UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS

Le tennis c'est la volonté, l'amour de la compétition, le dépassement de soi, du talent, beaucoup de travail mais surtout de la passion
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
-12%
Le deal à ne pas rater :
Carte cadeau Cdiscount : payez 220€ et recevez 250€ à dépenser
220 € 250 €
Voir le deal

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
 

 MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65359
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Empty
MessageSujet: MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS   MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Icon_minitimeDim 18 Nov 2018 - 17:26

Le calendrier de Moto GP restera stable en 2019

D’ailleurs, les 19 épreuves seront les mêmes que 2018




















Ce calendrier a été rendu public le 4 septembre 2018 par la Fédération internationale de motocyclisme (FIM).
Même si toutes les dates sont connues, il présente un caractère provisoire qui devra être confirmé en fin d’année.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65359
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS   MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Icon_minitimeLun 19 Nov 2018 - 6:50

La liste des inscrits MotoGP 2019 dévoilée
https://fr.motorsport.com/motogp/news/liste-engages-saison-2019/3214858/
Par : Michaël Duforest
16 nov. 2018 à 11:56

La Fédération Internationale de Motocyclisme a dévoilé  la liste des engagés provisoire à la saison 2019 de MotoGP.

Sans surprise, c'est une liste de 22 noms qui a été dévoilée ce vendredi dans le paddock de Valence, où se dispute ce week-end le dernier Grand Prix de la saison 2019 de MotoGP. Le remplacement de l'Ángel Nieto Team par le Petronas Yamaha SRT y est donc acté, avec Fabio Quartararo et Franco Morbidelli comme pilotes.
Le Niçois retrouvera un compatriote sur la grille, Johann Zarco, qui fera donc le saut de Tech3 à l'équipe d'usine KTM, alors que la formation française se dotera de machines autrichiennes après vingt ans de bons et loyaux services avec Yamaha.

Connu depuis des années avec son numéro 25, Maverick Viñales va changer de numéro l'an prochain, et prendre le 12, qui correspond à son jour de naissance. Pas question toutefois de changement d'équipe pour lui, puisqu'il reste dans la formation officielle Yamaha, aux côtés de Valentino Rossi.
Du côté des rookies, outre Quartararo, Joan Mir arrivera chez Suzuki avec le numéro 36, le Champion Moto2 Pecco Bagnaia verra le carénage de sa Ducati Pramac frappé du 63, et Miguel Oliveira disputera sa première saison en catégorie reine au guidon d'une machine portant le numéro 88, pour l'équipe Tech3.
La liste des engagés nous donne une confirmation du retour de Tito Rabat chez Avintia Racing, même si une confirmation officielle de l'équipe se fait toujours attendre.
Jorge Lorenzo apparaît évidemment pour la première fois comme un pilote Honda officiel, aux côtés de Marc Márquez, alors que la liste des engagés reflète également les changements d'équipe de Danilo Petrucci, Karel Abraham, Franco Morbidelli, Andrea Iannone et Hafizh Syahrin.

MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Capt2562

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65359
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS   MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Icon_minitimeLun 19 Nov 2018 - 6:54

La liste des 11 équipes MotoGP pour 2019 est officielle
https://fr.motorsport.com/motogp/news/onze-equipes-motogp-2019/3181104/
Par : Léna Buffa
21 sept. 2018 à 16:00


C'est désormais officiel : le MotoGP comptera une équipe de moins la saison prochaine et ce sont 22 pilotes, et non plus 24, qui s'affronteront.

Les instances dirigeantes du championnat ont officialisé la liste provisoire des équipes inscrites pour les trois catégories des Grands Prix mondiaux l'an prochain.

Avec la finalisation des inscriptions des équipes officielles et indépendantes en MotoGP, validées par la Dorna et l'IRTA, arrive la confirmation d'un changement qui n'est en rien une surprise, à savoir le fait que la grille de la catégorie reine perdra deux places la saison prochaine. Cela fait suite au retrait du team Marc VDS, dans la tourmente depuis le printemps pour des problèmes internes, et qui entend focaliser ses efforts sur le Moto2.

Ce sont donc au total 11 équipes de deux pilotes chacune qui participeront au MotoGP en 2019. Et il y aura un certain changement, puisque Tech3 passera d'une longue association à Yamaha à un nouveau partenariat à KTM, qui fournira pour la première fois quatre motos et non plus deux. En conséquence, une nouvelle équipe satellite Yamaha voit le jour après l'union de plusieurs parties et y compris le team Ángel Nieto. La nouvelle équipe, qui alignera Franco Morbidelli et Fabio Quartararo, est annoncée sous le nom de Petronas Sprinta Yamaha Team.

La liste officielle et finale des équipes des trois championnats sera annoncée en marge du Grand Prix de Valence. Selon le règlement, la saison 2019 commencera dès le lendemain de la dernière course, avec pour premier rendez-vous les deux jours de tests très attendus sur la piste espagnole.

MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Capt2563
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65359
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS   MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Icon_minitimeVen 23 Nov 2018 - 7:30

Quartararo : « Une journée vraiment fantastique »

http://www.motogp.com/fr/nouvelles/2018/11/21/quartararo-une-journee-vraiment-fantastique/280109

Fabio Quartararo, auteur du 17e temps combiné, se montrait enchanté par ce premier Test en MotoGP™️.

Tags MotoGP, 2019, VALENCIA MotoGP™️ TEST, DAY2, Fabio Quartararo, Petronas Yamaha SRT
Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT), qui s’était dit très impressionné par les freins carbone pour ses premiers tours de roues à Valence, s’était fixé pour objectif de continuer à gagner en aisance avec sa Yamaha YZR-M1 et la journée du rookie fut plutôt concluante ! Preuve en est, le Français achevait ce Test en 16e position, à 1.3 seconde de Maverick Viñales (Yamaha Racing Team), soit presque deux secondes de grappillées comparé à la veille.

« C’était une journée vraiment fantastique, reconnaît le Niçois. Ce mercredi, j’aurais été en mesure de couvrir plus de 60 tours, car nous avions cette fois de bonnes conditions. J’ai encore un peu du mal à contrôler ma moto à l’accélération. Elle a tendance à partir en wheeling. Mais comparé à hier, je suis effectivement beaucoup plus à l’aise ! D’ailleurs, j’ai presque grappillé deux secondes. »
Enchanté par ses débuts en MotoGP™️, le tricolore ne pouvait d’ailleurs cacher son impatience à l’idée de pouvoir retrouver le guidon de sa moto, dans quelques jours à Jerez.
« J’ai vraiment hâte de faire mon retour en piste à Jerez pour continuer cette acclimatation. Il faut notamment faire un autre step pour ce qui est des phases de freinage. Et puis nous en profiterons pour essayer d’autres choses ! »
Pour revivre cette première rendez-vous de la pré-saison à Valence et accéder à bien d’autres contenus, abonnez-vous dès à présent à notre VidéoPass.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65359
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS   MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Icon_minitimeVen 23 Nov 2018 - 7:35

Test Valencia, J2 : Viñales au sommet, Quartararo en progrès
21 novembre 2018 à 18h49 // Ted Tars // Moto GP, News
https://www.gp-inside.com/test-valencia-j2-vinales-au-sommet-quartararo-en-progres/
MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Maverick-vinales-valenciatest-j2-motogp-2018
Hier, Maverick Viñales – auteur du meilleur temps du premier jour d’essais hivernaux à Valencia – disait être sur la bonne voie. L’Espagnol a confirmé ce mercredi, en se hissant à nouveau au sommet du classement.
C’est donc une bonne nouvelle pour le clan Yamaha, puisque Viñales est le seul à être descendu en 1’30.7 (1’30.757 très exactement). Attention, tout de même, à ne pas s’enflammer trop vite : l’an dernier, il avait déjà claqué le meilleur chrono du test hivernal de Valencia. Et il y a 3 jours, il était parti de la pole position. Il faudra donc confirmer sur d’autres circuits.
Derrière Viñales, le peloton est serré : Andrea Dovizioso, Marc Marquez, Jack Miller, Danilo Petrucci et Franco Morbidelli se tiennent en 1 dixième. Si on pouvait s’attendre à ce que les premiers cités soient aux avant-postes, la vraie surprise vient de Morbidelli : l’Italien semble plus à l’aise que jamais au guidon de sa nouvelle Yamaha. Ce mercredi, il pilotait l’ancien prototype de Johann Zarco, mais équipé du nouveau moteur.
Chez Suzuki, Alex Rins (7e) testait le nouveau moteur de la GSX-RR, tandis que Joan Mir (14e) continuait à s’habituer à la catégorie reine. Valentino Rossi a lui aussi travaillé sur le nouveau moteur et terminé 9e. Classé 11e, Francesco Bagnaia – qui roulait au guidon de la GP18 – fait office de meilleur rookie de la session.
Chez les Français, Fabio Quartararo a bien progressé puisqu’il a gagné 1,8 seconde par rapport à mardi. La journée a été plus compliquée pour Johann Zarco, qui a chuté deux fois et clôture l’ensemble des deux journées au 21e rang. Le pilote KTM n’est pas le seul à avoir chuté puisque Jonas Folger, Andrea Iannone ou encore Hafizh Syahrin sont aussi partis à la faute.
MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Valencia-test-j1j2-motogp-2018-549x398
Partager cet articleMOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Facebook0[url=http://twitter.com/share?url=https://www.gp-inside.com/test-valencia-j2-vinales-au-sommet-quartararo-en-progres/&text=Test Valencia%2C J2 %3A Vi%C3%B1ales au sommet%2C Quartararo en progr%C3%A8s]MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Twitter[/url]MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS LinkedinMOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Google0[email=?subject=Test%20Valencia,%20J2%20:%20Viñales%20au%20sommet,%20Quartararo%20en%20progrès&body=%20https://www.gp-inside.com/test-valencia-j2-vinales-au-sommet-quartararo-en-progres/]MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Email[/email]
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65359
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS   MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Icon_minitimeVen 23 Nov 2018 - 7:36

Test Valencia , Dovizioso (2e) : « Rien de révolutionnaire mais… »
21 novembre 2018 à 19h12 // GP Inside // Moto GP, News
https://www.gp-inside.com/test-valencia-dovizioso-2e-rien-de-revolutionnaire-mais/

Deuxième du test de Valencia, Andrea Dovizioso se réjouit d’avoir pu « faire le travail prévu » malgré les conditions climatiques.
L’une des priorités de ce travail était de tester un nouveau châssis, annoncé comme bien meilleur que celui de la GP 2018. Même si la moto est compétitive, l’Italien estime que « rien de révolutionnaire » n’a été trouvé.  Avec la réserve habituelle Dovizioso indique que « sur certaines choses, cela peut être mieux, mais il faudra réessayer. Nous n’avons pas eu deux journées complètes de roulage, nous voulons faire d’autres tests et nous espérons pouvoir les réussir à Jerez ». Ils s’y rendront à la fin du mois.
Bien que classé 2e, le vice-champion du monde ne tient pas compte du classement. « Le chrono compte peu dans ces essais, il n’est pas si indicatif. Aujourd’hui nous avons testé certains aspects de la nouvelle moto que nous n’avions pas essayés hier. Il y a quelque chose d’intéressant, c’est un travail de haut niveau et ce n’est pas facile à comprendre. Nous essayons de faire de notre mieux, car nous devons prendre les décisions pour 2019. Nous espérons avoir de bonnes conditions à Jerez pour confirmer et tester d’autres choses. »
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65359
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS   MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Icon_minitimeVen 23 Nov 2018 - 7:39

Test Valencia : Iannone (18e) sait sur quoi travailler
21 novembre 2018 à 19h39 // Ted Tars // Moto GP, News
https://www.gp-inside.com/test-valencia-iannone-18e-sait-sur-quoi-travailler/

MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Andrea-iannone-valencia-test-motogp-2018
L’Italien avait en effet un peu d’appréhension avant de tester l’Aprilia : on lui avait tant répété que cela allait mal se passer, qu’il dit avoir finalement « été surpris par la moto. Je m’attendais au pire, mais la situation n’est pas si mauvaise ».
En termes de chrono, Iannone a terminé 18e à 1,3 seconde du leader, Maverick Viñales. Certes, il ne cache pas que la moto a une grande marge d’amélioration. Mais il se réjouit de savoir dans quelle direction aller : « Il y a beaucoup de choses positives et il y a aussi des points négatifs, mais ceux-ci sont très clairs pour moi. Nous savons dans quels domaines nous devons travailler et nous améliorer. » Pas de panique, donc.
Son nouveau coéquipier, Aleix Espargaro, s’est lui hissé dans le top-10 de ce test de Valencia. Une petite bouffée d’oxygène pour le clan Aprilia. The Maniac Joe, qui estime que « le plus important était de rouler, rouler, rouler », doit adapter son style de pilotage à la machine. Il aura pour ça deux nouvelles journées d’essais à Jerez, les 28 et 29 novembre prochain.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65359
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS   MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Icon_minitimeVen 23 Nov 2018 - 7:41

Test Valencia, Zarco (21e) : « Un peu déçu »

21 novembre 2018 à 21h27 // Ted Tars // Moto GP, News
https://www.gp-inside.com/test-valencia-zarco-21e-un-peu-decu/

MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Johann-zarco-valenciatest-j2-motogp-2018
Johann Zarco a connu une deuxième journée d’essais compliquée à Valencia : 2 chutes, le 21e chrono au classement combiné et une KTM RC16 qui va lui demander un certain temps d’adaptation.

Sur le plan du classement, le Français n’a pas cherché à masquer son mécontentement : « Honnêtement je m’attendais à mieux, donc je suis un peu déçu. Je n’ai pas réussi à améliorer les chronos, comme je l’aurais voulu, car la vitesse n’était pas forcément là. » En revanche, il se réjouit d’avoir de meilleures sensations que mardi. « Je sens que j’ai un meilleur contrôle de la moto », affirme-t-il.

Comme Andrea Iannone, Zarco est tombé deux fois ce mercredi. Il ne s’est pas fait mal et veut apprendre de ces erreurs. Pour lui, « ces deux chutes mettent en évidence les points faibles actuels de la moto. J’ai pu comprendre un certain nombre de choses et j’ai aussi pris conscience qu’il va falloir que je change ma manière de piloter, pour exploiter au mieux cette moto. Avec le temps, je pense qu’il y a de quoi construire une belle aventure ».

Comme prévu, le défi KTM s’annonce relevé pour le double-champion du monde Moto2. Le podium de Pol Espargaro a pu donner de l’espoir, même s’il ne faut pas en oublier les circonstances particulières – dernier GP de l’année, le déluge à Valencia, de nombreuses chutes. À Zarco de prendre la suite des opérations. Prochain rendez-vous fin novembre à Jerez de la Frontera, pour le dernier test de l’année.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65359
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS   MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Icon_minitimeVen 23 Nov 2018 - 7:43

Surprenant Morbidelli (6e) au test de Valencia !
22 novembre 2018 à 0h06 // Ted Tars // Moto GP, News
https://www.gp-inside.com/surprenant-morbidelli-6e-au-test-de-valencia/

MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Franco-morbidelli-valencia-test-motogp-2018
Si on s’attendait à voir Maverick Viñales confirmer, Andrea Dovizioso briller ou Marc Marquez assurer lors des premiers essais hivernaux de Valencia, il est un homme dont la performance a surpris : Franco Morbidelli.

En effet, l’Italien semble s’être rapidement adapté à sa nouvelle monture – la Yamaha de l’équipe Petronas, qui est actuellement l’ancien prototype de Johann Zarco mais équipé d’un moteur de 2019. Mercredi, Morbidelli s’est hissé à la 6e place du classement du test. Deuxième pilote Yam’, il ne pointait qu’à 2 dixièmes du leader, Maverick Viñales.

Morbidelli est parvenu à passer sous la barre des 1’31 (1’30.974), ce qu’il n’avait jamais réalisé auparavant. « Nous avons pu gagner en expérience sur la moto, comprendre ses points forts et ses points faibles. Plus vous poussez, mieux vous comprenez, commente-t-il sur Speedweek. Je suis également content de la manière dont la moto réagit aux changements de réglages. »

En fait, « la moto est assez facile à comprendre et il est assez facile d’être rapide tout de suite », détaille l’Italien. Sacré Rookie of the year, le champion du monde Moto2 2017 se fixe comme prochain objectif d’adapter son style de pilotage à la Yamaha. « Généralement, il s’agit d’un processus naturel, en ressentant le besoin d’être plus rapide », explique Morbidelli. Et ce besoin là, ça le connaît !

Une performance à confirmer la semaine prochaine du côté de Jerez de la Frontera, pour le dernier roulage de l’année (28-29 novembre).

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65359
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS   MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Icon_minitimeVen 23 Nov 2018 - 7:45

Test Valencia, Quartararo : « Beaucoup plus à l’aise ! »
22 novembre 2018 à 10h33 // Ted Tars // Moto GP, News
https://www.gp-inside.com/test-valencia-quartararo-beaucoup-plus-a-laise/

MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Fabio-quartararo-valencia-test-j2-motogp-2018
1’33.850 le mardi, 1’32.091 le mercredi : entre la première et la deuxième journée du test de Valencia, Fabio Quartararo a gagné 1,759 seconde ! De quoi conclure avec optimisme (13e mercredi, 17e sur l’ensemble des sessions) ses premiers essais en MotoGP.
Toujours en phase d’adaptation, Quartararo a pu se rapprocher à un peu plus de 1,3 seconde du meilleur chrono de Maverick Viñales. Au terme d’une « journée vraiment fantastique » (selon ses propres mots), où il a pu boucler une soixantaine de tours, le Français commence à prendre la mesure de sa M1.
La différence de puissance par rapport à la Moto2 est évidemment l’une des découvertes qui nécessite le plus de maîtrise. « J’ai encore un peu du mal à contrôler ma moto à l’accélération, explique Quartararo. Elle a tendance à partir en wheeling. Mais comparé à mardi, je suis effectivement beaucoup plus à l’aise !»
Autre point important à travailler : les phases de freinage. Quartararo estime que c’est là où il perd le plus de temps, et qu’il a besoin de se sentir plus à l’aise avec les freins en carbone. Pour les apprivoiser, il aura deux jours d’essais supplémentaires la semaine prochaine à Jerez. « Et puis nous en profiterons pour essayer d’autres choses ! »
Rendez-vous là-bas, donc.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65359
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS   MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Icon_minitimeVen 23 Nov 2018 - 7:47

Test Valencia, Vinales (1er) : Satisfait mais à confirmer
22 novembre 2018 à 19h21 // GP Inside // Moto GP, News
https://www.gp-inside.com/test-valencia-vinales-1er-satisfait-mais-a-confirmer/

MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Maverick-vinales-valencia-test-motogp-2018-12
C’est en tête du classement que Maverick Vinales, le pilote Yamaha, quitte Valencia à la suite des essais de pré-saison 2019.
Deux journées concluantes pour le pilote Espagnol qui a fini premier à l’issue de ces deux journées. Des tests positifs pendant lesquels il n’a travaillé que sur le nouveau moteur de la Yamaha, sans toucher aux autres éléments de sa machine.
« De nets progrès ont été réalisés » a -t – il déclaré, même si les mauvaises conditions en piste n’ont pas laissées le loisir à l’intéressé de pouvoir tourner autant qu’il l’aurait souhaité.
Il a cependant indiqué, qu’il était satisfait de sa réussite à ce premier test : « Nous avons réalisé un bon test.  J’ai été  de suite à l’aise et j’ai pu attaquer car j’avais vraiment de l’adhérence. J’en suis vraiment content. Beaucoup de travail est encore à réaliser en vue de Jerez, le freinage et la puissance en particulier.
Nous n’avons pas pu faire hélas tout ce que nous avions prévu vu les conditions en piste. Tous les nouveaux moteurs n’ont pas pu être testés. Mais on progresse bien. Je dois aussi parfaire mon pilotage. Nos bases de réglages ont été affinées, je me suis vraiment concentré sur le moteur sur ces deux jours et rien modifié d’autre sur la moto. On verra après avec la nouvelle mise à jour qui ne va pas tarder à arriver et qui nous apportera beaucoup, j’en suis sûr. Rien qu’en se concentrant sur le moteur, je me suis amélioré, c’est de bon augure pour la suite des modifications à apporter. »
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65359
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS   MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Icon_minitimeVen 23 Nov 2018 - 7:50

Test Valencia : Bagnaia (11e) apprend vite !
22 novembre 2018 à 20h31 // GP Inside // Moto GP, News
https://www.gp-inside.com/test-valencia-bagnaia-11e-apprend-vite/

MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Fb
Le tout fraîchement titré champion du monde Moto2, Francesco Bagnaia, a fait le grand saut dans la catégorie reine à l’occasion des tests de Valencia. Et  l’Italien n’a pas démérité, finissant 11e (et 1er rookie), à seulement 6 dixièmes du meilleur chrono de Maverick Viñales.
Que du positif pour ce pilote, de même que pour son team Alma Pramac, heuureux d’avoir dégoté un jeune loup aux dents longues et ô combien prometteur. « J’ai été tout de suite à l’aise avec la Ducati, qui m’a vraiment impressionnée. J’ai également eu un bon contact avec l’équipe. Ces deux jours ont été très importants pour moi car j’ai beaucoup progressé. Je ne m’attendais pas à être aussi à l’aise et être aussi proche du leader, en dessous de la seconde après le premier test », a confié le pilote italien, évidemment ravi.

Cependant, le pilote Ducati garde la tête la tête froide car la route vers le succès est longue et parsemée d’embûches. « Je suis satisfait pour le team et pour moi-même. J’ai de bonnes sensations sur la moto, je ne trouve aucun point négatif par rapport à la Moto2. Tout paraît mieux. Nous avons bien avancé sur le freinage et le pilotage. Nous avons trouvé de bonnes choses, ça me réjouit vraiment. Tout reste encore à faire, j’ai encore beaucoup à apprendre, nous devons continuer à  travailler pour Jerez. »
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65359
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS   MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Icon_minitimeVen 23 Nov 2018 - 7:52

Test Valencia : Lorenzo pas encore à l’aise
23 novembre 2018 à 0h40 // Ted Tars // Moto GP, News
https://www.gp-inside.com/test-valencia-lorenzo-pas-encore-a-laise/
MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Jorge-lorenzo-valencia-test-j2-motogp-2018
Après 9 ans chez Yamaha et 2 ans sur la Ducati, Jorge Lorenzo a découvert la Honda RC213V cette semaine à Valencia. Les premiers tours de l’Espagnol n’ont certainement pas été les plus faciles de sa carrière.
Lorenzo n’a pas fait de commentaires quant à ses deux journées d’essais. Mais plusieurs éléments permettent de tirer de premières conclusions. D’abord, les chronos : 18e le mardi (1’32.959) puis 12e le mercredi (1’31.584), le nouveau pilote Honda n’a pas affiché son meilleur visage. D’un autre côté, nous pouvons noter qu’il a gagné environ 1,4 seconde entre les deux jours, ce qui n’est pas rien.
Ensuite, l’attitude sur la moto : quiconque a déjà étudié le style de Lorenzo a vu que l’Espagnol n’était pas complètement à l’aise. Évidemment, il va lui falloir du temps pour réadapter son pilotage. D’autant plus qu’il est toujours handicapé par sa blessure au poignet.
C’est d’ailleurs ce qu’a tenu à rappeler Valentino Rossi, interrogé par motociclismo.es : « J’ai pu rouler derrière Jorge, ainsi que derrière d’autres pilotes. Il n’allait pas très vite, enfin on voyait qu’il n’était pas encore super à l’aise sur la moto. Mais il faut voir quelle douleur il éprouve encore au poignet. »
Tout comme Rossi, Andrea Dovizioso relativise : il n’a pas vu son ancien coéquipier en piste, seulement à la télévision, et ça ne lui a « pas paru horrible. Il n’était pas tout à fait à l’aise pour attaquer et piloter comme il l’aurait souhaité, compte tenu du fait que cette moto est nouvelle pour lui. Ça me paraît un bon début, mais on ne sait pas, dit-il à motorsport.com. Les résultats de ces tests ne sont pas très significatifs, tant pour ceux qui sont devant que ceux qui sont derrière. Il n’y a pas tant d’écart et ce qui importe, ce sont les sensations du pilote ».
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65359
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS   MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Icon_minitimeVen 23 Nov 2018 - 7:54

MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Capt2616
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65359
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS   MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Icon_minitimeVen 23 Nov 2018 - 8:00

MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Capt2617
MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Capt2618
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65359
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS   MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Icon_minitimeVen 23 Nov 2018 - 8:06

Lorenzo sur la Honda : Qu’en ont pensé ses rivaux ?
http://www.motogp.com/fr/nouvelles/2018/11/22/lorenzo-sur-la-honda-qu-en-ont-pense-ses-rivaux/280155

Andrea Dovizioso, Valentino Rossi et Marc Márquez reviennent sur les débuts de Jorge Lorenzo au guidon de la RC213V.


Jorge Lorenzo (Repsol Honda Team) se sera classé 12e au terme de ces deux premières journées de roulage, disputées à Valence en vue de la saison 2019. Si le principal intéressé n’était pas autorisé à donner son avis pour des raisons contractuelles, ses adversaires auront en revanche pu s’exprimer sur les débuts du Majorquin au guidon de la RC213V, à commencer par Andrea Dovizioso (Ducati Team).

« Je n’ai pas croisé Jorge en piste. Je ne l’ai vu qu’à la télévision, mais ça ne m’a pas paru horrible, rapporte son ancien coéquipier dans les colonnes de motorsport.com. Il n’était pas tout à fait à l’aise pour attaquer et piloter comme il l’aurait souhaité, compte tenu du fait que cette moto est nouvelle pour lui. Ça me paraît un bon début, mais on ne sait pas. Les résultats de ces Tests ne sont pas très significatifs, tant pour ceux qui sont devant que ceux qui sont derrière. Il n’y a pas tant d’écart et ce qui importe, ce sont les sensations du pilote. »
Valentino Rossi (Yamaha Factory Racing) aura à la différence de son compatriote pu suivre Jorge Lorenzo en piste et l’Italien ne l’aura pas trouvé très à l’aise ; une incommodité résultant du fait qu’il découvre cette moto et peut-être aussi de son poignet gauche…
« J’ai pu rouler derrière Jorge, ainsi que derrière d’autres pilotes, déclare le nonuple Champion du Monde à motoclismo.es. Il n’allait pas très vite, enfin on voyait qu’il n’était pas encore super à l’aise sur la moto. Mais il faut voir quelle douleur il éprouve encore au poignet. »
Ceci étant, le point de vue le plus intéressant est sans doute celui de son coéquipier actuel, qui n’est autre que Marc Márquez (Repsol Honda Team) et le natif de Cervera jugeait sa prestation plutôt prometteuse au micro de motogp.com
« C’était bien car il a déjà pu tester la nouvelle moto, explique-t-il. Je pense que ça se fera progressivement. La Honda est une moto difficile à prendre en main, mais il sera là très bientôt ! »
Le Majorquin aura d'ailleurs tout le loisir de poursuivre son adaptation à Jerez, les 28 et 29 novembre prochain !
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65359
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS   MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Icon_minitimeVen 23 Nov 2018 - 8:08

Test de Jerez : Tous les horaires
Le Circuit de Jerez s’apprête à accueillir des Tests MotoGP™️, Moto2™️, MotoE™️ et WorldSBK. motogp.com fait un point sur le programme.

Tags MotoGP, 2019, #preseason2019
http://www.motogp.com/fr/nouvelles/2018/11/21/test-de-jerez-tous-les-horaires/280010


Le Test de Valence, premier rendez-vous de la pré-saison s’est achevé ce mercredi… mais les pilotes du MotoGP™️ seront très bientôt de retour en piste pour deux nouvelles journées de roulage, cette fois à Jerez, pour poursuivre leur préparation et/ou adaptation. Ça se passera les 28 - 29 novembre, de 9h30 à 17h30 et à cette occasion motogp.com vous proposera report, highlight, interviews, et bien d’autres contenus vidéos, en plus d’un After the Flag de 1h30 en fin d’après-midi (17h - 18h30).



Mais avant ça, ce sont les catégories Moto2™️ et MotoE™️ qui investiront le tracé de Jerez du vendredi 23 au dimanche 25 novembre. Un rendez-vous important, tout particulièrement pour le MotoE™️ puisqu’il s’agira de la première apparition en piste de ses pilotes. Trois sessions de 30 min seront au programme chaque jour. La grille du Moto2™️ aura en revanche droit deux sessions de 1h25 et deux sessions de 1h20 par jour.
Le Test Moto2™️ - MotoE™️ sera suivi de deux journées de roulage pour le WorldSBK, sur cette même piste andalouse. Alors soyez au rendez-vous.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65359
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS   MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Icon_minitimeLun 3 Déc 2018 - 14:00

Jerez : Dovizioso et Mir malmenés dans des chutes au 1er jour de test
https://fr.motorsport.com/motogp/news/jerez-dovizioso-mir-chutes-test/4306056/?nrt=112
Par : Léna Buffa

Le vice-Champion du monde et le rookie ont assez lourdement chuté mercredi, durant l'avant-dernière journée de piste de l'année.

La première journée du test de Jerez, mercredi, a été mouvementée en particulier pour Andrea Dovizioso et Joan Mir, tous deux victimes d'assez lourdes chutes.
Le pilote Ducati, qui a terminé la journée avec une main bandée, espérait pouvoir reprendre son travail sans encombre ce jeudi, mais craignait toutefois d'être limité par la douleur. "J'ai très mal, mais il semble qu'il n'y ait rien de grave, c'est le plus important", expliquait-il mercredi soir auprès du site officiel du MotoGP.

Cette chute est survenue dans les dernières minutes de la séance, alors que Dovizioso tentait d'améliorer son temps pour passer en tête du classement. "J'attaquais, je voulais améliorer mon chrono. À ce moment-là, j'avais un pneu arrière expérimental ; certains pilotes avaient déjà fait un chrono avec ce pneu et il fonctionnait bien. On a fait un gros changement en avant sur un aspect des réglages et on voulait comprendre [si ça fonctionnait]", explique-t-il, finalement piégé dans le virage 5.
"J'ai essayé avec un pneu usé et mes sensations sur l'avant étaient bonnes, même si les chronos n'étaient pas très bons. Puis j'ai voulu vraiment attaquer avec un pneu neuf pour mener la moto à la limite et c'est ce qui s'est passé. Il en est ressorti du positif et du négatif, ce qui était très important pour nous, mais j'étais un peu trop rapide en milieu de virage. Ces réglages n'ont pas fonctionné aussi bien que le set-up que j'avais précédemment. Donc j'étais en train d'attaquer très fort et j'ai perdu l'avant."
"C'était une petite chute, mais le problème c'est que quand je suis arrivé dans le gravier j'ai commencé à rouler sur moi-même. J'ai pris des chocs à de nombreux endroits de mon corps, heureusement il semble que rien ne soit cassé. J'ai passé des radios, il est très difficile d'y voir quoi que ce soit, mais ce ne sont peut-être que les muscles", souligne Dovizioso, dont la main avait toutefois enflé hier soir.

Pensant "suivre [sa] douleur", il attendait de voir ce matin s'il serait en mesure de remonter en selle et de réaliser les derniers tests comparatifs dont il a besoin avant de clore l'année. Une dernière étape importante, alors que cette première journée n'a pas apporté les résultats espérés après ceux obtenus la semaine dernière à Valence.
"Aujourd'hui [mercredi], nous n'avons pas confirmé les meilleures sensations qu'a transmises la nouvelle [moto] à Valence, il faut donc que l'on comprenne mieux pourquoi. Peut-être qu'il faut qu'on essaye encore demain [jeudi], différemment, parce que lorsque l'on travaille sur de petits détails comme ça, il n'est pas facile de comprendre et de ressentir exactement ce qui se passe", suggère le vice-Champion du monde.
"Heureusement, la moto fonctionne bien, la vitesse était très bonne aujourd'hui, mais on n'a pas amélioré la moto. Cela confirme que notre base est bonne, mais on veut rentrer chez nous en ayant une idée claire et j'espère que demain je n'aurai pas mal et que je pourrai faire une comparaison, parce qu'on est ici pour ça. Aujourd'hui, il ne s'est pas passé les mêmes choses qu'à Valence, mais comme je le dis, ce sont de très petits détails et ça n'est pas facile."
MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Bike-of-joan-mir-team-suzuki-motogp-after-his-crash-1

Mir sonné dans une chute à la mi-journée

Autre pilote malmené hier, Joan Mir en a été quitte pour son premier passage par le centre médical en tant que pilote MotoGP. Premier pilote à prendre la piste mercredi, peu avant midi, l'Espagnol avait bouclé 28 tours lorsqu'il est parti à la faute dans le virage 7, un virage à gauche rapide.
La chute du pilote Suzuki a provoqué l'interruption de la séance durant quelques instants afin que sa moto puisse être dégagée. Quant à lui, il a été transporté au centre médical du circuit pour y passer des examens, quelque peu sonné par cet accident. Il a finalement quitté le centre médical indemne et a repris la piste dans l'après-midi.
"L'important c'est que je me sente bien. J'ai quelques contusions, mais rien de spécial", commente-t-il. "C'était une grosse chute. Ce qui est important c'est qu'après la chute, j'ai pu récupérer de bonnes sensations et améliorer mes temps tour après tour. Je suis assez content du travail que l'on a fait aujourd'hui [mercredi] avec Suzuki, et j'espère pouvoir continuer sur cette lancée."
Avec Carlos Guil Iglesias et Michaël Duforest
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65359
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS   MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Icon_minitimeLun 3 Déc 2018 - 14:04

Jerez, mi-journée : Márquez en tête devant Rins et Viñales
https://fr.motorsport.com/motogp/news/marquez-leader-essais-jerez/4306203/?nrt=112

MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Marc-marquez-repsol-honda-team
Par : Willy Zinck
29 nov. 2018 à 12:21

Le Champion du monde en titre a repris les devants ce matin sur le circuit andalou, alors que les Ducati officielles sont de nouveau dans le top 5.

Dernier jour de roulage de l'année pour le MotoGP, sur le circuit de Jerez ! L'occasion pour les pilotes de déterminer les derniers axes de développement dont auront la lourde charge les équipes techniques durant l'hiver.
De nouveau, il a fallu attendre plus d'une heure pour voir la première moto en piste, malgré un début de séance retardé de 9h30 à 10h. Matteo Baiocco a donc essuyé les plâtres sur l'Aprilia, avant d'être bien vite rejoint en piste par ses confrères.
Cela a ainsi été l'occasion de voir de nouveau Jorge Lorenzo effectuer un passage en tête de la hiérarchie sur la Honda, le Majorquin qui décidément a réalisé un important pas en avant depuis les essais de Valence.

Il a cependant été détrôné par la suite par un certain nombre de pilotes. D'abord par Álvaro Bautista, qui continue de faire des heures supplémentaires en MotoGP pour le compte de l'équipe officielle Ducati. Pour rappel, l'Espagnol remplace Michele Pirro, qui vient de se faire opérer avec succès en raison de douleurs récurrentes dont il souffre depuis son accident des essais libres au Mugello.
Bautista n'est cependant pas rester longtemps au sommet du classement, délogé par un certain Marc Márquez, qui pour son troisième tour lancé seulement est venu se porter à la première place, avec un chrono en 1'38"452, soit un temps alors une seconde plus rapide que tout autre adversaire sur le tracé andalou.

Appendice aérodynamique sur la moto de Petrucci

Les écarts se sont tout de même réduits par la suite, Álex Rins figurant en deuxième position à 12h30, à moins d'une demi-seconde du numéro 93. Le pilote Suzuki devance Maverick Viñales et les deux Ducati officielles, Dovizioso devant Petrucci en dépit de sa chute survenue hier.
Par ailleurs, la moto du numéro 9 a été observée avec un spoiler englobant l'arrière et plus précisément les échappements de sa Desmosedici.
Suivent ensuite Takaaki Nakagami et Joan Mir, ce dernier qui semble bien remis de sa lourde chute d'hier, et qui a eu l'occasion d'étrenner le nouveau châssis Suzuki qui aura cours en 2019.
Valentino Rossi évoluait pour sa part en huitième position lors de la toute relative pause déjeuner, tentant de rattraper le temps perdu hier en raison d'une panne mécanique.
Aux neuvième et dixième places, on retrouve donc Bautista ainsi que Franco Morbidelli, les deux hommes qui devancent pour l'heure Jorge Lorenzo en 11e position et à près de 1"4 de Márquez.
Il faut ensuite descendre au 12e rang pour trouver le premier pilote Pramac, en l'occurrence Jack Miller, l'Australien qui poursuit sa découverte de la GP19.

Quartararo Français le mieux classé

Le premier Français au classement est pour l'heure Fabio Quartararo, qui évolue à seulement un peu plus de deux dixièmes de son coéquipier Morbidelli, signe d'un net progrès de la part du Niçois.
Derrière lui, on retrouve les frères Espargaró, Aleix devançant Pol respectivement aux 14e et 15e positions. Il s'agit d'ailleurs des premiers tours de roues du pilote Aprilia à Jerez, après avoir été contraint de tirer un trait sur la première journée hier en raison d'une gastro-entérite.
Il faut cependant tomber aux 18e et 19e places pour trouver les deux autres engagés tricolores en Andalousie, à savoir Johann Zarco et Sylvain Guintoli. 
La matinée a enfin été de nouveau difficile pour l'équipe Tech3, qui voit ses pilotes Hafizh Syahrin et Miguel Oliveira en fond de classement, aux 21e et 22e places, juste devant les Aprilia de Bradley Smith et Baiocco.

 Essais de Jerez, Jour 2 : Classement à la mi-journée
MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Capt2024

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65359
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS   MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Icon_minitimeLun 3 Déc 2018 - 14:13

Essais Jerez, J2 : Nakagami crée la surprise !
https://fr.motorsport.com/motogp/news/nakagami-leader-essais-jerez/4306359/?nrt=112
Par : Willy Zinck
29 nov. 2018 à 17:07

MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Takaaki-nakagami-team-lcr-hon-

Le pilote japonais a fait sensation en Andalousie en signant le meilleur temps de la dernière journée d'essais, damant le pion dans la dernière heure à Marc Márquez.

L'année 2018 se sera donc terminée sur une surprise, à savoir le meilleur temps de Takaaki Nakagami ce jeudi sur le circuit de Jerez. Le pilote japonais, qui a œuvré ces deux derniers jours sur la Honda de 2018 normalement confiée à son coéquipier Cal Crutchlow, n'a pas déçu et confirmé que cette version de la RC213V était une arme redoutable.
À la mi-journée, c'était pourtant un autre pilote Honda qui menait la danse, et non des moindres, en la personne du Champion du monde en titre, Marc Márquez.


La référence du numéro 93 a perduré pendant plusieurs heures, avant que les Ducati, qui avaient survolé les débats hier, ne ressortent de leur boîte pour revenir au sommet.
Andrea Dovizioso y est donc allé de son meilleur temps, avant que Jack Miller, décidément en nette progression sur la GP19, ne lui dame le pion quelques instants plus tard.
Avec déjà un total de quatre journées d'essais derrière nous en vue de la prochaine saison, on peut affirmer sans trop de risques de se tromper que la dernière-née des usines de Borgo Panigale sera dans le coup lors de l'exercice 2019.

Travail sur le pneu arrière pour Ducati

Ducati a accentué ses efforts cet après-midi sur la bonne compréhension du pneu arrière de sa nouvelle machine, qui bardée de capteurs a pu être prodigue en informations, que ce soit au niveau de la température, de la garde au sol ou bien encore des mouvements du bras oscillant.
Ce n'est finalement que dans la dernière heure que les Honda se sont réaffirmées comme les véritables maîtresses de la piste andalouse, Nakagami claquant un 1'37"945, battant la référence signée ici par Petrucci de 23 millièmes de seconde.
Le troisième homme est Maverick Viñales, dans le coup sur ces deux dernières journées de roulage de l'année, sans toutefois avoir pu s'immiscer durablement en tête de la hiérarchie.
Le pilote Yamaha devance un Jorge Lorenzo très prometteur. C'est un fait, le Majorquin s'est très vite accommodé de sa nouvelle monture pour clore ces essais à la quatrième place, à seulement un peu plus d'un dixième de Márquez. Un faible écart qui promet un magnifique duel l'an prochain entre les deux hommes !
Petrucci complète quant à lui le top 5, devant Morbidelli, à nouveau impressionnant sur la M1 du SIC Yamaha Petronas. L'Italo-Brésilien devance les GP19 de Jack Miller et Dovizioso, dans cet ordre, et la GP18 de Francesco Bagnaia.
Ce dernier a fait forte impression en pointant en troisième position du classement au cœur de l'après-midi, avant de quelque peu glisser dans la hiérarchie compte tenu des améliorations de dernière minute. Il demeure néanmoins le meilleur rookie sur ces deux jours de tests.

Nets progrès pour Quartararo

Álex Rins boucle pour sa part le top 10, devant Valentino Rossi et Fabio Quartararo. Le Français a nettement progressé comparé à Valence, où il découvrait encore le maniement d'une motogp, et termine à seulement huit dixièmes du leader, et à un peu plus de six dixièmes de son coéquipier Morbidelli.
Suivent ensuite Tito Rabat et Joan Mir, ce dernier qui a eu l'occasion de faire ses premiers tours de roues muni du châssis 2019 de la Suzuki.
Pol Espargaró boucle le top 15, et représente le pilote KTM le mieux classé, Johann Zarco n'ayant pu faire mieux que 19e, et les RC16 du team Tech3 n'étant que 23e (Syahrin) et 24e (Oliveira).
MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS ZDvcAAAAAElFTkSuQmCC


Un peu plus en avant, on peut noter la 16e place de Bautista, remplaçant de Michele Pirro sur ces essais, et qui va à présent pouvoir se concentrer sur son programme en Superbike avec l'équipe officielle Ducati. L'Espagnol a connu une petite mésaventure en toute fin de séance, avec une panne d'essence dans le virage 2.
Du côté d'Aprilia, c'est Andrea Iannone le mieux classé, au 18e rang, alors qu'Aleix Espargaró a enfin pu rouler aujourd'hui, remis de sa gastro-entérite, et boucle ces essais à la 20e place, devant Bradley Smith, désormais pilote essayeur de la marque de Noale, et Sylvain Guintoli.
À noter enfin l'absence de chute aujourd'hui, les pilotes ayant sans doute joué de prudence pour l'ultime séance officielle de l'année.
MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Capt2025
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65359
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS   MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Icon_minitimeLun 3 Déc 2018 - 14:17

Zarco : "Pas à pas, on trouve ma base" avec la KTM
https://fr.motorsport.com/motogp/news/zarco-trouve-base-ktm/4306389/?nrt=112
Par : Léna Buffa
MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Johann-zarco-red-bull-ktm-fact

Le Français avance et se sent de mieux en mieux avec la KTM RC16. La régularité étant là, la prochaine étape sera de grimper dans le classement.

Johann Zarco a bouclé ce jeudi ses essais de ce début d'intersaison, quatre journées qui lui ont permis de prendre ses marques avec la KTM RC16. "On grandit, mais ça prend du temps", tel sera le bilan du Français après ces deux premiers tests, réalisés sur deux pistes au caractère différent, mais qui ont tous deux mis en évidence le besoin de travailler sur l'avant de la machine et d'améliorer sa prise des virages.

Content d'avoir vu ses sensations s'améliorer hier, le nouveau pilote KTM a poursuivi aujourd'hui le travail de fond, des tâches parfois fastidieuses car elles imposent de longues attentes et hachent le rythme lorsqu'il faut modifier la machine ou y régler des soucis. Zarco a tout de même bouclé 50 tours aujourd'hui, contre 36 hier. Il conserve néanmoins sa 19e place, avec un retard passé de 2"224 à 1"919.
"On a testé certaines choses, différentes motos. On a obtenu de bonnes réponses, [mais aussi] rencontré quelques problèmes techniques qui nous ont empêchés de faire beaucoup plus de tours, parce qu'il fallait du temps aux mécaniciens pour tout régler sur la moto. Mais, comme je l'ai dit, mes sensations s'améliorent", retient le numéro 5. "Dans mon dernier run, je n'ai amélioré mon meilleur temps que d'un dixième, mais je me sentais mieux sur la moto. J'ai pu tenter de faire cinq tours pour progresser autant que possible. Ça ne s'améliorait pas, mais c'était très, très régulier. Quand on n'améliore pas [le temps], on améliore la régularité, ça signifie qu'on grandit mais ça prend du temps."

Inutile de copier Espargaró

Nouveau venu dans le giron de Mattighofen après deux ans chez Tech3 au guidon d'une Yamaha, Zarco a tout à découvrir de la machine jeune et en constante évolution de sa nouvelle équipe. Et malgré l'ampleur de la tâche, pas question pour lui de copier son coéquipier, Pol Espargaró, pourtant seul pilote parmi les quatre titulaires de 2019 à connaître déjà la RC16.
"Je dois trouver ma base et notre base, parce que je ne vais pas piloter comme Pol. Je peux trouver des idées et parfois essayer des choses qu'il fait, mais je ne vais pas pouvoir le copier", assure Zarco. "Dans mon dernier run, on a vu que j'ai été très régulier. C'est le style Zarco : quand j'ai les sensations, je peux être très régulier. Chaque fois, on améliore les chronos et quand on sera régulièrement en 1'38 ce sera très intéressant."

"Pas à pas, on trouve ma base, notre base, pour pouvoir découvrir une piste et être assez rapidement dans de bons chronos. On y travaille encore. Pour le moment, on n'œuvre pas à être les plus rapides mais cette base s'améliore de plus en plus, parce que je peux voir que quand je sors, les chronos que je peux faire arrivent immédiatement et j'arrive à les rééditer, en étant détendu, alors ça signifie que c'est la voie à suivre."
Une voie qu'il faudra donc continuer à suivre dans un peu plus de deux mois, lorsque le MotoGP entamera son année à Sepang, après une pause bien méritée.

MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS ZDvcAAAAAElFTkSuQmCC
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65359
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS   MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Icon_minitimeLun 3 Déc 2018 - 14:20

Márquez : "Le rythme de course, là où je me sens fort"
https://fr.motorsport.com/motogp/news/marquez-rythme-course-point-fort/4306399/?nrt=112
MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Marc-marquez-repsol-honda-team
Par : Willy Zinck




Le Champion du monde a récolté de nombreuses informations lors des dernières journées de tests de l'année.

MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Marc-marquez-repsol-honda-tea-1 MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Marc-marquez-repsol-honda-tea-1
MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Marc-marquez-repsol-honda-tea-1 MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Marc-marquez-repsol-honda-tea-1
MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Marc-marquez-repsol-honda-tea-1 MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Marc-marquez-repsol-honda-tea-1
MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Marc-marquez-repsol-honda-tea-1 MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Marc-marquez-repsol-honda-tea-1
MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Marc-marquez-repsol-honda-tea-1 MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Marc-marquez-repsol-honda-tea-1
En dépit du fait qu'il a dominé la saison 2018, c'est bien sur une deuxième place que Marc Márquez a clos son année, dans le sillage d'un autre pilote Honda, Takaaki Nakagami.
Le Japonais est le seul des quatre concurrents du HRC à continuer de rouler sur la version 2018 de la RC213V (c'est même une nouveauté pour lui, étant donné qu'il a hérité de la machine de Cal Crutchlow, absent sur blessure). Le fait de voir ce modèle se maintenir pour le moment devant celui de 2019 met en évidence tout le travail qu'il reste à faire sur la dernière machine japonaise.

Des essais productifs

Márquez a donc œuvré pour dégrossir sa nouvelle monture, en dépit d'une première journée d'essais où il avait été malade. Néanmoins, il a pu apporter ce jour de précieuses informations que son équipe saura à coup sûr utiliser durant l'hiver.
"Hier, nous avions bien travaillé, mais en termes de condition physique, je n'étais pas prêt car j'étais malade", rappelle-t-il ainsi. "J'allais mieux aujourd'hui et j'ai été en mesure de mieux travailler. Nous avons testé de nombreuses choses. Nous avons obtenu beaucoup d'informations sur tout : le moteur, le châssis, l'électronique et même les pneus. Nous avons essayé le medium et même le dur à l'arrière que personne n'a utilisé, juste pour comprendre, pour préparer la saison prochaine. Finalement, ce fut une bonne journée pour nous et je suis heureux de la manière dont nous travaillons."
Comme lors de la dernière campagne, les écarts sont très serrés au classement,  et il faut aller à la 15e place pour trouver le premier pilote relégué à plus d'une seconde du chrono de Nakagami. D'où l'importance de travailler sur le rythme de course pour faire la différence, c'est en tout cas ce que pressent le numéro 93, qui se réjouit que quatre pilotes estampillés Honda soient sur la brèche.
"La vérité est qu'un tour est une chose et que le rythme en est une autre", reprend le tenant du titre. "Sur un tour, après les tests, tout le monde était très rapide. Les temps au tour sont très serrés. Mais sur le rythme de course, c'est là que je me sens fort. Il travaille aussi d'une bonne manière et c'est important pour Honda d'avoir deux, trois ou quatre pilotes, car Nakagami était lui aussi très rapide aujourd'hui."

Les quatre dernières journées d'essais de l'année à présent terminées, l'heure va être au développement dans chacun des QG des équipes, dans l'espoir de proposer des avancées significatives à la reprise, l'année prochaine...
"Il est temps de collecter toutes les informations et de voir comment Honda, Ducati, Yamaha et Suzuki sont capables de progresser jusqu'à la Malaisie", poursuit Márquez. "En deux mois, ils peuvent beaucoup travailler et il peut y avoir un autre pas en avant. Nous devons nous méfier et être prêts en cas de progression des autres. Mais il semble que la Ducati marche bien aussi. Même si Yamaha en a besoin d'encore un peu plus, sur un tour, ils sont très rapides."
Avec Guillaume Navarro
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65359
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS   MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Icon_minitimeLun 3 Déc 2018 - 14:26

Cadalora ne sera plus le coach de Rossi en 2019
https://fr.motorsport.com/motogp/news/cadalora-arrete-coach-rossi-2019/4306532/?nrt=112

MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Motogp-argentinian-gp-2018-luc
Par : Léna Buffa
30 nov. 2018 à 07:35
L'ancien pilote a choisi de ne pas prolonger l'aventure et de laisser sa place à un nouvel assistant destiné à accompagner Valentino Rossi sur tous les Grands Prix et les tests.

Le triple Champion du monde Luca Cadalora a décidé de mettre un terme à sa collaboration avec Valentino Rossi, dont il était devenu assistant de piste il y a trois ans. Un choix personnel qui s'explique par un calendrier chargé que l'Italien souhaite à présent troquer contre plus de calme et de temps passé auprès des siens.

"Malheureusement, on a essayé de garder Cadalora pour les deux prochaines années, mais il nous a élégamment dit non !" sourit Valentino Rossi, avant d'expliquer : "Je le comprends, parce que c'est un investissement assez lourd, avec toutes les courses et tous les tests. On est resté trois ans ensemble, ça a été une très belle expérience, on s'est beaucoup amusés et on a fait du très bon travail, mais Luca a décidé de rester chez lui l'année prochaine."

"Franchement, la saison est très longue, on passe de nombreux jours hors de chez soi. C'est vraiment dommage, je me sens très bien avec Luca et je crois que lui aussi se sent bien avec moi, mais il a pris une décision familiale, la raison est personnelle. On a vraiment essayé de le garder ici, mais il a fini par prendre cette décision. Il en reste une très bonne relation qui perdurera, c'est certain."

Bien que le numéro 46 assure qu'aucune décision n'a encore été prise quant à l'identité de celui qui remplacera Luca Cadalora à ses côtés, le test de Jerez a permis de mettre à l'épreuve un possible candidat, à savoir Idalio Gavira. Lui-même ancien pilote, l'Espagnol est bien connu à Tavullia et il pourrait désormais évoluer dans l'ombre directe du Docteur.

"Idalio est venu ici parce qu'il travaille pour la Riders Academy et il est aussi coach du team Sky", explique Rossi. "Il faut encore qu'on voie comment faire pour l'année prochaine", précise le pilote Yamaha, qui a pu observer le candidat durant cette séance, puisque Gavira a passé une journée à prendre ses marques avec Cadalora lui-même, puis une seconde journée seul aux manettes.
MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Luca-cadalora-yamaha-factory--1 MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Motogp-german-gp-2017-cadalora-valentino-rossi-yamaha-factory-racing
 MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Motogp-malaysian-gp-2016-luca-cadalora
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65359
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS   MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Icon_minitimeLun 3 Déc 2018 - 14:32

Un pilotage "plus naturel" pour Viñales avec l'un des nouveaux moteurs
 https://fr.motorsport.com/motogp/news/vinales-moteur-yamaha-pilotage-naturel/4306576/?nrt=112
MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Maverick-vinales-yamaha-factor
Par : Willy Zinck
 30 nov. 2018 à 10:30

L'Espagnol a affiché un excellent rythme à Jerez à l'occasion des derniers essais de l'année. L'une des spécifications du moteur apportées par Yamaha a semble-t-il fait son effet.


MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Maverick-vinales-yamaha-factory-racing-1 MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Maverick-vinales-yamaha-facto-1
MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Maverick-vinales-yamaha-facto-1 MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Maverick-vinales-yamaha-factory-racing-1
MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Maverick-vinales-yamaha-facto-1 MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Maverick-vinales-yamaha-facto-1
MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Maverick-vinales-yamaha-factory-racing-1 MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Maverick-vinales-yamaha-facto-1
MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Maverick-vinales-yamaha-facto-1 MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Maverick-vinales-yamaha-facto-1
MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Maverick-vinales-yamaha-facto-1
Certes, il n'aura pas fini, comme ce fut le cas une semaine plus tôt à Valence, en haut de la hiérarchie des essais de Jerez, mais les sensations de Maverick Viñales étaient on ne peut plus positives jeudi soir, à l'heure de refermer le chapitre sur l'année 2018.
Troisième au classement des temps combinés, le pilote Yamaha n'a terminé qu'à 0"121 du chrono de référence signé Nakagami. Un faible écart qui a réjoui l'Espagnol, d'autant plus sur une piste qui n'a pas souri, c'est peu de le dire, aux machines de la marque aux trois diapasons ces dernières années.

Avis divergent de Rossi sur le rythme de course

À l'inverse de son coéquipier Valentino Rossi, qui a déploré une dégradation subite des gommes et donc de son rythme à partir du cinquième tour, le numéro 25 était satisfait de son allure sur de longues distances au cours de ces deux jours.
"Nous avons été en mesure de faire durer les pneus pendant presque 30 tours, donc c'est un bon feeling", soulignait-il ainsi mercredi soir lors de son point presse. "J'ai été en mesure de faire des bons temps même avec beaucoup de tours dans les pneus."


Rassuré sur son rythme, l'ibère a donc mis l'accent des jours-ci sur d'autres domaines qui ont fait défaut à Yamaha lors des deux dernières saisons, à savoir l'électronique et le moteur.
"Il faut progresser sur l'électronique, sur les réglages de base, car à présent le moteur fonctionne un peu différemment et il me permet d'entrer [en virage] un peu plus vite", a-t-il ainsi analysé.

Plus de frein moteur

Le constructeur japonais étrennait à Jerez deux spécifications distinctes de son moteur, l'une d'entre elles ayant particulièrement séduit Viñales, notamment du fait du grip mécanique fourni par celui-ci.
"Je préfère celui [le moteur] avec plus de frein moteur", n'a-t-il pas tardé à trancher, conscient que ce facteur pourrait l'aider à renouer avec un pilotage qui lui est plus naturel. "Cela convient davantage à mon style de pilotage, je n'ai pas besoin de tant de vitesse de pointe pour faire un temps au tour. Avant, j'avais besoin de stopper la moto, tourner et repartir. Maintenant, je peux faire tout ça de façon plus naturelle."
Et cela s'est vu : le meilleur temps de l'Espagnol sur ces deux jours a été deux dixièmes plus rapide que son chrono des qualifications en mai dernier. Alors que les conditions étaient cette fois-ci autrement plus fraîches, et qu'il ne s'est pas de son propre aveu livré à un time attack.


"Comme je l'ai dit, nous nous sommes concentrés sur le moteur et les temps au tour étaient là, très réguliers et j'ai pu garder le rythme", a-t-il souri. "Je pense que c'est très bon. J'ai piloté quand les conditions se sont dégradées pour tenter de progresser et je suis très heureux."
Si Rossi semblait encore avoir des doutes quant au véritable niveau de performance de la M1 à l'issue de ces tests en Andalousie, pour Viñales c'est entendu : Yamaha est en nets progrès, même s'il va encore falloir travailler sur la vitesse en ligne droite pour les prochains essais officiels, en Malaisie début 2019.
"Il est certain que nous devons toujours progresser mais le plus important est de trouver la base et je pense que pour la Malaisie", reprend-il. "Nous pouvons encore améliorer un peu la vitesse de pointe. C'est important pour les longs tracés, mais je pense que globalement, nous avons une moto vraiment performante."
Avec Guillaume Navarro
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65359
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS   MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Icon_minitimeLun 3 Déc 2018 - 14:38

MotoGP / Essais de novembre à Jerez /
Un meilleur temps à prendre avec des pincettes selon Nakagami
https://fr.motorsport.com/motogp/news/meilleur-temps-nakagami-prudent-jerez/4306654/?nrt=112

MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Takaki-nakagami-lcr-honda-idem
Par :Willy Zinck
 30 nov. 2018 à 11:30

Le Japonais a signé le meilleur temps ce jeudi à Jerez, tirant le meilleur parti de la Honda 2018 qui lui a été récemment confiée. Mais il demeure prudent quant à son niveau de performance, sachant devoir encore progresser.


C'est ce qu'on appelle finir l'année en trombe. Après une première saison discrète en MotoGP, Takaaki Nakagami s'est illustré au cours de la dernière journée d'essais à Jerez en empochant le meilleur temps, battant du même coup de 25 millièmes Marc Márquez, excusez du peu !
Un excellent résultat qui fait suite à une brillante sixième place acquise lors du Grand Prix de Valence, soit son meilleur résultat de la saison. Alors certes, les mauvaises langues diront peut-être que sur le circuit Ricardo Tormo le Japonais a bénéficié des conditions de course et des chutes survenues devant lui, et qu'à Jerez il a hérité de la machine de Cal Crutchlow, absent sur blessure.
Mais la performance du Nippon ne doit pas être déconsidérée, à plus forte raison quand on sait qu'il était le seul (et sera le seul en 2019) pilote Honda à évoluer sur une machine de 2018.

Premier surpris

"Je suis bien sûr content de finir la saison de cette manière, je ne m'attendais pas à faire P1 à vrai dire", a réagi Nakagami à l'issue de ces deux jours d'essais en Andalousie. "Nous avons continué à travailler sur le même domaine qu'hier, à savoir le grip à l'arrière."
On l'a vu, celui qui n'est désormais plus un rookie a pris possession de la machine dévolue à son coéquipier. L'occasion de découvrir une moto bien plus évoluée que sa devancière, notamment au niveau du bloc propulseur.
"Le gros truc, c'est le nouveau moteur qui est une nette amélioration", confirme-t-il. "L'autre chose qui est bien, c'est d'avoir beaucoup de puissance mais que ce soit toujours facile à piloter, car dans les bas régimes, la sensation est plus douce. J'aimerais qu'on fasse encore quelques changements au niveau du contrôle de traction, mais nous sommes sur une bonne voie."

Des progrès à faire sur un tour

Le pilote LCR s'est notamment dit satisfait de son rythme en pneus usés, même si des gains peuvent encore être trouvés en termes de vitesse pure. "Au niveau des pneus usés, les temps au tour sont bien plus réguliers que l'an passé, et à un très bon niveau", reprend-il. "Beaucoup de 1'38, de 1'39. En revanche avec de nouveaux pneus, sur un tour de qualifications, je dois encore progresser sur mon style de pilotage."
Encore des lacunes dans l'exercice du tour lancé, même si cela ne l'a donc pas empêché de signer le meilleur temps hier. Le Japonais a pris le parti d'attaquer alors que les conditions climatiques, plus fraîches, ont pu refroidir certains pilotes de puiser dans leurs ressources pour cette ultime séance de l'année.
"Cela reste des tests. Je ne sais pas si les pilotes se sont donnés à 100%", tient-il à nuancer. "Aujourd'hui, il y a eu un peu moins de grip qu'hier. Je m'attendais à de meilleures conditions, et beaucoup s'attendaient à un meilleur grip. Mais aujourd'hui nous avons fait le meilleur temps. Je pense qu'être en 1'37, c'est un très bon niveau."

Difficile donc de s'appuyer sur ces résultats pour d'emblée dresser un semblant de hiérarchie en vue de 2019. Il est encore trop tôt pour cela selon le numéro 30, qui préfère pour l'heure se satisfaire de sa compétitivité personnelle, et de l'osmose qui règne avec le nouveau staff technique qui commence à se mettre en place autour de lui, notamment avec l'arrivée de Giacomo Guidotti à ses côtés.
"Ce sont les essais hivernaux, et personne n'attaque comme lors d'un week-end de course, c'est donc difficile de tirer des conclusions", insiste-t-il. "Mais les temps au tour sont bons, et je suis content de mon feeling sur la moto, ainsi que de mon nouveau chef-mécanicien, Giacomo." 

MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Takaaki-nakagami-team-lcr-hon-1 MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Takaaki-nakagami-team-lcr-hon-1
MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Takaaki-nakagami-team-lcr-hon-1 MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Takaaki-nakagami-team-lcr-hon-1
MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Takaaki-nakagami-team-lcr-ho-1 MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Takaaki-nakagami-team-lcr-ho-1
MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Takaaki-nakagami-team-lcr-ho-1 MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Takaaki-nakagami-team-lcr-ho-1
MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Takaaki-nakagami-team-lcr-ho-1 MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Takaaki-nakagami-team-lcr-ho-1
MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Takaaki-nakagami-team-lcr-ho-1 MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Takaaki-nakagami-team-lcr-hon-1
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS   MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
MOTO GP 2019 COMPÉTITIONS
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS :: LE SALON DES AUTRES SPORTS :: LES SPORTS MOTOS-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: