16 joueurs ont joué des quarts en Grand Chelem en 2016… mais pas lui


Mieux, au classement ATP Race, soit sur les points pris uniquement depuis le 1er janvier, le frère cadet de Mischa apparait même sur le podium, derrière l'infernal tandem Nadal-Federer. Cette saison, Sascha Zverev a brisé une première barrière en remportant ses deux premiers Masters 1000, l'un sur terre à Rome, l'autre sur dur à Montréal. Deux titres à 20 ans dans cette catégorie de tournois, c'est du jamais vu depuis dix ans, quand Djokovic s'était imposé à Miami puis Montréal l'année de ses 20 ans.

Il lui reste encore une carence à gommer pour se rapprocher définitivement des sommets. Mais elle est de taille. Pour l'heure, le prodige hambourgeois n'a pas mis ses résultats en Grand Chelem en adéquation avec le reste de ses performances. C'est aujourd'hui ce qui le sépare encore de Nadal et Federer. Si l'on prend en compte le classement 2017 hors Grand Chelem, Zverev est quasiment à hauteur de l'Espagnol (3985 points contre 3850) et devant le Suisse (3145). S'il se met à carburer dans les plus grands tournois du circuit, il pourra donc briguer la première place mondiale. Mais c'est encore un énorme "si".

On attend toujours de le voir, au moins, en quarts de finale dans un tournoi majeur. A Wimbledon, au mois de juillet, c'était même la toute première fois de sa carrière qu'il atteignait la deuxième semaine. Cette saison, 16 joueurs ont atteint les quarts en Grand Chelem. Parmi eux, son frère Mischa, Pablo Carreno Busta ou encore Gilles Müller, des joueurs à qui le jeune Zverev n'a rien à envier, et c'est peu de le dire.

Il y a encore deux Zverev

Certes, il y a des éléments conjoncturels. A Melbourne, il a dû affronter Nadal dès le troisième tour. Mais le voir tomber d'entrée contre Verdasco à Roland-Garros était une déception, même si l'Espagnol a une vraie réputation de coupeur de tête. A Wimbledon, Raonic lui a barré la route des quarts, encore en cinq sets. A New York, il n'aura plus l'excuse de l'inexpérience, ni celle de son classement. Tête de série numéro 3, il est protégé dans cet US Open. Et dans ce bas de tableau déserté par Andy Murray, où ne figurent ni Nadal ni Federer, il n'est même pas loin de faire office de principal favori. Il sera d'ailleurs intéressant de voir comment il gère ce statut, légitime au vu des forces en présence et de son récent titre à Montréal.

Au vu de son ascension des derniers mois, il n'y a aucune, mais alors vraiment aucune raison pour que Zverev ne devienne pas un acteur majeur en Grand Chelem dans un avenir proche. Tôt ou tard, on le verra en quarts, et même dans le dernier carré et plus loin si affinités. Si ce n'est aujourd'hui à Flushing, ce sera demain à Melbourne ou après-demain à Paris ou Londres. Cela ne peut pas ne pas arriver. Dans l'immédiat, ce qu'on attend de lui, et il a sans aucun doute les mêmes exigences envers lui-même, c'est au minimum de franchir un cap. Une sortie de route prématurée en première semaine le laisserait avec un bilan en Grand Chelem bien maigrichon au regard du reste de son bilan 2017.

Il y a encore deux Zverev. New York pourrait permettre de les réconcilier.



Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52420
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2017: les infos   Lun 28 Aoû 2017 - 10:02

tipou a écrit:
Programme de la journée de lundi 28 août 2017

Arthur Ashe Stadium
A partir de 11h locale, 17h française
Varvara Lepchenko (USA) - [3] Garbiñe Muguruza (ESP) 
Tennys Sandgren (USA) - [5] Marin Cilic (CRO) 
Viktoria Kuzmova (SVK) - [9] Venus Williams (USA) 

Pas avant 19h locale, 1h française
Maria Sharapova (RUS) - [2] - Simona Halep (ROU) 
Darian King (BAR) - [4] Alexander Zverev (GER) 

Louis Amrstrong Staduim
A partir de 11h locale, 17h française
[13] Petra Kvitova (CZE) - Jelena Jankovic (SRB)

Pas avant 13h locale, 19h française
Pierre-Hugues Herbert (FRA) - [10] John Isner (USA) 
Sloane Stephens (USA) - Roberta Vinci (ITA)

Pas avant 17h locale, 23h française
[13] Jack Sock (USA)- Jordan Thompson (AUS)

Grandstand
A partir de 11h locale, 17h française
Nicolas Almagro (ESP) - Steve Johnson (USA)
[7] Johanna Konta (GBR) - Aleksandra Krunic (SRB)
[17] Sam Querrey (USA) - Gilles Simon (FRA)
[5] Caroline Wozniacki (DEN) - Mihaela Buzarnescu (ROU)

Court 17
A partir de 11h locale, 17h française
[32] Lauren Davis (USA) - Sofia Kenin (USA)
[8] Jo-Wilfried Tsonga (FRA) - Marius Copil (ROU)
Thanasi Kokkinakis (AUS) - Janko Tipsarevic (SRB)
Jana Cepelova (SVK) - [11] Dominika Cibulkova (SVK) 

Court 5
A partir de 11h locale, 17h française
Kristyna Pliskova (CZE) - Misa Eguchi (JPN)
[28] Kevin Anderson (RSA) - JC Aragone (USA)
Saisai Zheng (CHN) - Alison Van Uytvanck (BEL)
[16] Lucas Pouille (FRA) - Ruben Bemelmans (BEL)

Court 10
A partir de 11h locale, 17h française
Kyle Edmund (GBR) - [32] Robin Haase (NED) 
Claire Liu (USA) - Ying-Ying Duan (CHN)
Bernard Tomic (AUS) - [19] Gilles Muller (LUX) 
Pauline Parmentier (FRA) - Oceane Dodin (FRA)

Court 13
A partir de 11h locale, 17h française
Horacio Zeballos (ARG) - Hyeon Chung (KOR)
Yen-Hsun Lu (TPE) - [25] Karen Khachanov (RUS) 
Mona Barthel (GER) - Ekaterina Makarova (RUS)
Amandine Hesse (FRA) - [22] Shuai Peng (CHN) 

Court 4
A partir de 11h locale, 17h française
Heather Watson (GBR) - Alizé Cornet (FRA)
Radu Albot (MDA) - Ernesto Escobedo (USA)
[16] Anastasija Sevastova (LAT) - Carina Witthoeft (GER)
Jared Donaldson (USA) - Nikoloz Basilashvili (GEO)

Court 6
A partir de 11h locale, 17h française
Natalia Vikhlyantseva (RUS) - Sachia Vickery (USA)
Lukas Lacko (SVK) - Benoit Paire (FRA)
Christopher Eubanks (USA) - Dudi Sela (ISR)
Aliaksandra Sasnovich (BLR) - Julia Boserup (USA)

Court 7
A partir de 11h locale, 17h française
Tereza Martincova (CZE) - [18] Caroline Garcia (FRA) 
Mikhail Kukushkin (KAZ) - [21] David Ferrer (ESP) 
Denis Shapovalov (CAN) - Daniil Medvedev (RUS)
[21] Ana Konjuh (CRO) - Ashleigh Barty (AUS)

Court 8
A partir de 11h locale, 17h française
Richel Hogenkamp (NED) - Arina Rodionova (AUS)
Alessandro Giannessi (ITA) - Ernests Gulbis (LAT)
Marton Fucsovics (HUN) - Nicolas Mahut (FRA)
Viktorija Golubic (SUI) - Timea Babos (HUN)

Court 9
A partir de 11h locale, 17h française
[31] Magdalena Rybarikova (SVK) - Camila Giorgi (ITA)
[24] Kiki Bertens (NED) - Maria Sakkari (GRE)
[20] Albert Ramos-Vinolas (ESP) - Denis Istomin (UZB)
Jiri Vesely (CZE) - Borna Coric (CRO)

Court 11
A partir de 11h locale, 17h française
Evan King (USA) - [12] Pablo Carreno Busta (ESP) 
[29] Diego Schwartzman (ARG) - Carlos Berlocq (ARG)
Ajla Tomljanovic (AUS) - Johanna Larsson (SWE)
Monica Puig (PUR) - [29] Mirjana Lucic-Baroni (CRO) 

Court 12
A partir de 11h locale, 17h française
Rogerio Dutra Silva (BRA) - Florian Mayer (GER)
Annika Beck (GER) - [30] Julia Goerges (GER) 
[23] Mischa Zverev (GER) - Thai-Son Kwiatkowski (USA)
Ipek Soylu (TUR) - Carla Suárez Navarro (ESP)

Court 14
A partir de 11h locale, 17h française
Dmitry Tursunov (RUS) - Cameron Norrie (GBR)
Irina-Camelia Begu (ROU) - Kateryna Kozlova (UKR)
Donna Vekic (CRO) - Beatriz Haddad Maia (BRA)
John-Patrick Smith (AUS) - Thomas Fabbiano (ITA)

Court 15
A partir de 11h locale, 17h française
Anna Zaja (GER) - Ekaterina Alexandrova (RUS)
Andreas Haider-Maurer (AUT) - Evgeny Donskoy (RUS)
Joao Sousa (POR) - Paolo Lorenzi (ITA)
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52420
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2017: les infos   Lun 28 Aoû 2017 - 10:21

US Open - Goffin, qui affrontera Benneteau, se sent "frais dans la tête et motivé"
http://urlz.fr/5IRo
Agence Belga , publié le 27 août 2017 à 21h47 |


(Belga) David Goffin (ATP 13) va tenter de se relancer à l'US Open, où il affrontera mardi au premier tour le Français Julien Benneteau (ATP 107), 35 ans. Depuis qu'il s'est pris le pied dans la bâche du court Suzanne Lenglen à Roland-Garros, le N.1 belge ne semble, en effet, plus que l'ombre du joueur qui avait réussi à intégrer le Top 10 à la suite de brillantes prestations à l'Open d'Australie, Rotterdam, ou Monte-Carlo, où il avait battu Novak Djokovic.

"Je me sens bien", a-t-il confié à New York dans un entretien au site officiel du tournoi, www.usopen.org. "C'est toujours dur de rater une levée du Grand Chelem, surtout Wimbledon, qui est l'un de mes tournois préférés. J'étais donc très déçu, mais ça m'a permis de passer un peu de temps en famille. Maintenant, je suis frais dans la tête et très motivé pour la fin de saison." David Goffin, tête de série N.9 du tableau, s'est en tout cas bien préparé après son élimination au premier tour au tournoi ATP Masters 1000 de Cincinnati contre l'Australian Nick Kyrgios (ATP 18), où il s'était en outre blessé au genou. Le Liégeois, 26 ans, a même pu taper la balle dans le stade Arthur Ashe avec Rafael Nadal (ATP 1). Et à voir les photos qu'il a postées de lui, notamment sur Times Square, sur sa page Facebook, son moral n'a pas été affecté. "J'ai beaucoup bossé et ce fut dur. J'ai travaillé énormément pour être à 100% et je le suis", a-t-il ajouté. "Je suis très heureux d'être de retour. J'ai plus d'expérience et c'est très important. Je reste calme et j'essaye de faire de mon mieux à chaque fois." (Belga)
Revenir en haut Aller en bas
Nolette

avatar

Messages : 7209
Date d'inscription : 06/06/2015
Age : 68
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2017: les infos   Lun 28 Aoû 2017 - 10:23

tipou a écrit:
Si vous avez tout compris, vous avez gagné le droit de prendre deux aspirines rire moqueur rire moqueur mort de rire


Oui Rafa prend beaucoup temps mais Nole aussi, il fait longtemps rebondir la balle avant de servir, c'est les 2 plus lent du circuit rire moqueur rire moqueur

C'est vrai, je l'avais remarqué. C'est qu'ils se font vieux, nos 'vieux'. rire moqueur
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 107319
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2017: les infos   Lun 28 Aoû 2017 - 21:32

rire moqueur rire moqueur
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Nolette

avatar

Messages : 7209
Date d'inscription : 06/06/2015
Age : 68
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2017: les infos   Lun 28 Aoû 2017 - 22:21

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 107319
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2017: les infos   Lun 28 Aoû 2017 - 22:23

US Open : Kyle Edmund écarte Robin Haase au premier tour
Publié le lundi 28 août 2017 à 19:09 | Mis à jour le 28/08/2017 à 19:39
https://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Us-open-kyle-edmund-ecarte-robin-haase-au-premier-tour/829431

Robin Haase a été éliminé lundi au premier tour de l'US Open par le Britannique Kyle Edmund (6-3, 7-5, 6-3).

C'est la première tête de série au tapis, dans le tableau masculin de l'US Open ce lundi : le Néerlandais Robin Haase (30 ans), 36e mondial (n°32) et récent demi-finaliste du Masters 1000 de Montréal, a été dominé par le Britannique Kyle Edmund (22 ans), 42e mondial cette semaine (6-3, 7-5, 6-3, en 1h55). Edmund a confirmé sa belle forme du moment, dans la foulée de sa demi-finale à Winston-Salem, et retrouvera mercredi au deuxième tour l'Américain Steve Johnson (46e), qui a pris la mesure de Nicolas Almagro, 92e mondial et de retour de blessure après sa triste sortie de feu court n°2 lors du dernier Roland-Garros (6-4, 7-6[2], 7-6[5], en 2h23).

L'an passé, Kyle Edmund avait réussi à New York sa meilleure performance en Grand Chelem (huitième de finale, défaite contre Novak Djokovic).
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Nolette

avatar

Messages : 7209
Date d'inscription : 06/06/2015
Age : 68
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2017: les infos   Lun 28 Aoû 2017 - 22:24

Vi, et Cilic en a 'roté' pour gagner rire moqueur
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 107319
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2017: les infos   Lun 28 Aoû 2017 - 22:26

rire moqueur
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 107319
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2017: les infos   Lun 28 Aoû 2017 - 22:26

US Open : Pablo Carreno Busta poursuit son chemin
Publié le lundi 28 août 2017 à 19:32
https://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Us-open-pablo-carreno-busta-poursuit-son-chemin/829435

Tête de série numéro 12 dans le tableau masculin, Pablo Carreno Busta a dominé le qualifié américain Evan King, lundi au premier tour de l'US Open (6-3, 6-2, 7-6[5]).

Pour sa quatrième participation à l'US Open (troisième tour pour meilleur résultat), Pablo Carreno Busta (26 ans, 19e), par le jeu des (nombreux) forfaits, est tête de série numéro 12 dans le tableau masculin. Lundi, l'Espagnol a franchi sans encombre le premier tour, en écartant en trois manches le qualifié américain Evan King (25 ans), 308e mondial (6-3, 6-2, 7-6[5], en 2h05). Il y a bien eu cette petite frayeur dans le troisième acte (1-4), mais «PCB» a promptement réagi, gagnant le tie-break après avoir lâché les deux premiers points (0-2). 

Mercredi au deuxième tour, Carreno Busta, quart de finaliste du dernier Roland-Garros, retrouvera un novice à ce stade, le Britannique Cameron Norrie (22 ans, 225e), qui a bénéficié de l'abandon de Dmitry Tursunov (24 ans, 645e) alors qu'il menait deux sets zéro. Le Russe semble être passé maître dans l'usage du classement protégé, qui lui assure de gros chèques en Grand Chelem : ces deux dernières saisons, il a cumulé six défaites d'entrée, dont deux sur abandon et trois en trois sets. On l'a connu plus consistant.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 107319
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2017: les infos   Lun 28 Aoû 2017 - 22:28

US Open : Kevin Anderson avec autorité
Publié le lundi 28 août 2017 à 20:18 | Mis à jour le 28/08/2017 à 20:18
https://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Us-open-kevin-anderson-avec-autorite/829440

Kevin Anderson est au deuxième tour de l'US Open, après sa victoire en trois petits sets face au qualifié américain JC Aragone (6-3, 6-3, 6-1).

Entame idéale pour Kevin Anderson (31 ans, 32e), lundi au premier tour de l'US Open, face au qualifié américain JC Aragone (22 ans, 534e), issu des qualifications et dont le premier classement ATP remonte à... novembre 2016 (6-3, 6-3, 6-1, en 1h43). Au deuxième tour, mercredi, le Sud-Africain, en forme depuis son huitième à Wimbledon (finale à Washington, quart à Montréal, deux défaites à chaque fois contre Alexander Zverev), affrontera Alessandro Giannessi ou Ernests Gulbis.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Nolette

avatar

Messages : 7209
Date d'inscription : 06/06/2015
Age : 68
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2017: les infos   Lun 28 Aoû 2017 - 22:32

Y'a des spécialistes en tout rire moqueur
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 107319
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2017: les infos   Lun 28 Aoû 2017 - 22:36

rire moqueur rire moqueur Laughing
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 107319
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2017: les infos   Lun 28 Aoû 2017 - 22:36

US Open : Benoît Paire domine Lukas Lacko et file au deuxième tour
Publié le lundi 28 août 2017 à 20:53
https://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Us-open-benoit-paire-domine-lukas-lacko-et-file-au-deuxieme-tour/829446

Benoît Paire s'est qualifié pour le deuxième tour de l'US Open, en écartant le lucky loser slovaque Lukas Lacko en trois manches (6-3, 6-2, 7-6[5], en 1h36).

Benoît Paire (28 ans, 41e) n'avait pas été très gâté par le tirage au sort, vendredi, en héritant de Philipp Kohlschreiber (37e), toujours compliqué à manoeuvrer. Mais le forfait d'Andy Murray a fait les affaires de l'Avignonnais qui, par un subtil jeu de chaises musicales, a affronté lundi, au premier tour de l'US Open, le lucky loser slovaque Lukas Lacko (29 ans, 120e), quatre victoires sur le circuit principal depuis son troisième tour à l'Open d'Australie, fin janvier, et qui restait sur un abandon au premier tour du Challenger de Portoroz.

Le Français s'est imposé en trois manches (6-3, 6-2, 7-6[5], en 1h36), en se montrant consistant dans les deux premiers actes, et plus fébrile dans le troisième. Diminué par un virus à Cincinnati (défaite d'entrée face à Mitchell Krueger, 244e mondial), Paire, deux victoires depuis son huitième à Wimbledon, a été inspiré au service (14 aces, 91% de points gagnés derrière sa première) et dominateur dans les échanges jusqu'au début de la troisième manche, lorsqu'il a concédé le break (2-1) en baissant d'intensité.

Benoît Paire s'est agacé, mais il a surtout recollé à 4-4, avant de serrer le jeu à 5-5, 0-40 sur son engagement, puis de conclure au tie-break, à sa troisième balle de match sur son 14e ace. Au deuxième tour, il retrouvera l'Allemand Mischa Zverev ou l'Américain Thai-Son Kwiatkowski.  


Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 107319
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2017: les infos   Lun 28 Aoû 2017 - 22:39

US Open : David Ferrer coupé dans son élan retrouvé par Mikhail Kukushkin
Publié le lundi 28 août 2017 à 21:23 | Mis à jour le 28/08/2017 à 21:24
https://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Us-open-david-ferrer-coupe-dans-son-elan-retrouve-par-mikhail-kukushkin/829450

Le regain de forme de David Ferrer n'a pas eu d'effet à l'US Open : l'Espagnol, tête de série n°21, a été sorti dès le premier tour par le Kazakhe Mikhail Kukushkin (4-6 6-3 6-2 6-1).

David Ferrer avait retrouvé des jambes et, depuis son titre à Bastad en juillet, s'était offert quelques perfs : une demi-finale à Cincinatti agrémentée d'un succès sur Dominic Thiem, un set chipé à Roger Federer la semaine précédente au Canada... Mais l'élan s'est brisé net lundi au premier tour de l'US Open où l'Espagnol, tête de série n°21, a été éliminé par le Kazakh Mikhail Kukushkin, 103 mondial (4-6 6-3 6-2 6-1).

Le 25e mondial, 35 ans, demi-finaliste à l'US Open en 2007 et 2012, subit là sa première défaite au premier tour d'un Grand Chelem depuis Wimbledon 2005. Jamais depuis 2009 il avait passé une saison sans aller au moins une fois en deuxième semaine d'un Majeur. Ce revers intervient au moment où il avait repris goût au jeu et réfléchissait à faire une année de plus alors qu'au printemps, marqué notamment par cinq défaites consécutives en tournois, il envisageait d'arrêter.

Face à Kukushkin, dont le meilleur résultat à Flushing Meadows est un troisième tour, il a souvent cédé sa mise en jeu et n'a pas su saisir ses occasions de recoller (seulement deux balles de break sur 11 converties). Au prochain tour, le Kazakhe affrontera Evgeny Donskoy, qui a bénéficié de l'abandon d'Andreas Haider-Maurer. 


Ah non zutttttt  Sad
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2017: les infos   

Revenir en haut Aller en bas
 
US OPEN HOMMES 2017: les infos
Revenir en haut 
Page 5 sur 32Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 18 ... 32  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS :: LE CIRCUIT MASCULIN :: LES GRANDS CHELEMS ET LE ATP WORLD TOUR FINALS :: US OPEN HOMMES-
Sauter vers: