UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS

Le tennis c'est la volonté, l'amour de la compétition, le dépassement de soi, du talent, beaucoup de travail mais surtout de la passion
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -40%
-40% Nike Crater Impact SE
Voir le deal
68.97 €

 

 J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME HOMMES

Aller en bas 
AuteurMessage
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 81916
Date d'inscription : 02/12/2011

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Empty
MessageSujet: J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME HOMMES   J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Icon_minitimeMar 26 Fév 2019 - 14:57

Athlétisme -  Saut à la perche - hommes


J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16933

--Athlétisme JO. Armand Duplantis s’envole dans les étoiles pour décrocher l’or à Tokyo

https://www.ouest-france.fr/jeux-olympiques/athletisme-jo-armand-duplantis-s-envole-dans-les-etoiles-pour-decrocher-l-or-a-tokyo-5e926a42-f45d-11eb-be44-3c3b5e3aae9e

Armand Duplantis à laisser sur place tous ses adversaires aux Jeux olympiques de Tokyo. Le perchiste suédois a décroché la médaille d’or en passant une barre à 6m02. Renaud Lavillenie a terminé 8e après s’être blessé aux chevilles à l’échauffement
Le Suédois Armand Duplantis, recordman du monde, a été sacré champion olympique de saut à la perche, mardi, aux JO de Tokyo. Duplantis, 21 ans, roi incontesté de la perche depuis deux saisons, est le seul à avoir franchi 6,02 m pour devancer l’Américain Christopher Nilsen (5,97 m) et le Brésilien Thiago Braz, champion olympique 2016 (5,87 m). Duplantis allait tenter ensuite de battre son propre record du monde (6,18 m), avec une barre à 6,19 m.

LIRE AUSSI. Athlétisme JO. Renaud Lavillenie blessé et loin du podium à Tokyo

Une trajectoire hors-norme


Ce titre olympique consacre l’avènement du nouveau phénomène de la perche, alors que le Français Renaud Lavillenie, champion olympique 2012, n’a pu franchir que 5,70 m, blessé durant l’échauffement à la cheville droite après s’être déjà fait une entorse de la cheville gauche trois semaines avant le début des Jeux. Il termine huitième.

Duplantis, né aux États-Unis mais qui concourt pour la Suède, pays de sa mère, est devenu champion d’Europe en 2018 à 19 ans, vice-champion du monde en 2019, puis recordman du monde en 2020 avec 6,17 puis 6,18 m en février 2020.

Seul au monde

Il n’a été battu qu’une seule fois en 29 concours ces deux dernières saisons, dont 19 achevés à plus de 6 mètres. Le prodige suédois a commencé l’année sur des bases élevées. Il a survolé la saison en salle avec quatre meetings à plus de six mètres et la meilleure performance mondiale (6,10 m), une barre de nouveau passée en extérieur en juin à Hengelo (Pays-Bas).

À Tokyo, il a dégagé une belle assurance à chacun de ses sauts. Après une entrée à 5,55 m puis un saut à 5,80, le Suédois a joué avec les nerfs de ses adversaires en faisant l’impasse à 5,87 m. Nilsen et Braz eux, assuraient la médaille en franchissant cette barre, mais devaient ensuite s’avouer vaincu devant Duplantis, seul au monde à partir de 6,02 m

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16934
Armand Duplantis sur le toit du monde

VIDÉO

https://youtu.be/BCWzh72-QRs


Dernière édition par jeusetmatch le Lun 16 Aoû 2021 - 8:40, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 81916
Date d'inscription : 02/12/2011

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Empty
MessageSujet: Re: J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME HOMMES   J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Icon_minitimeMer 4 Aoû 2021 - 14:29

TRIPLE SAUT

[b]Triple saut - hommes, finale

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16908
J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16910
Pedro Pichardo a dominé la finale du triple saut, mercredi à Tokyo. (D. Martinez/Reuters)
Le Portugais Pedro Pichardo est le nouveau champion olympique du triple saut. Il s'est imposé avec une marque à 17,98 m, jeudi aux Jeux de Tokyo.
O. P. (avec AFP) mis à jour le 5 août 2021 à 09h03
Pedro Pichardo a été sacré pour la première fois de sa carrière champion olympique du triple saut, jeudi à Tokyo. Le Portugais a été impressionnant avec un bond à 17,98 m à son troisième essai. À ses deux premières tentatives, il avait déjà frappé fort, en réussissant à chaque fois 17,61 m.

Claye au pied du podium

Pichardo s'est imposé en l'absence du patron de la discipline, le double champion olympique et quadruple champion du monde Christian Taylor, blessé (rupture d'un tendon d'Achille). Le podium des JO de Tokyo a été complété par le Chinois Zhu Yaming (17,57 m) et le Burkinabé Hugues Fabrice Zango (17,47 m).
L'Américain Will Claye, un habitué des podiums internationaux, a, cette fois, fini quatrième (17,44 m). Dans un concours relevé, l'Algérien Yasser Mohamed Triki a terminé cinquième avec 17,43 m, battant ainsi le record national de son pays.
Né à La Havane (Cuba) puis naturalisé portugais en 2017, Pedro Pichardo est le quatrième meilleur performeur de tous les temps (avec 18,08 m). Il a aussi été double médaillé d'argent aux Mondiaux (en 2013 et 2015).

Zango, un médaillé historique pour le Burkina Faso

Zango est, lui, entraîné par Teddy Tamgho, l'ancien champion du monde, et vit dans le nord de la France. Il est depuis janvier le premier homme qui a sauté à plus de 18 mètres en salle (18,07 m). Il avait récolté la médaille de bronze aux Mondiaux de Doha en 2019. Sa troisième place de jeudi offre au Burkina Faso la première médaille de son histoire aux Jeux Olympiques.
Seul Français en lice en finale, Melvin Raffin a complètement manqué son concours. Il a mordu ses trois essais et a terminé 12e et dernier.


Dernière édition par jeusetmatch le Lun 16 Aoû 2021 - 8:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 81916
Date d'inscription : 02/12/2011

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Empty
MessageSujet: Re: J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME HOMMES   J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Icon_minitimeDim 15 Aoû 2021 - 13:00

Saut en longueur


J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16903
-

Athlétisme JO. Le Grec Miltiadis Tentoglou champion olympique du saut en longueur

https://olympics.com/tokyo-2020/olympic-games/fr/resultats/athletisme/programme-de-l-epreuve-saut-en-longueur-hommes.htm
Avec un bond à 8,41 m, Miltiadis Tentoglou est devenu lundi champion olympique du saut en longueur. Il devance les deux Cubains Juan Miguel Echevarria, grand espoir de la discipline et Maykel Masso.

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16905

Écouter

Le Grec Miltiadis Tentoglou a été sacré champion olympique de la longueur avec un bond à 8,41 m à son dernier essai, lundi aux Jeux de Tokyo.

Le Cubain Juan Miguel Echevarria, longtemps en tête, a dû se contenter de la médaille d’argent (8,41 m), Tentoglou le devançant au bénéfice de son 2e meilleur essai (8,15 m contre 8,09 pour le Cubain). Un autre Cubain, Maykel Masso (8,21 m), a remporté le bronze.

À 23 ans, Miltiadis, champion d’Europe en 2018, n’était jamais monté sur un podium olympique ni mondial.

Désillusion pour Echevarria

Il s’agit d’une grosse désillusion pour Echevarria, grand espoir de la discipline qui reste toujours bredouille dans un championnat majeur en plein air. Le Cubain de 22 ans, champion du monde en salle en 2018 à Birmingham et 3e des Mondiaux de Doha en 2019, détient un record personnel à 8,68 m depuis 2018 et s’est plusieurs fois distingué par des sauts impressionnants, proches du record du monde de l’Américain Mike Powell (8,95 m en 1991) mais tous non homologués en raison de vents trop favorables.
Il avait ainsi atteint 8,83 m le 10 juin 2018 à Stockholm (vent à +2,1 m/s) puis 8,92 m, le 10 mars 2019 à La Havane (+3,0 m/s).
Le champion du monde jamaïcain Tajay Gayle, blessé au genou en qualifications, n’a fini que 11e (7,69 m).
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 81916
Date d'inscription : 02/12/2011

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Empty
MessageSujet: Re: J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME HOMMES   J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Icon_minitimeDim 15 Aoû 2021 - 13:05


J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16913

Gianmarco Tamberi (à g.) et Mutaz Barshim (à d.) juste après avoir scellé l'accord qui leur permet de partager la médaille d'or du saut en hauteur. (A. Mounic/L'Équipe)

Le Qatari Mutaz Barshim et l'Italien Gianmarco Tamberi, qui ont terminé à égalité à 2,37m le concours olympique du saut en hauteur, ont décidé de partager la médaille d'or, une première.

avec M.V. à Tokyo mis à jour le 1 août 2021 à 16h33


C'est un dénouement aussi inattendu qu'inédit. Alors qu'ils étaient à égalité aux essais sans le moindre échec à 2,37m après avoir tous deux échoué à 2,39m, le Qatari Mutaz Barshim et l'Italien Gianmarco Tamberi ont décidé de se partager la médaille d'or du saut en hauteur dimanche à Tokyo.
Alors que l'Italien, dernier à sauter, venait de manquer sa troisième tentative à 2,39 m et était déjà allé prendre le Qatarien dans ses bras, le chef du jury s'est approché des deux hommes qui étaient à égalité parfaite. En application des articles 26.8.4 et 26.9 des règlements de la fédération internationale, ils venait leur demander s'ils souhaitaient disputer un barrage. Si aucun des deux ne le souhaitait, ils seraient donc amenés à se partager le titre.
Il ne fallut pas un long conciliabule entre les deux sauteurs qui refusèrent ensemble les barrages, partageant ainsi la victoire. Le temps de se taper dans la main, l'expansif Italien et le sage qatari pouvaient partir vers leurs proches célébrer ce titre partagé, une première dans la discipline.
J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16914
Le Biélorusse Maksim Nedasekau (2,37m, devancé aux essais) termine médaille de bronze d'un des concours les plus denses de l'histoire olympique de la discipline. Le jeune prodige américain Juvaughn Harrison (2,33m) finit septième.
C'est une forme d'apothéose pour Barshim (30 ans) qui remporte sa troisième médaille olympique (après l'argent en 2012 et 2016) et sa troisième grande compétition internationale après les titres mondiaux obtenus en 2017 et 2019.
Champion d'Europe en plein air (2016), Tamberi avait été titré en salle - champion du monde (2016) et d'Europe (2019) - mais avait dû renoncer au concours olympique de Rio après une grosse blessure à la cheville gauche au meeting de Monaco quelques semaines auparavant, lors d'un saut à 2,41m au meeting de Monaco. Il venait de battre son record personnel et national (2,39m).
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 81916
Date d'inscription : 02/12/2011

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Empty
MessageSujet: Re: J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME HOMMES   J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Icon_minitimeDim 15 Aoû 2021 - 13:35

Athlétisme Lancer de poids

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16907

L’Américain Ryan Crouser bat son record olympique et remporte l’or au lancer du poids aux Jeux de Tokyo

https://www.fr24news.com/fr/a/2021/08/lamericain-ryan-crouser-bat-son-record-olympique-et-remporte-lor-au-lancer-du-poids-aux-jeux-de-tokyo.html

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16911
TOKYO — Ryan Crouser a battu son propre record olympique alors qu’il s’apprêtait à défendre son titre au lancer du poids jeudi par une chaude journée à Tokyo.
Lors de sa dernière tentative, Crouser a parcouru 23,30 mètres (76 pieds, 5½ pouces) pour remporter la première médaille d’or en athlétisme pour les hommes américains aux Jeux de Tokyo. Son coéquipier américain Joe Kovacs a terminé deuxième et Tomas Walsh, de Nouvelle-Zélande, troisième.
Crouser, 28 ans, a parcouru 22,52 mètres lorsqu’il a remporté les Jeux de Rio de Janeiro en 2016.

Crouser est déjà le détenteur du record du monde après avoir franchi la barre des 31 ans le 18 juin lors des essais olympiques américains. Sa tentative ce soir-là a atteint 23,37 mètres.
Sous la chaleur étouffante du stade olympique, Crouser a pris l’avantage dès son premier essai et a gardé le meilleur pour son dernier. Il a tapé dans ses mains – envoyant de la poussière de craie dans l’air – et a célébré. Il a même enfilé son chapeau de cowboy pour l’occasion.
Sa famille et ses amis se sont réunis pour une soirée horlogère à Redmond, dans l’Oregon. Portant des chemises « Crouser », ils ont poussé la plus grande joie de tous lorsque les commentateurs ont annoncé ces mots magiques : « Gold Medalist ».
Il était en compétition le cœur lourd après la mort récente de son grand-père. Sur un morceau de papier, Crouser avait un message sincère : « Grand-père. Nous l’avons fait. Champion olympique 2020 ! »
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 81916
Date d'inscription : 02/12/2011

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Empty
MessageSujet: Re: J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME HOMMES   J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Icon_minitimeDim 15 Aoû 2021 - 13:45

Athlétisme -  Lancer de marteau

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16915

JO, Athlétisme (H) : le Polonais Wojciech Nowicki champion olympique du lancer du marteau, Quentin Bigot

5e
Par Le Figaro avec AFP
https://www.lefigaro.fr/sports/jeux-olympiques/jo-athletisme-h-le-polonais-wojciech-nowicki-champion-olympique-du-lancer-du-marteau-quentin-bigot-5e-20210804
https://www.lefigaro.fr/sports/jeux-olympiques/jo-athletisme-h-le-polonais-wojciech-nowicki-champion-olympique-du-lancer-du-marteau-quentin-bigot-5e-20210804
J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16462
Wojciech Nowicki, médaillé d'or en lancer de marteau BEN STANSALL / AFP
Le Polonais Wojciech Nowicki, médaillé de bronze en 2016 à Rio, a été sacré champion olympique du lancer du marteau, mercredi aux Jeux olympiques de Tokyo.

Nowicki a devancé avec un jet à 82,52 m le Norvégien Eivind Henriksen, deuxième (81,58 m), et un autre Polonais Pawel Fajdek, troisième (81,53 m), tandis que le Français Quentin Bigot, vice champion du monde 2019, a dû se contenter de la cinquième place (79,39 m).
-
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 81916
Date d'inscription : 02/12/2011

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Empty
MessageSujet: Re: J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME HOMMES   J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Icon_minitimeDim 15 Aoû 2021 - 13:53

Athlétisme -  Lancer de disque - hommes

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16916

Daniel Stahl, champion olympique de lancer de disque
31 juil. 2021
J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16917

Le Suédois Daniel Stahl, grand favori du lancer de disque masculin, s'est imposé avec un jet à 68,90 m devant son compatriote Simon Pettersson et l'Autrichien Lukas Weisshaidinger.



Le premier concours de lancer en athlétisme de Tokyo 2020, s'est déroulé ce 31 juillet dans le Stade olympique.

Les lanceurs de disque se sont affrontés pour décrocher l’or olympique.

Daniel Stahl, le champion du monde en titre de la discipline et grand favori à Tokyo, a été sacré champion olympique du lancer de disque pour la première fois de sa carrière devant son compatriote suédois Simon Pettersson.

À 28 ans, Stahl a pris la tête du concours dès son deuxième jet, envoyé à 68,90 m. Simon Pettersson a attendu son avant dernier jet pour faire sa meilleure marque à 67,39 m, qui lui permet de décrocher sa première médaille internationale à 27 ans.

L'Autrichien Lukas Weisshaidinger, médaillé de bronze aux Mondiaux de Doha en 2019, complète ce podium avec un meilleur jet à 67,07 m.

Voir les résultats complets du concours de lancer de disque masculin
J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16918

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 81916
Date d'inscription : 02/12/2011

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Empty
MessageSujet: Re: J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME HOMMES   J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Icon_minitimeDim 15 Aoû 2021 - 14:05

Athlétisme Lancer de javelot - hommes

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16919

Javelot : Chopra, premier champion olympique indien en athlétisme
https://olympics.com/tokyo-2020/fr/actu/tokyo-2020-neeraj-chopra-or-inde-javelot-medaille

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16920

Avec 87,58 m dès son premier essai, Neeraj Chopra a devancé les Tchèques Jakub Vadlejch (86,67 m) et Vitezslav Vesely (85,44 m).



Neeraj Chopra est devenu samedi le premier Indien champion olympique d'athlétisme, en remportant le concours du javelot aux JO de Tokyo.

Avec 87,58 m dès son premier essai, Chopra a devancé les Tchèques Jakub Vadlejch (86,67 m) et Vitezslav Vesely (85,44 m), le grand favori allemand Johannes Vetter échouant à la neuvième place (82,52 m).

Chopra offre donc au deuxième pays le plus peuplé du monde sa première médaille d'or en athlétisme, et la dixième de son histoire tous sports confondus.

L'Inde, présente sans discontinuer aux Jeux olympiques d'été depuis 1920, après un premier passage en 1900, à Paris, est surtout connue pour être la meilleure nation en hockey sur gazon, où elle glané huit médailles d'or.

Elle compte également un titre olympique au tir à la carabine à 10 m, par Abhinav Bindra en 2008 à Pékin.

En athlétisme, l'Inde avait auparavant décroché deux médailles d'argent, par le même homme, Norman Pritchard, l'Indien d'origine britannique, sur le 200 m et le 200 m haies des Jeux de Paris en 1900.

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16921

Déception pour le favori allemand

Chopra, 23 ans, avait porté le record d'Inde à 88,07 m en mars dernier, et comptait à son palmarès l'or décroché aux Mondiaux juniors de Bydgoszcz (Pologne) en 2016, ainsi qu'une victoire aux Jeux du Commonwealth en 2017.
L'Allemand Johannes Vetter, champion du monde 2017 et médaillé de bronze en 2019, a complètement raté son concours. Il en était pourtant le grand favori après avoir tutoyé le record du monde (98,48 m par Jan Zelezny en 1996) lors des deux dernières saisons.
Après un premier lancer à 82,52 m, Vetter a glissé lors de son second et a été incapable d'améliorer sa marque.
Les résultats détaillés de la finale de lancer de javelot hommes à Tokyo 2020

Le podium

Or : Neeraj Chopra (IND)
Argent : Jakub Vadlejch (CZE)
Bronze : Vítezslav Vesely (CZE)
LA VIDEO
https://olympics.com/tokyo-2020/fr/actu/videos/neeraj-chopra-indias-man-golden-arm-javelin-champion
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 81916
Date d'inscription : 02/12/2011

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Empty
MessageSujet: Re: J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME HOMMES   J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Icon_minitimeDim 15 Aoû 2021 - 14:17

Athlétisme -  100 m - hommes

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16922

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16923

L'Italien Lamont Marcell Jacobs sacré champion olympique du 100 m en 9''80 aux JO de Tokyo

https://www.lequipe.fr/Athletisme/Actualites/L-italien-lamont-marcell-jacobs-sacre-champion-olympique-du-100m-en-9-80/1275144

En 9''80, nouveau record d'Europe, l'Italien Lamont Marcell Jacobs succède à Usain Bolt en remportant le titre olympique du 100 m, dimanche aux JO de Tokyo. L'Américain Fred Kerley est 2e en 9''84, le Canadien André de Grasse 3e en 9''89.

Dans une finale du 100 m assez ouverte après l'élimination en demies du favori américain Trayvon Bromell, et l'absence du champion du monde américain Christian Coleman, suspendu pour trois "no shows'', Lamont Marcell Jacobs a réussi un vrai tour de force en devenant champion olympique en 9''80 (vent : +0,1 m/s), dimanche aux Jeux Olympiques de Tokyo.


Athlétisme. Vainqueur surprise sur 100 m à Tokyo, l’Italien Jacobs s’éclipse jusqu’en 2022

https://www.letelegramme.fr/athletisme/vainqueur-surprise-sur-100-m-a-tokyo-l-italien-jacobs-s-eclipse-jusqu-en-2022-12-08-2021-12806756.php

Onze jours à peine après avoir remporté, à la surprise générale, le 100 mètres aux Jeux Olympiques de Tokyo, l’Italien Lamont Marcell Jacobs a fait savoir qu’on ne le reverrait plus sur les pistes avant 2022.

C’est via Instagram que le sprinteur italien, revenu triomphalement dans la péninsule lundi en provenance du Japon, a indiqué qu’il renonçait aux prochaines étapes de la Ligue de diamant auxquelles il était censé participer.
A la question d’un fan qui lui demandait sur sa story quel était le « prochain rendez-vous pour (le) revoir en compétition », le sprinter italien né au Texas a répondu de manière lapidaire : « 2022 ». Une réponse inscrite sur fond gris et surmontée d’un émoji représentant un sablier.
Jacobs, quasi inconnu il y a encore un an, a remporté aux Jeux de Tokyo deux des titres les plus prestigieux (100 m et 4x100 m) et s’est adjugé le record d’Europe du 100 m en 9’’80.
Dans la drôle ambiance de ces jeux japonais, la discipline reine de l’athlétisme s’est ainsi trouvée un premier successeur inattendu au Jamaïcain Usain Bolt, qui avait écœuré la concurrence olympique de 2008 à 2016.
Jacobs devait normalement courir le 21 août aux États-Unis à Eugene (Oregon, ouest) au Prefontaine Classic, dans le cadre de la Ligue de Diamant, puis le 3 septembre à Bruxelles et le rendez-vous final le 9 septembre à Zurich, évènements auxquels il ne participera donc pas non plus.
Selon la presse italienne, le sprinteur a recommencé à s’entraîner cette semaine en Italie mais s’est arrêté aussitôt, le quotidien italien Il Corriere della Sera, citant son entourage, invoquant « la fatigue accumulée aux JO et un problème au genou ».

Tokyo, première grande finale

Avant Tokyo, l’Italien de 26 ans n’avait jamais participé à une finale mondiale ou européenne en plein air de sa carrière. Son seul fait d’arme résidait en un titre européen en salle sur 60 m cet hiver à Torun (Pologne) qui annonçait sa montée en puissance.
Il s’était arrêté au stade des demi-finales des Mondiaux de Doha en 2019 comme de l’Euro de Berlin en 2018.
Mais Jacobs s’est révélé au plus haut niveau cette saison. Après son titre en salle, il a amélioré le record d’Italie en 9’’95 en mai (son premier chrono sous les 10 secondes) avant ses exploits à Tokyo.
Un triomphe en Italie pour ce sprinter recouvert de tatouages, né le 26 septembre 1994 à El Paso au Texas, pays de son père, qui était militaire stationné sur la base de Vicenza, près de Venise dans le nord-est du pays.
Le futur champion olympique a grandi à Desenzano del Garda, entre Vérone et Brescia, au bord du lac de Garde (nord).
Avec lui, mais aussi avec d’autres athlètes comme Gianmarco Tamberi, mais aussi notamment les cyclistes, l’Italie a ramené de Tokyo la meilleure récolte de médailles de son histoire aux Jeux Olympiques, quelques semaines après le sacre de la Squadra Azzurra en finale de l’Euro de football, face à l’Angleterre à Londres.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 81916
Date d'inscription : 02/12/2011

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Empty
MessageSujet: Re: J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME HOMMES   J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Icon_minitimeDim 15 Aoû 2021 - 14:25

Athlétisme -  200 m - hommes


J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16924

Andre De Grasse est le nouveau roi du 200 m

4 août 2021
https://olympics.com/tokyo-2020/fr/actu/andre-de-grasse-est-le-nouveau-roi-du-200-m

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Captur83
-
Le Canadien Andre De Grasse s’est imposé en finale du 200 m masculin en 19 s 62 devant Kenneth Bednarek et Noah Lyles.

Ce 4 août est le jour de la consécration pour le Canadien Andre De Grasse. Après quatre médailles olympiques sans titre, de Grasse a fini par s'imposer dans le plus bel écrin et sur sa meilleure distance en s'imposant lors de la finale du 200 m masculin en 19 s 62, signant au passage un nouveau record canadien.
L'Américain Kenneth Bednarek est arrivé deuxième en 19 s 68 devant son compatriote Noah Lyles en 19 s 74.
Après le bronze du 100 et 4x100 m en 2016, agrémentés de l'argent du 200 m, puis le bronze du 100 m encore dimanche à Tokyo, de Grasse a sorti la course de sa vie, devenant le huitième performeur de tous les temps sur la distance, pour se parer d'or à 26 ans.
C'est grâce à sa fin de course, sa force, qu'il a pu dominer ses concurrents et notamment l'Américain Bednarek qui a brillé pour sa toute première finale internationale à 22 ans.
Favori avant ces Jeux, le champion du monde Noah Lyles (24 ans) n'a jamais semblé en mesure de s'imposer et devra se contenter du bronze, son premier podium pour ses premiers JO.
La sensation a failli venir du jeune Erriyon Knighton, pas encore majeur, mais déjà au pied du podium olympique sur le demi-tour de piste. Le Floridien a battu cette saison les records du monde cadet et junior d'Usain Bolt, triple champion olympique en titre sur la distance retraité depuis 2017. Largement en avance par rapport au Jamaïcain au même âge, Knighton marche dans ses traces mais devra patienter pour connaître la joie d'un premier podium olympique.
Andre De Grasse aura une nouvelle chance de remporter une médaille olympique avec le relais 4 x 100 m hommes qui se tiendra le 6 août dans le Stade olympique.
Voir les résultats de la finale du 200 m masculin
J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16925
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 81916
Date d'inscription : 02/12/2011

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Empty
MessageSujet: Re: J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME HOMMES   J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Icon_minitimeDim 15 Aoû 2021 - 14:35

Athlétisme -  400 m - hommes

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16927


Steven Gardiner intouchable sur 400 m

5 août 2021
https://olympics.com/tokyo-2020/fr/actu/steven-gardiner-intouchable-sur-400-m

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16928
Le coureur des Bahamas Steven Gardiner a remporté l’or olympique en 43,85 m, devant le Colombien Anthony Zambrano et le Grenadien Kirani James.
Personne n’a pu rivaliser.

Le coureur de Bahamas Steven Gardiner, médaillé de bronze à Rio 2016 sur 4 x 400 m, a remporté le titre olympique sur 400 m en 43,85 s.

Il est suivi par le Colombien Anthony Zambrano qui termine argenté avec 44,08 s.

Le champion olympique de Londres 2012 et vice-champion à Rio 2016 Kirani James s’empare cette fois-ci en bronze, avec 44,19 s. Il apporte ainsi la troisième médaille olympique de l'histoire de Grenade.
J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16929

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 81916
Date d'inscription : 02/12/2011

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Empty
MessageSujet: Re: J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME HOMMES   J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Icon_minitimeDim 15 Aoû 2021 - 14:47

Athlétisme -  800 m - hommes

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16930
Athlétisme

800 m, hommes : le Kényan Korir en or !

4 août 2021
https://olympics.com/tokyo-2020/fr/actu/tokyo-2020-800m-hommes-le-kenyan-korir-en-or

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16468

Les deux Kényans Emmanuel Kipkurui Korir et Ferguson Cheruiyot Rotich prennent les deux premières places du 800 m, devant le Polonais Patryk Dobek.


Emmanuel Kipkurui Korir est le nouveau champion olympique !


On savait qu’il y aurait un nouveau champion olympique du 800 m puisque le Kényan David Rudisha, double médaillé d’or (à Londres 2012 et Rio 2016) et détenteur du record du monde, avait déclaré forfait pour Tokyo 2020 en mai en raison d’une blessure.

Mais le nouveau médaillé d’or est lui aussi Kényan. Korir, dernier temps des demi-finales, a couru en 1 min 45 s 06, ce mercredi 4 août. Celui qui a commencé comme coureur du 400 m devance son compatriote Ferguson Cheruiyot Rotich, cinquième à Rio et qui finit en argent à Tokyo 2020 en 1 min 45 s 23.

Derrière eux, l’on retrouve le Polonais Patryk Dobek, le champion d’Europe de 800m en salle en 2021 qui termine en 1 min 45 s 39.
Les résultats complets sont ici.


J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16469

https://twitter.com/Olympics/status/1422894801456861185?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1422894801456861185%7Ctwgr%5E%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Folympics.com%2Ftokyo-2020%2Ffr%2Factu%2Ftokyo-2020-800m-hommes-le-kenyan-korir-en-or

Le film de la finale

L’Australien Peter Bol et le Kényan Emmanuel Kipkurui Korir prenaient la tête de la course lorsque les coureurs se regroupaient vers les couloirs intérieurs, suivis du Botswanais Nijel Amos.
Le Polonais Patryk Dobek était quatrième au moment où la cloche du deuxième et dernier tour retentissait. Korir se mettait à attaquer dans le dernier virage. Bol n’arrivait plus à suivre et Dobek s’arrachait dans la dernière ligne droite pour tenter de prendre l’argent. Mais le Polonais voyait l’autre Kényan Rotich lui passer devant avec ses grandes foulées et ses bras qui faisaient le travail. 
Korir franchissait la ligne d’arrivée le premier. Ferguson Cheruiyot Rotich avait signé le meilleur chrono des demi-finales, mais termine deuxième en finale. Né « Simon », Rotich a changé de prénom en l’honneur d’Alex Ferguson, le manager de Manchester United.
Hors du podium, le Français Gabriel Tual a terminé septième. Il disputait ses premiers Jeux Olympiques et sa première finale internationale. Son prédécesseur français Pierre-Ambroise Bosse, son « modèle », avait fini quatrième aux Jeux de Rio 2016.
L’Américain Clayton Murphy, qui avait décroché le bronze à Rio, termine à la huitième place.
J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16470

Le podium


  1. Emmanuel Kipkurui Korir
  2. Ferguson Cheruiyot Rotich
  3. Patryk Dobek



J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16472


-
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 81916
Date d'inscription : 02/12/2011

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Empty
MessageSujet: Re: J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME HOMMES   J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Icon_minitimeDim 15 Aoû 2021 - 15:04

Athlétisme -  1 500 m - hommes

.J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16931
Athlétisme JO. Le Norvégien Jakob Ingebrigtsen sacré champion olympique du 1 500 m
https://www.ouest-france.fr/jeux-olympiques/athletisme-jo-le-norvegien-jakob-ingebrigtsen-sacre-champion-olympique-du-1-500-m-149ed9d2-f77f-11eb-bd8b-33195052cf9b

Le prodige norvégien Jakob Ingebrigtsen (20 ans) a remporté son premier titre olympique en s’imposant sur le 1 500 m, samedi aux Jeux de Tokyo. Ingebrigtsen a devancé en 3 min 28 sec 32 le Kényan Timothy Cheruiyot, champion du monde 2019 (3’29” 01), et le Britannique Josh Kerr (3’29” 05)

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16932
-Le prodige norvégien Jakob Ingebrigtsen (20 ans) a remporté son premier titre olympique en s’imposant sur le 1 500 m, samedi aux Jeux de Tokyo. Ingebrigtsen a devancé en 3 min 28 sec 32 le Kényan Timothy Cheruiyot, champion du monde 2019 (3 min 29 sec 01), et le Britannique Josh Kerr (3 min 29 sec 05).

Une accélération fulgurante

Pour ses premiers JO, le cadet de la fratrie Ingebrigtsen a frappé un très grand coup. Champion d’Europe du 1500 m et du 5000 m en 2018 à Berlin à seulement 17 ans, le Norvégien avait décidé de se concentrer exclusivement sur le 1500 m, malgré une victoire probante sur 5000 m face au futur médaillé d’or olympique et recordman du monde de la distance, l’Ougandais Joshua Cheptegei, en juin à Florence en Ligue de diamant.
Bien calé derrière Cheruiyot, Ingebrigtsen a accéléré à 150 m de l’arrivée pour laisser le Kényan sur place. Cheruiyot revient de son côté de très loin. Quatrième des sélections kényanes, il avait été repêché car le deuxième de la course, Kamar Etyang, n’avait pas rempli l’un des critères pour être retenu en ne se soumettant pas à trois tests antidopage hors compétition dans les dix derniers mois.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 81916
Date d'inscription : 02/12/2011

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Empty
MessageSujet: Re: J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME HOMMES   J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Icon_minitimeDim 15 Aoû 2021 - 15:25

Athlétisme -  5 000 m - hommes

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16935
J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16936
Tokyo, JAPON - 6 août 2021 : l’Ougandais Joshua Cheptegei en franchissant la ligne d’arrivée du 5000 m le premier.
Photo de David Ramos/Getty Images

L’Ougandais Joshua Cheptegei, en argent sur le 10 000 m, a cette fois été sacré sur le 5000 m devant le Canadien Mohammed Ahmed.


Il avait fini deuxième au 10 000 m, mais a réussi à se démarquer sur le 5000 m. L’Ougandais Joshua Cheptegei, détenteur du record du monde sur 5 km, est donc champion olympique de la distance.

Il a fini son 5 km en 12 min 58 s 15. Il devance le Canadien Mohammed Ahmed qui a terminé en 12 min 58 s 61.

En bronze, on retrouve l’Américain Paul Chelimo, médaillé d’argent sur le 5000 m à Rio 2016.

Le Français Jimmy Gressier termine 13e avec un chrono de 13 min 11 s 33.
Les résultats détaillés du 5000 m sont ici.


J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16937

Le film de la finale

Parmi les 16 finalistes présents au Stade de Tokyo pour le 5000 m, un homme était attendu, mais n’a pas réussi à suivre la cadence imposée par Cheptegei : l’Espagnol Mohamed Katir, né au Maroc d’une mère égyptienne et d’un père marocain et arrivé en Espagne à l’âge de 5 ans, a été lâché dans le dernier tour. Il termine à la huitième position en 13 min 06 s 60.
En revanche, Mohammed Ahmed, qui était devenu le premier Canadien à décrocher une médaille lors d’un Championnat du monde, le bronze en 2019, s’est placé deuxième, pas très loin de celui qui avait fini deuxième au 10 000 m. Le Canadien avait fini sixième sur la plus longue distance.
Derrière, l’Américain Paul Chelimo, qui avait avoué s’être blessé à la hanche en 2018 à force de porter sa fille quand elle était bébé, s’est jeté en avant sur la ligne d’arrivée pour pouvoir rester devant le Kényan Nicholas Kipkorir Kimeli avec qui il a lutté sur les derniers matchs. Cette médaille de bronze valait bien une chute.

Le podium


  1. Joshua Cheptegei 
  2. Mohammed Ahmed 
  3. Paul Chelimo
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 81916
Date d'inscription : 02/12/2011

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Empty
MessageSujet: Re: J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME HOMMES   J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Icon_minitimeDim 15 Aoû 2021 - 15:39

Athlétisme - 3 000 m steeple - hommes

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16938

JO Tokyo 2020 – Athlétisme : Soufiane El-Bakkali champion olympique du 3000m steeple
Emilien Descampiaux

https://dicodusport.fr/blog/jo-tokyo-2020-athletisme-soufiane-el-bakkali-champion-olympique-du-3000m-steeple/

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16939

JO TOKYO 2020 – ATHLÉTISME – Sous la pluie nippone, Soufiane El-Bakkali est sacré champion olympique du 3000 mètres steeple. Le Marocain a devancé l’Éthiopien Lamecha Girma et le Kényan Benjamin Kigen. Malheureusement, Alexis Phelut a terminé loin, à la 12e place

D’abord, après un tour de course, le Japonais Ryūji Miura a pris la course à son compte en estimant que le rythme était beaucoup trop lent avec un chrono de 2:50 aux 1000 mètres. Puis, les deux Éthiopiens Girma et Wale ont décidé de prendre la course en main pour étirer le peloton. Les deux Kenyans et le Marocain Soufiane El-Bakkali ont réagi à cette accélération. Dans le dernier tour, Soufiane El-Bakkali a posé une violente attaque avec sa grande foulée dans les 300 derniers mètres.

El-Bakkali en patron

Finalement, le Marocain l’a emporté 8:08.90 et a décroché son deuxième sacre international après l’or sur les Jeux méditerranéens en 2018. Lamecha Girma, qui a tenté de suivre le finish d’El-Bakkali, a fini 2ème en 8:10.38. Il avait déjà pris l’argent du 3 000 mètres lors des Championnats du monde d’athlétisme 2019 à Doha.
Derrière, à la lutte pour la 3e place, à 150 mètres de la ligne, Getnet Wale s’est pris les pieds dans le passage de la rivière. Le Kenyan Benjamin Kigen en a profité pour compléter le podium en 8:11.45. Kigen a donc fini au pied du podium.
En l’absence de Mahiedine Mekhissi-Benabbad, blessé, le Français Alexis Phelut a été distancé dans l’emballage final et a fini 12ème en 8:23.14.
J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16940
J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16941
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 81916
Date d'inscription : 02/12/2011

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Empty
MessageSujet: Re: J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME HOMMES   J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Icon_minitimeDim 15 Aoû 2021 - 15:44

ATHLETISME 10.000 m HOMMES

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Kaptu106

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Kaptu107

Athlétisme | Jeux Olympiques : l’Ethiopien Barega met l’Ouganda sous silence avec sa médaille d’or en 10 000

https://www.marseillenews.net/athletisme-jeux-olympiques-lethiopien-barega-met-louganda-sous-silence-avec-sa-medaille-dor-en-10-000.html
by Marseille News

l’Ethiopien Barega

[url=https://servimg.com/view/17078281/27251][url]Selemon Barega a ruiné la stratégie qu’il avait L’Ouganda pour ajouter la première médaille d’or qui a été tirée au sort en athlétisme aux Jeux Olympiques dans le 10 000 hommes. L’Éthiopien (27 : 43,22), avec un dernier tour en 53,6, a subi la dernière tentative du recordman du monde Joshua Cheptegei (27 : 43,63) qui, enfermé, a réagi tardivement à l’attaque éthiopienne. Kiplimo également mal placé est arrivé derrière avec 27 : 43,88. Le podium en 66 centimes et dans la même seconde, ce qui n’avait jamais été vu aux Jeux. Gebre et Tergat étaient plus proches à Sydney 2000 (18 cents), mais pas Mezgebu, le troisième.
Ça doit être le festival ougandais en vue comment les dernières années se sont écoulées. Les deux ont dominé le classement du périmètre autour de la pandémie. Les seuls qui ont baissé de 26h34. Barega (26 : 49,51) avait été le troisième.
La course était très lente. Le 1 000 est allé à 2:44 et le 5,000 à 14:08. Toujours en train de donner le rythme aux autres Ugands Kissa, qui n’ont même pas fini. Carlos Mayo, qui a terminé treizième (28:04.71), a tenu bon avec le groupe dont aucun n’est tombé. Ni les Kényans, qui n’ont plus gagné cette épreuve depuis 1968, et qui ont fini par redonner le feu – Kwemoi n’était que septième – ni le surprenant Américain Grant Fisher, un autre Blanc qui s’entraîne dans l’Oregon dans le gang opposé au groupe de Salazar, qu’il était cinquième, à deux secondes de la médaille.
A ce rythme tout s’est joué deux tours et Barega, argent aux Coupes du monde de Doha 2019 à 5 000, a été le plus rapide.J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Kaptu105[/url]
Selemon Barega a ruiné la stratégie qu’il avait L’Ouganda pour ajouter la première médaille d’or qui a été tirée au sort en athlétisme aux Jeux Olympiques dans le 10 000 hommes. L’Éthiopien (27 : 43,22), avec un dernier tour en 53,6, a subi la dernière tentative du recordman du monde Joshua Cheptegei (27 : 43,63) qui, enfermé, a réagi tardivement à l’attaque éthiopienne. Kiplimo également mal placé est arrivé derrière avec 27 : 43,88. Le podium en 66 centimes et dans la même seconde, ce qui n’avait jamais été vu aux Jeux. Gebre et Tergat étaient plus proches à Sydney 2000 (18 cents), mais pas Mezgebu, le troisième.
Ça doit être le festival ougandais en vue comment les dernières années se sont écoulées. Les deux ont dominé le classement du périmètre autour de la pandémie. Les seuls qui ont baissé de 26h34. Barega (26 : 49,51) avait été le troisième.
La course était très lente. Le 1 000 est allé à 2:44 et le 5,000 à 14:08. Toujours en train de donner le rythme aux autres Ugands Kissa, qui n’ont même pas fini. Carlos Mayo, qui a terminé treizième (28:04.71), a tenu bon avec le groupe dont aucun n’est tombé. Ni les Kényans, qui n’ont plus gagné cette épreuve depuis 1968, et qui ont fini par redonner le feu – Kwemoi n’était que septième – ni le surprenant Américain Grant Fisher, un autre Blanc qui s’entraîne dans l’Oregon dans le gang opposé au groupe de Salazar, qu’il était cinquième, à deux secondes de la médaille.
A ce rythme tout s’est joué deux tours et Barega, argent aux Coupes du monde de Doha 2019 à 5 000, a été le plus rapiJ.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Kaptu161
Selemon Barega s'est adjugé le premier titre olympique en athlétisme dans ces JO de Tokyo, vendredi, sur le 10 000 m. L'Éthiopien, vainqueur en 27'43''22, a pris le meilleur sur les Ougandais Joshua Cheptegei (27'43"63) et Jacob Kiplimo (27'43"88), qui malgré une course d'équipe, finissent en argent et en bronze.

Le Français Morhad Amdouni a réalisé une belle course, se trouvant longtemps à l'avant du groupe et même parmi les quatre premiers, mais il a fini par craquer à 700 m de la ligne d'arrivée. Le champion d'Europe 2018 du 10 000 m accroche tout de même la 10e place en 27'53"58.

C'est une déception pour Joshua Cheptegei, recordman du monde de la distance et favori pour le titre. Son compatriote Stephen Kissa avait pourtant joué les lièvres en partant rapidement dès le début de la course pour tenter de faire exploser le peloton, en vain. Kissa avait ensuite abandonné mais dans l'emballage final, Cheptegei et Kiplimo, mal placés, n'ont pas pu suivre quand Barega a placé son ultime accélération.

[/url]
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 81916
Date d'inscription : 02/12/2011

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Empty
MessageSujet: Re: J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME HOMMES   J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Icon_minitimeDim 15 Aoû 2021 - 16:01

Athlétisme - 110 m haies - hommes

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16942

JO Tokyo 2020 : Le Jamaïcain Hansle Parchment champion olympique du 110 mètres haies

https://www.rtbf.be/sport/jo/detail_jo-tokyo-2020-le-jamaicain-hansle-parchment-champion-olympique-du-110-metres-haies?id=10818497

Le Jamaïcain Hansle Parchment s’est montré le plus véloce lors de la finale du 110 mètres haies, jeudi aux Jeux Olympiques de Tokyo. Neuf ans après sa médaille de bronze aux JO de Londres, Parchment a décroché l’or olympique dans un chrono de 13.04.
Parchment, 31 ans, a remonté l’Américain Grant Holloway. Favori au départ de la course, Holloway a pioché dans les derniers mètres, terminant en 13.09. Le Jamaïcain Ronald Levy, 28 ans, complète le podium en 13.10. L’Américain Devon Allen (13.14) et le Français Pascal Martinot-Lagarde (13.16) complètent le top 5.
J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16943

Jeux olympiques de Tokyo : le médaillé d’or jamaïcain Hansle Parchment retrouve une femme qui lui a offert un ticket de taxi et a aidé à sauver son rêve des Jeux

https://www.apk9to5.com/2021/08/11/jeux-olympiques-de-tokyo-le-medaille-dor-jamaicain-hansle-parchment-retrouve-une-femme-qui-lui-a-offert-un-ticket-de-taxi-et-a-aide-a-sauver-son-reve-des-jeux/

Le Jamaïcain Hansle Parchment a remporté l’or au 110 m haies, mais a pris le bus au mauvais endroit pour sa demi-finale, se retrouvant dans ce qui semblait être le site d’aviron.
Dans une vidéo Instagram, il a expliqué comment il s’est retrouvé bloqué avec peu d’espoir d’arriver au stade à temps.
Le coureur de haies a déclaré: « J’ai vu cette volontaire et j’ai dû mendier – car bien sûr, elle n’a pas le droit de faire grand-chose – et elle m’a en fait donné de l’argent pour prendre l’un des taxis…
« Et c’est ainsi que j’ai pu me rendre sur la piste d’échauffement du stade, avec suffisamment de temps pour m’échauffer et concourir – et c’est tout simplement génial. »
Parchment s’est filmé en train de retrouver la femme le week-end pour lui montrer la médaille qu’il n’aurait peut-être pas gagnée si elle ne l’avait pas aidé.
Surprenant le volontaire, nommé Trijana, il lui dit qu’il est là pour « vous rembourser – et vous montrer quelque chose ».
« Vous avez joué un rôle déterminant dans ma participation à la finale ce jour-là », a déclaré le joueur de 31 ans en sortant sa médaille d’or et en la lui remettant.
 Vraiment, tu as ça ?! » Elle répond.
Il lui donne également une chemise jamaïcaine – et lui remet de l’argent pour le trajet en taxi.
L’acte de générosité de la femme semble avoir été récompensé de manière spectaculaire, avec le site d’information jamaïcain The Gleaner rapporter le ministre du tourisme du pays lui a maintenant offert un voyage gratuit sur l’île.


Le Jamaïcain a remporté le titre, avec son compatriote Ronald Levy et l’Américain Grant Holloway également médaillésJ.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16944
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 81916
Date d'inscription : 02/12/2011

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Empty
MessageSujet: Re: J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME HOMMES   J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Icon_minitimeDim 15 Aoû 2021 - 16:04

Athlétisme - 400 m haies - hommes

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16945

Exploit

JO de Tokyo : le Norvégien Karsten Warholm explose le record du monde du 400 mètres haies
Jeux Olympiques de Tokyo 2021dossier
https://www.liberation.fr/sports/jeux-olympiques/le-norvegien-karsten-warholm-explose-le-record-du-monde-du-400-metres-haies-20210803_DULBEKPFFVGHFBCR27DAM3R6DA/

Au terme d’une course très disputée où les trois premiers améliorent l’ancien record, l’athlète norvégien s’est imposé avec 76 centièmes d’avance sur son ancienne marque.


J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES 5UMJ5I2NCBBELLFV7NNYNFGCJU
Karsten Warholm après sa victoire en finale du 400 m haies, record du monde pulvérisé à la clé, mardi à Tokyo. (Giuseppe Cacace/AFP)
Le Norvégien Karsten Warholm a pulvérisé son propre record du monde du 400 mètres haies de près de 76 centièmes. C’est le premier athlète à courir sous les 46′', avec un chrono de 45′'94. «C’est fou», dit-il au sortir de la course.

Arrivé en deuxième place, l’Américain Rai Benjamin fait lui aussi mieux que l’ancien record, bouclant son tour de stade en 46′'17. Le duel au sommet annoncé a bien eu lieu entre les deux hommes, au coude à coude jusqu’à la dernière ligne droite et l’accélération fulgurante du Norvégien de 25 ans après la dernière haie. «Est-ce que vous imaginez courir 46′'17 et n’obtenir que la médaille d’argent ? Il mérite la médaille d’or, lui aussi», déclare Karsten Warholm au micro de France Télévisions, à propos de son concurrent Américain.

https://twitter.com/francetvsport/status/1422401316350046229?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1422401316350046229%7Ctwgr%5E%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.liberation.fr%2Fsports%2Fjeux-olympiques%2Fle-norvegien-karsten-warholm-explose-le-record-du-monde-du-400-metres-haies-20210803_DULBEKPFFVGHFBCR27DAM3R6DA%2F
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 81916
Date d'inscription : 02/12/2011

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Empty
MessageSujet: Re: J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME HOMMES   J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Icon_minitimeDim 15 Aoû 2021 - 16:59

Athlétisme -  Relais 4 x 100 m - hommes

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16949


Tokyo 2020 : L'Italie remporte le 4x100m (H) : la course en vidéo

JEUX OLYMPIQUES - Le sprint italien ne s'arrête plus dans ces JO de Tokyo 2020. Déjà sacré par l'intermédiaire de Marcell Jacobs sur 100m, le voilà en or sur 4x100m. Le quatuor de l’Italie, constitué de Lorenzo Patta, Jacobs, Eseosa Desalu et Filippo Tortu a triomphé vendredi, pour un centième devant la Grande-Bretagne, grâce notamment à un finish fantastique de Tortu. Voici la course en vidéo.
00:00:55, 06/08/2021 à 16:18

https://www.eurosport.fr/athletisme/tokyo-2020/2021/jeux-olympiques-jo-tokyo-2020-l-italie-remporte-le-4x100m-h-la-course-en-video_vid1523527/video.shtml

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 81916
Date d'inscription : 02/12/2011

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Empty
MessageSujet: Re: J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME HOMMES   J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Icon_minitimeDim 15 Aoû 2021 - 17:36

Athlétisme -  Relais 4 x 400 m - hommes

JO-2020 - Athlétisme: les Etats-Unis champions olympiques du relais 4x400 m hommes

https://www.france24.com/fr/info-en-continu/20210807-jo-2020-athl%C3%A9tisme-les-etats-unis-champions-olympiques-du-relais-4x400-m-hommes
J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16950
Les Américains Michael Norman, Michael Cherry, Rai Benjamin et Bryce Deadmon, champions olympiques du relais 4x400 m, le 7 août 2021 aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 celebrate after winning the men's 4x400m relay final during the Tokyo 2020 Olympic Games at the Olympic Stadium in Tokyo on August 7, 2021. Jonathan NACKSTRAND AFP
[url=https://servimg.com/view/17078281/28031]J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16951[/url
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 81916
Date d'inscription : 02/12/2011

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Empty
MessageSujet: Re: J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME HOMMES   J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Icon_minitimeDim 15 Aoû 2021 - 17:44

Athlétisme -20 km marche - hommes

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16946

Tokyo 2020 – Athlétisme : Massimo Stano en or sur le 20 kilomètres marche

https://dicodusport.fr/blog/jo-tokyo-2020-athletisme-massimo-stano-or-sur-le-20-kilometres-marche/
J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES JO-Tokyo-2020-Athletisme-Massimo-Stano-en-or-sur-le-20-kilometres-marche

L'Italien Massimo Stano a remporté l'or olympique en 20 km marche, à Tokyo 2020.
Photo de Clive Brunskill/Getty Images
JO TOKYO 2020 – ATHLÉTISME – 20 KM MARCHE – Au terme d’un long effort, l’Italien Massimo Stano s’est imposé devant Ikeda et Yamanishi en 1h21. Les Français, Kevin Campion et Gabriel Bordier, terminent en dehors du top 10.
Quelle course de Massimo Stano !!! Il a largement mérité sa victoire et lève logiquement les bras devant les favoris japonais. L’Italien, présent à l’avant tout au long de l’épreuve, a pris les devants à 4 kilomètres du but. Il a imposé son tempo pour faire craquer un à un ses principaux rivaux. Les deux Japonais Ikeda et Yamanashi ont été les deux derniers à s’accrocher, perdant le contact dans le dernier kilomètre. Il ont perdu contre plus fort qu’eux. C’est finalement Ikeda qui franchit la ligne en seconde position, neuf secondes derrière le leader et quatorze devant son compatriote.
Les Espagnols Martin et Garcia se sont longtemps battus également, mais ont cédé et terminent respectivement 4ème et 6ème. L’Allemand Linke, lâché un peu plus tôt, a réalisé une bonne fin de course pour remonter au classement et s’intercaler entre les deux Espagnols. Côté Français, Kevin Campion termine 16ème et réalise la meilleure performance de sa saison en 1h23′53″. L’autre tricolore Gabriel Bordier termine lui 24ème.

@francetvsport
 Surprise dans cette finale du 20 km marche ,  l'Italien Massimo Stano termine premier en 1:21:05 et remporte l'or  devant les favoris Japonais.  Kevin Campion et Gabriel Bordier finissent la course 16e et 24e. Suivez les J.O. en direct https://bit.ly/JeuxOlympiques
Code:

💥 Surprise dans
cette finale du 20 km marche , 🇮🇹 l'Italien Massimo Stano
termine premier en 1:21:05 et remporte l'or 🥇 devant les
favoris Japonais.
🇫🇷 Kevin Campion et Gabriel Bordier
finissent la course 16e et 24e.

Suivez les J.O. en
direct ➡https://t.co/mYKmiZQKF7
pic.twitter.com/yReTZtE62k


 francetvsport (@francetvsport) August
 5, 2021

Le 20 km marche messieurs est la première des cinq épreuves délocalisées à Sapporo, plus au nord que Tokyo, mais où il a fait tout de même chaud (environ 30°). « J'aime vraiment ces conditions. Je souffre moins que les autres dans cette humidité et cette chaleur, a expliqué l'Italien, fort de deux stages au Japon en 2018 et 2019 pour s'y accoutumer. Ces derniers jours, j'ai espéré que l'humidité soit importante, c'est un climat qui m'avantage, avec mes qualités physiques. »
C'est la 3e médaille d'or pour l'Italie en athlétisme lors de ces Jeux Olympiques de Tokyo.
Les Français Kevin Campion et Gabriel Bordier terminent respectivement 16e et 24e.
Les résultats détaillés de l'épreuve 20 km marche hommes aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020

https://dicodusport.fr/blog/jo-tokyo-2020-athletisme-massimo-stano-or-sur-le-20-kilometres-marche/
JO TOKYO 2020 – ATHLÉTISME – 20 KM MARCHE – Au terme d’un long effort, l’Italien Massimo Stano s’est imposé devant Ikeda et Yamanishi en 1h21. Les Français, Kevin Campion et Gabriel Bordier, terminent en dehors du top 10.
Quelle course de Massimo Stano ! Il a largement mérité sa victoire et lève logiquement les bras devant les favoris japonais. L’Italien, présent à l’avant tout au long de l’épreuve, a pris les devants à 4 kilomètres du but. Il a imposé son tempo pour faire craquer un à un ses principaux rivaux. Les deux Japonais Ikeda et Yamanashi ont été les deux derniers à s’accrocher, perdant le contact dans le dernier kilomètre. Il ont perdu contre plus fort qu’eux. C’est finalement Ikeda qui franchit la ligne en seconde position, neuf secondes derrière le leader et quatorze devant son compatriote.
Les Espagnols Martin et Garcia se sont longtemps battus également, mais ont cédé et terminent respectivement 4ème et 6ème. L’Allemand Linke, lâché un peu plus tôt, a réalisé une bonne fin de course pour remonter au classement et s’intercaler entre les deux Espagnols. Côté Français, Kevin Campion termine 16ème et réalise la meilleure performance de sa saison en 1h23′53″. L’autre tricolore Gabriel Bordier termine lui 24ème.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 81916
Date d'inscription : 02/12/2011

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Empty
MessageSujet: Re: J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME HOMMES   J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Icon_minitimeDim 15 Aoû 2021 - 18:07

Athlétisme -50 km marche - hommes

https://olympics.com/tokyo-2020/fr/actu/50-km-le-polonais-tomala-en-or-abandon-de-diniz
J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Cap16952

SAPPORO, JAPON – 6 août 2021: Dawid Tomala a remporté l’or olympique dans la catégorie du 50 km marche.
Photo de Lintao Zhang/Getty Images

L'athlète polonais s'est imposé en 3h 50 min 8 s devant l'Allemand Jonathan Hilbert, à 36 secondes, et le Canadien Evan Dunfee, à 51 secondes. Le Français Yohan Diniz a abandonné à la mi-course.

Au bout de l'effort, Dawid Tomala a remporté le titre lors de l'épreuve du 50 km marche aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020.
Avec un chrono de 3 h 50 min 08 s, l'athlète polonais, venu du 20 km marche, a terminé avec 36 secondes d'avance sur l'Allemand Jonathan Hilbert, qui termine en argent.
Le Canadien Evan Dunfee a remporté la médaille de bronze avec un meilleur temps personnel de 3 h 50 min 59 s. Comme le 20 km marche, l'épreuve s'est déroulée à Hokkaido, sur le site du Sapporo Odori Park

Le physique a manqué à Diniz

Malgré un bon départ, le recordman du monde et champion du monde 2017, le Français Yohann Diniz , a abandonné peu après la mi-course, aux alentours de 30 km, pour ce qui est annoncé comme la dernière course de sa carrière. Un crève-cœur pour le Rémois, peu en réussite lors de ses différentes participations aux Jeux Olympiques.
« C’est la compétition de trop », a-t-il réagi au micro de France TV. « Physiquement, je n’étais pas bien. J'avais mal au dos, mal au bassin, aux adducteurs. J'ai voulu en garder en maximum pour la suite de la course, je savais qu’il ne fallait pas tout donner maintenant (au début). Je ne me suis pas affolé quand je me suis fait détacher du groupe, j’ai réussi à recoller un peu à la course. »
LIRE AUSSI : Yohann Diniz : « C’était la compétition de trop »
Mais le Français de 34 ans, si courageux à Rio 2016, n'a pas pu tenir physiquement. « Je sentais que je piochais, je subissais la route, le bitume. C’était peut-être la compétition de trop, j’aurais peut-être dû partir avant. Je n’ai pas su le faire, car j’ai voulu jouer ma carte. » La dernière carte d'un immense champion français.
Les résultats détaillés du 50 km marche à Tokyo 2020
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 81916
Date d'inscription : 02/12/2011

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Empty
MessageSujet: Re: J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME HOMMES   J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Icon_minitimeLun 16 Aoû 2021 - 8:51

ATHLÉTISME RELAIS 4X400 Mixtes

TOKYO 2020 ATHLÉTISME RELAIS 4X400 Mixte
https://olympics.com/tokyo-2020/fr/actu/relais-4-x-400-m-mixte-la-pologne-en-or-pour-la-premiere-de-l-epreuve

Tokyo, JAPON - 31 juillet 2021 : le Polonais Kajetan Duszynski après avoir franchi la ligne d’arrivée du relais 4 x 400 m mixte.

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Kaptu180
Photo de Richard Heathcote/Getty Images

La Pologne a remporté l’or dans le relais 4 x 400 m mixte qui faisait ses débuts aux Jeux Olympiques. La République dominicaine prend l’argent devant les États-Unis.

Au terme de cette épreuve incroyable qui faisait ses premiers pas aux Jeux Olympiques, samedi 31 juillet, les Polonais ont décroché l’or après avoir couru les quatre tours de piste en 3 min 09 s 87.
Ils devancent la République dominicaine en 3 min 10 s 21 tandis que les États-Unis, finalement repêchés après leur disqualification de vendredi, sont arrivés un centième plus tard !


Le film de la finale

Dans ce relais mixte en mode homme-femme-femme-homme, les Dominicains avaient pris la tête de la course au moment de passer le relais entre Marileidy Paulino et Anabel Medina Ventura, puis étaient toujours devant quand le bâton passait dans les mains d’Alexander Ogando, le dernier coureur.
Mais Ogando voyait le Néerlandais Ramsey Angela et le Polonais Kajetan Duszynski accélérer et lui passer devant. Arrivait ensuite l’Américain Vernon Norwood, le champion du monde en salle 2016, qui réalisait une dernière ligne droite formidable. Ogando finissait tout de même par revenir sur Norwood avant de réaliser un plongeon de la dernière chance pour passer devant l’Américain d’un cheveu et prendre l’argent.
Juste avant, Duszynski avait franchi la ligne en solo, déchirant son maillot à la Superman !
Après l’haltérophile Zacarias Bonnat Michel (argent chez les -81 kg), la République dominicaine remporte donc sa deuxième médaille à Tokyo 2020. La Pologne en fait de même après l’argent du quatre de couple en aviron.
La Belgique, avec Imke Vervaet, Camille Laus et les frères Dylan et Kevin Borlée, a terminé cinquième et a amélioré le record national (3 min 11 s 51) déjà battu pendant les qualifications, vendredi 30 juillet. Pour les séries, Alexander Doom et Jonathan Borlée avaient concouru à la place des deux autres frères Borlée.
Consultez les résultats détaillés ici

Athlétisme - Médailles & Classement Relais 4 x 400 m - mixte

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Kaptu182

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Kaptu183
JO Tokyo 2020 : la Pologne remporte le relais 4x400 mixte, les Belges cinquièmes avec un record national
https://www.rtbf.be/sport/jo/detail_jo-tokyo-2020-la-pologne-remporte-le-relais-4x400-mixte-les-belges-cinquiemes-avec-un-record-national?id=10814971

La Pologne a remporté la première finale de l'histoire du relais 4x400m mixte aux Jeux Olympiques de Tokyo. L'équipe belge a terminé à la 5e place de la finale. Les Belges ont souffert de l’absence de Cynthia Bolingo, dont l’annonce de la blessure est arrivée après l’échauffement. La Belgique améliore néanmoins son record national.

Auteur du record de Belgique vendredi, le quatuor composé d’Alexander Doom, Imke Vervaet, Camille Laus et Jonathan Borlée subit plusieurs changements pour cette finale. Dylan et Kevin Borlée remplacent Doom et Jonathan Borlée, Vervaet étant dans un premier temps remplacée par Cynthia Bolingo. Problème : Bolingo, annoncée incertaine puis partante, doit renoncer in extremis. Victime d’une gêne à l’échauffement, elle laisse sa place à Imke Vervaet.
Dylan Borlée boucle le premier tour de piste aux premières places, avant de céder le témoin à Imke Vervaet qui se rabat en cinquième position. Progressivement décrochée par le wagon des premières nations, elle cède le témoin à Camille Laus à l'arraché. Laus n’est pas en mesure de suivre le rythme imposé par la Pologne, les Etats-Unis, la République dominicaine et les Pays-Bas. Elle cède le témoin à Jonathan Borlée qui se battra pour conserver la cinquième place. Le quatuor belge boucle l’exercice en 3 min 11s51 et s’offre un nouveau record national. La victoire finale est revenue à la Pologne, qui a profité d’un effort impressionnant pour dépasser la République dominicaine et les Etats-Unis dans les derniers hectomètres.

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES 6f221fcb5c504fe96789df252123770b-1627735857

J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Kaptu181
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Empty
MessageSujet: Re: J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME HOMMES   J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME  HOMMES Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME HOMMES
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME FEMMES
» J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME HEPTATHLON femmes
» J.O/TOKYO 2020 ATHLÉTISME 20KM MARCHE femmes
» LES JO 2020 DE TOKYO BASKETBALL HOMMES
» LES JO 2020 DE TOKYO BASKETBALL 3X3 HOMMES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS :: LE SALON DES AUTRES SPORTS :: LES JEUX OLYMPIQUES :: LES JO 2020 DE TOKYO (Japon)-
Sauter vers: