UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS

Le tennis c'est la volonté, l'amour de la compétition, le dépassement de soi, du talent, beaucoup de travail mais surtout de la passion
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 WIMBLEDON 2013 : les infos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16  Suivant
AuteurMessage
Destinée
Admin
avatar

Messages : 40071
Date d'inscription : 01/12/2011

MessageSujet: WIMBLEDON 2013 : les infos   Jeu 21 Mar 2013 - 21:46

Rappel du premier message :



Du 24 juin au 7 juillet 2013
Qualifications : du 17 au 20 juin

Nom : Wimbledon
Catégorie : Grand Chelem
Lieu : Londres, Grande Bretagne
Surface : Herbe

Taille tableau simples : S-128
Taille tableau doubles : D-64


Site Officiel : http://www.wimbledon.com/en_GB/index.html
Tableau 2012 : http://www.atpworldtour.com/Share/Event-Draws.aspx?e=540&y=2012

LE TENANT DU TITRE EST ROGER FEDERER
Il avait battu Andy Murray 4/6 7/5 6/3 6/4

Le vainqueur :  2000 points
Le F :  1200 points
Le DF : 720 points
Le QF : 360 points
R16 : 180 points
R32 : 90 points
R64 : 45 points
R128 : 10 points


Dernière édition par Destinée le Ven 21 Juin 2013 - 11:29, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionnementtennis.com

AuteurMessage
jeusetmatch



Messages : 44263
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2013 : les infos   Jeu 4 Juil 2013 - 10:26

tipou a écrit:
Wimbledon > Le fair-play de Kubot
Par Julien Wozelka, jeudi 04 juillet 2013 à 06:00
http://www.welovetennis.fr/wimbledon/70005-le-fair-play-de-janowicz

Après son quart de finale perdu face à Jerzy Janowicz, Lukasz Kubot s'est fendu d'un très beau geste de fair-play : il a échangé son maillot avec celui de son compatriote à la fin de la rencontre. Ses explications en conférence de presse.

"J'ai dis, allons-y, échangeons-les. Rendons notre tennis plus populaire et entourons la Pologne sur la carte du tennis mondiale. Tout ça n'est jamais arrivé avant. Je pense que notre geste à la fin du match montre à quel point le fair-play est important et à quel point l'amitié est essentiel dans le sport. Nous nous sommes battus pour chaque point. Mais quand le match s'est terminé, nous sommes redevenus amis. Nous voulons montrer que c'est ça le sport."  bravo superr1

superr1 
En plus il a pleuré sur l"épAule de KUBOT , il a étreint un long moment, un beau moment de tennis  superr1
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tipou

avatar

Messages : 81767
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2013 : les infos   Jeu 4 Juil 2013 - 11:26

Very Happy oui j'ai vu ça sur la vidéo que j'ai trouvé et posté
Revenir en haut Aller en bas
Destinée
Admin
avatar

Messages : 40071
Date d'inscription : 01/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2013 : les infos   Jeu 4 Juil 2013 - 13:35

tipou a écrit:
Zut James a perdu en double Sad

Rolling Eyes 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionnementtennis.com
Destinée
Admin
avatar

Messages : 40071
Date d'inscription : 01/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2013 : les infos   Jeu 4 Juil 2013 - 13:39

Belles paroles de la part de Kubot, il a l'air sympa comme joueur je vais essayer de le suivre un peu plus dans un prochain tournoi Smile 

Dommage que JJ doive jouer contre Andy mais bon c'est comme ça.
Dans l'autre match je suis à fond pour Del Po happy1 en espérant que physiquement il va tenir drunken 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionnementtennis.com
tipou

avatar

Messages : 81767
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2013 : les infos   Jeu 4 Juil 2013 - 14:54

Wimbledon > Henman conseille Murray
Par Julien Wozelka, jeudi 04 juillet 2013 à 12:30
http://www.welovetennis.fr/wimbledon/70024-henman-conseille-murray

Dans les colonnes de la BBC, Tim Henman donne quelques conseils à Andy Murray pour sa demi-finale de vendredi face à Jerzy Janowicz.

"Pour les demi-finales, Andy (Murray) va devoir affronter le gros service de Janowicz. Quelque part dans sa tête, Andy se dit que le fait d'avoir passé les quarts de finale et de se retrouver en demis face à un Polonais est une trop belle occasion pour atteindre la finale. [...] A l'entrainement demain (Aujourd'hui), Andy doit trouver un partenaire avec un gros service pour s'habituer à jouer contre un droitier puissant au service. [...] Pour le match de Vendredi, il devra vraiment bien se concentrer et réaliser un grosse performance face à Janowicz. Ce ne sera pas facile."
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 81767
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2013 : les infos   Jeu 4 Juil 2013 - 17:09

Wimbledon > Kubot "Janowicz, top 5 potentiel"
Par Maxime Autechaud, jeudi 04 juillet 2013 à 15:15
http://www.welovetennis.fr/wimbledon/70034-kubot-janowicz-top-5-potentiel

A l'issue de sa défaite face à son compatriote Jerzy Janowicz, Lukasz Kubot a encensé son partenaire, qualifié pour les demi-finale.

"Je pense qu'il a clairement le potentiel pour être dans le top 5. Il a un énorme potentiel. Avec son attitude, il peut battre n'importe qui. Je lui souhaite juste bonne chance pour la suite. Je vais croiser les doigts pour lui!"
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 81767
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2013 : les infos   Jeu 4 Juil 2013 - 17:11

Wimbledon > Berdych: "Djokovic favori? Probablement"
Par Maxime Autechaud, jeudi 04 juillet 2013 à 16:15
http://www.welovetennis.fr/wimbledon/70035-berdych-djokovic-favori-probablement

En conférence de presse, la question de savoir si Djokovic était favori pour le titre final a été posé à Berdych. Avec son style habituel, la réponse du Tchèque.

"Je ne sais pas si on peut le considérer comme favori. Il est le numéro un mondial, la tête de série numéro un. Attendons de voir contre qui il jouera en finale. La dernière fois aux Jeux Olympique, je crois qu'il a perdu contre Del Potro (en match pour la 3ème place ndlr). C'est un match compliqué pour lui. Mais oui, on peut passablement penser qu'il est le favori."
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 81767
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2013 : les infos   Jeu 4 Juil 2013 - 17:13

RESULTAT > DH - Terminé pour ERV
Par Baptiste Billon-Grand, jeudi 04 juillet 2013 à 17:10
http://www.welovetennis.fr/resultat/70052-dh-termine-pour-erv

C'est fini. Édouard Roger-Vasselin et Rohan Bopanna se sont inclinés en cinq sets en demi-finale de Wimbledon contre les frères Bryan 7-6(4) 4-6 3-6 7-5 3-6. La paire franco-indienne s'est appuyée sur un très bon service, réussissant pas moins de 29 aces. Menés 5-4, 15-40 sur leur service dans le quatrième set, nos joueurs parviennent à revenir en essuyant deux balles de matchs et breakent même les Américains dans la foulée pour remporter cette manche. Mais le miracle n'aura pas lieu. Sur leur service à 5-3 dans le dernier set, les Bryan convertissent leur cinquième balle de match et rejoignent la finale. Roger-Vasselin peut tout de même être fier.
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 81767
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2013 : les infos   Jeu 4 Juil 2013 - 18:58

WIMBLEDON (HOMMES) Djokovic en mission
http://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Djokovic-en-mission/383480

Impressionnant depuis le début du tournoi, Novak Djokovic a su rebondir suite à sa désillusion parisienne. Le n°1 mondial devra tout de même se méfier de Juan Martin Del Potro, même si l'Argentin a le genou qui grince.


Novak Djokovic, qui a battu trois fois Juan Martin Del Potro en autant de confrontations en Majeur, se hissera-t-il en finale de Wimbledon ? (L'Equipe)

On apprend parfois plus des défaites que des victoires. C'est peut-être ce qui arrive à Novak Djojovic lors de ce Wimbledon 2013. Il avait fait de Roland-Garros son objectif de la saison, mais Rafael Nadal a brisé ses espoirs. L'an dernier, sa défaite en finale à Roland-Garros l'avait plombé à Wimbledon et aux Jeux Olympiques où il avait à chaque fois calé en demies, dans la détresse. Le revoilà de nouveau dans le dernier carré post-désillusion mais cette fois il semble avoir chassé les fantômes. Pour de bon ? Sa 13e demie de suite en Majeurs, à 10 longueurs dans l'histoire de Roger Federer, le dira.

«Le but est d'atteindre le record de Roger... Non, je rigole ! (rire) Cette 13e demie veut dire beaucoup pour moi et j'en suis très fier, a confié le Djoker. On ne vous donne pas ça, c'est beaucoup de travail. Quand tu perds des matches importants, ton caractère se retrouve exposé, tu te remets en question, tu es négatif et mentalement c'est un défi de surpasser ça pour revenir plus fort. Ma défaite contre Nadal m'a fait mal même si j'étais fier de ma performance. Les jours d'après ont été durs, j'ai repensé à tout ce que j'avais traversé mais j'ai réussi à rebondir et ici je joue vraiment bien. Il faut apprendre et avancer.» Le destin remet Del Potro sur sa voie, qui l'avait poussé aux larmes l'an dernier en demies des JO. Encore une défaite dont il s'était relevé : «J'ai perdu le bronze dans un match serré... C'est un très grand joueur, j'ai beaucoup de respect pour lui. Il a énormément de talent et a su revenir de ses blessures. Il sert bien et a un coup droit incroyable. C'est un match très ouvert.»

Le mystère Del Potro

Si le genou gauche de Del Potro ne donnait pas tant d'inquiétudes, ''Nole'' aurait raison même s'il mène 8-3 dans leurs duels et 3-0 en Grand Chelem. L'Argentin avec sa puissance a le jeu pour le battre, surtout si Djokovic se montre trop attentiste. Leur quart à l'US Open l'an dernier avait été une bataille de chaque instant. Mais ''Del Po'' reste une énigme ici : il s'est tordu deux fois le genou sévèrement, est sous anti-inflammatoires, donne parfois l'impression de marcher sur des oeufs et puis soudain claque des coups gagnants en bout de course. Sa résistance à la douleur et son mental de cador ne sont plus à prouver. S'il le peut, il laissera ses tripes sur le court pour s'offrir une deuxième finale de Grand Chelem, après celle gagnée à l'US Open 2009 : «Je me bats avec les meilleurs, c'est très important pour moi. C'est très important aussi pour mon avenir. Je vais devoir être fort, bien servir, et oublier la douleur». Djokovic est prévenu, il devra lui arracher la victoire de la raquette.

Carole BOUCHARD, à Wimbledon
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 81767
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2013 : les infos   Jeu 4 Juil 2013 - 22:40

Résultat de la journée de Jeudi 4 juillet 2013‏

Doules - Demi-finale
[1] B Bryan (USA) / M Bryan (USA) - [14] R Bopanna (IND) / E Roger-Vasselin (FRA) 67(4) 64 63 57 63
[12] I Dodig (CRO) / M Melo (BRA) - [4] L Paes (IND) / R Stepanek (CZE) 36 64 61 36 63  
 
Doubles mixtes - 1/4 de finale
Daniel Nestor (CAN) [8]/Kristina Mladenovic (FRA) [8] - Horia Tecau (ROU) [2]/Sania Mirza (IND) [2] 76(5) 76(5) 
Jean-Julien Rojer (NED)/Vera Dushevina (RUS) - Rohan Bopanna (IND) [7]/Jie Zheng (CHN) [7] 63 36 63 
Nenad Zimonjic (SRB) [3]/Katarina Srebotnik (SLO) [3] - Marcin Matkowski (POL) [11]/Kveta Peschke (CZE) [11] 76(10) 67(6) 64 
Bruno Soares (BRA) [1]/Lisa Raymond (USA) [1] - John Peers (AUS)/Ashleigh Barty (AUS) 76(6) 76(4)
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 81767
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2013 : les infos   Jeu 4 Juil 2013 - 22:55

Programme de vendredi‏, demi-finale

Centre Court
A partir de 13h local ( 14h française)
Novak Djokovic (SRB) [1] - Juan Martin Del Potro (ARG) [8]
Jerzy Janowicz (POL) [24] - Andy Murray (GBR) [2]

Court 1
A partir de 13h local ( 14h française)
Anna-Lena Groenefeld (GER) [7]/Kveta Peschke (CZE) [7] - Ashleigh Barty (AUS) [12]/Casey Dellacqua (AUS) [12]
Shuko Aoyama (JPN)/Chanelle Scheepers (RSA) - Su-Wei Hsieh (TPE) [8]/Shuai Peng (CHN) [8]
Bruno Soares (BRA) [1]/Lisa Raymond (USA) [1] - Jean-Julien Rojer (NED)/Vera Dushevina (RUS)

Court 3
A partir de 11h30 local (12h30 française)
1 match junior puis 1 match de légendes
Nenad Zimonjic (SRB) [3]/Katarina Srebotnik (SLO) [3] - Daniel Nestor (CAN) [8]/Kristina Mladenovic (FRA) [8]
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 81767
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2013 : les infos   Ven 5 Juil 2013 - 9:13

WIMBLEDON (HOMMES) Murray sous la menace ?
http://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Murray-sous-la-menace/383499

Andy Murray sera évidemment favori vendredi face à Jerzy Janowicz en demi-finales. Mais le n°2 mondial va devoir prendre le géant de Lodz très au sérieux.


Andy Murray devra éviter le piège Jerzy Janowicz. (L'Equipe)

Andy Murray peut-il être emporté par l'ouragan Jerzy Janowicz, premier Polonais à atteindre les demies en Majeurs, sur un court central entièrement dédié à sa cause ? La logique du classement, de la surface et du lieu dit non. Mais la logique dans ce Wimbledon 2013 en a pris un sacré coup. Que le Polonais avec son jeu flamboyant s'offre le héros national, finalement, ça serait dans la lignée de ce cru 2013. Le match difficile du n°2 mondial face à Fernando Verdasco a également mis à jour des brèches dans la cuirasse.

Mais quand même. ''Muzz'' a disputé trois finales dans les trois derniers Majeurs qu'il a disputés - vu qu'il était absent à Paris - et a impressionné par son sang-froid et son jeu lors de sa remontée fantastique en quarts. Ne pas affronter un seul Top 20 jusqu'en finale d'un Majeur est aussi une opportunité à saisir d'urgence. Sur ses 18 derniers matches joués sur gazon, Murray en a gagné 16 : il est donc en confiance. Son service, son slice, ses coups à plat et rasants, sa vitesse et son sens du jeu : il ne peut que briller à Wimbledon. Mais Janowicz aussi : il sert le plomb, dispose d'un coup droit à plat monstrueux et peut sérieusement faire bouillir le cerveau de Murray avec ses amorties, slices, montées à contre-temps ou autres coups du chapeau. Cela avait fonctionné à Bercy, mais le format Grand Chelem et sa pression changeront sans doute la donne.

«Il ne se contente pas de taper dans toutes les balles comme un sourd», Murray sur Janowicz 

Murray est conscient du danger. «Ce match va être très dur. ll a un énorme service, est très grand, très puissant. Il a aussi une très bonne main, aime jouer des amorties. Il ne se contente pas de taper dans toutes les balles comme un sourd.» En larmes après sa victoire sur Lukasz Kubot, ''JJ'' a semblé laisser déjà trop d'émotions en route, comme avant sa finale à Bercy. Mais cette fois il a eu un jour de repos pour se remettre, et depuis son ambition a poussé. «Le nom de mon adversaire n'a aucune importance. Tout ce qui compte c'est que je reste concentré sur mon jeu. Andy ? Ce sera marrant, dans une atmosphère sympa même si le public ne m'aidera pas. C'est un grand joueur, ce sera donc difficile. Mais je l'ai battu l'an dernier

Son insouciance compensera-t-elle son manque d'expérience ? Murray doit espérer que non, parce que si ''JJ'' prend feu il risque gros. D'autant plus que les défaites de Nadal et Federer lui ont rajouté un peu plus de pression sur les épaules, lui qui à Londres en a déjà plus que tous les autres joueurs et joueuses réunis. il reste que ses qualités de relanceur et de contreur sont de vraies armes face à un Polonais dont les fusibles peuvent parfois griller sous la frustration. Ce duel des styles a mine de rien des allures de blockbuster.

Carole BOUCHARD, à Wimbledon
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

avatar

Messages : 44263
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2013 : les infos   Ven 5 Juil 2013 - 9:26

superr1  merci!
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Destinée
Admin
avatar

Messages : 40071
Date d'inscription : 01/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2013 : les infos   Ven 5 Juil 2013 - 12:38

Vraiment dommage que JJ rencontre Andy, j'aurais bien aimé une finale Andy contre JJ rire moqueur 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionnementtennis.com
tipou

avatar

Messages : 81767
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2013 : les infos   Ven 5 Juil 2013 - 12:40

Tennis - Wimbledon
Wimbledon 2013 : Janowicz, roi du hold-up
Par Pakasit PRACHANSIRI le 04/07/2013 à 21:37, mis à jour le 04/07/2013 à 22:01
http://www.eurosport.fr/tennis/wimbledon/2013/wimbledon-2013-janowicz-roi-du-hold-up_sto3829467/story.shtml

En demi-finales de Wimbledon pour la première fois de sa carrière, Jerzy Janowicz a profité d’un tableau rapidement déserté par les favoris. Un opportunisme qui est devenu sa marque de fabrique.



Jerzy Janowicz, un homme qui sait saisir sa chance. Présent en demi-finales à Wimbledon, et plus largement dans un tournoi du Grand Chelem, pour la première fois de sa jeune carrière, le Polonais a profité d’une partie de tableau où les favoris ont rapidement été éliminés comme Federer, Nadal ou encore Tsonga. Hormis sa victoire face à l’Espagnol Nicolas Almagro, spécialiste de terre battue, au troisième tour, le 22e joueur mondial n’a rencontré aucune tête de série sur sa route. Un tableau favorable que le géant de 2,03 m a su exploiter pour se hisser jusqu’au dernier carré du tournoi. "Je suis la personne la plus heureuse au monde, c'est le plus beau résultat de ma carrière", a-t-il déclaré après sa victoire en demies.

Si Janowicz peut être considéré comme un joueur opportuniste, c’est qu’il est coutumier de ces petits hold-up. Lors du dernier Masters 1000 de Paris-Bercy, le Polonais, issu des qualifications, avait été LA révélation du tournoi en parvenant jusqu’en finale en bénéficiant d’un Andy Murray qui avait bradé son match en huitièmes, avant de voir carrément Janko Tipsarevic abandonner en quarts. Et pour pimenter le tout, Roger Federer, présent dans sa demie partie de tableau, avait finalement déclaré forfait avant le début du tournoi.  Les "Maîtres" avaient sans nul doute déjà la tête au Masters de Londres.



"J’ai eu des problèmes d’argent toute ma vie"

Sans enlever aucun mérite aux prestations et au talent du Polonais, force est de constater que le  joueur sait saisir sa chance, lorsque les favoris ne sont pas au rendez-vous. En tout cas, les deux grands moments de sa jeune carrière le prouvent. Et tout le mérite lui revient. Car avoir un tableau favorable est une chance, mais aussi une pression qu’il faut savoir gérer. Lui, le fait parfaitement : "Pour être honnête, j'ai toujours été solide mentalement. Je ne suis pas quelqu'un qui stresse". Un sang-froid digne des plus grands. Son côté opportuniste, il le doit probablement à sa soif de vaincre. Le natif de Lodz a appris à gagner pour "manger". A l’issue de sa victoire face à Murray à Bercy, le nouveau héros de la Pologne avait déclaré : "C’est difficile de devenir professionnel quand on vient de Pologne. J’ai eu des problèmes d’argent toute ma vie, alors cette semaine est vraiment très importante pour moi afin d’attirer les sponsors et d’être aidé. J’ai vécu des moments durs dans ma vie alors cette semaine c’est comme un film".

Au tour suivant, la machine à aces avait fait à nouveau référence à son rapport à l’argent : "C'est incroyable ! Ça a changé ma vie et va, je l'espère, m'aider à pouvoir jouer 2013 sans souci d'argent. Pour ma famille, c'est extraordinaire". Mission accomplie. Désormais 22e joueur mondial et avec un prize money de plus d’un million de dollars, le leader du tennis polonais a moins de soucis à se faire pour l’argent. Mais cet instinct de survie, le protégé de Kim Tiilikainen ne le perdra jamais. Le joueur a grandi comme ça, et même avec des millions dans son compte en banque, sa soif de vaincre sera toujours intacte. Andy Murray, son prochain adversaire, n’aura plus qu’une chose à faire : prendre son adversaire très au sérieux. Car à la moindre faille, Janowicz saura tirer son épingle du jeu pour entrevoir la finale.
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 81767
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2013 : les infos   Ven 5 Juil 2013 - 12:42

Destinée a écrit:
Vraiment dommage que JJ rencontre Andy, j'aurais bien aimé une finale Andy contre JJ rire moqueur 

Oui c'est vraiment dommage, cette affiche m'aurais plus aussi Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 81767
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2013 : les infos   Ven 5 Juil 2013 - 12:51

Tennis - Wimbledon
Wimbledon 2013, demi-finales - Djokovic - Del Potro et Murray - Janowicz, beau programme
Par Pakasit PRACHANSIRI le 05/07/2013 à 08:22, mis à jour le 05/07/2013 à 10:19
http://www.eurosport.fr/tennis/wimbledon/2013/wimbledon-2013-djokovic-del-potro-murray-janowicz-on-s-en-sort-bien_sto3829562/story.shtml

Malgré un tournoi plein de surprises, malgré la sortie précoce de Nadal et Federer, les demi-finales hommes de Wimbledon sont d'un très haut standing.



NOVAK DJOKOVIC
Pourquoi c'est passionnant de le voir là ? Parce qu’il va jouer sa treizième demi-finale consécutive en Grand Chelem. Le Serbe court derrière le record détenu par Roger Federer de 23. Comme tous les grands joueurs, Djoko ne joue plus seulement contre les autres, mais aussi pour faire tomber des records. A titre de comparaison, Andy Murray est à treize demi-finales en Grand Chelem… au total. Djokovic en est à vingt. Le numéro un mondial renforcerait sa position, six mois après sa victoire à Melbourne.

Est-ce une surprise ? Non. C’est l’un des meilleurs joueurs sur gazon comme en atteste sa victoire en 2011 face à Rafael Nadal et ses trois demi-finales (2007, 2010, 2012). En revanche, Nole n’avait effectué aucun tournoi préparatif. Le numéro un mondial avait préféré faire un break après son énorme désillusion de Roland Garros, tournoi dont il en avait fait sa priorité cette saison. Sa présence dans le dernier carré lui donne raison. A noter qu’il avait également hérité d’un tirage au sort favorable par rapport à ses principaux rivaux.

Lui et le gazon : Novak Djokovic est l’un des joueurs les plus complets du circuit. Il sait tout faire et n’a aucune faille dans son jeu. C’est pourquoi il est capable d’évoluer sur toutes les surfaces, notamment sur gazon. Il est doté d’une défense exceptionnelle et sait percuter à la moindre balle courte.

La question : Peut-il continuer d'évoluer à cet incroyable niveau de jeu ? Oui. Le Serbe est sur sa lancée. Il n’a encore concédé aucun set depuis le début du tournoi. Et ce n’est surement pas Juan Martin Del Potro sur un genou qui pourra enrailler la machine.


_________________________________________________________________________________

JUAN MARTIN DEL POTRO
Pourquoi c'est passionnant de le voir là ? Parce que c’est la première fois que l’Argentin parvient en demi-finales de Wimbledon. Il restait sur deux huitièmes de finale consécutifs perdus face à David Ferrer en 2012 et Rafael Nadal en 2011. Malgré les apparences, c’est l’année où il a su le mieux dompter le gazon londonien, malgré ses chutes spectaculaires face à Zemlja au troisième tour et Ferrer en quarts. Après une année difficile en Grand Chelem (3e tour à Melbourne, forfait à Roland-Garros), Del Potro est enfin en adéquation avec ses objectifs.

Est-ce une surprise ? Oui. Mercredi en quart face à Ferrer, on a cru au pire lorsque l’Argentin a glissé sur la pelouse et s’est encore bloqué le genou gauche qui avait déjà été tordu deux tours plus tôt face à Grega Zemlja. Mais c’était sans compter sur l’abnégation du huitième joueur mondial. Au final il est toujours dans le tournoi sans avoir perdu le moindre set, comme Novak Djokovic. Un vrai guerrier.

Lui et le gazon : Juan Martin Martin Del Potro a deux handicaps dans son jeu pour le gazon. Ses grandes préparations, notamment en coup droit. Et sa grande taille qui ne l’aide pas dans ses déplacements sur une surface où il faut avoir son centre de gravité assez bas. En revanche, sa taille est pour le moins assez utile au service. Sa médaille de bronze aux derniers JO montre qu'il sait dompter cette surface.

La question : sera-t-il seulement en mesure de jouer ? C’est LA grande inconnue. Son genou semble avoir été sérieusement atteint. On se demande même comment il a pu continuer à jouer face à Ferrer, et surtout en lui collant trois sets. "J'étais très près de l'abandon, j'avais très mal mais le docteur m'a donné une pilule magique et j'ai joué mon meilleur tennis", a même commenté l'Argentin qui joue depuis samedi dernier avec un gros bandage au genou gauche. A froid, la douleur devrait être incomparablement plus forte...
_________________________________________________________________________________

ANDY MURRAY
Pourquoi c'est passionnant de le voir là : Parce que c’est le chouchou du public. C’est lui qui fait soulever les foules. Et même un certain Sir Alex Ferguson. L’ex-emblématique manager des Red Devils n’avait pas manqué un instant de son match en quarts face à Verdasco.

Est-ce une surprise ? C’est tout sauf une surprise. L’Ecossais reste sur une finale en 2012 et trois demies (2011, 2010, 2009). Sa préparation a été également excellente avec une victoire au Queen’s face à Marin Cilic, en écartant notamment Jo-Wilfried Tsonga en demi-finales. Et il a gagné les JO sur ce centre court. Il est programmé pour ce Wimbledon 2013.

Lui et le gazon : Son jeu s’adapte parfaitement au jeu sur gazon. Un grand service. Un excellent retour. Et une capacité à varier le jeu, notamment avec son slice qui en font un joueur redoutable sur gazon.

La question : peut-il aller au bout cette année? Oui. Tous les voyants sont au vert pour lui. L’année dernière il avait échoué en finale face au maître Roger Federer et avait fini en larmes. Mais il avait promis de tout faire pour continuer à progresser et soulever des grands titres. Depuis, il a pris sa revanche un mois plus tard face à Federer aux JO de Londres, avant d’enchaîner par une première victoire dans un tournoi du Grand Chelem. C'était à l’US Open face à Novak Djokovic. Débarrassé du poids de son image de loser en Grand Chelem, Murray est toujours plus proche de la vérité, même si la pression du Royaume sur lui est extrême.


_________________________________________________________________________________

JERZY JANOWICZ
Pourquoi c'est passionnant de le voir là ? Parce que sa présence a une portée historique. C’est le premier joueur polonais à atteindre le dernier carré d’un Grand Chelem. En plus, sa personnalité et son gabarit hors-normes sont rafraîchissants.

Est-ce une surprise ? Depuis la défaite de Rafael Nadal au premier tour et celle de Federer au deuxième tour, sa présence n’est pas vraiment une surprise. Sur sa route, il n’a affronté aucune tête de série excepté l’Espagnol Nicolas Almagro, allergique au gazon, au troisième tour.

Lui et le gazon : Avec son puissant service, Janowicz a tout pour se retrouver régulièrement à ce stade de la compétition sur gazon. Et pour ne rien gâcher, le Polonais enchaîne parfaitement derrière ses bonnes premières balles avec son coup droit. A noter que le joueur a également une belle main dans le petit jeu.

La question : Peut-il stopper Murray ? Oui, surtout si Andy Murray fait un début de match comme face à Fernando Verdasco en quarts. Attention, face au Polonais, le moindre break dans chaque set peut se payer cash. Battre Murray, Janowicz l'a déjà fait à Bercy en 2012. Il sera sans complexe.

Pakasit PRACHANSIRI - Eurosport
Revenir en haut Aller en bas
Destinée
Admin
avatar

Messages : 40071
Date d'inscription : 01/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2013 : les infos   Ven 5 Juil 2013 - 13:03

Merci il est bien cet article superr1 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionnementtennis.com
tipou

avatar

Messages : 81767
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2013 : les infos   Ven 5 Juil 2013 - 13:19

Oui c'est super article Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 81767
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2013 : les infos   Ven 5 Juil 2013 - 23:32

WIMBLEDON (HOMMES) Djokovic, taille finale
http://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Djokovic-taille-finale/383836

Novak Djokovic aura l'occasion, ce dimanche, d'ajouter à nouveau son nom au palmarès de Wimbledon. Vendredi, le Serbe s'est imposé face à Juan Martin Del Potro (7-5, 4-6, 7-6 [2], 6-7 [6], 6-3 en 4h43'). Il retrouvera Jerzy Janowicz ou Andy Murray.

Sortez la machine à superlatifs, parce qu'il y a un concours à faire au terme de cette demi-finale monumentale entre Novak Djokovic et Juan Martin Del Potro. Le n°1 mondial a été poussé à ses limites mentales et physiques tout au long de ce mano a mano par un Argentin au coeur énorme et aux tripes d'acier. Vainqueur en cinq manches (7-5, 4-6, 7-6 [2], 6-7 [6], 6-3 en 4h43'), le Serbe disputera bien sa 11e finale en Grand Chelem, sa 2e à Wimbledon après le titre de 2011. Del Potro, lui, ne deviendra pas le deuxième Argentin après David Nalbandian à disputer une finale sur le gazon londonien. Mais sa performance du jour ne peut vouloir dire qu'une chose : son titre de l'US Open 2009 ne devrait pas rester seul sur l'étagère encore longtemps.

Sur un court central penchant pour son adversaire, le Djoker a aussi gagné une énorme bataille contre lui-même. Non il n'a pas craqué sous les occasions manquées : les occasions de breaks qui se sont multipliées à partir de 3-2 dans le 2e set, le break d'avance 4-3 dans le 4e, les deux balles de match à 6-4 dans le jeu décisif, ce jeu de retour catastrophique à 3-2 dans le 5e. Là où il aurait pu griller tous les fusibles qui lui restaient, ''Nole'' n'a pas flanché. Oh il n'était pas loin à 3-3 dans le 5e set. Il a ainsi multiplié les gestes agacés, incrédules même du talent adverse et de ses propres failles, vers son clan. Il a aussi lancé des gestes d'écoeurement vers ce public qui ne le soutenait pas. Face à un cogneur de génie comme Del Potro, il a eu tant de mal à dicter le jeu, tant de mal à avancer et que dire de son revers, en or d'habitude, grippé ? Mais le champion se retrouve aussi dans ses paradoxes : c'est ainsi sur une merveille de revers le long de la ligne que Djokovic a décroché sa délivrance. Il pouvait bien crier sa rage.

''Del Po'' a épaté la galerie

Cette saison, il s'est mentalement bloqué plusieurs fois (Indian Wells, 3-0 dans le 3e contre Del Potro, à Rome contre Berdych puis à Paris contre Nadal à 4-2 dans le 5e) et tout au long du match on a senti ce verrou. Acculé en défense, il a souvent subi, tenant grâce à un service de plomb et à une précision redoutable dans les rallyes et en retour. ''Del Po'' a tout tenté jusqu'à l'épuisement : le genou gauche, le côté gauche, il a fini avec le corps en vrac. Mais quel coup droit monstrueux, quelle hargne, quel courage pour forcer un 5e set sous une ovation générale. Cet Argentin est candidat à tous les gros titres sur toutes les surfaces. Ce match, peut-être le plus beau de l'année avec la demie Nadal - Djokovic de Paris, a tout connu : les échanges de haute voltige, le thriller, la tension et un énorme respect entre deux champions dialoguant au milieu d'un jeu puis se prenant dans les bras en fin match. Commencé dans la folie, ce Wimbledon 2013 devient magique.

Carole BOUCHARD, à Wimbledon
 

Je suis triste car j'ai raté ce match qui avait l'air somptueux Sad
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 81767
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2013 : les infos   Ven 5 Juil 2013 - 23:36

WIMBLEDON (HOMMES) Djokovic : «Beaucoup de tension»
http://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Djokovic-beaucoup-de-tension/383891

Novak Djokovic avait évidemment le sourire après sa victoire épique face à Juan Martin Del Potro. Satisfait d'avoir tenu le coup mentalement, il croit qu'il pourra récupérer de ses efforts.

«Novak Djokovic, vous avez dû puiser très loin pour vous en sortir aujourd'hui...
J'ai déjà eu des matches épiques dans ma carrière, comme celui évidemment face à Nadal à Melbourne en finale, donc j'ai cette expérience. Mais vraiment aujourd'hui il m'a poussé à ma limite et lui aussi était à la sienne. J'ai sans aucun doute l'un des matches les plus passionnants que j'ai jamais joués, encore plus ici. C'était un match de très grande qualité, j'ai eu ma chance dans le quatrième set mais il a démontré un incroyable fighting spirit. Il a sorti des coups à plat en bout de course phénoménaux donc il n'y avait plus qu'à le féliciter. Mais je me suis accroché, j'ai été solide et je suis ravi de ma victoire. Dans ces moments-là face aux meilleurs, c'est là que ta condition physique et ton intensité mentale peuvent te permettre de faire la différence. Je me sentais bien physiquement, je tenais bien à l'échange donc mentalement ça m'a donné un avantage.

Pouvez-vous justement décrire cette bataille mentale en fin de quatrième set et tout au long du cinquième ?
Je n'avais rien fait de mal sur ses opportunités, c'est lui qui était allé chercher les points. Il était très agressif. Non, le plus dur pour moi aujourd'hui c'est qu'à chaque fois que j'ai réussi à entrer dans le court pour dicter le jeu, il a trouvé une longueur incroyable pour me repousser et donc remettre la main sur les échanges. C'était comme un jeu du chat et de la souris et il y a donc eu beaucoup de tension. C'est pour ça qu'il fallait rester très concentré, très investi et attendre ma chance. J'ai finalement réussi à la saisir dans ce dernier set.

«C'est important de croire en ses capacités jusqu'au dernier moment car c'est là que le vainqueur se décide» 

Mais que se passe-t-il dans votre tête dans ces moments de si forte pression ?
Il y a des moments où il y a des doutes, des hésitations et puis tout d'un coup beaucoup de confiance : en fait c'est être humain, c'est normal. Il y a des hauts et des bas. On ne peut jamais rester calme du début à la fin même si sur ce match on peut avoir l'impression de l'extérieur qu'on est très stable. Mais c'est une bataille mentale. C'est important de croire en ses capacités jusqu'au dernier moment car c'est là que le vainqueur se décide.

Aurez-vous suffisamment de temps pour récupérer de ce combat d'ici la finale ?
Ce qui est bien c'est que j'ai joué en premier donc j'ai encore du temps. Et puis physiquement même dans le 5e set et même avec toutes ces glissades, ces chutes et ses longs échanges je me sentais bien. Evidemment, je vais être un peu plus fatigué qu'après mes autres matches mais ce n'est pas la première fois que je me retrouve dans cette situation. En 2012 à Melbourne j'ai réussi à récupérer pour aller ensuite chercher le titre après 6h de jeu. Donc je suis prêt et j'ai hâte d'y être. De toute manière je m'attendais à ce combat du jour car j'affrontais un joueur qui comme moi n'avait pas perdu un set et arrivait en confiance. Je savais que j'allais avoir un très grand joueur, un vainqueur de Grand Chelem, en face de moi. J'ai beaucoup de respect pour lui, on est amis mais sur le court on ne pense qu'à gagner.»

Recueilli par Carole BOUCHARD, à Wimbledon
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 81767
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2013 : les infos   Ven 5 Juil 2013 - 23:40

WIMBLEDON Del Potro: «J'étais vraiment proche»
http://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Del-potro-vraiment-proche/383907

Très déçu de sa défaite en demies face à Novak Djokovic, Juan Martin Del Potro y a quand même vu du positif : son niveau de jeu, le soutien du public et un duel de feu.

«Juan Martin Del Potro, tout le monde dit que ce match était un classique mais on imagine que ça ne vous console pas...
Non, bien entendu. J'étais vraiment proche de la finale, mais mon adversaire a très bien joué tout au long du match. Il a été meilleur, puisque c'est lui qui a gagné. Le match a été de très haut niveau. Il a tapé si fort dans la balle... Je pense que c'était un match incroyable à regarder, mais je suis triste parce que j'ai perdu alors que j'étais vraiment proche de le battre.

Où s'est joué le match à votre avis ?
Juste quelques points. J'ai sauvé deux balles de match dans le jeu décisif du 4e set... Mais j'ai eu des balles de break dans le 3e set, il a bien joué et moi j'ai raté une volée facile. J'aurais dû gagner ce set et après on ne sait pas ce qui se serait passé. J'ai encore eu des balles de break dans le 5e set mais il a bien servi. Et à la fin je pense qu'il a joué de manière incroyable. Je sais comment battre ce type de joueur mais même aujourd'hui en sortant le meilleur match de ma carrière sur gazon ça n'a pas suffi pour battre le n°1 mondial.

«Si je continue comme ça contre Novak, Rafa et les autres ça va devenir intéressant pour moi» 

Comment avez-vous vécu cette rencontre, avec tout ce public derrière vous ?
J'ai vraiment pris du plaisir sur ce match même si je n'ai pas gagné. Il s'est passé tellement de choses, il y avait un côté dramatique et puis j'ai joué tellement de beaux points. Je pense que la foule a apprécié cette rencontre. Le public a été formidable avec moi parce que sans lui ça aurait été dur de revenir alors que j'étais mené 2 sets à 1 par le n°1 mondial. Cela m'a aidé à me battre, à essayer encore et encore. Ils aiment voir les meilleurs joueurs s'affronter et donner tout ce qu'ils ont sur le court. Ils aiment le tennis. Là je suis triste mais dans quelques jours je vais me rendre compte de l'énormité de ce match.

A quel point est-ce frustrant de voir Djokovic glisser et défendre toutes les balles comme ça ?
Oui, ça l'est parfois. Mais je le connais. Il se déplace ici comme si c'était la terre battue ou le dur : c'est pour ça qu'il est n°1 mondial, car il est très bon sur toutes les surfaces. La prochaine fois, je taperai encore plus fort en coup droit (rire). C'est un mec bien et un ami. Et il est vraiment très fort. Je ne sais pas si beaucoup de joueurs auraient été capables de jouer comme nous aujourd'hui donc si je continue comme ça contre Novak, Rafa et les autres ça va devenir intéressant pour moi. Il y a de belles batailles à venir et je suis prêt pour ça.

Pouvez-vous décrire la relation que vous avez avec lui ?
On est amis hors du court, on a une relation fantastique. Mais bon quand on s'affronte, on veut gagner alors c'est un combat de tous les instants. Mais quand il est tombé plusieurs fois, je me suis inquiété : c'est mon adversaire, mais c'est aussi mon ami. Et lui aussi m'a tout le temps demander comment allait mon genou, c'est quelque chose que j'apprécie.»

Recueilli par Carole BOUCHARD, à Wimbledon
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 81767
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2013 : les infos   Ven 5 Juil 2013 - 23:41

WIMBLEDON (HOMMES) Murray rejoint Djoko
http://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Murray-rejoint-djoko/383906

Djokovic-Murray sera donc l'affiche de la finale de Wimbledon 2013. Mal parti ce vendredi dans sa demie face au Polonais Jerzy Janowicz, le Britannique s'est bien repris pour l'emporter en quatre sets (6-7 [2], 6-4, 6-4, 6-3). Il tentera dimanche d'effacer le douloureux souvenir de sa finale perdue l'an passée face à Roger Federer.
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 81767
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2013 : les infos   Sam 6 Juil 2013 - 0:01

Résultat de la journée de vendredi

Simples - Demi-finale
Novak Djokovic (SRB) [1] - Juan Martin Del Potro (ARG) [8] 75 46 76(2) 67(6) 63 
Andy Murray (GBR) [2] - Jerzy Janowicz (POL) [24] 67(2) 64 64 63 

Doubles mixtes - Demi-finale
Bruno Soares (BRA) [1]/Lisa Raymond (USA) [1] - Jean-Julien Rojer (NED)/Vera Dushevina (RUS) 64 64 
Daniel Nestor (CAN) [8]/Kristina Mladenovic (FRA) [8] - Nenad Zimonjic (SRB) [3]/Katarina Srebotnik (SLO) [3] 62 67(4) 11-9
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 81767
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2013 : les infos   Sam 6 Juil 2013 - 0:16

Programme de samedi, finale simple/double femmes et double hommes

Centre Court
A partir de 14h local (15h française)
Sabine Lisicki (GER) [23] - Marion Bartoli (FRA) [15]
Bob Bryan (USA) [1]/Mike Bryan (USA) [1] - Ivan Dodig (CRO) [12]/Marcelo Melo (BRA) [12]
Su-Wei Hsieh (TPE) [8]/Shuai Peng (CHN) [8] - Ashleigh Barty (AUS) [12]/Casey Dellacqua (AUS) [12]
Revenir en haut Aller en bas
tipou

avatar

Messages : 81767
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2013 : les infos   Sam 6 Juil 2013 - 9:16

WIMBLEDON (HOMMES) Murray : «Un peu plus heureux»
http://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Murray-un-peu-plus-heureux/383928

Andy Murray était cette année plus ravi que soulagé en décrochant sa place en finale. Vainqueur d'un Jerzy Janowicz qu'il voit aller haut, il va en découdre avec Novak Djokovic en finale. Entre les deux hommes, la rivalité a pris le dessus sur l'amitié selon l'Ecossais.


Andy Murray a bataillé ferme face à Jerzy Janowicz. (L'Equipe)

«Andy Murray, on a senti que cette fois l'émotion n'était pas la même que l'an dernier après cette victoire...
L'an dernier c'était la première fois que je me qualifiais pour la finale, il y avait beaucoup d'émotions différentes mais j'étais surtout soulagé, alors que cette année je suis peut-être un peu plus heureux d'avoir gagné ce match. Il y avait eu beaucoup de tension dans ma demie la saison passée, alors que là c'était quand même différent. J'ai déjà vécu tout ça, alors qu'en 2012 tout était nouveau pour moi.

Vous avez gagné le dernier set 35' : pensez-vous toujours que mettre le toit n'était pas la bonne décision ?
Je ne sais pas quelle est la règle... Je pense juste que Wimbledon est un tournoi en extérieur et qu'on devrait jouer dehors jusqu'à ce que ce ne soit plus possible de le faire. Mais bon, ça s'est bien fini pour moi. Tout le monde aurait été en colère à ma place : j'étais dans une bonne dynamique et il faisait encore suffisamment jour pour continuer. C'était frustrant mais j'avais mis cette colère derrière moi en revenant sur le court.

«C'est trop difficile, quand on s'affronte dans de gros matches à fort enjeu d'être les meilleurs amis du monde à ce moment-là»

Que pensez-vous du potentiel de Jerzy Janowicz ?
On ne sait jamais vraiment à quel point quelqu'un va être bon, mais il se rapproche du Top 10 et je pense que dans les prochains mois il sera dedans. Il est jeune, il a un jeu énorme, il bouge très bien pour sa taille et est très athlétique. Il a le physique des joueurs du futur, qui seront de plus en plus grand tout en se déplaçant bien. Lui et Del Potro se ressemblent beaucoup. Je pense que Jerzy va être parmi les meilleurs pendant un moment.

Avez-vous regardé la première demie entre Novak Djokovic et Juan Martin Del Potro ?
Oui, j'en ai vu quelques passages et ça avait l'air d'être du très grand tennis avec beaucoup de longs échanges, deux joueurs qui tapaient fort. Novak a eu l'air de de défendre extrêmement bien, comme d'habitude mais Juan Martin a sorti le très grand jeu et s'est battu de manière incroyable alors qu'on le sentait fatigué dans le 4e set. De ce que j'ai vu c'était un très très bon match.

Novak Djokovic et vous avez le même âge, vous vous connaissez depuis l'enfance : votre relation a-t-elle évolué en rivalité ces derniers temps ?
C'est vraiment difficile à dire. Je pense que maintenant on a une amitié professionnelle, alors que quand on était plus jeune c'était plus amical. Mais je lui envoie encore des messages parfois et on a passé beaucoup de temps à discuter de certains problèmes de notre sport et à faire ce qu'on pensait être le mieux pour le tennis. Mais je ne pense pas que désormais ça aille plus loin que ça. J'espère que lorsqu'on aura fini de jouer ce sera différent. Mais c'est juste trop difficile, quand on s'affronte dans de gros matches à fort enjeu d'être les meilleurs amis du monde à ce moment-là.»

Jerzy Janowicz : «Je suis déçu, je n'ai pas joué mon meilleur tennis. Je pense que c'était le deuxième pire match de mon tournoi. C'est dommage. J'ai eu du mal au service et puis tout s'est effondré à 4-1 30A dans le 3e set quand il a ce let. Mais je suis quand même heureux d'avoir disputé ma première demie en Grand Chelem. Je suis jeune, j'ai encore le temps. A moi de continuer de travailler dur. (On lui demande ce qu'il a dit à Murray au filet) : Je n'ai pas envie d'avoir perdu contre le finaliste alors je lui ai souhaité bonne chance.» 

Recueilli par Carole BOUCHARD, à Wimbledon
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: WIMBLEDON 2013 : les infos   

Revenir en haut Aller en bas
 
WIMBLEDON 2013 : les infos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 14 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS :: LE CIRCUIT MASCULIN :: LES GRANDS CHELEMS ET LE ATP WORLD TOUR FINALS :: WIMBLEDON HOMMES-
Sauter vers: