UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS

Le tennis c'est la volonté, l'amour de la compétition, le dépassement de soi, du talent, beaucoup de travail mais surtout de la passion
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
jeusetmatch

avatar

Messages : 54650
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Jeu 12 Juil 2018 - 19:40



Le Championnat de France de football, actuellement appelé Ligue 1 Conforama pour des raisons de sponsoring ou plus simplement Ligue 1, est une compétition de football qui est le premier échelon national en France.


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 54650
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Jeu 12 Juil 2018 - 19:53

La Ligue 1 Conforama sera championne du monde !
https://www.lfp.fr/autresCompetitions/article/la-ligue-1-conforama-sera-championne-du-monde.htm

Coupe du Monde 2018
12/07/2018
10 joueurs de Ligue 1 Conforama sont encore en lice pour remporter le Mondial 2018, neuf Français et un Croate. Le championnat de France aura donc au moins un de ses membres sur le toit du monde dimanche !
Depuis la qualifcation de la Croatie pour la finale de la coupe du monde FIFA 2018, c'est certain : la Ligue 1 Conforama comptera dans ses rangs un voire plusieurs champions du monde ! Après la victoire de l'équipe de France face à la Belgique, 9 joueurs de l'hexagone étaient déjà en lice pour le titre suprême : les Parisiens Kimpembe, Mbappé, Areola, les Marseillais Mandanda, Rami et Thauvin, les Monégasques Lemar et Sidibé, et le Lyonnais Fekir. Le succès croate contre l'Angleterre a ensuite assuré la présence du gardien monégasque Subasic pour l'ultime match de ce Mondial 2018, dimanche à Moscou. Par conséquent, on peut aussi noter que l'AS Monaco aura forcément un joueur champion du monde dans son effectif la semaine prochaine, et que la Ligue 1 Conforama verra évoluer au moins un deuxième gardien auréolé de ce titre après le néo-Parisien Buffon (champion du monde 2006 avec l'Italie).

Avant dimanche, 14 champions du monde de l'élite


Ce ou ces nouveaux champions de monde rejoindront le cercle fermé des joueurs ayant obtenu ce titre à l'issue d'une saison disputée dans le championnat de France. Ils sont pour l'instant 14 dans ce cas. Les Français sont bien sûr majoritaires (9) grâce au titre obtenu il y a 20 ans : Barthez, Henry, Trezeguet (AS Monaco), Charbonnier, Guivarc'h, Diomède (AJ Auxerre), Blanc, Dugarry (OM) et Pires (FC Metz). Avant et après ces éternels Bleus, il y a eu l'Argentin Jorge Burruchaga (FC Nantes) en 1986, les Brésiliens Rai (PSG) et Marcio Santos (Bordeaux) en 1994, puis leurs compatriotes Edmilson (OL) et Ronaldinho (PSG) en 2002, qui sont d'ailleurs les derniers champions du monde de Ligue 1 Conforama. A noter, cependant, que la finale de la coupe du monde 2014 a été disputée par Lavezzi, alors joueur du PSG.

La Ligue 1 Conforama au top


Enfin, avec 10 joueurs (neuf Français et un Croate), la Ligue 1 Conforama sera le championnat le plus representé dans cette finale avec la Liga. On ne peut que souhaiter qu'il sera aussi celui qui compte le plus de champions du monde dimanche !

> Mondial : Les Brésiliens titrés en Ligue 1 Conforama
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 54650
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Jeu 12 Juil 2018 - 19:58

L1 : L’OM ouvrira la 1ère journée, le PSG à l’affiche du dimanche
https://www.foot01.com/ligue1/l1-l-om-ouvrira-la-1ere-journee-le-psg-a-l-affiche-du-dimanche,290419
Ce jeudi, la Ligue de Football Professionnel a dévoilé la programmation de la 1ère journée de Ligue 1. Cette fois, le tenant du titre n’ouvrira pas le bal. Pour lancer l'exercice 2018-2019, le match entre l’Olympique de Marseille et Toulouse se jouera le vendredi 10 août à 20h45, et sera diffusé sur Canal+. Autres rencontres choisies par la chaîne cryptée, Nantes-Monaco le samedi 11 août à 17h, ainsi que Paris Saint-Germain-Caen pour l’affiche du dimanche soir.



Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 54650
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Jeu 12 Juil 2018 - 20:06



Dernière édition par jeusetmatch le Jeu 12 Juil 2018 - 20:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 54650
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Jeu 12 Juil 2018 - 20:22

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 54650
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Mar 17 Juil 2018 - 14:57

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 54650
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Sam 21 Juil 2018 - 8:15

PSG - Le gros dilemme posé par Tuchel à Rabiot
Publié le 22/07/2018 à 08:35[/td]
Olivier Valentin
http://www.madeinfoot.com/infos/article-psg-le-gros-dilemme-pose-par-tuchel-a-rabiot-240373.html

Rabiot, une saison de plus en sentinelle ?
 

Adrien Rabiot va-t-il quitter Paris ? Courtisé avec insistance par le FC Barcelone, le milieu de terrain semblait intéressé par un transfert. Ce dimanche, L'Equipe déconstruit cette version... mais ajoute un argument pour un éventuel départ du joueur.

Adrien Rabiot va mieux. Réserviste, puis gréviste et enfin démissionnaire de sa place chez les Bleus, le milieu de terrain a commencé son été par une polémique. Après des vacances en Grèce, il a repris l'entraînement sous les ordres de Thomas Tuchel, qui l'a nommé capitaine, ce samedi, contre le Bayern Munich (1-3). Après le rencontre, le coach s'est enthousiasmé. Auteur d'une bonne prestation, le milieu de terrain semble combler les attentes de l'entraîneur : "je connais son potentiel, il n'a pas de limite. J'adore ce joueur."

De touchantes déclarations qui cachent une réalité : pendant que le FC Barcelone tente d'intégrer le milieu de terrain à son entre-jeu, Thomas Tuchel tente, lui, de convaincre son protégé d'évoluer en sentinelle. Un poste où le gaucher traîne son spleen. Lui, préfère évoluer un cran plus haut, en piston, afin de pouvoir participer au jeu offensif. Après deux saisons devant la défense sous les ordres d'Unai Emery, le joueur de 23 ans espérait enfin s'imposer à son poste de prédilection... son nouveau coach est venu le rencontrer dès le retour au Camp des Loges, d'après L'Equipe. Pour lui annoncer que son avenir s'inscrivait de nouveau en sentinelle, cette fois d'un 5-3-2.

Rabiot, sentinelle... mais capitaine

Ce samedi, Adrien Rabiot était donc capitaine. Et devant la défense. D'un côté, Thomas Tuchel lance un appel à l'homme, dont les amis, les habitudes et le coeur sont parisiens. L'Equipe ajoute même qu'un départ à Barcelone n'a jamais été d'actualité pour lui. De l'autre, Thomas Tuchel donne une épreuve à franchir à son joueur : rester en sentinelle, quitte à l'agacer à un an de la fin de son contrat... et à risquer un départ, libre, la saison prochaine. Un dilemme que l'entraîneur allemand tente de résoudre en nouant une relation de confiance et d'amitié avec lui.

"On connaît sa situation contractuelle, regrette le coach. S'il veut partir, c'est à lui de décider..." Et à l'entraîneur et au président de le convaincre de rester. En le nommant capitaine, le technicien envoie un message plein d'espoir pour l'avenir dont rêve Adrien Rabiot : l'un des postes les plus importants dans le club qu'il aime, et qui l'a formé. L'Allemand attend désormais d'être suivi dans sa quête de confiance par sa direction. Alors qu'Antero Henrique s'est froissé avec Véronique Rabiot, mère, agent et protectrice du milieu de terrain, Nasser al-Khelaïfi doit achever une mission qu'il a débutée il y a déjà plusieurs mois : obtenir la prolongation du joueur. Le joueur n'y est pas opposé, mais il demande des garanties... dont celle de ne pas passer sa carrière en sentinelle.

France - Foot Transfert, Mercato Ligue 1 : 2018
http://www.madeinfoot.com/mercato/transfert-ligue-1-16.html


Dernière édition par jeusetmatch le Dim 22 Juil 2018 - 11:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 54650
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Dim 22 Juil 2018 - 11:09

VIDÉOS
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 54650
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Ven 10 Aoû 2018 - 19:54


C'est l'heure de la reprise, en Ligue 1, et pour l'OM et le TFC en particulier. Marseillais et Toulousains lancent officiellement la saison ce vendredi soir au Vélodrome. Avec fatalement de l'ambition à revendre.




Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 54650
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Ven 10 Aoû 2018 - 22:08

MARSEILLE - TOULOUSE

Tous (43) |  Changements (1) |  Buts (2) |  Résumé (3) |  Cartons (4) |  Actions (9)


90
+3 C'est terminé au Vélodrome ! L'OM cartonne pour ses débuts aux dépens du TFC. Payet, Germain et Thauvin, les principaux atouts offensifs du club, ont frappé ce soir. La saison est bien lancée à Marseille !

90
+2 BUT de Thauvin pour Marseille ! Toulouse craque et Amavi s'en profiter en distillant un ballon parfait vers Thauvin aux six mètres. Le talent du champion du monde faisant le reste, pour une conclusion du pied gauche et sous la barre !
90
+1 On est entré dans le temps additionnel de cette partie. Pour deux minutes minimum.
89
BUT de Germain pour Marseille ! L'OM achève le TFC sur cette superbe occasion conclue par l'avant-centre olympien. Sanson lit parfaitement l'appel de Germain et le sert à la limite du hors-jeu. Ce dernier enchaîne alors contrôle en porte-manteau et plat du pied ajusté du droit pour tromper la vigilance de Reynet.
88
Plus de peur que de mal a priori pour l'ancien Montpelliérain, déjà de retour au charbon au moment où Thauvin s'essaie à une percée plein axe. En vain.
87
L'OM évolue à dix depuis quelques instants... Sanson est sorti du terrain en boitant bas, victime d'un coup semble-t-il.
85
L'inusable Ocampos est encore à l'attaque, avec à l'arrivée un petit manque de lucidité et une frappe des 25 mètres forcée qui fuit nettement le cadre de Reynet.
83
Double buteur ce soir, Payet est raccompagné sur le banc par une belle ovation. Thauvin le remplace, acclamé comme il se doit lui aussi.
81
Thauvin est appelé par Rudi Garcia... Le champion du monde ne va pas tarder à faire son entrée en jeu !
80
Le TFC s'efforce de jouer de l'avant et parvient à se mettre en bonne position dans la surface olympienne. Un mouvement qui se conclut par un tir dévissé de Bostock aux 18 mètres...
78
On revient au corner marseillais obtenu sous la pression de Germain sur l'action précédente. Payet trouve alors Amavi côté opposé à l'entrée de la surface. Pour une tentative de volée qui s'envole...
77
Deuxième changement phocéen: Lopez sort au profit de Sertic.
76
Impeccablement servi par Payet dans la profondeur, Germain s'échappe et prend sa chance du droit aux 20 mètres. Reynet écarte le ballon des deux poings.
74
Les visiteurs tentent de jouer plus haut en se découvrant davantage. Pour l'heure, l'OM n'en profite pas mais les espaces se créent facilement sur la pelouse du Vélodrome.
72
La voilà la première frappe cadrée des Toulousains dans ce match. Elle est signée Gradel, des 16 mètres, sur la gauche de la surface. Sans danger toutefois pour Pelé.
70
Quel geste d'Ocampos ! Lopez percute sur la droite de la surface et centre en retrait. Son ballon, détourné, prend de la hauteur et permet à l'Argentin de tenter un retourné acrobatique... Bien repoussé par Reynet.
68
Bon travail encore une fois de Sarr côté droit, avec un amour de centre distillé pour la tête de Germain. Le ballon échoue au ras du poteau...
66
Double changement côté toulousain: Jean et Sanogo suppléent Dossevi et Garcia.
64
Le TFC tente de répliquer et s'offre un corner. Corner aisément écarté par la défense phocéenne.
63BUT de Payet pour Marseille !
61Le corner est repoussé par la défense toulousaine mais Sanson hérite du cuir à l'angle gauche de la surface. L'intéressé prend alors sa chance. Droit dans la niche de Reynet.
60Payet régale par son audace et son aisance techniques. Avec ici à la clef un corner, non sans le concours d'Ocampos.
58Les Marseillais jouent avec le feu dans leur surface sur une action pourtant anodine. Dossevi en profite pour récupérer la sphère et centrer au cordeau... Kamara sauve alors son camp en devançant Leya Iseka au point de penalty !
56Premier changement dans les rangs marseillais: Sarr remplace Njie.
55Carton jaune pour Sangaré, pour un mauvais geste sur Sakai.
53Bien décalé sur la droite de la surface par Payet, Njie arme une frappe croisée du droit repoussée des deux poings par Reynet.
51Cette fois, le ballon retombe bien dans le paquet. Détourné au premier poteau, il offre à Ocampos une opportunité de volée au deuxième poteau. Garcia la contre mais le corps arbitral signale une sortie de but.
50M. Buquet doit faire la police alors que les esprits s'échauffent entre Njie et Jullien. Le corner de Payet est contré par Dossevi... Nouveau corner pour Marseille.
49Corner pour l'OM, concédé par Amian pour couper court à un beau mouvement collectif des Olympiens dans le camp toulousain.
47Coupable d'une semelle sur Bostock, Amavi est averti d'entrée de seconde période.
46C'est reparti au Vélodrome, avec les mêmes joueurs sur la pelouse.
45
+1
C'est la mi-temps ! Amusez-vous en regardant notre dernière Vidéo Buzz !
45
+1
C'est la pause à Marseille ! Après une ultime offensive des visiteurs, M. Buquet renvoie les 22 acteurs aux vestiaires. L'OM mène au score grâce au penalty fraîchement transformé par Payet. Reprise dans 15 minutes !
44BUT de Payet pour Marseille ! Le capitaine olympien prend ses responsabilités et trompe Reynet d'un tir croisé. Le portier toulousain est pris à contre-pied.
43Penalty pour l'OM ! M. Buquet,au vu des images, désigne le point de penalty. Et assène un carton jaune à Amian.
42M. Buquet, alerté par ses assistants vidéo, consulte la VAR. Amian a repoussé la ballon du bras sur l'action précédente...
41Corner pour l'OM, obtenu sur un bon débordement d'Amavi côté gauche. C'est repoussé mais le danger revient vite... Ocampos centre cette fois du côté droit vers Germain dans la surface. Amian écarte alors le danger en corner.
39M. Buquet arrête le jeu quelques secondes pour demander à Rudi Garcia de tempérer ses ardeurs sur le banc de touche phocéen...
38D'un centre un tantinet dévissé, Payet fait une grosse frayeur à Reynet, qui voit le ballon retomber juste derrière sa barre transversale...
37Encore une superbe inspiration de Payet, qui trouve d'une louche impeccable Lopez dans la surface. Celui-ci tergiverse un peu trop et bute sur son vis-à-vis...
35Le coup franc est joué en deux temps, et Gradel de récupérer le cuir sur le flanc gauche. Le tout pour un centre rentrant repris de la tête par Jullien dans la surface. Au-dessus...
33Les Toulousains s'enhardissent et portent de plus en plus la balle dans le camp adverse. A l'image de Moubandjé qui obtient un bon coup franc face à Njie côté gauche.
31Le pressing haut-garonnais fait son office. Les Marseillais peinent à approcher la surface adverse dans le jeu court.
29Petit relâchement de la défense des Violets, avec Njie qui parvient à se faire oublier sur le côté gauche de la surface pour centrer en retrait vers Payet. Celui-ci enlève trop sa reprise...
27La voilà la première opportunité toulousaine: Gradel déborde côté gauche et centre ras pour Dossevi dans la surface. Ce dernier remise aux 20 mètres pour la frappe de Garcia... C'est largement hors cadre.
25La menace marseillaise se rapproche: cette fois le coup franc obtenu par Njie est à 28 mètres du cadre adverse... Payet choisit de le tirer directement encore mais rate nettement la cible...
23Nouvelle faute toulousaine sur le remuant Payet, et nouveau coup franc intéressant pour l'OM. Plein axe, à 35 mètres... Le capitaine olympien le frappe directement mais se heurte à Reynet.
21Le TFC a bien du mal à s'exprimer offensivement. La faute notamment à une charnière Kamara-Luiz Gustavo particulièrement tranchante.
19Nouveau coup franc dangereux pour l'OM, cette fois côté droit. Payet est à la manoeuvre et trouve la tête de Germain au premier poteau. Hors cadre...
17Les Marseillais permutent beaucoup dans ce début de match, s'employant ainsi à brouiller les cartes face à une arrière-garde toulousaine toujours aussi attentive.
15Superbe centre travaillé d'Amavi en provenance du couloir gauche, pour répondre à l'appel en profondeur de Njie... Ce dernier est un brin court pour reprendre le cuir, seul face à Reynet.
13Jolie percée de Payet dans l'axe; avec à l'arrivée un ballon distillé sur le côté gauche de la surface pour Ocampos. Ce dernier est bien pris par un Michelin vigilant.
11Pris de court dans la profondeur sur un bon appel de Germain vu par Payet, Jullien fait faute et écope logiquement d'un carton jaune.
9Coup franc intéressant à venir pour l'OM, pour une faute grossière de Bostock sur Ocampos côté gauche. Payet s'en charge mais ne trouve pas preneur dans la surface...
7Les Toulousains sont bien en place en ce début de match, prenant bien soin de ne pas laisser trop d'espaces à leurs hôtes.
5Sakai n'aide pas Pelé sur cette passe en retrait un peu trop enlevée... Le portier phocéen doit dégager son camp en demi-volée !
3La première clameur du Vélodrome fait suite à une bonne frappe croisée d'Ocampos, bien décalé par Germain aux 20 mètres. L'Argentin n'accroche pas le cadre défendu par Reynet.
1C'est parti à Marseille, sous les ordres de M. Buquet, lequel bénéficiera de l'assistance vidéo dans cette rencontre inaugurale.
Les 22 acteurs font leur apparition sur la pelouse, au beau milieu d'un Vélodrome plein comme un oeuf (62 000 spectateurs). Une enceinte phocéenne qui a dignement fêté ses trois champions du monde (Thauvin, Rami, Mandanda) quelques minutes auparavant.
A peine remis de sa blessure à une cheville, Ocampos est aligné d'entrée par Rudi Garcia au sein du onze olympien, dans un trident offensif complété par Payet et Njie en soutien de Germain. Luiz Gustavo relégué en défense centrale avec le jeune Kamara, Lopez et Sanson travailleront à la récupération. Alain Casanova de son côté a opté pour la formation attendue. Sangaré est toutefois préféré à Cahuzac dans l'entre-jeu.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 54650
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Ven 10 Aoû 2018 - 23:24

Ligue 1. Marseille frappe fort et écrase Toulouse
Modifié le 10/08/2018 à 23:10 | Publié le 10/08/2018 à 11:04
  Écouter    


Félicité par Amavi et Kamara, Dimitri Payet a inscrit un doublé. | Reuter

1919




 Ouest-France (AFP).  
Pour son premier match de la saison en Ligue 1, Marseille a largement dominé Toulouse (4-0) et envoie un message à ses concurrents. Les Olympiens se sont largement imposé grâce à un doublé de Payet et des buts tardifs de Germain et Thauvin. A noter, la première utilisation de la VAR en Ligue 1 sur l'ouverture du score de Dimitri Payet.

Marseille a étrillé Toulouse (4-0) en match d'ouverture de la saison de Ligue 1, vendredi soir dans un stade Vélodrome plein et festif, après avoir ouvert le score sur un penalty de Dimitri Payet obtenu après intervention de l'assistance vidéo (VAR), une première en Championnat de France.
Déjà utilisée lors de la dernière Coupe du monde, l'assistance vidéo à l'arbitrage - dont l'acronyme anglais "VAR" (pour Video Assistant Referee) va très vite passer dans le langage courant - entrait en action pour la L1 lors de ce Marseille-Toulouse. Il a fallu moins d'une mi-temps pour qu'elle soit utilisée. Sur un centre d'Ocampos, la tête de Germain était déviée dans la surface par le bras de Kelvin Amian. Alors qu'il avait donné corner pour l'OM, l'arbitre principal, Ruddy Buquet, était donc interpellé par son assistant vidéo du jour, Clément Turpin
Dès lors, l'issue ne faisait aucun doute. Et Payet offrait à un OM à la peine, sur penalty, le premier but de la saison, du droit, en prenant Baptiste Reynet à contre-pied (1-0, 45'). La deuxième période allait ensuite être à sens unique... 

Germain et Thauvin sur le fin


Pour cette première de la saison, à domicile, Rudi Garcia avait décidé d'aligner une équipe très offensive, avec une défense à quatre et un milieu récupérateur composé de Sanson et Lopez. Une prime au jeu... Le technicien olympien n'avait non plus pas beaucoup de solutions, avec le maintien de Gustavo dans l'axe de sa défense et surtout le départ, la veille, de son milieu Zambo-Anguissa à Fulham pour plus de 30 millions d'euros. 
L'OM débutait d'ailleurs avec ferveur. Germain décalait Ocampos, maladroit (2'). Puis, en bonne position, Sakai ratait sa volée (6'). Le Téfécé subissait. A l'image de Jullien, pris de vitesse par Germain et averti dès la 11e minute. Mais le Téfécé faisait le dos rond avec intelligence. Et excepté deux coups francs mal négociés par Payet (22', 25'), les hommes d'Alain Casanova ne semblaient plus être inquiétés.
Mieux, ils s'accordaient quelques incartades. A la suite d'une relance loupée par Luis Gustavo, Gradel débordait et centrait. Dos au but dans la surface, Dossevi servait impeccablement Bostock en retrait. Mais Garcia se précipitait et chipait le ballon au Trinidadien, sans marquer (26'). Puis, sur un nouveau centre de Gradel, Jullien plaçait une tête au dessus (34').
L'OM, qui n'avait remporté qu'un seul de ses sept matches de préparation, s'essoufflait. Jusqu'à ce que la VAR entre en jeu, que Payet marque, puis que la pause soit sifflée dans la foulée. 
La deuxième période allait ensuite être un long calvaire pour Toulouse. L'entrée de Sarr à la place de Njie était aussi un facteur aggravant. A la suite d'une percussion d'Ocampos, ce dernier frappait fort. Reynet repoussait sur Payet, dont la volée, effectuée tout en maîtrise et relâchement, se logeait sous la barre (2-0, 62'). C'était ensuite au tout de Germain de placer un tête juste à côté (67'). Ou encore à Ocampos de voir son retourné sorti par Reynet (77').

Pour bien terminer, Florian Thauvin qui, en compagnie de Mandanda et Rami, avait eu la joie de présenter la Coupe du monde au public avant la rencontre, entrait en jeu à la place de Payet, fêté dignement par le Vélodrome (83'). La fête n'était pas finie. Servi en profondeur par Sanson, Germain, tout seul, contrôlait et enroulait son ballon pour marquer (3-0, 89'). Puis "Flotov" le champion du monde, de volée, clôturait la marque (4-0, 90'+2). C'était une jolie soirée d'ouverture...


Olympique de Marseille - Toulouse FC ( 4-0 ) - Résumé - (OM - TFC) / 2018-19


Dernière édition par jeusetmatch le Lun 13 Aoû 2018 - 8:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 54650
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Dim 12 Aoû 2018 - 14:03

Ligue 1 : Monaco inflige une punition au FC Nantes

Publié le : 11/08/2018 - 18 h 54 - Dernière modification : 11/08/2018 - 18 h 55
Maxime Barbaud
http://www.footmercato.net/ligue-1/ligue-1-monaco-inflige-une-punition-au-fc-nantes_885



Malmené pendant une heure de jeu par une équipe de Nantes très séduisante, Monaco a su faire la différence en fin de match, cognant même son adversaire 3-1 à La Beaujoire.

 Monaco a fait la différence en seconde période face à Nantes ©️Maxppp
Nantes et Monaco lançaient leur saison à La Beaujoire ce samedi lors de cette 1ère journée de Ligue 1. Les deux équipes ont connu un été agité. Les Canaris ont changé d’entraîneur avec la venue de Miguel Cardoso alors que, comme à chaque mercato, l’ASM a multiplié les ventes et les achats. Voilà deux équipes new look qui se retrouvaient avec quelques enseignements à tirer sur la feuille de match. Les recrues Miazga et Waris débutaient sur le banc à l’inverse de Lucas Evangelista. A Monaco, Jardim envoyait dès le coup d’envoi Pierre-Gabriel, Barreca, Aholou et le jeune Diop, et espérait se rassurer après la rouste essuyée face au PSG il y a une semaine à Shenzhen lors du Trophée des Champions.
Cardoso avait prévenu que sa philosophie de jeu n’était pas vraiment la même que celle de Ranieri. Il n’a pas menti avec cette première occasion après quelques secondes seulement. La frappe de Lucas Evangeslista trouvait les gants de Benaglio après une belle percée du très jeune Dabo (1e). La tête de Kwateng elle n’était pas cadrée (3e) mais la supériorité nantaise se confirmait en ce début de rencontre. Car malgré une belle occasion que ne convertissait pas Mboula (7e), Rongier écrasait trop sa frappe en pivot (12e). Quelques minutes plus tard, le capitaine échouait à nouveau après un splendide mouvement collectif (18e). La meilleure occasion des locaux passée, Coulibaly prenait le meilleur de la tête sans arracher le cadre (21e).

Monaco fait le dos rond puis punit Nantes

Monaco éprouvait pas mal de difficultés dans le combat physique engagé par les Canaris. Souvent en retard malgré une certaine assurance technique, le club du Rocher prenait l’eau sur les ailes où Pierre-Gabriel et Barreca souffraient, à l’image de cette percée de Dabo (36e). Tatarusanu devait tout de même sortir un arrêt déterminant sur cette tête piquée de Mboula (22e) mais c’est bien le frêle Sofiane Diop qui donnait la meilleure impression chez les Asémistes durant cette première période. L’ancien Rennais n’était d’ailleurs pas loin de marquer sur ce centre de Rony Lopes (45e). Au retour des vestiaires, le club de l’ouest reprenait sa domination mais manquait de réalisme. Séduisant à tous points de vue, Nantes avait tout de même besoin du geste décisif dans la zone dangereuse.
Car après deux premières alertes dans la surface adverse, un ballon de Moutoussamy donnait de nouvelles sueurs froides à Jermerson et toute la défense monégasque (59e). Arrivait l’heure des changements avec les entrées de Falcao et Grandsir, et Monaco ouvrait le score contre le cours du jeu. L’ancien Troyen accélérait pour Jovetic, qui parvenait à centrer en direction d’un Rony Lopes oublié au deuxième poteau (0-1, 69e). En plus de ce coup pris derrière la tête, les Canaris semblaient moins bien dans cette rencontre et libéraient trop d’espaces. Le vice-champion de France n’en profitait pas tout de suite avec des échecs de Falcao (71e, 76e) et Jovetic (75e). Il y aura tout de même un sursaut venu de Rongier. Il réalisait un numéro dans la surface avant de frapper en plein sur Benaglio (80e). Mal lui en a pris car deux passes plus tard, Jovetic lancé dans le dos sur un contre battait Tatarusanu sur sa droite (80e, 0-2). Falcao en rajoutait même une couche en étant à la réception d’un joli jeu à trois (0-3, 83e). La réduction de Sala dans les arrêts de jeu passait presque à la trappe (1-3, 90e+2) et Monaco entame bien son championnat.
FC Nantes - AS Monaco ( 1-3 ) - Résumé - (FCN - ASM) / 2018-19


Dernière édition par jeusetmatch le Lun 13 Aoû 2018 - 8:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 54650
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Dim 12 Aoû 2018 - 14:18

Feuille de match Angers SCO - Nîmes Olympique
Saison 2018/2019 - 1ère journée
Samedi 11 août 2018 - Stade Raymond Kopa

Angers SCO 3 - 4 Nîmes Olympique

Angers SCO 3
Buts 33' : Pierrick CAPELLE
Buts 51' :
Angelo FULGINI
Buts 55' :
Ismaël TRAORE

NIMES OLYMPIQUE
Carton jaune 42' :
Vincent MANCEAU
Carton jaune 70' : Abdoulaye BAMBA
Buts 4' : Sada THIOUB
Buts 76' : Clement DEPRES
Buts 85' : Renaud RIPART
Buts 88' : Clement DEPRES
Carton jaune 74' : Florian MIGUEL
Carton rouge79' : Florian MIGUEL

Football / Ligue 1 : Nîmes gagne au bout d'un match de folie (3-4)



https://www.midilibre.fr/2018/08/11/football-ligue-1-suivez-en-direct-angers-nimes-a-partir-de-20-heures,4674478.php

Menés de deux buts puis en infériorité numérique à onze minutes de la fin, le promu Nîmes a renversé Angers chez lui (4-3) ce samedi 11 août pour son premier match dans l'élite depuis 25 ans.
Grâce à ces 3 points, les Crocodiles occupent une 4e place provisoire quasiment inespérée, avant les matches de dimanche, alors que le SCO 14e et premier des perdants de la 1e journée a laissé filer une victoire qui lui tendait les bras. Angers, pour sa quatrième saison en Ligue 1, aurait-il fait un complexe de supériorité ? Le scénario du match mérite que la question soit posée.


Surpris dès la 4e minute sur un but de Sada Thioub, les hommes de Stéphane Moulin pensaient bien avoir fait le plus dur en renversant totalement la vapeur au point de mener 3-1 avant l'heure de jeu. Pierrick Cappelle (1-1, 33), Angelo Fulgini (2-1, 52) - d'un but validé après recours à la VAR pour vérifier que le passeur décisif, Stéphane Bahoken, n'était pas hors-jeu - et le capitaine Ismaël Traoré, de la tête, (3-1, 56) pensaient avoir remis les pendules à l'heure. Mais c'était sans compter un sursaut d'orgueil des Gardois, qui réduisaient le score par Clément Déprés trois minutes après son entrée en jeu (3-2, 77).
Un nouveau coup dur - l'expulsion de Florian Miguel à la 79e pour deux avertissements reçus en 5 minutes - aurait pu et même dû couper l'élan des Nîmois, mais il n'en a rien été. Renaud Ripart égalisait à la 86e d'un but plein de détermination et Clément Déprés, encore lui, d'une tête plongeante déviée par Romain Thomas, réalisait l'incroyable scénario en donnant la victoire au promu à la 88e (4-3). Un succès complètement fou mais qui récompense la volonté d'aller vers l'avant des Nîmois qui recevront le leader provisoire, Marseille, dimanche prochain pour un match qui sent la poudre.

AFP

RÉSUMÉS VIDÉOS DES MATCHS DE LA PREMIÈRE JOURNÉE DE LIGUE 1
Angers SCO - Nîmes Olympique (3-4) - Le résumé


Angers SCO - Nîmes Olympique (3-4) - But de Sada THIOUB (4')

Angers SCO - Nîmes Olympique (3-4) - But de Pierrick CAPELLE (33')

Angers SCO - Nîmes Olympique (3-4) - But de Angelo FULGINI (51')

Angers SCO - Nîmes Olympique (3-4) - But de Ismaël TRAORE (55')

Angers SCO - Nîmes Olympique (3-4) - But de Clement DEPRES (76')

Angers SCO - Nîmes Olympique (3-4) - But de Renaud RIPART (85')

Angers SCO - Nîmes Olympique (3-4) - But de Clement DEPRES (88')


Dernière édition par jeusetmatch le Lun 13 Aoû 2018 - 8:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 54650
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Dim 12 Aoû 2018 - 14:31

LOSC 3 - 1 STADE RENNAIS

Saison 2018/2019 - 1ère journée
Samedi 11 août 2018 - Stade Pierre Mauroy

LOSC
   Buts45' : Lebo MOTHIBA
   Buts 54' : Nicolas PEPE
   Buts 68' : Jonathan BAMBA
Buts 43' : Clément GRENIER
Carton jaune 88' : Yves DABILA  
STADE RENNAIS
   Buts 43' : Clément GRENIER

Ligue 1. Le Stade Rennais battu d'entrée à Lille

https://www.ouest-france.fr/sport/football/stade-rennais/direct-ligue-1-suivez-la-rencontre-entre-lille-et-le-stade-rennais-5919315
Modifié le 11/08/2018 à 23:03 | Publié le 11/08/2018 à 19:41  - 0  
  Écouter    

 
La joie des Lillois après le troisième but, celui du break. Les Dogues s'imposent 3-1 et lancent parfaitement leur saison. | AFP 


 Par Ouest France.  
Le Stade Rennais, fort de son statut d’Européen, se déplacait sur la pelouse de Lille. Une formation lilloise apparue malade l’an dernier et qui comptait bien redresser la barre après un exercice 2017-2018 difficile. Les Lillois ont dominé les Bretons sans y trouver à redire. Les Dogues s'imposent 3-1.
Faux départ pour le Stade Rennais, battu à Lille (3-1). Lille a débuté sa saison de très belle manière en battant facilement Rennes (3-1) à l'issue d'une prestation maîtrisée, samedi lors de la 1re journée de Ligue 1. Trois mois après avoir sauvé in extremis sa place dans l'élite, le Losc a montré un tout autre visage et a surclassé des Rennais décevants et qui avaient pourtant ouvert le score. 
++ Les notes des Rennais
Ainsi, après le but inaugural de Clément Grenier, son premier sous ses nouvelles couleurs (43), les Dogues ont rapidement réagi par Lebo Mothiba (45), avant d'assommer les Bretons au retour des vestiaires grâce à Nicolas Pépé (54) et Jonathan Bamba (68), l'une des recrues estivales. Au-delà du résultat, c'est surtout la manière que pourra retenir l'entraîneur lillois Christophe Galtier. Ses joueurs ont montré une détermination sans faille et ont réalisé une superbe performance collective, notamment en seconde période. 
++ Sabri Lamouchi : "On a été totalement absents"
 Tout avait pourtant bien commencé pour Rennes, qui a pris les devants grâce à Clément Grenier. | AFP
 

Rennes inquiète

Ils auraient même pu aggraver le score à plusieurs reprises face à des Rennais dépassés et résignés durant la dernière demi-heure. Les joueurs de Sabri Lamouchi, cinquièmes l'an dernier et qui vont retrouver la scène européenne en septembre, ont eux raté leurs débuts. Solides en première période, ils se sont effondrés après la pause. 
En début de match, les deux équipes réalisaient de belles phases de jeu mais manquaient d'efficacité, à l'image de cette superbe action collective lilloise avec plusieurs passes redoublées, conclue par un centre de Fodé Ballo repoussé du pied par Tomas Koubek (19). 

 Lebo Mothiba a remis le LOSC sur les bons rails après l'ouverture du score de Grenier. | AFP
 

L'attaque lilloise séduit

Juste avant la mi-temps, Rennes parvenait tout de même à ouvrir le score à l'issue d'un contre rondement mené. Après une perte de balle de Xeka, James Lea Siliki centrait pour Grenier, dont la frappe enroulée terminait dans le petit filet de Mike Maignan (0-1, 43). Mais les Dogues réagissaient rapidement et revenaient logiquement au score. Après un bon travail de Pépé et Yassine Benzia, Zeki Celik centrait pour Mothiba, qui enchaînait contrôle de la poitrine et frappe puissante pour tromper Koubek (1-1, 45). 
Dès la reprise, Lille étouffait Rennes et se montrait dangereux d'emblée: Pépé oubliait Mothiba, seul au point de penalty, et butait sur Koubek (47). L'Ivoirien, omniprésent samedi, se rattrapait peu après en concluant du plat du pied un superbe travail de Benzia, qui transperçait la défense bretonne avant de servir idéalement le buteur nordiste au point de penalty (2-1, 55). 
Rapides et tranchants, les Dogues enfonçaient le clou quelques minutes plus tard. Après avoir intercepté une passe rennaise et lancé Benzia, qui lui redonnait le ballon, Pépé décalait Bamba, qui contrôlait avant de tirer au ras du poteau, prenant le portier breton à contre-pied (3-1, 68). Cette première victoire est prometteuse pour le Losc, qui devra toutefois confirmer dès la semaine prochaine sur la pelouse de Monaco, lui aussi vainqueur 3-1 samedi, à Nantes.
LOSC - Stade Rennais FC ( 3-1 ) - Résumé - (LOSC - SRFC) / 2018-19


Dernière édition par jeusetmatch le Lun 13 Aoû 2018 - 8:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 54650
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Dim 12 Aoû 2018 - 15:06

jeusetmatch a écrit:

C'est l'heure de la reprise, en Ligue 1, et pour l'OM et le TFC en particulier. Marseillais et Toulousains lancent officiellement la saison ce vendredi soir au Vélodrome. Avec fatalement de l'ambition à revendre.




Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 54650
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Dim 12 Aoû 2018 - 15:21

MONTPELLIER 1- 0 DIJON

Feuille de match Montpellier Hérault SC - Dijon FCO
Saison 2018/2019 - 1ère journée
Samedi 11 août 2018 - Stade de la Mosson et du Mondial 98

Montpellier Hérault SC 1
Buts 5' : Pedro MENDES
Carton jaune 33' : Pedro MENDES  
Carton jaune 81' : Ruben AGUILAR
Dijon FCO 2
Buts 52' : Julio TAVARES
Buts 90' +1 : Senou COULIBALY
Carton jaune 33' : Senou COULIBALY
Carton jaune 80' : Cédric YAMBERE


Ligue 1. Dijon surprend Montpellier

https://www.ouest-france.fr/sport/football/ligue-1/ligue-1-dijon-surprend-montpellier-5919598
Montpellier a perdu un match sur le fil face à Dijon lors de la 1ère journée de Ligue 1 | AFP




 MHSC  ✔️  @MontpellierHSC
Compte-rendu : #MHSC 1-2 @DFCO_Officiel : Le MHSC démarre avec des regrets #MHSCDFCO


Ouest France (AFP)
Publié le 11/08/2018 à 22h46

Montpellier a manqué ses débuts en se faisant battre 2-1 par Dijon, samedi à la Mosson, lors de la 1re journée de Ligue 1, à la suite d'un but inscrit par le défenseur Senou Coulibaly dans le temps additionnel.

Classée 10e la saison dernière, et longtemps dans la course à l'Europe, l'équipe de Michel Der Zakarian est mal partie pour confirmer ses ambitions. Elle a surtout été trahie par sa défense, samedi en fin de match.

Les Héraultais étaient aussi doublement amoindris, sur le plan offensif: par le départ pour Huddersfield, cette semaine, de l'international Espoir belge Isaac Mbenza, pas encore remplacé; et par la suspension du nouveau milieu offensif, Florent Mollet.

Dijon, avec sa recrue-phare Yoann Gourcuff, a parfaitement lancé sa saison en s'imposant pour la première fois de son histoire sur la pelouse montpelliéraine. L'équipe d'Olivier Dall'Oglio, débordée en première période, a surpris la défense héraultaise, l'une des plus hermétiques du dernier championnat.

Montpellier, maître absolu du jeu en première période, trouvait l'ouverture dès la 5e minute, à la suite d'un coup de pied arrêté. Sur un coup franc du milieu de terrain Keagan Dolly, le défenseur central portugais Pedro Mendes ajustait le gardien islandais Runarsson d'une reprise du plat du pied.

Si l'équipe de Der Zakarian imposait son jeu, elle était coupable d'un relâchement défensif en début de seconde période. L'avant-centre international cap-verdien Julio Tavares profitait autant d'un bon service du meneur de jeu Naim Sliti que d'une erreur de placement pour égaliser à la 51e minute.

Peu après, Tavares gâchait une balle de break en perdant son duel avec le gardien Benjamin Lecomte (67e), puis Wesley Saïd manquait un penalty (81e). Dans les ultimes instants, sur un corner de Sliti, Coulibaly offrait un succès inespéré à Dijon.
Montpellier Hérault SC - Dijon FCO ( 1-2 ) - Résumé - (MHSC - DFCO) / 2018-19



Dernière édition par jeusetmatch le Lun 13 Aoû 2018 - 8:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 54650
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Dim 12 Aoû 2018 - 15:29

NICE 0- 1 REIMS

Feuille de match OGC Nice - Stade de Reims
Saison 2018/2019 - 1ère journée
Samedi 11 août 2018 - Allianz Riviera
OGC Nice
carton jaune 89' : Wylan CYPRIEN

Stade de Reims 1
Buts 2' : Moussa DOUMBIA
Carton jaune 23' : Moussa DOUMBIA
Carton jaune 82' : Mathieu CAFARO

L1 (J1) : Reims célèbre son retour en Ligue 1 en s’imposant à Nice

Publié le 11 août 2018 à 22H25 - mis à jour le 11 août 2018 à 23H58    Franck GUIDICELLI
http://www.football365.fr/l1-j1-reims-celebre-retour-ligue-1-simposant-a-nice-7638922.html

Efficaces et très solides défensivement, les Rémois ont surpris une équipe de Nice trop brouillonne pour espérer mieux. Une victoire champenoise qui gâche le baptême de Patrick Vieira sur un banc de Ligue 1.

 

Le debrief

Beaucoup de curiosité pour ce match entre Nice et Reims, surtout du côté des Aiglons où les premiers pas de Patrick Vieira en tant que coach en Ligue 1 étaient particulièrement attendus. D’autant que le champion du monde 98 doit faire avec un effectif diminué par rapport à la saison précédente suite aux départs de trois cadres (Seri, Le Marchand et Plea) et avec l’incertitude autour de Balotelli, qui était de toute façon suspendu pour ce match. Les matchs de préparation ont toutefois laissés entrevoir de belles choses notamment dans les intentions offensives de Vieira, reste à pouvoir les appliquer en compétition. Du côté rémois, l’objectif de la saison est bien évidemment le maintien et prendre des points à Nice serait le bienvenu pour prendre confiance dès l’ouverture de la saison.
Première indication du côté des Aiglons, le coach a choisi de mettre Cardinale dans le but et Srarfi en pointe. Et ce match est parti très fort avec un but de Reims dès la troisième minute sur la première frappe de la rencontre. Un coup de tonnerre pour des Niçois trop brouillons pour être dangereux. Les Champenois, eux, ont mis en place un bloc défensif très performant et ont opéré en contre-attaque. Ce sont même eux qui ont été tout proches de doubler la mise encore une fois par Moussa Doumbia mais Cardinale ne s’est cette fois pas laissé surprendre. Jusqu’à la pause, la physionomie du match n’a pas changé avec des Aiglons trop timides et pas assez précis dans les transmissions et des Rémois en pleine confiance et bien en place.
Au retour des vestiaires, les Niçois ont bien tenté de presser un peu plus haut une équipe rémoise complètement recroquevillée dans son camp. Sans succès, tant les attaques du Gym ont été peu dangereuses. Reims crée donc la surprise de cette première journée en venant s’imposer à l’Allianz-Riviera et c’est de bon augure pour David Guion et ses hommes qui se sont rassurés défensivement avant de recevoir Lyon. Pour Patrick Vieira en revanche, le chantier est encore ouvert et il semble assez important en ce qui concerne l’aspect offensif. Il va falloir rapidement trouver un buteur d’autant plus si « Super Mario » fait ses valises.

OGC Nice - Stade de Reims ( 0-1 ) - Résumé - (OGCN - REIMS) / 2018-19



Dernière édition par jeusetmatch le Lun 13 Aoû 2018 - 8:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 54650
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Dim 12 Aoû 2018 - 15:34

AS ST ETIENNE 2 - 1 GUINGAMP
Feuille de match AS Saint-Etienne - EA Guingamp
Saison 2018/2019 - 1ère journée
Samedi 11 août 2018 - Stade Geoffroy-Guichard

AS Saint-Etienne
   Buts 45' : Wahbi KHAZRI
   Buts 80' : Loïs DIONY    
Carton jaune 25' : Loïs DIONY
Carton jaune 54' : Ole SELNAES
Carton jaune 55' : Stéphane RUFFIER

EA Guingamp 1
Buts 56' : Marcus THURAM (Pén)
Carton jaune 60' : Christophe KERBRAT



Ligue 1. Guingamp craque à Saint-Etienne
Modifié le 11/08/2018 à 22:28 | Publié le 11/08/2018 à 19:41
https://www.ouest-france.fr/sport/football/ea-guingamp/direct-ligue-1-suivez-le-match-entre-saint-etienne-et-guingamp-5919340



  •  Saint-Etienne s'impose grâce à un but de Diony en fin de rencontre face à Guingamp. | Photo : AFP  

Par Ouest France.  
La doublette Khazri-Diony a offert la victoire à Saint-Etienne face à Guingamp (2-1). Guingamp a poussé en seconde période avant de se faire surprendre en fin de rencontre. Les Verts prennent leurs trois premiers points dans cette nouvelle saison de Ligue 1.
Deux buts signés Wahbi Khazri et Loïs Diony ont permis à Saint-Etienne d’arracher la victoire aux dépens de Guingamp (2-1), samedi au stade Geoffroy-Guichard, au terme d’un match de la 1ère journée qui a failli échapper aux Verts.
Khazri, tête de gondole du recrutement stéphanois, a donné l’avantage à l’ASSE en toute fin de première période en reprenant victorieusement de volée un renversement de jeu délivré de l’aile gauche par Diony (1-0, 45).
Ce dernier a ensuite donné la victoire à son équipe en fin de partie, avec un but inscrit de la tête à la réception d’un centre délivré de l’aile gauche par Timothée Kolodzieczak (2-1, 80).

Guingamp peut nourrir des regrets

Recrutement phare de l’été dernier, Diony, prêté à Bristol (2e div. anglaise) en janvier, n’avait pas marqué une seule fois en 2017-2018, son dernier but datant du 14 mai 2017 contre Nancy avec son ancien club, Dijon (2-0).
L'association entre Khazri et Diony était toutefois très attendue après des matches de préparation encourageants.
La première période livrée par les deux hommes laisse de bons espoirs à l’ASSE en attendant la conclusion dans les prochains jours des négociations pour le recrutement définitif du Marseillais Rémy Cabella, prêté aux Verts la saison dernière.
Mais Saint-Etienne, dangereux avant la mi-temps par Loïc Perrin (12), Ole Selnaes (24), Diony (31) ou encore Khazri (35) s’en sort bien en s’imposant.
Car en seconde période, Marcus Thuram a égalisé en transformant un penalty accordé pour une faute de Stéphane Ruffier sur Marcus Coco à la suite d’une erreur de Neven Subotic (1-1, 55).
Ruffier a, par ailleurs, plusieurs fois sauvé son équipe devant Nolan Roux (51), Thuram (62, 68) ou encore sur un tir d’Etienne Didot (77) alors que les Stéphanois ont nettement baissé de rythme physiquement après la mi-temps, multipliant les maladresses techniques.
En première période, l’En-avant n’avait été dangereux que sur un corner repris de la tête par Thuram mais envoyé au dessus (15).
AS Saint-Etienne - EA Guingamp ( 2-1 ) - Résumé - (ASSE - EAG) / 2018-19


Dernière édition par jeusetmatch le Lun 13 Aoû 2018 - 8:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 54650
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Dim 12 Aoû 2018 - 17:04

Feuille de match Olympique Lyonnais 2-0 Amiens SC

Saison 2018/2019 - 1ère journée
Dimanche 12 août 2018 -
Lyon - Amiens: 2-0
Ligue 1 (1ère journée) 
 
BUT Traoré (24'), BUT Depay (76') pour l'OL



93': Bon et bien voilà, les Lyonnais s’imposent 2-0 pour leur grande rentrée des classes. C’était poussif, pas forcément sexy, mais à l’arrivée la bande à Pep lance bien sa saison et c’est le principal (pour eux, parce que nous on a quand même pas mal souffert devant la téloche). Pour ma part, je vous donne rendez-vous ce soir pour vivre le dernier match de cette première journée avec PSG-Caen au Parc des Princes. Ad’taleur !

89': Nouveau coup franc de Memphis, plus loin celui-ci, mais il oblige quand même Gurtner à sortir un arrêt en deux temps.



89': Nouveau coup franc de Memphis, plus loin celui-ci, mais il oblige quand même Gurtner à sortir un arrêt en deux temps. 
86' : On ne m’enlèvera pas de l’idée que ce que Lyon propose est loin d’être en corrélation avec les talents dont il dispose. Et je ne suis pas le seul.
Citation :
Je n’en peux plus de ce gâchis lyonnais. Du talent à tous les postes et des purges qui succèdent à des purges. C’est absolument scandaleux. Et Genesio qui s’en sort parce que ça gagne. Heureusement vu l’effectif. Mais on se fait chier !
— Le chercheur de talents (@LeChercheurDT) August 12, 2018
 
82': Ssssssssssssplendide ! 
Citation :
Quel coup franc ???? 2-0 pour l’@OL !!! @Memphis ???????????????????????????????????? #Lyon #OL #Depay #teamOL #OLASC pic.twitter.com/b7GhgySn9w
— Reignier Sébastien ⭐️⭐️ (@ReignierSeb) August 12, 2018
 
79': Finalement l'OL devrait terminer cette rencontre sans se faire trop peur. On dit merci Memphis ! 
76': LE SUPERBE COUP FRANC DE DEPAY POUR LE BUUUUUUUUUUUT ! Et voilà, pile quand on disait que Lyon allait s'en bouffer un, Depay surgit et place un coup de patte délicieux du droit, lucarne opposée, Gurtner ne pouvait rien. 
75': Et c'est un fervent suiveur de l'OL qui le dit. 
Citation :
.@JulienHuet sur @tonic_radio : "Cette seconde période est pire que la première, il n'y a rien du tout. On a l'impression d'assister à un match d'entraînement, sans intensité." #OLASC #OL #TeamOL
— Footbol - Fan de l'OL (@FootbolReturn) August 12, 2018
 
73': On va pouvoir suivre les premiers pas de Martin Terrier sous le maillot de l'OL. Il devrait remplacer Mariano d'ici peu. 
72': Boum le gros coup franc direct de Depay sorti de justesse par Gurtner des deux poings ! 
70': AMIENS ENCORE UNE FOIS ! Gnahoré tape un sprint et met deux lyonnais dans le vent pour entrer dans la surface, dommage que sa frappe soit un chouïa trop croisée. Ca fait deux grosses frayeurs en quelques minutes pour l'OL, il va falloir se mettre un coup de pied au cul sinon ils vont le payer cher. 
68': OOHHHH CORNETTE QUI RATE L'EGALISATION POUR AMIENS ! Après un joli une-deux avec Mendoza, Quentin Cornette, le nouvel entrant, claque une jolie demi-volée qui vient frôler le poteau lyonnais. Gorgelin était battu. 
66': Pour une équipe qui n'a pas bougé au mercato, on est en droit d'attendre mieux. Je ne dis pas qu'on attend du joga bonito d'entrée, mais quelques mouvements offensifs construits, un peu de cohérence, des circuits de passes, j'sais pas moi, un peu de foot quoi ! 
63': C'est dingue, j'aimerais sincèrement vous commenter ce qu'il se passe sur le terrain, sauf que je vous jure que c'est le néant total. J'ai l'impression de me retrouver quelques mois en arrière devant les matchs de Ligue 1 de... ben de Lyon. 
57': Si vous voulez me raconter vos vacances, c'est le moment, j'ai rien de mieux à me mettre sous la dent. Pour ma part, je suis allé faire un tour chez moi, au bled, en Bretagne. Il faisait bon. 
54': Ahahahah Marcelo qui cale le plus calmement du monde un dribble à son propre gardien qui était sorti hors de sa surface ! 
53': Bon ben je crois qu'on est reparti sur le même «rythme». Je suis joie, vous ne pouvez pas vous imaginer à quel point...
48': Quand on parle du loup ! Dubois tente sa chance de l'extérieur de la surface mais un défenseur amiénois est sur la trajectoire. Le stade hurle et réclame péno, sauf qu'au ralenti on voit bien que son bras est collé au corps. Bien vu l'arbitre. 
46': Je trouve que Léo Dubois est déjà très à l'aise sous ses nouvelles couleurs. Grosse entente avec Traoré sur le côté droit, cette association peut donner quelque chose de sympa cette saison. 
45': Allez go, on repart pour 45 minutes en espérant voir un peu de folie dans ce match ! 
45': Allez hop, aux vestiaires messieurs ! L'OL mène assez tranquillement un but à zéro, même si on a quand même assisté à un match sacrément poussif. Et je reste poli. On se retrouve d'ici un petit quart d'heure les copains. 
44': Oh mais cette pelouse quoi... Quel désastre. 
41': Oh le culot de Traoré qui a essayé de tirer direct un coup franc lointain ! Vu de la télé, on a l'impression que ça frôle le poteau. Bon, en fait ça passe assez loin. Mais c'est clairement le joueur le plus chaud sur le terrain aujourd'hui. 
39': Sur le premier but lyonnais, il semble quand même qu'Aouar fait action de jeu, ouais. 
Citation :
Aouar était HJ, il gêne le gardien donc il fait action de jeu.
Si même le VAR n'évite pas les erreurs d'arbitrages au bénéfice de Lyon....#OLASC @Ligue1Conforama pic.twitter.com/T7Ngunj8jV
— aZoU ⵣ (@OAzou75) August 12, 2018
 
37': Belle sortie des deux poings de Gorgelin suite à ce coup-franc dangereux tapé depuis le côté gauche par un Amiénois !
35': Bon, puisqu'il ne se passe rien, on va causer un peu d'autres choses. Je ne sais pas si vous avez vu jouer Nantes hier, mais c'est hyper prometteur. Alors ok, à l'arrivée ils prennent 3 pions et perdent 3-1 contre Monaco, mais le football que j'ai vu en première période m'a complètement régalé. J'espère que le nouveau coach portugais ne l'abandonnera pas trop vite et que la Ligue 1 n'aura pas raison de sa superbe philosophie. 
32': Ce matin dans L'Equipe, Pep Genesio disait que quand on voit l'OL jouer, on ne s'emmerde pas. Voilà, c'est tout. 
26': Oh l'arrêt de Gurtner sur une nouvelle frappe de Traoré !!! Quand il part comme ça côté droit et qu'il rentre pour se mettre sur son pied gauche, ça fait très mal aux défenseurs amiénois. 
23' : LE PREMIER BUT DE LYON !!!! Ce coup-ci Traoré aura été plus adroit et, après avoir réussi à s’immiscer dans la surface amiénoise en filou, il tente sa chance dans un angle fermé et passe un double petit pont, d’abord à un défenseur, puis à Gurtner, pour conclure. Voilà, la saison lyonnaise est lancée !
21': Parti à la limite du hors-jeu, Bertrand Traoré se présente seul face à Gurtner mais il se manque !!!! Bon, le gardien a fait son taff, mais là Traoré avait tout le temps pour bien ouvrir son pied. Gros gâchis...
18': Vu que l'OL semble un peu endormi, Amiens en profite pour essayer de sortir vite de son camp et ça se termine par une frappe non cadrée de Mendoza. 
16': La pelouse du formidable outil n'a pas l'air au top du top par contre. Remarquez, ça reste cohérent avec ce qu'on a vu sur les terrains de Ligue 1 ces derniers jours... A Angers notamment, c'était une horreur. 
12': La voilà la première occase avec ce face à face entre Gurtner et Dubois, duel remporté par le gardien Amiénois ! Superbe arrêt de Gurtner, qui semble reparti sur le même rythme que la saison passée. 
8': Sur le terrain, on assiste à un début de match bien pépouze. Bien mou, aussi. Digne de ce à quoi on aura droit toute la saison lors du match de 15h le dimanche. Bon d'accord, je fais ma mauvaise langue. Jusqu'ici, on a vu déjà pas mal de spectacle en Ligue 1 vendredi et hier, je trouve que ça part sur de bonnes bases quand même. 
4': Bon sinon elle dit quoi cet équipe lyonnaise version 2018-2019 ? Ben on prend les mêmes et on recommence, en gros. A part Léo Dubois, qui vient d'arriver de Nantes. Faut dire que le mercato français est clairement sous Xanax depuis le mois de juin. 
2': Grosse chaleur du côté de Lyon aujourd'hui. Ce qui veut dire pauser fraîcheur à un moment donné du match. 
1': Allez les enfants, c'est parti ! 
14h52: Il ne jouera pas cet aprem, mais Fékir est quand même venu sur la pelouse présenter la Coupe du monde aux supporters de l'OL. Ah oui, je ne sais pas si je vous l'ai déjà dit, mais on est CHAMPIONS DU MONDE !


Olympique Lyonnais - Amiens SC ( 2-0 ) - Résumé - (OL - ASC) / 2018-19





Dernière édition par jeusetmatch le Lun 13 Aoû 2018 - 8:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 54650
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Dim 12 Aoû 2018 - 17:45

GIRONDINS DE BORDEAUX 0- 2 STRASBOURG



RC Strasbourg Alsace

‏Compte certifié @RCSA
???? #FCGBRCSA | Voici la première compo du Racing de la saison !

1re journée. Engagés dans leur campagne de qualification pour la Ligue Europa, les Bordelais de Gustavo Poyet pourraient se présenter avec leurs recrues Toma Basic et Jimmy Briand aujourd’hui face aux Alsaciens. Comptant trois victoires en trois matches en Ligue Europa, Bordeaux doit passer un nouveau cap face à Strasbourg. Suivez Bordeaux - Strasbourg, match de la 1re journée de Ligue 1, en direct dès 17 h.
1' : C'est parti au Matmut Atlantique ! Les Bordelais donnent le coup d'envoi de cette rencontre.
3' : Les Strasbourgeois sont bien entrés dans la partie. Les hommes de Thierry Laurey occupent bien l'espace et jouent haut sur le terrain.
5' : Côté bordelais, on ne se précipite pas. Les Girondins tentent d'écarter un maximum les lignes défensives alsaciennes.
8' : Belle montée de Koundé sur le côté droit. Le défenseur central adresse un bon centre en direction de Kamano mais le Guinéen est trop court pour reprendre le ballon.
14' : CARTON ROUGE POUR BORDEAUX !Pablo  13'
Carton rouge pour Pablo ! Costil rate complètement son dégagement et le ballon parvient jusqu'à Pablo, qui manque son contrôle. A l'affût, Ajorque part en contre mais se fait tirer le maillot par le Brésilien, en position de dernier défenseur. Expulsion logique !
Liénard se charge du coup franc à 25 mètres, légèrement sur le côté droit. La frappe n'est pas cadrée et le ballon passe au-dessus de la barre.




17Malheureusement pour Youssouf, le match se termine déjà pour lui. L'ailier bordelais est remplacé par Baysse, qui va tenter de combler le vide laissé par Pablo en défense.

19Kamano tente sa chance sur le côté droit de 30 mètres. Le ballon part bien mais ça passe au-dessus du but de Sels.

21Les Bordelais ont logiquement plus de mal depuis la sortie de Pablo. Mais pour le moment, les locaux tiennent bon.

22Ajorque souffre de l'épaule. L'attaquant strasbourgeois ne s'est pas remis de l'accrochage avec Pablo et il devrait céder sa place dans les minutes à venir.

24Laborde part en contre sur le côté gauche mais l'attaquant aquitain manque de lucidité au moment de centrer dans la boîte.

27Le match est très brouillon jusqu'ici. Les deux équipes peinent à réaliser des différences pour déstabiliser les défenses.
29' GROSSE occasion pour Adrien #Thomasson Oublié par la défense adverse, il hérite d'un très bon ballon dans la surface, se met en position de frappe. Malheureusement, son tir échoue au-dessus de la barre !
31' Ça chauffe à nouveau dans le camp bordelais ! Nouvelle tentative d'Adrien #Thomasson cette fois-ci trop croisée. Le danger se précise, il faut continuer et convertir ce temps fort en but
33' Premier changement contraint pour le Racing : Ludovic #Ajorque (blessé) @Nuno_DC




32Ajorque cède sa place, comme prévu. Le natif de Saint-Denis est remplacé par Da Costa.
34' À peine entré en jeu, @Nuno_DC se distingue déjà d'une frappe un peu trop écrasée pour prendre à défaut #Costil.
35
Première frappe cadrée de la partie, elle est signée du nouvel entrant, Da Costa. A l'affût après une perte de balle de Plasil, l'Alsacien oblige Costil à se détendre sur sa droite pour s'emparer du bout de cuir.
Ça chauffe sérieusement sur le but bordelais ! A 25 mètres, Liénard allume la mèche et pousse une nouvelle fois Costil à la parade. Le corner qui a suivi n'a rien donné.
L1 – Strasbourg : Mine de rien, le Racing a beaucoup changé




37Ça chauffe sérieusement sur le but bordelais ! A 25 mètres, Liénard allume la mèche et pousse une nouvelle fois Costil à la parade. Le corner qui a suivi n'a rien donné.
39
Bordeaux suffoque. Les Aquitains ne dépassent plus la ligne médiane.
41
Sissoko ! Le milieu de terrain perce le milieu bordelais et enchaîne avec une frappe à ras de terre qui termine sa course au ras du poteau droit de Costil. Le ballon est dévié mais le corner qui a suivi n'a rien donné.
SISSOKO

43
Vivement la pause pour Bordeaux, au bord du précipice depuis un quart d'heure.
Quatre minutes de temps additionnel dans cette première période.
45
+1 La réaction bordelaise ! Sur une offensive lancée par Laborde, Kamano envoie une frappe sèche de 20 mètres, obligeant Sels à repousser des deux poings. Le ballon est ensuite repoussé en corner par la défense de Strasbourg.
45
+2 Laborde ! Sur le corner, l'attaquant girondin croise sa tête et voit le ballon passer juste à côté du poteau droit de Sels.45
+4 Mi-temps au Matmut-Atlantique ! Réduit à dix après l'expulsion de Pablo (13e), Bordeaux plie mais ne rompt face à Strasbourg (0-0). Les Alsaciens ont outrageusement dominé le dernier quart d'heure sans réussir à trouver la faille.
46C'est reparti au Matmut-Atlantique !
48 Les visiteurs repartent sur les mêmes bases et posent le pied sur le ballon.
51Que c'est mal joué de la part de Lala ! Dans l'axe, le latéral droit a tout le temps pour servir Sissoko, seul sur sa droite, mais choisit la mauvaise solution en tentant de lancer Da Costa, rattrapé par un défenseur bordelais, sur sa gauche. L'ancien Lensois s'en veut !
54 Belle intervention de Lewczuk devant Zohi. Le Polonais est chaleureusement remercié par ses partenaires
58 Strasbourg a plus de mal à se rapprocher du but de Costil. Il faut dire que les Bordelais ont bien resserré les lignes depuis le retour des vestiaires.
60 Une heure de jeu à Bordeaux, où les deux équipes n'ont toujours pas fait la différence.
63 Frappe complètement manquée de Da Costa, qui avait pourtant une belle opportunité de mettre en difficulté Costil.
66 Corner obtenu par Strasbourg. Les Bordelais parviennent à repousser le danger mais concèdent un nouveau coup de pied de coin.
67 BUT de Sissoko pour Strasbourg ! Sur le corner frappé par Liénard, Sissoko échappe à la vigilance de Lerager et trompe Costil d'une belle reprise de volée du pied gauche. Les Alsaciens passent enfin devant !
69 Les Marine et Blanc sont contraints d'attaquer désormais. Le pire scénario possible pour les hommes de Gustavo Poyet.
71 Plasil cède sa place à Sankharé, qui va tenter d'apporter de la puissance au milieu. Tchouaméni est également remplacé par la recrue Basic.
73 Carton jaune pour Baysse, coupable d'une semelle sur Da Costa à gauche de la surface.
75 Poteau pour Liénard ! Sur le coup franc qui a suivi la faute de Baysse, l'Alsacien a trouvé le poteau gauche de Costil, heureux de voir le ballon filer en dehors du cadre.
76 Zohi cède sa place à Gonçalvès côté alsacien.
78 BUT de Da Costa pour Strasbourg Quelle action ! A droite, Martin s'appuie sur Gonçalvès qui remet dans l'axe pour Thomasson. En une touche de balle, l'ancien Nantais retrouve Martin, parti à la limite du hors-jeu, qui remet sur sa gauche pour Da Costa. Seul devant le but vide, l'attaquant cap-verdien n'a plus qu'à pousser le ballon au fond des filets.
81 Strasbourg file tout droit vers un premier succès cette saison. Et c'est mérité pour les Alsaciens, qui ont profité de leur supériorité numérique pour faire le trou
84 Intéressant, Thomasson cède sa place à Grimm pour ces dernières minutes.
87 Les Bordelais sont résignés. Même les Ultramarines, pourtant bruyants aujourd'hui, ont arrêté de pousser leurs préférés.
89 Strasbourg gère parfaitement cette fin de match et fait tourner le ballon.
90 Deux minutes de temps additionnel dans cette seconde période.
90
+1 Sur le côté droit, Gonçalvès tente sa chance et pousse Costil à réaliser un bel arrêt en détournant le ballon en corner.
90
+2 C'est terminé au Matmut-Atlantique ! Réduit à dix après l'expulsion rapide de Pablo (13e), Bordeaux s'est logiquement incliné contre Strasbourg (0-2). Sissoko (67e) et Da Costa (78e) ont permis aux Alsaciens de repartir avec les trois points pour leur première en Ligue 1 cette saison. Les Girondins vont devoir se ressaisir dès jeudi avec la réception de Marioupol lors du match retour du 3e tour préliminaire de la Ligue Europa.



Dernière édition par jeusetmatch le Lun 13 Aoû 2018 - 8:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 54650
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Dim 12 Aoû 2018 - 19:28

PARIS SAINT GERMAIN 3-0 CAEN


Feuille de match Paris Saint-Germain - SM Caen

Saison 2018/2019 - 1ère journée
Dimanche 12 août 2018 - Parc des Princes

PARIS SAINT GERMAIN

SM CAEN
[*]30Brice SAMBA
[*]3Yoël ARMOUGOM
[*]22Adama MBENGUE
[*]15Emmanuel IMOROU (46')
[*]24Alexander DJIKU
[*]29Romain GENEVOIS
[*]6Prince ONIANGUE (c)
[*]8Stef PEETERS
[*]17Jessy DEMINGUET
[*]27Enzo CRIVELLI (62')
[*]28Fayçal FAJR
[*]11Casimir NINGA
[*]7Timo STAVITSKI (77')
[*]19Malik TCHOKOUNTE

[*]PSG-Caen: Paris commence tranquillement
https://rmcsport.bfmtv.com/football/en-direct-psg-caen-le-champion-de-france-lance-sa-saison-2340.html
12/08/2018 à 18h16  


Paris domine son premier match de L1 - AFP 

  • Le PSG démarre la défense de son titre de champion de France ce dimanche au Parc des Princes contre Caen (21h). Un match à suivre en direct sur RMC Sport. 

      FDM

        PSG-Caen (3-0), ça continue dans l’After !Les débats, les analyses, les réactions, c’est dans l’After sur RMC et BFM Sport !>> Cliquez ici pour regarder l’After !


    90'+2

      Deux petites minutes de temps additionnel et c'est terminé pour ce soir !Paris s'impose sans grande difficulté contre Caen, grâce à trois buts (quasi) offerts, alors que les Malherbistes ont effectué une prestation plutôt encourageante dans l'ensemble. Avec beaucoup de jeunes joueurs sur la pelouse, les Parisiens lancent parfaitement leur saison avec cette victoire 3-0.

    88'

      Encore un but offert par Caen au PSG... Sur une passe en retrait, Samba contrôle le ballon un peu loin de lui et permet à Weah d'arriver à toute vitesse et de contrer le ballon au fond des filets. Ca fait 3-0 pour Paris !

    88'

      WEEEEEAH ! LE TROISIÈME POUR PARIS !



  • 87'PSGSMC  #ICICESTPARIS

    TIM WEAH
  • Paris Saint-Germain ‏Compte certifié @PSG_inside  8 hil y a 8 heures

  • Félicitations à notre Timothy pour son premier but en Ligue 1 !


      Draxler retire une grosse occasion à Diaby...Le centre de Dagba est très bon, mais l'Allemand prend le ballon avant son coéquipier, qui arrivait en pleine course.

    Les paris sportifs... Essayez-vous en pariant sur le foot et gagnez de l’argentpublicité par PMU.fr84'

      L'occasion pour Weah !Le jeune Parisien est tout proche de marquer un but supplémentaire. Samba est battu, mais son poteau lui rend le ballon...

    82'

      Après ce coup-franc manqué, Neymar est remplacé par Weah.

    81'

      Coup-franc idéalement placé pour le PSG, à 20 mètres du but de Samba.Neymar s'en occupe mais sa frappe ne retombe pas suffisamment rapidement.

    78'

      Dernier changement pour Caen, avec l'entrée de Stavitski à la place de Ninga.

    76'

      Corner pour Caen. C'est tiré trop fort et passe au-dessus de tous les joueurs présents dans la surface.

    74'

      Oh l'erreur de Genevois devant Neymar !Le défenseur de Malherbe perd le ballon devant le Brésilien, ce qui n'est pas loin de profiter aux Parisiens pour en mettre un troisième. Mais Oniangue vient aider son partenaire et contre la frappe.

    70'

      Premiers changements de Thomas Tuchel en Ligue 1 : Diarra et Di Maria sortent, au profit de Draxler et... d'un autre jeune joueur, Diaby.

    69'

      Corner obtenu par Ninga pour CaenLe ballon est mis deux fois dans la surface de réparation, sans grand succès. Buffon peut reprendre tranquillement le ballon dans les airs.

    66'

      Neymar veut se charger du coup-franc et le tire directement... au-dessus du but.

    Les paris sportifs... Essayez-vous en pariant sur le foot et gagnez de l’argentpublicité par PMU.fr65'

      Nkunku provoque une faute, à 27 mètres du but de Samba. Bon coup-franc à suivre pour les Parisiens.

    62'

      Deuxième remplacement à Caen : Deminguet sort au profit de Crivelli, qui va apporter un peu de défi physique sur la défense parisienne.

    61'

      La parade de Samba devant Di Maria !L'Argentin était seul, dans le dos de Genevois, pour reprendre un centre et tenter une tête piquée. Samba est parfaitement placé et gagne son duel.

    58'

      Deux corners de suite pour le PSG. Le premier retombe sur un défenseur de Caen, le second est dans les bras de Samba.

    55'

      Nkunku part en dribbles, fait la différence facilement et se retrouve dans la surface adverse sans oser tirer, ce qui profite à la défense de Caen. Le ballon est ressorti.

    52'

      La frappe de Peeters... sur le poteau !Jolie feinte à deux tireurs de Caen et frappe bien enveloppée du milieu belge. Buffon semble battu, mais le poteau le sauve.

    51'

      Belle percée de Ninga côté droit ! Il faut trois Parisiens pour revenir sur le Caennais... dont Diarra, qui commet une obstruction. Coup-franc à l'angle de la surface parisienne à venir.

    48'

      Le Stade Malherbe est revenu avec de meilleures intentions et porte plus le ballon. Le centre d'Imorou ne trouve toutefois personne...

    46'

      Les joueurs parisiens saluent Pastore dans le tunnel avant de revenir sur le terrain. Et le jeu reprend enfin, avec Imorou à la place de Mbengue.

    Les paris sportifs... Essayez-vous en pariant sur le foot et gagnez de l’argentpublicité par PMU.frMT

      À la pause, les Parisiens et le Parc des Princes rendent hommage à Javier Pastore, qui quitte le PSG pour l'AS Roma cet été.

    45'

      C'est la pause sans temps additionnel !Paris domine et mène 2-0, sur deux buts un peu offerts par Caen, pourtant assez appliqué et presque dangereux. Thomas Tuchel en voudra sûrement plus de la part de ses joueurs en deuxième période.

    44'

      Nouvelle parade de Buffon sur une tête de... Thiago Silva !Le défenseur parisien veut intervenir sur un centre de Caen et envoie un ballon vers son propre but, mais Buffon intervient et renvoie en corner.


    Première victoire de la saison, la première aussi pour @gianluigibuffon sous ses nouvelles couleurs
    42'

      La belle occasion pour Djiku !Sur le coup-franc, Djiku part dans le dos de la défense et se retrouve tout seul, excentré, face à Buffon. Le défenseur caennais cherche à remettre dans l'axe sans contrôle... et dirige le ballon sur le gardien italien.

    41'

      Nouvelle petite faute de Diarra sur Ninga, alors que le Malherbiste semblait avoir quasiment perdu le ballon...

    39'

      Le jeu se poursuit sur le même rythme. Caen fait autant que possible pour limiter la casse, mais a bien du mal à aller de l'avant.

    35'

      Sur une perte de balle au milieu de terrain, la défense de Caen n'est pas replacée. Di Maria défie Djiku, lève la tête et sert Rabiot, lancé, pour conclure et mettre le PSG à 2-0.

    35'

      ET DE DEUX ! NOUVELLE PERTE DE BALLE DE CAEN ET RABIOT À LA CONCLUSION !

    32'

    IL EST LA LE SECOND BUT ! ET PAR @Adriien_Rabiiot ! #PSGSMC



      Nkunku obtient un corner côté droit... ce qui ne donne rien. La défense dégage proprement.

    Les paris sportifs... Essayez-vous en pariant sur le foot et gagnez de l’argentpublicité par PMU.fr30'

      Ninga s'en va défier Marquinhos balle au pied... et lui rend, la faute à une conduite de balle suffisamment précise.

    28'

      Tuchel réclame plus de mouvements et de jeu dans la largeur de la part de ses joueurs, alors que Malherbe défend parfaitement bien pour l'heure.

    25'

      Une-deux recherché par Di Maria avec Neymar dans la surface caennaise... Le Brésilien reste au sol, mais l'arbitre ne siffle rien.

    21'

      Faute de Neymar sur Bengue...Dans la surface, Di Maria peut tenter sa chance.

    19'

      La frappe de Tchokounté !Et la belle envolée de Buffon, sur cette volée culottée de la part du buteur de Caen. C'était pas loin de remettre son équipe à hauteur du PSG !

    18'

      Caen ne fait pas d'erreurs en défense et tient bon, mais a déjà fait l'erreur de trop plus tôt dans le match.

    16'

      Di Maria sème la zizanie dans la défense du Stade Malherbe et oblige les défenseurs adverses à mettre le ballon en corner. Qui n'offre qu'une position lointaine de frappe à Bernède. Bamba s'allonge sur le ballon.

    14'

      Paris a le ballon. Caen défend avec deux lignes très resserrées.

    10'

      QUELLE ERREUR DE SAMBA ! Le gardien caennais manque totalement sa relance, plein axe. Nkunku transmet directement à Neymar, qui ajuste facilement sa frappe et ouvre le score.

    Les paris sportifs... Essayez-vous en pariant sur le foot et gagnez de l’argentpublicité par PMU.fr10'

      BUUUUUT ! CAEN FAIT UNE ERREUR, NEYMAR PUNIT. LE PSG MÈNE 1-0 !

    9'Paris Saint-Germain ‏Compte certifié @PSG_inside  10 hil y a 10 heures
    10' But de @neymarjr Premier but au Parc des Princes cette saison !

    Paris est très largement dominateur évidemment, sans trouver de positions dangereuses pour autant.

6'

    Jolie combinaison entre Bernède et Nkunku. Le centre passe ensuite au-dessus de la surface caennaise sans trouver preneur.

4'

    Petite faute de Lassana Diarra au milieu de terrain. Caen va essayer de remonter son équipe un plus haut.

2'

    Paris monopolise le ballon mais Neymar ne parvient pas à donner un bon ballon dans la surface. Samba peut intervenir et prendre possession du ballon.

1'

    Et c'est parti au Parc des Princes pour ce PSG-Caen !

20h58

    Et ce sont maintenant les deux équipes qui entrent sur la pelouse. La saison 2018-2019 est pleinement lancée, pour toutes les équipes.

20h57

    Alors que la Coupe du monde est sur le pelouse du Parc ! Et ce n'est pas Thomas Meunier qui la soulève.

20h50

    Déjà deux records pour le PSG...Paris va entamer sa 45e saison consécutive en Ligue 1 et détrôner les 44 saisons du FC Nantes. Et en même temps, dès la première minute, Buffon va battre un record au sein du club : il sera le plus vieux joueur à jouer un match pour les Parisiens, à plus de 40 ans. Heureusement, c'était donc après la première saison du club dans l'élite.

Les paris sportifs... Essayez-vous en pariant sur le foot et gagnez de l’argentpublicité par PMU.fr20h36

    Le PSG jouera également sans Thilo Kehrer, la nouvelle recrue du PSG depuis... aujourd'hui. Le club de Schalke a accepté de vendre le jeune allemand contre 37 millions d'euros. RMC Sport vous présente le nouveau défenseur parisien.>>> À lire sur RMC Sport, qui est donc Thilo Kehrer ?

20h27

    L'échauffement des deux équipes en directLes Caennais et les Parisiens sont déjà sur la pelouse et se préparent pour le match, qui commencera dans une grosse demi-heure.Paris Saint-Germain - SM Caen https://t.co/zU9Do5YF9u— Paris Saint-Germain ???? (@PSG_inside) 12 août 2
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 54650
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Lun 13 Aoû 2018 - 7:51

RÉSUMÉS VIDÉOS DES MATCHS DE LA PREMIÈRE JOURNÉE DE LIGUE 1
PARIS SAINT GERMAIN -CAEN
https://www.lfp.fr/video/84618/resume


Paris Saint-Germain - SM Caen (3-0) - But de NEYMAR JR (10')


Paris Saint-Germain - SM Caen (3-0) - But de Adrien RABIOT (35')


Paris Saint-Germain - SM Caen (3-0) - But de Timothy WEAH (89')

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 54650
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Lun 13 Aoû 2018 - 8:54

TOUS LES RÉSULTATS DE LA PREMIÈRE JOURNÉE DE LIGUE 1 CONFORAMA



TOP BUTS PREMIÈRE JOURNÉE
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 54650
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Lun 13 Aoû 2018 - 9:02

PROCHAINS MATCHS LIGUE 1 CONFORAMA -DEUXIÈME JOURNÉE


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

avatar

Messages : 54650
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Ven 17 Aoû 2018 - 9:12

Football / Ligue 1 : Gaëtan Laborde s’est engagé pour quatre ans à Montpellier
https://www.midilibre.fr/2018/08/15/football-ligue-1-gaetan-laborde-sest-engage-pour-quatre-ans-a-montpellier,4676892.php


Les Girondins de Bordeaux et le club pailladin seraient tombés d’accord sur un transfert de quatre ans et une indemnité voisine de 5 millions d’euros.
Le dossier était très bien engagé. Nos confrères de L’Equipe ont annoncé ce mercredi soir qu’il était bouclé : l’attaquant Gaëtan Laborde, âgé de 24 ans, va rejoindre Montpellier pour les quatre prochaines saisons.

Les Girondins de Bordeaux et le club pailladin seraient tombés d’accord sur un transfert de quatre ans et une indemnité voisine de 5 millions d’euros, bonus compris. Mardi soir, les dirigeants bordelais auraient accepté la deuxième offre formulée par leurs homologues montpelliérains.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   

Revenir en haut Aller en bas
 
Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019
Revenir en haut 
Page 1 sur 9Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS :: LE SALON DES AUTRES SPORTS :: LE FOOTBALL-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: