UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS

Le tennis c'est la volonté, l'amour de la compétition, le dépassement de soi, du talent, beaucoup de travail mais surtout de la passion
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 WRC RALLYE DU MEXIQUE 2018

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
jeusetmatch

avatar

Messages : 54227
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: WRC RALLYE DU MEXIQUE 2018   Lun 12 Mar 2018 - 6:32

Rappel du premier message :

Rallye du Mexique 2018
7 mars 2018

https://www.rallye-sport.fr/rallye-mexique-2018/
Encore une fois positionné début mars, le rallye du Mexique 2018 connaît une sérieuse cure d’amaigrissement par rapport aux éditions passées.


Tutoyant les 400 kilomètres de 2013 à 2016, le Mexique ne comportera cette fois que 345,60 km, le tout réparti en 22 spéciales dont sept super-spéciales. Cette réduction s’explique notamment par le raccourcissement important de la célèbre spéciale d’El Chocolate (de 54,90 à 31,44 km).
Revenir en haut Aller en bas
En ligne

AuteurMessage
jeusetmatch



Messages : 54227
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: WRC RALLYE DU MEXIQUE 2018   Lun 12 Mar 2018 - 7:59

Loeb-Ogier, les retrouvailles - Rallye - WRC - Mexique


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 54227
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: WRC RALLYE DU MEXIQUE 2018   Lun 12 Mar 2018 - 8:04

Loeb est aux commandes - Rallye - WRC - Mexique




 
Ajoutée le 10 mars 2018


VIDEO WRC - Après la troisième spéciale de la journée, samedi, Sébastien Loeb (Citroën) est toujours en tête du Rallye du Mexique.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 54227
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: WRC RALLYE DU MEXIQUE 2018   Lun 12 Mar 2018 - 8:06

Ogier fonce vers la victoire - Rallye - WRC - Mexique

VIDEO WRC - Après la seconde spéciale, dimanche, Sébastien Ogier (Ford) se rapproche de plus en plus de la victoire au Rallye
Nouveau
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 54227
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: WRC RALLYE DU MEXIQUE 2018   Lun 12 Mar 2018 - 8:07

Ogier s'impose - Rallye - WRC - Mexique
L'ÉQUIPE
VIDEO RALLYE - Sébastien Ogier s'est imposé dimanche avec sa Ford sur le Rallye du Mexique, sa 42e victoire en WRC, et

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 54227
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: WRC RALLYE DU MEXIQUE 2018   Lun 12 Mar 2018 - 8:09

Leg 1 - Top moments - 2018 WRC Rally Mexico - Michelin Motorsport

Michelin Motorsport
Ajoutée le 9 mars 2018
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 54227
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: WRC RALLYE DU MEXIQUE 2018   Lun 12 Mar 2018 - 8:12

WRC - Rally Guanajuato México 2018: CRASH Elfyn Evans

570 9 Partager

FIA World Rally Championship
Ajoutée le 10 mars 2018
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 54227
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: WRC RALLYE DU MEXIQUE 2018   Lun 12 Mar 2018 - 8:19

Classement Championnat WRC 2018

11 mars 201
https://www.rallye-sport.fr/classement-championnat-wrc-2018/
Deuxième du championnat au moment d’arriver du Mexique, Sébastien Ogier n’a pas tardé à reprendre les commandes de ce classement grâce à sa 42e victoire en WRC.

Impérial malgré sa position sur la route, le français compte une petite marge de neuf points sur Thierry Neuville alors que les outsiders au titre pointent déjà à plus de quinze points.
Côté constructeurs, Toyota marque le pas avec un rallye à oublier rapidement. Grâce à l’apport remarqué de Dani Sordo, Hyundai confirme son gros résultat suédois pour creuser un petit écart en tête.
Prochain rallye : Tour de Corse (5-8 Avril)

Championnat Pilotes


  TOTAL
1Sébastien Ogier26529          60
2Thierry Neuville142710          51
3Andreas Mikkelsen31813          34
4Kris Meeke17015          32
5Jari-Matti Latvala1767          30
6Ott Tänak1835          26
7Espekka Lappi6170          23
8Craig Breen218          20
9Dani Sordo018          18
10Hayden Paddon10          10
11Sébastien Loeb10          10
12Elfyn Evans00          8
13Mads Ostberg8          8
14Pontus Tidemand06          6
15Teemu Suninen040          4
16Bryan Bouffier          4
17Gus Greensmith02          2
18Pedro Heller1          1
19Jan Kopecky          1

Championnat Constructeurs


  TOTAL
1Hyundai Shell Mobis WRT144030          84
2M-Sport Ford WRT331029          72
3Citroën Total Abu Dhabi WRT182825          71
4Toyota Gazoo Racing WRT332014          67
Par Julien R.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 54227
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: WRC RALLYE DU MEXIQUE 2018   Lun 12 Mar 2018 - 11:20

WRC - Rallye du Mexique : Sébastien Loeb, le retour en grâce
Six ans après avoir quitté le WRC, le pilote alsacien s'offre une plus qu'honorable 5e place au rallye du Mexique. Récit d'une nouvelle démonstration.

Par Antoine Grenapin
Modifié le 12/03/2018 à 06:43 - Publié le 11/03/2018 à 20:40 | Le Point.fr
http://www.lepoint.fr/automobile/sports-et-reves/rallye-wrc-mexique-sebastien-loeb-le-retour-en-grace-11-03-2018-2201549_658.php




Sébastien Loeb (Citroën) a longtemps été en bonne position pour s'imposer au rallye du Mexique avant une crevaison qui a hypothéqué ses chances. C'est son ex-coéquipier, Sébastien Ogier (Ford M-Sport) qui l'a emporté. 

Il donne l'impression de n'être jamais parti. Ce week-end, au Mexique, Sébastien Loeb a retrouvé l'« Armée rouge », le surnom de Citroën, l'écurie qu'il a fait briller jusqu'au dernier de ses neuf titres, en 2013. Un expresso pour commencer la journée, quelques échanges avec l'équipe technique : l'Alsacien ne s'est pas fait prier pour retrouver ses bonnes habitudes. Et dès qu'il monte dans la Citroën C3 WRC, la magie opère. Sur ces pistes caillouteuses et brûlées par le soleil où il s'est déjà imposé à six reprises, le roi du rallye se confrontait à nouveau aux meilleurs de la discipline. Et il n'a rien perdu, ni en termes de pilotage ni en matière de motivation. Retour sur un challenge gagnant qui en annonce d'autres.

« Une affaire de passion et de plaisir »

Trois mois avant d'atterrir à Léon où est basé le parc assistance de ce rallye du Mexique, Sébastien Loeb est préoccupé par un autre challenge : le Dakar qu'il tente de gagner pour la troisième fois. Bien placé lors des premiers jours de compétition, la 5e étape lui est fatale : au cœur d'innombrables dunes au Pérou, Loeb évite une voiture, prend de l'élan sur une crête avant de tomber dans un trou. Sa Peugeot 2008 DKR est bloquée et dans la manœuvre, son copilote, Daniel Elena, se fracture le coccyx. Après de longues heures pénibles, le duo retrouve le bivouac d'Arequipa, sorte de no man's land accolé à une caserne militaire, dernière étape d'une aventure avortée. « Il y aura d'autres challenges », assure-t-il alors.



Loeb, heureux pour son retour en WRC au Mexique
©️ @World @World / S PRESSE / PANORAMIC / @World


Depuis plusieurs semaines, le nonuple champion du monde des rallyes est en effet convenu avec Citroën qu'il effectuera trois rallyes dans la saison (Mexique, Corse, Catalogne). Participer à quelques rallyes du championnat de France et tester à deux reprises la nouvelle C3 WRC a contribué à entretenir la flamme. « Ce retour, c'est avant tout une affaire de passion et de plaisir, expliquait Sébastien Loeb jeudi dernier. J'ai toujours aimé les sensations propres à la discipline. » « On a envie de démontrer qu'on n'a rien perdu de nos belles années », confiait Daniel Elena au Point.fr.

Dès la 1re journée, Loeb frappe fort

« Après, il ne faut pas s'enflammer, prévient Loeb. Il y a peu de sportifs qui ont brillé dans une discipline après une pause de presque six ans. Je connais moins la voiture, le parcours. Je sais que ce ne sera pas un challenge simple. » La mise en route, jeudi soir, le prouve : il signe un modeste 8e temps de la super-spéciale qui lance le rallye. Mais les 2,53 km de parcours entre les tunnels et les rues pavées de Guanajuato ne peuvent offrir une indication précise sur le niveau de chacun.
Il fallait donc attendre le lendemain. Au programme : six spéciales sur des pistes au cœur des montagnes qui surplombent la ville de Léon. Là, Sébastien Loeb frappe fort. 3e temps dès la 1re spéciale, le pilote Citroën reste longuement sur le podium provisoire. Un tête à queue en fin de journée lui fait perdre un rang au classement, mais l'essentiel est ailleurs : à 44 ans, il n'a rien perdu de son talent.

La crevaison qui change tout

Samedi, sur les pistes d'« El Chocolate », la spéciale la plus technique et la plus longue (31,44 km) de ce rallye, Loeb signe le meilleur temps, un plaisir qu'il n'avait plus connu depuis sa dernière apparition en WRC, au Monte-Carlo en 2015. À l'issue de la journée, il est 2e à 7''2 du leader provisoire, Dani Sordo (Hyundai). « C'est une belle surprise », sourit l'Alsacien qui suscite l'admiration de l'ensemble des acteurs du WRC.
Sébastien Loeb tutoie même la victoire en prenant la tête du rallye samedi à la mi-journée (de l'ES11 à l'ES14). Sauf que ses rêves de victoire se brisent à cause d'une crevaison après avoir heurté une pierre. « Notre erreur, ce n'est pas d'avoir tapé la pierre, c'est de s'être arrêté pour changer le pneu, confiait-il à l'issue de la journée. Ce sont de mauvaises habitudes du Dakar, on aurait pu aller au bout ! »

Ogier en profite



Ogier n'a pas manqué l'occasion de signer un deuxième succès en trois courses
©️ @World @World / S PRESSE / PANORAMIC / @World


Surtout, ce fait de course empêche les fans d'assister à un duel entre Sébastien Loeb et Sébastien Ogier. Les deux Français, qui ont enterré la hache de guerre et ont démontré leur complicité face aux médias avant le rallye, étaient en effet au coude-à-coude grâce au retour du pilote Ford samedi. Mais les déboires de Loeb permettent à son ex-coéquipier, désormais pilote Ford, de prendre la tête du rallye et ne de plus la quitter.
Le Gapençais s'offre ainsi sa deuxième victoire de la saison en trois manches et reprend les commandes du général. Sébastien Loeb aussi a gagné : au-delà de son honorable 5e place, il démontre que l'on peut, à 44 ans, se battre à armes égales avec les meilleurs pilotes de la discipline. L'Alsacien aura l'occasion de le démontrer à nouveau devant le public corse puisqu'il prendra le départ du rallye disputé sur l'île de Beauté, le 5 avril prochain.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: WRC RALLYE DU MEXIQUE 2018   

Revenir en haut Aller en bas
 
WRC RALLYE DU MEXIQUE 2018
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS :: LE SALON DES AUTRES SPORTS :: LES AUTRES SPORTS - LES IMAGES DU SPORT-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: