UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS

Le tennis c'est la volonté, l'amour de la compétition, le dépassement de soi, du talent, beaucoup de travail mais surtout de la passion
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 RAFAEL NADAL (Espagnol)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31 ... 34 ... 39  Suivant
AuteurMessage
tipou

avatar

Messages : 112552
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Sam 3 Juin 2017 - 8:04

Rappel du premier message :




anniv anniv anniv anniv mon Rafito flower
Revenir en haut Aller en bas
En ligne

AuteurMessage
jeusetmatch



Messages : 54093
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Mer 13 Juin 2018 - 11:22

quelle bêtise Shocked
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 54093
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Mer 13 Juin 2018 - 11:22

Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 112552
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Jeu 14 Juin 2018 - 9:07

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 112552
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Jeu 14 Juin 2018 - 9:09

"Tout le monde se sent intimidé face à Rafael Nadal"
MAY 29, 2018 17:42
by NICCOLO INCHES   |  LECTURES 1008
https://www.tennisworldfr.com/tennis/news/Rafael_Nadal/1006/-tout-le-monde-se-sent-intimide-face-a-rafael-nadal-/

Lindsay Davenport estime que Rafael Nadal est bien le favori n.1 à Roland Garros, à moins qu’un gros "bémol" - notamment une blessure physique - ne s’interpose entre lui et un 11e trophée à Porte d'Auteuil. “Nous l’avons vu se faire mal et déclarer forfait en plein milieu du tournoi il y a deux ans”, a-t-elle expliqué à Tennis Channel.

[Mais] Je pense qu’il faut vraiment que cela se vérifie [à nouveau] pour que Rafa soit mis hors jeu, car sur un longueur de cinq sets il est d'une autre catégorie ("a different animal", ndlr)”, a ajouté l’ancienne n.1 mondiale.

Davenport croit aussi que les adversaires de l’Espagnol ne sont pas suffisamment compétitifs pour le contrer, notamment d’un point de vue mental : “‘C’est sans aucun doute l’homme à battre. Il est plus fort physiquement et il adore la terre battue. Tout le monde se sent intimidé en jouant contre lui (...) Je pense que c’est [encore] la saison de Rafa”.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 112552
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Jeu 14 Juin 2018 - 9:16

Le joueur idéal selon Rafael Nadal
28 May 2018
by Niccolo Inches
https://www.tennisworldfr.com/tennis/news/Rafael_Nadal/1004/le-joueur-ideal-selon-rafael-nadal/

À quoi ressemble le joueur idéal selon Rafael Nadal ? Lors d’un entretien accordé au journal français Le Figaro à la veille de son entrée en lice à Roland Garros, le n.1 mondial a répondu à cette question en “sélectionnant” plusieurs collègues sur le circuit, notamment Novak Djokovic, Roger Federer, Ivo Karlovic et Gaël Monfils.

Le service de Karlovic, le coup droit de Roger, le retour et le revers de Novak, la rapidité de Monfils sur le court. Quant au mental, je choisis moi-même, Roger et Novak”, a-t-il précisé.

Nadal a ensuite énuméré les facteurs qui favorisent sa longévité : “Je crois que cela dépend de plusieurs aspects. Du bon mental, de la passion pour ce qu’on fait, de l’amour pour le sport, un petit peu de chance et enfin un désir constant de progresser”, a ajouté l’Espagnol, “Mon oncle (Toni, ndlr) m’a toujours poussé à travailler dur tous les jours, avec une grande intensité, dès que j’étais tout jeune.

Quand on grandit avec cet objectif, cela devient plus simple de l’atteindre”. Rafa ne renie enfin pas son humilité en parlant du Grand Chelem de Porte d'Auteuil : “Je ne débarque jamais dans un tournoi en pensant que je suis l’homme à battre.

Ce qui me motive, c’est de faire tout ce qu’il faut pour être compétitif et avoir la forme pour enchaîner les victoires”. .
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 112552
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Jeu 14 Juin 2018 - 9:45

"Rafael Nadal attendra Roger Federer pour prendre sa retraite"
MAY 21, 2018 16:03
by NICCOLO INCHES   |  LECTURES 6799
https://www.tennisworldfr.com/tennis/news/Rafael_Nadal/995/-rafael-nadal-attendra-roger-federer-pour-prendre-sa-retraite-/

Quand est-ce que les rideaux tomberont sur la carrière de Rafael Nadal, n.1 indiscutable de la terre battue et vainqueur au dernier Masters 1000 de Rome ? D'après la journaliste de Sky Sports Annabel Croft, cela ne se produira qu’après les adieux au circuit de son grand rival Roger Federer.

Il (Nadal, ndlr) ne veut pas simplement être reconnu en tant que Roi de l’ocre”, a-t-elle souligné, "Il croit que c'est une simple étiquette. On ne parle jamais en ce termes-là à propos de Roger Federer (...) Nadal vise ses records. C’est ce qu’il cherche tout le temps, tout ce qu’il souhaite atteindre en ce moment, quand il est sur le court. Il envisage possiblement mettre fin à sa carrière après la retraite de Roger Federer”.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 112552
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Ven 15 Juin 2018 - 9:39

ATP Wilander construit le joueur pour battre Nadal
Par Gregoire Noally, mercredi 13 juin 2018 à 18:44 
https://www.welovetennis.fr/atp/137474-wilander-construit-le-joueur-pour-battre-nadal

Lors d'une interview pour L'Équipe, Mats Wilander a construit le joueur parfait pour essayer de faire tomber Rafael Nadal sur terre battue. Selon lui, ce joueur devrait avoir le service de Dominic Thiem parce que "son slice est parfait". Ensuite, le Suédois choisirait Juan Martin Del Potro pour ses coups puissants ainsi que le revers de Robin Soderling ou d'Alexander Zverev. "Si le joueur a déjà ces qualités il peut gagner son service quatre fois sur cinq au moins. Il faudrait aussi la volée de Mischa Zverev. Si Nadal doit jouer sur son revers et loin de la ligne de fond de court, sans la volée de Mischa c'est foutu. Cependant, si un match entre mon joueur et Nadal a lieu sur le court Philippe Chatrier, Nadal l'emportera quand même. Mais soyons réaliste, créer ce type de joueur c'est physiquement impossible."
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 112552
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Ven 15 Juin 2018 - 23:38

ATP Nadal et la technologie
Par Denis Lagouy, vendredi 15 juin 2018 à 17:32
https://www.welovetennis.fr/atp/137532-nadal-et-la-technologie
 
Début juin, le numéro un mondial Rafael Nadal a participé à un évènement avec Telefonica. Un bon moyen pour l'Espagnol de parler de le technologie et de son évolution dans le tennis (propos relayés par TennisWorldUSA) :

Depuis que j'ai commencé à jouer au tennis, beaucoup de choses ont changé. Sur le court de tennis en lui-même, peu de choses ont évolué parce qu'il conserve la tradition. Mais la technologie a fini par avoir un impact sur tout le monde. Le Hawk Eye est une option pour savoir si vous avez fait faute ou non, et les fans reçoivent l'information (statistiques) d'une manière beaucoup plus intelligente. La technologie rend le spectacle plus attrayant. Avec elle on peut aussi beaucoup mieux analyser son jeu, il y a de nombreux chiffres et statistiques maintenant."
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 112552
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Sam 16 Juin 2018 - 23:30

ATP Nadal-Federer, duel de numéro 1
Par Thomas Suscillon, samedi 16 juin 2018 à 19:22
https://www.welovetennis.fr/atp/137569-la-qute-du-trne-n-est-pas-finie
 
De retour à la première place mondiale ce lundi, Roger Federer et Rafael Nadal se livrent une véritable bataille depuis le début de l'année pour ce trône de l'ATP et ce n'est certainement pas fini. 


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 54093
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Dim 17 Juin 2018 - 8:59

24 Heures du Mans : Rafael Nadal a donné le départ

Publié le samedi 16 juin 2018 à 15:03 | Mis à jour le 16/06/2018 à 15:49
https://www.lequipe.fr/Sport-auto/Actualites/24-heures-du-mans-ils-sont-partis/911979

Le départ des 24 Heures du Mans a été donné samedi à 15h00 par Rafael Nadal. La Toyota de Fernando Alonso, Sébastien Buemi et Kazuki Nakajima est partie en pole position.




Les deux Espagnols vedettes du week-end au Mans : Fernando Alonso, qui vise la victoire, et Rafael Nadal, venu donner le départ.  (S.Mantey/L'Equipe)

Récent vainqueur de Roland-Garros, Rafael Nadal a donné samedi le départ des 24 Heures du Mans. La Toyota de Fernando Alonso, Sébastien Buemi (le premier à prendre les commandes) et Kazuki Nakajima est partie en pole position devant celle de Mike Conway, Kamui Kobayashi et José Maria Lopez et la Rebellion de Thomas Laurent, Mathias Beche et Gustavo Menezes.
Fernando Alonso est la tête d'affiche des 24 Heures du Mans 2018. Sur le circuit sarthois, le double champion du monde de F1 va tenter de remporter la deuxième partie de la Triple couronne (avec le Grand Prix de Monaco, qu'il a déjà gagné deux fois, et les 500 miles d'Indianapolis, qui manquent encore à son palmarès).
Signe de l'effervescence autour d'Alonso, le Belge Jacky Ickx, sextuple vainqueur des 24 Heures, qui a piloté la voiture de tête lors du tour de lancement, a plaisanté : «J'ai accepté ce rôle car c'était la seule manière pour moi d'être un jour devant lui».
Toyota va tenter de s'imposer pour la première fois de son histoire au Mans, après dix-neuf participations malheureuses. Ces dernières années, accidents et pannes ont accablé le constructeur japonais. Ce dernier aligne cette année deux véhicules hybrides en LMP1, la catégorie reine, et est opposé à huit prototypes non-hybrides alignés par des équipes privées, vingt LMP2, dix-sept GTE Pro et treize GTE Am.
Une météo couverte mais sèche est attendue avec des températures comprises entre 20 et 22 degrés en journée samedi et dimanche, et autour de 15 degrés au coeur de la nuit.
Avec AFP
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 112552
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Dim 17 Juin 2018 - 9:04

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 112552
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Dim 17 Juin 2018 - 9:08

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 54093
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Dim 17 Juin 2018 - 9:10

Miss 24 Heures Le Maine Libre bien accompagnée
 
C'est un des privilèges de Miss 24 Heures. Clarisse a pu prendre la pose avec le tennisman star espagnol Rafa Nadal avant le départ.  
 
Participez
15h43
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 112552
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Dim 17 Juin 2018 - 9:16

Smile Smile
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 54093
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Dim 17 Juin 2018 - 9:17


Rafael Nadal, en su visita a Le Mans EDDY LEMAISTREEFE


Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 54093
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Dim 17 Juin 2018 - 9:19

Le drapeau tricolore confié à Rafael Nadal ! - 24 Heures du Mans 2018

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 54093
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Dim 17 Juin 2018 - 9:22

Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 112552
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Dim 17 Juin 2018 - 9:38

Smile Smile
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 54093
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Dim 17 Juin 2018 - 9:42


NADAL est venu encourager Fernando ALONSO

JEAN FRANÇOIS MEUNIER AFP


  • Gilles Festor
  • Mis à jour le 16/06/2018 à 17:16
  • Publié le 16/06/2018 à 16:48


crédits photos :24 h du Mans



Les deux Espagnols vedettes du week-end au Mans : Fernando Alonso, qui vise la victoire, et Rafael Nadal, venu donner le départ.  (S.Mantey/L'Equipe)
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 54093
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Dim 17 Juin 2018 - 9:46

https://www.ouest-france.fr/sport/24-heures-du-mans/24-heures-du-mans-rafael-nadal-s-offre-un-bain-de-foule-avant-le-depart-de-la-course-5828482
Richard Mille, le célèbre créateur de montres de luxe, est à l'origine de la venue du tennisman. Président de la commission d’Endurance à la FIA, Fédération internationale d’automobile a été sollicité par le Président de l'Automobile Club de l'Ouest, Pierre Fillon: « Il m’a demandé si Rafa pouvait donner le départ. Je lui ai proposé de venir et il a accepté. »

Avant de donner le départ de la course, le tennisman s'est offert un véritable bain de foule sur la piste du circuit. Il a gentiment accepté de poser pour les milliers de spectateurs.
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 112552
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Dim 17 Juin 2018 - 9:57

Smile Smile
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 112552
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Dim 17 Juin 2018 - 9:58

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 112552
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Dim 17 Juin 2018 - 10:11

VIDEO - Rafael Nadal lance la 86e édition des 24 Heures du Mans : "Pilotes, démarrez vos moteurs"
4 979 vues | 02:37
Il y a 18 heures
https://video.eurosport.fr/wec/24-heures-du-mans/2018-2019/video-rafael-nadal-lance-la-86e-edition-des-24-heures-du-mans-pilotes-demarrez-vos-moteurs_vid1101012/video.shtml

24 HEURES DU MANS - Rafael Nadal, 11 fois vainqueur des Internationaux de France, a donné le départ de la 86e édition de l'épreuve mancelle.


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 112552
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Dim 17 Juin 2018 - 10:30

JEU DÉCISIF - Qu’est-ce qui fait encore courir Nadal et Federer ?
Christophe Thoreau Yahoo Sport16 juin 2018 à 18:45
https://fr.sports.yahoo.com/news/jeu-decisif-quest-ce-qui-fait-encore-courir-nadal-et-federer-164516357.html

Nadal vainqueur d’un onzième titre à Roland-Garros. Federer en quête d’un neuvième à Wimbledon. Comment est-il possible d’être aussi longtemps au top, mentalement ? Tentative de réponse avec une psychologue.

J’ai déjà quelque peu évoqué le sujet dans des articles précédents mais je dois y revenir ici : d’où vient cet appétit de victoires jamais assouvi chez Rafael Nadal, 32 ans, et Roger Federer, 37 ans an août ? Une sorte d’insatisfaction permanente qui les pousse non pas à poursuivre leur carrière pour leur plaisir -jouer pour jouer, quel beau programme finalement- mais à tout mettre en oeuvre pour gagner encore, eux dont le palmarès est déjà aussi épais que l’encyclopédie Universalis. Qui d’autre est comparable à notre duo en terme de longévité victorieuse ? Kelly Slater en surf ? Michael Schumacher en Formule 1 ? Il n’y en a pas des tonnes.

En sport, et plus encore dans une discipline individuelle, ce n’est pas tant de vouloir durer que de pouvoir. Et c’est ça qui intrigue. A d’assez rares exceptions, les joueurs de tennis sont mentalement épuisés, la trentaine passée (même si la moyenne augmente ces temps derniers). Ils sont généralement sur le pont depuis une quinzaine d’années, à mener une vie d’ascèse rythmée par les entrainements, les matches, les voyages, le décalage horaire, les blessures parfois. Une vie anormale, au sens premier du terme, folle, excitante mais qui, sur le long terme, est épuisante.

Nadal et Federer ne sont pas de ce bois-là. Non contents d’étirer leur carrière, ils réalisent ce tour de force en continuant à gagner : ces deux-là viennent de se partager les six derniers tournois du Grand Chelem comme si le temps n’avaient aucune prise sur eux. Ce n’est pas physiquement que ce tour de force est étonnant mais bien mentalement. C’est d’ailleurs ce qui impressionne le plus les autres champions pour qui cette avidité dépasse l’entendement. « Gagner un tournoi du Grand Chelem, c’est déjà fou dans une carrière, un tel tourbillon. Alors dix fois ou plus, je ne sais pas comment appeler ça ». Ainsi parle Gaston Gaudio, vainqueur surprise de Roland-Garros en 2004, dont la vie n’a plus jamais été la même après ce titre, dans le bon comme dans le mauvais sens d’ailleurs. Pour Mats Wilander, sept titres majeurs au compteur et une place de numéro un mondial, il faut savoir souffler. « La vie s’en est chargée pour moi. Des événements de ma vie personnelle, comme la mort de mon père par exemple, m’ont éloigné psychologiquement du tennis » m’avait expliqué celui qui en 1989, après avoir atteint tous ses objectifs, ne trouvait plus de motivation.

Il en va de même pour Björn Borg, cramé à 26 ans, après onze succès majeurs (six Roland-Garros et cinq Wimbledon) et dont le retour à une vie réelle ressemblera à long chemin pavé de mauvaises intentions. A l’inverse, Jimmy Connors, porté par son ego démesuré, étirera sa carrière jusqu’au bout du bout, à la veille de ses 40 ans, au point de n’en plus pouvoir physiquement. Mais cela voulait dire que la tête en voulait encore, comme dans le cas de Nadal et Federer.

Pour essayer de comprendre le mode de fonctionnement de Nadal et Federer, j’en ai donc discuté avec Marys Bakker, une amie psychologue, diplômée de l’Université d’Amsterdam et spécialisée dans la thérapie comportementale et cognitive. Pour démarrer notre conversation, et la faire réagir, j’ai évoqué chez nos deux « patients » une sorte de psychopathie de la victoire ? « La frontière entre normalité et pathologie, elle n’est pas énorme dans le sport de haut niveau, m’explique-t-elle. Où est-elle, cette limite d’ailleurs ? Avoir autant de succès est forcément lié à leur propre personnalité : intransigeance avec soi-même, être hyper-rigoureux, obsession d’être le meilleur. Et ce n’est pas juste une motivation intrinsèque née du plaisir de jouer ou même de partager, c’est une motivation excentrique. Quand on sacrifie sa vie à ça (la victoire à tout prix), ça devient votre identité. Federer et Nadal, ils sont le tennis, ils sont les champions. Ça touche évidemment l’égo, à l’image qu’ils ont d’eux-mêmes. Ça veut dire que l’échec n’est pas possible, ça serait une mésestime de soi, mettre son égo à rude épreuve. »

Voilà pour le mécanisme, mais sur le fait de durer, de ne finalement être jamais satisfait en quelque sorte, alors que bien des joueurs sont comblés sportivement et psychologiquement après avoir gagné un, deux ou trois titres du Grand Chelem. Et sont aussi épuisés mentalement par leur quête. « Ils se sont construit un style de vie et une identité qui ne tournent qu’autour de ça. Ils n’ont pas connu autre chose. Ils ne savent pas ce qu’il y a derrière la montagne. Repoussent-ils le vide de l’après ? On peut se poser la question. »

Et si la solution était finalement très basique : «  Ce sont des champions qui se sont d’abord bâtis pour gagner une fois. Et puis, ils gagnent une fois, et se disent, pourquoi pas deux fois. Et puis trois, etc… Pourquoi ? Parce que le frisson devient alors de repousser les limites, d’aller le plus loin possible. » Dit autrement : Nadal ne voudrait pas gagner Roland-Garros un certain nombre de fois mais voir combien de fois il est capable de le faire. C’est une autre forme de carburant. Une démarche qui, pour la majorité des joueurs, dépasse évidemment toute logique.

L’autre force de ces champions est de réussir à vivre dans le moment présent. Comme ils sont capables de si bien le faire en match, en oubliant le point qui vient de se dérouler sans avoir peur des éventuelles conséquences négatives du point à venir. Nadal ou Federer, selon Marys, réussissent aussi à vivre chaque nouveau grand rendez-vous comme si le passé n’existait pas. Gommer ce qu’ils ont déjà accompli d’incroyable afin d’aborder, avec toute la fraicheur mentale, l’objectif à venir. Comme une sorte de « reset » intime. Quand on possède dans son salon une étagère à trophées aussi garnie que ces deux géants du jeu, on peut considérer que, c’est soit une prouesse, soit finalement une situation de rêve, puisque l’on n’a plus rien à prouver. Chacun verra midi à sa porte. « Et puis tout est aussi une question d’équilibre. Si la somme des contraintes de la vie d’un professionnel demeure inférieure aux frissons de la compétition et de la victoire, pourquoi arrêter si leur corps tient le choc et si personne n’est capable de les battre ? » C’est une idée qui se défend…

Alors pour terminer, j’ai demandé à Marys, si un « serial winner » pouvait ne jamais être rassasié. La réponse est tombée comme un couperet : « Bien sûr ! » A bon entendeur….
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 112552
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Dim 17 Juin 2018 - 23:31

Toni Nadal : «Rafa ne va pas lutter pour la place de n°1»
Publié le dimanche 17 juin 2018 à 23:01 | Mis à jour le 17/06/2018 à 23:23
https://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Toni-nadal-rafa-ne-va-pas-lutter-pour-la-place-de-n-et-deg-1/912480

En marge de la présentation du tournoi de Majorque, qui débute lundi, Toni Nadal a évoqué son neveu Rafael et affirmé que ce dernier n'allait pas lutter pour la première place à l'ATP.

Après la longue pause de Roger Federer sur terre battue, c'est au tour de Rafael Nadal de dire stop pour deux semaines alors que commence la saison sur herbe. Dimanche, l'Espagnol a perdu sa place de n°1 puisqu'il ne jouait pas alors que son rival suisse, qui va lui succéder, triomphait à Stuttgart. Le vainqueur de Roland-Garros a renoncé à s'aligner au Queen's la semaine prochaine et son classement dépend désormais des résultats de Federer. Pas un problème si l'on en croit les propos de son oncle et ancien entraîneur, Toni Nadal.

«Il ne va rien faire pour lutter pour la place de n°1 mondial, a-t-il affirmé en marge du tournoi de Majorque (propos rapportés par l'agence EFE). Ce n'est pas son objectif, ce n'est pas son combat. Si elle arrive, ce sera bien mais il ne va pas courir après.» Et de souligner que son neveu a, lui aussi, le besoin de se préserver désormais : «Maintenant ce n'est plus la même chose de jouer, comme quand il avait 20 ans, un tournoi de plus. Il fera ce qu'il pense être le mieux pour son corps et jouera les tournois qu'il aura décidé de bien jouer». 

L. A.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 54093
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    Lun 18 Juin 2018 - 7:34

et il a bien raison Rafa superr1 happy1
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    

Revenir en haut Aller en bas
 
RAFAEL NADAL (Espagnol)
Revenir en haut 
Page 30 sur 39Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31 ... 34 ... 39  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS :: LE CIRCUIT MASCULIN :: LES JOUEURS :: LES JOUEURS LATINS-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: