UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS

Le tennis c'est la volonté, l'amour de la compétition, le dépassement de soi, du talent, beaucoup de travail mais surtout de la passion
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
-29%
Le deal à ne pas rater :
HOTPOINT H8A1ES – Réfrigérateur congélateur bas – 338L
352.99 € 499.99 €
Voir le deal

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
 

 MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018

Aller en bas 
AuteurMessage
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65394
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Empty
MessageSujet: MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018   MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Icon_minitimeJeu 27 Sep 2018 - 14:20

MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018GP d'Aragón - 23 septembre - Circuit MotorLand Aragón

Marquez surclasse Ducati en essais libres à Aragon, Siméon 22e

https://www.rtbf.be/sport/moteurs/moto-gp/detail_marquez-surclasse-ducati-en-essais-libres-a-aragon-simeon-22e?id=10025306


MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Dfc97200685f1d02c3c5c74e451ee693-1537540257
   Marquez surclasse Ducati en essais libres à Aragon, Siméon 22e - ©️ JOSE JORDAN - AFP  


L'Espagnol Marc Marquez (Honda) a signé le meilleur temps des deux premières séances d'essais libres du Grand Prix d'Aragon, 14e manche du Championnat du monde MotoGP, vendredi sur le circuit Motorland Aragon (5,077 km) à Alcaniz (est), un de ses "favoris".
Newsletter sport
Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

Lors de la séance de l'après-midi, au cours de laquelle tous les pilotes ont amélioré leur marque, le Catalan, toujours à l'aise sur les tracés anti-horlogers (parcourus en sens inverse des aiguilles d'une montre), a bouclé son tour le plus rapide en 1 min 47 sec 382/1000.
Marquez, qui a signé six pole positions et s'est imposé à quatre reprises toutes catégories confondues en Aragon, devance les Ducati officielles, vainqueurs des trois dernières courses et qui avaient dominé en matinée. L'Espagnol Jorge Lorenzo et l'Italien Andrea Dovizioso, dauphin de Marquez au classement des pilotes pour 67 points, pointent à 138 et 453/1000e de seconde respectivement.
Le Britannique Cal Crutchlow (LCR Honda), qui vise la distinction de meilleur pilote indépendant, et l'Italien Andrea Iannone (Suzuki) complètent le top 5 à 480 et 537/1000.
Les Yamaha officielles de l'Italien Valentino Rossi et de l'Espagnol Maverick Vinales ne sont que 9e et 10e, au-delà de la seconde. Notre compatriote Xavier Siméon (Ducati) s'est classé 22e de ces séances avec un chrono de 1'49.925. "Malgré un problème technique avec une des motos, cela a été une journée très positive. Je suis très content. Mon chrono est décent même si je dois encore améliorer mon rythme et ma constance. J'espère faire un autre pas en avant ce samedi. Je vais tout donner en Q1 pour être le mieux placé sur la grille", a commenté le Bruxellois du Team Reale Avintia.
Ducati, Yamaha, KTM, Suzuki et Pramac ont l'avantage d'avoir participé à des essais privés sur le tracé espagnol fin août.
En Moto2, l'Allemand Marcel Schrötter (Kalex) a conservé son meilleur temps du matin (1 min 53 sec 570/1000), 184/1000 devant l'Italien Francesco Bagnaia (Kalex), qui domine le classement des pilotes.
En Moto3, avantage à l'Italien Enea Bastianini (Honda), très véloce en FP2 contrairement à la FP1, en 1 min 58 sec 418/1000. Le leader du Championnat, l'Espagnol Jorge Martin (Honda), est 4e à 386/1000. Meilleur temps du matin mais sorti sur civière après une chute en fin de séance, le Tchèque Jakub Kornfeil (KTM) a pu se remettre en selle l'après-midi.
Classement combiné des deux premières séances d'essais libres du GP d'Aragon, catégorie MotoGP:
1. Marc Marquez (ESP/Honda) 1:47.382
2. Jorge Lorenzo (ESP/Ducati) à 0.138
3. Andrea Dovizioso (ITA/Ducati) 0.453
4. Cal Crutchlow (GBR/LCR Honda) 0.480
5. Andrea Iannone (ITA/Suzuki) 0.537
6. Danilo Petrucci (ITA/Ducati Pramac) 0.752
7. Dani Pedrosa (ESP/Honda) 1.007
8. Alvaro Bautista (ESP/Ducati Angel Nieto) 1.070
9. Valentino Rossi (ITA/Yamaha) 1.119
10. Maverick Viñales (ESP/Yamaha) 1.170
...
22. Xavier Simeon (BEL/Ducati) 2.543
NDLR: 24 pilotes classés. Les dix premiers des trois premières séances combinées sont qualifiés directement pour la Q2 samedi. Record du circuit: 1:46.635 (Marc Marquez en 2015). Record du tour en course: 1:48.120 (Jorge Lorenzo en 2015).
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65394
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018   MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Icon_minitimeJeu 27 Sep 2018 - 14:32

Valentino Rossi : "Il n'est plus question du titre !"
http://www.moto-net.com/article/les-reflexions-philosophiques-de-jorge-lorenzo-apres-sa-chute-au-gp-d-aragon.html
MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 GP-Inside-rossi6
   Rossi : « Il n'est plus question du titre ! » - ©️ gp-inside  

Valentino Rossi sait depuis logtemps désormais qu'il ne sera pas possible pour lui de conquérir le titre du Championnat MotoGP en 2018. Techniquement parlant, il existe un trop grand écart entre la M1, la Honda RC213V et la Desmosedici. Un gouffre pourrait-on dire car cette débandade hélas perdure depuis 2017, sans que l'ombre d'une solution n’ait été trouvée depuis lors


L'accélération et l'adhérence du pneu arrière sont à ce jour, les deux problématiques avérées et que le Team doit résoudre en vue de 2019.
Malgré une Yamaha à l'esprit retor, Valentino Rossi s'accroche de part ses résultats obtenus cette année. Le pilote âgé de 39 ans a remporté quatre troisièmes places dans les douze premières courses MotoGP cette année (Doha, Le Mans, Mugello et Catalunya) et une deuxième place au Sachsenring. Il reste encore six courses à courir avant la fin de la saison. A ce jour, il possède 70 poinst de retard sur Marc Marquez, il est actuellement classé troisième au Championnat derrière Andrea Dovizioso.
Dans une interview, Le Doctor a déclaré que son objectif était de finir à la troisième place au Championnat cette année et qu'il travaillait déjà pour la saison 2019.
« Bien sûr, nous n'avons pas besoin de parler des possibilités du Championnat », reconnait le Champion Italien. « Mais nous devons encore nous concentrer et donner le meilleur de nous-mêmes. Parce que, miraculeusement, je suis toujours troisième à la Coupe du monde. Honnêtement, je ne comprends pas comment c'est possible ... et il pourrait être très difficile de garder la 3ème place au classement. Mais nous avons au moins un objectif. Nous ne sommes qu'à trois points de Dovi, qui a déjà gagné trois fois ! Et nous avons plus de points de Lorenzo et plus de points de Maverick. Donc, du point de vue du Championnat, nous devons obtenir des résultats décents si nous voulons conserver cette position ».
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65394
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018   MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Icon_minitimeJeu 27 Sep 2018 - 14:35

MONTAGNES RUSSES
Paris, le 25 septembre 2018
Les réflexions philosophiques de Jorge Lorenzo après sa chute au GP d'Aragon

http://www.moto-net.com/article/les-reflexions-philosophiques-de-jorge-lorenzo-apres-sa-chute-au-gp-d-aragon.html
MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Lorenzo-philosophe_s
Jorge Lorenzo, interpellé sur Twitter par un internaute estimant que sa chute au GP d'Aragon n'est pas de la faute de Marc Marquez, précise certains points et se livre à une réflexion sur les hauts et les bas en compétition moto... ainsi que dans la vie. Séquence développement personnel.


"Si vous regardez mes déclarations précédentes, vous en trouverez beaucoup où j'admets ma propre erreur", rétorque Jorge Lorenzo à ceux qui lui reprocheraient de toujours rejeter la faute sur les autres, "tout comme vous verrez que je ne me prive pas de le dire quand je pense que c'est la faute d'un autre pilote ou de quelqu'un d'autre".
Concernant les circonstances de sa chute dès le premier virage au GP d'Aragon 2018, le pilote Ducati précise que "Marc freine 20 mètres plus tard que les autres, et c'est pourquoi il passe sur la bande verte au bord de la piste. Quand je décide d'entrer dans le virage, je le rencontre sans m'y attendre... Je ne peux rien faire d'autre que sortir dans la zone sale avec lui. Si vous regardez la vidéo de la caméra embarquée, vous verrez la vitesse avec laquelle il laisse derrière lui d'autres pilotes qui sont bien à l'intérieur. Avec ce freinage incontrôlé il ne pouvait pas ralentir sans sortir de la piste et c'est ce qui s'est passé".

"Marquez m'a appelé pour prendre des nouvelles"

"Je sais bien que vu de l'extérieur, on dirait que c'est de ma faute car nous ne nous sommes pas touchés et que je sors large aussi", admet le majorquin. "Mais moi, je sors large à cause de son freinage limite que je n'avais pas prévu. Sinon, je serai ressorti du virage comme lors des huit dernières éditions du GP"... Rappelons que Jorge Lorenzo a terminé les précédents GP d'Aragon MotoGP 4ème en 2010, 3ème en 2011, 2ème en 2012 et 2013, vainqueur en 2014 et 2015, 2ème en 2016 et 3ème en 2017.
"C'est pourquoi j'en conclus que je ne serais pas tombé sans ce freinage "limite" de Marc, ni si j'avais moins remis les gaz ou si j'avais redressé la moto pour aller tout droit. Après avoir clarifié ma version, je veux vous dire que cet après-midi j'ai reçu un appel de Marquez qui voulait prendre de mes nouvelles, ce qui l'honore".
"Remets-toi vite, on se revoit en Thaïlande !", lui a répondu ce matin Marc Marquez sur Twitter, signe que les deux futurs coéquipiers ont bel et bien décidé d'enterrer la hache de guerre avant de cohabiter dès la saison prochaine au HRC.
Enfin, suite à ce fait de course qui lui coûte cher au championnat, le prochain coéquipier de Marquez chez Honda développe sur son compte Instagram quelques réflexions philosophiques.

"Tout ce qui monte doit redescendre"

"J'ai toujours pensé que la vie et le sport sont comme des montagnes russes : une succession de moments forts et d'émotions", déclare d'emblée le pilote Ducati. "Comme dans ce célèbre manège, on peut très vite se retrouver dans une longue et stable ascension et quand on débute, on croit que la vie sera toujours comme ça, en ascension continue", poursuit l'auteur de plusieurs ouvrages, dont le dernier en date dévoile les secrets pour réussir tout ce qu'on entreprend : "naïvement, on pense que ces descentes que vos parents ou vos amis ont subies ne vous arriveront pas. Même ceux qui, comme moi, sont montés et descendus des centaines de fois, aiment ignorer ce qu'ils savent déjà : tout ce qui monte doit redescendre".
"Car la chute finit toujours par arriver", constate le quintuple champion du monde de vitesse moto. "Et elle est parfois si brusque et si longue qu'on a l'impression qu'elle ne s'arrêtera jamais (alors que ce n'est presque jamais le cas). Entre ces deux moments extrêmes, il y a aussi des hauts et des bas, des zigzags qui vous font perdre le nord et des virages aveugles qui empêchent de savoir exactement ce que sera votre destin".

"Nous sommes les ingénieurs de nos propres montagnes russes"

"Grâce à ce contraste d'émotions, on arrive à se sentir vivant et c'est pourquoi les montagnes russes sont si addictives", remarque encore Lorenzo. "Pour pouvoir apprécier la satisfaction et la sécurité d'une ascension, il faut traverser l'angoisse et les doutes engendrés par une descente. Pour pouvoir apprécier la clarté de la vision, il faut traverser des passages difficiles. Et pour que la vie ne devienne pas prévisible, les virages aveugles sont nécessaires".
"Je pense qu'on vit tous sur nos propres montagnes russes", poursuit le majorquin. "Et même si parfois elles nous arrivent déjà fabriquées, la plupart du temps nous en sommes les propres ingénieurs et constructeurs. Il est clair qu'une fois installé dans le manège, on ne peut que décider de la manière dont nous allons vivre ces moments".
"Moi hier, j'ai vécu ma dernière descente en date et je n'ai pas aimé ça", admet celui qui se retrouve à égalité de points avec Maverick Viñales au championnat, à 29 points de Rossi, alors qu'il se voyait en lutte pour le titre...
"En fait, je l'ai tellement détesté que je m'en veux de ne pas l'avoir prévue avant. Aujourd'hui, allongé sur mon lit avec le pied dans une poche de glace, je n'arrête pas de penser à comment je vais améliorer ma prochaine séance de montagnes russes et si j'arriverais à la vivre mieux".
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65394
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018   MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Icon_minitimeJeu 27 Sep 2018 - 14:40

GP d'Aragon - Lorenzo (abandon) : "Je suis très en colère après ce qu'il s'est passé"
http://www.moto-net.com/article/gp-d-aragon-lorenzo-abandon-je-suis-tres-en-colere-apres-ce-qu-il-s-est-passe.html

MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Aragon-lorenzo_s_0
Jorge Lorenzo, parti à la faute dans le premier virage du Grand Prix d'Aragon 2018, accuse de nouveau Marc Marquez d'être responsable de sa deuxième chute consécutive. Le pilote Ducati estime avoir été victime d'une attaque trop virile de son futur coéquipier chez Honda... Débriefing.

Jorge Lorenzo, Ducati Team (1er en qualif, abandon en course) : "Je suis vraiment déçu et très en colère après ce qu'il s'est passé, car j'étais sûr que je pouvais faire une belle course et me battre pour la victoire. J'ai pris un  bon départ, mais la trajectoire de Marquez, qui a freiné tard dans le premier virage, m'a obligé à élargir et il a bloqué ma trajectoire... Pour éviter d'être doublé par les autres pilotes, j'ai accéléré dans la poussière, l'arrière a dérapé et je suis tombé".
"Je pense que Marc est un habitué de ce genre d'action : il ne s'occupe pas des autres pilotes et il le sait très bien. Je n'ai pas l'intention d'en parler à la direction de course et j'espère seulement que ce genre de choses ne se produira plus à l'avenir. Maintenant il faut avoir combien de temps ça prendra pour me remettre, car j'ai un orteil luxé et un autre cassé. J'espère juste que je serais rétabli pour la Thaïlande. C'est vraiment dommage de quitter Aragon avec un nouveau résultat blanc et une blessure. Je suis très triste et déçu".


L'analyse Moto-Net.Com : Surpris par le départ canon de Marc Maquez, Jorge Lorenzo a effectivement dû rentrer trop large dans le premier virage... Contraint de remettre les gaz dans la partie sale de la piste, il est parti en high-side avant de se faire percuter par sa propre moto, heureusement sans trop de dommages. Immédiatement conduit au centre médical du circuit, le futur coéquipier de Marquez souffre d'une luxation du premier orteil au pied droit
MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Ana-lorenzo-1
Il s'agit du troisième résultat blanc de Lorenzo - qui s'est présenté avec son plâtre et ses béquilles à son débriefing avec la presse - après ses chutes au Qatar, en Espagne puis à Misano lors de la prédécente course. A cette occasion, le majorquin avait déjà reporté la faute sur Marc Marquez en l'accusant de l'avoir sciemment "bouchonné", ce qui l'aurait conduit à la chute... Chaude ambiance en perspective au HRC l'an prochain !
Pour le tenant du titre en revanche, le vol plané de "Jorgeuil" en Aragon est un incident de course :  "afin d'éviter le contact, j'ai relâché les freins et de fait, je suis parti dans la partie sale de la piste", raconte Marquez qui a terminé sa trajectoire dans la zone verte du tracé espagnol. "Jorge et moi nous sommes touchés, mais j'étais à l'intérieur et lui à l'extérieur. C'est un incident de course : quand on va dans la partie sale, malgré l'adrénaline du départ, il faut avoir du sang froid et ne pas remettre les gaz à fond."

Comme souvent dans ce genre de situation, désigner les responsabilités n'est pas évident... MNC aurait tendance à penser que les deux futurs coéquipiers sont tous les deux un peu fautifs : Marquez en s'étant précipité à l'intérieur sans trop se préoccuper de la suite, Lorenzo pour avoir choisi une trajectoire très large depuis sa pole position au risque prévisible de trouver un adversaire sur sa trajectoire au moment de plonger...
En tout état de cause, le n°99 est le seul fautif concernant la manoeuvre qui l'a envoyé au tapis : sa remise des gaz trop généreuse dans la partie sale de la piste, là où la prudence aurait dû l'enjoindre à y aller mollo sur l'accélérateur. C'est d'ailleurs pour cette raison que Lorenzo est tombé, alors que Marquez - pourtant très mal placé lui aussi - est parvenu à sortir sans encombre de la zone extérieure. 
Lorenzo, quatrième au provisoire à 29 points de Rossi, se retrouve désormais sous la menace directe de Maverick Viñales, avec lequel il est à égalité de points : 130 chacun... Pas exactement la position ambtionnée par Lorenzo, qui ne cachait pas son souhait de jouer le "titre" de vice-champion du monde. Le voilà maintenant à 44 points de Dovizioso, deuxième du classement derrière Marquez...
LE JOURNAL MOTO DU NET - ©️ WWW.MOTO-NET.COM
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65394
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018   MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Icon_minitimeJeu 27 Sep 2018 - 14:43

ARAGÓN - ESPARGARO S'EXPLIQUE
Paris, le 24 septembre 2018
http://www.moto-net.com/article/gp-d-aragon-espargaro-6eme-je-ne-veux-pas-me-faire-d-illusions-avec-ce-resultats.html
GP d'Aragon - Espargaro (6ème) : "Je ne veux pas me faire d'illusions avec ce résultat"
MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Ana-espar_s
Aleix Espargaro, sixième du Grand Prix d'Aragon 2018, signe son meilleur résultat de la saison sur l'Aprilia du team Gresini. L'espagnol, bien que ravi de sa performance, continue néanmoins à exiger de significatifs progrès sur la RS-GP... Débriefing.


Aleix Espargaro, Aprilia-Gresini (13ème en qualifs et 6ème en course) : "Les cinq premiers tours ont été la clé de la course. Après m'être bien élancé, j'ai réussi à rester très rapide, de manière à suivre Pedrosa et le groupe de tête. Ensuite, j'ai moins attaqué car je savais que je devais gérer l'usure des pneus pour aborder les derniers tours".
"C'est un résultat important pour tout le monde. Je travaille plus fort que jamais en essayant de rester hyper motivé. L'équipe et les gars d'Aprilia à Noale travaillent aussi sans relâche, mais ce n'est pas un processus facile... Maintenant, je ne veux pas me faire d'illusions avec ce résultat, d'autant qu'Aragón est peut-être le circuit où je me sens le mieux. Mais cela booste assurément la confiance !"
"J'ai changé ma méthode de travail, à la fois dans la manière de gérer le week-end, de concentrer mes efforts sur la course et sur les réglages de la RS-GP. Cependant, nous ne sommes toujours pas satisfaits : nous devons être plus rapides, partout et plus facilement. Nous devons donc continuer à fournir de gros efforts".
L'analyse Moto-Net.Com : Quel plaisir de revoir Aleix Espargaro - et l'Aprilia - au contact des leaders, lui dont le meilleur résultat cette année était sa neuvième place au GP de France. Cette sixième place à Aragon booste son solde de points de 19 à 29 en une seule course !
MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Ana-espar-1
L'occasion de constater que des pilotes et des motos habituellement plus en retrait se sont mis en évidence dimanche : outre la RS-GP d'Espargaro, citons les Suzuki qui se sont brillamment illustrées derrière Dovizioso et Marquez. Dani Pedrosa, cinquième devant Espargaro, est également de retour à une position conforme à son statut.
Les difficultés rencontrées par Yamaha n'y sont pas totalement étrangères : plusieurs pilotes cités ci-dessus n'apparaîtraient sans doute pas aussi bien classés si Rossi, Viñales et Zarco étaient en mesure d'exprimer tout leur talent. Reste que seul le résultat sur la ligne d'arrivée compte !
Certes ravi de sa belle 6ème place, Aleix Espargaro garde aussi les bottes sur terre : au résultat obtenu, le natif de Granollers (Espagne) oppose le chemin qu'Aprilia doit encore parcourir pour réitérer régulièrement pareille performance. Sa RS-GP est encore trop lente et difficile à mener sur la durée d'une course à son goût...
MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Ana-espar-2
Contrairement à ce que l'on pouvait espérer, le blason de Noale n'a donc pas franchi d'étape décisive, malgré plusieurs changements de châssis et de moteur. La performance du n°41 s'expliquerait surtout par sa propre aisance à Aragon, circuit sélectif car technique et rapide. Un peu comme Phillip Island (Australie), où le profil particulier de la piste nivelle les différences techniques au profit de courses palpitantes.

Aprilia ne progresse pas, voire cède du terrain aux leaders...

Hélas, si l'on étudie attentivement les données, force est constater que ce bilan en demi-teinte d'Aleix Espargaro se révèle pertinent : Aragon sourit effectivement au pilote Aprilia, qui y avait déjà signé son meilleur résultat l'an dernier ! Par une drôle de coïncidence, il avait également terminé au sixième rang - comme au Qatar, du reste.
MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Ana-espar-3
Mais le critère véritablement inquiétant tient à l'écart entre le vainqueur et Aleix Espargaro, en hausse significative entre 2017 et 2018 : de 6,962 sec l'an dernier, cet écart grimpe à 9,396 sec ! Or le rythme de course était pourtant plus rapide cette année : Marquez, vainqueur des deux éditions, a bouclé le Grand Prix d'Aragon en 41'55.949 contre 42'06.816 en 2017.
Autrement dit, si on ne s'en tient qu'aux chiffres, Aprilia n'a pas amélioré ses performances - au contraire, même - alors que ses rivaux ont trouvé le moyen d'aller plus vite... De quoi expliquer l'amertume perceptible dans les déclarations du représentant du team Gresini, actuellement 17ème au provisoire.
MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Ana-red-2
A noter que le futur ancien coéquipier d'Aleix Espargaro, Scott Redding (ci-dessus), continue à chercher un plan de repli pour la prochaine saison. Le britannique, 16ème à 39,585 sec du vainqueur, cédera sa place à Iannone en 2019. Ses pistes tournent essentiellement autour du Moto2, ainsi que le Superbike mondial (WSBK) ou britannique (BSB).    
Outre Scott Redding, rappelons que Thomas Lüthi (Honda Marc-VDS), Xavier Simeon (Ducati-Avintia), Alvaro Bautista (Ducati-Aspar), Dani Pedrosa ou encore Bradley Smith (KTM) perdent leur guidon en MotoGP. Les deux derniers cités vont respectivement rebondir en 2019 comme pilote d'essais chez KTM et Aprilia, tandis que Lüthi retourne en Moto2.
Alexandre BARDIN - ©️ WWW.MOTO-NET.COM
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65394
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018   MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Icon_minitimeJeu 27 Sep 2018 - 14:48

GP d'Aragon - Iannone (3ème) : "Ça fait du bien après plusieurs courses décevantes"
http://www.moto-net.com/article/-gp-d-aragon-iannone-3eme-ca-fait-du-bien-apres-plusieurs-courses-decevantes.html
MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Ana-iannone_s
Andrea Iannone, beau troisième du GP d'Aragon 2018 derrière Marc Marquez et Andrea Dovizioso, renoue avec les avant-postes : le futur pilote Aprilia signe son troisième podium de la saison sur la Suzuki GSX-RR... qui perd au passage ses concessions réglementaires ! Débriefing.

Andrea Iannone, Suzuki (5ème en qualifs et 3ème en course) :  "Je suis très content. À vrai dire j’étais assez confiant car nous avions très bien travaillé dès le début du week-end. Ce Grand Prix fut incroyable, tout le monde attaquait très fort... Surtout sur la fin de course, sachant qu’il fallait aussi gérer l’usure des pneus avec ces températures très élevées".
"Ça n’était pas forcément évident sur les derniers tours ! J’ai tout fait pour essayer de doubler Marc et Andrea, mais à l’accélération je ne pouvais pas lutter face à eux. Alex (Rins, son coéquipier, NDLR) a également été très fort, mais je crois que j’avais quelques dixièmes de plus que lui. Quoi qu’il en soit ça reste un superbe résultat qui fait du bien après plusieurs courses décevantes, et ça me fait plaisir d’avoir été proche des leaders".
L'analyse Moto-Net.Com : MNC annonçait depuis les qualifications un probable coup d'éclat d'Andrea Iannone, rapide et constant en essais libres. Le fougueux transalpin ne nous a pas fait mentir : dominateur au warm-up, "The Maniac" livre à Aragon sa plus belle performance depuis sa deuxième place à Jerez (Espagne).
MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Ana-iannone-4
A l'affût de la moindre erreur de Dovizioso ou de Marquez, Iannone s'est même brièvement emparé de la tête de la course en profitant de la gêne suscitée par une énième attaque de l'espagnol sur l'italien ! De quoi remonter le moral des troupes chez Suzuki, d'autant qu'à ce podium s'ajoute la très solide 4ème place d'Alex Rins.
"La course a donné lieu à un très beau combat", s'enthousiasme le coéquipier de Iannone : "j'ai beaucoup appris à me battre aux avant-postes et à suivre Márquez et Dovizioso, ainsi qu'à me battre avec Andrea (Iannone, NDLR). C'était génial ! Ce résultat donne une grande motivation pour continuer à faire des efforts, surtout en Thaïlande qui est une piste que j'aime beaucoup".
Malgré un déficit de vitesse de pointe de l'ordre de 5 km/h (339,4 km/h pour Dovizioso contre 334,8 pour Iannone), les deux Suzuki se sont montrées à la hauteur face à Ducati et Honda : tout le monde ne peut pas en dire autant actuellement... au grand désespoir des responsables Yamaha !
MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Ana-iannone-3
Le podium d'Andrea Iannone - son troisième cette saison - sonne néanmoins le glas des avantages réglementaires accordés aux GSX-R : Suzuki atteint en effet six points de concessions en intégrant dans le calcul les deux autres podiums signés par Rins en Argentine puis aux Pays-Bas.
Le blason d'Hamamatsu perd par conséquent le droit de réaliser sans compter des essais avec ses pilotes titulaires et celui de développer son 4-cylindres en ligne jusqu'à la fin de la saison. Selon Davide Brivio, manager du team officiel, cet aspect n'aura cependant pas d'incidence sur la courbe progression des Suzuki. Pas sûr que les pilotes Yamaha - encore eux ! - verraient la chose du même oeil...
"Le plus important, c’est de penser course par course", conclut Iannone, 9ème au provisoire devant Rins, qui redoute justement le prochain rendez-vous dans quinze jours en Thaïlande : "J’y avais eu un peu de mal pendant les essais hivernaux, alors qu'Alex était au contraire assez rapide", s'inquiète le n°29...
Alexandre BARDIN - ©️ WWW.MOTO-NET.COM
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65394
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018   MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Icon_minitimeJeu 27 Sep 2018 - 14:52

GP d'Aragon - Dovizioso (2ème) : "Marc était plus rapide dans les derniers tours"
http://www.moto-net.com/article/gp-d-aragon-dovizioso-2eme-marc-etait-plus-rapide-dans-les-derniers-tours.html
MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Ana-dovi_s_0

Andrea Dovizioso n'a pas à rougir de sa deuxième place au GP d'Aragon 2018, tant il s'est âprement démené face à Marc Marquez. Le pilote Ducati "DesmoDovi" conforte sa deuxième place au classement provisoire MotoGP, mais sans parvenir à contenir son écart sur le tenant du titre... Débriefing.

Andrea Dovizioso, Ducati (2ème en qualifs et 2ème en course) : "La course s’est très bien déroulée, sachant que nous rencontrons habituellement des difficultés à Aragon. Cette fois, nous avons joué la victoire jusqu’au dernier tour et nous pouvons en être heureux car cela confirme nos progrès".
"Malheureusement, je n'ai pas réussi à contrer Marquez sur la fin : j'étais plus rapide dans certains virages mais plus lent dans d'autres et je n'avais pas beaucoup de cartes à jouer. Dans les derniers tours, Marc était plus rapide et cela a fait la différence".

L'analyse Moto-Net.Com : Andrea Dovizioso, très bien parti de sa deuxième place sur la grille, a su tirer profit de la chute de son coéquipier dès le premier virage pour s'emparer des commandes avec autorité. L'officiel Ducati s'est ensuite calé sur un rythme suffisamment rapide pour conserver l'avantage... mais insuffisant pour s'échapper.


MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Ana-dovi-2
Le n°4, panneauté de la présence proche de Marquez et de Iannone, était parfaitement conscient que son rival Honda porterait tôt ou tard une attaque et qu'il serait compliqué de lui tenir tête sur ce circuit : "Dovi" s'est par conséquent appliqué à vendre chèrement sa peau.

Mission brillamment accomplie au regard des risques pris par le tenant du titre pour s'imposer : alors que les chronos des deux leaders étaient sensiblement identiques pendant la majeure partie de la course, Marquez a bouclé les deux derniers tours en 1'49.0, contre 1'49.2 et 1'49.3 pour Dovizioso.
L'officiel Ducati monte sur son quatrième podium consécutif, ce qui correspond à sa plus productive série depuis de la saison. Avec deux victoires en quatre courses, il peut nourrir des regrets quant à son passage à vide du début de campagne : sa position au championnat ne serait pas la même sans ses chutes en Espagne, en France et en Catalogne...

MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Ana-dovi-1
Deuxième au provisoire derrière Marquez, "DesmoDovi" accuse désormais 72 points de retard : à la régulière, il lui sera difficile - pour ne pas dire impossible - de combler un tel déficit. La possibilité semble très mince de voir se rejouer un scénario identique à l'an passé, quand le titre s'était joué entre les deux hommes lors de la finale à Valence (Espagne)...
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65394
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018   MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Icon_minitimeJeu 27 Sep 2018 - 14:57

ARAGÓN - MARQUEZ S'EXPLIQUE
Paris, le 24 septembre 2018
GP d'Aragon - Marquez (1er) : "J'avais le sentiment de pouvoir prendre un risque"

http://www.moto-net.com/article/gp-d-aragon-marquez-1er-j-avais-le-sentiment-de-pouvoir-prendre-un-risque.html
MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Ana-marquez_s_0

Marc Marquez a opté pour une stratégie offensive au GP d'Aragon 2018, profitant de son habituelle aisance sur le tracé espagnol pour prendre des risques qui se sont avérés payants. Son avance au championnat grimpe à presque trois victoires sur Andrea Dovizioso, qui n'a pourtant pas ménagé sa peine face au pilote Honda. Débriefing.

Marc Marquez, Honda-Repsol (3ème en qualifs et 1er en course) : "Je me suis réveillé ce matin avec le sentiment de pouvoir prendre un risque. Je ne me sentais pas totalement à l'aise avec le pneu arrière dur, alors j'ai dit à mon équipe que je voulais utiliser le tendre après le warm-up. Cela a donné lieu à plusieurs discussions, mais au final j'ai gagné la course car j'ai convaincu mon box de faire ce pari ! C'était le bon choix".
"J'ai pris un bon départ mais aussitôt après j'ai failli perdre l'avant dans une partie sale de la piste. J'ai dû relâcher les freins et élargir. Je ne me suis aperçu qu'à la fin que Lorenzo était tombé. Ensuite, le combat fut très serré avec Dovi et Iannone. C'était une bagarre difficile, mais en restant dans les limites : c'est le MotoGP et c'est ce que les fans aiment voir".

"Je suis parvenu à stopper l'élan des Ducati"

"Aragon est l'un de mes circuits préférés et j'ai toujours adoré roulé ici, même si la pression à domicile est forte avec des événements, des gens et beaucoup de choses à faire chaque jour. Bien sûr, c'est une bonne chose mais c'est également très exigeant. Malgré cela, je suis resté concentré et je suis parvenu à stopper l'élan des Ducati".
"Ce matin, j'ai écouté "In my feelings" de Drake et j'ai repensé à cette chanson dans le tour d'honneur : c'était un sentiment génial ! Quoi qu'il en soit, maintenant et plus que jamais, il nous faut rester calme et bien gérer les week-ends de course car je veux gagner le championnat. Et pour cela, il faut rester pleinement concentré".
L'analyse Moto-Net.Com : Marc Marquez poursuit son inexorable marche vers son cinquième titre mondial en MotoGP grâce à son implacable victoire au GP d'Aragon. L'officiel Honda, piqué au vif par les trois victoires successives des Ducati, est sorti de sa zone de confort pour renouer avec sa fougue habituelle : Marquez l'a joué à quitte ou double !


MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Ana-marquez-1
Sa prise de risques se matérialise tout d'abord par son [url=http://www.moto-net.com/article/GP d'Aragon : Le choix de pneus en MotoGP]choix de pneu arrière tendre[/url], à l'opposé de ses habitudes et contre l'avis du HRC. Pari gagnant pour le n°93, qui a terminé la course sans encombre avec ce "Soft" régulièrement utilisé par les Ducati. A se demander, finalement, quelles sont les réelles différences de dureté et leurs conséquences dans l'allocation Michelin !

Marc Marquez s'est ensuite montré très entreprenant dès l'extinction des feux, en s'élançant le mors aux dents dans le premier virage. Son holeshot signé depuis la troisième place est à l'origine de la chute de l'un des principaux favoris pour la victoire : Jorge Lorenzo, en pole position, qui prévoyait d'offrir à Ducati la toute première "passe de quatre" de l'histoire de la marque en MotoGP...

MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Ana-marquez-2

A peine ralenti par cet épisode qu'il juge comme un "fait de course" - contrairement à Lorenzo qui le tient pour responsable de sa chute -, Marquez est longtemps resté dans le sillage de Dovizioso avant d'attaquer l'italien. Les deux hommes se sont livrés à une superbe bataille à laquelle Iannone s'est également invité, avant que l'officiel Honda ne mette tout le monde d'accord pour aller décrocher son troisième succès de rang en Aragon.

Cette victoire, sa 41ème en MotoGP et la 67ème de sa carrière, porte son solde de points à 246, soit 72 points d'avance sur Andrea Dovizioso. Marquez, qui a remporté six des treize courses disputées - le GP de Grande-Bretagne ayant été annulé -, monte sur son septième consécutif, soit sa plus longue série depuis sa saison écrasante de 2014.
Le voila désormais avec presque trois victoires d'avance sur son dauphin alors qu'il ne reste que cinq courses à disputer ! Si Marquez ne peut pas coiffer la couronne lors de la prochaine course dans quinze jours en Thaïlande, cette possibilité peut s'offrir à lui dès la manche suivante au Japon. Le futur coéquipier de Lorenzo aborderait alors les trois courses restantes libéré de toutes pressions...
Alexandre BARDIN - ©️ WWW.MOTO-NET.CO
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65394
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018   MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Icon_minitimeJeu 27 Sep 2018 - 14:59

ARAGÓN - COURSE
Paris, le 23 septembre 2018
Compte rendu et résultats du GP d'Aragon MotoGP (Marquez vainqueur)

http://www.moto-net.com/article/compte-rendu-et-resultats-du-gp-d-aragon-motogp-marquez-vainqueur.html
MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Race_s_0
Marc Marquez décroche sa sixième victoire de la saison MotoGP 2018 au Grand Prix d'Aragon, circuit sur lequel l'officiel Honda s'impose pour la troisième fois consécutive. Le leader du championnat est venu à bout d'Andrea Dovizioso, longtemps meneur après la chute de Lorenzo dès le premier virage.

Marc Marquez avait prévenu dès son arrivée au GP d'Aragon (Espagne) qu'il n'hésiterait pas à prendre des risques sur le circuit de Motorland, où il se sent historiquement à l'aise et sur lequel un virage a été inauguré à son nom jeudi. Ce "virage Marquez" (le n°10, un long gauche qui suit l'enchaînement de type tire-bouchon) compte parmi les favorites du pilote HRC, très à l'aise dans les courbes à gauche. 

Avec ses 67 points d'avance sur Dovizioso au championnat, le n°93 peut se permettre d'opter pour une stratégie offensive après avoir fait le dos rond pendant que les Ducati dictaient leur loi. Mais se contenter des places d'honneur commence à peser pour Marquez, qui n'a pas gagné depuis le GP d'Allemagne mi-juillet...
Le champion du monde en titre s'est dès lors employé à mettre son plan à exécution, mais s'est de nouveau heurté à une forte opposition des motos italiennes pilotées par Dovizioso et surtout Lorenzo. Le majorquin, très performant, est ainsi parvenu à priver Marquez de la pole position et semblait bien armé pour offrir un quatrième succès consécutif à Ducati.
Dans ces conditions, Marc Marquez était conscient de ne pas avoir le choix : il lui fallait prendre un excellent départ depuis sa troisième place sur la grille pour empêcher Lorenzo et Dovizioso de s'échapper. Ce fut chose faite dès l'extinction des feux, avec un holeshot autoritaire du n°93.

Jorge Lorenzo, surpris par cet envol canon de son rival, est entré beaucoup trop large dans le premier virage où sa Desmosedici est partie en high-side dans la partie sale de la piste ! Le majorquin, conduit au centre médical, souffre d'une luxation du premier orteil du pied droit : partie terminée pour "Jorgeuil", qui commet sa deuxième faute consécutive par empressement. 

Suzuki au rendez-vous

Après la chute de son coéquipier, Andrea Dovizioso récupère les commandes de la course et donne longtemps le tempo de cette 14ème course de la saison 2018. Mais l'italien sait que sa position était menacée, car Marc Marquez s'est placé en position de chasseur dans le sillage de sa Ducati officielle !
MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Race-marquez-1
Pas forcément à l'aise avec son pneu arrière, l'officiel Honda est pourtant passé à l'attaque à cinq tours de l'arrivée. "Dovi" est dans un premier temps parvenu à désamorcer la menace du n°93, qui ne s'est évidemment pas contenté de ce premier coup de semonce...

Profitant de l'excellent rendement moteur de sa Honda - équivalent au V4 Ducati dans les lignes droites -, Marquez est revenu à la charge : "Dovi" et lui ont offert aux spectateurs espagnols une très belle passe d'arme, avant que l'italien ne finisse par céder sous l'irrésistible pression du champion du monde.
Marc Marquez renoue avec un succès qui lui échappait depuis cet été et remporte sa sixième victoire de la saison - sa 41ème en MotoGP - avec 0,648 sec d'avance sur Andrea Dovizioso. Andrea Iannone, 3ème à 1,259 sec, signe une très belle performance : le pilote Suzuki est resté dans le sillage des leaders, parvenant même à brièvement mener la course à la faveur d'une attaque gênante de Marquez sur Dovizioso !
Le futur pilote Aprilia - rapide dès les premiers essais et dominateur au warm-up - termine devant Alex Rins, son coéquipier chez Suzuki. Super week-end pour le blason d'Hamamatsu qui fête le troisième podium de Iannone avec un doublé dans le Top 4 !

23 courses sans victoire pour Yamaha...

A l'inverse de Suzuki, Yamaha boucle un nouveau Grand Prix très décevant : Valentino Rossi, parti de la 17ème place sur la grille, termine huitième à 15,199 sec après avoir bataillé vaille que vaille avec la Ducati privée de Jack Miller. Le Docteur, une fois de plus premier pilote Yamaha, finit à une seconde de la Desmosedici de Petrucci. 
MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Race-rossi
En clair : malgré tout son talent et son expérience au moins aussi grande, le n°46 est à la peine face à des motos satellites sur sa M1 officielle... Inimaginable il y a deux ans, avant que la Yamaha ne passe du statut de machine à gagner à celui de moto capricieuse dont le développement "patine" littéralement.
Son coéquipier Maverick Viñales, rétrogradé de la 11ème à la 14ème position sur la grille pour avoir gêné Smith en QP1, termine de son côté à la 10ème place à 22,457 sec. "Mack" s'avoue dépassé par la situation, grognant que sa moto ne lui offre plus les mêmes sensations que lors du test privé auquel Yamaha et Ducati ont participé sur ce même circuit quinze jours avant...
Quant à Johann Zarco, c'est à une lointaine 14ème position que le français termine le GP d'Aragon, son plus mauvais résultat de la saison en faisant abstraction de sa chute en France. Il faut remonter au GP de San Marin 2017 pour le trouver moins bien classé (15ème)...

Le pilote Tech3, longtemps dans le Top 10 dans le sillage de Rossi, s'est soudainement effondré dans la dernière partie de la course, perdant successivement pas moins de quatre positions. "Honnêtement, je ne vois pas de solutions", souffl(r)e avec dépit le team manager de Tech3, Hervé Poncharal.

Le point au classement provisoire du championnat

L'auteur de la meilleure opération en Aragon est bien sûr Marc Marquez, dont l'avance sur le deuxième au provisoire passe de 67 à 72 points. Soit pratiquement trois victoires d'avance sur Dovizioso avant d'attaquer la tournée du Pacifique, qui étrenne cette année une étape supplémentaire en Thaïlande !
Bien qu'en dehors du coup à Alcaniz, Valentino Rossi profite de son côté du deuxième résultat blanc successif de Lorenzo pour conforter sa troisième place. Maigre consolation pour le Docteur, alors que Yamaha atteint désormais l'effarant cap des 23 courses sans victoire...
Quatrième à 29 points du Docteur, Lorenzo se retrouve désormais sous la menace directe de Maverick Viñales, avec lequel il est à égalité de points : 130 chacun. Pas exactement la position ambtionnée par Lorenzo, qui ne cachait pas son souhait de jouer le "titre" de vice-champion du monde. Le voilà maintenant à 44 points de Dovizioso...
Cal Crutchlow conserve la sixième place au provisoire et le statut de premier pilote privé, malgré sa nouvelle chute en course. Le représentant Honda-LCR inscrit son quatrième résultat blanc de la saison et conforte sa réputation de pilote accrocheur et doué... mais inconstant. 
Le britannique est suivi à égalité de points par Danilo Petrucci, septième du provisoire devant Johann Zarco. A ce stade, la place de premier pilote privée briguée par le français semble de plus en plus délicate à obtenir...
A noter enfin la superbe performance d'Aleix Espargaro sur l'Aprilia officielle : le pilote espagnol, 6ème derrière Pedrosa, signe de loin son meilleur résultat de la saison, passant de 19 à 29 points en une seule course ! De quoi ravir et encourager le blason de Noale, en difficulté pour faire progresser la RS-GP.
Jordi Torres termine quant à lui à 0,472 sec de Simeon, pourtant sur une meilleure moto. Performance très honnête sur un circuit aussi long et rapide pour le remplaçant de Tito Rabat chez Avintia, qui découvrait la MotoGP. L'espagnol finit certes dernier - sans surprise - mais n'a pas pris un tour par les leaders, déconvenue que n'avait pas réussi à éviter son prédecesseur Christophe Ponsson à Misano (Italie)...  

Résultats et classement du GP d'Aragon MotoGP 2018


  1. 93 Marc MARQUEZ SPA Repsol Honda Team Honda 41'55.949
  2. 4 Andrea DOVIZIOSO ITA Ducati Team Ducati +0.648
  3. 29 Andrea IANNONE ITA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki +1.259
  4. 42 Alex RINS SPA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki +2.638
  5. 26 Dani PEDROSA SPA Repsol Honda Team Honda +5.274
  6. 41 Aleix ESPARGARO SPA Aprilia Racing Team Gresini Aprilia +9.396
  7. 9 Danilo PETRUCCI ITA Alma Pramac Racing Ducati +14.285
  8. 46 Valentino ROSSI ITA Movistar Yamaha MotoGP Yamaha +15.199
  9. 43 Jack MILLER AUS Alma Pramac Racing Ducati +16.375
  10. 25 Maverick VIÑALES SPA Movistar Yamaha MotoGP Yamaha +22.457
  11. 21 Franco MORBIDELLI ITA EG 0,0 Marc VDS Honda +27.025
  12. 30 Takaaki NAKAGAMI JPN LCR Honda IDEMITSU Honda +27.957
  13. 38 Bradley SMITH GBR Red Bull KTM Factory Racing KTM +28.821
  14. 5 Johann ZARCO FRA Monster Yamaha Tech 3 Yamaha +32.345
  15. 17 Karel ABRAHAM CZE Angel Nieto Team Ducati +37.639
  16. 45 Scott REDDING GBR Aprilia Racing Team Gresini Aprilia +39.585
  17. 12 Thomas LUTHI SWI EG 0,0 Marc VDS Honda +40.763
  18. 55 Hafizh SYAHRIN MAL Monster Yamaha Tech 3 Yamaha +56.296
  19. 10 Xavier SIMEON BEL Reale Avintia Racing Ducati +58.981
  20. 81 Jordi TORRES SPA Reale Avintia Racing Ducati +59.513

Non classés

  • 35 Cal CRUTCHLOW GBR LCR Honda CASTROL Honda 19 tours
  • 19 Alvaro BAUTISTA SPA Angel Nieto Team Ducati 22 tours

N'a pas fini le 1er  tour

  • 99 Jorge LORENZO SPA Ducati Team Ducati 0 tour
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65394
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018   MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Icon_minitimeJeu 27 Sep 2018 - 15:04

Saison MotoGP 2018 : Calendrier et comptes rendus des courses Voir l'image sur Twitter MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 DnyBE7zX0AA9Cf8
MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 1f947 @marcmarquez93 MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 1f948 @AndreaDovizioso MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 1f949 @andreaiannone29


Facebook Twitter
RSS
Direct
Edition du 27 septembre 2018

MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Logo
Menu


  • MNC LIVE 
  • ACTU
  • ESSAIS
  • VIDÉOS
  • SPORT
  • MNC PREMIUM 
  • ÉQUIPEMENT
  • OCCASIONS
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE





ARAGÓN - COURSE
Paris, le 23 septembre 2018
Compte rendu et résultats du GP d'Aragon MotoGP (Marquez vainqueur)
MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Race_s_0
Marc Marquez décroche sa sixième victoire de la saison MotoGP 2018 au Grand Prix d'Aragon, circuit sur lequel l'officiel Honda s'impose pour la troisième fois consécutive. Le leader du championnat est venu à bout d'Andrea Dovizioso, longtemps meneur après la chute de Lorenzo dès le premier virage.
Sport
MotoGP
2018
14/19 - GP d'Aragón
Courses
30
+
Imprimer
Envoyer cet article à un ami [url=http://twitter.com/home?status=Compte+rendu+et+r%C3%A9sultats+du+GP+d%27Aragon+MotoGP+%28Marquez+vainqueur%29 http://www.moto-net.com/article/compte-rendu-et-resultats-du-gp-d-aragon-motogp-marquez-vainqueur.html via @MotoNetCom]Partager sur Twitter[/url] Partager sur Facebook

Marc Marquez avait prévenu dès son arrivée au GP d'Aragon (Espagne) qu'il n'hésiterait pas à prendre des risques sur le circuit de Motorland, où il se sent historiquement à l'aise et sur lequel un virage a été inauguré à son nom jeudi. Ce "virage Marquez" (le n°10, un long gauche qui suit l'enchaînement de type tire-bouchon) compte parmi les favorites du pilote HRC, très à l'aise dans les courbes à gauche. 

Avec ses 67 points d'avance sur Dovizioso au championnat, le n°93 peut se permettre d'opter pour une stratégie offensive après avoir fait le dos rond pendant que les Ducati dictaient leur loi. Mais se contenter des places d'honneur commence à peser pour Marquez, qui n'a pas gagné depuis le GP d'Allemagne mi-juillet...
Le champion du monde en titre s'est dès lors employé à mettre son plan à exécution, mais s'est de nouveau heurté à une forte opposition des motos italiennes pilotées par Dovizioso et surtout Lorenzo. Le majorquin, très performant, est ainsi parvenu à priver Marquez de la pole position et semblait bien armé pour offrir un quatrième succès consécutif à Ducati.
Dans ces conditions, Marc Marquez était conscient de ne pas avoir le choix : il lui fallait prendre un excellent départ depuis sa troisième place sur la grille pour empêcher Lorenzo et Dovizioso de s'échapper. Ce fut chose faite dès l'extinction des feux, avec un holeshot autoritaire du n°93.

Jorge Lorenzo, surpris par cet envol canon de son rival, est entré beaucoup trop large dans le premier virage où sa Desmosedici est partie en high-side dans la partie sale de la piste ! Le majorquin, conduit au centre médical, souffre d'une luxation du premier orteil du pied droit : partie terminée pour "Jorgeuil", qui commet sa deuxième faute consécutive par empressement. 

Suzuki au rendez-vous

Après la chute de son coéquipier, Andrea Dovizioso récupère les commandes de la course et donne longtemps le tempo de cette 14ème course de la saison 2018. Mais l'italien sait que sa position était menacée, car Marc Marquez s'est placé en position de chasseur dans le sillage de sa Ducati officielle !
MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Race-marquez-1
Pas forcément à l'aise avec son pneu arrière, l'officiel Honda est pourtant passé à l'attaque à cinq tours de l'arrivée. "Dovi" est dans un premier temps parvenu à désamorcer la menace du n°93, qui ne s'est évidemment pas contenté de ce premier coup de semonce...

Profitant de l'excellent rendement moteur de sa Honda - équivalent au V4 Ducati dans les lignes droites -, Marquez est revenu à la charge : "Dovi" et lui ont offert aux spectateurs espagnols une très belle passe d'arme, avant que l'italien ne finisse par céder sous l'irrésistible pression du champion du monde.
Marc Marquez renoue avec un succès qui lui échappait depuis cet été et remporte sa sixième victoire de la saison - sa 41ème en MotoGP - avec 0,648 sec d'avance sur Andrea Dovizioso. Andrea Iannone, 3ème à 1,259 sec, signe une très belle performance : le pilote Suzuki est resté dans le sillage des leaders, parvenant même à brièvement mener la course à la faveur d'une attaque gênante de Marquez sur Dovizioso !
Le futur pilote Aprilia - rapide dès les premiers essais et dominateur au warm-up - termine devant Alex Rins, son coéquipier chez Suzuki. Super week-end pour le blason d'Hamamatsu qui fête le troisième podium de Iannone avec un doublé dans le Top 4 !

23 courses sans victoire pour Yamaha...

A l'inverse de Suzuki, Yamaha boucle un nouveau Grand Prix très décevant : Valentino Rossi, parti de la 17ème place sur la grille, termine huitième à 15,199 sec après avoir bataillé vaille que vaille avec la Ducati privée de Jack Miller. Le Docteur, une fois de plus premier pilote Yamaha, finit à une seconde de la Desmosedici de Petrucci. 
MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Race-rossi
En clair : malgré tout son talent et son expérience au moins aussi grande, le n°46 est à la peine face à des motos satellites sur sa M1 officielle... Inimaginable il y a deux ans, avant que la Yamaha ne passe du statut de machine à gagner à celui de moto capricieuse dont le développement "patine" littéralement.
Son coéquipier Maverick Viñales, rétrogradé de la 11ème à la 14ème position sur la grille pour avoir gêné Smith en QP1, termine de son côté à la 10ème place à 22,457 sec. "Mack" s'avoue dépassé par la situation, grognant que sa moto ne lui offre plus les mêmes sensations que lors du test privé auquel Yamaha et Ducati ont participé sur ce même circuit quinze jours avant...
Quant à Johann Zarco, c'est à une lointaine 14ème position que le français termine le GP d'Aragon, son plus mauvais résultat de la saison en faisant abstraction de sa chute en France. Il faut remonter au GP de San Marin 2017 pour le trouver moins bien classé (15ème)...

Le pilote Tech3, longtemps dans le Top 10 dans le sillage de Rossi, s'est soudainement effondré dans la dernière partie de la course, perdant successivement pas moins de quatre positions. "Honnêtement, je ne vois pas de solutions", souffl(r)e avec dépit le team manager de Tech3, Hervé Poncharal.

Le point au classement provisoire du championnat

L'auteur de la meilleure opération en Aragon est bien sûr Marc Marquez, dont l'avance sur le deuxième au provisoire passe de 67 à 72 points. Soit pratiquement trois victoires d'avance sur Dovizioso avant d'attaquer la tournée du Pacifique, qui étrenne cette année une étape supplémentaire en Thaïlande !
Bien qu'en dehors du coup à Alcaniz, Valentino Rossi profite de son côté du deuxième résultat blanc successif de Lorenzo pour conforter sa troisième place. Maigre consolation pour le Docteur, alors que Yamaha atteint désormais l'effarant cap des 23 courses sans victoire...
Quatrième à 29 points du Docteur, Lorenzo se retrouve désormais sous la menace directe de Maverick Viñales, avec lequel il est à égalité de points : 130 chacun. Pas exactement la position ambtionnée par Lorenzo, qui ne cachait pas son souhait de jouer le "titre" de vice-champion du monde. Le voilà maintenant à 44 points de Dovizioso...
Cal Crutchlow conserve la sixième place au provisoire et le statut de premier pilote privé, malgré sa nouvelle chute en course. Le représentant Honda-LCR inscrit son quatrième résultat blanc de la saison et conforte sa réputation de pilote accrocheur et doué... mais inconstant. 
Le britannique est suivi à égalité de points par Danilo Petrucci, septième du provisoire devant Johann Zarco. A ce stade, la place de premier pilote privée briguée par le français semble de plus en plus délicate à obtenir...
A noter enfin la superbe performance d'Aleix Espargaro sur l'Aprilia officielle : le pilote espagnol, 6ème derrière Pedrosa, signe de loin son meilleur résultat de la saison, passant de 19 à 29 points en une seule course ! De quoi ravir et encourager le blason de Noale, en difficulté pour faire progresser la RS-GP.
Jordi Torres termine quant à lui à 0,472 sec de Simeon, pourtant sur une meilleure moto. Performance très honnête sur un circuit aussi long et rapide pour le remplaçant de Tito Rabat chez Avintia, qui découvrait la MotoGP. L'espagnol finit certes dernier - sans surprise - mais n'a pas pris un tour par les leaders, déconvenue que n'avait pas réussi à éviter son prédecesseur Christophe Ponsson à Misano (Italie)...  

Résultats et classement du GP d'Aragon MotoGP 2018


  1. 93 Marc MARQUEZ SPA Repsol Honda Team Honda 41'55.949
  2. 4 Andrea DOVIZIOSO ITA Ducati Team Ducati +0.648
  3. 29 Andrea IANNONE ITA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki +1.259
  4. 42 Alex RINS SPA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki +2.638
  5. 26 Dani PEDROSA SPA Repsol Honda Team Honda +5.274
  6. 41 Aleix ESPARGARO SPA Aprilia Racing Team Gresini Aprilia +9.396
  7. 9 Danilo PETRUCCI ITA Alma Pramac Racing Ducati +14.285
  8. 46 Valentino ROSSI ITA Movistar Yamaha MotoGP Yamaha +15.199
  9. 43 Jack MILLER AUS Alma Pramac Racing Ducati +16.375
  10. 25 Maverick VIÑALES SPA Movistar Yamaha MotoGP Yamaha +22.457
  11. 21 Franco MORBIDELLI ITA EG 0,0 Marc VDS Honda +27.025
  12. 30 Takaaki NAKAGAMI JPN LCR Honda IDEMITSU Honda +27.957
  13. 38 Bradley SMITH GBR Red Bull KTM Factory Racing KTM +28.821
  14. 5 Johann ZARCO FRA Monster Yamaha Tech 3 Yamaha +32.345
  15. 17 Karel ABRAHAM CZE Angel Nieto Team Ducati +37.639
  16. 45 Scott REDDING GBR Aprilia Racing Team Gresini Aprilia +39.585
  17. 12 Thomas LUTHI SWI EG 0,0 Marc VDS Honda +40.763
  18. 55 Hafizh SYAHRIN MAL Monster Yamaha Tech 3 Yamaha +56.296
  19. 10 Xavier SIMEON BEL Reale Avintia Racing Ducati +58.981
  20. 81 Jordi TORRES SPA Reale Avintia Racing Ducati +59.513

Non classés

  • 35 Cal CRUTCHLOW GBR LCR Honda CASTROL Honda 19 tours
  • 19 Alvaro BAUTISTA SPA Angel Nieto Team Ducati 22 tours

N'a pas fini le 1er  tour

  • 99 Jorge LORENZO SPA Ducati Team Ducati 0 tour

Classement provisoire du championnat MotoGP 2018


  1. Marc MARQUEZ Honda SPA (246 points)
  2. Andrea DOVIZIOSO Ducati ITA (174 points)
  3. Valentino ROSSI Yamaha ITA (159 points)
  4. Jorge LORENZO Ducati SPA (130 points)
  5. Maverick VIÑALES Yamaha SPA (130 points)
  6. Cal CRUTCHLOW Honda GBR (119 points)
  7. Danilo PETRUCCI Ducati ITA (119 points)
  8. Johann ZARCO Yamaha FRA (112 points)
  9. Andrea IANNONE Suzuki ITA (108 points)
  10. Alex RINS Suzuki SPA (92 points)
  11. Dani PEDROSA Honda SPA (87 points)
  12. Jack MILLER Ducati AUS (68 points)
  13. Alvaro BAUTISTA Ducati SPA (64 points)
  14. Tito RABAT Ducati SPA (35 points)
  15. Pol ESPARGARO KTM SPA (32 points)
  16. Franco MORBIDELLI Honda ITA (31 points)
  17. Aleix ESPARGARO Aprilia SPA (29 points)
  18. Hafizh SYAHRIN Yamaha MAL (24 points)
  19. Bradley SMITH KTM GBR (18 points)
  20. Takaaki NAKAGAMI Honda JPN (18 points)
  21. Scott REDDING Aprilia GBR (12 points)
  22. Mika KALLIO KTM FIN (6 points)
  23. Karel ABRAHAM Ducati CZE (5 points)
  24. Michele PIRRO Ducati ITA (1 point)
  25. Thomas LUTHI Honda SWI
  26. Stefan BRADL Honda GER
  27. Xavier SIMEON Ducati BEL
  28. Sylvain GUINTOLI Suzuki FRA
  29. Jordi TORRES Ducati SPA
  30. Christophe PONSSON Ducati FRA

Alexandre BARDIN - ©️ WWW.MOTO-NET.COM
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018   MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
MOTO GP GRAND PRIX D'ARAGON 2018
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS :: LE SALON DES AUTRES SPORTS :: LES SPORTS MOTOS-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: