UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS

Le tennis c'est la volonté, l'amour de la compétition, le dépassement de soi, du talent, beaucoup de travail mais surtout de la passion
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ESPAGNE 2018

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ESPAGNE 2018   Mar 1 Mai 2018 - 10:19

MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ESPAGNE 2018
https://fr.motorsport.com/motogp/schedule/

CALENDRIER


Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ESPAGNE 2018   Mar 1 Mai 2018 - 10:35



http://www.paddock-gp.com/jerez-motogp-horaires/

Jerez MotoGP : Les horaires

30 avril 2018, André Cazeneuve

Le monde des Grands Prix, après une première campagne outre-mer de trois meetings, va retrouver le continent européen, et ses horaires, dès ce week-end. C’est Jerez qui ouvrira cette longue période que d’aucuns annoncent comme un nouveau départ et une redistribution des cartes. Nous verrons. Mais ce qui est certain, c’est que dès ce Grand Prix d’Espagne, Yamaha voudra mettre fin à une série noire de treize courses ans la moindre victoire…
C’est Dovizioso qui arrive en tête du général en MotoGP alors que Bagnaia et Moto2 et Martin en Moto3 mènent la danse dans leur catégorie respective. L’an passé à Jerez, Pedrosa s’était montré impérial en MotoGP en prenant pole position avant de s’imposer en course devant son équipier Márquez, dans les deux cas. Alex Marquez avait dominé en Moto2 et Jorge Martin en Moto3.
Le week-end de Jerez sera également marqué par toute une série de festivités en hommage à Angel Nieto, à commencer par le renomination officielle du circuit...

Jeudi 3 mai
12h00 : Conjointement aux autorités locales, les fils d’Angel Nieto (Gelete, Pablo and Hugo) ainsi que Carmelo Ezpeleta renommeront le circuit de Jerez.
12h30 : Inauguration du buste d’Angel Nieto.
17h00 : Conférence de presse pré-événement avec Andrea Dovizioso (ITA-Ducati), Marc Marquez (SPA-Honda), Maverick Viñales (SPA-Yamaha),
Andrea Iannone (ITA-Suzuki), Tito Rabat (SPA-Ducati) et Jorge Lorenzo (SPA-Ducati).
18h30 : Les pilotes Marc Marquez, Dani Pedrosa et Marcos Ramírez salueront les fans à 18h15 avant de se rendre en convoi du circuit à la ville de Jerez.
Vendredi 4 Mai
09h00-09h40 Moto3 FP1

09h55-10h40 MotoGP FP1

10h55-11h40 Moto2 FP1
11: 55-12: 25 Red Bull Rookies Cup FP1
 
13: 10-13: 50 Moto3 FP2

14: 05-14: 50 MotoGP FP2

15h15-15h50 Moto2 FP2
16: 05-16: 35 Red Bull Rookies Cup FP2
17: 50-18: 15 Red Bull Rookies Cup Qualif
 
Samedi, 5 Mai
09: 00-09: 40 Moto3 FP3

09h55-10h40 MotoGP FP3

10h55-11h40 Moto2 FP3
 
12: 35-13.15 Qualifications Moto3
13h30-14h00 MotoGP FP4

14: 10-14: 25 Qualifications MotoGP 1

14: 35-14: 50 Qualifications MotoGP 2

15: 05-15: 50 Qualifications Moto2
16:30 Red Bull Rookies Cup Course 1
 
Dimanche 6 Mai
08h40-09h00 Warm Up Moto3
09: 10-09: 30 Warm Up Moto2

09: 40-10: 00 Warm Up MotoGP

 
11h00 Moto3 Course 22 tours
12h20 Moto2 Course 23 tours

14:00 MotoGP Course 25 tours

15:30 Red Bull Rookies Cup Course 2
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ESPAGNE 2018   Mar 1 Mai 2018 - 11:43

http://www.motogp.com/fr/nouvelles/2018/04/26/le-gp-d-espagne-2018-rendra-hommage-a-angel-nieto/256748

Le GP d’Espagne 2018 rendra hommage à Ángel Nieto

Le Circuit de Jerez prendra la dénomination Ángel Nieto à compter du 3 mai. Par ailleurs un buste sera érigé en sa mémoire à l’entrée.

Tags MotoGP, 2018, GRAN PREMIO RED BULL DE ESPAÑA
Ángel Nieto, disparu l’an dernier suite à un accident de la circulation, est encore dans tous les esprits et le circuit de Jerez a décidé de lui rendre hommage en y ajoutant le nom du multiple Champion du Monde à son appellation.



Hommage à Ángel Nieto à Madrid 16/09/2017
Famille, amis, pilotes et fans se sont réunis à Madrid le 16 septembre pour un hommage au 12+1 fois Champion et MotoGP™️ Legend, Ángel Nieto.
La cérémonie, qui aura lieu le 3 mai prochain en présence de Madame la maire, sera suivi de l’inauguration d’un buste à l’entrée du circuit, réalisé par Agustin Estudillo.
Par ailleurs, la ville de Jerez en profitera également pour décerner des prix à Valentino Rossi et Carmelo Ezpeleta, pour leur carrière respective et pour engagement envers le sport moto.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ESPAGNE 2018   Mar 1 Mai 2018 - 11:49

Le MotoGP™️ fait son arrivée en Europe !

http://www.motogp.com/fr/nouvelles/2018/04/30/le-motogp-fait-son-arrivee-en-europe/256767

Les pilotes se tiennent dans un mouchoir de poche alors que la piste de Jerez s’apprête à accueillir la quatrième étape du calendrier.

Tags MotoGP, 2018, GRAN PREMIO RED BULL DE ESPAÑA
Après trois manches disputées hors Europe, le Championnat du Monde se rend à présent en Andalousie pour le Grand Prix d’Espagne. Ce rendez-vous, inscrit au calendrier depuis plus de 60 ans, s’est déroulé à 31 reprises sur la piste de Jerez et force est de constater que le poleman des quatre dernières éditions s’est toujours illustré…



À plein régime sur le GP d'Espagne ! 27/04/2018
Le MotoGP™ débarque à Jerez pour la quatrième épreuve du calendrier !
En tout cas au Championnat, la situation est inédite avec pas moins de cinq pilotes en huit points ; du jamais vu après trois épreuves depuis l’introduction du système à points en 1993.



Les enjeux du GP d'Espagne vus par les teams factory 27/04/2018
motogp.com s'est entretenu avec les représentants de diverses équipes pour savoir en quoi Jerez était un tracé aussi exigeant.
Actuel leader au classement général, Andrea Dovizioso (Ducati Team) se sera montré le plus régulier, malgré ses récentes sixième et cinquième places, obtenues sur des tracés qui n’ont guère pour habitude de réussir aux Ducati. Alors sera-t-il en mesure conserver le leadership après Jerez, circuit où Ducati n’a obtenu qu’une victoire jusqu’à présent ?

Rien n’est moins sûr car une longueur derrière, qui retrouve-t-on ? Son adversaire de la saison passée Marc Márquez (Repsol Honda Team). À vrai dire, le Champion du Monde a su rebondir de la meilleure façon après cet incident de Termas : en empochant la victoire à Austin ! Le représentant du team Repsol Honda rejoignait ainsi le cercle très restreint de pilotes s’étant illustrés au moins six années consécutives sur un même circuit aux côtés de Giacomo Agostini, Valentino Rossi, Mick Doohan et Casey Stoner. Autre point positif : Honda a triomphé 20 fois sur cette piste andalouse.



Où dépasser à Jerez ? 26/04/2018
motogp.com vous propose de découvrir quels virages se prêtent le plus au dépassement.
Pointé à cinq unités, Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP) est lui aussi en pleine ascension ! En proie à des soucis de grip, Yamaha avait certes connu une édition 2017 mais ces problèmes semblent désormais appartenir au passé. Il suffisait de voir le grand sourire affiché par le Catalan après son podium d’Austin ; résultat auquel il n’avait plus goûté depuis Phillip Island.
Ne pas sous-estimer non plus les pilotes satellites Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol) et Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3), qui accusent tout juste huit points de retard. Vainqueur du GP d’Argentine, le Britannique a laissé échapper les commandes du Championnat dans une chute survenue au Texas. Lequel se battait alors face à Andrea Dovizioso et Johann Zarco. Le Français, poleman du Qatar, terminait quant à lui meilleur indépendant ; étendant ainsi sa série de courses dans les points à 20 ! Tous deux restent malgré tout en embuscade.
Andrea Iannone (Team Suzuki Ecstar) et Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) sont pour leur part au coude-à-coude un peu plus loin. L’un vient d’inscrire son premier podium sous les couleurs de Suzuki, le second de la marque japonaise en 15 jours !



Un podium synonyme de délivrance pour Iannone 24/04/2018
Andrea Iannone, qui avait connu une première saison compliquée avec Suzuki, goûtait enfin aux joies du podium sur le tracé d'Austin.
L’autre est tout simplement le pilote qui s’est le plus imposé à Jerez. Fort de neuf succès toutes catégories confondues, la star de Tavullia avait dû se contenter d’une 10e position l’an passé, mais ce dernier compte bien rectifier le tir, en allant chercher un podium dont il était tout près à Austin. Surtout que le nonuple Champion du Monde devrait y pulvériser un record... un indice ?

Mais sur cette épreuve, il faudra surtout avoir un œil sur les Espagnols prêts à tout pour briller devant leur public, à commencer par Dani Pedrosa (Repsol Honda Team), dernier vainqueur en date à Jerez. Opéré dix jours plus tôt du poignet droit, l’Espagnol avait bravé la douleur lors du GP des Amériques pour au final décrocher une honorable septième place. Le pilote ibérique aura d’ici là récupéré davantage.





Pedrosa, plus fort que la douleur 23/04/2018
12 jours après son opération du poignet droit, Dani Pedrosa repartait d’Austin avec une septième place.
Et que dire de Tito Rabat (Reale Avintia Racing), auteur de deux Tops 10, qui ne cesse de surprendre depuis deux manches ? Álex Rins (Team Suzuki Ecstar), victime d’une chute à Austin, veut quant à lui sa revanche, tout comme Jorge Lorenzo (Ducati Team), ‘seulement’ 11e aux États-Unis. Et ce tracé lui rappelle d’assez bons souvenirs. Le Majorquin, qui fêtera ses 31 ans vendredi, y avait en effet signé son tout premier podium pour le compte de Ducati en 2017.
Álvaro Bautista (Ángel Nieto Team), qui a connu un début de saison délicat, aura à cœur d’y réaliser une belle prestation, tout comme les frères Espargaró Aleix (Aprilia Racing Team Gresini) et Pol (Red Bull KTM Factory Racing).
La première séance d’essais libres du Grand Prix d’Espagne se tiendra vendredi à partir de 9h55.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ESPAGNE 2018   Mar 1 Mai 2018 - 12:09


http://www.moto-net.com/article/horaires-du-gp-d-espagne-motogp-2018-a-jerez.html

Horaires et programme du GP d'Espagne MotoGP à Jerez, quatrième course de la saison 2018 qui marque l'arrivée du championnat du monde en Europe : à suivre naturellement tout le week-end sur MNC et MNC Live

Le MotoGP débarque en Europe après les trois premières épreuves 2018 au Qatar, en Argentine et aux Etats-Unis !
Cette quatrième course de la saison, à suivre ce week-end à Jerez, en Andalousie, pourrait voir monter un nouveau vainqueur sur la plus haute marche du podium après Andrea Dovizioso, Cal Crutchlow et Marc Marquez : Valentino Rossi doit vite redresser la barre pour envisager un dixième titre cette année, tout comme son coéquipier Maverick Viñales qui aura à coeur de briller devant ses fans.
Johann Zarco, cinquième au classement provisoire avec 38 points, court toujours après sa première victoire en catégorie reine et Dani Pedrosa, vainqueur l'an dernier, entend bien consolider sa place au HRC...

"Attendons de voir ce qui se passe"

"Nous sommes de retour en Europe avec le Grand Prix d'Espagne à Jerez, un circuit, je pense, que tout le monde apprécie et moi aussi", prévient le pilote français qui a de "bons souvenirs de l'année dernière" (quatrième l'an dernier, meilleur pilote privé et premier Yamaha) mais qui en veut "un meilleur cette année" !

"Je vais essayer de pousser la Yamaha de la bonne manière pour me battre pour la victoire si nous sommes capables de le faire", assure Johann : "ayons confiance pour la victoire et le podium et attendons de voir ce qui se passe".
Enfin Jorge Lorenzo, décevant 16ème au championnat, doit désormais appliquer ses secrets de la réussite pour marquer de gros points et espérer se replacer dans la course : auteur de tous les records de la piste en 2015 et troisième l'an dernier derrière Marquez, le majorquin va tout tenter ce week-end.
D'autant que le dernier virage qui porte son nom est souvent source de dénouements palpitants : on se souvient des contacts musclés entre Doohan et Crivillé en 1996, entre Rossi et Gibernau en 2005 et entre Marquez et Lorenzo en 2013. Avec à chaque fois un scénario identique : le premier force - et obtient - le passage sur le second à l'intérieur de cette courbe à 180°...

Rétrospectives Grands Prix d'Espagne MotoGP


"C’est bon de revenir en Europe mais la tâche n’est pas pour autant moins difficile", estime de son côté Piero Taramasso, directeur deux-roues chez Michelin Motorsport : "nous allons être de nouveau confrontés à un resurfaçage de la piste et nous n’avons pas vraiment de données sur ses performances pendant un week-end de course. Nous avons pu, néanmoins, rassembler des informations issues de nos essais menés sur ce circuit pour proposer une gamme de pneus adaptée à ce nouveau revêtement et qui permettra à tous les pilotes de faire le choix optimal en fonction de leur style de pilotage et de leurs motos. Jerez est toujours un superbe événement et cette année il aura une saveur particulière puisque nous allons célébrer notre 400ème  victoire en Grand Prix. C’est une magnifique réussite et nous aurons à cœur d’offrir un beau spectacle  victoire avec style".
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ESPAGNE 2018   Mar 1 Mai 2018 - 12:21

http://www.moto-net.com/article/horaires-du-gp-d-espagne-motogp-2018-a-jerez.html

16h15 GP d'Espagne MotoGP 2018 : Marquez et Rossi se préparent !



L'un sur les routes de Catalogne, l'autre dans son ranch de Tavullia : Marc Marquez et Valentino Rossi se préparent physiquement pour être au top au GP d'Espagne, à suivre ce week-end sur MNC !


Marc Márquez‏Compte certifié @marcmarquez93

Entrenar o desconectar? Mezcla las dos cosas para disfrutar. Train or disconnect? Mix both things to enjoy. #Sp




Valentino Rossi dans son ranch de Tavullia :





  • 269kJ’aime
  • 736commentaires



Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ESPAGNE 2018   Mar 1 Mai 2018 - 12:46

ZARCO VEUT UN MEILLEUR SOUVENIR
http://www.moto-net.com/live/gp-d-espagne-motogp-2018-zarco-veut-un-meilleur-souvenir.html

Cinquième au classement provisoire MotoGP 2018 avec 38 points, Johann Zarco court toujours après sa première victoire en catégorie reine.

"Attendons de voir ce qui se passe", déclare l'unique pilote français en MotoGP avant de disputer le GP d'Espagne sur le circuit de Jerez, où il a terminé quatrième l'an dernier, meilleur pilote privé et premier Yamaha.
"J'ai de bons souvenirs de l'année dernière et j’en veux un meilleur cette année", prévient le pilote français qui a "un bon feeling sur la moto. Il m'a fallu deux jours pour récupérer toute l'énergie de la journée de retour et pour me remettre du décalage horaire après le Texas, mais maintenant je suis prêt à retourner sur la moto. Je vais essayer de pousser la Yamaha de la bonne manière pour me battre pour la victoire si nous sommes capables de le faire. Ayons confiance pour la victoire et le podium et attendons de voir ce qui se passe !"




[url=http://popup.taboola.com/fr/?template=colorbox&utm_source=moto-net&utm_medium=referral&utm_content=ab_thumbnails-a_abp-mode:Below Article Thumbnails:]
[/url]
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ESPAGNE 2018   Mer 2 Mai 2018 - 9:52


MotoGP Jorge Lorenzo : « Depuis 2013, Márquez et moi sommes les meilleurs »
2 mai 2018, André Cazeneuve
http://www.paddock-gp.com/motogp-jorge-lorenzo-2013-marquez-moi-sommes-meilleurs/

Jorge Lorenzo a connu l’an dernier sa pire saison en Grand Prix depuis 2005 et, au vu de l’entame du présent exercice, il n’a peut-être pas encore touché le fond. Depuis qu’il est chez Ducati, la seule victoire qu’il peut revendiquer est le montant de son salaire. Un joli coup qui ne se renouvellera pas, ce qui pose la question de son avenir alors que les contrats sont en cours de renégociation. Ce week-end, il sera du Grand d’Espagne à Jerez, tracé qu’il avait quitté avec une troisième place en 2017, derrière ses compatriotes en Honda que sont Márquez et Pedrosa. Mais avant de se lancer dans son meeting national, il répond à une critique qui ne le rate jamais sur les réseaux sociaux…
Por Fuera n’est pas épargné sur les réseaux sociaux et d’autant moins qu’il s’y est fait plus présent depuis qu’il a revêtu une combinaison rouge. Sur la toile, on ne manque jamais de rappeler au Majorquin l’épilogue de la saison 2015, qui lui a offert son dernier titre en date dans un final où son équipier d’alors, Rossi, avait eu des démêlés avec Márquez à Sepang. Ce qui avait valu au Doctor une sanction pour Valence. Une peine soutenue par Lorenzo qui avait roulé en tête de ce dernier Grand Prix sans être inquiété par Márquez. De ce scénario est né le sentiment qu’entre les deux Espagnols, un pacte tacite de non-agression et une alliance objective avaient été passés.

Une idée qui perdure, et on ne parlera pas de l’histoire d’un « Map8 » ignoré l’an dernier… Sur ce sentiment, le quintuple titré répond dans les colonnes du journal « Esquire » : « le fait est que depuis l’arrivée de Márquez en MotoGP en 2013, le seul pilote qui a été capable de le battre est Jorge Lorenzo. Nous sommes les deux meilleurs pilotes du monde. Ceux qui critiquent sont des jaloux. Ils préfèrent critiquer les autres que de se regarder en face. S’ils utilisaient tout ce temps à faire quelque chose de leur vie plutôt que de le perdre à critiquer, alors ils rencontreraient dans leur existence le même succès que la personne qu’ils critiquent ».
Sur son salaire, il précise : « ce que vous prenez du marché est ce que le marché vous offre. C’est généralement en corrélation avec vos résultats et c’est la même chose dans tous les sports comme dans la vie en général ». Et il est vrai qu’en arrivant chez Ducati, Jorge Lorenzo était celui aux trois couronnes en neuf ans passés en MotoGP, avec 39 pole-positions et 44 victoires. Mais depuis, les choses ont changé… « Si c’était simple avec Ducati, ils auraient plus de Champion du Monde. Ce n’est pas facile de se battre contre Honda ou Yamaha qui ont une énorme expérience de cette catégorie, acquise après tant d’années. Mais lorsque je suis bien sur une moto, tout le monde sait de quoi je suis capable ». Pas un mot sur Dovizioso qui, si l’on comprend bien les propos de Lorenzo, a décidément beaucoup de mérite…
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ESPAGNE 2018   Ven 4 Mai 2018 - 8:49

ZARCO CHEZ KTM
Paris, le 3 mai 2018 http://www.moto-net.com/article/officiel-zarco-a-signe-chez-ktm.html

Officiel : Zarco a signé chez KTM !


A la veille du GP d'Espagne MotoGP à suivre tout le week-end sur Moto-Net.Com, Johann Zarco met un terme au suspense concernant la suite de sa carrière en Grands Prix : il a officiellement signé chez KTM pour 2019 et 2020 à la place de Bradley Smith !


"Ma carrière continuera là où tout a commencé, de la Red Bull Rookies Cup à la conquête du titre MotoGP", indique ce matin le pilote français sur son compte Twitter : "je rejoins KTM Racing pour les deux prochaines années. Très heureux de monter sur cette KTM avec laquelle nous partageons les mêmes ambitions : Ready to race !"
"La signature de Johann Zarco, phénomène MotoGP de 27 ans et double champion du monde Moto2 (le pilote français qui a eu le plus de succès dans l'histoire des Grand Prix) pour les deux prochaines saisons écrit un nouveau chapitre d'une histoire hors du commun", se réjouit l'équipe autrichienne.

"Ce fut un effort collectif"

Après deux ans en MotoGP chez Tech3 - l'équipe d'Hervé Poncharal qui quitte Yamaha l'an prochain pour rouler en... KTM comme "junior team", probablement avec Hafizh Syahrin et Miguel Oliveira -, le natif de Cannes revient donc chez le constructeur autrichien, avec qui il a obtenu ses premiers succès en Red Bull Rookies Cup en 2007.
"Le team officiel Red Bull KTM Factory Racing est ravi de pouvoir ramener Johann à l'Orange", se félicite KTM en annonçant que Johann fera équipe avec Pol Espargaro sur la RC16 pour les deux prochaines années.

"On a toujours eu un bon contact avec Johann depuis la Red Bull Rookies Cup", témoigne Pit Beirer, directeur de KTM Motorsports : "nous avons soutenu le projet Moto2 via WP (la marque de suspension qui appartient à KTM, NDLR) et notre team manager en Moto3, Aki Ajo, est un de ses amis".

"Nous voulons franchir une nouvelle étape en MotoGP"

"Nous avons aussi de bonnes relations avec son manager Laurent Fellon", poursuit le big boss en souligant que "ce fut un effort collectif pour aboutir à cet accord. Nous avons dû nous fier à notre capacité à construire une moto capable de gagner et Johann ne serait pas venu s'il n'avait pas vu et ressenti cette confiance. Nous avons désormais la responsabilité de mettre à sa disposition un ensemble suffisamment compétitif pour qu'il puisse rester à son niveau actuel. C'est notre objectif principal".

"Il est clair que nous voulons franchir une nouvelle étape en MotoGP", prévient encore Pit Beirer.

"Les deux premières années, il s'agissait de mettre le projet sur pied et de faire tout fonctionner. On veut toujours avoir les meilleurs pilotes au guidon et il est évident que Johann, qui bat les pilotes d'usine sur une machine satellite en se qualifiant régulièrement en première ligne, est un redoutable battant avec un esprit de vainqueur. Je suis convaincu qu'on peut franchir cette nouvelle étape avec un pilote comme Johann parmi nous".
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ESPAGNE 2018   Ven 4 Mai 2018 - 8:58

Jerez MotoGP Marc Márquez : « Je veux un équipier fort et il n’y en a que deux : Pedrosa et Dovizioso »
http://www.paddock-gp.com/jerez-motogp-marc-marquez-veux-equipier-fort-ny-a-deux-pedrosa-dovizioso/
3 mai 2018, André Cazeneuve



Marc Márquez a mis l’ambiance, mine de rien, dans une conférence de presse où Johann Zarco tenait jusque-là la vedette avec son nouveau contrat officiel KTM. Car dans ce marché des transferts qui s’agitent de plus en plus, on lui a demandé où on en était au HRC. En effet, le contrat de Dani Pedrosa s’achève. Et sa réponse n’a pas manqué de piment….
Marc Márquez n’a pas peur de la concurrence. Au contraire, il l’appelle de ses vœux et même jusqu’à ses côtés. A la question de savoir qui pourrait être son équipier en 2019, il a répondu : « tout ce que je veux, c’est un pilote fort. Et je n’en vois que deux actuellement : Dani Pedrosa et Andrea Dovizioso ».
Si le premier nom cité n’a surpris personne, le second en a fait tomber quelques-uns de leurs chaises. A commencer chez Ducati qui négocie de façon serrée avec son leader. Lui parti, tout sera vite dépeuplé chez les rouges, qui plus est pour une installation chez Honda.

Ceci étant dit, et nonobstant le fait que Cal Crutchlow n’appréciera guère d’être ainsi biffé du paysage, il faut reconnaître aussi un bon coup politique. Car ce pavé jeté dans la marre va perturber ses rivaux directs, voire même les déstabiliser. Il ne manquait plus que ça aux hommes de Gigi Dall’Igna qui ont déjà du mal avec Jorge Lorenzo… En tout cas, la pression est mise sur Ducati !
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ESPAGNE 2018   Sam 5 Mai 2018 - 16:52

ESSAIS-Vendredi 4 Mai 2018
09h55-10h40 MotoGP FP1


Jerez MotoGP FP1 : Le Top 10 en 3 dixièmes !

4 mai 2018, Marc Sériau
http://www.paddock-gp.com/jerez-motogp-fp1-top-10-3-dixiemes/

Des 25 pilotes MotoGP présents ce matin, seuls 9 vont découvrir le nouveau revêtement du circuit de Jerez-Angel Nieto lors de cette FP1: les 4 pilotes Yamaha, Aleix Espargaro, Karel Abraham, Alvaro Bautista, Tom Lüthi et Mika Kallio.
Une surface que l’on dit plus adhérente mais qui devra s’apprivoiser d’autant plus vite qu’un risque de pluie est annoncé en début d’après-midi, seule petite ombre au tableau météorologique de ce week-end andalou.
Les teams officiels Ducati et Honda ont déjà roulé sur ce nouvel asphalte en essais privés, les premiers en novembre 2017, les seconds il y a à peine plus d’un mois. Et comme, la saison passée, Dani Pedrosa avait complètement dominé les séances du Grand Prix avant de remporter la course, il n’y a aucune raison que les RC213V ne s’y révèlent pas très fortes, même si Marc Márquez n’y a jusqu’à présent gagné qu’une seule fois et que le numéro 26 n’est pas encore complètement rétabli de sa main blessée.
L’année dernière, l’étape de Jerez avait marqué la première désillusion du team Movistar Yamaha et les hommes en bleu croisent les doigts pour passer ce cap dans de bien meilleures conditions, en particulier Maverick Vinales qui a déclaré à maintes reprise avoir retrouvé sur sa moto les mêmes sensations que début 2017. Valentino Rossi aurait toutefois préféré tester sa Yamaha M1 ici plutôt qu’à Sepang, en novembre dernier.
Du côté de Ducati, on se veut attentiste alors que chez Suzuki, on a hâte de poursuivre la série de podiums initiée en Argentine. Chez KTM, on compte sur la présence de Mika Kallio pour faire un week-end solide après un début de saison un peu décevant.
Le ciel est majoritairement bleu pour le moment et les températures sont de 18° dans l’air et 17° sur la piste, alors qu’un vent soutenu balaie le circuit andalou.
Voici les références disponibles avant les 45 minutes de cette première séance MotoGP du week-end:
   
Jerez MotoGP™️2017
2018
FP1
1’51.648 Dani Pedrosa (Voir ici)
 1’39.268 Andrea Dovizioso
FP2
1’39.420 Dani Pedrosa (Voir ici)
FP3
1’38.580 Dani Pedrosa (Voir ici)
FP4
1’39.467 Marc Marquez (Voir ici)
Qualification 1
1’38.919 Andrea Iannone (Voir ici)
Qualification 2
1’38.249 Dani Pedrosa (Voir ici)
Warm Up
1’39.433 Maverick Vinales (Voir ici)
CoursePedrosa, Marquez, Lorenzo (Voir ici)
Record
1’37.910 Jorge Lorenzo 2015
 
A l’extinction des feux rouges, c’est toujours le duo Esteve Rabat-Jorge Lorenzo qui s’élance le premier alors que l’on découvre que Johann Zarco dispose d’une nouvelle décoration de son casque Shark et que sa moto comporte également plus de rouge.


Au niveau des pneumatiques, la majorité des pilotes a choisi un pneu avant tendre pour palier aux faibles températures alors qu’à l’arrière, Alex Rins se distingue avec un dur tandis que le choix majoritaire se porte sur le médium, alors que Cal Crutchlow, Marc Márquez ,Álvaro Bautista, Dani Pedrosa et Tom Luthi utilisent un tendre.
Dès son 2e tour lancé, Jorge Lorenzo se porte en tête de la hiérarchie provisoire en 1’40.727, un chrono amélioré de plus d’une seconde par Marc Márquez 2 tours plus tard: 1’39.548 !
A la fin du premier run, le top 10 se compose de Marc Márquez, Cal Crutchlow, Andrea Dovizioso, Johann Zarco, Valentino Rossi, Andrea Iannone, Jorge Lorenzo, Danilo Petrucci, Mika Kallio et Pol Espargaro, un classement qui ne changera pas jusqu’à la mi-séance.
Curieusement, Dani Pedrosa n’apparaît pour le moment qu’en 18e position, sur un circuit où il s’était montré à l’aise comme un poisson dans l’eau la saison passée. Surprise également, Maverick Vinales figure en 18e position.
À la mi-séance, on assiste à une offensive de Johann Zarco qui s’empare de la 2e position devant Danilo Petrucci,à 4/10 de Marc Márquez.
Ce dernier, comme son habitude, va tester la limite de l’adhérence du train avant de sa RC213V en rattrapant une glissade de l’avant.
À 17 minutes du drapeau à damier, Cal Crutchlow égalise au millième près le chrono de Marc Márquez.
Pol Espargaro continue à bien se comporter puisqu’il se hisse provisoirement en 7e position, mais c’est son frère Aleix qui crée la surprise en positionnant son Aprilia à la 3e place provisoire avant le rush final.
La hiérarchie est alors composée de Marc Márquez, Cal Crutchlow, Aleix Espargaro, Johann Zarco, Andrea Iannone, Andrea Dovizioso, Danilo Petrucci, Pol Espargaro, Valentino Rossi et Jorge Lorenzo.
Dans les 10 dernières minutes, Takaaki Nakagami confirme l’excellent niveau des Honda en se positionnant 5e alors qu’à l’inverse Hafizh Syahrin marque le pas en fin de classement.
Andrea Iannone se positionne derrière les 2 Honda de tête à 7 minutes du drapeau à damier, juste avant que Valentino Rossi ne s’empare de la pôle position provisoire en 1’39.488.
Le pilote Yamaha entraîne derrière lui Pol Espargaro qui, du coup, réalise le meilleur chrono !
Jack Miller se positionne second tandis que Marc Márquez produit son effort et inscrit un 1’39.275.
Maverick Vinales, alors 13e, s’empare de la 6e position en emmenant derrière lui Scott Redding.
Andrea Dovizioso s’apprêtait à faire de même mais se trouve gêné par Álvaro Bautista.
Malgré cela, il s’empare du meilleur temps en 1’39.268 alors que Johann Zarco réussit in extremis son intégration dans le top 10, seul pilote à en faire partie avec un pneu arrière médium.
Classement FP1 MotoGP :

Crédit photos: MotoGP.com
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ESPAGNE 2018   Sam 5 Mai 2018 - 16:58

ESSAIS-Vendredi 4 Mai 2018
09h55-10h40 MotoGP FP2


Jerez MotoGP FP2 : Crutchlow, Pedrosa, Zarco ! Chute de Marquez !

4 mai 2018, Marc Sériau
http://www.paddock-gp.com/jerez-motogp-fp2-crutchlow-pedrosa-zarco-chute-de-marquez/

Des 25 pilotes MotoGP présents ce matin (Mika Kallio est wild card pour KTM), au final seuls 9 ont découvert le nouveau revêtement du circuit de Jerez-Angel Nieto lors de la FP1: les 4 pilotes Yamaha, Aleix Espargaro, Karel Abraham, Alvaro Bautista, Tom Lüthi et Mika Kallio.
Une surface qui s’avère plus adhérente que précédemment, comme le souligne le chrono d’Andrea Dovizioso, plus rapide que celui de la FP2 2017 (la FP1 s’était déroulée sur piste mouillée).
Avec un Top 10 en 3 dixièmes au terme de la FP1, il est cependant encore impossible de tirer la moindre tendance, même si on ne peut s’empêcher de remarquer que les 2 hommes qui dirigent le championnat ont occupé les 2 premières places ce matin. Mais le fait d’armes est à porter au crédit de Pol Espargaro, certes aidé par la locomotive Valentino Rossi, qui a placé sa KTM en 3e position du classement provisoire : une bien belle façon de célébrer sa reconduction chez le constructeur autrichien et de motiver un certain Johann Zarco pour son arrivée annoncée en 2019 ! A noter que ce dernier a réalisé son 7e temps avec un pneu arrière medium, ce qui est plutôt de bon augure pour la suite des événements.
Pour le reste, Dani Pedrosa et Jorge Lorenzo étaient encore quelque peu en retrait, respectivement 14e et 15e, tandis que Maverick Vinales, 9e, ne semblait pas non plus aussi à l’aise qu’il l’escomptait.
Au niveau météorologique, on nous annonçait une petite pluie cet après-midi, mais si le soleil se cache parfois derrière de petits nuages blancs, de pluie il n’est plus question !
Les températures sont actuellement de 22° dans l’air et 33° sur la piste, alors que le vent est toujours présent le circuit andalou.
Voici les références disponibles avant les 45 minutes de cette FP2:
Jerez MotoGP™️2017
2018
FP1
1’51.648 Dani Pedrosa (Voir ici)
 1’39.268 Andrea Dovizioso (Voir ici)
FP2
1’39.420 Dani Pedrosa (Voir ici)
 1’38.614 Cal Crutchlow 
FP3
1’38.580 Dani Pedrosa (Voir ici)
FP4
1’39.467 Marc Marquez (Voir ici)
Qualification 1
1’38.919 Andrea Iannone (Voir ici)
Qualification 2
1’38.249 Dani Pedrosa (Voir ici)
Warm Up
1’39.433 Maverick Vinales (Voir ici)
CoursePedrosa, Marquez, Lorenzo (Voir ici)
Record
1’37.910 Jorge Lorenzo 2015
A l’extinction des feux rouges, Cal Crutchlow, Esteve Rabat et Jorge Lorenzo (31 ans aujourd’hui) sont les plus prompts à s’élancer.
Cet après-midi la plupart des pilotes ont abandonné les pneus tendres pour passer aux médiums. Karel Abraham, Maverick Vinales et Esteve Rabat sont même en dur arrière.

Dès son premier tour lancé, Marc Márquez inscrit un 1’40.223 puis, au tour d’après, 1’39.284 soient quasiment le meilleur temps de ce matin. Celui-ci est d’ailleurs battu au passage suivant avec un 1’39.028 du pilote Honda qui laisse ensuite la place à 1’38.863 : le ton est donné et les Honda officielles occupent alors les 3 premières places, Dani Pedrosa et Cal Crutchlow se plaçant respectivement 2e et 3e au bout de 10 minutes !
À la fin du premier run, le top 10 est constitué de Marc Márquez, Dani Pedrosa, Cal Crutchlow, Andrea Iannone, Danilo Petrucci, Andrea Dovizioso, Alex Rins, Johann Zarco, Takaaki Nakagami et Jorge Lorenzo. Valentino Rossi n’est alors que 16e, Maverick Vinales 12e.
A la reprise, Johann Zarco gagne une place au détriment d’Andrea Dovizioso, avant de l’abandonner à Jorge Lorenzo. Le pilote Tech3 continue cependant son effort et se positionne 5e pendant que Cal Crutchlow parvient à s’intercaler temporairement entre les deux Honda Repsol.
À 17 minutes du drapeau à damier, on voit ce dernier s’énerver sur sa moto sans en comprendre véritablement la raison… on le saura sans doute ce soir !
Maverick Vinales intègre alors le top 10 mais n’est toujours pas qualifié pour la Q2.
À 1/4 d’heure de la fin de séance, Valentino Rossi utilise un pneu dur à l’avant (medium arrière), ce qui lui permet de remonter en 11e position. Avant l’emballage final, la hiérarchie se présente sous la forme Marc Márquez, Dani Pedrosa, Cal Crutchlow, Andrea Iannone, Johann Zarco, Alex Rins, Danilo Petrucci, Jorge Lorenzo, Esteve Rabat, Andrea Dovizioso, Valentino Rossi et Maverick Vinales.
L’emballage final commence 6 minutes avant le baisser du drapeau à damier, quand Johann Zarco (tendre/tendre) se positionne 2e à seulement 1/10 de Marc Márquez.
Cal Crutchlow s’empare alors de la pole position en 1’38.749. Le pilote Tech3 essaie de répondre mais est gêné par Franco Morbidelli.
2 minutes plus tard, Valentino Rossi rétrograde en 16e position et perd sa place pour le passage direct en Q2.
Simultanément, Marc Márquez chute sans gravité (mais avec énervement) au virage numéro 6 alors que Johann Zarco s’empare de la pôle position en 1’38.705.
Les choses n’en restent cependant pas là puisque Cal Crutchlow reprend son leadership en 1’38.614.
Valentino Rossi utilise la roue d’Andrea Iannone pour revenir dans le top 10 tandis que Dani Pedrosa pallie la défaillance de son coéquipier en s’emparant de la 2e position.
Classement FP2 MotoGP :

Crédit photos: MotoGP.com
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ESPAGNE 2018   Sam 5 Mai 2018 - 17:01

Márquez : « C’est de ma faute ! »

http://www.motogp.com/fr/nouvelles/2018/05/04/marquez-c-est-de-ma-faute/257296

Marc Márquez, cinquième de la première journée, reste confiant malgré cette petite chute survenue en fin de FP2.
Tags MotoGP, 2018, GRAN PREMIO RED BULL DE ESPAÑA, FP2, Marc Marquez, Repsol Honda Team

Marc Márquez (Repsol Honda Team) se sert habituellement de la FP2 pour jauger les limites de la piste et le Champion du Monde a pu en quelque sorte ‘se faire une idée’, puisqu’arrivé en fin de séance, ce dernier se fit piéger dans la courbe 6.

GP d'Espagne - FP2 : Márquez se fait piéger au virage 6 04/05/2018

Marc Márquez a chuté dans le virage 6 de la FP2 à Jerez alors qu'il était à la limite.

« En fin de séance je suis tombé, mais c’est de ma faute, reconnaît-il. J’ai commis une petite erreur au freinage et j’ai insisté pour quand même négocier le virage. Mes pneus avaient pas mal de tours, mais même comme ça mon rythme était bon, ce qui est le plus important. »

Pas de quoi entamer donc le moral de l’Espagnol,
qui terminait la journée en cinquième position, à un peu d’un quart de seconde du leader Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol).

« Ce matin j’ai testé les pneus soft, cet après-midi j’ai fait la même chose avec les pneus médiums et demain matin j’essaierai les pneus durs, explique-t-il. Je veux tout vérifier, car sera primordial de faire le bon choix […] Mais dans l’ensemble, cette première journée fut très positive, je me sens bien sur la moto. Nous verrons demain s’il est possible de faire un nouveau pas en avant car les écarts sont très serrés. Dani est proche, les Yamaha le sont aussi et puis il faut garder un œil sur Andrea. »
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ESPAGNE 2018   Sam 5 Mai 2018 - 17:04



Jerez MotoGP J. 1 Débriefing Johann Zarco : La journée, l’objectif, Le Mans, etc. (intégralité)

4 mai 2018, Marc Sériau
http://www.paddock-gp.com/jerez-motogp-j-1-debriefing-johann-zarco-journee-lobjectif-mans-etc-integralite/
Nous perpétuons à l’occasion de ce Grand Prix d’Espagne notre habitude de vous reporter intégralement les propos de Johann Zarco, de façon brute, donc sans aucune mise en forme ou déformation journalistique.
A côté de la communication parfois un peu formatée des traditionnels communiqués de presse, les échanges entre le pilote français et les journalistes dans l’hospitalité du team Monster Yamaha Tech3 sont d’une richesse et d’une simplicité que les vrais passionnés apprécieront (vous pouvez retrouver tous ses débriefings passés dans notre rubrique “Interviews“).
Il y a toujours le petit détail qui nous fait plonger chaque jour davantage en immersion dans le monde de la MotoGP…


Johann Zarco : « Je suis plutôt content de cette journée. L’asphalte est vraiment bon car vous utilisez parfois des trajectoires extrêmes avec la moto et elle ne bouge jamais. De plus, sans avoir fait de test, ici à Jerez, nous avons été compétitifs. Chaque commentaire que j’ai fait à l’équipe, depuis ce matin jusqu’à cet après-midi, et quand vous avancez de cette façon, et que tout est positif, sur la moto et sur la piste, vous pouvez vous détendre et être beaucoup plus rapide. Je suis donc heureux de cela et je veux conserver la même vitesse les jours qui viennent ».
Allez-vous apprendre l’Allemand pour l’année prochaine ?
« Non. J’apprendrai d’abord le Tchèque avant l’Allemand (allusion à sa compagne) ».
L’année dernière, les pilotes Yamaha officiels ont eu des problèmes de pneus ici. Pensez-vous que cela pourrait recommencer cette année ?
« Il est vrai que nous avons peiné l’année dernière avec les pneus usés, mais la piste était différente. On peut maintenant être plus rapide et quelle que soit la façon dont nous utilisons la moto, je pense que nous contrôlons bien davantage la motricité. Donc nous verrons. C’est le jeu. Nous travaillons pour avoir un bon feeling lors de la course. Pour le moment, j’ai fait de très bons tours avec le pneu arrière médium, bien que j’avais déjà fait beaucoup de tours avec. Donc pour une première journée, nous sommes plus que positifs et nous voulons conserver ce rythme pour dimanche. Gardons ce bon rythme et jouons sur les petits détails pour pouvoir jouer avec la moto encore plus qu’aujourd’hui, et je pense que j’aurai une bonne chance de faire un podium dimanche ».
Ton avenir qui est maintenant fixé, est-ce que ça change quelque chose à ton état d’esprit ?
« Non. Je pense que j’ai cet avantage, avec l’expérience, que quel que soit ce qui se passe autour, je reste libre d’esprit au moment où je monte sur la moto. Actuellement, je ne sens pas de différence, mais c’est vrai que le fait d’avoir annoncé officiellement et de ne plus avoir des milliers de demandes, ça ne peut que aider. Mais j’ai cet avantage : une fois que je monte sur la moto, j’oublie tout ! ».
Par rapport à l’année dernière sur ce circuit, qu’est-ce qui a progressé sur la moto et en toi-même ?
« Je pense que grâce à l’asphalte, le feeling avec le pneu a progressé. On peut vraiment passer vite en virage et la moto ne bouge pas. On ne perd pas l’avant et c’est quelque chose d’ultra important pour aller vite.
Et pour ma part, j’arrive à sentir ça rapidement, et même donner des commentaires en électronique pour avoir la moto la plus contrôlable possible, que ça soit avec le plein d’essence ou avec peu d’essence. Mes commentaires sont bien plus précis. J’ai eu du plaisir aujourd’hui, et de plus je crois que j’ai fait 3e, donc c’est bien ».
Valentino Rossi a beaucoup regretté d’avoir fait un test à Sepang plutôt qu’ici. As-tu senti que certains s’adaptaient plus vite que d’autres, ici ?
« Heureusement, non. Je n’ai pas trop senti ça et je n’y avais pas beaucoup pensé avant de rouler, et dès que je suis monté sur la moto, j’ai foncé et ça a marché.
Là, on ne dépasse pas les 300 km/h, mais c’est vrai que simplement pour rouler sur une MotoGP, le test à Jerez était surtout bien parce que c’était pendant le longue pause où on avait deux weekends libres. C’était entre le Qatar et l’Argentine, et là, rester plus de 15 jours sans MotoGP, c’était plus ça qui était pénalisant, et donc ça nous mettait même un frein, d’après moi plus pour l’Argentine que pour ici. Enfin, moi que je sais que pour mes sensations, ça joue comme ça ».
Dans tes réponses en anglais, tu as parlé de podium. Tu ne te risques pas à dire victoire pour dimanche ?
« Pour que l’Equipe mette un gros titre, je dirai Victoire, c’est clair (rires). Si je peux être sur la première ligne, c’est clair qu’il faut avoir en tête la victoire. Après, finir sur le podium serait déjà super ici à Jerez, qui est une piste très technique. Pour la première course en Europe, ce serait se lancer d’un bon pas. On verra mais si je peux, c’est clair que je penserai à la victoire ».
Est-ce que les sensations que tu as ici te permettent d’envisager Le Mans de la même manière ?
« Il faut savoir prendre tous les Grands Prix un par un, vraiment, même le Grand Prix de France qui arrive. Pour l’instant j’ai été heureux de bien commencer la première journée ici à Jerez. On a une météo fantastique et il faut donc continuer ce bonheur au jour le jour, en faisant du bon travail et mon maximum ici. Ça servira pour Le Mans. Mais penser travailler pour Le Mans en roulant ici, disons que ce serait se tromper d’objectif ».
Jerez MotoGP J.1 Chronos combinés:
1 35 LCR Honda CASTROL C.CRUTCHLOW GBR HONDA 1’38.614
2 26 Repsol Honda Team D.PEDROSA SPA HONDA 1’38.642 +0.028
3 5 Monster Yamaha Tech 3 J.ZARCO FRA YAMAHA 1’38.705 +0.091
4 29 Team SUZUKI ECSTAR A.IANNONE ITA SUZUKI 1’38.709 +0.095
5 93 Repsol Honda Team M.MARQUEZ SPA HONDA 1’38.863 +0.154
6 4 Ducati Team A.DOVIZIOSO ITA DUCATI 1’39.068 +0.454
7 99 Ducati Team J.LORENZO SPA DUCATI 1’39.076 +0.462
8 43 Alma Pramac Racing J.MILLER AUS DUCATI 1’39.102 +0.488
9 46 Movistar Yamaha MotoGP V.ROSSI ITA YAMAHA 1’39.248 +0.634
10 44 Red Bull KTM Factory Racing P.ESPARGARO SPA KTM 1’39.311 +0.697
11 9 Alma Pramac Racing D.PETRUCCI ITA DUCATI 1’39.429 + 0.815
12 25 Movistar Yamaha MotoGP M.VIÑALES SPA YAMAHA 1’39.514 +0.900
13 17 Angel Nieto Team K.ABRAHAM CZE DUCATI 1’39.541 +0.927
14 42 Team SUZUKI ECSTAR A.RINS SPA SUZUKI 1’39.575 +0.961
15 45 Aprilia Racing Team Gresini S.REDDING GBR APRILIA 1’39.585 +0.971
16 36 Red Bull KTM Factory Racing M.KALLIO FIN KTM 1’39.661 +1.047
17 30 LCR Honda IDEMITSU T.NAKAGAMI JPN HONDA 1’39.694 +1.080
18 53 Reale Avintia Racing T.RABAT SPA DUCATI 1’39.888 +1.274
19 41 Aprilia Racing Team Gresini A.ESPARGARO SPA APRILIA 1’39.899 +1.285
20 38 Red Bull KTM Factory Racing B.SMITH GBR KTM 1’39.948 +1.334
21 21 EG 0,0 Marc VDS F.MORBIDELLI ITA HONDA 1’39.951 +1.337
22 19 Angel Nieto Team A.BAUTISTA SPA DUCATI 1’39.969 +1.355
23 12 EG 0,0 Marc VDS T.LUTHI SWI HONDA 1’40.241 +1.627
24 55 Monster Yamaha Tech 3 H.SYAHRIN MAL YAMAHA 1’40.488 +1.874
25 10 Reale Avintia Racing X.SIMEON BEL DUCATI 1’40.663 +2.049
 
 
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ESPAGNE 2018   Sam 5 Mai 2018 - 17:07


http://www.paddock-gp.com/jerez-motogp-j-1-andrea-iannone-ne-mattendais-a-etre-rapide/

Jerez MotoGP J.1 Andrea Iannone : « Je ne m’attendais pas à être si rapide »

4 mai 2018, Charlotte Guerdoux

Revigoré par son podium à Austin, Andrea Iannone a montré qu’il était bel et bien revenu devant au terme de cette première journée à Jerez. A l’aise aussi bien le matin que l’après-midi, c’est surtout dans cette dernière séance qu’il s’est montré extrêmement rapide, laissant espérer un bon résultat sur un circuit qui n’avait pourtant pas trop réussi à la Suzuki l’an dernier.


Andrea Iannone a démarré doucement cette première journée à Jerez afin de bien se rendre compte de l’adhérence de la piste dont le revêtement a été refait. Une fois en confiance, il est allé chercher le onzième temps, terminant à trois dixièmes du premier.
En FP2 en revanche, il s’est montré plus incisif et cela a payé puisqu’il a terminé quatrième à seulement 95 millièmes de l’homme de tête. Ces deux bons résultats l’ont lui-même étonné : « Je ne m’attendais pas à être si rapide sur cette piste car l’an dernier nous avions eu beaucoup de mal. Quoiqu’il en soit nous sommes très près de la tête du classement, et c’est le plus important. »
Surpris mais satisfait de son premier jour à Jerez, l’Italien et son équipe technique ont progressé tout au long de la journée, ce qui est de bon augure pour demain, malgré un point faible : « Je suis très content de la journée, nous avons vraiment bien travaillé et les choses vont dans le bon sens. Le feeling avec la moto n’est pas mauvais, et nous avons un peu amélioré depuis ce matin, ce qui est intéressant pour nous. Nous avons du mal dans les virages lents, mais dans les virages rapides nous pouvons prendre l’avantage. »
Cependant, même s’il est toujours positif de bien démarrer le week-end, le moment clé des essais sera demain en qualifications. Le pilote Suzuki va tout faire pour être dans le top 6 : « Nous avons confirmé être devant, et demain sera le jour le plus important en raison des qualifications. Il sera essentiel de partir de la première ou de la deuxième ligne, ce sera la clé pour la course. »
Jerez MotoGP J.1 Chronos combinés:
1 35 LCR Honda CASTROL C.CRUTCHLOW GBR HONDA 1’38.614
2 26 Repsol Honda Team D.PEDROSA SPA HONDA 1’38.642 +0.028
3 5 Monster Yamaha Tech 3 J.ZARCO FRA YAMAHA 1’38.705 +0.091
4 29 Team SUZUKI ECSTAR A.IANNONE ITA SUZUKI 1’38.709 +0.095
5 93 Repsol Honda Team M.MARQUEZ SPA HONDA 1’38.863 +0.154
6 4 Ducati Team A.DOVIZIOSO ITA DUCATI 1’39.068 +0.454
7 99 Ducati Team J.LORENZO SPA DUCATI 1’39.076 +0.462
8 43 Alma Pramac Racing J.MILLER AUS DUCATI 1’39.102 +0.488
9 46 Movistar Yamaha MotoGP V.ROSSI ITA YAMAHA 1’39.248 +0.634
10 44 Red Bull KTM Factory Racing P.ESPARGARO SPA KTM 1’39.311 +0.697
11 9 Alma Pramac Racing D.PETRUCCI ITA DUCATI 1’39.429 + 0.815
12 25 Movistar Yamaha MotoGP M.VIÑALES SPA YAMAHA 1’39.514 +0.900
13 17 Angel Nieto Team K.ABRAHAM CZE DUCATI 1’39.541 +0.927
14 42 Team SUZUKI ECSTAR A.RINS SPA SUZUKI 1’39.575 +0.961
15 45 Aprilia Racing Team Gresini S.REDDING GBR APRILIA 1’39.585 +0.971
16 36 Red Bull KTM Factory Racing M.KALLIO FIN KTM 1’39.661 +1.047
17 30 LCR Honda IDEMITSU T.NAKAGAMI JPN HONDA 1’39.694 +1.080
18 53 Reale Avintia Racing T.RABAT SPA DUCATI 1’39.888 +1.274
19 41 Aprilia Racing Team Gresini A.ESPARGARO SPA APRILIA 1’39.899 +1.285
20 38 Red Bull KTM Factory Racing B.SMITH GBR KTM 1’39.948 +1.334
21 21 EG 0,0 Marc VDS F.MORBIDELLI ITA HONDA 1’39.951 +1.337
22 19 Angel Nieto Team A.BAUTISTA SPA DUCATI 1’39.969 +1.355
23 12 EG 0,0 Marc VDS T.LUTHI SWI HONDA 1’40.241 +1.627
24 55 Monster Yamaha Tech 3 H.SYAHRIN MAL YAMAHA 1’40.488 +1.874
25 10 Reale Avintia Racing X.SIMEON BEL DUCATI 1’40.663 +2.049
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ESPAGNE 2018   Sam 5 Mai 2018 - 17:09

Jerez MotoGP J.1 : Dani Pedrosa à 28 millièmes malgré sa blessure !
http://www.paddock-gp.com/jerez-motogp-j-1-dani-pedrosa-a-28-milliemes-malgre-blessure/
4 mai 2018, Charlotte Guerdoux


Dani Pedrosa a pris son temps lors de cette première journée d’essais à Jerez afin d’être sûr de l’adhérence d’un côté, et de la mobilité de son poignet blessé de l’autre. Une fois en confiance, le pilote espagnol a attaqué pour terminer à seulement vingt-huit millièmes du leader !


Au terme de la première séance d’essais libres ce matin, Dani Pedrosa pointait à la quatorzième place du classement. On pouvait penser que son poignet droit fracturé en Argentine le gênait, mais il n’en était rien ! Le pilote Honda Repsol prenait simplement son temps pour préparer sa seconde séance : « Ce matin j’ai démarré un peu doucement pour voir comment allait ma main, et à partir de là j’ai progressé petit à petit tout au long de la journée, surtout lors de la seconde séance où j’ai été en mesure d’attaquer un peu plus. »
Pedrosa a en effet bien roulé cet après-midi et a terminé deuxième des FP2, à seulement vingt-huit millièmes du premier. Un exploit quand on sait qu’il y a deux semaines encore il ne savait pas s’il allait pouvoir rouler !
Néanmoins il reste prudent : « Le point positif est que je me sens mieux que lors de la course précédente, mais je ne suis pas encore à cent pour cent. J’ai plus d’amplitude de mouvement, ce qui me permet de mieux bouger sur la moto afin de prendre une bonne position dans les virages. Je manque néanmoins encore de force, ce qui m’empêche de rouler exactement comme je le souhaiterais. »
Au vu de cette première journée, tout laisse à croire que le pilote espagnol pourra espérer une bonne place en grille demain : « Nous avons cependant réalisé une bonne FP1 et nous savons où nous pouvons améliorer. J’espère que nous serons en mesure de le faire demain. »
Jerez MotoGP J.1 Chronos combinés:
1 35 LCR Honda CASTROL C.CRUTCHLOW GBR HONDA 1’38.614
2 26 Repsol Honda Team D.PEDROSA SPA HONDA 1’38.642 +0.028
3 5 Monster Yamaha Tech 3 J.ZARCO FRA YAMAHA 1’38.705 +0.091
4 29 Team SUZUKI ECSTAR A.IANNONE ITA SUZUKI 1’38.709 +0.095
5 93 Repsol Honda Team M.MARQUEZ SPA HONDA 1’38.863 +0.154
6 4 Ducati Team A.DOVIZIOSO ITA DUCATI 1’39.068 +0.454
7 99 Ducati Team J.LORENZO SPA DUCATI 1’39.076 +0.462
8 43 Alma Pramac Racing J.MILLER AUS DUCATI 1’39.102 +0.488
9 46 Movistar Yamaha MotoGP V.ROSSI ITA YAMAHA 1’39.248 +0.634
10 44 Red Bull KTM Factory Racing P.ESPARGARO SPA KTM 1’39.311 +0.697
11 9 Alma Pramac Racing D.PETRUCCI ITA DUCATI 1’39.429 + 0.815
12 25 Movistar Yamaha MotoGP M.VIÑALES SPA YAMAHA 1’39.514 +0.900
13 17 Angel Nieto Team K.ABRAHAM CZE DUCATI 1’39.541 +0.927
14 42 Team SUZUKI ECSTAR A.RINS SPA SUZUKI 1’39.575 +0.961
15 45 Aprilia Racing Team Gresini S.REDDING GBR APRILIA 1’39.585 +0.971
16 36 Red Bull KTM Factory Racing M.KALLIO FIN KTM 1’39.661 +1.047
17 30 LCR Honda IDEMITSU T.NAKAGAMI JPN HONDA 1’39.694 +1.080
18 53 Reale Avintia Racing T.RABAT SPA DUCATI 1’39.888 +1.274
19 41 Aprilia Racing Team Gresini A.ESPARGARO SPA APRILIA 1’39.899 +1.285
20 38 Red Bull KTM Factory Racing B.SMITH GBR KTM 1’39.948 +1.334
21 21 EG 0,0 Marc VDS F.MORBIDELLI ITA HONDA 1’39.951 +1.337
22 19 Angel Nieto Team A.BAUTISTA SPA DUCATI 1’39.969 +1.355
23 12 EG 0,0 Marc VDS T.LUTHI SWI HONDA 1’40.241 +1.627
24 55 Monster Yamaha Tech 3 H.SYAHRIN MAL YAMAHA 1’40.488 +1.874
25 10 Reale Avintia Racing X.SIMEON BEL DUCATI 1’40.663 +2.049
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ESPAGNE 2018   Sam 5 Mai 2018 - 17:11




Jerez MotoGP J.1 : Un vendredi mitigé pour Valentino Rossi
4 mai 2018, Charlotte Guerdoux
http://www.paddock-gp.com/jerez-motogp-j-1-vendredi-mitige-valentino-rossi/

Après un podium au Qatar, une dix-neuvième place en Argentine et une quatrième place à Austin, Valentino Rossi n’occupe que le septième rang du Championnat du Monde en arrivant à Jerez. Il compte donc sur ce week-end et l’arrivée en Europe pour rattraper son retard.
Au terme de cette première journée d’essais sur le circuit andalou, tout n’est pas encore gagné puisqu’il conclut avec des résultats et un ressenti mitigés. Bien qu’il ait été rapide le matin, il a rencontré plus de difficultés l’après-midi et n’a pas été en mesure de jouer devant.


Valentino Rossi s’est rapidement adapté au nouveau revêtement du circuit ce matin et s’est placé dans le top 3 dès les premières minutes de la FP1. Travaillant sur l’équilibre de sa moto, il a été à l’aise tout au long de la séance, jusqu’à même prendre la tête du classement six minutes avant la fin, avant de finalement terminer sixième, à deux dixièmes du premier.
Le pilote Yamaha a continué ses réglages durant la FP2, mais cette-fois tout ne s’est pas aussi bien déroulé, et il s’est même fait une frayeur, avant de terminer avec le neuvième chrono de la séance, et des temps combinés.
Si du point de vue des temps, et de sa place au classement, cette première journée reste correcte, Rossi est plus mitigé : « La journée a été difficile, surtout cet après-midi, car autant ce matin je n’étais pas trop mal avec des températures basses, autant malheureusement nous avons souffert avec la hausse des températures. »
Malgré deux séances de travail, l’Italien et son équipe technique n’ont pas réussi à résoudre certains problèmes : « Je ne suis pas content de l’équilibre de la moto, nous devons progresser, et nous avons également des problèmes avec les pneus. Après quelques tours nous avons perdu de l’adhérence, et nous semblons devoir ralentir plus que nos adversaires, donc je pense que ce sera difficile, mais ce n’est que vendredi. »
La conclusion est donc claire : « Nous devons travailler, progresser et essayer de mieux comprendre ce qu’il en est. »
Jerez MotoGP J.1 Chronos combinés:
1 35 LCR Honda CASTROL C.CRUTCHLOW GBR HONDA 1’38.614
2 26 Repsol Honda Team D.PEDROSA SPA HONDA 1’38.642 +0.028
3 5 Monster Yamaha Tech 3 J.ZARCO FRA YAMAHA 1’38.705 +0.091
4 29 Team SUZUKI ECSTAR A.IANNONE ITA SUZUKI 1’38.709 +0.095
5 93 Repsol Honda Team M.MARQUEZ SPA HONDA 1’38.863 +0.154
6 4 Ducati Team A.DOVIZIOSO ITA DUCATI 1’39.068 +0.454
7 99 Ducati Team J.LORENZO SPA DUCATI 1’39.076 +0.462
8 43 Alma Pramac Racing J.MILLER AUS DUCATI 1’39.102 +0.488
9 46 Movistar Yamaha MotoGP V.ROSSI ITA YAMAHA 1’39.248 +0.634
10 44 Red Bull KTM Factory Racing P.ESPARGARO SPA KTM 1’39.311 +0.697
11 9 Alma Pramac Racing D.PETRUCCI ITA DUCATI 1’39.429 + 0.815
12 25 Movistar Yamaha MotoGP M.VIÑALES SPA YAMAHA 1’39.514 +0.900
13 17 Angel Nieto Team K.ABRAHAM CZE DUCATI 1’39.541 +0.927
14 42 Team SUZUKI ECSTAR A.RINS SPA SUZUKI 1’39.575 +0.961
15 45 Aprilia Racing Team Gresini S.REDDING GBR APRILIA 1’39.585 +0.971
16 36 Red Bull KTM Factory Racing M.KALLIO FIN KTM 1’39.661 +1.047
17 30 LCR Honda IDEMITSU T.NAKAGAMI JPN HONDA 1’39.694 +1.080
18 53 Reale Avintia Racing T.RABAT SPA DUCATI 1’39.888 +1.274
19 41 Aprilia Racing Team Gresini A.ESPARGARO SPA APRILIA 1’39.899 +1.285
20 38 Red Bull KTM Factory Racing B.SMITH GBR KTM 1’39.948 +1.334
21 21 EG 0,0 Marc VDS F.MORBIDELLI ITA HONDA 1’39.951 +1.337
22 19 Angel Nieto Team A.BAUTISTA SPA DUCATI 1’39.969 +1.355
23 12 EG 0,0 Marc VDS T.LUTHI SWI HONDA 1’40.241 +1.627
24 55 Monster Yamaha Tech 3 H.SYAHRIN MAL YAMAHA 1’40.488 +1.874
25 10 Reale Avintia Racing X.SIMEON BEL DUCATI 1’40.663 +2.049
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ESPAGNE 2018   Sam 5 Mai 2018 - 17:15


http://www.paddock-gp.com/jerez-motogp-j-1-marquez-regrette-chute-voit-pedrosa-dovizioso-zarco-rivaux/



Jerez MotoGP J.1 : Márquez regrette sa chute et voit Pedrosa, Dovizioso et Zarco en rivaux
4 mai 2018, André Cazeneuve


Marc Marquez aurait pu bien mieux finir sa première journée en Espagne s’il n’avait pas chuté en fin d’exercice de la seconde séance d’essais libres. Une erreur qu’il assume et qui l’a repoussé à la cinquième position dans un peloton où treize pilotes roulent dans la même seconde. Les places sont chères, d’autant plus que beaucoup des protagonistes doivent encore assurer leur avenir…
Le sextuple titré et dernier vainqueur en date en Grand Prix compte six podium à Jerez mais une seule victoire. C’est l’un des rares endroits où il peut ouvertement craindre la vélocité de son équipier Pedrosa. Mais cette année, il a bien l’intention de le mettre au pas. Ce qui ne sera pas si simple, car malgré un physique encore diminué par un poignet convalescent, il pointe second !
Reste que le sextuple titré est heureux de sa première journée : « ce vendredi a été très bon à ceci près que je suis tombé. C’était plus ma faute que celle de la moto. J’ai raté mon freinage mais j’ai quand même essayé d’entrer dans le virage ». On ne se refait pas… Le travail à faire demain, samedi, porte sur les pneus : « on verra avec la météo mais il faut que l’on passe au crible le pneu tendre pour voir comment il tient. On a tenté le coup ce matin, mais ça n’a pas marché. Lorsque les températures grimpent, c’est intéressant de voir ce qui se passe avec les pneus ».
Après avoir exposé son cas, l’officiel Honda évalue la concurrence : « c’est très serré, et je pense que ça vient aussi du fait que beaucoup de pilotes négocient actuellement leur contrat. Et faire une bonne performance, c’est se mettre en position pour avoir une bonne moto, pour les deux prochaines années. Je suis optimiste pour la suite du meeting où je vois un Dani Pedrosa très fort, un Dovizioso qui n’est pas mal du tout et aussi Zarco. On verra tout ça après les qualifications ».
La dernière victoire de Márquez à Jerez remonte à 2014.
Jerez MotoGP J.1 Chronos combinés:
1 35 LCR Honda CASTROL C.CRUTCHLOW GBR HONDA 1’38.614
2 26 Repsol Honda Team D.PEDROSA SPA HONDA 1’38.642 +0.028
3 5 Monster Yamaha Tech 3 J.ZARCO FRA YAMAHA 1’38.705 +0.091
4 29 Team SUZUKI ECSTAR A.IANNONE ITA SUZUKI 1’38.709 +0.095
5 93 Repsol Honda Team M.MARQUEZ SPA HONDA 1’38.863 +0.154
6 4 Ducati Team A.DOVIZIOSO ITA DUCATI 1’39.068 +0.454
7 99 Ducati Team J.LORENZO SPA DUCATI 1’39.076 +0.462
8 43 Alma Pramac Racing J.MILLER AUS DUCATI 1’39.102 +0.488
9 46 Movistar Yamaha MotoGP V.ROSSI ITA YAMAHA 1’39.248 +0.634
10 44 Red Bull KTM Factory Racing P.ESPARGARO SPA KTM 1’39.311 +0.697
11 9 Alma Pramac Racing D.PETRUCCI ITA DUCATI 1’39.429 + 0.815
12 25 Movistar Yamaha MotoGP M.VIÑALES SPA YAMAHA 1’39.514 +0.900
13 17 Angel Nieto Team K.ABRAHAM CZE DUCATI 1’39.541 +0.927
14 42 Team SUZUKI ECSTAR A.RINS SPA SUZUKI 1’39.575 +0.961
15 45 Aprilia Racing Team Gresini S.REDDING GBR APRILIA 1’39.585 +0.971
16 36 Red Bull KTM Factory Racing M.KALLIO FIN KTM 1’39.661 +1.047
17 30 LCR Honda IDEMITSU T.NAKAGAMI JPN HONDA 1’39.694 +1.080
18 53 Reale Avintia Racing T.RABAT SPA DUCATI 1’39.888 +1.274
19 41 Aprilia Racing Team Gresini A.ESPARGARO SPA APRILIA 1’39.899 +1.285
20 38 Red Bull KTM Factory Racing B.SMITH GBR KTM 1’39.948 +1.334
21 21 EG 0,0 Marc VDS F.MORBIDELLI ITA HONDA 1’39.951 +1.337
22 19 Angel Nieto Team A.BAUTISTA SPA DUCATI 1’39.969 +1.355
23 12 EG 0,0 Marc VDS T.LUTHI SWI HONDA 1’40.241 +1.627
24 55 Monster Yamaha Tech 3 H.SYAHRIN MAL YAMAHA 1’40.488 +1.874
25 10 Reale Avintia Racing X.SIMEON BEL DUCATI 1’40.663 +2.049
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ESPAGNE 2018   Sam 5 Mai 2018 - 17:22

SAMEDI 5 MAI

09h55-10h40  MotoGP

ESSAIS

-
Jerez MotoGP J.1 : Álex Rins en élève appliqué
5 mai 2018, Charlotte Guerdoux

Álex Rins réalise un très bon début de saison, marqué cependant par l’alternance d’excellents résultats et d’erreurs : une chute au Qatar, le premier podium de sa carrière en Argentine et une nouvelle chute à Austin. Il reste cependant toujours aussi motivé, et a réalisé une première journée appliquée à Jerez.


Álex Rins a pris son temps lors de ce premier jour d’essais. Il faut dire qu’il n’a jamais roulé sur ce circuit en MotoGP, hormis lors des tests réalisés en novembre. Blessé l’an dernier, il découvre donc les données de référence pour le week-end de course, mais également le nouveau revêtement.
Après quelques difficultés ce matin (il a terminé vingt-et-unième de FP1), il a progressé et terminé treizième en FP2. Une progression plutôt lente que le pilote Suzuki justifie : « Nous avons fait du bon travail aujourd’hui. L’objectif était de trouver les bons réglages plutôt que d’attaquer pour une bonne position. »
La journée a donc été basée sur l’acquisition de données et sur le ressenti global de la moto. Rins en semble satisfait : « Ce matin nous nous sommes un peu concentrés sur les pneus. Cet après-midi nous avons essayé le medium et tenté d’obtenir une bonne analyse du réglage de la moto pour la course. Les choses fonctionnent bien. »
Plutôt confiant pour les qualifications demain, il sait exactement sur quoi travailler : « Nous avons juste besoin d’ajuster certaines choses et de progresser dans les virages lents. »
Jerez MotoGP J.1 Chronos combinés:
1 35 LCR Honda CASTROL C.CRUTCHLOW GBR HONDA 1’38.614
2 26 Repsol Honda Team D.PEDROSA SPA HONDA 1’38.642 +0.028
3 5 Monster Yamaha Tech 3 J.ZARCO FRA YAMAHA 1’38.705 +0.091
4 29 Team SUZUKI ECSTAR A.IANNONE ITA SUZUKI 1’38.709 +0.095
5 93 Repsol Honda Team M.MARQUEZ SPA HONDA 1’38.863 +0.154
6 4 Ducati Team A.DOVIZIOSO ITA DUCATI 1’39.068 +0.454
7 99 Ducati Team J.LORENZO SPA DUCATI 1’39.076 +0.462
8 43 Alma Pramac Racing J.MILLER AUS DUCATI 1’39.102 +0.488
9 46 Movistar Yamaha MotoGP V.ROSSI ITA YAMAHA 1’39.248 +0.634
10 44 Red Bull KTM Factory Racing P.ESPARGARO SPA KTM 1’39.311 +0.697
11 9 Alma Pramac Racing D.PETRUCCI ITA DUCATI 1’39.429 + 0.815
12 25 Movistar Yamaha MotoGP M.VIÑALES SPA YAMAHA 1’39.514 +0.900
13 17 Angel Nieto Team K.ABRAHAM CZE DUCATI 1’39.541 +0.927
14 42 Team SUZUKI ECSTAR A.RINS SPA SUZUKI 1’39.575 +0.961
15 45 Aprilia Racing Team Gresini S.REDDING GBR APRILIA 1’39.585 +0.971
16 36 Red Bull KTM Factory Racing M.KALLIO FIN KTM 1’39.661 +1.047
17 30 LCR Honda IDEMITSU T.NAKAGAMI JPN HONDA 1’39.694 +1.080
18 53 Reale Avintia Racing T.RABAT SPA DUCATI 1’39.888 +1.274
19 41 Aprilia Racing Team Gresini A.ESPARGARO SPA APRILIA 1’39.899 +1.285
20 38 Red Bull KTM Factory Racing B.SMITH GBR KTM 1’39.948 +1.334
21 21 EG 0,0 Marc VDS F.MORBIDELLI ITA HONDA 1’39.951 +1.337
22 19 Angel Nieto Team A.BAUTISTA SPA DUCATI 1’39.969 +1.355
23 12 EG 0,0 Marc VDS T.LUTHI SWI HONDA 1’40.241 +1.627
24 55 Monster Yamaha Tech 3 H.SYAHRIN MAL YAMAHA 1’40.488 +1.874
25 10 Reale Avintia Racing X.SIMEON BEL DUCATI 1’40.663 +2.049
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ESPAGNE 2018   Sam 5 Mai 2018 - 17:26

13h30-14h00 MotoGP  FP4





Jerez MotoGP J.1 : Álex Rins en élève appliqué
5 mai 2018, Charlotte Guerdoux
http://www.paddock-gp.com/jerez-motogp-j-1-alex-rins-eleve-applique/

Álex Rins réalise un très bon début de saison, marqué cependant par l’alternance d’excellents résultats et d’erreurs : une chute au Qatar, le premier podium de sa carrière en Argentine et une nouvelle chute à Austin. Il reste cependant toujours aussi motivé, et a réalisé une première journée appliquée à Jerez.


Álex Rins a pris son temps lors de ce premier jour d’essais. Il faut dire qu’il n’a jamais roulé sur ce circuit en MotoGP, hormis lors des tests réalisés en novembre. Blessé l’an dernier, il découvre donc les données de référence pour le week-end de course, mais également le nouveau revêtement.
Après quelques difficultés ce matin (il a terminé vingt-et-unième de FP1), il a progressé et terminé treizième en FP2. Une progression plutôt lente que le pilote Suzuki justifie : « Nous avons fait du bon travail aujourd’hui. L’objectif était de trouver les bons réglages plutôt que d’attaquer pour une bonne position. »
La journée a donc été basée sur l’acquisition de données et sur le ressenti global de la moto. Rins en semble satisfait : « Ce matin nous nous sommes un peu concentrés sur les pneus. Cet après-midi nous avons essayé le medium et tenté d’obtenir une bonne analyse du réglage de la moto pour la course. Les choses fonctionnent bien. »
Plutôt confiant pour les qualifications demain, il sait exactement sur quoi travailler : « Nous avons juste besoin d’ajuster certaines choses et de progresser dans les virages lents. »
Jerez MotoGP J.1 Chronos combinés:
1 35 LCR Honda CASTROL C.CRUTCHLOW GBR HONDA 1’38.614
2 26 Repsol Honda Team D.PEDROSA SPA HONDA 1’38.642 +0.028
3 5 Monster Yamaha Tech 3 J.ZARCO FRA YAMAHA 1’38.705 +0.091
4 29 Team SUZUKI ECSTAR A.IANNONE ITA SUZUKI 1’38.709 +0.095
5 93 Repsol Honda Team M.MARQUEZ SPA HONDA 1’38.863 +0.154
6 4 Ducati Team A.DOVIZIOSO ITA DUCATI 1’39.068 +0.454
7 99 Ducati Team J.LORENZO SPA DUCATI 1’39.076 +0.462
8 43 Alma Pramac Racing J.MILLER AUS DUCATI 1’39.102 +0.488
9 46 Movistar Yamaha MotoGP V.ROSSI ITA YAMAHA 1’39.248 +0.634
10 44 Red Bull KTM Factory Racing P.ESPARGARO SPA KTM 1’39.311 +0.697
11 9 Alma Pramac Racing D.PETRUCCI ITA DUCATI 1’39.429 + 0.815
12 25 Movistar Yamaha MotoGP M.VIÑALES SPA YAMAHA 1’39.514 +0.900
13 17 Angel Nieto Team K.ABRAHAM CZE DUCATI 1’39.541 +0.927
14 42 Team SUZUKI ECSTAR A.RINS SPA SUZUKI 1’39.575 +0.961
15 45 Aprilia Racing Team Gresini S.REDDING GBR APRILIA 1’39.585 +0.971
16 36 Red Bull KTM Factory Racing M.KALLIO FIN KTM 1’39.661 +1.047
17 30 LCR Honda IDEMITSU T.NAKAGAMI JPN HONDA 1’39.694 +1.080
18 53 Reale Avintia Racing T.RABAT SPA DUCATI 1’39.888 +1.274
19 41 Aprilia Racing Team Gresini A.ESPARGARO SPA APRILIA 1’39.899 +1.285
20 38 Red Bull KTM Factory Racing B.SMITH GBR KTM 1’39.948 +1.334
21 21 EG 0,0 Marc VDS F.MORBIDELLI ITA HONDA 1’39.951 +1.337
22 19 Angel Nieto Team A.BAUTISTA SPA DUCATI 1’39.969 +1.355
23 12 EG 0,0 Marc VDS T.LUTHI SWI HONDA 1’40.241 +1.627
24 55 Monster Yamaha Tech 3 H.SYAHRIN MAL YAMAHA 1’40.488 +1.874
25 10 Reale Avintia Racing X.SIMEON BEL DUCATI 1’40.663 +2.049
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ESPAGNE 2018   Sam 5 Mai 2018 - 17:32



Jerez MotoGP FP3: Une séance très animée et un nouveau record à la clef !
5 mai 2018, Marc Sériau
http://www.paddock-gp.com/jerez-motogp-fp3-seance-tres-animee-nouveau-record-a-clef/
Certains travaillant davantage sur leur rythme de course que sur le chrono, il est toujours difficile de tirer des enseignements d’une première journée de Grand Prix.
Néanmoins, le vendredi à Jerez nous a laissé entrevoir une domination des Honda officielles malgré le faux pas de Marc Márquez, domination pour le moment uniquement contestée par 2 individualités, Johann Zarco et Andrea Iannone.
4 dixièmes derrière, on retrouve les deux Ducati officielles, avec un Jorge Lorenzo rendu optimiste par 2 éléments mystérieux qui lui permettent de mieux sortir des virages (voir ici).
Elles sont suivies par Jack Miller puis les 2 Yamaha officielles pour qui Jerez semble constituer une nouvelle désillusion après les forts espoirs engendrés aux États-Unis. Le fait qu’aucune Yamaha n’ait roulé sur le circuit andalou lors des tests hivernaux n’en est pas vraiment une explication, au vu de la performance de Johann Zarco
Enfin, Pol Espargaro hisse la première des 3 KTM dans le top 10.
Côté météo, si la pluie attendue hier après-midi n’a pas perturbé la séance, elle est bien arrivée en fin de journée, et le nouveau revêtement du circuit de Jerez-Angel Nieto demandera sans doute à recevoir un peu de gomme ce matin avant d’être performant.
Le ciel est absolument limpide, et les températures seulement de 17° dans l’air et 21° au sol.
Citation :
¡Buenos días! En el Circuito de Jerez-Ángel Nieto empezamos muy temprano. Ya comienzan a rugir los primeros motores que se pondrán a punto para los terceros entrenamientos libres y clasificatorios. ¿Quiénes serán los más rápidos del Gran Premio Red Bull de España 2018?  pic.twitter.com/gu4C9nH0bY
— Circuito de Jerez-Ángel Nieto (@circuitodejerez) May 5, 2018
Voici les références disponibles avant les 45 minutes de cette FP3:
Jerez MotoGP™️2017
2018
FP1
1’51.648 Dani Pedrosa (Voir ici)
 1’39.268 Andrea Dovizioso (Voir ici)
FP2
1’39.420 Dani Pedrosa (Voir ici)
 1’38.614 Cal Crutchlow (Voir ici)
FP3
1’38.580 Dani Pedrosa (Voir ici)
FP4
1’39.467 Marc Marquez (Voir ici)
Qualification 1
1’38.919 Andrea Iannone (Voir ici)
Qualification 2
1’38.249 Dani Pedrosa (Voir ici)
Warm Up
1’39.433 Maverick Vinales (Voir ici)
CoursePedrosa, Marquez, Lorenzo (Voir ici)
Record
1’37.910 Jorge Lorenzo 2015
 
Une fois de plus, c’est Jorge Lorenzo qui s’élance le premier à l’extinction des feux rouges.
On découvre les pneumatiques qui sont très majoritairement une combinaison tendre à l’avant, médium à l’arrière.

Lors de son premier tour lancé, il réalise 1’39.141 alors que Dani Pedrosa rentre au box après seulement un tour.
Au bout de 4 tours, Marc Márquez précède d’un millième un étonnant Aleix Espargaro dont l’Aprilia RS-GP a reçu de nouvelles pièces et qui se qualifie ainsi provisoirement pour la Q2 au détriment de Pol Espargaro, mais le pilote Honda n’en reste pas là et inscrit un 1’38.549 lors de son 5e passage.
À la fin du premier run, on observe la hiérarchie suivante : Marc Márquez, Aleix Espargaro, Andrea Iannone, Cal Crutchlow, Jorge Lorenzo, Mika Kallio avec une évolution moteur KTM, Andrea Dovizioso, Valentino Rossi, Johann Zarco et Danilo Petrucci.
Dani Pedrosa est alors 17e et Maverick Vinales 12e, mais le pilote Yamaha poursuit son effort sans s’arrêter et s’empare de la 5e position. Tous les pilotes du top 5 sont alors en médium–médium sauf Aleix Espargaro qui repart avec un tendre à l’arrière à la mi séance.
C’est le moment où Cal Crutchlow, 4e, produit son effort et retrouve le haut du classement en 1’37.973.
Franco Morbidelli passe de la 17e à la 12e position alors que son Team manager, Michel Bartholemy, espère annoncer au Mans si l’équipe Marc VDS roulera en Yamaha ou en Suzuki l’année prochaine.
Esteve Rabat crée également la surprise en se positionnant 3e et en intégrant provisoirement la Q2, en en excluant pour le moment Andrea Dovizioso !
Quelques secondes plus tard, le pilote Avintia chute sans gravité au virage numéro 5 et rentre en courant dans son box.
Avant la fin du 2e run, Jorge Lorenzo s’empare de la 4e position, confirmant ainsi ses espoirs évoqués hier.
La hiérarchie de la séance est alors composée de Cal Crutchlow, Marc Márquez, Aleix Espargaro, Esteve Rabat, Jorge Lorenzo, Andrea Iannone, Maverick Vinales, Mika Kallio, Andrea Iannone et Andrea Dovizioso. Valentino Rossi est 11e, Johann Zarco 12e.
4 minutes plus tard, Alex Rins confirme que nous sommes dans une séance un peu folle et se hisse en 2e position, à 1/2 seconde de Cal Crutchlow.
Valentino Rossi (medium/medium) alors 15e, se porte ensuite en seconde position, à 8 minutes du drapeau à damier.
Marc Márquez 4e (médium/tendre) porte son attaque 2 minutes plus tard et claque un 1’37.818 (nouveau record de la piste), juste avant que Dani Pedrosa ne fasse son retour dans le top 3.
Le numéro 93 n’en reste pas là et réalise 1’37.702 au passage suivant.
À 3 minutes de la fin de séance, Johann Zarco s’empare de la 3e position avant d’en être détrôné par Andrea Iannone au moment où Jorge Lorenzo remonte d’une dizaine de places.
Au baisser du drapeau, on trouve 17 pilotes dans la même seconde…
Au final, Marc Márquez, Cal Crutchlow, Andrea Iannone, Johann Zarco, Jorge Lorenzo, Jack Miller, Valentino Rossi, Dani Pedrosa, Danilo Petrucci et Alex Rins sont qualifiés pour la Q2.
Andrea Dovizioso et Maverick Vinales devront eux passer par la Q1 !
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ESPAGNE 2018   Sam 5 Mai 2018 - 17:35

Jerez MotoGP FP4 : Une séance sous le joug d’Hamamatsu !

5 mai 2018, Marc Sériau
http://www.paddock-gp.com/jerez-motogp-fp4-seance-joug-dhamamatsu/


Si Marc Márquez, Cal Crutchlow, Andrea Iannone, Johann Zarco, Jorge Lorenzo, Jack Miller, Valentino Rossi, Dani Pedrosa, Danilo Petrucci et Alex Rins, qualifiés directement pour la Q2, pourront se concentrer uniquement sur la mise au point de leur moto et leur rythme en configuration de course, Andrea Dovizioso, Maverick Vinales et pourquoi pas Aleix Espargaro auront la tâche difficile de viser également un repêchage en Q1.
Avec 26° dans l’air mais surtout 45° au sol, les températures sont maintenant assez élevées pour la première fois du week-end, et cela pourrait avoir des conséquences sur le comportement des machines car les circuits espagnols sont réputés « graisseux » dès que les températures grimpent. Cela sera-t-il également le cas avec le nouveau revêtement du circuit de Jerez-Angel Nieto ? Réponse dans une heure…
Voici les références disponibles avant les 30 minutes de cette FP4:
Jerez MotoGP™️2017
2018
FP1
1’51.648 Dani Pedrosa (Voir ici)
 1’39.268 Andrea Dovizioso (Voir ici)
FP2
1’39.420 Dani Pedrosa (Voir ici)
 1’38.614 Cal Crutchlow (Voir ici)
FP3
1’38.580 Dani Pedrosa (Voir ici)
 1’37.702 Marc Marquez (Voir ici)
FP4
1’39.467 Marc Marquez (Voir ici)
 1’38.444 Andrea Iannone
Qualification 1
1’38.919 Andrea Iannone (Voir ici)
Qualification 2
1’38.249 Dani Pedrosa (Voir ici)
Warm Up
1’39.433 Maverick Vinales (Voir ici)
CoursePedrosa, Marquez, Lorenzo (Voir ici)
Record
1’37.910 Jorge Lorenzo 2015
 
La séance débute sous l’impulsion de Danilo Petrucci qui, en médium/médium, inscrit un 1’39.565 lors de son premier tour lancé.

Au passage suivant, Marc Márquez, équipés en dur/dur, réalise 1’39.017 avant que Andrea Iannone ne prenne le commandement pour 8/1000.
Marc Márquez réplique en 1’38.836 mais subit sa 2e chute du week-end, sans gravité au virage numéro 2. Le pilote Honda repart immédiatement et ne repasse même pas par son box.
À la fin du premier run, la hiérarchie se présente sous la forme Marc Márquez, Andrea Iannone, Alex Rins, Andrea Dovizioso, Cal Crutchlow, Danilo Petrucci, Jack Miller, Jorge Lorenzo, Valentino Rossi et Aleix Espargaro.
Johann Zarco est 11e, Dani Pedrosa 12e.
A la reprise, Pol Espargaro place sa KTM en 7e position tandis que Andrea Iannone, passé en médium/médium, s’empare du leadership en 1’38.444.
Xavier Siméon chute sans gravité au virage numéro 6.
Petite chaleur d’Aleix Espargaro en arrivant sur Maverick Vinales
À 8 minutes du drapeau à damiers, Alex Rins porte sa Suzuki en 2e position, derrière son coéquipier Andrea Iannone.
Cal Crutchlow grappille une place et Dani Pedrosa, entraînant Esteve Rabat dans sa roue, remonte à la 8e position.
À une minute de la fin de séance, les 2 Yamaha officielles naviguent en 13e et 14e positions, mais, in extremis, Maverick Vinales intègre le top 10.

Crédit photos: MotoGP.com
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ESPAGNE 2018   Sam 5 Mai 2018 - 17:38

Jerez MotoGP Q.1: Dovizioso et Vinales s’accordent un sursis

5 mai 2018, André Cazeneuve
http://www.paddock-gp.com/jerez-motogp-q-1-dovizioso-vinales-saccordent-sursis/

Cette séance de repêchage a un goût particulier sous le soleil de Jerez, car on compte parmi les effectifs en quête d’une seconde chance pour s’en aller se battre pour les meilleures places sur la grille de départ, ni plus ni moins que le leader du championnat. Andrea Dovizioso devra donc sortir par le haut de cette mêlée, et ce ne sera pas si simple. Car Maverick Vinales, troisième au championnat, et les frères Espargaro, en verve, avec l’un une Aprilia et l’autre une KTM, joueront aussi leur participation pour s’inviter à la finale qualificative… Entre autres !
En attendant le verdict du chrono , voici un rappel de la situation en tableau …
 
Jerez MotoGP™️2017
2018
FP1
1’51.648 Dani Pedrosa (Voir ici)
 1’39.268 Andrea Dovizioso (Voir ici)
FP2
1’39.420 Dani Pedrosa (Voir ici)
 1’38.614 Cal Crutchlow (Voir ici)
FP3
1’38.580 Dani Pedrosa (Voir ici)
 1’37.702 Marc Marquez
FP4
1’39.467 Marc Marquez (Voir ici)
 1’38.444 Andrea Iannone
Qualification 1
1’38.919 Andrea Iannone (Voir ici)
Qualification 2
1’38.249 Dani Pedrosa (Voir ici)
Warm Up
1’39.433 Maverick Vinales (Voir ici)
CoursePedrosa, Marquez, Lorenzo (Voir ici)
Record
1’37.910 Jorge Lorenzo 2015
 
25.5° dans l’air, 27° sur la piste, les protagonistes en ont à peine terminé avec la FP4 qu’ils s’élancent pour cette Q.1. En 1’38.402 DesmoDovi marque son territoire avec une combinaison medium et soft. Rabat et Vinales, battu ppur deux millièmes suivent tandis que Morbidelli et Aleix Espargaro sont les seuls en dur avant. Ce dernier montre qu’il est un danger avant de couper son effort. Le second assaut s’annonce plus indécis que jamais…
Dovizioso enfonce alors le clou en 1’38.074. Vinales prend la seconde place qualificative à un Rabat qui reste un danger permanent. Mais c’est sans compter Aleix Espargaro qui prend la chasse à son compte. Rabat chute et obère ses chances. Morbidelli est quatrième devant Pol Espargaro.
Nakagami pointe quatrième en même temps que le drapeau à damiers. Aleix Espargaro échoue pour 40 millièmes sur un Vinales qui l’a échappé bel… Place à la Q.2 !
Jerez MotoGP Q.1: Chronos
Q24Andrea DOVIZIOSODucati1’38.074
Q225Maverick VIÑALESYamaha1’38.3490.2750.275
1341Aleix ESPARGAROAprilia1’38.3890.3150.040
1430Takaaki NAKAGAMIHonda1’38.4810.4070.092
1521Franco MORBIDELLIHonda1’38.5440.4700.063
1644Pol ESPARGAROKTM1’38.5980.5240.054
1753Tito RABATDucati1’38.6100.5360.012
1812Thomas LUTHIHonda1’38.7520.6780.142
1936Mika KALLIOKTM1’38.7590.6850.007
2019Alvaro BAUTISTADucati1’38.8380.7640.079
2138Bradley SMITHKTM1’38.9610.8870.123
2255Hafizh SYAHRINYamaha1’39.1351.0610.174
2317Karel ABRAHAMDucati1’39.1461.0720.011
2410Xavier SIMEONDucati1’39.7081.6340.562
2545Scott REDDINGAprilia1’39.9181.8440.210
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ESPAGNE 2018   Sam 5 Mai 2018 - 17:40

Jerez MotoGP Q.2 : Zarco et Lorenzo au milieu des Honda !

5 mai 2018, Marc Sériau
http://www.paddock-gp.com/jerez-motogp-q-2-zarco-lorenzo-milieu-honda/
Marc Márquez, Cal Crutchlow, Andrea Iannone, Johann Zarco, Jorge Lorenzo, Jack Miller, Valentino Rossi, Dani Pedrosa, Danilo Petrucci et Alex Rins, pré-qualifiés directement pour la Q2, se sont vus rejoindre par Andrea Dovizioso et Mavercik Vinales, tout juste repêchés en Q1.
Il fait maintenant 26° dans l’air et 45° au sol.
Voici les références disponibles avant les 15 minutes de cette Q2:
Jerez MotoGP™️2017
2018
FP1
1’51.648 Dani Pedrosa (Voir ici)
 1’39.268 Andrea Dovizioso (Voir ici)
FP2
1’39.420 Dani Pedrosa (Voir ici)
 1’38.614 Cal Crutchlow (Voir ici)
FP3
1’38.580 Dani Pedrosa (Voir ici)
 1’37.702 Marc Marquez (Voir ici)
FP4
1’39.467 Marc Marquez (Voir ici)
 1’38.444 Andrea Iannone (Voir ici)
Qualification 1
1’38.919 Andrea Iannone (Voir ici)
Qualification 2
1’38.249 Dani Pedrosa (Voir ici)
Warm Up
1’39.433 Maverick Vinales (Voir ici)
CoursePedrosa, Marquez, Lorenzo (Voir ici)
Record
1’37.910 Jorge Lorenzo 2015
 1’37.653 Cal Crutchlow 2018
 
À l’ouverture de la piste, Jorge Lorenzo s’élance immédiatement en s’assurant que Cal Crutchlow ne le suit pas de trop près. À l’opposé, Marc Márquez prend son temps et laisse partir tout le monde.
Au niveau pneumatique, on trouve un peu de tout, sans pouvoir dégager une tendance.

 
Au terme de son premier tour lancé, Marc Márquez inscrit la première référence provisoire en 1’37.977, un centième devant Andrea Iannone.
Les 2 hommes n’améliorent pas au passage suivant, à l’inverse de Dani Pedrosa qui se positionne 3e.
À la fin de ce premier run, trouve Márquez, Iannone, Pedrosa, Rins, Crutchlow, Lorenzo, Vinales, Dovizioso, Zarco, Miller, Petrucci et Rossi.
A la reprise, Cal Crutchlow inscrit un 1’37.752 grâce à un excellent dernier secteur tandis que Andrea Dovizioso remonte en 5e position. Le pilote britannique utilise une stratégie à 2 arrêts.
À 3 minutes du drapeau à damier, Dani Pedrosa rappelle qu’il avait dominé tout le week-end ici même l’année dernière : 2e !
Une minute plus tard, Valentino Rossi s’assure de la 8e place et Alex Rins de la 4e.
Dans les dernières secondes, Johann Zarco, qui utilise maintenant un médium arrière, bondit de la 11e à la 3e place et s’intercale au milieu des 3 Honda, juste avant que Jorge Lorenzo ne se place derrière lui.
C’est la 8e fois consécutive que Johann Zarco s’élancera de la première ligne !

Crédit photos: MotoGP.com
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52296
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ESPAGNE 2018   Sam 5 Mai 2018 - 17:42


Jerez MotoGP Qualification : Johann Zarco « à chaud » !

http://www.paddock-gp.com/jerez-motogp-qualification-johann-zarco-a-chaud/

5 mai 2018, Eric Martin
A peine descendu de sa Yamaha M1 du team Monster Tech3 après avoir obtenu la 3e place de la qualification du Grand Prix d’Espagne, sa huitième première ligne consécutive, Johann Zarco s’est confié au micro du site officiel MotoGP.com.


Johann, félicitations ! Une nouvelle première ligne de plus. Comment avez-vous fait, différemment des autres, pour faire cela ?
Johann Zarco : « je ne sais pas ! Je crois toujours que les choses sont possibles. Nous avons une très bonne moto et je veux l’apprécier. Je me sens bien depuis vendredi, et j’ai eu à nouveau un très bon feeling lors de la FP3, le samedi matin. Maintenant, avec la chaleur, la FP4 a été difficile, mais au moins, quand nous peinons, nous pouvons aussi préparer la course. En qualification, avec la chaleur, je n’ai pas non plus pu trouver un bon feeling et piloter facilement comme je l’aime. Mais avec mon dernier pneu, je n’étais pas mal du côté droit, donc j’ai essayé d’attaquer encore plus et c’est venu. Je suis simplement très heureux d’être en 3e position. C’est de nouveau une bonne place pour s’élancer demain. On devrait avoir cette météo chaude, et donc maintenant, toutes les informations que nous avons, nous devons les comprendre pour essayer de nous battre pour la victoire ou pour le podium demain ».

Crédit photos: MotoGP.com
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ESPAGNE 2018   

Revenir en haut Aller en bas
 
MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ESPAGNE 2018
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS :: LE SALON DES AUTRES SPORTS :: LES SPORTS MOTOS-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: