UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS

Le tennis c'est la volonté, l'amour de la compétition, le dépassement de soi, du talent, beaucoup de travail mais surtout de la passion
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 PATINAGE VITESSE-AUX JO DE PYEONGCHANG 2018

Aller en bas 
AuteurMessage
jeusetmatch

avatar

Messages : 54081
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: PATINAGE VITESSE-AUX JO DE PYEONGCHANG 2018    Sam 10 Fév 2018 - 19:43




CLASSEMENT COMPLET : https://www.pyeongchang2018.com/fr/game-time/results/OWG2018/fr/patinage-de-vitesse/medailles-et-classement-final-3-000-m-femmes.htm

Jeux Olympiques : Triplé néerlandais sur le 3 000m, l'or pour Carlijn Achtereekte

Publié le samedi 10 février 2018 à 13:52 | Mis à jour le 10/02/2018 à 13:54
https://www.lequipe.fr/Patinage-de-vitesse/Actualites/Jeux-olympiques-triple-neerlandais-sur-le-3-000m-l-or-pour-carlijn-achtereekte/874651

Les Pays-Bas restent des cadors en patinage de vitesse. La preuve, les Néerlandaises ont réalisé un impressionnant triplé sur le 3 000m. Carlijn Achtereekte s'est emparée de l'or devant ses compatriotes Ireen Wust et Antoinette De Jong.

 
Carlijn Achtereekte a frappé fort sur le 3 000m. (Reuters)
 
Le 3 000m olympique a été la chasse gardée des Pays-Bas. Carlijn Achtereekte a dominé la finale avec un temps de 3'59''21. Elle a devancé pour huit centièmes la tenante du titre olympique Ireen Wust et de 81 centièmes son autre compatriote, Antoinette De Jong. Le Pays-Bas prend provisoirement la tête du classement des médailles. Aucune Française ne s'était qualifiée pour cette épreuve.


Dernière édition par jeusetmatch le Lun 19 Fév 2018 - 21:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 54081
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: PATINAGE VITESSE-AUX JO DE PYEONGCHANG 2018    Dim 11 Fév 2018 - 7:18



Dernière édition par jeusetmatch le Lun 19 Fév 2018 - 20:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 54081
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: PATINAGE VITESSE-AUX JO DE PYEONGCHANG 2018    Lun 12 Fév 2018 - 17:39

Sven Kramer signe un triplé olympique sur le 5 000 m, la 11e place pour Alexis Contin
Publié le dimanche 11 février 2018 à 10:05 | Mis à jour le 11/02/2018 à 11:15
https://www.pyeongchang2018.com/fr/game-time/results/OWG2018/fr/patinage-de-vitesse/medailles-et-classement-final-5-000-m-hommes.htm

Le 5 000 mètres, c'est Kramer contre Kramer. Le Néerlandais Sven Kramer a remporté pour la troisième fois de suite l'or olympique sur la distance. Il a devancé le recordman du monde Ted-Jan Bloemen et Sverre Lunde Pedersen. Le Français Alexis Contin est hors du top 10.
Athlète néerlandais le plus médaillé de tous les temps, Sven Kramer a entretenu sa légende dimanche avec un troisième sacre olympique sur le 5 000 mètres (après 2010 et 2014). Le patineur de vitesse a écrasé la finale à Gangneung avec un record olympique en 6'09''76. Le Canadien, recordman du monde, Ted-Jan Bloemen a pris la médaille d'argent pour deux millièmes devant le Norvégien Sverre Lund Pedersen (+1''85).


Sven Kramer règne sur le patinage de vitesse depuis 12 ans. (Reuters)

Ted-Jan Bloemen -/Sven Kramer- /Sverre Lund Pedersen
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 54081
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: PATINAGE VITESSE-AUX JO DE PYEONGCHANG 2018    Lun 12 Fév 2018 - 18:18



Miho TAKAGI/Ireen WUST/Marrit LEENSTRA



JO de Pyeongchang : Ireen Wust en or sur 1500m

Publié le lundi 12 février 2018 à 15:11 | Mis à jour le 12/02/2018 à 15:12
https://www.lequipe.fr/Patinage-de-vitesse/Actualites/Jo-de-pyeongchang-ireen-wust-en-or-sur-1-500m/875215

La Néerlandaise Ireen Wust a remporté lundi le titre olympique du 1 500m aux Jeux de Pyeongchang. Avec dix podiums olympiques à son palmarès, elle est devenue la patineuse la plus médaillée aux JO.


Ireen Wust a été sacrée championne olympique du 1 500m, lundi aux Jeux de Pyeongchang. Avec un chrono de 1'54''35, elle a devancé la Japonaise Miho Takagi et Marrit Leenstra, une de ses compatriotes. Wust avait déjà été titrée sur cette distance à Vancouver il y a huit ans. C'est sa deuxième médaille en Corée, après l'argent décroché sur 3 000m. Mais surtout, grâce à cette victoire, Ireen Wust est devenue la patineuse la plus médaillée de l'histoire des Jeux Olympiques, avec dix podiums (cinq médailles d'or, quatre d'argent et une de bronze). Elle partageait jusqu'à présent un record de neuf médailles avec l'Allemande Claudia Pechstein, récompensée de 1992 à 2006.


A Pyeongchang, Ireen Wust a décroché lundi la dixième médaille olympique de sa carrière. (Reuters)


Dernière édition par jeusetmatch le Lun 19 Fév 2018 - 20:24, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 54081
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: PATINAGE VITESSE-AUX JO DE PYEONGCHANG 2018    Lun 19 Fév 2018 - 20:10



Patinage de vitesse : Havard Lorentzen en or sur le 500 m

Publié le lundi 19 février 2018 à 14:09
https://www.lequipe.fr/Patinage-de-vitesse/Actualites/Patinage-de-vitesse-havard-lorentzen-en-or-sur-le-500-m/877391

Le Norvégien Havard Lorentzen a remporté lundi le 500 mètres en patinage de vitesse en signant un record olympique en 34''41. Le Sud-Coréen Cha Min-kyu termine à la deuxième place pour un centième et le Chinois Gao Tingyu est troisième.


 
Havard Lorentzen a réalisé un record olympique. (Reuters)
 
Dixième médaille d'or pour la Norvège dans ces Jeux Olympiques de Pyeongchang. Le patineur de vitesse, Harvard Lorentzen a remporté lundi l'épreuve du 500 m grâce à un nouveau record olympique en 34''41. Devant son public à la Gangneung Ice Arena, le Sud-Coréen Cha Min-kyu a manqué l'or pour un centième. Le Chinois Gao Tingyu s'est emparé de la troisième place.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 54081
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: PATINAGE VITESSE-AUX JO DE PYEONGCHANG 2018    Lun 19 Fév 2018 - 20:48



Patinage de vitesse (Hommes)

JO de Pyeongchang : le 1500m pour le Néerlandais Kjeld Nuis

Publié le mardi 13 février 2018 à 13:49 | Mis à jour le 13/02/2018 à 16:12
https://www.lequipe.fr/Patinage-de-vitesse/Actualites/Jo-de-pyeongchang-le-1500m-pour-le-neerlandais-kjeld-nuis/875490

Les Pays-Bas ont réalisé un doublé sur 1500m mardi à Pyeongchang. Kjeld Nuis a été sacré champion olympique devant Patrick Roest.

Partager sur Facebook Tweeter Google+ 9 partages
 
Kjeld Nuis est champion olympique du 1500m. (Reuters)
 

Les Pays-Bas ont remporté une quatrième médaille d'or à Pyeongchang en patinage de vitesse...en quatre courses disputées ! Après Sven Kramer, Ireen Wust et Carlijn Achtereekte, au tour de Kjeld Nuis d'être sacré. Il a remporté le 1500m mardi, s'imposant en 1'44''01 devant son compatriote Patrick Roest (+0''85) et le Sud-Coréen Kim Min-seok (+0''92). Alexis Contin s'est classé 22e.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 54081
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: PATINAGE VITESSE-AUX JO DE PYEONGCHANG 2018    Lun 19 Fév 2018 - 21:10



Publié le 15 février 2018 à 07h29 | Mis à jour le 15 février 2018 à 12h39

L'or pour Ted-Jan Bloemen au 10 000 m

http://www.lapresse.ca/sports/pyeongchang-2018/patinage-de-vitesse/201802/15/01-5153950-lor-pour-ted-jan-bloemen-au-10-000-m.php

Citoyen canadien depuis quatre ans, Ted-Jan Bloemen a paradé avec l'unifolié après sa victoire étincelante.
Photo Mladen Antonov, Agence France-Presse


(Gangneung) Difficile de trouver façon plus satisfaisante de savourer une médaille d'or. Le Néerlandais Sven Kramer avait encore cinq tours à franchir, mais il était clair qu'il ne parviendrait pas à rattraper le temps de Ted-Jan Bloemen, qui avait établi un record olympique dans la vague précédente.
Au milieu de l'anneau, les membres du personnel de l'équipe canadienne ont commencé à pleurer. L'entraîneur Bart Schouten a attendu quelques secondes avant d'enlacer son protégé. Bloemen a dû s'asseoir sur un coussin en bordure de glace. Il n'a pas retenu ses larmes. Pendant plus de deux minutes, il a savouré l'idée qu'il deviendrait champion olympique du 10 000 m, l'épreuve révérée aux Pays-Bas, son pays d'origine.
Mais depuis son arrivée à Calgary il y a quatre ans, Bloemen est canadien. Et c'est un drapeau unifolié que le patineur de 31 ans a agité autour de l'ovale de Gangneung, jeudi soir.
«J'avais un rêve, a rappelé Bloemen quelques minutes plus tard. Au plus profond de moi-même, j'ai toujours pensé que je pouvais faire quelque chose de spécial sur la glace. Mais je n'ai jamais été en mesure de le démontrer.»
Médaillé d'argent au 5000 m dimanche, Bloemen avait deux rivaux de taille à affronter sur la plus longue distance. Déjà vainqueur sur 5000 m, le quintuple champion mondial Kramer ciblait un premier titre olympique sur 10 000 m, lui dont la disqualification cruelle à Vancouver en 2010 est restée dans les annales (son coach lui avait indiqué le mauvais couloir). Jorrit Bergsma, un autre Néerlandais, visait pour sa part une deuxième médaille d'or après celle de Sotchi.
Bergsma a d'ailleurs annoncé la couleur en améliorant son propre record olympique (12 min 41,98 s) juste avant que Bloemen ne saute en piste. La pression était forte.
«Bergsma a patiné tellement une belle course, il ne semblait y avoir pratiquement aucune place pour le battre, a souligné Schouten. C'est dur mentalement pour Ted et le coach. On a fait contact avec les yeux, on a parlé et je lui ai levé le pouce. Il a hoché la tête vers moi... mais tu ne sais jamais.»
Auteur d'un départ un peu trop ambitieux dimanche, Bloemen est parti à un rythme relativement conservateur sur les 6000 premiers mètres, avant d'appuyer sur l'accélérateur et de frôler les 30 s ou mieux à chacune des boucles suivantes. À l'arrivée, il a battu Bergsma par 2,21 s. En voyant son temps de 12 min 39,77 s, il a levé les bras et éclaté de joie.
«J'ai seulement exécuté mon plan et je m'y suis accroché jusqu'à la fin, a dit Bloemen. C'était une course difficile, mais je m'en suis tenu à mon plan. C'était assez, c'était parfait.»
Le Canadien pensait que ça pouvait tenir la route, mais Kramer est un champion d'exception. Or il n'a fait illusion que dans le premier tiers de la course avant de graduellement s'effondrer. «Il se sentait battu, on pouvait le voir dans son patinage et son langage corporel, a souligné Schouten. Après cinq ou six tours, il a réalisé qu'il ne l'avait pas en lui. Quand tu veux gagner et que ça n'arrive pas, c'est dur. La seule chose qu'il voulait, c'est l'or. Il était invincible et Ted vient juste de le battre. C'est énorme.»
Kramer a terminé sixième, à plus de 20 secondes de Bloemen et tout juste derrière le Canadien Jordan Belchos, qui a réalisé la course de sa vie. Bergsma a gagné l'argent, tandis que le petit Italien Nicola Tumolero (12 min 54,32 s), peut-être l'homme le plus heureux et le plus surpris dans la place, a cueilli un bronze inespéré.
Comme dimanche, Bloemen a exprimé toute sa reconnaissance pour l'accueil qu'il a reçu au Canada, malgré la «petite réputation» qu'il traînait, comme a dit Schouten.
«Je sentais que j'avais frappé un mur dans ma carrière, a rappelé Bloemen, dont le père est né au Canada. J'ai trouvé cette différente façon de faire et j'ai reçu beaucoup plus que ce que j'aurais pu espérer.»
Bloemen est devenu le premier champion olympique individuel chez les hommes depuis Gaétan Boucher, en 1984. «Il était à peu près temps!», a blagué le quadruple médaillé olympique, qui a décrit la course sur place pour Radio-Canada.
«Je suis content que ce soit dans les longues distances, a-t-il repris plus sérieusement. On n'a pas tant de tradition dans ces distances. On a eu de bons patineurs - mes chums étaient dans les longues distances - mais il n'y en a pas qui ont gagné, tandis qu'on a en eu plusieurs dans le sprint.»
Un seul autre Canadien est monté sur le podium olympique au 10 000 m. Frank Stack avait gagné le bronze à Lake Placid en 1932, là où tout a commencé pour Boucher 48 ans plus tard.
Ivanie Blondin tentera de poursuivre sur la lancée de Bloemen en s'alignant sur 5000 m vendredi. L'athlète d'Ottawa avait remporté le bronze aux Mondiaux sur la même glace l'an dernier.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 54081
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: PATINAGE VITESSE-AUX JO DE PYEONGCHANG 2018    Lun 19 Fév 2018 - 21:22






Jorien ter Mors s'empare de l'or et du record olympique sur le 1 000m

Publié le mercredi 14 février 2018 à 12:21 | Mis à jour le 14/02/2018 à 12:23
https://www.lequipe.fr/Patinage-de-vitesse/Actualites/Jorien-ter-mors-s-empare-de-l-or-et-du-record-olympique-sur-le-1-000m/875779



En réalisant mercredi à Gangneung un nouveau record olympique sur le 1 000m en 1'13''56, la Néerlandaise Jorien ter Mors a décroché l'or olympique sur la distance devant la recordwoman du monde Nao Kodaira.




Jorien ter Mors a remporté l'épreuve avec la manière. (Reuters)

Certes, c'est une nouvelle victoire néerlandaise sur le patinage de vitesse, mais le titre de Jorien ter Mors sur le 1 000m mercredi à Pyeongchang reste une petite surprise. C'est même une revanche pour l'athlète de 28 ans. Tenante du titre olympique sur le 1 500m, elle ne s'était pas qualifiée pour l'édition 2018, remportée par sa compatriote Ireen Wüst. La patineuse, également engagée en short track, s'est donc bien rattrapée sur le kilomètre, poursuivant l'hégémonie néerlandaise sur le patinage de vitesse (cinq médailles d'or en autant d'épreuves). Au terme d'une deuxième moitié de course impressionnante, ter Mors s'est emparée du record olympique en 1'13''56. Sur le podium, elle a devancé deux Japonaises, Nao Koidara, détentrice du record du monde, et Miho Takagi.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 54081
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: PATINAGE VITESSE-AUX JO DE PYEONGCHANG 2018    Lun 19 Fév 2018 - 21:41

-

Sur 5000 m, Esmee Visser apporte un 6e titre aux Pays-Bas en patinage de vitesse


La jeune patineuse orange s'impose vendredi 16 février sur l'anneau de vitesse de Gangneung, en détrônant la Tchèque Martina Sablikova qui l'avait emporté en 2010 et en 2014 et qui termine cette fois médaillée d'argent. L'athlète olympique de Russie Natalie Voronina prend la médaille de bronze. C'est le sixième titre en sept épreuves de patinage de vitesse pour l'équipe orange.



Obtenir sa sélection sur une distance donnée dans l'équipe olympique des Pays-Bas en patinage de vitesse, à l'issue de la compétition nationale disputée en vue des Jeux de PyeongChang (celle-ci s'est déroulée en décembre dernier à Heerenveen), est la quasi-certitude de monter sur le podium aux Jeux, compte tenu du niveau général et de l'intense concurrence.
Esmee Visser, 22 ans a terminé 2e du 5000 m lors de ce tournoi qualificatif. Ce 16 février 2018, elle est sacrée championne olympique devant la double tenante du titre tchèque Martina Sablikova. Elle n'est que la deuxième patineuse de son pays à gagner aux Jeux sur la distance après Yvonne Van Gennip à Calgary en 1988 où les femmes disputaient le "5K" pour la première fois. Par ailleurs, les Pays-Bas sont le seul pays avoir avoir gagné au moins une médaille lors des sept jours de compétition déjà disputés à PyeongChang 2018 !

Getty Images
On disait d'Esmee Visser, 22 ans qu'elle était une perfectionniste qui se mettait trop de pression au départ des courses. Il n'en a rien été cette fois. Patinant sur un excellent rythme, dans la 4e paire avec la Japonaise Misaki Oshigiri, qu'elle a laissée à plus de 17 secondes sur la ligne d'arrivée. En tête à tous les chronos intermédiaires à partir de la marque des 3000 m, elle a posté un superbe chrono de 6:50.23 et a dû attendre.
Martina Sablikova et l'athlète olympique de Russie Natalia Voronina se sont lancées sur les 12 tours 1/2 de l'anneau de glace dans la sixième et dernière paire. Elles sont médaillées d'argent et de bronze à l'arrivée, à respectivement 1.62 et 3.75.

Getty Images
Esmee Visser se programmait plutôt pour Beijing 2022 !
"Je me suis juste dit de profiter de la course, de me concentrer sur mon patinage et sur ce que j'ai fait à l'entraînement, et que tout deviendrait possible", a expliqué Esmee Visser. "Mais je ne me serais jamais imaginée ça ! Je pensais qu'un podium, ce serait déjà pas mal. Je n'ai jamais pensé que je pouvais gagner !".
"C'est un sentiment incroyable. Je ne réalise pas encore. Je rêvais des Jeux de Beijing dans quatre ans. C'était déjà énorme de concourir ici, d'avoir réussi à me qualifier car la compétition est si acharnée aux Pays-Bas! Je m'améliore tous les jours. Ce que j'ai réussi aujourd'hui est impensable".
Sixième médaille olympique pour Martina Sablikova
Martina Sablikova a dû composer avec une blessure au dos et n'a pu reprendre l'entrainement que un mois et demi avant de faire ses valises pour PyeongChang. Elle n'en remporte pas moins sa sixième médaille olympique après le bronze sur 1500 m, et l'or sur 3000 m et 5000 m en 2010 à Vancouver, puis l'argent sur 3000 m et un nouveau titre du 5000 m à Sotchi en 2014. Elle est la première tchèque trois fois médaillée dans la même épreuve aux Jeux d'hiver.

Getty Images
"Après tous les problèmes que j'ai rencontrés cette saison j'ai une médaille d'argent. Je suis heureuse, je ne sais pas quoi dire. La course a été dure, parce que Esmee a vraiment très bien patiné. J'ai essayé après la marque des 3000 m mais elle était trop forte aujourd'hui. Je me contente de la 2e place. Monter sur le podium après ma blessure veut tout dire. Maintenant, je ne ressens que de la satisfaction. Ce qui s'est passé il y a trois mois n'a plus d'importance. Je suis heureuse".
Martina SABLIKOVA//Esmee VISSER//Natalie Voronina
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PATINAGE VITESSE-AUX JO DE PYEONGCHANG 2018    

Revenir en haut Aller en bas
 
PATINAGE VITESSE-AUX JO DE PYEONGCHANG 2018
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS :: LE SALON DES AUTRES SPORTS-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: