UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS

Le tennis c'est la volonté, l'amour de la compétition, le dépassement de soi, du talent, beaucoup de travail mais surtout de la passion
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -26%
DeLonghi Détartrant écologique pour ...
Voir le deal
9.90 €
Le Deal du moment : -12%
Nintendo Manette Switch Pro
Voir le deal
52.99 €

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
 

 MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65359
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Empty
MessageSujet: MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018   MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Icon_minitimeVen 31 Aoû 2018 - 8:47

Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
jeusetmatch



Messages : 65359
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018   MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Icon_minitimeDim 9 Sep 2018 - 7:39

MotoGP / GP de Saint-Marin / Réactions
Rossi se voit à deux dixièmes du podium

https://fr.motorsport.com/motogp/news/rossi-deux-dixi%C3%A8mes-podium-misano/3173415/
Par : Léna Buffa
Il y a 12 heures

MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Valentino-rossi-yamaha-factor-
L.B., Misano - Valentino Rossi est "back to Misano" mais pas tout à fait de retour au niveau qu'il espérait sur la grille de départ. Le Docteur s'est en effet qualifié en septième position pour son Grand Prix maison, bien qu'il n'ait concédé que 0"078 au trio de tête.

"J'ai fait un assez bon tour, mais ça n'a pas été un tour de première ligne parce que j'ai fait quelques erreurs ici ou là", explique-t-il. "C'est dommage parce qu'on aurait dû partir de la troisième place. Mais c'est incroyable de voir à quel point on est tous proches, car le deuxième se trouve à moins d'un dixième."

"Naturellement, quand on part de la troisième ligne, tout devient plutôt difficile parce que les premiers virages sont très serrés, mais il est vrai aussi que ceux qui sont devant ont un bon rythme et on est tous plus ou moins compétitifs. Il sera donc important de prendre un bon départ, d’attaquer dès le début et ensuite on verra."

Pour jouer sa carte en course, Rossi voulait progresser au freinage et sur l’électronique, et c'est chose faite après cette deuxième journée. "J'ai amélioré la situation au freinage parce qu'on a modifié l'équilibre de la moto et je me sens mieux", se félicite-t-il. "J'arrive aussi à être plus précis au freinage et mon rythme en pneus usés n'est pas mauvais. Donc d'un côté on est nombreux à être compétitifs, mais de l'autre je le suis moi aussi, alors on verra."

"Il était très important de progresser au freinage, ce sera très important demain en course. Il faudra prendre un bon départ et arriver à se placer devant dans les trois premiers virages. Je crois que j'arrive à freiner assez fort", poursuit-il, également satisfait d'avoir progressé sur le front de l'électronique.

Cinquième des Essais Libres 4, Valentino Rossi a démontré qu'il se trouvait dans le petit groupe qui verrouille le haut du classement. Reste le plus dur : s'y maintenir demain.

"À mon avis, j'ai besoin de deux dixièmes pour me battre pour le podium. Si on arrive à les trouver quelque part, on peut essayer", estime le pilote Yamaha, qui espère à présent capitaliser sur les enseignements de ces deux jours pour franchir le dernier cap. "Il faut voir [ce qu'on peut faire] avec l'électronique et aussi avec le pilotage, voir si on peut améliorer quelques trajectoires, et puis apporter quelques modifications sur les réglages. Généralement, le samedi soir on réalise un travail important parce qu'on a plus de données, et donc plus de possibilités d'améliorer la moto. Mais il n'est pas dit qu'on y arrive, on va essayer."

Est-ce que se battre pour le podium peut signifier se battre pour la victoire ? "C'est difficile à dire, on est tous très proches", rappelle-t-il. "À mon avis, les deux Ducati sont celles qui sont les plus compétitives, mais Viñales et Marquez aussi sont vraiment là. Alors, si on m'ajoute moi, on est tous les cinq très proches. J'ai l'impression que celui qui en a un peu plus, c'est Lorenzo pour le moment. En plus, il part en première ligne, alors il va peut-être essayer de s'échapper."

Si le grip s'est amélioré aujourd'hui et devrait rester bon en l'absence de nouvelles averses avant la course, il ne faut pas pour autant sous-estimer les difficultés que peut poser la piste, plutôt courte de Misano. "Demain, ce sera très difficile physiquement, il fera un peu plus chaud et c'est une piste qui ne laisse pas respirer. Il y a beaucoup de gros freinages, ce sera donc difficile de faire 27 tours", pressent Rossi.

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65359
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018   MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Icon_minitimeDim 9 Sep 2018 - 7:53

MotoGP / GP de Saint-Marin /
Conquérant, Viñales promet d'attaquer en course
PAR Guillaume Navarro
https://fr.motorsport.com/motogp/news/conquerant-vinales-promesse-attaque-course/3173422/?nrt=112

MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Motogp-san-marino-gp-2018-mave-2

 Il y a 12 heures

Toujours le même petit sourire, qui en dit long sans vraiment le dire. Inventera-t-il un dimanche qui fait voyager ?


Troisième sur la grille de départ du Grand Prix de Saint Marin grâce à un chrono en qualifications rendant 0''321 à l'intraitable poleman Jorge Lorenzo, Maverick Viñales se montre particulièrement vindicatif, alors qu'il constate les progrès récents réalisés par Yamaha, qui lui permettent de nouveau de se montrer à son avantage.
Il faut dire que même s'il n'avait pas eu l'occasion de le démontrer en course lors de la dernière épreuve annulée de Silverstone, le pilote espagnol a retrouvé des performances apportant un certain enthousiasme. Le #25 avait en effet signé le meilleur chrono des EL4 et du warm-up en Grande-Bretagne, et a montré depuis le début du week-end à Misano qu'il pouvait être un candidat à la lutte pour le podium, notamment en signant de nouveau la référence des EL4, quelques instants avant les qualifications.
"En fait, après les tests [privés] de Misano, j'avais déjà dit que je me sentais mieux et on a fait des progrès avec l'électronique sur la moto, ce qui me donne de la confiance avec l'avant", détaille Viñales en conférence de presse, l'œil vif. "Je suis vraiment heureux d'être en première ligne, nous progressons. Le rythme peut être bon [en course] et nous pouvons nous battre devant."

Malgré la bonne prestation du jour, qui le place quatre positions sur la grille au-dessus de son équipier Valentino Rossi en dépit du fait de n'avoir tourné que 0''078 plus vite que ce dernier, Viñales pense avoir une marge de progression en vue de la course.
"Il y a encore du temps [lors du warm-up] pour progresser, des virages dans lesquels je peux encore améliorer la trajectoire et je suis curieux de voir ce que cela donnera en course. Je me sentais déjà vraiment bien à Silverstone, et ici aussi", poursuit-il.
MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 ZDvcAAAAAElFTkSuQmCC

Je n'ai pas changé, je suis toujours ce garçon un peu fou

Viñales l'assure, il n'a pas changé, et il n'y a pas eu de déclic particulier de son côté sur le pilotage : c'était bel et bien sa moto qui le limitait jusqu'à présent et les sensations retrouvées dernièrement sont dues au pas en avant réalisé sur sa monture.
"Je suis le même, je n'ai rien changé par rapport à Spielberg où j'ai fini 12e : je pousse, Yamaha a progressé, mais nous devons encore nous améliorer. J'ai hâte de continuer à aider Yamaha à vraiment développer une bonne moto : cette année, nous devons composer avec le même moteur et améliorer le châssis et l'électronique. Je suis heureux du fonctionnement de la moto [ce week-end], et je me sens assez fort ici à vrai dire. Je suis impatient de voir ce que ça va donner en course."

Un feeling tellement retrouvé qu'il ne se laisse nullement intimider par le virage 11, l'une des courbes les plus rapides de la saison, et où il faut avoir pleinement confiance en son train avant.  
"C'est l'un des virages que j'aime le plus du calendrier, c'est le meilleur de Misano", commente-t-il avec le sourire. "Oui, il est dangereux si l'on perd l'avant, mais il y a de la sécurité et beaucoup d'espace de dégagement si tu chutes."
"Ma motivation est très élevée après ne pas avoir pu rouler à Silverstone alors que je me sentais bien. Nous avons vraiment progressé sur le feeling en essais et je vais pousser du mieux que je peux dès le premier tour. Nous avons aussi un bon niveau de dégradation des pneus, et je pense que l'on peut être aussi être rapides en fin de course. Il sera bien en tout cas de collecter [de bonnes] données [en vue du développement]."
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65359
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018   MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Icon_minitimeDim 9 Sep 2018 - 7:57

MotoGP / GP de Saint-Marin / Réactions
Jack Miller "choqué" par sa deuxième place

https://fr.motorsport.com/motogp/news/miller-deuxieme-misano-choc/3173490/?nrt=112
Par : Michaël Duforest
Il y a 10 heures
MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Jack-miller-pramac-racing-1

C'était la grosse cote du jour : Jack Miller s'est qualifié en deuxième position du Grand Prix de Saint-Marin sur le tracé de Misano, et le premier surpris en était… le principal intéressé lui-même !

Après deux chutes lors de la première journée du Grand Prix de Saint-Marin (et un tour ruiné par la moto plus lente de Christophe Ponsson), Miller devait espérer faire un gros coup lors des EL3 pour potentiellement passer directement en Q2. Ce fut chose faite, dans des conditions changeantes loin d'être idéales.

Lors des 15 minutes dévolues aux qualifications, l'Australien a fait mieux que se défendre, puisqu'il s'élancera dimanche du milieu de la première ligne de la grille de départ, son meilleur résultat depuis la pole position obtenue en Argentine.

"Je pense que j'étais plus choqué que quiconque ! On n'a pas fait les essais ici, mais on avait un bon rythme à Silverstone et au test d'Aragón l'autre jour", explique le porteur du numéro 43. "Je savais que j'avais un bon rythme et ce matin j'étais juste derrière la Q2. J'ai vraiment dû attaquer, et j'ai pu passer de justesse, c'était limite avec toutes les portions humides. C'était plus sympa de faire le temps en Q2 c'est sûr, quand tout était bien sec. Je suis vraiment content pour la course de demain, je pense qu'on a un bon rythme sur les soft et les medium, j'avais un bon rythme en EL4."

C'est ce bon rythme lors de la quatrième séance libre (qu'il a terminée au sixième rang) qui donne confiance à Jack Miller, qui se voit finalement plus que jouer les trouble-fêtes ce dimanche… Et pourquoi pas goûter au champagne sur les coups de 15h ?

"Le but est d'aller sur le podium. En EL4 c'était bien pour nous, je pense que moi-même, Marc et Dovi étions les seuls en pneus usés, et c'était bien, j'avais un rythme bien solide là-dessus. Le rythme de course a l'air bon, ça sera une longue course, sous la chaleur, et comme on l'a vu par le passé, si on suit de trop près, avec le pneu avant Michelin, comme ça m'est arrivé en Autriche, la température monte assez fort."

Pas question toutefois pour le pilote Pramac de tenter une course "à la Lorenzo" et de partir tambour battant dès l'extinction des feux, mais ne comptez pas sur le vainqueur du GP des Pays-Bas 2016 pour laisser passer ses adversaires dans les premières boucles !

"L'air frais pourrait être une aide demain. Ça ne veut pas dire que je vais essayer de m'échapper, mais je vais essayer d'avoir le moins de motos possible devant moi", indique-t-il, comptant profiter de sa position avantageuse sur la grille.

Cette première ligne arrive en tout cas à point nommé pour l'Australien, qui a connu un creux dans le milieu de la saison et cherche à rebondir. Le retour en forme s'était fait sentir à Silverstone, mais Miller pourra cette fois profiter d'une course pour montrer tout son talent.

"Je me sens bien. Je suis de nouveau dans une bonne période, je me sens bien sur la moto, je n'ajuste pas grand-chose. Depuis Silverstone je me sens bien et même ici avec les deux chutes je me sens pas mal."
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65359
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018   MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Icon_minitimeDim 9 Sep 2018 - 8:07

MotoGP / GP de Saint-Marin / Réactions
Le sprint de Márquez, "encore plus rapide qu'un tour de rentrée" !

Par : []=12976]Michaël Duforest

MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Marc-marquez-repsol-honda-tea-

Cinquième sur la grille du Grand Prix de Saint-Marin, Marc Márquez a ainsi loupé une place en première ligne pour seulement la troisième fois cette saison.


Le Champion du monde en titre semblait pouvoir se battre avec Jorge Lorenzo pour la pole position mais a chuté lors du deuxième de ses trois runs. Si pour beaucoup, cela aurait signifié la fin de la séance, l'Espagnol n'a mis que trois minutes pour regagner son stand au pas de course, et reprendre la piste avec sa deuxième moto !
Márquez n'a toutefois pas pu améliorer lors de sa troisième tentative, et doit ainsi se contenter du milieu de la deuxième ligne de la grille. Un résultat causé en partie par sa sortie dans les graviers, et la rapidité de son retour.

"Ce n'est pas une excuse, mais quand j'ai chuté, la visière s'est ouverte. Et j'ai été si vite pour prendre la deuxième moto que j'avais un petit caillou dans l'œil, et je devais piloter comme ça. C'était si difficile d'être précis et concentré, mais une fois que je suis revenu au stand, j'ai mis de l'eau et ça va. Mais c'est comme ça, je suis allé trop vite, et je n'ai pas réalisé. Je sentais quelque chose mais je voulais remonter sur la moto."
MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Marc-marquez-repsol-honda-tea-1
MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Marc-marquez-repsol-honda-tea-1
MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Marc-marquez-repsol-honda-tea-1
MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Marc-marquez-repsol-honda-tea-1

Le pilote de la Honda frappée du numéro 93 a également pointé la différence de comportement entre les gommes medium et soft de Michelin, et estime que sa moto n'était peut-être pas réglée de manière optimale pour utiliser les enveloppes les plus tendres du manufacturier clermontois.

"L'une des choses aussi est que sur ce circuit, entre les medium et les soft il y a une grande différence. L'équilibre de la moto change alors pas mal. Je me sentais bien en qualifications mais il y avait quelques problèmes, [alors] je préfère garder à l'esprit les sensations que j'avais en EL4, je pilotais bien en pneus usés, on a bien géré la durée de vie des pneus et c'est le plus important. Demain on va essayer d'être compétitif dès le départ car sur le rythme, on n'est pas loin."

Malgré le net avantage des Ducati sur la piste du Misano World Circuit Marco Simoncelli depuis le début du week-end, Marc Márquez se montre confiant pour la course et espère pouvoir rester dans le sillage des machines de Borgo Panigale en début de course, avant peut-être de porter une attaque en pneus usés.

"Les Ducati sont très bonnes ici, elles ont une bonne stabilité au freinage, elles tournent bien, et puis ensuite l'accélération… Quand les pneus sont neufs, la différence est plus importante. Quand les pneus sont usés, la différence se réduit car ils ne peuvent pas utiliser tout le couple. Pour cette raison, demain on va devoir vérifier pendant la course si on peut les suivre, car je me sens prêt [à les suivre]."

Le pilote Respol Honda se devait tout de même de parler une nouvelle fois de la chute du deuxième run et de son incroyable retour en piste, finalement précipité sans trop de raison, puisqu'il est sorti de son box à près de quatre minutes du drapeau à damier !

"Le gars sur le scooter attaquait énormément, ça me faisait peur parfois ! (rires) Il a fait du très bon boulot.
Ça m'a surpris moi-même car quand j'ai pris la deuxième moto, je me suis dit que j'aurais le temps de ne faire qu'un seul tour mais au final j'ai pu en faire deux, c'était encore plus rapide qu'un tour de rentrée avec la moto !" sourit le leader du championnat, à qui il n'aura finalement fallu que deux minutes et 19 secondes pour passer du bac à gravier à la selle de sa seconde machine !
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65359
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018   MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Icon_minitimeDim 9 Sep 2018 - 8:09

grille de départ du GP de Saint-Marin MotoGP

https://fr.motorsport.com/motogp/news/grille-depart-saint-marin-lorenzo/3173285/?nrt=112

MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Pole-sitter-jorge-lorenzo-duc-
Par : []=12976]Michaël Duforest
Co-auteur: []=20074]Camille De Bastiani

Découvrez la grille de départ du Grand Prix de Saint-Marin MotoGP, disputé sur le Misano World Circuit Marco Simoncelli, avec une nouvelle pole position de Jorge Lorenzo.


1. MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Spain-2 Jorge Lorenzo
Ducati Team
MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Ducati
 
2. MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Australia-2 Jack Miller
ALMA Pramac Racing
MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Pramac
 
 
3. MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Spain-2 Maverick Viñales
Movistar Yamaha MotoGP
MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Yamaha
4. MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Italy-2 Andrea Dovizioso
Ducati Team
MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Ducati
 
5. MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Spain-2 Marc Márquez
Repsol Honda Team
MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Repsol
 
 
6. MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 United_kingdom-2 Cal Crutchlow
LCR Honda
MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Crutchlow_5
7. MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Italy-2 Valentino Rossi
Movistar Yamaha MotoGP
MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Yamaha
 
8. MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Italy-2 Danilo Petrucci
ALMA Pramac Racing
MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Pramac
 
 
 
9. MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 France-2 Johann Zarco
Monster Yamaha Tech3
MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Tech3
 
10. MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Spain-2 Álex Rins
Team Suzuki Ecstar
MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Suzuki
 
11. MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Spain-2 Dani Pedrosa
Repsol Honda Team
MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Repsol
 
 
12. MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Italy-2 Franco Morbidelli

EG 0,0 Marc VDS
MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Marcvds
13. MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Italy-2 Andrea Iannone
Team Suzuki Ecstar
MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Suzuki
 
14. MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Italy-2 Michele Pirro

Ducati Team
MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Ducati
 
 
15. MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Spain-2 Álvaro Bautista
Ángel Nieto Team
MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Nieto_2
16. MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Spain-2 Aleix Espargaró
Aprilia Gresini Racing
MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Aprilia
 
17. MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 United_kingdom-2 Bradley Smith
Red Bull KTM Factory Racing
MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Ktm
 
 
18. MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Germany-4 Stefan Bradl

HRC Honda Team
MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Bradl
 
19. MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Japan-2 Takaaki Nakagami
LCR Honda
MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Nakagami
 
20. MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Spain-2 Pol Espargaró

Red Bull KTM Factory Racing
MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Ktm
 
 
21. MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 United_kingdom-2 Scott Redding
Aprilia Gresini Racing
MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Aprilia
22. MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Belgium-2 Xavier Siméon
Reale Avintia Racing
MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Avintia
 
23. MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Switzerland-3 Thomas Lüthi
EG 0,0 Marc VDS
MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Marcvds
 
 
24. MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Czech_republic-2 Karel Abraham
Ángel Nieto Team
MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Nieto_2
25. MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Malaysia-2 Hafizh Syahrin
Monster Yamaha Tech3
MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Tech3
 
 
26. MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 France-2 Christophe Ponsson

Reale Avintia Racing
MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Avintia
 
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65359
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018   MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Icon_minitimeLun 10 Sep 2018 - 7:51

MOTOGP 2018 À MISANO : CHUTE DE LORENZO, VICTOIRE DE DOVIZIOSO
http://www.autonewsinfo.com/2018/09/09/motogp-2018-a-misano-chute-de-lorenzovictoire-de-dovizioso-271508.html

MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Misano-dovi-2-758x380

MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Misano-dovi-winner-600x400
DOVIZIOSO MAGNIFIQUE VAINQUEUR
 
Enorme grand prix à Misano…
Trois victoires italiennes sur les trois cylindrées, et surtout une Ducati qui gagne avec un pilote italien en Italie, là on est une date légendaire…ce 9 septembre 2018!
Dans la catégorie Moto GP, ambiance lourde sur la grille de départ…
On sait que les Ducati sont à priori les plus performantes, on sait que Marquez va devoir se bagarrer comme un malade pour ne pas laisser Lorenzo gagner de gros points au général.
C’est exactement ce qui se passe…
Lorenzo part en tête, Dovizioso s’accroche à sa roue arrière, Marquez est vite troisième, le combat est en place.
Et ça va durer tout le GP moins deux tours!
 
MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Misano-marquez-600x400
MARQUEZ INTELLIGENT ET COMBATTIF
 
Marc Marquez est en pneu dur Michelin  à l’avant et joue donc la longueur, les autres sont en double e
Devant c’est hallucinant, la bataille entre les deux pilotes officiels Ducati est phénoménale.
Quand on se souvient des déclarations respectives des deux pilotes, on sait qu’ils se haïssent à un point inimaginable, erreur alors que l’ennemi c’est Marquez, pas le coéquipier!
Mais c’est comme ça.
Puis, assez vite d’ailleurs, Dovizioso passe Lorenzo.
Délire dans la foule, Marquez se dit alors qu’il a un coup à jouer…
Il remonte sur Lorenzo, déjà très en colère d’avoir été passé par Dovizioso, il le titille, il va même jusqu’à le passer, il sait que ça ne durera pas, la Ducati est sublime en reprise après les courbes ou les petits virages.
Lorenzo s’accroche à la roue arrière de Marquez, le passe deux fois mais se retrouve trop large, Marquez le reprend, l’image est forte entre un pilote qui explose de colère sous la casque et un autre qui se bat, courageusement mais qui ne veut pas aller au risque de la chute…
Lorenzo repasse et à ce moment, en deux tours, Dovizioso perd plus d’une seconde !
Lorenzo le remonte, entraînant Marquez d’ailleurs…
Il y croit le Lorenzo mais un peu trop, deux tours avant la fin Dovi en remet un coup et Lorenzo se met au tas, il a tout perdu, la course et probablement le titre, encore que cette option soit du domaine de l’envahissement de cerveau.
Marquez est deuxième, sait qu’il colle vingt points salvateurs à Lorenzo, il s’est battu pour ça, avec une incroyable intelligence de course et un talent fou.
Du coup, Crutchlow est aussi sur le podium, devant un Rins éblouissant.
Au classement général, Dovizioso passe Rossi et est deuxième au général, il reprend cinq points à Marquez, donc et Marquez et Dovizioso sont les rois de la journée.
Zarco est dix, les Yamaha ont été à la peine, Vinales cinq, Rossi sept.
Superbe GP, qui a tenu ses promesses, sauf pour un Lorenzo qui a un peu perdu ses moyens…
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65359
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018   MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Icon_minitimeLun 10 Sep 2018 - 7:58

Course - Dovizioso avec autorité ; Lorenzo chasse et chute  
https://fr.motorsport.com/motogp/news/course-dovizioso-victoire-chute-lorenzo/3173791/?nrt=112

MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Andrea-dovizioso-ducati-team-1
  MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 S2_1
Par : Guillaume Navarro
 Il y a 16 heures

Marc Márquez a étendu son avance au championnat du monde MotoGP en signant la seconde place du Grand Prix de Saint Marin, sans pouvoir menacer le vainqueur du jour, Andrea Dovizioso.

Pour la troisième fois de cette saison 2018, Jorge Lorenzo prend le départ depuis la pole position, signée la veille avec une marge de 0''287s sur la Ducati privée de Jack Miller et la Yamaha de Maverick Viñales. La seconde ligne de la grille, elle, est composée du trio Dovizioso/Márquez/Crutchlow, devant Rossi, pour qui les fans venant d'Italie et de la Principauté de Saint Marin se sont levés aux aurores et ont littéralement inondé de jaune le tracé de Misano.
Le tour de mise en place démarre avec des émotions pour Petrucci, qui cale sur la grille et doit rattraper le groupe pour se positionner finalement convenablement à son rang. Au départ, Lorenzo signe le holeshot tandis que Márquez passe troisième et que Viñales concède deux positions.

Dovizioso jusqu'à la tête

Agressif, Dovizioso dépasse Márquez dès le virage 8 du premier tour, passant troisième. Le pilote Ducati factory sait qu'il ne peut laisser Lorenzo filer seul devant et prend quelques virages plus tard le meilleur sur Miller, permettant ainsi à la marque italienne de boucler le premier tour avec ses deux machines d'usine aux commandes de la course, devant la moto cliente de Miller, qui devance Márquez, Viñales, Rins, Crutchlow, Rossi, Zarco et Pedrosa.
Márquez passe à son tour Miller au chausse pied et chasse l'Australien du podium dans le second tour, tandis que Dovizioso se place dans la roue arrière de son équipier et leader de la course. Le duo Ducati dispose d'une avance d'une seconde sur Márquez quand commence la troisième boucle, quelques instants avant la chute de Miller  dans le virage 14. C'est désormais Rins qui emmène le groupe composé par Crutchlow, Viñales, Rossi et Pedrosa, derrière un trio qui se resserre devant.
C'est dans le sixième passage que Dovizioso s'autorise à faire l'intérieur sur Lorenzo pour prendre les commandes du Grand Prix. Impuissant, Viñales voit la Suzuki de Rins et la Honda Crutchlow irrémédiablement lui fausser compagnie, tandis que sur les autres Yamaha, Rossi (8e) et Zarco (12e) peinent également, à l'inverse d'un Pedrosa (7e), remontant progressivement dans la hiérarchie et venant à son tour menacer Viñales. 13e, Petrucci vit un calvaire et voir sa tâche encore compliquée par une pénalité pour avoir coupé les virages 1 et 2.

Le trio de tête seul au monde

Tandis que Crutchlow laisse Rins sur place pour le gain de la quatrième position après 9 tours, le trio Dovizioso/Lorenzo/Márquez s'observe, alignant les tours en 1'33"0, et s'assure de ne pas démolir ses enveloppes pneumatiques en vue de partie finale de la course.
Déterminé à imprimer son rythme en tête, Dovizioso passe le cap des 10 tours avec une avance de 0''7s sur son équipier, et fait monter son avance progressivement dans les boucles suivantes -jusqu'à 1''1s-, quatre boucles plus tard. A la mi-course, le pilote le plus rapide en piste est pourtant Cal Crutchlow, quatrième. Troisième, Márquez était resté sagement 0''3s derrière la seconde Ducati, mais finit par décider de lancer l'assaut avec succès sur Lorenzo dans le virage 14.

Márquez et Lorenzo se neutralisent

La seconde moitié de la course débute donc avec un retard de 1''4s à combler pour Márquez, qui passe à 1''7s dès le tour suivant en dépit du champ libre dont dispose le pilote Honda. Pas du goût de Lorenzo, qui voit Dovizioso marteler un rythme puissant devant et sait Crutchlow suivre à 2''5s. Le #69 attaque Márquez dans le virage 8. Passé quelques instants devant son compatriote, le pilote Ducati doit se résigner sur un block pass imposé par le #93 quelques courbes plus tard. La passe d'armes prolongée coûte une nouvelle demi-seconde au duo, qui voit Dovizioso s'échapper irrémédiablement à 2''5s.
Le duo n'en a pas fini de s'écharper pour la seconde marche du podium : les manœuvres se suivent et tournent finalement à l'avantage de Jorge Lorenzo dans un beau ballet à 8 boucles de l'arrivée, quelques instants avant que Christophe Ponsson ne leur concède un tour. Impossible néanmoins, pour Lorenzo, de garder une marge sur Márquez.

Les Espagnols ne lâchent rien…jusqu'à deux tours de l'arrivée !

Le dernier tiers de course ne parait être que gestion pour Andrea Dovizioso, qui peut se féliciter d'avoir mené sa course d'attaque dès le début de l'épreuve. Ultra-régulier, son vingtième passage était encore dans les mêmes chronos que son dixième… Tant mieux, car derrière lui, le duo pousse fort, très fort dans les huit derniers passages !
Incapable de se porter au niveau de Lorenzo, Márquez ne se provoque pas l'occasion de passer son futur équipier. Toutefois, le duo reprend 2 secondes au leader en seulement quatre boucles, et ne pointe plus qu'à 1''5s avec autant à parcourir.
Le rebondissement de la course intervient dans les derniers kilomètres. C'est en poussant très fort que Lorenzo -favori d'avant-course-, chute à deux tours de l'arrivée, faisant perdre son doublé à Ducati et permettant à Márquez de s'emparer de la seconde position, devant Crutchlow.
Avec cette seconde place à l'arrivée, Márquez étend son avance au championnat sur son rival direct, qui demeurait Valentino Rossi au départ du Grand Prix, et épaissit son confortable matelas à 67 points, désormais sur Dovizioso, qui est monté de deux rangs au général ce dimanche. 5e et 7e, les pilotes Yamaha n'ont jamais été en mesure de tenter de se battre pour le podium…


MotoGP / GP de Saint-Marin /

Championnat - Dovizioso, nouveau dauphin de Márquez !

MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Marc-marquez-repsol-honda-tea-
Par : []=12976]Michaël Duforest
 Il y a 15 heures

Avec sa victoire au Grand Prix de Saint-Marin, Andrea Dovizioso s'est emparé de la deuxième position du championnat MotoGP, derrière l'intouchable Marc Márquez.

La victoire de Dovizioso, conjuguée à la septième place de Rossi, fait de lui le nouveau dauphin de Marc Márquez au championnat, après un début de saison plus compliqué. Le pilote Ducati possède trois points d'avance sur Rossi et 24 sur son équipier Jorge Lorenzo, qui a chuté en toute fin de course à Misano.
Derrière, Maverick Viñales pointe au cinquième rang devant le nouveau leader du classement des indépendants, Cal Crutchlow. Le podium du Britannique lui permet de dépasser Johann Zarco pour la sixième place du classement général.




Au classement des équipes, alors que Ducati semblait en mesure de faire un carton plein avec un doublé, c'est finalement Honda qui repart du Grand Prix de Saint-Marin en augmentant son avantage. L'équipe Repsol Honda mène désormais avec 12 unités d'avance sur Ducati Team.
Au championnat constructeurs, Honda perd cinq points sur Ducati, mais la firme de Borgo Panigale pointe toujours à 23 unités de la marque japonaise. Yamaha conserve la troisième place, mais a totalement sombré face à ses deux concurrents.
MotoGP - Classement pilotes après le GP de Saint-MariN


MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Capt1448
MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Capt1449
http://www.autonewsinfo.com/2018/09/09/motogp-2018-a-misano-chute-de-lorenzovictoire-de-dovizioso-271508.html
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65359
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018   MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Icon_minitimeLun 10 Sep 2018 - 8:01

EN MOTO 2 AU GP DE MISANO, LE GESTE DE FOU DE FENATI
http://www.autonewsinfo.com/2018/09/09/en-moto-2-a-gp-de-misano-le-geste-de-fou-de-fenati-271576.html
MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 MOTO-2-2018-MISANO-Le-geste-de-folie-de-ROMANO-FENATI-lz-dimanche-9-septembre-758x380

HALLUCINANT !

INIMAGINABLE…

 
Et pourtant incroyablement bien … REEL, le geste de folie du pilote Italien Remano Fenati
En effet au cours du 23ème tour, Romano Fenati,  s’est rendu coupable d’un geste totalement INADMISSIBLE et CRIMINEL, en tentant volontairement et à trés haute vitesse en pleine ligne droite, d’actionner la poignée de frein de la moto d’un autre pilote italien, Stefano Manzi.
Image folle retransmise en direct par toutes les chaines TV du monde entier et naturellement visionnée en direct par la direction de course et par les commissaires.
Lesquels n’hésitaient pas une seconde ont disqualifié  immédiatement le ‘CRIMINEL’ lui présentant le drapeau noir synonyme d’arrêt instantané et obligatoire pour Romano Fenati.
Le jeune Italien âgé de 22 ans, étant franchement l’auteur d’un geste fou alors qu’il se trouvait au coude à coude avec son compatriote Stefano Manzi.
Désormais on ose espérer que la FIM (Fédération Internationale Motocycliste) va sévir et infliger à cet abruti, une très lourde suspension pour son comportement et sa conduite totalement irresponsable et criminelle !
Aux dernières nouvelles dimanche soir, il serait exclu des deux prochains GP, Cal Crutchlow, le pilote Honda en MotoGP, lui, avait demandé la radiation à vie!
Le transalpin manquera donc le GP d’Aragon le 23 septembre et celui de Thaïlande le 7 octobre.
Manzi après l’arrivée expliquant et déclarant:
« Un tour avant, il y a eu un contact entre nous et on s’est retrouvés dans l’herbe. Mais je ne m’attendais pas à ce qu’il commette un geste aussi dangereux.Que vais-je lui dire si je le croise? Je vais faire en sorte de ne pas le croiser, ce sera mieux… Pour moi, c’est impardonnable. Quand tu appuies sur le frein d’un pilote qui roule à plus de 200 km/h, c’est que tu veux tout simplement le tuer! »
Quant au pilote Français Johann Zarco, l’ancien double Champion du monde de cette catégorie Moto2 en 2015 et 2016,  et désormais en MotoGP, lui, il a confié:
 « Il faudrait lui retirer sa licence. Comme ça, ça lui apprendra à jouer au con. Si j’étais Manzi, j’irais lui casser la gueule! Je ne sais pas s’il va le faire, mais je le prends dans un coin, et je le fracasse. Parce que ça ne se fait pas… »
 
Jean Louis BERNARDELLI
Photo : MOTO GP
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65359
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018   MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Icon_minitimeLun 10 Sep 2018 - 8:04


• Moto • MotoGP  » 

LE PAPE REÇOIT LE MOTOGP ! «DOMINUS… VOBISVROUM»…

http://www.autonewsinfo.com/2018/09/04/motogp-2018-dominus-vobisvroum-le-pape-recoit-le-motogp-270991.html

Citation :
MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 San-marino-place-600x280
PAS MAL COMME LIGNE D’ARRIVÉE !
 
 
Bon, c’est une délégation qui ira voir le Pape François, pas tout le MotoGP, sinon la célèbre Chapelle Sixtine n’aurait pas suffit !
Marquez, Pedrosa, Iannone, Petrucci et Miller, le père de Marco Simoncelli, le boss du promoteur des GP, la Dorna, Ezpeleta, et d’autres officiels Italiens de la moto, seront – un sacré privilége – reçus en audience privée.
Ceci bien sûr avant le GP de Misano prévu en fin de semaine, la rencontre ayant lieu ce mercredi 5 septembre, à St Pierre de Rome.
On peut y voir un signe politique, la République de San Marino, qui a donné son nom au GP, et le Vatican sont deux des plus petits états au monde.
Et San Marino existe grâce à un accord avec le pape qui remonte à 1631, c’est une vieille histoire !
Mais non, la raison est autre, le Pape et le casque c’est une belle histoire !

« FRANCESCASCO »


MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 San-marino-pape-pompiers-600x375
Oui, faire des contractions de noms est à la mode, mon sous titre c’est pas du marbre mais ça me fait marrer.
Mais c’est surtout que le Pape François a déjà porté le casque ! Il a en effet participé à plusieurs campagnes de sécurité routière, sans doute conscient… que le Signe de Croix comme une protection supplémentaire sur la route, ça ne peut pas nuire…
En tous cas, c’est peut-être aussi efficace que nos limitations de vitesse à la noix sur les routes nationales et dans certaines villes.
Le pape est aussi passé sous le casque à l’occasion d’une visite chez les pompiers, là encore, la protection divine ne perd rien à aller visiter les soldats du feu !
Au fait, un Chef d’État n’est pas tout à fait Chef d’État… tant qu’il n’a pas été reçu au Vatican (enfin quand la religion catholique est importante dans son pays et il n’y en a plus beaucoup…). Je note au passage en souriant que la majorité de la délégation MotoGP est Italienne ou Espagnole (ou Catalane) des pays, où la religion compte un peu plus de pratiquants qu’ailleurs…
En effet, aussi bien en Italie qu’en Espagne, on compte deux fois moins d’athées qu’en France, par exemple.
Par ailleurs, les pays représentés sont aussi célèbres dans les GP de Vitesse !
J’étais un peu étonné de la présence de Jack Miller, qui est Australien, mais après recherches, et sachant que le pays pratique très peu, les Catholiques sont majoritaires par rapport aux Anglicans.
Cela dit, le pape reçoit des gens de toutes croyances, y compris des athées, donc c’est vraiment par curiosité que je suis allé chercher ces infos, le Pape est aussi Chef d’État et reçoit qui il veut !
Chaque pilote remettra un casque au Pape, c’est sûr que ça va changer des bondieuseries habituelles, j’ignore si cela fera partie des trésors qui se visitent au Vatican !
Ce qui est sûr c’est qu’entre les casques de GP et ceux des pompiers il va avoir une sacrée collec’ le Pape !

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : DR et MotoGP 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018   MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018 - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
MOTO GP GRAND PRIX D'ITALIE DE MISANO 2018
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS :: LE SALON DES AUTRES SPORTS :: LES SPORTS MOTOS-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: