UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS

Le tennis c'est la volonté, l'amour de la compétition, le dépassement de soi, du talent, beaucoup de travail mais surtout de la passion
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ITALIE

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
jeusetmatch

avatar

Messages : 52478
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ITALIE   Sam 26 Mai 2018 - 4:23

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52478
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ITALIE   Sam 26 Mai 2018 - 4:27

CIRCUIT DU MUGELLO



Infos circuit

Le Grand Prix moto d'Italie a lieu à Mugello, à environ 35 km au nord-est de Florence, en Italie. Le Circuit de Mugello était à l'origine un circuit routier sur lequel la première course a eu lieu en 1914. Le circuit actuel, d'une longueur de 5,2 km, s'étend sur plus de 5 km à travers les forêts et les espaces verts. Les zones surélevées le long du circuit permettent aux spectateurs de ne rien rater de la course. Le circuit est opérationnel toute l'année, et il est le centre d'essai régulier de l'équipe de F1 de Ferrari et d'autres constructeurs importants en MotoGP et World Superbike.
Le circuit, d'une longueur de 5,2 kilomètres, compte une ligne droite au départ d'une longueur de 600 mètres et 15 virages, dont 8 sont à droite et 7 à gauche. La combinaison de virages rapides qui se suivent rend difficile les dépassements, alors que la ligne droite permet des vitesses élevées de plus de 330 km/h.
En raison des développements continus, le Circuit de Mugello garantit la sécurité maximale des pilotes comme des spectateurs, grâce à ses zones de dégagement dans les virages les plus exigeants du circuit et à sa voie de service pour le sauvetage le long des 5 245 m.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52478
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ITALIE   Sam 26 Mai 2018 - 4:50

PROGRAMME


Vendredi 1ER JUIN 2018

10:10 - 10:55 45 min. MotoGP Free Practice 1
14:10 - 14:55 45 min. MotoGP Free Practice 2


Samedi2 JUIN 2018

10:10 - 10:55 45 min. MotoGP Free Practice 3
13:55 - 14:55 45 min. MotoGP Qualifying Practice


Dimanche 3 JUIN 2018

09:40 - 10:00 20 min. MotoGP Warm Up
14:00  MotoGP Race
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52478
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ITALIE   Sam 26 Mai 2018 - 5:00


[CP] Tito Rabat est sorti de l’hôpital avec l’objectif de courir au Mugello.
24 mai 2018, Eric Martin
http://www.paddock-gp.com/cp-tito-rabat-sorti-de-lhopital-lobjectif-de-courir-mugello/
Communiqué de Reale Avintia Racing MotoGP 
Après avoir chuté lors des essais MotoGP sur le circuit Barcelona – Catalunya mercredi, Tito Rabat, le pilote de Reale Avintia Racing, a passé une nuit à l’hôpital universitaire Quiron Dexeus de Barcelone, où le Dr Ángel Charte, directeur médical du MotoGP, le Dr Xavier Mir, traumatologue du MotoGP et le Dr Jordi Robert, spécialiste interne, ont pris soin du jeune homme de 28 ans.
Jeudi matin, Rabat a reçu le feu vert pour quitter l’hôpital et s’est fixé l’objectif de participer à la prochaine manche au Mugello la semaine prochaine, malgré une blessure au bras gauche. Lors d’une échographie, Rabat a été diagnostiqué avec une rupture musculaire de trois centimètres de longueur. Le Dr Xavier Mir et son équipe ont décidé que la chirurgie n’était pas nécessaire et ont simplement immobilisé le bras gauche de Rabat. Tito va maintenant retourner chez lui à Valence, où il suivra des séances de thérapie par le froid afin d’accélérer la récupération du tissu musculaire au cours des prochains jours.
Rabat retournera à Barcelone mardi prochain pour une autre échographie. Les médecins vont alors décider si sa participation au Grand Prix d’Italie sera possible ou non. Rabat veut piloter sa Ducati au Mugello à tout prix. Même si la réponse finale ne sera donnée que la semaine prochaine, tout le monde dans l’équipe est convaincu que Rabat va atteindre son objectif.
Tito Rabat: “J’ai déjà pu quitter l’hôpital. Mon traitement n’aurait pas pu être meilleur, tant au circuit qu’à la clinique Dexeus, où le Dr Charte et le Dr Mir m’ont donné les meilleurs soins imaginables. Hier, nous avons pensé qu’il serait presque impossible de courir au Mugello, car j’avais l’impression d’avoir besoin d’une opération. Mais ce matin, nous avons fait d’autres vérifications et avons décidé de laisser le bras dans le plâtre pendant une semaine. La semaine prochaine, on vérifiera à nouveau la blessure. Cette année a été bonne pour nous jusqu’à présent, nous avons été très compétitifs, et c’est pourquoi nous voulons tout essayer pour nous remettre en forme et pouvoir rouler au Mugello. Je tiens à remercier tout le monde pour l’aide et le soutien extraordinaires que j’ai reçus depuis cet accident”.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52478
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ITALIE   Sam 26 Mai 2018 - 5:04

MotoGP Valentino Rossi : « Márquez est le pilote le plus rapide et ce sera très difficile de le battre »
24 mai 2018, André Cazeneuve

http://www.paddock-gp.com/motogp-valentino-rossi-marquez-pilote-plus-rapide-sera-tres-difficile-de-battre/

Après cinq Grands Prix accomplis, le bilan est déjà pratiquement sans appel : Marc Márquez domine son sujet et, si ça continue comme ça, il va connaître moins de soucis que l’an passé pour ceindre sa septième couronne. A 25 ans seulement. Une défaite d’un rien au Qatar, des bévues en Argentine alors qu’il était au-dessus du lot, puis la série de succès Austin, Jerez et Le Mans qui en appelle d’autres… Les adversaires eux-mêmes ne se font déjà plus trop d’illusions. Ainsi Valentino Rossi et Danilo Petrucci.
36 points d’avance au championnat sur un Viñales qui se demande comment il en est arrivé là avec une Yamaha atone, la vie est belle pour MM93 qui prend ses aises. Le Doctor Valentino Rossi diagnostique ainsi le mal : « Marc a déjà un bel avantage au championnat, mais le problème pour ses adversaires directs n’est pas seulement cet avantage. Le souci est aussi qu’il est le pilote le plus rapide sur la piste et qu’il sera très difficile à arrêter ».
Celui qui a vu sa roue arrière durant une grande partie du Grand Prix de France, ce qui lui a peut-être permis de s’assurer une place dans le team officiel Ducati, renchérit : « l’an passé, Marc avait plus de soucis avec sa moto que les pilotes Yamaha ou Ducati. C’est pour ça que le titre s’est décidé dans le dernier Grand Prix. Mais Honda a franchi un cap cette saison. Il peut mieux utiliser sa Honda. Ceci dit, au Mans, on a vu que les autres pilotes Honda étaient plus loin. Il pilote mieux que ses collègues avec la même moto que lui ».

Il termine : « je ne saurais dire qui pourra l’arrêter car il a déjà 36 points d’avance. Après cinq courses seulement. Au Mans, Dovi a semblé être en mesure de le battre, mais ce n’était que le début de course ». Et le pilote Ducati n’a marqué aucun point, comme d’ailleurs Johann Zarco qui était son dauphin au général avec son épreuve nationale.

Celui qui a vu sa roue arrière durant une grande partie du Grand Prix de France, ce qui lui a peut-être permis de s’assurer une place dans le team officiel Ducati, renchérit : « l’an passé, Marc avait plus de soucis avec sa moto que les pilotes Yamaha ou Ducati. C’est pour ça que le titre s’est décidé dans le dernier Grand Prix. Mais Honda a franchi un cap cette saison. Il peut mieux utiliser sa Honda. Ceci dit, au Mans, on a vu que les autres pilotes Honda étaient plus loin. Il pilote mieux que ses collègues avec la même moto que lui ».

Il termine : « je ne saurais dire qui pourra l’arrêter car il a déjà 36 points d’avance. Après cinq courses seulement. Au Mans, Dovi a semblé être en mesure de le battre, mais ce n’était que le début de course ». Et le pilote Ducati n’a marqué aucun point, comme d’ailleurs Johann Zarco qui était son dauphin au général avec son épreuve nationale.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52478
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ITALIE   Sam 26 Mai 2018 - 11:39

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52478
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ITALIE   Jeu 31 Mai 2018 - 12:47

Marquez veut « garder les pieds sur Terre »
29-05-2018 19:18
http://www.gp-inside.com/23579/29-mai-2018/marquez-veut-garder-les-pieds-sur-terre

Cinq courses disputées et (déjà) 36 points d'avance sur son premier poursuivant : il faut remonter à 2014 pour voir Marc Marquez débuter sur un tel rythme. L'Espagnol domine le début de la saison MotoGP, et ce en dépit d'un résultat blanc en Argentine. Vainqueur des trois derniers Grands Prix en date, il arrive au Mugello avec l'espoir de réaliser la passe de 4. Il n'a justement plus gagné en Italie depuis 2014.


« C'est bon d'arriver au Mugello avec un avantage au championnat, mais nous sommes encore dans la première phase de la saison et tout est très serré, donc nous devons garder les pieds sur Terre », relativise l'officiel Repsol Honda dans son communiqué de presse d'avant-course. Pas de place pour l'excès de confiance, donc, même s'il réalise le deuxième meilleur début d'année de sa carrière en catégorie reine.
Il y a un an, Marquez avait terminé sixième au Mugello. Mais le test effectué avant le Grand Prix de France a montré qu'il pouvait être rapide et constant. « C'est une bonne chose, mais il faut toujours attendre et voir quelle est la situation quand vous commencez à travailler pour la course, insiste-t-il. Il y a toujours des points d'interrogation sur les pneus, les réglages, les températures... Les conditions seront sans doute plus chaudes ce week-end que lors des tests, donc nous devons rester concentrés et essayer de bien négocier les hauts et les bas en préparant la course. »
Un succès de Marquez en Italie aurait une signification majeure quant à sa domination printanière. L'Espagnol arrive en effet sur des terres qui souriaient à Ducati l'an dernier, et à Yamaha les fois précédentes. Il n'y a gagné qu'une seule fois (2014) et n'est monté "que" deux fois sur le podium en cinq participations. D'autant plus qu'en termes d'avance au championnat, MM93 pourrait bien approcher le cap symbolique des deux Grands Prix d'avance dès dimanche soir selon les résultats de ses rivaux.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52478
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ITALIE   Jeu 31 Mai 2018 - 12:50

2019 : et si c'était sans Lorenzo ?
http://www.gp-inside.com/23569/27-mai-2018/2019-et-si-c-etait-sans-lorenzo
27-05-2018 04:35 GP Inside 0
Jorge Lorenzo n'a toujours pas signé de contrat pour la saison prochaine. Sa situation n'est pas des plus aisées. Au point que la rumeur d'un départ à la retraite fait son chemin.




Qu'on se mette d'accord : nous ne disposons d'aucune information certifiant que Jorge Lorenzo ne sera plus pilote MotoGP l'an prochain, et l'intime conviction de notre rédacteur est que l'Espagnol disputera bien les Grands Prix en 2019. Mais l'hypothèse selon laquelle il penserait à raccrocher les gants du championnat du monde doit être étudiée.
Car l'évocation d'un départ en retraite de Lorenzo est en effet régulière ces derniers temps. À 31 ans, le quintuple champion du monde connaît le pire début de saison MotoGP de toute sa carrière. Après une première année mitigée chez Ducati, la deuxième ne lui permet pour l'instant pas de concrétiser les espoirs placés en lui. Pendant ce temps, les contrats pour la saison 2019 se négocient et se signent.



Or, la quasi-totalité des motos officielles sont d'ores et déjà prises ou officieusement verrouillées. Chez Yamaha, Maverick Viñales et Valentino Rossi seront toujours coéquipiers. KTM a fait confiance à Johann Zarco et Pol Espargaro. Suzuki a signé Alex Rins et regarde vers des hommes comme Andrea Iannone ou Joan Mir. Quant à Honda, Marc Marquez restera au HRC et a posé son veto à une arrivée de Lorenzo. Reste à savoir si ce-dernier sera gardé chez Ducati, ce qui est loin d'être sûr (lire ici).
Dès lors, quelles options pour le pilote espagnol ? Se retrouver dans un team privé Ducati est exclu. On imagine mal Lorenzo chez Aprilia, ni avec Tech3 – dont l'équipe a vocation à devenir un "junior team" –, ou encore chez LCR Honda dont le pilote de pointe sera Cal Crutchlow. La piste d'une Suzuki privée est de moins en moins probable. Reste l'option Yamaha satellite, bien que l'on ne connaisse pas encore l'identité de l'équipe en question.
Outre le fait que sa rémunération va être très largement revue à la baisse, Jorge Lorenzo acceptera-t-il de piloter une moto dont la compétitivité ne lui permette pas de briguer, sinon une couronne, la victoire à chaque week-end ? De se retrouver, pour la première fois en catégorie MotoGP, sans l'assistance de l'usine du constructeur ? Et ce alors qu'il est sans doute entré, à 31 ans, dans le dernier tiers de sa carrière ? Chaque saison a son feuilleton dans les transferts ; voici, sans doute, celui de l'année 2018.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52478
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ITALIE   Jeu 31 Mai 2018 - 12:51

#ItalianGP : Zarco veut se refaire après le Mans
http://www.gp-inside.com/23573/28-mai-2018/italiangp-zarco-veut-se-refaire-apres-le-mans
28-05-2018 18:02 Gregory Hellinx 0




Si jusqu’au samedi, le Grand Prix de France s’était déroulé comme dans un rêve pour Johann Zarco, le dimanche se terminait en eau de boudin avec une chute.
Bien entendu, terminer de cette manière devant les siens ne laisse pas un souvenir impérissable mais malgré tout, le français s’était montré hyper compétitif.
Il confirmait d’ailleurs cette compétitivité le mercredi, à Barcelone, lors d’une journée d’essais privés.
C’est donc avec le couteau entre les dents que le pilote Tech3 compte attaquer ce Grand Prix d’Italie.
« Le Mugello est une piste rapide et très sympa. L'année dernière, j’y ai rencontré des difficultés mais cette saison, je contrôle mieux la moto et globalement, après ce mauvais dimanche au Mans, je veux revenir à de bons résultats et marquer beaucoup de points au championnat, ce qui est très important. Je pense que j'ai appris beaucoup de choses au Mans, même avec ma chute, donc j'arrive en Italie avec beaucoup de motivation et de confiance car le test que nous avons fait à Barcelone était très bon et je pense que nous avons une bonne opportunité de nous battre avec les meilleurs pour le podium. »
Stay tuned !
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52478
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ITALIE   Jeu 31 Mai 2018 - 12:54

Andrea Dovizioso : « Mes espoirs pour le titre n'ont pas changé »
28-05-2018 20:00
http://www.gp-inside.com/23574/28-mai-2018/andrea-dovizioso-mes-espoirs-pour-le-titre-n-ont-pas-change

0




La route vers le Championnat du Monde est encore longue et au combien semée d’embûches pour un Andrea Dovizioso en quête de consécration dans la belle discipline du MotoGP.
Revenu bredouille en podium, en points du Mans et de Jerez, la route s’annonce cependant bien tortueuse en cette entame de saison pour l’Italien..
Mais il est motivé Andrea Dovizioso et pas grand-chose ne saurait l’arrêter surtout en terme de détermination…seule une moto au comportement retors pourrait venir quelque peu, perturber son ambition..
D’autant qu’à ce jour, le pilote a renouvelé son contrat après maintes et maintes tergiversations avec Ducati. Il est le pilote à battre et il est placé sous surveillance car Marc Marquez, l'a dans son cran de mire, et si besoin s'en faisait sentir, le Champion du Monde en titre, ne manquerait pas de lui rappeler qui est le patron, sur la piste…..
‘Sky Sports’ a interwievé Andrea Dovizioso hier, alors qu’il était présent à Monaco, à l’occasion du Grand Prix de Formule 1.  
S’exprimant à propos de la course du Mans, il a déclaré :
« Difficile de le digérer.  Ce sont les courses, nous sommes humains et cela peut arriver. Nous devons travailler pour que cela n’arrive pas et pour améliorer nos limites. Dommage car nous étions particulièrement rapides ».
Et de poursuivre sur la course à venir au Mugello, en Italien le weekend prochain :
« Maintenant, il y a le Mugello, une course dans laquelle l'année dernière nous avons fait la différence et nous voulons la refaire. Mes espoirs pour le titre n'ont pas changé.  Nous y croyons encore et nous devons y croire jusqu'au bout. La beauté de notre sport est que tout peut arriver dans chaque course. Nous essayons d'être calme et de gagner des courses ».
Andrea Dovizioso doit désormais aller faire son marché et remplir son panier en podiums…en victoires s’il veut aller battre un Marc Marquez qui, lui, a déjà un caddy bien rempli…
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52478
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ITALIE   Jeu 31 Mai 2018 - 12:56

Pour Dovizioso, « c'est Marquez qui fait la différence »
http://www.gp-inside.com/23576/29-mai-2018/pour-dovizioso-c-est-marquez-qui-fait-la-difference
29-05-2018 09:41 GP Inside 0
 


Avec 36 points d'avance à l'issue des cinq premiers Grands Prix, et ce en dépit d'un résultat blanc, Marc Marquez a d'emblée annoncé la couleur : il sera (encore) l'homme à battre en 2018. Fort de ses trois victoires consécutives – série en cours –, l'Espagnol semble déjà se diriger vers un septième titre de champion du monde. S'il poursuit sur ce rythme, on a du mal à imaginer qui pourra le battre.
En face, son rival pour la couronne l'an dernier est dans une situation plus délicate. Après avoir remporté le premier Grand Prix, Andrea Dovizioso n'a pas su concrétiser. Ses deux chutes à Jerez et au Mans, dont une où il n'y est pour rien, l'ont relégué au neuvième rang du classement, à 49 longueurs de Marquez. Autant dire que pour le pilote Ducati, la mission s'annonce très compliquée.



Armé d'une Desmosedici, Dovizioso peine encore à rivaliser avec Marquez sur certaines pistes, à l'image de Jerez. D'autres, comme celle du Qatar ou du Mugello, devraient lui donner un avantage. « Il est impossible de savoir à quel point est rapide un pilote qui a une autre moto, précise d'ailleurs l'Italien. Vous pouvez avoir une opinion, un sentiment sur l'autre moto et la votre, mais il n'est pas possible d'avoir une perception exacte de qui est le plus rapide. »
Mais le natif de Forlimpopoli n'est pas pour autant mauvais perdant. « Quand quelqu'un comme Marc gagne comme il l'a fait au Mans, et que le deuxième pilote Honda termine à plus de sept secondes, cela signifie que c'est lui qui fait la différence », reconnaît-il dans les colonnes de Marca. En effet, si Marquez domine, c'est plus compliqué pour le reste des pilotes Honda : Cal Crutchlow est huitième, Dani Pedrosa dixième...
« Que Marquez soit très fort dans tous les domaines et que sur certains aspects il soit supérieur aux autres, c'est évident. Par exemple, c'est le seul capable de sauver tant de chutes et le seul qui tombe autant aux essais et si peu en course, poursuit Andrea Dovizioso. Mais à quel point est-il fort, ou est-il le meilleur de tous ? Je ne peux pas le penser, sinon comment croire que je peux gagner le mondial ? »
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52478
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ITALIE   Jeu 31 Mai 2018 - 13:00

#ItalianGP : A vos agendas pour les horaires !
http://www.gp-inside.com/23581/29-mai-2018/italiangp-a-vos-agendas-pour-les-horaires
29-05-2018 23:00 GP Inside 0







On verra du rouge et on verra peut-être rouge à l’occasion du Grand Prix MotoGP du Mugello qui prendra ses quartiers en Italie du 1er au 3 juin.
Si l’on se remémore 2017, c’est Andréa Dovizioso qui à compter de ce Grand Prix, n’a eu de cesse de cumuler victoires et autres points en vue du Championnat du Monde qui lui a malheureusement échappé...
Il aura donc à cœur de briller devant son public, de renouer avec la victoire et de surtout de combler son retard au Championnat, sur un Marc Marquez  qui de son côté, est déjà en route vers le sommet…
Le circuit du Mugello s’étale sur une distance de 5.2 km. Il est composé de 6 virages à gauche, 9 à droite, et possède une ligne droite à de 1,141 km. C’est un circuit redoutable.
 
Jeudi 31 mai 
17h00 Conférence de presse avec Marc Marquez, Valentino Rossi, Danilo Petrucci, Jack Miller, Andrea Dovizioso et Pecco Bagnaia.
Vendredi 1er juin
9h00 – 09h40 Moto3 FP1
09h55 – 10h40 MotoGP FP1
10h55 – 11h40 Moto2 FP1
13h10 – 13h50 Moto3 FP2
14h05 – 14h50 MotoGP FP2
15h05 – 15h50 Moto2 FP2
Samedi 2 juin
09h00 – 09h40 Moto3 FP3
09h55 – 10h40 MotoGP FP3
10h55 – 1h:40 Moto2 FP3
12h35 – 13h15 Moto3 Qualifying
13h30 – 14h00 MotoGP FP4
14h10 – 14h25 MotoGP Q1
14h35 – 14h50 MotoGP Q2
15h05 – 15h50 Moto2 Qualifying
17h00 – MotoGP Press Conference
Dimanche 3 juin
08h40 – 09h00 Moto3 Warm Up
09h10 – 09h30 Moto2 Warm Up
09h40 – 10h00 MotoGP Warm Up
11h00 Moto3 Race
12h20 Moto2 Race
14h00 MotoGP Race
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52478
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ITALIE   Jeu 31 Mai 2018 - 13:02

#ItalianGP : Dovizioso, déjà l'heure de vérité
http://www.gp-inside.com/23582/30-mai-2018/italiangp-dovizioso-deja-l-heure-de-verite
30-05-2018 09:00 GP Inside 0
Avec 49 points de retard sur Marc Marquez, Andrea Dovizioso doit réagir s'il veut rester dans la course au titre. Le Grand Prix d'Italie est l'occasion rêvée.




Andrea Dovizioso a connu en 2017 sa meilleure saison en catégorie MotoGP. À la lutte pour le titre de champion du monde, il a tenu la dragée haute à Marc Marquez jusqu'à Valencia, dernière épreuve du calendrier. Numéro 2 mondial, il espérait pour 2018 offrir à Ducati le titre tant attendu depuis celui, à la fois premier et dernier, de Casey Stoner en 2007.
Mais avec seulement 46 points marqués après cinq Grands Prix, l'Italien réalise l'un des pires débuts de saison de sa carrière. Vainqueur du Grand Prix du Qatar en ouverture, il a ensuite mangé son pain noir en Argentine (sixième) et aux États-Unis (cinquième). C'est du moins ce qu'il croyait : alors qu'il partait pour terminer deuxième en Espagne, un accrochage avec Jorge Lorenzo et Dani Pedrosa lui a coûté très cher. Deux semaines plus tard, sa chute en France a constitué un second résultat blanc consécutif. Du jamais vu depuis... Jerez – Le Mans 2016.



Sa position au classement, neuvième, est à nuancer, car il n'est qu'à 13 longueurs de Maverick Viñales, second. Mais l'écart avec Marc Marquez est lui (beaucoup) plus inquiétant : 49 points séparent déjà les deux hommes. Autant dire que s'il veut rivaliser avec son adversaire espagnol, Dovizioso doit réagir vite et de manière efficace. Sous peine de perdre définitivement le contact avec le leader.
En ce sens, le Grand Prix d'Italie qui arrive ce week-end est très important pour le pilote Ducati. Le circuit du Mugello est favorable à sa machine. Il y a par ailleurs obtenu plusieurs bons résultats, dont une victoire l'an dernier, alors que Marquez n'est lui pas le plus fin adorateur du tracé italien. À l'inverse, un échec pourrait être dévastateur pour ses chances de titre. Pour Dovi, c'est donc déjà maintenant ou jamais en 2018.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52478
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ITALIE   Jeu 31 Mai 2018 - 13:04

#ItalianGP : Andrea Iannone prêt à en découdre au Mugello !
http://www.gp-inside.com/23588/30-mai-2018/italiangp-andrea-iannone-pret-a-en-decoudre-au-mugello

30-05-2018 21:15 GP Inside 0




C’est le coeur pleins de bonnes intentions que le pilote Italien Andrea Iannone aborde le Grand Prix d'Italie, ce weekend au Mugello.
Envie de bien faire, de se racheter de sa bévue de chute au Grand Prix du Mans qui lui a peut-être coûté un nouveau podium, qu’il s’était pourtant plu à fréquenter ces derniers temps..A Austin et à Jerez.
Le Mugello a déjà souri à Iannone,  remportant à deux reprises, la course en Moto2 en 2010 et 2012, et réalisant aussi deux podiums au guidon d’une Ducati, en 2015, finissant second et en 2016 ou il a fini troisième. L'an passé avec Suzuki, il a fini dixième.
Mais cette année, il l’a dit lui-même la moto est bien meilleure et du coup il peut envisager de faire beaucoup mieux.
Il a ainsi déclaré sur le site officiel de Suzuki:
« Je suis heureux de dire que nous arrivons en Italie dans une meilleure situation que l'année dernière. Notre compétitivité est plus élevée, mais en même temps nous devons être réalistes en sachant que le niveau global du championnat a beaucoup augmenté, et nous devons suivre. Nous avons fait quelques tests ici il y a trois semaines et nous avons eu de bons résultats, mais nous avons aussi trouvé des choses qui peuvent et doivent être améliorées pour une performance encore meilleure. Le GP d'Italie ne sera pas facile, mais j'aime beaucoup la piste et j'ai déjà gagné ici par le passé. Nous aurons aussi l'affection de nos fans qui ajouteront beaucoup à notre performance ».
Optimiste il l’est donc le pilote de Vasto car devant son public, il voudra briller. Et Peut-être sera-ce sa dernière course au Mugello sous la bannière bleue de Suzuki, le Team s’orientant peu à peu vers le choix d’un Joan Mir, petit prodige de la Moto2. Les cartes n'ont certes pas été encore jetées..
 Alors oui ! Il donnera tout l’Italien, ce weekend au Mugello pour monter quel pilote il est !
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52478
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ITALIE   Jeu 31 Mai 2018 - 13:05

#ItalianGP : Dani Pedrosa veut de nouveau briller
http://www.gp-inside.com/23589/30-mai-2018/italiangp-dani-pedrosa-veut-de-nouveau-briller

30-05-2018 23:00 GP Inside 0



Dani Pedrosa est dur au mal pourrait-on dire…car il ne lâche rien et ce malgré une entame de saison 2018 bien compliquée.
Se remettant progressivement de sa fracture au poignet, il cumule les déceptions, ne parvenant pas à se hisser sur le podium contrairement à son coéquipier Marc Marquez.
Finissant cinquième lors du Grand Prix de France, il espère au Mugello, redorer son blason, en allant décrocher un bon résultat.
Le Mugello l’a ainsi vu gagner à deux reprises, une victoire en 250cm3 en 2005 et une victoire en MotoGP en 2010.
 
Interviewé à l’approche du Grand Prix, il a déclaré :
« J’ai hâte de rouler au Mugello. La piste est belle et je l’apprécie. Elle est très rapide. Pas facile de trouver les bons réglages ici, le feeling que l’on a avec la moto est sur ce circuit très important. J’aime beaucoup l’Italie et les fans Italiens »
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52478
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ITALIE   Ven 1 Juin 2018 - 9:38

Mugello'18 : les records à battre
http://www.gp-inside.com/23593/31-mai-2018/mugello-18-les-records-a-battre
31-05-2018 17:00 GP Inside 0
Deux records sur six avaient été battus au Mugello l'an dernier. Qu'en sera-t-il cette année ? Voici les références à avoir en tête avant le Grand Prix d'Italie.

Avec un temps record de 1'46.489 en Ducati, Andrea Iannone est, depuis 2015, l'homme le plus rapide de tous les temps au Mugello. La saison d'avant, son compatriote Valentino Rossi était passé à quelques millièmes (15, pour être exact) de le battre. Quant à l'auteur du meilleur tour en course, il s'agit de Marc Marquez avec un 1'47.639 établi en... 2013 !
En catégorie Moto2, le record absolu appartient toujours à Sam Lowes (1'51.514) tandis que celui réalisé pendant l'épreuve est en possession de Thomas Lüthi (1'52.084). En Moto3, les temps de Danny Kent (pole en 1'56.615) et d'Aron Canet (meilleur tour en course en 1'57.071) seront à battre.
 
MotoGP

Record : Andrea Iannone - 1'46.489 (2015, Ducati)
Meilleur tour en course : Marc Marquez - 1'47.639 (2013, Honda)
 
Moto2
Record : Sam Lowes - 1'51.514 (2015, Speed Up)
Meilleur tour en course : Thomas Lüthi -1'52.084 (2017, Kalex)
 
Moto3
Record : Danny Kent - 1'56.615 (2015, Honda)
Meilleur tour en course : Aron Canet 1'57.071 (2017, Honda)
 
Stay tuned !
Rejoignez-nous sur Facebook
GP Inside
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52478
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ITALIE   Ven 1 Juin 2018 - 14:14

-09h55 – 10h40 MotoGP FP1 ESSAIS LIBRES 1

#ItalianGP, MotoGP, FP1 : Iannone à la tête d’un trio italien
01-06-2018 11:05 Gregory Hellinx 0
http://www.gp-inside.com/23597/01-juin-2018/italiangp-motogp-fp1-iannone-a-la-tete-d-un-trio-italien

Le Mugello, ses collines verdoyantes, la dolcevita en Toscane et son circuit, rapide, technique, San Donato, Arrabiata, Scarperia…en un mot, mythique !
Alors lorsqu’un italien a la chance de couper la ligne d’arrivée en première position, ne fut ce que d’une séance d’essais libres, c’est tout un public qui vibre.
Cette fois, c’est Andrea Iannone qui s’en est chargé en arrachant la première place lors de son dernier tour à un valeureux Michele Pirro.
Le pilote Suzuki, plus que jamais incertain quant à son avenir, inflige tout de même une belle punition à la concurrence puisqu’il pointe avec 550 millièmes devant Michele Pirro et 708 à Andrea Dovizioso.
Maverick Viñales, en difficulté ces dernières semaines, prend la quatrième place à 742 millièmes et devance une autre Ducati, celle de Jack Miller.
Marc Marquez, une fois n’est pas coutume, est sixième et devance Morbidelli, Valentino Rossi, Jorge Lorenzo et Cal Crutchlow.
Johann Zarco est le premier pilote au-delà de la seconde d’écart en onzième position. Xavier Siméon est vingt-cinquième.   
Stay tuned !
Rejoignez-nous sur Facebook    
Gregory Hell
*
PositionPiloteTeamKm/HTempsEcart 1er/préc
1 Andrea IannoneTeam SUZUKI ECSTAR343,21'47.253
2 Michele PirroDucati Team354,71'47.8030.550 / 0.550
3 Andrea DoviziosoDucati Team353,41'47.9610.708 / 0.158
4 Maverick ViñalesMovistar Yamaha MotoGP344,81'47.9950.742 / 0.034
5 Jack MillerAlma Pramac Racing342,51'48.0350.782 / 0.040
6 Marc MarquezRepsol Honda Team344,81'48.0350.782
7 Franco MorbidelliEG 0,0 Marc VDS340,61'48.2110.958 / 0.176
8 Valentino RossiMovistar Yamaha MotoGP343,21'48.2180.965 / 0.007
9 Jorge LorenzoDucati Team343,91'48.2190.966 / 0.001
10 Cal CrutchlowLCR Honda CASTROL347,21'48.2290.976 / 0.010
11 Johann ZarcoMonster Yamaha Tech 3341,71'48.2721.019 / 0.043
12 Alex RinsTeam SUZUKI ECSTAR342,31'48.2741.021 / 0.002
13 Danilo PetrucciAlma Pramac Racing352,21'48.3041.051 / 0.030
14 Aleix EspargaroAprilia Racing Team Gresini342,51'48.3841.131 / 0.080
15 Pol EspargaroRed Bull KTM Factory Racing344,31'48.5701.317 / 0.186
16 Karel AbrahamAngel Nieto Team348,81'48.5731.320 / 0.003
17 Dani PedrosaRepsol Honda Team344,31'48.6691.416 / 0.096
18 Takaaki NakagamiLCR Honda IDEMITSU3401'48.8781.625 / 0.209
19 Alvaro BautistaAngel Nieto Team345,21'48.9201.667 / 0.042
20 Bradley SmithRed Bull KTM Factory Racing343,71'49.0861.833 / 0.166
21Tito RABATReale Avintia Racing345,91'49.1811.928 / 0.095
22Thomas LUTHIEG 0,0 Marc VDS333,81'49.4602.207 / 0.279
23 Scott ReddingAprilia Racing Team Gresini3401'49.4992.246 / 0.039
24 Hafizh SyahrinMonster Yamaha Tech 3336,21'49.6502.397 / 0.151
25Xavier SIMEONReale Avintia Racing345,81'50.3153.062 / 0.665


Dernière édition par jeusetmatch le Ven 1 Juin 2018 - 16:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52478
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ITALIE   Ven 1 Juin 2018 - 16:05


  • ESSAIS LIBRES 2
  • Circuit de Mugello (Italie)
  • vendredi01/06
  • Début:14:05
  • Fin:14:50


Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52478
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ITALIE   Ven 1 Juin 2018 - 16:16

#ItalianGP, Mugello, FP2 : Iannone est bien l'homme du vendredi
01-06-2018 15:55 GP Inside 0
Andrea Iannone a terminé la journée du vendredi du Grand Prix d'Italie en tête. L'Italien s'est même rapproché du record du circuit.




Andrea Iannone est donc (pour l'instant) l'homme fort du week-end. Meilleur temps aux premiers essais libres, le pilote Suzuki a confirmé lors de la FP2. Mieux : en 1'46.735, il a collé près de 4 dixièmes à son premier poursuivant. Et s'est rapproché à 246 millièmes du record du circuit du Mugello, qu'il détient également depuis 2015 en 1'46.489.

Distancé de 387 millièmes, Maverick Viñales est le premier résistant du peloton. Marc Marquez n'est pas loin de son compatriote et rival (+0.096), tandis que deux pilotes satellites complètent le top-5 : Johann Zarco et Jack Miller. Septième, Valentino Rossi est dans le coup puisqu'à 323 millièmes de son coéquipier Viñales. Un autre italien, Franco Morbidelli, pointe huitième et très bon meilleur rookie.
Dixième, Jorge Lorenzo est à près d'une seconde de Iannone et n'est que le troisième pilote Ducati du classement. Il fait toutefois mieux que l'autre pilote officiel Andrea Dovizioso, seulement douzième derrière le débutant Takaaki Nakagami. Autre déception dans le clan Repsol Honda avec Dani Pedrosa treizième temps et pour l'instant non-qualifié en Q2. C'est toujours aussi difficile pour les pilotes KTM : Pol Espargaro est dix-huitième, Bradley Smith vingt-deuxième.
La séance a été marquée par un drapeau rouge suite à une violente chute de Michele Pirro. L'Italien est conscient. Nous vous donnerons de ses nouvelles d'ici à la fin de la journée.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52478
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ITALIE   Sam 2 Juin 2018 - 10:13

#ItalianGP : Johann Zarco est déjà concentré sur la qualification
01-06-2018 21:30 GP Inside 0
http://www.gp-inside.com/23604/01-juin-2018/italiangp-johann-zarco-est-deja-concentre-sur-la-qualification




Johann Zarco l’avait annoncé qu’il ne venait au Grand Prix du Mugello pour y faire de la figuration, mais que son ambition, intacte, malgré sa chute au Mans, était bien d’accumuler points et victoires pour aller décrocher le saint Graal, le Titre Mondial !
Eh bien en cette première journée d’essais libres, le pilote Yamaha Tech 3 a confirmé sa bonne forme venant dans les dernières minutes de la FP2, décrocher la quatrième place compte tenu du combiné de temps.
Mieux, il a conclu cette belle journée, en tant que meilleur pilote indépendant du Championnat du Monde MotoGP.
Il a ainsi déclaré :
« Le premier jour au Mugello était très intéressant et je suis heureux de pouvoir améliorer mon chrono lors de la dernière séance. Nous travaillons bien avec l'équipe, même si cette année est une piste complètement différente de toutes les autres. Grâce à mon expérience, j'ai pu comprendre quel style de conduite correspond à cette piste. Il faut poursuivre nos efforts et arriver à bien gérer les pneus usagés et neufs pour obtenir une bonne qualification ».
Concernant son coéquipier, Hafizh Syahrin, il a découvert pour la première fois le circuit du Mugello et a obtenu, réalisant un bel effort pour réduire le temps au tour de 1 704 secondes de la FP1 à la FP2, la quinzième place.
Ce dernier a indiqué :
« Je me sentais vraiment bien dans le dernier test de FP2, car nous avons bien progressé, nous avons amélioré de près de deux secondes par rapport à ce matin, j'étais trop nerveux et assez loin des autres débutants, mais cet après-midi nous avons réussi et fait un bon test. Avec l'équipe j'ai essayé de tout comprendre et j'ai essayé de changer ma façon de conduire pour m'améliorer dans tous les virages, changer quelques petites choses avec les deux motos et je me sentais beaucoup mieux. Nous verrons si nous pouvons maintenir cet élan positif pour demain, mais j'espère faire de mon mieux pour me qualifier et rester proche de Morbidelli ».
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52478
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ITALIE   Sam 2 Juin 2018 - 11:55



MotoGP FP3 ESSAIS LIBRES 3

#ItalianGP, MotoGP, FP3 : Marquez prend le record, Viñales au repêchage !
02-06-2018 11:07 GP Inside 0
Marc Marquez a battu le record du circuit du Mugello lors de la troisième séance d'essais libres du Grand Prix d'Italie. Tous les favoris sont qualifiés en Q2... sauf Maverick Viñales.


En 2015, Andrea Iannone avait réalisé un 1'46.489 que personne n'avait plus battu au Mugello. Personne ?

Depuis ce samedi matin, un homme est désormais allé plus vite : Marc Marquez. En 1'46.439, l'officiel Repsol Honda a annoncé la couleur en battant le record du tour dès la FP3. S'il n'a plus remporté le Grand Prix d'Italie depuis 2014, Marquez et est clairement l'un des favoris.
Derrière lui, Andrea Iannone profite de son temps du vendredi (1'46.735) pour terminer deuxième au cumul des séances libres, et ainsi accéder directement à la Q2. Troisième meilleur temps, Valentino Rossi figure comme le premier pilote Yamaha devant son ancien coéquipier Jorge Lorenzo, lui quatrième et leader du clan Ducati. Johann Zarco s'affiche lui au cinquième rang, soit le meilleur pilote privé.
Suivent Danilo Petrucci, Cal Crutchlow et un excellent Franco Morbidelli, numéro 1 chez les rookies ce week-end. Alex Rins place la deuxième Suzuki officielle en Q2, de même qu'Andrea Dovizioso pour la seconde Ducati usine. En revanche, et alors qu'il roulait parmi les tops vendredi, Maverick Viñales a échoué au onzième rang, à 36 millièmes de Dovi. L'Espagnol devra donc passer par la Q1.
Et il ne sera pas le seul puisque Jack Miller, qui négocierait avec Ducati pour une Desmosedici d'usine l'an prochain, en sera également. Il faudra aussi faire avec Dani Pedrosa, distancé d'un dixième par rapport à Maverick.
Stay tuned !
Rejoignez-nous sur Facebook
GP Insid

*
PositionPiloteTeamKm/HTempsEcart 1er/préc
1 Marc MarquezRepsol Honda Team343,61'46.439
2 Valentino RossiMovistar Yamaha MotoGP339,51'46.7750.336 / 0.336
3 Jorge LorenzoDucati Team346,41'46.7820.343 / 0.007
4 Andrea IannoneTeam SUZUKI ECSTAR348,71'46.7900.351 / 0.008
5 Johann ZarcoMonster Yamaha Tech 3339,81'46.8630.424 / 0.073
6 Danilo PetrucciAlma Pramac Racing351,91'46.9460.507 / 0.083
7 Cal CrutchlowLCR Honda CASTROL346,41'46.9460.507
8 Franco MorbidelliEG 0,0 Marc VDS341,11'46.9870.548 / 0.041
9 Alex RinsTeam SUZUKI ECSTAR343,11'47.0560.617 / 0.069
10 Andrea DoviziosoDucati Team352,11'47.0860.647 / 0.030
11 Jack MillerAlma Pramac Racing3421'47.1340.695 / 0.048
12 Dani PedrosaRepsol Honda Team347,21'47.2270.788 / 0.093
13 Aleix EspargaroAprilia Racing Team Gresini344,41'47.2480.809 / 0.021
14 Maverick ViñalesMovistar Yamaha MotoGP3441'47.2490.810 / 0.001
15 Takaaki NakagamiLCR Honda IDEMITSU340,51'47.2570.818 / 0.008
16 Hafizh SyahrinMonster Yamaha Tech 3338,41'47.2690.830 / 0.012
17Tito RABATReale Avintia Racing342,21'47.4601.021 / 0.191
18 Karel AbrahamAngel Nieto Team345,91'48.0191.580 / 0.559
19 Pol EspargaroRed Bull KTM Factory Racing342,71'48.0931.654 / 0.074
20 Scott ReddingAprilia Racing Team Gresini342,91'48.1481.709 / 0.055
21 Alvaro BautistaAngel Nieto Team348,81'48.1941.755 / 0.046
22 Bradley SmithRed Bull KTM Factory Racing3451'48.5342.095 / 0.340
23Thomas LUTHIEG 0,0 Marc VDS335,11'48.7992.360 / 0.265
24Xavier SIMEONReale Avintia Racing3421'49.2242.785 / 0.425
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52478
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ITALIE   Sam 2 Juin 2018 - 12:31

Hier à MUGELLO chute à 270km /h
Mugello chute Michel e Pirro GP moto Italie 350 kmh

MIGUEL MARTINS
Ajoutée le 1 juin 2018



ici:
https://www.youtube.com/embed/smoMzjMnBJg


Dernière édition par jeusetmatch le Sam 2 Juin 2018 - 12:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52478
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ITALIE   Sam 2 Juin 2018 - 12:37

Pirro : une chute à 270 km/h sans airbag !
https://fr.motorsport.com/motogp/news/pirro-chute-sans-airbag-1043901/  



PIRRO

Get alerts
Par: Léna Buffa,  Responsable Moto
Co-auteur: Oriol Puigdemont,  Reporter MotoGP
Il y a 25 minutes

Le pilote italien l'a échappée belle, après avoir perdu le contrôle de sa Ducati dans la portion la plus rapide de la saison, et alors qu'il ne portait pas d'airbag.

Ce serait un doux euphémisme que de dire que Michele Pirro a eu de la chance, vendredi, d'échapper à des blessures graves dans la chute dont il a été victime lors des Essais Libres 2 du GP d'Italie.
Alors qu'il avait signé le deuxième temps de la séance matinale, le pilote italien, présent en tant que wild-card, a perdu le contrôle de sa Ducati à la fin du premier quart d'heure de la seconde séance, au bout de la longue ligne droite du Mugello.

Lire aussi :


C'est à cet endroit que sont enregistrées les vitesses de pointe les plus élevées de la saison. Andrea Dovizioso venait d'y établir un nouveau record avec une V-max de 356,4 km/h, et Pirro lui-même avait atteint en ce début de séance une référence personnelle plus rapide que le précédent record (355,2 km/h).
Il n'était heureusement pas dans un "bon" tour au moment de son accident. Selon la télémétrie de Ducati, la moto roulait à 270 km/h lorsque la roue avant s'est bloquée au freinage, projetant le pilote italien dans les airs, avec une violence inouïe. Retombé lourdement au sol, il s'est immobilisé dans le bac à gravier, un temps inconscient, avant d'y être rapidement secouru et d'être évacué en ambulance.

Les examens médicaux qu'il a passés ont finalement révélé qu'il avait échappé à toute blessure interne ou complication, souffrant essentiellement d'une commotion cérébrale et de traumatismes divers. Il s'est par railleurs luxé une épaule, qui a été remise en place au centre médical du circuit.
Il s'avère que Michele Pirro ne portait pas d'airbag lors de cette chute. Si ce système est devenu obligatoire pour les titulaires, il ne l'est pas pour les wild-cards. Le fournisseur de cuirs de l'Italien, Vircos, n'en produit pas mais fait cependant appel à Alpinestars pour intégrer ce dispositif de sécurité dans ses combinaisons.
Michele Pirro utilisait bien une combinaison avec airbag pour les EL1, laquelle a été mise à sécher au soleil après la séance, mais lorsqu'il a été l'heure de reprendre la piste, le pilote a choisi d'utiliser sa deuxième combinaison, dans laquelle l'airbag n'avait pas été mis en place. Vircos devait l'installer dans cette deuxième combinaison ce samedi, après l'arrivée de nouvelles pièces.

Lire aussi :


Après le soulagement qui a fait suite aux examens passés hier, Davide Tardozzi a donné de nouvelles rassurantes ce matin auprès du site officiel du MotoGP : "Michele va bien. L'hôpital aimerait le garder encore 24h, juste pour être sûr qu'il va bien. Il va faire un autre scanner aujourd'hui, mais il semble avoir eu beaucoup de chance et il va absolument bien."
Ce Grand Prix d'Italie était le premier à figurer au calendrier MotoGP de Michele Pirro cette année, comme cela est devenu traditionnel pour lui en sa qualité de pilote essayeur Ducati. Il doit également disputer les Grands Prix de Saint-Marin et de Valence, plus tard dans l'année.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52478
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ITALIE   Sam 2 Juin 2018 - 12:46

Smile


Dernière édition par jeusetmatch le Dim 3 Juin 2018 - 6:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 52478
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ITALIE   Sam 2 Juin 2018 - 12:49

Soulagement pour Michele Pirro, qui reste en observation
Les examens pratiqués ont exclu toute complication pour le pilote Ducati après sa très violente chute au Mugello.
Michele Pirro a été victime ce vendredi d'un accident des plus impressionnants, dans les premières minutes des Essais Libres 2 du Grand Prix d'Italie. Le pilote Ducati a perdu le contrôl...



ICI :  https://www.youtube.com/embed/jxrCFTG3mEI


Dernière édition par jeusetmatch le Sam 2 Juin 2018 - 12:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ITALIE   

Revenir en haut Aller en bas
 
MOTO GP 2018 GRAND PRIX D'ITALIE
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS :: LE SALON DES AUTRES SPORTS :: LES SPORTS MOTOS-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: