UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS

Le tennis c'est la volonté, l'amour de la compétition, le dépassement de soi, du talent, beaucoup de travail mais surtout de la passion
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 RAFAEL NADAL (Espagnol)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
tipou

tipou

Messages : 143836
Date d'inscription : 05/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Empty
MessageSujet: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Icon_minitimeMer 17 Juin 2020 - 22:34

Rappel du premier message :

Tennis : Gasquet s'enflamme pour Djokovic, Nadal et Federer !
Publié le 17 juin 2020 à 16h35 par La rédaction
https://le10sport.com/tennis/tennis-djokovic-nadal-federer-cet-aveu-de-gasquet-507661

Lors d’une interview pour Eurosport, Richard Gasquet a expliqué que Novak Djokovic, Rafael Nadal et Roger Federer étaient sans le moindre doute les meilleurs joueurs de l’histoire du tennis. Le tennisman français s’explique.

Avec 56 titres de Grand Chelem à eux trois, Novak Djokovic, Rafael Nadal et Roger Federer forment un des plus grands « BIG 3 » de l’histoire du tennis. Mais quel est le véritable secret pour faire tomber l’un des 3 montres ? Interrogé par Arnaud Di Pasquale, ancien joueur de tennis français et aujourd’hui consultant pour Eurosport, Richard Gasquet a fait savoir que même avec un mental d’acier ou encore une surface particulière, il est quasiment impossible de les battre !

« Ce sont les meilleurs joueurs de l’histoire du tennis ! »

« Il y a des partisans de l’aspect mental qui te disent « ça se joue au mental » et tout ça... Bon moi je veux bien l’entendre mais ça se joue quand même au niveau tennistique. Quand tu vois jouer Nadal, Federer et Djokovic, ce sont les meilleurs joueurs de l’histoire du tennis et ils n’ont pas de faille. Donc tu as beau mettre le mental que tu veux, ils jouent mieux au tennis que les autres. Le retour de Djoko est meilleur que le nôtre, le coup droit de Federer est extraordinaire... C’est toujours réducteur d’entendre ces choses sur le mental. Il est bon de rappeler que tout le monde peut progresser là-dessus mais que la principale qualité d’un tennisman c’est bien sa technique. Là au niveau de la prise de balle, technique, du retour, du service... La surface ? Même sur un tapis de salle de bains, Djoko, Federer et Nadal gagneraient encore. Tu peux mettre ce que tu veux, les meilleurs resteront les meilleurs. Mais oui j’ai le souvenir des années 90 où il n’y avait que des services, que des volées... mais bon là ce sont les plus forts de très très loin et même peut-être les trois meilleurs joueurs de l’histoire. Si les surfaces auraient été un peu plus rapides, peut-être que Federer aurait gagné un peu plus de Wimbledon que Nadal et encore ça reste à voir. Et la vrai force mental est de continuer à progresser. Le coup droit de Djokovic d’il y a 10 ans n’est plus du tout le même qu’aujourd’hui par exemple. Année après année ils sont de plus en plus forts. » a lancé Richard Gasquet dans l’émission Dip Talk d’Eurosport.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
tipou



Messages : 143836
Date d'inscription : 05/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Icon_minitimeDim 11 Oct 2020 - 12:39

Tennis : Djokovic, Nadal, Federer... Diego Schwartzman se prononce sur le GOAT !
Publié le 9 octobre 2020 à 23h35 par La rédaction
https://le10sport.com/tennis/tennis-djokovic-nadal-federer-diego-schwartzman-affiche-sa-preference-521662

Battu par Rafael Nadal en demi-finale de Roland-Garros, Diego Schwartzman a donné son avis sur l'irréductible question du GOAT, le meilleur joueur de tous les temps.

A Rome, Diego Schwartzman avait battu Rafael Nadal en deux sets avant de craquer en finale contre Novak Djokovic. Trois semaines plus tard, les hispanophones ont rejoué une nouvelle partition à Roland-Garros. Et ce vendredi, l'issue a été différente. Le taureau de Manacor s'est imposé en trois manches. Avec à la clé une treizième finale Porte d'Auteuil. Surtout, le numéro 2 mondial n'est plus qu'à une victoire d'égaler les 20 Grand Chelem de Roger Federer.

« Ils sont très différents, c'est le plus beau »

Et alors que Rafael Nadal pourrait prendre possession d'un des records les plus prestigieux du tennis, la question du GOAT – meilleur joueur de tous les temps – est dans tous les débats. Et après avoir cédé contre le Majorquin, Diego Schwartzman n'a pas échappé à cette fameuse demande : départager Djokovic, Nadal et Federer. « Je ne vais pas vous répondre ! Je dirais que ce qui me plaît le plus, c'est qu'en fait, ils se distinguent énormément les uns des autres, sur le court, et hors du court. Ils sont très différents les uns des autres. Il y en a un qui aime jouer sur le gazon, l'autre sur la terre battue, un est gaucher, un aime bien slicer... Je pense que ce qui est le plus beau en fait, c'est justement à quel point ces 3 joueurs se distinguent les uns des autres, c'est fascinant », a détaillé l'Argentin dans des propos relayés par Eurosport.
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 143836
Date d'inscription : 05/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Icon_minitimeDim 11 Oct 2020 - 20:28

Fin de saison pour Rafael Nadal ?
11 octobre 2020 à 19h59
https://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Fin-de-saison-pour-rafael-nadal/1182603

Tout juste titré pour la treizième fois à Roland-Garros, l'Espagnol Rafael Nadal ne sait pas s'il rejouera en compétition avant la saison prochaine.
 
Interrogé sur la suite de sa saison après son treizième titre à Roland-Garros dimanche, Rafael Nadal a affirmé qu'il n'avait encore rien décidé. « Pour l'instant, je n'ai rien au calendrier. Je vais devoir en discuter avec ma famille et mon équipe pour prendre une décision dans les prochains jours. Il faudra tenir compte de l'évolution de la situation sanitaire dans le monde et aussi du fait qu'il faudra arriver très tôt en Australie (avant l'Open d'Australie en janvier) pour respecter les deux semaines de quarantaine. »

Les prochains grands rendez-vous de la saison sont le Rolex Paris Masters (2 au 8 novembre) et le Masters (15 au 22 novembre).

publié le 11 octobre 2020 à 19h59
Revenir en haut Aller en bas
Destinée
Admin
Destinée

Messages : 42084
Date d'inscription : 01/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Icon_minitimeDim 11 Oct 2020 - 20:44

j'aimerais bien qu'il le gagne ce tournoi mais bon il a peut être raison de ne pas y aller
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionnementtennis.com
tipou

tipou

Messages : 143836
Date d'inscription : 05/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Icon_minitimeDim 11 Oct 2020 - 20:54

J'avoue aussi que j'aimerais qu'il prenne enfin le Masters, faut voir les conditions sanitaires en tant voulu
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 143836
Date d'inscription : 05/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Icon_minitimeDim 11 Oct 2020 - 21:01

Xisca, la femme ultradiscrète de Rafael Nadal
Par Chloé Friedmann  •  Le 11 octobre 2020
https://madame.lefigaro.fr/celebrites/qui-est-xisca-perello-la-future-femme-de-rafael-nadal-181019-167599

Après quatorze ans de relation, Rafael Nadal et Mery Perelló, aka Xisca, avaient scellé leur union le 19 octobre 2019, dans une forteresse de Majorque. Portrait express de l’amour de jeunesse du numéro 2 mondial.

Ils se sont fiancés en mai 2018, durant un séjour romantique à Rome. Un an et demi plus tard, le quotidien espagnol El Pais annonçait que Rafael Nadal, 34 ans, et Mery Perelló, 32 ans, allaient se marier. Le Daily Mail précisait alors que la cérémonie aurait lieu le 19 octobre, au sein du complexe La Fortaleza, à Majorque. Les photos de l'événement avaient été dévoilées trois jours après leur union. Si la nouvelle de leurs fiançailles avait été rendue publique en janvier 2019 par le numéro 2 mondial, voilà déjà quinze ans que le joueur de tennis est en couple avec cette jeune femme espagnole, surnommée Xisca.

Rafa et Xisca, un couple (presque) à l'ombre des radars

Une carrière prometteuse
Née le 7 juillet 1988 à Palma de Majorque, Maria Francisca Perelló rencontre Rafael Nadal au lycée. Son histoire d’amour avec le joueur de tennis ne débute pourtant… qu’en 2005, alors qu’une amie commune arrange leurs retrouvailles. Déjà diplômée en business à Londres, Mery Perelló intègre en 2006 l’université des îles Baléares, où elle étudie l’administration et la direction d'entreprises. À l'issue de ses études, elle est engagée par l’entreprise IMG, où elle organise des événements sportifs.

En 2011, elle commence une carrière dans le secteur des assurances pour Mapfre, une compagnie basée à Majadahonda, en Espagne. Depuis 2012, Xisca Perelló a également adopté la casquette de directrice de projets pour la Fondation Rafael Nadal, destinée à l’éducation des enfants et à leur pratique régulière du sport. Si Mery Perelló œuvre en coulisses pour promouvoir l’organisme de charité, inutile de guetter sa - rare -présence près du court.

"Il a besoin de son espace"

Si je le suivais partout, je pense qu’il y aurait un risque que l’on ne s’entende plus
«Il a besoin de son espace durant les compétitions, et l’idée que je sois là à traîner autour de lui pour répondre à ses besoins toute la journée me fatigue, déclarait-elle dans une interview au Telegraph, en 2011. Cela m’asphyxierait. Et alors il devrait s’inquiéter pour moi… Non. Si je le suivais partout, je pense qu’il y aurait un risque que l’on ne s’entende plus.»

Très discrète sur sa relation amoureuse avec Rafael Nadal, la trentenaire tient fermement à sa vie privée. À tel point que le joueur de tennis refuse d’évoquer sa compagne lors des conférences de presse. Afin de se préserver et de se soustraire aux assauts des paparazzi, Mery Perelló ne possède aucun compte sur les réseaux sociaux et s’est, par ailleurs, installée chez la sœur de son futur époux, Maria Isabel, dont elle est devenue très proche aux prémices de leur relation.

Une réserve qui n'a pas empêché Rafael Nadal de s'exprimer sur son désir d’enfants : «J’adorerais avoir des enfants, garçons, filles…, déclarait-il dans l’émission «Con Amigos Así», en 2017. Je suis une personne qui aime les enfants et je suis un homme à famille.» Le numéro 2 mondial affirmait cependant que sa routine exigeante l’empêchait pour le moment d'en fonder une. Quatorze ans après le début de leur relation, Mery Perelló et Rafael Nadal ont célébré leur mariage... en présence, notamment, de l'ancien roi d'Espagne, Juan Carlos I.

*Cet article, initialement publié le 18 octobre 2019, a fait l'objet d'une mise à jour.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65105
Date d'inscription : 02/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Icon_minitimeMar 13 Oct 2020 - 9:04

Luis Enrique (Espagne) : « Rafael Nadal est la fierté de notre pays »
https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Luis-enrique-espagne-rafael-nadal-est-la-fierte-de-notre-pays/1183065#xtor=RSS-1

Le sélectionneur espagnol, Luis Enrique, a évoqué en conférence de presse le sacre de Rafael Nadal à Roland-Garros.


Luis Enrique (sélectionneur de l'équipe d'Espagne, à propos de la victoire de son compatriote Rafael Nadal à Roland-Garros) : « Il est si facile de le féliciter en ce moment, mais je préfère garder avec moi les leçons de vie qu'il donne quand il perd un match. Avoir des modèles comme Rafael Nadal, c'est la fierté de notre pays. Nous le félicitons pour sa réussite. Mais nous voulons aussi le remercier pour la façon dont il reconnaît son rival lorsqu'il est battu. Donc, toutes nos félicitations à lui. »
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65105
Date d'inscription : 02/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Icon_minitimeMar 13 Oct 2020 - 9:06

Tennis : Novak Djokovic recadré par le clan Nadal !
https://le10sport.com/tennis/tennis-novak-djokovic-recarde-par-loncle-de-rafael-nadal-522033

Publié le 12 octobre 2020 à 23h35 par La rédaction

Le numéro un mondial, Novak Djokovic, a été balayé en finale de Roland-Garros par Rafael Nadal. L’oncle de l’Espagnol, Toni Nadal, s’est désolé du manque de volonté de Novak Djokovic.

En plus d’avoir perdu en finale de Roland-Garros contre Rafael Nadal (6-0, 6-2, 7-5), Novak Djokovic doit maintenant faire face aux critiques de l’oncle et ancien entraîneur de l’Espagnol, Toni Nadal. À ses yeux, Novak Djokovic serait un ton en dessous de Rafael Nadal et Roger Federer. Il est vrai que Rafael Nadal a soulevé ce dimanche son 13e Roland-Garros et surtout son 20e tournoi du Grand Chelem, égalant du même coup le Suisse Federer. Novak Djokovic est lui à 17 Grand Chelem, pour le moment.
« Novak Djokovic est tombé dans une forme de désespoir »
Dans une interview accordée à El Pais, Toni Nadal n’a pas été tendre avec Novak Djokovic. « On a vu un Rafael infranchissable dès le premier jeu, et je crois que Djokovic a eu la même sensation, c’est pourquoi il est tombé immédiatement dans une forme de désespoir. Je suis surpris qu’un grand champion comme lui se retrouve parfois, et dernièrement plus souvent, avec une gestuelle aussi négative sur le court. J’ai toujours pensé que veiller à son langage corporel avait une double conséquence : d’abord pour soi et ensuite pour son adversaire. »
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65105
Date d'inscription : 02/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Icon_minitimeMar 13 Oct 2020 - 9:10

Ivanisevic : « J’ai exagéré quand j’ai dit que Nadal n’avait pas de chance de l’emporter »
https://www.welovetennis.fr/roland-garros/ivanisevic-jai-exagere-quand-jai-dit-que-nadal-navait-pas-de-chance-de-lemporter
Par-Sydney Martin

Goran Ivanisevic a du logiquement revenir sur son fameux pronostic concernant la finale. Interrogé par nos confrères du site Sportklub, il ne regrette rien, et persiste et signe : « J’étais totalement sincère. J’ai tout à fait le droit d’exprimer ce que je pense et ce que je crois concernant mon joueur, ce n’est pas un crime de penser que c’était l’année où Djokovic gagnerait Roland Garros. Je le répète : j’ai exagéré quand j’ai dit que Nadal n’avait pas de chance de l’emporter, mais à ce moment-là je croyais plus en Novak, j’exprime toujours mes opinions avec une vraie sincérité. Ce que j’ai dit ne s’est pas produit, c’est ainsi. Avant la finale de l’an dernier en Australie, j’ai dit que le match était 50-50. Novak a fini par détruire Rafa. Il est très facile de jouer la carte facile et de dire que « nous verrons », ou que « le gagnant sera le meilleur joueur de la journée ». Je l’ai dit comme je l’ai ressenti. Nadal a prouvé sur le court que j’avais totalement tort.
Il est maintenant temps de tourner la page »


il aurait du tourner sa langue 7 fois rire moqueur
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65105
Date d'inscription : 02/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Icon_minitimeMar 13 Oct 2020 - 9:12

ATP
Nadal : « Je ne sais pas si je m’arrête jusqu’à l’année prochaine »
Par-Baptiste Mulatier
https://www.welovetennis.fr/atp/nadal-je-ne-sais-pas-si-je-marrete-jusqua-lannee-prochaine

Après son 13ème sacre à Roland-Garros, Rafael Nadal n’a pas voulu se projeter sur la suite de sa saison. Ou n’a simplement pas pu. Le Majorquin ne sait toujours pas s’il rejouera en 2020.


«  Je ne connais même pas mon calendrier, je ne sais donc pas ce que je vais faire après. Je ne peux pas dire si je vais continuer à jouer ou m’arrêter pendant les mois à venir. Je n’ai encore rien décidé. Je ne sais pas si je veux continuer à aller de l’avant avec le calendrier normal ou si je m’arrête jusqu’à l’année prochaine. C’est quelque chose que je dois évaluer. Je ne vais pas en parler aujourd’hui parce que je ne sais pas si je vais aller aux Finales ATP. C’est une conversation que je dois avoir avec ma famille et mon équipe pendant les jours à venir. Je dois prendre les choses à froid, analyser l’avenir, parce que nous sommes confrontés à une situation difficile comme tout le monde le sait« , a expliqué le numéro 2 mondial, hésitant.

Rafa s’est seulement projeter sur le prochain Grand Chelem… : « Avec l’Open d’Australie, il faut une quarantaine avant de rentrer sur le court. Il faut être intelligent et prendre les bonnes décisions à chaque instant. Donc pour l’instant, je fais de mon mieux pour ne pas prendre de mauvaises décisions. Et pour prendre les bonnes décisions, je dois réfléchir à ce qui est vraiment important  »

Publié le lundi 12 octobre 2020 à 18:14
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65105
Date d'inscription : 02/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Icon_minitimeMar 13 Oct 2020 - 10:20

Roland-Garros - Chronique : Rafael Nadal, le champion que j'ai fini par adorer
https://www.eurosport.fr/tennis/roland-garros/2020/roland-garros-chronique-rafael-nadal-le-champion-que-j-ai-fini-par-adorer_sto7944719/story.shtml
Cyril Morin

ROLAND-GARROS - Vainqueur de son 13e Roland-Garros, Rafael Nadal a égalé Roger Federer et ses 20 Majeurs en carrière. A 34 ans, l’Espagnol rentre encore un peu plus dans les annales de son sport. Mais aussi dans le cœur de notre journaliste Cyril Morin, qui retrace sa relation, et celle d’une partie de sa génération, dans une chronique (très) personnelle.



Rangez d’entrée vos bazookas verbaux et autres tweets acerbes, je viens en paix. Ici, il ne sera nulle question du GOAT, Greatest of All Times, et de l’identité de celui-ci. Après tout, comme l’a si bien écrit mon collègue Laurent Vergne en début d’année, le meilleur c’est d’abord votre préféré à vous. Le mien ? Je ne suis pas sûr d’en avoir un. En revanche, des trois, Rafael Nadal est le seul à avoir longtemps suscité une forme de rejet.

Le mot est fort mais imaginez-vous : la première fois que je l’ai vu (pour paraphraser l’excellent podcast d’Antoine Benneteau), Rafael Nadal traumatisait déjà la France sur terre battue. Pas à Roland mais en demi-finale de Coupe Davis où un gamin de 18 ans mettait les Bleus à genoux pour emmener les siens vers le sacre final. C’était en 2004, j’avais 12 ans. Nous voilà seize ans plus tard. Nadal continue de traumatiser ses adversaires, plus uniquement des Français comme pourra en témoigner Novak Djokovic, balayé dimanche en finale de Roland-Garros.
Dans ma vie d’amateur de tennis puis de journaliste, j'ai donc vécu 16 Roland-Garros. 13 ont été gagnés par le même homme. Il paraît que les Français n’aiment pas les vainqueurs et qu’on prend fait et cause pour les "petits". Il y a toujours une part de vérité dans les clichés. Longtemps, j’ai donc naturellement penché vers les "petits", c’est-à-dire tout le reste du circuit quand il s’agit des adversaires de Nadal à la Porte d’Auteuil. Sans parler pour le reste de ma génération, je pense pouvoir dire qu’on aura été nombreux à vouloir assister à la première défaite de Rafa.

C’est bête mais on courait aussi derrière notre moment d’histoire, ce genre d’évènements où la terre s’arrête de tourner et où chacun se souvient où il était quand c’est arrivé. Le 31 mai 2009, Nadal redevenait humain et Söderling offrait aussi le plus beau des cadeaux aux fans, nombreux, de Roger Federer : une route enfin dégagée pour remporter son premier Majeur parisien et donc réaliser, finalement, le Grand Chelem en carrière après lequel il courait. Paradoxalement, c’est peut-être le souvenir le plus intense que j’ai de Nadal à Roland. Mais il dit tout, au fond, de son exceptionnelle domination.
2017, le vrai tournant

A côté de l’esthète Federer, l’Espagnol, ses "Vamos" bruyants, ses passings bout de courses et ce regard si habité n'ont longtemps eu aucun effet sur moi. Plus il gagnait, moins il me touchait. Le "robot" Nadal, dédié tout entier à sa mission de destruction de l’autre, m’irritait. Ses records, eux, m’énervaient : comment les interpréter et leur trouver une place dans l’histoire sans avoir de points de comparaison tangibles ? Comment comparer avec d'autres alors que l'on a connu que lui ?

Les années 2010 auront marqué une évolution. Bien sûr, Nadal a continué à tout rafler à Roland. Mais l’avènement de Djokovic aura modifié durablement ma perception de Rafa. Comparé à l’extraterrestre Djoko, il est redevenu humain à mes yeux. Ses blessures, récurrentes, l’auront rendu faillible. Des maux tangibles auxquels on s’identifie plus facilement, nous autres simples humains.

Mais le vrai tournant fut 2017. D’abord à l’Open d’Australie avec cette finale de légende et cette défaite. Il parait que c’est dans les échecs qu’on reconnaît les grands hommes. A Melbourne, Nadal fut immense. De talent, de classe et de fair-play au moment d’accompagner Federer dans son retour à la lumière. Dans chacune de ses déclarations, le respect transpirait.

Mais 2017, pour Rafa, c’est surtout cette Décima.
Cette marque symbolique déjà très lointaine trois ans après. C’est surtout ce retour en grâce, chez lui, sur cette terre parisienne qui a fini par devenir sienne. Le titre de Wawrinka en 2015 puis celui de Djokovic en 2016 laissaient à penser que sa domination était derrière lui et qu’il fallait s’y faire. Mais les champions choisissent et façonnent leur destin. C’est ce qui les rend si uniques. Nadal est revenu aussi fort que son revers croisé, aussi injouable que sa balle liftée et aussi infranchissable que ses passings uniques.

En somme, Rafa est redevenu Nadal mais en faisant évoluer son jeu de manière stupéfiante. Le voir sacré la même année à l’US Open, avec un service de feu et un jeu de volée parfait alors qu’ils ne ressemblaient pas spécialement à des armes fatales en début de carrière, avait un côté rafraîchissant. Des trois monstres, comme l’expliquait notre consultant Nicolas Escudé avant la finale, il est sans doute celui qui a le plus évolué. A force de travail. Ca aussi, c’est terriblement humain.

De Rafa à Nadal, de l’agneau à la brute épaisse


Mais pour admirer des champions, il faut aussi se rendre compte qu’ils font des choses inaccessibles au commun des mortels. Quiconque a déjà joué un match de tennis dans sa vie sait le poids de l’enjeu dans le bras. Sait la force mentale qui est réclamée sur chaque point. Sait combien la frustration, la déception, la colère ou la légèreté ont une incidence quasi-certaine sur notre façon de jouer. Chez lui, il n’y a rien de tout ça. Ou alors, c’est bien caché.

Le poncif "se battre à chaque point" trouve une réalité magnifique dans son personnage, car c’en est un. Combien auraient eu un petit moment de légèreté au moment de mener deux sets zéro en finale de Roland en ne laissant que deux jeux à son adversaire ? Combien auraient flanché à New York en voyant Medvedev revenir à fond les ballons à deux sets partout et électriser la soirée ? Combien auraient abandonné la mission dans le troisième set d’un Masters 2019 sans grande importance pour lui face au même Russe qui se procurait une balle de match à 5-1 dans la dernière manche ? Cette force de caractère, ce refus de la défaite est une qualité que tous les professionnels sont censés avoir. Mais au tennis, sport ô combien individuel, cette force ou cette faiblesse prend une ampleur démesurée. A ce jeu-là, hormis Djokovic, pas grand monde n’arrive à la cheville du "plus grand combattant de l'histoire".


J'ai aussi pu constater de plus près à quel point Nadal était un homme au double visage. Aussi impitoyable sur le court que charmant et humble en dehors. L’Espagnol n’est pas le meilleur client face aux médias avec un anglais parfois incertain, rarement un mot plus haut que l’autre et aucune de ces petites phrases pleines de sous-entendus. Mais sa simplicité est réelle et mérite encore une fois d’être soulignée : ses discours évoquent presque systématiquement les petites mains des tournois, des ramasseurs aux facilitateurs de tels évènements. Même dimanche, même après un titre ô combien personnel qui fait de lui le co-détenteur du records de Majeurs, il a pensé aux autres et évoqué la pandémie qui a forcé le tennis à l’arrêt. Passage obligé, me direz-vous. Mais pas au point d’en remettre une couche face aux médias quelques minutes après avoir quitté le court. Brute épaisse sur le court, agneau en dehors.

Pour toutes ces raisons, et sans doute avec beaucoup de retard par rapport à certains, j’ai fini par tomber amoureux du champion Nadal et de l’homme Rafa. Le voir détruire méthodiquement des adversaires ne m’ennuie plus mais me fascine, au contraire. La beauté d’une violence inouïe qui se limite aux courts et aux coups de raquette. Nadal a vieilli, moi aussi (un peu). Dans mon adolescence, je rêvais de le voir battu ici. Mais depuis quelques années, je m’imagine plus un Roland-Garros sans lui avec la Coupe des Mousquetaires sous le bras. Quand le temps viendra, il faudra pourtant le laisser partir. Avec des émotions et des souvenirs qui font la grandeur des idoles, le sel des champions. Au fond, comme Thierry Champion, je ne sais plus bien "si Roland c'est Nadal ou si Nadal c'est Roland". Et c'est tant mieux comme ça.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

tipou

Messages : 143836
Date d'inscription : 05/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Icon_minitimeMer 14 Oct 2020 - 21:34

Smile Smile
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 143836
Date d'inscription : 05/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Icon_minitimeMer 14 Oct 2020 - 22:02

RAFAEL NADAL, LE DÉCRYPTAGE D’UNE MACHINE INFERNALE
Par Jean-Julien Ezvan
Mis à jour le 13/10/2020 à 11h45 – Publié le 13/10/2020 à 10h15
https://sport24.lefigaro.fr/tennis/roland-garros/actualites/rafael-nadal-le-decryptage-d-une-machine-infernale-1017766

Titré pour la 13e fois à Paris, l’Espagnol est bien plus que le maître de la terre. La preuve en chiffres.

0 Masters (5 pour Novak Djokovic ; 6 pour Roger Federer). 2 finales malheureuses 2010 (contre Federer) et 2013 (contre Djokovic).

1 titre olympique en simple (2008 à Pékin).

1,6 En millions d’euros, la prime accordée au vainqueur de Roland-Garros cette année.

2 matches seulement disputés en 5 sets à Roland-Garros dont il est sorti victorieux (contre John Isner au 1er tour en 2011, contre Novak Djokovic en demi-finales en 2013).

4 Coupes Davis (2004, 2009, 2011, 2019).

4 Les éditions (2008, 2010, 2017, 2020) au cours desquelles il a à Roland-Garros bouclé le tournoi sans perdre un set. Comme Björn Borg (en 1976 à Wimbledon ; 1978 et 1980 à Roland-Garros), Roger Federer (en 2017 à l’Open d’Australie et à Wimbledon), Ilie Nastase (en 1973 à Roland-Garros) et Ken Rosewall (en 1971 à l’OIpen d’Australie).   

8 sur 8 contre les Français à Roland-Garros.

7 Novak Djokovic est le joueur que Nadal a le plus battu à Roland-Garros (suivent Federer 6 fois, Ferrer, Hewitt, Söderling, Thiem, Almagro 4…).Le Serbe ne s’est imposé qu’une fois contre l’Espagnol lors des Internationaux de France 7-5, 6-3, 6-1 en quarts de finale en 2015.

9 le nombre de Grand Chelem ratés sur blessure.

13 Ses titres à Roland-Garros.

17 Les années depuis 2004 où il a remporté au moins 1 titre…

20 ses titres en Grand Chelem : 1 Open d’Australie (2009), 13 Roland-Garros (2005, 2006, 2007, 2008, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2017, 2018, 2019, 2020), 2 Wimbledon (2008, 2010), 4 US Open (2010, 2013, 2017, 2019). 20, comme Roger Federer ; 17 pour Novak Djokovic.

27 victoires contre Djokovic (29 défaites) ; 24 victoires (16 défaites) contre Federer.

34 ans.

35 titres en Masters 1000 (36 pour Djokovic ; 20 pour Federer).

53 Le nombre de jeux perdus cette année à Roland-Garros (comme en 2012). Il avait fait mieux en 2017 (35) et 2008 (41).

60 de ses titres sur le circuit ont été remportés sur terre battue

86 titres sur le circuit.

95,2% Le pourcentage de ses victoires après avoir remporté le 1er set (884 succès-45 défaites).

100 Ses matches victorieux à Roland-Garros. Il ne déplore que 2 défaites : en 8es de finale en 2009 contre le Suédois Robin Söderling et en 2015 en quarts de finale contre Novak Djokovic. En 2016, l’Espagnol avait été contraint de déclarer forfait avant le 3e tour en raison d’une blessure au poignet gauche.

122 En millions de dollars, ses gains sur le circuit.

172 victoires (82 défaites) contre les joueurs du Top 10.

209 semaines passées en tant que n°1 mondial.

282 victoires (39 défaites) en Grand Chelem.

298 Les sets remportés à Roland-Garros (27 perdus).

445 victoires sur terre battue (40 défaites) : 91,8% de réussite. 481 victoires-135 défaites sur dur ; 71 victoires-20 défaites sur gazon ; 2 victoires-6 défaites sur moquette.

999 victoires (201 défaites sur le circuit). Soit un taux de réussite de 83,1%).

2004 Année de son 1er titre sur le circuit, à Sopot.

2001 L’année de ses débuts sur le circuit.

2013 L’année la plus faste (10 titres).

2020 Il affiche 22 victoires (pour 4 défaites) et compte 2 titres (Acapulco et Roland-Garros).
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 143836
Date d'inscription : 05/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Icon_minitimeMer 14 Oct 2020 - 22:45

Rafael Nadal reçoit le plus haut titre honorifique espagnol dans le domaine du sport
Rédaction 13-10-20, 19:40 Source: Belga
https://www.7sur7.be/tennis/rafael-nadal-recoit-le-plus-haut-titre-honorifique-espagnol-dans-le-domaine-du-sport~a25f58d7/

Après sa treizième victoire à Roland-Garros, Rafael Nadal s'est vu décerner le plus haut titre honorifique espagnol possible dans le sport. Mardi, le tennisman reçu la "Gran Cruz de la Orden del Mérito Deportivo", la Grand-Croix de l'Ordre du Mérite Sportif.

Nadal est entré encore un peu plus dans l'histoire du tennis en remportant le tournoi du Grand Chelem de Paris pour la treizième fois. Il a battu le numéro un mondial Novak Djokovic en finale 6-0, 6-2 et 7-5. Avec vingt victoires en Grand Chelem, il a égalé le record de l'autre légende du tennis suisse, Roger Federer.

Le Majorquin de 34 ans rejoint une liste impressionnante d'autres sportifs espagnols ayant reçu cette distinction avec, entre autres, Conchita Martinez et Arantxa Sanchez Vicario en tennis, Miguel Indurain et Federico Bahamontes en cyclisme, Seve Ballesteros en golf ou encore Andres Iniesta, Vicente del Bosque, Iker Casillas et Xavi Hernandez en football.
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 143836
Date d'inscription : 05/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Icon_minitimeMer 14 Oct 2020 - 23:51

Tennis : Après avoir égalé le record de Federer, Rafael Nadal veut désormais le dépasser !
Publié le 13 octobre 2020 à 12h35 par T.M.
https://le10sport.com/tennis/tennis-apres-avoir-egale-le-record-de-federer-rafael-nadal-veut-desormais-le-depasser-522078

En remportant Roland-Garros, Rafael Nadal s’est offert un 20ème tournoi du Grand Chelem, égalant à cette occasion le record de Roger Federer. Et après être revenu à la hauteur du Suisse, le numéro 2 mondial espère bien le dépasser.

En faisant l’impasse sur l’US Open, Rafael Nadal choisissait de se concentrer pleinement sur Roland-Garros. Et lors du Grand Chelem parisien, le maitre des lieux a totalement dominé son sujet, y compris en finale. En effet, face à Novak Djokovic, l’Espagnol a déroulé pour s’imposer en 3 sets, réalisant au passage l’exploit de ne perdre aucun set lors de la quinzaine parisienne. Nadal a donc soulevé son 13ème trophée à Roland-Garros, son 20ème tournoi du Grand Chelem au total. Le numéro 2 mondial égale donc le record de Roger Federer, mais dans un entretien accordé à L’Equipe, il a fait savoir qu’il souhaitait désormais dépasser cette barre des 20 titres.

« Important d’être ambitieux »

« Est-ce que je pense pouvoir gagner d’autres tournois du Grand Chelem ? Je ne sais pas. Peut-être que je resterai seulement à 20. Personne ne sait ce qui peut se passer. C’est important d’être ambitieux, mais c’est important d’avoir une saine ambition, pas une ambition démesurée. Je suis très content avec les 20, mais bien sûr que je veux me donner quelques options supplémentaires et continuer à me battre pour des choses importantes », a ainsi confié Rafael Nadal, désormais en quête de son 21ème sacre en Grand Chelem.
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 143836
Date d'inscription : 05/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Icon_minitimeJeu 15 Oct 2020 - 0:05

Tennis : David Ferrer dévoile la plus grande force de Rafael Nadal !
Publié le 14 octobre 2020 à 17h35 par La rédaction
https://le10sport.com/tennis/tennis-david-ferrer-devoile-la-plus-grande-force-de-rafael-nadal-522222

Vainqueur de son 13e Roland-Garros, Rafael Nadal a sorti une nouvelle performance exceptionnelle. David Ferrer, ancien finaliste, pense connaître la différence entre le numéro 2 mondial et les autres tennismen.

Pour son 20e Grand Chelem, Rafael Nadal a fait explosé le numéro un mondial. Avec une troisième défaite, Novak Djokovic n'est pourtant pas la victime préférée du Majorquin en finale de Roland-Garros. Si proche de la Coupe des Mousquetaires, Roger Federer s'est incliné à quatre reprises. Vainqueur de 13 Roland-Garros, Nadal n'a jamais perdu une finale sur la terre parisienne. Puerta, Söderling, Ferrer, Wawrinka et Thiem peuvent aussi en témoigner. Battu en 2013, pour ce qui est sa seule finale en Grand Chelem, David Ferrer a tenté d'expliquer la supériorité de son compatriote.

« Mentalement, Nadal est le meilleur joueur de l'histoire »

A la retraite depuis sa défaite contre Alexander Zverev au deuxième tour de Madrid l'an dernier, le Pou n'a pas complètement quitté le circuit. Ironie du sort, David Ferrer est désormais l'entraîneur de Zverev. Dans la moitié de tableau de Rafael Nadal, l'Allemand a été sorti par Jannik Sinner avant de pouvoir affronter le numéro 2 mondial. Mais son entraîneur a révélé la force de Nadal. « Au niveau du tennis, Rafa est déjà supérieur à la majorité, mais il faut aussi ajouter que mentalement il est le meilleur joueur qui ait existé dans l’histoire de ce sport. Il n’y a personne comme lui, personne ne gère si bien ces moments de pression depuis autant d’années  », a expliqué David Ferrer, tombeur de son compatriote 6 fois en 32 rencontres, dans des propos rapportés par We Love Tennis.
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 143836
Date d'inscription : 05/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Icon_minitimeVen 16 Oct 2020 - 22:20

SCHWARTZMAN S’ENTRAÎNE CHEZ NADAL  
Par La rédaction
Publié le 16/10/2020 à 16h15
https://sport24.lefigaro.fr/tennis/fil-info/schwartzman-s-entraine-chez-nadal-1018179

Demi-finaliste malheureux du dernier tournoi de Roland-Garros, battu par Rafael Nadal pour la 10e fois en 11 matches (dont 2 à Roland-Garros), l’Argentin Diego Schwartzman (8e joueur mondial) a trouvé refuge à Manacor au sein de l’Académie Rafael Nadal où il profite des conseils de l’oncle Toni. Ce n’est pas la première fois que l’Argentin profite des installations et des conseils sur l'île de Majorque.


RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Unti3530
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 143836
Date d'inscription : 05/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Icon_minitimeSam 17 Oct 2020 - 11:14

Lendl : « Pour moi, le plus dur aurait été d’affronter Nadal »
Par Sydney Martin
https://www.welovetennis.fr/atp/lendl-pour-moi-le-plus-dur-aurait-ete-daffronter-nadal

Ivan Lendl est le joueur de tennis qui a fait le plus évoluer la préparation des champions dans les années 80. C’est le premier par exemple à avoir engagé une personne à temps plein pour corder ses raquettes, à également commencer à avoir un vrai programme de « nutrition ».

Interrogé pour savoir quel joueur du « Big 3 » l’aurait plus gêner dans sa carrière, il n’a pas hésité une seconde : « Cela aurait Nadal car dans ma jeunesse il était rare de jouer un gaucher, donc j’aurai été logiquement gêné. Dans ma carrière, c’est aussi pour cela qu’à un moment j’ai engagé Tony Roche, je voulais comprendre le jeu du gaucher, ses avantages et ses inconvénients et que cela puisse faire aussi évoluer mon jeu » a expliqué celui qui a été un temps le coach d’Andy Murray.

Sur la cours au GOAT, là aussi, Ivan Lendl est enthousiaste : « Cela va être vraiment fascinant »

On est bien d’accord avec lui…

Publié le samedi 17 octobre 2020 à 09:22
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 143836
Date d'inscription : 05/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Icon_minitimeSam 17 Oct 2020 - 22:18

Coach : "Personne ne sait comment Rafael Nadal a passé ces derniers mois"
OCTOBER 15, 2020 21:47
by SHYRE   |  LECTURES 5241
https://www.tennisworldfr.com/tennis/news/Rafael_Nadal/8461/coach--personne-ne-sait-comment-rafael-nadal-a-passe-ces-derniers-mois-/

Rafael Nadal a remporté Roland Garros pour la treizième fois et il l'a fait en battant l’actuel roi de l’ATP, Novak Djokovic, en finale. Le Serbe n'a pas réussi à trouver un moyen d'inquiéter son adversaire et lors de la conférence de presse il l’a avoué sans détours : "Je n'ai pas grand chose à dire sauf que j'ai été complètement dépassé par Rafa, qui a été de loin le meilleur joueur sur le court aujourd'hui.

Il n’y a rien qu’il ait mal fait, il a renvoyé chaque balle et a très bien joué tactiquement. Je me sentais bien tout au long du tournoi, je pensais que j'étais en pleine forme.

J'aurais certainement pu mieux jouer, surtout dans les deux premiers sets, mais j'ai été surpris par la façon dont il jouait, par la qualité du tennis qu'il produisait, son niveau. Je veux dire, c'est phénoménal.

Il a joué un match parfait, surtout dans les deux premiers sets" Avec ce succès, le champion espagnol a atteint Roger Federer avec ses 20 Chelems et semble désormais être le principal favori pour devenir le joueur avec le plus majeur en carrière.

S'adressant à ABC, Carlos Moya a fait l'éloge de Rafael Nadal.

Moya au sujet de Rafael Nadal
"Personne ne sait comment Rafael Nadal a passé ces derniers mois", a déclaré Carlos Moya.

"De toute évidence, cette année a été très inhabituelle, mais ce fut le cas pour tout le monde. De nombreux facteurs entrent en jeu : le mental, l'adaptation, y faire face de la meilleure façon possible, surmonter les mauvais moments...

Il y en a eu ces derniers mois, mais nous étions clairs sur l'objectif et nous avons essayé de placer cela avant tout. Le but était de revenir au Rafa d'autrefois, à un Rafa compétitif et appréciant le tennis.

Cet objectif a été atteint !", s’est exclamé Moya. Moya, un ancien champion de Roland-Garros lui-même. "Les gens qui ne voient pas ce qui se passe de jour en jour n'ont pas été au courant de ce que ces derniers des mois ont été.

Ils n'ont pas été faciles, mais bon. En fin de compte, il a eu une attitude incroyable. Cela a été possible avec beaucoup de travail, mais le quotidien n'a pas été facile. En plus de sa tête et de ce qu'il pouvait penser, il y avait cette situation qui a affecté le monde entier", a déclaré Moya.

"Nous avons dû agir en tant que psychologues pour toute l'équipe. Ceux d'entre nous qui ont été avec lui tous les jours n'ont pas été des travailleurs, nous avons dû être amis.

Il y a eu des moments d'incertitude, des moments difficiles. Il n'y avait pas de routine, surtout au début du verrouillage", a-t-il ajouté. "Nous ne savions pas quand nous revenions, quels tournois se jouaient, quand être prêt. Pour un athlète d'élite, c'est tueur", a déclaré l'Espagnol.
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 143836
Date d'inscription : 05/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Icon_minitimeSam 17 Oct 2020 - 22:38

Nadal à propos de son yacht : « La signification du nom « Great White » est trop personnelle »
Par Thomas Suscillon
https://www.welovetennis.fr/atp/nadal-a-propos-de-son-yacht-la-signification-du-nom-great-white-est-trop-personnelle

Depuis un peu plus d’un an, Rafael Nadal a fait l’acquisition d’un sublime catamaran de 24m de long de la marque Sunreef Yachts. Il s’agit du modèle 80 Sunreef Power qui peut accueillir jusqu’à 12 personnes. Ce bateau a été entièrement customisé selon les goûts de l’homme aux 20 titres du Grand Chelem et le nom « Great White » (Grand Blanc) a également été choisi par le Majorquin.

Interviewé le 5 octobre dernier par la chaîne Youtube de la marque Sunreef Yachts Official, Nadal n’a pas voulu s’expliquer sur le nom trouvé, estimant que cela relevait de la vie privée : « La signification du nom Great White est trop personnelle », a déclaré l’Espagnol.

Après une telle déclaration, toutes les hypothèses sont envisageables sur l’origine de ce nom, même les plus saugrenues…



https://youtu.be/zWfNF8qsDpI


Publié le samedi 17 octobre 2020 à 16:53
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 143836
Date d'inscription : 05/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Icon_minitimeDim 18 Oct 2020 - 11:33

Tennis : Schwartzman tranche à son tour entre Nadal, Federer et Djokovic !
Publié le 18 octobre 2020 à 10h35 par La rédaction
https://le10sport.com/tennis/tennis-diego-schwartzman-rend-hommage-a-rafael-nadal-522667

Éliminé en demi-finale de Roland-Garros par le vainqueur Rafael Nadal, Diego Schwartzman n’a pu lutter contre l’Espagnol. Venu s’entraîner auprès de Toni Nadal, l’Argentin est revenu sur les performances de son bourreau Porte d’Auteuil.

Diego Schwartzman a été lui aussi emporté par la tempête Nadal à Roland-Garros. L’Argentin, vainqueur de son ami Dominic Thiem en quart de finale, n’aura duré que trois manches face au Majorquin, à l’instar de tous ceux qui l’ont affronté dans sa quête d’un 13e Roland-Garros. Désormais membre du Top 10 mondial pour la première fois de sa carrière, Diego Schwartzman savoure, et profite de son après tournoi pour s’entraîner à Majorque, sous a houlette de Toni Nadal, à la Rafa Nadal Academy.

« Nadal, c’est complètement dingue »

Dans des propos relayés par We Love Tennis, l’Argentin a rendu un vibrant hommage à l’Espagnol dans sa quête pour le titre de GOAT : « Maintenant, Rafa se bat contre Federer en face à face et Djokovic est un peu plus loin en arrière. Ces trois champions veulent tout faire pour être les meilleurs joueurs de l’histoire. Après, c’est vraiment incroyable ce que Nadal continue de faire. Autour de moi beaucoup de gens ne comprennent pas comment cela est possible, 13 titres à Roland-Garros, c’est complètement dingue. » Ce record n'en finit plus de faire parler, et si son physique le permet, nul doute que Rafael Nadal reviendra fouler la terre battue de Roland-Garros pour aller chercher un 14e titre.
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 143836
Date d'inscription : 05/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Icon_minitimeDim 18 Oct 2020 - 12:12

Corretja : « Rafa Nadal nous ridiculise »
Par Baptiste Mulatier
https://www.welovetennis.fr/atp/corretja-rafa-nadal-nous-ridiculise

L’ancien joueur espagnol, double-finaliste à Roland-Garros, Alex Corretja, a écrit une belle chronique pour Sport en l’honneur de Rafael Nadal.

« Quand Rafa gagne, nous gagnons tous », débute l’Espagnol. Il a ensuite expliqué le titre de sa chronique : « Rafa nous ridiculise« . Il rappelle avoir participé 13 fois de suite à Roland-Garros. Une performance dont il est fier. Nadal, lui, a participé 13 fois de suite aussi aux Internationaux de France, en gagnant chacune de ces 13 éditions. « Ferrer est, avec 44 victoires, le deuxième Espagnol avec le plus de victoires après Rafa. Robredo est troisième avec 37 et moi-même quatrième avec un total de 36″, ajoute-t-il. Et aucun des trois n’a remporté Roland-Garros. Le Taureau de Manacor cumule lui 100 victoires Porte d’Auteuil…

« Il est le meilleur athlète espagnol de tous les temps (avec un respect absolu pour tout le monde). Aujourd’hui, à partir de ces lignes, je veux me rappeler que Rafa est humain, même s’il agit comme une machine, qu’il est sensible, même s’il ressemble à du fer, et que son jeu peut être aussi écrasant que la lave d’un volcan. Compte tenu du fait qu’il joue au tennis depuis plus ou moins 28 ans, il aura dû investir environ 245000 heures de sa vie pour arriver là où il est venu, alors soyez patient, si vous voulez réaliser un rêve. Félicitations, Rafa ! », conclut Corretja.

Un bel hommage.

Publié le dimanche 18 octobre 2020 à 11:49
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 143836
Date d'inscription : 05/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Icon_minitimeDim 18 Oct 2020 - 22:31

Tennis : Cet ancien tennisman rend un vibrant hommage à Rafael Nadal !
Publié le 18 octobre 2020 à 17h35 par La rédaction
https://le10sport.com/tennis/tennis-cet-ancien-tennisman-rend-un-vibrant-hommage-a-rafael-nadal-522713

Ancienne gloire du tennis ibérique, Alex Corretja prête sa plume aux colonnes de Sport. Dans une chronique consacrée à Rafael Nadal, l’Espagnol se montre dithyrambique envers son compatriote.

100 victoires pour 2 défaites à Roland-Garros. Rafael Nadal est tout simplement injouable Porte d’Auteuil. En étrillant tous ses adversaires en 3 sets, y compris Novak Djokovic en finale, l’Espagnol a remporté sa 13e coupe des mousquetaires, à 34 ans. Avec désormais 20 titres en Grand Chelem, « Rafa » est revenu à la hauteur de Roger Federer dans la course au titre de « GOAT ». Depuis, les réactions pleuvent, et tout le monde du tennis s’émeut de la performance du Majorquin. Compatriote de Nadal, Alex Corretja a inévitablement rendu hommage à son tour. 

« Le meilleur de tous les temps »

Dans les colonnes de Sport, pour qui il écrit des chroniques, l’ancien tennisman s’est incliné devant l’exploit de Rafael Nadal : « Il est le meilleur athlète espagnol de tous les temps. Aujourd’hui, à partir de ces lignes, je veux me rappeler que Rafa est humain, même s’il agit comme une machine, qu’il est sensible, même s’il ressemble à du fer, et que son jeu peut être aussi écrasant que la lave d’un volcan. Compte tenu du fait qu’il joue au tennis depuis plus ou moins 28 ans, il aura dû investir environ 245000 heures de sa vie pour arriver là où il est venu, alors soyez patient, si vous voulez réaliser un rêve. Félicitations, Rafa ! ». Alex Corretja devra trouver de nouveau superlatifs pour qualifier Rafael Nadal, si celui-ci venait à remporter une nouvelle fois Roland-Garros l'an prochain.
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 143836
Date d'inscription : 05/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Icon_minitimeDim 18 Oct 2020 - 22:34

Tennis : Ces révélations de taille sur Rafael Nadal !
Publié le 18 octobre 2020 à 19h35 par A.D.
https://le10sport.com/tennis/tennis-ces-revelations-de-taille-sur-la-personnalite-de-rafael-nadal-522740

Alors qu'il a la chance de s'entrainer à la Rafa Nadal Academy, Casper Ruud a eu l'occasion de côtoyer le numéro 2 mondial. Interrogé sur le Majorquin, le jeune talent de 21 ans a expliqué qu'il n'était pas du tout le même homme sur et en dehors des courts. 

Rafael Nadal a deux personnalités totalement différentes sur et en dehors des courts. C'est en tous les cas ce qu'a révélé Casper Ruud. Alors qu'il a l'habitude de s'entrainer à la Rafa Nadal Academy, le jeune Norvégien (21 ans) a pu voir le numéro 2 mondial de très près. Lors d'un entretien accordé à Nettavisen, Casper Ruud a fait une confidence de taille sur Rafael Nadal. Selon ses dires, le Majorquin ne serait pas du tout le même dans la vie de tous les jours. 

«Rafael Nadal est une personne extrêmement différente en dehors du court»

« Rafael Nadal est une personne extrêmement différente en dehors du court. Sur le terrain, il est à la fois intrépide et un peu impitoyable envers les adversaires. On pourrait presque penser qu’il aime les déranger avec le jeu qu’il joue. Mais en dehors du terrain, il est extrêmement calme, et une personne normale et humble. C’est un peu comme s’il allumait simplement l’interrupteur et qu’il était une personne différente quand il entrait sur un court de tennis, donc ça a été amusant pour moi de faire l’expérience et de voir ça », a-t-il décrit dans des propos rapportés par We Love Tennis. 


Oui sa maman avait dit qu'elle ne reconnaissait pas son fils lorsqu’il rentrait sur le court Laughing
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 143836
Date d'inscription : 05/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Icon_minitimeLun 19 Oct 2020 - 21:17

Rafael Nadal est « le plus grand sportif de l'histoire », estime Andrey Rublev
19 octobre 2020 à 11h04
https://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Rafael-nadal-est-le-plus-grand-sportif-de-l-histoire-estime-andrey-rublev/1185333

Après son titre à Saint-Pétersbourg, le Russe Andrey Rublev a rendu hommage à son idole Rafael Nadal, vainqueur de son 20e Grand Chelem il y a huit jours à Roland-Garros.
 
Interrogé sur le 20e sacre en Grand Chelem de Rafael Nadal, le 13e à Roland-Garros, Andrey Rublev a rendu un bel hommage à l'Espagnol après sa victoire en finale du tournoi de Saint-Pétersbourg contre Borna Coric (7-6, 6-4) dimanche.

« Tout ce qu'il fait est inimaginable, et je ne parle pas seulement des Grands Chelems, a expliqué le Russe de 22 ans, qui grimpe à la huitième place mondiale ce lundi. Je ne sais pas comment c'est possible d'être aussi fort mentalement durant toute sa carrière. Même Roger (Federer) et Novak (Djokovic) ont eu des jours où ils étaient un peu moins bien mentalement. Rafa est le seul joueur de l'histoire qui, peu importe comment il se sent, trouve toujours un moyen de gagner. »

« En tennis, c'est très difficile de trouver des solutions et de te battre dans un mauvais jour. C'est ce que Rafa a fait toute sa carrière »
Andrey Rublev, 8e mondial 

« Et même s'il perd, c'est en trois sets et trois heures de jeu, cinq heures en Grand Chelem et contre des joueurs vraiment très bons, a ajouté Rublev, fan du numéro 2 mondial depuis toujours. Quand tu pratiques un sport collectif, tu peux t'en sortir dans un mauvais jour grâce à l'équipe. En tennis, c'est très difficile de trouver des solutions et de te battre. C'est ce que Rafa a fait toute sa carrière. Pour moi, c'est le plus grand sportif, pas seulement en tennis, le plus grand sportif de l'histoire. »

publié le 19 octobre 2020 à 11h04
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 143836
Date d'inscription : 05/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Icon_minitimeLun 19 Oct 2020 - 22:17

Munar : « Nadal m’a appelé pour me donner des conseils »
Par Baptiste Mulatier
https://www.welovetennis.fr/challenger/munar-nadal-ma-appele-pour-me-donner-des-conseils

Avant sa finale au Challenger de Lisbonne, Jaume Munar a pu compter sur l’aide d’un ami…Rafael Nadal.

« Je lui fais beaucoup confiance et il m’aide beaucoup. Avant la finale, il m’a appelé pour me donner quelques conseils. Je passe beaucoup de temps avec lui sur et en dehors du court et c’est un privilège », s’est réjoui le joueur espagnol de 23 ans dans une interview accordée à l’ATP.

En remportant le titre, Munar passe à la 108ème place du classement ATP.

« Cela a été une très bonne semaine, j’ai montré que quand je suis relâché, je peux afficher un très haut niveau de tennis. J’essaierai de maintenir cette performance dans les semaines à venir  », a-t-il espéré.

Publié le lundi 19 octobre 2020 à 12:43
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 143836
Date d'inscription : 05/12/2011

RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Icon_minitimeLun 19 Oct 2020 - 22:44

Corretja:" Le jeu de Rafael Nadal peut être aussi écrasant que de la lave"
OCTOBER 19, 2020 14:00
by SARAH AIT SALAH   |  LECTURES 479
https://www.tennisworldfr.com/tennis/news/Rafael_Nadal/8487/corretja-le-jeu-de-rafael-nadal-peut-etre-aussi-ecrasant-que-de-la-lave-/

Lorsque Rafael Nadal a battu le record de Bjorn Borg pour le plus grand nombre de succès à Roland Garros, personne n'aurait imaginé qu'en 2020, l'Espagnol atteindrait 13 triomphes à Paris.

Le phénomène de Manacor a remporté cette édition du Grand Chelem parisien sans pour autant céder une seule manche, dans des conditions atmosphériques qui ne correspondaient pas tout à fait à ses caractéristiques.

Grâce à un nouveau succès à Porte d'Auteuil, l'ancien numéro 1 mondial a égalé le record de Roger Federer de 20 Grands Chelems et sera à nouveau le grand favori l'année prochaine.

De nombreux joueurs, anciens et actuels, ont rendu hommage à l'exploit extraordinaire de Rafa, dont son compatriote Alex Corretja. Il est intéressant de noter que d'autres champions espagnols, tels que David Ferrer, Tommy Robredo, Juan Carlos Ferrero et Corretja lui-même, bien qu'ayant remporté plus de 30 matchs chacun à Roland Garros, n'ont jamais remporté le trophée.

Corretja fait les éloges de Rafael Nadal.
"Quand Rafael Nadal gagne, nous gagnons tous", a écrit Alex Corretja. "Il m'est très difficile de résumer en une seule page ce que Rafa Nadal signifie pour nous tous"

Alex Corretja a poursuivi son éloge de Rafael Nadal en le qualifiant de plus grand sportif espagnol de tous les temps. "Cette dernière semaine, tout le monde est revenu pour parler de Nadal. Et en ces temps, je ne trouve rien de mieux que de valoriser et d'apprécier les records que jour après jour, il peut battre...

pour moi, il est le meilleur athlète espagnol de tous les temps (avec un respect absolu pour tous les autres)", a écrit Corretja. "Je veux me rappeler que Rafa est humain, même s'il agit comme une machine", a écrit Corretja.

"Qu'il est sensible, même s'il ressemble à du fer, et que son jeu peut être aussi écrasant que la lave d'un volcan. Si l'on tient compte du fait qu'il joue au tennis depuis plus ou moins 28 ans, il aura dû investir environ 245 000 heures de sa vie pour arriver là où il est arrivé.

Soyez donc patients, si vous voulez réaliser un rêve", a poursuivit Corretja. "La bonne chose (pour Rafa), c'est que c'est fait. Félicitations, Rafa !" Corretja a également souligné la facilité avec laquelle Nadal a battu Djokovic, qui est le numéro un mondial, en finale à Paris.

Il a admis qu'aucun autre athlète n'a autant de Fans que Rafa en Espagne.. Si Rafael Nadal a par ailleurs égalé les 20 titres du Grand Chelem de Roger Federer en remportant Roland-Garros, il semble loin d'avoir terminé sa lancée.

L'athlète de 34 ans semble prêt à améliorer encore son palmarès à Roland Garros et en Grand Chelem.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: RAFAEL NADAL (Espagnol)    RAFAEL NADAL (Espagnol)  - Page 8 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
RAFAEL NADAL (Espagnol)
Revenir en haut 
Page 8 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS :: LE CIRCUIT MASCULIN :: LES JOUEURS :: LES JOUEURS LATINS-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: