Lagerbäck, "nous étions meilleurs"