UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS

Le tennis c'est la volonté, l'amour de la compétition, le dépassement de soi, du talent, beaucoup de travail mais surtout de la passion
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 COUPE DAVIS 2018, 1er TOUR

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
tipou

avatar

Messages : 110508
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: COUPE DAVIS 2018, 1er TOUR   Ven 8 Sep 2017 - 22:24

Rappel du premier message :

Site Officielhttp://www.daviscup.com/en/home.aspx


1er TOUR DE LA COUPE DAVIS 2018




Dernière édition par tipou le Mer 20 Sep 2017 - 23:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
tipou



Messages : 110508
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: COUPE DAVIS 2018, 1er TOUR   Dim 4 Fév 2018 - 10:21

A szombati nap összefoglalója
Publiée le 4 févr. 2018 par mtsztenisz
https://www.youtube.com/watch?v=AVDAQKImT-U

Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 110508
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: COUPE DAVIS 2018, 1er TOUR   Dim 4 Fév 2018 - 10:46

Coupe Davis: Liège attend la même ambiance qu’à Lille
MIG.T. Publié le dimanche 04 février 2018 à 10h29 - Mis à jour le dimanche 04 février 2018 à 10h31
http://www.dhnet.be/sports/tennis/coupe-davis-liege-attend-la-meme-ambiance-qu-a-lille-5a762ff8cd70f924c7d3ab42

TENNIS La Belgique aura besoin de ce dimanche du soutien de ses supporters.

La fièvre de la folle finale de Lille face à la France est vite retombée. Depuis vendredi, les tribunes du Country Hall du Sart-Tilman sont loin d’être remplies jusqu’aux pigeonniers. Certes, l’affiche de ce premier tour du Groupe Mondial de Coupe Davis n’est pas exceptionnelle. Mais on pouvait espérer un peu plus d’engouement. Le kop belge est, bien sûr, fidèle au poste avec tambours et trompettes. Il donne de la voix et du geste de la première à la dernière balle. Il fait quasiment partie du staff et entraîne le reste du public. Mais on aurait aimé, dans la foulée de la campagne de 2017, un public nombreux. Parfois même, hier, c’étaient les supporters hongrois qui donnaient le tempo.

On sait d’expérience qu’il est difficile de faire bouger le spectateur belge, souvent blasé et casanier. En tennis, c’est encore plus flagrant. Il lui faut grands noms pour céder à la tentation. Il répond présent lors des matches décisifs ou lorsque des stars mondiales sont de la fête.

En 2015, le Flanders Expo de Gand était trop petit pour accueillir la finale face à la Grande-Bretagne. Et on se souvient que le Spiroudome de Charleroi avait refusé du monde pour voir Nadal en 2011 et Djojovic en 2013. Mais pour des rencontres de premier tour, sans réelle star étrangère, l’enthousiasme est bien moins grand. Le constat vaut d’ailleurs aussi pour les tournois ATP ou WTA organisés dans notre pays. Le succès populaire n’est au rendez-vous que si de grands noms barrent l’affiche. Un peu comme si les exploits de Justine et Kim avaient habitué les fans de tennis au seul menu gastronomique. Nul que ce dimanche, pour une dernière journée décisive, les Diables Rouges des courts pourront compter sur l’appui de la grande foule. Ils le méritent et il reste des places à vendre !

Mig.T.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 53330
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: COUPE DAVIS 2018, 1er TOUR   Dim 4 Fév 2018 - 17:53

COUPE DAVIS / PREMIER TOUR-RÉSULTATS COMPLETS

FRANCE – PAYS-BAS : 3-1 FRANCE QUALIFIÉE SE RENDRA EN ITALIE
(A Albertville, dur indoor)
Vendredi 2 février 2018
Thiemo de Bakker (PBS) bat Adrian Mannarino (FRA) : 7-6 (4), 6-3, 6-3
Richard Gasquet (FRA) bat Robin Haase (PBS) : 6-4, 7-6(3), 3-6, 7-5
Samedi 3 février 2018
Pierre-Hugues Herbert/Nicolas Mahut (FRA) battent Robin Haase/Jean-Julien Rojer (PBS) : 7-6(6), 6-3, 6-7(3), 7-6(2)
Dimanche 4 février 2018
Adrian Mannarino(FRA) bat Robin Haase (PBS):4-6, 7-6(5), 7-5, 6(2)-7, 7-5


JAPON – ITALIE : 1-3 >>> ITALIE QUALIFIÉE (RECEVRA LA FRANCE )
(A Tokyo, dur indoor)
Vendredi 2 février 2018
Fabio Fognini (ITA) bat Taro Daniel (JAP) : 6-4, 3-6, 4-6, 6-3, 6-2
Yuichi Sugita (JAP) bat Andreas Seppi (ITA) : 4-6, 6-2, 6-4, 4-6, 7-6(1)
Samedi 3 février 2018
Simone Bolelli/Fabio Fognini (ITA) battent Ben McLachlan/Yasutaka Uchiyama (JAP) : 7-5, 6-7(4), 7-6(3), 7-5
Dimanche 4 février 2018
Fabio Fognini (ITA) bat Yuichi Sugita (JAP) : 3-6, 6-1, 3-6, 7-6(6), 7-5

ESPAGNE – GRANDE-BRETAGNE : 3-1>>> ESPAGNE QUALIFIÉE RECEVRA L'ALLEMAGNE

(A Marbella, terre battue extérieure)
Vendredi 2 février 2018
Albert Ramos-Vinolas (ESP) bat Liam Broady (GBR) : 6-3, 6-4, 7-6(6)
Cameron Norrie (GBR) bat Roberto Bautista Agut (ESP) : 4-6, 3-6, 6-3, 6-2, 6-2
Samedi 3 février 2018
Pablo Carreno Busta/Feliciano Lopez (ESP) battent Dominic Inglot/Jamie Murray (GBR) : 6-4, 6-4, 7-6
Dimanche 4 février 2018
Albert Ramos-Vinolas (ESP) bat Cameron Norrie (GBR): 7-6(4), 2-6, 7-6(4), 6-2
Roberto Bautista Agut (ESP) – Liam Broady (GBR)

AUSTRALIE – ALLEMAGNE : 1-3 >>> ALLEMAGNE QUALIFIÉE (SE DEPLACERA EN ESPAGNE )
(A Brisbane, dur extérieur)
Vendredi 2 février 2018
Alexander Zverev (ALL) bat Alex de Minaur (AUS) : 7-5, 4-6, 4-6, 6-3, 7-6 (4)
Nick Kyrgios (AUS) bat Jan-Lennard Struff (ALL) : 6-4, 6-4, 6-4
Samedi 3 février 2018
Jan-Lennard Struff /Tim Puetz (ALL) battent Matthew Ebden/John Peers (AUS) : 6-4, 6-7(1), 6-2, 6-7(4), 6-4
Dimanche 4 février 2018
Alexander Zverev (ALL) bat Nick Kyrgios (AUS) : 6-2, 7-6(3), 6-2

KAZAKHSTAN–SUISSE : 4-1 >>> KAZAKHSTAN QUALIFIÉ (SE DÉPLACERA EN CROATIE)
(A Astana, dur indoor)
Vendredi 2 février 2018
Dmitry Popko (KAZ) bat Henri Laaksonen (SUI) : 6-2, 7-6(7), 3-6, 7-5
Mikhail Kukushkin (KAZ) bat Adrian Bodmer (SUI) : 3-6, 6-3, 6-2, 6-3
Samedi 3 février 2018
Timur Khabibulin/Aleksandr Nedovyesov (KAZ)battent Marc-Andrea Huesler/Luca Margaroli (SUI): 6-4, 6-4, 3-6, 7-6(5), 6-3
Dimanche 4 février 2018
Marc-Andrea Huesler (SUI) bat Roman Khassanov (KAZ) : 6-3, 6-1
Dmitry Popoko (KAZ) bat Adrian Bodmer (SUI): 7-6(5), 1-6, 10-6

CROATIE – CANADA : 3-1>>> CROATIE QUALIFIÉE (RECEVRA LE KAZAKHSTAN)
(A Osijek, terre battue indoor)
Vendredi 2 février 2018
Borna Coric (CRO) bat Vasek Pospisil (CAN) : 3-6, 6-2, 6-3, 6-2
Denis Shapovalov (CAN) bat Viktor Galovic (CRO) : 6-4, 6-4, 6-2
Samedi 3 février 2018
Ivan Dodig/Marin Cilic (CRO) battent Daniel Nestor/Vasek Pospisil (CAN) : 2-6, 3-6, 6-4, 7-5, 6-2
Dimanche 4 février 2018
Borna Coric (CRO) bat Denis Shapovalov (CAN) 6-4, 6-4, 6-4
Viktor Galovic (CRO) – Vasek Pospisil (CAN)

SERBIE – ETATS-UNIS : 1-3 >>> ETATS-UNIS QUALIFIES RECEVRONT LA BELGIQUE
(A Nis, terre battue indoor)
Vendredi 2 février 2018
Sam Querrey (USA) bat Laslo Djere (SER) : 6-7(4), 6-2, 7-5, 6-4
John Isner (USA) bat Dusan Lajovic (SER) : 6-4, 6-7(7), 6-3, 3-6, 7-6(4)
Samedi 3 février 2018
Ryan Harrison/Steve Johnson (USA) battent Nikola Milojevic/Miljan Zekic (SER) : 6-7, 6-2, 7-5, 6-4
Dimanche 4 février 2018
Pedja Krstin (SER) bat Steve Johnson (USA) : 6-1, 7-5

BELGIQUE – HONGRIE : 3-1 BELGIQUE QUALIFIÉE SE RENDRA AUX ÉTATS UNIS
(A Liège, dur indoor)
Vendredi 2 février 2018
Ruben Bemelmans (BEL) bat Marton Fucsovics (HON) : 6-4, 4-6, 7-6(5), 6-3
David Goffin (BEL) bat Attila Balazs (HON) : 6-4, 6-4, 6-0
Samedi 3 février 2018
Attila Balazs/Marton Fucsovics (HON) battent Ruben Bemelmans/Joris de Loore (BEL) : 6-3, 6-4, 6-7(2), 4-6, 7-5
Dimanche 4 février 2018
David Goffin (BEL) bat Marton Fucsovics (HON): 7-5, 6-4, 3-6, 6-2
Cagnina Julien (BEL) [248]Piros Zsombor (HUN)
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 53330
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: COUPE DAVIS 2018, 1er TOUR   Dim 4 Fév 2018 - 17:55

COUPE DAVIS / QUARTS DE FINALE
Du 6 au 8 avril 2018

Italie – France
Espagne – Allemagne
Croatie – Kazakhstan
Etats-Unis – Belgique
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 53330
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: COUPE DAVIS 2018, 1er TOUR   Dim 4 Fév 2018 - 17:58


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 53330
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: COUPE DAVIS 2018, 1er TOUR   Dim 4 Fév 2018 - 18:03

FOGNINI LE CHAMPION TOUTES CATÉGORIES
Il remporte les 2 simples et le double
bravo bravo bravo happy1
photos site coupe davis


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 53330
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: COUPE DAVIS 2018, 1er TOUR   Dim 4 Fév 2018 - 18:26

Coupe Davis: et maintenant, gare à la folie Fognini !
https://fr.tennistemple.com/actu/coupe-davis-et-maintenant-gare-%C3%A0-la-folie-fognini-70687
Publié par TennisTemple.com Rédaction, dimanche 04/02/2018 18:06

Après des Néerlandais accrocheurs, les Bleus se rendront à Gênes, lors des quarts de finale (6-8 avril) de la Coupe Davis contre l'Italie, sur les terres de Fabio Fognini, l'un des joueurs les plus imprévisibles du circuit mondial.

Capable du meilleur comme du pire, de coups sublimes mais aussi de pétages de plomb retentissants, "Fogna" reste un joueur coriace quand il est bien disposé, capable de faire perdre leur sang-froid à ses adversaires.

Au Japon, ce week-end, il a ramené les trois points à son équipe. "Je pense que c'était la rencontre de Coupe Davis la plus difficile que j'ai eue à disputer. J'ai vraiment joué avec mon cœur", a-t-il dit après quelques émotions fortes.
 
 Outre deux simples "marathon", remportés en cinq sets, le natif de San Remo, 30 ans, a aussi gagné le double, au côté de Simone Bolelli.
 
 C'est d'ailleurs en double, avec son vieux compère, qu'il a remporté le plus gros titre de sa carrière à l'Open d'Australie (2015).
 
 En simple, le mari de Flavia Pennetta, championne de l'US Open 2015, a soulevé cinq trophées, tous sur terre battue.
 
 C'est à Roland-Garros qu'il s'était fait connaître en 2011 en y ralliant les quarts de finale. Il peut se targuer d'avoir battu le champion de l'ocre Rafael Nadal, deux fois la même année, en 2016 à Rio puis Barcelone.


Fognini, qui pointait à la 13e place il y a quatre ans (22e actuellement), n'a toutefois pas su tirer la quintessence de son potentiel. Ses prises de bec avec les arbitres et ses coups de sang mémorables l'ont desservi.

Lors du dernier US Open, "Fogna" est allé trop loin. Ses propos misogynes envers une arbitre l'ont placé dans le collimateur du comité Grand Chelem. A la moindre nouvelle incartade, d'ici la fin de saison 2019, il sera suspendu pour deux tournois majeurs.

- Envie pressante et palabres -

Alors, l'impétueux transalpin essaie de se tenir à carreau. Mais à Morioka (Japon), sa nature a eu tendance à revenir au galop. Vendredi, son envie pressante - juste avant de disputer un tie-break - a fait beaucoup rire sur Twitter. Ses palabres avec l'arbitre de chaise dimanche et des propos, pas toujours très cordiaux, beaucoup moins.

Avec Fognini, les Français sont prévenus. Il leur faudra sans doute faire preuve d'une sérénité exemplaire pour éteindre sa fougue lors d'une rencontre disputée très certainement sur terre battue.

Derrière son fantasque leader, l'Italie pourra piocher parmi cinq autres joueurs, dont quatre figuraient dans le top 100 mondial (avant le nouveau classement actualisé ce lundi): les grognards Paolo Lorenzi (36 ans, 46e) et Andreas Seppi (33 ans, 78e) et deux plus jeunes, Thomas Fabbiano (28 ans, 79e), Marco Cecchinato (25 ans, 99e). Bolelli, lui, est descendu au 172e rang mondial mais pointait au 36e à son meilleur niveau en 2009.

L'équipe championne de l'édition 1976, qui se languit d'un nouveau sacre, pourrait bien poser des problèmes aux Français avec des joueurs en pleine possession de leurs moyens.

Ce sera le 11e duel entre les deux équipes (5 victoires à 5). Le premier depuis la victoire renversante des Français à Nantes (3-2), lors de la demi-finale de 1996.

Menée 2-0 le vendredi, la bande à Yannick Noah s'était imposée 3-2 le dimanche avant d'aller reconquérir le Saladier d'argent en Suède. Un bon souvenir...    
Source: AFP
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 110508
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: COUPE DAVIS 2018, 1er TOUR   Dim 4 Fév 2018 - 19:46

Merci Very Happy


Contente pour les ritals, zut, ils vont affronter les bleus ensuite, 50/50 rire moqueur rire moqueur
Espagne/Allemagne et Etats-Unis/Belgique futur belle rencontre Smile Smile
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 110508
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: COUPE DAVIS 2018, 1er TOUR   Dim 4 Fév 2018 - 19:54

Adrian Mannarino envoie la France en quarts de finale de la Coupe Davis
Publié le dimanche 4 février 2018 à 17:30 | Mis à jour le 04/02/2018 à 19:08
https://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Adrian-mannarino-envoie-la-france-en-quarts-de-finale-de-la-coupe-davis/873006

La victoire d'Adrian Mannarino en cinq sets contre Robin Haase (4-6, 7-6 [5], 7-5, 6-7 [2], 7-5), dimanche à Albertville, qualifie la France pour les quarts de finale de la Coupe Davis. Elle y affrontera l'Italie.

Oublié ce premier match en Coupe Davis qui a viré au cauchemar face à Thiemo De Bakker (7-6 [4], 6-3, 6-3) vendredi, et qui avait mis la France en difficulté lors de ce premier tour de Coupe Davis face aux Pays-Bas. Adrian Mannarino s'est bien rattrapé et peut maintenant goûter la joie d'avoir remporté le match qui envoie les Bleus en quarts de finale. Le Français est sorti vainqueur dimanche du quatrième match, face à Robin Haase (4-6, 7-6 [5], 7-5, 6-7 [2], 7-5), en 4h25.

Mais rien n'a été facile pour Mannarino face à Haase. Si le Français menait dans les face-à-face, Haase n'avait rien d'un adversaire facile, comme il l'avait montré vendredi face à Richard Gasquet. Trop attentiste et guère entreprenant, Mannarino voyait le premier set lui filer sous le nez. Surtout, il donnait l'impression de ne pas avoir les moyens de se rebeller. Une impression fausse. Car s'il était le premier à concéder le break (3-4) dans la seconde manche, il revenait à 5-5 en se montrant plus agressif. Son jeu en rythme parvenait enfin à se mettre en place et il sortait vainqueur d'un jeu décisif qui portait bien son nom (4-6, 7-6 [5]).

A un set partout, plus rien n'était pareil. Mannarino commençait à se détendre. Il fallait bien ça pour sortir vainqueur d'un troisième set bras de fer où personne ne voulait céder le moindre pouce de terrain. Mannarino retrouvait sa patte de gaucher et surtout un service performant pour faire la course en tête. Il était l'auteur du seul break de la manche et virait en tête.

Le coup était rude pour Haase qui baissait en intensité. Le Néerlandais n'avait plus la même vivacité qu'en début de rencontre alors que Mannarino lâchait plus de coups et, surtout, faisait bien moins de fautes que son adversaire. On pouvait penser à une conclusion rapide quand Mannarino faisait le break. Mais alors que le Français servait pour le match, le Néerlandais profitait de deux erreurs de son adversaire en début de jeu pour se ressaisir et débreaker. Le set se concluait au jeu décisif où Haase faisait cavalier seul (7/2).

La dernière manche, comme un petit match dans le grand, était encore très serrée. Mannarino s'offrait une balle de break à 1-0, Haase deux balles à 1-1. Mais personne n'arrivait à faire la différence. Jusqu'à ce douzième jeu où, enfin, Mannarino ouvrait la porte vers les quarts de finale. Malgré la fatigue, la pression, mais grâce à la force positive du clan français et des fans savoyards, il concluait de manière positive ce long week-end à sa première occasion. Les esprits peuvent désormais se tourner vers l'Italie début avril. 

B. L.


Smile bravo bravo
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 110508
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: COUPE DAVIS 2018, 1er TOUR   Dim 4 Fév 2018 - 20:10

Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 110508
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: COUPE DAVIS 2018, 1er TOUR   Dim 4 Fév 2018 - 20:13

Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 110508
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: COUPE DAVIS 2018, 1er TOUR   Dim 4 Fév 2018 - 20:17

Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 110508
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: COUPE DAVIS 2018, 1er TOUR   Dim 4 Fév 2018 - 20:22

Coupe Davis: la Belgique se qualifie pour les quarts grâce à Goffin, Cagnina perd le dernier simple (3-2)
TH. V. Publié le dimanche 04 février 2018 à 11h24 - Mis à jour le dimanche 04 février 2018 à 18h35
http://www.dhnet.be/sports/tennis/coupe-davis-la-belgique-se-qualifie-pour-les-quarts-grace-a-goffin-cagnina-perd-le-dernier-simple-3-2-5a763236cd70fdabb9cb8887

TENNIS
David Goffin offre la victoire à la Belgique face à la Hongrie et Fucsovics ce dimanche (7-5/6/4/3-6/6-2).

Résumé du premier set
David Goffin était le premier à servir. Premier point, premier service gagnant. Deuxième point, première montée au filet. Troisième point, deuxième service gagnant. Il bouclait sur un jeu blanc et un troisième service gagnant. Fucsovics l'imitait avec un service très efficace, mais quand l'échange s'installait, David Goffin prenait l'ascendant facilement. Sur sa mise en jeu, il ne laissait rien. Sur l'engagement du Hongrois, il mettait un peu de temps à trouver la solution sur le premier service (2-2). Le début de match n'offrait aucune balle de break ni pour l'un ni pour l'autre. A 2-2, 40-15, un rallye de 31 shots était magnifiquement construit par David qui manquait une volée facile. LA première balle de break était en faveur du Liégeois à 3-2 0-40. Il eut besoin d'une deuxième et d'un coup boisé pour s'échapper dans le premier set (4-2). Dans la foulée, il commettait ses premières erreurs pour laisser Fucsovics revenir à 4-3 sur un jeu blanc. Le Hongrois confirmait en recollant à 4-4 en ayant souffert un peu. David accélérait la cadence en débordant le huitième de finaliste pour reprendre le droit chemin (5-4) grâce à des points construits patiemment. La tension était apparue dans les échanges. A 30-30, Goffin envoyait une balle trop longue et une dans le filet (5-5). Sans stress, il reprenait l'avance sur un coup droit dans le filet du Hongrois (6-5). David s'échappait à 0-30 avant d'écraser un retour dans le filet (15-30). Il promenait Fucsovics pour mener 15-40. Sa première balle de set était gâchée par une attaque trop longue (30-40). Un gros retour suivi d'un contre pied transformait la seconde (7-5). Il serrait le poing.

Résumé du deuxième set
Le deuxième set démarrait doucement pour David qui prenait son service en ayant dû passer par deux avantages avant de boucler sur un ace extérieur ligne. Le Liégeois empochait le 2-1 avant de se procurer une balle de break (30-40) à la suite d'un long échange à nouveau patiemment construit. Il se faisait mal au pied sur une longue course mais ne demandait pas d'interruption. Fucsovics en profitait pour revenir à 2-2. A 3-3, on sentait le jeu de David moins en place. A 15-30, il profitait de deux erreurs de Fucsovics (retour dans le filet et balle trop longue) avant de décroiser une attaque imparable (4-3). A 4-4, Goffin poursuivait sa marche en avant, aidé par l'efficacité de sa première. A 5-4 15-15, David serrait les dents pour imposer un échange (15-30). Il glissait sur un contre pied (30-30). Il grimaçait, mais se relevait. Il cherchait moins à dicter l'échange. David se contentait de faire jouer le Hongrois. Il obtenait une première balle de set. A la suite d'un long échange, il forçait une faute (filet) de Fucsovics (6-4).

Résumé du troisième set
Contrairement aux deux premiers, David Goffin ne parvenait pas à prendre son service d'entrée. A 15-40, le Liégeois écrasait sa balle sur la filet. Il réagissait immédiatement en inversant les rôles. A 15-40, David faisait jouer Marton sans prendre de risques. L'effort était payant (1-1). Deux jeux, deux breaks. Ce set commençait follement. Sur son service, David était mené 15-40. Un bon service, une bonne attaque et un bon smash le ramenait à 30-40. Insuffisant. Une longue balle offrait un nouveau break au Hongrois. Trois jeux, trois breaks. Cette fois, Fucsovics confirmait son ascendant. A 30-0, il claquait… une double faute (30-15). Le Hongrois s'échappait à 1-3. David se réveillait en appuyant sur l'accélérateur (2-3). Fucsovics restait solide sur son service (2-4). David maintenait la pression (3-4). Fucsovics était intouchable sur sa mise en jeu. Entre service et coups gagnants, Goffin n'a pas pris un point. (3-5). Le Belge passait un sale moment sur le court. Il subissait deplus en plus la montée en confiance du Hongrois. Sur une attaque en revers, il dévissait complètement sa frappe et offrait une première balle de set à Marton qui n'en demandait pas tant. Le retour du Hongrois obligeait Goffin à l'envoyer dans le filet. Ce 3-6 était inquiétant vu l'attitude du Liégeois qui semblait résigné.

Résumé du quatrième set
Goffin reprenait le 4e set avec de meilleures intentions. Sur le service du Hongrois, il osait un jeu plus offensif, mais le Hongrois tenait le coup avec un ace à 40-15 (0-1). On attendait de voir sa réaction sur son service. Il a répondu en patron avec une première balle de service. Il prenait son jeu blanc (1-1). Il n'en fallait pas plus pour le relancer. Dans la foulée, il menait 0-40 et jeu blanc. Il venait de mettre 8 points de suite. Sa série s'arrêtait à 9 points. Alors qu'on le croyait lancé, il concédait une balle de break qu'il sauvait d'un ace sur le T. Il enchaînait avec deux services millimétrés (3-1). Break confirmé. Sur le service de Fucsovics, Goffin lâchait une amortie pour provoquer sa balle de break suivante. Une faute grossière du Hongrois offrait le 4-1 sur un plateau. Son attaque de coup droit s'arrêtait dans le filet alors que le court était ouvert. Très relâché, Goffin lâchait mieux ses coups (40-0) et prenait un jeu blanc (5-1). A 30-40, il obtenait sa première balle de match à la suite d'une faute (filet) du Hongrois. Goffin l'envoyait dans le couloir. Il en forçait une autre. Cette fois, c'est Fucsovics qui la sauvait remarquablement. Le Hongrois faisait de la résistance (5-2). A 30-0, David claquait un revers puis un coup droit dans le couloir (30-15 et 30-30). Le Hongrois forçait une balle de break qu'il sauvait avec un premier service impeccable. Sa 3e balle de match était la bonne. Fucsovics l'envoyait dans le filet.


David Goffin fier d'avoir apporté deux points à la Belgique au terme d'un match "physique"
Les Belges se retrouvent ainsi encore en quarts de finale de la Coupe Davis de tennis dans un duel qui a permis à David Goffin, chez lui au Country Hall de Liège, d'assurer deux points à son pays.

"Ce n'est jamais facile de gagner un match en trois sets, il y a toujours un moment où l'on est un peu moins bien", a expliqué David Goffin sur le court. "J'ai eu petit coup de mou au début du 3e set, je suis tombé quelques fois, il m'a breaké deux fois d'affilée, mais je me suis bien reconcentré au début du 4e set. J'ai mieux retourné, j'étais plus agressif et même si jusqu'au dernier jeu ce ne fut pas facile, j'ai bien géré ce 4e set. Je suis content. C'était dur, mais il (Fucsovics) a une très bonne condition physique. Il a été très solide, il sert bien et il est très précis. Ce fut un match assez physique, c'est vrai, mais je suis fier d'avoir pu donner deux points à la Belgique. Cela fait super plaisir de jouer à Liège, dans une super atmosphère et une fois encore on est en quarts de finale en Coupe Davis."

La Belgique jouera aux Etats-Unis du 6 au 8 avril pour une place en demi-finale. "Cela va être compliqué", a prédit David Goffin. "On n'a pas l'habitude d'aller aussi loin. Ces dernières années, nous avons joué souvent à domicile, ou en tous les cas toujours pas très loin (en France et en Allemagne, ndlr). C'est un long déplacement, j'espère qu'il y aura des supporters belges avec nous, même si je sais que c'est loin. Ce sera un beau quart de finale en tous les cas et on va tout donner."


Cagnina battu par Piros, la Belgique gagne finalement 3-2 contre la Hongrie
La Belgique s'est qualifiée pour les quarts de finale de la Coupe Davis en battant la Hongrie 3 victoires à 2, dimanche, à Liège. Le dernier match, sans enjeu après la victoire de David Goffin en début d'après-midi, a été remporté par Zsombor Piros (ATP 521) 6-3, 7-6 (7/3) contre Julien Cagnina (ATP 248).

Plus tôt dans la journée, David Goffin, 7e joueur mondial, avait apporté le troisième point décisif à la Belgique, en battant Marton Fucsovics (ATP 63) 7-5, 6-4, 3-6 et 6-2.

Les deux capitaines ont décidé de jouer un cinquième match pour l'honneur, mais en deux sets gagnants.

La Belgique jouera contre les Etats-Unis en quarts de finale.

Th. V.
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 110508
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: COUPE DAVIS 2018, 1er TOUR   Dim 4 Fév 2018 - 20:28

Coupe Davis: l'Espagne l'emporte face aux Britanniques, la France bat les Pays-Bas
AFP Publié le dimanche 04 février 2018 à 15h54 - Mis à jour le dimanche 04 février 2018 à 17h53
http://www.dhnet.be/sports/tennis/coupe-davis-l-espagne-l-emporte-face-aux-britanniques-la-france-bat-les-pays-bas-5a771ea9cd70f924c7d6af5d

TENNIS
Albert Ramos Vinolas (ATP 21) a qualifié l'Espagne pour les quarts de finale de la Coupe Davis en apportant à son pays le troisième point contre la Grande-Bretagne, avec un succès en simple devant Cameron Norrie (ATP 114) en quatre sets, 7-6 (7/4), 2-6, 7-6 (7/4), 6-2.

Norrie, bourreau vendredi de Roberto Bautista Agut (ATP 23) et devenu le héros d'une équipe britannique affaiblie sans Andy Murray (ATP 20) et Kyle Edmund (ATP 26), a bataillé 3 heures et 47 minutes, mais il a fini par s'incliner sur la terre battue de Marbella, en Andalousie.

Ramos avait déjà apporté le premier point à l'Espagne vendredi en battant Liam Broady (ATP 165) 6-3, 6-4, 7-6 (8/6), avant la victoire, 6-4, 6-4, 7-6 (7/4) de la paire Pablo Carreño-Feliciano Lopez contre Jamie Murray/Dominic Inglot, samedi dans le double

Après ce 1er tour victorieux, les Espagnols recevront en quarts de finale (6-8 avril) l'Allemagne, qui a dompté l'Australie.

L'Italie en quarts de finale après voir battu le Japon
L'Italien Fabio Fognini (ATP 22) a battu le Japonais Yuichi Sugita (ATP 41) en cinq sets disputés pour permettre à l'Italie de s'imposer 3-1 et de se qualifier pour les quarts de finale, dimanche lors du 1er tour du groupe mondial de la Coupe Davis de tennis à Morioka, au Japon.

Fognini a battu Sugita 3-6, 6-1, 3-6, 7-6 (8/6), 7-5 au terme d'un match marathon de quatre heures, huit minutes.

L'Italien qui avait pris le dessus en cinq sets, 6-4, 3-6, 4-6, 6-3, 6-2 sur Taro Daniel (ATP 100) vendredi, et gagné le double avec Simone Bolleli, 7-5, 6-7 (4/7), 7-6 (7/3), 7-5 contre Yasutaka Uchiyama et Ben Mclachlan, samedi, aura au total passé 11h41 sur le court en dur de la Morioka Takaya Arena en trois jours

Le Japon espérait atteindre les quarts de finale de la Coupe Davis pour la deuxième fois seulement après 2014.

L'Italie rencontrera la France, tête de série numéro un, ou les Pays Bas en quarts.


L'Allemagne d'Alexander Zverev bat l'Australie de Nick Kyrgios
Le N.1 allemand Alexander Zverev (ATP 5) s'est montré brillant pour battre l'Australien Nick Kyrgios (ATP 14) et offrir la victoire à son équipe dimanche au premier tour de la Coupe Davis.

Zverev, qui avait été à la peine vendredi et avait dû batailler cinq sets pour venir à bout du tout jeune Alex De Minaur 5atp &"ç°, a cette fois joué un superbe tennis pour s'imposer en trois manches 6-2, 7-6 (7/3), 6-2 et propulser l'Allemagne en quarts de finale.

Les Allemands affronteront le vainqueur de la rencontre entre l'Espagne et la Grande-Bretagne.

Kyrgios, qui avait battu de manière convaincante (trois fois 6-4) Jan-Lennard Struff (ATP 58) samedi, n'a cette fois rien pu faire. L'Australien semble toutefois avoir été handicapé par un problème au coude droit dès la première manche, un problème qui est allé en s'accentuant, l'Australien agitant souvent son bras entre les échanges. pale

"Clairement, ça m'a beaucoup gêné", a regretté l'Australien, frustré, qui a écopé d'un point de pénalité dans le jeu décisif de la deuxième manche pour avoir fracassé sa raquette. "C'est dur d'être sur le court et de ne pas pouvoir jouer son meilleur tennis".

Le double allemand (Tim Puetz/Jan-Lennard Struff) s'était imposé en cinq sets samedi contre John Peers et Matthew Ebden.

L'an passé, les coéquipiers de Zverev avaient été sortis (1-4) dès le premier tour par la Belgique, qui avait ensuite éliminé l'Australie (3-2) en demies.

La Croatie élimine le Canada et file en quarts de finale
La Croatie s'est qualifiée pour les quarts de finale du Groupe mondial de la Coupe Davis, après la victoire de Borna Coric contre le Canadien Denis Shapovalov dans le premier simple de dimanche à Osijek.

La Croatie mène désormais 3 à 1 contre le Canada, dans cette rencontre du premier tour, et le dernier simple sera disputé sans enjeu.

Borna Coric (N.47 mondial) a battu Denis Shapovalov (N.48) 6-4, 6-4, 6-4, apportant ainsi le 3e point décisif à la Croatie, synonyme de qualification en quart, que les Croates disputeront contre le Kazakhstan du 6 au 8 avril.

Après l'égalité (1-1) à l'issue de la première journée, vendredi, Marin Cilic et Ivan Dodig avaient rapproché samedi la Croatie de cette qualification en battant, dans les doubles, Daniel Nestor et Vasek Pospisil.

Vainqueur du saladier d'argent en 2005 et finaliste en 2016, la Croatie avait été éliminée en 2017 dès le premier tour par l'Espagne.

Le bizut Mannarino envoie la France en quarts
La France conservera la Coupe Davis au moins un tour de plus! Adrian Mannarino s'est bien rattrapé dimanche et a offert le point de la qualification en quarts de finale aux Bleus à l'issue d'un match marathon face au N.1 néerlandais Robin Haase (4-6, 7-6 (7/5), 7-5, 6-7 (2/7), 7-5).

Après les blessures de ses deux titulaires en simple, Jo-Wilfried Tsonga (genou gauche) et Lucas Pouille (cou), la France s'en est finalement bien sortie (3-1) et ira défier l'Italie de Fabio Fognini sur ses terres du 6 au 8 avril.

Elle le doit à Richard Gasquet, solide vendredi, au duo reconstitué Pierre-Hugues Herbert/Nicolas Mahut samedi, et donc à Mannarino, dont le rêve de jouer sous le maillot bleu avait tourné au cauchemar il y a deux jours.

Pour sa première sélection, le remplaçant de dernière minute s'était incliné en trois sets face à Thiemo de Bakker, ex-40e mondial retombé au 369e rang après des blessures.

Dimanche tout s'est bien terminé avec un succès en cinq sets et 4h25 de combat à la halle olympique d'Albertville où sa patience et son jeu de relanceur ont fait plier le N.1 néerlandais, un peu émoussé physiquement.

Le grand Haase (1,91 m) livrait son troisième match en trois jours alors que le Valdoisien, 29 ans, avait pu récupérer une journée, samedi, et mettre derrière lui un premier match au goût d'inachevé.

Mannarino avait des circonstances atténuantes. Jeudi matin, il s'entraînait tranquillement près de Roland-Garros lorsque la capitaine Yannick Noah l'a appelé à la rescousse pour pallier le forfait de Jo-Wilfried Tsonga, blessé au genou gauche.

Le vendredi, le pépin physique au cou de Lucas Pouille avait offert une promotion à ce gaucher, au gabarit léger (1,80 m, 70 kg), devenu alors le N.1 de circonstance de son équipe.

Grâce à son opiniâtreté dimanche, Richard Gasquet n'aura pas à livrer pour la première fois un cinquième match décisif et remettra ça à plus tard sur la route d'un éventuel doublé.

C'est le dernier objectif du capitaine Yannick Noah, qui quittera le banc en fin d'année pour voguer vers d'autres horizons.

Aidé par la baraka l'an passé, le capitaine aux trois trophées (1991, 1996, 2017) a joué de malchance lors de ce coup d'envoi de la campagne 2018.

Mais il n'aura pas à regretter son choix d'avoir sélectionné Mannarino, alors que Gaël Monfils, contacté aussi, ne se sentait pas "prêt" (dixit Noah), à effectuer son retour dans l'équipe dans ces circonstances.

Gêné, dans le premier set, par le service et la puissance en coup droit de Haase, le 25e mondial s'est accroché. Sa patience a été récompensée dans la deuxième manche lorsque Haase a servi pour mener 2 sets à rien.

- Rendez-vous avec Fognini -

Le grand perdant du weekend (3 défaites) a craqué après des longs échanges avec Mannarino et le match a basculé.

Contraint de défendre sept balles de break dans le troisième set, le N.1 batave a fini par concéder un jeu de service blanc.

Usé physiquement, Haase craquait de nouveau dès le 3e jeu de la quatrième manche, et semblait au bout du rouleau. Mais Mannarino, au moment de servir pour le match (5-4), n'a pas saisi l'occasion et a dû batailler un set de plus.

Pour finalement l'emporter au bout du suspense.

Rendez-vous maintenant dans deux mois de l'autre côté des Alpes, où Fognini et ses collègues recevront très certainement les Bleus sur terre battue.

Au Japon, la sélection transalpine a validé son billet pour les quarts de finale dimanche grâce à son leader.

Après son succès lors du premier simple vendredi, puis lors du double au côté de Simone Bolelli, "Fogna" a dominé le Nippon Yuichi Sugita, lui aussi au terme d'un marathon (4h08) en cinq sets.

AFP
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 110508
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: COUPE DAVIS 2018, 1er TOUR   Dim 4 Fév 2018 - 20:36

Yannick Noah: «On est allé chercher de l'énergie ailleurs»
Publié le dimanche 4 février 2018 à 20:05 | Mis à jour le 04/02/2018 à 20:19
https://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Yannick-noah-on-est-alle-chercher-de-l-energie-ailleurs/873068

Après la victoire d'Adrian Mannarino qui a qualifié les Bleus pour les quarts de finale de la Coupe Davis, Yannick Noah est revenu sur ce drôle de week-end : «c'est surtout une histoire de tripes».

«Au-delà de la victoire, est-ce que vous avez vécu un week-end comme vous les aimez ?
Au-delà de la victoire ? La bagarre, l'ambiance, c'est important mais la gagne, ça reste l'essentiel. Ce week-end, c'est une très belle étape. Quand tu vois le tableau et tu vois que tu joues à la maison, tu n'imagines pas ça. Après, il s'est passé tout ce que vous savez (forfaits de Tsonga et de Pouille, reconstitution de la paire Mahut-Herbert). Du coup, on est allé chercher de l'énergie un petit peu ailleurs. C'est bien parce que Richard a confirmé ce qu'on avait vu ces derniers mois en Coupe Davis. Ce matin (dimanche matin), il voulait jouer le cinquième match, ça c'est top ! Après, il y a l'histoire de ''Manna'' qui n'est pas banale. Il a gagné un match de Coupe Davis de plus de quatre heures. A ce moment-là, la technique, la tactique, hein... C'est surtout une histoire de tripes. C'est bien aussi pour le double. On en a beaucoup parlé... Au final, on continue l'aventure. Sans pouvoir compter sur Jo (Tsonga) et sur Lucas (Pouille). C'est essentiel.

Comment avez-vous vécu ce match d'Adrian Mannarino ? Quel joueur avez-vous découvert ?
Il n'extériorise pas beaucoup. Il est un peu timide mais il est aussi ambitieux. Il a un style bien à lui, atypique. Il a commencé comme équipier, il finit en apportant le point décisif. Je pense qu'il a réalisé qu'un match de Coupe Davis n'est pas juste un match. Quand tu sers pour le match, c'est chaud ! Ça, il faut le vivre. Il mérite de gagner. C'était vraiment un super match. Je ne dirais pas qu'il m'a «bluffé». Ce n'est pas un gars qu'on a trouvé là... Il est dans les trente premiers mondiaux, il a quand même été deuxième ou troisième Français, c'est un bon joueur. Ce que j'ai trouvé de fort, c'est qu'il a rebondi et qu'il a été courageux. Il a vécu le test ultime, il a résisté. Comme toute l'équipe, d'ailleurs. C'est ça, l'histoire de notre équipe cette semaine.

«Gaël (Monfils) connaît les critères de sélection, j'espère qu'il fera tout pour en être»

En quart, ce sera l'Italie sur terre battue. Pensez-vous que Gaël Monfils a ses chances de revenir dans l'équipe ?
J'enverrai Cédric et Lolo observer les joueurs italiens. Je regarderai des matches sur internet. Mes joueurs les connaissent bien. A Gênes, sur terre ? Très bien. Ça va être bien, il y a aura de l'ambiance ! Pour ce qui est de Gaël, ce qui compte, c'est l'équipe. Au total, j'ai neuf joueurs sous la main. Mon premier boulot est de motiver les gars au maximum, de créer une émulation. Il y a beaucoup de gars qui étaient là ce week-end qui ont envie de revenir. Pour revenir, il faudra bien jouer. La barre est assez haute. Gaël connaît les critères de sélection, j'espère qu'il fera tout pour en être. En tout cas, ça me semblerait naturel qu'il soit là. On pense tout le temps à lui. Pour faire partie de l'équipe, il faudra jouer fort, dur.

On sait que vous ne continuerez pas l'an prochain. Certains personnes, comme Fabrice Santoro et Sébastien Grosjean, se sont déclarés candidats. Comment suivez-vous tout ça ? Y-a-t-il un candidat que vous soutenez ?
Non. Aucun. Fabrice et Sébastien sont des personnes que j'apprécie. Ce sont des gens de la famille. Ce sont les joueurs qui choisiront. Donc, je ne prends pas parti. En tout cas, pas officiellement... (rires).»

Vincent Cognet à Albertville
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 110508
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: COUPE DAVIS 2018, 1er TOUR   Dim 4 Fév 2018 - 20:38

Adrian Mannarino: «Un week-end un peu dingue» en Coupe Davis
Publié le dimanche 4 février 2018 à 20:21 | Mis à jour le 04/02/2018 à 20:26
https://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Adrian-mannarino-un-week-end-un-peu-dingue-en-coupe-davis/873074

Adrian Mannarino, qui a amené le point décisif à la France en battant Robin Haase dimanche, était très heureux de s'être acclimaté aux conditions particulières de la Coupe Davis.

«Racontez-nous votre week-end...
Ca a été un week-end un peu dingue. C'était inattendu d'être là, avec une grosse déception le vendredi. Et ça se finit bien, avec des émotions que je n'ai pas l'habitude de vivre. Aujourd'hui, c'était un grand moment. C'était génial de partager tout ça avec tout le monde.

Avez-vous ressenti de la tension au moment de conclure au quatrième set ?
Un peu, évidemment. J'ai eu tendance à cogiter. Mais j'ai réussi à rester serein pour la suite. Yannick (Noah) avait un discours positif. Ça m'a aidé à garder confiance en moi. Il fallait rester costaud. Je me devais de tout donner. Mais c'était un peu chaud, quand même...

«Je n'ai pas l'habitude de jouer sur les courts centraux avec une telle ambiance»

Comment avez-vous réussi à gérer l'événement ?
Vendredi, je n'ai pas réussi. J'étais un peu chamboulé le matin. J'étais fermé, j'avais du mal à me servir de mes coéquipiers, du public. Je cherchais mes marques. Mais peut-être que m'être troué m'a aidé à mieux gérer aujourd'hui (dimanche). C'était vraiment un moment super agréable à vivre. Les regards des autres, les poings serrés. C'était tout nouveau et c'était top. Je n'ai pas l'habitude de jouer sur les courts centraux avec une telle ambiance. Tu t'apprêtes à retourner, et il y a encore les tambours et les trompettes. J'ai réussi étonnamment à rester serein.

Cette victoire va-t-elle vous permettre d'avancer ?
On verra. Seul l'avenir dira si ça a été un déclic ou si ça va me mettre dans le trou

Franck Ramella à Albertville
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 110508
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: COUPE DAVIS 2018, 1er TOUR   Dim 4 Fév 2018 - 20:43

LES NOTES DES BLEUS : MANNARINO EN MONTAGNES RUSSES, HERBERT-MAHUT UN DUO COSTAUD
Par Romain Schneider
Mis à jour le 04/02/2018 à 18h44 – Publié le 04/02/2018 à 18h07
http://sport24.lefigaro.fr/tennis/coupe-davis/actualites/les-notes-des-bleus-mannarino-en-montagnes-russes-herbert-mahut-un-duo-costaud-895470

Retrouvez les notes des joueurs de l’équipe de France qui ont dominé les Pays-Bas 3 points à 1 ce week-end lors du premier tour de Coupe Davis.

A Albertville

Adrian Mannarino (7)
Son week-end avait très mal commencé avec un faux-pas en trois sets face au 369e mondial Thiemo de Bakker. Une sacrée désillusion pour le 25e mondial, qui avait toutefois quelques excuses. Appelé en catastrophe pour pallier au forfait de Jo-Wilfried Tsonga, jeudi, puis pour remplacer à la dernière minute, Lucas Pouille, victime vendredi d'un torticolis, Adrian Mannarino n’a pas abordé sa première sélection en Coupe Davis dans les meilleures conditions. Il n’était visiblement pas prêt mentalement face à un adversaire totalement décomplexé. Changement de décor dimanche dans un match en montagnes russes face à Robin Haase. Une victoire, arrachée en cinq manches après plus de quatre heures de jeu qui permet aux Bleus de filer en quart de finale. Malgré un manque de réalisme criant (4 sur 26 sur ses balles de break), le Val d’Oisien s’est mué en sauveur de la nation et fait oublier son faux-pas de vendredi.

Nicolas Mahut/Pierre Hugues Herbert (8)
Vainqueur de la paire Rojer/Haase 7-6 (8/6), 6-3, 6-7 (3/7), 7-6 (7/2), le duo tricolore a livré samedi sa prestation référence dans cette épreuve. Selon Noah, «c’est de loin leur meilleur match de Coupe Davis. Ils l’ont fait au bon moment.». Reconstitué samedi en Coupe Davis, après la non titularisation de Mahut en finale contre la Belgique en novembre dernier, le duo a mis son équipe à un point des quarts de finale. Parfois pointé du doigt, pour son manque de constance et sa fébrilité dans les moments clés, il s’est montré cette fois décisif dans les moments chauds et a affiché plus que jamais sa complémentarité. Herbert a été le plus brillant, Mahut le plus régulier, malgré des difficultés en retour. De bon augure pour la campagne 2018.

Richard Gasquet (7)
Opposé au no 1 néerlandais Robin Haase, le no 3 français avait pour mission de remettre les Bleus à l’endroit vendredi après la défaite surprise d’Adrian Mannarino. Mission accomplie avec panache par le Biterrois qui n’a pas tremblé pour dominer une 7e fois en 8 rencontres le 42e mondial et égaliser pour les Bleus (6-4, 7-6, 3-6, 7-5). En étant solide et offensif dans les moments clés, le 33e mondial a livré une prestation aboutie face à un Haase des bons jours. Mannarino ayant apporté le troisième point, synonyme de qualification, Gasquet n’a pas eu à s’employer dimanche. Il peut quitter la Savoie avec le sentiment du devoir accompli.

Jo-Wilfried Tsonga (non noté)  
Le leader naturel des Bleus Jo-Wilfried Tsonga a déclaré forfait jeudi à la dernière minute, en raison d’une douleur au genou. Un épanchement de synovie pour être exact. L’information a été dévoilée par la Fédération française quelques minutes avant le tirage au sort du 1er tour contre les Pays-Bas. Le Manceau a été remplacé à la dernière minute par Adrian Mannarino. Faux départ pour le numéro 2 français dans cette campagne 2018. L’homme de base de la sélection de Noah aura l’occasion de briller en Italie sur terre-battue lors du quart de finale début avril.

Lucas Pouille (non noté)
Le numéro français, qui devait ouvrir le bal contre Thiemo de Bakker, a dû déclarer forfait vendredi en raison d’un torticolis. Le vainqueur du cinquième match décisif contre la Belgique lors de la finale 2017, a tenté de rattraper le temps perdu durant le week-end mais a été jugé trop juste par le staff tricolore. Le Nordiaste comptait sur ce premier tour pour se relancer après son faux-pas à l’Open d’Australie, où il avait été sorti par le qualifié Ruben Bemelmans...
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 110508
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: COUPE DAVIS 2018, 1er TOUR   Dim 4 Fév 2018 - 20:46

MANNARINO: «J’AI VRAIMENT PRIS DU PLAISIR»   
Par La rédaction
Mis à jour le 04/02/2018 à 18h38 – Publié le 04/02/2018 à 18h34
http://sport24.lefigaro.fr/tennis/coupe-davis/fil-info/mannarino-sur-sa-victoire-je-suis-tres-content-d-avoir-vecu-cela-895476

Après sa défaite vendredi face à Thiemo de Bakker, Adrian Mannarino a tout de même été aligné pour essayer de qualifier l'équipe de France face à Robin Haase. Pari gagnant pour le capitaine des Bleus, Yannick Noah, puisque le Français s’est imposé en 5 sets (4-6, 7-6, 7-5, 6-7, 7-5), en 4h20 de match. Quelques minutes après cette victoire «Manna» a livré son ressentit au micro de BeIN Sports, après un match où il est passé par toutes les émotions. «Je ressent énormément de joie, c’était une ambiance incroyable. Ce fut difficile de s’acclimater au début mais une fois dedans, j’ai vraiment pris du plaisir. Un match dans ces conditions, c’est fabuleux, mais c’est difficile d’entrer dans cet esprit Coupe Davis. Le public et mes coéquipiers m’ont poussé, je suis très content d’avoir vécu ça. Malgré la perte du 4e set je sentais que j’étais au-dessus physiquement et j’ai fini par gagner. Je n’ai pas fait un bon match vendredi mais ça m’a beaucoup servi pour aujourd’hui. On va fêter ça et après je verrai pour le tournoi de Sofia.»

Le Français doit être satisfait car il permet à l’équipe de France d’accéder au quart de finale, qui se dérouleront du 6 au 8 avril. A cette occasion, les hommes de Yannick Noah se déplaceront en Italie.
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 110508
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: COUPE DAVIS 2018, 1er TOUR   Dim 4 Fév 2018 - 20:48

NOAH : «MON MATCH LE PLUS DIFFICLE EN TANT QUE CAPITAINE»    
Par La rédaction
Publié le 04/02/2018 à 18h01
http://sport24.lefigaro.fr/tennis/coupe-davis/fil-info/noah-mon-match-le-plus-difficle-en-tant-que-capitaine-895468

Après la victoire d’Adrian Mannarino contre Robin Haase (4-6, 7-6, 7-5, 6-7, 7-5), qui qualifie l’équipe de France, le capitaine Yannick Noah a donné ses premières impressions au micro de BeIN Sports après la rencontre. «Merci à Albertville de nous avoir soutenu, on gardera un super souvenir. Je pensais que plus le match allait durer, plus ça allait être simple pour nous, mais ça n’a pas été le cas. Malgré la perte du 4e set, «Manna» a bien rebondit en gagnant sur sa première balle de match. C’est super, ça va être des beaux souvenirs pour lui car c’est grâce à lui qu’on est en quart de finale. J’ai juste à dire merci Adrian, car pour moi, ce fut le match le plus dur en tant que capitaine. (Sur le prochain tour face à l’Italie) Certains seront là physiquement d’autres avec le cœur. J’adore l’Italie, j’ai des bons souvenirs là-bas en tant que joueur. Je suis ravie d’y retourner je n’ai jamais eu l’occasion d’affronter ce pays en Coupe Davis et ça va être magnifique, ce sont de vrais passionnés.» Les Bleus affronteront les coéquipiers de Fabio Fognini, tombeurs du Japon (3-1), en quart de finale du 6 au 8 avril prochain.
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 110508
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: COUPE DAVIS 2018, 1er TOUR   Dim 4 Fév 2018 - 20:51

SUR SA PREMIÈRE BALLE DE MATCH, MANNARINO QUALIFIE LES BLEUS (VIDÉO) 
Par La rédaction
Mis à jour le 04/02/2018 à 18h22 – Publié le 04/02/2018 à 18h21
http://sport24.lefigaro.fr/tennis/coupe-davis/fil-info/sur-sa-premiere-balle-de-match-mannarino-qualifie-les-bleus-video-895473

Après 4h20 de combat, Adrian Mannarino est venu à bout du Néerlandais Robin Haase en 5 sets (4-6, 7-6, 7-5, 6-7, 7-5). Pour son deuxième match en Coupe Davis après celui perdu de vendredi, «Manna» sera passé par toutes les émotions et envoie les Bleus en quart de finale face à l’Italie (6-8 avril). Voici sa balle de match en vidéo : 


VIDEO de la balle de matchhttps://twitter.com/FFTennis/status/960198303957778432
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 110508
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: COUPE DAVIS 2018, 1er TOUR   Dim 4 Fév 2018 - 20:57




Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 110508
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: COUPE DAVIS 2018, 1er TOUR   Dim 4 Fév 2018 - 21:09

Coupe Davis Fognini ce héros
Par Loïc Revol, dimanche 04 février 2018 à 14:45 
https://www.welovetennis.fr/coupe-davis/133261-fognini-ce-heros
 
Si l'Italie voulait un héros, Fabio Fognini l'a été au cours de ce week-end au Japon. Le numéro un transalpin a apporté les trois points de la qualification à son pays après trois combats : 3h56 de jeu lors du premier simple, 3h37 en double et 4h08 lors de son deuxième simple, soit un total de 11h41 sur le court ! Grande Fabio. 


Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 110508
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: COUPE DAVIS 2018, 1er TOUR   Dim 4 Fév 2018 - 21:14

Coupe Davis Mannarino et les balles de break
Par Loïc Revol, dimanche 04 février 2018 à 17:44 
https://www.welovetennis.fr/coupe-davis/133270-mannarino-et-les-balles-de-break
 
C'est le chiffre de la rencontre : Adrian Mannarino a bien cru qu'il ne parviendrait jamais à s'en sortir face à Robin Haase puisqu'il n'a converti que quatre balles de break sur 26, soit un ratio de 15%.
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 110508
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: COUPE DAVIS 2018, 1er TOUR   Dim 4 Fév 2018 - 21:15

Insolites Yannick pressé d'aller à Mouilleron
Par Jean Muller, dimanche 04 février 2018 à 19:50 
https://www.welovetennis.fr/insolites/133274-yannick-press-d-aller-mouilleron
 
Scène coquace en conférence de presse quand les micros ont lâché alors que Yannick répondait aux questions. Panique aussi car cette panne pouvait durer et donc bousculer un timing plutôt chargé pour le capitaine tricolore: "Dépechez vous car moi je dois aller à Mouilleron le Captif, j'ai juste le temps de passer à Paris et de prendre un slip". Finalement au boit de 5 minutes le son est revenu et tout est rentré dans l'ordre.


rire moqueur rire moqueur
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 110508
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: COUPE DAVIS 2018, 1er TOUR   Dim 4 Fév 2018 - 21:18

Coupe Davis Pouillle et Tsonga félicitent les Bleus
Par Jean Muller, dimanche 04 février 2018 à 20:38 
https://www.welovetennis.fr/coupe-davis/133276-pouillle-et-tsonga-flicitent-les-bleus




Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 110508
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: COUPE DAVIS 2018, 1er TOUR   Dim 4 Fév 2018 - 21:24

Cérémonie d'ouverture de la 3ème journée, David Goffin - Marton Fucsovics
Belgium V Hungary
Diffusé en direct il y a 8 heures par Davis Cup by BNP Paribas

https://www.youtube.com/watch?v=DQFPFoUyTNg
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: COUPE DAVIS 2018, 1er TOUR   

Revenir en haut Aller en bas
 
COUPE DAVIS 2018, 1er TOUR
Revenir en haut 
Page 11 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS :: LA COUPE DAVIS, LA FED CUP, LA HOPMAN CUP, LES JEUX OLYMPIQUES :: LA COUPE DAVIS :: COUPE DAVIS 2018-
Sauter vers: