UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS

Le tennis c'est la volonté, l'amour de la compétition, le dépassement de soi, du talent, beaucoup de travail mais surtout de la passion
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11 ... 17  Suivant
AuteurMessage
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 57565
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Lun 4 Fév 2019 - 10:49

Rappel du premier message :

SAISON 2018-2019

Le Championnat de France de football, actuellement appelé Ligue 1 Conforama pour des raisons de sponsoring ou plus simplement Ligue 1, est une compétition de football qui est le premier échelon national en France.

Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
jeusetmatch



Messages : 57565
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Lun 4 Fév 2019 - 16:11

Ligue 1 conforama 7ème journée /vidéos


7ème journée
4 - 1
Voir les 6 vidéos

7ème journée
2 - 1
Voir les 4 vidéos

7ème journée
1 - 0
Voir les 2 vidéos

7ème journée
2 - 2
Voir les 5 vidéos

7ème journée
0 - 3
Voir les 4 vidéos

7ème journée
3 - 2
Voir les 6 vidéos

7ème journée
0 - 0
Voir la vidéo

7ème journée
2 - 3
Voir les 6 vidéos

7ème journée
0 - 1
Voir les 2 vidéos

7ème journée
1 - 2
Voir les 4 vidéos
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 57565
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Lun 4 Fév 2019 - 16:13

Ligue 1 conforama 8ème journée /matchs
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 57565
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Lun 4 Fév 2019 - 16:15

Ligue 1 conforama 8ème journée
Saint-Étienne  2- 0  Monaco
Vendredi 28 septembre 2018 à 20h45 | Ligue 1 | Classement | Stats des équipes

http://www.matchendirect.fr/live-score/monaco-saint-etienne.html
les équipes

Vainqueur de Caen à la maison samedi dernier (2-1), Saint-Etienne a enchaîné par un succès compliqué mais précieux sur la pelouse de Toulouse mardi soir (2-3). Totalement relancés dans la course aux premières places, les coéquipiers de Loïc Perrin sont revenus au 6ème rang de la Ligue 1, à seulement une longueur de leur rival lyonnais, 2ème ! Les Verts n'ont perdu qu'une seule fois cette saison (sur la pelouse du PSG 4-0) pour 3 nuls et 3 victoires.

Battu par Angers sur sa pelouse de Louis II sans avoir cadré le moindre tir (0-1), l'AS Monaco est en train de sombrer au classement puisque les hommes du Rocher figurent dans la zone rouge ! Désormais 18èmes avec seulement 6 points au compteur, les Asémites n'avaient pas connu pareille crise depuis la saison 2006/2007. Ils sont sevrés de victoire depuis la 1ère journée, alignant 3 nuls (Lille, Toulouse et Nîmes) et 3 défaites (Bordeaux, Marseille et le SCO) ainsi qu'une défaite en LdC face à l'Atlético Madrid (1-2). Sans Subasic (blessé) ni Rony Lopes et Jovetic (reprise), la tâche s'annonce compliquée...

C'est parti ici à Geoffroy-Guichard pour ce match d'ouverture en Saint-Etienne et Monaco !
Sur le côté droit, Sidibé centre fort sur l'aile gauche. Il trouve Barreca qui tente une volée puissante qui file à queques mètres du cadre de Ruffier ! Monaco impose le ton d'entrée de jeu.
Les Monégasques démarrent avec des bonnes intentions en ce début de rencontre en monopolisant le ballon.
Les Verts perdent rapidement la balle en ce début de match.
Diony est trouvé dans la profondeur mais N'Doram intervient irrégulièrement. L'ASSE obtient un bon coup franc à 25 mètres dans l'axe.
Khazri s'y colle. Son tir est contré par le mur monégasque...
Saint-Etienne commence à mettre en place son jeu avec des passes latérales pour étirer le bloc monégasque mais sans succès.
Falcao s'avance dans l'axe et décoche une frappe écrasée à 25 mètres qui part loin du cadre de Ruffier.
Le club de la Principauté presse très haut, ce qui oblige les Stéphanois à reculer pour repartir de l'avant.
Sur le flanc droit, Cabella décale Salibur. Ce dernier centre en retrait au premier poteau. Mais la défense de l'ASM écarte le danger.
Carton jaune pour N'Doram.
Les Stéphanois se rapprochent petit à petit de la surface de réparation en profitant des espaces laissés par les Monégasques.
Barreca accélère sur le côté gauche. Il crochète Silva aux abords de la surface de réparation et tente un tir excentré. Ruffier repousse bien !
Cabella s'avance sur le côté droit. Il fait un grand pont sur N'Doram et centre au second poteau. II obtient le corner.
Le corner est joué vite, Khazri centre à ras de terre pour Diony qui manque sa reprise ! Sidibé a bien gêné l'ancien attaquant de Dijon.
Les Stéphanois se montrent les plus entreprenants dans le jeu mais butent encore sur le dernier rideau. Tandis que L'ASM agit en contre.
Si les Verts ont la possession du ballon, ils manquent encore de justesse technique dans la dernière passe pour inquiéter suffisamment Monaco.
Sur le flanc gauche, Cabella joue un une-deux avec Salibur dans l'axe, l'ancien marseillais centre ensuite à ras de terre. Benaglio jaillit bien pour couper l'offensive stéphanoise.
Monaco recule depuis de plus en plus depuis quelques minutes et se contente de bien défendre.
Sur le côté gauche, Cabella s'élance et décoche une frappe croisée qui meurt sur la barre transversale de Benaglio à près de 25 mètres !
Les Monégasques peuvent souffler mais souffrent.
Traoré cherche Sylla sur l'aile gauche d'une belle louche. Sylla accélère et repique dans l'axe. Il tente de crocheter Ruffier et s'excentre, mais la défense stéphanoise le stoppe bien ! Monaco était à deux doigts de jouer un mauvais tour à l'ASSE...
Monaco procède bien en contre mais peine à conserver le ballon.
Sylla remet à Traoré dans l'axe. Il s'élance à 20 mètres des buts, dans l'axe et frappe en force. Son tir bien au dessus du cadre de Ruffier.
Sidibé accélère sur le flanc droit. L'international français élimine Kolodziejczak et centre pour Falcao. Le Colombien reprend d'une volée qui pousse Ruffier à s'employer !
Saint-Etienne va devoir resserrer ses lignes pour éviter de prendre un contre ravageur.
Les hommes de Leonardo Jardim reprennent du poil de la bête mais pêchent encore dans les transmissions.
BUT de Khazri pour Saint-Etienne ! Sur un centre en profondeur venu de la gauche de Selnaes, Khazri contrôle dans le dos de la défense de l'ASM pour ajuster Benaglio du droit ! Saint-Etienne 1-0 Monaco !
Khazri inscrit son 3e but cette saison en Ligue 1 !
Les Verts maîtrisent bien la fin de cette première période en gardant la possession du ballon.
C'est la mi-temps ici à Geoffroy-Guichard ! Saint-Etienne mène 1 à 0 à la pause contre Monaco. Dominateur dans le jeu, l'ASSE a été logiquement récompensé en marquant sur sa première occasion cadrée. Si le club de la Principauté a été dangereux en contre, il manque de justesse dans ses placements en défense.



C'est reparti ici à Geoffroy-Guichard pour le second acte !

Sylla s'avance sur le côté droit et centre fort au second poteau. La défense stéphanoise écarte le danger.
L'ASM semble repartir avec des meilleures intentions en monopolisant bien le ballon comme en tout début de rencontre.
Sylla cherche Sidibé sur l'aile droite. L'international français centre en retrait à de terre pour Falcao dans la surface de réparation. Le Colombien manque complètement sa reprise !
Les Verts peinent à ressortir proprement le ballon en ce début de seconde mi-temps.
L'ASM insiste sur le côté droit entre Diop et Sidibé.
Diop s'avance sur le flanc droit et décale sur Traoré qui frappe en force a ras de terre à l'entrée de la surcade réparation Ruffier repousse par deux fois !
BUT de Khazri pour Saint-Etienne ! Pelé perd le ballon au niveau de la ligne médiane, M'Vila est à la récupération et lance dans la profondeur Khazri qui déclenche une frappe limpide à l'entrée de la surface de réparation pour doubler la mise. Saint-Etienne 2-0 Monaco !
Alors que Monaco était tout proche d'égaliser, Saint-Etienne a répondu de la meilleure des manière en doublant la mise par un Khazri en feu !
Sur un centre à ras de terre venu du flanc droit par Sylla, Falcao reprend au premier poteau et trouve le poteau gauche de Ruffier ! Les Monégasques ont la poisse.
Traoré cède sa place à Golovin.
Le club de la Principauté a toujours autant de mal à casser le dernier rideau stéphanois.
Le jeu est arrêté. Gabriel Silva s'est fait mal à la cuisse.
Gabriel Silva cède sa place à Panos.
Golovin s'avance sur le côté gauche et repique dans l'axe pour décocher un tir écrasé. Ruffier capte parfaitement ce tir qui manquait de puissance.
Chadli prend la place de Barreca.
Khazri cède sa place à Nordin.
Les Monégasques tentent de revenir dans la partie en jouant toujours sur les côtés, mais ils manquent encore de justesse dans la dernière passe...
Les Verts remettent le pied sur le balle et utilisent la largeur pour profiter de la vitesse des ailiers mais les Monégasques verrouillent mieux les côtés.
L'ASSE est obligé de repasser par derrière pour construire devant le pressing de l'ASM.
Salibur accélère sur le côté droit et centre en retrait pour Nordin qui tente une frappe écrasée à 20 mètres. Benaglio capte tranquillement le ballon.
Henrichs prend la place de Pelé.
Chadli écarte sur Sylla sur l'aile gauche. Ce dernier crochète Perrin et centre pour Diop. Diop manque sa frappe dans la surface de réparation...
Cabella s'avance sur le côté droit aux abords de la surface de réparation et centre en retrait pour Diony. La défense monégasque dégage en catastrophe.
Monnet-Paquet prend la place de Salibur.
Monnet Paquet déborde sur le flanc gauche et centre au premier poteau pour Cabella. Ce dernier reprend mais il loupe sa reprise qui file à quelques mètres du cadre...
Sur l'aile droite, Cabella adresse un centre à ras de terre pour Diony. Il se retourne et frappe. Son tir est boxé en corner par Benaglio.
Le corner ne donne rien, Chadli écarte le danger.
Monnet Paquet déborde sur le flanc gauche. Il remet dans l'axe pour Cabella qui frappe de la pointe du pied. La défense de l'ASM dégage bien.
Il y aura 4 minutes de temps additionnel.

Cabella avance progressivement sur le flanc gauche. Il temporise avec Kolodziejczak. Ce dernier remet à Nordin qui tente une percée dans l'axe mais sans succès.
[/size]
Diony décale sur Cabella sur le côté droit. Ce dernier repique dans l'axe et frappe du gauche dans la surface de réparation. Benaglio boxe le ballon des deux poings.
C'est terminé ici à Geoffroy-Guichard ! L'ASSE s'impose 2 à 0 face à Monaco et monte provisoirement sur le podium à la seconde place ! Trop imprécis dans la finition malgré des bons contres, l'ASM n'avance plus et s'enfonce en bas du classement avec une place de barragiste à la clé.
Tous (78) |  Cartons (1) |  Buts (2) |  Résumé (4) |  Changements (6) |  Actions (7)

 
Khazri a fait très mal à Monaco. (A. Martin/L'Equipe)
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 57565
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Lun 4 Fév 2019 - 16:28

Ligue 1 conforama 8ème journée

Nice 0-3    PSG
Samedi 29 septembre 2018 à 17h15 | Ligue 1 | Classement | Stats des équipes
http://www.matchendirect.fr/live-score/psg-nice.html

les équipes

Les Aiglons sont remontés dans le ventre mou du classement (11èmes, 10 points) suite à leur bonne dynamique des dernières semaines. Les hommes de Patrick Vieira ont signé 3 victoires lors des 4 dernières journées. Après avoir battu Lyon (0-1) et Rennes (2-1), Nice avait chuté à Montpellier (1-0) mais s'est bien repris en allant s'imposer à la Beaujoire de Nantes (1-2) grâce à Jallet et Makengo.
En signant face à Reims (4-1) une septième victoire en autant de journées pour débuter la saison (en inscrivant minimum 3 buts à chaque rencontre), le PSG s'est offert la possibilité d'en décrocher une 8e et d'égaler ainsi le l'Olympique Lillois de la saison 1936-37. Et pourtant ce ont bien les Rémois qui ont ouvert le score d'entrée de jeu mais Cavani était intenable mercredi soir (un doublé, un pénalty provoqué et une barre transversale). Jamais rassasié de records, le PSG fera tout pour décrocher les 3 pts même sans Mbappe qui purge son 3e et dernier match de suspension.

Le coup d'envoi est donné, l'ambiance est chaude dans les tribunes de l'Allianz Riviera pour ce match de gala.

Devant la surface niçoise, Rabiot ne tergiverse pas et tente sa chance d'un tir puissant légèrement enveloppé. Benitez rassure les siens en bloquant la première tentative du match.
La rencontre a démarré sur un rythme de feu ! Après un dribble de Makengo puis une frappe contrée, Paris se projette rapidement vers la surface opposée en contre. Mbappé résiste à Sarr dans la zone de vérité mais son tir croisé du droit est retenu par une main ferme de Benitez !
Dans la surface parisienne, maolida efface Kehrer. Il adresse ensuite un ballon piqué pour tromper Areola mais le gardien de but international fait preuve de vigilance. Corner.
Le champion de France souffre mais finit par écarter le danger après trois corners d'affilée en faveur de l'OGC Nice.
Maolida donne à Makengo qui a effectué un bon appel dans la surface à gauche. Son centre tendu est trop fort, Saint-Maximin ne peut couper la trajectoire devant le but.
D'une facilité déconcertante, Mbappé réussit à centrer du gauche malgré le marquage de Dante. Cependant, la défense provençale prend le dessus.
Par sa vivacité, Diaby se libère du marquage suite à un joli une-deux avec Mbappé. L'ailier parisien lève la tête et recherche Di Maria au second poteau. Malgré Coly, l'Argentin reçoit le ballon mais il bute sur le poteau droit !
La rencontre a démarré sur un rythme d'enfer ! Les deux équipes vont vers l'avant essayant d'asséner un coup fatal dès que l'opportunité se présente.
Tout en provocation, Mbappé ne passe pas face à Dante dans le couloir droit. Néanmoins, le champion du monde tricolore bénéficie d'un coup franc.
Ni Rabiot ni Marquinhos ne marquent !
Ce coup franc bien tiré par Di Maria est repris par Rabiot dont l'extérieur du gauche se transforme en centre. Marquinhos passe au travers au second poteau alors que c'était le but assuré !

En défense près du drapeau de corner, Diaby est en retard et fait faute sur Atal. Ce coup franc niçois est dangereux mais l'arrière-garde du PSG finit par se donner de l'air.
Contrairement à ce qui a été annoncé, le PSG évolue avec 3 défenseurs et Marquinhos est positionné au milieu de terrain ! Nkunku et Diaby font office de pistons dans les couloirs.
Saint-Maximin résiste à Kimpembe. L'ancien Bastiais réussit à se mettre dans le sens du jeu puis à glisser un petit pont au défenseur champion du monde. Cependant, le centre de Saint-Maximin est écarté par la tête de Kehrer.
BUT de Neymar pour PSG ! Centre en retrait de Nkunku qui s'est défait de Coly. Mbappé manque le ballon dans la surface mais la sphère roule jusqu'à Diaby qui transmet à Neymar. Devant l'arc de cercle, le Brésilien prend son temps pour enrouler sa frappe qui ne laisse aucune chance à Benitez en se logeant dans le petit filet !
Cyprien accélère son échauffement car Makengo semble souffrir sur la pelouse.
Réconforté par Patrick Vieira, Makengo quitte la pelouse abattu. Cyprien se change afin de remplacer son partenaire.
Après un joli contrôle de balle, Neymar recherche Mbappé qui a réalisé un appel dans la profondeur. Hors-jeu signalé par le corps arbitral.
Cyprien rentre après plus d'une minute d'attente sur la touche. Nice rejoue à 11 après la sortie de Makengo.
Après un début de match fébrile, Kehrer remporte un nouveau duel face à Maolida dans la surface du PSG.
En contre, le club de la capitale est on ne peut plus dangereux avec la vitesse de Diaby. Le centre du jeune ailier est dégagé par la défense et il n'en fallait pas moins car Mbappé attendait l'offrande au point de penalty.
De l'extérieur de la surface, Di Maria tente sa chance... Ça passe au-dessus.
Corner trop rentrant de Neymar, Benitez s'empare du cuir devant sa cage.
Saint-Maximin concède une sortie de but en voulant dribbler Kehrer. L'Allemand rassure de plus en plus.
Récupération de balle haute de Tameze. Il écarte ensuite à droite où Saint-Maximin combine avec Atal qui subit une obstruction de Marquinhos. Coup franc.
En deux temps, la défense du PSG annihile ce temps fort du Gym.
Rabiot se défait du marquage de Cyprien, il élimine ensuite Tameze d'un grand pont. Malgré l'angle fermé, Rabiot tente sa chance en force du gauche mais il n'attrape que le petit filet extérieur.
Transversale trop forte de Kimpembe pour Neymar. Sortie de but pour Benitez.
Gros travail de conservation de balle de Saint-Maximin. Il finit par trouver le soutien d'Atal qui élimine Neymar et Diaby d'un petit pont. Mais ça manque de présence dans la surface du PSG, le centre du latéral est écarté par Paris
But refusé à Neymar par le VAR !
Il a profité de la vitesse de Mbappé face à Dante pour tromper Benitez à bout portant. Mais l'assistance vidéo est venue au secours des Aiglons en signalant un hors-jeu de Mbappé.
Décalé à droite, Di Maria frappe du droit, son mauvais pied. Cette tentative trop croisée finit en sortie de but.
Pour avoir retenu Di Maria par le maillot, Cyprien écope du premier avertissement du match.
Le PSG mène 0-1 à la mi-temps sur la pelouse de Nice.
C'est la mi-temps !

coup d'envoi de la seconde période.
BUT de Nkunku pour PSG !

Di Maria a vu l'appel de Mbappé qui prend de vitesse la charnière central du Gym. Le champion du monde dribble ensuite Benitez avant de tirer mais le bon retour de Sarr le prive de but. Le cuir revient néanmoins sur Nkunku qui inscrit un but on ne peut plus simple. Et le PSG mène 0-2 !
Patrick Vieira a réagi durant le repos en sortant Coly.
Son coaching est offensif car c'est le grand attaquant italien Balotelli qui effectue son entrée.
Ce second but des champions de France a sonné l'Allianz Riviera. Les supporters niçois font moins de bruit, probablement le temps de digérer...
Alors qu'il réclame une main, Rabiot bénéficie d'un corner sur le côté gauche.
Nice lance Maolida suite à ce corner parisien bien négocié. Mais bien esseulé, l'ancien Lyonnais ne peut tirer avec 3 Parisiens autour de lui.
Dans une position qu'il affectionne, à une vingtaine de mètres du but adverse, Cyprien allume un boulet de canon du droit. C'est toutefois trop enlevé.
Nkunku pousse trop loin son ballon, il concède une sortie de but.
Alors qu'il y a une grosse faute de Dante sur Nkunku, Mbappé poursuit l'action en débordant Sarr. Cependant, plutôt que de centrer, l'international français frappe fort du droit et envoie la sphère au-dessus du cadre.
L'arbitre adresse un carton jaune à Dante pour sa grosse faute sur Nkunku.
Incapable de conserver sa place visiblement après son choc avec Dante, Nkunku quitte la pelouse. Bernat lui succède.[/b]
Cyprien expulsé ![/b]
Il récolte un second carton jaune, synonyme d'exclusion, en disputant un duel aérien contre Neymar sans disputer réellement le ballon.
Saignant de la lèvre, Neymar conserve un mouchoir dans la bouche. Le jeu reprend après plus d'une minute
d'interruption.
Cette expulsion de Cyprien fait très mal à l'OGC Nice. Le PSG maîtrise encore plus la rencontre et peut gérer le rythme sans forcer.
Décidément peu en réussite ce samedi, Di Maria envoie une nouvelle frappe de 20 mètres à côté du cadre.
Neymar a toujours son mouchoir dans la bouche pour estomper le saignement. Il tire un corner sortant que reprend de la tête Thiago Silva. Atal sauve sur sa ligne au second poteau
Carton jaune pour Mbappé !
Les hommes de Thomas Tuchel déroulent. En surnombre à gauche, les Parisiens obtiennent un corner.
Benitez boxe des deux poings ce corner rentrant de Neymar.
Thomas Tuchel effectue ses deux derniers coachings: Verratti et Choupo-Moting remplacent respectivement Di Maria et Diaby.
Cavani ne rentrera donc pas ce samedi. L'attaquant uruguayen a été préservé à 4 jours du match de Ligue des Champions contre l'Etoile Rouge de Belgrade.
Position de hors-jeu sifflée à l'attention de Bernat.
Passements de jambes de Neymar face à Atal. Juste avant de pénétrer dans la surface niçoise, le Brésilien est accroché par le latéral. Coup franc dangereux à suivre.
Coup franc direct de Neymar. Il manque toutefois de puissance pour tromper Benitez vigilant sur sa ligne.
Choupo-Moting marque en hors-jeu !
Patrick Vieira sort Maolida au profit de Srarfi pour les dernières minutes du match.
Alerté d'une longue transversale, Neymar dévie en une touche de balle vers Mbappé.
Ce dernier perd le ballon au contact de Lees-Melou, l'arbitre ne siffle pas penalty.
Cette fin de rencontre est gérée tranquillement par le club de la capitale. Le cuir circule sur tout le terrain, Nice n'a plus les forces pour presser, et encore moins depuis l'expulsion de Cyprien.
Avec réussite, Neymar dribble Hérelle avant d'accélérer pour rentrer dans la surface à gauche. Alors que Choupo-Moting se trouve au centre, le Brésilien frappe du gauche. Et la bonne sortie de Benitez prive la star du PSG d'un doublé !
Tacle assassin de Bernat ! L'ancien latéral du Bayern fauche Srarfi et hérite logiquement d'un carton jaune.
Ce coup franc niçois ne donne rien, le PSG part en contre avec Verratti et Mbappé à droite. Le centre à ras de terre de l'attaquant tricolore est dévié de justesse par Atal. Neymar est encore privé de doublé.
Temps additionnel: 3 minutes.
Excellent centre de Bernat. Complètement seul dans la surface du Gym, Neymar pique sa tpête que Benitez claque d'une main ferme en corner.
BUT de Neymar pour PSG !
En contre-attaque, les hommes de Thomas Tuchel prennent de vitesse la défense des Aiglons. Mbappé fixe Benitez puis sert sur un plateau Neymar qui signe finalement un doublé après de nombreuses tentatives infructueuses.

Le PSG s'impose 0-3 à Nice. Le champion de France s'est facilité la tâche grâce à Neymar puis Nkunku dès le retour des vestiaires.
Tous (74) |  Buts (3) |  Résumé (4) |  Cartons (5) |  Changements (6) |  Actions (13)
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 57565
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Lun 4 Fév 2019 - 16:31

Ligue 1 conforama 8ème journée
Angers  0-1 Guingamp

Samedi 29 septembre 2018 à 20h00 | Ligue 1 | Classement | Stats des équipes
http://www.matchendirect.fr/live-score/guingamp-angers.html
les équipes

Avec 3 succès décrochés lors des 4 dernières journées de championnat, Angers s'est hissé à une superbe 8ème place en championnat, à seulement trois longueurs du podium. Tenus en échec à domicile par Toulouse le week-end dernier (0-0) après avoir disposé de Lille (1-0) et Dijon (1-3) , les joueurs de Stéphane Moulin ont magnifiquement réagi en allant chercher une victoire de prestige sur la pelouse de l'AS Monaco mardi soir (0-1). La dalle angevine est de retour !
Mais en face Guingamp va reprendre du poil de la bête. Au fond du trou jusqu'ici avec 6 défaites en autant de journées, les Bretons ont décroché leur premier point de la saison sur la pelouse du promu Nîmes (0-0) mercredi soir. Un nul mérité car Thuram a touché le poteau tandis que les Gardois ont manqué un pénalty.
C'est parti à Angers ! Guingamp donne le coup d'envoi.
Le SCO prend les choses en main et essaie d'imposer son jeu, alors que les Bretons attendent pour mieux contrer derrière.
A noter que l'EAG n'a jamais trouvé le chemin des filets sur le terrain angevin en 3 matches de Ligue 1.
Première accélération de Reine-Adélaïde, qui élimine 2 joueurs plein axe, mais se fait chiper le cuir devant la surface.
Guingamp est très bien regroupé derrière avec sa ligne de 5 défenseurs, puis de 4 milieux.
Bahoken marche sur la cheville de Blas, c'est un carton jaune pour l'Angevin.
Jolie combinaison en triangle d'Angers, qui accélère le jeu. Reine-Adélaïde, situé devant la surface, frappe en pivot. C'est un peu trop mou et axé pour inquiéte
L'EAG essaie de poser un peu plus le pied sur le ballon, mais pour le moment les Bretons peinent à dépasser la ligne médiane.r Johnsson.
Faute de Pajot sur Didot, qui reste à terre. L'Angevin est rappelé à l'ordre par l'arbitre.
Premier corner pour Angers. C'est bien frappé, mais personne ne coupe la trajectoire. Reine-Adélaïde remet dans la boite, ça file en sortie de but.
55% de possession de balle à l'avantage des locaux pour le moment.
Sur un contre, Reine-Adélaïde glisse un bon ballon vers Bahoken à droite dans la surface. L'attaquant angevin centre fort au premier poteau, personne ne coupe la trajectoire, le ballon longe la ligne de but !
Le SCO met un coup d'accélérateur ! Reprise d'un angevin aux abords de la surface, le ballon file dans les tribunes.
Guingamp se fait rapidement prendre dans le dos lorsqu'il essaie de se projeter vers l'avant, attention !
Tête de Ndoye, sur un centre de Bamba. Ça passe largement à côté.
Thomas hérite d'un carton jaune après un fauchage sur Benezet.
Roux touché est remplacé par Julan.
Coup franc pour Angers à environ 30 mètres des buts légèrement sur la droite. Tait s'élance et met le cuir dans la boite, c'est repoussé par l'EAG.
Accélération de Reine-Adélaïde plein axe, parti du rond central Il décale Tait sur sa gauche, l'Angevin contrôle et enchaîne avec une frappe bien captée par Johnsson. Joli mouvement.
Nouvelle frappe de Tait à environ 25 mètres des buts, le portier guingampais s'interpose à nouveau.
Les protégés de Stéphane Moulin dominent et ont eu quelques situations, mais rien de très marquant.
Coup franc pour les visiteurs sur le côté droit. Benezet centre dans la surface, c'est trop long, facile pour Butelle.
81% de passes réussies pour Angers. Seulement 70% pour les Bretons, qui pêchent clairement dans la première relance.
Carton jaune pour Benezet en retard sur Thomas.
Bamba fait poussette sur Ikoko, aux abords de la surface, c'est un jaune !
Le coup franc est situé au niveau de l'angle droit de la surface angevine. Benezet prend le ballon et centre à mi-hauteur. Au second poteau Eboa Eboa arrive lancé, il est tout proche de couper la trajectoire. La plus grosse occasion jusqu'à présent !
Reprise de Ndoye en pleine surface, le ballon termine sa course dans les nuages.
Il y aura 2 minutes de temps additionnel.
BUT de Benezet pour Guingamp !
Sur une contre-attaque côté gauche, Blas centre fort vers le second poteau. Butelle sort, mais ne peut prendre le ballon dans la surface. Benezet conclu du plat du pied dans le but vide !
C'est la mi-temps ! Guingamp réalise le hold-up en menant 1-0 contre Angers. Le SCO a légèrement dominé ce premier acte, mais sans se procurer de grosses situations. Solides et efficaces, les Bretons réalisent le coup parfait !

C'est reparti ! Angers lance le second acte.
On repart évidemment sur les mêmes bases : Angers attaque, Guingamp défend !
Coup franc pour le SCO plein axe à environ 40 mètres des buts. C'est frappé fort, c'est directement sortie de but. On ne sait pas trop si c'était un centre ou un tir...
Benezet décale Ikoko côté droit. Le défenseur breton centre fort dans la surface, c'est repoussé par Angers, mais il y avait danger.
Rebocho hérite d'un jaune après un pied haut sur Ndoye.
Les Guingampais ont pris un peu plus confiance grâce à l'ouverture du score et se projettent davantage vers l'avant. A suivre...
Grosse faute de Bamba sur Ikoko. On est pas loin du second carton jaune...
Sur le coup franc côté droit, Benezet trouve la tête de Julan dans la surface. Ça passe au-dessus !
Bamba cède sa place à Capelle.
Bel enchaînement de Julan dans la surface qui élimine son vis à vis dans la surface, mais la frappe n'est pas cadrée.
Belle remontée de balle pour Guingamp à droite. Ikoko devant la surface décale Deaux sur la gauche. Seul, il peut frapper mais bute sur Butelle !
Les Bretons s'enhardissent !
Carton jaune pour Julan.
Kanga prend la place de Pajot.
Les hommes de Stéphane Moulin ont repris les choses en main, ou plutôt le ballon entre le pieds, mais sans se procurer d'occasions franches pour le moment. Pas encore de frappe cadrée en cette seconde mi-temps.
L'EAG continue de quadriller le terrain à merveille avec ses deux lignes défensives bien distinctes. Dur dur de trouver un décalage pour le SCO.
Suite à une accélération, Benezet s'écroule aux abords de la surface, l'arbitre lui demande de se relever.
Monsieur Rainville est obligé d'aller calmer les deux coachs. La tension se fait sentir en cette fin de match.
Sur un ballon contré dans la surface, Benezet reprend de volée le ballon en première intention. Butelle repousse la mine en corner !
Santamaria est remplacé par Mangani.
Coup franc côté gauche frappé par Benezet. Rebocho, puis Julan dévient de la tête sans réussite.
Pour l'instant Guingamp tient sa première victoire de la saison. Angers tente de pousser en multipliant les centres et en pressant devant la surface.
Trouvé dans la surface, Tait contrôle et frappe dans la foulée, le ballon s'envole dans les tribunes. C'est la première occasion du SCO en cette seconde période.
Guingamp perd de plus en plus vite le ballon et commence à être acculé sur son but.
Centre-tir fuyant de Blas, Butelle est vigilant et accompagne le ballon.
Bahoken place une tête sur un centre venu de la gauche. Ce n'est pas assez puissant pour inquiéter Johnsson .
Bahoken percute à droite et centre au deuxième poteau. Tait essaie de remettre en retrait d'une talonnade c'est manqué. Il était en bout de course.
Didot cède sa place à Fofana.
C'est très chaud dans la surface bretonne ! Kerbrat défend parfaitement devant Bahoken, le ballon traîne ensuite dangereusement, mais avec de la solidarité les Bretons se dégagent.
Blas tout proche de doubler la mise sur une frappe enroulée. Le cuir frôle la lucarne opposée.
C'est le chaos en cette fin de match ! Les deux équipes peuvent marquer à tout moment.
Blas est remplacé par Coco.
4 tirs cadrés à 3 en faveur de Guingamp. Signe que le SCO peine à se produire des occasions franches.
L'EAG saborde un contre à 5 contre 2 !
Coco est lancé à droite, et tir d'un angle fermé, il dévisse sa frappe !
Il y aura 5 minutes de temps additionnel.
Énorme arrêt de Butelle devant Julan ! L'attaquant breton en face à face ne parvient pas à conclure dans la surface, malgré deux feintes de frappes au préalable.
Tout le banc Guingampais est debout...
Long centre de Rebocho depuis le flanc gauche jusqu'à l'opposer vers Julan qui reprend de volée, c'est à côté.

C'est terminé ! Guingamp réalise le coup parfait en l'emportant 1 but à 0 contre Angers. Les Bretons ont très bien défendu et se sont procurés les meilleures occasions dans ce match en contre. Les Angevins ont eu la possession, mais sans jamais mettre en danger Johnsson.
Tous (79) |  Buts (1) |  Résumé (4) |  Actions (5) |  Cartons (6) |  Changements (6)
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 57565
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Lun 4 Fév 2019 - 16:34

8ÈME JOURNÉE -LIGUE 1 CONFORAMA
  Caen
1-0 Amiens SC
Samedi 29 septembre 2018 à 20h00 | Ligue 1 | Classement | Stats des équipes
http://www.matchendirect.fr/live-score/amiens-sc-caen.html

les equipes

Caen et Amiens respectivement 16e et 15e, ne comptent qu'un point d'avance sur la zone rouge. Les Normands ne comptent qu'une seule victoire au compteur cette saison, sur la pelouse de Dijon (0-2 4e journée). Ils n'ont donc toujours pas gagné à d'Ornano où ils ont concédé trois fois le partage des points: 1-1 contre Nice puis 2-2 face à l'OL et 2-2 également contre Montpellier mercredi.
En face Amiens a réalisé une belle opération décrochant la victoire face à Rennes (2-1) en milieu de semaine, mettant fin à sa série de 3 matchs sans victoire (nul à Saint-Etienne 0-0 puis deux défaites contre Lille 2-3 et Strasbourg 3-1). Les Picards ont fait la différence par Gnahoré et Gouano en seconde période pour se sortir de la zone rouge. Mais devront se passer de Blin, Mendoza et Zungu pour cette affiche.


Caen donne le coup d'envoi de cette rencontre face à Amiens !

Longtemps annoncé incertain, le maître à jouer normand Fajr est bien présent sur le terrain.
Round d'observation entre les deux formations, Amiens possède le ballon.
A noter que Caen évolue dans un dispositif différent du dernier match face à Montpellier avec un 4-4-2 en lieu et place du 4-2-3-1.
Casimir Ninga sollicite le ballon dans la profondeur mais il est signalé hors-jeu sur le côté gauche.
Caen a du mal à trouver des joueurs entre les lignes picardes et opère par jeu long, sans créer de danger.
A noter qu'Amiens possède une statistique peu flatteuse puisqu'en 22 déplacements en Ligue 1, il obtient un ratio de 59% de défaites. C'est le pourcentage le plus élevé parmi les clubs de l'élite.
Sur le côté droit, Guilbert adresse un centre à destination de Tchokounté qui remise pour Beavue. Mais l'ancien joueur du Celta Vigo écrase trop sa frappe du gauche dans la surface.
Depuis sa zone technique, Fabien Mercadal demande plus de mouvements à ses joueurs beaucoup trop statiques à son goût.
Coup-franc lointain pour Fajr qui cherche un coéquipier caennais dans la surface adverse mais ça file directement en sortie de but.
Amiens opère sur contre-attaque et voit Otero tenter une frappe lointaine non cadrée.
Bammou se signale avec un centre-tir qui trouve Dibassy dans sa trajectoire, le ballon est renvoyé par la défense picarde.
Oniangué puis Fajr dans la foulée demandent plus de jeu sans ballon de la part de leurs coéquipiers afin de déséquilibrer Amiens.
Gnahoré se rend coupable d'une faute sur Oniangué et est averti. c'est le premier carton jaune de la partie.

Cafouillage dans la surface d'Amiens avec Beauvue qui est proche de reprendre un coup-franc de Fajr mais il ne trouve pas mieux qu'un corner.
Beaucoup d'imprécision dans les passes normandes notamment sur le côté droit.
Le stade d'Ornano donne de la voix pour pousser ses joueurs à marquer.
Joli numéro d'équilibriste de Fajr qui se joue de trois joueurs adverses avant de trouver Bammou sur le côté droit.
Paul Baysse se plaint d'un coup reçu au visage suite à un duel avec Lefort. Le jeu est arrêté.
Le jeu reprend avec Amiens qui redonne de manière fair-play le ballon à Caen.
Mr Bastien siffle un penalty en faveur de Caen pour une main d'El-Hajjam !
BUT de Ninga pour Caen !
Casimir Ninga inscrit son penalty et permet à Caen de mener 1-0 !
C'est le premier but de la saison pour Ninga en Ligue 1.
On entre dans les cinq dernières minutes et Caen mène au score sur le but de 1-0.
Amiens peine à s'approcher de la surface de Samba, ratant ses premières passes dans son propre camp.
La protection de balle de Fajr pose problèmes aux joueurs picards contraints à la faute par l'intermédiaire de Monconduit.
Il y aura une minute de temps additionnel.
Monsieur Bastien et demande aux 22 acteurs de regagner les vestiaires pour la pause. Caen mène 1-0 sur sa pelouse.
C'est la mi-temps !


Amiens donne le coup d'envoi de la seconde mi-temps.
Christophe Pellissier a effectué un changement à la pause avec la rentrée de Mathieu Bodmer en lieu et place de Rafal Kurzawa.
Coup-franc en faveur d'Amiens mais il n'apporte aucun danger, terminant en six mètres.
Monconduit tente sa chance de loin mais la frappe est largement au dessus.
Djiku monte balle au pied pour porter le danger dans la camp adverse puis décale Ninga mais ce dernier voit son centre repoussé par Amiens.
Caen fait tout son possible pour mettre fin à une série de sept matchs de suite sans victoire à domicile et également remporter sa première victoire de la saison à la maison.
Très bon tacle de Djiku ! Le défenseur enlève un ballon de but à Konaté qui partait au but sur une très balle passe en une touche de Bodmer.
Amiens est sur un temps fort et monopolise davantage le ballon dans le camp normand.
Gnahoré prend sa chance de loin et adresse une lourde frappe à Brice Samba qui détourne le ballon et préserve l'avantage de son équipe au tableau d'affichage.
Fabien Mercadal réagit au temps fort picard et fait un double changement. Enzo Crivelli remplace Claudio Beauvue tandis que Khaoui prend la place de Tchokounté.
Eddy Gnahoré est coupable d'un pied haut sur Prince Oniangué et se voit expulsé par Benoît Bastien. Amiens finira la rencontre à 10.
Le match est arrêté, Brice Samba reste au sol.
El-Hajjam, auteur de la faute provoquant le penalty caennais, sort remplacé par Emil Krafth
Ganso fait également son entrée et remplace Ghoddos.
Lancé tout seul sur le côté droit par Ninga, Khaoui essaye de passer Gurtner avant de pivoter et de tenter une frappe contrée par le portier picard.
Depuis sa zone technique, Mercadal demande aux joueurs caennais d'aller davantage vers l'avant et d'éviter de se replier dans leur propre camp.
Il reste 10 minutes dans le temps réglementaire.
La rentrée de Khaoui fait beaucoup de bien à Caen. L'international tunisien se rend disponible et est très mobile dans les petits espaces.
Le seul buteur du soir Casimir Ninga, sort et est remplacé par Stef Peeters.
Il reste cinq minutes à jouer dans le temps réglementaire.
Amiens proche d'égaliser sur corner par l'intermédiaire de Konaté mais Brice Samba fait une belle parade et permet à Caen de rester en tête.
Choc entre Djiku et Konaté. Les deux joueurs restent au sol avant de se relever.
Il y aura cinq minutes supplémentaires !
A l'entrée de la surface Khaoui adresse une frappe brossée du gauche que Gurtner détourne en corner.
Carton jaune pour Enzo Crivelli, coupable d'un geste d'anti-jeu dans le camp picard.
Fin du match avec la victoire de Caen devant Amiens sur le plus petit des scores. Casimir Ninga est l'unique buteur du soir sur penalty.
Tous (62) | Buts (2) | Cartons (3) | Actions (4) | Changements (5) | Résumé (5)
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 57565
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Lun 4 Fév 2019 - 16:37

8ÈME JOURNÉE -LIGUE 1 CONFORAMA
Olympique Lyonnais 1-1 Nantes
Samedi 29 septembre 2018 à 20h00 | Ligue 1 | Classement | Stats des équipes
http://www.matchendirect.fr/live-score/nantes-lyon.html
les équipes


La belle semaine de l'Olympique Lyonnais s'est poursuivie ce mercredi. Après avoir réalisé un gros coup en battant Manchester City (1-2) puis l'OM (4-2), les Gones n'ont pas fait de détail sur la pelouse de Dijon (0-3) avec un doublé de Moussa Dembélé en trois minutes ! Avec cette deuxième victoire de rang, l'OL reprend la 2e place devant l'OM à la différence de but. Mais, alors que la réception du PSG se profile lors de la prochaine journée, il ne faudra surtout pas laisser de points en route contre les Canaris car Paris compte déjà 8 longueurs d'avance... C'est faisable même sans Tousart (suspendu)
De son côté le FCNA est dans une situation critique... Battu sur la pelouse de Lille le week-end dernier (2-1), Nantes est de nouveau tombé ce mardi, renversé par Nice à la Beaujoire (1-2). Sevrés de victoire depuis trois rencontres (avec le nul contre Reims) les Canaris ont glissé au 19ème rang du classement avec 5 points au compteur. L’entraîneur portugais José Cardoso pourrait sauter en cas de nouvelle contre-performance au Groupama Stadium..
C'est parti au Groupama Stadium !
Les Lyonnais ont mis le pied sur le ballon. Dubois lance Dembélé dans la profondeur mais l'attaquant passé par le Celtic est bien repris par Miazga.
Première tentative de la partie, elle est pour Nantes. A l'entrée de la surface, Rongier allume la mèche mais bute sur Marcelo, bien en place.
Fekir ! Gros travail du capitaine lyonnais sur le côté gauche de la surface. Libre de tout marquage, le champion du monde centre fort devant le but mais Tatarusanu repousse le ballon d'une main ferme.
Les Nantais partent en contre avec Waris. Le Ghanéen sert Touré sur sa droite, mais ce dernier manque complètement son centre.
Premier corner obtenu par Dembélé, qui s'est imposé dans les airs sur un centre de Fekir avant d'être repoussé par un défenseur adverse.
Rongier et Waris combine bien depuis quelques minutes. L'ancien Merlu obtient même un corner après une intervention musclée de Marcelo.
Miazga ! Sur le corner, Touré s'impose dans les airs et permet à l'Américain de reprendre le ballon à 7 mètres. Mais le joueur prêté par Chelsea rate sa reprise à bout portant. Une grosse opportunité manquée pour le FCN.
Les Lyonnais manquent de précision dans leurs passes. Nantes, de son côté, propose un jeu intéressant.
Corner complètement manqué par Rongier, qui se rattrape avec un bon repli défensif sur Fekir.
Premier carton jaune dans cette partie, il est pour Lucas Lima. Le Nantais a mis un coup de coude involontaire dans la mâchoire de Dubois, qui saigne de la lèvre.
Petit temps faible dans ce match. Les deux équipes ont baissé le pied depuis quelques minutes.
BUT de Aouar pour Lyon ! Marçal part sur le côté gauche et sert Dembélé en retrait. L'attaquant s'appuie sur Aouar, qui déclenche une frappe à ras de terre. Le tir est contré par Mbodji, qui surprend involontairement Tatarusanu.
Nantes obtient un nouveau corner, mais cela manque de précision, une fois de plus.
Fabio tente sa chance du pied droit, et c'est un nouveau corner... qui en entraîne un autre. Ça ne donne rien, à chaque fois.
Nantes développe du beau jeu. Mais les attaquants ne pèsent pas assez sur la défense lyonnaise.
Carton jaune pour Morel. Le défenseur central lyonnais a fauché Boschilia, qui partait en contre.
Marçal ! Sur une magnifique transversale de Marcelo, Depay remet en une touche en retrait pour le Brésilien, qui allume la mèche du pied gauche. Vigilant, Tatarusanu repousse le ballon en corner.
Miguel Cardoso donne de la voix sur le bord de la touche. Sans que cela ne porte ses fruits.
Au tour de Diop d'écoper d'un carton jaune pour une faute trop appuyée.
Bonne intervention de Lopes sur un centre de Lucas Evangelista venu de la droite. L'OL reste concentré.
Dembélé ! Lancé en profondeur d'une superbe ouverture piquée de Fekir, l'attaquant français enchaîne un contrôle et une frappe au premier poteau repoussée du tibia par Tatarusanu. Le deuxième but n'était pas loin pour l'OL.
Lyon se contente du strict minimum et ne parvient pas à produire du jeu dans les 30 derniers mètres adverses.
Lima ! Sur un coup franc à 20 mètres, excentré sur la gauche, le Brésilien enroule parfaitement sa frappe, repoussée sous la barre par Lopes. L'égalisation n'était pas loin !
Lyon va devoir réaliser le break rapidement pour éviter une mauvaise surprise car le FCN reste menaçant.
Deux minutes de temps additionnel dans cette première période.
Mi-temps au Groupama Stadium ! A l'issue d'une première période équilibrée, l'Olympique Lyonnais domine le FC Nantes (1-0) grâce à une réalisation signée Aouar (21e). Malgré leur jeu léché, les Canaris ne parviennent pas à se montrer dangereux dans les derniers mètres.

C'est reparti à Lyon !
Grosse accélération de Depay qui dépose Fabio avant d'éliminer Depay. Le Batave voir Traoré seul au second poteau mais le Burkinabè manque complètement sa tentative.
Poteau pour Fekir ! Lancé en profondeur sur une ouverture lumineuse de Depay, le capitaine lyonnais, sur la gauche, croise sa frappe du pied fort et trouve le bois de Tatarusanu.
La double occasion pour l'OL ! Dembélé, puis Depay, obligent Tatarusanu à réaliser deux beaux arrêts pour maintenir le FCN dans le coup.
Depay régale depuis le retour des vestiaires. Le Néerlandais lance encore une fois Fekir d'une superbe manière mais le capitaine lyonnais est rattrapé par Mbodji.
Gros duels pour la récupération du ballon depuis une minute. Les joueurs se battent comme des morts de faim sur tous les contacts.
Les Nantais abusent des centres depuis le retour des vestiaires. Et ils sont beaucoup trop imprécis pour inquiéter les Lyonnais.
Après 5 grosses minutes, l'OL a clairement baissé le pied. Mais Nantes n'en profite toujours pas.
Une heure de jeu à Lyon. Les Gones restent devant au tableau d'affichage.
BUT de Boschilia pour Nantes ! Sur le côté droit, le Brésilien s'enfonce dans l'axe. A 20 mètres, le joueur prêté par Monaco allume un énorme pétard à ras de terre qui ne laisse aucune chance à Lopes, battu au ras du poteau. Quelle mine de Boschilia !
La réplique lyonnaise ! Depay dépose un coup franc sur la tête d'Aouar, qui ne parvient pas à redresser son coup de tête à bout portant.
Lima se débarrasse facilement de Dubois à gauche avant de buter sur un Marcelo vigilant. Attention à la déconvenue côté lyonnais...
La double énorme occasion pour Lyon ! Sur le côté gauche, Fekir envoie une grosse frappe repoussée des deux poings par Tatarusanu. Le ballon reste dans la surface et Dembélé, d'un retourné acrobatique surpuissant, ne passe pas loin de trouer la lucarne du gardien roumain. On n'était pas loin d'un but de folie !
Deux changements côté lyonnais. Diop et Dembélé sortent, remplacés par Ndombele et Cornet.
Au tour de Rongier de tenter sa chance. Servi par Touré, le capitaine nantais dévisse complètement sa frappe du pied gauche.
Incroyable opportunité manquée par Waris ! Sur une tête de Miazga, le Ghanéen échappe à la vigilance de Marcelo et se présente seul devant Lopes. L'ex-Merlu tergiverse et finit par buter sur le gardien portugais, qui sauve l'OL sur ce coup.
Marçal sort grimaçant. Le Lyonnais cède sa place à Rafael.
Ça sent le KO en cette fin de match. Les deux équipes ne lâchent rien.

Khrin et Aouar se prennent le bec. Une énorme erreur du Slovène puisqu'à force de pester, l'arbitre demande l'utilisation de l'assistance vidéo.
Penalty pour Lyon ! M. Schneider n'a pas hésité une seconde et sanctionne Miazga d'un carton jaune pour avoir retenu Aouar par le maillot dans la surface. Indiscutable.
Incroyable Tatarusanu ! Le Roumain s'allonge sur le côté gauche et repousse la tentative de Fekir, qui a pourtant bien frappé en puissance. Un arrêt phénoménal !

Encore un raté pour l'OL ! Sur un centre de Cornet, Depay se troue et c'est finalement Traoré qui hérite du ballon au second poteau. Mais l'ancien joueur de Chelsea n'est pas assez précis et manque sa tête.
Le buteur, Boschilia, sort, remplacé par Limbombe.
La fin de match est haletante. Les deux équipes auront des regrets si le score en reste là.
Carton jaune pour Fekir, qui a retenu Rongier, solide sur ses appuis dans l'axe.Lucas Evangelista ! A 25 mètres, le Brésilien allume la mèche et manque le cadre de quelques centimètres. C'était chaud pour Lopes !
Nantes finit bien mieux ce match. Les hommes de Miguel Cardoso souhaitent à tout prix remporter ce match.
Cinq minutes de temps additionnel dans cette seconde période.
Poteau pour Waris ! Après un corner mal repoussé par les Lyonnais, Rongier centre à ras de terre en retrait pour l'attaquant ghanéen. Sa reprise est bonne mais le ballon termine sa course sur le poteau gauche de Lopes.
Carton jaune pour Fabio, averti pour une faute à retardement sur Ndombele.
Nouveau changement pour Nantes. Fabio sort, remplacé par Kwateng. Dans la foulée, Coulibaly effectue son entrée en jeu à la place de Waris.
Balle de match pour Lyon avec cette faute de Lucas Evangelista à l'entrée de la surface.
C'est pour Depay, et ça passe à côté du cadre.
C'est terminé au Groupama Stadium ! A l'issue d'une rencontre très rythmée, l'Olympique Lyonnais et le FC Nantes ont partagé les points (1-1). Aouar (21e) a ouvert la marque pour les Gones, Boschilia (62e) a égalisé pour les Canaris. Un score logique tant les deux équipes ont obtenu un nombre assez incroyable d'occasions.
Tous (67) | Buts (2) | Changements (4) | Résumé (4) | Cartons (6) | Actions (11)
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 57565
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Lun 4 Fév 2019 - 16:51

8ÈME JOURNÉE -LIGUE 1 CONFORAMA
REIMS 0-0 BORDEAUX
Samedi 29 septembre 2018 à 20h00 | Ligue 1 | Classement | Stats des équipes
http://www.matchendirect.fr/live-score/bordeaux-reims.html

les équipes

Balayé 4 buts à 1 au Parc des Princes par le PSG mercredi soir, le Stade de Reims a glissé en 14e position à cause de ce 5e match d'affilée sans victoire (après deux défaites à Amiens 4-1 et contre Montpellier 0-1 suivi de deux nuls sans but contre Nantes et Dijon). Le Stade de Reims ne compte plus que 3 longueurs d'avance sur la zone rouge.

En face les Girondins vont mieux. Vainqueurs de Guingamp en Bretagne lors de la 6ème journée (1-3), ils ont réussi à enchaîner à domicile mercredi, s'imposant difficilement contre le 2e Lille (1-0), grâce à plusieurs arrêts de grande classe de Benoît Costil. Grâce à ces 6 points, les Girondins se sont hissés à la 10ème place du classement, à seulement trois longueurs du podium. Pour cette affiche Sabaly sera de retour dans le groupe bordelais.
C'est parti ici au stade Auguste-Delaune entre Reims et Bordeaux !
Les Rémois jouent dans la profondeur en ce début de rencontre pour contourner le bloc bordelais.
Le SDR obtient le premier corner de la partie. Chavalerin s' y colle. La défense des Girondins écarte le danger.
Les Girondins peinent à conserver le ballon. Ils se contentent de bien défendre.
Les Champenois obtiennent un coup franc à 35 mètres de la gauche vers la droite.
Cafaro s'élance mais cela ne donne rien. Cornelius dégage le ballon.
Les Rémois ont la possession du ballon mais ils pêchent encore dans la dernière passe. Le bloc bordelais reste compact.
Cafaro tente de trouver Suk par une longue transversale. Sa passe est imprécise. Costil sort le premier.
Konan tente de déborder sur le flanc gauche. Il prend le dessus Koundé. La défense bordelaise est vigilante et repousse la tentative de centre.
Les Bordelais tentent de mettre le pied sur le ballon et jouent sur les ailes pour profiter de la vitesse des ailiers mais sans succès.
Les Champenois écartent bien mais ils on un mal fou dans le dernier geste.
Otavio décale sur Poundjé. Ce dernier accélère sur son côté et centre en retrait. Mendy plonge bien pour capter le ballon.
Martin s'avance dans l'axe et cherche Chavarria dans la profondeur. Koundé écarte de la tête.
Les deux équipes sont très approximatives dans les transmissions depuis le début de cette partie...
Martin écarte sur Chavalerin sur le flanc gauche. Ce dernier centre fort en retrait mais cela ne donne rien. La défense des Girondins est bien en place.
Grosse lutte au milieu du terrain. Les deux équipes laissent aucun espace.
On joue surtout sur les ailes à l'approche de la demi-heure, mais les défenses sont très solides.
Martin sollicite d'une touche Cafaro sur le côté droit. Il remet d'une louche pour Suk qui décoche une tête qui file loin du cadre. Première situation intéressante du côté du Stade de Reims !
Youssouf s'excentre sur le flanc droit. Il repique dans l'axe et tente sa chance à 20 mètres. Son tir est bien capté par Mendy.
Les Girondins se montrent un plus entreprenants dans le jeu en insistant sur le flanc droit. Sabaly accélère sur le côté et centre fort. Mendy dégage des poings.
Les Bordelais campent toujours sur le flanc droit et obtiennent un bon coup franc excentré à 20 mètres.
Youssouf s'y colle. C'est bien frappé et Mendy boxe de nouveaux des deux poings !
Carton jaune pour Romao suite à une semelle sur Cornelius.
Cornelius écope d'un carton jaune car il a pris trop de temps à se relever après son choc avec Romao.
Mendy dégage loin sur le flanc gauche pour Suk mais il est repris par la défense bordelaise.
Chavalerin récupère sur le côté gauche. Youssouf le fauche. Coup franc pour Reims !
Coup franc côté gauche à 25 mètres. Il loupe complètement son coup de pied arrêté.
Il y aura deux minutes de temps additionnel.
Konan accélère sur l'aile gauche. Il tente de passer sur Sabaly. Il obtient un corner.
C'est Martin qui le tire. Costil saute le plus haut et capte le ballon.
C'est la mi-temps ici à Auguste-Delaune ! Reims et Bordeaux se neutralisent sur un score nul et vierge. Les deux formations se sont montrées très imprécises dans la dernière passe. Si Reims a eu légèrement le dessus au niveau de la possession, Bordeaux a été un peu plus dangereux notamment sur le côté droit. Cela reste brouillon dans la finition...
C'est reparti à Auguste-Delaune pour le second acte !
Les Rémois jouent toujours sur les côtés pour trouver Chavarria dans le domaine aérien. La défense bordelaise dégage de in extremis
Les Girondins jouent dans des petits espaces sur le flanc droit mais cela n'aboutit pas.
Corenlius dans l'axe donne en retrait pour Lerager. le Danois tente sa chance à 20 mètres. Mendy intercepte bien le ballon.
Le rythme s'accélère enfin un peu plus dans cette seconde période.
Reims obtient un coup franc de la droite vers la gauche à 30 mètres.
C'est bien frappé par Chavalerin mais l'arbitre siffle suite à une faute de Engels.
Reims combine bien en une touche de balle. Cafaro s'avance sur l'aile gauche et frappe en force à 25 mètres. Son tir file loin du cadre...
Otavio lance Cornelius dans l'axe. Le Danois cherche De Préville mais il manque sa passe...
Les Bordelais sont toujours aussi imprécis dans la dernière passe.
De Préville cède sa place à Kamano.
Kamara prend la place de Martin.
Kamano déborde sur le côté gauche et repique dans l'axe. Il est stoppé par un défenseur de Reims et obtient le coup franc à 25 mètres.
Youssouf frappe ce coup franc mais c'est repoussé par la défense rémoise.
Cafaro cède sa place à Ojo.
Carton jaune pour Tchouameni pour un tacle à retardement sur Romao.
Kamara déborde dans le couloir gauche et prend de vitesse la défense. Il repique dans l'axe et centre à ras de terre. Otavio contre mais Kamara reprend du genou. Son tir file en tribune... Belle action en solitaire.
Tchouameni est remplacé par Karamoh.
Konan sert Kamara sur le flanc gauche. Ce dernier centre fort au second poteau. Costil intervient bien dans les airs.
Les deux équipes se neutralisent à moins d'un quart d'heure de la fin du temps additionnel. Les grosses occasions se font rares...
Briand remplace Youssouf.
Kamano s'avance sur le côté gauche et décoche une frappe sèche axiale. Mendy capte tranquillement.
Dernier changement pour Reims. Oudin remplace Suk.
Carton jaune pour Chavalerin pour une obstruction sur Otavio.
Karamoh tente un raid solitaire sur le flanc droit. Il est repris par Abledhamid.
Karamoh est toujours au sol.
Chavarria déboule sur le côté droit. Il approche la surface de réparation mais il perd l'équilibre...
Carton jaune pour Poundjé suite à une obstruction sur Ojo.
Bordeaux obtient un coup franc à 36 mètres de la gauche vers la droite.
Kamano trouve Cornelius qui reprend d'une volée. Mendy est à la parade !


C'est terminé ici au stade Auguste-Delaune. Reims et Bordeaux se quittent sur un match nul et vierge 0-0 ! Si les deux équipes ont eu des meilleures intentions en seconde période, elles ont pêché dans la finition. Cependant, les défenses ont été irréprochables. Bordeaux fait malgré tout une bonne opération en montant à la 8e position. Reims chute d'une place à la 15e position.
Tous (76) | (0) | Actions (3) | Résumé (4) | Cartons (5) | Changements (6)
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 57565
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Lun 4 Fév 2019 - 16:54

8ÈME JOURNÉE -LIGUE 1 CONFORAMA
STRASBOURG 3-0 DIJON
Samedi 29 septembre 2018 à 20h00 | Ligue 1 | Classement | Stats des équipes
http://www.matchendirect.fr/live-score/strasbourg-dijon.html
les équipes

Brillant vainqueur d'Amiens à la Meinau le week-end dernier (3-1), Strasbourg a ensuite failli ramener un point de son voyage à Marseille mercredi, mais les hommes de Thierry Lauret ont finalement craqué dans les arrêts de jeu (3-2). Avec cette 3e défaite de la saison, les coéquipiers de Jonas Martin ont reculé à la 13ème place du classement, à deux longueurs des Dijonnais.
Les Bourguignons ont quant à eux craqué dans le même temps face à l'OL (0-3). Le DFCO est dans le dur depuis un mois avec un seul point récolté lors des 4 dernières journées (0-0 à Reims samedi dernier qui suivait deux revers à la maison contre Caen 0-2 et Angers 1-3) après avoir débuté la saison par trois succès (Montpellier, Nantes et Nice).
Le club alsacien affiche 3 victoires de rang face au club bourguignon, toutes compétitions confondues et n'a jamais perdu à domicile.

C'est parti à Strasbourg ! Les locaux donnent le coup d'envoi du match !
Grosse bataille au milieu du terrain pour la possession du ballon dans ces premières secondes.
Zohi est alerté sur l'aile droite mais le Strasbourgeois est bien repris par Haddadi qui avait pourtant un temps de retard. Six mètres pour Dijon.
Mauvaise passe en profondeur de Da Costa pour Zohi. Le ballon file en six mètres alors que Thierry Laurey s'agace sur son banc.
La première occasion du match est pour Dijon ! Amalfitano sert remarquablement bien Tavares dans la profondeur. Dans la surface côté gauche, l'attaquant dijonnais croise trop sa frappe qui fuit le cadre !
Passe un peu courte de Coulibaly à destination de son gardien. Ce dernier s'en sort finalement malgré la pression de Da Costa.
Les deux formations, qui évoluent chacune avec 5 défenseurs, ne prennent guère de risques depuis le coup d'envoi.
BUT de Da Costa pour Strasbourg ! A la suite d'un centre de Thomasson depuis le flanc gauche, Da Costa surgit au premier poteau pour placer sa tête ! Runarsson est battu et ça fait 1-0 en faveur des Strasbourgeois !
L'arbitre convoque les deux capitaines et entraîneurs. M. Wattellier leur indique que la VAR rencontre des problèmes actuellement et qu'elle ne fonctionne pour l'heure pas.
Les Strasbourgeois remportent la bataille du milieu du terrain pour le moment. les Dijonnais sont battus dans les duels.
Après quelques minutes d'interruption, l'arbitrage vidéo fait son retour.
Premier carton jaune sortit par M. Wattellier. C'est Keita qui est sanctionné pour un geste dangereux.
Sliti s'aventure entre les lignes pour tenter de créer des décalages et orienter le jeu de son équipe.
Penalty pour Starsbourg ! Coulibaly fauche Da Costa dans la surface Âandsect; M. Wattellier n'hésite pas une seconde !
Double sanction pour le DFCO ! M. Wattellier expulse Coulbaly !
Après plusieurs secondes de flottement, la décision du penalty est finalement annulé après visionnage du VAR ! En effet, au début de l'action, Thomasson était en position de hors-jeu. L'expulsion de Coulibaly est donc annulé !
Carton jaune pour Yambéré pour une contestation trop virulente auprès de l'arbitre.
C'est au tour de Martinez d'écoper d'un carton jaune après une semelle sur Sliti.
Sublime ouverture en profondeur de Rosier pour Tavares. En bonne position, l'attaquant dijonnais manque complètement son tir qui passe au-dessus du but de Sels.
Les Dijonnais ont du mal à mettre du rythme lorsqu'ils ont le ballon. Les Strasbourgeois ne sont pas menacés...
Les imprécisions s'accumulent sur la pelouse. La qualité technique n'est pas forcément au rendez-vous dans cette première période.
Superbe ouverture de Sliti pour Tavares, qui décale Keita sur la gauche. ''Baba Neymar'' manque totalement son contrôle. Encore une situation bêtement gâchée par le DFCO.
Alors que la pause se rapproche, les Bourguignons ont toujours autant de mal à se montrer dangereux.
Il y aura une minute de temps additionnel au minimum.
C'est la pause à la Meinau ! Au terme d'une première période d'un niveau (très) moyen, les Strasbourgeois mènent au score grâce à un but de Da Costa. La VAR a joué un rôle prépondérant dans ce match, puisque sans elle, le DFCO serait à dix et peut-être mené de deux buts. On se retrouve dans quinze minutes !

C'est reparti à Strasbourg ! Les visiteurs engagent cette seconde période !

Le but de Zohi est refusé ! Tout était bien joué côté alsacien ! Thomasson décale Sissoko qui remet en une touche à Zohi. L'attaquant strasbourgeois frappe et marque mais est signalé en position de hors-jeu.
Grosse faute de Yambéré sur Thomasson dans le rond central. attention, le Dijonnais a déjà à un carton jaune...
Visiblement déçu de l'entame de seconde période de ses joueurs, Olivier Dall'Oglio prépare un double changement.
Tête basse Tavares cède sa place à Said, tandis que Abeid fait son entrée à la place d'Amalfitano.
Le poteau touché par Abed ! Sur un coup-franc aux abords de la surface côté droit, Sliti décale Abed plein axe. La frappe de ce dernier est déviée par Martin et vient heurter le poteau gauche de Sels !
Après une talonnade de Da Costa, Thomasson récupère le ballon et centre pour Zohi. sa reprise de la tête termine sa course dans le petit filet.
Les changements opérés par le coach bourguignon ont fait du bien à cette équipe. Les Dijonnais sont plus mordants et plus juste dans le jeu.

Après une bonne heure de jeu, la possession est en train de tourner légèrement en faveur du DFCO (52%)
En retard sur ce tacle sur Zohi, Lautoa écopé d'un carton jaune.

Poteau ! Sur un coup-franc botté par Lala, Sissoko s'impose dans les airs et place une tête croisée qui vient heurter le poteau droit de Runarsson !
Keita est servi à 20 mètre du but de Sels et adresse une frappe enroulée du pied droit.
C'est facilement capté par Sels.
Dernier changement côté DFCO: émoussé, Keita cède sa place à Gourcuff.

Said est lancé en profondeur. Aux abords de la surface, l'attaquant croise sa frappe. C'est détourné en corner par Sels.
Sliti sert Gourcuff à l'entrée de la surface.
L'ancien Bordelais tente sa chance mais son tir est contré par un défenseur alsacien.
Premier changement opéré par Thierry Laurey: Zohi est remplacé par Mothiba.

Contrôle orienté de Said, Martinez est pris et fait faute le long de la ligne de touche.
Da Costa est alerté dans la profondeur sur l'aile gauche. La passe est un peu trop appuyée et l'attaquant alsacien ne peut s'en saisir.
Plein de sang-froid Caci remet le ballon de la tête à son gardien, qui peut ainsi le capter.
BUT de Mothiba pour Strasbourg ! Déjà buteur, Da Costa offre un caviar à Mothiba dans la surface, qui trompe Runarsson d'un plat du pied ! 2-0 ! Le break est fait !
L'homme du match Da Costa est remplacé par Corgnet du côté strasbourgeois.
Alors qu'il ne se passe pas grand chose sur le terrain, les supporters alsaciens font la fête dans les gradins. Grosse ambiance à la Meinau !
Servi à l'entrée de la surface, Martin manque sa frappe. Il s'en veut et en déchire même son maillot.
Corner concédé par Martinez qui harangue ses coéquipiers ! On ne veut rien lâcher côté alsacien.
Il y aura trois minutes de temps additionnel au minimum.
BUT de Martin pour Strasbourg ! Alors qu'il venait de manquer une belle occasion quelques instants auparavant, Martin s'infiltre dans la surface avant de frapper du plat du pied droit. Runarsson est battu ! 3-0 !
Dernier changement pour le Racing: Martin cède sa place à Fofana sous l'ovation de la Meinau.

C'est terminé à Strasbourg ! Le Racing s'impose logiquement 3-0 face à des Dijonnais dans le dur, qui enchaînent-là une quatrième défaite en cinq rencontres.
Tous (56) |  Buts (3) |  Actions (4) |  Changements (4) |  Résumé (4) |  Cartons (5)
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 57565
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Lun 4 Fév 2019 - 16:58

8ÈME JOURNÉE -LIGUE 1 CONFORAMA
RENNES 1-1 TOULOUSE
Dimanche 30 septembre 2018 à 15h00 | Ligue 1 | Classement | Stats des équipes
http://www.matchendirect.fr/live-score/rennes-toulouse.html


LES ÉQUIPES


C'est une affiche sur le papier déséquilibrée entre un Stade Rennais au bord du gouffre qui veut s'éloigner de la zone rouge et le TFC qui vise le podium ! Dominé par le PSG au Roazhon Park le week-end dernier (1-3), Rennes est de nouveau tombé cette semaine sur la pelouse d'Amiens (2-1). Sur une terrible série de 3 revers consécutifs en Ligue 1 (avec celui à Nice) les coéquipiers de Clément Grenier ont glissé au 17ème rang avec un petit point d'avance sur la zone de relégation...

En face le TFC était invaincu depuis cinq journées de championnat, soit depuis sa déroute au Vélodrome lors de la première journée, avec une série de 3 victoires (Bordeaux, Nîmes et Guingamp) puis deux scores de parité (Monaco et Angers) mais les Violets sont tombés mardi soir contre les Verts (2-3) en leur faisant beaucoup trop de cadeaux ! Désormais 7e à deux longueurs du podium, Toulouse veut immédiatement rattraper les points perdus au Stadium. Mais Rennes, c'est sa bête noire (une seule victoire lors des six dernières


C'est parti à Rennes ! Les locaux donnent le coup d'envoi !

Grosse intervention de Grenier sur Iseka. M. Leonard laisse l'avantage. Le jeu arrêté, l'arbitre vient au nouvelle du Toulousain et réprimande le Rennais.
L'intensité est au rendez-vous dans ces premières seconde. Les deux équipes se livrent une grosse bataille au milieu du terrain.

A 30 mètres du but de Reynet, Grenier tente un coup-franc direct. Sa lourde frappe flirte avec le poteau droit !
Grenier est très présent dans cette entame de match, il redescend plus bas et touche énormément de ballon.
Iseka est lancé en profondeur dans l'axe. L'ancien Marseillais temporise et se fait finalement chiper le ballon par Grenier.
L'envolée de Reynet ! Sur un centre de Grenier venu de la droite, André place une superbe tête, qui prend la direction de la lucarne. Reynet sort le grand jeu et stoppe le tir d'une magnifique horizontale !
Gradel manque son crochet sur l'aile gauche et le ballon file en touche. les Bretons exercent un gros pressing.
Superbe transversale de Da Silva à direction de Bourigeaud qui colle la ligne de touche côté gauche. Le numéro 14 breton est cerné par trois Toulousains et perd finalement le contrôle du ballon.
Servi sur le flanc droit, Dossevi pousse un peu trop son ballon. Bensebaini s'impose devant l'ancien Messin mais ne peut éviter le corner.
Bourigeaud centre à ras-de-terre au second poteau pour Sarr. Moubandjé est vigilent et dégage le danger devant le Sénégalais.
Sarr est resté au sol et le jeu est arrêté. Il semble s'être fait mal tout seul à la cheville gauche. Les soigneurs sont à son chevet.
Ben Arfa provoque côté droit avant de repiquer dans l'axe. L'ancien Parisien tente sa chance mais sa frappe est contrée par un pied toulousain.
Sarr s'écroule de nouveau sur la pelouse. Il ne peut plus continuer. Niang se prépare à le remplacer.
Coup dur pour Rennes, Sarr est contraint de sortir blessé, remplacé par Niang.
Grenier tente une nouvelle fois un coup-franc direct à 30 mètres du but de Reynet. Cette fois-ci, Gradel est sur la trajectoire.
Premier carton jaune sortit par M. leonard. C'est Sangaré qui est averti pour une faute grossière sur Léa-Siliki.
Après une demi-heure de jeu, la domination des Bretons est indiscutable, en atteste notamment la possession de balle largement en leur faveur (70%).

Faute de Da Silva sur Iseka lors d'un duel aérien. Le défenseur rennais est mal retombé et se tient le poigné droit, déjà bandé.
A noter que les hommes de Casanova n'ont toujours pas frappé au but alors que les Bretons n'ont cadré un seul tir sur leur cinq tentatives.
La mauvaise transmission de Bostock plein axe a failli profiter à Bourigeaud. Une erreur finalement sans conséquence pour les Toulousains.
On a dû mal à toucher Ben Arfa depuis plusieurs minutes côté rennais.
Niang tente de déborder Amian sur l'aile gauche. Le défenseur toulousain parvient à contrer le centre du Sénégalais in extremis.
Carton jaune pour Iseka, à la suite d'une faute légère sur Da Silva.
Leya Iseka peste auprès de M. Leonard et reçoit un second carton jaune, synonyme de rouge !

Il y aura 3 minutes de temps additionnel au minimum.
On ne sait pas les mots qu'a eu Iseka envers l'arbitre mais l'expulsion semble sévère tout de même...

C'est la pause au Roazhon Park ! Rennais et Toulousains rentrent aux vestiaires sur un score nul et vierge (0-0). Dominateurs, les Bretons, qui n'ont pas trouvé la faille durant ces 45 premières minutes, évolueront en supériorité numérique lors du second acte après l'expulsion d'Iseka.

C'est reparti au Roazhon Park ! Les visiteurs en infériorité numérique engagent cette seconde période !
Les hommes de Sabri Lamouchi monopolisent le ballon dans ces premières secondes.

Quelle occasion pour les Bretons ! Léa Siliki s'enfonce dans la surface côté droit. Le milieu de terrain rennais adresse un centre fort qui se transforme en frappe. Le ballon touche une première fois la barre avant de s'échouer sur le poteau sans franchir la ligne de but. Quel manque de chance !
Les latéraux bretons jouent très haut depuis la reprise. Le but de Reynet est assiégé.
Da Silva, retenu par le bras dans la surface adverse, sert en retrait Mexer, qui tente sa chance. Son tir passe largement au-dessus du cadre
Les Toulousains touchent très peu le ballon depuis le retour des vestiaires.
Quel arrêt de Reynet devant André ! Bensebaini centre depuis le côté gauche. André coupe la trajectoire du ballon au premier poteau mais Reynet est vigilent et se saisit du cuir !
Benjamin André est en retard sur John Bostock. Le Toulousain reste au sol et le Rennais écope d'un carton jaune.
Premier changement opéré par Casanova: Mubele fait son entrée à la place de Garcia.
La frappe de Ben Arfa est trop croisée ! Le numéro 18 rennais s'infiltre dans la surface puis lâche une frappe croisée, qui passe juste à côté du poteau gauche de Reynet.
Nouveau changement dans ce match: Ben Arfa sans doute encore un peu juste physiquement cède sa place à Del Castillo.
De son côté, Casanova sort Dossevi, remplacé par le Suédois Durmaz.
Sur un corner frappé au second poteau, Léa Siliki n'ose pas tenter la reprise de volée et adresse finalement une mauvaise remise dans l'axe.Sur un corner frappé au second poteau, Léa Siliki n'ose pas tenter la reprise de volée et adresse finalement une mauvaise remise dans l'axe. Penalty sifflé par M. Leonard ! Lancé en profondeur, Niang est taclé par Todibo. Le tacle est engagé mais sur le ballon. Que va dire la VAR ?
La VAR confirme la décision et Todibo est avertit d'un carton jaune. Que c'est dur...
BUT de Niang pour Rennes ! L'ancien attaquant du Torino trompe Reynet d'un contre pied parfait ! Les Bretons ont fait le plus dur !

A noter que c'est le premier but de Niang cette saison.
Ce but fait du bien au Rennais, qui font désormais tourner le cuir en supériorité numérique.
Mubele déborde sur l'aile droite. Il prend le meilleur sur son adversaire mais son centre en bout de course tape le poteau extérieur et sort en six mètres.
Dernier changement côté TFC: Jean à la place de Bostock.
Niang passe côté droit mais est finalement repris, sans faute, par Jullien.
Dernier remplacement pour le stade Rennais: Niang, entré en jeu en première période, est remplacé par Siebatcheu.

La frappe de Gradel est détournée en corner par Diallo ! Avec seulement un but de retard, le TFC peut encore y croire dans ces dix grosses dernières minutes de jeu.
Long ballon de Jullien dans la surface rennaise. Gradel est battu dans son duel et perd le ballon. les Bretons enclenchent un contre.
Nouvel arrêt de Reynet ! Léa Siliki sert Traoré dans le dos de la défense côté droit. Le latéral se retrouve face à Reynet, qui remporte son duel !
BUT de Todibo pour Toulouse ! Les Bretons sont punis ! Sur un centre sublime de Gradel, Todibo s'élève plus haut que tout le monde et place une tête rageuse. Diallo est battu ! 1-1 !
Il y aura quatre minutes de temps additionnel au minimum.
Poteau pour Rennes ! Léa Siliki est servi au second poteau, réalise un superbe contrôle et enchaîne avec une frappe lourde. Sa tentative s'échoue sur le poteau de Reynet !

La réponse du TFC ! Jean hérite d'un ballon à plus de 20 mètres du but de Diallo. L'ancien Troyens tente sa chance. Son tire flirte avec le poteau droit de Diallo, battu sur ce coup !
Superbe arrêt de Reynet ! Bourigeaud, placé dans la surface côté gauche, enroule sa frappe pour trouver l'angle opposé mais Reynet s'interpose une nouvelle fois d'une sublime parade !
C'est terminé au Roazhon Park ! Les Bretons, qui avaient fait le plus dur en supériorité numérique en transformant un penalty accordé généreusement par M. Leonard, ont finalement très mal géré ce but d'avance et se sont fait égaliser dans les derniers instants de la partie par des Toulousains accrocheurs !
Tous (63) | Buts (2) | Résumé (4) | Cartons (5) | Changements (6) | Actions (10)
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 57565
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Lun 4 Fév 2019 - 17:00

8ÈME JOURNÉE -LIGUE 1 CONFORAMA
MONTPELLIER 3-0 NIMES
Dimanche 30 septembre 2018 à 17h00 | Ligue 1 | Classement | Stats des équipes
http://www.matchendirect.fr/live-score/montpellier-nimes.html
les équipes

Avec une belle série en cours de six matchs sans défaite et la co-meilleure défense de Ligue 1 (6 buts encaissés) le MHSC occupe une 5e place qui lui laisse espérer le podium, un point devant.Brillants tombeurs de Nice à la Mosson lors de la 6ème journée (1-0), les hommes de Michel Der Zakarian ont enchaîné par un match nul un peu frustrant sur la pelouse de Caen en milieu de semaine (2-2). Pour cette rencontre le capitaine Vitorino Hilton manque à l'appel pour cause de suspension.
Les Nîmois sont quant à eux dans le dur après un début de saison canon. Sevrés de succès depuis cinq journées, Nîmes fait du surplace et stagne au 12e rang (9 pts). Après deux défaites (contre Toulouse 1-0 puis le PSG 2-4) les Gardois ont enchainé par trois matchs nul : 3-3 à Bordeaux, 1-1 à Monaco et 0-0 face à la lanterne rouge mercredi. Nîmes devra faire le déplacement sans 3 cadres: la plaque tournante Savanier (suspendu), ainsi que les absents longue durée Harek et Valdivia (blessés) mais Briançon fait son retour en défense.
M. Buquet siffle le coup d'envoi du derby !
Dribblé par Maouassa et fautif, Aguilar est déjà averti par l'arbitre.
Skhiri lance Delort en profondeur côté gauche. Hors-jeu signalé par l'arbitre assistant.[/siz
Début de rencontre engagé dans les duels, de part et d'autre.
Aguilar est servi côté droit et centre. Contré par Maouassa, son ballon file sous la barre ! Claquette de Bernardoni !
Guillaume dégage le ballon sur un coup franc lointain héraultais, frappé par Mollet.
Trouvé dans la surface nîmoise, Delort dévie de la tête vers Mollet qui frappe. C'est contré par la défense.
Aguilar trouve encore la tête de Delort qui remise de la tête vers Mollet. Mais Diallo revient et prive le Montpelliérain d'une demi-volée.
Lancé côté droit, Mollet centre fort dans la surface nîmoise, vers Delort. Bernardoni sort et repousse ce ballon avant qu'il ne parvienne à l'attaquant adverse. Oyongo récupère et frappe. C'est contré par une tête défensive
Avec le soutien de son public, Montpellier étouffe son voisin et domine dans ce début de derby.
Les Héraultais poussent avec beaucoup d'envie mais manquent de précision pour se montrer efficaces dans leurs offensives.
Bobichon frappe un coup franc excentré côté gauche. Son ballon du pied droit sort directement derrière la cage héraultaise.
Mollet frappe un coup franc excentré côté droit, pour Montpellier. Au premier poteau, Laborde parvient à contrôler et frappe du droit ! C'est à droite du cadre !
Le jeu se déroule presque exclusivement dans le camp des Crocodiles, qui peinent à sortir avec le ballon.
BUT de Oyongo pour Montpellier !
Grosse erreur de Diallo qui veut remiser le ballon de la tête vers son gardien mais n'appuie pas suffisamment sa passe en retrait. Oyongo surgit dans la surface et bat Bernardoni du pied gauche !
Une grille a cédé et s'est ouverte sous la pression des supporters, derrière le but nîmois. Le jeu est interrompu un instant.
Deux blessés sont pris en charge suite à ce mouvement de foule, selon beIN SPORTS.
Le jeu peut reprendre au stade de la Mosson.
Mollet frappe un coup franc héraultais côté droit. Le ballon rebondit dans la surface, Alakouch le touche de la tête puis Bernardoni s'en empare.
Nîmes est battu par l'agressivité adverse.
Mollet centre depuis le côté droit. Laborde dévie le ballon de la tête, au premier poteau, mais pas suffisamment pour trouver le cadre !
Lybohy dévisse une passe facile que Delort intercepte. Le défenseur stoppe alors son adversaire avec un coup de bras au visage et prend un carton jaune.
Diallo prend un carton jaune pour un tacle en retard sur Le Tallec.
Décalé côté droit, Thioub veut enrouler un centre du pied droit mais son ballon termine directement derrière la cage héraultaise.
Diallo prend un carton jaune pour un tacle en retard sur Le Tallec.
Décalé côté droit, Thioub veut enrouler un centre du pied droit mais son ballon termine directement derrière la cage héraultaise.
Laborde rate son contrôle dans la surface après un superbe mouvement entre Le Tallec et Mollet, côté gauche.
Intervention de la vidéo pour un tirage de maillot de Briançon sur Mendes dans la surface. Ça sent le penalty...
Carton jaune pour Briançon, bel et bien coupable d'un tirage de maillot sur Mendes, et penalty pour Montpellier !
BUT de Delort pour Montpellier ! L'attaquant du MHSC s'élance et transforme le penalty d'un plat du pied droit côté droit ! Bernardoni est pris à contre-pied !
C'est la mi-temps !
Fin de la première période à la Mosson ! Montpellier domine le derby devant Nîmes et mène logiquement au score (2-0). Habituellement irréprochables dans l'engagement, les Crocodiles sont battus à leur propre jeu ce dimanche. A noter un incident en tribune avec une barrière qui s'est ouverte, entraînant un mouvement de foule, sans gravité a priori.


Début de la seconde période !
Pour Nîmes, Valls remplace Diallo, touché à une cheville.
Molletcombine avec Aguilar  côté droit pour obtenir un corner que le milieu de terrain va frapper.
La défense des Crocodiles se dégage sur le corner de Mollet, frappé côté droit.
Festival de Mollet, très en vue. Lybohy le stoppe irrégulièrement après avoir pris un petit pont.
Delort
frappe directement, du pied droit, le coup franc côté droit héraultais. Son ballon passe au-dessus du cadre.
Bouanga s'échappe côté gauche avec un peu de réussite mais son centre ne trouve pas de partenaire.
Thioub centre après un crochet, côté droit. Guillaume vient couper au premier poteau mais Lecomte s'interpose de justesse.
Déjà averti, Lybohy multiplie les fautes...
Mollet tente de surprendre Bernardoni sur un coup franc lointain, en misant sur l'anticipation du portier nîmois. Mais son ballon passe à gauche du cadre.
En retard, Oyongo est averti.
Le coup franc côté droit, frappé par Bobichon, termine directement dans les gants de Lecomte.
Laborde se lance dans une série de dribbles sur le côté gauche. Le ballon revient sur Mollet qui frappe instantanément du gauche, à 20 mètres. C'est au-dessus.
Le coup franc côté droit, frappé par Bobichon, termine directement dans les gants de Lecomte.
Laborde se lance dans une série de dribbles sur le côté gauche. Le ballon revient sur Mollet qui frappe instantanément du gauche, à 20 mètres. C'est au-dessus.
Côté droit, Thioub repique dans l'axe, profite du dédoublement d'Alakouch pour frapper. C'est contré par Cozza, bien placé.
Bouanga accélère côté gauche, repique dans l'axe et frappe. Cozza contre encore.
Thioub sert Alakouch côté droit qui centre fort devant la cage. Le ballon passe devant le but sans être repris.
Mollet lance parfaitement Delort en profondeur, côté droit. L'attaquant expédie un missile, du pied droit, sur la barre transversale nîmoise !
Coup franc de Mollet sur la barre ! A 38 mètres, plein axe, le milieu de terrain de Montpellier prend sa chance directement et trouve la barre, à son tour ! Quelle frappe !
Bozok remplace Guillaume pour les Crocodiles.
Dos au but dans la surface, Ripart parvient à se retourner pour frapper ! C'est cadré mais Lecomte s'interpose !
Thioub met le feu côté droit et centre mais ne trouve pas de coéquipier dans la surface.
Sambia remplace Delort pour Montpellier.
BUT de Laborde pour Montpellier !
Alioui remplace Ripart pour Nîmes.
Un fumigène est lancé sur la pelouse par les supporters héraultais.
Certains se retrouvent même sur la pelouse derrière la cage de Lecomte. M. Buquet interrompt le match.
Les supporters héraultais pénalisent leur équipe qui fait le travail sur le terrain en menant 3-0 dans le derby.
Des CRS entrent sur la pelouse alors que les joueurs regagnent les vestiaires.
Le speaker appelle les supporters au calme, indiquant que le mach devrait reprendre. Les joueurs du MHSC sont toujours sur la pelouse et font des exercices pour rester chauds. Leurs adversaires sont au vestiaire.
Les Crocodiles sortent des vestiaires et reviennent sur la pelouse. La rencontre devrait reprendre.
Le jeu reprend au stade de la Mosson après pratiquement 30 minutes d'interruption.
Lecomte claque en corner un coup franc lointain de Bobichon.
Lasne remplace Skhiri pour Montpellier.
Servi par Mollet en contre-attaque, Laborde déclenche une frappe à 20 mètres. Freiné, le ballon termine dans les bras de Bernardoni.
Alioui lance Bouanga côté droit dans la surface. Le Gabonais feinte le tir puis frappe ! Parade de Lecomte qui s'interpose !
Gros choc entre Alioui et Mendes sur un duel aérien. Le Nîmois saigne abondamment.
Les deux hommes sont debout. Alioui est bandé au niveau de la tête. Le jeu va reprendre.
Skuletic remplace Mollet, ovationné.

Large succès de Montpellier dans le derby face à Nîmes ! Victoire logique tant les Héraultais ont bousculé les Crocodiles (3-0). La fête a été ternie par les supporters qui ont entraîné plus de 30 minutes d'interruption en stoppant le match à deux reprises.
Tous (74) | Buts (3) | Cartons (5) | Changements (6) | Résumé (6) | Actions (8)
Une partie d'un grillage a cédé au stade de la Mosson à Montpellier. Deux supporters sont blessés.
Crédit : Sylvain Thomas / AFP
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 57565
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Lun 4 Fév 2019 - 17:03

8ÈME JOURNÉE -LIGUE 1 CONFORAMA
LILLE 3-0 OLYMPIQUE MARSEILLE
Dimanche 30 septembre 2018 à 21h00 | Ligue 1 | Classement | Stats des équipes
http://www.matchendirect.fr/live-score/lille-marseille.html
les equipes
LILLE-------------------MARSEILLE
M. Maignan
M. Çelik
José Fonte
K. Dabila
F. Ballo
Thiago Mendes
Xeka
J. Ikoné
N. Pépé
L. Rémy
J. Bamba
A. Jakubech
Gabriel
Edgar Ié
Thiago Maia
B. Soumaré
Rafael Leão
Luiz Araujo
S. Mandanda
H. Sakai
B. Kamara
B. Sarr
K. Strootman
Luiz Gustavo
G. Sertic
L. Ocampos
N. Radonjić
V. Germain
F. Thauvin
Y. Pelé
A. Abdennour
C. Rocchia
T. Hubočan
D. Payet
M. Lopez
K. Mitroglou
Joueur titulaireJoueur remplaçant
Quelle déception ! En milieu de semaine les Dogues sont tombé sur un Benoit Costil en état de grâce et sont repartis du Matmut Atlantique avec une défaite (1-0) qui a stoppé net leur petite série de deux victoires (Amiens 2-3 et Nantes 2-1). le LOSC est toujours en haut de l'affiche, à égalité avec l'OL et... l'OM à la 2e place, loin derrière Paris
En face les Olympiens ont difficilement réagi après leurs défaites contre les Allemands de Francfort en Ligue Europa (1-2) et contre Lyon dimanche dernier (4-2). Si Marseille a renoué avec le succès mercredi contre Strasbourg (3-2), ce fut très compliqué car sans un nouveau but salvateur de Germain dans les arrêts de jeu, l'OM aurait encore laissé deux points en route....

M. Lesage siffle le coup d'envoi de cette affiche de la 8e journée.

Germain réclame un coup franc que l'arbitre ne lui accorde pas. Sortie de but pour Maignan.

Bon centre de Sarr qui avale déjà les hectomètres dans son couloir. Cependant, la tête de Thauvin n'est pas bonne. Maignan se saisit sans souci de cette balle en cloche.

Le premier corner de la rencontre est concédé par Sakai.

Ce coup de pied de coin sortant de Thiago Mendes quitte les limites du terrain avant de revenir devant la cage de Mandanda. M. Lesage signale logiquement une sortie de but pour l'OM.

Vigilant, Sarr a suivi Ballo-Touré, le tacle du Marseillais envoie le centre du Lillois en corner. Ce second corner nordiste de la rencontre ne donne rien.
Sûr de sa vitesse, Thauvin insiste sur l'aile gauche. Il résiste à Thiago Mendes avant de centrer en bout de course. Au second poteau, Radonjic est obligé de reprendre difficilement ce ballon qui partait dans son dos. La reprise du Serbe s'envole dans les tribunes.
Ikoné passe devant Sakai dans la surface mais Ocampos a bien couvert. Corner pour le Losc.
Au premier poteau, Germain dégage ce corner lillois. Devant la surface, Ikoné récupère et tire à ras de terre du gauche. C'est la première tentative cadrée du match, Mandanda la prend sans problème au sol.
Faute involontaire d'Ocampos, en protégeant son ballon l'Argentin assène un coup de coude à Xeka au niveau de la ligne médiane.
Voyant le saignement du nez de Xeka, M. Lesage adresse finalement un carton jaune à Ocampos.
Faute d'anti-jeu de Xeka qui retient grossièrement Thauvin. Le Portugais est sanctionné d'un avertissement.
Belle ouverture de Thauvin pour Radonjic. Celui-ci pousse trop loin son ballon, Maignan intervient au sol pour anéantir cette action.
Pépé trouve un angle de tir. Cependant sa tentative du gauche trouve la tête de Gustavo en route, le Brésilien ne s'est pas échappé sur le coup
En retard, Celik marche sur le pied d'Ocampos. Le défenseur lillois reçoit un avertissement verbal de la part de l'arbitre central.
Pépé rentre sur son pied gauche puis centre au second poteau vers Ikoné. Certainement gêné par le saut de Sarr juste devant lui, Ikoné effectue une reprise molle et mal ajustée. Elle échoue à droite du but de Mandanda.
Kamara s'impose dans le domaine aérien pour écarter un coup franc lillois botté dans la surface de l'OM.

Seul derrière la défense marseillaise dans la surface, Rémy est signalé en position de hors-jeu.
Ouverture trop profonde destinée à Ocampos sur le flanc gauche. Sortie de but pour Maignan qui avait assuré le coup en anticipant de toute façon.
Bon jaillissement de Sarr dans le rond central. En une touche, il lance Thauvin dans le dos de Fonte qui gêne néanmoins le champion du monde français. Ce dernier s'enferme à droite, sa frappe à ras de terre est bien repoussée par Maignan.
Excellent tacle de Kamara qui a bien couvert Gustavo. Le défenseur sauve l'OM car Pépé pouvait filer se présenter seul face à Mandanda.
Faute de Sertic sur Xeka dans le camp phocéen. Il offre un coup franc dangereux au Losc...
Pépé tire ce coup franc directement dans le mur olympien.
La possession de balle s'est accentuée en faveur de Lille avec désormais 57%. Les hommes de Rudi Garcia n'arrivent pas à conserver le ballon et construire leurs actions.
Sarr apporte une solution dans le couloir droit. Cependant, son centre fuse devant Germain et les défenseurs nordistes.
En première intention, Xeka frappe de l'extérieur de la surface. La reprise du Portugais s'envole haut dans le ciel de la métropole lilloise.
Cette fin de premier acte est plus rythmée avec des pertes de balle qu'on essaie d'exploiter de part et d'autre. Sans réussite néanmoins.
hiago Mendes déclenche une frappe aussi soudaine que puissante des 20 mètres. L'effet mis dans le ballon le déporte au dernier moment à droite du montant de Mandanda !
Score nul et vierge à la pause entre Lille et Marseille. Très prudents, les Olympiens n'ont quasiment pas inquiété les Dogues. Quant aux hommes de Christophe Galtier, ils se montrent plus entreprenants sans toutefois réussir à réellement déstabiliser le bloc ciel et blanc.
C'est la mi-temps !


Les Lillois ont donné le coup d'envoi de la seconde période.
Profitant d'un dégagement dans l'axe de Kamara, Thiago Mendes reprend fort en une touche pour tenter de surprendre Mandanda. Le tir du milieu nordiste fuit au dernier moment la lucarne !
En contre-attaque, Ocampos est alerté à gauche. L'Argentin oublie Thauvin dans la surface, il croise son tir du gauche à ras de terre. Maignan bloque la sphère en deux temps.
A droite dans la surface marseillaise, Pépé reçoit le ballon. Il enroule sa frappe du gauche. Mandanda est battu mais le cuir tutoie le poteau !
Centre fuyant de Celik, le ballon passe devant tout le monde. Sortie de but pour Marseille.
Bamba ose la "virgule" face à Sarr qui ne mord pas à l'hameçon. Cependant, l'OM rend rapidement le ballon à Lille.
Bon retour de Strootman qui enlève un centre dangereux pour Ikoné dans la surface.
Le trio Bamba - Ikoné - Pépé combine en petites passes courtes sur le côté droit. Mais Sakai défend bien, il concède un corner.
Ce corner lillois atteint le second poteau où Rémy place sa tête dans le dos de Kamara. La sphère retombe à gauche du cadre !
Plus animée que la première, cette seconde période nous offre un spectacle bien plus agréable. Cela n'empêche pas le Losc de conserver une certaine domination.
Un centre mal ajusté de Celik est intercepté par Mandanda. Cela agace Christophe Galtier qui le fait savoir à ses joueurs en donnant de la voix.
Sortie de balle propre de Sarr. Elle permet à l'OM de souffler mais quelques secondes seulement. Les Dogues confisquent une énième fois le ballon aux visiteurs.
Jaune pour Mandanda et penalty ! Un éclair de l'attaquant nordiste illumine la soirée. Son accélération laisse Gustavo sur place, le Brésilien n'intervient pas pour ne pas concéder le penalty. En revanche, la sortie de Mandanda au sol touche Pépé qui s'effondre.
Alors que la faute parait bien moins évidente au ralenti, M. Lesage confirme le penalty après consultation du VAR.
BUT de Pépé pour Lille ! Il ouvre son pied pour tromper Mandanda et ouvrir le score en faveur du Losc

Le capitaine marseillais et ancien Lillois, Payet, s'apprête à rentrer.
Rudi Garcia réagit à ce but en effectuant un double coaching. Mitroglou et Payet remplacent Germain et Ocampos.
Seul au point de penalty, Thauvin se déchire, il manque sa reprise ! A souligner la qualité de passe de Strootman lors de cette action.
Radonjic connait une soirée difficile. Il rate une touche de balle et concède une sortie de but alors qu'il y avait du monde devant la cage de Maignan.
Payet distille un ballon millimétré dans le dos de Dabila. C'est Fonte qui, d'une tête salvatrice en corner, enlève cette occasion de but à Mitroglou.
Le premier corner olympien de la rencontre est tiré directement sur Maignan par Payet.
Radonjic signe une belle talonnade pour donner à Payet dans l'axe. Ce dernier donne à Mitroglou qui fixe la défense devant lui pour décaler Sarr dont le tir est trop croisé

Ié remplace Ikoné côté nordiste. Le nouvel entrant va évoluer en défense et c'est Ballo-Touré qui va monter d'un cran sur la pelouse.
Thauvin tombe dans la surface lilloise, poussé par Ié. Cependant M. Lesage ne bronche pas.
Leao connait sa première en L1, il succède à Rémy à la pointe de l'attaque des Dogues.
Lors d'un corner botté par Payet, plusieurs acteurs s'écroulent près du point de penalty. L'arbitre laisse le jeu se poursuivre et la reprise en pivot de Strootman part au-dessus du cadre.
Gustavo freine Bamba et concède un corner.
Ce coup de pied de coin nordiste est bien négocié par Marseille.
Jaune pour Gustavo et penalty ! Perte de balle olympienne exploitée par le Losc avec la vitesse de Pépé. Comme 20 minutes plus tôt, l'attaquant lillois obtient un penalty. Il a cette fois-ci été accroché par Gustavo.
BUT de Bamba pour Lille ! Les hommes de Christophe Galtier ont changé de tireur, c'est l'ancien Stéphanois qui va se charger de la sentence. Il ouvre son pied droit pour tromper Mandanda qui est fou de rage car il a touché le cuir sans l'empêcher de rentrer dans le but. Cela fait 2-0 pour le Losc !
BUT de Bamba pour Lille ! Ballo-Touré joue des épaules pour écarter Sarr de son chemin. Le défenseur nordiste centre à ras de terre devant le but où Bamba signe un doublé en devançant Sakai. 3-0 désormais, la messe est dite !
Christophe Galtier offre une standing-ovation à Pépé. L'attaquant lillois cède sa place à Gabriel.

Lille croque Marseille 3-0 et s'installe sur la 2e marche du podium de L1. Pépé et Bamba, les deux grands bonhommes du soir ont ébloui la partie. Côté phocéen, on n'a jamais été en mesure d'apporter du danger devant la cage de Maignan.
Tous (69) |  Buts (3) |  Cartons (4) |  Changements (4) |  Résumé (4) |  Actions (8)
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 57565
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Lun 4 Fév 2019 - 17:09

-8ÈME JOURNÉE -LIGUE 1 CONFORAMA/RÉSULTATS
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 57565
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Lun 4 Fév 2019 - 17:11

-8ÈME JOURNÉE -LIGUE 1 CONFORAMA/CLASSEMENT

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 57565
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Lun 4 Fév 2019 - 17:20

-8ÈME JOURNÉE -LIGUE 1 CONFORAMA/VIDÉOS

8ème journée
3 - 0
Voir les 4 vidéos

8ème journée
3 - 0
Voir les 4 vidéos

8ème journée
1 - 1
Voir les 3 vidéos

8ème journée
0 - 1
Voir les 2 vidéos

8ème journée
1 - 0
Voir les 2 vidéos

8ème journée
1 - 1
Voir les 3 vidéos

8ème journée
0 - 0
Voir la vidéo

8ème journée
3 - 0
Voir les 4 vidéos

8ème journée
0 - 3
Voir les 4 vidéos

8ème journée
2 - 0
Voir les 3 vidéos
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 57565
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Lun 4 Fév 2019 - 17:23

Ligue 1 conforama 9ème journée /MATCHS
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 57565
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Lun 4 Fév 2019 - 17:27

Ligue 1 conforama 9ème journée
TOULOUSE 1-1 NICE
Vendredi 05 octobre 2018 à 20h45 | Ligue 1 | Classement | Stats des équipes
http://www.matchendirect.fr/live-score/nice-toulouse.html
LES ÉQUIPES
Toulouse
Reynet (4) - Moreira (5) puis I.Sylla (77eme), Todibo (5), Jullien (5), Moubandjé (4) - Sangaré (5), Manu Garcia (5) - Dossevi (6) puis Jean (79eme), Durmaz (4) puis Cahuzac (65eme), Gradel (cap) (5) - Mubele (5)
N'ont pas participé : Goicoechea, S.Fortes, M'Bia, El Mokeddem
Entraîneur : A.Casanova

Nice
Benitez (5) - Hérelle (7), Dante (5), M.Sarr (5) - Atal (7), Lees-Melou (6), Tameze (4), Coly (5) - Srarfi (6) puis Walter (69eme), Maolida (4), Saint-Maximin (5) puis I.Sacko (84eme)
N'ont pas participé
: Clementia (g), Jallet, Burner, Boscagli, Ganago

Entraîneur : P.Vieira[/b]

C'est parti ici au Stadium entre Toulouse et Nice pour ce match d'ouverture de la 9e journée de Ligue 1.

Moreira accélère sur le côté droit. Il est contré en corner.
Gradel s'y colle. Le ballon traîne. Jullien reprend du pied droit. Sa frappe est contrée par Dante. Nouveau corner.
Dossevi lance Moreira sur le flanc droit. Il centre fort. au second poteau. C'est écarté par la défense niçoise.
Gradel obtient un coup franc à 40 mètres de la gauche vers la droite.
Gradel s'élance. Il trouve Jullien dans les airs qui reprend de la tête. Son coup de tête n'est pas cadré.
L'OGC Nice tente de s'avancer dans la surface de réparation par Saint-Maximin dans l'axe mais sans succès.
Saint-Maximin accélère sur le flanc gauche. Il repique dans l'axe et décoche un tir croisé à quelques mètres de la surface de réparation. Son tir est capté pas Reynet. Première occasion cadrée de la partie
Nice se met à presser pour récupérer rapidement le ballon et avec succès.
Lees-Melou écarte sur Saint-Maximin. Il s'avance pour créer du danger et tire en force. La défense du Téfécé écarte de nouveau.
Mubele part en contre sur l'aile droite. Il renverse sur Gradel. Mais l'attaquant du TFC perd son duel face à Hérelle.
BUT de Srarfi pour Nice ! Sur un contre des Aiglons, Maolida s'avance dans l'axe et écarte sur Srarfi.Ce dernier se rentre dans la surface de réparation et trompe parfaitement Reynet d'une frappe croisée du gauche. Toulouse 0-1 Nice !
Atal accélère sur le flanc droit. Il est fauché par Moubandje. Nice obtient un coup franc à côté du poteau de corner.
Srarfi s'y colle. Reynet capte bien au second poteau.
Le TFC obtient un coup franc à 30 mètres de la gauche vers la droite.
Gradel s'élance. Benitez repousse des deux poings.
Le jeu est arrêté. Gradel est au sol après une charge de Sarr.
Le jeu reprend.
Garcia s'avance dans l'axe. Il est bousculé par Tameze.
Carton jaune pour Tameze.
Il y aura une minute de temps additionnel.
Durmaz s'y colle à 30 mètres. Il cherche une tête mais sans succès. La défense repousse. Gradel reprend et lance Mubele. Benitez jaillit pour dégager le ballon !
C'est la mi-temps ici au Stadium ! Toulouse est mené 0-1 contre Nice. Les Aiglons se sont montrés plus tranchants dans le jeu que les Toulousains même si les occasions ont été rares. Paradoxalement, les Aiglons ont marqué sur contre. Cela manque de précision dans la zone de vérité et de dynamisme du côté du TFC..

C'est reparti ici pour le second acte !
Carton pour Moreira pour une charge sur Lees-Melou.
Atal déborde sur le flanc droit. il remet en retrait dans l'axe pour Lees-Melou. Ce dernier tire en force. Sa frappe fuse en tribune.
BUT de Dossevi pour Toulouse ! Sur un coup franc à 35 mètres de la gauche vers la droite, Garcia trouve Dossevi au second poteau qui reprend direct sans contrôle d'un plat du pied droit. Toulouse 1-1 Nice ! C'est le second but de Dossevi en Ligue 1 avec les Violets.
Contre Niçois fulgurant raté ! Erreur de Moubandje qui loupe sa tête, Saint-Maximin accélère alors que Reynet était sorti de ses buts. Saint-Maximin remet à Lees-Melou qui décale Maolida
Maolida accélère dans l'axe. Il décale sur Coly qui centre. La défense du TFC dégage en corner
Lees-Melou s'y colle. Il trouve personne au second poteau.
Nice obtient un coup franc à plus de 40 mètres dans l'axe.
Cahuzac prend la place de Durmaz.
Srarfi cède sa place à Walter.
Coly avance sur son côté gauche. il repique dans l'axe et tente un enroulé du droit. Son tire file à quelques centimètres du poteau gauche de Reynet
Les Violets campent aux abords de la surface de réparation. Les Niçois sont dans le dur.
Saint-Maximin provoque Moubandje sur le flanc droit. Il est bien repris par Moubandje. Les défenses restent bien en place à moins d'un quart d'heure de la fin du temps additionnel.
Sylla prend la place de Moreira.
Jean remplace Dossevi.
Saint-Maximin cède sa place à Sacko.
Lees-Melou écarte sur Maolida sur le flanc gauche. Il tente de crocheter Todibo mais il se manque...
Walter prend un jaune pour une obstruction sur Garcia.
Il y aura trois minutes de temps additionnel.
Les Toulousains tentent de remettre de la vitesse en s'appuyant par les débordements de Moubandje. Son centre est imprécis... Nice peut souffler.




C'est terminé ici au Stadium ! Toulouse et Nice se quittent sur un match nul 1-1. Si les Niçois ont pris l'ascendant en première période, les Toulousains sont revenus dans la partie contre le cours du match. Les Aiglons ont par la suite mené les débats en profitant du manque de rythme du TFC. Mais la pauvreté technique des deux équipes n'a pas permis de dégager un vainqueur.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 57565
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Lun 4 Fév 2019 - 17:30

Ligue 1 conforama 9ème journée
LILLE 3-1 SAINT ETIENNE
Samedi 06 octobre 2018 à 17h00 | Ligue 1 | Classement | Stats des équipes
http://www.matchendirect.fr/live-score/lille-saint-etienne.html
LES EQUIPES
Lille : Maignan – Celik, Soumaoro (cap), J.Fonte, Ballo-Touré – Xeka, T.Mendes – Ikoné, Pépé, J.Bamba – L.Rémy
Remplaçants : Jakubech (g), Gabriel, Ié, Dabila, L.Araujo, Maia, Leao
Entraîneur : C.Galtier

Saint-Etienne :
Ruffier – Saliba, L.Perrin (cap), Subotic, Kolodziejczak – M’Vila, Selnaes – Salibur, Cabella, Monnet-Paquet – Khazri
Remplaçants : J.Moulin (g), Panos, Hamouma, Diousse, Diony, Nordin, Beric
Entraîneur : J.-L.Gasset
Coup d'envoi à Lille !

Les Verts jouent finalement à quatre derrière avec Saliba dans le couloir droit.[
Thiago Mendes reste au sol après un contact avec Khazri. Le Lillois rejoint le bord de la pelouse en boitant.
Khazri oriente le jeu vers Monnet-Paquet dont le centre dans la surface lilloise est capté par Maignan.
Thiago Mendes revient sur la pelouse et frappe un coup franc excentré côté gauche. C'est directement derrière la cage stéphanoise.
Depuis le couloir droit, Celik enroule un bon centre au deuxième poteau vers Rémy.
Thiago Mendes déclenche une frappe lointaine qui s'envole largement au-dessus du cadre
Cabella intercepte un ballon et combine avec Salibur pour aller centrer. C'est contré en corner.
BUT de Bamba pour Lille ! Les Stéphanois se font contrer sur leur corner malgré le repli de Selnaes sur Pépé. Xeka alerte Rémy côté gauche. Lequel s'appuie sur Bamba à 20 mètres. Petit râteau devant Cabella sur le contrôle et frappe victorieuse du pied droit ! Splendide !
Salibur s'écroule au contact de Soumaoro mais n'obtient pas de coup franc, logiquement.
Corner lillois côté droit. Tête de Rémy ! Ruffier repousse !
Penalty pour Saint-Etienne ! Les Lillois sont fous de rage ! Pepe part au but mais Perrin le retient avec son bras. L'arbitre ne siffle pas et sur la relance, Khazri file côté droit et obtient un penalty à cause d'un contact avec Ballo-Touré dans la surface ! Cette fois, l'arbitre siffle
BUT de Cabella pour Saint-Etienne ! L'ancien Marseillais frappe côté gauche et prend Maignan, spécialiste de l'exercice, à contre-pied ! Penalty transformé !Xeka prend un carton jaune pour avoir tapé le ballon lorsqu'il était sur le point de penalty.
Salibur s'échappe côté droit et prend sa chance. Fonte tacle et contre cette tentative. Mais le Portugais se blesse sur cette action.
M'Vila écarte le danger de la tête sur un centre de Ballo-Touré.

Dabila remplace Fonte en défense centrale pour le Losc.
Le Losc était parvenu à déborder Saint-Etienne mais l'égalisation a tout changé.

Le ballon revient dans les pieds de Pépé après une frappe contrée de Bamba.
C'est la mi-temps !

Début de la seconde période !
BUT de Bamba pour Lille ! Pépé alerte son partenaire côté gauche. Bamba fixe Saliba à l'angle de la surface et déclenche une frappe du pied droit qui trouve le petit filet opposé !
Alerté par Monnet-Paquet côté droit dans la surface, Khazri cherche Cabella d'un petit ballon mais tombe sur Maignan.
Côté droit, Celik trouve Pépé qui frappe du pied gauche à 18 mètres ! Ruffier se couche et repousse !
Khazri frappe un coup franc excentré côté droit pour les Verts. Kolodziejczak ne cadre pas sa tentative de la tête, au deuxième poteau.
Ikoné tente de lancer Rémy en profondeur mais son ballon est trop long et file jusqu'au portier stéphanois.
Hamouma remplace Salibur pour Saint-Etienne.
Nordin remplace M'Vila. Beric et Diony restent sur le banc.
Pour Lille, Ié remplace Celik qui grimace.
Cabella appelle et reçoit le ballon dans la surface puis centre vers Khazri qui rate sa frappe, en excellente position !
Nordin s'échappe côté gauche et centre dans la surface lilloise.
Bamba lance Pépé en profondeur qui est bousculé par Selnaes. Carton jaune pour le Stéphanois.
Ballo-Touré est averti suite à une simulation de Khazri. L'arbitre s'est laissé abusé.
Maia remplace Mendes pour Lille.
Bien lancé dans la surface, en profondeur côté gauche, Hamouma veut donner dans l'axe vers Khazri
Soumaoro se jette et sauve son camp d'un bon tacle.
Diony remplace Saliba pour l'ASSE.
Maignan se saisit du ballon sur un corner stéphanois tiré par Khazri.
BUT de Pépé pour Lille !]C'est lui qui récupère le ballon dans les pieds et lance le contre en alertant Bamba qui lui redonne en profondeur. Au prix d'une belle course, Bamba marque du pied gauche, d'un tir à ras de terre !
Le Losc est redoutable
Les Verts ne profitent pas d'un centre de Kolodziejczak, décalé par Diony côté gauche.
Nordin déborde côté droit et enroule un centre au deuxième poteau. Diony reprend de la tête ! C'est cadré mais capté par Maignan
Les Verts vont terminer à 10 parce que Khazri est blessé.
Sur un centre d'Ikoné, Bamba peut reprendre en excellente position mais Rémy lui prend le ballon

Lille poursuite son excellent début de championnat en dominant Saint-Eienne ! Succès logique pour les Dogues, plus mordants que les Verts (3-1). L'attaque de feu nordiste a eu raison de Stéphanois venus subir. Bamba et Pépé ont encore été irrésistibles. Le Losc est dauphin du PSG, quoi qu'il arrive dans la suite du week-end.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 57565
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Lun 4 Fév 2019 - 17:35

Ligue 1 conforama 9ème journée
AMIENS 1-0 DIJON
Samedi 06 octobre 2018 à 20h00 | Ligue 1 | Classement | Stats des équipes
http://www.matchendirect.fr/live-score/amiens-sc-dijon.html

LES EQUIPES


C'est parti ici au stade de la Licorne entre Amiens et Dijon !
Les Dijonnais temporisent en ce début de rencontre face aux velléités offensives d'Amiens.
Rosier accélère sur le flanc droit et centre retrait. Sliti est à la réception et tente un tir du plat du pied à 20 mètres de buts. Son tir file à quelques mètres du cadre de Gurtner
Bodmer cherche Ganso dans l'axe. Le Brésilien remet d'une pichenette à Konaté sur le côté droit. L 'attaquant amiénois tente une frappe croisée à 20 mètres. Son tir n'est pas cadré.
Bon mouvement collectif entre Monconduit et Dibassy sur le côté gauche. Le latéral obtient un corner.
Dijon quadrille le terrain et malmène le développement du jeu des Picards.
Amiens bénéficie d'un coup franc à 40 mètres quasi dans l'axe.
Ganso s'y colle et trouve Adenon dans la surface de réparation. Le défenseur reprend de la tête qui fait mouche. Le but est signalé hors-jeu !
Chaude alerte des Amiénois !
Les Bourguignons sont en souffrance et peinent à ressortir le ballon proprement.
Ghoddos accélère sur le flanc gauche. Il remet pour Konaté. L'action est stoppée par Runarsson.
Les Bourguingons tentent de combiner sur le côté gauche avec Sliti. Krafth le stoppe bien.
Ghoddos tente de déborder dans son couloir gauche. Il tente de crocheter Rosier. Le latéral espoir français intervient parfaitement.
Sur le côté droit Said cherche d'une transversale Jeannot dans la surface de réparation. L
BUT de Ghoddos pour Amiens ! Sur un coup franc à près de 35 mètres, Ganso s'élance et décale Ghoddos qui s'avance dans l'axe et décoche un coup de pied surpuissant qui trompe Runarsson à cause d'une trajectoire hallucinante ! Amiens 1-0 Dijon.
Ghoddos accélère de nouveau sur le flanc gauche et centre fort.
Runarsson saute plus haut que tout le monde et intercepte le ballon.
Il y aura une minute de temps additionnel.
C'est la pause ici au stade de la Licorne ! Amiens mène 1 à 0 face à Dijon. Plus entreprenants dans le jeu, les Picards ont déverrouillé une partie qui semblait bloquée, via un coup de pied arrêté. Brouillon dans les transmissions, Dijon a buté sur un bloc picard très compact dans ce premier acte

C'est reparti ici à la Licorne pour le second acte !
Otero tente de déborder sur l'aile droite mais il bute sur Haddadi.
Said par en contre, il décale sur Sliti à droite. Il obtient un corner.
Le corner de Sliti est repoussé par la tête de Adenon.
Otero est lancé par Konaté sur le côté droit et centre fort à ras de terre.
Said sur le flanc droit tente de trouver Sliti dans l'axe par une passe en profondeur. Il manque sa transmission...
Sliti accélère dans l'axe et décale Said sur la droite.
Il décoche une frappe lourde qui est dégagée par Dibassy.
Keita prend la place de Loiodice.
Monconduit accélère et décale sur Otero par une longue ouverture sur la droite.
Le jeu est arrêté. Gouano voit trouble. Il sort du terrain pour être soigné.
Le jeu est une nouvelle fois stoppé. Konaté est au sol suite à un choc porté par Jeannot.
Jeannot cède sa place à Gourcuff.
Gourcuff s'élance dans l'axe et tente sa chance à 20 mètres.
Haddadi cède se place à Alphonse.
Ganso cède sa place à Traoré.
Sur l'aile droite Abeid cherche Said d'une longue transversale. L'ailier dijonnais reprend de la tête.
Otero cède sa place à El-Hajjam.
Traoré part en contre et décoche une frappe en force
à l'entrée de la surface de réparation. Runarsson dégage in extremis !
Il y aura quatre minutes de temps additionnel.
Konaté cède sa place à Timite.


C'est terminé ici au stade de la Licorne ! Amiens s'impose sur le petit des scores 1 à 0 face à Dijon ! Les Amiénois ont globalement géré cette rencontre malgré un trou d'air à l'heure de jeu. Les Dijonnais ont pêché dans la zone de vérité pour revenir dans la partie. Au classement Amiens monte à la 13e place tandis que Dijon chute à la 15e position.
Tous (80) | (0) | Buts (1) | Actions (3) | Résumé (4) | Changements (6)
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 57565
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Lun 4 Fév 2019 - 17:37

Ligue 1 conforama 9ème journée
ANGERS 2-2 STRASBOURG
Samedi 06 octobre 2018 à 20h00 | Ligue 1 | Classement | Stats des équipes
http://www.matchendirect.fr/live-score/strasbourg-angers.html
LES EQUIPES

  • Entraîneur du SCO Angers : Stephane Moulin
  • Composition du SCO Angers : Butelle (16), Manceau (29), Thomas (24), Traore (8), Bamba (25), Ndoye (17), Santamaria (18) [puis Tait à la 46e], Capelle (15), Reine-Adelaide (22), Kanga (11) [puis Lopez à la 82e] et Mangani (5) [puis Pajot à la 46e]
  • Entraîneur du RC Strasbourg : Thierry Laurey
  • Composition du RC Strasbourg : Sels (1), Caci (19), Mitrovic (13), Martinez (4) [puis Kone à la 72e], Thomasson (26) [puis Lienard à la 90e], Sissoko (18), Martin (8), Lala (27), Mothiba (12), Da Costa (29) [puis Grimm à la 82e] et Carole (23)
  • Arbitre : Johann Hamel


Le coup d'envoi est donné à Raymond-Kopa.
BUT de Mothiba pour Strasbourg ! Da Costa se démarque entre les lignes. Il transmet dans le dos de la défense en une touche de balle à Mothiba qui trompe Butelle d'un petit piqué.
Centre à ras de terre imprécis de Manceau. La défense du RCS relance dans l'axe avec Sissoko.
Sels anticipe, il devance Kanga devant la surface.
Penalty concédé par Lala ! Reine-Adelaïde essaie de passer en force entre Sissoko et Lala. Penalty!
Sels part du bon côté ! Il repousse le penalty croisé de Mangani.
Mitrovic écarte de la tête un centre de Bamba pour Kanga.
Centre dosé de Mangani pour la tête puissante de Capelle. Sels plonge pour dévier en corner !
Ce corner sortant de Mangani atterrit sur la tête de Ndoye
Belle ouverture de Lala pour Da Costa sur l'aile droite.
Reine-Adelaide malchanceux ! Il s'est débarrassé de Lala avant de glisser un petit pont à Sels depuis un angle très fermé. Le cuir ricoche sur le poteau mais ne rentre pas dans le but !
C'est de plus en plus chaud devant la cage de Sels.
Parti de la droite, Manceau rentre sur son pied gauche puis frappe fort à ras de terre.
Mangani restent au sol, les deux ont subi en moins d'un seconde une faute chacun.
Mothiba crochète Traoré dans la surface. L'ancien Lillois devance ensuite Thomas et tombe au contact du défenseur. L'arbitre ne bronche pas, le jeu se poursuit. En première intention, Martin décoche un missile que Butelle détourne !
Traoré s'impose de la tête sous un centre de Carole.
M. Hamel sermonne Stéphane Moulin qui proteste un peu trop à son goût sur son banc.
BUT de Mothiba pour Strasbourg ! Excellent centre de Carole devant le but où Mothiba devance Santamaria. Son bon contrôle permet au Sud-Africain de se retrouver en excellente position de frappe à bout portant pour mystifier un Butelle impuissant.
Ce coup de pied arrêté de Mangani est repris par la tête de Traoré.
L'arbitre siffle faute devant la surface du RCS. Le tacle dangereux de Martinez coûtera un carton au défenseur
Martinez échappe au rouge, l'arbitre lui adresse un avertissement après avoir fait appel au VAR.
coup franc direct enveloppé de Mangani retombe au-dessus du cadre.
Martinez s'effondre, il fait appel aux soigneurs.
C'est la mi-temps ! Strasbourg mène à la pause 0-2 sur la pelouse d'Angers grâce à un doublé de Mothiba. Réalistes et sereins, les hommes de Thierry Laurey négocient bien ce rendez-vous. Le SCO a manqué un penalty et a fait preuve également de maladresse lors du dernier geste.

C'est reparti au stade Raymond-Kopa.
Durant le repos, Stéphane Moulin a procédé à un double coaching avec les entrées de Pajot et Tait, au détriment de Santamaria et Mangani.
Tait déjà dangereux ! Il passe entre 3 Strasbourgeois avant de frapper dans la surface.
Tait a des fourmis dans les jambes, il se montre encore remuant. Il élimine un adversaire à droite avant de trouver Capelle qui ne peut se retourner pour tirer.
Carton jaune pour Mitrovic.
En déviation dans le domaine aérien, Ndoye prolonge devant vers Kanga.
La tête décroisée de Thomas lors de ce corner échoue à gauche.
Thomas tacle un centre strasbourgeois à ras de terre.
Coup franc tiré directement par Capelle.
Thomas reprend de la tête un coup franc
BUT de Capelle pour Angers ! En débordement, Reine-Adelaïde poursuit son effort pour pénétrer dans la surface où il tombe au contact de Mitrovic. L'arbitre ne siffle pas penalty. Le ballon roule derrière sur Capelle dont le plat du pied gauche trompe Sels en se logeant dans le petit filet
Les esprits s'échauffent après un duel musclé entre deux joueurs.
L'arbitre sanctionne au terme de ces échanges Reine-Adelaïde et Martin d'un carton jaune.Tait a complètement changé le cours de la rencontre. Il est intenable !
Bamba déborde un adversaire avant de s'arracher pour en éliminer un second.
En position d'ailier droit, Ndoye adresse un centre qui se transforme en tir. Sels claque le cuir en corner.
En voulant se mettre dans le sens du but, Tait glisse dans la surface alsacienne.
Ouverture trop forte de Reine-Adelaïde pour Kanga. Sels anticipe et devance tout le monde.
Martinez reste au sol, se plaignant à nouveau de douleurs à une cheville.
Martinez quitte la pelouse, remplacé par Koné.
La transition est assurée par Mothiba au milieu,
Da Costa a fait l'appel devant le but. C'est un tacle de Manceau qui ôte ce ballon
Sels prend tout son temps avant de se charger d'une sortie de but. Il obtient un carton jaune. Tête de Mitrovic sur corner. Butelle sort un arrêt réflexe génial pour préserver le 2-1 !
Grand pont réussi par Ndoye sur le flanc droit
Le stade Raymond-Kopa applaudit le retour défensif de Manceau devant Mothiba.
Le dernier coaching de Stéphane Moulin concerne Kanga, remplacé par Lopez.
Thierry Laurey a lui sorti Da Costa au profit de Grimm.
Déviation de la tête de Lopez dans la surface strasbourgeoise, Tait est ensuite trop court devant Sels
Grimm coupe un contre angevin dans le rond central d'un tacle non maîtrisé sur Tait. Carton jaune
Ndoye décroise trop son coup de tête..
Le quatrième arbitre indique un minimum de 5 minutes de temps additionnel.
Lienard va disputer la fin des arrêts de jeu à la place de Thomasson.
Deux fois consécutivement, Mitrovic prend le dessus dans le domaine aérien.
BUT de Thomas pour Angers ! Capelle lève la tête avant d'ajuster un centre travaillé du droit au point de penalty. Thomas s'élève plus haut que tout le monde. Sa tête décroisée termine dans le petit filet, laissant Sels impuissant.

C'est fini au stade Raymond-Kopa où le défenseur Thomas a permis au SCO d'arracher l'égalisation dans les arrêts de jeu. Entre-temps, Capelle avait réduit l'écart après le doublé de Mothiba. Les efforts ne sont pas restés vains côté angevin, les Strasbourgeois eux regretteront peut-être cette égalisation dans les derniers instants. Au classement, les deux clubs demeurent séparés d'un point dans le ventre mou.
Tous (77) | Buts (4) | Résumé (4) | Cartons (5) | Changements (5) | Actions (10)
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 57565
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Lun 4 Fév 2019 - 17:43

Ligue 1 conforama 9ème journée
Guingamp 1-1 Montpellier
Samedi 06 octobre 2018 à 20h00 | Ligue 1 | Classement | Stats des équipes
http://www.matchendirect.fr/live-score/guingamp-montpellier.html

LES EQUIPES
Entraîneur de l'En Avant Guingamp : Antoine Kombouare
Composition de l'En Avant Guingamp : Karl Johan Johnsson (1), Jeremy Sorbon (15) [puis N'Gbakoto à la 63e], Felix Eboa Eboa (20), Christophe Kerbrat (29), Lucas Deaux (8) [puis Fofana à la 79e], Etienne Didot (22), Jordan Ikoko (2), Marcus Thuram (11), Nicolas Benezet (10), Ludovic Blas (7) [puis Julan à la 36e] et Rebocho (5)
]Entraîneur du Montpellier HSC : Michel Der Zakarian
Composition du Montpellier HSC : Benjamin Lecomte (40), Nicolas Cozza (31), Pedro Mendes (5), Daniel Congre (3), Ellyes Skhiri (13), Damien Le Tallec (14) [puis Lasne à la 83e], Ruben Aguilar (2), Florent Mollet (25), Gaetan Laborde (10), Andy Delort (11) [puis Skuletic à la 78e] et Ambroise Oyongo (8)
L'arbitre de la rencontre Jérémy Stinat siffle le coup d'envoi. Le match débute sous une pluie battante.
Oyongo cherche Delort en profondeur mais Kerbrat intervient et dégage parfaitement le ballon.
Les Montpellierains pressent très haut dans ce début de match.
Marcus Thuram laisse ses coéquipiers à 10 ! L'arbitre a exclu l'attaquant guingampais pour un coup de coude supposé sur Congré
Skhiri effectue une superbe demi-volée aux 25 mètres.
Antoine Kombouare n'a pas effectué de changement suite à l'expulsion de Marcus Thuram. Guingamp joue actuellement sans véritable attaquant de pointe.
La possession est largement en faveur de Montpellier (77%) mais Delort et Laborde ont touché très peu de ballons.
Oyongo adresse un centre dans la surface à destination de Laborde. L'attaquant de Montpellier place une tête cadrée mais qui manque de puissance. Sans soucis pour Johnsson.
C'est finalement Benezet qui occupe le poste d'attaquant de pointe suite à l'expulsion de Marcus Thuram.
Kerbrat se fait soigner en dehors du terrain suite à un choc avec Delort. Montpeliier évolue temporairement à neuf.
BUT de Delort pour Montpellier !
L'ouverture du score pour le MHSC ! Aguilar déborde sur le côté droit et met le ballon dans la surface. Delort reprend parfaitement de volée et glisse la balle à ras de terre, hors de portée de Johnsson. Ca fait 1-0 pour Montpellier.
Premier changement à Guingamp. Blas laisse sa place à Julan.
Coup franc pour Guingamp à 35 mètres plein axe. Benezet choisit de frapper plein axe mais c'est facilement capté par Lecomte.
Le rouge pour Mollet ! Le milieu de Montpellier est sanctionné pour un tacle puis prend un deuxième carton jaune pour avoir applaudi l'arbitre. Le match va donc se dérouler à 10 contre 10.
Corner pour le MHSC. C'est mal frappé par Delort
Laborde reste au sol suite à un tacle appuyé de Sorbon.
Il y aura deux minutes de temps additionnel dans cette première mi-temps.
L'arbitre siffle la fin de cette première période au Roudourou. Montpellier a dominé les débats et mène logiquement au score grâce à une belle volée d'Andy Delort. Le première mi-temps a été marqué par deux expulsions : Thuram (8e) et Mollet (40e). La seconde période va donc se dérouler à 10 contre 10
C'est la mi-temps
!
Julan et Benezet tentent de combiner à l'entrée de la surface mais Mendes intervient et dégage le ballon.
Laborde adresse un ballon par dessus la défense à Delort mais Johnsson devance l'attaquant du MHSC.
Andy Delort prend Kerbrat de vitesse sur le côté gauche et tente de centrer.
Le Tallec reprend du plat du pied le corner frappé par Delort mais le ballon passe largement à côté.
Benezet trouve Julan dos au but dans la surface.
Sorbon laisse sa place à Ngbakoto.
BUT de Benezet pour Guingamp !
Guingamp égalise ! Après un beau mouvement collectif, Deaux transperce la défense sur le côté gauche et adresse un centre parfait à ras de terre pour Benezet.
Congré centre dans la surface en direction de Delort.
L'égalisation a fait beaucoup de bien aux Guingampais qui jouent désormais beaucoup plus haut
Julan déborde sur le côté gauche et tente de repiquer dans l'axe
Nouveau centre tendu de Laborde qui tente de trouver Delort dans la surface.
Coup franc à l'angle de la surface pour Guingamp suite à une faute de Le Tallec sur Benezet.
Ngabatoko se charge du coup franc
Le Tallec laisse sa place à Lasne côté MHSC.
Oyongo tente d'éliminer Ikoko sur le côté gauche à l'entrée de la surface mais le défenseur de Guingamp gagne son duel.
Coup franc à 40 mètres pour Montpellier.Lasne met le ballon dans la boite,

Monsieur Stinat siffle la fin de cette rencontre. Guingamp et Montpellier se quittent sur un match nul assez pauvre en occasions franches. Les bretons ont su trouver les ressources pour revenir au score. Les joueurs de Kombouare prennent leur premier point de la saison à domicile.
Tous (55) | Cartons (2) | Actions (3) | Résumé (3) | Buts (4) | Changements (5)
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 57565
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Lun 4 Fév 2019 - 17:46

Ligue 1 conforama 9ème journée
NIMES 0-0 REIMS
Samedi 06 octobre 2018 à 20h00 | Ligue 1 | Classement | Stats des équipes
http://www.matchendirect.fr/live-score/nimes-reims.html

LES EQUIPES
Entraîneur du Stade de Reims : David Guion
Composition du Stade de Reims : Eduardo Mendy (16), Thomas Foket (32), Yunis Abdelhamid (5), Bjorn Engels (2), Ghislain Konan (3), Xavier Chavalerin (7), Mathieu Cafaro (24) [puis Ojo à la 78e], Alaixys Romao (4), Remi Oudin (18), Pablo Chavarria (12) [puis Jun à la 82e] et Hassane Kamara (13) [puis Ndom à la 73e]
Entraîneur du Nîmes Olympique : Bernard Blaquart
Composition du Nîmes Olympique : Paul Bernardoni (30), Sofiane Alakouch (29), Loick Landre (5), Anthony Briancon (23), Faitout Maouassa (12), Antonin Bobichon (14), Theo Valls (18), Sada Thioub (22), Baptiste Guillaume (25) [puis Alioui à la 82e], Clement Depres (9) [puis Bozok à la 82e] et Renaud Ripart (20) [puis Bouanga à la 71e]
C'est parti pour ce match de la neuvième journée de Ligue 1 entre Nîmes et Reims.
Le coup d'envoi est donné à Raymond-Kopa.

Monsieur Adeb se montre intransigeant quelques secondes après le coup d'envoi en réprimandant Théo Valls pour un tacle irrégulier sur Xavier Chavalerin. Pas de carton sorti toutefois.
Reims proche d'ouvrir le score par Kamara ! Bien servi par Chavarria, le milieu rémois croise sa frappe du gauche mais trouve le poteau.
Nîmes réagit par l'intermédiaire de Despres qui adresse une frappe en pivot. Mais la frappe ne cause aucun soucis à Mendy qui capte le ballon.
Le jeu est arrêté après un choc aérien entre Chavarria et Bernardoni sur un coup-franc rémois.
Le jeu a repris tout comme Chavarria qui revient en jeu après avoir été examiné par les soigneurs du Stade
Guillaume se plaint d'un ceinturage de Foket dans la surface mais l'arbitre ne siffle rien.
Bobichon déborde sur son côté droit et centre à destination de Ripart
Nîmes affiche beaucoup de maladresse dans la phase de construction, ratant les premières passes.
Oudin est proche d'ouvrir le score sur corner en faveur de Reims mais Bernardoni sauve Nîmes au prix d'une manchette.
Reims est devant au nombre de tirs tentés avec 3 essais non fructueux contre 2 pour Nîmes.
Cafaro adresse un centre que Chavarria est proche de reprendre du bout du pied mais Bernardoni lui enlève au dernier moment et permet à Nîmes de ne pas encaisser de but.
Nouvelle situation litigieuse aux Costières ! Chavarria se plaint d'un ceinturage dans la surface
Thioub enroule son centre à destination de Despres qui ne trouve que le petit filet sur sa tête.
Il reste 10 minutes dans le temps réglementaire.
Discussion animée entre l'arbitre et Chavarria qui se plaint des fautes nîmoises.
Il reste cinq minutes dans le temps réglementaire.
Antonin Bobichon se montre imprécis dans les coups de pied arrêtés ce samedi soir.
Thioub tente une frappe lourde du gauche à l'entrée de la surface mais Abdelhamid repousse le danger du visage.
Il y aura une minute de temps additionnel.
C'est la pause entre Nîmes et Reims. Le score est nul et vierge entre les deux équipes.C'est la mi-temps !
https://illiweb.com/fa/i/smiles/icon_arrow.gif
Nîmes lance la deuxième mi-temps.

Sur son côté gauche Konan délivre un centre pour Kamara
Thioub percute sur le côté gauche mais n'arrive pas à contrôler le ballon qui finit en six mètres.
Briançon tente une frappe lointaine mais celle-ci s'envole dans les tribunes.
Guillaume gagne son duel dans la surface adverse mais l'arbitre lui siffle une main. Coup-franc pour Reims.
Ripart assène un tacle dangereux à destination d'Engels. M. Adeb lui adresse le premier carton jaune du match.
Alakouch adresse un centre sans élan pour Despres qui voit sa tête décroisée hors cadre.
Chavalerin gagne son duel sur le côté gauche avant de centrer pour Kamara qui rate sa reprise, gêné par Maouassa.
Thioub s'arrache sur le côté droit pour centrer à destination de Guillaume qui voit sa tête détournée par Mendy en corner.
A noter que les deux entraîneurs n'ont toujours pas effectué de changement au cours de ce match.
Alerté par Guillaume sur une déviation, Despres croise sa frappe mais Mendy détourne la frappe du bout du pied
Ripart trouve le poteau sortant d'une tête décroisée. Renvoi au jeu pour Reims.
Renaud Ripart cède sa place à Denis Bouanga.
Kamara sort remplacé par Ndom.
Entré en jeu il y a quelques minutes, Bouanga tente une frappe de loin repoussé de manière difficile par Mendy.
Il reste 15 minutes dans le temps réglementaire
Reims effectue son second changement avec la rentrée d'Ojo à la place de Cafaro.
Le jeu est arrêté après un choc aérien entre Despres et Oudin. Le second reste au sol
Le jeu reprend avec un coup-franc pour Reims. Oudin a repris sa place.
Reims grille son dernier joker avec la rentrée de Suk à la place de Chavarria.
Nîmes change son duo d'attaque avec les rentrées d'Alioui et Bozok en lieu et place de Guillaume et Despres.
Début d'altercation entre Thioub et Konan sur le côté droit nîmois.
Ojo percute sur le côté gauche et adresse un centre fuyant pour Oudin
Alioui tente sa chance à l'entrée de la surface mais sa frappe est trop croisée et sans aucun danger pour Reims.
Il y aura trois minutes de temps additionnel.
On entre dans la dernière minute du temps additionnel.
Ndom est averti pour un accrochage de maillot sur Bozok.


M. Adeb siffle la fin du match entre Nîmes et Reims sur un score nul et vierge de 0-0. Un résultat qui n'arrangera aucune des deux équipes classées en bas de tableau.
Tous (63) | (0) | Cartons (2) | Résumé (4) | Changements (5) | Actions (13)
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 57565
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Lun 4 Fév 2019 - 17:49


Ligue 1 conforama 9ème journée
BORDEAUX  3-0  NANTES
Dimanche 07 octobre 2018 à 15h00 | Ligue 1 | Classement | Stats des équipes
http://www.matchendirect.fr/live-score/nantes-bordeaux.html
LES EQUIPES
Entraîneur du FC Nantes : Vahid Halilhodzic
Composition du FC Nantes : Ciprian Tatarusanu (30), Fabio (2), Diego Carlos (3), Matthew Miazga (13), Lucas Lima (6), Samuel Moutoussamy (18), Valentin Rongier (28), Rene Krhin (21), Emiliano Sala (9) [puis Coulibaly à la 67e], Gabriel Boschilia (12) [puis Toure à la 71e] et Majeed Waris (10) [puis Limbombe à la 30e]
Entraîneur des Girondins de Bordeaux : Eric Bedouet
Composition des Girondins de Bordeaux : Benoit Costil (1), Sergi Palencia (3), Vukasin Jovanovic (14), Jules Kounde (4), Youssouf Sabaly (20), Otavio (5), Younousse Sankhare (13), Lukas Lerager (19), Andreas Cornelius (9) [puis Briand à la 73e], Yann Karamoh (8) [puis Kalu à la 67e] et Francois Kamano (11) [puis Youssouf à la 89e]
Buts : Yann Karamoh (5e) et Francois Kamano (7e et 42e s.p.) pour Bordeaux
Avertissements : Samuel Kalu (82e) pour les Girondins, Matthew Miazga (41e) pour Nantes

C'est parti au Matmut Atlantique pour ce derby de l'Atlantique comptant pour la 9e journée de Ligue 1 et opposant Bordeaux à Nantes. Le coup d'envoi est sifflé à l'instant par l'arbitre central du match, Monsieur Letexier.
Kamano qui monte et qui met la pression sur Diego Carlos, puis sur Tatarusanu qui ne panique pas et dégage loin devant au pied.
Waris qui se fait chiper la balle par Otavio. Jeu côté droit pour Cornelius et Palencia qui est contré en touche par un Waris, revenu défendre.
Sankharé sur la gauche. C'est profond pour Sabaly.
Centre de Karamoh délivré de la droite vers le second poteau.Ce sera un corner bordelais.
BUT de Karamoh pour Bordeaux ! Servi par Lerager, le jeune girondin contrôle et enchaîne avec un bijou de frappe croisée qui vient nettoyer la lucarne adverse. Bordeaux mène 1-0.
BUT de Kamano pour Bordeaux ! Relance dangereuse de Tatarusanu qui met son équipe en danger et notamment Miazga qui se fait chiper la balle par Kamano qui entre dans l'axe gauche de la surface et fusille le portier nantais. 2-0 !
Waris qui se démène en long de ligne côté gauche. Il obtient la touche. Elle est jouée longue pour Sala qui cherche Moutoussamy d'une aile de pigeon.
Karamoh qui oublie son ballon, pressé par Rongier.
La longue touche de Fabio aux abords de la surface girondine.
Waris qui profite de la tête en retrait dangereuse de Koundé, pour son gardien
Sankharé à gauche pour Kamano qui temporise,
Rongier qui commet la faute sur Cornelius. La charge du Nantais est jugée trop engagée par l'arbitre
Bon tacle d'Otavio qui parvient à retirer la balle in extremis des pieds de Krhin. Pas de faute, même si les Nantais ne sont pas de cet avis.
Cette fois, et sur ce nouveau duel entre Krhin et Otavio, le Brésilien commet la faute aérienne.
Coup de canon du gauche de Boschilia. Décoché des trente mètres, le tir est boxé par Costil.
La balle revient sur Sabaly qui dégage en corner, un peu miraculeusement, juste devant Moutoussamy.
Contre-attaque bordelais rondement menée par Karamoh sur son côté droit.
Le corner bordelais ne donne rien et les Nantais peuvent repartir de l'avant.
Palencia vers Karamoh qui donne à Sankharé dont l'ouverture au sol trouve un Cornelius qui tente la frappe immédiate du gauche. Miazga met le pied et contre.
Karamoh en retrait pour Otavio. La défense nantaise est en place et les Girondins préfèrent repasser par l'arrière et faire tourner la balle entre défenseurs.
Lerager qui écarte pour Sabaly. Ce dernier s'enferme face à deux adversaires et concède la touche.
Fabio en retrait pour Miazga qui dégage devant. Moutoussamy récupère, mais commet la faute face à Lerager.
Waris sort et cède sa place à Limbombe côté nantais.
Décalage à gauche pour Lima qui centre. C'est dégagé au premier poteau par Koundé.
Sankharé de l'extérieur du gauche pour Kamano qui accélère et entre dans la surface adverse avant de centrer au second poteau. Cornelius est là et saute dans le bon timing, mais Tatarusanu anticipe parfaitement et détourne de la main juste devant son adversaire !
Coup franc nantais mis dans la boite. La défense bordelaise dégage dans l'axe, sur la tête de Rongier qui n'inquiète pas Costil. Le ballon est trop mou et termine dans les gants du portier.
Jovanovic loin devant vers Cornelius qui parvient à mettre la tête, mais est un peu trop seul et ne peut remettre à un partenaire.
Kamano qui décoche une boulet de canon du droit, dans l'axe à vingt-trois mètres.
Karamoh servi par Cornelius sur la droite. Il centre, mais Kamano n'est pas encore arrivé. Ce sera une relance nantaise.
Superbe déviation en pleine course de Cornelius pour Kamano qui repique vers la surface et se fait tacler par Miazga. Penalty bordelais
Carton jaune pour Miazga pour Nantes ! Le défenseur nantais est réprimé Ladministrativement par Monsieur Letexier suite à son tacle coupable.
BUT de Kamano pour Bordeaux ! 'attaquant s'élance et marque sur la droite, face au but. C'est au fond. Tatarusanu avait choisi l'autre côté.
Le centre de Karamoh que Tatarusanu détourne au premier poteau.
Une seule et unique minute de temps additionnel sera décomptée en cette fin de première période.
Touche de Fabio dans le camp adverse. Il cherche Sala qui se retrouve au sol après un duel avec Sabaly.
Coup de sifflet de l'arbitre qui renvoie tout le monde aux vestiaires sur le score sans appel de 3-0 en faveur de Bordeaux.C'est la mi-temps !

Reprise de la rencontre et début de la seconde période. Les Girondins à l'engagement.
Sabaly qui sollicite le une-deux avec Cornelius, mais le premier nommé est largement hors-jeu au moment où son partenaire lui remet la balle.
Le long centre de Kamano vers le second poteau et Cornelius qui s'élève, mais se fait devancer par la belle intervention de Diego Carlos.
Kamano pour Cornelius dans l'axe. Ce dernier remet vers Sankharé. La défense nantaise parvient à se dégager, mais pas pour très longtemps. La pression revient
Tatarusanu vers Boschilia, lobé par le ballon qui revient dans les pieds de MoutoussamyCe dernier obtient le coup franc suite à une faute de Sabaly.
Le débordement de Karamoh côté gauche. Ce dernier centre en retrait avec ce petit ballon au sol pour Kamano.
Sabaly en profondeur pour Kamano qui ne baisse pas le pied, rentre pour défier Miazga et tente de donner à Karamoh, mais les portes nantaises se referment à temps.
Karamoh qui est mis au sol à l'entrée de la surface
Un peu plus d'une heure de jeu et toujours ces trois buts d'avance en faveur des Girondins.
Karamoh qui s'écroule alors qu'il était au duel avec Lima. Il semblerait qu'il ait reçu un petit coup de crampon involontaire de la part de son adversaire. Les soigneurs s'occupent de lui.
Limbombe qui se perd dans ses passements de jambes et laisse Lerager récupérer ce ballon
Sala sort, remplacé par Coulibaly à l'avant de la formation nantaise.
Dans la foulée, Karamoh sort et cède sa place à Kalu, côté girondin.
A peine entré et déjà un tir dangereux pour Kalu qui décoche ce missile dans l'axe droit à dix-huit mètres.
La sortie de Boschilia, remplacé par Touré. C'est le dernier changement nantais.
La frappe de Coulibaly, contrée par un dos bordelais. La balle retombe dans la surface girondine, directement dans les gants de Costil.
Nouveau changement pour Bordeaux. Cornelius sort sous les applaudissements de son public et cède sa place à Briand.
Krhin qui cherche Moutoussamy dans la surface. C'est contré. La balle revient vers Fabio dont le centre est bien mal ajusté et sort en sortie de but.
Coup franc frappé des quarante mètres par Rongier.Diego Carlos qui voit sa déviation être un tout petit peu trop croisée
Briand pour Lerager qui donne à droite vers Kalu.
Kalu qui repart de l'avant des trente-cinq mètres. Il arrive à vingt-cinq mètres dans l'axe et il frappe. Son tir est légèrement dévié, avant que Tatarusanu ne capte le ballon.
Carton jaune pour Kalu, auteur d'un tacle les deux pieds en avant sur un joueur adverse.
Belle volée de Lima sur ce ballon dégagé plein axe par la tête de Lerager. C'est d'ailleurs ce dernier qui se retrouve involontairement sur la trajectoire et qui dévie du dos en corner.
Kalu qui profite du bon travail de Briand pour déborder et centrer au premier poteau pour son partenaire qui ne peut reprendre. Miazga passe quant à lui tout proche du csc avec ce ballon mis en corner, au ras du poteau nantais.
Limbombe en retrait de la droite pour Touré dont le tir lointain est dévié pour un nouveau corner nantais.
La sortie du double-buteur bordelais. Kamano cède sa place à Youssouf.

Le corner frappé rentrant de la gauche par Lima. Touré est trop court, mais derrière, Coulibaly peut mettre la tête. Gêné par son partenaire, ce dernier manque la cible
Nous voici entrés dans les trois minutes de temps additionnel de cette fin de rencontre.
Rongier à droite pour Limbombe qui bute sur Sabaly au moment de donner devant vers Coulibaly. Les Canaris restent néanmoins dans le camp adverse
La faute de main de Coulibaly sur ce contrôle illicite dans la surface bordelaise. Jovanovic se retrouve au sol.

Fin du match sur cette victoire bordelaise face à des Nantais cueillis à froid et qui n'auront jamais pu revenir. Cinquième défaite en neuf journées pour les Canaris. Côté girondin, on se replace provisoirement à la 6e place.
Tous (84) | Cartons (2) | Buts (3) | Résumé (4) | Changements (6) | Actions (13)
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 57565
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Lun 4 Fév 2019 - 18:07

Ligue 1 conforama 9ème journée
OLYMPIQUE MARSEILLE 2-0 CAEN

Dimanche 07 octobre 2018 à 17h00 | Ligue 1 | Classement | Stats des équipes
http://www.matchendirect.fr/live-score/marseille-caen.html

LES EQUIPES
Entraîneur de l'Olympique de Marseille : Rudi Garcia
Composition de l'Olympique de Marseille : Mandanda (30), Sakai (2), Kamara (4), Rami (23), Sarr (17), Gustavo (19), Strootman (12), Payet (10) [puis Lopez à la 78e], Thauvin (26) [puis Radonjic à la 90e], Mitroglou (11) [puis Germain à la 67e] et Ocampos (5)
Entraîneur du SM Caen : Fabien Mercadal
Composition du SM Caen : Samba (30), Guilbert (21), Baysse (2), Djiku (24), Armougom (3), Oniangue (6), Peeters (8) [puis Deminguet à la 80e], Fajr (10), Ninga (11) [puis Bammou à la 62e], Crivelli (27) [puis Tchokounte à la 62e] et Beauvue (12)
C'est parti au Vélodrome entre Marseille et Caen.
En percussion, Gustavo subit une faute d'Oniangué. Coup franc intéressant pour l'OM.
Mal tiré par Payet, ce coup de pied arrêté phocéen est écarté par un crâne caennais.
Profitant d'un appel croisé de Crivelli devant et de Fajr à gauche, Guilbert dispose d'un angle de tir.
Le dribble d'Ocampos ne dupe pas Peeters qui lui subtilise le cuir à
Beauvue marche sur le mollet d'Ocampos.coup franc en faveur de l'OM
Mitroglou prolonge de la tête un coup franc de Payet.Samba attrape ce ballon
Payet passe au milieu, il s'ouvre un boulevard.
Cette fois excentré à gauche, Thauvin frappe en force du droit après un corner.
Dans le dos de Crivelli, Thauvin expédie sa tête au-dessus de la barre transversale.
Le match est interrompu car Baysse a accroché Rami lors de ce coup franc distribué par Payet.
M. Millot n'accorde pas de penalty à Rami, le geste de Baysse n'est pas si flagrant.
Strootman évite un tacle puis centre en retrait. Intelligemment, Payet laisse le ballon passer entre ses jambes, Thauvin reprend en première intention. C'est toutefois contré par Baysse
A l'entrée de la surface à droite, Payet enroule sa frappe du gauche.
Sous l'impulsion de Sarr, Marseille trouve un décalage à droite. Payet distille un bon centre qu'Ocampos reprend de la tête mais le cuir s'échappe au-dessus
Une main totalement involontaire d'Ocampos dévie un centre en retrait de Guilbert. Mandanda sauve le corner.
Poussé en touche du bras par Ninga, Sarr n'obtient pas la faute qu'il espérait sur l'aile droite.
Ouverture lumineuse de Thauvin pour Sakai dans le dos de la défense à gauche.
Gustavo récupère un ballon dans les 30 derniers mètres adverses.
Rami jaillit devant Crivelli pour récupérer un ballon devant le rond central.
L'attaquant caennais est en retard, il écope du premier avertissement de la partie.
Ce coup franc de Payet est trop appuyé, la balle finit en sortie de but.
Devant l'arc de cercle de la surface olympienne, Oniangué frappe en première intention en recevant un ballon venu de la droite
Sans franchir l'obstacle Baysse à gauche, Ocampos rentre sur son pied droit mais il n'attrape pas le cadre.
Gêné par Baysse, Mitroglou ne peut conclure de la tête sur un centre de Thauvin.
Sarr et Rami s'appliquent avant de ressortir à gauche vers Kamara.
Changement d'aile trop fort, Thauvin ne peut sauver la touche sur l'aile droite.
BUT de Mitroglou pour Marseille ! Excentré à droite, Thauvin repique dans l'axe avant de centrer fort devant la cage. Mitroglou se trouve sur la trajectoire, il dévie légèrement de la tête. Le cuir termine au fo nd des filets d'un Samba surpris, l'OM ouvre le score !
M. Millot patiente avant d'accorder définitivement ce but. La position d'Ocampos, devant Samba, pourrait être sanctionnée d'un hors-jeu
Temps additionnel: 4 minutes.
Mandanda sort au sol dans sa surface pour devancer Fajr.
Ninga attrape les jambes de Payet et concède un coup franc près de la ligne de touche droite.
Tête de Mitroglou lors de ce coup franc. Samba claque en corner ce ballon qui filait sous la barre transversale !
Marseille mène logiquement 2-0 à la mi-temps contre Caen. Les Phocéens ont mis du temps avant de concrétiser leur domination par l'intermédiaire de Mitroglou et Thauvin. C'est la mi-temps !

Le coup d'envoi de la seconde période est effectué par Crivelli.
Bon centre en retrait de Thauvin, la reprise de Mitroglou
est contrée par un défenseur. Ocampos prend ensuite le ballon et réussit à éviter Samba pour centrer au second poteau mais il n'y a pas de Marseillais pour terminer l'action.
Touché lors d'un duel, Guilbert souffre mais reprend son poste.
Secoué lors d'un duel avec Ninga, Rami se reprend quelques secondes plus tard en devançant l'attaquant normand.
Crivelli n'est pas hors-jeu. Il réussit à contrôler un extérieur du gauche chirurgical d'Armougom avant de frapper fort à bout portant. Mandanda sort une parade exceptionnelle !
Après l'occasion de Crivelli, Guilbert laisse parler son aisance technique.
Long ballon millimétré de Gustavo dans la course de Thauvin dans le dos d'Armougom.
La frappe enroulée du gauche de Beauvue est détournée par un grand Mandanda !
Fajr tire un coup franc directement dans le mur olympien.
Bammou et Tchokounté devraient rapidement effectuer leur apparition dans les rangs du Stade Malherbe.
Fabien Mercadal sort ses deux attaquants avertis au profit de Tchokounté et de Bammou.
Gustavo reçoit un coup de Guilbert qui a fait preuve de trop d'agressivité dans son duel.
Baysse s'en mêle
Payet qui vient faire la police, bousculant Baysse.

M. Millot sanctionne ces 4 joueurs d'un carton jaune.
Mitroglou dont l'ouverture du score a débloqué la situation cède sa place à Germain.
Des 20 mètres, Strootman allume une frappe puissante.
Djiku joue la comédie, feintant avoir reçu un coup de Germain au visage.
Germain étire sa jambe pour contrôler une ouverture dans le dos des défenseurs. Mais il est court, Baysse est à la relance.
Ocampos intervient dans le dos de Fajr qui a parfaitement mis son corps en opposition pour assurer la protection de balle. Carton jaune pour l'Argentin de l'OM.
La tête de Gustavo refoule ce coup franc dangereux de Fajr.
Le capitaine marseillais, Payet, quitte la pelouse au profit de Lopez. Le brassard a été remis à Gustavo.
Vigilant au second poteau, Sarr enlève de la tête un centre destiné à Bammou
Deminguet succède à Peeters au sein du milieu de terrain caennais. C'est le dernier coaching opéré par Fabien Mercadal.
Mandanda rassure sa défense en bloquant un ballon qui traîne dans sa surface suite à un coup franc menaçant de Fajr.
Touché par Beauvue qui se trouvait derrière lui, Gustavo reste au sol.
Baysse prend de la tête une touche longue olympienne
Samba s'empare du ballon.
Tchokounté nous gratifie d'un retourné dans la surface de l'OM.
Ocampos écarte le premier corner caennais du match. Quelques secondes plus tard, la frappe de Bammou est déviée en corner par Sarr.
BUT de Djiku pour Caen ! Corner rentrant de Fajr, c'est prolongé au premier poteau par Tchokounté et Baysse qui se percutent devant Mandanda. Au second poteau, Djiku conclut à bout portant ! Et l'écart est réduit par le Stade Malherbe (2-1
But finalement refusé à Djiku !Grâce au VAR, M. Millot s'aperçoit que Djiku a marqué du bras. Ce geste coûte une sanction administrative au défenseur.
Rudi Garcia utilise son dernier changement. Thauvin est salué par le Vélodrome, Radonjic lui succède pour terminer la rencontre.



Marseille s'impose et renoue avec la victoire en dominant Caen 2-0.Les Phocéens s'installent provisoirement sur la 3e marche du podium avant le PSG-OL de ce dimanche soir (21h).

Tous (78) | Buts (2) | Résumé (4) | Cartons (5) | Changements (5) | Actions (11)
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 57565
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Lun 4 Fév 2019 - 18:34

Ligue 1 conforama 9ème journée
MONACO 1-2 RENNES
Dimanche 07 octobre 2018 à 17h00 | Ligue 1 | Classement | Stats des équipes
http://www.matchendirect.fr/live-score/rennes-monaco.html

http://www.matchs.tv/programme-bein.php

LES EQUIPES
Entraîneur de l'AS Monaco : Leonardo Jardim
Composition de l'AS Monaco : Danijel Subasic (1), Djibril Sidibe (19), Kamil Glik (25), Jemerson (5), Andrea Raggi (24), Benjamin Henrichs (39), Jean Eudes Aholou (4) [puis Chadli à la 46e], Youri Tielemans (8), Aleksandr Golovin (17), Moussa Sylla (34) [puis Jovetic à la 77e] et Radamel Falcao (9)

Entraîneur du Stade Rennais : Sabri Lamouchi
Composition du Stade Rennais : Abdoulaye Diallo (16), Hamari Traore (27), Edson Mexer (4), Damien Da Silva (3), Ramy Bensebaini (15), Benjamin Andre (21), Clement Grenier (8), Medhi Zeffane (2) [puis Niang à la 63e], Ismaila Sarr (7) [puis Johansson à la 82e], Hatem Ben Arfa (18) et Romain Del Castillo (22) [puis Bourigeaud à la 63e]
Arbitre : Olivier Thual
C'est parti à Monaco ! Les locaux viennent de donner le coup d'envoi de cette rencontre.
Sur le côté droit, Sidibé. Son centre est manquée et André, sur la trajectoire, éloigne le ballon.
Nouveau centre de Golovin sur le côté droit
Sarr tente de récupérer le ballon mais l'attaquant rennais est sanctionné pour une faute sur Jemerson.
Lancé sur le côté droit par Ben Arfa, Traoré fait parler sa vitesse et sert André en retrait dans la surface de l'ASM.
Servi sur le côté droit, Sidibé sert Tielemans dans le dos de la défense rennaise.
Lancé sur le côté droit, Zeffane centre et oblige Glik a tacler et concéder le premier corner dans cette rencontre.
BUT de Da Silva pour Rennes ! A la réception d'un corner de Ben Arfa, Da Silva au duel arrive à mettre son plat du pied et trompe Subasic ! Rennes ouvre le score dans cette rencontre. 1-0 pour les Bretons.
Sidibé contrôle et prend son adversaire de vitesse.
Da Silva est sur la trajectoire et dégage le ballon.
Sur le côté droit, Sarr élimine Henrichs avec un petit pont.coup-franc à venir pour Rennes
Ben Arfa se charge de frapper le coup-franc.
Sur le côté droit, Sidibé centre. C'est trop profond et Zeffane éloigne le danger de la tête.
Trouvé sur le côté droit, Zeffana sert André plein axe. Le capitaine rennais manque son contrôle et cela permet à Glik d'intervenir.
Sidibé fait l'effort pour centrer en une touche  la défense rennaise récupère le ballon.
A la suite d'un bon travail de Tielemans, ce dernier cherche Falcao plein axe.Sa passe est contrée.
Long ballon dans la profondeur de Da Silva vers Sarr.
ça file dans les gants de Subasic
Servi à l'entrée de la surface par Golivin, Falcao s'emmêle dans ses dribbles.
Sur le côté gauche, Golovin tente de combiner avec Henrichs mais Zeffane récupère le ballon.
Henrichs centre. Sylla reprend le ballon de la tête mais sa tentative passe à côté du but de Sylla.
Tielemans sert Falcao. Le Colombien manque son contrôle et Bensebaini intervient.
Servi par Del Castillo sur le côté gauche, Sarr
rentre dans la surface de l'ASM et frappe
Sarr profite d'une glissade de Jemerson pour accélérer sur le côté droit. Glik est sur la trajectoire et dégage le ballon en corner.
Il y aura trois minutes en plus dans cette première période.
Carton rouge pour Raggi ! Alors qu'un corner devait être tiré en faveur de Monaco, Raggi est au duel avec Grenier dans la surface. L'Italien assène un coup de poing dans le visage du milieu rennais. M.Thual a vu la faute et n'hésite pas et sort tout de suite le carton rouge pour le défenseur. Monaco va devoir jouer toute la deuxième période en infériorité numérique.
L'ASM est en grande difficulté et l'exclusion de Raggi en fin de première période ne va pas arranger les affaires monégasque pour la suite de la rencontre.C'est la mi-temps !

C'est reparti à Louis-II ! Les Rennais viennent de donner le coup d'envoi de cette seconde période.
Peu en vu en première période, Aholou cède sa place à Chadli dès l'entame du second acte.
Rennes met le pied sur le ballon depuis le retour des vestiaires. Les Rennais vont tenter de profiter de leur supériorité numérique désormais dans cette rencontre.
BUT de Falcao pour Monaco ! Ttrès bon travail de Sylla qui élimine trois rennais avant de servir Golovin à l'entrée de la surface. Le Russe décale ensuite Falcaco sur sa droite. Le capitaine de l'ASM croise sa frappe et permet à Monaco de revenir rapidement dans ce match. 1-1 !
A noter que Monaco marque sur sa seul frappe cadrée dans cette rencontre.
Nouveau coup de sifflet de l'arbitre et nouvel arrêt de jeu puisque Del Castillo reste au sol après une faute de Sidibé.
Sur le côte droit, Ben Arfa centre.
Dans le rond central, Ben Arfa tergiverse un peu trop et perd le ballon face à deux monégasques.
Battu sur la prise de balle de Sarr, Jemerson en retard commet la faute sur l'attaquant rennais et cela offre un bon coup franc pour les visiteurs. L'arbitre n'hésite pas et sort le carton jaune.
Grenier se charge de frapper le coup-franc. La tentative de l'ancien lyonnais est cadrée mais Subasic intervient et capte le ballon.
Double changement du côté du Stade Rennais avec les sorties de Zeffane et Del Castillo remplacés par Bourigeaud et Niang.
Coupable d'une faute à retardement sur Sarr dans le rond central, Tielemans écope d'un carton jaune.
Auteur d'un coup de coude sur la tête de Golovin dans un duel aérien, le buteur rennais est averti par l'arbitre.
Plein axe, Bourigeaud tarde un peu à décaler Sarr sur le côté droit mais le nouvel entrant côté rennais obtient tout de même un coup-franc après une faute de Golovin.
Ben Arfa se charge du coup-franc mais sa tentative file directement dans le mur monégasque.
Ben Arfa, à l'entrée de la surface, tente sa chance du pied gauche.Sa frappe manque de puissance
Tielemans tente sa chance sur coup-franc. La tentative du Belge est manquée
Auteur d'un grosse accélération sur le côté gauche, Bourigeaud sert Niang à l'entrée de la surface.
Plein axe, Bourigeaud cherche Sarrle ballon file en six mètres en faveur du Stade Rennais.
Battu pas le dribble de Niang sur le côté gauche, Glik sèche l'attaquant rennais.
Le défenseur de l'ASM écope logiquement d'un carton jaune.

Resté aux avant-postes après un coup-franc, Mexer est à la réception d'un centre de Mexer. Le ballon passe juste à côté du but de Subasic
BUT de Ben Arfa pour Rennes ! Aux vingt mètres, Ben Arfa, bien servi par Niang, déclenche une frappe puissante. Le ballon est flottant et Subasic ne peut intervenir. La frappe de l'ancien parisien est magnifique et Rennes reprend l'avant dans cette rencontre. 2-1 pour les Bretons !
Coupable d'une faute par derrière sur Sarr, Golovin écope d'un carton jaune.
En difficulté dans cette rencontre, Sylla cède sa place à Jovetic
Énorme accélération de Ben Arfa qui élimine plusieurs monégasque. L'ancien lyonnais rentre dans la surface mais pousse trop loin le ballon qui sort en six mètres pour Subasic.
Servi dans la surface rennaise, Jovetic tente sa chance en pivot.
Troisième et dernier changement du côté du Stade Rennais avec la sortie de Sarr remplacé par Johansson.
Long ballon en direction de Jovetic.
Proche du poteau de corner, Sidibé vient mettre une grosse semelle sur la cheville de Niang. L'international français est averti d'un carton jaune pour l'arbitre.
A l'entrée de la surface monégasque, Ben Arfa tente de servir Bourigeaud dans un petit espace.
Plein axe, Ben Arfa recherche une nouvelle fois Bourigeaud mais ce dernier est signalé en position de hors-jeu.
Il y aura deux minutes en plus dans cette rencontre.
Servi par Bourigeaud sur le côté droit de la surface de l'ASM, Ben Arfa tente d'y aller seul mais il se heurte à la défense central monégasque


Pour la troisième fois de suite, Monaco s'incline en Ligue 1 et enchaîne avec une quatrième défaite de suite toutes compétitions confondues, un dixième match sans victoire et s'enfonce dans la crise. Au terme d'une rencontre dans laquelle Monaco n'aura jamais réussi à mettre de rythme, Rennes s'impose logiquement. Dix-huitième de Ligue 1, l'ASM n'a plus gagné depuis août. De son côté, Rennes retrouve le chemin de la victoire et s'éloigne de la zone rouge et grimpe à la 11e position.
Tous (83) | Buts (3) | Changements (4) | Résumé (4) | Actions (5) | Cartons (7)
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 57565
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Lun 4 Fév 2019 - 18:36

Ligue 1 conforama 9ème journée
PSG 5-0 LYON
Dimanche 07 octobre 2018 à 21h00 | Ligue 1 | Classement | Stats des équipes
http://www.matchendirect.fr/live-score/lyon-psg.html

Les équipes
Entraîneur de l'OL : Bruno Genesio
Composition de l'OL : Anthony Lopes (1), Rafael da Silva (4) [puis Dubois à la 42e], Jason Denayer (5), Jeremy Morel (15), Ferland Mendy (22), Lucas Tousart (29), Nabil Fekir (18) [puis Cornet à la 7e et Diop à la 78e], Tanguy Ndombele (28), Bertrand Traore (10), Memphis Depay (11) et Houssem Aouar (8)
Entraîneur du PSG : Thomas Tuchel
Composition du PSG : Gianluigi Buffon (1), Thomas Meunier (12), Thiago Silva (2), Presnel Kimpembe (3), Juan Bernat (14), Neymar (10), Marquinhos (5), Marco Verratti (6) [puis Draxler à la 75e], Kylian Mbappe (7), Edinson Cavani (9) [puis Kehrer à la 39e] et Angel Di Maria (11) [puis Diaby à la 84e]
]Buts : Neymar (9e s.p.) et Kylian Mbappe (61e, 66e, 69e et 74e) pour Paris
Avertissements : Neymar (38e) et Marco Verratti (44e) pour le PSG, Houssem Aouar (59e) et Jeremy Morel (64e) pour l'OL
Expulsions : Presnel Kimpembe (35e) pour le PSG, Lucas Tousart (averti à la 26e puis expulsé à la 47e) pour l'OL
Arbitre : Antony Gautier
Festival offensif de Paris contre Lyon avec un quadruplé de Kylian Mbappe (5-0)
http://www.onzemondial.com/ligue-1/ligue-1-festival-offensif-de-paris-contre-lyon-avec-un-quadruple-de-kylian-mbappe-5-0-174578
Le Paris-SG et l'Olympique Lyonnais s'affrontaient ce dimanche au Parc des Princes, en clôture de la 9e journée de Ligue 1. Grâce à des buts de Neymar (sur penalty) et de Kylian Mbappe (quadruplé), le PSG a pulvérisé son adversaire du soir (5-0).
Suite à ce match, l'équipe parisienne se maintient largement à la 1re place du classement avec 27 points, et Lyon, 14 points, tombe à la 6e place.
La première réalisation de l'affrontement a été inscrite par Neymar dès la 9e minute. Le club francilien a ensuite enfoncé le clou grâce à un quadruplé de Kylian Mbappe (61e, 66e, 69e et 74e).
La rencontre a été tendue. Presnel Kimpembe (PSG) a vu rouge à la 35e minute, et Lucas Tousart (OL) a été averti une première fois à la 26e minute, puis a été expulsé à la 47e. Parmi les joueurs du Paris SG, Neymar (38e) et Verratti (44e) ont été avertis par Antony Gautier, tout comme Aouar (59e) et Morel (64e) pour le club lyonnais.
Les Gones ont réussi 6 tirs cadrés sans parvenir à tromper la vigilance de la défense des Parisiens. L'équipe de Thomas Tuchel a réussi à cadrer 8 tirs. La possession du ballon a été à l'avantage des Lyonnais avec un pourcentage de 55 % contre 45 %.
Kylian Mbappe a été un élément essentiel de Paris en inscrivant 4 des 5 buts des Rouge et Bleu.

http://static.onzemondial.com/photos/206681/hd-psg---ol--la-toile-s-enflamme.jpg

Grâce notamment à un quadruplé de Kylian Mbappé, le PSG a surclassé l'OL (5-0)

alors que les deux équipes étaient réduites à dix. L
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   

Revenir en haut Aller en bas
 
Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019
Revenir en haut 
Page 5 sur 17Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11 ... 17  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS :: LE SALON DES AUTRES SPORTS :: LE FOOTBALL-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: