UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS

Le tennis c'est la volonté, l'amour de la compétition, le dépassement de soi, du talent, beaucoup de travail mais surtout de la passion
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 LIGUE DES CHAMPIONS HOMMES 2017-2018

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
jeusetmatch

avatar

Messages : 53527
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: LIGUE DES CHAMPIONS HOMMES 2017-2018   Sam 2 Sep 2017 - 10:35



Dernière édition par jeusetmatch le Jeu 21 Sep 2017 - 8:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
jeusetmatch



Messages : 53527
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS HOMMES 2017-2018   Mer 7 Mar 2018 - 8:00

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 53527
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS HOMMES 2017-2018   Mer 7 Mar 2018 - 8:02

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 53527
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS HOMMES 2017-2018   Mer 7 Mar 2018 - 8:06

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 53527
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS HOMMES 2017-2018   Mer 7 Mar 2018 - 8:07

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 53527
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS HOMMES 2017-2018   Mer 7 Mar 2018 - 8:09

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 53527
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS HOMMES 2017-2018   Mer 7 Mar 2018 - 8:24


Virgil van Dijk (Liverpool) devant la défense du FC Porto | AFP - Paul Ellis  

Ligue des champions : Liverpool en quarts après neuf ans d'absence

Publié le 06/03/2018 à 23:00 , modifié le 06/03/2018 à 23:14
https://sport.francetvinfo.fr/football/ligue-des-champions/ligue-des-champions-liverpool-en-quarts-apres-neuf-ans-dabsence

Sans forcer: Liverpool, fort de son 5-0 du match aller, s'est contenté d'un match nul (0-0) contre Porto mardi à Anfield, validant ainsi son billet pour les quarts de finale de la Ligue des champions pour la première fois depuis 2009.
Après deux ans d'absence dans la compétition reine, l'équipe de Jürgen Klopp s'est donc qualifié en douceur pour le prochain tour, marquant ainsi le retour des "Reds" dans l'élite européenne. Si le match retour n'avait virtuellement aucun enjeu en raison du triomphe au Portugal, Liverpool a tout de même frappé un grand coup lors de ces huitièmes, dans le sillage d'un "Fab Three" Salah-Firmino-Mané qui marche sur l'eau depuis le début de la saison.

Liverpool n'a pas pris de risque...

Au vu de la forme actuelle de ce Liverpool-là, troisième de la Premier League et qui se dirige vers une qualification plutôt confortable pour la C1, le meneur de jeu brésilien a été vite oublié! Avec cinq buts d'avance, Jürgen Klopp avait donc décidé de donner un peu de repos à certains cadres, avant d'affronter le rival honni de Manchester United samedi en championnat. Un match crucial dans la course au podium de la Premier League, trop important en tout cas pour risquer mardi le serial buteur Mohamed Salah et le défenseur le plus cher du monde Virgil Van Dijk, tous les deux remplaçants au départ du match.
Et comme prévu, Liverpool a dominé sans se faire mal, se procurant quelques occasions, sans jamais concrétiser. A vrai dire, les "Reds" n'ont été dangereux qu'à une seule reprise. Sadio Mané envoyait une frappe croisée puissante depuis l'entrée de la surface, qui terminait sa course sur le poteau (31). Peu avant, Mané, qui avait réussi un triplé au match aller, s'était mis en avant en ne cadrant pas une reprise en extension de l'extérieur du pied (18). En seconde période, Salah a remplacé le Sénégalais (71) pour se procurer quelques occasions. Mais, une fois n'est pas coutume, l'Egyptien n'a pas fait la différence et la meilleure attaque de Ligue des champions (28 buts) est restée muette.


Dernière édition par jeusetmatch le Mer 7 Mar 2018 - 10:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 53527
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS HOMMES 2017-2018   Mer 7 Mar 2018 - 8:26

RÉSULTATS 1/8ÈMES DE FINALE
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 53527
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS HOMMES 2017-2018   Mer 7 Mar 2018 - 10:38

MATCHS RETOURS 1/8ÈMES FINALES



Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 53527
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS HOMMES 2017-2018   Mer 7 Mar 2018 - 10:45

JUVENTUS
Matuidi, le retour qui tombe à pic

Publié le mercredi 7 mars 2018 à 08:00 | Mis à jour le 07/03/2018 à 09:25
https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Matuidi-le-retour-qui-tombe-a-pic/881881

Absent au match aller, Blaise Matuidi est de retour pour le 8e de finale retour à Tottenham, mercredi soir. Une aubaine pour la Juventus Turin, tant le milieu de terrain français est devenu, statistiques à l'appui, un pion essentiel.




Bonne nouvelle pour la Juventus Turin : Blaise Matuidi est à nouveau opérationnel. Le milieu de terrain français devrait débuter le 8e de finale retour de Ligue des champions, mercredi soir, sur la pelouse de Tottenham. En Italie, l'ancien Parisien est désormais considéré comme un pion essentiel au rendement de la Vieille Dame. Car avec ou sans lui, l'équipe de Massimiliamo Allegri n'est pas tout à fait la même. La preuve en chiffres.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 53527
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS HOMMES 2017-2018   Mer 7 Mar 2018 - 10:50

Tottenham

Hugo Lloris (Tottenham) : «Nous gagnons ou nous perdons tout»
Publié le mercredi 7 mars 2018 à 00:21 | Mis à jour le 07/03/2018 à 00:28
https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Hugo-lloris-tottenham-nous-gagnons-ou-nous-perdons-tout/881956

Hugo Lloris, le gardien et capitaine de Tottenham, estime que son équipe arrive à un tournant de sa saison, mercredi soir (20h45) en huitièmes de finale retour de la Ligue des champions face à la Juventus Turin.

Hugo Lloris félicite Gonzalo Higuain lors du match aller. (Reuters)

«Nous nous attendons à un match difficile. Cela demandera beaucoup de réflexion et d'énergie.(...) Si vous ne réfléchissez pas trop et que vous cherchez un match nul, surtout contre une équipe expérimentée comme la "Juve", vous pourriez avoir des ennuis.» Hugo Lloris, le gardien de but et défenseur de Tottenham, prévient ses coéquipiers. Face à la Juventus Turin, mercredi soir, il ne faudra pas faire de calculs. Après le match nul courageux du match aller (2-2), les Spurs peuvent aller chercher leur billet pour les quarts de finale.

«Je sens que le club et l'équipe se renforcent chaque saison, a assuré Lloris en conférence de presse d'avant match. La plupart des joueurs sont ici depuis deux, trois ou quatre ans. Maintenant, nous devons en profiter. Nous sommes arrivés à la partie la plus importante de la saison et nous gagnons ou perdons tout. Notre ambition est de nous améliorer et la première étape est de réduire l'écart avec les meilleures équipes d'Europe.»
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 53527
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS HOMMES 2017-2018   Mer 7 Mar 2018 - 11:03

MANCHESTER CITY
Sans se parjurer, Guardiola envoie Manchester City vers les sommets
http://www.goal.com/fr/news/sans-se-parjurer-guardiola-envoie-manchester-city-vers-les/1m8s5z3oh2fpz1i2992wfhxgt6

Pep Guardiola fait jouer à Manchester City le plus beau football de son histoire et commence à gagner des trophées sans trahir ses principes de jeu.
Pep Guardiola vient de remporter un premier trophée sans jamais trahir ses principes de jeu dans un environnement -la Premier League- pourtant jugé inhospitalier à ses croyances ludiques. L'investissement matériel et de temps a été conséquent, mais le résultat a été atteint.

La League Cup donc, certainement le premier trophée d'une longue série et toujours avec la manière que certains vont même jusqu'à comparer à de l'art. Une marque de fabrique chez Pep, entraîneur dogmatique qui n'a jamais négligé la façon de jouer de ses équipes, évitant toujours de sombrer dans des écueils de facilité. Exigeant, Guardiola l'a toujours été, avec les autres (Leroy Sané peut en témoigner), mais aussi avec lui-même. Sutout avec lui-même. L'ancien international espagnol a toujours veillé à ce que ses équipes s'expriment gracieusement et à l'unisson, ne tolérant aucun écart de langage,  comme un chef d'orchestre forcené à l'affût de la moindre dissonnance.


"Il y a le résultat, mais il y a aussi la manière avec laquelle on a joué aujourd'hui (dimanche), c'était une nouvelle démonstration". C'est très sobrement que Guardiola a commenté le dernier succès des siens en Premier League avant de défier Bâle ce mercredi en Ligue des champions. Antonio Conte, son adversaire du soir, avait un tout autre discours après une défaite où la maestria citizienne a de nouveau éclaboussé le pré : "Je ne suis pas stupide au point de jouer un football ouvert contre City et perdre 3 ou 4-0. Si je me souviens bien, lors des derniers jours, Arsenal a tenté de leur faire face à deux reprises mais ils ont pris à chaque fois 3-0".
Manchester City, Benjamin Mendy a repris l'entrainement
Quand Guardiola insiste sur le comment gagner et veut l'emporter en sauvegardant sa dignité et l'intégrité de ses principes, Conte se soucie de perdre avec honneur. C'est dire à quel point le projet de jeu des Sky Blues est arrivé à maturité après des années d'investissements conséquents. Il faut d'ailleurs donner du crédit aux dirigeants mancuniens qui ont préparé le terrain pour que Guardiola puisse mettre en place sa méthode avec l'environnement le plus familier possible. Construction d'une académie très onéreuse, arrivées des anciens dirigeants du FC Barcelone Ferran Soriano et Txiki Begiristain, carte blanche sur les choix du recrutement et chèque en blanc... Et les résultats ont suivi après quelques atermoiements et réglages de début de règne.
Citation :
Vários jornalistas que frequentam a coletiva do Pep Guardiola querem ver ele falhar, não querem que seu futebol afronte as tradições inglesas.

Isso foi ano passado, um repórter questionando se Pep não deveria mudar seu estilo de jogo. pic.twitter.com/udBuGaAbM9

Des réglages qui ont convoqué les doutes sur la capacité de Guardiola à transposer sa vision sur le foot anglais après le semi-échec bavarois. Mais la force de Pep, c'est aussi son caractère. Il s'est accroché à ses principes même s'il admet avoir vacillé notamment après la défaite face à Monaco en C1. L'argument de l'argent investi a été également soulevé par ses contempteurs. Mais même les plus sceptiques admettront que l'argent, s'il peut vous amener des trophées, ne peut jamais vous garantir une telle perfection sur le pré. Les voisins de Manchester United en sont d'ailleurs la parfaite illustration.

Le viable est dans les détails


Guardiola, c'est aussi du micro management et un souci du détail à faire pâlir un prix Nobel de mathématiques. Xavi avait confié qu'à l'époque du Barça, Pep travaillait même les touches défensives. N'importe quel autre entraîneur se serait satisfait d'un excellent gardien comme Joe Hart dans ses cages. Mais Guardiola voulait un portier habile au pied et a recruté Bravo pouis Ederson à son arrivée à City. Idem à son arrivée au Bayern : "Ce sera Thiago (Alcantara) ou personne d'autre". À croire que Guardiola possède la faculté surnaturelle de voir le terrain en vue aérienne et d'examiner toutes ses imperfections comme un dans un jeu vidéo.
Et ses hommes lui ont emboîté le pas dans son obsession contagieuse de perfection. Après 18 mois de travail acharné, ils ont fini par assimiler sa vision. Vincent Kompany a même affirmé que les entraînements ressemblaient désormais à des séances de récupération tant la science de jeu du coach imprégnaient les joueurs, notamment dans le positionnement avec et sans ballon. Ce qui explique pourquoi les attaquants et numéros 8 des équipes de Guardiola marquent autant : ils ont fini par comprendre d'instinct où il faut être et ce qu'il faut faire pour se procurer des occasions, participant avec leurs coéquipiers au pressing intelligent des équipes de Pep qui broie les certitudes des adversaires et qui les forcent à rendre le ballon juste après l'avoir récupéré.
Chelsea, Conte "City ? très difficile de trouver une faiblesse dans cette équipe"]
Mais Guardiola ne se réduit pas à une formule, ou à une caractéristique. D'ailleurs, quand on compare sa méthode à celles de ses prédécesseurs, on découvre de très substantielles différences. Roberto Mancini a installé une culture de la gagne dans une équipe de nouveaux riches avec un premier trophée depuis 1976, même si sa fin de règne a été entachée par un football un peu négatif et plusieurs bisbilles avec des joueurs. L'arrivée de Pellegrini sur le banc a été une première tentative pour mieux faire jouer les Citizens grâce aux procédés de l'ingénieur chilien, et ce fut une réussite lors de la première saison de l'ancien coach du Real Madrid. Mais la suite de son aventure avait été marquée par des sorties indigentes de sa formation et des joueurs de moins en moins concernés. Le contraste avec Pep est donc notable.


Guardiola a toujours érigé lui-même les carcans esthétiques qui l'entourent. Avec lui, le football est beau, ou n'est pas. Le maître à penser de Guardiola, c'est un ancien entraîneur de l'Argentine et du Barça. Celui qui a élevé les principes ludiques de jeu au rang d'évangile : Cesar Luis Menotti.  "Une équipe, pour moi, est avant tout une idée. Le football c’est prendre des risques. La seule façon de ne pas en prendre, c’est de ne pas jouer. On dit qu’il faut gagner à tout prix. Mais quelqu’un gagne toujours à la fin". Une philosophie romantique, presque désuète. En tout cas très peu en adéquation avec les enjeux du football mondial actuel. Mais qui perdure dans les équipes de Guardiola.
Pour l'instant cette saison, le seul trophée remporté par les Citizens est la Carabao Cup. Une maigre moisson qui risque de bientôt se renflouer considérablement avec le championnat alors que d'aucuns vous diront que le véritable objectif de Guardiola, c'est la Ligue des champions. Une proclamation très inexacte, car la C1, c'est surtout l'objectif de City. Guardiola, comme Menotti, n'utilise pas le jeu pour gagner, mais use des trophées comme alibis pour démontrer la viabilité de son identité tactique. Pourvu que ça dure.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 53527
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS HOMMES 2017-2018   Mer 7 Mar 2018 - 11:09

Ligue des champions: Bâle ne croit pas au miracle face à Manchester City

https://www.rts.ch/sport/football/international/ligue-des-champions/9388960-ligue-des-champions-bale-ne-croit-pas-au-miracle-face-a-manchester-city.html

Les Bâlois n'ont pas fait le poids lors du match aller face à Manchester City. [Urs Lindt - Freshfocus]

Ecrasé 4-0 au Parc St-Jacques par Manchester City en 8e aller de la Ligue des champions, Bâle ne rêve pas un seul instant à un improbable renversement de situation mercredi (20h45/RTS Deux). Les Rhénans espèrent cependant cette fois faire meilleure figure et éviter une nouvelle déroute.
Ce match arrive au moment où le FCB traverse une mauvaise passe, avec un retard grandissant sur YB en Super League et une élimination en Coupe contre ces mêmes Bernois.
"Ces dernières semaines, c'est clair que nous n'avons pas joué dans notre meilleure forme. Mais nous allons essayer d'aborder le match avec un bon sentiment", a expliqué l'entraîneur Wicky.

"Pour notre part, c'est simple: il faudra profiter et apprécier le match, et bien entendu tout donner". Raphaël Wicky ne va pour autant pas tenter de persuader ses hommes que la qualification reste possible. "Au début du match, il y aura 0-0. Mais je ne vais pas trouver une formule quelconque pour dire aux joueurs que tout est possible en football."


ats/mat
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 53527
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS HOMMES 2017-2018   Jeu 8 Mar 2018 - 7:09

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 53527
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS HOMMES 2017-2018   Jeu 8 Mar 2018 - 7:25

Manchester City défait par Bâle mais qualifié pour les quarts de la Ligue des champions
Publié le mercredi 7 mars 2018 à 22:38 | Mis à jour le 07/03/2018 à 22:47
https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Manchester-city-defait-par-bale-mais-qualifie-pour-les-quarts-de-la-ligue-des-champions/882223

Même s'ils ont été battus par Bâle (1-2) à domicile, les joueurs de Manchester City, qui l'avaient emporté 4-0 à l'aller, ont validé ce mercredi leur place en quart de finale de la Ligue des champions.



Gabriel Jesus a marqué contre Bâle. (L'Equipe)

Le manque de suspense ne s'est pas exonéré d'une surprise. Très remanié suite à sa large victoire de l'aller (4-0), Manchester City s'est incliné (1-2) à domicile face au FC Bâle. L'équipe de Pep Guardiola est pourtant partie très vite, au rythme de Leroy Sané, qui a accéléré pour décaler sur la droite Bernardo Silva, auteur d'un centre instantané pour Gabriel Jesus (1-0, 8e). Un nouveau carton semblait alors se dessiner au fusain de la possession de balle à outrance, mais, au contraire, c'est Bâle qui a égalisé par Elyounoussi, en profitant notamment de l'apathie de Danilo (1-1, 17e).
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 53527
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS HOMMES 2017-2018   Jeu 8 Mar 2018 - 7:29

La Juventus élimine Tottenham en huitièmes de finale de la Ligue des champions
Publié le mercredi 7 mars 2018 à 22:37 | Mis à jour le 07/03/2018 à 23:09
https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/La-juventus-elimine-tottenham-en-huitiemes-de-finale-de-la-ligue-des-champions/882222

Finaliste de la dernière édition de la Ligue des champions, la Juventus a été longtemps dominée mercredi par Tottenham mais s'en est sortie pour se qualifier en quarts de finale (2-2, 2-1).



Gonzalo Higuain a sonné la charge. (Reuters)

Le match : 1-2

La Juventus a été dépassée pendant une heure par Tottenham mercredi en huitièmes de finale retour de la Ligue des champions. Face à la vitesse et la vivacité de Dele Alli, Harry Kane et Heung-min Son, Giorgio Chiellini (33 ans) et Andrea Barzagli (36 ans) ont longtemps fait leur âge, voire plus. Le premier s'est notamment fait prendre au physique par Harry Kane (15e), sur un crochet de Son (38e) et a pris un carton jaune pour avoir stoppé Alli sur une contre-attaque (53e). Barzagli, lui, a vécu des moments encore plus difficiles face à Son, à une position que ses vieilles jambes ne lui permettaient pas de tenir correctement, celle de latéral droit.
film du match
Acculés, dépassés, les Turinois ont concédé une demi-douzaine d'occasions, sans tirer une fois au but, avant de concéder l'ouverture du score à la 39e, par l'incontournable Son. La deuxième période partait sur les mêmes bases, une grosse domination des Spurs, lorsque Massimiliano Allegri a changé le cours du match. Il a sorti Benatia et l'a remplacé par Lichtsteiner, venu prendre place sur le côté droit de la défense. Barzagli a retrouvé son vieux compère dans l'axe, avec l'inusable Buffon (40 ans) derrière, et la Juve de la stabilité.
Trois minutes après l'entrée du Suisse, Gonzalo Higuain a égalisé sur une remise de la tête de Sami Khedira, lui-même servi par... Lichtsteiner. L'illustration du coaching gagnant. Deux minutes et 49 secondes plus tard, Paulo Dybala a marqué le but de la qualification sur une superbe passe en profondeur de Gonzalo Higuain (66e), à peine remis d'une entorse à la cheville. Chiellini a retrouvé sa hargne et s'est montré décisif en coupant un centre en retrait de Son qu'attendait Kane (78e) et en donnant de sa personne pour contrer une frappe d'Ericksen (87e). Quant à Barzagli, il a sauvé sur sa ligne un ballon que convoitait Lamela en toute fin de match (90e). Cette Juve-là est inusable.

Le fait : Barzagli aurait dû être expulsé

Andrea Barzagli n'aurait jamais dû terminer cette rencontre. En grande difficulté face à Son, le défenseur italien lui a littéralement marché dessus à la demi-heure de jeu. Il a malmené la cheville du Coréen à deux reprises (Son était au sol) et lui a mis un troisième coup en s'éloignant. M. Marciniak n'a rien vu. Ce n'est pas la seule faute que l'arbitre polonais a ignorée, étant donné qu'il a fermé les yeux sur une main de Chiellini (13e) et un tacle irrégulier de Vertonghen sur Douglas Costa (17e), à chaque fois dans la surface. Deux fautes qui auraient dû valoir penalty.

Le joueur : Son, le danger permanent

Heung-min Son a fait vivre un véritable calvaire à Andrea Barzagli, titularisé sur le côté droit de la défense. Le Sud-Coréen n'a pas arrêté de provoquer l'Italien balle au pied et de le déposer par ses accélérations foudroyantes, ses crochets et ses changements de rythme. Joueur le plus alerte, il a agrémenté son match d'un but, pas forcément le plus beau. Il a même raté sa frappe, mais étant donné que Buffon était au sol, le ballon est quand même entré dans le but. Il s'est procuré quatre autres opportunités pendant la rencontre, mais Buffon a dévié sa tête des deux poings (20e), il a tiré juste à côté (38e), n'a pas cadré une frappe enroulée (58e) et une autre depuis l'extérieur de la surface (83e).
Alexis Danjon
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 53527
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS HOMMES 2017-2018   Jeu 8 Mar 2018 - 7:30

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 53527
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS HOMMES 2017-2018   Jeu 8 Mar 2018 - 7:32

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 53527
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS HOMMES 2017-2018   Jeu 8 Mar 2018 - 8:16

JUVENTUS

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 53527
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS HOMMES 2017-2018   Sam 10 Mar 2018 - 7:46

Buteurs : CR7 en route vers le record ?

samedi, 10 mars 2018
https://fr.uefa.com/uefachampionsleague/news/newsid=2543177.html#/
 
Avec déjà 12 buts en 8 rencontres d'UEFA Champions League cette saison, Cristiano Ronaldo semble parti pour battre le record dans la compétition...

Auteur de l'ouverture du score du Real Madrid mardi au Parc des Princes, Cristiano Ronaldo a pris ses distances sur ses poursuivants au classement des buteurs de l'UEFA Champions League cette saison et pourrait même battre le record historique dans la compétition.  

CR7 a d'ores et déjà égalé son total de la saison dernière, ses 12 buts ayant alors aidé le Real à brandir le trophée pour la 12e fois de son Histoire. À ce rythme-là, et à condition que les Merengues aillent loin dans la compétition, le Portugais pourrait battre son propre record, établi à 17 buts lors d'une saison 2013/14 qui voyait le club de la capitale espagnole battre son voisin de l'Atlético en finale.

Occasion pour WBY

Avec l'élimination de Harry Kane avec Tottenham et d'Edinson Cavani et Neymar avec Paris, Wissam Ben Yedder se voit offrir une occasion en or de grimper au classement lors du déplacement de Séville dans l'antre de Manchester United mardi. Auteur de quatre buts, dont celui de l'égalisation à Chelsea à l'aller, Lionel Messi pourrait également avoir son mot à dire s'il trouve le chemin des filets lors de la réception des Blues mercredi en 8e de finale retour.

Classement des buteurs 2017/18


La suite du classement

UEFA Champions League, palmarès des meilleurs buteurs

2016/17 : Cristiano Ronaldo (Real Madrid) 12
2015/16 : Cristiano Ronaldo (Real Madrid) 16
2014/15
: Lionel Messi (Barcelone), Neymar (Barcelone), Cristiano Ronaldo (Real Madrid) 10
2013/14 : Cristiano Ronaldo (Real Madrid) 17
2012/13 : Cristiano Ronaldo (Real Madrid) 12
2011/12 : Lionel Messi (Barcelone) 14
2010/11 : Lionel Messi (Barcelone) 12
2009/10 : Lionel Messi (Barcelone) 8
2008/09 : Lionel Messi (Barcelone) 9
2007/08 : Cristiano Ronaldo (Manchester United) 8

2006/07
: Kaká (AC Milan) 10
2005/06
: Andriy Shevchenko (AC Milan) 9
2004/05 : Ruud van Nistelrooy (Manchester United) 8
2003/04 : Fernando Morientes (Monaco) 9
2002/03 : Ruud van Nistelrooy (Manchester United) 12
2001/02 : Ruud van Nistelrooy (Manchester United) 10
2000/01 : Raúl González (Real Madrid) 7
1999/00 : Mário Jardel (Porto), Rivaldo (Barcelone), Raúl González (Real Madrid) 10
1998/99 : Andriy Shevchenko (Dynamo Kyiv), Dwight Yorke (Manchester United) 8
1997/98 : Alessandro Del Piero (Juventus) 10
1996/97 : Milinko Pantić (Atlético Madrid) 5
1995/96 : Jari Litmanen (Ajax) 9
1994/95 : George Weah (Paris Saint-Germain) 7
1993/94 : Ronald Koeman (Barcelone), Wynton Rufer (Werder Brême) 8
1992/93 : Romário (PSV Eindhoven) 7
foot
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 53527
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS HOMMES 2017-2018   Mar 13 Mar 2018 - 8:43

le tirage des quarts

lundi, 12 mars 2018
http://fr.uefa.com/uefachampionsleague/news/newsid=2542738.html#/

Le Real Madrid, tenant du titre, Liverpool, City et la Juve ont validé leur billet pour les quarts.
Mais quand aura lieu le tirage et comment ?
Vendredi 16 mars, à Nyon (Suisse)
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 53527
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS HOMMES 2017-2018   Mar 13 Mar 2018 - 8:47

Ils sont qualifiés


http://fr.uefa.com/uefachampionsleague/news/newsid=2542738.html#/


JUVENTUS(Italie)
En quarts de C1 : qualif., 12 ; élim., 5
Dernier quart : 2016/17 (3-0 c. Barcelona)
Cette saison : 8 matches, 4 victoires, 3 nul, 1 défaite
Meilleur(s) buteur(s) : Gonzalo Higuaín (5)
Meilleur(s) passeur(s) : Seven players on one
11 type : Buffon; Alex Sandro, Benatia, Chiellini, Barzagli; Khedira, Pjanić, Matuidi; Dybala, Douglas Costa, Higuaín


Porto 0-5 Liverpool
Liverpool (ENG)
En quarts de C1 : qualif., 9 ; élim., 4
Dernier quart : 2008/09 (défaite 5-7 c. Chelsea)
Cette saison : 8 matches, 4 victoires, 4 nuls, 0 défaites
Meilleur(s) buteur(s) : Roberto Firmino (7)
Meilleur(s) passeur(s) : James Milner (7)
11 type : Karius; Moreno, Lovren, Matip, Gomez; Milner, Can/Henderson, Wijnaldum; Mané, Firmino, Salah

Manchester City (ENG)
En quarts de C1 : qualif., 1 ; élim., 0
Dernier quart : 2015/16 (victoire 3-2 c. Paris Saint-Germain)
Cette saison : 8 matches, 6 victoires, 0 nul, 2 défaite
Top scorers: Raheem Sterling, Sergio Agüero (4)
Meilleur(s) passeur(s) : Kevin De Bruyne (4)
11 type : Ederson; Walker, Stones, Otamendi, Danilo; De Bruyne, Fernandinho, Gündoğan; Sterling, Agüero, Sané


Paris 1-2 Real Madrid
Real Madrid (ESP)
En quarts de C1 : qualif., 28 ; élim., 6
Dernier quart : 2016/17 (victoire 6-3 c. Bayern)
Cette saison : 8 matches, 6 victoires, 1 nul, 1 défaite
Meilleur(s) buteur(s) : Cristiano Ronaldo (12)
Meilleur(s) passeur(s) : Gareth Bale (2)
11 type : Navas; Marcelo, Ramos, Varane, Nacho; Casemiro, Kroos, Modrić; Ronaldo, Benzema, Isco


Dernière édition par jeusetmatch le Mar 13 Mar 2018 - 9:17, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 53527
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS HOMMES 2017-2018   Mar 13 Mar 2018 - 8:49

le tirage des quarts

lundi, 12 mars 2018
http://fr.uefa.com/uefachampionsleague/news/newsid=2542738.html#/

Le Real Madrid, tenant du titre, Liverpool, City et la Juve ont validé leur billet pour les quarts.
Mais quand aura lieu le tirage et comment ?
Vendredi 16 mars, à Nyon (Suisse)



Procédure du tirage


  • Le tirage des quarts de finale est un tirage intégral.
  • Il n'y pas de tête de série
  • Les équipes d'une même association peuvent se rencontrer
  • L'équipe tirée en premier jouera le match aller à domicile.

Date des matches


  • Matches aller les mardi 3 et mercredi 4 avril.
  • Matches retour les 10 et 11 avril.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 53527
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS HOMMES 2017-2018   Ven 16 Mar 2018 - 18:14

L'UEFA ✔️ @UEFAcom_fr
#UCLDraw #UCL Dates et horaires officiels des quarts de finale


Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 53527
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS HOMMES 2017-2018   Ven 16 Mar 2018 - 18:23

Football : choc Real Madrid-Juventus Turin en Ligue des champions, l’OM face à Leipzig en Ligue Europa
Le tirage au sort des quarts de finale des compétitions européennes de football s’est déroulé vendredi à Nyon.

Le Monde.fr avec AFP | 16.03.2018 à 14h24
http://www.lemonde.fr/football/article/2018/03/16/football-choc-real-madrid-juventus-turin-en-ligue-des-champions-l-om-face-a-leipzig-en-ligue-europa_5272046_1616938.html

Le sort est jeté. Vendredi 16 mars, à Nyon (Suisse), le tirage au sort des quarts de finale des Coupes d’Europe (Ligue des champions et Ligue Europa) a dévoilé son lot de belles affiches. A commencer par un remake de la finale de la compétition reine en Europe, entre le Real Madrid (tombeur du PSG au tour précédent) et la Juventus Turin. Dernier rescapé du contingent français, l’Olympique de Marseille affrontera les ambitieux Allemands du RB Leipzig en quarts de finale de la Ligue Europa.

Ligue des champions

Ce sera un remake de la finale de l’année dernière : la Juventus Turin va défier le Real Madrid, double tenant du titre, en quarts de finale de la Ligue des champions. En finale, l’an passé, le Real avait terrassé la Juve 4-1. De son côté, le FC Barcelone du nouveau centenaire (en termes de buts) Messi jouera contre l’AS Rome. Vainqueur de Manchester City, le Séville de Wissam Ben Yedder affrontera le Bayern Munich et Liverpool et Manchester City se livreront un duel 100 % anglais qui s’annonce alléchant.
Calendrier :

  • matches aller les 3-4 avril
  • matches retour le 10-11 avril


  • Real Madrid-Juventus Turin

Le Real a impressionné en éliminant avec autorité le PSG lors des huitièmes de finale (3-1, 2-1). Porté par son Ballon d’or, Cristiano Ronaldo, auteur de trois buts sur les deux matches, le club de Zinédine Zidane monte en régime à l’approche des rencontres décisives, comme la saison dernière. Il devra néanmoins se méfier de la Juventus Turin, une équipe très expérimentée, finaliste en 2015 et en 2017, et qui a réussi à arracher son billet en renversant Tottenham en Angleterre (2-1 au retour, 2-2 à l’aller).

  • Liverpool-Manchester City

Manchester City passe pour l’épouvantail de cette C1, avec son entraîneur Pep Guardiola. Le Catalan a remporté deux fois la compétition avec le FC Barcelone en 2009 et en 2011. Et pour sa deuxième année sur le banc anglais, il a construit une équipe remarquable qui survole la Premier League. Sauf le 14 janvier : défaite de City 4-3 à… Liverpool, qui compte des joueurs de grand talent comme Sadio Mané ou Mohamed Salah.

  • FC Barcelone-AS Roma

Le FC Barcelone fait (encore et toujours) figure de candidat au titre, porté par un Lionel Messi qui vient d’atteindre la barre des 100 buts en Ligue des champions. Il part largement favori contre l’AS Rome.

  • FC Séville-Bayern Munich

Avec Séville, le Bayern Munich hérite également d’un tirage favorable. Le club allemand a repris du poil de la bête depuis le retour de l’entraîneur Jupp Heynckes. Le technicien rêve de refaire le coup de 2013 (victoire finale), malgré l’absence longue durée de son gardien Manuel Neuer.

Ligue Europa

Marseille a évité l’ogre de l’Atletico Madrid et jouera son quart de finale d’Europa League contre le RB Leipzig début avril. Dans le reste d’un tableau assez ouvert, il n’y aura pas de véritable choc en quarts.
Les matchs :
Calendrier :

  • Matchs aller 5 avril
  • Retour 12 avril


  • Leipzig-Marseille

L’OM aurait pu espérer Salzbourg ou redouter l’Atletico, ça sera finalement le RB Leipzig. Reversés de la Ligue des champions (où ils avaient battu Monaco 4-1 à Louis-II), les Allemands ont éliminé ensuite en Ligue Europa Naples et le Zénith Saint-Pétersbourg. Des références qui situent le niveau de cette équipe assez jeune et emmenée par l’avant-centre international Timo Werner. Le club (détenu par une célèbre marque de boisson) traverse une phase plus difficile en championnat, mais reste un gros client. Le match retour est au Vélodrome, un petit avantage pour les Marseillais.

  • Arsenal-CSKA Moscou

Largués en Premier League, les Gunners peuvent encore sauver leur saison – et peut-être la tête d’un Arsène Wenger plus menacé que jamais – avec une victoire en Ligue Europa, seul chemin possible désormais pour une qualification en Ligue des champions la saison prochaine. Attention tout de même, le CSKA Moscou ne doit pas être pris à la légère, comme peuvent le confirmer les Lyonnais.

  • Atletico Madrid-Sporting Portugal

Ils voulaient tous l’éviter, c’est finalement le Sporting qui en a hérité. L’Atletico de Diego Simeone est bien l’épouvantail de cette Ligue Europa. Demi-finaliste de la C1 la saison dernière, le club espagnol a passé un 8-1 en deux matchs au Lokomotiv Moscou avec un Antoine Griezmann en pleine réussite. Lâché en championnat pour le titre, le Sporting (dont la défense est dirigée par le Français Jeremy Mathieu) misera toute sa fin de saison sur son aventure européenne.

  • Lazio Rome-Salzbourg

L’autre club détenu par la fameuse marque de boisson énergisante défiera la Lazio Rome. L’avantage va plutôt aux Italiens, actuels de Serie A. La Lazio peut s’appuyer sur l’incroyable réussite cette saison de Ciro Immobile, auteur de 24 buts en championnat et de 6 en Ligue Europe. La dernière finale européenne des Romains remonte à 1999 avec une victoire contre Majorque pour la dernière édition de la regrettée Coupe des Coupes.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 53527
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS HOMMES 2017-2018   Lun 19 Mar 2018 - 13:37

    L'UEFA  ✔️  @UEFAcom_fr
#UCLDraw #UCL Dates et horaires officiels des quarts de finale


Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 53527
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS HOMMES 2017-2018   Mer 4 Avr 2018 - 8:19

Ligue des champions : Le Bayern Munich refroidit Séville en quart de finale aller
Publié le mardi 3 avril 2018 à 22:35 | Mis à jour le 03/04/2018 à 22:58
https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Ligue-des-champions-le-bayern-munich-refroidit-seville-en-quart-de-finale-aller/889538

Malmené dans la première demi-heure, le Bayern, emmené par Franck Ribéry, est finalement allé dominer Séville à Sanchez-Pizjuan (2-1) en quart aller de Ligue des champions. Les Munichois entrevoient donc le dernier carré.



Franck Ribéry et les Munichois réalisent une excellente opération. (Reuters)

Le match : 1-2

Chacune des deux équipes a eu sa mi-temps. Séville a globalement dominé la première, mais n'est pas parvenu à revenir aux vestiaires avec un avantage au score. Le Bayern, dominateur durant le second acte, s'est montré plus efficace. Les Munichois ont pourtant été asphyxiés pendant près de 35 minutes. Mis en difficultés par le pressing adverse, bousculés physiquement (57% de duels gagnés par Séville en première période), ils ont vu des vagues andalouses déferler. L'ailier droit Pablo Sarabia a alors été l'acteur clef de cette séquence de domination sévillane. Seul dans la surface face à Ulreich, le gaucher a d'abord raté le cadre (20e) avant de pousser le gardien munichois à sortir un arrêt (32e) puis finalement d'ouvrir la marque de près (32e).

PUBLICITÉ
inRead invented by Teads
Le film du match
Dans la foulée, la sortie sur blessure d'Arturo Vidal (36e) aurait pu plomber le moral des joueurs de Jupp Heynckes. Mais l'entrée à sa place de James Rodriguez a au contraire a offert une stabilité à l'entrejeu bavarois. Quelques secondes après son arrivée sur la pelouse, le Bayern a égalisé sur un but contre son camp de Jesus Navas (37e). Les Munichois ont ensuite posé le pied sur le ballon. Franck Ribéry (48e) et Javi Martinez (66e) ont mis en danger Soria et c'est finalement Thiago Alcantara qui s'est chargé de donner un avantage décisif à son équipe. Car malgré plusieurs remplacements (Ramirez, Muriel), les joueurs de Vincenzo Montella ne se sont plus montrés dangereux. Il leur faudra réaliser un exploit à Munich dans une semaine pour espérer se qualifier.

Cristiano Ronaldo et le Real Madrid triomphent à Turin

Le joueur : Ribéry, remuant et décisif

James Rodriguez était pressenti pour débuter à son poste. Franck Ribéry a finalement été titularisé à Séville et a prouvé à son entraîneur qu'il avait eu raison de lui faire confiance. Comme ses partenaires, le Français a eu du mal à exister en début de partie. Mais c'est lui qui a provoqué l'égalisation, poussant Navas à tromper son propre gardien grâce à un centre fort (37e). Dès lors, il est monté en puissance, enchaînant les courses, alertant la défense andalouse d'une reprise (48e) avant de trouver Alcantara d'un délicieux centre (68e) pour le second but bavarois. Il a finalement été remplacé par son compère Robben à la 79e.

Activité de Ribéry contre Séville. (Opta/D.R)
12 Jupp Henyckes est le premier entraîneur de l'histoire à remporter 12 matches de suite (dont 7 cette saison) en Ligue des champions.
Y.S.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS HOMMES 2017-2018   

Revenir en haut Aller en bas
 
LIGUE DES CHAMPIONS HOMMES 2017-2018
Revenir en haut 
Page 8 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9 ... 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS :: LE SALON DES AUTRES SPORTS :: LE FOOTBALL-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: