UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS

Le tennis c'est la volonté, l'amour de la compétition, le dépassement de soi, du talent, beaucoup de travail mais surtout de la passion
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ARGENTINE

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ARGENTINE    Sam 17 Mar 2018 - 19:23

Rappel du premier message :

MOTO GP 2018


https://www.instagram.com/p/BgJyVDEDtuR/?taken-by=motogp
https://www.facebook.com/MotoGP
https://twitter.com/MotoGP
Le calendrier 2018 du MotoGP est dorénavant connu.
Épreuve Nom Circuit Date
1 GRAND PRIX DU QATAR Losail International Circuit 18 MARS
2 GRAND PRIX D'ARGENTINE Termas de Rio Hondo 8 AVRIL
3 GRAND PRIX DES AMERIQUES Circuit of the Americas 22 AVRIL
4 GRAND PRIX D'ESPAGNE Circuito de Jerez 6 MAI
5 GRAND PRIX DE FRANCE Le Mans 20 MAI
6 GRAND PRIX D'ITALIE Autodromo di Mugello 3 JUIN
7 GRAND PRIX DE CATALOGNE Circuit de Barcelona-Catalunya 17 JUIN
8 DUTCH TT TT Circuit Assen 1 JUILLET
9 GRAND PRIX D'ALLEMAGNE Sachsenring 15 JUILLET
10 GRAND PRIX DE REPUBLIQUE TCHEQUE Automotodrom Brno 5 AOUT
11 GRAND PRIX D'AUTRICHE Red Bull Ring - Spielberg 12 AOUT
12 GRAND PRIX DE GRANDE-BRETAGNE Silverstone 26 AOUT
13 GRAND PRIX DE SAINT-MARIN Misano World Circuit Marco Simoncelli 9 SEPTEMBRE
14 GRAND PRIX D'ARAGON MotorLand Aragon 23 SEPTEMBRE
15 GRAND PRIX DE THAILANDE Chang International Circuit 7 OCTOBRE
16 GRAND PRIX DU JAPON Twin Ring Motegi 21 OCTOBRE
17 GRAND PRIX D'AUSTRALIE Phillip Island Circuit 28 OCTOBRE
18 GRAND PRIX DE MALAISIE Sepang International Circuit 4 NOVEMBRE
19 GRAND PRIX DE VALENCE Circuit Ricardo Tormo 18 NOVEMBRE
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
jeusetmatch



Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ARGENTINE    Sam 7 Avr 2018 - 11:20

Zarco "mis en confiance" par le temps de Márquez

     
Partager sur Facebook Partager sur Twitter
 https://fr.motorsport.com/motogp/news/zarco-confiance-temps-marquez-1022600/?s=1  



Par: Willy Zinck, Journaliste
hier à 21:15
Par: Willy Zinck,  Journaliste
hier à 21:15

Alors que la première journée n'a pas permis d'y voir plus clair dans la hiérarchie, le chrono réalisé par le Champion du monde en titre permet de se faire une idée des possibilités offertes par le circuit argentin selon Zarco.

Cette première journée de roulage aura mis à rude épreuve les nerfs des pilotes, qui ont dû se jouer de la météo et claquer un chrono à tout prix lors des deux premières séances d'essais libres pour parer à toute dégradation climatique demain, qui pourrait compromettre une qualification directe en Q2.
Crédité du neuvième temps combiné ce soir, Johann Zarco est donc virtuellement qualifié pour cette seconde étape, mais le Français est passé par des niveaux de performance très disparates ce vendredi. Quatrième lors des EL1, le pilote Tech3 a en effet rétrogradé au 14e rang à l'issue d'une deuxième séance d'essais lors de laquelle il s'est montré moins heureux avec ses réglages.

Lire aussi :


"C'est compliqué. Je pense que lors des EL2 nous n'avons pas trouvé la bonne direction pour travailler, donc cela rend la situation plus difficile", analyse le Cannois, tout de même satifait d'être pour l'heure du bon côté de la barrière. "Je me sens OK avec le fait d'être toujours dans le top 10, car en cas de pluie demain c'est important."
Les EL2 en particulier se sont révélés très piégeurs, avec l'apparition de gouttelettes en piste dès les premières minutes, avant que le tarmac ne redevienne totalement sec et gagne même en adhérence au fil de son gommage par les autres concurrents.
Des évolutions rapides qui ont rendu difficile toute analyse concernant le rythme, comme le reconnaît Zarco. "Les conditions n'aident pas, mais j'ai vu ce qu'a fait Marc [Márquez] à la fin de la session, et cela signifie que nous pouvons bien utiliser la piste, et cela me met en confiance. Il s'agit juste de trouver de petites choses avec l'équipe et ensuite le rythme viendra."

Exit les réglages de 2017

Alors qu'il avait pourtant fini cinquième l'an dernier en Argentine, pour ce qui constituait à l'époque sa première arrivée en MotoGP, le numéro 5 explique avoir mis au rebut ses réglages d'il y a un an pour travailler dans la continuité du Grand Prix du Qatar. "Je ne regarde pas trop les réglages de l'an dernier, car mon style de pilotage a changé et je suis en train de piloter la moto différemment d'il y a un an, quand j'avais très peu d'expérience", explique-t-il. "J'utilise plus les données de la dernière course et des derniers tests. C'est la moto qui me plaît."
Sur une piste encore très sale en ce premier jour d'essais et dont les portions resurfacées n'ont pas apporté le niveau de grip escompté, les pneus pourraient  bien jouer un rôle clé ce week-end. À cet effet, Michelin a mis les petits plats dans les grands en proposant un quatrième mélange aux pilotes, qui laisse pour l'heure Zarco dubitatif. "Concernant les pneus, sur les quatre que nous avons [à disposition], il y en a trois dont nous connaissons la construction", détaille le Français. "Et il y a juste un pneu que nous n'avons toujours pas essayé, et il serait bon de l'essayer, mais je ne pense pas que nous avons la solution avec ce nouveau mélange."
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ARGENTINE    Sam 7 Avr 2018 - 11:22

MotoGP GP d'Argentine Réactions

Rossi : "En finissant mon tour, j'aurais pu être encore plus devant !"

  https://fr.motorsport.com/motogp/news/rossi-finir-tour-plus-devant-1022641/?s=1  
Partager sur Facebook Partag


Par: Willy Zinck, Journaliste
hier à 23:13

Le pilote Yamaha a fini la première journée en Argentine à la septième place, mais en a sans doute gardé en réserve en vue des qualifications et de la course.

Difficile de savoir pour le moment si la septième place de Valentino Rossi à l'issue de la première journée en Argentine est réellement représentative du niveau de performance de la Yamaha.
Le niveau d'adhérence de la piste rend bien sûr encore délicate la lecture des prestations des performances des pilotes, mais le fait d'avoir vu le Docteur enchaîné trois meilleurs secteurs, avant de regagner le stand alors qu'il semblait en mesure d'aller chercher le meilleur temps absolu de la journée, laisse perplexe.

Lire aussi :


Selon l'intéressé, la manœuvre ne visait en rien à dissimuler le véritable niveau de la M1, mais plutôt à rentrer effectivement le plus tôt possible au garage pour chausser des gommes tendres. "J'avais les pneus de course, et je savais que j'étais rapide, mais je voulais rester dans le top 10", a expliqué le numéro 46. "Car si demain il pleut, c'est un problème. Donc je ne savais pas si j'avais assez de temps pour mettre les tendres, donc je me suis arrêté. Malheureusement, après avec les tendres j'ai fait un tour plus ou moins semblable [à celui qu'il avait déjà sur le classement], donc si je le savais, en finissant mon tour, j'aurais pu être encore plus devant !"

Un tour avorté qui fait parler

À le croire, Rossi aurait donc pu encore mieux figuré au classement des temps combinés. Au moins le fait d'avoir recouru aux pneus tendres lui a permis de constater que le gain de performance avec les autres enveloppes n'était pas remarquable. "Je me sens à l'aise avec la moto, surtout sur les pneus de course, j'ai une bonne base, donc je peux bien piloter", constate l'Italien.
"Malheureusement j'ai plus de problèmes avec les pneus tendres, je m'attendais à plus améliorer, mais j'ai souffert en tendres. Cela peut être un problème pour bien gérer demain en qualifications, car on ne connaît pas notre potentiel, on ne sait pas quels pneus utiliser. Mais d'un autre côté c'est aussi difficile de comprendre car les pneus se dégradent, et le grip augmente, donc on verra si on est assez fort pour faire le bon choix."
Alors que bon nombre de pilotes ont émis des doutes sur l'opportunité d'avoir resurfacé certaines parties du tracé, avec un niveau d'adhérence qui ne serait pas au rendez-vous, Rossi estime pour sa part que le circuit de Termas de Río Hondo propose un grip linéaire. "La nouvelle surface est un peu meilleure car on a moins de bosses, et je pense que Michelin avait un peu peur du niveau de grip, donc ils ont apporté plus de pneus", observe le transalpin. "Mais au final, le niveau de grip du nouvel asphalte est très similaire au niveau de grip de l'ancien asphalte. J'aime la piste, elle est en bonne condition."
Avec Michaël Duforest
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ARGENTINE    Sam 7 Avr 2018 - 11:25

Ducati déjà au pied du mur au terme de la première journée

https://fr.motorsport.com/motogp/news/ducati-pied-mur-premiere-journee-1022623/?s=1




Par: Willy Zinck, Journaliste
Il y a 2 heures

Les deux Desmosedici officielles ne sont pour l'instant pas en capacité de se qualifier pour la seconde partie des qualifications, et sont déjà condamnées à l'exploit lors des EL3.

Les débuts de Ducati sur ce Grand Prix d'Argentine ne resteront sans doute pas dans les mémoires de l'équipe italienne, qui va sans doute vouloir tourner la page après une première journée à oublier.
Car avec Andrea Dovizioso 15e et Jorge Lorenzo 16e, les Rouges sont en bien mauvaise posture pour viser une qualification directe en Q2. Les difficultés des Desmosedici sont pour l'heure nombreuses, allant du manque d'adhérence sur une piste au grip certes très aléatoire à un manque de stabilité en raison du vent qui a sévi jusqu'ici sur le circuit de Termas de Río Hondo.

Lire aussi : 


Mais du propre aveu d'Andrea Dovizioso, qui a terminé les EL2 à la position bien peu flatteuse de lanterne rouge, la faute est également à aller chercher de son côté. "Je n'ai pas piloté la moto de la meilleure des manières", analyse le vainqueur du Grand Prix du Qatar. "Bien sûr notre moto n'est pas la meilleure pour cette piste et ces conditions, mais quelques pilotes ont été plus rapides que moi. Cela signifie que je n'ai pas piloté à mon maximum."
Paradoxalement, Ducati n'est jamais parvenu à tirer son épingle du jeu sur un circuit qui pourtant favorise la vitesse et la puissance moteur. Ainsi, seul un podium, œuvre de Dovizioso justement en 2015 – une deuxième place – est à mettre au crédit de la marque de Bologne en terre argentine jusqu'ici.

Les sensations pas au rendez-vous

Mais les sensations n'étaient pas au rendez-vous ce vendredi, comme le confirme le premier leader du championnat. "Plusieurs choses se sont combinées aujourd'hui, et je n'ai pas eu le feeling habituel pour attaquer et faire un bon temps au tour", explique-t-il, un an après son unique abandon de la saison 2017, survenu sur le circuit de Termas de Río Hondo. "Ce n'est pas une excuse, c'est la réalité et nous devons continuer de travailler comme par le passé où nous avions fait deuxièmes [en 2015]."
Si Dovizioso se plaint de ne pas être suffisamment en confiance au guidon de sa GP18 en Argentine, que dire de son voisin de garage, Jorge Lorenzo ? Le langage corporel de l'Espagnol a parlé de lui-même lors des différentes séances : la Ducati n'est pas au mieux sur le tracé sud-américain, et il n'y a qu'à écouter les dires du numéro 99 pour s'en convaincre. "Je pense que les conditions aujourd'hui, et en particulier le vent… multiplient un peu les faiblesses de la nouvelle moto", a-t-il observé en fin de journée. "La roue avant est un peu moins en contact avec le sol. Donc, par exemple, dans le virage rapide avant la ligne droite je perds juste une demi-seconde parce que je ne peux pas ouvrir à fond les gaz, car je ne me sens pas suffisamment en sécurité pour le faire. Et sur le reste de la piste je ne me sens pas plus en sécurité."

Lire aussi :


Et ce ne sont pas les différentes gommes mises à disposition des pilotes qui semblent pouvoir améliorer la situation, le faible niveau de grip proposé par la piste argentine rendant caduques les différentes options pneumatiques présentes ce week-end. "Quand vous avez ce niveau d'adhérence, aucun pneu ne vous procure de grip", reprend Dovizioso. "Il n'y a presque aucune différence et nous n'avons pas pu faire de réelles comparaisons, faire beaucoup de tours pour comprendre les pneus. Chaque fois que vous mettez un nouveau pneu, la différence se fait simplement au moment de les faire chauffer. L'un est meilleur que l'autre [sur ce point], mais ce n'est pas le sujet, nous ne pouvons pas trouver le moyen d'être plus rapides."
Il faudra pourtant bien trouver des solutions dès les EL3, si les Ducati officielles ne veulent pas subir l'affront d'un passage en Q1 lors des qualifications.

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ARGENTINE    Sam 7 Avr 2018 - 12:03

Lorenzo - Dovizioso : ça chauffe en coulisses !

http://www.gp-inside.com/23274/07-avr-2018/lorenzo-dovizioso-ca-chauffe-en-coulisses
07-04-2018 11:23 GP Inside 0
Les relations entre Jorge Lorenzo et Andrea Dovizioso se sont détériorées en marge du Grand Prix d'Argentine. 


Plus rien ne va dans le box du Ducati Team. À Termas de Río Hondo, les deux hommes ont passé un mauvais vendredi : ils sont, à l'issue des deux premières séances d'essais libres, aux places 15 et 16, donc non-qualifiés pour la Q2. Il reste encore une chance – la FP3 – aux Rouges pour éviter un passage en Q1.
Mais l'ambiance dans l'équipe n'était déjà pas bonne ces derniers jours. En arrivant en Argentine, Jorge Lorenzo s'était en effet énervé au micro de Movistar TV, comme relayé par nos confrères de Paddock GP. Commentant son actualité chez Ducati, il n'hésitait pas à s'en prendre à son coéquipier : « Dovi a toujours essayé, durant toute ma carrière, de saper mon moral. Il continue de le faire, cette fois comme équipier. Il n’y a rien de nouveau pour moi. Il a toujours fait ça et il profite de sa bonne relation avec la presse. Mais ça va, je fais avec. Dovizioso est une personne calme, on peut avoir une relation cordiale avec lui. Dans ce sens, tout va bien. Mais on est là pour gagner des courses et un championnat, donc l’amitié il faut la chercher ailleurs, loin du paddock. »


Pour rappel, les deux hommes sont arrivés en championnat du monde ensemble, en 2002, dans la catégorie 125cc. En 2004, Dovizioso était sacré champion du monde alors que Lorenzo finissait quatrième. Ils étaient ensuite passés en 250cc, où l'Espagnol avait pris sa revanche en étant couronné à deux reprises (2006 & 2007), à chaque fois devant l'Italien. Ils sont ensuite, là encore, montés en même temps en MotoGP. Ils ont donc toujours été adversaires, à chaque année de leur carrière.
Il y a aujourd'hui de l'électricité dans l'air dans le box du Ducati Team. Dovizioso, leader du championnat, est en position de force. Alors que son salaire est de 10 millions d'euros inférieur à celui de Lorenzo, l'Italien devrait avoir les faveurs du constructeur pour prolonger en 2019. Pour son équipier espagnol, les négociations s'annoncent plus compliquées. En coulisse, Danilo Petrucci dit avoir une place réservée s'il termine devant Lorenzo, alors que Ducati avance vouloir prolonger son effectif actuel.
Interrogé, Lorenzo a dit qu'il ne regrettait pas ses propos et affirme même qu'il en dira plus avant la course d'Austin. Quant à Dovizioso, il relativise : « Nous sommes rivaux depuis 2001, ce genre de situation est normale ».
Stay tuned !
Rejoignez-nous sur Facebook
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ARGENTINE    Sam 7 Avr 2018 - 12:07

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ARGENTINE    Sam 7 Avr 2018 - 17:25

EL3 - Márquez sauvé des eaux, Zarco et Bautista tentent de s'amarrer
Partager sur Facebook Partager sur Twitter
https://fr.motorsport.com/motogp/news/marquez-meilleur-temps-seance-pluvieuse-1022824      

Get alerts
Par: Willy Zinck,  Journaliste
Il y a 18 minutes

Le pilote Honda a préservé sa domination en Argentine en prenant tout le monde de vitesse, au terme d'une séance marquée par l'arrivée de la pluie.

Avant même le début de cette troisième séance d'essais libres, les 14 pilotes situés au-delà du top 10 à l'issue de la première journée ont su à quoi s'en tenir : il allait leur falloir en passer par la Q1 aujourd'hui pour espérer progresser dans la hiérarchie de la grille.
La faute à une piste rendue humide par la pluie qui s'est abattue avant la tenue des EL3, et qui avait déjà perturbé le roulage du Moto2 et Moto3 quelques instants plus tôt.
Dès lors, il a bien fallu prendre un temps soit peu la piste, et tenter de rentabiliser ces 45 nouvelles minutes de roulage. Dans l'attente d'une course possiblement disputée demain sur le mouillé, c'est donc à un test grandeur nature que se sont livrés les pilotes, ce afin de ne pas être pris au dépourvu demain si les intempéries confirment être de la partie.

Première séance pluie depuis Sepang

Et pour cette première séance cataloguée "pluie" depuis la Malaisie l'an dernier, c'est de nouveau Marc Márquez qui a pris les devants dès les premiers tours de roues. Car s'il est une des rares constantes ce week-end en Argentine, c'est bien le niveau de performance du Champion en titre, qui se maintient en tête de la feuille des temps quelles que soient les conditions en piste, cette fois-ci avec une solution pneumatique panachée avec le soft pluie à l'avant, et le medium pluie à l'arrière.
Mais après un quart d'heure de roulage, c'est Dovizioso qui est sorti du bois pour venir déloger le numéro 93 de son piédestal. L'Italien, qui fait partie des pilotes contraints de participer à la Q1 plus tard dans la journée, peut au moins se consoler avec un très bon rythme dans des conditions humides, qui pourrait d'ailleurs faire mouche en cas de nouvelles ondées demain en course.

Lire aussi :


Le pilote Ducati n'est pas le seul à avoir vu son rythme progresser sur le mouillé, Karel Abraham se rappelant lui aussi au bon souvenir de tous en réalisant une percée dans le top 10, au même titre qu'un Hafizh Syahrin décidément toujours là quand on ne l'attend pas en ce début de saison.
Le Malaisien a même poussé son avantage à l'entrée du dernier quart d'heure en claquant le meilleur temps provisoire, juste avant de se faire reprendre par son coéquipier Johann Zarco. Une allure plus qu'intéressante chez Tech3, même si Márquez a par la suite devancé les deux hommes.
Mais les détenteurs du temps de référence n'ont par la suite pas cessé de se succéder, Dovizioso refaisant son apparition en tête, avant qu'un autre pilote Ducati, Danilo Petrucci, ne fasse un passage éclair à la première place.

Six dixièmes d'avance pour Márquez 

Beaucoup de travail pour finalement voir Márquez obtenir le dernier mot avec un dernier chrono de 1'48"896, soit… plus de six dixièmes de mieux que Johann Zarco, qui termine cette séance avec le deuxième temps.
Álvaro Bautista complète le trio de tête après une dernière charge de premier choix. Un résultat très encourageant pour celui qui avait décroché la quatrième place l'an passé sur le circuit de Termas de Río Hondo, et qui n'a pas débuté ce week-end au mieux de sa forme, malade, et qui a même été contraint de faire un passage par la Clinica Mobile.

Lire aussi :


C'est d'ailleurs un excellent résultat d'ensemble dont nous ont gratifié les pilotes de l'Ángel Nieto Team, Abraham venant coiffer la quatrième place au terme de la séance, devant Petrucci.
Derrière, on retrouve Cal Crutchlow, toujours dans le coup même sous la pluie, alors que KTM semble connaître un léger mieux dans ces conditions avec un Pol Espargaro détenteur du septième temps final.
L'Espagnol devance un Syahrin très en vue sur le mouillé, alors que Dovizioso et Dani Pedrosa complète le top 10. Valentino Rossi, lui, n'a pas réussi à pénétrer dans cette zone, les Yamaha semblant en difficulté dans ces conditions humides – Viñales n'est que 13e.
Les Suzuki ne se sont elles non plus pas montrées sous leur meilleur jour, Andrea Iannone figurant au 12e rang, là où Alex Rins est un lointain 19e dans le classement. Les Aprilia sont elles aussi en retrait avec Aleix Espargaró et Scott Redding respectivement 14 et 15e, alors que les galères continuent d'accabler Jorge Lorenzo, seulement 16e à l'issue de cette séance.
Les pilotes ont à présent rendez-vous à 19h30, heure française, pour 30 nouvelles minutes d'essais libres, les dernières du week-end, avant la tenue des qualifications dans la foulée.

 Grand Prix d'Argentine - Essais Libres



[th]Pos.[/th][th]Pilotes[/th][th]Moto[/th][th]Trs[/th][th]Temps/écarts[/th]
1 Marc Márquez  Honda RC213V141'48.896 
2 Johann Zarco  Yamaha YZR-M1210.607
3 Álvaro Bautista  Ducati GP17200.932
4 Karel Abraham  Ducati GP16150.996
5 Danilo Petrucci  Ducati GP18151.052
6 Cal Crutchlow  Honda RC213V131.253
7 Pol Espargaró  KTM RC16151.349
8 Hafizh Syahrin  Yamaha YZR-M1181.365
9 Andrea Dovizioso  Ducati GP18171.500
10 Dani Pedrosa  Honda RC213V161.567
11 Valentino Rossi  Yamaha YZR-M1191.749
12 Andrea Iannone  Suzuki GSX-RR171.783
13 Maverick Viñales  Yamaha YZR-M1171.789
14 Aleix Espargaró  Aprilia RS-GP141.851
15 Scott Redding  Aprilia RS-GP122.076
16 Jorge Lorenzo  Ducati GP18182.105
17 Tito Rabat  Ducati GP17202.155
18 Franco Morbidelli  Honda RC213V192.274
19 Álex Rins  Suzuki GSX-RR172.301
20 Bradley Smith  KTM RC16132.400
21 Takaaki Nakagami  Honda RC213V202.740
22 Thomas Lüthi  Honda RC213V173.456
23 Xavier Siméon  Ducati GP16183.566
24 Jack Miller  Ducati GP1763.752
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ARGENTINE    Sam 7 Avr 2018 - 17:34

ROSSI immortalisé en argentine

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ARGENTINE    Sam 7 Avr 2018 - 18:46

Argentine : Márquez garde le cap avant les qualifications
http://www.motogp.com/fr/nouvelles/2018/04/07/argentine-marquez-garde-le-cap-avant-les-qualifications/254306

Marc Márquez, qui avait dominé la journée du vendredi, a signé le meilleur temps de la FP3… mais sur piste mouillée cette fois.

Tags MotoGP, 2018, GRAN PREMIO MOTUL DE LA REPÚBLICA ARGENTINA, FP3, #ArgentinaGP
De la pluie était annoncée pour samedi et les prévisions météo avaient vu juste. C’est donc sur une piste mouillée que les pilotes du MotoGP™️ durent en découdre pour la troisième place d’essais libres. À défaut de pouvoir améliorer leur chrono de la veille, ces derniers purent au moins préparer leurs qualifications, qui devraient se tenir dans les mêmes conditions.
Une nouvelle fois Marc Márquez (Repsol Honda Team) allait se montrer le plus rapide avec un tour en 1’48.896, situé à dix secondes de la référence établie par ses propres soins en FP2. Le Champion du Monde en titre devançait le Français Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3) et le duo du team Ángel Nieto Team Moto3 Álvaro Bautista – Karel Abraham. Venaient ensuite Danilo Petrucci (Alma Pramac Racing Team), Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol), Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory Racing) et Hafizh Syahrin (Monster Yamaha Tech3). Andrea Dovizioso (Ducati Team) et Dani Pedrosa (Repsol Honda Team) complétaient le Top 10.

Pour les dix qualifiés d’office en Q2, rien ne change en revanche… Marc Márquez passe tout comme Cal Crutchlow, Dani Pedrosa et Tito Rabat. Andrea Iannone (Team Suzuki Ecstar), Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP), Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) et Álex Rins (Team Suzuki Ecstar) sont également assurés de disputer la Q2 ; les deux dernières places revenant quant à elles à Johann Zarco et Jack Miller (Alma Pramac Racing).
Les trois GP18, celles du leader au Championnat du Monde Andrea Dovizioso, de Jorge Lorenzo et de Danilo Petrucci seront donc contraint de disputer les repêchages.
Cliquez ici pour accéder aux résultats.
La quatrième séance d’essais libres MotoGP™️ du Grand Prix d’Argentine se tiendra à 19h30 (heure française).

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ARGENTINE    Sam 7 Avr 2018 - 18:52

MotoGP Argentina 2018, Rossi Bertekad Pecundangi Marquez dan Dovi
https://www.youtube.com/channel/UCWbNIq8EP_RWOEON_I70Rzg

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ARGENTINE    Sam 7 Avr 2018 - 19:07

HASIL AKHIR FREE PRACTICE 3 MOTOGP ARGENTINA | MARQUEZ TOP, H SYAHRIN POS 8
https://www.youtube.com/channel/UCiDVGQak25IPu55ImbN6J3g

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ARGENTINE    Sam 7 Avr 2018 - 20:18



Márquez confirme en FP4

http://www.motogp.com/fr/nouvelles/2018/04/07/marquez-confirme-en-fp4/254388

Marc Márquez s’est de nouveau montré le plus rapide, alors que les qualifications se font désormais imminente.

Tags MotoGP, 2018, GRAN PREMIO MOTUL DE LA REPÚBLICA ARGENTINA, FP4
C’est de nouveau une piste mouillée qui attendait les pilotes pour la quatrième séance d’essais libres du Grand Prix d’Argentine et Marc Márquez (Repsol Honda Team) ne quitte décidément plus les avant-postes…
L’Espagnol, auteur des meilleurs temps en FP2 et FP3, réussit en effet à établir un chrono en 1’49.358, qui le créditait de la première place et avec une marge assez considérable puisque plus d’une seconde le séparait de son plus proche poursuivant Dani Pedrosa (Repsol Honda Team). La troisième position revenant à une autre Honda, celle de Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol). Jorge Lorenzo (Ducati Team), qui sera contraint de passer par les repêchages, héritait du quatrième rang, juste devant Danilo Petrucci (Alma Pramac Racing) et Scott Redding (Aprilia Racing Team Gresini). Andrea Iannone (Team Suzuki Ecstar), qui arbore un nouveau casque, Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3), Jack Miller (Alma Pramac Racing) et Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) complètent le Top 10. Andrea Dovizioso (Ducati Team), actuel leader au Championnat qui devra lui aussi disputer la Q1, se classait 14e.
Le Belge Xavier Siméon (Reale Avintia Racing) finissait 19e.
Cliquez ici pour accéder aux résultats.









Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ARGENTINE    Sam 7 Avr 2018 - 20:27

Cliquez ici pour accéder aux résultats.


Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ARGENTINE    Sam 7 Avr 2018 - 20:32

Libres 4 : Marc Marquez (Honda HRC) le plus rapide
Par Eurosport
https://www.eurosport.fr/moto/grand-prix-d-argentine/2018/libres-4-marc-marquez-honda-hrc-le-plus-rapide_sto6704543/story.shtml

GRAND PRIX D'ARGENTINE - Sur une piste mouillée, Marc Marquez (Honda HRC) a réalisé le meilleur temps des essais libres 4 de MotoGP, les derniers avant la qualification, samedi à Termas de Rio Hondo.




Eurosport Player : Regardez la saison 2018 en direct

Voir sur Eurosport

En 1'49"358, le quadruple champion du monde a devancé son coéquipier Dani Pedrosa de 1"144 et le Britannique Cal Crutchlow (Honda LCR) de 1"219.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ARGENTINE    Dim 8 Avr 2018 - 11:31

QUALIFICATIONS
http://www.motogp.com/fr/nouvelles/2018/04/07/zarco-prend-un-abonnement-en-premiere-ligne/254539



Zarco prend un abonnement en première ligne

Johann Zarco, classé troisième des qualifications en Argentine, partira de la première ligne pour la sixième fois consécutive.

Tags MotoGP, 2018, GRAN PREMIO MOTUL DE LA REPÚBLICA ARGENTINA, Q2, Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3), qui s’était provisoirement qualifié en Q2 au terme de la FP2, se sera montré bien plus à l’aise en cette deuxième journée à Termas de Río Hondo.
Sur une piste cette fois détrempée, le pilote du team Monster Yamaha Tech3 inscrivait en effet le deuxième temps de la FP3 et ses qualifications allaient ensuite se solder par une troisième place. Pointé à un peu plus de deux dixièmes du poleman Jack Miller (Alma Pramac Racing), le Français inscrivait ainsi sa sixième première ligne consécutive…

Zarco : « Les virages 6 et 7 étaient trop mouillés » 07/04/2018
Johann Zarco aura préféré jouer la carte de la sécurité avec des pneus pluie, qui lui auront permis de décrocher une sixième première ligne consécutive.
« Je suis assez content, pourtant les conditions n’étaient pas évidentes. Nous savions qu’il y avait un coup à tenter avec des slicks, mais les virages 6 et 7 étaient trop mouillés d’après moi, explique-t-il. À un moment je me suis tout de même posé la question. Je regardais les secteurs de Jack et des autres pilotes qui s’étaient aventurés en piste… et puis il a fallu prendre une décision. Finalement, j’ai préféré rester en pneus pluie et attaquer. Pour moi c’était le bon choix. J’aimerais d’ailleurs féliciter Jack car je n’aurais certainement pas pris autant de risques avec des pneus slicks. Cette première ligne est un bon point pour le départ. Sec ou mouillé, j’espère en tout cas être suffisamment à l’aise pour me battre pour le podium. »
Et Johann Zarco se verrait bien viser un Top 3 en prenant un bon départ, comme ça avait été le cas 15 jours plus tôt au Qatar…
« Je pense que ça pourrait être une bonne stratégie, indique-t-il. En plus je me sens plus à l’aise quand je mène. Mais je sais que Marc est le plus fort en ce moment. Quelles que soient les conditions il devrait gagner… »
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ARGENTINE    Dim 8 Avr 2018 - 11:36

QUALIFICATIONS MotoGP Argentina 2018 •Kualifikasi Terseru
https://www.youtube.com/channel/UC_VFgwN-0XcGrKRH4QvsiFg



Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ARGENTINE    Dim 8 Avr 2018 - 11:38

QUALIFICATIONS MotoGP Argentina 2018
https://www.youtube.com/channel/UCcucHNoiX6rVWR392l_5qBA
MotoGP Argentina 2018 Qualifying 1 & 2 Results [FULL RACE]
MotoGP Argentina 2018 Qualifying 1 & 2 Results [FULL RACE]
MotoGP Argentina 2018 Qualifying 1 & 2 Results [FULL RACE]


Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ARGENTINE    Dim 8 Avr 2018 - 11:42

Márquez : « J’ai voulu minimiser les risques »
http://www.motogp.com/fr/nouvelles/2018/04/07/marquez-j-ai-voulu-minimiser-les-risques/254519

Marc Márquez, qui préférait tout compte fait rester en pneus pluie, partira de la sixième place, mais pour l’Espagnol ‘le rythme est là’ !

Tags MotoGP, 2018, GRAN PREMIO MOTUL DE LA REPÚBLICA ARGENTINA, Q2, Marc Marquez, Repsol Honda Team
La série de quatre poles consécutives décrochées sur le circuit de Termas de Río Hondo s’est interrompue pour Marc Márquez (Repsol Honda Team). L’Espagnol avait pourtant dominé la journée du vendredi en plus des FP3. Mais en qualifications, ce dernier n’allait cette fois pas être en mesure de tirer son épingle du jeu. Sur une piste encore partiellement mouillée, le Champion du Monde fit le pari des pneus slick pour finalement se raviser…

« Ces qualifications n’étaient pas évidentes, confie le Catalan. On aurait presque pu passer les pneus slicks, il s’en est fallu de peu. J’ai tout de même tenté, mais quand je suis sorti, j’ai immédiatement compris que c’était trop risqué. Il faut garder en mémoire que nous nous battons pour le Championnat. Nous devons donc minimiser les risques. Du coup je suis rentré et je suis reparti avec les pneus pluie. Toutefois arrivé dans un virage je me suis raté, ce qui m’a fait perdre du temps. »
Pointé en sixième position, à un peu plus de six dixièmes : ce n’est pas tout à fait le résultat qu’aurait espéré le pilote du team Repsol Honda. Ce dernier se disait malgré tout satisfait de son rythme, sachant que son principal adversaire au Championnat Andrea Dovizioso (Ducati Team) partira deux places derrière lui.



GP d'Argentine : L'avis des pilotes après les qualifications 07/04/2018
Les principaux protagonistes de la grille MotoGP™️ reviennent sur leurs qualifications en Argentine.
« Même si j’en attendais un peu plus, je suis content car nous sommes en deuxième ligne et le rythme est là. Néanmoins nous ne savons pas quelles seront les conditions de course. Nous devrons nous adapter pour inscrire le plus de points. »
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ARGENTINE    Dim 8 Avr 2018 - 11:48

Grand Prix d'Argentine : Jack Miller en pole position en MotoGP
Publié le samedi 7 avril 2018 à 21:18 | Mis à jour le 07/04/2018 à 21:50
https://www.lequipe.fr/Moto/Actualites/Grand-prix-d-argentine-jack-miller-en-pole-position-en-motogp/890845

Jack Miller a créé la surprise, en s'emparant de la pole position au Grand Prix d'Argentine de MotoGP samedi.



Jack Miller a devancé les favoris lors des qualifications. (Presse Sports)

Jack Miller a pris des risques, samedi lors des qualifications du Grand Prix d'Argentine de MotoGP : alors qu'il pleuvait sur le circuit de Termas de Rio Hondo, il a utilisé des pneus slicks. Et ça a payé ! Le pilote australien a signé la pole position au guidon de sa Ducati en 1'47''153, devançant Dani Pedrosa (+0''177) et Johann Zarco (+0''212). Comme cela avait déjà été le cas au Qatar - où il avait été en pole - le Français sera sur la première ligne.

Marc Marquez, le champion du monde en titre, a signé le sixième chrono (+0''601), tandis qu'Andrea Dovizioso, le vainqueur du Grand Prix du Qatar, est huitième, et Valentino Rossi, onzième. Le départ du Grand Prix d'Argentine aura lieu à 20h00 dimanch
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ARGENTINE    Dim 8 Avr 2018 - 12:04

http://www.gp-inside.com/23282/07-avr-2018/argentine-motogp-miller-l-acrobate-est-en-pole

Argentine, MotoGP : Miller l'acrobate est en pole !
07-04-2018 21:59 GP Inside 0
Improbable séance de qualificiation en Argentine, qui donne une première ligne inédite : Jack Miller partira en pole position devant Dani Pedrosa et Johann Zarco.




Dominateur en FP2, FP3 et FP4, Marc Marquez semblait impossible à battre en Q2 sur le Grand Prix d'Argentine. Mais il ne faut jamais dire jamais ; pas en MotoGP, pas à Termas de Río Hondo, pas quand les conditions météorologiques sont incertaines. La séance de qualification en est la preuve.
Une séance de qualification folle, où le choix des pneus a sans doute été décisif. La piste, mouillée, semblait promise à des pneus pluie. Mais la trajectoire majoritairement empruntée par les pilotes étant sèche à de nombreux endroits, les pilotes ont alterné entre pneus pluie et tentatives en slicks. À ce jeu-là il fallait oser, mais aussi insister.


C'est ce qu'a fait Jack Miller. L'Australien, dans un véritable numéro d'acrobate, a tenté, tenté et encore tenté, manquant de chuter plusieurs fois. Jusqu'à cet ultime tour bouclé en 1'47.153, où le pilote Ducati est allé chercher la première pole position de sa carrière. C'est par ailleurs la deuxième fois de l'année qu'un pilote privé claque la pole, au nez et à la barbe des officiels.
Derrière Miller, Dani Pedrosa crée la surprise en se hissant en première ligne alors qu'on attendait son coéquipier Marc Marquez, finalement sixième. Johann Zarco a aussi bien négocié la situation et partira troisième demain. Déjà surprenant aux essais libres, Esteve Rabat s'est illustré et obtient la meilleure qualification de sa carrière MotoGP. Même chose pour Alex Rins, cinquième et meilleur pilote Suzuki puisqu'Andrea Iannone partira douzième.
Vainqueur de la Q1, Aleix Espargaro a fait preuve d'une belle pugnacité pour se classer septième devant l'autre repêché, Andrea Dovizioso. Maverick Viñales limite la casse et fermera la troisième ligne, tandis que son coéquipier Valentino Rossi ne sera qu'au onzième rang sur la grille. Pour rappel, Jorge Lorenzo n'était pas qualifié et s'élancera quatorzième, trois rangs devant le Belge Xavier Siméon.
Stay tuned !
Rejoignez-nous sur Facebook


Dernière édition par jeusetmatch le Dim 8 Avr 2018 - 12:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ARGENTINE    Dim 8 Avr 2018 - 12:05

#ArgentinaGP, MotoGP : Pedrosa aurait pu fêter sa 50ème pole position mais Miller est passé par là !
08-04-2018 08:05 GP Inside 0
http://www.gp-inside.com/23285/08-avr-2018/argentinagp-motogp-pedrosa-aurait-pu-feter-sa-50eme-pole-position-mais-miller-est-passe-par-la



En surprenant plus d’un, y compris la réalisation de retransmission de la séance de qualification MotoGP, Jack Miller est venu coiffer sur le poteau, la pôle positon MotoGP en Argentine, à un Dani Pedrosa qui s’y voyait déjà….
Bien dommage effectivement, pour le petit Espagnol, qui aurait pu fêter dignement sa cinquantième pole position de sa carrière s’il l’avait décrochée...
A seulement 0,177 sec derrière, Dani Pedrosa partira malgré tout sur la deuxième place de la grille de départ ce dimanche.
L’Espagnol a répondu ainsi à quelques questions en indiquant :
« Mes 2 motos étaient équipées de pneus différents. Après la première manche, j'aurais pu passer aux slicks. Mais j’ai hésité, n’étant pas sûre de l’état de la piste qui était encore humide en certains endroits. Peut-être que j'aurais gagné seulement deux secondes, mais dans le virage 7, çà ne serait pas passé. J’ai donc décidé de mettre des pneus pluie. J'ai réussi un bon tour dont j'étais vraiment content. Je savais que les conditions de piste s'amélioraient. Je suis toujours heureux d’une telle place sur la grille de départ, c’est important ».
Interrogé sur ses chances de victoire lors de la course, il a répondu ainsi :
« Il est difficile d'estimer nos chances pour la course, car vendredi, la piste était encore très sale, samedi, les conditions étaient mitigées. Ce n’est que le dimanche que nous pouvons évaluer tout correctement. Nous devons être prêts pour toutes les conditions. Quand il fait sec, il faut prendre les bonnes décisions, car la course est longue. Avant tout, j'espère un bon départ ».
 
Stay tuned !
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ARGENTINE    Dim 8 Avr 2018 - 12:08

#ArgentinaGP, Miller : « Je me suis senti comme un simple passager sur la moto. »
08-04-2018 08:10 GP Inside 0
http://www.gp-inside.com/23286/08-avr-2018/argentinagp-miller-je-me-suis-senti-comme-un-simple-passager-sur-la-moto


Jack Miller, l’enfant terrible du HRC, celui à que les japonais ont poussé à prendre tous les risques en le faisant passé du Moto3 au MotoGP sans passer par la case Moto2 a mis un peu de temps avant de réellement trouver ses marques dans cette catégorie.
Beaucoup de chutes, beaucoup de bobos, beaucoup de grisaille mais aussi un super éclair avec sa victoire sous la pluie à Assen en 2016.
Mais depuis novembre dernier, Jack Miller a retrouvé le sourire sur la Desmosedici qui, à l’instar de Tito Rabat, son ancien équipier chez VDS, lui a directement plu !
Et aujourd’hui, pour son second Grand Prix au guidon de sa nouvelle machine et après avoir accroché le top 10 au Qatar, Jack Miller nous a sorti une pole d’anthologie.
Sorti avec des slicks pour son second run, sa tactique payait même s’il s’est offrait d’énormes frayeurs. Malheureusement pour nous, son transpondeur ne répondait plus et son tour n'était pas filmé...on attendra donc les vidéos des caméras embarquées.
Une belle récompense pour celui en qui Ducati semble désormais croire plus que tout.
« Après tout ce n'était pas si mal, j’ai juste dû prendre une douche après m’être fait certaines frayeurs (rires). En vérité, dans les deux premiers secteurs de la piste c'était assez facile mais au virage 7 la piste était complètement mouillée, j'ai simplement essayé de survivre.
C'est merveilleux, surtout pour l'équipe. En fait, je dois remercier les gars de m'avoir permis de sortir avec les slicks, de ne pas m'avoir arrêté. Quand j'ai franchi la ligne et que j’ai vu mon chrono, j'ai pensé que c'était une erreur.
Ma mère m'a toujours dit de ne pas trop écouter les gens et, par conséquent, je n'ai pas écouté ce que la moto me disait. C’est difficile de décrire à quel point l'asphalte glissait quand vous passiez dessus avec des slicks. Dans le dernier virage, je devais passer au-dessus d’un ruisseau et l’avant se fermait tout le temps. J'étais en mode de survie.
En général, je ne prends pas autant de risques lorsque les caméras sont allumées (rires). Pour bien comprendre la situation, vous devriez regarder ces tours avec la caméra embarquée. Il y a eu des moments où je me suis senti comme un simple passager sur la moto. Dans un certain sens, c'était un risque calculé.
J'espère bien exploiter ma position, mais surtout j’espère que la course sera sèche. Aujourd'hui c’est arrivé de n’avoir de la pluie qu’à un seul virage, ce n'est pas agréable de rouler comme ça. »
Stay tuned !
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ARGENTINE    Dim 8 Avr 2018 - 12:11

#ArgentinaGP, MotoGP : Morbidelli « Nous devons améliorer l'adhérence »
07-04-2018 22:17 GP Inside
http://www.gp-inside.com/23283/07-avr-2018/argentinagp-motogp-morbidelli-nous-devons-ameliorer-l-adherence#comments



A la suite des qualifications du MotoGP s’étant déroulées ce jour, sur le circuit Argentin Termas de Rio Hondo, Franco Morbidelli du Team Marc VDS, est revenu sur sa très mauvaise vingt deuxième position sur la grille de départ d’où il s’élancera dimanche.

Il a déclaré :
« Nous avons opté pour le mauvais pneu arrière et du coup nous n'avons pas été rapides. C'est dommage, car dans le FP4 j'avais une bonne vitesse. Pour les qualifications, nous nous sommes trompés sur le choix de pneumatique. Je n'avais aucune adhérence, c’était donc compliqué à gérer ».
Le pilote Italien, Champion du Monde Moto2 en titre, s’est ainsi vu reléguer a plus 1.884 secondes du meilleur temps.
Interrogé sur la course de dimanche et sa stratégie, il a répondu :
« Nous devons améliorer l'adhérence. Nous devons également attendre et voir à quoi ressemblera la météo car nous ferons en conséquence. J'étais assez rapide avec le pneu pluie. Mais même avec ce pneu, nous avons besoin de plus d'adhérence. La météo est incertaine donc difficile de se projeter. Dimanche sera un jeu de hasard. Je vais partir de loin sur la grille de départ et ce sera bien sûre difficile pour moi. Je dois quad même rester concentrer ».
 
Stay tuned !
Rejoignez-nous sur Facebook
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ARGENTINE    Dim 8 Avr 2018 - 12:13

RÉSULTATS QUALIFICATIONS


Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ARGENTINE    Dim 8 Avr 2018 - 12:50

MotoGP GP d'Argentine Réactions
Rossi : "À chaque fois que j'attaquais, je perdais l'avant
https://fr.motorsport.com/all/photo/main-gallery/valentino-rossi-yamaha-factory-racing-16325932/?a=1023271


Par: Willy Zinck, Journaliste
Il y a 2 heures
L'Italien va partir en course d'une position éloignée, la 11e, après ne pas avoir réussi à maîtriser les conditions mixtes qui ont marqué les qualifications.

Comme cela pouvait être pressenti, les Yamaha n'ont guère brillé dans les conditions humides qui ont sévi lors des qualifications du Grand Prix d'Argentine. Et ce n'est pas faute pourtant d'avoir tenté de chausser, en ce qui concerne Valentino Rossi, les pneus slicks à mi-chemin dans la Q2 pour tenter de faire un coup.

Mais la destinée du pilote italien a été davantage similaire à celle de Marc Márquez – seulement sixième et pour la première fois défait dans l'exercice des qualifications sur le circuit de Termas de Río Hondo – qu'à celle du poleman du jour, Jack Miller.



Le numéro 46 s'est même fait une petite frayeur en tirant tout droit dans son tour de sortie, ce qui a fini par le convaincre que cette option pneumatique n'était finalement pas la bonne. "Nous avons pensé également aux slicks, mais d'habitude nous ne sommes pas très forts dans ces conditions quand nous mettons les slicks tôt, car la moto est très difficile à piloter, et je ne me sens pas à l'aise", a expliqué le transalpin après coup. "Lors du dernier tour, j'ai essayé de piloter de façon douce, mais à chaque fois que j'attaquais, je perdais l'avant. C'est une situation difficile, et au final je vais prendre le départ d'assez loin."

Dans l'attente de conditions franches pour la course

À l'instar d'un Johann Zarco, Rossi estime que sa Yamaha est bien plus à l'aise dans des conditions franches qu'entre-deux, comme celles qui ont marqué la séance de qualifications. "Pour moi, sur sol totalement sec, nous ne sommes pas si mauvais, mon rythme est vraiment bon", explique le Docteur, il est vrai plutôt dans le coup lors des premières séances d'essais libres. "Mais aussi sur le mouillé, je m'attends à être très rapide. Mais dans ces conditions, mixtes, nous souffrons beaucoup. Nous devons donc espérer que demain ce soit totalement sec ou totalement mouillé."
Reste que le pilote Yamaha a tenu à saluer la prestation de Miller, qui sur une piste difficile a réussi à faire un coup en empochant la pole position. "C'est du bon travail de la part de Jack", a-t-il souligné. "Dans ces conditions, il vous faut avoir un bon feeling avec la moto, mais aussi il vous faut être très courageux. Et bien sûr dans le cas de Jack, ce dernier point n'est pas un problème. Il a pris le risque, mais il a bien piloté. Et il mérite sa pole position."
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ARGENTINE    Dim 8 Avr 2018 - 13:03

DIMANCHE 8 AVRIL :20H00

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ARGENTINE    Mar 10 Avr 2018 - 7:51

Warm-up - Márquez et Honda annoncent la couleur avant la course
 https://fr.motorsport.com/motogp/news/marquez-honda-annoncent-couleur-1023503/?s=1    
Partager sur Facebook Partager sur Twitter   
 

Get alerts
Par: Willy Zinck,  Journaliste
2018-04-08

Les deux pilotes Honda ont bouclé la dernière séance en tête de la hiérarchie, et s'avancent comme les forces dominantes vers la course en Argentine.

Les pilotes du MotoGP ont retrouvé la piste de Termas de Río Hondo dans le même état qu'ils l'avaient laissée la veille : détrempée, avec cette fois-ci pas même une fine trajectoire sèche pour tenter de se rassurer.
Et alors que le warm-up est traditionnellement mis à profit par le plateau pour procéder aux ultimes réglages en vue de la course, pas sûr que le roulage effectué lors de cette dernière séance ait été d'une quelconque utilité, alors que faute de pluie délivrée par les nuages surplombant le circuit argentin, les conditions de piste pourraient bien changer du tout au tout d'ici la course.

Le flag-to-flag envisagé

Cela n'a pas empêché les 24 engagés de prendre la piste dès l'extinction des feux. Certains ont tenté tant bien que mal de rentabiliser ces 20 dernières minutes, à l'image d'un Marc Márquez qui s'est essayé à des simulations de changement de moto, dans le cas, loin d'être hypothétique, d'une course disputée selon la procédure du flag-to-flag.
Après le hiatus qui est venu perturber sa domination dans ce week-end argentin, le numéro 93 a repris les rênes dès les premières minutes avec un premier chrono de près d'une demi-seconde de mieux que tout autre concurrent.

Lire aussi :


Derrière l'Espagnol, les places d'honneur ont semblé devoir revenir aux pilotes Ducati, jusqu'à ce que Dani Pedrosa réalise une percée dans les cinq dernières minutes pour venir former un doublé de pilotes Repsol Honda en haut de la hiérarchie, devant un Scott Redding qui s'est engouffré dans un trou de souris pour compléter le top 3 dans les derniers instants.
Jorge Lorenzo a de son côté pu confirmer son bon rythme dans ces conditions, dont il nous avait déjà donné de premiers aperçus lors des EL4. Il faudra bien cela au Majorquin pour rattraper le terrain perdu lors des qualifications, et remonter tout à l'heure depuis la 14e place sur la grille.
Le numéro 99 devance Cal Crutchlow, cinquième, qui démontre par le résultat avoir effectivement le rythme pour viser de nouveau une place dans le top 5, après son erreur tactique des qualifications, où sa dixième place n'est sans doute pas représentative de sa véritable pointe de vitesse en Argentine.
Un autre pilote à surveiller lors de la course sera sans aucun doute Álex Rins, sixième lors du warm-up, et qui aura à cœur de se racheter après sa faute en fin de course au Qatar, alors qu'un bon résultat lui tendait les bras.
 

Son coéquipier Andrea Iannone est pour sa part neuvième, devancé par Aleix Espargaró et pris en sandwich par les pilotes officiels Yamaha, Valentino Rossi (huitième) et Maverick Viñales (dixième).
Dans la seconde partie du tableau, Andrea Dovizioso a semblé stagner en ne réalisant que le 11e temps de cette dernière séance, alors que d'autres de ses pairs n'ont pas fait un usage immodéré de ces dernières minutes de roulage, tels que Johann Zarco, seulement 18e et derrière le poleman Jack Miler, ainsi que Tito Rabat, bon dernier et qui s'élancera en tête de la deuxième ligne de la grille tout à l'heure.

Tout le monde sur les médiums

Autant de tactiques différentes qui rendent encore difficile de se faire une idée précise de l'état de forme de chacun dans ces conditions. L'enseignement le plus notable de ce warm-up est sans doute le choix retenu par l'intégralité du plateau au niveau des pneumatiques en vue d'une course disputée sur le mouillé : tous les pilotes ont en effet réalisé leur chrono avec une solution 100% médium.
Le départ de la course est à présent prévu à 20h, heure française, à suivre sur Motorsport.com grâce notamment à notre direct commenté !

 Grand Prix d'Argentine - Warm-up


[th]Pos.[/th][th]Pilotes[/th][th]Moto[/th][th]Trs[/th][th]Temps/écarts[/th]
1 Marc Márquez Honda RC213V111'48.428 
2 Dani Pedrosa Honda RC213V110.570
3 Scott Redding  Aprilia RS-GP80.615
4 Jorge Lorenzo  Ducati GP18110.802
5 Cal Crutchlow Honda RC213V110.915
6 Álex Rins  Suzuki GSX-RR111.082
7 Aleix Espargaró  Aprilia RS-GP111.084
8 Valentino Rossi Yamaha YZR-M1111.086
9 Andrea Iannone  Suzuki GSX-RR81.096
10 Maverick Viñales Yamaha YZR-M1111.291
11 Andrea Dovizioso  Ducati GP18101.312
12 Karel Abraham  Ducati GP16111.334
13 Hafizh Syahrin Yamaha YZR-M1111.408
14 Pol Espargaró  KTM RC16111.414
15 Álvaro Bautista  Ducati GP17101.420
16 Danilo Petrucci  Ducati GP1891.468
17 Jack Miller  Ducati GP17111.490
18 Johann Zarco Yamaha YZR-M1111.541
19 Bradley Smith  KTM RC16101.601
20 Franco Morbidelli  Honda RC213V111.603
21 Takaaki Nakagami  Honda RC213V101.990
22 Xavier Siméon  Ducati GP1692.026
23 Thomas Lüthi  Honda RC213V112.116
24 Tito Rabat  Ducati GP17112.117


Dernière édition par jeusetmatch le Mar 10 Avr 2018 - 7:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ARGENTINE    

Revenir en haut Aller en bas
 
MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ARGENTINE
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS :: LE SALON DES AUTRES SPORTS :: LES SPORTS MOTOS-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: