UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS

Le tennis c'est la volonté, l'amour de la compétition, le dépassement de soi, du talent, beaucoup de travail mais surtout de la passion
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -50%
-50% sur les baskets Nike Air Max Invigor
Voir le deal
50.47 €

 

 US OPEN HOMMES 2019 : les infos

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19, 20, 21  Suivant
AuteurMessage
tipou

tipou

Messages : 142665
Date d'inscription : 05/12/2011

US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Empty
MessageSujet: US OPEN HOMMES 2019 : les infos   US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Icon_minitimeDim 2 Déc 2018 - 10:32

Rappel du premier message :

US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Untitl33

Du 26 août au 8 septembre 2019

Nom officiel: US Open
Catégorie: Grand Chelem
Lieu: New York, Etats-Unis
Surface: Dur

Taille des tableaux: S-128/D-64

Site web officiel: http://www.usopen.org/index.html

Tableau 2018http://www.protennislive.com/posting/2018/560/mds.pdf


Le tenant du titre est NOVAK DJOKOVIC
il a battu Juan Martin Del Potro 63 76(4) 63

Le vainqueur 2000 points
Finaliste 1200 points
1/2 Finaliste 720 points
1/4 Finaliste 360 points
R16 180 points
R32 90 points
R64 45 points
R128 10 points


Dernière édition par tipou le Dim 2 Déc 2018 - 10:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
jeusetmatch



Messages : 64203
Date d'inscription : 02/12/2011

US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2019 : les infos   US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Icon_minitimeSam 7 Sep 2019 - 8:43

Une finale Nadal - Medvedev ? Si surprenant, tellement logique...

Par Laurent Vergne
https://www.eurosport.fr/tennis/us-open/2019/une-finale-nadal-medvedev-si-surprenant-tellement-logique._sto7447316/story.shtml

US OPEN - Vous n'avez pas eu le courage de passer une nuit blanche ? Qu'à cela ne tienne, "Good morning Flushing" est là pour vous raconter tout ce qu'il s'est passé en fin de soirée et dans la nuit à New York. On connait désormais l'affiche de la finale masculine. Si elle a le goût de l'inédit et constitue une forme de surprise, elle relève aussi de la logique au vu des dernières semaines.

L'histoire du jour

Nous y voilà. Après deux semaines d'un tournoi parfois renversant, le tableau masculin accouche d'une finale entre grand classique et inédit. D'un côté, Rafael Nadal, redevenu depuis trois saisons d'une impressionnante constance en Grand Chelem et qui disputera sa 5e finale de l'US Open au cours des dix dernières éditions. La 27e, au total, dans un Majeur.
De l'autre, un petit nouveau. Daniil Medvedev détonne par son inexpérience à ce niveau puisqu'il découvrira lui le contexte si particulier d'un match avec un tel enjeu, mais aussi par sa jeunesse puisque nous n'avions plus eu un finaliste aussi jeune en Grand Chelem depuis 2010. Vous vouliez de la nouveauté ? En voici. Vous ne vous lassez pas des grandes figures historiques ? En voilà.
Si cette affiche n'était pas la plus attendue de toutes il y a deux semaines, et si on peut donc la considérer comme surprenante, c'est tout de même une surprise doublée d'une logique certaine. Le titre new-yorkais se jouera entre les vainqueurs des deux grands tournois de préparation, le Masters 1000 de Montréal (pour Nadal) et celui de Cincinnati (pour Medvedev). Le Russe, auteur d'une ébouriffante tournée nord-américaine (il s'apprête à disputer sa livrer sa quatrième finale en autant de tournois), mérite cent fois sa place.

On pourra toujours arguer, et il n'y aura pas de contre-argument valable à cela, que pour se hisser jusqu'à la finale à Flushing, il a bénéficié de circonstances favorables. Wawrinka puis Dimitrov ont écarté de son chemin Djokovic puis Federer juste avant qu'ils ne les affrontent, avec la complicité de l'épaule de l'un et du dos de l'autre. Aurait-il connu un destin aussi glorieux dans ce haut de tableau si le Serbe et le Suisse avaient été à 100% ? Peut-être pas. Probablement pas, même, diront certains. Mais ce n'est ni son problème ni le nôtre. Combien de fois ai-je lu ou entendu que Medvedev avait trop joué cet été ? Qu'il ne ferait rien à New York ? Il a fait, et bien fait, et malgré son programme de stakhanoviste, ce n'est pas à lui, jusqu'à preuve du contraire, que son corps a présenté l'addition.
Entre le piment toujours savoureux car incertain de l'inédit et la logique sportive de la quinzaine comme des six dernières semaines, ce Nadal – Medvedev a de la tenue. Alors, bien sûr, le déséquilibre sur le papier est patent. L'Espagnol n'est pas favori de cette finale, il en est l'archi-favori. Peut-être Daniil Medvedev prendra-t-il trois petits sets. Je n'en sais rien.
Mais, d'une part, on a connu des finales entre géants qui accouchaient de raclées monumentales, et il n'est pas nécessaire de remonter plus loin que le mois de janvier dernier pour cela. Puis, qui donnait la moindre micro-chance à Stan Wawrinka avant la finale de Melbourne en 2014 ? Oui, Nadal s'était blessé au dos. Mais au début du deuxième set. Stanislas, en pleine mue stanimalienne, avait déjà empoché le premier. Il se révélait à lui-même. Ces choses-là arrivent, même si elles demeurent rares. Mais, pour au moins 48 heures, Medvedev mérite qu'on lui accorde, sinon de la confiance, au moins le bénéfice d'un heureux doute.

The Hit of the Night

Vous voulez faire quoi, vous, contre ça ?

J'ai aimé

La confiance extrême qui se dégage de Daniil Medvedev. Le Russe a vraiment été chahuté pendant deux sets par un Grigor Dimitrov qui a tenté d'utiliser toute la palette tactique possible. Mais en face, c'était un roc et, surtout, Medvedev laisse transpirer la sensation qu'il a la conviction de s'en tirer, quoi qu'il arrive. Le fruit de ses succès estivaux. La confiance, en tennis, produit des merveilles.
Le culot de Matteo Berrettini pendant un set. Je ne suis pas surpris de l'avoir vu s'incliner en trois sets, mais, comme on dit, il a fait son match. Son demi-match, en tout cas. J'avais des craintes pour lui car, pour son premier quart en Grand Chelem, face à Monfils, il avait eu un mal fou à rentrer dans son match. Alors, une première demie, contre Nadal... Mais il ne s'est pas dérobé et il ne lui a pas manqué grand-chose pour chaparder ce premier set qui, s'il n'aurait pas forcément changé le destin de cette demi-finale, l'aurait rendue plus durablement intéressante. Mais quel tournoi pour lui...

Je n'ai pas aimé

Globalement, le manque de suspense et d'envergure de ces deux demi-finales. Décidément, les demies masculines de Grand Chelem sur dur n'auront pas eu de veine cette année. Les quatre disputées au cumul de Melbourne et New York ont accouché de quatre rencontres en trois sets. Celle de Flushing auront quand même été plus intéressantes que les deux boucheries de la Rod Laver Arena. Mais assez vite, leur issue n'a pas fait beaucoup de doutes. Ah, si Berrettini et Dimitrov avaient pu rafler ce premier set qui leur tendait les bras... Mais il n'y a ni "si" ni "hasard" dans une demi-finale de Grand Chelem. Juste le résultat. Vendredi, il avait quelque chose d'inéluctable.

Juste pour savoir...

Grigor Dimitrov, même battu ce vendredi, est-il enfin reparti pour de bon ?
Laisser filer une finale autrement que contre Federer ou Djokovic, ça ne ressemblerait pas vraiment à Nadal, non ? OK, il y a la jurisprudence Wawrinka.
Une victoire de Medvedev dimanche, ce serait la surprise de l'année, de la décennie ou du siècle ? Vous avez deux heures.

3 stats à retenir

Daniil Medvedev est seulement le 2e joueur depuis 1990 et la création de l'ATP Tour à s'être qualifié la même année en finale des quatre grands rendez-vous de la tournée américaine, après Andre Agassi en 1995 :

  • Andre Agassi (1995) : Vainqueur à Washington, Vainqueur à Montreal, Vainqueur à Cincinnati et Finaliste à l'US Open
  • Daniil Medvedev (2019) : Finaliste à Washington, Finaliste à Montreal, Vainqueur à Cincinnati et en Finaliste de l'US Open

Pour la première fois depuis l'Open d'Australie 1982, les deux finalistes d'un tournoi du Grand Chelem n'ont pas battu le moindre membre du top 20 sur leur parcours. Les meilleurs joueurs battus respectivement par Rafael Nadal et Danill Medvedev sur leur parcours sont Diego Schwartzman (N°21) et Stanislas Wawrinka (N°24).
Seuls trois joueurs ont joué plus de vingt finales dans l'histoire du tennis : Roger Federer (31), Rafael Nadal (27 en comptant dimanche) et Novak Djokovic (25). Mais l'Espagnol a accompli un exploit ahurissant que n'ont pas signé ses deux acolytes et qui nécessite à la fois de la précocité, de le constance et de la longévité : il s'est qualifié pour au moins 7 finales avant ses 23 ans, entre ses 23 ans et ses 30 ans et après ses 30 ans.


Le quiz du jour

La réponse au quiz d'hier : Il fallait trouver la finale de l'édition 1974, entre Jimmy Connors et Ken Rosewall. Ce fut la première victoire de Connors à l'US Open, la dernière finale majeure de Rosewall, la dernière finale de l'US disputée sur gazon, et Connors avait infligé une correction à l'Australien quasi quadragénaire : 6-1, 6-0, 6-1.
Le quiz du jour, le dernier : Combien de fois Serena Williams a-t-elle été battue à Flushing Meadows en ayant remporté le premier set ?
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 64203
Date d'inscription : 02/12/2011

US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2019 : les infos   US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Icon_minitimeSam 7 Sep 2019 - 8:51

Résultats de la journée de vendredi 6 septembre 2019
US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Capt6398
US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Capt6399
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 142665
Date d'inscription : 05/12/2011

US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2019 : les infos   US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Icon_minitimeSam 7 Sep 2019 - 9:25

bravo Medevev 
il enchaîne bien, 4ème tournoi de suite et encore une finale    


superr1 superr1 Rafa
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 142665
Date d'inscription : 05/12/2011

US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2019 : les infos   US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Icon_minitimeSam 7 Sep 2019 - 9:31

Programme de la journée de samedi 7 septembre 2019

ARTHUR ASHE STADIUM
A partir de 12h locale, 18h française
DOUBLES MIXTES - FINALE H. Chan (TPE)/M. Venus (NZL) [1] - B. Mattek-Sands (USA)/J. Murray (GBR)

Pas avant 16h locale, 22h française
FEMMES - FINALE B. Andreescu (CAN) [15] - S. Williams (USA) [8]
https://www.usopen.org/en_US/scores/schedule/schedule20.html
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 142665
Date d'inscription : 05/12/2011

US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2019 : les infos   US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Icon_minitimeSam 7 Sep 2019 - 9:58

Rafael Nadal : « Mon meilleur niveau du tournoi » face à Matteo Berretini
J.Re., à New York
mis à jour le 7 septembre 2019 à 08h38 
https://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Rafael-nadal-mon-meilleur-niveau-du-tournoi-face-a-matteo-berretini/1056677

Rafael Nadal était heureux de s'en être sorti en trois manches contre Matteo Berrettini en demi-finales (7-6, 6-4, 6-1). Il sera prêt, dimanche, face à Daniil Medvedev.
 
« Votre tennis a donné l'impression de s'améliorer au fil du match contre Matteo Berrettini (victoire 7-6 [6], 6-4, 6-1). C'est aussi votre sentiment ?
À la fin du match, j'ai joué mon meilleur niveau du tournoi. Mon coup droit a commencé à faire les dégâts dont j'avais besoin. C'était dur, au début, parce que quand tu manques autant d'occasions de faire le break (il n'a pris le service de Berrettini pour la première fois qu'à sa dixième balle de break), ça finit par te mettre en situation d'anxiété, surtout quand tu te retrouves mal embarqué au tie-break (il était mené 4-0) alors que tu as l'impression que tu étais un peu au-dessus globalement sur l'ensemble du set.

Remporter ce tie-break, c'était réussir le plus dur?
C'était évidemment très important. Mais je n'ai ressenti un peu plus de tranquillité qu'à partir du moment où j'ai breaké dans la deuxième manche. Et j'ai fini par mieux jouer et gagner en trois sets, ce qui est une excellente nouvelle pour la suite.

Dimanche, vous allez jouer avec en tête le numéro dix-neuf (l'Espagnol compte 18 victoires en Grand Chelem) ?
Non, je vais jouer pour gagner l'US Open, c'est aussi simple que ça. Je ne pense que à ce que j'ai à accomplir sur le moment. Le reste, les chiffres, les records, ça vient après. Là, je sais que je vais devoir jouer à mon meilleur niveau en finale, contre le meilleur joueur de l'été, celui qui a aussi gagné le plus de matches en 2019.

« Vous ne pouvez pas vous frustrer à regarder tous les jours ce que votre voisin a de mieux que vous »

Daniil Medvedev a dit que vous étiez une machine, une bête sur le court, avec une énergie fabuleuse, vous êtes d'accord avec lui?
Ça fait toujours plaisir d'entendre des choses sympas sur vous de la part de vos collègues. Et j'espère que je serai comme ça dimanche (rire). J'en aurai besoin.

Si vous gagnez, vous ne serez plus qu'à un titre du Grand Chelem du record de Roger Federer. Si un jour vous deviez lui subtiliser ce record, ça signifierait quoi pour vous?
J'aimerais bien être celui qui a remporté le plus de Majeurs, mais je dors très bien malgré le fait que je ne le sois pas (sourire). Vous ne pouvez pas vous frustrer à regarder tous les jours ce que votre voisin a de mieux que vous. Je suis heureux de ma carrière. Je vais continuer à travailler dur pour m'offrir d'autres chances. Dimanche, c'en est une. Si à la fin vous êtes celui qui en a gagné le plus, fantastique. Sinon, au moins, j'aurai fait de mon mieux toute ma carrière. »

publié le 7 septembre 2019 à 08h11
mis à jour le 7 septembre 2019 à 08h38
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 142665
Date d'inscription : 05/12/2011

US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2019 : les infos   US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Icon_minitimeSam 7 Sep 2019 - 10:00

Matteo Berrettini, éliminé en demi-finales de l'US Open par Rafael Nadal : « J'apprends encore le tennis »
Q. M. à New York
07 septembre 2019 à 08h16 
https://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Matteo-berrettini-elimine-en-demi-finales-de-l-us-open-par-rafael-nadal-j-apprends-encore-le-tennis/1056678

Battu par Rafael Nadal (7-6 [6], 6-4, 6-1), vendredi en demi-finales de l'US Open, l'Italien Matteo Berrettini retenait beaucoup de positif de sa prestation et de sa quinzaine new-yorkaise.
 
Matteo Berrettini, éliminé en demi-finales de l'US Open par Rafael Nadal (7-6 [6], 6-4, 6-1) : « Remporter le premier set aurait signifié beaucoup. Surtout avec lui, c'est dur d'être mené d'un set après plus d'une heure de jeu. Mais je sentais que je jouais vraiment bien, même s'il avait eu beaucoup d'occasions sur mon service. J'ai bien joué sur les points importants, j'ai été courageux comme je voulais l'être. Je ne peux pas me plaindre de ce que j'ai fait, de mes choix. Je jouais contre Rafa, sur le central, en demi-finales de l'US Open, je crois que ça va.

La dernière fois que j'avais affronté un membre du Big 3, ça ne s'était pas bien passé (défaite contre Roger Federer, 6-1, 6-1, 6-2, en huitièmes de finale à Wimbledon cette année). J'ai beaucoup appris de ce match et je me sentais plus prêt. Je pense que cette rencontre face à Rafa va beaucoup m'aider à progresser. J'apprends encore le tennis. C'est très bizarre, je suis arrivé ici sans beaucoup de confiance. J'étais blessé, j'ai mal joué à Cincinnati, je ne m'attendais pas à un super tournoi. Quand j'ai la bonne attitude sur le court, je peux jouer contre n'importe qui. Si je suis concentré et que je joue mon tennis, je peux vraiment être dangereux. C'est très important d'avoir cette confiance. »

publié le 7 septembre 2019 à 08h16
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 142665
Date d'inscription : 05/12/2011

US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2019 : les infos   US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Icon_minitimeSam 7 Sep 2019 - 10:04

US Open : des finales pas banales
Bruno Garay
07 septembre 2019 à 10h00 
https://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Us-open-des-finales-pas-banales/1056439

Court inondé, adversaire pulvérisé, surface inédite... Les finales de l'US Open, dont l'édition 2019 se joue ce week-end, ressemblent rarement à celles des autres Grands Chelems.
 
La plus familiale : Serena Williams-Venus Williams (2001)
Opposées neuf fois en finale de Grand Chelem, c'est à New York que les soeurs Williams ont bataillé pour la première fois. En 2001, ça s'est joué de nuit, dans un stade Arthur-Ashe archicomble qui avait vu l'aînée Venus (21 ans) l'emporter (6-2, 6-4) sur sa cadette de deux ans. Ce fut la première finale de Grand Chelem entre deux soeurs, noires, en prime time sur un grand réseau (CBS), avec en préambule une chanson live de la diva Diana Ross.


La plus arrosée : Rod Laver-Tony Roche (1969)
L'édition 1969 a droit à son typhon, qui empêche la finale opposant les deux Australiens Rod Laver et Tony Roche de se dérouler à l'heure, puisque vingt centimètres d'eau s'abattent sur Forest Hills. Le match est reporté au lundi, puis au mardi. On fait même survoler le court en rase-mottes par un hélicoptère dont les pales sont censées sécher le gazon ! Rod Laver obtient de l'arbitre l'autorisation de mettre les chaussures à pointes qu'utilisent les athlètes. Il gagne.


La plus croco : Manuel Orantes-Jimmy Connors (1975)
Manuel Orantes, qui ne montait au filet que pour serrer la main de son adversaire, remporte l'US Open face à Jimmy Connors. Un croco ibère triomphant à Forest Hills, royaume des serveurs-volleyeurs, c'est un gag. En fait, pour la première fois depuis 1881, date de sa création, le tournoi ne se dispute pas sur gazon, mais sur « Har-Tru ». Battu en trois sets, Connors en est vert, comme la couleur de cette drôle de terre battue abandonnée en 1977. Le tournoi se jouera ensuite sur dur.


La plus lourde : John McEnroe-Björn Bjorg (1981)
À 25 ans, Björn Borg s'est déjà troué lors de ses trois précédentes finales (1976, 1978, 1980). En 1981, à l'issue de celle qu'il perd à nouveau face à John McEnroe, il quitte précipitamment le court avant la remise des prix. Des menaces de mort avaient été proférées à son encontre par lettre anonyme et prises au sérieux par la police new-yorkaise. Démotivé, le Suédois mettra fin à sa carrière en 1983.


La plus humiliante : Roger Federer-Leyton Hewitt (2004)
Une roue de bicyclette en finale, c'était inédit. C'est pourtant ce qui arrive en 2004 à l'Australien Lleyton Hewitt, tête de série n°4 et numéro 1 mondial en 2001, balayé 6-0, 7-6, 6-0 par un Roger Federer de 23 ans. Pour le Suisse, c'est le début d'une domination sans partage à l'US Open. Il s'y imposera cinq années de suite, ne connaissant la défaite que face à Juan Martin Del Potro en 2009.

publié le 7 septembre 2019 à 10h00
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 142665
Date d'inscription : 05/12/2011

US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2019 : les infos   US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Icon_minitimeSam 7 Sep 2019 - 10:09

«VRAIMENT PLUS DUR MENTALEMENT», ESTIME MEDVEDEV     
Par AFP
Mis à jour le 07/09/2019 à 08h31 – Publié le 07/09/2019 à 08h30
http://sport24.lefigaro.fr/tennis/us-open/fil-info/vraiment-plus-dur-mentalement-estime-medvedev-972683

Daniil Medvedev n'en finit plus de gagner sur dur: après avoir joué les finales des trois tournois préparatifs à l'US Open, gagnant celle de Cincinnati, il s'est hissé vendredi en finale à Flushing Meadows, mais reconnaît que le rythme d'un tournoi du Grand Chelem est «vraiment plus dur mentalement».

QUESTION: Quelle différence voyez-vous entre les tournois préparatoires et ceux du Grand Chelem, après votre belle campagne sur le dur avant l'US Open et votre parcours à Flushing Meadows ?
R: «Bien sûr, les tournois du Grand Chelem sont différents, ne serait-ce que parce qu'on joue au meilleur des 5 sets. Vous devez gagner bien plus de sets pour être en finale. Si ça se trouve, je ne sais pas mais j'ai peut-être gagné le même nombre de sets lors des trois tournois d'avant réunis. Un tournoi du Grand Chelem, c'est vraiment dur mentalement et c'est ce qui me manquait avant. Jusqu'ici, mon meilleur résultat en Grand Chelem avait été d'atteindre le quatrième tour (8es de finale, ndlr). Et je sentais que c'était tellement dur de gagner au meilleur des 5 sets. Je savais que j'allais dans la bonne direction, mais jusqu'à présent ça ne marchait pas. Ici, tout a bien marché. J'ai remporté plusieurs matchs en quatre sets (4 sur 6 avant la finale, ndlr), ce qui montre à quel point j'étais fort ici, mentalement et physiquement.»

Q: Pourquoi ne montrez-vous jamais vos émotions positives sur le court, même après une victoire en demi-finales de l'US Open ?
R: «Je pense que j'ai manifesté suffisamment d'émotions positives durant le match, parfois en m'encourageant avec un [allez !], en me tournant vers mon équipe. Je me suis rendu compte cette saison que quand je maintenais mes émotions enfouies à l'intérieur, c'est là que les mauvaises ne remontaient pas à la surface. Pour en revenir à la fin du match, j'ai commencé à faire comme ça à Cincinnati. Je sens que ça va être ma façon de faire, une sorte de clin d’œil à moi-même, en ne célébrant pas après le match, mais en regardant juste mon équipe pour dire: [OK, j'ai gagné, c'est fait !]»
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 142665
Date d'inscription : 05/12/2011

US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2019 : les infos   US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Icon_minitimeSam 7 Sep 2019 - 10:11

«PAS ENCORE LE MOMENT D'ÊTRE SUPER HEUREUX», SELON NADAL     
Par AFP
Publié le 07/09/2019 à 08h40
http://sport24.lefigaro.fr/tennis/us-open/fil-info/pas-encore-le-moment-d-etre-super-heureux-selon-nadal-972684

Rafael Nadal jouera dimanche contre Daniil Medvedev pour un 4e titre à l'US Open, son 19e en Grand Chelem à une longueur du record de Roger Federer, aussi assurait-il vendredi après sa qualifications qu'il était encore trop tôt "pour être super heureux".QUESTION: Vous allez jouer la 27e finale de Grand Chelem de votre carrière. A quel point est-ce un moment spécial ?
REPONSE: «Ça l'est sans aucun doute. Mais à la veille de disputer une finale majeure comme celle-ci, ce n'est pas encore le moment d'être super heureux. Bien sûr, quand le tournoi s'achève, même si vous perdez, vous pouvez apprécier avec plus de recul ce que vous avez accompli. Aujourd'hui, je suis heureux d'avoir gagné, mais il y a un match très important qui vient dimanche. J'essaye de me concentrer pour arriver prêt à 100% pour la finale. Mais bien sûr que je suis très, très heureux. Une nouvelle finale en Grand Chelem, et une nouvelle finale ici à Flushing Meadows signifie beaucoup pour moi.»

Q: Vous avez connu de grands moments ici au fil des ans, mais aussi des désillusions. Que retenez-vous de ce tournoi ?
R: «Au début de ma carrière, j'avais du mal ici, et je perdais. Mais ça fait pas mal d'années maintenant que je m'y sens bien. Chaque tournoi du Grand Chelem a ses spécificités, son caractère. Et celui où j'ai eu le moins de chance c'est l'Australie. J'y étais notamment souvent blessé. Ici aussi parfois, comme l'an dernier par exemple. Mais je le dis chaque année, je me sens bien ici, j'aime l'atmosphère, le public, et je ressens une énergie très forte quand je joue sur le court Arthur-Ashe

Q: Vous affrontez Daniil Medvedev en finale. Quelles leçon pouvez vous tirer de votre récente finale à Montréal où vous ne lui avez laissé aucune chance ?
R: «Il y avait beaucoup de vent ce jour là, ici il n'y en a pas. L'avoir battu, ça aide bien sûr, mais franchement j'ai le sentiment qu'il progresse tous les jours. Ça sera une finale très difficile. Je devrais jouer à mon meilleur niveau. Aujourd'hui, j'ai élevé mon niveau de jeu sur la fin. C'est comme ça que je vais devoir jouer sinon ça sera très dur. Il est très solide
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 142665
Date d'inscription : 05/12/2011

US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2019 : les infos   US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Icon_minitimeSam 7 Sep 2019 - 10:15

MEDVEDEV: « NADAL EST UNE BÊTE, UNE MACHINE »
Par Antoine Bancharel
Publié le 07/09/2019 à 09h51
http://sport24.lefigaro.fr/tennis/us-open/actualites/medvedev-nadal-est-une-bete-une-machine-972690

Après s’être libéré assez facilement de Grigor Dimitrov en demi-finale (7-6, 6-4, 6-3), malgré une entame de match plus serrée, le Russe affrontera l’ogre Rafael Nadal en finale de l’US Open. Il s’exprime sur ce sujet, en anglais comme en français.

Propos recueillis par notre correspondant à New York, 

SPORT24. - Daniil, vous avez endossé ici un costume de méchant en début de tournoi, un peu comme dans le catch… Etait-ce une influence ?
Daniil MEDVEDEV. - C’est drôle que vous disiez ça, parce que justement quand j’étais petit j’adorais le catch. Je devais avoir six ou sept ans, et je pensais que c’était pour de vrai ! Mais je ne pense pas que cela a eu une influence non. Et puis je veux vraiment être une meilleure personne que ce que j’ai montré ce jour-là.

Ces emportements vous arrivent seulement sur le court, ou est-ce en-dehors aussi ?
Je pense que c’est vraiment sur le court. Mais de là, c’est comme avoir des démons dans la tête. Je pense que j’étais déjà dans la bonne direction, sauf que je ne gagnais pas encore ces matchs… A Roland Garros, j’ai mené de 2-0 dans le cinquième set, à Wimbledon aussi… Mais au final, c’est le genre de choses qui nous permet d’apprendre pour la suite. (Pause) Je ne suis pas comme ça en-dehors. Pour m’énerver, il faut vraiment m’embêter toute la semaine. Mais sur le court, cela peut arriver vite.

« C’est vrai que j’ai une grosse confiance en moi (...) Il se passe clairement quelque chose depuis deux mois...»


Vous semblez désormais très confiant lors des points importants. Cela vient de cet été idyllique vécu outre-Atlantique (seuls deux matchs perdus) ?
C’est vrai que j’ai une grosse confiance en moi, et que cela a sûrement été un facteur ce soir (vendredi, en demi-finale contre Dimitrov), car il a certainement mieux joué dans le premier set. Donc je me sens un peu chanceux. Et ensuite, le « momentum » a changé et c’est moi qui ai mieux joué. Il se passe clairement quelque chose depuis deux mois, car ces points importants je pouvais les perdre avant, comme à Wimbledon contre David Goffin (au bout de cinq sets au troisième tour).

En même temps, les tournois du Grand Chelem restent très différents des autres, non ?
Bien sûr ! Rien que les cinq sets, déjà. J’ai dû jouer plus de sets ici que lors des trois précédents mis ensemble (Washington, Montréal et Cincinnati). Je n’en suis pas certain, mais quand même… C’est vraiment dur mentalement.

Comment décririez-vous votre relation avec Gilles Cervara, votre coach, Français ? Avez-vous l’impression de grandir ensemble ?
Je pense que c’est comme ça pour tous les coaches et joueurs de tennis : j’ai envie de dire qu’on est normal. Comme quand j’étais 200e mondial et que lui essayait de trouver des choses à chaque entraînement qui pouvaient m’aider en tant que joueur. Et moi parfois je lui dis « attends ! » ou « je ne suis pas d’accord avec toi »… Et comme vous dites, j’espère que lui et moi grandissons ensemble, lui comme entraîneur et moi comme joueur.

Un dernier mot sur Rafael Nada, votre adversaire en finale ?
Nadal c’est l’un des plus grands champions de notre sport. C’est une bête, une machine. Il m’a battu il y a trois semaines, de manière assez facile. Donc ça devrait être un bon challenge ! Avec moi-même surtout : de jouer Rafa à l’US Open, en finale ! Lui il en a joué beaucoup, et il a gagné dix-huit grand chelems ! Ça va être quelque chose de mythique
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 142665
Date d'inscription : 05/12/2011

US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2019 : les infos   US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Icon_minitimeSam 7 Sep 2019 - 10:22

LE COACH FRANÇAIS DE MEDVEDEV : « ON VA PASSER UN COUP DE FIL À FEDERER ! »
Par Antoine Bancharel
Publié le 07/09/2019 à 10h01
http://sport24.lefigaro.fr/tennis/us-open/actualites/le-coach-francais-de-medvedev-on-va-passer-un-coup-de-fil-a-federer-!-972692

Medvedev, qui réside en France et parle couramment la langue, s’est entouré d’un staff très français. Gilles Cervara, son entraîneur, est le mieux placé pour décrypter l’immense défi qui l’attend en finale contre Rafael Nadal.

Propos recueillis par notre correspondant à New York,

SPORT24. - Gilles, quel sentiment domine, alors que Daniil vient de se qualifier pour la finale de cet US Open ?
Gilles CERVARA. - Hier, je regardais le match des filles et je me disais : « Put…, j’espère qu’on va vivre les mêmes émotions. Cette même émotion de gagner et de prolonger le plaisir et l’aventure ». C’est chose faîte ! Au début de chaque tournoi, on ne se projette jamais aussi loin. J’imagine que les Djoko, les Nadal, les Federer, avec leur expérience ils le font, mais nous n’en sommes pas encore à ce stade, de dire qu’on commence un tournoi et que l’on va être au bout. Il a justement cette capacité à rester sobre et humble après chaque victoire. En cherchant à donner le meilleur de lui-même à chaque match, à chaque point. Il n’y a pas à se projeter trop loin dans le futur. Il reste dans le présent.

En même temps, sa réaction après une telle victoire, visage de marbre, peut laisser penser qu’il se projette en fait déjà sur le prochain match aussi, non ?
C’est vrai, il y a de ça. Et on aimerait par moment un peu plus d’expression, parce que du coup nous aussi on est obligés d’en garder un petit peu, pour se calibrer à lui.  Mais effectivement, il est tourné vers la victoire. Donc j’ai envie de lui lancer le défi de gagner pour voir s’il exprimerait alors un peu plus ! C’est son caractère d’être comme ça. Evidemment, si on a la chance d’aller plus loin, et qu’il reste comme ça, c’est moi qui vais rentrer sur le court et lui mettre un taquet (rires) !

« Daniil est un gagneur qui se nourrit de victoires, comme Roger, Rafa et Djoko »

Sur le court justement, c’est un mur en se moment. Il vous épate aussi ?
C’est vrai qu’il est incroyable dans sa couverture de terrain, de ramener toutes les balles. Pourtant, (Grigor) Dimitrov est quand même capable d’accélérer la balle… Même si ce n’est pas un tueur, Dimitrov, dans ses frappes. C’est peut-être ce qui lui a manqué, d’ailleurs, aujourd’hui (vendredi soir). Parce que là Daniil est tellement loin ou en train de courir, donc on se dit que Grigor va trouver un angle, une vitesse de balle qui va faire que Daniil va être encore plus loin... Et non. Donc ça veut dire que ses adversaires n’arrivent pas à le faire. Même s’il y en a forcément qui le peuvent sur le circuit.

Seulement deux cet été
Seulement deux oui ! Du fond du court pas tant que ça. Sauf Rafa, évidemment (lors de la finale à Montréal). Kyrgios (aussi en finale, à Washington) pas vraiment, cela s’est plus joué au service et au tie-break.

Est-il dans un état de grâce ?
On pourrait dire ça, mais on va attendre de voir la suite. Le futur, dans les prochaines semaines et les prochaines années, pour voir si ç’en est un ou pas. J’espère que ce n’est pas le cas, mais que c’est plutôt le niveau moyen dans lequel il évoluera, pour enchaîner les titres et être à ce niveau-là dans les grands tournois. C’est un gagneur, comme Rafa, comme Djoko, comme Federer. Ils sont habités et se nourrissent de la victoire. Ils ne sont jamais satisfaits d’un match gagné.

Justement, que peut-il faire face à Rafael Nadal en finale ?
Je pense qu’on va passer un p’tit coup de fil à Roger (Federer), parce qu’il va sûrement vouloir nous aider à gagner ce match (rires) ! C’est une blague, évidemment, mais pourquoi pas ?! (Plus sérieusement) C’est bien que Daniil l’ait joué récemment, cela nous permet d’avoir certaines pistes, ce qui n’est pas négligeable du tout. Car jouer Nadal la première fois, c’est quand même une découverte immense. Donc c’est bien d’avoir pu jouer et perdre contre lui il y a trois semaines.

Qu’aviez-vous noté sur le plan tactique ?
C’est maigre (score final de 6-3, 6-0), mais je trouve que Daniil,  avait commencé de manière assez intéressante, par rapport à des choses que l’on avait mises en place et que j’avais vues. Après, le petit souci, c’est que je trouve qu’il avait lâché un peu trop vite, qu’il n’avait pas été assez prêt à combattre. Parce que contre Rafa, quelle que soit la tactique que l’on veut mettre en place, on doit faire un match dantesque pour lui passer dessus.

Selon vous, peut-il le battre ?
Est-ce qu’il peut le battre ? Je ne peux pas vous répondre. S’il met en place tout ce qu’il doit mettre en place pour le battre, et qu’il est capable de durer dans cette configuration-là, j’ai envie de dire qu’il peut le battre. Il peut résister, même face à un rouleau compresseur. (Alors qu’il employait un ton très analytique, il lance de manière ferme et forte un grand « Oui ! »).
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 142665
Date d'inscription : 05/12/2011

US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2019 : les infos   US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Icon_minitimeSam 7 Sep 2019 - 10:32

US Open: Nadal ou l'homme en forme Medvedev, il n'en restera qu'un
Publié par TennisTemple.com Rédaction, samedi 07/09/2019 08:24
https://fr.tennistemple.com/actu/us-open-nadal-ou-lhomme-en-forme-medvedev-il-nen-restera-quun-84291

Rafael Nadal a conservé son mental indestructible et retrouvé son physique à l'US Open où il jouera dimanche la finale en quête d'un 4e trophée à Flushing Meadows, le 19e en Grand Chelem.

Il aura en face le Russe Daniil Medvedev qui a confirmé être le joueur en forme sur le dur cet été.

L'Espagnol, N.2 mondial à 33 ans, a éliminé vendredi le colosse italien Matteo Berrettini (25e) 7-6 (8/6), 6-4, 6-1 en 2h35 pour rejoindre sa troisième finale de Grand Chelem de la saison: il a remporté Roland-Garros, mais s'est incliné en Australie face au N.1 mondial Novak Djokovic. Il avait été battu en demies à Wimbledon par Roger Federer.

"Le 1er set a été frustrant parce que j'ai eu beaucoup de balles de break et lui pas une seule. Et on ne veut pas se retrouver au tie break contre lui !", a expliqué Nadal en référence au terrible service de l'Italien.

Durant tout le match, Berrettini n'a pas eu la moindre balle de break, tandis que Nadal en a remporté 4 sur 16. En revanche, dans le premier set l'Italien a mené 5-2, puis 6-4 et a donc eu quatre balles de set. Mais l'Espagnol a alors aligné 4 points pour remporter la manche.

"J'ai eu de la chance de gagner cette première manche et après le match est devenu plus facile peu à peu et je suis heureux d'être en finale après un début de saison difficile" à cause des blessures, a souligné Nadal.

Il a connu une alerte physique (crampes aux deux avant-bras) en quarts face à Diego Schwartzman mais, comme il l'avait promis, il était parfaitement remis pour sa demie.

- 4 sur 3 -

Il jouera dimanche sa 5e finale à l'US Open: sur les quatre déjà jouées il en a remporté trois (2010, 2013, 2017) et en perdu une face à Novak Djokovic en 2011.

S'il gagne le titre dimanche, Nadal se rapprochera à une longueur du record de titres en Majeurs chez les messieurs détenu par Roger Federer (20). Djokovic en est à 16.

Le Majorquin aura pour adversaire le Russe Medvedev, l'homme en forme de la tournée estivale nord-américaine sur dur puisqu'il a joué les finales des trois tournois précédant l'US Open, remportant au passage celui de Cincinnati.

"C'est l'un des joueurs les plus solides du circuit. Il progresse chaque semaine. C'est le joueur le plus fort de cet été sur le dur", a reconnu Nadal qui l'avait cependant facilement battu en finale du Masters 1000 de Montréal.

Le N.5 mondial a aussi joué la finale à Washington et remporté le premier Masters 1000 de sa carrière à Cincinnati une semaine avant le début de Flushing Meadows.

- 4 sur 4 -

Il a poursuivi sur sa lancée et jouera donc une quatrième finale en autant de tournois grâce à une victoire vendredi contre le Bulgare Grigor Dimitrov (78e) 7-6 (7/5), 6-4, 6-3.

"Quand je suis arrivé aux Etats-Unis, je ne savais pas que ça se passerait aussi bien, alors je suis obligé de le dire: j'aime les Etats-Unis !", a lancé le Russe de 23 ans dans un clin d'oeil au public qu'il s'était mis à dos par son comportement lors de son 2e tour (mauvais geste envers un ramasseur de balles, jet de raquette et geste obscène capté sur l'écran géant du court Louis-Armstrong).

Il avait prévenu que les copieux sifflets qui le visaient ne faisaient que le renforcer: "vous me donnez l'énergie pour mes cinq prochains matchs", leur avait-il lancé sur un ton de défiance.

Après son mea culpa appuyé - "j'ai été un idiot" - il a cessé d'être hué en quarts et en demies.

Quant à l'énergie, il avait raison puisque dimanche il sera sur le court Arthur-Ashe pour la première fois en finale d'un Grand Chelem. En aura-t-il cependant emmagasiné suffisamment pour affronter l'ultime défi ?

Source: AFP
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 142665
Date d'inscription : 05/12/2011

US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2019 : les infos   US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Icon_minitimeSam 7 Sep 2019 - 10:34

Medvedev : "Quand j'étais ado beaucoup disaient 'Il est trop fou, il ne sera jamais un bon joueur'. Content de montrer qu'ils avaient tort."
Il y a 4 heures
https://fr.tennistemple.com/flashs/medvedev-quand-j%C3%A9tais-ado-beaucoup-disai_dcd
Revenir en haut Aller en bas
Destinée
Admin
Destinée

Messages : 41927
Date d'inscription : 01/12/2011

US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2019 : les infos   US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Icon_minitimeSam 7 Sep 2019 - 21:18

L'autre jour j'étais déçue pour Gaêl mais contente pour Berettini en même temps, tous les deux peuvent être satisfaits de leur tournoi bravo

Déçue aussi pour Grigor mais bon il a fait un bon tournoi et j'espère que ça va lui donner de la confiance pour le reste de la saison Smile

Trop contente pour Rafa mais j'ai très peur de ce Medvedev, en plus je ne l'aime pas trop.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionnementtennis.com
tipou

tipou

Messages : 142665
Date d'inscription : 05/12/2011

US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2019 : les infos   US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Icon_minitimeSam 7 Sep 2019 - 21:35

Oui beau parcours de Grigor Very Happy espérons qu'il s'est débloqué son mentalement rire moqueur Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 142665
Date d'inscription : 05/12/2011

US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2019 : les infos   US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Icon_minitimeSam 7 Sep 2019 - 22:25

US Open : Bethanie Mattek-Sands et Jamie Murray remportent le double mixte
07 septembre 2019 à 19h40 
https://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Us-open-bethanie-mattek-sands-et-jamie-murray-remportent-le-double-mixte/1056840

Bethanie Mattek-Sands et Jamie Murray ont conservé leur titre à l'US Open en dominant la paire Chan-Venus (6-2, 6-3).
 
Coup double pour Bethanie Mattek-Sands et Jamie Murray. La paire a conservé samedi son titre en double mixte après avoir dominé en finale de l'US Open Hao-Ching Chan (TAI) et Michael Venus (NZL) (6-2, 6-3). C'est le quatrième titre du Grand Chelem dans cette catégorie pour l'Américaine, et le cinquième pour le Britannique.

https://twitter.com/usopen/status/1170387711078932482


publié le 7 septembre 2019 à 19h40


Smile bravo
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 142665
Date d'inscription : 05/12/2011

US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2019 : les infos   US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Icon_minitimeSam 7 Sep 2019 - 22:43

US Open: Joachim Gérard éliminé au premier tour en simple
BELGA Publié le samedi 07 septembre 2019 à 18h53 - Mis à jour le samedi 07 septembre 2019 à 18h54
https://www.dhnet.be/sports/tennis/us-open-joachim-gerard-elimine-au-premier-tour-en-simple-5d73e0419978e22ea7d368ef

TENNIS
Joachim Gérard a été éliminé au premier tour de l'US Open dans le tournoi du simple en chaise roulante samedi dans un match disputé en deux temps face au Français Nicolas Peifer, 8e joueur du monde.

Joachim Gérard, 30 ans, 5e mondial, a été battu en deux sets - 6-2, 6-2 - dans un match interrompu la veille par la pluie. Ce quart de finale aura duré au total 54 minutes.

Associé au Suédois Stefan Olsson avec qui il formait la deuxième tête de série, Joachim Gérard avait perdu aussi son premier match en double (demi-finales) - 6-2, 5-7, 10/3 - contre un duo formé de l'Argentin Gustavo Hernandez et du Japonais Shingo Kunieda.

Gérard et Olsson, 32 ans, ont remporté cette année le double à l'Open d'Australie et à Wimbledon après une finale à Roland-Garros.

Le Limelettois, 4e mondial en double, a été finaliste de l'épreuve américaine à cinq reprises (2013, 2014, 2015, 2017 et 2018), toujours en double, sans jamais réussir à s'imposer.

Il a été demi-finaliste à l'US Open en simple en 2015, son meilleur résultat.

Belga
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 142665
Date d'inscription : 05/12/2011

US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2019 : les infos   US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Icon_minitimeSam 7 Sep 2019 - 23:19

US Open: Nadal face à la vague Medvedev
Publié par TennisTemple.com Rédaction, samedi 07/09/2019 18:36
https://fr.tennistemple.com/actu/us-open-nadal-face-%C3%A0-la-vague-medvedev-84298

Fort de son physique, de son mental et de son expérience, Rafael Nadal sera favori dimanche de la finale de l'US Open face à Daniil Medvedev, mais le Russe aura des arguments à faire valoir comme son jeu atypique et l'énorme vague de succès sur laquelle il surfe cet été.

"Il n'y a pas de honte à perdre contre Rafa, en revanche, le battre en finale d'un Grand Chelem, ce serait quelque chose !", en salivait Medvedev à l'issue de sa demie. Nadal aura joué trois finales sur les quatre Grand Chelems de la saison: il a perdu face à Novak Djokovic à l'Open d'Australie et a remporté Roland-Garros. A Wimbledon, il a été éliminé en demies par Roger Federer.

L'Espagnol, N.2 mondial, est le seul rescapé du Big 3 qu'il forme avec Djokovic et Federer à avoir tenu son rang à Flushing Meadows cette année, les deux autres ayant été éliminés prématurément sur abandon en 8es pour le Serbe, défaite en quarts pour le Suisse.

Et dans sa quête d'un 4e titre à l'US Open, qui serait son 19e trophée du Grand Chelem et le placerait à une longueur du record de Federer (20), Nadal (33 ans) n'a pas laissé grand espoir aux cinq adversaires affrontés jusque-là (il a bénéficié du forfait de Kokkinakis au 2e tour). Il n'a cédé qu'un set en route, face à Marin Cilic (lauréat 2014) en 8es.

- "Je dors très bien" -

"Bien sûr que j'aimerais être celui qui détiendra le plus de titres du Grand Chelem, mais je dors très bien en ne l'étant pas", a-t-il affirmé juste après sa qualification pour sa 5e finale à l'US Open, sa 27e dans un Majeur. Sur les quatre déjà jouées il en a remporté trois (2010, 2013, 2017) et en a perdu une face à Djokovic en 2011.

Mais il se méfie de Medvedev qui a vécu "un été presque parfait" sur le circuit.

"Finale à Washington, finale à Montréal, vainqueur à Cincinnati et déjà finale ici à l'US Open: c'est le joueur qui est le plus en forme en ce moment. Je vais affronter le joueur qui a gagné le plus de matchs cette saison et le joueur qui joue au plus haut niveau depuis un moment", a énuméré Nadal... en oubliant de dire qu'il lui avait donné une leçon en finale à Montréal (6-3, 6-0).

Il a même tendance à dévaluer cette victoire au Canada: "il y avait du vent, ici il n'y en a pas (...) Il progresse de jour en jour".

Les matchs contre le N.5 mondial illustrent bien le principe fondamental du tennis, selon lequel pour gagner un point, il faut remettre la balle dans le court une fois de plus que son adversaire.

Dans la lignée des Borg et Djokovic, le Russe est un métronome, un mur qu'il faut percer à coups d'éclat sous peine de voir la balle revenir, et revenir, et revenir encore.

"Mon jeu consiste à chercher, non pas le point faible de mon adversaire, à ce niveau ils n'en ont pas vraiment, mais le coup qui l'embête le plus", a expliqué le Russe.

- "Balles différentes" -

"C'est là qu'il est bon, a confirmé Stan Wawrinka qui a succombé en quarts. Ses balles sont différentes. Il est très solide du fond du court avec un revers très à plat".

La clé du match pourrait donc résider dans la faculté physique de Medvedev à résister à Nadal si celui-ci parvient à jouer à son meilleur niveau. En demies, Matteo Berrettini qui a pourtant un physique de colosse a fini par exploser physiquement et mentalement.

Qu'en sera-t-il du filiforme Russe qui sait qu'il affrontera "une bête sur le court à l'énergie démentielle" ?

"Merci du compliment, j'espère juste que je serai effectivement comme ça dimanche !", rétorque l'Espagnol dont le début de saison a été entravé par des blessures.

Alors Medvedev peut-il remporter son premier titre du Grand Chelem dimanche ?

"Il le peut... mais je ne pense pas qu'il le fera", a pronostiqué Wawrinka, avant les demi-finales.

Source: AFP
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 142665
Date d'inscription : 05/12/2011

US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2019 : les infos   US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Icon_minitimeDim 8 Sep 2019 - 8:35

US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Untit683
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 142665
Date d'inscription : 05/12/2011

US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2019 : les infos   US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Icon_minitimeDim 8 Sep 2019 - 8:38

Programme de la journée de dimanche 8 septembre 2019

ARTHUR ASHE STADIUM
A partir de 13h locale, 19h française
DOUBLES FEMMES - FINALE V. Azarenka (BLR) [8] - A. Barty (AUS) [8] - E. Mertens (BEL) [4]/A. Sabalenka (BLR) [4]

Pas avant 16h locale, 22h française
HOMMES - FINALE D. Medvedev (RUS) [5] - R. Nadal (ESP) [2]
https://www.usopen.org/en_US/scores/schedule/schedule21.html
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 142665
Date d'inscription : 05/12/2011

US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2019 : les infos   US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Icon_minitimeDim 8 Sep 2019 - 9:25

RAFAEL NADAL À LA CHASSE AU RECORD
Kevin Dubé
Publié hier à 21h54 | Mis à jour hier à 21h57
https://www.tvasports.ca/2019/09/07/rafael-nadal-a-la-chasse-au-record

Rafael Nadal compte 18 titres majeurs en carrière sur le circuit de l’ATP et une victoire dimanche soir en grande finale des Internationaux des États-Unis face à Daniil Medvedev lui permettrait de se rapprocher à un seul du record absolu de 20, détenu par Roger Federer.

Mais l’Espagnol ne tient rien pour acquis. Medvedev est l’un des joueurs qui connaît la meilleure saison 2019, ayant remporté 49 de ses 65 parties.

Avant de penser au 19e titre, Nadal devra donc tout d’abord penser à Medvedev, qu’il a d’ailleurs battu en finale de la Coupe Rogers à Montréal, il y a quelques semaines.

«Je dis toujours la même chose : le tournoi n’est pas terminé. Quand je suis arrivé ici, mon but était de me donner une chance de remporter le gros trophée encore, ce que j’ai fait, comme ce fut le cas à Wimbledon, en Australie et à Roland-Garros. Ça, c’est ma satisfaction personnelle», a-t-il tout d’abord lancé lorsque questionné sur ce que représenterait l’exploit de battre la marque de Federer.

Pas de regrets

Il ne cache toutefois pas que de devenir le joueur le plus titré dans les tournois majeurs de l’histoire serait quelque chose de particulier pour lui.

«J’adorerais être le joueur le plus titré dans les tournois du Grand Chelem, mais tu ne peux pas constamment penser à ce que ton voisin a de plus que toi. Tu dois être heureux de tes accomplissements et faire les choses à ta façon. Si au final je deviens le joueur le plus titré de l’histoire, ce sera fantastique. Sinon, j’aurai donné le meilleur de moi-même tout au long de ma carrière.»

À Montréal, Nadal avait littéralement englouti le Russe de 23 ans en deux manches de 6-3 et 6-0.

«Il progresse de jour en jour, a ajouté Rafa. Ce sera une finale extrêmement difficile et je devrai jouer mon meilleur tennis. J’ai élevé mon jeu à la fin du match [de demi-finale contre Matteo Berrettini] et je devrai maintenir ce niveau en finale si je veux avoir une chance de gagner. Sinon, ce sera difficile puisqu’il joue du très, très solide tennis.»

Medvedev mieux outillé

De son côté, le flamboyant Russe qui a eu maille à partir avec la foule new-yorkaise en début de compétition assure que l’expérience vécue à la Coupe Rogers – il s’agissait d’un premier match entre les deux raquettes – lui servira dimanche soir.

«Ça avait été un match difficile. Il avait plus d’énergie que moi et il m’avait mangé tout rond, même si on avait connu un début de match similaire. J’avais eu une balle de bris, puis il m’avait ensuite brisé et j’ai perdu la première manche pour cette raison. Ensuite, il y allait de plus en plus fort, il était plus rapide et plus fort, tandis que, de mon côté, je régressais. C’est bien d’avoir eu cette expérience de l’affronter dans un tournoi de type Masters. Je sais maintenant à quoi m’attendre et comment me préparer pour l’affronter.»

Medvedev en sera déjà à une septième finale cette saison. Il a remporté les tournois de Cincinnati et Sofia, puis s’est incliné à Montréal, Washington, Barcelone et Brisbane.

De son côté, Nadal a remporté trois des quatre finales auxquelles il a participé en 2019. Il a gagné les tournois de Montréal et de Rome en plus du titre à Roland-Garros, mais s’était incliné en finale des Internationaux d’Australie face à Novak Djokovic.
Revenir en haut Aller en bas
Nolette

Nolette

Messages : 9904
Date d'inscription : 06/06/2015
Age : 70
Localisation : Paris

US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2019 : les infos   US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Icon_minitimeDim 8 Sep 2019 - 18:20

ça va être une finale d'enfer !

rire moqueur
Revenir en haut Aller en bas
Destinée
Admin
Destinée

Messages : 41927
Date d'inscription : 01/12/2011

US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2019 : les infos   US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Icon_minitimeDim 8 Sep 2019 - 20:28

Moi il me fait peur ce Medvedev bounce bounce
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionnementtennis.com
Nolette

Nolette

Messages : 9904
Date d'inscription : 06/06/2015
Age : 70
Localisation : Paris

US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2019 : les infos   US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Icon_minitimeDim 8 Sep 2019 - 20:32

Oui, moi aussi !
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 142665
Date d'inscription : 05/12/2011

US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2019 : les infos   US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Icon_minitimeDim 8 Sep 2019 - 21:30

Oui moi je suis pas sereine
Revenir en haut Aller en bas
Nolette

Nolette

Messages : 9904
Date d'inscription : 06/06/2015
Age : 70
Localisation : Paris

US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2019 : les infos   US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Icon_minitimeDim 8 Sep 2019 - 21:37

En fait, la trouille, c'est que l'issue est incertaine.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN HOMMES 2019 : les infos   US OPEN HOMMES 2019 : les infos - Page 18 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
US OPEN HOMMES 2019 : les infos
Revenir en haut 
Page 18 sur 21Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19, 20, 21  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS :: LE CIRCUIT MASCULIN :: LES GRANDS CHELEMS ET LE ATP WORLD TOUR FINALS :: US OPEN HOMMES-
Sauter vers: