UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS

Le tennis c'est la volonté, l'amour de la compétition, le dépassement de soi, du talent, beaucoup de travail mais surtout de la passion
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 ATP MONTREAL 2019

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
tipou

tipou

Messages : 131167
Date d'inscription : 05/12/2011

ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Empty
MessageSujet: ATP MONTREAL 2019   ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Icon_minitimeDim 2 Déc 2018 - 13:12

Rappel du premier message :

ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Toront10

Du 2 au 11 août 2019

Nom: Coupe Rogers
Lieu: Montréal , Canada
Catégorie: Masters 1000
Surface: Dur

Taille tableaux: S-64/D-32   

Site web officiel: http://www.rogerscup.com/
 
Tableau 2018http://www.protennislive.com/posting/2018/421/mds.pdf


LE TENANT DU TITRE EST RAFAEL NADAL
Il avait battu Stefanos Tsitsipas 62 76(4)

Titre 1 000 points
Finaliste 600 points
1/2 Finalistes 360 points
1/4 Finalistes 180 points
3e Tour 90 points
2e tour 45 points
1e Tour 10 points
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
tipou



Messages : 131167
Date d'inscription : 05/12/2011

ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: ATP MONTREAL 2019   ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Icon_minitimeMar 30 Juil 2019 - 21:16

ATP Nadal : "Je sens que j'arrive avec une base physique très solide cette année"
Par Thomas Suscillon, mardi 30 juillet 2019 à 19:29 Réagir
https://www.welovetennis.fr/atp/150343-nadal-je-sens-que-j-arrive-avec-une-base-physique-trs-solide-cette-anne

A l'occasion de la présentation du nouveau tournoi Challenger qui a lieu dans son académie, à Manacor, Rafael Nadal s'est exprimé à propos de la prochaine tournée américaine qui se profile. Tenant du titre sur la Rogers Cup, l'Espagnol a reconnu avoir mis quelques jours avant de digérer son élimination en demi-finale de Wimbledon face à Roger Federer. Depuis, il s'est remis au travail avec l'intensité qu'on lui connait et semble optimiste à propos de son physique (propos relayés par Puntodebreak) : "La vérité est que j'ai accusé pas mal d'usure après avoir perdu à Londres. Cela m'a pris quelques jours pour me déconnecter complètement parce que j'en avais besoin, mais maintenant je m'entraîne bien depuis plusieurs jours. Je sens que j'arrive avec une base physique très solide cette année, j'espère ne pas avoir de blessure et concourir à mon meilleur niveau dans tous les tournois", a déclaré un Nadal qui sera le grand favori sur le Masters 1000 de Montréal (du 5 au 11 août) avec les absences de Djokovic et Federer. "Je vais bientôt partir pour Montréal parce que je veux prendre quelques jours pour m'acclimater et m'entraîner avec encore plus d'intensité".
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 131167
Date d'inscription : 05/12/2011

ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: ATP MONTREAL 2019   ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Icon_minitimeMar 30 Juil 2019 - 22:18

ATP - Montréal Cuevas forfait, Dimitrov dans le tableau final
Par Thomas Suscillon, mardi 30 juillet 2019 à 22:02
https://www.welovetennis.fr/atp-montreal/150346-cuevas-forfait-dimitrov-dans-le-tableau-final

En très grande difficulté ces derniers temps (défaite face à Kevin King au premier tour d'Atlanta la semaine passée), Grigor Dimitrov va directement intégrer le tableau final du Masters 1000 de Montréal grâce au forfait de l'Uruguayen Pablo Cuevas. Une bonne nouvelle pour le Bulgare (57ème) qui aura l'opportunité de remonter au classement ATP en cas de bonnes performances. 


ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Untit516


Smile
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 62091
Date d'inscription : 02/12/2011

ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: ATP MONTREAL 2019   ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Icon_minitimeMer 31 Juil 2019 - 10:43

superr1
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 131167
Date d'inscription : 05/12/2011

ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: ATP MONTREAL 2019   ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Icon_minitimeJeu 1 Aoû 2019 - 21:53

Publié le 01 août 2019 à 14h06 | Mis à jour à 14h06
Les Canadiens veulent rebondir à la Coupe Rogers
STEPHANIE MYLES
La Presse Canadienne
Washington
https://www.lapresse.ca/sports/tennis/201908/01/01-5235910-les-canadiens-veulent-rebondir-a-la-coupe-rogers.php

Les amateurs de tennis canadiens croyaient bien qu'une dynastie était née le printemps dernier, à la suite des excellents résultats des jeunes représentants de l'unifolié aux tournois d'Indian Wells, en Californie, et de Miami.

Mais quatre mois plus tard, le train canadien semble avoir perdu de son erre d'aller.

En conséquence, plusieurs questions restent en suspens quant à la véritable valeur des joueurs canadiens à l'aube des Coupes Rogers de la semaine prochaine. Les dames s'exécuteront à Toronto, tandis que les hommes seront en vedette à Montréal.

Denis Shapovalov sera d'ailleurs de retour dans la métropole, où il s'était révélé au monde entier en renversant à la surprise générale Rafael Nadal en 2017.

Deux ans plus tard, il piétine.

Shapovalov, qui a fêté son 20e anniversaire en avril, a grimpé jusqu'au 20e rang mondial après avoir pris part au carré d'as du Masters de Miami en mars. Mais il a compilé un dossier de 2-9 pendant la portion européenne du calendrier sur la terre battue et le gazon. L'Ontarien n'a pas savouré de victoire en deux mois et demi, et il s'est retiré de l'Omnium Citi plus tôt cette semaine.

« Écoutez, Denis a 20 ans, j'en ai presque 19, tout comme Bianca. Si tout se déroule bien, avec un peu de chance, nous passerons de nombreuses années sur le circuit, et nous partagerons de grands moments avec les partisans. Je demanderais donc aux amateurs d'être patients, tout comme nous », a évoqué le Québécois Félix Auger-Aliassime, qui a aussi participé aux demi-finales à Miami et qui prendra part à la Coupe Rogers de Montréal pour la première fois de sa carrière la semaine prochaine.

« Tout comme les amateurs, nous souhaitons faire partie du top-10, nous voulons être no 1, a-t-il ajouté. Mais ça prend du travail, et ça prend du temps. Nous devons tous rester calmes, et garder notre sang-froid. »

Quant à Milos Raonic, il a négocié avec une blessure récurrente au dos ce printemps, même s'il a enregistré de très bons résultats. Ce n'était que la plus récente blessure sur la liste - très longue - de celles qui ont ennuyé le tennisman âgé de 28 ans depuis quelques années.

Même si Raonic est parvenu à demeurer dans le top-20, il n'a pas été en pleine santé depuis fort longtemps, l'empêchant ainsi d'exploiter son talent au maximum.

Raonic assure qu'il s'en approche, et il croit toujours qu'il est possible que trois Canadiens fassent un jour partie du top-10 mondial.

Toutefois, à l'instar d'Auger-Aliassime, Raonic prêche lui aussi la patience.

« Pour faire partie du top-10, il faut que tu expulses quelques joueurs. Qui va se faire expulser, et quels sont ses résultats ? Si on compte Félix, Denis et moi, alors il ne reste que sept places pour les autres - sur le reste de la planète. Ce sera très difficile à accomplir, a admis Raonic. C'est faisable, mais pour y parvenir ça prendra du temps. »

Du côté féminin, Bianca Andreescu a percé le top-25 mondial après avoir triomphé à Indian Wells et s'être qualifiée pour le quatrième tour du Masters de Miami.

Cependant, depuis ce temps, la joueuse âgée de 19 ans n'a disputé qu'un seul match - une victoire au premier tour des Internationaux de France en mai, avant de déclarer forfait en raison d'une blessure à une épaule qui était apparue pendant sa quête du titre à Indian Wells.

Andreescu compte toujours participer au tournoi devant ses proches, mais elle n'a toujours pas soumis son épaule à de longues séances d'entraînement, ni à de multiples répétitions à haute intensité, afin d'être prête à affronter l'élite mondiale.

Entre-temps, Eugenie Bouchard, de Westmount, n'a gagné que trois jeux avant de baisser pavillon devant l'Américaine Lauren Davis au premier tour de l'Omnium Citi de Washington cette semaine. L'ex-no 5 mondiale a été expulsée du top-100 il y a près de deux semaines. Elle n'a remporté que deux matchs sur le circuit de la WTA en 2019 ; sa dernière s'est produite au tournoi de Dubaï en février.
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 131167
Date d'inscription : 05/12/2011

ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: ATP MONTREAL 2019   ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Icon_minitimeJeu 1 Aoû 2019 - 21:59

2019-08-01 |SPORTS
Coupe Rogers: Une occasion pour les jeunes loups de se faire valoir
Benoit Bilodeau
https://www.nordinfo.com/sports/coupe-rogers-une-occasion-pour-les-jeunes-loups-de-se-faire-valoir/

Avec l’absence de deux des trois meilleurs joueurs mondiaux, cela procurera certes l’occasion aux jeunes loups en pleine ascension de se faire valoir lors de l’édition 2019 de la Coupe Rogers qui aura lieu du 2 au 11 août, au stade IGA, à Montréal. Parmi eux, deux joueurs canadiens que tous les amateurs de tennis d’ici auront évidemment à l’œil, le Torontois Denis Shapovalov, mais surtout le Montréalais Félix Auger-Aliassime.

Après le désistement de Roger Federer et, tout récemment, celui de Novak Djokovic, les deux finalistes de Wimbledon, c’est le numéro deux mondial, l’Espagnol Rafael Nadal, qui sera le grand favori à Montréal. Pour sa part, l’Autrichien Dominic Thiem, qui occupe le quatrième échelon du classement, devient la deuxième tête de série. En tout, 13 joueurs du top 16 mondial fouleront le sol montréalais au cours des prochains jours.

Outre Nadal, détenteur de quatre titres à la Coupe Rogers et champion en titre de l’édition 2018 qui a été disputée à Toronto, on retrouvera aussi sur les courts l’Allemand Alexander Zverev, champion de l’édition montréalaise de 2017. Celui que plusieurs pressentent pour devenir le prochain numéro un mondial sera cette année troisième tête de série.

«Nous sommes impatients de donner le coup d’envoi de l’édition 2019 de notre tournoi alors que nous nous préparons à célébrer 40 ans de présentation de tennis à Montréal. Au cours des dernières années, nous avons assisté à du tennis exceptionnel et à de nombreux duels mémorables entre les vétérans du circuit et la nouvelle génération», devait commenter, lundi dernier, Eugène Lapierre, directeur de l’épreuve montréalaise, lors du dévoilement de la liste des têtes de série du tableau masculin.

Raonic, Shapovalov et Auger-Aliassime

Le volet masculin de la Coupe Rogers étant disputée cette année à Montréal, pendant que les femmes évolueront à Toronto durant la même semaine de compétition, les joueurs canadiens seront à surveiller. Il y aura, bien sûr, l’Ontarien Milos Raonic, meilleur tennisman canadien classé au 20e rang mondial, détenteur d’une fiche de 19-8 cette saison.

Le Torontois Denis Shapovalov, qui s’était révélé en 2017 lors de la Coupe Rogers en atteignant la demi-finale, après avoir notamment battu Rafael Nadal, sera aussi du tableau principal. Après avoir grimpé au 20e rang à l’issue du Miami Open en mars dernier, le jeune joueur âgé de 20 ans peine cependant à gagner des matchs depuis, si bien que sa fiche est maintenant de 13 victoires et 16 défaites. Le gaucher a aussi glissé au 31e rang au classement de l’Association de tennis professionnel (ATP).

De son côté, le Montréalais Félix Auger-Aliassime connaît tout simplement une année de rêve, lui qui a débuté l’année 2019 au 109e rang mondial. Il n’a depuis, grâce à ses 28 victoires en 43 matchs, cessé de progresser, si bien qu’il se retrouvait en début de semaine au 22e échelon au classement de l’ATP. En cours d’année, le joueur droitier âgé de 18 ans a atteint à trois reprises la finale dans les tournois qu’il a disputés, et deux fois la demi-finale.

Enfin, notons que le tirage officiel du tableau principal du tournoi à Montréal, qui déterminera les affrontements de la semaine à venir, sera effectué ce vendredi 2 août.

Avec un tableau regroupant des joueurs aguerris et d’autres qui aspirent à devenir les meilleurs, cette 40e édition de la Coupe Rogers s’avère pour le moins prometteuse. «Nous sommes prêts pour une magnifique semaine de tennis», de lancer, d’ailleurs, un Eugène Lapierre enthousiaste.

Pour en savoir davantage sur la Coupe Rogers, il suffit de consulter le [www.couperogers.com/fr].


Voici la liste des têtes de série :
TÊTE DE SÉRIE JOUEUR CLASSEMENT
1 Rafael Nadal (ESP) 2
2 Dominic Thiem (AUT) 4
3 Alexander Zverev (GER) 5
4 Stefanos Tsitsipas (GRE) 6
5 Kei Nishikori (JPN) 7
6 Karen Khachanov (RUS) 8
7 Fabio Fognini (ITA) 9
8 Daniil Medvedev (RUS) 10
9 Kevin Anderson (RSA) 11
10 Roberto Bautista Agut (ESP) 12
11 Borna Coric (CRO) 14
12 John Isner (USA) 15
13 Nikoloz Basilashvili (GEO) 16
14 Marin Cilic (CRO) 17
15 David Goffin (BEL) 18
16 Gaël Monfils (FRA) 19
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 131167
Date d'inscription : 05/12/2011

ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: ATP MONTREAL 2019   ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Icon_minitimeVen 2 Aoû 2019 - 12:34

Open du Canada : Jo-Wilfried Tsonga reçoit une wild card
02 août 2019 à 12h18 
https://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Open-du-canada-jo-wilfried-tsonga-recoit-une-wild-card/1045596

Jo-Wilfried Tsonga participera à l'Open du Canada à partir de lundi. Il a reçu une invitation vendredi.
 
Classé 70e à l'ATP, Jo-Wilfried Tsonga a reçu vendredi une invitation pour prendre part à l'Open du Canada, sixième Masters 1000 de la saison, qui débute lundi prochain (5-11 août) à Montréal . Le joueur français prendra ainsi part à un tournoi où il a souvent été en réussite. Tsonga avait remporté l'Open du Canada en 2014 à Toronto. Il avait également été demi-finaliste en 2001 et en 2009.


ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Untit527


publié le 2 août 2019 à 12h18


Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Nolette

Nolette

Messages : 8794
Date d'inscription : 06/06/2015
Age : 69
Localisation : Paris

ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: ATP MONTREAL 2019   ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Icon_minitimeVen 2 Aoû 2019 - 19:54

Rafa peut y aller en confiance, le duo qui a osé le battre, ont les doigts de pieds en éventail au bord de la mer rire moqueur
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

tipou

Messages : 131167
Date d'inscription : 05/12/2011

ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: ATP MONTREAL 2019   ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Icon_minitimeVen 2 Aoû 2019 - 21:39

rire moqueur rire moqueur Laughing oui attention aux les jeunes loups qui ont les dents longues qui rayent le parquet rire moqueur rire moqueur Laughing
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 131167
Date d'inscription : 05/12/2011

ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: ATP MONTREAL 2019   ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Icon_minitimeVen 2 Aoû 2019 - 22:41

Les joueurs à surveiller à la Coupe Rogers
Agence QMI | Publié le 2 août 2019 à 09:32 - Mis à jour à 09:43
https://www.tvanouvelles.ca/2019/08/02/les-joueurs-a-surveiller-a-la-coupe-rogers

La Coupe Rogers de Montréal sera présentée du 3 au 11 août et les meilleurs joueurs de la planète seront présents au Stade IGA.

Voici une liste des joueurs à surveiller au cours de la compétition, qui sera diffusée à la chaîne TVA Sports à compter de lundi.

Le prodige
Si le tournoi montréalais est en mesure de battre son record de 216 097 spectateurs établis en 2017, ce sera en raison de Félix Auger-Aliassime.

L’athlète, qui aura 19 ans jeudi prochain, a amorcé l’année à l’extérieur du top 100 mondial. De bonnes performances au Brésil (finale à Rio de Janeiro et quart de finale à Sao Paulo), à Indian Wells (troisième tour), Miami (demi-finale), Lyon (finale), Stuttgart (finale) et Queen’s (demi-finale) ainsi qu’à Wimbledon (troisième tour) l’ont propulsé aux portes du top 20.

Le Québécois n’a désormais plus besoin de présentation et figure parmi l’élite du tennis mondial.

Le jeune homme en sera à ses premiers pas à la Coupe Rogers de Montréal, puisqu’il n’avait pu y participer en 2017 en raison d’une blessure à un poignet.

Les partisans se déplaceront pour le voir et il voudra en mettre plein la vue.


Le grand
À eux seuls, le Suisse Roger Federer (20), l’Espagnol Rafael Nadal (18) et le Serbe Novak Djokovic (16) comptent 54 victoires lors des tournois majeurs depuis 2003 (67 tournois). Les trois font assurément partie des meilleurs joueurs de tous les temps.

Le «Big Three», malgré la poussée des jeunes, continue d’attirer l’attention par sa domination totale.

Toutefois, le trio ne sera pas entier à Montréal, puisque Federer a décidé de faire l’impasse sur le tournoi canadien de catégorie Masters, préférant, comme c’est souvent son habitude, participer à celui de Cincinnati, la semaine suivante.

Djokovic, qui a laissé passablement d’énergie sur le gazon de Wimbledon (tout comme Federer d’ailleurs), a aussi renoncé. Le numéro 1 mondial préfère se reposer avant d’amorcer sa préparation en vue des Internationaux des États-Unis.

Donc, seul Nadal y sera et fera office de favori de la compétition. Ses matchs seront à ne pas manquer.


Les Canadiens
Outre Auger-Aliassime, plusieurs autres représentants de l’unifolié seront sur les terrains à Montréal.

Milos Raonic, finaliste en 2013 et 20e joueur mondial, est assuré d'avoir sa place dans le tableau principal. Puis, il y a Denis Shapovalov, 20 ans et 31e au monde, qui avait vaincu Nadal à Montréal, en 2017. Sa performance d'anthologie a marqué la foule à jamais.

Et bien sûr, l'organisation du terrain a accordé plusieurs laissez-passer aux autres joueurs unifoliés. Brayden Schnur, 99e au monde, ainsi que Vasek Pospisil, remis d'une blessure au dos, accèderont directement au tableau principal, tout comme Peter Polansky

La jeune génération
La «Next Gen» attire l’attention depuis plusieurs années. Les Alexander Zverev, Stefanos Tsitsipas, Borna Coric, Taylor Fritz, Alex De Minaur et compagnie (dont font partie Auger-Aliassime et Shapovalov) font beaucoup de vagues, mais ne sont toujours pas parvenus à briser la domination des vétérans.

Zverev est membre du top 10 depuis deux ans sans interruption. Les experts s’entendaient pour dire que ce serait le jeune Allemand qui briserait la domination du «Big Three». Cependant, Zverev n’a jamais, jusqu’à présent, été en mesure de concurrencer Federer, Nadal et Djokovic en tournois majeurs, son meilleur résultat étant des quarts de finale à Roland-Garros en 2018 et 2019. Le jeune homme de 22 ans compte toutefois trois victoires lors de tournois de catégorie Masters (Rome 2017, Montréal 2017 et Madrid 2018). Il est le dernier joueur de l’ATP à avoir triomphé à Montréal; il avait vaincu Federer en finale en 2017.

Mais l’Allemand éprouve des difficultés. Zverev, cinquième au monde, se cherche depuis quelque temps. Ses problèmes à l’extérieur du terrain ont eu des répercussions énormes sur ses performances. Il vient de se séparer de son entraîneur Ivan Lendl et a même été éliminé au premier tour de Wimbledon, récemment.

Tsitsipas, sixième joueur mondial, a atteint les demi-finales des Internationaux d’Australie, en début d’année (perdant contre Nadal), en plus d’atteindre la finale du tournoi de catégorie Masters de Madrid (s’inclinant devant Djokovic). Il s’était faufilé jusqu’en finale de la Coupe Rogers de Toronto en 2018 (une défaite face à Nadal). Le Grec est rempli de talent et de promesses.

Le revenant
Le Britannique Andy Murray a annoncé sa retraite aux Internationaux d'Australie en raison d'une blessure à une hanche.

Depuis, celui qui a remporté trois tournois majeurs a subi avec succès une deuxième opération. Murray est revenu au jeu en double au tournoi de Queen's à Londres. Il a ensuite pris part aux tournois d’Eastbourne et de Wimbledon, toujours en double.

À Montréal, Murray a annoncé qu'il prendrait part à la compétition par équipe avec l'Espagnol Felicano Lopez. Il espère disputer un premier match en simple depuis janvier à Cincinnati, la semaine suivante.

Le «bad boy»
Partout où il passe, l’Australien Nick Kyrgios déplace beaucoup d’air.

Simplement en 2019, Kyrgios a eu maille à partir avec Nadal à Acapulco en février, a explosé à Rome, en mai, en lançant une chaise sur le terrain et s’est insurgé contre les officiels à Queen’s, en juin.

Kyrgios a également déjà été le centre de l’attention à Montréal en 2015, lorsqu’il s’en était pris personnellement à Stan Wawrinka.

Lorsqu’il est dans un bon état d’esprit, l’Australien est l’un des joueurs les plus dangereux sur un terrain de tennis; le talent lui sort par les oreilles.

Spectacle garanti, mais yeux et oreilles sensibles, prenez garde.

Le «show man»
Parmi la pléiade de joueurs sur le circuit professionnel, il n’y a pas meilleur «show man» que Gaël Monfils.

Le Français est sans l’ombre d’un doute le joueur le plus athlétique de l’ATP et les prouesses physiques sont légion lorsqu’il se trouve sur le terrain. Il est le meilleur Français au classement de l’ATP, figurant à l’intérieur du top 20.

Ses matchs sont à regarder, absolument. On ne sait jamais quand il peut sortir un lapin de son chapeau.

Les géants
Vous aimez les as? Donc, vous devrez aller voir les géants à l’œuvre.

Le Sud-Africain Kevin Anderson (6 pi et 8 po) ainsi que les Américains John Isner (6 pi et 10 po) et Reilly Opelka (6 pi et 11 po) sont parmi les joueurs qui sont reconnus pour claquer le plus d’as par match. Et c’est toujours impressionnant.

Mais si vous voulez voir une avalanche d’as, il y en a peu qui en claquent plus que Raonic.

Les autres
Même s’ils n’ont pas le même pouvoir attractif que les Federer, Nadal et Djokovic, plusieurs autres joueurs du top 10 mondial devraient en mettre plein la vue aux amateurs de tennis.

L’Autrichien Dominic Thiem, récent finaliste de Roland-Garros, le Japonais Kei Nishikori, les Russes Karen Khachanov et Daniil Medvedev, l’Italien Fabio Fognini, toujours très divertissant sur un terrain de tennis, sans oublier Wawrinka, devraient tous être présents à Montréal.

Absents de marque: Novak Djokovic (1er), Roger Federer (3e), Juan Martin del Potro (13e), Frances Tiafoe (40e)


LES JOUEUSES À SURVEILLER À TORONTO
Les meilleures joueuses de la planète de disputeront le titre au Aviva Centre.

Voici une liste des joueuses à surveiller au cours de la compétition qui sera aussi présentée sur les ondes de la chaîne TVA Sports à partir de lundi.


Serena Williams
La grande Serena Williams tente toujours de remporter le 24e titre majeur de sa carrière pour ainsi égaler le record absolu de Margaret Court.

L’Américaine est passée près à Wimbledon, étant défaite en finale par la Roumaine Simona Halep.

Même si elle est l’une des joueuses les plus âgées sur le circuit de la WTA, à 37 ans, Williams est toujours l’une des favorites lorsqu’elle s’inscrit à une compétition. Elle pointe au neuvième rang du classement de la WTA et sera huitième tête de série (en raison du retrait de la Tchèque Petra Kvitova).

Simona Halep
Depuis le 9 octobre 2017, Halep a occupé le sommet du classement de la WTA pendant 64 des 94 semaines. Ayant perdu son trône au profit de Naomi Osaka en début d’année, la Roumaine a retrouvé ses repères en s’imposant à Wimbledon.

Halep a remporté la Coupe Rogers à deux reprises, en 2016 et 2018, à Montréal.

Ashleigh Barty
Il y aura un «Barty Party» à Toronto.

L’Australienne occupe la première place du classement mondial depuis cinq semaines, après une exceptionnelle moitié initiale de 2019, remportant notamment Roland-Garros et le tournoi de Miami.

Barty est la joueuse à battre depuis qu’Osaka connaît des difficultés, après son deuxième sacre majeur en début d’année aux Internationaux d’Australie.

Naomi Osaka
Osaka a amorcé l’année en force en triomphant en Australie. Puis, le niveau de la jeune Japonaise a diminué, particulièrement sur gazon, où elle n’a gagné qu’une fois en trois rencontres. Elle a été éliminée au premier tour de Wimbledon.

Mais Osaka excelle sur surface dure, qu’elle retrouvera à Toronto pour la première fois depuis le tournoi de Miami, en mars.

Les Canadiennes
Tout comme à Montréal, un fort contingent canadien sera présent dans le tableau principal.

Bianca Andreescu, qui a remporté le tournoi d’Indian Wells plus tôt cette année et qui est actuellement 26e au monde, doit prendre part à la compétition. Toutefois, la jeune Canadienne n’a participé qu’à deux tournois depuis son triomphe dans le désert californien, à Miami et à Roland-Garros, en raison d’une blessure à l’épaule.

La Québécoise Eugenie Bouchard, désormais 114e, bénéficiera d’un laissez-passer, à l'instar de la jeune sensation de 16 ans Leylah Annie Fernandez. Françoise Abanda sera des qualifications.

Les jeunes
Plusieurs jeunes joueuses frappent à la porte.

Parmi elles, Aryna Sabalenka. La Bélarussienne avait atteint le quatrième tour aux Internationaux des États-Unis et a remporté l’important tournoi de Wuhan en 2018, notamment, en plus d’atteindre la finale à Cincinnati et de triompher à New Haven. Elle frappe à la porte, mais son année 2019 ne se déroule pas comme prévu. Si elle n’est pas en mesure de grappiller des points ici et là, son 10e rang mondial ne sera rapidement plus qu’un souvenir.

Outre Sabalenka, les jeunes Amanda Anisimova (23e, 17 ans), Sofia Kenin (28e, 20 ans) et Dayana Yastremka (34e, 19 ans) connaissent de très bons moments. Elles seront à épier.

Celles qui peuvent surprendre
La Suissesse Belinda Bencic avait surpris tout le monde en triomphant à la Coupe Rogers de Toronto en 2015, lorsqu’elle n’avait que 18 ans. Mais la suite a été un peu compliquée pour la joueuse, qui a été blessée plus souvent qu’à son tour. Maintenant 12e au monde, elle a tous les éléments pour récidiver.

Le Grecque Maria Sakkari est 30e au monde, mais elle embête constamment les meilleures joueuses de la planète. Elle a remporté en 2019 le tournoi de Rabat au Maroc, en plus d’atteindre les demi-finales de la compétition de Rome. À 24 ans et avec un jeu tout en puissance, elle sera à surveiller.

Qualifications relevées
Le tableau des qualifications sera extrêmement relevé, notamment avec la championne olympique en titre, la Portoricaine Monica Puig, et l’ancienne numéro 1 mondiale, la Bélarussienne Victoria Azarenka.

Les premiers jours du tournoi risquent d’être très intéressants.Autres: Maria Sharapova et Venus Williams, qui ont obtenu des laissez-passer pour le tableau principal.

Absentes de marque: Petra Kvitova (6e), Marketa Vondrousova (15e), Qian Wang (16e).
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 62091
Date d'inscription : 02/12/2011

ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: ATP MONTREAL 2019   ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Icon_minitimeSam 3 Aoû 2019 - 7:35

Sacré programme, et sacrés joueurs superr1
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 62091
Date d'inscription : 02/12/2011

ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: ATP MONTREAL 2019   ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Icon_minitimeSam 3 Aoû 2019 - 7:37

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 62091
Date d'inscription : 02/12/2011

ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: ATP MONTREAL 2019   ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Icon_minitimeSam 3 Aoû 2019 - 7:47

Programme du samedi 3 août 2019 , 1er tour des qualifications


Pdf :  http://www.protennislive.com/posting/2019/421/op.pdf
Court Central
13:00 H.locale ,19h00 france
Q-1st Tommy Paul VS (12) Alexei Popyrin
Q-1st (3) Feliciano Lopez VS Gregoire Barrere
Q-1st (1) Hubert Hurkacz VS Marc Polmans

Banque Nationale
11:00 h.locale ,17h00 france
Q-1st (7) Ricardas Berankis VS (WC) Alexis Galarneau
Hockey Exhibition - Match
Q-1st (5) Alexander Bublik VS (WC) Steven Diez
Q-1st (4) John Millman VS (WC) Filip Peliwo

Court 9
11:00 h.locale ,17h00 france
Q-1st (2) Daniel Evans VS (WC) Thai-Son Kwiatkowski
Q-1st Ilya Ivashka VS (10) Lloyd Harris
Q-1st Viktor Troicki VS (13) Bradley Klahn
Q-1st Ernests Gulbis VS (14) Bernard Tomic

Court 5
11:00 h.locale ,17h00 france
Q-1st Marcel Granollers VS (9) Marius Copil
Q-1st Evgeny Donskoy VS (8) Ivo Karlovic
Q-1st (6) Yoshihito Nishioka VS Malek Jaziri
Q-1st Soonwoo Kwon VS (11) Robin Haase
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 131167
Date d'inscription : 05/12/2011

ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: ATP MONTREAL 2019   ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Icon_minitimeSam 3 Aoû 2019 - 9:16

happy1 Feli et Viktor
Ah qui sera le plus motivé entre Gulbis et Tomic pour gagner rire moqueur rire moqueur 


Ahhhhh dommage Benoit-Richie au 1er tour, pauvre Grigor il hérite de Stan entrée
Et ben Rafa a du beau monde avec lui rire moqueur 


Du joli monde aussi en double Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 131167
Date d'inscription : 05/12/2011

ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: ATP MONTREAL 2019   ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Icon_minitimeSam 3 Aoû 2019 - 11:07

Denis Shapovalov comptait les heures
Vendredi, 2 août 2019 19:54
MISE À JOUR Vendredi, 2 août 2019 19:54
https://www.journaldemontreal.com/2019/08/02/denis-shapovalov-comptait-les-heures-1

Denis Shapovalov devait arriver à Montréal jeudi, mais il a préféré arriver plus tôt.

La Coupe Rogers représente un événement spécial pour l’Ontarien de 20 ans, qui avait été la coqueluche des amateurs de tennis il y a deux ans à Montréal.

«C’est à Montréal que ma carrière a commencé en quelque sorte», a reconnu le 31e joueur mondial lors d’une rencontre avec le public, qui a eu lieu vendredi au Stade IGA.

«Je me rappelle de l’affection du public et à quel point c’était un tournoi agréable. C’est excitant d’être de retour», a-t-il également confié.

«Shapo», qui avait battu Rafael Nadal en huitièmes de finale à son dernier passage dans la métropole – sa première victoire contre un joueur du top 10 de l’ATP – avant de plier l’échine devant l’Allemand Alexander Zverev en demi-finale, est fébrile à quelques jours de son premier match contre le Français Pierre-Hugues Herbert.

«J’avais hâte de m’entraîner sur les surfaces ici. Dès que j’y ai mis les pieds, je me suis dit: “Ouais, j’aime ça!”», a-t-il ajouté.

Shapovalov a assuré qu’il n’est pas blessé, même s’il a préféré faire l’impasse sur le tournoi de Washington, qui précède la Coupe Rogers.
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 131167
Date d'inscription : 05/12/2011

ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: ATP MONTREAL 2019   ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Icon_minitimeSam 3 Aoû 2019 - 11:23

Stan Wawrinka pour la passe de quatre ?
CE CONTENU A ÉTÉ PUBLIÉ LE 3 AOÛT 2019 07:3303. AOÛT 2019 - 07:33
https://www.swissinfo.ch/fre/toute-l-actu-en-bref/stan-wawrinka-pour-la-passe-de-quatre--/45138626

Stan Wawrinka (ATP 21) retrouvera un visage connu au premier tour de l'Open du Canada qui débute ce lundi à Montréal. Le Vaudois affrontera Grigor Dimitrov (ATP 57).

Stan Wawrinka reste sur trois succès contre le Bulgare, les trois acquis dans des tournois du Grand Chelem à Londres et à New York l'an dernier, à Paris cette année. S'il s'impose face à un homme qui court désespérément derrière la forme qui lui avait permis d'enlever le Masters de Londres en 2017, Stan Wawrinka affrontera au deuxième tour Karen Khachanov (ATP 8) qu'il a battu en janvier dernier à Doha.

En l'absence de Novak Djokovic et de Roger Federer, qui feront leur retour sur les courts une semaine plus tard à Cincinnati, Rafael Nadal s'avance comme le grand favori de ce Masters 1000. Le Majorquin pourrait toutefois être inquiété lors de son premier match qui devrait logiquement l'opposer à Alex de Minaur (ATP 25), récent vainqueur du tournoi d'Atlanta.

Belinda Bencic (WTA 12) est la seule Suissesse en lice dans le tableau du simple dames qui se déroulera à Toronto. Opposée à une qualifiée au premier tour, la Saint-Galloise doit logiquement croiser en huitième de finale la route de la demi-finaliste de Wimbledon Elina Svitolina (WTA 7).
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 131167
Date d'inscription : 05/12/2011

ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: ATP MONTREAL 2019   ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Icon_minitimeSam 3 Aoû 2019 - 14:01

RIEN N’EST FACILE DANS UN MASTERS 1000
VENDREDI, 2 AOÛT
https://www.couperogers.com/fr/news/rien-nest-facile-dans-un-masters-1000/

Le tirage au sort du 40e volet de la Coupe Rogers présentée par Banque Nationale a donné lieu à des moments de tension au sein de la foule réunie vendredi après-midi au Stade IGA de Montréal.

Le premier soupir d’angoisse est survenu quand le Suisse Stan Wawrinka et le Bulgare Grigor Dimitrov se sont retrouvés dans un face-à-face prometteur dès le tour initial.

Le deuxième cri du cœur a surgi quand les gens ont compris que les Canadiens Félix Auger-Aliassime et Vasek Pospisil s’affronteraient d’entrée. Il s’agira de leur troisième duel fratricide et le Britanno-Colombien tente toujours de battre le jeune Québécois.

La vedette de la Coupe Rogers 2017, Denis Shapovalov n’aura guère la partie plus facile contre l’élégant Français Pierre-Hugues Herbert, admirable joueur de double, mais parfois remarquable mat en simple également.

Il ne faudrait pas oublier Milos Raonic qui a hérité de l’une des routes les plus encombrées du tableau. La jeune vedette américaine Taylor Fritz est sa première cible puis, s’il l’atteint, le Grec Stefanos Tsitsipas, 4e tête de série, l’attend au tournant.

Peter Polansky, qui bénéficie d’une invitation, aura comme rival le Français Gaël Monfils, ce qui s’annonce pour le moins ardu.

Enfin, Brayden Schnur semble avoir le meilleur sort puisqu’il affronte un qualifié au tour initial. Il ne faudrait cependant pas oublier que l’Italien Fabio Fognini, 7e tête de série, est l’adversaire potentiel du deuxième tour.

Rafael Nadal et Dominic Thiem sont les deux premières têtes de série de la Coupe Rogers. Nadal est la même moitié de tableau que Tsitsipas et Kei Nishikori, tandis que Thiem croise dans les eaux d’Alexandre Zverev et de Karen Khachanov.
Revenir en haut Aller en bas
Nolette

Nolette

Messages : 8794
Date d'inscription : 06/06/2015
Age : 69
Localisation : Paris

ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: ATP MONTREAL 2019   ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Icon_minitimeSam 3 Aoû 2019 - 15:08

Rafa amoure1 tu scalpes tsitsi et tu auras droit au scalp d'amour de mon amour Djoke rire moqueur qui t'auras débarrassé de Fed laugh2
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

tipou

Messages : 131167
Date d'inscription : 05/12/2011

ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: ATP MONTREAL 2019   ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Icon_minitimeSam 3 Aoû 2019 - 21:30

rire moqueur rire moqueur ni de Nole ni de Fed dans les parages Laughing
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 62091
Date d'inscription : 02/12/2011

ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: ATP MONTREAL 2019   ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Icon_minitimeDim 4 Aoû 2019 - 9:11

Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 62091
Date d'inscription : 02/12/2011

ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: ATP MONTREAL 2019   ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Icon_minitimeDim 4 Aoû 2019 - 9:14

Résultats du samedi 3 août 2019 , 1er tour des qualifications

ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Capt6030ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Capt6031
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 62091
Date d'inscription : 02/12/2011

ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: ATP MONTREAL 2019   ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Icon_minitimeDim 4 Aoû 2019 - 9:21

Programme de la journée de dimanche 4 août 2019 ,dernier tour des qualifications

Pdf : http://www.protennislive.com/posting/2019/421/op.pdf

Court Central
13:00 h. locale, 19h00 france
Q-F (3) Feliciano LopezVS (8) Ivo Karlovic
Q-F Marc Polmans VS (14) Bernard Tomic

Banque Nationale
13:00 h. locale, 19h00 france
Q-F (6) Yoshihito Nishioka VS Ilya Ivashka
Q-F (4) John Millman VS Soonwoo Kwon

Court 9
11:00 h. locale, 17h00 france
Q-F (2) Daniel Evans VS Marcel Granollers
Q-F (7) Ricardas Berankis VS Tommy Paul
Q-F (WC) Steven Diez VS (13) Bradley Klahn
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 131167
Date d'inscription : 05/12/2011

ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: ATP MONTREAL 2019   ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Icon_minitimeDim 4 Aoû 2019 - 9:28

Merci Smile


Contente pour Feli

Rolling Eyes Viktor
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 131167
Date d'inscription : 05/12/2011

ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: ATP MONTREAL 2019   ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Icon_minitimeDim 4 Aoû 2019 - 10:19

Félix Auger-Aliassime avant le Masters 1000 de Montréal : « Rester moi-même »
Lucile Alard, à Montréal
mis à jour le 4 août 2019 à 08h49
https://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Felix-auger-aliassime-avant-le-masters-1000-de-montreal-rester-moi-meme/1046073

À 18 ans, Félix Auger-Aliassime est le joueur le plus attendu du Masters 1000 de Montréal qui débute lundi. Le Canadien essaie de prendre ça avec distance.

« Vous allez jouer ici à Montréal (il y est né) pour la première fois, comment gérez-vous les attentes ?
Du mieux que je peux. J'espère que je pourrai bien jouer. Comme à chaque tournoi, je cherche la victoire à la fin mais avant tout il faut que je joue de la bonne façon. Je ne peux pas nier qu'il y a de la tension, une certaine attente, une certaine pression qui est différente des autres tournois. C'est quelque chose de nouveau pour moi. Je vais voir comment je vais pouvoir gérer ça, mais je pense qu'avant tout il faut que je me concentre vraiment sur mon jeu.

Il y a un an vous n'étiez même pas dans le Top 100 et là vous êtes 22e mondial. Qu'est-ce qui a changé pour vous ou au niveau de votre équipe ?
On a ajouté une personne à l'équipe qui nous aide pour tout ce qui est relations médias. Après, on a gardé une équipe très semblable. On n'a rien changé mais la dernière année a beaucoup changé pour moi personnellement, par rapport à l'intérêt que les gens ont, la reconnaissance. Les gens me reconnaissent un peu à Montréal mais aussi en dehors du pays. Pour un jeune de 18 ans, ça change quand même la vie, mais j'essaie de rester moi-même et de continuer à faire mon quotidien normal.

Et au niveau de votre jeu, qu'est-ce qui est différent ?
Au service, il y a quand même eu une grande amélioration. Ça m'a permis de bien jouer sur toutes les surfaces. J'ai bien joué sur terre battue en Amérique du Sud en début d'année, après sur gazon, et même sur dur à Miami. Mon service m'a permis de gagner beaucoup de matches. Au niveau de mon jeu en général, je suis beaucoup plus constant dans ce que je fais, j'arrive à approcher les matches avec le même état d'esprit semaine après semaine. J'ai moins de hauts et de bas. Ça fait partie du métier et de l'expérience que j'ai accumulée.


ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Untit537


La surface  ? « Ils l'ont un peu adaptée comme au tournoi de Miami (où il est allé jusqu'en demi-finales). Ça peut me porter chance. »

Comment est votre niveau de confiance après votre élimination à Washington (en 8es) ?
Ça va quand même, tout bouge beaucoup. Des fois, on connaît une mauvaise semaine et celle d'après on joue très bien. En général, j'ai quand même connu une très belle saison donc j'ai confiance en mes moyens, je pense que je peux faire de bonnes choses. Pour moi, la confiance ça ne veut pas tout dire. Tu peux être en confiance et faire un mauvais match ou l'inverse. La confiance ne fait pas tout, c'est plus le niveau auquel je serai capable de jouer (qui sera important).

Quelle a été votre réaction quand vous avez vu que vous alliez de nouveau jouer contre votre compatriote Vasek Pospisil ?
C'est fou, ça m'a fait rire. À Wimbledon (victoire en quatre sets de FAA), maintenant ici. C'est dommage, pour les fans, pour nous, on aurait préféré se jouer plus tard dans le tournoi. Il y a un Canadien qui va perdre au premier tour. Ça fait partie du jeu, du tirage. On est de bons amis mais une fois sur le court on va jouer le mieux possible comme on l'a fait à Wimbledon et on verra qui gagne.

Le directeur du tournoi, Eugène Lapierre, a expliqué que la surface a été ralentie, vous l'avez constaté aussi ? Est-ce que ça peut vous favoriser ?
Je pense que j'ai été le premier à m'entraîner sur le Central avant de partir à Washington. Ils l'ont un peu adaptée comme au tournoi de Miami (sourires, il est allé jusqu'en demi-finales). Ça peut me porter chance. J'ai de bonnes sensations sur le terrain. C'est sûr qu'avec mon style de jeu ça me laisse le temps de bien m'installer, de bien frapper, de bien construire le point. C'est une surface qui est agréable à jouer. »

publié le 4 août 2019 à 00h21
mis à jour le 4 août 2019 à 08h49
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 131167
Date d'inscription : 05/12/2011

ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: ATP MONTREAL 2019   ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Icon_minitimeDim 4 Aoû 2019 - 16:16

David Goffin retrouve Pella à Montréal
MIGUEL TASSO Publié le dimanche 04 août 2019 à 10h56 - Mis à jour le dimanche 04 août 2019 à 10h57
https://www.dhnet.be/sports/tennis/david-goffin-retrouve-pella-a-montreal-5d469d8c9978e254e24e6089

TENNIS
Attention danger : l’Argentin a atteint les quarts de finale à Wimbledon

Après sa décevante élimination au deuxième tour du tournoi de Washington face au modeste Japonais Nishioka, David Goffin reprend du service, cette semaine, lors du Masters 1000 de Montréal. Pour son entrée en lice sur le ciment québécois, le Liégeois retrouvera l’Argentin Guido Pella (ATP 24) qu’il a battu lors de leurs trois précédentes confrontations (Indian Wells 2016, US Open 2017 et Halle 2019). Gare cependant à l’excès de confiance ! Pella a été l’une des surprises du récent tournoi de Wimbledon où il s’est hissé en quart de finale après avoir notamment sorti Kevin Anderson et Milos Raonic. C’est dire s’il est en forme et en confiance.

L’an passé, Goffin avait été éliminé au premier tour du tournoi canadien (par ce même Raonic). Un bon parcours cette année lui permettrait donc de faire le plein de bons points ATP et de se replacer dans la course au Masters de Londres.

S’il franchit l’écueil Pella, le n°1 belge affrontera, au deuxième tour, le vainqueur du duel entre le Français Gilles Simon et le Moldave Radu Albot avant de possibles retrouvailles avec Rafael Nadal, première tête de série et favori de l’épreuve en l’absence de Novak Djokovic et de Roger Federer.

Miguel Tasso
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 131167
Date d'inscription : 05/12/2011

ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: ATP MONTREAL 2019   ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Icon_minitimeDim 4 Aoû 2019 - 16:36

Les belles histoires l’oncle Eugène
RÉJEAN TREMBLAY  
Dimanche, 4 août 2019 05:00
MISE À JOUR Dimanche, 4 août 2019 05:00
https://www.journaldemontreal.com/2019/08/04/les-belles-histoires-loncle-eugene

Ça se passait en 2002 ou 2004. Eugène Lapierre ne se souvient pas exactement puisque la Française Amélie Mauresmo a gagné deux fois de suite les Internationaux de tennis du Canada. Ce qui allait devenir la Coupe Rogers.

Donc, Amélie Mauresmo venait de gagner, de remercier les fans et les commanditaires, et s’était réfugiée dans son vestiaire pour la douche avant le party.

« J’avais un ou deux points à régler avec son entourage. Je me suis rendu au vestiaire par le petit corridor qui y menait. Là, debout devant la porte, bien sage, je tombe sur Isabelle Boulay. Je lui demande ce qu’elle fait là :

– J’attends pour parler à Amélie Mauresmo...

« Je la regarde et je fais la moue. Parler à la championne du tournoi, quelques minutes à peine après sa victoire, je me dis que sans vouloir lui faire de la peine, que ce serait surprenant », se dit le directeur du tournoi.

Au même moment, la porte s’ouvre et Amélie Mauresmo apparaît, les yeux brillants, le sourire éclatant. Elle s’arrête et regarde Isabelle avec une admiration de fan dans le regard : « Oh ! Isabelle, je suis tellement heureuse ! Quel honneur ! » lance-t-elle avant de la faire entrer dans le vestiaire.

« C’est là que j’ai compris que c’était vrai et concret tout le succès obtenu par Isabelle Boulay en France. Celle qui voulait voir l’autre, c’était Amélie Mauresmo, pas Isabelle », raconte Lapierre en riant.

C’était juste une des fabuleuses petites et grandes histoires racontées par Oncle Eugène pendant un lunch sans logique ni direction...

Comme l’histoire de Rafael Nadal qui a demandé à rencontrer Yannick Nézet-Séguin. Mais elle est pour plus loin, soyez patients.

Juste des histoires à savourer.

NADAL À GENOUX...

« La première fois que Rafael Nadal est venu jouer à Montréal, il était tellement jeune que je me disais que c’était encore un enfant. Il devait avoir 19 ans.

« Mais il était déjà une très grande vedette mondiale », raconte Eugène Lapierre.

Et comment, en quelques mois, Nadal avait accédé au deuxième rang mondial.

« J’étais dans mon bureau, occupé à préparer le calendrier des matchs du lendemain quand les gens de l’ATP sont entrés. Ils avaient besoin d’un endroit tranquille pour faire une télévision quelque part dans le monde. Ils se sont installés dans un coin, mais je les ai prévenus que je devais continuer à travailler », de dire Oncle Eugène.

Une fois la télé terminée, les gens sont partis. Sauf Nadal. Dans son anglais hésitant, il s’est avancé vers Lapierre et lui a demandé s’il pouvait rester tranquille dans son bureau, sans se faire harceler par tout le monde. Évidemment que le patron a dit oui :

« Nadal s’est agenouillé devant mon pupitre et m’a regardé travailler. Sans dire un mot. Il voulait surtout savoir comment allait s’arranger son horaire », se rappelle Eugène.

Parce qu’il faut savoir que 99 p. cent des joueurs détestent jouer en soirée : « Ils veulent tous jouer au soleil. Les projecteurs leur causent des ennuis ».

Le même jour, André Agassi s’est pointé. Il voulait savoir quand il aurait une journée de congé pour pouvoir jouer une ronde de golf. Nadal jouait en simple et en double. Le maudit double, comme le dit Lapierre, qui oblige les directeurs des tournois de faire des acrobaties avec les horaires. Agassi avait décliné le double. Donc, Nadal jouait souvent en double en fin de soirée. Et ses matchs de simple pendant le jour. Agassi, à partir du mercredi, se retrouvait en soirée : « Il était en maudit. Et il me l’a fait savoir. Voilà que le vendredi, on m’annonce que le premier ministre du Canada Paul Martin va assister aux matchs. Et que Mme Martin souhaite rencontrer Agassi. Moi, j’ai dit que je ne serais pas celui qui allait demander la faveur à Agassi. On a envoyé un employé débrouillard et, finalement, Agassi a accepté de nous rendre ce service... et il l’a fait avec le sourire », raconte Oncle Eugène.

La finale a été disputée avec acharnement et remportée par Nadal. Dans les loges des riches et des compagnies, les madames se passaient les jumelles pour mieux admirer le fessier princier de Nadal. Les gloussements étaient bien gras. MeToo n’existait pas encore...

« Rafael Nadal est un gentleman. Travailler avec lui est toujours un plaisir. Il est courtois et affable. Un grand monsieur. Quand une situation fait suer, ce n’est jamais Nadal qui est derrière le problème », de rappeler Lapierre.


SEUL, PERCHÉ SUR LA CHAISE

Eugène Lapierre n’a pas toujours été directeur et vice-président à la Coupe Rogers et à Tennis Canada. Il a été aussi un arbitre respecté qui était même dans la chaise sur le court central pour la finale de 1988 entre Gabriella Sabatini et Helena Sukova : « Une belle finale sans histoire. C’est ce que tu veux le plus quand tu arbitres une finale importante. T’espères qu’à la fin, personne dans le stade et à la télévision ne se rappellera de ton nom. En 1988, l’arbitre dans la chaise avait le droit de renverser la décision d’un juge de ligne. Mais j’ai toujours préféré faire confiance dans la mesure du possible. Et puis, perché sur la chaise, tu ne savoures pas le match. Tu es trop tendu, trop concentré », de dire Lapierre.

La vraie histoire s’était passée dans une banale et humble rencontre de double. Du moins, ça devait être une banale rencontre. D’un côté, les Canadiens Grant Connell et Glenn Michibata et, de l’autre, les impayables et incorrigibles le Français Yannick Noah et le Roumain bad boy Illie Nastase.

Connell et Michibata étaient convaincus d’être les favoris. Ils étaient Canadiens. De bons Anglo-Canadiens. Au Canada.

Sauf que Noah et Nastase sont entrés sur le court en saluant les amateurs en français et en distribuant les bribes de conversations et les blagues en français tout le long du réchauffement.

Puis, le match a commencé, ils n’ont pas cessé d’interagir avec les amateurs. Toujours en français. Dès le deuxième set, la foule était debout derrière eux : « Moi, dans la chaise, je me demandais comment réagir devant leurs pitreries. Surtout quand Nastase est venu enlever l’échelle servant à grimper sur la chaise. Je faisais quoi ? Une crise ? Je les pénalisais ? C’est où dans le livre de règlements ? » rit encore Lapierre.

Finalement, les deux vétérans, de grandes stars quelques années plus tôt, ont battu les deux Canadiens. Michibata était furieux. Il se sentait trahi. En sortant, il a montré le manche de sa raquette à la foule. Signe tennistique de « fuck you all ».

« Mettons que ce n’était pas la grande classe », reconnaît Lapierre.

Et la chaise sans échelle ? J’ai oublié de le demander...

LA LOI 101... MÊME POUR NADAL

On mangeait donc une salade à la Brasserie Harricana, pas loin du stade puisqu’Eugène Lapierre ne se déplace qu’en vélo dans la ville qui surtaxe son événement. Il avait le regard qui dérapait parfois sur son cellulaire. C’est qu’il était en train de régler une situation délicate.

Rafael Nadal gère une Académie de tennis en Espagne. C’est Mirabel Nadal, sa sœur, qui dirige le tout pendant que le grand frère remplit les coffres.

Donc, Mirabel a décidé d’installer un kiosque de l’Académie sur le site de la Coupe Rogers. Lapierre a averti les responsables que la langue du Québec est le français et qu’une loi supervise l’affichage. Donc, ça devait être bilingue avec prépondérance pour le français. Évidemment que l’agence responsable s’est foutue des lois québécoises et que le projet du kiosque a été soumis... in english only.

Donc, la semaine dernière, Lapierre a contacté Mirabel Nadal pour lui expliquer le contexte. Sans insister sur le fait qu’une Espagnole vivant la situation catalane comprendrait sûrement. Il s’est fié à la classe reconnue du camp Nadal.

Je ne sais pas quand la réponse est revenue. Mais Lapierre était visiblement satisfait : « Mirabel a répondu que tout serait corrigé et qu’elle était désolée de cet impair. Ce sont des gens admirables », de dire Eugène.

Et Yannick Nezet-Séguin ? Même si Nezet-Séguin est un grand fan de Nadal, que vient faire le génial maestro québécois dans les affaires de Rafael Nadal ?

Ça s’est passé il y a deux ans. Peut-être que certains amateurs de tennis ne suivent pas les chroniques de Christophe Huss, mais Yannick Nézet-Séguin est une immense star planétaire. Asie, Europe, Amérique, Australie, Afrique, ne manque que l’Antarctique à son rayonnement. On n’a pas idée. Disons qu’il y a Céline et Yannick.

Sauf que Nadal, un admirateur, voulait rencontrer Yannick Nézet-Séguin pour une autre raison. Son grand-père était chef de chœur à Manacor à 17 ans. Plus tard, les dirigeants de l’orchestre symphonique de Majorque lui ont demandé de diriger la Neuvième de Beethoven dans le plus grand concert jamais présenté sur l’île depuis la guerre civile de 1937.

Et le grand-père, chef d’orchestre, s’appelait... Rafael Nadal ! Comme son petit-fils.

Les deux stars ont eu beaucoup de plaisir à parler musique et tennis.

DANS LE CALEPIN

Y a aussi la fois où Serena Williams... et celle d’Ivan Lendl, et l’après-midi où Eugenie Bouchard a pris conscience de la pression qui s’abattait sur elle, et le jour où Roger Federer... et celui où Eugène Lapierre est revenu de la Chine avec sa nouvelle petite-fille et qu’il a pu suivre la fin de la finale jusqu’en soirée chez Réjean Genois parce qu’il pleuvait tout le temps sur le stade... sans parler des histoires de décorum et des notables de la vie politique et de Tennis Canada... c’est simple, je n’ai pas utilisé le tiers des notes du calepin. Ce sera pour le 20e anniversaire d’Oncle Eugène à la barre de la Coupe Rogers.

L’an prochain.
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 131167
Date d'inscription : 05/12/2011

ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: ATP MONTREAL 2019   ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Icon_minitimeDim 4 Aoû 2019 - 20:53

NADAL LANCE LA TOURNÉE NORD-AMÉRICAINE À MONTRÉAL
Par La rédaction avec AFP
Publié le 04/08/2019 à 19h42
http://sport24.lefigaro.fr/tennis/atp/actualites/nadal-lance-la-tournee-nord-americaine-a-montreal-968598

Federer et Djokovic au repos, l'Espagnol, déjà quatre fois vainqueur au Canada, est l'unique tête d'affiche du Masters 1000 de Montréal qui démarre ce lundi, à trois semaines de l'US Open.

Le tenant du titre de l'Open du Canada - qui alterne chaque année entre Montréal et Toronto - sera l'immense favori du tournoi en l'absence de Federer et Djokovic, forfaits après leur épique finale de Wimbledon remportée par le Serbe. Nadal, 33 ans, aura tout de même des cadors sur sa route avant d'espérer soulever le trophée pour la cinquième fois : le Grec Stefanos Tsitsipas, qui sera lundi 5e mondial à 20 ans seulement, l'attend théoriquement au stade des demi-finales pour un remake de la finale de l'an passé, remportée par le Majorquin en deux sets, 6-2, 7-6 (7/4).

Et un autre adversaire des plus coriaces se tient prêt de l'autre côté du tableau : l'Autrichien Dominic Thiem, 4e mondial, qui avait donné du fil à retordre pendant deux sets au roi de la terre battue en finale du dernier Roland-Garros. Thiem, 25 ans, est en forme : il vient de remporter à domicile le tournoi de Kitzbühel sans perdre un seul set. Mais c'était sur terre battue et en Europe, donc l'adaptation au «dur» et aux fuseaux horaires nord-américains devront s'effectuer rapidement si le vainqueur du Masters 1000 d'Indian Wells en mars souhaite briller au Canada, là où il n'a jamais fait mieux qu'un deuxième tour.

Murray poursuit son rétablissement
Statistique rare, les cinq premiers Masters 1000 de la saison sont tous revenus à un joueur différent, ce qui donne peut-être quelques idées à l'Allemand Alexander Zverev, 7e mondial lundi et vainqueur du tournoi canadien en 2017, la dernière fois où ce dernier s'était déroulé à Montréal. A 22 ans, Zverev vit une saison très compliquée avec seulement un titre, dans le modeste tournoi de Genève juste avant Roland-Garros.

C'est donc logiquement vers Nadal que les regards sont tournés : l'Espagnol, battu dans un grand combat en demi-finale de Wimbledon par Federer, pourrait retrouver dès son entrée en lice le jeune Australien Alex De Minaur (20 ans), impressionnant vainqueur du tournoi d'Atlanta fin juillet, une épreuve lors de laquelle il n'a pas eu une seule balle de break à sauver.

Débuts «à domicile» de Félix Auger-Aliassime
Deux autres attractions vont rythmer la semaine au Québec. D'abord, les débuts devant son public du natif de Montréal Félix Auger-Aliassime, énorme révélation de la saison. 22e mondial à 18 ans, le Canadien aimerait beaucoup signer une épopée digne de celle de son compatriote Denis Shapovalov en 2017. Le gaucher aux cheveux longs avait, cette année-là, atteint les demi-finales après des victoires sur Nadal et Juan Martin Del Potro. Il avait 18 ans.

Ensuite, la présence attendue d'Andy Murray, ex-numéro un mondial en reconstruction après une opération à la hanche. L'Ecossais s'aligne en double aux côtés de l'Espagnol Feliciano Lopez, avec qui il s'est imposé sur le gazon du Queen's en juin. Murray vise un retour en simple pour l'US Open (26 août-9 septembre), voire même dès le Masters 1000 de Cincinnati qui suivra celui de Montréal. Huit Français sont dans le tableau, et deux d'entre eux s'affrontent dès le premier tour : Richard Gasquet et Benoît Paire. Le premier est nettement devant au jeu des confrontations (6 victoires à une).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: ATP MONTREAL 2019   ATP MONTREAL 2019 - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
ATP MONTREAL 2019
Revenir en haut 
Page 2 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS :: LE CIRCUIT MASCULIN :: LES TOURNOIS ATP WORLD TOUR MASTERS 1000 :: SAISON 2019-
Sauter vers: