UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS

Le tennis c'est la volonté, l'amour de la compétition, le dépassement de soi, du talent, beaucoup de travail mais surtout de la passion
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez
 

 LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 14  Suivant
AuteurMessage
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 62091
Date d'inscription : 02/12/2011

LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Empty
MessageSujet: LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020   LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Icon_minitimeJeu 12 Juil 2018 - 18:47

Rappel du premier message :

http://www.matchendirect.fr/europe/ligue-des-champions-uefa/2018-26/

La Ligue des champions 2019-2020 est la 65e édition de la coupe d'Europe des clubs champions. 79 clubs européens y participent.
Elle oppose les meilleurs clubs européens qui se sont illustrés dans leurs championnats respectifs la saison précédente.
La finale se déroulera au stade olympique Atatürk d'Istanbul le samedi 30 mai 2020.
Cette édition voit l'entrée en vigueur de l'assistance vidéo à l'arbitrage dès les barrages.


Dernière édition par jeusetmatch le Mer 31 Juil 2019 - 11:50, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
jeusetmatch



Messages : 62091
Date d'inscription : 02/12/2011

LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020   LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Icon_minitimeSam 15 Sep 2018 - 7:42

LES MATCHS -PHASES DE GROUPE -JOURNÉE 1
SEPTEMBRE 2018
LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Capt1563
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 62091
Date d'inscription : 02/12/2011

LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020   LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Icon_minitimeMer 19 Sep 2018 - 6:11

Ligue des Champions: Barcelone, grâce au triplé de Messi, assomme le PSV (4-0) et l'Inter Milan s'en sort dans les derniers instants face à Tottenham (2-1)
Belga  Publié le  mardi 18 septembre 2018 à 16h20  - Mis à jour le  mardi 18 septembre 2018 à 21h01
http://www.dhnet.be/sports/football/europe/c1/ligue-des-champions-barcelone-grace-au-triple-de-messi-assomme-le-psv-4-0-et-l-inter-milan-s-en-sort-dans-les-derniers-instants-face-a-tottenham-2-1-5ba106c5cd704df8b4b3024d
 
LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 5ba1494acd7076ce3b40fadf

Live

L'Inter Milan a battu Tottenham à l'occasion de la première journée des poules de la Ligue des Champions (2-1).


Titulaire avec les Milanais, Radja Nainggolan a été remplacé (89e). Moussa Dembélé et Jan Vertonghen ont joué toute la rencontre avec les Spurs, qui ont ouvert la marque par Cristian Eriksen (53e). L'Inter a arraché la victoire dans les dernières minutes par Mauro Icardo (86e, 1-1) et Matias Vecino (90e+2, 2-1). Dans l'autre match du groupe B, Barcelone a écrasé le PSV (4-0) grâce à un triplé de Lionel Messi. Blessés, Thomas Vermaelen ne figurait pas dans la sélection catalane et Dante Rigo dans celle du club d'Eindhoven. Le FC Barcelone a dominé les débats face au PSV mais a peiné à se montrer dangereux en première période. Les Blaugranas ont toutefois pris l'avance grâce un superbe coup franc de Lionel Messi (32e, 1-0). Du coup, l'Argentin est devenu le deuxième joueur à marquer un but pendant 14 saisons d'affilée.
En seconde période, les Catalans ont poursuivi leur siège et ont notamment vu un tir de Luis Suarez heurter la transversale (68e). Servi par Coutinho, Ousmane Dembélé s'est ouvert le chemin du en éliminant Lozano et Hendrix avec une roulette avant de frapper du pied droit (75e, 2-0). Bien servi par Ivan Rakitic, Messi a signé un doublé (77e, 3-0). Malgré l'exclusion de Samuel Umiti (79e, 2 cartes jaunes), le Barça a alourdi la marque par Messi, qui en est à 103 buts en Ligue des Champions.

LES COMPOS

FC Barcelone - PSV Eindhoven
Barcelone: Ter Stegen, Sergi Roberto, Piqué, Umtiti, Alba, Rakitic, Busquets, Coutinho, Messi, Suarez, O. Dembélé.
(Banc : Cillessen, N. Semedo, Arthur, Rafinha, Lenglet, Munir and Vidal)
Entraîneur: Ernesto Valverde (ESP)
PSV Eindhoven: Zoet, Dumfries, Schwaab, Viergeveer, Angelino, Rosario, Pereiro, Hendrix, Bergwin, De Jong, Lozano
(Banc : Room, Isimat, Behich, Malen, Sainsbury, Ramselarr, Gutiérrez)
Arbitre: Tasos Sidiropoulos (GRE)


Inter Milan - Tottenham
Inter Milan: Handanovic, Skriniar, De Vrij, Miranda, Politano, Vecino, Brozovic, Asamoah, Nainggolan, Perisic, Icardi
Entraîneur: Luciano Spalletti (ITA)
Tottenham: Vorm, Aurier, Sanchez, Vertonghen, Davies, Dier, Dembele, Eriksen, Lamela, Son, Kane
(Banc : Gazzaniga, Rose, Walker-Peters, Wanyama, Winks, Lucas, Llorente)
EntraÎneur: Mauricio Pochettino (ARG)
Arbitre: Clément Turpin (FRA)

Belga
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 62091
Date d'inscription : 02/12/2011

LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020   LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Icon_minitimeMer 19 Sep 2018 - 6:17

Dortmund souffre mais gagne à Bruges
Publié le mardi 18 septembre 2018 à 22:57 | Mis à jour le 18/09/2018 à 23:32
https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Dortmund-souffre-mais-gagne-a-bruges/941306

Malmené à Bruges, le Borussia Dortmund l'a emporté sur une erreur de Mitrovic (1-0).


LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 A2d2e
Pulisic a marqué le seul but de Dortmund.  Reuters

Opposé notamment à Monaco et à l'Atlético Madrid, Dortmund ne devait pas manquer les trois points à Bruges pour se mettre dans de bonnes dispositions. Le Borussia a fait le travail en s'imposant (1-0) mais ce fut très difficile.
Les Belges ont notamment réalisé une grosse première période, menés par l'espoir Vlietinck. Reus a failli marquer contre son camp (20e) et Bürki a été à la parade sur une frappe de Danjuma (23e). A la pause, les locaux avaient montré beaucoup plus que les visiteurs, avec notamment neuf tirs, mais ces derniers ont bénéficié de réussite.
A la 83e, le jeune Openda s'est totalement manqué, seul devant Bürki. A cinq minutes de la fin, le fébrile Mitrovic a dégagé sur Pulisic et le ballon a lobé Letica. Un joli cadeau pour l'Américain, qui fête ses 20 ans. Bruges reste sur neuf matches de Ligue des champions sans victoire...
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 62091
Date d'inscription : 02/12/2011

LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020   LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Icon_minitimeMer 19 Sep 2018 - 6:26

Monaco logiquement maté à Louis-II par l'Atletico Madrid
https://www.ledauphine.com/sport/2018/09/18/monaco-logiquement-mate-a-louis-ii-par-l-atletico-madrid

LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 76273

A la peine en championnat de France, l'AS Monaco, privée de plusieurs éléments, a été victime de son péril jeune contre l'Atletico (1-2) de Griezmann, Hernandez et Lemar, mardi à domicile, pour la première journée de C1.


AS Monaco - Atletico Madrid :
1-2
La mauvaise spirale de l'AS Monaco en Ligue des Champions, après ce total famélique de 2 points pris sur 18 possibles la saison dernière en phase de groupes, n'est pas endiguée : opposé au ténor du groupe A, l'Atletico Madrid des trois champions du monde Antoine Griezmann, Lucas Hernandez et Thomas Lemar, les hommes de Leonardo Jardim se sont inclinés assez logiquement contre le vainqueur sortant de la Ligue Europa.
Impérial face à l'OM en mai dernier, le groupe de Diego Simeone a été au moins aussi souverain sinon plus sur le Rocher monégasque, ce mardi, malgré ce score plus serré. Le nombre de tirs a été semblable pour les deux équipes, avec une dizaine de frappes de part et d'autre? Les Colchoneros ont eu le ballon près des deux tiers du temps et ont surtout affiché un niveau de maitrise largement supérieur à la classe biberon de l'ASM.

Toujours privé de Danijel Subasic, Ronaël Pierre-Gabriel, Aleksandr Golovine, Rony Lopes, Stevan Jovetic, Willem Geubbels et Pietro Pellegri, le club de la Principauté a donc dû faire avec des jeunes pousses comme Henrichs, Grandsir ou N'Doram, qui n'avait que 13 minutes dans les jambes avant cette rencontre.

Treize minutes d'avantage au score avant le déclin

Cela peut passer en Ligue 1, mais contre un collectif quasiment inchangé riche d'une kyrielle d'internationaux du niveau d'Oblak, Godin, Saul, Koke ou Diego Costa, il faut signer un exploit et afficher un niveau de performance après lequel court Monaco cette saison. D'ailleurs, l'ouverture du score précoce de Grandsir, après un déboulé de Sidibé à droite et quelques ratés dans la défense ibérique, avait valeur de trompe-l'oeil (1-0, 18e).

Malgré une autre tentative d'Aholou repoussée par Oblak (24e), l'Atletico avait déjà réalisé une meilleure entame. Et revenait au score sur une combinaison digne des grands, avec ce décalage de Griezmann dans la course d'un Diego Costa en réussite après une première tentative précoce non-cadrée (1-1, 31e). Trois passes pour un but, ou la remontée de balle qui fait mal.

Finalement, dans le temps additionnel de la première période, les redoutables gabarits de la défense madrilène faisaient la différence sur corner, avec ce coup de casque puissant de José Maria Gimenez, poignardant Diego Benaglio et un stade Louis-II redoutant une telle issue.

Très peu inquiété en deuxième période, "l'Atleti" a consolidé ce premier succès de cette phase de groupes et pris la tête de cette poule A à la différence de buts, puisque le Borussia Dortmund s'est imposé tardivement à Bruges. Dortmund et Bruges, les deux prochains adversaires de Monaco, les 3 et 24 octobre prochain. Et déjà, la sensation de revoir l'ASM au pied du mur comme la saison passée.

Griezmann en vue, Lemar bien reçu

L’ASM a fait illusion un moment, avec un Grandsir prometteur à gauche, malgré du déchet, Jean-Eudes Aholou auteur de belles montées, ou Radamel Falcao, malade à Toulouse (1-1), offrant enfin un match de haut niveau.
Mais l’équipe n’a vraiment plus le talent des champions de France 2017. Déjà bons derniers de leur poules la saison dernière, les Monégasques, battus trois fois chez eux à Louis-II, alignent une quatrième défaite d’affilée à domicile en phase de groupe, la cinquième en tout en comptant la demi-finale perdue il y a un an et demi contre la Juventus Turin...
En seconde période, Jardim a incorporé du sang frais, avec le jeune et rapide Jordi Mboula (58e, pour Nacer Chadli). Mais sous les yeux dépités de deux anciens de la maison, Didier Deschamps et Thierry Henry, assis côte à côte, Monaco n’a plus été vraiment dangereux jusqu’à une tête de Glik à côté (90+2).
En face, l'Atletico, qui vise la finale dans son stade en mai prochain, a pu compter sur un Griezmann en mode taulier, qui aurait lui aussi pu marquer sans l'intervention du pied de Benaglio (35e). «El Cholo» a fait rentrer l’"ex» Thomas Lemar pour les 20 dernières minutes, sous les applaudissements, pour rappeler à Louis-II sa splendeur pas si lointaine. Il y avait décidément plus d’étoiles à l’Atlético...

Par A. C. | Publié le 18/09/2018 à 23:14 | Vu 1487 fois

Diego Simeone : «Un grand match de Griezmann»

Publié le mardi 18 septembre 2018 à 23:57 | Mis à jour le 19/09/2018 à 00:55
https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Diego-simeone-un-grand-match-de-griezmann/941344
Après la victoire de son équipe à Monaco (2-1), l'entraîneur l'Atlético de Madrid Diego Simeone a encensé Antoine Griezmann.
LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 7d4cd
Antoine Griezmann a donné une passe décisive sur le premier but. ( A. Martin/ L'Equipe)
[list="stream-items js-navigable-stream"]
AFP Sports‏Compte certifié @AFPSport 8 hil y a 8 heuresAntoine Griezmann et l'Atlético étaient trop forts pour Monaco http://u.afp.com/o6Dv  #AFP 1 réponse    
LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 NmmRyrEX_biggerAFP Sports‏Compte certifié @AFPSport  9 h
LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 DnaLRygXsAA5XsN
Antoine Griezmann et l'Atlético étaient trop forts pour Monaco http://u.afp.com/o6Dv  #AFP


Dernière édition par jeusetmatch le Mer 19 Sep 2018 - 8:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 62091
Date d'inscription : 02/12/2011

LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020   LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Icon_minitimeMer 19 Sep 2018 - 6:39

Liverpool-PSG : les Parisiens encore loin du compte
>PSG|Dominique Sévérac à Liverpool (Royaume-Uni)| 18 septembre 2018, 23h37 | MAJ : 19 septembre 2018, 1h12 |4
http://www.leparisien.fr/sports/football/psg/liverpool-psg-encore-loin-du-compte-18-09-2018-7893807.php

LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 7893807_b4eede58-bb89-11e8-9c25-be3aae6acc9c-1_1000x625
Anfield Road (Liverpool), mardi 18 septembre 2018. Thiago Silva et ses coéquipiers se sont inclinés dans les dernières secondes du match.
LP/Arnaud Journois

Le PSG a sombré ce mardi soir dans les derniers instants à Liverpool (3-2) en Ligue des champions. Mais il ne méritait guère mieux dans une partie qu’il n’a jamais maîtrisée.

Il faut d’abord raconter que Liverpool - PSG a fréquenté des standards très élevés, livré un match de Coupe d'Europe sublime, dans l’intensité et le combat, pleine de furie et de vacarme, un sommet de la saison déjà et on n’est qu’en septembre. Mené 2-0, le PSG a trouvé le moyen d’égaliser avant de perdre in fine un match qu’il ne s’est jamais donné les moyens de remporter.
 
LIRE AUSSI >Revivez la défaite in extremis du PSG à Liverpool
 
Paris n’a pas été ridicule mais il est encore loin du compte et dans son osmose collective et sa capacité à faire mal à ses adversaires. Il doit se remettre à l’endroit très vite contre l’Etoile rouge dans quinze jours.
A ce stade de la saison - un trophée des champions, cinq journées de Ligue 1 et une rencontre de Ligue des champions - personne ne sait encore comment elle va tourner mais Paris ne possède pas encore des qualités énormes de résistance, de combativité et de courage.
L’esprit insufflé par le nouvel entraîneur semble le bon, avec cette égalisation miraculeuse, due à une seule action de classe du duo Neymar - Mbappé, mais il n’a pas suffi face aux Reds, rompus depuis au moins la saison passée aux joutes majuscules.

Le PSG trahi par sa MCN

Longtemps, le PSG aura été trahi par sa MCN. Offensivement, Neymar, Mbappé et Cavani n’ont porté aucun danger, rien créé de fameux, ni collectivement ni individuellement. Un an après sa constitution, ce trio censé devenir l’un des meilleurs d’Europe se cherche encore et se trouve peu quand Salah, juste Salah, continue de justifier tous les éloges qui lui tombent dessus et les podiums qu’il accumule en cette fin de saison. L’invité surprise - Sturridge - a marqué et provoqué un penalty. Les grands matchs appartiennent aux grands joueurs.
C’est là que surgit Mbappé, quasiment à couper des citrons toute la partie, pour se sublimer dans les dix dernières minutes, après un changement tactique de Tuchel, passé en 4-4-2 au crépuscule du match qui aura donc vu sa formation égaliser, ce que le scénario et le ressenti ne laissaient pas espérer, sans pouvoir contenir une dernière furie locale.
Défensivement, ils n’ont jamais aidé leurs copains, refusant de presser, de se replier, de tenter un truc qui soulage les huit autres. A ces altitudes-là, c’est autant incompréhensible que scandaleux alors que l’on connaissait le menu du soir : intensité, combat, vagues rouges avec pour résister courage et don de soi.
Au milieu, le non-remplacement de Thiago Motta devient une lourdeur que le PSG va porter comme un fardeau toute la saison s’il ne trouve pas une solution au mercato d’hiver, comme le prêt d’un Fabinho par exemple qui se morfond sur le banc des Reds depuis son arrivée cet été sur les bords de la Mersey.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 62091
Date d'inscription : 02/12/2011

LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020   LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Icon_minitimeMer 19 Sep 2018 - 6:45

Ligue des champions
Ligue des champions. Naples incapable de forcer le verrou de l'Etoile Rouge de Belgrade
https://www.ouest-france.fr/sport/football/ligue-des-champions/ligue-des-champions-naples-incapable-de-forcer-le-verrou-de-l-etoile-rouge-de-belgrade-
-France (avec AFP)
Publié le 18/09/2018 à 23h49
LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Ab01b309fe23f4a12e7eee185ce73a02-ligue-des-champions-naples-incapable-de-forcer-le-verrou-de-l-etoile-rouge-de-belgrade
Naples, entreprenant mais manquant de réalisme, a été tenu en échec 0 à 0 mardi soir à Belgrade par l'Etoile Rouge dans le cadre de la première journée de la Ligue des champions. | PHOTO : EPA / MAXPPP

Lire le journal numérique
Écouter

Naples, entreprenant mais manquant de réalisme, a été tenu en échec 0 à 0 mardi soir à Belgrade par l'Etoile Rouge dans le cadre de la première journée de la Ligue des champions.
C'est étonnant pour
une équipe connue pour son jeu offensif et qui alignait trois attaquants d'entrée, mais Naples est resté muet dans l'enfer du « Marakana »: Carlo Ancelotti aura encore à ajuster le jeu du club italien, qui a souffert d'inefficacité dans la capitale serbe. 

++ Firmino et Liverpool donnent la leçon au PSG
Naples ne s'est pas montré impressionné par l'atmosphère bouillante crée par les 50 000 spectateurs présents au stade Rajko Mitic, où les Serbes fêtaient bruyamment leur retour dans l'élite européenne après 26 ans d'attente. Au contraire, les joueurs d'Ancelotti ont été entreprenants en première mi-temps, mais sans parvenir à trouver la faille, l'Etoile Rouge ayant resserré les rangs devant son but: le tir d'Insigne (17') a ainsi trouvé la barre transversale et celui de Milik, resté seul devant le gardien, ne fut pas plus menaçant (28'). 
Zielinski (59') puis Mertens (64') et Callejon (67') n'ont pas été plus adroits (20 frappes dont 8 cadrées au total). Le club serbe, lui, n'a pas réellement inquiété David Ospina, l'ancien Niçois prêté par Arsenal. Mais cela n'a pas gâché la fête des Rouge et Blanc. Pour l'occasion, des joueurs de la génération 1991, vainqueur de la C1 face à Marseille, sont descendus sur la pelouse du stade saluer les supporters et encourager les joueurs actuels. 
Le public a ainsi ovationné Dejan Savicevic, Ilija Najdovski mais aussi les entraineur et directeur technique à l'époque Ljupko Petrovic ainsi que la légende du club Dragan Dzajic. En seconde période, le club italien s'est rué vers le but des Serbes sans succès et l'entrée en jeu de Mertens (60') ne s'est pas traduite par plus de réussite. 
Lorsqu'ils parvenaient à tromper la défense de l'Etoile Rouge, les Napolitains tombaient en effet systématiquement sur Milan Borjan en grand forme. L'Etoile Rouge aurait même pu faire basculer le match par Boakye (79'), resté seul à la limite de la surface de réparation.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 62091
Date d'inscription : 02/12/2011

LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020   LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Icon_minitimeMer 19 Sep 2018 - 6:53

Football : Galatasaray gagne son premier match européen de la saison, 3-0
Publié par Ümit Dönmez le 18 septembre 2018. Publié dans Football
http://www.actualite-news.com/images/sports/football/galatasaray/photos/2018/eren-derdiyok/eren-derdiyok-galatasaray-lokomotiv-moskva-aa-180918-20180918_2_32431575_37326921_Web.jpg


Accueillant l'équipe moscovite du Lokomotiv Moskva, l'équipe turque de football récolte trois points dans le premier match du groupe D de la Ligue des Champions UEFA 2018-2019, sur un score de 3-0.
 
Il n'a fallu attendre que huit minutes et quelques secondes pour que Garry Rodrigues, sur une passe décisive d'Emre Akbaba, ouvre le score pour Galatasaray sur un tir à distance face au Lokomotiv Moscou, au Stade Türk Telekom Ali Sami Yen à Istanbul.
L'équipe stambouliote a su garder le contrôle du ballon sur l'ensemble de son premier match en Ligue des Champions UEFA cette saison. Les footballeurs de Galatasaray ont réussi faire tourner la balle avec agilité tout en se postionnant de manière coordonnée pour une défense quasiment irréprochable.
Dans la deuxième mi-temps, ayant plus de difficultés à percer dans la surface de réparation des Moscovites, Galatasaray a tenté davantage de tirs à distance.
Saisissant l'opportunité d'un coup franc à la 67ème minute, à environ 20 mètres des cages adverses, Eren Derdiyok a, de manière élégante, placé la balle dans les filets du gardien Guilherme, en bas à gauche. Le score était de 2-0 pour «Cimbom» (se prononce "Djim-bom", nom affectecteux donné par les supporters à l'équipe de Galatasaray).
Les dix dernières minutes du match ont été pleines de rebondissements. Badou Ndiaye, milieu de terrain latéral de Galatasaray a été expulsé par l'arbitre italien Gianluca Rocchi à la 86ème minute après avoir reçu son second carton jaune de la rencontre.
Selçuk Inan, entré en jeu à la 90ème minute, a marqué le troisième but de Galatasaray sur un penalty. Le score final était de trois buts à zéro pour Cimbom face au Lokomotiv Moscou.
Les 44 059 spectateurs présents au Complexe Sportif Türk Telekom Ali Sami Yen, à Istanbul, ont eu l'occasion d'assister à une des meilleures performances européennes d'un club turc de football au cours des dernières années.
Dans l'autre match du groupe D, le Schalke 04 (Allemagne) accueillait le FC Porto (Portugal). Le match s'est conclu sur un nul, un but partout. Galatasaray prend ainsi la tête du groupe D avec trois points.
 
Matches joués dans le Groupe D :
 
Galatasaray 3-0 Lokomotiv Moscou
Schalke 1-1 Porto
 
Classement du Groupe D à la fin de la première journée
 
Groupe D*MATCHES JOUÉSVICTOIRESNULSDÉFAITESDIFFÉRENCE DE BUTSPOINTS
GALATASARAY110033
PORTO101001
SCHALKE 04101001
LOKOMOTIV MOSKVA1001-30
 
 *Les deux premiers clubs (en vert) seront qualifiés pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Le troisième club (en orange) sera qualifié pour la phase de poules de la Ligue Europa. Le quatrième club (en rouge) sera disqualifié de toutes compétitions européennes de football pour cette saison.
 
Autres matches de la première journée de la Ligue des Champions 2018-2019, le 18 Septembre :
 
Groupe A
Club Bruges 0-1 Borussia Dortmund
Monaco 1-2 Atletico Madrid
 
Groupe B
Barcelone 4-0 PSV Eindhoven
Inter 2-1 Tottenham Hotspur
 
Groupe C
Crvena Zvezda 0-0 Naples
Liverpool 3-2 Paris Saint-Germain
 
Ümit Dönmez
LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Eren-derdiyok-galatasaray-lokomotiv-moskva-aa-180918-20180918_2_32431575_37326921_Web
Photographie : La joie d'Eren Derdiyok après son but à la 67ème minute, au Complexe Sportif Türk Telekom Ali Sami Yen, à Istanbul, en Turquie, le 18 septembre 2018 / par Salih Zeki Fazlıoğlu, Agence Anadolu
http://www.actualite-news.com/fr/sports/football
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 62091
Date d'inscription : 02/12/2011

LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020   LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Icon_minitimeMer 19 Sep 2018 - 7:04

Ligue des champions
Ligue des champions. Avec un Iker Casillas record, le FC Porto se contente du nul face à Schalke 04
https://www.ouest-france.fr/sport/football/ligue-des-champions/ligue-des-champions-avec-un-iker-casillas-record-le-fc-porto-se-contente-du-nul-face-schalke-04-5973903

LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 0bf8790855698cdd92ab05d5374b3440-ligue-des-champions-avec-un-iker-casillas-record-le-fc-porto-se-contente-du-nul-face-schalke-04
Le gardien espagnol Iker Casillas a ajouté un nouveau record à sa collection en devenant, mardi, lors du nul du FC Porto sur le terrain de Schalke 04 (1-1). | PHOTO : EPA / MAXPPP  

Ouest-France (avec AFP)
Publié le 18/09/2018  à 23h37
   Lire le journal numérique  
  Écouter    
Le gardien espagnol Iker Casillas a ajouté un nouveau record à sa collection en devenant, mardi, lors du nul du FC Porto sur le terrain de Schalke 04 (1-1), le premier joueur à participer à vingt Ligue des champions.
A 37 ans, l'ancien gardien du Real Madrid est déjà, avec 172 matches, le joueur qui a disputé le plus de rencontres de C1, devant son ancien partenaire chez les Merengues Cristiano Ronaldo et l'ex-maestro du Barça Xavi, tous deux 157 matches au compteur. 

Casillas avait rejoint Porto en 2015 après 25 ans au Real, où il a remporté trois Ligue des champions (2000, 2002, 2014). Lors de sa première finale, au stade de France, il était devenu le plus jeune gardien de but à disputer une finale de Ligue des champions, à 19 ans à peine. 
Mais, si « San Iker » a pris un but, par le Suisse Breel Embolo (64e), il a surtout vu son homologue de Schalke Ralf Fährmann briller en détournant un penalty d'Alex Telles (13e). Heureusement pour les Dragons, le Brésilien Otavio a vengé son partenaire sur un autre penalty, réussi cette fois, à un quart d'heure de la fin. 
Casillas, lui, pourra se rattraper le 3 octobre, avec la réception de Galatasaray, qui n'a fait qu'une bouchée du Lokomotiv Moscou (3-0), lors de la 1re journée du groupe D.
Classement du Groupe D à la fin de la première journée
 
Groupe D*MATCHES JOUÉSVICTOIRESNULSDÉFAITESDIFFÉRENCE DE BUTSPOINTS
GALATASARAY110033
PORTO101001
SCHALKE 04101001
LOKOMOTIV MOSKVA1001-30
 
 *Les deux premiers clubs (en vert) seront qualifiés pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Le troisième club (en orange) sera qualifié pour la phase de poules de la Ligue Europa. Le quatrième club (en rouge) sera disqualifié de toutes compétitions européennes de football pour cette saison.
 
Autres matches de la première journée de la Ligue des Champions 2018-2019, le 18 Septembre :
 
Groupe A
Club Bruges 0-1 Borussia Dortmund
Monaco 1-2 Atletico Madrid
 
Groupe B
Barcelone 4-0 PSV Eindhoven
Inter 2-1 Tottenham Hotspur
 
Groupe C
Crvena Zvezda 0-0 Naples
Liverpool 3-2 Paris Saint-Germain
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 62091
Date d'inscription : 02/12/2011

LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020   LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Icon_minitimeMer 19 Sep 2018 - 7:15

CLASSEMENT 

LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Capt1625
LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Capt1626
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 62091
Date d'inscription : 02/12/2011

LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020   LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Icon_minitimeMer 19 Sep 2018 - 7:25

Paris dans le rouge, Monaco dans le dur
18 sept. 2018
 https://fr.fifa.com/clubworldcup/news/paris-dans-le-rouge-monaco-dans-le-durhttps://fr.fifa.com/clubworldcup/news/paris-dans-le-rouge-monaco-dans-le-dur        

LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Ylvdgpo0zavd7wylwpky
©️ Getty Images    
[list]

La première journée de la Ligue des champions de l'UEFA s'est soldée par une défaite pour les clubs français, tandis que les Espagnols ont idéalement démarré grâce à un Lionel Messi de feu côté Barcelone et à un grand Antoine Griezmann pour l'Atlético.

L'affiche

Liverpool 2-2 Paris Saint-Germain
Pas de tour de chauffe pour les Parisiens qui sont allés défier chez eux les finalistes de la dernière édition. Plus déterminés et mieux organisés, les Reds ont dominé la rencontre d'entrée et ont logiquement pris deux longueurs d'avance en première période par la tête de Daniel Sturridge et un penalty converti par James Milner.
La réduction du score de Thomas Meunier avant la pause aurait pu relancer le PSG, mais les hommes Thomas Tuchel n'ont pas su renverser la situation lors du deuxième acte avec un bloc coupé en deux et des tentatives infructueuses d'exploits individuels. Contre le cours du jeu, Kylian Mbappé, peu en vue jusque là, a égalisé en fin de rencontre suite à une perte de balle de Mohamed Salah, mais Firminho a remis Anfield en joie dans les arrêts de jeu d'une frappe croisée.

Les moments-clés
Crochet Dembélé : Ousmane Dembélé est l'un des champions du monde les plus en verve en ce début de saison avec cinq buts toutes compétitions confondues. Et le dernier en date valait le coup d'oeil. L'ancien Rennais a doublé la mise pour le FC Barcelone en mystifiant deux défenseurs sur un contrôle en milieu de terrain avant de prendre la diagonale et d'enchainer sur une frappe enroulée.
Icardi donne des ailes : Alors que l'Inter Milan était mené chez lui par Tottenham et semblait s'essouffler, Mauro Icardi a réveillé Giuseppe-Meazza d'une reprise de volée parfaite depuis les abords de la surface, à cinq minutes de la fin. Les Interistes se sont alors rués sur les buts londoniens et ont vu leurs efforts récompensés dans les arrêts de jeu par Matías Vecino.

Le Rocher dans le dur : L'ouverture du score de Samuel Grandsir n'était qu'un trompe l'oeil. L'Atlético de Madrid, qui comme Monaco fait un début de saison fébrile, a bien lancé sa campagne européenne en renversant le Rocher grâce à un Antoine Griezmann de gala qui a orchestré la victoire des Colchoneros avec notamment une ouverture sublime pour Diego Costa sur l'égalisation.


8
Auteur d'un coup du chapeau contre le PSV, Lionel Messi a marqué plus de triplés en Ligue des champions de l'UEFA que tout autre joueur dans l'histoire des coupes européennes. Il est le deuxième joueur dans l'histoire de la Ligue des champions à marquer lors de 14 saisons consécutives, après Raul.
Le vainqueur de la Ligue des champions de l'UEFA représentera l'Europe à la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2018.
AFP Sports‏Compte certifié @AFPSport  9 hil y a 9 heures


Le PSG n'a perdu que dans les derniers instants à Liverpool (3-2), mais la différence de qualité entre le finaliste de la dernière Ligue des champions et l'équipe de Neymar et Kylian Mbappé a été criante http://u.afp.com/o6D9  COMPTE RENDU par @CDautreppe #AFP
LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 DnaFQ_WVYAAJjOv
-
LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 DnaFS53U0AA2YFK


Dernière édition par jeusetmatch le Mer 19 Sep 2018 - 8:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 62091
Date d'inscription : 02/12/2011

LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020   LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Icon_minitimeMer 19 Sep 2018 - 7:27

LES MATCHS -PHASES DE GROUPE -JOURNÉE 1
SEPTEMBRE 2018

Mercredi 19 septembre 2018
LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Capt1627
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 62091
Date d'inscription : 02/12/2011

LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020   LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Icon_minitimeJeu 20 Sep 2018 - 10:09

Ligue des champions : l'Ajax Amsterdam étouffe l'AEK Athènes, avec un doublé de Nicolas Tagliafico

Publié le mercredi 19 septembre 2018 à 20:45 | Mis à jour le 19/09/2018 à 21:07
https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Ligue-des-champions-l-ajax-amsterdam-etouffe-l-aek-athenes-avec-un-double-de-nicolas-tagliafico/941612

Bien supérieur, l'Ajax Amsterdam a étouffé l'AEK Athènes (3-0) pour débuter de la meilleure des façons sa campagne de Ligue des champions, ce mercredi.

LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 73e7f
Nicolás Tagliafico et l'Ajax ont dominé l'AEK Athènes. (Presse Sports)

Toujours très difficile à manoeuvrer à domicile en Ligue des champions, l'Ajax Amsterdam a parfaitement justifié sa réputation à la Johan Cruyff Arena ce mercredi, en étouffant l'AEK Athènes (3-0). Les Ajacides ont largement dominé la rencontre, en enchaînant les vagues sur le but grec, et réalisent une excellente opération avant le match entre le Benfica et le Bayern, ce mercredi.

Malgré l'absence de leur pilier défensif De Ligt, touché à un genou à l'entraînement mardi, les Néerlandais ont rarement tremblé, si ce n'est sur quelques contres de Mantalos. La défense à cinq de l'AEK a été en souffrance dès l'entame, face aux arabesques de Neres, Tadic et surtout de Ziyech, même si l'Ajax n'a pas eu d'occasion vraiment franche en première période.

Tagliafico intenable


L'équipe d'Erik Ten Hag a trouvé l'ouverture dès le retour des vestiaires, quand le latéral argentin Nicolás Tagliafico a surgi pour reprendre un ballon par-dessus parfait de David Neres (46e). Il est passé proche du doublé peu après mais a envoyé sa tête à bout portant sur Barkas (58e).

L'entrée de Donny van de Beek à la place de Klaas-Jan Huntelaar, touché, a donné encore plus de vie à l'attaque d'Amsterdam. C'est d'ailleurs lui qui fait le break, en reprenant un centre de Tadic (77e). Tagliafico, nouveau capitaine de l'Argentine, a fini par réussir le doublé sur un centre-tir qui a récompensé son énorme activité (90e), pour sa première en phase de groupes de la Ligue des champions.

Autre bonne nouvelle pour l'Ajax, Kasper Dolberg, de retour après une longue blessure à un genou, a disputé ses premières minutes de la saison en remplaçant Neres (78e).

Nathan Gourdol
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 62091
Date d'inscription : 02/12/2011

LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020   LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Icon_minitimeJeu 20 Sep 2018 - 10:13

Ligue des champions :

C1 : le novice Hoffenheim tient en échec le Chakhtior Donetsk en Ukraine

Publié le mercredi 19 septembre 2018 à 20:49 | Mis à jour le 19/09/2018 à 21:05
https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/C1-le-chakhtior-donetsk-arrache-le-nul-face-au-novice-hoffenheim/941613

Pour sa première en Ligue des champions, Hoffenheim a accroché le Chakhtior Donestk à l'issue d'un match animé (2-2). Un résultat qui arrange Manchester City et Lyon.


 LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 5c7da
Le Chakhtior a fini fort. (Reuters)
 
Pas au mieux en Bundesliga depuis la reprise (deux défaites pour une victoire), Hoffenheim a lancé sa première campagne en Ligue des champions en tenant en échec un habitué de la compétition : le Chakhtior Donestk (2-2), pourtant en forme en Championnat et huitième de finaliste la saison passée. À Kharkiv, les Allemands ont immédiatement exploité les espaces laissés par leurs adversaires. Dès la 6e minute, Grillitsch a ouvert la marque d'un piqué au terme d'un joli mouvement collectif.
Le direct commenté
Les Ukrainiens se sont alors ressaisis et sont revenus au score grâce à un exploit individuel d'Ismaily (27e). Mais les hommes de Paulo Fonseca sont vite retombés dans leurs travers et ont de nouveau subi la loi d'Hoffenheim, qui a repris l'avantage d'une tête de Nordtveit sur corner (38e), profitant d'une sortie hasardeuse de Piatov. Le Chakhtior a ensuite poussé pour revenir. Et c'est Maycon, entré en jeu cinq minutes plus tôt, qui a signé le but de l'égalisation en envoyant un missile au fond des filets de Baumann (81e). Avec plus d'application et de réussite, le club de Donetsk aurait même pu aller décrocher le succès. Ce partage des points dans le groupe F fait en tout cas les affaires de Manchester City et de Lyon, qui s'affrontent dans la soirée (21h00).
31 À 31 ans et 58 jours, l'entraîneur d'Hoffenheim Julian Nagelsmann est devenu le plus jeune technicien à diriger une rencontre de Ligue des champions (hors tours préliminaires).
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 62091
Date d'inscription : 02/12/2011

LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020   LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Icon_minitimeJeu 20 Sep 2018 - 10:18

Le Bayern s'impose facilement à Benfica
Publié le mercredi 19 septembre 2018 à 23:06 | Mis à jour le 20/09/2018 à 00:27
https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Le-bayern-s-impose-facilement-a-benfica/941660

[h4]Auteur d'une prestation solide, le Bayern s'est imposé logiquement, et facilement, face à Benfica (2-0). Renato Sanches a été impressionnant pour son retour chez lui.
s
LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 B7c2c
Robben et le Bayern n'ont pas eu à forcer pour dominer Benfica.  ( Reuters)

Le match : 0-2

A coup sûr, l'image de la victoire du Bayern Munich à Benfica (2-0) est ce deuxième but, un modèle de football. Au départ, une talonnade d'Arjen Robben et une percée de trente mètres de Renato Sanches. A l'arrivée, un centre piqué de James Rodriguez et une conclusion du Portugais (2-0, 54e). Le Bayern était bien supérieur et a confirmé ainsi son excellent début de saison et ses trois victoires en Bundesliga.

Niko Kovac, son nouvel entraîneur, avait décidé de faire confiance à Renato Sanches, et il a eu raison. Auteur d'une performance très convaincante (voir ci-dessous), l'ancien joueur du Benfica a remplacé à merveille Thiago Alcantara. Incertain, Franck Ribéry a tenu sa place, et plutôt bien. C'est lui qui décale Alaba, à l'origine du centre pour le premier but de Lewandowski (1-0, 10e). D'une feinte de frappe, le Polonais a mystifié Grimaldo et croisé tranquillement sa frappe.
Le film du match
Robben aurait pu plier le match trois minutes plus tard, mais le portier lisboète Vlachodimos est bien sorti dans les pieds du Néerlandais (13e), lancé dans le dos de la défense par Kimmich. Comme d'habitude, le latéral allemand a fait un gros match, comme son compère Alaba. Car, jusqu'à la 30e, Benfica n'a pas respiré, et c'est en partie grâce à l'activité des deux couloirs du Bayern.
Benfica n'a pourtant pas été ridicule. Il a même attaqué le match en pressant haut le Bayern, mais ses rares occasions ont été mal exploitées. A l'exception de deux parades sur une frappe premier poteau de Salvio (28e) et une tête de Dias (60e), Neuer n'a rien eu à faire. Et ses coéquipiers ont tranquillement géré la fin de match.
46 En ouvrant le score, l'attaquant du Bayern Munich Robert Lewandowski a inscrit son 46e but en Ligue des champions. Il devient ainsi le 9e réalisateur de la compétition, ex aequo avec Filippo Inzaghi.

Le joueur : Renato Sanches, retour heureux

L'ovation de l'Estadio Da Luz a été à l'image de la prestation de Renato Sanches, impressionnante. Buteur au terme d'une action de grande classe qu'il avait initiée (54e) par une percée de trente mètres, le Portugais n'a pas célébré son but pour son retour à Benfica, où il a été formé. Il aura donc fallu attendre deux ans, et un retour chez lui, pour que le milieu inscrive son premier but sous les couleurs bavaroises (il était prêté la saison dernière). Niko Kovac, qui l'avait titularisé pour la première fois cette saison en l'absence de Thiago Alcantara, a dû apprécier. Également à l'origine du premier but (10e), Renato Sanches a fait preuve d'une grosse activité. Impeccable dans ses transitions, il a été l'accélérateur du milieu à trois en n'hésitant jamais à porter son ballon, à bon escient.
Paolo Philippe
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 62091
Date d'inscription : 02/12/2011

LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020   LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Icon_minitimeJeu 20 Sep 2018 - 10:23

Ligue des Champions : l’incroyable désillusion de Manchester City

Publié le : 20/09/2018 - 08 h 15 - Dernière modification : 20/09/2018 - 09 h 23

Grand favori du groupe F en Ligue des Champions, Manchester City s'est incliné face à Lyon 1-2 lors de la première journée.

Une incroyable désillusion pour les troupes de Pep Guardiola.


LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Battu-par-l-ol-man-city-a-pris-un-coup-derriere-la-tete_236932
Battu par l'OL, Man City a pris un coup derrière la tête ©️Maxppp

Manchester City est tombé de haut. Mercredi soir, les hommes de Pep Guardiola ont été battus par l’Olympique Lyonnais (1-2). Pourtant, les occasions n’ont pas manqué pour les Citizens, dont certains n’ont pas été bons comme Gundogan. Toujours privés de De Bruyne (blessé), ils ont buté sur des Lyonnais très solidaires et sur un excellent Anthony Lopes, auteur de 7 arrêts durant la rencontre. À cela, il faut ajouter que le système en 4-4-1-1 mis en place par Bruno Genesio a plutôt bien fonctionné. Résultat, les Skyblues, invaincus, ont été battus pour la première fois de la saison après seulement 7 rencontres. L’année dernière, il avait fallu attendre 22 matches avant de voir City perdre. C’était le Shakhtar Donetsk qui avait fait tomber les Mancuniens le 6 décembre en Champions League (2-1).
Cette saison, le club anglais démarre donc sa campagne européenne comme il l’a terminé, c’est-à-dire par une défaite. Opta explique d’ailleurs que City est la première équipe anglaise à enchaîner quatre revers de suite en C1 (défaite face à Bâle puis deux revers contre Liverpool l’an dernier, ndlr). Ce dont se serait bien passé Pep Guardiola, suspendu hier mais dont le visage dépité en tribunes s’affiche dans plusieurs médias dont The Sun avec le titre "What the Fek" (en référence au but de Fekir, ndlr). Une absence importante, mais qui n’explique pas tout à écouter Mikel Arteta, son adjoint qui était sur le banc. Ses propos sont relayés par L’Équipe. « La réalité, c’est que Pep n’était pas là et que nous avons perdu. Si Pep avait été là, on ne sait pas ce que cela aurait changé ». Puis il n’a pas ménagé les joueurs qui n’ont pas été au rendez-vous mercredi soir.

Arteta pointe du doigt les manques de City

« On a débuté lentement. On a perdu plein de duels et on en a payé le prix. Ils en ont profité et marqué deux fois. Notre réaction a été superbe, nous avons créé des occasions, nous sommes revenus dans le match, mais ce n’était pas assez. (...) Si on n’est pas prêt au coup d’envoi en Ligue des champions, on est puni. (...) C’était surprenant, mais je ne peux pas remettre en question le travail et l’engagement des joueurs. (...) C’est une nouvelle compétition, nous n’avons pas trouvé le bon flux, la bonne continuité, nous avons fait les mauvaises passes ». Un avis que partage Bernardo Silva. Buteur, l’ancien joueur de l’AS Monaco a reconnu la supériorité des Gones sur le match tout en avouant que Man City n’évoluait pas à son niveau habituel.
« Ce n’est pas un gros coup (sur la tête). Mais c’est un coup pour nous. On voulait bien commencer cette compétition. On n’a pas réussi. On n’a pas bien joué, spécialement en première mi-temps. On n’a pas été comme d’habitude. Mais Lyon a une bonne équipe. Félicitations à eux. Mais c’est ce que j’ai dit avant, on n’a pas été nous, on n’a pas bien joué. On n’a pas été précis, on n’a pas créé d’occasions. Mais bon quand c’est comme ça il faut féliciter l’adversaire et essayer de faire mieux le prochain match (...) Lyon a une très bonne équipe. Mais je pense que Manchester City n’a pas joué comme d’habitude ce soir. Il faut le dire. Quand c’est comme ça, tout est plus difficile. Mais bon on va essaye de voir ce qu’on n’a pas bien fait ce soir (mercredi). Il reste cinq matches (de Ligue des Champions) pour essayer d’inverser cette situation ». Malgré ce premier accroc, tout est donc encore jouable pour le City de Guardiola, actuellement dernier de son groupe en C1.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 62091
Date d'inscription : 02/12/2011

LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020   LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Icon_minitimeJeu 20 Sep 2018 - 10:28

Impérial, le Real Madrid écoeure l'AS Rome 3-0
Publié le mercredi 19 septembre 2018 à 22:52 | Mis à jour le 19/09/2018 à 23:22
https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/C1-imperial-le-real-madrid-ecoeure-l-as-rome/941647

Emmené par un Isco de gala, le Real n'a laissé aucune chance à la Roma pour la reprise de la Ligue des champions au Bernabeu ce mercredi (3-0).

LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 9500f
Isco et Bale, deux des trois buteurs du soir. (Reuters)

Le match : 3-0

Le Real l'avait déjà prouvé lors de sa préparation et depuis la reprise de la Liga. Il vient de le confirmer ce mercredi sur la scène européenne : les départs de Zinédine Zidane et Cristiano Ronaldo sont digérés. Au Bernabeu, les Madrilènes avaient rendez-vous avec la Roma pour un choc entre deux des demi-finalistes de la précédente édition. Le duel a largement et logiquement tourné en leur faveur (3-0).

Les hommes de Julen Lopetegui ont commencé fort. Très fort. Rapides dans les phases de transition et justes dans leurs transmissions, ils ont asphyxié leur adversaire dans les vingt premières minutes. Acculés et dépassés, les Romains ont concédé une multitude d'occasions. Mais ni Bale (3e), ni Isco (8e), ni Benzema (15e), ni Marcelo (16e), ni Carvajal (17e), ni Kroos (19e) n'ont trouvé la faille. La solution est venue d'Isco. Après une faute de De Rossi, il s'est délecté d'un coup franc direct aux abords de la surface (45e).
Si la Roma a ensuite essayé de réagir, Navas (49e, 57e, 63e...) a fait ce qu'il fallait dans sa cage, donnant raison à son entraîneur de le préférer à Courtois. Sur un contre éclair, Bale s'est chargé de mettre les siens à l'abri d'une puissante frappe croisée (58e). Intenables, les Merengue ont joué le jeu à fond et jusqu'au bout, Mariano se permettant de clore le score d'un tir magnifique qui s'est logé dans la lucarne opposée d'Olsen (90e+1). Les voilà déjà aux commandes du groupe G.

Le joueur : Isco en maître de cérémonie

Remplaçant lors du déplacement à Bilbao samedi en Liga, il avait déjà été décisif en trouvant les filets deux minutes après son entrée en jeu. Isco a remis ça ce soir, en tant que titulaire cette fois. Préféré à Asensio au coup d'envoi, l'international espagnol a régalé et assuré le lien entre le milieu et l'attaque merengue. Ailier comme meneur, tantôt dans le couloir gauche, tantôt en soutien de Benzema, il a beaucoup dézoné et permuté pour déstabiliser ses vis-à-vis. Avec réussite puisque c'est lui qui a débloqué la situation. Très influent, Isco a notamment cadré ses trois tentatives.
43 En marquant ce soir, le Real a fait tomber un record : celui du nombre de matches consécutifs en C1 avec au moins un but inscrit à domicile. Les Madrilènes en sont à 43 depuis 2011, soit un de plus que Tottenham entre 1961 et 1984.

Le fait : Zaniolo, un baptême mitigé

C'était la surprise du onze concocté par Eusebio di Francesco : la présence du jeune Nicolo Zaniolo (19 ans), liée au forfait de Javier Pastore. Une grosse prise de risques de la part du technicien italien avec un joueur qui n'avait jamais évolué chez les professionnels jusque-là. Une première au Bernabeu, chez le triple tenant du titre et avec un certain Luka Modric au marquage ! Aligné dans l'entrejeu, aux côtés de De Rossi et Nzonzi, Zaniolo s'est montré intéressant techniquement et dans la projection. Mais il a eu un peu trop de déchet et a manqué d'impact, de repères et d'expérience. La pression ? Di Francesco l'a sorti à la 54e.
S. Bo.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 62091
Date d'inscription : 02/12/2011

LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020   LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Icon_minitimeJeu 20 Sep 2018 - 10:37

Ligue des champions

Ligue des champions. Un Pogba des grands soirs mène Manchester United à la victoire face aux Young Boys
https://www.ouest-france.fr/sport/football/ligue-des-champions/ligue-des-champions-un-pogba-des-grands-soirs-mene-manchester-united-la-victoire-face-aux-young-boys-5976601

LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 C74af729fc98428778b1ae06591a5022-ligue-des-champions-un-pogba-des-grands-soirs-mene-manchester-united-la-victoire-face-aux-young-boys
Grâce à ses Français, Manchester United s'impose sur la pelouse des Youngs Boys de Berne (3-0). | AFP

Ouest-France, via AFP
Publié le 20/09/2018 à 07h29
Lire le journal numérique
Écouter


Manchester United, grâce à un doublé de Paul Pogba avant la pause puis une réalisation d'Anthony Martial, a pris le meilleur (3-0) sur les Young Boys, mercredi à Berne en ouverture de la Ligue des champions.
Dans un groupe H très relevé qui compte également la Juventus Turin et Valence, l'équipe de José Mourinho prend ainsi un départ idéal avant de recevoir les Espagnols lors de la 2e journée. Et du même coup se rassure après un début de saison au bord de la crise. En deux déplacements contre des clubs suisses, le coach portugais s'était toujours incliné, à chaque fois à Bâle, d'abord avec Chelsea puis avec Manchester United la saison passée.
Sur un terrain synthétique qu'il n'apprécie guère et devant les 31.000 spectateurs du stade de Suisse, Mourinho, longtemps insatisfait du comportement de ses troupes, ne peut pas se plaindre de sa soirée, ni du sort de la rencontre.

à lire aussi

Ligue des champions. Exploit historique de l’Olympique Lyonnais sur la pelouse de Manchester City

Car avec un peu plus de précision et d'assurance, Les Young Boys, qui disputaient là leur tout premier match de phase de poules de Ligue des champions, auraient pu et dû prendre l'avantage. Mais à l'arrivée, c'est Man U qui a viré en tête à la 35e minute avant de se mettre à l'abri juste avant la pause, les deux fois grâce à son capitaine Paul Pogba, qui a d'abord trouvé la lucarne d'un joli tir du pied gauche. Puis le champion du monde a converti dans la lucarne opposée un pénalty sévère accordé pour une main du défenseur Mbabu dans sa surface (2-0, 44). 

Manchester United d'abord gêné

Les Anglais, triples vainqueurs dans la compétition, ont pourtant été gênés en début de rencontre, avec des approximations en défense et dans la relance.
La plus nette occasion suisse s'est présentée dès la 8e minute, quand sur un centre venu de la droite, l'attaquant français Guillaume Hoarau a trop croisé sa tête. A la 16e, c'est le défenseur central Camara, pas attaqué, qui s'est avancé et a armé une frappe de 30 m que le gardien espagnol David De Gea a dû détourner en corner.
Manchester United a ensuite tenté de réagir et, pour son premier match, le Portugais Diogo Dalot sur son côté droit est parvenu à trouver des espaces et à centrer mais sans résultat. Rashford a bien trouvé le poteau à la reprise d'un centre de Shaw mais les visiteurs ont semblé alors à deux doigts de céder. Fassnacht coup sur coup s'est échappé, sans succès, puis a adressé un tir violent que De Gea a dû boxer au dessus de sa barre.
Et puis la classe de Pogba a fait le reste. Jusque là emprunté, voire dominé physiquement comme sur ce duel avec Mbabu, le milieu français a inscrit son 3e et 4e but de la saison pour rétablir la hiérarchie. Pogba était encore là pour récupérer un ballon perdu au milieu par YB et après une longue chevauchée, il a servi Martial qui parachevait le succès mancunien (3-0, 66).
Les Suisses ont de leur côté cruellement payé leur manque d'expérience à ce niveau, eux dont le principal fait d'armes dans la compétition remonte à la saison...1958/59, avec une demi-finale face au Stade de Reims dans ce qui s'appelait alors la Coupe des champions.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 62091
Date d'inscription : 02/12/2011

LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020   LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Icon_minitimeJeu 20 Sep 2018 - 10:40

La Juventus Turin assure à Valence même sans Cristiano Ronaldo
Publié le mercredi 19 septembre 2018 à 22:58 | Mis à jour le 19/09/2018 à 23:41
https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/La-juventus-turin-assure-a-valence-meme-sans-cristiano-ronaldo/941654

La Juventus Turin, qui a perdu Cristiano Ronaldo à la demi-heure de jeu, s'est imposée à Valence (2-0) grâce à un doublé de Miralem Pjanic.



LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 90b2e
Miralem Pjanic auteur d'un doublé à Valence. ( Kalis/ Reuters)
 
On sait que la Ligue des champions tient une place importante dans le coeur de Cristiano Ronaldo, vainqueur à cinq reprises du trophée avec Manchester United (2008) et le Real Madrid (2014, 2016, 2017 et 2018). Il espère la remporter désormais avec son nouveau club de la Juventus Turin, qu'il a rejoint cet été. L'histoire est pourtant mal partie.
Si la Juve s'est imposée ce mercredi sur la pelouse de Valence (2-0), il est évident que l'on retiendra davantage l'expulsion de Cristiano Ronaldo après seulement trente minutes de jeu que le score en faveur du club italien.

Mandzukic (11e), Khedira (17e) et Matuidi (21e) ont animé le début de match avant, donc, cet incident, un accrochage entre Murillo et Cristiano Ronaldo, qui a poussé l'arbitre à expulser sévèrement le Portugais. Ce dernier, sorti en larmes, n'avait jamais écopé d'un carton rouge dans cette compétition en 154 apparitions. Samedi, il était aux anges après avoir inscrit un doublé en Serie A, ses premiers buts sous ses nouvelles couleurs. Du paradis à l'enfer.

Pjanic efficace, Szczesny étincelant

Après ce fait de jeu, la Juve a rejoint son vestiaire avec un but d'avance, inscrit quelques secondes auparavant par Miralem Pjanic sur penalty suite à une faute de Parejo sur Cancelo (45e, 0-1). Juste après la pause, l'ancien Lyonnais a marqué un doublé grâce à un nouveau penalty consécutif à une poussette dans la surface de Murillo sur Bonucci. Pjanic a de nouveau transformé en force (51e, 2-0).

Valence a poussé pour revenir dans la partie mais Szczesny a brillé, notamment face à Soler (65e). La fin de match a été étouffante pour la Juve face à la pression espagnole. Lors du temps additionnel, le Polonais de la Juve a même poursuivi son récital en repoussant un penalty de Parejo (90e+5). Grâce à son gardien, la Juve a tenu ses deux buts d'écart et donc cette victoire ô combien importante à Mestalla.
D. Mi.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 62091
Date d'inscription : 02/12/2011

LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020   LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Icon_minitimeJeu 20 Sep 2018 - 10:44

LES MATCHS -PHASES DE GROUPE -JOURNÉE 1:
SEPTEMBRE 2018

MARDI 18 ET Mercredi 19 septembre 2018


RÉSULTATS
LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Capt1637
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 62091
Date d'inscription : 02/12/2011

LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020   LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Icon_minitimeJeu 20 Sep 2018 - 10:46

LES MATCHS -PHASES DE GROUPE -JOURNÉE 1:
SEPTEMBRE 2018

MARDI 18 ET Mercredi 19 septembre 2018

CLASSEMENT



LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Capt1638LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Capt1639LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Capt1640LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Capt1641

http://www.maxifoot.fr/classement-buteur-ligue-des-champions.htm

LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Capt1671LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Capt1672


Dernière édition par jeusetmatch le Ven 21 Sep 2018 - 6:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 62091
Date d'inscription : 02/12/2011

LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020   LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Icon_minitimeJeu 20 Sep 2018 - 10:57

VIDÉOS LIGUE DES CHAMPIONS
https://www.youtube.com/channel/UCR5V8BTvlkyYtw6T_9swNEw
PHASES DE GROUPE -JOURNÉE 1:

EXCLU - Monaco s'incline face à l'Atlético à domicile pour ses débuts en Ligue des champions (1-2)
1 759 vues


TeamFootMercato
Les larmes de Cristiano Ronaldo après l'expulsion polémique en Ligue des Champions | Revue de presse

https://www.youtube.com/channel/UCrzDtXyuSBch2u_31JJj-Dw

Ligue des champions : Lyon et Fekir s'offrent Manchester City
https://www.youtube.com/channel/UCCCPCZNChQdGa9EkATeye4g


#Football #liverpool #liverpoolvspsg
https://www.youtube.com/channel/UC-IwtiOaqAwP-OeIC8I8HHg
MANCHESTER CITY - LYON | RESUME & GOALS !
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 62091
Date d'inscription : 02/12/2011

LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020   LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Icon_minitimeJeu 20 Sep 2018 - 11:28

MATCHS-PHASE DE GROUPE- JOURNÉE 2
MARDI 2 OCTOBRE ET MERCREDI 3 OCTOBRE 2018
https://fr.uefa.com/uefachampionsleague/season=2019/matches/#/md/33575

LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Capt1643
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 62091
Date d'inscription : 02/12/2011

LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020   LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Icon_minitimeMer 3 Oct 2018 - 7:57

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 62091
Date d'inscription : 02/12/2011

LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020   LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Icon_minitimeMer 3 Oct 2018 - 8:18

Ligue des champions: une triste première depuis 32 matchs européens pour le Real du capitaine Benzema
https://rmcsport.bfmtv.com/football/ligue-des-champions-une-triste-premiere-depuis-32-matchs-europeens-pour-le-real-du-capitaine-benzema-1535798.html
03/10/2018 à 00h32

Le CSKA s’est offert un Real Madrid encore atone ce mardi soir à Moscou lors de la seconde journée de la phase de poules de la Ligue des champions (1-0). C’est la première fois depuis le printemps 2016 que le club Merengue, triple tenant du titre, ne trouve pas la faille sur la scène européenne.


A chaque journée de Ligue des champions sa grosse surprise. Il y a deux semaines, elle était l’œuvre de l’OL sur la pelouse de Manchester City (1-2). Cette fois-ci, c’est à 2.500 kilomètres à l’est de l’Angleterre que ça a détonné. A Moscou précisément, où le CSKA s’est tout simplement offert le Real Madrid (1-0).

Le Real cueilli à froid


Et l’exploit n’a pas mis longtemps à se dessiner. Après seulement une minute et cinq secondes de jeu, Nikola Vlasic a ainsi inscrit l’unique but de la rencontre.

L’international croate a profité d’une affreuse passe en retrait de Toni Kroos conjuguée à la fébrilité de Raphaël Varane pour cueillir le club Merengue.

Ensuite, le Real et son capitaine Karim Benzema se sont révélés bien peu inspirés. Ils ont certes trouvé le poteau et la transversale d'Igor Akinfeev mais n’ont guère contrarié l’arrière-garde du club moscovite, portée par un stade Loujniki en fusion.

Une première depuis 2016


De quoi signer un double exploit. Dominer le triple champion en titre et l’empêcher d’inscrire le moindre but, ce qui ne lui était jamais arrivé lors de ses 32 dernières rencontres sur la scène européenne. La dernière formation ayant contenu le Real étant Manchester City à l’Etihad Stadium en demi-finale aller de la Ligue des champions (0-0), le 26 avril 2016.

Du jamais-vu avec Ronaldo


Après la gifle reçue chez le FC Séville (3-0) et le triste nul concédé à domicile contre l’Atlético (0-0), le Real poursuit sa mauvaise passe, susceptible d’esquisser un sourire sur le visage de Cristiano Ronaldo avec qui les Madrilènes n’avaient jamais vécu trois matches consécutifs sans marquer.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 62091
Date d'inscription : 02/12/2011

LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020   LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Icon_minitimeMer 3 Oct 2018 - 8:27

Accrochés par Valence, Manchester United et Mourinho ne rassurent personne
http://sport24.lefigaro.fr/football/live/ligue-des-champions/2018/1021608/man-united-valence

LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Ligue-des-champions-Manchester-United-Valence-en-direct
Ce qu'il faut retenir :
Un match nul
Et ce dans tous les sens du terme. Manchester United et Valence nous ont offert un spectacle bien terne ce soir : que d'erreurs techniques, de mauvais choix et de maladresses dans les 30 derniers mètres ! Si les Valencians ont montré quelques beaux dédoublements en première mi-temps et ont proposé un fond de jeu plus léché, rarement les espagnols n'ont été en position préférentielle pour marquer. De leur côté, les Mancuniens, coupés en deux en première période ne devaient leur salut qu'à un Rashford très remuant, avant qu'ils ne se réveillent en fin de match et n'obtiennent plusieurs coups de pieds arrêtés dangereux. C'est donc assez logiquement que les deux équipes se partagent les points. Après ce nul, Manchester est deuxième avec 4 points, devant Valence (1pt).

Les Red Devils, une finition en rade
Comme rappelé ci-dessus, les Mancuniens ont mis du temps à se lancer mais ont fini par sortir de leur terrier emmenés par le duo Fellaini-Pogba présent bien plus haut sur le terrain. Mais la seconde période où Manchester United a enfin poussé a surtout confirmé les grandes lacunes du groupe dans la finition. Les Mancuniens ont frappé 13 fois au but (contre 5 en première période) pour seulement 3 arrêts de Reno. Du reste, des tirs souvent forcés contrés en corner ou envoyés en tribune. Cette dernière tête de Lukaku sur corner (88e), pourtant seul devant le but, qui s'envole bien au-dessus des cages est l'illustration parfaite du manque criant de réussite mancunien. Ils auraient pourtant pu faire le hold-up parfait.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 62091
Date d'inscription : 02/12/2011

LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020   LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Icon_minitimeMer 3 Oct 2018 - 8:30


LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Tops-flops-Lyon-Shakhtar-Moraes-s-amuse-Traore-deguste

Tops/flops Lyon-Shakhtar : Moraes s’amuse, Traoré déguste



Par Benjamin Quarez

Publié le 02/10/2018 à 23h27

L’OL a arraché le point du nul face au Shakhtar Donetsk (2-2) ce mardi dans le cadre de la 2e journée de la Ligue des champions. Découvrez les tops et les flops de la rédaction.

Tops

Moraes inspiré
On le savait adroit devant le but. Il a fait honneur à sa réputation en signant un doublé au Groupama Stadium. Son premier but est une merveille de reprise au premier poteau (0-1, 44e), le second une belle frappe dans le petit filet (0-2, 55e). Un poison.
Le «Marcelo» du Shakhtar
Le Shakhtar Donetsk a aussi son Marcelo. Pas dans le même style que le Lyonnais, mais plutôt dans le style du Madrilène. Offensif, dynamique et pas maladroit avec le ballon, Ismaily a réalisé un match XL dans son couloir gauche. Passeur décisif en plus.
La réaction en 4-4-2 losange
Si l’OL est passé totalement à côté de sa première mi-temps, il a montré un bien meilleur visage après l’entrée de Memphis Depay (63e) et le passage au 4-4-2 losange. Un autre Lyon, plus incisif, porté vers l’avant. Et plus séduisant, forcément.

Flops

La déception Traoré
Remplacé par Memphis Depay juste après l’heure de jeu (63e), Bertrand Traoré a rendu une piètre copie sur l’aile droite. Inoffensif de bout en bout, le Burkinabé a laissé Léo Dubois subir seul les vagues ukrainiennes. Une prestation à oublier !
La première mi-temps de l’OL
L’OL a subi pendant les 45 premières minutes et n’a jamais fait le jeu. La faute, en partie, à un couloir droit totalement dépassé au même titre qu’une doublette Tousart-Ndombélé en grande difficulté. Une mi-temps catastrophique. Bien mieux ensuite.
Dubois dans le dur, mais buteur
Titulaire en l’absence de Rafael, Léo Dubois a vécu une soirée compliquée. Souvent seul face à deux voire trois adversaires, il a subi. Les deux buts de Moraes viennent de son côté (44e, 55e). Il sauve son match en signant le but de l’égalisation (2-2, 72e).






Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020   LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020 - Page 4 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
LIGUE DES CHAMPIONS UEFA 2018-2019//2020
Revenir en haut 
Page 4 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 14  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS :: LE SALON DES AUTRES SPORTS :: LE FOOTBALL-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: