UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS

Le tennis c'est la volonté, l'amour de la compétition, le dépassement de soi, du talent, beaucoup de travail mais surtout de la passion
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant
AuteurMessage
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 56283
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Lun 4 Fév 2019 - 10:49

Rappel du premier message :

SAISON 2018-2019

Le Championnat de France de football, actuellement appelé Ligue 1 Conforama pour des raisons de sponsoring ou plus simplement Ligue 1, est une compétition de football qui est le premier échelon national en France.

Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
jeusetmatch



Messages : 56283
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Mar 5 Fév 2019 - 16:02

-Ligue 1 Conforama 20ÈME JOURNÉE
Nîmes3 - 1Angers
Nîmes déroule face à Angers et retrouve le top 10
http://sport24.lefigaro.fr/football/ligue-1/actualites/ligue-1-nimes-angers-en-direct-941921


Par La rédaction avec AFP

Mis à jour le 23/01/2019 à 21h11 – Publié le 23/01/2019 à 12h00

Match en retard de la 20e journée au menu ce mercredi, aux Costières. Avec une large victoire de Nîmes face à Angers (3-1).

Le promu Nîmes a logiquement battu Angers (3-1), mercredi en match en retard de la 20e journée de Ligue 1, pour s'installer à la 10e place, idéale pour un maintien confortable. Les Crocodiles ont croqué le SCO en trois minutes, avec des buts coup sur coup de Clément Depres (31e) et Loïck Landre (34e). Depres en a rajouté une couche au retour des vestiaires (49e). Stéphane Bahoken a réduit le score sur penalty dans le temps additionnel (90e+3). «Dans l'ensemble, c'est un match qu'on a bien maîtrisé. On a mis ce qu'il fallait dès le début. C'est une victoire méritée. C'est une belle soirée», a réagi Landre au micro de BeIN Sports.
Battus à domicile par le mal classé Toulouse samedi (1-0), les Gardois ont bien rebondi face à leur concurrent de la seconde moitié du classement, dans leur quête d'un maintien tranquille (29 pts). Mais ses supporters regardent autre chose : «J-11 victoire obligatoire», ont-ils écrit sur une banderole, référence au derby contre l'ennemi Montpellier, le 3 février. Angers, lui, n'a pas confirmé sa victoire contre Nantes dimanche (1-0), et reste en eaux troubles (15e, 23 pts), avec seulement six points d'avance sur le barragiste Dijon (qui compte un match en moins). Les prochaines semaines seront cruciales pour les hommes de Stéphane Moulin : ils enchaîneront un déplacement à Toulouse (13e) dimanche avec la réception des Côte-d'Oriens (18e) la semaine suivante.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 56283
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Mar 5 Fév 2019 - 16:12

-Ligue 1 Conforama 20ÈME JOURNÉE-RÉSULTATS

Mercredi 23 janvier 2019

Nîmes3 - 1Angers
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 56283
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Mar 5 Fév 2019 - 16:13

-Ligue 1 Conforama 20ÈME JOURNÉE-classement
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 56283
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Mar 5 Fév 2019 - 16:17

Ligue 1 Conforama 20ÈME JOURNÉE-Vidéos

-
20ème journée
- 3 - 1
Voir les 5 vidéos

20ème journée
1 - 1
Voir les 3 vidéos

20ème journée
1 - 1
Voir les 3 vidéos

20ème journée
1 - 2
Voir les 4 vidéos

20ème journée
0 - 1
Voir les 2 vidéos

20ème journée
0 - 1
Voir les 2 vidéos

20ème journée
1 - 0
Voir les 2 vidéos

20ème journée
0 - 3
Voir les 4 vidéos

20ème journée
1 - 1
Voir les 3 vidéos

20ème journée
1 - 3
Voir les 5 vidéos
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 56283
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Mar 5 Fév 2019 - 16:37

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 56283
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Mar 5 Fév 2019 - 16:46

Ligue 1 Conforama 21ÈME JOURNÉE
Vendredi 18 janvier 2019
Lille2 - 1Amiens SC
Ligue 1, 21e journée: Lille l'emporte de justesse contre Amiens (2-1)
https://www.20minutes.fr/sport/2430859-20190119-losc-pourquoi-lille-finira-podium-fin-saison
Feuille de match LOSC - Amiens SC
https://www.lfp.fr/ligue1/feuille_match/84813
Lille, capitale des Flandres. #LOSCASC

40 - Lille affiche 40 points après 21 matches de Ligue 1 cette saison.
VICTOIRE DE NOTRE LOSC ! ???? Ce fut compliqué mais grâce à Leão et Xeka, les Dogues enchaînent une seconde victoire et restent 2èmes du championnat. LILLE OSC, NOTRE FIERTÉ

https://pbs.twimg.com/media/DxOZkMnWsAQ5Z3S.jpg

Après 21 journées, le deuxième de Ligue 1 résiste toujours à la pression au point de se demander ce qui pourrait vraiment arrêter la sensation de la saison 2018/2019.

Un temps de passage prometteur. Avec 40 points au compteur après 21 journées, le Losc fait déjà mieux que son total de la saison dernière finie avec 38 unités et une 17e place finale. Plus largement, le Losc est surtout sur les bases de ses meilleures saisons des dix dernières années. L’année du doublé en 2011, Lille avait 41 points après 21 journées. Et quand le Losc avait fini troisième en 2012 et en 2014, il avait respectivement 39 et 40 points au même stade de la saison.

Des creux qui ne durent jamais très longtemps. Si Lille est aussi haut en janvier, il le doit aussi à sa régularité. En Ligue 1, le club n’a jamais enchaîné deux défaites d’affilée depuis le début de saison. Sa plus longue période de disette remonte à novembre où le club avait enchaîné quatre matchs de suite sans victoire. Et en battant Amiens vendredi, les Lillois ont stoppé une série de quatre matchs d’affilée sans succès à domicile. Preuve que cette saison, le doute ne reste jamais très longtemps dans la tête d’une équipe lancée sur les chapeaux de roues en 2019 avec trois victoires en trois matchs toutes compétitions confondues.
La confiance s’accumule. Après avoir surpris tout le monde en début de saison, le Losc s’est pris au jeu et ne s’étonne même plus de jouer l’Europe. La confiance est là et bien là comme en témoigne le scénario du match d’Amiens. Mené au score, Lille a réussi à renverser la situation pour la première fois depuis la première journée et un succès contre Rennes (3-1). « On ne s’est jamais caché. Notre pression à nous, c’est de continuer comme ça. On a confiance en nous mais il faut garder de l’humilité pour ne surtout pas se faire avoir d’ici la fin du championnat », prévient Jérémy Pied, conscient que le chemin est encore long mais déjà bien dégagé quand même.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 56283
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Mar 5 Fév 2019 - 16:51



-Ligue 1 conforama 21ème journée
PSG 9-0Guingamp 
Le PSG s'est fâché tout rouge !
https://www.lfp.fr/ligue1/article/le-psg-s-est-fache-tout-rouge.htm


Ligue 1 Conforama
19/01/2019

Dix jours après son élimination en Coupe de la Ligue BKT, le Paris Saint-Germain a pris une revanche cinglante face à l'En Avant de Guingamp en s'imposant 9-0 à l'occasion de la 21e journée de Ligue 1 Conforama.
Logiquement, cette rencontre de la 21e journée de Ligue 1 Conforama avait des allures de revanche après la qualification guingampaise au Parc des Princes en Coupe de la Ligue BKT. Et 10 jours plus tard, le PSG s'est fâché, remportant la plus large victoire de son histoire à domicile...

Les Parisiens rentrent fort dans cette partie. Une superbe passe de Verratti dans l'intervalle permet à Bernat de centrer en retrait vers Di Maria, qui est contré. La pression sur la défense guingampaise est déjà constante, et sur une très bonne passe de Dani Alves, Neymar enchaîne un petit coup du sombrero sur Ikoko et une reprise de plat du pied qui ne laisse aucune chance à Caillard (1-0, 12e) ! Le Brésilien inscrit son 12e but de la saison en Ligue 1 Conforama. Coup dur pour le PSG, Verratti est touché et doit laisser sa place à Draxler. Thomas Tuchel craint une soirée cauchemar au niveau de son effectif quand Neymar grimace et vient se faire soigner en bord de terrain, mais le n°10 parisien reste sur le terrain.

Pour le plus grand plaisir du Parc des Princes, qui peut admirer un double une-deux entre Neymar et Kylian Mbappé, conclu dans la surface par le champion du Monde (2-0, 38e). Avant la pause, le meilleur buteur de Ligue 1 Conforama profite d'un bon pressing de Cavani, qui contre Eboa Eboa, pour marquer de près (3-0, 45e) son 16e but de la saison en championnat. Kylian Mbappé bat d'ores et déjà son record en Ligue 1 Conforama, réalisé lors de sa première saison dans l'élite avec l'AS Monaco (15 buts).

Une avalanche de buts, triplés pour Cavani et Mbappé


Le PSG lance la deuxième mi-temps avec une superbe action : Mbappé sert Draxler devant la surface d'une superbe talonnade, l'Allemand réalise un incroyable enchaînement pour éliminer deux Guingampais, mais son tir du gauche à ras de terre est repoussé par Caillard (48e). Le gardien des Bretons ne peut cependant rien faire face à la vague parisienne après l'heure de jeu... Edinson Cavani inscrit un triplé en 16 minutes, concluant de près un centre de l'aile gauche de Bernat (4-0, 60e), reprenant de la tête dans les six mètres un petit centre de Di Maria (5-0, 67e), puis marquant avec réussite dans la surface (7-0, 76e) ! Entre temps, Neymar, servi sur la gauche de la surface par Mbappé, avait éliminé Kerbrat avant de tromper le portier guingampais d'un plat du pied droit (6-0, 69e).

L'addition devient très lourde pour l'équipe de Jocelyn Gourvennec, et ce n'est pas fini... Draxler sert parfaitement dans l'intervalle Cavani, dont le centre devant le but est repris par Kylian Mbappé, qui réalise à son tour un triplé (8-0, 81e). La conclusion vient d'un joueur entré en jeu quelques minutes auparavant, Thomas Meunier. Le latéral belge marque d'un tir croisé à ras de terre du pied droit dans la surface (9-0, 83e) le 9e but parisien, le record réalisé il y a un an (et deux jours) face au Dijon FCO est battu !

Quelle réaction du Paris Saint-Germain, 10 jours après son élimination face à cette même équipe guingampaise en quarts de finale de la Coupe de la Ligue BKT (1-2)... L'équipe de Thomas Tuchel a montré un visage conquérant dès les premières minutes et son trio Mbappé-Cavani-Neymar a été impitoyable. Les Parisiens gardent leur avance en tête de la Ligue 1 Conforama, alors que cette lourde défaite fait forcément mal  à l'En Avant de Guingamp, dernier au classement.

> La feuille de match
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 56283
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Mar 5 Fév 2019 - 16:52



Ligue 1 conforama 21ème journée
Monaco1-5 Strasbourg
Strasbourg et Ajorque survolent le Rocher !Ligue 1 Conforama
19/01/2019
https://www.lfp.fr/ligue1/article/strasbourg-et-ajorque-survolent-le-rocher.htm

Au Stade Louis II, le Racing Strasbourg Alsace, emmené par un excellent Ajorque, s'est largement imposé (1-5) face à un AS Monaco rapidement réduit à dix suite à l'exclusion de Naldo, lors de la 21e journée de Ligue 1 Conforama.


Malgré les titularisations des recrues Fabregas, Naldo et Ballo-Touré, l'AS Monaco a donc explosé en vol. Le RC Strasbourg Alsace pointe lui à une belle 5 place avec 32 points après sa troisième victoire consécutive en Ligue 1 Conforama. Son équipe marche sur l'eau en ce moment, à l'image de son attaquant Ludovic Ajorque, qui a obtenu l'exclusion de Naldo (6e), inscrit un doublé (18e et 68e) et offert une passe décisive à Sissoko (64e).
Sans Naldo, leur pièce défensive maîtresse, les Monégasques ont rapidement semblé perdus. Ludovic Ajorque en a profité en reprenant d'une magnifique tête, un non moins magnifique centre de Lala (0-1, 12e). Cinq minutes plus tard, c'était au tour de Adrien Thomasson de devancer Glik, pour inscrire un deuxième but alsacien d'une autre tête... de près de 16 mètres (0-2, 17e). KO debout, les hommes de Thierry Henry ont évité le pire, lorsque Tielemans a contré une reprise du Réunionais Ajorque (18e).

Strasbourg déroule


Quand Radamel Falcao a redonné espoir aux siens, d'une belle frappe croisée du gauche à la suite d'une bonne passe en profondeur de Tielemans (1-2, 22e), on pensait alors que rien n'était alors acquis. D'ailleurs, le défenseur alsacien Mitrovic a manqué l'occasion du break, en écrasant sa tête sur la barre (42e). Après la pause, l'AS Monaco, revenu pour attaquer et égaliser, s'est fait contrer. Ibrahima Sissoko a repris en lucarne une offrande d'Ajorque (1-3, 64e). Puis ce dernier s'est joué de quatre défenseurs pour croiser parfaitement (1-4, 68e). Enfin, Youssouf Fofana profitait d'un énième contre (1-5, 90e+4), pour conclure une véritable leçon.

> La feuille de match
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 56283
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Mar 5 Fév 2019 - 16:53



-Ligue 1 conforama 21ème journée
Nîmes0-1 Toulouse 
Nîmes cale à domicile face à Toulouse (0-1)
https://www.midilibre.fr/2019/01/19/football-nimes-toulouse-le-match-en-direct,7962463.php
https://images.midilibre.fr/api/v1/images/view/5c438d768fe56f289e327263/large/image.jpg


Le Nîmes Olympique s'est incliné (0-1) face à Toulouse ce samedi soir aux Costières lors de la 21e journée de Ligue 1. Nouveau coup d'arrêt pour les Crocos après le succès en milieu de semaine face à Nantes (1-0). Nîmes conserve sa 11e place au classement avant la nouvelle réception d'Angers mercredi soir lors d'un match en retard comptant pour la 20e journée de championnat.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 56283
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Mar 5 Fév 2019 - 16:54

Ligue 1 conforama 21ème journée
Reims1-1 Nice
https://www.lfp.fr/ligue1/rapport/J21
Nice arrache le nul à Reims


Mené depuis la 12e minute et le but d'Oudin, l'OGC Nice a égalisé in extremis face au Stade de Reims au Stade Auguste-Delaune grâce à un pénalty de Walter, lors de la 21e journée de Ligue 1 Conforama.

Longtemps mené et malmené sur la pelouse de Reims ce samedi soir, Nice a arraché le match nul au bout du temps additionnel grâce à un nouveau penalty. Suffisant pour se maintenir dans le haut du classement.

Avant le déplacement de Nice à Reims ce samedi soir, on vantait la capacité à des Niçois à bonifier chacun de leurs buts cette saison. Les Aiglons restaient d’ailleurs sur une belle série, avec une seule défaite sur leurs dix dernières journées de championnat. Sauf que depuis le début de l’année, c’est aussi et surtout grâce à des penalties que le Gym arrive à compenser l’absence d’un avant-centre de métier. Et à Auguste-Delaune, rebelote. Longtemps totalement hors-sujet et dominés par des Rémois beaucoup plus méritants, ils ont égalisé au bout du temps additionnel sur un penalty transformé par Rémi Walter. Nice s’en tire très bien car l’ensemble du collectif azuréen était dans un soir sans lors de ce déplacement en Champagne. Face au meilleur promu de la première partie de saison, l’OGCN a vécu une entame de match très compliquée et a logiquement concédé l’ouverture du score sur une réalisation de Rémi Oudin. Patrick Vieira a tenté de revoir sa copie sur le plan tactique en opérant un changement dès la demi-heure de jeu.
Mais l’entrée d’Ignatius Ganago, et le retour à une défense à quatre n’ont pas amélioré le rendement offensif de Niçois qui ont aussi manqué d’agressivité en phase défensive, et de justesse technique à la récupération du ballon. Symbole de cette physionomie idéale pour le Stade de Reims, Alaixys Romao a pu jouer dans un fauteuil et faire parler sa qualité de jeu long sans être mis sous pression par les Niçois. Sans une intervention du VAR, Reims se serait même évité cette fin de partie cruelle avec un but finalement refusé à Mathieu Cafaro. Dommage, car avec une victoire, les Champenois auraient doublé Nice et se seraient provisoirement installé à la 7eme place. Avec 28 points au compteur, les hommes de David Guion restent en avance sur leur tableau de marche dans la course au maintien, mais ils auraient bien terminé la semaine avec deux unités de plus. Pour l’OGCN, le miracle de ce début d’année se poursuit. Sans être brillants dans le jeu et sans attaquant, Nice a pris cinq points sur neuf en 2019. Et pouvait difficilement faire mieux.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 56283
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Mar 5 Fév 2019 - 16:54

Ligue 1 conforama 21ème journée
Dimanche 20 janvier 2019
Rennes0 - 0Montpellier
https://www.midilibre.fr/2019/01/20/football-rennes-montpellier-le-match-en-direct,7963283.php
le MHSC ramène un point de Rennes (0-0) mais ne gagne toujours pas en 2019



Tenu en échec à Rennes (0-0), dimanche, pour la 21e journée, Montpellier n'a toujours pas gagné en 2019 et voit le podium de Ligue 1 s'éloigner inexorablement.
Même s'il compte un match en moins - au Parc des Princes contre le Paris SG -, Montpellier, avec ses 32 points occupe la 6e place à 4 points de Saint-Etienne (3e), qui a également une rencontre à rattraper. De son côté, Rennes rate une bonne occasion de doubler son adversaire du jour et de se rapprocher de l'Europe, après sa défaite à Guingamp (2-1) en milieu de semaine et pointe à la 8e place provisoire avec 30 unités.

Les deux entraîneurs avaient innové au coup d'envoi, Dimitry Bertaud connaissant son baptême en Ligue 1 dans les cages de Montpellier, alors que James Léa Siliki, habituellement milieu de terrain, était titularisé latéral gauche côté rennais, la recrue Souleyman Doumbia étant encore trop juste. La première période a accouché d'un duel tactique sans réelle occasion franche, malgré le slalom d'Ellyes Shkiri dans la défense rennaise, conclu par une frappe trop croisée (32e) auquel Rennes a répondu par une frappe de Benjamin Bourigeaud au terme d'une action collective, repoussée par Bertaud (40e).

Plus dominateur en seconde période, Rennes a terminé avec plus de regrets que son adversaire, notamment sur les deux poteaux trouvés par Hatem Ben Arfa sur un coup-franc (54e) et une frappe enroulée du gauche (55e) sur laquelle Bertaud était battu, même si Montpellier aussi a touché du bois par Florent Mollet, déviée par Tomas Koubek (52e).
Un contre à cinq contre quatre, initié par Clément Grenier mais conclu par un mauvais contrôle de Ben Arfa en pleine surface (85e) et une frappe hors cadre de Grenier, alors que la cage adverse était presque vide après une mésentente entre Bertaud et Lasne (87e) renforceront encore les regrets des Rouge et Noir qui iront défier le Paris SG au Parc dimanche prochain.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 56283
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Mar 5 Fév 2019 - 16:55

Ligue 1 conforama 21ème journée
Dimanche 20 janvier 2019
Angers1 - 0Nantes
https://www.matchendirect.fr/live-score/nantes-angers.html

C'est parti au stade Raymond-Kopa.
Première incursion de Tait dans la surface mais il est plutôt bien contenu, obligé de ressortir derrière.
Belle montée de Traoré dans le couloir gauche. Son centre manque cependant de force, Lima ne peut appuyer suffisamment sa tête.
Vilaine faute de Girotto sur Santamaria dans le rond central. Le milieu nantais se fait sermonner par M. Millot.
Tait se lance une nouvelle fois dans une chevauchée folle. Il est déséquilibré devant la surface par Kwateng.
Mangani recherche la taille de son capitaine Ndoye mais c'est Kwateng qui reprend de la tête ce coup franc. Derrière, Pallois dégage le plus loin possible
Nantes n'arrive pas à poser le pied sur le ballon dans cette entame. Les hommes de Stéphane Moulin font preuve d'une plus grande détermination, notamment lors des duels.
Butelle intercepte à la limite de sa surface une ouverture directement adressée à Waris.
Bahoken est signalé en position de hors-jeu. On s'est toutefois rendu compte à quel point il a pu semer avec facilité Pallois, plus lent que l'attaquant au démarrage.

Les premières impressions se confirment au fil des minutes: le SCO domine assez nettement les Canaris.
Pas signalé hors-jeu, Tait se retrouve excentré à gauche dans la surface nantaise. Malgré le retour de Diego Carlos, l'ailier angevin tire au premier poteau, c'est détourné en corner par Tatarusanu.
Alors que Thomas réclamait un tirage de maillot de Diego Carlos, l'arbitre ne donnera pas de penalty aux Noir et Blanc, avec l'appui de la VAR.
Ndoye devance Diego Carlos au premier poteau lors du premier corner nantais de la partie. Le capitaine du SCO hérite d'ailleurs d'un coup franc, la charge de Diego Carlos était illicite.
Précieux dans le domaine aérien, Ndoye repousse deux fois consécutivement un corner puis un centre des Canaris.
Thomas reçoit au-dessus du front une frappe puissante de Diego Carlos. Le défenseur central reste au sol, il a besoin de plusieurs dizaines de secondes pour reprendre ses esprits.
Thomas a récupéré, il a retrouvé sa place sur le terrain.
Grosse bataille au milieu. Girotto apporte son soutien à Rongier et Touré pour subtiliser la sphère à un adversaire. La frappe de Girotto est déviée en corner par Thomas.
Butelle s'empare dans les airs de ce corner rentrant botté par Lima.
Les duels sont de plus en plus musclés au milieu. Les Canaris se sont réveillés, ils peuvent désormais se procurer des décalages.
Ouverture profonde pour Bahoken mais Pallois a non seulement bien couvert, mais il a aussi excellemment relancé sans paniquer.
Excellente remise en une touche de Waris pour se défaire du marquage d'un Angevin. Il démarre ensuite dans la profondeur, Kolo Muani lui transmet la balle mais le centre du Ghanéen est repris par un Canari.
But refusé pour hors-jeu ! En déviant une tête de Tait, Bahoken a prolongé victorieusement la trajectoire du ballon. Cependant, l'assistant de M. Millot puis la VAR également ont indiqué une position de hors-jeu.
Perte de balle de Pallois dans l'axe. Ndoye lance immédiatement Bahoken dans profondeur mais ce dernier est poussé de l'épaule par Traoré. L'arbitre juge que le geste défensif n'est pas répréhensible.
Une tête de Thomas atterrit devant Kolo-Muani dans la surface. Un peu gêné par Pavlovic, le jeune attaquant manque sa reprise qui termine à gauche de la cage.
On manque clairement de justesse technique de part et d'autre, notamment dans le camp adverse. Cela explique le manque d'occasions franches au cours de ce premier acte.
Bon travail de conservation de Rongier dans la moitié de terrain du SCO. Cependant, l'action se termine par un centre de Kwateng et c'est Thomas qui le reprend.
Au bénéfice d'une bonne protection de balle, Girotto pousse Santamaria à faire faute. Bon coup franc en faveur de Nantes près de la ligne de touche, à droite.
Diego Carlos ne peut pas passer devant Thomas au second poteau. Le défenseur du FCNA fait faute.
Démarqué à droite, Waris n'arrive pas à atteindre Lima dans la surface. Thomas effectue un gros gros match !
Dos au but, Bahoken protège son ballon et provoque une faute de Diego Carlos.

Mangani voit son coup franc dégagé par un Nantais.
Tirage de maillot grossier de Traoré sur Reine-Adélaïde. Nouveau coup franc intéressant pour le SCO.
Ce coup franc ne donne rien mais Tait obtient ensuite un corner sur l'aile droite. Ce coup de pied de coin est boxé par Tatarusanu devant sa cage.
Ballon de contre gâché par Santamaria. Sur son banc, Stéphane Moulin s'agace du nombre incroyable de ballons perdus par ses troupes.
C'est la mi-temps !

Bahoken a donné le coup d'envoi de cette seconde période.

Ndoye marche involontairement sur le pied de Touré. Le capitaine angevin récolte le premier carton jaune du match.
Waris se joue de Manceau. Il centre en retrait, Touré reprend d'un plat du pied trop tendre pour espérer tromper Butelle !
De plus de 20 mètres, Girotto tente sa chance. Sa tentative file de peu à droite du montant !
La réaction immédiate des Noir et Blanc avec Tait qui frappe à son tour de l'extérieur de la surface. C'est toutefois capté sans le moindre problème par Tatarusanu.
Excellent centre dosé de Traoré dans la course de Kolo-Muani. Ce dernier reprend du plat du pied mais Butelle, sorti à sa rencontre, contre cette volée à bout portant ! Juste après, la reprise de Waris heurte le poteau droit !
Stéphane Moulin sort Reine-Adélïde, au profit de Lopez.
Sur l'action du poteau de Waris, on s'aperçoit sur le ralenti que c'est Butelle qui a dévié le ballon pour l'envoyer se fracasser contre son montant.
La domination des Canaris au milieu fait la différence dans ce début de seconde période. Girotto et Rongier font du bien dans l'utilisation du ballon.
Lopez signale son entrée en jeu aux autres acteurs en faisant faute sur Diego Carlos.
Une minute après la faute en retard subie par Diego Carlos, le défenseur nantais se venge en faisant la même chose sur Lopez.
Les cinq minutes entraînantes, entre la 50e et la 55e, n'ont pas été suivies. Les acteurs ont conservé leurs mauvaises manies du premier acte, commettant des bévues techniques.
D'une tête plongeante, Pavlovic repousse un centre de Kwateng. Nantes s'installe dans le camp angevin.
Lima est pris au piège du hors-jeu sur l'aile gauche.
Santamaria reprend un corner nantais. Angers souffre de plus en plus.
Kolo-Muani déborde Thomas puis centre en retrait mais c'est Pavlovic qui est présent pour dégager son camp.
Trouvé par Girotto devant la surface, Touré manque sa frappe instantanée.
Geste d'énervement de Pavlovic qui donne plusieurs petits coups de pied à Kolo-Muani au sol. Alors qu'il pourrait aisément prendre un carton rouge, le défenseur s'en sort sans aucune sanction.
Stéphane Moulin fait rentrer El Mellali à la place de Bahoken.
Les deux corners consécutifs en faveur du FCNA n'ont rien donné.
Sortie de balle de Pavlovic mais le défenseur voit sa transmission vers l'avant interceptée. Il a de la chance car dans sa zone, Waris a sollicité le ballon mais en position de hors-jeu.
Girotto écope d'un avertissement pour une faute sur Tait.
Coup franc angevin repoussé de la tête par Pallois. De l'extérieur de la surface, El Mellali contrôle puis arme une volée du droit. Elle passe à droite.
Stéphane Moulin procède à son second coaching avec l'entrée en jeu de Fulgini au détriment de Mangani.
Penalty pour Angers ! Dans la surface, Traoré tacle le ballon et... El Mellali également. L'arbitre désigne le point de penalty mais il attendra certainement la validation de la VAR.
Penalty finalement refusé ! M. Millot estime que le défenseur nantais a exécuté un tacle propre. Cette décision semble en effet la plus juste.
A défaut d'avoir débouché sur un penalty, cette action angevin a réveillé le stade et les joueurs du SCO. En l'occurrence, Tait délivre une belle ouverture pour Fulgini dont le centre est écarté par Diego Carlos.
Obstruction grossière de Pavlovic sur Waris dans le rond central. Le défenseur central du SCO écope logiquement d'un carton jaune
En raison de protestations trop véhémentes, Lima a écopé une minute plus tôt d'un avertissement.
Emporté par son élan en voulant presser les défenseurs adverses, Kolo-Muani fait faute. Carton jaune.
Vahid Halilodzic effectue son premier coaching avec l'entrée de Limbombe à la place de Traoré. Lima va occuper le poste de latéral gauche.
Diego Carlos fait faute sur Tait qui protégeait son ballon dos au but. Bon coup franc en faveur d'Angers sur le flanc gauche.
C'est Pavlovic qui est visé lors de ce coup franc de Fulgini. C'est toutefois un Canari qui dégage son camp.
Cette fois c'est Tait qui déséquilibre Touré. Nantes va à son tour miser sur un coup de pied arrêté pour faire la différence dans ces dernières minutes.
Kolo-Muani cède sa place à Boschilia pour les dernières minutes de la rencontre.
On craint un but assassin du FCNA alors on se regroupe derrière côté angevin. Et on explose rapidement vers l'avant en contre-attaque.
BUT de Fulgini pour Angers ! Après un bon travail d'El Mu,ellalli au milieu Fulgini est alerté d'une superbe ouverture de son coéquipier. Dans la surface nantaise, Fulgini rentre sur son pied droit puis tire fort malgré Diego Carlos. Tatarusanu est battu, le ballon passe sous sa main. Dans le temps additionnel, les Angevins poignardent les Canaris.
Angers s'impose contre Nantes au bout du temps additionnel ! Le coaching de Stéphane Moulin s'est avéré déterminant car c'est El Mellali qui a servi Fulgini pour poignarder Nantes. Les Canaris s'en mordront les doigts car ils se sont montrés supérieurs lors du second acte. Au classement, le SCO remonte à hauteur de sa victime du jour à la 14e place.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 56283
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Mar 5 Fév 2019 - 16:56

Ligue 1 conforama 21ème journée
Dimanche 20 janvier 2019
Caen0 - 1Olympique Marseille
https://www.lfp.fr/ligue1/article/21e-journee-les-matchs-de-dimanche.htm


A la recherche d’un succès depuis le 25 novembre, l’Olympique de Marseille a retrouvé le chemin des trois points lors de la 21e journée. Grâce à un bon coup de tête de Morgan Sanson, les Phocéens ont battu le SM Caen, l’une de leurs victimes favorites en Ligue 1 Conforama. Les Olympiens restent sur 6 victoires consécutives sur la pelouse caennaise.

4e but pour Sanson

Bien débutée par l’OM, la première période est mieux terminée par les Caennais. Les locaux sont les plus dangereux. Sollicité à plusieurs reprises, Steve Mandanda tente de réveiller sa défense. Celle-ci affiche plus de maîtrise après la pause. Plus solides, les Phocéens prennent rapidement les devants. Sur la gauche, Kevin Strootman déclenche un bon centre vers Morgan Sanson. Le milieu de terrain s’impose de la tête et place le ballon hors de portée de Brice Samba (0-1, 47e) pour s’offrir sa 4e réalisation de la saison. Devant au tableau d’affichage, les Marseillais évoluent vite en supériorité numérique. En retard sur Sanson, Frédéric Guilbert reçoit un second carton jaune et est exclu (51e). Malgré une belle volonté, les Malherbistes ne s’en remettront pas.
La feuille de match
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 56283
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Mar 5 Fév 2019 - 16:57



Ligue 1 conforama 21ème journée
Dimanche 20 janvier 2019
Bordeaux1 - 0Dijon
https://www.matchendirect.fr/live-score/bordeaux-dijon.html

C'est parti ici au Matmut Atlantique ! M. Hamel siffle le coup d'envoi. Les Bordelais ont donné le coup d'envoi.
Les Girondins sont déjà très incisifs. Ils pressent et récupèrent vite les balles. Première faute de la partie. Sabaly pousse Sliti dans le dos. Dijon récupère le cuir.Premier corner du match dans la foulée ! Kwon sert Yambéré mais sa reprise du plat du pied droit termine dans les tribunes.
Premier corner du match dans la foulée ! Kwon sert Yambéré mais sa reprise du plat du pied droit termine dans les tribunes.
Suite à un débordement de Karamoh sur le côté gauche, Otavio centre fort vers Kalu. Bobby Allain sort sans hésiter et se saisit du ballon en l'air.
Sur la sortie d'Allain, Kalu semblé sonné. Il sort du terrain pour récupérer et être soigné.
Karamoh reste au sol après un contact avec Yambéré. Le joueur prêté par l'Inter Milan semble avoir reçu un coup sur le pied.
Les Bourguignons peinent à aligner les passes pour le moment. Ils n'ont eu que très peu la possession de la balle.
Carton pour Yann Karamoh. Le Bordelais arrive en retard sur Chafik et lui met une belle semelle.
Le jeu est haché depuis le début de cette rencontre. Les deux équipes commettent de nombreuses fautes ce qui rend très compliqué la tâche des milieux.
Kwon prend la défense bordelaise de vitesse. Il se présente face à Costil mais, en bout de course, sa frappe trop croisée passe à droite du but bordelais.
Plasil s'infiltre dans la surface dijonnaise. Son centre en retrait est tout proche d'être repris par ses partenaires. Mais la défense bourguignonne parvient à se dégager, non sans mal.
Bien que les Bordelais touchent beaucoup plus de ballons que leurs adversaires, les occasions les plus nettes sont à l'actif du DFCO.
Jovanovic reste au sol. Le Serbe est allé au duel avec Julio Tavares. Cela ne semble pas trop méchant, le jeu reprend.
Les Dijonnais se montrent plus. Ils sortent enfin de leur camp pour se porter vers l'avant.
Sur un contre rapide, le capitaine dijonnais peut décocher une frappe précise à ras de terre. Benoît Costil sorti à sa rencontre réalise un très bel arrêt. Le score n'évolue pas.
Sur un coup-franc plein axe, Karamoh cherche le petit filet gauche d'Allain, sa frappe est bien repoussée par le gardien de Dijon.
Nouveau duel entre Tavares et Costil !
L'attaquant dijonnais est une nouvelle fois seul face au gardien bordelais et encore une fois, Benoît Costil réalise une parade de grande classe.
Sur le corner qui suit l'action, Costil récupère la belle et lance Briand côté droit.
La moutarde monte au nez de Romain Amalfitano qui tacle le Bordelais par derrière. M. Hamel hésite et sort finalement le carton rouge.
Suite au rouge d'Amalfitano, Antoine Kombouaré sort Sliti, Jordan Marié le remplace.
Les Dijonnais ont pris un coup sur la tête ! Eux qui s'étaient procurés les occasions les plus franches sont maintenant dans une position très délicate.
Sur une remise de la tête de Tavares, Kwon plein axe décoche une frappe flottante.
En deux temps, Costil se saisit sereinement de la balle. Le Sud-coréen est très remuant depuis le début de la rencontre.
Wesley Saïd slalome dans la défense bordelaise. Son centre est cependant renvoyé par Otavio.
Mi-temps ! DIjon s'est montré à son avantage dans cette première période. L'expulsion d'Amalfitano risque sans doute de redistribuer les cartes au retour des vestiaires. Les Bordelais, trop timorés, peuvent remercier Benoît Costil, auteur de deux superbes parades.


C'est reparti à Bordeaux ! Dijon donne le coup d'envoi de la seconde période.

Aucun changement n'a été effectué pendant la pause.
Basic, Lerager et Cornélius sont tous partis à l'échauffement pour les Bordelais.
Kalu fait vivre un calvaire à Lautoa et Yambéré. Le Nigérian récupère la balle dans la surface et crochète les deux défenseurs dijonnais. Sa frappe enchaînée passe à côté du but de Bobby Allain. Dijon a eu chaud !
]b]Mehdi Abeid reçoit un carton jaune. Le Dijonnais a taclé Plasil par derrière et est logiquement sanctionné.[/b]
C'est de plus en plus facile pour Bordeaux ! Dijon contient difficilement les assauts girondins. Depuis quelques minutes, les Bourguignons reculent beaucoup. Allain s'emploie énormément pour soulager sa défense
Les attaquants dijonnais touchent de moins en moins de ballons. Kwon et Tavares sont de moins en moins visibles dans ce match.
A gauche, Kamano décale idéalement Karamoh. Le centre qui suit finit dans les gants de Bobby Allain.
Coup-franc dans l'axe pour les Girondins. Kalu se charge de le frapper. Sa tentative n'est pas cadrée.
La pelouse n'est pas dans un état irréprochable. Pour la troisième fois consécutive, Allain trébuche après avoir dégagé le ballon.
Carton jaune pour Oussama Haddadi. Le Dijonnais commet une vilaine obstruction sur Karamoh qui filait au but. Coup-franc très bien placé à suivre pour Bordeaux.
Double changement pour Bordeaux, Cornélius entre à la place de Kamano...
Plasil cède sa place à Toma Basic.
C'est justement Basic qui se charge du cou-franc. Sa tentative ne trouve toutefois pas le cadre.
Grosse frayeur pour DIjon ! Yambéré est tout proche de marquer contre son camp ! Sur un centre bordelais, il dévie la balle de la tête. Allain qui s'était avancé doit se faire violence pour sortir la balle du cadre !
Suite à un contact entre Allain et Cornélius, Dijonnais et Bordelais perdent leur sang froid.
La situation ne se s'améliore pas ! M. Hamel a du mal à contenir les hardeurs des deux camps. Jovanovic et Yambéré récoltent tous deux un carton jaune.
Dans la confusion, Wesley Saïd est remplacé par Arnold Bouka Moutou. C'est le deuxième changement opéré par Antoine Kombouaré
Après ce triste intermède, les Bordelais ont reposé le pied sur la balle. Ils construisent et cherchent la faille. Peine perdue pour l'instant.
Cornélius délivre le Matmut Atlantique ! Kalu déborde le côté droit de la défense dijonnais, son centre précis à ras de terre trouve Cornélius. Le Danois n'a qu'à pousser le ballon au fond des filets.
C'est le troisième but du Danois depuis le début de la saison.

Bordeaux se sent pousser des ailes ! Les Girondins se ruent à l'attaque.
Les Dijonnais ne semblent plus en meure de pouvoir réagir. Avec ce but, ils ont pris un véritable coup sur la tête.
Les Bordelais monopolisent le ballon en cette fin de match.
Dernier changement pour Bordeaux. Youssouf Sabaly, qui s'est fait mal, sort du terrain, Sergi Palencia prend sa place.
Dans le même temps, Kombouaré procède lui aussi à son dernier changement. Aurélien Alphonse remplace Oussama Haddadi.
Bonne sortie loin de son but de Bobby Allain. Le gardien dijonnais empêche Briand de mettre le pied sur une balle dangereuse.
Pour les dernières minutes de ce match, Bordeaux fait tourner. Tout le monde met sa pierre à l'édifice. Bordeaux veut sa victoire.
Abeid tente le tout pour le tout. Assez loin du but de Costil, le milieu bourguignon déclenche une frappe. Mais c'est trop écrasé et ça passe nettement à côté.

Fin


C'est fini à Bordeaux. Les Girondins ont eu du mal mais assurent l'essentiel. Le salut est venu du banc en la personne d'Andreas Cornélius. Dijon pourra regretter les deux occasions en or que Tavares s'est procuré en première période.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 56283
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Mar 5 Fév 2019 - 16:58



Ligue 1 conforama 21ème journée
Dimanche 20 janvier 2019
Saint-Étienne 1-2Olympique Lyonnais
L’OL renverse les Verts !
https://www.lfp.fr/ligue1/article/l-ol-renverse-les-verts.htm

Mené à la mi-temps, l’OL a finalement arraché les trois points dans un superbe derby sur la pelouse de l’AS Saint-Etienne (1-2), en clôture de la 21e journée de Ligue 1 Conforama.


Quel derby ! Intense et indécis, le choc entre l’AS Saint-Etienne et l’Olympique Lyonnais a tenu toutes ses promesses. Bougés en première période et menés après un but de Romain Hamouma, les Gones ont finalement réagi dans les 45 dernières minutes. Fekir a égalisé, avant que Moussa Dembélé ne crucifie les Verts, dans le temps additionnel.
Les Lyonnais se procurent la première grosse occasion de la partie. Sur un long ballon de Mendy, Memphis Depay fait parler son talent. Après un contrôle en pleine course, il enchaîne immédiatement et tente de lober Stéphane Ruffier. Le portier stéphanois ne se manque pas et claque le ballon en corner (12e). Plus agressifs, les Verts rendent la meilleure copie en première période. Ils se montrent également plus réalistes que les Gones en ouvrant le score. Sur son côté gauche, Gabriel Silva arme un centre précis. Intercalé entre Denayer et Mendy, Hamouma s’applique pour placer sa tête et laisse Anthony Lopes sans réaction (1-0, 21e). L’OL prend le contrôle des opérations mais se casse les dents sur le bloc bas des Stéphanois. Juste avant la pause, l’ASSE rate de peu son deuxième but. Le tir placé de Monnet-Paquet est dévié de justesse en corner par Lopes (42e).
Lopes homme du match

L’OL revient des vestiaires avec plus d’engagement. Bertrand Traoré envoie un petit ballon par-dessus la défense. Nabil Fekir le laisse rebondir avant de déclencher son coup de tête. Ruffier claque une nouvelle fois en corner (46e). Mais les Verts ne lèvent pas le pied et ne se laissent pas impressionner par les Rhodaniens. Jason Denayer doit même effectuer un retour salvateur devant Selnaes, après un petit numéro de Khazri sur la gauche, pour éviter le pire à l’OL (51e). Onze minutes plus tard, ce sont toujours les Verts qui se montrent dangereux. L’échange entre Rémy Cabella et Wahbi Khazri est magnifique, mais Lopes s’interpose ensuite par deux fois face à l’international tunisien (62e). Les Gones parviennent finalement à égaliser. Très bon jusqu’alors, Loïc Perrin provoque un pénalty en repoussant de la main une reprise de Memphis. Nabil Fekir ne tremble pas et signe son 6e but de la saison en transformant la sentence (1-1, 65e). Incertain, ce derby est passionnant. Cela va d’un but à l’autre. Sur une superbe frappe, Fekir fait briller Ruffier (86e). Les Verts ne lâchent rien et frôlent le but de la victoire à deux minutes de la fin du temps réglementaire. Suite à un bon travail de Khazri sur la droite, Cabella et Diony butent sur Lopes puis Dubois (88e). Ce sont finalement les hommes de Bruno Genesio qui empochent les trois points, en frappant dans le temps additionnel. Quelques secondes après avoir manqué le cadre, Moussa Dembélé reprend victorieusement, de la tête, un bon centre de Léo Dubois (1-2, 90e+5).
En s'imposant au stade Geoffroy-Guichard pour la deuxième fois en deux ans, l'OL réalise une superbe opération au classement. Les Gones doublent les Verts et s'installent sur la troisième marche du podium, à trois longueurs du LOSC.
> La feuille de match
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 56283
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Mar 5 Fév 2019 - 17:00

Ligue 1 conforama 21ème journée/résultats


Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 56283
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Mar 5 Fév 2019 - 17:02

Ligue 1 conforama 21ème journée/classement


Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 56283
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Mar 5 Fév 2019 - 17:04

Ligue 1 conforama 21ème journée/vidéos


21ème journée
- 1 - 2
Voir les 4 vidéos

21ème journée
1 - 0
Voir les 2 vidéos

21ème journée
1 - 0
Voir les 2 vidéos

21ème journée
0 - 1
Voir les 2 vidéos

21ème journée
0 - 0
Voir la vidéo

21ème journée
1 - 5
Voir les 7 vidéos

21ème journée
0 - 1
Voir les 2 vidéos

21ème journée
1 - 1
Voir les 3 vidéos

21ème journée
9 - 0
Voir les 10 vidéos

21ème journée
2 - 1
Voir les 4 vidéos
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 56283
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Mar 5 Fév 2019 - 17:10

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 56283
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Mar 5 Fév 2019 - 17:18

LIGUE 1 CONFORAMA 22ÉME JOURNÉE
Vendredi 25 janvier 2019
Olympique Marseille 1-2  Lille
Lille s'impose à Marseille (1-2) et conforte sa 2e place au classement. Le Losc prend 6 points d'avance sur Lyon, 3e. En revanche, l'OM stagne au 7e rang et pourrait même rétrograder en fonction des futurs résultats du week-end...
https://www.matchendirect.fr/live-score/lille-marseille.html

le match
C'est parti au Vélodrome sous quelques sifflets. Certains supporteurs ont décidé de faire grève des encouragements durant 10 minutes.
Après un corner lillois, le contre olympien est orchestré à gauche avec Amavi.
Un centre atteint Thauvin au second poteau, sa volée est détournée en corner par IkonéBut refusé à Radonjic !
Le Serbe a marqué son premier but sous les couleurs phocéennes, profitant d'un ballon qui traîne dans la surface après une tête rageuse de Rolando.La VAR a aidé M. Delerue... Si Radonjic n'était pas hors-jeu, c'est en réalité Mitroglou qui l'était. Et le Grec, devant Maignan, a clairement gêné le gardien de but du Losc.
Après cette entame encourageante de la part des hommes de Rudi Garcia, les supporteurs ont semble-t-il repris leurs encouragements avant la 10e minute.La réponse nordiste avec Thiago Mendes de loin. Sa frappe est néanmoins trop enlevée.
Radonjic s'impose au point de penalty pour reprendre un centre de la tête. Mais sa reprise manque de puissance pour effrayer Maignan.
Le Vélodrome dans son ensemble a applaudi en hommage à Emiliano Sala, tragiquement disparu au-dessus de la Manche cette semaine. L'avion transportant l'Argentin vers Cardiff n'a toujours pas été retrouvé.
Mandanda intervient au sol pour intercepter un centre à ras de terre des Lillois.
Le rush de Sarr sur l'aile droite. Il est fauché par derrière et obtient un bon coup franc.
Ce coup franc de Thauvin est trop fort, il dépasse les limites du terrain.Très remuant dans ce premier quart d'heure, Radonjic bénéficie d'un corner.
Très remuant dans ce premier quart d'heure, Radonjic bénéficie d'un corner.
Gustavo saute plus haut que tout le monde mais il ne peut rabattre correctement ce corner de la tête.
Kamara arrive en retard sur Bamba qui accélérait sur le côté gauche. Le défenseur marseillais écope du premier avertissement du match.

Pépé transmet dans un espace à Bamba
dans la surface olympienne. L'ex-Stéphanois bénéficie de deux contres favorables consécutifs mais Sarr l'empêche de tirer, concédant toutefois un corner.
Ce corner est repris du crâne par Rolando. Marseille respire.
Bon retour d'Amavi, il prolonge en touche une ouverture destinée à Pépé près de la ligne de touche droite.
Ballon trop appuyé de Gustavo pour Amavi dans le couloir gauche. Il y aura une sortie de but pour Maignan.
Tout en vivacité, Bamba échappe à la vigilance de Sarr. Il voit ensuite son centre dévié en corner par Kamara. Ce coup de pied arrêté ne donne rien.
Comme les Lillois deux minutes plus tôt, les Phocéens n'arrivent pas à se montrer dangereux sur corner.
Xeka accompagne très haut ses attaquants. Il déborde Rolando et centre au second poteau où Bamba se voit lobé par ce ballon enroulé de Xeka.
Le rythme est retombé, l'OM essaie de prendre le jeu à son compte. Cela permet aux hommes de Rudi Garcia de toujours bénéficier d'un certain appui du Vélodrome.
Après Thauvin, c'est Sarr qui fait la différence sur l'aile droite, grâce notamment à un contre favorable. Le centre tendu du latéral est taclé dangereusement par Soumaoro qui a failli marqué contre son camp.
Lille pose un peu le pied sur le ballon. Les joueurs de couloir s'écartent au maximum pour étirer le bloc marseillais
Bel enchaînement de Xeka dans la surface, il contrôle du pied droit puis adresse un tir croisé du gauche. Rolando tacle et fait changer de direction au ballon, prenant à contre-pied Mandanda. Le ballon échoue dans le petit filet extérieur. Un nouveau coup de pied arrêté favorable aux Dogues est dégagé par la défense olympienne. Lille se porte de mieux en mieux dans cette rencontre.
Ce corner nordiste est écarté par la défense de l'OM.
Radonjic fait un appel dans la profondeur. Il est servi et il prend tout le monde de vitesse. Cependant, Maignan avait tout compris, il est venu à la limite de sa surface pour s'emparer de cette ouverture.
Alerté dans le dos de la charnière centrale du Losc, Mitroglou tire au-dessus ! Certes le Grec se trouvait en position de hors-jeu, néanmoins, cet échec face au but n'aidera pas les fans olympiens à le soutenir.
Gros tacle de Gustavo sur Celik dans la surface, M. Delerue désigne le corner et non pas le penalty que réclament les Lillois.
M. Delerue va regarder les images avant de peut-être revenir sur sa décision. Il semblerait que le penalty serait justifié, Gustavo a taclé le ballon mais également, (dangereusement) le tibia de Celik !
En raison de ses protestations après le carton jaune de Gustavo, Strootman est averti à son tour.
Jaune pour Gustavo et penalty !

BUT de Pépé pour Lille ! En ouvrant son pied gauche, il prend à contre-pied Mandanda. Les Dogues ouvrent le score au Vélodrome (0-1).
La bronca du Vélodrome accompagne le retour des acteurs aux vestiaires. Marseille est mené 0-1 sur sa pelouse contre Lille suite à un penalty transformé par Pépé. Ce dernier a inscrit son 14e but en L1, il bat son record personnel en carrière.
C'est la mi-temps !

C'est reparti au Vélodrome, l'engagement est effectué par Thauvin.
Touché lors du tacle de Gustavo amenant le penalty transformé par Pépé, [/b]Celik souffre toujours de la cheville. Il sort du terrain et il devrait céder sa place.
Celik est remplacé par Pied. Le Vélodrome applaudit chaleureusement Balotelli qui est parti s'échauffer avec d'autres partenaires.
Soumaoro stoppe violemment la course de Mitroglou près du rond central. Le capitaine nordiste écope d'un carton jaune.
Maignan s'impose dans sa surface pour attraper un coup franc de Thauvin.
Corner marseillais joué en retrait vers Amavi dont le centre n'est coupé par personne. Quelques secondes plus tard, Thauvin hérite d'un nouveau corner
Soumaoro écarte ce corner phocéen devant la cage de Maignan.
Quel sauvetage de Rolando ! En repiquant dans l'axe, Leao se fait contrer par Kamara qui pousse involontairement le ballon dans sa surface... dans la course de Pépé. Le buteur du Losc évite la sortie de Mandanda mais son tir croisé du gauche dans le but vide est taclé avec beaucoup de sang froid en corner par Rolando.
Marseille réussit à bien négocier ce corner nordiste. Un pétard a explosé près d'un arbitre-assistant. L'arbitre interrompt temporairement le match !
L'arbitre demande aux acteurs de rentrer aux vestiaires. Le match reprendra certainement après une coupure.
Les Lillois sont rentrés. En revanche, les Ciel et Blanc sont restés sur la pelouse, ils s'échangent des passes au petit trot.
Personne n'est revenu sur le terrain, le match est interrompu depuis un quart d'heure désormais.
Dans un bureau du Vélodrome, le corps arbitral, le délégué ainsi que les dirigeants des deux clubs sont en pleine discussion.
Le speaker du Vélodrome a annoncé que le match allait reprendre dans une dizaine de minutes environ.
Visiblement, dans 5 minutes les joueurs reviendront sur la pelouse. Quelques minutes d'échauffement leur seront accordés.
Le speaker annonce le retour imminent des acteurs sur la pelouse. Il demande aux spectateurs de ne rien jeter sur la pelouse car en cas de récidive, le match serait définitivement arrêté.
Les Marseillais retrouvent la pelouse du Vélodrome en premier. Sous les sifflets, les Nordistes sont accueillis quelques dizaines de secondes plus tard.
Après 38 longues minutes d'interruption, le match reprend.
Tête décroisée de Strootman sur corner. La sphère s'échappe à gauche du cadre. Interception de Sarr devant la surface de l'OM. Le latéral olympien réalise ensuite une belle sortie de balle, évitant successivement deux Lillois.
A l'image de Lopez qui harcèle Thiago Mendes, les hommes de Rudi Garcia semblent plus frais physiquement depuis le retour sur la pelouse, après l'interruption de 38 minutes.
Excellente ouverture de Radonjic pour Mitroglou dont le contrôle du gauche est remarquable. En revanche, le Grec n'arrive pas à se retourner rapidement, Soumaoro l'empêche de frapper.
L'arbitre a averti Leao a posteriori, sanctionnant une faute maladroite de l'attaquant nordiste.

Thauvin expulsé ! La sanction semble sévère car Thauvin a coupé la route de Koné au milieu de la pelouse mais sans grande dangerosité.

En contre, Lopez est servi sur le côté droit. Il crochète un adversaire avant de frapper à terre du gauche. Le cuir passe à gauche.
Comme Leao quelques minutes plus tôt, Xeka reçoit a posteriori un carton jaune en raison d'une faute sur Strootman.
Radonjic écope d'un avertissement. Le match est de plus en plus haché en raison d'un grand nombre de fautes.
Le coup de poker de Rudi Garcia ! L'entraîneur olympien sort de son chapeau Njie et Balotelli, deux atouts offensifs bien que les Marseillais sont réduits à 10. Kamara et Mitroglou quittent le terrain.
Devant la surface lilloise, Balotelli frappe spontanément un ballon compliqué. La balle s'envole dans les travées du Vélodrome.
Balotelli presse Maignan qui a dû accélérer pour échapper à l'Italien dans sa surface. Le Vélodrome applaudit son nouvel attaquant.
En infériorité numérique, les Ciel et Blanc ont du mal à trouver des décalages dans le camp nordiste.
En contre, Pépé se retrouve en un contre un face à Gustavo. Le Brésilien empêche l'attaquant de rentrer sur son pied gauche. Pépé crochète et tire du droit mais le ballon fuit à droite du but.
Sarr centre au second poteau où Lille écarte la menace. Le cuir atterrit dans les pattes d'Amavi dont la frappe lointaine est bloquée en deux temps par Maignan.
En contre, les Dogues trouvent des espaces. Leao, sur son pied gauche, croise trop sa tentative à ras de terre !
Centre fort de Pied à ras de terre. Gustavo se trouve sur la trajectoire, le ballon ricoche sur lui avant de sortir en corner tout près du poteau gauche de Mandanda.
Ce coup de pied de coin lillois est infructueux.
Rdaonjic déborde à droite. Il centre au premier poteau où Balotelli est devancé par Maignan. Christophe Galtier fait sortir Leao au profit de Soumaré.
Rocchia succède pour sa part à Amavi sur le flanc gauche de la défense marseillaise.
La défense du Losc est bien regroupée dans l'axe pour empêcher un tir de Balotelli de se diriger vers la cage de Maignan.

Devant sa surface, Rolando est pris de vitesse par Bamba
dont le crochet l'a mystifié. Au sol, Rolando laisse traîner sa main, accrochant Bamba. Carton jaune et coup franc dangereux pour les Dogues.Ce coup franc de Thiago Mendes passe nettement au-dessus du cadre.

Excellente remise de la tête de Njie, Blaotelli en profite pour frapper en première intention de l'extérieur de la surface. Le cuir échoue de peu à droite !
Njie surgit au premier poteau pour couper un centre. Maignan est vigilant, il concède un corner.BUT de Pépé pour Lille ! En contre après ce corner olympien, les Lillois se retrouvent en surnombre. Ikoné centre à ras de terre devant le but où Pépé reprend victorieusement du gauche pour le but du break (0-2).
Rémy remplace le double buteur nordiste du jour, Pépé.
BUT de Balotelli pour Marseille ! Il marque de la tête sur corner. L'Italien aura réalisé une entrée fracassante ce vendredi pour sa première sous la tunique de l'OM.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 56283
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Mar 5 Fév 2019 - 17:19

LIGUE 1 CONFORAMA 22ÉME JOURNÉE
Samedi 26 janvier 2019
Dijon2-0 Monaco
http://www.footmercato.net/ligue-1/ligue-1-dijon-enfonce-un-peu-plus-monaco-nice-et-strasbourg-se-placent_246293

l’AS Monaco se déplaçait à Dijon dans un contexte particulier. En effet, après l’éviction de Thierry Henry et le retour de Leonardo Jardim, c’est Franck Passi qui dirigeait le 19e de Ligue 1 ce soir. Et les Monégasques avaient à cœur de l’emporter afin de se relancer et doubler l’adversaire direct, Dijon. Pour ce rendez-vous, Aleksandr Golovin démarrait sur le banc. Dès le début de match, Monaco se montrait dangereux mais la frappe de Fabregas ne trouvait pas le cadre (4e). Falcao s’essayait également, mais butait sur Allain (13e), avant que Saïd ne bute sur Subasic (15e). Et si El Tigre s’offrait une nouvelle occasion (17e), Dijon ouvrait le score. Chafik lançait Kwon dans le dos de la défense. Le Coréen terminait tranquillement face à Subasic (1-0, 24e). Dijon poussait ensuite pour marquer le deuxième but, mais ni Saïd (27e), ni Tavares (34e), ni encore Abeid ne parvenaient à trouver le chemin des filets.

En seconde période, Monaco tentait de bouger Dijon et Ballo-Touré tentait sa chance. Sa tentative déviée passait proche de tromper Allain, figé sur sa ligne, mais le ballon ne trouvait finalement pas le cadre (58e). Et dans la foulée, Naldo recevait son deuxième carton rouge depuis son arrivée en Ligue 1 après... 3 matches sous le maillot monégasque dans le championnat de France (60e). Vainqueur et Golovin remplaçaient ensuite Fabregas et Tielemans (67e), mais Dijon doublait la mise dans la foulée. Ballo-Touré se faisait chiper le ballon par Tavares, qui servait ensuite Sliti en retrait. Le Tunisien terminait du gauche dans la lucarne (2-0, 69e). Monaco était au fond du trou. Falcao frappait directement un coup-franc qu’Allain captait sans problème (79e). Dijon procédait en contre, mais Keita et Marié ne parvenaient pas à bonifier une attaque rapide (87e). Les deux hommes passaient proche de marquer dans le temps additionnel, sans réussite (90e+2). L’AS Monaco s’inclinait logiquement (0-2) et continuait sa descente aux enfers. Dijon a désormais 5 points d’avance sur leurs adversaires du soir, toujours 19e. Les Bourguignons se donnent beaucoup d’air et montent provisoirement à la 16e place, avec toujours un match en retard.

http://www.onzemondial.com/ligue-1/ligue-1-dijon-l-emporte-contre-monaco-au-stade-gaston-gerard-2-0-180084
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 56283
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Mar 5 Fév 2019 - 17:20

LIGUE 1 CONFORAMA 22ÉME JOURNÉE
Samedi 26 janvier 2019
 Guingamp 0-1Reims
https://www.letelegramme.fr/football/guingamp-reims-0-1-une-forme-de-sabordage-26-01-2019-12193049.php
Guingamp - Reims (0-1). Une forme de sabordage





Antoine Delplanque, publié le 26 janvier
Réduit à dix en seconde période, Guingamp a concédé sa septième défaite de la saison sur sa pelouse. Et ceci malgré une entame positive et contrôlée. Grâce une efficacité redoutable, Reims grimpe à la 9eme place.
Le debrief
La réception de Reims avait un enjeu de taille pour Guingamp, et l'entame a été bonne pour les hommes de Jocelyn Gourvennec. Les locaux ont contrôlé calmement le tempo de ce match et ont su hisser les lignes rémoises par l'intermédiaire du duo Ludovic Blas-Marcus Coco. Mais les Rémois ne se sont pas laissés submerger et la charnière composée de Yunis Abdelhamid et Björn Engels a assuré dans ses interventions, ses relances. L'inverse d'une défense bretonne très friable. A l'image du but de Reims sur lequel Christophe Kerbrat a complètement manqué son intervention de la tête qui a permis à Mathieu Cafaro d'être récompensé de son bon travail au milieu.

Plutôt actif sur le marché des transferts cet hiver, Guingamp espère remonter la pente avec des joueurs d'expérience comme Didier Ndong, entré à la pause. Le jeu breton a d'ailleurs retrouvé son côté explosif au retour des vestiaires. C'est sans compter l'intervention ratée de Papy Djilobodji qui, en voulant dégager le ballon, a touché le visage d'un Pablo Chavarria qui sortira sur civière avec la bouche ensanglantée. Pour son premier match à domicile, l'ancien défenseur central de Nantes n'a pas rassuré. Ensuite, on a assisté à une accalmie du jeu breton face à une vigilance rémoise toujours plus acérée.

L'EAG continue ainsi de ne pas s'affirmer malgré un public fidèle qui continue d'encourager ses troupes. Les troupes de Jocelyn Gourvennec pointent à la 20eme place, avec un point de retard sur Monaco. De son côté, le Stade Reims réalise une très bonne opération et se retrouve provisoirement dans la première partie du tableau (9eme).
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 56283
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Mar 5 Fév 2019 - 17:20

LIGUE 1 CONFORAMA 22ÉME JOURNÉE
Samedi 26 janvier 2019
Nice2-0 Nîmes

https://www.midilibre.fr/2019/01/26/football-nice-nimes-le-match-en-direct,7977213.php

Nîmes ne s'est pas rassuré avant le derby de dimanche prochain face à Montpellier NICE MATIN/MAXPPP
Le Nîmes Olympique s'est incliné (2-0) face à Nice ce samedi soir à l'Allianz Riviera pour le compte de la 22e journée de ligue 1. Face à des Aiglons qui contrairement aux Crocos, ont su concrétiser leurs temps fort, les hommes de Bernard Blaquart n'ont jamais vraiment été en mesure d'inquiéter les niçois. Nîmes perd une longueur au classement et pointe à la 11e position avant le derby à domicile face à Montpellier dimanche prochain.


Toujours en proie à des problèmes internes et désormais sans le pesant Balotelli, transféré à Marseille, la jeune équipe de Nice, désormais 6e de L1, a montré un visage séduisant et victorieux contre Nîmes (2-0) samedi soir à l'Allianz Riviera.

Même si le président Rivère et son DG Julien Fournier sont toujours démissionnaires, même si on a bien du mal à comprendre la logique des principaux actionnaires du club, Patrick Vieira poursuit son oeuvre. Sans le poids d'un Balotelli qui n'était plus que l'ombre de Super Mario et qui polluait les esprits. Dans la tempête, Vieira garde donc le cap. Il sait faire passer son message à une équipe du Gym qui s'est montrée solide, déterminée, cohérente et parfois même enthousiasmante.
On ne peut s'empêcher de faire un comparatif avec le naufrage de Thierry Henry chez le voisin monégasque... Mais si Monaco coule, Nice poursuit sa série positive. Ses deux victoires et deux nuls en L1 en 2019 lui permettent de venir jouer dans la cour européenne, à trois points de Lyon (3e avec un match en moins).
Contre Nîmes, Nice a mérité sa victoire. Après un premier quart d'heure d'observation, où les Nîmois ont planté les premières banderilles, à l'image de la frappe d'Antonin Bobichon (20e) parfaitement sortie en corner par un Walter Benitez toujours très rassurant, les hommes de Vieira ont progressivement pris la mesure de leurs adversaires. Certes, comme Allan Saint-Maximin, bien lancé par Ignatius Ganago, nouvel avant-centre au profil altruiste, les Rouge et Noir ont perdu des face-à-face avec Paul Bernardoni (19e). Mais ils n'ont jamais lâché. Et fort logiquement ont ouvert la marque avant la pause. au terme d'une action initiée sur l'autre aile par Saint-Maximin, le latéral droit Youcef Atal, bien décalé par Adrien Tameze, s'est puissamment appliqué à croiser son tir (1-0, 41e). La deuxième période allait ressembler à un calvaire pour des Nîmois rapidement menés 2-0 a la suite d'une magistrale frappe de Saint-Maximin (54e). Heureusement pour les Gardois, Bernardoni a su ensuite faire quelques arrêts (60e, 73e, 80e). Sinon, l'addition aurait été plus lourde.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 56283
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Mar 5 Fév 2019 - 17:21



LIGUE 1 CONFORAMA 22ÉME JOURNÉE
Samedi 26 janvier 2019
 Strasbourg1-0 Bordeaux

Strasbourg-Bordeaux: «Une délivrance», le Racing a encore fait chavirer sa Meinau qu'il retrouvait (1-0)

https://www.20minutes.fr/sport/football/2436711-20190126-strasbourg-bordeaux-delivrance-racing-encore-fait-chavirer-meinau-retrouvait-1-0
FOOTBALL Après cinq rencontres disputées à l'extérieur depuis le début de l'année, le Racing club de Strasbourg a retrouvé le stade de la Meinau comme il se doit contre les Girondins de Bordeaux en Ligue 1 (1-0)...

Les joueurs strasbourgeois ont exulté avec leur public grâce au seul but du match marqué par Kenny Lala au terme des arrêts de jeu contre Bordeaux. — P. Hertzog / AFP.
]Après cinq matchs à l’extérieur depuis début 2019, le Racing a retrouvé son stade de la Meinau avec réussite grâce à Kenny Lala dans les arrêts de jeu (1-0).
Contre les Girondins de Bordeaux dans le premier acte d’une double confrontation avant la Coupe de la Ligue, une rencontre terne s’est animée dans le final.

Tellement Racing ! Plus d’un mois (et cinq déplacements) après leur dernière rencontre au stade de la Meinau, les Strasbourgeois ont fêté comme il faut leurs retrouvailles avec leur public. Plus par le scénario que par le spectacle d’ensemble cependant. Car les joueurs alsaciens ont attendu le dernier instant pour s’offrir le scalp de Girondins de Bordeaux venus chercher le nul (1-0).
Dans le premier acte d’une double confrontation entre les deux clubs (deuxième round en demi-finale de Coupe de la Ligue mercredi), Kenny Lala a tenu le rôle du sauveur pour le RCSA. En envoyant au fond une superbe frappe croisée depuis le second poteau sur une touche jouée devant une défense un brin apathique, au terme d’un peu plus de 92 minutes sans occasion majeure.

« Une délivrance » grâce à Kenny Lala, héros du Racing

Déjà passeur décisif à sept reprises en Ligue 1 cette saison, l’ambitieux latéral a ainsi inscrit son quatrième but, montrant encore une fois son influence. Presque un héros. Il a ainsi permis aux fans alsaciens d’exulter encore dans les arrêts de jeu, après la célébration des 100 ans du nom « Racing » du club aux côtés du président Marc Keller dans un cortège un peu plus tôt.
« C’était une délivrance, n’a pas caché l’attaquant Ludovic Ajorque, un peu après le tour d’honneur des joueurs alsaciens. Le coach avait dit qu’on allait peut-être gagner à la fin. C’est ce qu’on a fait. On savait que ça allait être un match difficile, ces trois points sont importants. […] Mais ça a été un match haché, un combat tout au long de celui-ci, avec beaucoup de fautes. »

« Les défenses avaient pris le dessus sur les attaques »

Le Racing a été le premier à s’offrir une occasion sur une frappe d’Adrien Thomasson avant le quart d’heure, mais le match s’est vite fermé. Si les Strasbourgeois ont montré trop d’imprécisions, les Bordelais se sont, eux, montrés moins tranchants. Le rideau s’est finalement levé sur les plus belles opportunités dans le final, alors que les staffs se faisaient à l’idée d’un 0-0.
« C’est cruel pour les Bordelais, a attaqué Thierry Laurey dans son analyse. Mais ce but nous délivre et nous donne les trois points, c’est primordial. […] Les défenses avaient pris le dessus sur les attaques. Le match se jouait sur pas grand-chose. On a le mérite d’avoir fait les efforts pour que ça bascule de notre côté. Dans l’esprit, on a cherché à aller chercher la victoire. »
S’ils ont cédé contre le PSG en Coupe de France cette semaine (2-0) au Parc, les Strasbourgeois enchaînent une quatrième victoire consécutive en Ligue 1. Où ils restent cinquièmes en attendant les autres résultats. Le déplacement à Saint-Etienne sera donc déterminant pour la suite dans une semaine. Mais d’ici-là, il y a encore Bordeaux. Dans un match couperet, cette fois.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 56283
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Mar 5 Fév 2019 - 17:21



LIGUE 1 CONFORAMA 22ÉME JOURNÉE
Dimanche 27 janvier 2019
Montpellier2 - 0Caen

Football : Montpellier renoue avec le succès contre Caen  avant le derby face à Nîmes
https://www.midilibre.fr/2019/01/27/football-montpellier-caen-le-match-en-direct,7978438.php
Publié le 27/01/2019 à 14:30 / Modifié le 27/01/2019 à 17:15 S'abonner
1 Montpellier HSC, Football, Montpellier
Après une série de cinq matchs sans victoire en championnat, Montpellier devait se rassurer ce dimanche après-midi à domicile pour la réception de Caen lors de la 22e journée, qui plus est avant le derby face à Nîmes dimanche prochain.  Il a fallu attendre le retour des vestiaires (51e), pour que Gaetan Laborde débloque la situation, avant de voir le défenseur Caennais Paul Baysse inscrire un but contre son camp malencontreux en voulant dégager le ballon dans sa surface (59e). Les Héraultais auraient même pu aggraver la marque par deux fois avec Andy Delort (63e) et Laborde (69e). Montpellier se rassure et remonte à la 6e place du classement avant le très attendu derby de dimanche prochain face à Nîmes.

 
Montpellier, à la peine ces trois derniers mois, s'est relancé dans la course à l'Europe en renouant logiquement avec la victoire (2-0) devant Caen, dimanche à la Mosson, lors de la 22e journée de Ligue 1.

Approximative tout au long de la première période, l'équipe de Michel Der Zakarian a renversé les Normands après la pause grâce à deux buts de l'avant-centre Gaëtan Laborde (51e) et du défenseur normand Paul Baysse (59e), qui a marqué contre son camp. Montpellier remonte à la 6e place, à égalité de points avec le surprenant Strasbourg (5e) et compte un petit point de retard sur Saint-Etienne, 4e.
C'est la fin d'une longue pénurie. Depuis son dernier prestigieux succès à la Mosson devant l'OM (3-0), le 4 novembre, Montpellier n'avait remporté qu'une seule victoire miraculeuse à Monaco (1-2). Après deux nuls intéressants à Dijon (1-1) et à Rennes (0-0), il émerge du creux de la vague au bon moment. En effet, dans une semaine, il disputera le très attendu derby languedocien à Nîmes.
Pour sa part, Caen brise sa belle série de quatre matches sans défaite à l'extérieur et occupe une fragile 17e place. Amiens pourrait la lui dérober s'il accroche un résultat positif devant Lyon en fin d'après-midi.
Montpellier a trouvé l'ouverture dans le bloc normand à la 51e minute sur sa première véritable occasion. A la suite d'une reprise de volée du milieu de terrain Damien Le Tallec, repoussée par le gardien Brice Samba, Laborde a placé une tête lobée plein d'opportunisme.
Moins de dix minutes plus tard, l'équipe de Der Zakarian a ajouté un second but au bout d'une action confuse, grâce au défenseur Caennais Baysse (59). Maître de la rencontre, Montpellier aurait pu assurer son succès avec plus de réalisme. Andy Delort a gâché trois belles occasions de faire le trou et de retrouver le chemin des filets. C'est le seul petit regret héraultais.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 56283
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   Mar 5 Fév 2019 - 17:23

LIGUE 1 CONFORAMA 22ÉME JOURNÉE
Dimanche 27 janvier 2019
Amiens SC 0-1 Olympique Lyonnais

Lyon cueille sa victoire à Amiens
https://www.sofoot.com/lyon-cueille-sa-victoire-a-amiens-465367.html

Comme il y a trois jours, Lyon s'est imposé tranquillement sur le terrain d'Amiens. Sur le plus petit des scores cette fois, et grâce à un coup de boule de Denayer. L'OL revient à trois points du dauphin lillois, son adversaire reste 18e.

But : Denayer (51e)
Comme un air de déjà-vu. Il y a trois jours, l'Olympique lyonnais se déplaçait au Stade de la Licorne pour récolter une qualification en huitièmes de finale de Coupe de France. Sans problème, et sur le score de 2-0 en terminant en infériorité numérique. Ce dimanche, l'Olympique lyonnais s'est déplacé au Stade de la Licorne pour le compte de la 22e journée de Ligue 1 afin de récolter trois points. Sans gros souci, sur le score de 1-0 après un pion de Denayer en début de deuxième période. Des résultats serrés ? Sur le papier, peut-être. Mais au vu des deux batailles, la conclusion est la suivante : les Gones, qui reviennent à trois points du dauphin lillois, sont simplement plus forts que les Amiénois, toujours bloqués à la place du barragiste.

L'OL dominateur et supérieur ? Oui, mais à démontrer

63%. Tel est le pourcentage de possession de Lyon, en apparence bien supérieur à Amiens, en première mi-temps. Problème : les locaux, disciplinés derrière, ne se laissent pas faire, et les visiteurs galèrent pour se montrer dangereux. Aouar, Fekir et Cornet ont bien les occasions pour ouvrir le score, mais Gürtner ne leur laisse pas ce plaisir.

Que faire à Amiens entre deux matchs de foot ?

À l'autre bout du terrain, Lopes n'est pas en reste. Notamment au quart d'heure de jeu, où le portier portugais bloque bien quelques tentatives d'Otero et de Monconduit. Surtout, le gardien prend peur quand l'arbitre sollicite la VAR pour une potentielle main de Denayer... mais il est vite rassuré, le décisionnaire jugeant le geste non intentionnel. Tout reste donc à faire dans cette partie serrée.

Merci, Jason

Spoiler : la deuxième période donnera un vainqueur. Qui sera donc le même qu'il y a quelques jours lors de la même affiche. Bien décidé à ne pas faire trop durer le suspense, l'OL revient des vestiaires encore un peu plus dominateur. La preuve avec Fekir, tout proche de trouver la faille au tout début du second acte. Mais ce bruit de filet, c'est finalement un défenseur qui le crée. Denayer, en l'occurrence.

Lyon maîtrise Amiens

Manifestement plus grand que tout le monde, le Belge s'élève dans le ciel sur un centre de Depay et smashe sa tête dans les cages d'un Gürtner cette fois impuissant. 0-1, sérieux avantage pour les Gones. Un avantage que Fekir, Dembélé ou Depay sont à deux orteils de doubler. Pas grave : la maîtrise technique et tactique associée aux arrêts de jeu provoqués par les nombreux changements permettent au favori de récupérer les trois points qu'il était venu chercher. Comme la qualification qu'il a accrochée jeudi. Et des Lyonnais aussi sereins, ça ne se voit finalement pas si souvent.




Amiens (4-2-3-1) : Gürtner - Kratfh, Gouano, Lefort, Dibassy - Otero (Sy, 90e), Monconduit (Konaté, 69e) - Blin, Mendoza, Bodmer (Gnahoré, 68e) - Timité. Entraîneur : Pélissier.

Lyon (4-2-3-1) : Lopes - Dubois, Marcelo, Denayer, Mendy - Ndombele, Aouar (Tousart, 81e) - Cornet (Terrier, 77e), Fekir, Depay - Dembélé. Entraîneur : Génésio.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019   

Revenir en haut Aller en bas
 
Championnat de France de football LIGUE 1 2018-2019
Revenir en haut 
Page 12 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS :: LE SALON DES AUTRES SPORTS :: LE FOOTBALL-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: