UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS

Le tennis c'est la volonté, l'amour de la compétition, le dépassement de soi, du talent, beaucoup de travail mais surtout de la passion
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez
 

 RAFAEL NADAL (Espagnol)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14 ... 26 ... 40  Suivant
AuteurMessage
tipou

tipou

Messages : 132641
Date d'inscription : 05/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Empty
MessageSujet: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Icon_minitimeSam 3 Juin 2017 - 8:04

Rappel du premier message :

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Untit380


anniv anniv anniv anniv mon Rafito flower
Revenir en haut Aller en bas
En ligne

AuteurMessage
tipou



Messages : 132641
Date d'inscription : 05/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Icon_minitimeLun 23 Oct 2017 - 8:55

Destinée a écrit:
rire moqueur

Rafa est un faux sage rire moqueur rire moqueur
rire moqueur rire moqueur mort de rire
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Nolette

Nolette

Messages : 8867
Date d'inscription : 06/06/2015
Age : 69
Localisation : Paris

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Icon_minitimeLun 23 Oct 2017 - 10:32

C'est mieux que faux-cul rire moqueur
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 132641
Date d'inscription : 05/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Icon_minitimeLun 23 Oct 2017 - 20:53

rire moqueur oui c'est sur


On est tous un peu mi-ange mi-démon rire moqueur mort de rire mort de rire
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Nolette

Nolette

Messages : 8867
Date d'inscription : 06/06/2015
Age : 69
Localisation : Paris

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Icon_minitimeLun 23 Oct 2017 - 22:05

Le cul entre deux chaises, quoi rire moqueur

Le bien est un choix, le mal est inné happy1
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 132641
Date d'inscription : 05/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Icon_minitimeLun 23 Oct 2017 - 22:23

Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 62978
Date d'inscription : 02/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Icon_minitimeMar 24 Oct 2017 - 7:32

MARIA aussi se met au sport  Very Happy Very Happy


RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 10995373_756378691145300_8002368350715978374_n

Rafa y María
11 h ·
Rafa Nadal's girlfriend ran the València Half Marathon
Xisca Perelló, Rafa Nadal's girlfriend was one of the 12,281 runners who crossed the finish line of the València Trinidad Alfonso Half Marathon on Sunday, October 22, a new historical record of finishers. Maria Francisca Perelló Pascual, who wore the number 103, completed the course in a time of 2:05:57. Xisca showed that she is in top form running the 21,097 kms at an average of 6 minutes and 2 seconds per kilometer.
The girlfriend of Rafa Nadal finished in position 10,030 of the general classification and 549 in the women's category. Xisca, who works at the Fundación Rafa Nadal as director of Social Integration was one of the female runners of which Kenyan Jepkosgei beat the world record in the half marathon.
Voir la traduction


RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Safe_image.php?d=AQDawMvji7KllnXq&w=476&h=249&url=http%3A%2F%2Ffotos02.superdeporte.es%2F2017%2F10%2F23%2F690x278%2Fbtmelrwcuaezcmf-1


La novia de Rafa Nadal, corrió el Medio Maratón de València
Xisca fue el domingo una de los más de 12.000 finishers
superdeporte.es
traduction google
La petite amie de Rafa Nadal a couru le demi-marathon pour la "fondation Rafa nadal"

Xisca Perelló, la petite amie de Rafa Nadal était l'un des 12,281 coureurs qui ont franchi la ligne d'arrivée du Valence Trinidad Alfonso le dimanche 22 octobre, un nouveau record historique des finishers. Maria Francisca Perelló Pascual, qui portait le numéro 103, a terminé le cours en 2:05:57. Xisca a montré qu'elle est en top forme running the 21,097 kms à une moyenne de 6 minutes et 2 secondes. Par kilomètre.

La petite amie de Rafa Nadal termine dans la position 10,030 de la classification générale et 549 dans la catégorie des femmes. Xisca, qui travaille à la fondation Rafa Nadal en tant que directrice de l'intégration sociale était l'un des coureurs femelles dont le kenyan jepkosgei a battu le record du monde dans le demi-Marathon.

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Thumb?url=http%3A%2F%2Ffotos02.superdeporte.es%2F2017%2F10%2F23%2F690x278%2Fexternas201710231244531
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 132641
Date d'inscription : 05/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Icon_minitimeMar 24 Oct 2017 - 8:42

Smile
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Nolette

Nolette

Messages : 8867
Date d'inscription : 06/06/2015
Age : 69
Localisation : Paris

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Icon_minitimeMar 24 Oct 2017 - 11:37

c'est bien fifille rire moqueur
Un second marathon pour la Catalogne, serait sympa aussi rire moqueur
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 132641
Date d'inscription : 05/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Icon_minitimeMar 24 Oct 2017 - 18:16

rire moqueur rire moqueur
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Destinée
Admin
Destinée

Messages : 41798
Date d'inscription : 01/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Icon_minitimeJeu 26 Oct 2017 - 13:24

rire moqueur rire moqueur
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionnementtennis.com
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 62978
Date d'inscription : 02/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Icon_minitimeJeu 26 Oct 2017 - 18:26

rire moqueur rire moqueur
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 62978
Date d'inscription : 02/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Icon_minitimeJeu 26 Oct 2017 - 18:26

Vamos Rafael Nadal
13 h ·
Rafa Nadal did it again!!another great example of how big his heart is...
He has a 100 year old fan in Galicia,Spain and he heard abt her through Carlos Costa,his agent..this lady doesn´t miss his matches and has been his fan since early 90´s.
The local newspaper published an article about her thi year in August,she was asked what could make her happy,and she replied she wanted to have his autograph on a pic.
... Afficher la suite

Rafa Nadal l'a encore fait !! Un autre grand exemple de la taille de son coeur...

Il a une fan de 100 ans en Galice, en Espagne et il a entendu parler d'elle à travers Carlos Costa, son agent.. Cette dame ne rate pas ses matchs et a été son fan depuis le début des années 90
Le journal local a publié un article sur elle cette année en août, on lui a demandé ce qui pouvait la rendre heureuse, et elle a répondu qu'elle voulait avoir son autographe sur une photo.

Il l'a envoyée et lui a écrit quelque chose... ses filles disent qu'elle regarde la photo avec beaucoup de bonheur. superr1

Via As.Com
Notez cette traduction

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Safe_image.php?d=AQBhiBOyhN-o_i0X&w=476&h=249&url=https%3A%2F%2Fas00.epimg.net%2Ftikitakas%2Fimagenes%2F2017%2F10%2F25%2Fportada%2F1508895892_230681_1508895976_noticia_normal
El detalle de Rafa Nadal con una fan gallega de 100 años
Rafa Nadal ha tenido un bonito detalle con una fiel seguidora gallega de 100 años dos meses después de que "La Voz de Galicia" descubriera su admiración.
as.com
.@RafaelNadal da una sorpresa a la centenaria ourensana Felisa http://lavoz.gal/upk8i2
RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 YJ0deWcC?format=jpg&name=600x314
flower
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 132641
Date d'inscription : 05/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Icon_minitimeJeu 26 Oct 2017 - 19:39

flower flower
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

tipou

Messages : 132641
Date d'inscription : 05/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Icon_minitimeJeu 26 Oct 2017 - 21:03

Tennis : Quand Lucas Pouille juge les retours de Rafael Nadal et Roger Federer !
Publié le 26 octobre 2017 à 16h35 par T.M.
https://le10sport.com/tennis/tennis-quand-lucas-pouille-juge-les-retours-de-rafael-nadal-et-roger-federer-339414

Alors que Roger Federer et Rafael Nadal affichent un niveau impressionnant cette saison, Lucas Pouille s’est livré sur ce retour des deux gloires du circuit.

Quasiment au fond du trou la saison dernière, Rafael Nadal et Roger Federer sont actuellement au top. Fini les blessures, le Suisse et l’Espagnol ont tout remporté cette saison. Federer s’est ainsi adjugé Wimbledon et l’Open d’Australie tandis que Nadal a levé les bras à Roland-Garros et à l’US Open. Un retour au premier plan évoqué par Lucas Pouille.

« Ce sont des joueurs à part »

« Je ne suis pas étonné. Il ne faut jamais enterrer trop tôt ce genre de grands champions. Ce sont des joueurs à part. On a tous des moments difficiles dans une carrière, et, eux, ils ont su prendre le temps nécessaire pour revenir avec une envie folle », a donc confié Lucas Pouille pour CNewsMatin.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

tipou

Messages : 132641
Date d'inscription : 05/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Icon_minitimeVen 27 Oct 2017 - 23:22

Médias Nadal invité de Stade 2
Par Loïc Revol, vendredi 27 octobre 2017 à 19:53
https://www.welovetennis.fr/media/130433-nadal-invite-de-stade-2
 
Alors qu'il a confirmé sa présence au Rolex Paris Masters, Rafael Nadal sera l'invité de l'émission Stade 2 sur France 2 dimanche 5 novembre. En duplex de l'AccorHotels Arena, l'Espagnol pourra revenir sur son incroyable saison 2017 et son envie de conserver sa première place mondiale. 


Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Destinée
Admin
Destinée

Messages : 41798
Date d'inscription : 01/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Icon_minitimeDim 29 Oct 2017 - 19:40

Very Happy

Je me demande ce que pense Rafa de tout ce qui se passe en Espagne, pas sûre qu'il soit content car il a toujours été pour l'unité. En tout cas je trouve vraiment ça idiot, tu peux être catalan et espagnol en même temps,.....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionnementtennis.com
tipou

tipou

Messages : 132641
Date d'inscription : 05/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Icon_minitimeDim 29 Oct 2017 - 20:04

Oui un peu ridicule comme les corses et français
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

tipou

Messages : 132641
Date d'inscription : 05/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Icon_minitimeMer 1 Nov 2017 - 22:34

Nadal Clinches 2017 Year End No. 1 Emirates ATP Ranking
Publiée le 1 nov. 2017 par ATPWorldTour
https://www.youtube.com/watch?v=5oX8Yraa_zY




flower flower
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

tipou

Messages : 132641
Date d'inscription : 05/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Icon_minitimeJeu 2 Nov 2017 - 8:50

Comment Rafael Nadal, assuré d'être numéro 1 mondial à la fin de l'année 2017, est revenu au top
Publié le jeudi 2 novembre 2017 à 07:36
https://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Comment-rafael-nadal-assure-d-etre-numero-1-mondial-a-la-fin-de-l-annee-2017-est-revenu-au-top/846813

Remis des blessures qui l'ont éloigné de la tête du classement ATP pendant trois ans, Rafael Nadal (31 ans), vainqueur de son premier match au Rolex Paris Masters, est désormais assuré de finir la saison 2017 avec l'étiquette de n°1 mondial.

Neuf ans et trois jours. C'est le temps qui sépare la première prise de pouvoir de Rafael Nadal, durant l'été 2008, et la dernière, en août 2017. Un record. Et si le Majorquin a forcément bénéficié des pépins physiques de ses principaux rivaux, à commencer par Roger Federer, qui a tiré un trait sur la terre battue cette saison - et qui a encore dit non cette semaine à Bercy -, il a prouvé que ce retour au sommet, à 31 ans, n'avait rien d'une incongruité. A la faveur de sa victoire contre Chung Hyeon, il est désormais certain de finir l'année au top.

3
Rafael Nadal, qui était déjà le seul à avoir reconquis deux fois la place de n°1 mondial en fin de saison après l'avoir perdue, va devenir le premier à y parvenir à trois reprises.

A l'été 2014, pourtant, quand Nadal était délogé par Novak Djokovic, la probabilité de revoir l'Espagnol tout en haut semblait quasi-nulle. Freiné par des blessures au poignet et au dos, il achevait l'année par une crise d'appendicite qui le reléguait au 3e rang mondial. La chute ne cessera pas : quand il indique en mars 2015, après une défaite contre Verdasco à Miami, que ses problèmes concernent moins son jeu que son mental, il ne sait pas encore qu'il pointera à la dixième place deux mois plus tard...

«Tu as presque tout gagné, pourquoi es-tu si nerveux?» 

«J'étais très angoissé, je n'arrivais pas à contrôler la pression, se remémore-t-il. C'est difficile à expliquer : je rentrais à la maison et je me disais, "tu as presque tout gagné, pourquoi es-tu si nerveux?"Je me posais cette question, tous les jours.» En 2016, les choses ne s'arrangent pas : il ne remporte que deux titres (Monte-Carlo, Barcelone), n'atteint pas le moindre quart de finale en Grand Chelem, déclare forfait à Roland-Garros, perd une poignée de duels marquants (Cuevas à Rio, Coric à Cincinnati, Troicki à Shanghaï) et se maintient de justesse dans le Top 10 mondial. Tout indique que l'Espagnol est au début de la fin.

Mais pendant qu'Andy Murray prend le pouvoir après 122 semaines de règne de Novak Djokovic, «Rafa» soigne pour de bon sa blessure au poignet gauche : il retrouve son coup droit, frappe même plus fort, avec plus d'effet. Et reprend confiance. Il entame 2017 en boulet de canon, avec une finale épique en Australie contre Federer. «Quand tu n'es pas blessé, c'est tout de suite plus facile de jouer avec la bonne attitude et de progresser à l'entraînement», résume-t-il sobrement.

«Je pensais qu'en 2017, je serais en train de pêcher à Majorque»

Un renouveau qu'il confirme avec la manière sur terre battue : victoires à Monte-Carlo, Barcelone, Madrid, puis un dixième titre à Roland-Garros, à l'issue d'une finale extraordinaire où il écoeure Stan Wawrinka en trois sets (6-2, 6-3, 6-1). Le Suisse, comme Djokovic puis Murray, mettront tous un terme à leur saison durant l'été. Pour Nadal, le timing est impeccable. A Cincinnati, sans jouer un match, il reprend sa place de n°1 et n'en redescendra plus.

Rêvait-il d'une telle longévité, au moment où il intégrait le Top 10 mondial à 18 ans? «Je pensais qu'en 2017, je serais en train de pêcher à Majorque», avait-il souri après son dixième sacre Porte d'Auteuil. Au lieu de quoi Nadal, encore favori à Bercy cette semaine, continue d'hameçonner des titres. Nicolas Mahut, l'un de ses plus grands fans sur le circuit, résume : «Il faut toujours être très mesuré quand on dit que les grands champions sont finis». 

Gaétan Scherrer, à Bercy
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

tipou

Messages : 132641
Date d'inscription : 05/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Icon_minitimeJeu 2 Nov 2017 - 9:06

ATP - Rafael Nadal, symbole de la longévité au sommet
Publié le 01/11/2017 à 20:06 par Guillaume CORONA
http://www.tennisactu.net/news-atp-rafael-nadal-symbole-de-la-longevite-au-sommet-71779.html

Rafael Nadal est éternel. L'Espagnol est le premier joueur ayant dépassé la trentaine, à terminer à la première place du classement ATP depuis la création de ce dernier il y a 44 ans, en 1973. Cette statistique est éloquente, quand l'on sait qu'en mai dernier, le TOP 5 était exclusivement composé de membres trentenaires. Les "vieux" ont de (très) beaux restes. 

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Untitl86


flower
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

tipou

Messages : 132641
Date d'inscription : 05/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Icon_minitimeJeu 2 Nov 2017 - 9:45

Nadal : autopsie d’un retour au sommet
http://yourzone.beinsports.fr/tennis-atp-tour-rafael-nadal-numero-un-mondial-autopsie-retour-sommet-120037/

Immortel. Tel semble être le terme adéquat pour définir la légende absolue qu’est Rafael Nadal. Enterré ou presque par une bonne partie de la planète tennis fin 2016, le Majorquin a, comme souvent, trouvé les ressources mentales pour revenir à son meilleur niveau. Ce retour au premier plan est loin d’être anodin et a surtout vu « Rafa » retrouver sa place au sommet de la hiérarchie mondiale. Décryptage.

2013. C’était la dernière année à l’issue de laquelle Rafael Nadal avait fini la saison sur le trône de l’ATP. Hier, mercredi 1er novembre, après une victoire au 2e tour du Masters 1000 de Paris-Bercy face au Coréen Hyeon Chung, l’Espagnol s’est assuré de finir pour la quatrième fois de sa carrière au sommet de la hiérarchie mondiale en fin d’année (après 2008, 2010 et donc 2013). Entre les deux, trois longues années de blessures et de doutes durant lesquelles l’Espagnol a fléchi, douté, mais certainement pas coulé. Là est aussi une partie de sa légende. Récit.

Un retour au premier plan après trois années complexes

2014. La saison du n°1 mondial débute sur les chapeaux de roues avec un titre à Doha (qui était par ailleurs son dernier sur dur avant sa conquête de l’US Open en septembre dernier), à la suite duquel « El Toro » atteint la finale de l’Open d’Australie, où il ne peut défendre ses chances à 100% à cause d’une gêne physique (défaite face à Stan Wawrinka). Malgré des titres à Madrid et surtout à Roland-Garros, le Majorquin rechute après Wimbledon (où il perd sa place de n°1 mondial) et ne rejoue pas de l’été en raison d’une blessure au poignet qui va lui pourrir sa fin de saison. C’est le début d’un long tunnel à parcourir pour l’Espagnol.

En effet, ses campagnes 2015 et 2016 ne seront guère meilleures. La peur que chaque joueur éprouvait avant d’affronter la terreur espagnole n’est plus. Les chiffres sont inquiétants : le protégé de Toni Nadal totalise en 2015 son plus grand nombre de défaites sur une saison (20), dont plusieurs face à des adversaires nettement moins bien classés. Pire encore, « Rafa » ne semble même plus être en capacité d’inquiéter les meilleurs, en témoignent ses face-à-face avec Novak Djokovic qu’il ne bat plus depuis Roland-Garros 2014. Un coup droit qui gicle moins et une longueur de balle pour le moins très insuffisante plongent le Majorquin dans un doute très profond. Sa défaite en 5 sets face à Fabio Fognini à l’US Open alors qu’il menait deux manches à rien (pour la première et unique fois de sa carrière à ce jour) sera le symbole d’une année noire, où il n’atteindra même pas un dernier carré en Grand Chelem.

En 2016, on constate un autre chiffre marquant, l’Espagnol ne connaît la victoire qu’à 39 reprises sur l’ensemble de la saison, son plus faible total depuis 2004. Toujours pas de victoire en Grand Chelem ni de victoire face au Big 4 cette année-là. Sa fin d’année est de nouveau contrariée par les blessures (il déclare forfait avant son 3e tour à Roland Garros) même s’il réussit malgré tout à aller décrocher l’or en double à Rio. Après Shanghaï, il met un terme à sa saison pour revenir plus fort en 2017.

La suite, on la connaît. Une année 2017 romanesque durant laquelle l’aura du gaucher espagnol renaît. Trois finales en Grand Chelem dont deux nouveaux titres à Roland-Garros et à l’US Open, six titres dont trois décima, et une domination quasi-totale sur le circuit partagée avec Roger Federer ; la légende semble de nouveau en marche. Moins intermittent que le Suisse (par ailleurs absent à Paris), « Rafa » fait preuve d’une constance rare ces dernières années et peut enfin s’appuyer sur une saison sans blessure pour retrouver sa couronne.

Une (r)évolution tennistique

Si l’homme aux 16 titres du Grand Chelem est revenu au sommet de son art, c’est avant tout car il a su se réincarner à travers un tennis peut-être moins « tueur » que par le passé, mais ô combien plus adapté à un âge grandissant et à un physique moins fringuant qu’auparavant.

Le Majorquin a énormément progressé en revers pour pallier un coup droit moins dévastateur qu’à la genèse de sa carrière (bien que restant une arme évidente lorsqu’on pense notamment à son coup droit long de ligne ou à son passing en bout de course, le fameux « banana-shot »). Bien que s’appuyant toujours sur son fantastique jeu de défense, « Rafa » n’hésite désormais plus à aller davantage vers l’avant et à venir finir les points au filet pour écourter les échanges. L’Espagnol est par ailleurs doté d’une des meilleures volées du circuit, ce qui fait de lui un très bon joueur de double, en témoigne sa médaille d’or aux Jeux Olympiques de Rio aux côtés de Marc Lopez.

En résumé, finis les rallyes de 30 coups de raquette lors de chaque échange, un jeu désormais plus homogène, avec par conséquent plus de solutions, de « plan B » lorsque la physionomie du match n’est pas favorable. S’il a gardé les bases de son jeu qui lui sont propres et qui l’ont mené jusqu’au sommet dès son plus jeune âge, Rafael Nadal a, comme souvent, fait preuve d’une grande réflexion pour faire évoluer un tennis qui lui a permis de retrouver les sommets du classement ATP ainsi que la victoire en Grand Chelem.

« Paris est certainement la ville la plus importante de ma carrière ». Voilà ce que déclarait Rafa en début de semaine avant son entrée en lice à l’AccorHotels Arena. Et c’est, comme un symbole, là qu’il est venu confirmer sa place de n°1 mondial, dans cette ville qui l’a révélé au monde entier et qui, comme il l’a rappelé, tient une place toute particulière dans sa carrière. Le signe est d’autant plus fort qu’il achèvera sa collaboration avec son éternel oncle-coach Toni Nadal à Paris sur un bonne note, là où ils ont tout gagné ensemble. La boucle est bouclée.

S’il a montré qu’il n’était pas qu’un joueur de terre battue en remportant l’US Open et Pékin, il devra confirmer ce statut de meilleur joueur du monde la saison prochaine, lorsque Novak Djokovic et Andy Murray feront leur retour sur le circuit et qu’Alexander Zverev ou Dominic Thiem auront exploité encore un peu plus leur énorme potentiel. De plus, rebattre Roger Federer rendrait son rang de n°1 encore un peu plus légitime. Une chose est sûre, cette place sur le trône est un nouvel aboutissement, un nouveau chapitre dans l’histoire de la légende Nadal.

Grégoire Allain
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

tipou

Messages : 132641
Date d'inscription : 05/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Icon_minitimeVen 3 Nov 2017 - 21:44

Tennis : Juan Martin Del Potro s’enflamme pour Rafael Nadal et Roger Federer !
Publié le 3 novembre 2017 à 15h35 par J.-G.D.
https://le10sport.com/tennis/tennis-juan-martin-del-potro-senflamme-pour-rafael-nadal-et-roger-federer-340819

Juan Martin Del Potro reste assez dithyrambique à l'égard de Rafael Nadal et Roger Federer.

De retour au sommet en cette année 2017, Roger Federer et Rafael Nadal écrasent la concurrence, notamment en Grand Chelem, avec deux victoires chacun. L’Espagnol et le Suisse sont donc en pleine réussite, et pourraient accrocher le Masters de Londres, dernier tournoi de la saison regroupant les huit meilleurs tennismen au classement ATP. Dans des propos relayés par Tennis Actu, Juan Martin Del Potro tient à saluer ses deux adversaires.

« Ils arrivent à rester dans une forme impressionnante »

« Ces joueurs ont fait l'histoire. Ils ont, avec Roger et Nadal, gagné d'autres Grand Chelem. Malgré tous leurs problèmes, ils arrivent à rester dans une forme impressionnante. Ils gagnent pratiquement tous les tournois qu'ils jouent. Il semble que le temps ne passe pas pour eux. J'adorerais être dans les dix meilleurs parce qu'après eux, c'est moi qui suis l'un des plus âgés du circuit. Ce serait encore une très belle histoire pour les fans de tennis », avoue l’Argentin.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

tipou

Messages : 132641
Date d'inscription : 05/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Icon_minitimeDim 5 Nov 2017 - 11:01

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Nolette

Nolette

Messages : 8867
Date d'inscription : 06/06/2015
Age : 69
Localisation : Paris

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Icon_minitimeDim 5 Nov 2017 - 18:56

Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 132641
Date d'inscription : 05/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Icon_minitimeDim 5 Nov 2017 - 19:08

Oui le vigile ne l'a pas reconnu mais Rafa lui a dit son nom et le vigile l'a laissé passer et s’entraîner
 

Non mais il sort d'où ce vigile pour ne pas connaitre Rafa rire moqueur
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Nolette

Nolette

Messages : 8867
Date d'inscription : 06/06/2015
Age : 69
Localisation : Paris

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Icon_minitimeDim 5 Nov 2017 - 19:33

D'un stad de foot rire moqueur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 13 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
RAFAEL NADAL (Espagnol)
Revenir en haut 
Page 13 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14 ... 26 ... 40  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS :: LE CIRCUIT MASCULIN :: LES JOUEURS :: LES JOUEURS LATINS-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: