UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS

Le tennis c'est la volonté, l'amour de la compétition, le dépassement de soi, du talent, beaucoup de travail mais surtout de la passion
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez
 

 Coupe du monde féminine de football 2019

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 60393
Date d'inscription : 02/12/2011

Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Empty
MessageSujet: Coupe du monde féminine de football 2019   Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Icon_minitimeSam 2 Sep 2017 - 13:35

Rappel du premier message :


Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Captu555

La Coupe du monde féminine de football 2019 est la huitième édition de la Coupe du monde féminine de football.
La phase finale de la Coupe du Monde féminine de la FIFA 2019 sera organisée en France.
Vingt-quatre équipes, dont le pays-hôte et les huit représentants européens qualifiés, croiseront le fer pendant l'été.
Le calendrier
Tirage au sort du tour préliminaire : 13h30, 19 janvier 2017, Nyon
Tour préliminaire : 6–11 avril 2017
Tirage au sort du tour de qualification : 25 avril 2017, Nyon
Tour de qualification : 11 septembre 2017– 4 septembre 2018
Tirage au sort des barrages : (date à confirmer) septembre 2018, Nyon
Demi-finales des barrages : 1–9 octobre 2018
Finale des barrages : 5–13 novembre 2018
Tirage au sort de la phase finale : fin 2018, France
Phase finale : été 2019, France
https://twitter.com/footdelles?lang=fr
https://twitter.com/footofeminin
https://twitter.com/PlanetFootAuFem
https://twitter.com/d1feminine
https://twitter.com/D1FemFoot


Dernière édition par jeusetmatch le Mer 25 Oct 2017 - 7:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
jeusetmatch



Messages : 60393
Date d'inscription : 02/12/2011

Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Coupe du monde féminine de football 2019   Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Icon_minitimeLun 20 Aoû 2018 - 11:37

France 2019
Répétition continentale avant l'épreuve mondiale
(FIFA.com) 15 août 2018
https://fr.fifa.com/womensworldcup/news/y=2018/m=8/news=repetition-continentale-avant-l-epreuve-mondiale.html

Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Yoxi07obnc06k4dzzyso
©️ Getty Images

  • Quatre des cinq qualifiés pour France 2019 participent aux Jeux Asiatiques
  • La RP Chine rêve d’une quatrième médaille d’or
  • Champion d’Asie en titre, le Japon en quête d'un second souffle

À un peu moins d’un an de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™️, quatre des cinq représentants asiatiques dans l’épreuve mondiale veulent profiter des Jeux Asiatiques pour se situer. Le tournoi de football féminin débute le 15 août et s’achèvera le 31.
Seule l’Australie manquera l’appel. Les quatre autres sélections arrivent à Palembang, en Indonésie, avec de solides ambitions. 

Les mondialistes

Vainqueur de la Coupe d’Asie Féminine de l’AFC en avril, le Japon veut veut coiffer une seconde couronne. La RP Chine, qui compte parmi les équipes le plus titrées de la compétition, voudra démontrer les progrès réalisés sous la houlette de son nouveau sélectionneur, Jia Xiuquan. Encouragée pour sa part par ses récents résultats, la République de Corée n’entend pas se contenter d’un rôle de faire-valoir. Enfin, la Thaïlande espère faire mieux que la place en quarts de finale obtenue il y a quatre ans.
La RDP Corée comptera quant à elle parmi les grandes absentes de France 2019. Néanmoins, les tenantes du titre vont tout faire pour se racheter aux yeux de leurs supporters, en ajoutant une quatrième ligne à leur palmarès dans ce tournoi.

Les joueuses à suivre

Mana Iwabuchi s’était imposée comme la grande instigatrice du triomphe du Japon en Coupe d’Asie Féminine. Quatre mois plus tard, elle reste incontournable à la pointe de l’attaque des Nadeshiko. L’attaquante de 25 ans devra jouer les premiers rôles, si les Japonaises veulent briller en Indonésie. Côté chinois, les espoirs d’une quatrième médaille d’or reposent en grande partie sur l’efficacité de Wang Shuang. A 23 ans, elle a récemment signé au Paris Saint-Germain. Désormais, il va lui falloir apprendre à gérer le poids des attentes, qui n’a sans doute jamais été aussi lourd.

Les stats


  • 8 - Le premier tournoi de football féminin des Jeux Asiatiques a eu lieu à Pékin, en 1990. Palembang 2018 marque la huitième édition de cette épreuve.
  • 3 - La RP Chine et la RDP Corée sont les équipes les plus titrées de la compétition, avec quatre finales et trois médailles d’or chacune.
  • 1 - Le Japon est la seule équipe, en dehors de la RP Chine et de la RDP Corée, à avoir remporté le tournoi. Les Nadeshiko s’étaient imposées 1-0 face aux Nord-Coréennes en finale de Guangzhou 2010 grâce à Azusa Iwashimizu.
  • 11 – Les onze équipes en lice ont été réparties en trois groupes (deux groupes de quatre et un groupe de trois). Seules trois sélections seront éliminées à l’issue du premier tour.

Entendu…

"Nous avons appelé de jeunes joueuses pour ces Jeux Asiatiques, dont quelques-unes qui n’ont encore jamais représenté leur pays. À l’issue du tournoi, nous testerons également quelques membres de la sélection U-20, afin de renouveler le groupe. Nous voulons mettre en place une équipe inédite pour la Coupe du Monde Féminine." - Jia Xiuquan, sélectionneur de la RP Chine
"Nos objectifs sont tournés vers la Coupe du Monde Féminine en France l’année prochaine. Mais il ne faut pas prendre les Jeux Asiatiques à la légère. Cette compétition se situe juste derrière la Coupe d’Asie Féminine. C’est l’occasion pour nous de perfectionner notre style de jeu et de montrer nos qualités." - Asako Takakura, sélectionneuse du Japon
"J’avais 16 ans la première fois que j’ai participé aux Jeux Asiatiques. Douze ans plus tard, je suis présente pour la quatrième fois. Mais jusqu’à présent, nous nous sommes contentées de simples médailles de bronze. Cette fois, nous voulons ramener un autre métal à la maison." - Ji Soyun, milieu de terrain de la République de Corée

Les groupes

Groupe A : Indonésie, République de Corée, Chinese Taipei, Maldives
Groupe B : RDP Corée, RP Chine, Hongkong, Tadjikistan
Groupe C : Japon, Viêt-Nam, Thaïlande
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 60393
Date d'inscription : 02/12/2011

Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Coupe du monde féminine de football 2019   Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Icon_minitimeMer 22 Aoû 2018 - 15:43

ÉQUIPE  DE FRANCE FÉMININE
MATCH AMICAL
Corinne Diacre, Sélectionneure de l'Equipe de France féminine, a dévoilé la liste des 23 joueuses convoquées pour participer au premier match de la saison face au Mexique #FRAMEX
Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 DlIBj2GW4AAGFEF


Dernière édition par jeusetmatch le Ven 24 Aoû 2018 - 9:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 60393
Date d'inscription : 02/12/2011

Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Coupe du monde féminine de football 2019   Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Icon_minitimeVen 24 Aoû 2018 - 9:30

Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 DlIWFbeWwAA9_uJ?format=jpg&name=240x240  

[quote] Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 64Ts3WRm_normal

 FIFAtv # 11v11  @FIFAtv_11v11


La coupe du monde feminine France 2019 sera dans The Journey.#FIFA19
16:31 - 21 août 2018
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 60393
Date d'inscription : 02/12/2011

Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Coupe du monde féminine de football 2019   Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Icon_minitimeDim 26 Aoû 2018 - 6:13

-
France 2019 - OFC

Longe attente et grand espoir pour les Samoa américaines

(FIFA.com) 23 août 2018
https://fr.fifa.com/womensworldcup/news/y=2018/m=8/news=longue-attente-et-grand-espoir-pour-les-samoa-americaines.html


Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Wjpzyp19p4hz6agagyjr
[*]

[/list]

  • Début des qualifications en Océanie pour France 2019
  • Les Samoa américaines de retour après plus de 10 ans d'absence
  • Le représentant de l'OFC pour France 2019 sera connu en novembre

Il a fallu attendre 11 longues années pour que les Samoa américaines disputent à nouveau une compétition féminine de l'OFC. L'Océanie lance sa campagne de qualification pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™️ avec un tour préliminaire à quatre équipes entre les Fidji (hôte), les Îles Salomon et le Vanuatu. Une seule équipe se qualifiera pour le championnat continental de novembre où un seul billet pour France 2019 sera en jeu.
Quel que soit le résultat à Lautoka, la participation au tour préliminaire représente déjà une victoire pour les Samoa américaines, territoire non incorporé des États-Unis, composé de cinq îles et d'une poignée d'atolls. Cette région retirée du Pacifique a toutes les difficultés du monde pour mettre en place une équipe de football internationale. Même le court voyage vers les Fidji pourrait provoquer un choc des cultures chez certaines joueuses.

La famille d'abord
L'équipe masculine a essuyé une défaite record en 2001 avant de signer la toute première victoire de son histoire dix ans plus tard. Il y a trois ans, les Samoans remettaient ça, mais une dose de malchance et la différence de buts les privaient d'une qualification lors des qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA 2018™️.
Aujourd'hui, l'architecte de cet exploit est de retour, cette fois pour aider l'équipe féminine à faire des vagues. Larry Mana’o va ainsi devenir l'un des rares entraîneurs à avoir dirigé ses troupes en éliminatoires de Coupe du Monde masculine et féminine.
Comme en 2015 déjà, Mana’o a déniché des joueuses aux États-Unis, mais a aussi cherché des renforts plus près de lui. Son équipe comporte en effet trois de ses filles et une nièce. Mais ces joueuses ont tout à fait leur place dans l'équipe. Les sœurs Alma et Ava Mana’o ont déjà représenté leur pays en 2011, lors de la participation des Samoa américaines aux Jeux du Pacifique.
"Notre équipe a été transformée. Il y a plus de styles de joueuses différentes venant de différents endroits", explique Mana’o. "Nous n'avons pas eu beaucoup de temps pour nous préparer, mais je pense que les joueuses s'entendent mieux que celles que nous avons choisies pour aller en Nouvelle-Calédonie en 2011. À vrai dire, c'est le jour et la nuit. Cette équipe est vraiment plus forte. Cette fois, l'état d'esprit, l'entente et les qualités techniques des joueuses nous ont permis de mieux nous préparer."
*Plus de 20 ans d'attente
*

La dernière participation des Samoa américaines à une phase qualificative de Coupe du Monde Féminine remonte à 1997, pour deux matches et zéro but inscrit. Cette année, les joueuses ont réalisé leurs préparatifs au siège de l'Association, dans la capitale Pago Pago. L'équipe, qui comporte plusieurs joueuses ayant participé au Championnat féminine U-16 de l'OFC l'an dernier, a passé la semaine aux Samoa pour y disputer deux matches de préparation.
"Pas mal de ces filles sont plus jeunes que celles qu'on prenait avec nous chez les A dans le passé, donc ce sera une expérience positive quoi qu'il arrive", ajoute Mana’o.
Le Vanuatu est favori pour cette compétition, surtout après avoir remporté les Mini-Jeux du Pacifique l'année dernière, chez lui. Mais les Fidji, battus de peu en finale, ont injecté des ressources importantes pour développer leur équipe nationale ces dernières années et seront difficiles à battre à domicile.
Qualifications de la Coupe des Nations féminine de l'OFC
Lautoka (Fidji) - 24-30 août
Samoa américaines, Fidji, Îles Salomon et Vanuatu
Le vainqueur se qualifie pour la phase finale
Coupe des Nations féminine de l'OFC
Koné, Nouméa, Lifou, Mare (Nouvelle-Calédonie) - 18 novembre-1er décembre
Îles Cook, Nouvelle-Calédonie, Nouvelle-Zélande, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Samoa, Tahiti, Tonga et le vainqueur des qualifications
Le vainqueur se qualifie pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™️ et pour le Tournoi Olympique de Football Féminin 2020
Sur le sujet
[*]

CM Féminine de la FIFA sur Twitter

[*]

CM Féminine de la FIFA sur Facebook

[*]Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Lg6u5uka0zxmo6ute2y1
France 2019 - CONCACAF

Les Reggae Girlz prêtes à donner le ton

mardi 21 août 2018
[*]Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Z4okx21867rn5zl0vvqk
France 2019


Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 60393
Date d'inscription : 02/12/2011

Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Coupe du monde féminine de football 2019   Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Icon_minitimeDim 26 Aoû 2018 - 6:23

-
France 2019 - Angleterre

Smith : "L'Angleterre sera en finale de Coupe du Monde"

(FIFA.com) 23 août 2018

https://fr.fifa.com/womensworldcup/news/y=2018/m=8/news=smith-langleterre-sera-en-finale-2989087.html

Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Q3r5p6wsjbwiavlixrkg
©️ Getty Images






  • Kelly Smith évoque ses souvenirs mondialistes
  • L'ex-internationale livre son sentiment sur les Three Lionesses
  • "Neville n'aurait pas accepté le poste s'il ne jugeait pas l'équipe capable de gagner"

Auteure de 46 buts en 117 sélections, l'ancienne attaquante anglaise Kelly Smith est une légende du football féminin.
Les Three Lionesses sont à deux doigts de se qualifier pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™️, où elles espèrent faire mieux que leur troisième place à Canada 2015. Smith s'exprime sur les chances de la sélection anglaise et évoque ses souvenirs de Coupe du Monde dans un entretien avec FIFA.com.
Kelly, quel est votre plus beau souvenir de la Coupe du Monde ?
Il remonte à mon premier grand tournoi en Chine, après plus de dix ans passés dans l'équipe nationale. Lors de notre entrée en lice, j'ai inscrit deux buts contre le Japon. C'est sans doute pour ce doublé que je suis connue. J'avais travaillé très dur, alors je n'allais pas laisser passer cette occasion. J'avais rêvé de marquer dans une Coupe du Monde. J'ai fait des exercices de visualisation la veille, ce qui m'a aidé mentalement à bien entrer dans le match.

Et votre souvenir le plus émouvant ?
Mon père était le seul membre de ma famille présent en Chine. C'est mon plus grand fan. Il savait à quel point je m'étais investie et tout ce que ma participation à l'épreuve mondiale représentait pour moi. Nous avions traversé ces moments ensemble. Je me souviens du stade. Il fallait monter un grand escalier pour rejoindre le terrain et nous étions mitraillés par les flashes. Sur la pelouse, pendant l'hymne national, j'ai ressenti une très forte émotion quand j'ai vu mon père en tribunes.
Comment compareriez-vous vos débuts en Coupe du Monde et votre première cape ?
J'ai disputé mon premier match international contre l'Italie, à tout juste 17 ans. J'étais à la fois surexcitée, nerveuse et aussi très fière. J'en ai sans doute trop fait sur le terrain, parce que je voulais épater la galerie . J'ai ressenti la même chose en Chine, mais en surmultiplié du fait de l'ampleur de l'événement. Il n'y a rien de plus grand qu'une Coupe du Monde. Tous les enfants rêvent de se produire sur la plus belle scène du monde et de soulever le trophée. Je n'ai pas eu cette chance, mais mon rêve m'a portée.
L'Angleterre rêve justement de soulever ce trophée en 2019. Que pensez-vous de cette équipe ?
Elle me paraît bien équilibrée, avec une bonne dose de jeunes et brillantes recrues. Elle dispose d'excellents talents offensifs, comme Fran Kirby et Nikita Parris, qui apportent beaucoup de rapidité devant. À mon époque, l'Angleterre était plutôt mal lotie dans ce compartiment, elle manquait de joueuses capables de mettre du rythme en attaque, à part Eni Aluko. Je trouve la défense solide. Il reste juste des petites choses à corriger sur le plan de la relance propre, de l'aisance balle au pied et de la circulation dans l'entrejeu. Phil Neville dirige des joueuses talentueuses et motivées, qui brûlent d'envie d'apprendre et de gagner un grand tournoi. Elles vont en avoir l'occasion.
Que pensez-vous de l'arrivée de Phil Neville à la tête de la sélection ?
J'ai parlé avec plusieurs joueuses depuis sa nomination. Son amour du jeu et son enthousiasme sont communicatifs. C'est un gagnant. Il a tout remporté sous le maillot de Manchester United et il voudra imprimer son style de jeu à la sélection en s'emparant de la Coupe du Monde. Il n'aurait pas accepté le poste s'il ne jugeait pas l'équipe capable de gagner.
Y a-t-il une nouvelle Kelly Smith dans l'équipe ?
Fran Kirby est très dynamique dans le dernier tiers du terrain, comme je l'étais. Elle a de bons changements de rythme, ce qui est toujours un atout pour un attaquant, et elle est tout le temps sur le ballon. C'est une buteuse efficace quand elle joue régulièrement et qu'elle est en confiance. C'est le fer de lance de la sélection. Elle est axée sur l'offensive, son centre de gravité bas la rend difficile à contenir, et elle est douée d'un sens aigu du but. Si elle reste en forme et fait une bonne saison, ce sera l'une des stars de la prochaine Coupe du Monde.
Quelles sont les chances de l'Angleterre à France 2019 ?
Je crois qu'elle atteindra la finale, elle en a largement les moyens. Elle devra simplement faire valoir ses qualités, tenir bon en défense dans les matches serrés et toujours chercher le but.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 60393
Date d'inscription : 02/12/2011

Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Coupe du monde féminine de football 2019   Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Icon_minitimeDim 26 Aoû 2018 - 6:26

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 60393
Date d'inscription : 02/12/2011

Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Coupe du monde féminine de football 2019   Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Icon_minitimeVen 31 Aoû 2018 - 7:40

France 2019 - Zone Europe
Cinq billets à distribuer

https://fr.fifa.com/womensworldcup/news/y=2018/m=8/news=cinq-billets-a-distribuer.html
(FIFA.com) 29 août 2018
Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Lucuhi1ntuvlmqlidfkz
©️ Getty Images

[*]Cinq équipes espèrent se qualifier directement pour France 2019
[*]Pour l'Allemagne, victoire impérative contre l'Islande
[*]La Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™️ aura lieu du 7 juin au 7 juillet
[/list]
Tout ou rien ! Deux billets ont déjà été décrochés et cinq nations peuvent encore se qualifier directement pour la phase finale. À la veille des dernières rencontres, la course à la qualification pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™️ pourrait difficilement être plus passionnante.
FIFA.com présente les prochaines affiches, qui seront disputées entre le 30 août et le 4 septembre.

Classements :

Groupe 1 : Pays de Galles (17 points), Angleterre (16), Russie (7), Kazakhstan, Bosnie-et-Herzégovine (3)
Groupe 2 : Suisse (18), Écosse (15), Pologne (7), Albanie (4), Bélarus (3)
Groupe 3 : Pays-Bas (19), Norvège (15), République d'Irlande (10), Irlande du Nord (3), Slovaquie (0)
Groupe 4 : Danemark, Suède (15), Ukraine (10), Hongrie (4), Croatie (2)
Groupe 5 : Islande (16), Allemagne (15), République tchèque (10), Slovénie (6), Îles Féroé (0)
Groupe 6 : Italie (21), Belgique (13), Portugal, Roumanie (5), Moldavie (1)
Groupe 7 : Espagne (18), Autriche (13) , Finlande (10), Serbie (7), Israël (1)
Les quatre meilleurs deuxièmes participeront aux barrages, qui se déroulent avec demi-finales et finale, en matches aller et retour. Le vainqueur des barrages décrochera l’ultime billet pour la phase finale en France.

Les affiches

Groupe 1 : Pays de Galles - Angleterre, 31 août 2018, 20h45 (heure locale)
La victoire sinon rien, tel est l'enjeu de la rencontre entre les Pays de Galles et l'Angleterre. Une victoire de l'une ou l'autre assurerait sa qualification pour l'épreuve mondiale l'an prochain. Un nul les obligerait au contraire à sortir la calculatrice, surtout du côté des Galloises, qui, contrairement aux Anglaises, n'auront plus de match à disputer et de points à engranger.

Groupe 2 : Écosse - Suisse, 30 août 2018, 20h35 (heure locale)
Dans ce groupe également, le calcul est très simple pour les Suissesses. Une victoire ou un nul contre l'Écosse qualifierait la formation de la sélectionneuse Martina Voss-Tecklenburg pour sa deuxième phase finale consécutive de Coupe du Monde Féminine. "Il n'y a rien de plus grand que de représenter son pays lors d'une Coupe du Monde. La rencontre face à l'Écosse est donc très importante. Avec les joueuses qui étaient déjà présentes en 2015, nous allons faire en sorte que les plus jeunes prennent également conscience de l'importance de l'événement", annonce Ramona Bachmann sur le site internet de la Fédération suisse.
Groupe 3 : Norvège - Pays-Bas, 4 septembre 2018, 17h00 (heure locale)
Avec quatre points d'avance au classement, les championnes d'Europe néerlandaises sont les mieux placées pour la qualification directe. Les Oranje Leeuwinnen ont toutefois disputé un match de plus que la Norvège (2ème), qui n'a encore manqué aucune édition de la Coupe du Monde Féminine, remportant même le titre en 1995. Il suffit d'un point aux Néerlandaises pour valider leur billet pour leur deuxième phase finale après 2015.
Groupe 4 : Danemark - Suède, 4 septembre 2018, 17h00 (heure locale)
Ni le Danemark ni la Suède ne peuvent décrocher leur qualification lors de leurs rencontres respectives face à la Croatie et à l'Ukraine. Tout se jouera donc lors d'une confrontation finale le 4 septembre. Les deux prétendants s'affronteront dans la ville danoise de Viborg. Danoises et Suédoises devront toutefois veiller à remporter leur première rencontre pour ne pas entamer le match décisif dans une position délicate.
Groupe 5 : Islande - Allemagne, 1er septembre 2018, 16h55 (heure locale)
En plus d'être décisive pour la qualification pour France 2019, cette rencontre a des allures de revanche pour les doubles championnes du monde allemandes. En octobre 2017, l'Islande avait réussi l'impossible en allant s'imposer 3-2 en Allemagne. Les Scandinaves avaient ainsi mis fin à une incroyable série de près de 20 ans sans défaite. Un doublé de Dagny Brynjarsdottir avait permis à l'Islande de créer l'exploit. Si la formation du sélectionneur Horst Hrubesch prend les trois points et qu'elle réalise trois jours plus tard contre les Îles Féroé un résultat au moins aussi bon que l'Islande face à la République tchèque, les Allemandes pourront préparer leurs valises pour la France.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 60393
Date d'inscription : 02/12/2011

Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Coupe du monde féminine de football 2019   Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Icon_minitimeVen 31 Aoû 2018 - 7:42

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 60393
Date d'inscription : 02/12/2011

Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Coupe du monde féminine de football 2019   Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Icon_minitimeSam 1 Sep 2018 - 9:04

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 60393
Date d'inscription : 02/12/2011

Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Coupe du monde féminine de football 2019   Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Icon_minitimeSam 1 Sep 2018 - 9:08

Matchs suite des éliminatoire- COUPE DU MONDE FÉMININE

http://www.matchendirect.fr/europe/eliminatoires-coupe-du-monde-feminine-europe/2018-36/
Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Capt1229
Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Capt1230
RÉSULTATS
Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Capt1252
Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Capt1300
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 60393
Date d'inscription : 02/12/2011

Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Coupe du monde féminine de football 2019   Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Icon_minitimeJeu 6 Sep 2018 - 6:26

France 2019 - CONCACAF

Un trio caribéen reste sur le droit chemin
(FIFA.com) 03 sept. 2018
https://fr.fifa.com/womensworldcup/news/y=2018/m=9/news=un-trio-caribeen-reste-sur-le-droit-chemin.html

Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Lfmbj0ijcoryfol03awj



  • Jamaïque, Trinité-et-Tobago et Cuba toujours en course
  • Le trio caribéen rejoint le grand huit de la CONCACAF
  • Trois billets directs dans la zone pour France 2019

La Jamaïque, Trinité-et-Tobago et Cuba ont décroché leur billet pour le Championnat Féminin de la CONCACAF, qui fera office de tournoi qualificatif pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019, à l'occasion de la dernière journée de qualification de la Zone Caraïbes.
À domicile, les Reggae Girlz ont assuré leur participation à la compétition continentale dès le 31 août dernier en revenant au score pour battre aisément Trinit-et-Tobago 4-1, après deux larges succès contre Antigua-et-Barbuda (9-0) et les Bermudes (4-0).
Les Trinitéennes ont pris la deuxième place avec trois victoires en quatre matches, dont un dernier succès 3-0 contre les Bermudes. Les Soca Princesses étaient passées tout proches de la qualification pour la Coupe du Monde 2015 en s'inclinant en barrage intercontinental contre l'Equateur, et espèrent effacer cette déception quatre ans plus tard.
Cuba sera aussi du voyage pour le tournoi qualificatif final de la CONCACAF, malgré une lourde défaite 1-6 contre la Jamaïque pour la dernière journée. Mais ce revers ne suffit pas à gâcher la joie des Cubaines, qui participeront à leur première phase finale continentale.
Celle-ci se tiendra du 4 au 17 octobre prochain aux Etats-Unis. Les trois meilleures équipes se qualifieront directement pour France 2019, tandis que le quatrième disputera un barrage contre le troisième de la Zone Amérique du Sud, en l'occurrence l'Argentine.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 60393
Date d'inscription : 02/12/2011

Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Coupe du monde féminine de football 2019   Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Icon_minitimeJeu 6 Sep 2018 - 6:33

France 2019 - Zone Europe
Un final héroïque, historique et classique

(FIFA.com) 04 sept. 2018
https://fr.fifa.com/womensworldcup/news/y=2018/m=9/news=un-final-heroique-historique-et-classique.html

Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 W0mogs1ccwsj46hbnylb
©️ Getty Images
      ©️ Getty Images    

  • Quatre nouveaux qualifiés, quatre barragistes pour le dernier billet
  • Qualification historique pour l'Écosse
  • Les Pays-Bas, champions d’Europe, devront passer par les barrages

Cette fois, nous y sommes presque ! Lorsque les qualifications de la Zone Europe ont débuté en avril 2017, la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™️ semblait un objectif - ou un rêve - encore lointain. Mais depuis le coup de sifflet final de la dernière journée ce 4 septembre 2018, elle est devenue un rendez-vous dans l’agenda de 7 équipes.
Outre la France, qualifiée en tant que pays hôte, l’Espagne et l’Italie savaient déjà qu’elles seraient de la partie l’an prochain après avoir décroché leur billet en juin dernier, et l’Angleterre s’est rajoutée à la liste en gagnant le match au sommet au Pays de Galles en fin de semaine.
Restaient donc quatre billets directs à distribuer lors de la dernière journée, qui sont revenus à l’Allemagne, l’Écosse, la Norvège et la Suède. Comment ? Les réponses ci-dessous :

La Mannschaft répare son erreur

Groupe 5 : Îles Féroé 0-8 Allemagne
Une Coupe du Monde sans les doubles championnes du monde ? L’idée n’avait rien d’improbable il y a encore quelques jours. Battues sur leurs terres par l’Islande au match aller (2-3), l’Allemagne a remis les pendules à l’heure en s’imposant 2-0 au retour le 1er septembre dernier. Restait à la Mannschaft à prendre au moins un point aux Îles Féroé en clôture. Un confortable succès 0-8 a permis aux coéquipières de Dzsenifer Marozsan, finaliste pour The Best - Joueuse de la FIFA, de s’ouvrir les portes du tournoi où elles tenteront de décrocher un troisième titre.

La Norvège écarte les championnes d’Europe

Groupe 3 : Norvège 2-1 Pays-Bas
Autre ancien vainqueur à avoir décroché son billet, la Norvège a réussi la performance de devancer les Pays-Bas, vainqueurs de l’UEFA EURO Féminin 2017. Tout s’est joué lors de la dernière journée, où les Scandinaves avaient l’obligation de s’imposer, pour doubler des Néerlandaises qui s’étaient imposées en toute fin de match à l’aller (1-0). "Nous allons tout faire pour conserver notre avance. Mais depuis leur défaite contre nous, les Norvégiennes ont gagné tous leurs matches. Ça prouve que cette équipe possède d'énormes qualités. Je m’attends à un match de haut niveau, serré et excitant", prédisait au micro de FIFA.com Sarina Wiegman, sélectionneuse néerlandaise. La finaliste de The Best - Entraîneur de l’année pour le Football Féminin avait vu juste puisqu’au terme d’un match indécis, les Norvégiennes se sont imposées grâce à deux buts en début de match d’Ingrid Engen et Isabell Herlovsen.

La Suède remporte la fête des voisins

Groupe 4 : Danemark 0-1 Suède
Finalistes surprises du dernier EURO, les Danoises espéraient profiter de cette dynamique pour revenir sur la scène mondiale pour la première fois depuis 2007. Mais elles se sont compliqué la tâche en s’inclinant sur tapis vert 0-3 contre la Suède à l’aller, puis en concédant le nul en Croatie (1-1) lors de l’avant dernière-journée. Condamnée à la victoire contre leurs voisines suédoises pour l’ultime journée, elles ont encore mal négocié un rendez-vous capital en s’inclinant 0-1, sur un but de Sofia Jakobsson.

Historique et héroïque pour l’Écosse


Groupe 2 : Écosse 2-1 Suisse (30/08/2018) et Albanie 1-2 Écosse

Une victoire ou un nul contre l'Écosse lors de l’avant-dernier match qualifiait la Suisse pour sa deuxième Coupe du Monde. Mais les Écossaises ont gâché la fête en s’imposant 2-1 lors de ce choc au sommet. Les Helvètes devaient donc s’imposer en Pologne en clôture pour valider leur billet. Mais là encore, le champagne a dû rester au frais puisque les filles de Martina Voss-Tecklenburg ont concédé un nul vierge, laissant le billet direct pour la France aux Britanniques, si elles s’imposaient en Albanie. Mission accomplie grâce au but libérateur de Jane Ross à 20 minutes du terme, alors que les deux équipes étaient à égalité (1-2). Grâce à cette fin de campagne héroïque, l’Écosse se qualifie pour la première Coupe du Monde Féminine de son histoire.

A retenir


Tout n’est pas perdu…

Pour le Danemark, les Pays-Bas et la Suisse, il faudra se remettre de cette déception et vite se reconcentrer puisque ces trois équipes ont encore une chance de décrocher leur billet pour la France, tout comme la Belgique, dauphine de l’Italie dans le Groupe 6.
Les quatre meilleurs deuxièmes participeront en effet aux barrages, qui se déroulent avec demi-finales et finale, en matches aller et retour. Le vainqueur de ce mini-tournoi décrochera l’ultime billet européen pour la phase finale en France.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 60393
Date d'inscription : 02/12/2011

Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Coupe du monde féminine de football 2019   Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Icon_minitimeVen 7 Sep 2018 - 16:42

France 2019 - RP Chine
Jia veut ramener la Chine au sommet
(FIFA.com) 07 sept. 2018
https://fr.fifa.com/womensworldcup/news/y=2018/m=9/news=jia-xiuquan-veut-ramener-la-chine-au-sommet.html

Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 O9fitgola0sdkcqbpzo8
©️ FIFA.com
    ©️ FIFA.com    

  • Jia Xiuquan fait partie des plus grands entraîneurs chinois
  • Il a été nommé sélectionneur de la RP Chine en mai
  • Les Roses d'Acier espèrent briller en France l'an prochain

Depuis le retrait d'une génération brillante après la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 1999™️, la RP Chine s'est retroussée les manches et s'évertue depuis une dizaine d'années à reconstruire son équipe. Plusieurs sélectionneurs de prestige, chinois et étrangers, sont passés à la tête de l'équipe en quête de la formule magique, en vain. Aujourd'hui, c'est au tour de Jia Xiuquan de tenter de redonner de la fraîcheur aux Roses d'Acier.
Ancien international chinois, Jia fait partie des entraîneurs les plus appréciés du pays, lui qui a entraîné plusieurs clubs de l'élite masculine, ainsi que des équipes nationales de jeunes. Si son arrivée n'était pas forcément attendue, étant donné qu'il n'a jamais entraîné d'équipe féminine, il assure être prêt à relever le défi.
"En tant qu'ancien soldat, je me dois de suivre les ordres", lâche au micro de FIFA.com le sélectionneur de 54 ans, qui a passé les premières années de sa carrière de joueur dans le club militaire de Bayi. "Et en tant qu'ancien joueur professionnel aujourd'hui entraîneur, j'ai profité du système de développement du football chinois. Je ne refuserai donc jamais un poste où l'on a besoin de moi."
Tout sur France 2019 !    

Des innovations tactiques

Jia fut un pionnier du football chinois après sa professionnalisation dans les années 90. Parti en Europe pour y rejoindre le Partizan avant de porter le maillot du club japonais de Gamba Osaka, il est ensuite devenu entraîneur et a pris les rênes de Shanghai Shenhua et Henan Jianye. Pour lui, la clé du succès réside dans l'observation des autres équipes.
"Si nous voulons nous mesurer aux meilleurs, nous devons regarder ce que font les plus grandes équipes", affirme Jia. "Nous devons voir leur façon de jouer et les tendances générales. Outre les grosses écuries mondiales habituelles, d'autres sélections européennes comme la France et les Pays-Bas se sont illustrées sur la scène internationale. Nous devons tirer des enseignements des tactiques utilisées par ces deux équipes."

Cependant, le collectif a aussi son importance. "Il faut employer la bonne tactique pour que l'équipe soit solide et solidaire. Nous exigeons de toutes les joueuses qu'elles aient un esprit combatif et collectif. Elles doivent comprendre l'approche tactique et former un groupe uni. Les joueuses européennes et américaines sont plus fortes que nous physiquement et techniquement, c'est une évidence. Nous allons donc nous servir de notre vitesse pour leur poser des problèmes."
Jia a déjà testé sa stratégie contre les États-Unis en juin dernier. Si la RP Chine a essuyé deux revers, il s'est dit satisfait des prestations de ses protégées. "Nous avons perdu les deux matches par la plus petite des marges. Nous avions face à nous l'une des meilleures équipes au monde, mais nos joueuses ont montré qu'elles pouvaient être à la hauteur."

S'inspirer de Russie 2018

Si Jia espère créer la surprise en Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™️, il souhaite surtout s'inspirer de la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™️, où certaines équipes ont fait tomber les favoris. "Beaucoup de petites équipes ont produit des résultats inattendus", se souvient-il. "Mais elles ont pratiquement toutes affiché la même tactique : elles ont joué collectif et sont passées très rapidement de la défense à l'attaque. Les Mexicains ont été efficaces contre l'Allemagne. Ils étaient toujours les premiers sur le ballon en défense et ont été impeccables en contre."
Jia pense encore avoir le temps de préparer ses troupes pour qu'elles atteignent le niveau souhaité en France. "Nous avons besoin de confiance et de patience car nous sommes en pleine reconstruction. Les cadres sont importantes au sein de l'équipe car elles transmettent leur expérience aux jeunes. Celles-ci doivent travailler dur et progresser très vite car nous attendons beaucoup d'elles."
"En France, nous découvrirons le nouvel état d'esprit des Roses d'Acier. Si nous parvenons à exploiter notre potentiel, les résultats suivront naturellement. Nous pouvons atteindre les quarts de finale, voire les demi-finales."



Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 60393
Date d'inscription : 02/12/2011

Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Coupe du monde féminine de football 2019   Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Icon_minitimeDim 9 Sep 2018 - 6:37

Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Capt1431
Le saviez-vous ?

Le trophée de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™️ est actuellement exposé au Musée du Football Mondial de la FIFA, à Zurich.
Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Capt1432

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 60393
Date d'inscription : 02/12/2011

Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Coupe du monde féminine de football 2019   Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Icon_minitimeDim 9 Sep 2018 - 6:45

Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Capt1431

Un coup d’œil au passé pour préparer l'avenir

(FIFA.com) 06 sept. 2018
[*]https://fr.fifa.com/womensworldcup/news/y=2018/m=9/news=un-coup-d-oeil-au-passe-pour-preparer-l-avenir.html

[*]Une nouvelle série pour célébrer l’histoire de la Coupe du Monde Féminine
[*]Notre premier extrait vidéo met en scène Hamm, Marta et Lloyd
[*]L’édition 2019 aura lieu du 7 juin au 7 juillet, en France

Le football féminin a le vent en poupe et la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™️ qui aura lieu l’année prochaine en France s’annonce d'ores et déjà comme la plus relevée et la plus passionnante de tous les temps. Si le tournoi est aujourd’hui incontournable dans le calendrier international, il le doit à ses sept premières éditions, toutes plus riches les unes que les autres en émotions, en surprises et en joueuses d’exception.
Dans sa nouvelle série, FIFA.com revient sur les moments qui ont marqué les précédentes Coupes du Monde Féminines à travers des images tirées de l’histoire de la compétition.
FIFATV
https://www.youtube.com/channel/UCpcTrCXblq78GZrTUTLWeBw

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 60393
Date d'inscription : 02/12/2011

Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Coupe du monde féminine de football 2019   Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Icon_minitimeDim 9 Sep 2018 - 6:50

Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Capt1431
Belgique-Suisse et Pays-Bas-Danemark en barrages
(FIFA.com) 07 sept. 2018
https://fr.fifa.com/womensworldcup/news/y=2018/m=9/news=belgique-suisse-et-pays-bas-danemark-en-barrages.html

Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 D7duzaiv9kbwfs3dx4l1
©️ AFP

[*]La Belgique affrontera la Suisse
[*]L'autre demi-finale verra s'opposer les Pays-Bas et le Danemark
[*]À la clé, le dernier billet européen pour France 2019

Le tirage au sort, qui s'est tenu à Nyon, a tracé le chemin des quatre derniers candidats européens pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™️.
Les barrages de la zone Europe sont les suivants :

  • 1. Pays-Bas - Danemark
  • 2. Belgique - Suisse
  • Ordre de la finale : Vainqueur de Pays-Bas - Danemark - Vaiqueur de Belgique Suisse

Les demi-finales se disputeront au meilleur des deux manches, entre le 1er et le 9 octobre. Quant à la finale, également en double confrontation, elle se déroulera entre le 5 et le 13 novembre. Le tirage au sort a également déterminé l'ordre des matches pour les deux tours.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 60393
Date d'inscription : 02/12/2011

Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Coupe du monde féminine de football 2019   Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Icon_minitimeDim 9 Sep 2018 - 6:58

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 60393
Date d'inscription : 02/12/2011

Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Coupe du monde féminine de football 2019   Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Icon_minitimeSam 15 Sep 2018 - 7:14

France 2019 - Japon

Iwabuchi, jeune prodige qui a bien grandi

(FIFA.com) 13 sept. 2018
https://fr.fifa.com/womensworldcup/news/y=2018/m=9/news=iwabuchi-jeune-prodige-qui-a-bien-grandi-2993844.html

Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Zlepb9wqno4v8pclfg0d
©️ FIFA.com

[*]Troisième Coupe du Monde en vue pour Iwabuchi
[*]L’attaquante est le nouveau visage des Nadeshiko
[*]Elle espère mener le Japon vers un deuxième sacre
[/list]
La Japonaise Mana Iwabuchi disputera sa troisième Coupe du Monde Féminine de la FIFA™️ à l’occasion de France 2019, à tout juste 25 ans. Lors d’Allemagne 2011, cette attaquante encore adolescente n’était que remplaçante au sein de sa sélection, qui s’était adjugé le titre à la surprise générale. Elle a ainsi poursuivi sa formation alors que le Japon s’est à nouveau hissé en finale lors de Canada 2015, avant de s’incliner devant les États-Unis concédant au passage son unique défaite dans la compétition.
Forte de l’expérience et de l’exposition accumulées sur la scène internationale pendant toutes ces années, qui ont vu la Japonaise passer du statut d’étoile montante à celui de joueuse aguerrie, Iwabuchi est désormais prête à guider les Nadeshiko vers un second sacre mondial.
"J’ai la chance d’avoir pu participer aux deux dernières Coupes du Monde", confiait récemment la buteuse de l’INAC Kobe Leonessa à FIFA.com, dans un entretien exclusif. "Cependant, je n’étais pas titulaire et n’ai pas joué tous les matches. J’étais en quelque sorte une débutante par rapport à d’autres joueuses, plus expérimentées. France 2019 sera pour moi l’occasion d’emmener mon pays vers un autre titre, si je fais partie de l’aventure."

La nouvelle meneuse

Iwabuchi s’est révélée aux yeux du monde lors de la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA, Nouvelle-Zélande 2008, où ses passes décisives et ses buts ont ébloui les spectateurs. Malgré l’élimination du Japon en quart de finale face à l’Angleterre, cette attaquante rusée s’est vu remettre le Ballon d’Or adidas pour sa performance de haut vol, à tout juste 15 ans.
Trois ans plus tard, la Japonaise s’est rendue en Allemagne pour disputer son premier tournoi mondial avec l’équipe nationale, qu’elle avait intégrée dès 2010. Pour Iwabuchi, l’épopée du Japon vers la consécration restera un souvenir exaltant, dont elle s’inspire encore aujourd’hui.
"J’étais adolescente et tout simplement heureuse d’être là", affirme l’attaquante. "Pour être franche, j’ai passé pas mal de temps sur le banc, à regarder mes coéquipières sur le terrain. Mais je pouvais ressentir cette atmosphère qui me submergeait de trac. Je ne pouvais rien dire d’autre que 'waouh'."
Iwabuchi a passé cinq saisons dans le championnat allemand. Arrivée à Hoffenheim en 2012, elle a rejoint le Bayern Munich en 2014. Parallèlement, elle a poursuivi sa progression avec les Nadeshiko. Depuis longtemps considérée comme la future meneuse de la sélection japonaise, l’attaquante s’est montrée à la hauteur de ce statut lors de la Coupe d’Asie Féminine de l’AFC 2018, en conduisant ses compatriotes vers le sacre continental.

Cerise sur le gâteau, cette nouvelle sélection, dirigée par Asako Takakura, a également validé son ticket pour France 2019 par le biais de ce tournoi, qui faisait office de compétition préliminaire pour la Zone Asie. Auteure de deux réalisations, Iwabuchi a constamment donné du fil à retordre aux défenses adverses et livré une prestation de grande classe, qui lui a valu le titre de meilleure joueuse de la compétition.
"C’est formidable de pouvoir conserver notre titre", confie-t-elle. "Sur le plan personnel, j’étais très honorée d’être élue meilleure joueuse. Mais ce sont les efforts collectifs qui ont permis tout cela. Les trophées appartiennent à tout le groupe et pas uniquement à moi."
Tout au long de cette campagne asiatique, Iwabuchi s’est affirmée comme la nouvelle figure incontournable de la sélection. L’influence de la Japonaise sur son équipe s’est à nouveau ressentie lors des Jeux Asiatiques en août dernier, où les Nadeshiko ont décroché l’or pour asseoir un peu plus leur suprématie sur la scène continentale en 2018. Après une décennie de progrès, Iwabuchi disputera sa troisième Coupe du Monde Féminine forte d'un statut bien différent : elle est aujourd'hui l'âme de cette formation nippone.
"L’équipe actuelle a changé depuis les deux dernières Coupes du Monde. On ne peut pas comparer son statut actuel avec l’ancien. Dans ce groupe, nous avons toutes un rôle à jouer, y compris moi", explique-t-elle.
"Cette équipe compte de jeunes joueuses moins expérimentées. Nous ferons donc figure d’outsider pour France 2019. Mais d’un autre côté, nous avons atteint la finale lors des deux dernières éditions. Entre challenger et double finaliste, il nous faudra trouver le juste équilibre. Ce sera la clé de notre succès", conclut Iwabushi.

Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Dl-rDCHUYAAtSim
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 60393
Date d'inscription : 02/12/2011

Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Coupe du monde féminine de football 2019   Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Icon_minitimeSam 15 Sep 2018 - 7:20

Takakura ramène les Nadeshiko tout en haut
https://fr.fifa.com/the-best-fifa-football-awards/news/takakura-ramene-les-nadeshiko-tout-en-haut
(FIFA.com)
14 sept. 2018

Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Vdixg2hkujm1zkrxcyf1©️ Getty Images

  • Asako Takakura candidate au titre The Best – Entraîneur FIFA (F)

Asako Takakura, la sélectionneuse du Japon, est calme, imperturbable et sereine. Elle ne confère que quelques consignes par-ci par-là, sachant bien qu'elle a accompli la plus grande partie de son travail avant le match. Cette attitude méthodique et mesurée se reflète dans la façon dont son équipe joue. Les différentes équipes nationales du Japon - Takakura a dirigé les trois - ont toujours affiché un jeu basé sur la technique et l'intelligence plutôt que sur le physique.
En prenant la suite de Norio Sasaki en 2016, Takakura avait fort à faire. Mais l'ancienne milieu de terrain a profité de son arrivée en poste pour perpétuer le style des Nadeshiko. Elle s'y était déjà essayée, avec succès, chez les jeunes.

Un titre en Coupe d'Asie Féminine de l'AFC cette année et la qualification pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™️ ont ponctué une année 2018 qui a permis à la sélectionneuse d'être nommée parmi les trois candidates au titre The Best - Entraîneur de la FIFA pour le football féminin. Une reconnaissance que Takakura décrit comme étant "non seulement un jugement sur moi, mais aussi sur les Nadeshiko". Une médaille d'or aux Jeux asiatiques en août dernier n'a fait que confirmer sa réputation.
Pour ses premiers pas en compétition planétaire, Takakura a connu un franc succès : elle commence par remporter la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2014 avec une équipe bien huilée qui exécute à merveille la méthodologie de sa tacticienne. Deux ans plus tard, elle est en finale en Jordanie et finit troisième à la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2016. Et encore, les protégées de Takakura peuvent se considérer malchanceuses de ne pas avoir été plus loin dans les deux tournois.

Aujourd'hui, Takakura a pu promouvoir plusieurs de ses jeunes en équipe A, comme Yuka Momiki, Yui Hasegawa et Hina Sugita, entre autres. L'expérience a-t-elle permis à ces jeunes de sauter le pas chez les séniors ? Oui, si l'on en croit Takakura. "Étant donné qu'elles me connaissent bien, je pense qu'elles n'ont pas peur de contester quoi que ce soit au sein de l'équipe", explique Takakura à FIFA.com. "Je ne dirais pas que les joueuses cadres ont peur, mais en ayant passé beaucoup de temps avec moi, les jeunes n'hésitent pas à dire ce qu'elles pensent, de façon positive et adéquate."
Les Japonaises ont franchi un cap ces dix dernières années. Avant de remporter la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2011, les Nadeshiko n'avaient gagné que trois de leurs 16 rencontres dans la compétition mondiale. Depuis, elles ont disputé la finale 2015, ont décroché l'argent olympique et ont été couronnées en Coupe d'Asie Féminine.
L'année prochaine marquera une nouvelle étape dans l'histoire du Japon puisque pour la première fois, Takakura dirigera une équipe des Nadeshiko relativement remaniée à la Coupe du Monde. "J'aime montrer au monde entier la façon de jouer au football des Nadeshiko et je pense fermement que c'est comme ça que nous pouvons gagner", annonce l'actuelle Entraîneur féminine de l'année de l'AFC. "Nous ne copions le style d'aucune autre équipe."
"Seules les équipes qui y croient obtiennent de bons résultats. Moi, je dis aux joueuses : ‘Ce sera dur d'être championnes du monde, c'est sûr, mais c'est notre objectif’", conclut-elle.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 60393
Date d'inscription : 02/12/2011

Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Coupe du monde féminine de football 2019   Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Icon_minitimeJeu 4 Oct 2018 - 11:06

Gloriana joue pour la gloire des Ticas
(FIFA.com) 02 oct. 2018
https://fr.fifa.com/womensworldcup/news/y=2018/m=10/news=gloriana-pour-la-gloire-des-ticas.html
Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Z5gtv2xxvioyq1pkp4r6
Gloriana Villalobos of Costa Rica
©️ Getty Images

   Le Costa Rica veut décrocher son billet pour France 2019

   Le tournoi qualificatif se disputera du 4 au 17 octobre

   "L'espoir est entier", affirme Gloriana Villalobos


À 19 ans, Gloriana Villalobos devrait être en train de penser à se faire un nom dans les sélections de jeunes du Costa Rica et dans le football universitaire de l'État de Floride. Mais ses exploits ont déjà fait d'elle l'une des références de la sélection senior en vue des qualifications de la CONCACAF pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™️.

Cela fait-il peser de la pression sur ses épaules ? "Non, au contraire. C'est une motivation de pouvoir représenter le Costa Rica. On essaie toujours de faire de son mieux pour son pays. Cela m'a permis de me retrouver dans une situation que je ne pensais pas vivre un jour", confie-t-elle à FIFA.com.

Sa carrière a débuté très jeune, notamment avec des performances éblouissantes à la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA, Costa Rica 2014. "Je n'aurais jamais cru que mes débuts se passeraient comme ça. J'avais 14 ans", se souvient-elle. "Peu de temps après, j'ai participé à la Coupe du Monde U-20 et en 2015, à la Coupe du Monde senior, me retrouvant avec des joueuses que j'admire. C'était vraiment une grande expérience d'être avec elles. Cela m'a montré à quel point il pouvait régner une belle ambiance dans le football et comment ce monde peut devenir une famille. Nous avons réussi de très belles choses et maintenant cela nous motive par rapport à la qualification pour la France."
Unité et sacrifice

Le prochain obstacle à franchir, c'est d'obtenir la qualification dans la zone Amérique du Nord, centrale et Caraïbes pour France 2019, et oublier l'élimination au premier tour de Canada 2015. "Beaucoup de choses ont changé, pas tant dans mes compétences sur le terrain, mais plus dans ma maturité en tant que personne et en tant que joueuse", juge-t-elle. "Aux États-Unis, j'ai beaucoup progressé sur le plan physique. Dans ce genre de grands championnats, on pratique un football plus subtil et le jeu va plus vite."

Ces progrès, Villalobos va maintenant les mettre au service du Costa Rica, une équipe dont les principales vertus sont l'unité et le sacrifice.

"Nous sommes ensemble depuis longtemps, certaines ont déjà plus de 10 ans de carrière. Nous sommes une famille", assure Gloriana. "Certains pensent que ce n'est pas forcément une force, mais moi si. Une équipe aussi unie est plus difficile à battre qu'une équipe où les joueuses sont juste des coéquipières. Beaucoup d'entre nous ont grandi dans des foyers où elles ne mangeaient pas à leur faim, alors elles connaissent le prix des choses et savent ce que c'est que de se battre pour obtenir ce qu'on veut."

Tout un pays s'apprête à soutenir les Ticas dans leur tentative de conquérir le billet pour la France. Le soutien ira même au-delà des frontières, puisque Deyna Castellanos, éliminée des qualifications sud-américaines avec le Venezuela, a promis de supporter sa grande amie. "On souhaite toujours le meilleur pour les gens qu'on aime. Je l'ai soutenue car je sais que c'est difficile de ne pas participer à une Coupe du Monde, et elle m'a dit qu'elle soutenait le Costa Rica", assure Gloriana.

A partir du 4 octobre, Villalobos et ses coéquipières vont tout donner pour atteindre leur objectif. "L'espoir est entier. Chaque fois qu'on aborde des qualifications, c'est comme si on allait jouer pour un rêve. Cette équipe est composée de joueuses qui sont ensemble depuis longtemps et pour certaines, ça pourrait être la dernière occasion de participer à une Coupe du Monde", conclut-elle.
Gloriana Villalobos en bref

   Née le 20 août 1999 à San José

   Milieu de terrain

   Équipe : Université de l'État de Floride

   Son frère jumeau, Mauricio, est également footballeur

Top 10 Goals: FIFA U-17 Women's World Cup Costa Rica 2014

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 60393
Date d'inscription : 02/12/2011

Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Coupe du monde féminine de football 2019   Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Icon_minitimeJeu 4 Oct 2018 - 11:08

D’importantes décisions concernant la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™️
(FIFA.com) 01 oct. 2018
https://fr.fifa.com/womensworldcup/news/y=2018/m=10/news=d-importantes-decisions-concernant-la-coupe-du-monde-feminine-de-la-fifatm.html
Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 2035751_full-lnd
©️ Getty Images

La Commission d’Organisation des Compétitions de la FIFA, présidée par Aleksander Čeferin, s’est réunie le 1er octobre 2018 au siège de la FIFA à Zurich et a notamment discuté de la prochaine Coupe du Monde Féminine de la FIFA™️.
L’un des sujets à l’ordre du jour était l’augmentation de la dotation de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™️, qui inclura pour la première fois des fonds de préparation et des fonds destinés au Programme de répartition des bénéfices aux clubs. La dotation proposée sera examinée par la Commission de Finances avant d’être soumise à l’approbation du Conseil de la FIFA lors de sa prochaine séance, qui aura lieu à Kigali le 26 octobre 2018.
La commission a en outre approuvé la procédure prévue pour le tirage au sort de France 2019, qui aura lieu le 8 décembre 2018 à Paris. Cette procédure est la suivante :

  • Les équipes seront réparties dans les chapeaux sur la base de l’édition du Classement mondial féminin de la FIFA/Coca-Cola publiée le 7 décembre 2018.
  • Il y aura quatre chapeaux comprenant chacun six équipes, qui seront ensuite tirées au sort pour former six groupes de quatre équipes. Deux équipes d’une même confédération ne pourront être tirées au sort dans un même groupe à l’exception de celles de l’UEFA, qui compte neuf représentants.
  • Ainsi, trois des six groupes compteront deux équipes européennes, les trois autres en compteront une seule.

La commission a également discuté des principaux enseignements tirés de l’organisation réussie de la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™️ et de l’état d’avancement des préparatifs de Qatar 2022.
Enfin, la commission a pris les décisions suivantes concernant diverses compétitions à venir :

  • Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA 2019 : la commission recommande au Conseil de la FIFA d’accorder les droits d’organisation de la compétition au Paraguay, qui est le seul candidat formel.
  • Coupe du Monde de Futsal de la FIFA 2020 : les candidatures suivantes seront soumises au Conseil de la FIFA, qui désignera le pays hôte lors de sa séance à Kigali le 26 octobre 2018 : RI Iran, Japon, Lituanie et Nouvelle-Zélande.

Autres décisions :

  • Jeux Olympiques Tokyo 2020 - participation possible d’une équipe de Grande-Bretagne au Tournoi Olympique de Football féminin : la FIFA a reçu une confirmation écrite des quatre associations britanniques confirmant leur intention d'envoyer une équipe féminine britannique au Tournoi Olympique de Football féminin de Tokyo 2020, sous réserve de qualification, et que l’Angleterre serait le pays désigné pour tenter d’obtenir ladite qualification lors de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™️. Cet accord s’applique uniquement à l’équipe féminine.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 60393
Date d'inscription : 02/12/2011

Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Coupe du monde féminine de football 2019   Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Icon_minitimeJeu 4 Oct 2018 - 11:11

France 2019 - Zone CONCACAF

USA et Canada veulent ouvrir la voie

https://fr.fifa.com/womensworldcup/news/y=2018/m=10/news=usa-et-canada-veulent-ouvrir-la-voie.html
(FIFA.com) 03 oct. 2018
Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Jpmmdh49dq6zyc7kfduf
©️ Getty Images

  • Début du Championnat féminin de la CONCACAF 2018
  • Les USA, triples champions du monde, défendent leur titre régional
  • Trois places et demie à pourvoir pour France 2019

Les États-Unis s'apprêtent à entamer la défense de leur titre en Coupe du Monde Féminine de la FIFA™️ : les Stars and Stripes accueillent le Championnat féminin de la CONCACAF 2018.
Les triples championnes du monde espèrent valider leur billet pour France 2019 à l'occasion de la dixième édition de l'épreuve régionale. Le Canada, le Costa Rica et le Mexique souhaiteraient aussi retrouver la compétition mondiale féminine, après avoir vécu l'expérience en 2015.

Le tournoi en bref

Dates : du 4 au 17 octobre 2018
Lieu : États-Unis
Les équipes: États-Unis, Mexique, Trinité-et-Tobago, Panama (Groupe A) ; Canada, Jamaïque, Costa Rica, Cuba (Groupe B)
L'enjeu : trois places et demie pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™️ 2019 en France.
Le format : après une phase de groupes où les équipes sont réparties en deux groupes de quatre à Cary (Caroline du Nord) et Edinburg (Texas), les deux premiers de chaque groupe se qualifient pour la phase à élimination directe à Frisco (Texas). Les vainqueurs des demi-finales seront ensuite opposés en finale et se qualifieront pour France 2019. Les perdants des demi-finales se disputeront la troisième place, dont le vainqueur décrochera le dernier billet directement qualificatif de la CONCACAF. L'équipe terminant quatrième rencontrera l'Argentine (CONMEBOL) en barrages pour s'envoler pour la France l'an prochain.

Les favoris

Le Canada et les États-Unis, deux habitués des grands rendez-vous du football féminin, devraient se disputer le titre. Ces deux équipes sont les seules à avoir brandi le trophée lors des neuf premières éditions. En tant que championnes en titre, les Stars and Stripes visent un huitième titre régional.
Jill Ellis, la sélectionneuse américaine, pourra compter sur un groupe expérimenté puisque 11 des 20 joueuses convoquées ont participé au troisième titre mondial en 2015. Les Mexicaines espèrent toutefois leur donner du fil à retordre dans le Groupe A et viseront une troisième qualification de suite pour le rendez-vous mondial.
Le Canada, pays hôte de la dernière Coupe du Monde Féminine, espère finir premier du Groupe B devant le Costa Rica, Cuba et la Jamaïque. Après avoir repris le flambeau transmis par John Herdman en début d'année, le sélectionneur Kenneth Heiner-Møller devrait aligner des jeunes joueuses aux côtés de cadres aguerries, dont la meilleure buteuse de l'histoire du Canada : Christine Sinclair.

Les joueuses à suivre

Si de nombreuses habituées des joutes mondiales seront présentes au Championnat féminin de la CONCACAF cette année, ce sera aussi l'occasion de découvrir de nouveaux talents. Les supporters américains suivront de près Hailie Mace et Mallory Pugh pour leurs débuts dans la compétition, tandis que la Mexicaine Jacqueline Ovalle voudra à faire ses preuves chez les A après avoir inscrit le But du Tournoi de la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, France 2018.
Jordyn Huitema pourrait s'avérer être un atout offensif de choix pour le Canada. Cette compétition sera l'occasion pour elle d'accumuler de l'expérience avant la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA, Uruguay 2018, à laquelle l'attaquante participera probablement. Le Costa Rica compte sur la milieu de terrain Gloriana Villalobos pour le mener à une deuxième qualification consécutive pour la phase finale. De son côté, Trinité-et-Tobago misera sur Kennya Cordner, qui évolue en championnat de Norvège, pour faire des étincelles à la pointe de l'attaque des Soca Princesses.

La stat

21
Comme la série d'invincibilité en cours des États-Unis, avant la compétition. Les championnes du monde sont également invaincues à domicile en qualifications pour la Coupe du Monde Féminine, avec 13 victoires de rang.

Entendu...

"Nous respectons tous nos adversaires, ceux qui se trouvent dans notre groupe sont très forts. Nous savons très bien que les Américaines méritent toutes les
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 60393
Date d'inscription : 02/12/2011

Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Coupe du monde féminine de football 2019   Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Icon_minitimeJeu 4 Oct 2018 - 11:18

La billetterie de France 2019 lancée à Paris

mercredi 19 septembre 2018
https://fr.fifa.com/womensworldcup/news/y=2018/m=9/news=la-billetterie-de-france-2019-lancee-a-paris.html
Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Mellgbob8prtvq3ozjft

   Lancement de la billetterie de France 2019
   La vente au public ouvrira le 19 octobre
   "Une fête populaire et familiale", annonce le COL


Un nouveau pas de géant vers la prochaine Coupe du Monde Féminine de la FIFA™️ a été franchi avec le lancement ce mardi à Paris de la billetterie de France 2019™️. Sous un soleil radieux, le Comité Organisateur Local (COL) et la FIFA ont accueilli la presse et des personnalités du football au sommet de la Tour Montparnasse pour marquer l'évènement.
"C'est dans cette tour que se trouve le siège du Comité Organisateur Local qui œuvre au quotidien pour faire de cette Coupe du Monde Féminine l'une des plus belles", a déclaré Brigitte Henriques, vice-Présidente de la Fédération Française de Football, après avoir souhaité bienvenue à l'assistance composée notamment des neuf maires des villes hôtes et de la sélectionneuse des Bleues, Corinne Diacre.
"Notre objectif commun est de faire de cet évènement une fête populaire et familiale", a souligné l'ancienne internationale. "Nous avons la chance d'accueillir cette Coupe du Monde, maintenant nous avons des stades à remplir", a ajout pour sa part Noël Le Graet, Président de la FFF.
Citation :
Nous voulons que ce soit LA plus belle Coupe du Monde Féminine de l'histoire de la FIFA. Et je suis persuadé que ce sera le cas, car nous sommes en France, pays des champions du monde chez les hommes et pays des champions du monde de l'accueil aussi
Le Président de la FIFA a ensuite pris la parole, en affichant son ambition. "Nous voulons que ce soit LA plus belle Coupe du Monde Féminine de l'histoire de la FIFA", a souri Gianni Infantino. "Et je suis persuadé que ce sera le cas car nous sommes en France, pays des champions du monde chez les hommes et pays des champions du monde de l'accueil aussi. Tout le monde aime venir en France et on sait ce que les neuf villes hôtes peuvent offrir."
"On vise un milliard de téléspectateurs dans le monde entier et je suis sur que ça va être le cas car le football féminin grandit à pas de géant. Par rapport aux hommes, la compétitivité est très attractive car des pays du monde entier peuvent gagner", a rappelé le Président Infantino.

Offres par packs

Erwan Le Prévost, Président du COL de France 2019, est ensuite monté sur scène pour présenter l'offre de billetterie de la prochaine épreuve reine, en insistant lui aussi sur le positionnement "familial et populaire" du dispositif à travers sa tarification. Les billets seront proposés par packs, divisés en dix offres et quatre catégories.
La vente est ouverte à partir de ce 19 septembre à la famille du football français et aux territoires hôtes, et sera disponible au grand public dans un mois jour pour jour, le 19 octobre.

L'évènement s'est achevé avec la montée sur scène de Laura Georges, Secrétaire Générale de la FFF. "Avoir l'engouement du public, avoir un stade plein, c'est ce qui fait qu'une Coupe du Monde est belle", a confié celle qui a disputé trois épreuves mondiales dans sa carrière.
"La présence du public peut tout changer", a insisté l'ancienne internationale, en citant l'exemple des Pays-Bas qui ont remporté le dernier UEFA EURO Féminin à domicile grâce à la "marée orange" qui a soutenu son équipe. "Quand je pense à France 1998, je me dis que le public va forcément faire la différence", a-t-elle conclu.
https://tickets.fwwc19.fr/
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 60393
Date d'inscription : 02/12/2011

Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Coupe du monde féminine de football 2019   Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Icon_minitimeJeu 4 Oct 2018 - 11:24

Aigbogun veut retrouver la magie mondiale
(FIFA.com) 03 oct. 2018
https://fr.fifa.com/womensworldcup/news/y=2018/m=10/news=aigbogun-veut-retrouver-la-magie-mondiale.html

Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Goejvyzm5pgyw8bdpm2r
©️ AFP

   Eseosa Aigbogun a été la première Suissesse à marquer en Coupe du Monde
   La Suisse essaiera de décrocher sa place pour France 2019 en barrage
   La Nati affrontera la Belgique en demi-finale


Lorsqu’Eseosa Aigbogun évoque sa première Coupe du Monde Féminine de la FIFA™️, l’intensité de sa voix en dit long sur l’importance de l’événement. En 2015, elle a fait ses débuts dans la compétition à l’occasion de l’édition organisée au Canada, et est entrée dans l’histoire en devenant la première buteuse suisse en Coupe du Monde Féminine.
"Cette première Coupe du Monde était vraiment incroyable. Je n’ai pas de mots pour dire ce que j’ai ressenti. Il faut en faire l’expérience par soi-même", explique la Zurichoise au micro de FIFA.com. "C’est la raison pour laquelle je rêve de disputer une deuxième phase finale. Collectivement, nous devons tout faire pour connaître à nouveau de telles émotions. Ça n’a rien à voir avec le fait que j’ai été la première Suissesse à marquer en Coupe du Monde. Ce qui m’intéresse, c’est de revivre des moments magiques en compagnie de mes coéquipières. J’ai envie de partager une fois de plus ces instants précieux, avec tout le groupe."
L’équipe entraînée par Martina Voss-Tecklenburg a manqué de peu la qualification directe pour France 2019. Un nul contre l’Écosse lors de l’avant-dernière journée de la compétition préliminaire lui aurait suffi pour valider son billet. Mais les Écossaises ont créé la surprise en s’imposant 2-1 dans cette affiche au sommet. Contraintes de l’emporter face à la Pologne lors de l’ultime journée, les Suissesses ont calé une fois de plus avec un nul vierge.

Excès de prudence

"Comme on l’a vu lors des deux derniers matches, nous ne sommes pas très en verve en ce moment. Avec un peu plus de réussite, nous serions déjà qualifiées. Peut-être avons-nous péché par excès de prudence. De toute façon, ça n’a plus d’importance. Ce qui est fait est fait", note avec résignation Aigbogun, qui évolue actuellement au Paris FC.

Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 DmfaAogW0AAqYUW

Désormais, toute l’équipe prépare avec le plus grand sérieux les demi-finales des barrages contre la Belgique qui auront lieu les 5 et 9 octobre. En cas de victoire, la Suisse retrouverait ensuite le vainqueur de Danemark - Pays-Bas, avec pour enjeu une qualification pour la Coupe du Monde Féminine 2019.
"Nous allons tout donner à présent et nos entraîneurs vont nous aider à aborder ce match dans les meilleures conditions. Nous allons certainement étudier quelques séquences tirées de nos dernières sorties, afin de comprendre ce qui n’a pas marché et nous assurer que ça ne se reproduira pas. Nous avons des profils variés au sein de l’équipe et chacune apporte quelque chose de différent. Si nous voulons faire la différence, il faudra utiliser au mieux nos atouts", poursuit Aigbogun avec conviction.
"Je pense que nous allons gagner ce match car personne chez nous n’a oublié la dernière Coupe du Monde. Lorsque nous en parlons aux joueuses qui n’étaient pas là, on voit que leurs yeux se mettent à briller. Nous voulons cette qualification plus que tout ! Nous voulons revivre ces moments ensemble. Nous désirons passionnément cette victoire et nous allons le prouver sur le terrain !"
À propos de la sélectionneuse Martina Voss-Tecklenburg, qui prendra les rênes de l'Allemagne après les barrages
"Elle a fait beaucoup pour la Suisse depuis son arrivée. Avec elle, nous nous sommes qualifiées pour notre première Coupe du Monde. Avec elle, nous nous sommes qualifiées pour notre premier Euro. J’espère qu’avec elle, nous fêterons bientôt une deuxième qualification pour la Coupe du Monde. Elle compte beaucoup aux yeux de toutes les joueuses et elle tient une place particulière dans mon cœur. Elle m’a menée très loin. Elle m’a tout appris et elle m’a donné énormément de confiance. Elle sera à nos côtés jusqu'au dernier jour."
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 60393
Date d'inscription : 02/12/2011

Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Coupe du monde féminine de football 2019   Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Icon_minitimeJeu 4 Oct 2018 - 11:33

Quatre équipes pour un dernier billet

(FIFA.com) 04 oct. 2018
https://fr.fifa.com/womensworldcup/news/y=2018/m=10/news=quatre-equipes-pour-un-dernier-billet.html
Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Nhqmytb91rtajyrmfsdd
©️ FIFA.com
   Quatre équipes peuvent encore espérer se qualifier pour France 2019
   Les demi-finales se joueront au meilleur des deux manches
   La Belgique contre la Suisse, et les Pays-Bas, champions d’Europe, face au Danemark


Au coup d’envoi, 35 équipes figuraient sur la ligne de départ des qualifications européennes pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™️. Les vainqueurs des différents groupes ont désormais leur billet pour la phase finale en poche, mais quatre pays sont toujours à la lutte pour l’ultime sésame. Les Pays-Bas, le Danemark, la Belgique et la Suisse disputent les demi-finales des barrages après avoir terminé parmi les meilleurs deuxièmes. L’une de ces équipes complètera le contingent européen en France.

Les matches

Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Dnm_p8AXsAEZGvs

Belgique - Suisse, Leuven, 5 octobre, 20h30 (heure locale)
Suisse - Belgique, Bienne, 9 octobre, 19h00 (heure locale)

La Belgique pourrait vivre une grande première à plus d’un titre. Les joueuses d’Ives Serneels espèrent imiter l’Écosse et fêter leur première qualification pour une Coupe du Monde Féminine. Mais pour réaliser leur rêve, les Red Flames vont devoir gérer leur première participation aux barrages. Leur premier adversaire est la Suisse, qui a elle-même vécu sa première phase finale de l’épreuve en 2015, au Canada.
La dernière confrontation entre ces deux équipes remonte à la Coupe de Chypre 2017 et s’était soldée par un nul (2-2). Quoi qu’il arrive, Martina Voss-Tecklenburg dispute actuellement ses derniers matches à la tête de la Suisse; puisqu'elle deviendra sélectionneuse de l’Allemagne à l’issue de ces qualifications. Nils Nielsen, qui a mené le Danemark en finale de l’UEFA EURO féminin 2017, lui succèdera à partir du 1er décembre. Cinq places seulement séparent les deux équipes dans la dernière édition du Classement mondial FIFA/Coca-Cola : la Suisse occupe le 18ème rang, tandis que la Belgique est actuellement 23ème. Les deux formations sont très attirées par le but adverse, comme en témoignent leurs statistiques (21 buts pour la Suisse, 28 pour la Belgique).
Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 DnDEQ45XcAAWKh2
Pays-Bas - Danemark, Breda, 5 octobre, 20h00 (heure locale)
Danemark - Pays-Bas, Viborg, 9 octobre, 18h00 (heure locale)

En 2015, les Néerlandaises ont mis fin à une longue attente en faisant leurs premiers pas en phase finale. Pour être du voyage au Canada, les Oranje Leeuwinnen avaient dû passer par les barrages et prendre le meilleur sur l’Italie en finale. Comme il y a quatre ans, les championnes d’Europe en titre vont devoir lutter jusqu’au bout pour arracher leur billet. Le hasard leur a réservé un premier adversaire familier : le Danemark. Les Néerlandaises ont récemment battu les Scandinaves en finale de la Coupe de l’Algarve 2018. Sans doute gardent-elles aussi un excellent souvenir de la finale de l'UEFA EURO Féminin 2017, remportée 4-2.
Contrairement à leurs adversaires, les Danoises comptent déjà quatre participations au rendez-vous mondial. En 1991 et 1995, elles se sont même hissées en quarts de finale, avant de voir leur parcours interrompu par l’Allemagne et la Norvège. Le Danemark a échoué en barrages pour la Coupe du Monde Féminine en 2003 et 2011. Sa dernière qualification directe remonte à 2007. Face aux Pays-Bas, les joueuses de Lars Søndergaard veulent mettre fin à une traversée du désert de 12 ans et renouer enfin avec le succès.

Entendu…

"Après la défaite 3-0 sur tapis vert face à la Suède en début d’année, nous savions qu’il serait très difficile d’obtenir une qualification directe. En gagnant le match retour, les portes de la phase finale se seraient ouvertes. Mais nous étions conscients de l’ampleur de la tâche qui nous attendait et ces barrages s’annoncent, eux aussi, très compliqués." - Lars Søndergaard, sélectionneur du Danemark
"La Belgique a réussi un bel EURO et elle a beaucoup progressé. Je m’attends à un match ouvert, dans un contexte qui nous est globalement favorable. Je ne sais pas si c’est un avantage de commencer cette double confrontation par un déplacement. Il faut prendre les choses comme elles sont, de toute façon." - Martina Voss-Tecklenburg, sélectionneuse de la Suisse
***Les vainqueurs des deux demi-finales s’affronteront les 5 et 13 novembre pour une place en phase finale de la Coupe du Monde Féminine.***
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 60393
Date d'inscription : 02/12/2011

Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Coupe du monde féminine de football 2019   Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Icon_minitimeJeu 4 Oct 2018 - 11:37



Dernière édition par jeusetmatch le Jeu 4 Oct 2018 - 11:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Coupe du monde féminine de football 2019   Coupe du monde féminine de football 2019 - Page 5 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Coupe du monde féminine de football 2019
Revenir en haut 
Page 5 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS :: LE SALON DES AUTRES SPORTS :: LE FOOTBALL-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: