UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS

Le tennis c'est la volonté, l'amour de la compétition, le dépassement de soi, du talent, beaucoup de travail mais surtout de la passion
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
-37%
Le deal à ne pas rater :
Montre connectée HONOR Band 5 Sport
16.99 € 26.99 €
Voir le deal

 

 US OPEN 2012 : les infos

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant
AuteurMessage
Destinée
Admin
Destinée

Messages : 41896
Date d'inscription : 01/12/2011

US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Empty
MessageSujet: US OPEN 2012 : les infos   US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Icon_minitimeDim 11 Déc 2011 - 18:49

Rappel du premier message :


montre22 L'HEURE A NEW YORK : http://www.horlogeparlante.com/heure-new-york-États-unis-HEUREfrance5128581.html

US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Us_ope10

Du 27 août au 09 septembre 2012


Nom: Us Open
Catégorie: Grand Chelem
Lieu: New York, USA
Taille tableaux: S-128 D-64
Gain : $ 8,468,000
Surface: Dur

Site Officiel : http://www.usopen.org/en_US/index.html
Tableau 2011 pour rappel : http://www.usopen.org/en_US/scores/draws/ms/msdraw.pdf

LE TENANT DU TITRE EST NOVAK DJOKOVIC
Il avait battu Rafael Nadal 6/2 6/4 6/7 6/1


Le vainqueur : 2000 points
Le F : 1200 points
Le DF : 720 points
Le QF : 360 points
R16 : 180 points
R32 : 90 points
R64 : 45 points
R128 : 10 points





Dernière édition par Destinée le Mar 21 Aoû 2012 - 18:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionnementtennis.com

AuteurMessage
*Fan2RafaEtMaria*



Messages : 8282
Date d'inscription : 06/12/2011

US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN 2012 : les infos   US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Icon_minitimeLun 10 Sep 2012 - 17:16

US Open > Murray, le 10 septembre...
Par Rémi Cap-Vert, lundi 10 septembre 2012 à 14:39
http://www.welovetennis.fr/us-open/55624-murray-le-10-septembre

Andy Murray a l'occasion de succéder à Fred Perry, aujourd'hui, ce lundi 10 septembre. Perry reste le dernier Britannique à avoir remporté un titre du Grand Chelem. Petit clin d'oeil du destin : Fred Perry a gagné son premier tournoi du Grand Chelem à New York le 10 septembre 1933. 79 ans plus tard, jour pour jour, Andy Murray peut reprendre le témoin et rompre la malédiction.

C'est peut-être un signe Smile
Revenir en haut Aller en bas
*Fan2RafaEtMaria*



Messages : 8282
Date d'inscription : 06/12/2011

US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN 2012 : les infos   US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Icon_minitimeLun 10 Sep 2012 - 17:21

Djokovic : «Il n’y a pas de favori»
Tennis, US Open
Par Antoine Bancharel, 10-09-2012
http://www.sport24.com/tennis/us-open/actualites/djokovic-il-n-y-a-pas-de-favori-

Après avoir achevé dimanche sa demi-finale de l’US Open - reportée pour cause de tempête samedi - contre David Ferrer (2/6 6/1 6/4 6/2), Novak Djokovic s’est vite tourné vers la finale face à Andy Murray, où selon lui personne ne sera favori.

La situation a complètement changé entre samedi et le début de votre match et ce dimanche pour la fin. Y a-t-il une part de soulagement ?
Novak Djokovic : Oui, surtout de finir en quatre sets en plus. J’ai clairement été un autre joueur aujourd’hui (Ndlr : dimanche soir). Je me suis senti bien plus à l’aise sur le court. Évidemment, les conditions étaient délicates lors de la première partie du match. Je ne peux qu’imaginer pour les deux joueurs avant nous (Ndlr : Andy Murray et Tomas Berdych). Ils ont dû jouer quatre sets avec ce vent ! Je crois que David Ferrer s’en est sorti beaucoup mieux que moi. Il arrivait à jouer avec. Je n’avais aucun rythme, donc pour être honnête cela ne m’a pas dérangé de sortir du court hier, et de revenir aujourd’hui.

Vous avez joué contre Andy Murray lors de deux matches très importants déjà cette année (en demi-finales de l’Open d’Australie et des Jeux Olympiques), vous repassez-vous ces moments en tête ?
Je me rappelle de ce match en cinq sets, avec un long cinquième (Ndlr : la demi-finale de l’Open d’Australie, qu’il avait gagnée). Ce fut difficile, mentalement et physiquement. Beaucoup de longs échanges et vous ne pouviez pas savoir qui allait gagner ce match jusqu’au dernier point. La plupart de nos matches sont très serrés, le vainqueur est décidé sur une très petite marge. C’est quelque chose auquel on peut s’attendre en finale ici, car nous avons des façons de jouer assez similaires. Nous sommes de grands rivaux et nous sommes au top de notre sport depuis quelques temps déjà, donc on se connait très bien. Le dernier match qu’il a gagné, aux Jeux olympiques, fut aussi serré. Mais ici, c’est une autre surface. A chaque surface sa tactique. Donc on verra bien. Je crois qu’il n’y a pas vraiment de favori pour la finale.

Avant le match, auriez-vous souhaité jouer votre demi-finale en même temps que l’autre, pour éviter le report d’un jour ?
Ce n’est pas à moi de décider. Je crois que c’était pareil en 2010. J’ai joué cinq sets contre Roger (Federer) et ensuite j’étais supposé… je suis revenu le lendemain et il a plu et on a dû jouer la finale le lundi. Si je ne me trompe pas, c’est la cinquième fois d’affilée que la finale de l’US Open est reportée au lundi. Je ne suis pas trop sûr pour ce «Super-Saturday» (Ndlr : les demi-finales hommes et la finale dames sont jouées le samedi à Flushing Meadows, et la finale hommes le dimanche, ou le lundi en cas de problèmes météo le samedi). Vraiment, je n’en suis plus très convaincu. J’espère que les organisateurs du tournoi vont reconsidérer leur position pour changer les choses l’an prochain. Je ne crois pas parler qu’en mon nom. La plupart des joueurs seraient d’accord il me semble. Tous les tournois du Grand Chelem ont un format vendredi-samedi bien précis. C’est le seul qui fait un super-samedi. Mais au final, jouer deux jours de suite cinq sets contre les meilleurs joueurs, je crois que c’est ridicule, du point de vue des joueurs. On verra ce qu’il va se passer.

Pensez-vous que le jeu d’Andy Murray a changé depuis qu’Ivan Lendl l’entraine ?
Je crois qu’il joue de manière plus agressive qu’avant. Je crois aussi que c’est quelque chose qu’il recherchait. Je ne sais pas si c’est dû à l’aide d’Ivan ou non, mais il s’est très certainement amélioré sur cet aspect du jeu. Mentalement, je crois qu’il est aussi plus agressif. C’est probablement la seule chose qu’il lui manquait, car c’est l’un des joueurs les plus complets au monde à l’heure actuelle. Sur les dernières années, il était au top. C’est sa cinquième finale d’un tournoi du Grand Chelem. On sait tous qu’il a été un challenger très sérieux sur les cinq dernières années, mais il n’a pas rencontré le succès. Je crois qu’il sera très motivé demain (lundi). Mais moi aussi. Moi aussi je vais essayer de gagner ce match ! (rires).

C’est aussi la deuxième fois en quelques jours que l’Écosse joue la Serbie…
On a regardé le match de foot ensemble samedi ! 0-0. On a regardé le match avant sa demi-finale, sur internet. On parlait des matches de qualifications pour la Coupe du monde 2014, et l’Écosse jouait la Serbie. On a essayé de rester sereins, mais à l’intérieur on supportait nos équipes respectives (rires). Il a dû aller s’échauffer deux minutes avant la fin du match finalement. On a eu une occasion, mais on l’a manquée.

Propos recueillis par Antoine Bancharel, notre correspondant à New York.
Revenir en haut Aller en bas
*Fan2RafaEtMaria*



Messages : 8282
Date d'inscription : 06/12/2011

US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN 2012 : les infos   US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Icon_minitimeLun 10 Sep 2012 - 17:22

US Open > Becker : "Contrôler le centre du court"
Par Rémi Cap-Vert, lundi 10 septembre 2012 à 11:28
http://www.welovetennis.fr/us-open/55614-becker-controler-le-centre-du-court

Pour le Telegraph, Boris Becker estime qu'Andy Murray a ses chances, ce soir, face à Novak Djokovic.

"Andy va devoir prendre la direction des opérations, parce que vous ne pouvez pas laisser Novak dicter les rallies. L'objectif, c'est de contrôler le centre du court : celui qui parviendra à courir moins que l'autre sera au top. Ca pourrait être un avantage pour Andy que Djokovic ait eu à jouer dimanche. Même si le match de ce dernier n'était pas la plus dure des rencontre, il y a eu, face à Ferrer, un certain nombre de long rallier qui pourra jouer psychologiquement. [...] Quand ils se sont joués à Melbourne, en janvier, Andy a utilisé un gros coup droit croisé pour casser le rythme de Novak et le sortir du court."

Revenir en haut Aller en bas
*Fan2RafaEtMaria*



Messages : 8282
Date d'inscription : 06/12/2011

US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN 2012 : les infos   US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Icon_minitimeLun 10 Sep 2012 - 17:23

US Open > Serena vote Murray
Par Pauline Dahlem, lundi 10 septembre 2012 à 18:22
http://www.welovetennis.fr/us-open/55634-serena-vote-murray

Serena Williams a déclaré hier lors de sa conférence de presse qu'elle pronostiquait une victoire d'Andy Murray pour la finale messieurs de ce soir. L'Américaine était même persuadée dès le début du tournoi que l'Ecossais l'emporterait. Réponse ce soir !

superr1
Revenir en haut Aller en bas
Destinée
Admin
Destinée

Messages : 41896
Date d'inscription : 01/12/2011

US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN 2012 : les infos   US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Icon_minitimeLun 10 Sep 2012 - 18:03

Si une championne le dit c'est que ça doit être rire moqueur bravo bravo bravo bravo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionnementtennis.com
*Fan2RafaEtMaria*



Messages : 8282
Date d'inscription : 06/12/2011

US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN 2012 : les infos   US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Icon_minitimeMar 11 Sep 2012 - 3:29

US Open : Murray décroche son Graal !
Bastien Rambert 11 septembre 2012
http://www.servicegagnant.net/2012/09/11/us-open-murray-decroche-son-graal/?

Andy Murray est enfin entré dans la cour des grands ! En remportant l’US Open à l’issue d’un magnifique combat de 4h58′ face à Novak Djokovic (7-6, 7-5, 2-6, 3-6, 6-2), le Britannique a en effet décroché son premier titre du Grand Chelem, et ceux à 25 ans. Il succède au palmarès à sa victime du jour, qui a pourtant tout donné pour contrarier la grinta du champion olympique.

New York a son nouveau héros, et il s’appelle Andy Murray. Le Britannique, qui s’était cassé les dents quatre fois de suite en finale d’un Majeur, vient enfin de briser le signe indien en remportant l’US Open aux dépens de Novak Djokovic (7-6, 7-5, 2-6, 3-6, 6-2). Comme son coach, Ivan Lendl, il aura donc attendu la cinquième opportunité pour rentrer un peu plus dans la légende de la petite balle jaune. Et le moins que l’on puisse dire est que les nerfs du Britannique ont été une nouvelle fois mis à rude épreuve au vu de l’improbable scénario que nous a offert cette finale 2012 du dernier Grand Chelem de la saison.

Alors que l’on s’attend à un « feu d’artifice d’entrée », le premier set de cette finale laisse pourtant éclater au grand jour la fébrilité des deux acteurs de cette finale. Ainsi, Murray, qui s’était emparé d’entrée de la mise en jeu de son adversaire sur un jeu blanc, céda son service dans la foulée. Par la suite, le Britannique chipa une nouvelle fois le service de Djokovic, avant que ce dernier ne recolle au score. La feuille de statistiques ne fût guère reluisante, puisque les deux intéressés afficheront finalement 19 fautes directes chacun au terme de la première manche, contre seulement 18 coups gagnants (8 pour Murray, 10 pour Djokovic).

C’est donc au tie-break que les deux hommes vont se départager. Djokovic, qui était quelque peu timoré depuis le début des hostilités dans le Stadium Arthur Ashe, lâche alors les chevaux pour mener cinq points à trois, avec encore un service à suivre. Mais Murray, nullement impressionné par le coup d’accélérateur du numéro deux mondial, va alors faire l’étalage de ses énormes progrès entraperçus cet été à Wimbledon et aux Jeux Olympiques pour inverser la tendance et finalement boucler le premier acte (malgré la défense héroïque de Djokovic) après 1h29′, à sa sixième balle de set !

La folle remontée de Djokovic

Sous les yeux notamment de trois spectateurs de renom, Sean Connery, Sir Alex Ferguson et Kevin Spacey, Andy Murray va alors lâcher ses coups pour laisser son vis-à-vis bien loin de la balle. On croit alors que la muraille serbe est ébranlée, surtout lorsque « Nole » se retrouve à 0-4. Mais au courage, le tenant du titre va rattraper son retard, avant de prendre tous les risques en coup droit et en revers pour perturber la grinta du Britannique. Un choix qui s’avère payant dans un premier temps, puisque qu’il recolle à 5-5. Mais en bon gestionnaire de l’effort, Murray va alors mettre un nouveau coup de collier dans cette partie pour pousser le Serbe à la faute, ce dernier expédiant son coup droit hors des limites du court sur la balle de deuxième set de son adversaire.

A deux sets zéro, l’affaire semble plutôt mal embarquée pour Djokovic. Mais il est de notoriété publique que le Serbe est un guerrier au mental insubmersible sur le court. Profitant d’un petit coup de moins bien de son adversaire, le numéro deux mondial va ainsi s’engouffrer dans la brèche pour prendre le service de Murray à 1-1 et faire la course en tête dans le troisième acte. Le Britannique, quelque peu sonné par la révolte du Serbe, va alors complètement couler, victime des coups de boutoir du tenant du titre. La troisième manche revient donc au numéro deux mondial en 47′ minutes, et sans contestation possible (6-2).

Murray prend son destin en main

L’horloge affiche 3h16′ de jeu quand débute la quatrième manche. Si les spectateurs se délectent devant ce match aux multiples rebondissements, on ne peut pas dire que le grand spectacle est totalement au rendez-vous. Djokovic affiche déjà 44 fautes directes au compteur, tandis que Murray n’a remporté que 45% de points disputés derrière sa seconde balle. Mais qu’importe. New York s’embrasse, conscient que le Serbe est en mesure de réaliser une remontée des plus folles. La suite va donner raison au public du Queen’s, car Djokovic va alors prendre à la gorge Murray, s’emparant du service du futur numéro trois mondial d’entrée dans le quatrième acte. Dans les cordes, le natif de Dunblane va alors tenter de sortir la tête de l’eau, en obtenant notamment une balle de debreak à 2-1. Mais sous pression, le finaliste du dernier Wimbledon va alors expédier son coup droit dans le filet. L’occasion de revenir au score ne se représentera plus pour Murray par la suite, Djokovic empochant la quatrième manche 6-3 sur un nouveau break.

L’avantage psychologique est évidemment du côté du Serbe au moment de démarrer le dernier acte. Et pourtant, Andy Murray va alors puiser en lui pour tout donner dans l’assaut final. En dictant l’échange comme dans les deux premiers sets, le Britannique va mettre au supplice son rival, dont le courage (et le genou douloureux en toute fin de match) ne le sauvera finalement pas cette fois-ci (malgré un debreak à 3-0). Le natif de Dunblane peut légitimement laisser éclater sa joie : il n’est plus le maudit des grandes échéances, et son titre olympique de Londres n’était pas un feu de paille. De surcroît, les Britanniques peuvent s’endormir le coeur léger : ils détiennent enfin le successeur de Fred Pery (dernier titre à l’US Open en 1936) en Grand Chelem. Pour Djokovic, l’aventure new-yorkaise se termine par une défaite, mais le Serbe peut se satisfaire du fait qu’il a vraiment tout donné pour endiguer la marche en avant de son adversaire. Un état d’esprit que pour une fois, Andy Murray a laissé à ses adversaires.

Revenir en haut Aller en bas
*Fan2RafaEtMaria*



Messages : 8282
Date d'inscription : 06/12/2011

US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN 2012 : les infos   US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Icon_minitimeMar 11 Sep 2012 - 3:30

C'est amplement mérité happy1 happy1 happy1 happy1 happy1 happy1 happy1
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 63777
Date d'inscription : 02/12/2011

US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN 2012 : les infos   US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Icon_minitimeMar 11 Sep 2012 - 6:09

http://sports.orange.fr/tennis/us-open/articles/murray-la-si-longue-attente-281616/

Murray, la si longue attente

Après quatre échecs en finale, Andy Murray a fini par y arriver. L’Ecossais a remporté ce lundi, à 25 ans, le premier tournoi du Grand Chelem de sa carrière, l’US Open. Le champion olympique est venu à bout du tenant du titre, Novak Djokovic, à l’issue d’un éprouvant combat de cinq manches et 4h54 (7-6, 7-5, 2-6, 3-6, 6-2). Murray met fin à 76 ans d’insuccès britannique en tournoi majeur.


Il l’a fait. Principale victime de l’hégémonie de Roger Federer, Rafael Nadal et Novak Djokovic, Andy Murray a enfin décroché, à 25 ans, sa première victoire dans un tournoi du Grand Chelem. Il a enfin vaincu l’un de ses implacables rivaux en finale d’un tournoi Majeur. Le lieu du "putsch" ? L'US Open, Flushing Meadows. Là où Juan Martin Del Potro s’était fait une petite place dans l’Histoire en 2009. Là où Murray lui-même avait atteint, tout jeune, la finale en 2008 pour recevoir une leçon de la part de Federer. Mais l’Ecossais a bien grandi. Il a muri. Il est aujourd’hui plus solide, suffisamment pour vaincre enfin le "Djoker" et ses propres démons. En cinq sets d’une finale aussi intense que riche en rebondissements et en émotions, Murray a dépossédé le Serbe de son titre et s’est enfin offert sa première couronne (7-6, 7-5, 2-6, 3-6, 6-2). Après quatre échecs en finale, un record qu’il partage avec son entraîneur Ivan Lendl. Mais comme l'a soufflé Djokovic après coup, "il le mérite absolument."

Il y a des signes qui ne trompent pas. Cette demi-finale marathon à l’Open d’Australie contre Djokovic. Ce set chipé à Federer en finale de Wimbledon. Et bien sûr ce titre olympique, at home, après une finale en tout point parfaite face au même Federer. Murray se disait (se savait) plus proche que jamais de remporter son premier titre en Grand Chelem. Ne restait plus qu’à savoir où et quand. Après un tournoi où il a souvent souffert, laissant des sets en route face à Lopez, Cilic et puis Berdych, le Britannique a finalement trouvé son bonheur à New York, où il est venu à bout, excusez du peu, du meilleur joueur sur dur de ces deux dernières saisons. Comment Murray a-t-il fait pour désarçonner Djokovic ? En essayant de se montrer autant que possible à la fois agressif… et calme. Quitte à refroidir les ardeurs de son clan quand la rencontre a (re)tourné en sa faveur dans le cinquième set.

Le coup de pompe de Djokovic

Pour une fois, tous les éléments ont été réunis pour que l’Ecossais décroche la précieuse timbale. La panoplie tennistique, il l’a toujours eue, son palmarès en Masters 1000 le prouve. Ne restait plus qu’à ajouter une solidité mentale allant de pair avec une condition physique irréprochable, et surtout nécessaire pour tenir la distance (4h54) face à l’increvable Djokovic. D’autant plus que l’intensité de la rencontre est allée crescendo. Ainsi la première manche a-t-elle été terriblement décevante, émaillée de fautes directes (38). La faute en grande partie au vent, que Murray a su le mieux apprivoiser. A l’inverse, Djokovic, comme on l’avait vu en demi-finale face à Ferrer, s’est agacé. On l’a vu gesticuler, frapper des coups en déséquilibre, s’agacer, bouder. En général, cela ne sent pas bon pour le Serbe. Mais après un double échange de break, il est parvenu à arracher un tie-break qui sera aussi long (25 minutes) qu’irrespirable : 12-10 en faveur de Murray, sur sa sixième balle de set.

Enfin lancé, le match ? Pas tout à fait. Il a fallu attendre que Djokovic soit mené d’un double break (4-0) pour qu’il décide d’arrêter d’en vouloir à la terre entière et de revenir dans la partie. Le changement s’est rapidement vu. Le Serbe a commencé à donner des coups et à jouer de plus en plus vite. Et si Murray a trouvé les ressources pour aller chercher la seconde manche (7-5) après avoir galvaudé un double break, il n’a rien pu faire dans les deux manches suivantes. Invoquant des jambes "en gelée" à cause du stress, l’Ecossais, en contrôle lors des deux premières manches, a perdu une bonne partie de ses moyens. Face à un Djokovic redevenu l’homme–élastique capable de ramener toutes les balles, avec encore plus de puissance, Murray a suffisamment résisté pour électriser le court Arthur-Ashe, décidément magique quand la nuit tombe. Mais pas assez pour empêcher le "Djoker" de refaire surface dans la rencontre.

Mais aussi incroyable que cela puisse paraître, c’est bien le Britannique qui a le mieux tenu le coup physiquement. Habitué à livrer des batailles homériques face à Rafael Nadal, son adversaire lors de ses quatre dernières finales de Grand Chelem, Djokovic a trouvé à qui parler avec Murray, qui a disposé, rappelons-le, d’un jour de récupération supplémentaire après sa demi-finale. Dans une rencontre aux innombrables rallies (avec une pointe à 54 coups !), l’Ecossais a trouvé la petite étincelle pour breaker à deux reprises un Djokovic en panne de courant au début du cinquième set. Jamais dans l’euphorie (pas même au moment d’aller chercher le trophée), il a tenu bon au service par la suite, ne lâchant qu’un seul de ses deux breaks d’avance.
Murray l’a donc fait. Il a rejoint Fred Perry, dernier Britannique à avoir remporté un tournoi du Grand Chelem. C’était en 1936, déjà à l’US Open. Le rêve américain, sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
Destinée
Admin
Destinée

Messages : 41896
Date d'inscription : 01/12/2011

US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN 2012 : les infos   US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Icon_minitimeMar 11 Sep 2012 - 18:09

Je suis aux angessssssssssssssss happy1 happy1 happy1 happy1 happy1 happy1
Trop trop contente, la route a été compliquée mais pour une fois c'est lui qui a gagné et oui c'est bien mérité bravo bravo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionnementtennis.com
Destinée
Admin
Destinée

Messages : 41896
Date d'inscription : 01/12/2011

US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN 2012 : les infos   US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Icon_minitimeMar 11 Sep 2012 - 18:12

US Open - SH > Des statistiques équilibrées
Par Jérémy Alen, mardi 11 septembre 2012 à 08:45

http://www.welovetennis.fr/us-open-sh/55666-des-statistiques-equilibrees

Si l'on analyse les statistiques de la finale, on remarque logiquement que c'est assez équilibré. En terme d'aces, on ne peut pas dire que ce duel a été prolifique puisque Andy Murray culmine à 5 contre 7 pour Djokovic. Le Serbe a même réalisé plus de coups gagnants (40 contre 31). En revanche, il a commis 9 erreurs provoquées de plus que son adversaire alors qu'au total l'Ecossais totalise 160 points contre 155 au deuxième joueur mondial.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionnementtennis.com
Destinée
Admin
Destinée

Messages : 41896
Date d'inscription : 01/12/2011

US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN 2012 : les infos   US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Icon_minitimeMar 11 Sep 2012 - 18:13

US Open - SH > Le roi de la soirée: le slice en revers
Par Jérémy Alen, mardi 11 septembre 2012 à 07:21

http://www.welovetennis.fr/us-open-sh/55665-le-roi-de-la-soiree-le-slice

Avec des conditions de jeu rendues difficiles avec un vent fort, il fallait mieux contrôler la balle et surtout tenter de la maitriser. On a donc vu les deux joueurs utiliser très souvent le slice de revers, un coup revenu donc à la "mode" le temps d'une soirée pour ces deux champions habitudes à frapper la balle avec plus de force et de vigueur.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionnementtennis.com
Destinée
Admin
Destinée

Messages : 41896
Date d'inscription : 01/12/2011

US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN 2012 : les infos   US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Icon_minitimeMar 11 Sep 2012 - 18:16

Tennis - US Open
Le parcours d'Andy Murray
Publié le 11/09/2012 à 03:36, mis à jour le 11/09/2012 à 08:47

http://www.eurosport.fr/tennis/us-open/2012/simple-messieurs-le_sto3420216/story.shtml

Le parcours durant l'édition 2012 de l'US Open du vainqueur du simple messieurs, Andy Murray:

1er tour: bat Alex Bogomolov (RUS) 6-2, 6-4, 6-1

2e tour: bat Ivan Dodig (CRO) 6-2, 6-1, 6-3

3e tour: bat Feliciano Lopez (ESP/N.30) 7-6 (7/5), 7-6 (7/5), 4-6, 7-6 (7/4)

8e de finale: bat Milos Raonic (CAN/N.15) 6-4, 6-4, 6-2

Quart de finale: bat Marin Cilic (CRO/N.12) 3-6, 7-6 (7/4), 6-2, 6-0

Demi-finale: bat Tomas Berdych (CZE/N.6) 5-7, 6-2, 6-1, 7-6 (9/7)

Finale: bat Novak Djokovic (SRB/N.2) 7-6 (12/10), 7-5, 2-6, 3-6, 6-2


Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionnementtennis.com
Destinée
Admin
Destinée

Messages : 41896
Date d'inscription : 01/12/2011

US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN 2012 : les infos   US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Icon_minitimeMar 11 Sep 2012 - 18:18

Le 11/09/2012 à 08:20:53 | Mis à jour le 11/09/2012 16:05:24
Tennis - US Open :
Murray, «tellement soulagé»

http://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Murray-tellement-soulage/312367

Andy Murray n'avait toujours pas l'air de réaliser qu'il avait enfin gagné son premier Majeur. Ou bien était-ce le flegme britannique. Après quasiment 5h de bataille, il a très simplement savouré ce grand moment de sa carrière.

Andy Murray n'a pas explosé de joie même après une victoire attendue depuis si longtemps. (Reuters)

«Pouvez-vous nous parler de cette finale et de ce que vous ressentez maintenant ?
Le match a été très dur. Mentalement les derniers jours ont été fatigants car avec ces conditions de jeu vous devez tellement vous concentrer pour réussir à contrôler la balle. Donc c'était un vrai défi d'arriver sur cette finale face à Novak qui n'avait plus perdu en Grand Chelem sur dur depuis deux ans. J'ai eu des doutes avant de rentrer sur le court parce que les matches face à lui font toujours très mal. Alors je suis très heureux d'avoir gagné car perdre ce match en ayant eu deux sets d'avance aurait été dur à avaler. J'ai pleuré sur le court, incrédule parce que j'avais déjà été dans cette position avant mais toujours côté perdant. Soulagement est le meilleur mot pour décrire ce que je ressens maintenant.

Cela faisait 76 ans qu'un joueur britannique n'avait pas remporté un Majeur...

Je n'y ai pas pensé pendant le plus grande partie du match mais quand j'ai servi à 5-2 oui j'ai réalisé combien c'était un moment important de l'histoire du tennis britannique. J'ai tellement entendu cette question ''quand vas-tu gagner un Majeur ?'' que ça fait du bien d'avoir enfin réussi. Avant le début du cinquième set quand j'ai pris une pause c'est ce que je me suis répété : il ne reste plus qu'un set, donne tout, tu ne veux pas avoir de regrets, ne te décourage pas, bats-toi.

La route a été tellement longue.»Devenir n°1 mondial est-il votre prochain objectif ?
Cette année ça va être dur pour moi. Mais oui c'est la prochaine étape. Il faudra être très bon toute la saison, ce que Novak, Roger et Rafa ont réussi à faire de manière incroyable. Je ne pense pas avoir la meilleure saison du circuit. Novak a, en plus des Majeurs, très bien joué dans les Masters 1000. Roger est redevenu n°1 mondial. La saison commence en janvier et finit en novembre. Celui qui est n°1 mérite d'être le joueur de l'année. Je dirais que Novak et Roger sont les meilleurs cette saison.

Cette victoire est-elle différente de la médaille d'or olympique pour vous?
Oui, sans aucun doute. Là il y a plus de doutes, car c'est quelque chose que je n'avais jamais réalisé avant, que j'avais approché sans jamais réussir. Je suis tellement soulagé de m'en être sorti, de pouvoir mettre ça derrière moi et en gagner d'autres. Je suis heureux pour moi mais aussi pour mon équipe. Je viens de les voir, de voir ma mère et ma copine aussi et je crois qu'on est tous sous le choc. Je suis heureux à l'intérieur, désolé si ça ne sort pas (rires). La route a été tellement longue.»


Dernière édition par Destinée le Mar 11 Sep 2012 - 19:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionnementtennis.com
Destinée
Admin
Destinée

Messages : 41896
Date d'inscription : 01/12/2011

US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN 2012 : les infos   US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Icon_minitimeMar 11 Sep 2012 - 18:21

Le 11/09/2012 à 05:17:39 | Mis à jour le 11/09/2012 16:06:31
Tennis - US Open (Hommes) :
Djokovic a «tout donné»

http://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Djokovic-a-tout-donne/312366

Très déçu, Novak Djokovic a trouvé du réconfort dans le fait qu'il avait tout tenté et tout donné sur ce match. Il a aussi confié combien Andy Murray méritait ce premier Majeur.

Mené deux sets à rien en finale face à Andy Murray, Novak Djokovic a tout tenté pour revenir dans le match. En vain. (Reuters)

«Novak Djokovic, quel est le sentiment qui domine après cette finale perdue ?

Chaque défaite est une mauvaise défaite. Il n'y a aucun doute là-dessus, mais au fond je sais que j'ai tout donné, que j'ai vraiment essayé de renverser cette rencontre. J'ai affronté un grand adversaire aujourd'hui. Il mérite de remporter ce titre plus que n'importe qui parce qu'il a été un des meilleurs depuis des années. C'est l'heure pour moi de le féliciter. Je suis heureux pour lui. Il a prouvé qu'il était un champion.

Vous vous êtes battu jusqu'au bout de ces cinq sets mais n'avez-vous pas de regrets sur votre début de match où vous sembliez tellement frustré ?
C'était une bataille pour tous les deux dans ces conditions. Il y avait de la frustration chez chacun. Le jeu changeait selon le côté où on se trouvait. On a joué de très bonnes séquences et puis des séries de fautes, il a fallu beaucoup varier. Même mené de deux sets j'y croyais toujours. J'ai très bien joué les deux sets suivants mais jamais je n'aurais dû perdre mon service en début de 5e set. Mais je veux aussi être fier de ce que j'ai réalisé pendant ces cinq heures où j'ai couru partout et donné le maximum. Mentalement et physiquement j'ai essayé de repousser mes limites. Ce n'était juste pas destiné à tourner en ma faveur.

Quelle importance donnez-vous à la présence d'Ivan Lendl ainsi qu'à la victoire aux JO dans le triomphe d'Andy Murray ?
Il a changé d'état d'esprit et d'approche des grands matches, c'est une évidence. Il a gagné cette médaille pour son pays, il y avait d'énormes attentes et là il a été impressionnant. C'était très bon pour sa confiance. Si j'en crois mon expérience, le principal est de croire en soi, de mûrir et de comprendre ce qu'il faut faire pour devenir un vainqueur en Grand Chelem et le meilleur joueur du monde. Andy a tout le talent nécessaire, est très investi et l'avait déjà prouvé ces dernières années. Il a eu besoin de temps et d'expérience pour comprendre tout ça.

Quel regard portez-vous sur la domination de ce Big 4 et comment voyez-vous la suite de votre saison ?
Je pense que nous avons porté le jeu dans une autre dimension et c'est un privilège de faire partie de cette ère de joueurs si forts. En ce qui me concerne, je vais me remettre de cette défaite en passant quelques jours sans tennis. Mon approche ne change pas, j'ai une très bonne équipe autour de moi et le prochain objectif sera de finir la saison dans la peau du n°1 mondial.»
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionnementtennis.com
Destinée
Admin
Destinée

Messages : 41896
Date d'inscription : 01/12/2011

US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN 2012 : les infos   US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Icon_minitimeMar 11 Sep 2012 - 20:01

US Open - SH > Andy, la "Lendl touch"
Par Jérémy Alen, mardi 11 septembre 2012 à 06:59

http://www.welovetennis.fr/us-open-sh/55661-andy-la-lendl-touch

Comme son coach, Andy Murray s'impose donc lors de sa 5ème finale en tournoi du Grand Chelem. C'est un petit signe fait à l'histoire du tennis d'autant que l'Ecossais a visiblement décidé d'adopter la "Lendl Touch". C'est à dire, garder son calme, et ce même lorsque l'émotion peut vous envahir. En effet, à l'issue de son succès sa joie était toute mesurée tout comme celle de son clan dans la Player's Box, et l'on pense là à l'ex-joueur tchèque et non pas à sa famille. C'est peut-être en partie la clé de l'évolution du mental de l'Ecossais qui réalise une saison 2012 plutôt remarquable.

rire moqueur
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionnementtennis.com
Destinée
Admin
Destinée

Messages : 41896
Date d'inscription : 01/12/2011

US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN 2012 : les infos   US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Icon_minitimeMar 11 Sep 2012 - 20:03

US Open - SH > La maman d'Andy plutot heureuse
Par Jérémy Alen, mardi 11 septembre 2012 à 07:06

http://www.welovetennis.fr/us-open-sh/55663-la-maman-d-andy-plutot-heureuse

Jamie Murray, toujours assez expressive dans les tribunes a eu quelques mots pour rendre hommage à sonfil:

"C'est une nuit historique, ce soir Andy a réalisé tout simplement son rêve. Ce résultat est lié à son talent mais aussi à sa persévérance, je suis très fier de lui"


Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionnementtennis.com
Destinée
Admin
Destinée

Messages : 41896
Date d'inscription : 01/12/2011

US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN 2012 : les infos   US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Icon_minitimeMar 11 Sep 2012 - 20:12

US Open > Murray félicité sur twitter
Par Simon Alves, mardi 11 septembre 2012 à 12:39

http://www.welovetennis.fr/us-open/55679-murray-felicite-sur-twitter

Quelques personnalités du tennis se sont empressées de féliciter Andy Murray pour son titre à l'US Open.
Ainsi peut-on lire de la part de

Julien Benneteau "Bien joué Andy. Tu l'as totalement mérité... un vrai héros britannique !".

Même son de cloche chez la finaliste Azarenka qui s'est déclarée "vraiment heureuse pour Andy" en ajoutant ses félicitations au reste de son équipe.

Martina Navratilova a du de son côté suivre avec passion cette finale de l'US Open, si l'on en croit son tweet ! "Félicitations à Andy pour son premier Grand Chelem, maintenant je peux me détendre un peu Smile prends des vacances, tu les mérite !"

Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionnementtennis.com
Destinée
Admin
Destinée

Messages : 41896
Date d'inscription : 01/12/2011

US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN 2012 : les infos   US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Icon_minitimeMar 11 Sep 2012 - 20:22

US Open > Wilander : "Murray, un génie tactique"
Par Simon Alves, mardi 11 septembre 2012 à 15:29

http://www.welovetennis.fr/us-open/55691-wilander-murray-un-genie-tactique

Pour Mats Wilander, Murray est entré dans la cour des grands avec cette victoire à l'US Open. C'est en tout cas ce qu'il a expliqué à Eurosport.

"Andy Murray a remporté son premier titre majeur et la principale raison est qu'il s'agit d'un génie au niveau tactique, physiquement il a aussi beaucoup travaillé. Il a ce toucher incroyablement également. Mais il a eu pendant longtemps un blocage au niveau psychologique et après avoir remporté sa médaille d'or aux JO il a donné l'impression d'avoir plus confiance en lui. Maintenant il appartient au même club que Federer, Djokovic et Nadal. Non seulement au niveau tennistique mais aussi au niveau des résultats."

Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionnementtennis.com
Destinée
Admin
Destinée

Messages : 41896
Date d'inscription : 01/12/2011

US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN 2012 : les infos   US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Icon_minitimeMar 11 Sep 2012 - 20:23

US Open > Nadal félicite Murray
Par Simon Alves, mardi 11 septembre 2012 à 16:02

http://www.welovetennis.fr/us-open/55692-nadal-felicite-murray

Eloigné des courts à cause de sa blessure persistante, Rafael Nadal a malgré tout observé avec attention cet US Open. Il en a profité pour saluer le vainqueur, Andy Murray, qui vient de lui ravir sa troisième place.

« Félicitations à Andy pour sa première victoire en grand chelem. Lui et Djokovic ont joué une grande finale. Ils méritaient tous les deux de gagner. »

Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionnementtennis.com
Destinée
Admin
Destinée

Messages : 41896
Date d'inscription : 01/12/2011

US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN 2012 : les infos   US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Icon_minitimeMar 11 Sep 2012 - 21:13

Tennis - US Open
Murray: "Je suis sûr qu'il sourit là-haut"
Publié le 11/09/2012 à 05:52, mis à jour le 11/09/2012 à 12:24

http://www.eurosport.fr/tennis/us-open/2012/murray-enfin-roi_sto3420326/story.shtml

Fred Perry enfin rayé des tablettes, Tim Henman et Greg Rusedski enfin vengés, Andy Murray a changé de dimension sous les yeux d'une patrie britannique et de tout un clan fiers de lui.

Andy Murray"J'ai vu toutes ces personnes dans les vestiaires. Et j'ai vu Ivan. Il m'a juste dit: 'Je suis fier de toi, bien joué'. Et nous nous sommes pris dans les bras l'un de l'autre." Personne ne pouvait mieux comprendre le soulagement d'Andy Murray ce soir du 10 septembre qu'Ivan Lendl. "C'est un des plus grands joueurs de l'histoire. Il m'a aidé à en arriver là". Son entraîneur, ex-numéro un mondial, est lui même passé par l'épreuve de quatre finales perdues avant de connaître la gloire. Comme un symbole fort, c'est l'Américain (d'origine tchèque) qui a su tirer Andy vers le haut, lui qui a été huit fois finaliste de suite à New York. Vers le haut, c'est là aussi que son regard se plonge à chacune de ses victoires. Mais cette fois-ci, ses yeux s'y sont perdus un peu plus longtemps. "Je suis sûr qu'il est en train de sourire là-haut". "Il", c'est Fred Perry bien sûr, dernier Britannique à s'être imposé en Grand Chelem il y a 76 ans, encore à l'US Open. rire moqueur

Alors forcément, pour un joueur aussi patriote que Murray, cette finale remportée a eu un goût d'acte fondateur. "Ce n'est pas que j'aie pensé à cela tout le match mais il c'est certain qu'au moment de servir pour le match, j'ai senti quelle importance avait ce moment pour l'histoire du tennis britannique. Cela faisait longtemps qu'on me le demandait, et on me le demandait encore plus après la médaille d'or aux Jeux Olympiques: 'Quand allez-vous gagner un tournoi du Grand Chelem?' C'est super de l'avoir fait finalement..." Après avoir vu Greg Rusedski perdre la finale de l'US Open face à Patrick Rafter en 1997 et Tim Henman se brûler les ailes en demi-finales de trois tournois majeurs entre 1998 et 2004 (quatre fois à Wimbledon, une fois à Roland-Garros et l'US Open), Andy sait que ce qu'il vient d'accomplir est un immense exploit.

"Je ne voulais pas être cette personne"

Les personnes qui l'ont suivi jusque là ne s'y sont pas trompés. Son ancien entraîneur entre 2010 et 2011 Alex Corretja, lui-même battu deux fois en finale de Grand Chelem (à Roland-Garros 1998 et 2001), y est allé de son petit message : "Je ne pouvais pas être plus heureux pour Andy ! C'était juste une question de temps..." Son ancien assistant Daniel Vallverdu était d'ailleurs là pour célébrer cette brillante victoire dans les vestiaires, champagne à la main. Tout comme sa mère bien sûr. Judy Murray, capitaine de l'équipe britannique de Fed Cup toujours présente dans le box de son fils, n'a pas manqué de souligner le côté historique de cette nuit new-yorkaise. Tout comme son frère Jamie, qui laissait sur son compte twitter : "Ce soir, Andy a réalisé son rêve. Il a récolté le fruit de son talent, de son dévouement et de sa persévérance. Nous sommes tous si fier de lui."

"C'est un soulagement de passer enfin ce dernier obstacle", a soufflé l'Ecossais en écrasant quand même quelques larmes sans en rajouter. Je suis vraiment content de m'en être sorti car si j'avais perdu ce match en menant de deux sets, ça aurait été dur à avaler. Dans le vestiaire, je me disais: si je perds cette finale ce sera la cinquième (en Grand Chelem, NDLR), personne ne l'a jamais fait. Je ne voulais pas être cette personne." En effet, aucun joueur dans l'histoire du tennis moderne n'avait été présent plus de dix fois dans le dernier carré d'un tournoi majeur et cinq fois en finale sans trouver la victoire au bout. Perdre encore une fois sous les yeux de la terre entière, dont ceux de l'acteur Sean Connery et l'entraîneur de Manchester United Alex Ferguson présents pour l'occasion, aurait eu des effets dévastateurs. Cette victoire en finale, au terme d'un match dantesque de plus de près de cinq heures face à l'un des meilleurs joueurs du moment, n'en est que plus belle.

Cette édition 2012 de l'US Open sera d'autant marquée du sceau britannique que deux espoirs se sont également illustrés. Chez les filles, Laura Robson a fait sensation en atteignant les huitièmes de finale, après avoir envoyé l'ancienne lauréate Kim Clijsters à la retraite et en dominant l'ancienne finaliste Na Li. En juniors, Liam Broady, pensionnaire de l'académie Mouratoglou, est allé en finale du tournoi garçons un an après avoir joué celle de Wimbledon. "Notre tennis est dans une bonne passe, estime Andy Murray. J'espère que ma victoire va donner envie à des enfants en Grand-Bretagne de faire du tennis et que ça va effacer la réputation de perdant des joueurs de tennis britanniques, ou de ce sport en Grande-Bretagne." Cette nuit du 10 septembre, c'est toute une patrie qui a gagné avec lui.

Eurosport - Sébastien PETIT
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionnementtennis.com
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 63777
Date d'inscription : 02/12/2011

US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN 2012 : les infos   US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Icon_minitimeJeu 13 Sep 2012 - 10:55

bel article!!
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 63777
Date d'inscription : 02/12/2011

US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN 2012 : les infos   US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Icon_minitimeJeu 13 Sep 2012 - 10:59

http://www.servicegagnant.net/2012/09/12/us-open-le-bilan-des-francais/

US Open : Le bilan des Français

À l’heure de faire le point et de tirer des conclusions sur les résultats des Français, force est de constater que le bilan global est plutôt moyen. Un seul joueur en huitièmes de finale alors qu’ils étaient 2 lors des 3 dernières éditions, le contingent Français a relativement déçu.

Relativement, car si aucun Français hormis Gasquet n’a pu rejoindre la deuxième semaine, Jérémy Chardy et Julien Benneteau ont accompli un beau tournoi. Le dernier cité s’est incliné honorablement et logiquement face au numéro 2 mondial Novak Djokovic au troisième tour, tandis que le Palois a réalisé sa meilleure performance à Flushing Meadows avec un troisième tour lui aussi, et en a profité pour atteindre le meilleur classement de sa carrière, à savoir une 30ème place mondiale.

Klizan, le bourreau des Français

Et c’est malheureusement face au même joueur que deux Français ont dû s’incliner lors du Majeur New-Yorkais. Avant d’éliminer Chardy au 3ème tour, le Slovaque de 23 ans avait causé au tour précédent la plus grosse désillusion pour le clan tricolore. C’est en effet Jo-Wilfried Tsonga qui est tombé sous les coups talentueux de celui qui sera sans aucun doute la révélation du tournoi masculin, alors que le Manceau n’avait plus perdu si tôt dans un majeur depuis 2007.

Encore sur le long chemin du retour, Paul-Henri Mathieu a pour sa part fait preuve d’une grande maîtrise lors de son premier tour qui le voyait mené deux sets à zéro par le Russe Igor Andreev. Bien qu’il parvienne à inverser la vapeur, il tombera logiquement au tour suivant face au gros serveur Canadien Milos Raonic. Blessé à l’épaule, Gilles Simon quant à lui a dû lutter lors de ses deux premiers tours avant de s’incliner en 4 sets contre Mardy Fish. Benoit Paire n’est pas passé loin non plus d’un troisième tour inédit à New York, puisque après s’être offert le talentueux Bulgare Grigor Dimitrov, il s’est retrouvé à mener 2 sets à 1 Kohlschreiber, tombeur de Llodra au premier tour, avant de s’incliner contre l’Allemand plus expérimenté.

Roger-Vasselin et Rufin, même combat

S’il en est qui ont vraiment cru à une belle victoire lors de leur premier tour, il s’agit sans aucun doute d’Édouard Roger-Vasselin et de Guillaume Rufin qui ont mené deux sets à zéro lors de leur match qui les opposait respectivement à Fabio Fognini et Janko Tipsarevic, tête de série numéro 8 pour le Serbe. Mais si la victoire n’a pas pu être bouclée en leur faveur, la physionomie de ces matches a pu leur prouver qu’ils pouvaient prétendre à un niveau bien supérieur à celui qu’ils connaissent actuellement.

On pourra également se « réjouir » pour Florent Serra qui ne pensait plus pouvoir disputer son 4ème tournoi du grand chelem cette année et qui a été repêché en tant que lucky-loser au dernier moment pour affronter Del Potro à la place de Nalbandian. Il aura tout de même tenu la corde en 3 sets serrés face à l’Argentin, trop haut malgré tout pour le Bordelais. Enfin, la déception est de mise pour Nicolas Mahut qui, opposé à Philipp Petzschner, a servi pour le match dans le quatrième set avant de plier face à l’Allemand en 5 sets pour le compte du premier tour.

Gasquet et sa bête noire

Systématiquement dans l’ombre de Tsonga ces derniers temps, Richard Gasquet a été cette fois-ci le meilleur Français en tenant son rang jusqu’en huitièmes de finales avant de rendre les armes face à sa bête noir, David Ferrer. Se procurant des balles de sets à de multiples reprises, le Biterrois attendra encore avant de prendre une manche et surtout une victoire sur la « mobylette ». la consolation pour Richie: C’est la première fois qu’il rejoint la deuxième semaine dans les 4 majeurs sur une saison, une belle preuve de régularité.
Revenir en haut Aller en bas
tipou

tipou

Messages : 140943
Date d'inscription : 05/12/2011

US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN 2012 : les infos   US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Icon_minitimeJeu 13 Sep 2012 - 14:36

Merci Smile

Je suis super contente pour Andy 1968sauter 1968sauter

Maintenant on lui posera plus la question quand il arrivera enfin à gagner un GC
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 63777
Date d'inscription : 02/12/2011

US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN 2012 : les infos   US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Icon_minitimeJeu 13 Sep 2012 - 19:06

tipou a écrit:
Merci Smile

Je suis super contente pour Andy 1968sauter 1968sauter

Maintenant on lui posera plus la question quand il arrivera enfin à gagner un GC
happy1
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 63777
Date d'inscription : 02/12/2011

US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN 2012 : les infos   US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Icon_minitimeJeu 13 Sep 2012 - 19:13

http://www.servicegagnant.net/2012/09/13/us-open-le-bilan-du-tournoi-masculin/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=us-open-le-bilan-du-tournoi-masculin

US Open : Le bilan du tournoi masculin

C’est donc le bilan du tournoi masculin qui va clore notre grande rétrospective de l’US Open. Et le moins que l’on puisse dire est que cette édition 2012 du rendez-vous new-yorkais a été riche en émotions, du flop Jo-Wilfried Tsonga à la consécration d’Andy Murray, en passant par la défaite surprise de Roger Federer face à Tomas Berdych.

LE TOP : La consécration d’Andy Murray

Attendu au tournant après sa médaille d’or aux Jeux Olympiques de Londres, Andy Murray se devait de confirmer son bel été à l’US Open. Contrat plus que rempli pour le Britannique, puisque ce dernier a décroché la timbale à New York en dominant Novak Djokovic en finale (7-6, 7-5, 2-6, 3-6, 6-2). Son premier titre du Grand Chelem, à 25 ans. Murray ne peut plus de cacher maintenant : il a les armes et le sang froid nécessaire pour atteindre le sommet de la hiérarchie mondiale. Reste à savoir si le natif de Dunblane a encore assez d’énergie en réserve pour briller en salle.

LE FLOP : Tsonga dégoupille au second tour

A coup sûr, Jo-Wilfried Tsonga ne gardera pas de bons souvenirs de cet US Open. Le numéro un français, transparent contre Martin Klizan au second tour, a quitté New York plein de doutes quant à sa capacité à enchaîner les grands rendez-vous. Alors que les observateurs s’interrogent sur son besoin réel ou non d’un entraîneur à ses côtés, le Manceau est dans l’obligation de se reprendre s’il veut disputer le Masters pour la troisième fois de sa carrière.

LA RÉVÉLATION : Le tennis universitaire américain en première ligne


Il ne faut pas se le cacher : peu d’entre nous connaissaient Bradley Klahn ,Steve Johnson ou encore Denis Novikov avant le début de l’US Open. Les deux gaillards, qui évoluent dans la filière universitaire américaine, ont pourtant montré à New York qu’ils avaient le niveau pour perdurer dans le circuit ATP. Johnson, qui occupe aujourd’hui le 180e rang mondial, s’est même offert le luxe de mener quatre points à zéro dans la première manche de son troisième tour face à Richard Gasquet, avant de baisser pavillon par la suite. La bannière étoilée, qui vient de « perdre » Andy Roddick, peut donc avoir le sourire : la relève, bien qu’ils faillent attendre la fin des études des trois gaillards pour les voir sillonner sans relâche le globe, est en marche.

MENTION SPÉCIALE : Berdych nous a refait le coup

Tomas Berdych est l’un des personnages les plus atypiques du circuit ATP. Le longiligne tchèque est en effet capable de s’offrir n’importe quel membre du Big Four, mais aussi de chuter d’entrée lors d’un ATP 250 la semaine suivante. À l’US Open, il a cette fois-ci fait l’étalage de son jeu tout en puissance, et c’est le numéro un mondial lui-même, Roger Federer, qui en a fait les frais en quart de finale. Comme à Wimbledon 2010, c’est Berdych qui aura barré la route du Suisse avant le dernier carré. Si le Tchèque maintient son niveau de jeu affiché dans le Queen’s, il sera très difficile à manœuvrer en indoor.
Revenir en haut Aller en bas
Destinée
Admin
Destinée

Messages : 41896
Date d'inscription : 01/12/2011

US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN 2012 : les infos   US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Icon_minitimeJeu 13 Sep 2012 - 21:31

superr1
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionnementtennis.com
Contenu sponsorisé




US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: US OPEN 2012 : les infos   US OPEN 2012 : les infos - Page 15 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
US OPEN 2012 : les infos
Revenir en haut 
Page 15 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS :: LE CIRCUIT MASCULIN :: LES GRANDS CHELEMS ET LE ATP WORLD TOUR FINALS :: US OPEN HOMMES-
Sauter vers: