UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS

Le tennis c'est la volonté, l'amour de la compétition, le dépassement de soi, du talent, beaucoup de travail mais surtout de la passion
 
AccueilPortailDernières imagesRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -31%
PNY – CS900 – SSD – 1 To – ...
Voir le deal
56.99 €

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 EQUIPE DE FRANCE DE FOOTBALL "FIERSDETREBLEUS"

Aller en bas 
2 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 82757
Date d'inscription : 02/12/2011

EQUIPE DE FRANCE DE FOOTBALL "FIERSDETREBLEUS" - Page 6 Empty
MessageSujet: EQUIPE DE FRANCE DE FOOTBALL "FIERSDETREBLEUS"   EQUIPE DE FRANCE DE FOOTBALL "FIERSDETREBLEUS" - Page 6 Icon_minitimeJeu 26 Nov 2020 - 13:44

Rappel du premier message :

Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
jeusetmatch




Messages : 82757
Date d'inscription : 02/12/2011

EQUIPE DE FRANCE DE FOOTBALL "FIERSDETREBLEUS" - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: EQUIPE DE FRANCE DE FOOTBALL "FIERSDETREBLEUS"   EQUIPE DE FRANCE DE FOOTBALL "FIERSDETREBLEUS" - Page 6 Icon_minitimeLun 26 Déc 2022 - 6:35

Dayot Upamecano : origine, salaire... Sa bio

https://www.linternaute.fr/sport/biographie/2676832-dayot-upamecano-forfait-face-au-maroc-de-quoi-souffre-t-il/


  Défenseur central du Bayern Munich, Dayot Upamecano est l'un des joueurs d'avenir de l'équipe de France.


Origine de Upamecano Né à Evreux, Dayot Upamecano a évolué au sein du même club qu'Ousmane Dembélé. Pas le joueur le plus doué de sa génération, le défenseur a toutefois laissé le souvenir d'un joueur dominant à partir des U14 et surtout d'un enfant introverti et très respectueux. "C'était un très bon gamin (…) Quand on organisait des goûters pendant les stages, il nettoyait toujours derrière les autres", se remémore son ancien entraîneur Romain Bultel pour Footnormand, qui indique avoir fait jouer le jeune homme aussi bien en défense qu'au milieu et en attaque pour éviter qu'il s'ennuie. Un garçon adorable et gentil mais souvent moqué. En effet, durant son enfance, l'international souffrait de dyslexie et de bégaiement. "Ça a été très difficile", a-t-il dévoilé au Parisien l'an dernier, expliquant que le terrain l'avait aidé à surmonter ces "problèmes". Par ailleurs, s'il est né en Normandie, Upamecano dispose de la nationalité bissau-guinéenne et se nomme en réalité Dayotchanculle, le même prénom que son arrière-grand-père, chef de village sur lîle de Jeta Caio.

Sa carrière de joueur

Né à Evreux en Normandie, Dayot Upamecano fait ses classes dans la région avant de finir sa formation à Valenciennes, où il part à 14 ans. S'il y passe deux ans, il n'y évoluera jamais en professionnel, préférant l'exil en Autriche. "Un des meilleurs choix de ma vie", a récemment confié le joueur à Besoccer. Ainsi en juillet 2015, il rejoint le RB Salzburg et intègre le giron Red Bull. Prêté
pour la saison à Liefering en D2 autrichienne où il fait ses débuts professionnels, il revient l'été suivant chez le champion d'Autriche où il s'impose sans mal. Après 6 mois solides, il est envoyé en Allemagne à Leipzig chez le fleuron footballistique de l'entreprise fondée par Dietrich Mateschitz, pour 10 millions d'euros. Disputant une dizaine de rencontres durant la deuxième moitié de la saison, il ne tarde pas à faire l'unanimité en interne et gagne ses galons de titulaires dès l'exercice suivant. Indéboulonnable, il impressionne tous les observateurs par son physique imposant, sa rugosité dans les duels et sa vitesse. Un défenseur moderne et complet qui aide son club à se hisser jusqu'en demi-finales de la Ligue des Champions en 2020, dans une édition modifiée par la pandémie de Covid-19 (défaite 0-3, contre Le Paris Saint- Germain de Kylian Mbappé, ndlr). S'il reste fidèle à Leipzig une saison de plus, il finit par céder aux sirènes du Bayern Munich, qui vient tout juste de débaucher son ancien entraîneur Julian Nagelsmann, qui ne tarie pas d'éloges à son sujet. Sous les ordres du jeune technicien, Upamecano poursuit sa progression et n'a besoin que d'une saison pour devenir titulaire indiscutable. "Cette année, son développement a été de classe mondiale. Il est très actif dans la construction, propose de très bonnes solutions et a un bon œil pour gérer la profondeur. Défensivement, il est bon de toute façon", a récemment confié l'entraîneur bavarois ravi des progrès de celui qu'il accompagne depuis trois saisons. Titulaire lors de tous les matches du Bayern Munich cette saison, Upamecano a accumulé prestations de haut niveau et confiance. A 24 ans, il est prêt à passer un nouveau cap.

Dayot Upamecano


  • Age : né le 27 octobre 1998
  • Poste : défenseur
  • Club actuel : Bayern Munich
  • Salaire : 10 millions d'euros par an


► Le palmarès ◄

Quelques trophées :


  • Ligue des Nations 2021 (France)
  • Bundesliga 2022 (Bayern Munich)
  • Vice champion du monde 2022


Son parcours en bleu
Passé par toutes les catégories de depuis les U16 jusqu'aux espoirs, remportant notamment l'Euro des moins de 17 ans en 2015, Dayot Upamecano débarque en équipe de France peu avant ses 22 ans. Bien installé en club avec Leipzig, il est convoqué par Didier Deschamps pour disputer deux matches de Ligue des Nations face à la Suède et à la Croatie. Titulaire dès sa première apparition contre les Scandinaves le 5 septembre 2020, il inscrit son premier but lors de la seconde dans le remake de la finale de Coupe du Monde contre la sélection au damier. Un mois plus tard, il est de nouveau sollicité pour affronter l'Ukraine en amical. La suite de son histoire en bleu est marquée par de nombreuses absences pour blessure. Pas retenu pour disputer le championnat d'Europe en 2021, il ne fait son retour en sélection qu'à l'automne, assistant depuis le banc à la victoire contre la Belgique en demi-finale de la Ligue des Nations avant de disputer une période contre l'Espagne en finale, apportant son écot au sacre tricolore. Le mois suivant, il retrouve un rôle de titulaire lors des éliminatoires pour la Coupe du monde avant une nouvelle éclipse. Deschamps lui reproche son inconstance et attend de son défenseur plus de maturité.
Convaincu par ses performances remarquables avec le Bayern Munich, où il est titulaire en charnière avec Lucas Hernandez, le sélectionneur lui redonne sa chance en septembre au Danemark. Un naufrage pour le natif d'Evreux qui prend l'eau avec ses coéquipiers. Une performance désastreuse sans conséquence puisque Deschamps le choisit pour figurer dans sa liste des 25 pour le Mondial au Qatar. 
Titulaire durant toute la Coupe du monde 2022 sauf face à la Tunisie car Didier Deschamps a fait tourner l'effectif et face au Maroc car malade, Dayot Upamecano a été indispensable aux Bleus par sa hargne et son abnégation. Le sélectionneur des Bleus s'est même félicité de ses performances, se félicitant également d'avoir insisté avec le défenseur même quand il y avait des critiques.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 82757
Date d'inscription : 02/12/2011

EQUIPE DE FRANCE DE FOOTBALL "FIERSDETREBLEUS" - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: EQUIPE DE FRANCE DE FOOTBALL "FIERSDETREBLEUS"   EQUIPE DE FRANCE DE FOOTBALL "FIERSDETREBLEUS" - Page 6 Icon_minitimeLun 26 Déc 2022 - 6:55

Des animosités et un grand gâchis

https://www.linternaute.com/sport/biographie/1777284-karim-benzema-ras-le-bol-de-deschamps-des-animosites-et-un-grand-gachis/
Florian Gregoire, Mis à jour le 21 Décembre 2022 16:17

Karim Benzema et Didier Deschamps se détestent-ils ? A l'évidence non, mais leur relation s'est détériorée en tout début de Mondial, les deux hommes ayant eu de fortes divergences de vue sur la compétition.


Plus de Karim Benzema en équipe de France ? L'annonce du numéro 9 du Real Madrid, le 19 décembre, qui a fait savoir sur ses réseaux sociaux que son histoire avec les Bleus était "terminée" a surpris beaucoup de monde, puisque jamais le Lyonnais n'avait paru aussi fort que cette année. Mais ce départ précipité n'est pas illogique, compte tenu du niveau d'animosités accumulés ces dernières semaines entre quelques personnes, qui ont vraisemblablement eu du mal à crever tous les abcès.

A vrai dire, c'est sans doute l'histoire d'un immense gâchis, tant le talent de Karim Benzema a éclaboussé le monde du sport ces deux dernières années. Le Ballon d'Or 2022, déjà privé de Coupe du monde à cause d'une blessure, n'entend plus porter le maillot de l'équipe de France. Les amoureux du ballon rond peuvent nourrir ce regret : ne plus voir sur un terrain le trio Griezmann-Mbappe-Benzema, appelé à jouer les premiers rôles au moins jusqu'en 2024. Oui, mais voilà, pour Karim Benzema, la coupe est pleine : il ne se sent plus à sa place dans cette équipe, gérée par le staff actuel et dans un environnement où rien n'échappe à Didier Deschamps.

Ce n'est d'ailleurs pas un secret : la relation entre Didier Deschamps et la star du Real Madrid est tendue depuis de nombreuses années : leur réconciliation quelques semaines avant l'Euro était très fragile. Trop pour résister aux tensions survenues avec la blessure de l'attaquant, qui aura conduit à son éviction de l'équipe de France. Karim Benzema avait dû déclarer forfait au dernier moment, après avoir été touché à une cuisse à l'entraînement, à seulement trois jours de l'entrée en lice contre l'Australie. Alors que l'on s'attendait à un retour rapide, juste après la compétition à Doha, Karim Benzema a dit stop.

Pourquoi Karim Benzema a-t-il décidé de quitter les Bleus ?

Alors, à qui la faute ? Si la défaite des Bleus lors de la finale de Coupe du monde a créé d'importants remous sur la gestion du groupe, les observateurs ont été nombreux à remettre en question les choix de Didier Deschamps sur le cas Benzema. Il manquait si peu... Et si le Ballon d'Or avait été présent ? Au fond, tout a-t-il été vraiment fait pour le préserver physiquement ? Aurait-il pu revenir durant la compétition ?
On en sait un peu davantage sur le contexte extra-sportif, et certains éléments laissent à penser que le désamour entre Karim Benzema et le staff des Bleus a trop longtemps perduré. Le Français star du Real Madrid avait déjà décidé de refuser l'invitation de la FFF et d'Emmanuel Macron pour se rendre à Doha afin d'assister à la finale des Bleus. Et la communication du joueur a fait polémique : peu de messages de soutien durant la compétition, mais surtout cette photo de lui, faisant la moue, postée la veille de la finale avec ce commentaire : "Ça ne m'intéresse pas". Si rien n'est clair dans cette manière de s'exprimer, il était déjà en revanche assez évident que la situation entre Karim Benzema et la FFF était délicate.

D'ailleurs, le très bien renseigné journal L'Equipe, qui n'est pas du genre à réaliser des dossiers sur des rumeurs, s'était permis de publier dimanche 18 décembre un article intitulé "Le 'dossier Benzema' a pollué la préparation de la finale de Coupe du monde". Selon le quotidien français, la relation entre le madrilène et Didier Deschamps se serait considérablement dégradée : le joueur aurait souhaité faire tout son possible avec le staff médical des Bleus pour être disponible avec l'équipe de France pour la phase finale de la compétition, ce que Didier Deschamps aurait refusé, considérant que la dynamique de groupe s'effectue sans les absents. C'est ce désaccord qui semble être au coeur des tensions qui, par effet boules de neige - et sans doute par mésentente ou manque de communication -, ont abouti à la rupture.
Il faut sans doute mesurer ces crispations à l'aune de l'enjeu et du contexte particulier à cet instant de la saison : selon Foot Mercato, l'équipe médicale des Bleus souhaitait effectuer un check-up complet pour Karim Benzema, afin d'avoir toutes les certitudes nécessaires sur son état de forme. Mais le joueur du Real Madrid ne souhaitait pas s'y plier. Selon le médias, le staff des Bleus aurait alors développé quelques doutes sur la sincérité du madrilène.

Didier Deschamps aurait-il pu éviter cette situation, en discutant davantage avec Karim Benzema ? En le rassurant ? En lui faisant comprendre à quel point il pouvait être précieux ? A vrai dire, ces marques d'attention, qui auraient pu changer les choses, ne sont pas vraiment dans la besace du sélectionneur, qui a d'autres outils et manières de faire pour motiver ses troupes. Et Didier Deschamps peut aussi considérer que tout est plus simple sans Karim Benzema, comme l'écrit L'Equipe dans son édition du 20 décembre. "Le projet était-il de rappeler Benzema après cette Coupe du monde, alors que Kylian Mbappé a définitivement pris le leadership sur le terrain ? Et que les deux n'ont plus guère d'affinités, après l'alliance de circonstance des débuts ? On ne le saura jamais, même si on a une petite idée. S'il prolonge avec les Bleus, le sélectionneur n'aura même pas à se poser ces questions. Il pourra reconstruire autour de la star parisienne et de la jeunesse dorée, qui n'a pas eu besoin de la lumière d'un Ballon d'Or pour briller au Qatar", peut-on lire dans les colonnes du Quotidien sportif.

"Des zones d'ombre"

De son côté, le média Relevo a révélé le 15 décembre que l'avant-centre avait été vexé par le manque d'intérêt de la FFF à son égard et par les déclarations de Didier Deschamps le concernant. Pour le consultant et ancien champion du monde Emmanuel Petit, qui s'est exprimé ce lundi 19 décembre sur RMC, "il y a des zones d'ombre". "L'équipe de France était programmée pour aller au moins jusqu'en quarts, on aurait pu prendre le pari d'aller au moins jusqu'en quarts. On aurait pu prendre le pari de le garder et de le soigner. [...] Ça me semble un peu nébuleux tout ça".
L'Equipe ajoute, et ce n'est pas une surprise, que Deschamps et Benzema n'ont jamais été "complices". Didier Deschamps aurait également été vexé de l'attitude de son joueur, qui ne l'avait pas remercié lors de son discours au moment de la remise de son Ballon d'Or.
Interrogé sur les tensions évoquées dans les médias entre lui et le Ballon d'Or, et sur le refus de ce dernier de venir soutenir les Bleus à Doha, Didier Deschamps avait eu cette réponse en conférence de presse dimanche : "Vous vous passez le mot entre journalistes étrangers ? Si je ne réponds pas, vous allez dire que je suis énervé. J'ai des joueurs qui ont été blessés avant. Karim en fait partie. Le dernier à s'être blessé, c'est Lucas Hernandez. J'ai des joueurs à gérer et vous les connaissez. Poser la question vis-à-vis de ces joueurs-là, si je peux me permettre, c'est pour le moins maladroit, voire un peu plus. (…) Je ne m'occupe pas des invitations des joueurs, anciens joueurs ou des joueurs blessés".
C'est donc désormais l'avenir de Karim Benzema en Bleus qui se pose. "Si le sélectionneur prolonge avec les Bleus, il faudra une nouvelle fois briser la glace avec KB9, comme avant l'Euro 2021, quand les deux hommes s'étaient rencontrés sur la Côte d'Azur chez Guy Stephan pour aplanir leurs différends liés à l'affaire de la sextape. Encore faudra-t-il, cette fois, que les deux parties aient envie de faire un pas l'une vers l'autre, ce qui n'est pas sûr du tout", écrit L'Equipe.

La blessure de Karim Benzema

Samedi 19 novembre au soir, Le journal L'Équipe évoquait "une vive douleur musculaire au quadriceps gauche". Les examens passés dans la soirée dans les locaux de l'installation médicale Aspetar de Doha ont confirmé un verdict sans équivoque : "une lésion du droit fémoral, qui nécessitera un délai de convalescence de trois semaines" selon le communiqué de la fédération. C'était trop pour participer à la phase de groupes de la Coupe du monde et même hypothétiquement à une grande partie des possibles matchs à élimination directe en cas de qualification des Bleus. De quoi entériner dans la foulée un forfait. Karim Benzema est ainsi privé d'une deuxième Coupe du monde, lui qui n'avait pas participé à la Coupe du monde 2010 et au scandale de Knysna, avait atteint les quarts de finale avec les Bleus en 2014 au Brésil avant d'être écarté pour l'Euro 2016 et la Coupe du monde 2018.
Interrogé dans l'émission Téléfoot, dimanche 20 novembre, Didier Deschamps a expliqué comment Karim Benzema s'était blessé. "Ce n'était pas dans l'opposition, c'était dans le jeu, il avait fait des parties avant. Tout était sous contrôle, il passait une étape de plus, comme c'était le cas avec Varane. Ce n'était même pas sur une accélération, une frappe." Le sélectionneur a ensuite ajouté que les blessures pouvaient arriver en entraînement, qu'il ne s'agissait pas d'une rechute. "C'est un gros coup dur, bien évidemment. Karim avait tout fait. Il était en séance et sur un geste quasi anodin... voilà, c'est l'autre jambe et devant alors que c'était l'ischio sur l'autre", a détaillé Didier Deschamps.

Si le verdict médical écarte la thèse de la rechute d'une blessure aux ischio-jambiers que Karim Benzema traîne depuis plus d'un mois, lui qui n'avait quasiment pas joué en compétition avec son club du Real Madrid depuis plus d'un mois, la blessure de l'attaquant français posera nombre de questions. Fallait-il impérativement accélérer son retour pour une participation au premier match face à l'Australie mardi ? Alors que l'entraînement de l'équipe de France samedi soir à Doha, à trois jours de l'entrée en lice des Bleus mardi face à l'Australie, devait marquer une montée en puissance avec le retour très attendu de Karim Benzema et Raphaël Varane à l'entraînement collectif, après plusieurs jours à l'écart marqué par des soins et des exercices visant à les remettre sur pied et les rassurer avant le premier match, ce galop d'essai a donc finalement tourné à la catastrophe. Selon RMC Sport, l'ancien Lyonnais ne s'est pas blessé lors d'un choc ou un contact avec un partenaire, mais suite à une course, ressentant immédiatement une "vive douleur" à la jambe gauche.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 82757
Date d'inscription : 02/12/2011

EQUIPE DE FRANCE DE FOOTBALL "FIERSDETREBLEUS" - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: EQUIPE DE FRANCE DE FOOTBALL "FIERSDETREBLEUS"   EQUIPE DE FRANCE DE FOOTBALL "FIERSDETREBLEUS" - Page 6 Icon_minitimeLun 26 Déc 2022 - 7:15

François Kulawik 26/12/2022 05h00  |  MIS À JOUR LE 25/12/2022 À 14h05
https://urlz.fr/kevl
France-Argentine: L’arbitre a reconnu ses erreurs !

Pointé du doigt pour sa prestation au sifflet lors de France-argentine, Szymon Marciniak s'est défendu avec force. Il a néanmoins reconnu avoir commis des erreurs, en regrettant une tout particulièrement.
Szymon Marciniak a eu les oreilles qui ont sifflé à l’issue de la finale de la Coupe du monde. Si le Polonais est parvenu à tenir les débats, certaines décision lui ont valu de sévères critiques. Le penalty accordé à l’Argentine après un léger contact entre Ousmane Dembélé et Angel Di Maria et la supposée faute oubliée sur Kylian Mbappé au début de l’action ayant conduite au deuxième but argentin après une contre-attaque express ont ainsi été pointées du doigt.Vertement critiqué, l’arbitre polonais a livré une conférence de presse, rejetant la faute sur les médias. Szymon Marciniak n’en a pas moins reconnu avoir sans doute commis des erreurs, nourrissant même des regrets concernant un coup de sifflet malvenu. « J’ai interrompu une contre-attaque des Français après un mauvais tacle de Marcos Acuna », a-t-il ainsi confié.

J’ai mal interprété la situation

« J’ai eu peur que le joueur victime d’une faute veuille se venger, et j’ai mal interprété la situation parce qu’il ne s’est rien passé, j’aurait pu laisser l’avantage et ensuite revenir à la faute en donnant un carton. C’est difficle. Sur une action comme celle-ci, je prends une telle décision dans le noir. Mais l’important est qu’il n’y ait pas eu de grosses erreurs », a-t-il poursuivi.
Interrogé à l’issue de la rencontre, Didier Deschamps avait veillé à mesurer ses propos mais n’avait pas épargné l’arbitre de 41 ans. « J’aurais préféré que vous ne me posiez pas la question. Je vais faire attention à ce que je dis. Il a été comme il a été. Il aurait pu être pire, il aurait pu être meilleur. Il y a des décisions qui peuvent amener à discussion, comme ça a été le cas dans tous les matchs. Avant ce match là, l’équipe d’Argentine n’avait pas été malheureuse, sans dire qu’elle avait été avantagée. Après le match, je ne dirai pas l’inverse non plus. Je ne veux pas enlever leur mérite. J’ai eu l’occasion de discuter avec une personne de l’arbitrage après le match, bon… Je ne vais pas rentrer dans le détail, c’est comme ça », avait-il lancé, visiblement amer.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 82757
Date d'inscription : 02/12/2011

EQUIPE DE FRANCE DE FOOTBALL "FIERSDETREBLEUS" - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: EQUIPE DE FRANCE DE FOOTBALL "FIERSDETREBLEUS"   EQUIPE DE FRANCE DE FOOTBALL "FIERSDETREBLEUS" - Page 6 Icon_minitimeLun 26 Déc 2022 - 7:27

Équipe de France : Après la polémique Mbappé, l’Argentine tient sa vengeance
Publié le 25 décembre 2022 à 23h30

https://le10sport.com/football/equipe-de-france/equipe-de-france-apres-la-polemique-mbappe-largentine-tient-sa-vengeance-626870


Après sa sortie polémique sur le football sud-américain, Kylian Mbappé s'est fait beaucoup d'ennemis, et notamment en Argentine. Sacré à la Coupe du Monde face à la France, l'Albiceleste de Lionel Messi s'est vengé à sa manière. En effet, les hommes de Lionel Scaloni n'ont pas manqué de chambrer Kylian Mbappé.

Il y a quelques mois, Kylian Mbappé a créé la polémique en égratignant le football sud-américain. « L'avantage qu'on a nous les Européens, c'est qu’on joue entre nous avec des matchs de haut niveau tout le temps, comme par exemple la Ligue des nations. Quand on arrive à la Coupe du monde, on est prêts. Là où le Brésil et l'Argentine n'ont pas ce niveau-là en Amérique du Sud. Le football n'est pas aussi avancé qu'en Europe », a estimé le numéro 10 de l'équipe de France. Un message qui n'est pas du tout passé en Argentine sur le moment, et qui ne passe toujours pas aujourd'hui
«Une minute de silence pour Mbappé qui est mort»

Tombeur de la France en finale de la Coupe du Monde ce dimanche après-midi, l'Argentine est parvenu à se venger de Kylian Mbappé sur le terrain. Et en dehors, les joueurs de l'Albiceleste n'ont pas manqué de chambrer le numéro 10 de Didier Deschamps après leur sacre au Qatar.

Menés par Emiliano Martinez, les Argentins ont entonné « Une minute de silence pour Mbappé qui est mort » dans le vestiaire juste après leur sacre. Et lors des festivités, le gardien de l'Albiceleste a brandi une poupée avec le visage de Kylian Mbappé. Reste à savoir si l'attaquant de l'équipe de France et du PSG prendra un jour sa revanche contre la bande à Lionel Messi.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 82757
Date d'inscription : 02/12/2011

EQUIPE DE FRANCE DE FOOTBALL "FIERSDETREBLEUS" - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: EQUIPE DE FRANCE DE FOOTBALL "FIERSDETREBLEUS"   EQUIPE DE FRANCE DE FOOTBALL "FIERSDETREBLEUS" - Page 6 Icon_minitimeLun 2 Jan 2023 - 4:18

EQUIPE DE FRANCE DE FOOTBALL "FIERSDETREBLEUS" - Page 6 Cap31264
Adrien Rabiot Credit Photo - Icon Sport



Transferts
Équipe de France : rebondissement à venir pour l'avenir de Rabiot ?
https://www.onzemondial.com/transferts/equipe-de-france-rebondissement-a-venir-pour-l-avenir-de-rabiot-813270


L'avenir d'Adrien Rabiot pourrait connaître un gros rebondissement dans les prochaines semaines.
Zapping Onze Mondial EXCLU : l’interview « Petit frère » de Jonathan Clauss !
L'été dernier, la Juventus avait décidé de se séparer d'Adrien Rabiot et avait même accepté une offre de Manchester United. Mais l'international français ne s'était finalement pas mis d'accord avec les Red Devils, L'affaire a donc capoté pour le plus grand bonheur des Bianconeri puisque le natif de Saint-Maurice réalise une très grosse première partie de saison.

La Juve ouvre les discussions pour une prolongation !

Des performances qu'il a confirmé à la Coupe du monde où il fut un élément indispensable du onze de Didier Deschamps. Si bien que la Vieille Dame serait désormais prêté à tout pour le prolonger, lui qui est désormais libre de signer un précontrat avec le club de son choix. Calcio Mercato nous informe donc que les Bianconeri avanceraient dans ce dossier. Les premiers échanges seraient positifs même si les dirigeants turinois seraient conscients de partir avec un gros retard. 
Federico Cherubini se serait entretenu avec Véronique Rabiot, les rapports entre les deux clans étant très bons. Mais la Juve aurait un gros désavantage sur la question financière puisque plusieurs écuries de Premier League seraient prêtés à répondre favorablement aux exigences salariales de l'ancien Parisien. Si les Piémontais veulent le convaincre en le plaçant au cœur du projet, Rabiot n'avait lui-même pas caché durant le Mondial vouloir découvrir l'Angleterre. Affaire à suivre.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 82757
Date d'inscription : 02/12/2011

EQUIPE DE FRANCE DE FOOTBALL "FIERSDETREBLEUS" - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: EQUIPE DE FRANCE DE FOOTBALL "FIERSDETREBLEUS"   EQUIPE DE FRANCE DE FOOTBALL "FIERSDETREBLEUS" - Page 6 Icon_minitimeLun 2 Jan 2023 - 5:03

les Bleus sont de retour pour les qualifications à l’Euro 2024


EQUIPE DE FRANCE DE FOOTBALL "FIERSDETREBLEUS" - Page 6 Cap31265
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 82757
Date d'inscription : 02/12/2011

EQUIPE DE FRANCE DE FOOTBALL "FIERSDETREBLEUS" - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: EQUIPE DE FRANCE DE FOOTBALL "FIERSDETREBLEUS"   EQUIPE DE FRANCE DE FOOTBALL "FIERSDETREBLEUS" - Page 6 Icon_minitimeLun 2 Jan 2023 - 5:06

Qui va être sélectionneur des bleus à l’Euro 2024 ?

EQUIPE DE FRANCE DE FOOTBALL "FIERSDETREBLEUS" - Page 6 Cap31266
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 82757
Date d'inscription : 02/12/2011

EQUIPE DE FRANCE DE FOOTBALL "FIERSDETREBLEUS" - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: EQUIPE DE FRANCE DE FOOTBALL "FIERSDETREBLEUS"   EQUIPE DE FRANCE DE FOOTBALL "FIERSDETREBLEUS" - Page 6 Icon_minitimeSam 7 Jan 2023 - 20:50

Bleus: fin du suspense, Deschamps rempile jusqu'en 2026
https://www.lorientlejour.com/article/1323740/didier-deschamps-prolonge-a-la-tete-de-lequipe-de-france-jusquen-2026.html
AFP / le 07 janvier 2023 à 12h11

Sans contrat depuis le 31 décembre, Didier Deschamps a été reconduit samedi dans ses fonctions de sélectionneur, jusqu'en juillet 2026, après des négociations plus ardues qu'habituellement entre la Fédération et le boss des Bleus, en place depuis une décennie.

Les deux parties souhaitaient prolonger leur aventure commune dans le souffle de la finale du Mondial, perdue le 18 décembre aux tirs au but contre l'Argentine, quatre ans après l'or de Moscou. Mais des points d'achoppement, en premier lieu la durée du contrat, ont retardé l'échéance.
Le bras de fer semble avoir été remporté par l'entraîneur de 54 ans, pourvu d'un nouveau bail de trois ans et demi censé l'emmener jusqu'à la Coupe du monde 2026 en Amérique du nord, un souhait que le président de la FFF Noël Le Graët était d'abord réticent à exaucer, préférant l'Euro-2024 comme horizon.

"Je vais vous annoncer quelque chose qui est pour moi un immense plaisir, à savoir que mon président a décidé de me prolonger jusqu'en 2026", a déclaré Deschamps à la tribune de l'Assemblée générale de la Fédération, samedi à Paris, mettant ainsi fin au suspense. "Je remercie le président pour son soutien permanent et sa confiance maintenue", a ajouté "DD", accueilli par une standing ovation.

Le sélectionneur adjoint Guy Stéphan, l'entraîneur des gardiens Franck Raviot et le préparateur physique Cyril Moine poursuivent également leur mission.

Nommé en juillet 2012 par l'actuel patron du football français, Deschamps n'a jamais fait mystère de son souhait de continuer.
Longévité record

"L'équipe de France a toujours été la plus belle chose qui me soit arrivée dans ma vie professionnelle, dans ma première vie de joueur puis comme sélectionneur", disait encore l'ancien milieu de terrain à Doha.

Une fois son maintien officialisé, le patron des Bleus a délivré le même message, ajoutant que sa prolongation jusqu'en 2026 constituait "une marque de confiance très importante."

"A partir du moment où l'envie et la détermination sont à leur maximum et que mon envie est partagée par mon président, cela aboutit à cette décision qui me fait énormément plaisir", a-t-il expliqué, indiquant ne pas avoir peur de l'usure. "Si je continue c'est que je suis convaincu qu'il y a de belles choses à faire et que j'ai toute l'énergie pour le faire. Mais ce n'est pas pour faire un copier-coller. Les situations ne sont jamais les mêmes, les joueurs non plus", a-t-il affirmé.

Le champion du monde 1998 possède la plus grande longévité au poste devant Michel Hidalgo, resté huit ans et six mois (mars 1976 - juin 1984), le record de matches sur le banc français (138, loin des 79 du précédent titulaire Raymond Domenech) et, surtout, le plus beau palmarès.

L'Euro en ligne de mire

Nommé sur les ruines encore fumantes du fiasco de Knysna au Mondial-2010, après une parenthèse de deux ans sous Laurent Blanc, il a remis le navire bleu à flot avec une progression constante: un quart de finale au Mondial-2014 brésilien (perdu 1-0 contre l'Allemagne, futur vainqueur), une finale perdue à l'Euro-2016 en France et le titre mondial en Russie.

La déception du dernier Euro, achevé en huitièmes de finale à l'été 2021, avait fait vaciller son aura mais pas sa détermination, forgée au cours d'une carrière où les succès l'ont toujours accompagné. Il est le capitaine de la première étoile, celle de la Coupe du monde 1998 en France, et le sélectionneur de la deuxième, vingt ans plus tard en Russie. Avec lui, sur le terrain ou sur le banc, les Bleus ont gagné deux Mondiaux, un Euro, une Ligue des nations.

Avec lui comme capitaine, l'Olympique de Marseille a inscrit son nom au palmarès de la Ligue des champions, en 1993, un exploit unique dans le football hexagonal. Et toujours avec lui, comme entraîneur, l'OM a retrouvé les sommets en Championnat, en 2010, après dix-huit ans d'attente. Même la grande Juventus Turin n'a plus soulevé un trophée européen depuis le sacre de 1996, obtenu avec le Français.

Sa prolongation actée, à ses conditions, Deschamps va désormais pouvoir tranquillement se lancer à l'assaut de son prochain défi, les qualifications de l'Euro-2024 qui débuteront le 24 mars au Stade de France contre les Pays-Bas. Le seul tournoi que "DD" n'a pas gagné sur le banc tricolore.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 82757
Date d'inscription : 02/12/2011

EQUIPE DE FRANCE DE FOOTBALL "FIERSDETREBLEUS" - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: EQUIPE DE FRANCE DE FOOTBALL "FIERSDETREBLEUS"   EQUIPE DE FRANCE DE FOOTBALL "FIERSDETREBLEUS" - Page 6 Icon_minitimeSam 7 Jan 2023 - 20:56


Didier Deschamps : comment le sélectionneur des Bleus a obtenu sa prolongatio
n
https://www.linternaute.com/sport/biographie/1777222-didier-deschamps-le-selectionneur-des-bleus-prolonge-jusqu-en-2026/
Florian Gregoire, Mis à jour le 07 Janvier 2023 20:21

DIDIER DESCHAMPS. Le sélectionneur va mener les Bleus jusqu'en juillet 2026, après la prochaine Coupe du monde. Le président de la FFF souhaitait le prolonger jusqu'en 2024, mais Didier Deschamps a obtenu un contrat plus long.




[Mis à jour le 7 janvier 2023 à 20h21] C'est le principal intéressé qui l'a lui-même officialisé. "Je vais vous annoncer quelque chose qui est pour moi un immense plaisir, à savoir que mon président a décidé de me prolonger jusqu'en 2026", a déclaré Didier Deschamps ce samedi 7 janvier 2023, à la tribune de l'assemblée générale de la Fédération française de football (FFF), où ses propos ont été accueillis par une ovation. "Je remercie le président (de la FFF, Noël Le Graët, ndlr) pour son soutien permanent et sa confiance maintenue. C'est quelque chose qui est essentiel dans le fonctionnement de l'équipe de France", a-t-il poursuivi.

Le principal point d'accrochage entre Didier Deschamps et le président de la FFF, Noël Le Graët, portait sur la durée du nouveau contrat du sélectionneur des Bleus. Comme l'explique -[ios]]Le Monde, Noël Le Graët souhaitait en effet que le sélectionneur soit prolongé jusqu'en 2024, après l'Euro qui aura lieu en Allemagne. Une manière pour Noël Le Graët de ne pas engager son successeur sur ses propres choix, puisque son mandat de président de la FFF prend fin en 2024. Didier Deschamps plaidait de son côté pour une prolongation jusqu'à la Coupe du monde 2026, qui se tiendra aux Etats-Unis, au Canada et au Mexique. Le Breton lui a donc finalement donné raison, en prolongeant le mandat de Didier Deschamps jusqu'au mois de juillet 2026, après le mondial.

Une annonce dans un contexte difficile pour la FFF

Le nouveau contrat de Didier Deschamps a été signé vendredi soir à Paris, comme le rapporte Le Parisien. Le quotidien indique que Jean-Pierre Bernès, l'agent du sélectionneur des Bleus, a rencontré, jeudi 5 janvier, le président de la FFF dans la capitale, et que les deux hommes ont trouvé une entente sur les détails du contrat en moins d'une demi-heure. Noël Le Graët avait assuré, jeudi dans les colonnes de L'Equipe, que l'annonce sur l'avenir de Didier Deschamps avec les Bleus n'interviendrait qu'après l'assemblée générale de la FFF. Mais comme l'explique Le Figaro, le président de la FFF souhaitait en fait faire cette annonce lors de l'assemblée, afin de montrer qu'il reste le capitaine du navire.
Noël Le Graët est en effet dans une position délicate, alors que les conclusions de la mission d'audit et de contrôle au sein de la FFF seront rendues publiques "autour de la mi-février", comme l'a annoncé le 10 décembre dernier la ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castéra. Cette mission d'audit et de contrôle, menée par l'Inspection générale de l'éducation, du sport et de la recherche (IGESR), porte "sur le pilotage de la Fédération et le respect des obligations qui s'y attachent". La procédure a été diligentée à la suite de la publication par So Foot de témoignages anonymes, dans lesquels est notamment évoqué l'envoi par Noël Le Graët de SMS à caractère sexuel à des employées de la FFF.

Une rencontre entre Noël Le Graët et Didier Deschamps le 29 décembre dernier

Avant la signature du contrat, une rencontre entre Noël Le Graët et Didier Deschamps avait eu lieu le 29 décembre dernier à Guingamp, afin de tirer les conclusions de la performance des Bleus lors du Mondial au Qatar, mais surtout d'évoquer l'avenir du sélectionneur. Le Figaro rapporte que, lors de cette discussion, les questions autour du salaire et du maintien du staff technique n'ont été évoquées que très brièvement, et que la rencontre a surtout porté sur la nécessité d'une meilleure fluidité des échanges entre les services de la FFF et de la sélection nationale, afin d'éviter des problèmes d'organisation. Dès le début de l'entrevue, Didier Deschamps avait, sans surprise, confirmé à Noël Le Graët son envie de poursuivre avec les Bleus.

Guy Stéphan, l'adjoint de Didier Deschamps, Franck Raviot, l'entraîneur des gardiens, et Cyril Moine, préparateur physique des Bleus, vont eux aussi poursuivre l'aventure au sein de l'équipe de France jusqu'en 2026. "Nous avons des échéances importantes devant nous, dont une rentrée au mois de mars chargée avec deux gros matchs sur notre route de qualification pour le prochain Euro 2024, en Allemagne. Vous pouvez compter sur moi pour faire en sorte de maintenir l'équipe de France au plus haut niveau international", a promis Didier Deschamps à l'assemblée générale de la FFF, ce samedi. Le premier match de qualification des Bleus pour l'Euro 2024 aura lieu vendredi 24 mars 2023, et ils affronteront les Pays-Bas.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





EQUIPE DE FRANCE DE FOOTBALL "FIERSDETREBLEUS" - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: EQUIPE DE FRANCE DE FOOTBALL "FIERSDETREBLEUS"   EQUIPE DE FRANCE DE FOOTBALL "FIERSDETREBLEUS" - Page 6 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
EQUIPE DE FRANCE DE FOOTBALL "FIERSDETREBLEUS"
Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» EQUIPE FOOTBALL MONTPELLIER 2021-2022
» FOOTBALL LES ENTRAINEURS
» FOOTBALL BUNDESLIGA 2021-2022
» CHAMPIONNAT D'EUROPE DE FOOTBALL 2024
» LES LÉGENDES DU FOOTBALL

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS :: LE SALON DES AUTRES SPORTS :: LE FOOTBALL-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: