UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS

Le tennis c'est la volonté, l'amour de la compétition, le dépassement de soi, du talent, beaucoup de travail mais surtout de la passion
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
-33%
Le deal à ne pas rater :
Philips EP2220/10 Machine Espresso automatique avec mousseur à lait
269.99 € 399.99 €
Voir le deal

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65394
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Empty
MessageSujet: MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021   MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Icon_minitimeVen 25 Juin 2021 - 12:47

Rappel du premier message :

Le Grand Prix des Pays-Bas 2021 débute ce vendredi sur le TT Circuit Assen. Pas moins de cinq catégories entrent en action. Découvrez le programme TV et les horaires de cette première journée de compétition.

https://www.gp-inside.com/assen-vendredi-programme-horaires-tv/

Vendredi 25 juin
Moto3, FP1 : 9h – 9h40 | sur Canal+ Décalé (France) / Auvio (Belgique)
MotoGP, FP1 : 9h55 – 10h40 | sur C+ Décalé (FRA) / Auvio (BEL)
Moto2, FP1 : 10h55 – 11h35 | sur C+ Décalé (FRA) / Auvio (BEL)
MotoE, FP1 : 11h50 – 12h20
Northern Talent Cup (NTC), FP1 : 12h30 – 13h

Moto3, FP2 : 13h15 – 13h55 | sur C+ Décalé (FRA) / Auvio (BEL)
MotoGP, FP2 : 14h10 – 14h55 | sur C+ Décalé (FRA) / Auvio (BEL)
Moto2, FP2 : 15h10 – 15h50 | sur C+ Décalé (FRA) / Auvio (BEL)
NTC, FP2 : 16h05 – 16h35
MotoE, FP2 : 16h50 – 17h20

NTC, QP : 17h35 – 18h05

La suite du week-end :

Samedi 26 juin
Moto3, FP3 : 9h – 9h40 | sur C+ Décalé (FRA) / Auvio (BEL)
MotoGP, FP3 : 9h55 – 10h40 | sur C+ Décalé (FRA) / Auvio (BEL)
Moto2, FP3 : 10h55 – 11h35 | sur C+ Décalé (FRA) / Auvio (BEL)
MotoE, FP3 : 11h50 – 12h20

Moto3, Q1 : 12h35 – 12h50 | sur C+ Décalé (FRA) / Auvio (BEL)
Moto3, Q2 : 13h – 13h15 | sur C+ Décalé (FRA)/ Auvio (BEL)
MotoGP, FP4 : 13h30 – 14h | sur C+ Décalé (FRA) / Auvio (BEL)
MotoGP, Q1 : 14h10 – 14h25 | sur C+ Décalé (FRA) / Auvio (BEL)
MotoGP, Q2 : 14h35 – 14h50 | sur C+ Décalé (FRA) / Auvio (BEL)
Moto2, Q1 : 15h10 – 15h25 | sur C+ Décalé (FRA) / Auvio (BEL)
Moto2, Q2 : 15h35 – 15h50 | sur C+ Décalé (FRA) / Auvio (BEL)
MotoE, E-pole : 16h10 – 16h50

NTC, 1ère manche (15 tours): 17h15 | sur GP-Inside.com

Dimanche 27 juin
Moto3, WUP : 8h40 – 9h | sur C+ Décalé (FRA) / Auvio (BEL)
Moto2, WUP : 9h10 – 9h30 | sur C+ Décalé (FRA) / Auvio (BEL)
MotoGP, WUP : 9h40 – 10h | sur C+ Décalé (FRA) / Auvio (BEL)

Moto3, Course (22 tours) : 11h | sur C+ Décalé (FRA) / Auvio (BEL) / RTL Play (Luxembourg)
Moto2, Course (24 tours) : 12h20 | sur C+ Décalé (FRA) / Auvio (BEl) / RTL Play (LUX)
MotoGP, Course (26 tours) : 14h | sur Canal+ / Tipik, Auvio (BEL) / RTL Play (LUX)
MotoE, Course (7 tours) : 15h30 | sur C+ Décalé (FRA)
NTC, 2e manche (15 tours) : 16h30 | sur GP-Inside.com
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
jeusetmatch



Messages : 65394
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021   MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Icon_minitimeSam 26 Juin 2021 - 12:59

Le coup de fil avec Mick Doohan qui a tout changé pour Marc Márquez
https://fr.motorsport.com/motogp/news/marc-marquez-coup-fil-mick-doohan-tout-change/6600810/
Léna Buffa
24 juin 2021 à 09:30

Près de 30 ans après, la grave blessure à la jambe de Mick Doohan, celle qui aurait pu lui coûter sa carrière avant même son premier titre, s'est révélée indirectement utile pour un autre grand champion, Marc Márquez, en quête de réponses après un retour difficile.


Au moment de commenter sa victoire au Grand Prix d'Allemagne, Marc Márquez a tenu à remercier nommément un certain nombre de personnes. Ses proches, bien sûr, mais aussi les responsables de son constructeur, soulignant avoir senti dans leur attitude un vrai respect face à la situation douloureuse qu'il traversait après sa blessure. Et puis, le nom de Mick Doohan a refait surface.
L'échange qu'on eu les deux champions avait déjà été évoqué en marge du Grand Prix de Catalogne, mais le pilote espagnol était alors resté évasif. "Peut-être qu'un jour je vous expliquerai ce dont on a parlé", avait-il alors souligné, évoquant une discussion intéressante et importante. Une fois franchi ce cap tant attendu de son retour à la victoire, Márquez a donc souhaité en dire plus, et l'on a vite compris à quel point les mots échangés par les deux champions ont pu être libérateurs pour lui.
S'exprimant longuement sur les difficultés qui ont été les siennes depuis un an, le champion espagnol a en effet souligné à quel point son retour à la compétition, au mois d'avril, avait été difficile car il a alors découvert une RC213V évoluée, qu'il ne comprenait pas, sur laquelle il peinait à fournir des commentaires constructifs. Sans parler d'une condition physique toujours très perfectible… "Quand j'étais blessé, j'ai toujours senti que j'allais revenir et que j'allais revenir en étant fort. Mais la première fois que j'ai piloté la MotoGP à Portimão, je me suis rendu compte que j'étais loin, très loin, de mon niveau. Ce moment-là a été très dur et la course suivante encore plus dure", a-t-il expliqué.
Il s'est alors coupé des commentaires extérieurs et a plutôt cherché à échanger avec des personnes qui ont pu connaître des situations comparables et qui sauraient comprendre ce qu'il vit. Logiquement, il a échangé avec les anciens pilotes de son entourage proche, son team manager Alberto Puig, gravement blessé au Mans en 1995, ou encore son manager Emilio Alzamora, mais aussi avec Alex Crivillé ou Carlos Checa. "Ils m'ont tous aidé. Mais il y a un appel en particulier qui m'a beaucoup aidé", a-t-il expliqué.


Légende du clan Honda dans les années 1990, Mick Doohan a connu de très lourdes blessures. L'une, en 1999, était la conséquence d'un accident survenu au même endroit que Márquez, dans le même enchaînement de virages de la piste de Jerez, et elle allait précipiter la fin de sa carrière. Mais sept ans plus tôt, une autre blessure a bien failli le mener à l'amputation, avant l'intervention salvatrice du Dr Costa. Blessé alors qu'il dominait le championnat, Doohan avait eu besoin de deux ans de soins et de plusieurs opérations pour revenir au sommet, avant d'enchaîner cinq titres consécutifs.
Les deux hommes, qui font tous deux partie de la famille Repsol Honda, se sont croisés au Grand Prix d'Italie. Après un premier échange sur place, Marc Márquez a souhaité prolonger la discussion.
"Quand on est dans une situation difficile, on essaye de chercher de l'aide. Alberto Puig m'a beaucoup aidé, comme toute mon équipe, ma famille, mon manager, mais il y a une personne qui s'était trouvée dans une situation similaire et c'est Mick Doohan", a-t-il expliqué au site officiel du MotoGP. "Lui aussi a connu une période très difficile dans sa carrière, notamment après sa blessure à la jambe en 1992 et 1993. C'était similaire à ce qui m'est arrivé, car il a eu une blessure grave, dans son cas c'était à la jambe, après quoi son retour n'a pas été facile, il a eu beaucoup d'accidents, il n'arrivait pas à aller bien, mais à la fin il s'est remis et il a gagné cinq titres d'affilée."
"Au Mugello on s'est un peu parlé, mais je lui ai ensuite demandé qu'on s'appelle. Donc on s'est appelé pendant 30 minutes, durant lesquelles il a parlé et je n'ai fait qu'écouter. Ma seule question a été : 'Quels ont été tes problèmes et tes sensations en 1992 et 1993 ?' Et là il m'a tout expliqué et c'est comme s'il parlait exactement des problèmes que j'ai et de ce que je ressens actuellement."
MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Motogp-500cc-dutch-tt-1992-mick-doohan-honda-after-his-crash
Mick Doohan, après sa chute à Assen, en 1992.

"J'ai eu l'impression qu'il me racontait ma situation, exactement la même", a expliqué le pilote Honda. "Quand il est revenu de blessure, la moto n'était pas la même que celle qu'il avait quittée et il n'a rien compris. Ensuite, il a récupéré l'ancienne moto et il ne comprenait toujours pas. Il tombait et faisait des erreurs stupides. Un jour il était rapide et ne savait pas pourquoi, et le lendemain il était lent et ne comprenait pas non plus pourquoi."
"Il m'a dit que je devais être patient et continuer à travailler. Et voir qu'une légende comme lui a traversé la même chose, cela vous aide car il a fini par surmonter cela, et c'est pour ça que je travaille", a-t-il poursuivi. "Il m'a dit : 'Il y a certaines courses où tu seras rapide et d'autres où tu seras lent'. Voir qu'une légende comme Mick, qui était une bête sur la moto, a pu souffrir mais ensuite revenir, ça vous transmet de la confiance pour continuer à travailler."


Cette discussion a vite fait son chemin. À Barcelone, Marc Márquez a déjà franchi un cap, expliquant avoir décidé de ne pas se contenir en course mais d'attaquer, ce qui lui a valu ce qui étaient alors ses "sept meilleurs tours de l'année". Puis, le lendemain, il a encore repoussé ses limites physiques en se montrant le plus actif lors de la journée de test post-course, une journée particulièrement importante pour lui puisqu'elle lui a permis de rouler sans pression, sans l'œil inquisiteur des caméras, "comme si c'était mon test de pré-saison", a-t-il souligné. Arrivé dans la foulée en Allemagne, il a réussi à tout aligner en course pour aller chercher la victoire, 581 jours après la précédente.
À la maison, aussi, son approche a changé. Il n'héberge plus son physiothérapeute et veut retrouver une vie plus normale, sans être constamment concentré sur son bras. Dès le lendemain de sa victoire au Sachsenring, il a aussi fait son retour au guidon d'une moto de cross, sa grande passion pratiquée en bande à Rufea et dont le manque se faisait cruellement sentir depuis qu'il avait mise de côté. "J'ai besoin de retourner à ma vie normale", a-t-il expliqué. "J'ai besoin de retourner m'entraîner avec mon frère, d'avoir du temps libre pour moi, de sortir à moto."
Avec Germán Garcia Casanova
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65394
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021   MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Icon_minitimeSam 26 Juin 2021 - 17:39

EL4 - Le duo Yamaha factory confirme ses bonnes dispositions
Par :Guillaume Navarro26 juin 2021 à 14:07
https://fr.motorsport.com/motogp/news/el4-quartararo-vinales-yamaha-rapides/6610330/?nrt=112

Le duo Yamaha factory a devancé la KTM de Miguel Oliveira sur la séance d'Essais Libres 4, lors de laquelle Álex Rins a réalisé un endurant relais d'évaluation de ses pneumatiques.


MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Fabio-quartararo-yamaha-factor
Il est l'heure de se lancer pour trente minutes de roulage en ce début d'après-midi, quelques instants avant la séance de qualifications, et de trouver de bonnes sensations sur les machines tout en poursuivant les travaux de compréhension des réglages et sur les trois choix de pneus disponibles pour chacun des trains avant et arrière pouvant être utilisés en course. Trois types de pneus arrière "qui fonctionnent bien", selon Piero Taramasso, directeur de la compétition Michelin, qui fait remarquer que "le nouveau tarmac [d'Assen] fournit beaucoup de grip, impliquant qu'il n'y a pas beaucoup d'usure des pneus, pas de températures plus élevées dues au frottement, et [qu'] ils travaillent tous bien".


Une séance débutée tambour battant par Fabio Quartararo
(medium-medium), qui se positionne rapidement aux commandes grâce à un temps de 1'33"310 dans les cinq premières minutes, à tout de même une seconde pleine de la référence installée par son équipier Yamaha factory, Maverick Viñales, dans la matinée en EL3. C'est Quartararo qui sera aussi le premier homme à passer sous la barre des 1'33" (1'32"914) au terme du premier tiers de la séance : une référence qu'il conservera jusqu'au moment de calme de la mi-séance, une fois les premiers relais exécutés et les pilotes entrés aux stands. Restant seul en piste plus longtemps, Álex Rins (medium-hard) travaille sérieusement sur son rythme de course et évolue en deuxième position grâce à un neuvième tour solide, avant de finalement entrer dans la pitlane après 25 minutes. Appliqué avec son choix medium-medium, Viñales signe aussi son meilleur temps dans son neuvième tour, le plaçant troisième jusqu'à ce que Miguel Oliveira ne prenne cette position en se positionnant deuxième à cinq minutes du terme de la séance. Une position que le Portugais ne conservera que quelques instants, l'Espagnol reprenant celle-ci dans les ultimes secondes.

Reparti en piste pour les douze dernières minutes chronométrées, Quartararo achève la séance en medium-hard, indiquant bien que les décisions sur les choix de pneus pour la course sont encore bien loin d'être arrêtés, mais en poussant bel et bien : c'est dans les derniers instants que le Français améliore sa marque en signant un solide 1'32"513.
Condamné à disputer la Q1 pour tenter de s'octroyer l'un des deux premiers chronos donnant accès à la Q2 dans quelques instants et batailler pour les places hautes de grille de départ, Johann Zarco conclut sa séance crédité d'un discret dixième temps. A noter, la présence des deux Repsol Honda de Márquez et Espargaró en huitième et neuvième positions.



Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65394
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021   MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Icon_minitimeSam 26 Juin 2021 - 17:42

MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Cap15073
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65394
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021   MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Icon_minitimeSam 26 Juin 2021 - 17:51

Qualifs - Viñales retrouve la pole devant Quartararo
https://fr.motorsport.com/motogp/news/qualifs-maverick-vinales-retrouve-pole-fabio-quartararo/6610342/?nrt=112
Par :Vincent Lalanne-Sicaud 26 juin 2021 à 14:59

Les pilotes Yamaha ont survolé les qualifications du Grand Prix des Pays-Bas, Maverick Viñales décrochant sa première pole de l'année devant Fabio Quartararo.
MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Motogp-dutch-gp-2021-polesitte-2
Une semaine à peine après un 21e temps en qualifications au Sachsenring, le plus mauvais résultat de sa carrière, Maverick Viñales a signé la pole à Assen, devant Fabio Quartararo, son coéquipier chez Yamaha.

Zarco et Bagnaia passent le cut, Márquez chute encore

Johann Zarco, contraint de passer par la Q1 pour la première fois de l'année, devait faire face à la concurrence de Pecco Bagnaia et Marc Márquez pour l'obtention de l'une des deux dernières places à prendre en Q2. Zarco a immédiatement abandonné sa première tentative, préférant revenir aux stands après un passage dans les dégagements asphaltés du premier secteur. Derrière un Bagnaia dominateur en ce début de Q1, Lorenzo Savadori puis Jorge Martín ont occupé la deuxième place, Márquez ne pointant qu'à la sixième position à l'issue de son premier relais.
Zarco a eu le rôle de poisson-pilote dans son deuxième run, Marc Márquez mais aussi Iker Lecuona et Álex Márquez décidant de prendre sa roue, espérant profiter du sillage offert par le Français pour réaliser un bon chrono. Lecuona a été le premier à profiter de ce train, doublant Márquez dans son tour rapide et remontant à la deuxième place, à 0"067 de Bagnaia. Danilo Petrucci a un temps occupé la deuxième place mais son chrono a été annulé pour un dépassement des limites de la piste.
Marc Márquez s'est éliminé de la lutte avec une chute au virage 9, sans conséquence physique pour le Catalan, déjà lourdement tombé vendredi. Après avoir fait plusieurs erreurs, Zarco a passé la ligne d'arrivée juste avant le drapeau à damier et a eu droit à un dernier tour, qui lui a permis de signer le meilleur temps devant Bagnaia, s'offrant avec l'Italien son ticket pour la deuxième partie de la séance.
Lecuona, troisième de cette séance, sera 13e sur la grille, devant Martín. Après sa chute, Marc Márquez sera contraint à un départ depuis la 20e place, devant Brad Binder et Garrett Gerloff, qui fait ses débuts en MotoGP ce week-end en remplacement de Franco Morbidelli, opéré du genou vendredi et dont l'absence pourrait durer plusieurs courses malgré la pause de six semaines entre Assen et le premier des deux rendez-vous du Red Bull Ring.

Viñales et Quartararo sans rivaux

Les pilotes Yamaha, en tête de toutes les séances depuis le début du week-end, étaient les grands favoris pour la pole et ils ont immédiatement répondu présent, Fabio Quartararo étant en tête après sa première tentative, devant Maverick Viñales et Zarco. Aleix Espargaró a signé le troisième temps mais Zarco, en piste derrière le pilote Aprilia, a immédiatement repris l'avantage.
Alors que Viñales a préféré repasser par son garage, Quartararo a enchainé un deuxième tour rapide et augmenté son avance, repoussant son coéquipier à 0"491. Son chrono en 1'31"922 était même le tout premier de l'Histoire de ce tracé sous la barre des 1'32. À l'issue de ce premier run, Jack Miller occupait la quatrième place devant Takaaki Nakagami et les frères Espargaró, Aleix devançant Pol. Valentino Rossi était 10e.
Viñales s'est fait une frayeur au début de son deuxième relais mais il a réussi à prendre la tête pour 0"108. Quartararo a amélioré son chrono, restant à 0"017 du pilote espagnol. Bagnaia est remonté au troisième rang mais Miguel Oliveira puis Takaaki Nakagami ont fait mieux. Sous le drapeau à damier, les pilotes Yamaha n'ont pas réussi à améliorer leurs temps, tandis que Zarco est remonté au quatrième rang, avant de perdre une position en raison du troisième temps réalisé par Bagnaia.
Maverick Viñales a ainsi signé une pole inattendue tant il était en difficulté il y a moins d'une semaine au Sachsenring. Le vainqueur de l'édition 2019 du GP des Pays-Bas s'élancera devant Fabio Quartararo, qui a assuré le doublé à Yamaha, et Pecco Bagnaia. Takaaki Nakagami s'élancera d'une belle quatrième place devant Johann Zarco et Miguel Oliveira, une nouvelle fois seul représentant de KTM dans le coup.
Álex Rins, tombé au virage 8 en toute fin de séance, a pris la septième place malgré un poignet droit fracturé il y a trois semaines et encore douloureux. Le pilote Suzuki a devancé Jack Miller, Aleix Espargaró, Joan Mir, Pol Espargaró et Valentino Rossi.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65394
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021   MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Icon_minitimeSam 26 Juin 2021 - 17:52

MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Cap15074


Dernière édition par jeusetmatch le Sam 26 Juin 2021 - 18:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65394
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021   MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Icon_minitimeSam 26 Juin 2021 - 18:10

Maverick Viñales en pole position devant Fabio Quartararo au GP des Pays-Bas

https://www.lequipe.fr/Moto/Actualites/Maverick-vinales-en-pole-position-devant-fabio-quartararo-au-gp-des-pays-bas/1266037

MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Maverick-Vinales-MotoGP-2021



Maverick Viñales a signé ce samedi la pole position du GP des Pays-Bas avec un nouveau record de la piste devant Fabio Quartararo et Francesco Bagnaia, alors que Johann Zarco s'élancera dimanche de la deuxième ligne (5e).
R. Do.   mis à jour le 26 juin 2021 à 15h46
 
Il avait à coeur de se rattraper après sa dernière place du GP d'Allemagne dimanche dernier. Ce samedi, l'Espagnol Maverick Viñales a signé la pole positon du GP des Pays-Bas. En tête des trois séances d'essais libres, l'Espagnol n'a pas tremblé pour transformer l'essai lors des qualifications en s'adjugeant également le record de la piste mythique néerlandaise (1'31''814).

Derrière lui, son coéquipier Fabio Quartararo (à 0''071) n'a pas démérité, puisqu'il a été le premier dans cette qualification à battre le record de la piste - qu'il détenait depuis 2019 - mais cela n'a pas suffi. Bien lancé dans son dernier tour, le leader du Championnat du monde a fait une petite erreur qui lui a coûté probablement sa sixième pole de la saison.
En retrait depuis le début du week-end, l'Italien Francesco Bagnaia, quatrième du Championnat du monde, est sorti de sa coquille au bon moment pour accrocher une nouvelle première ligne (à 0''302) juste devant le Japonais Takaaki Nakagami (4e à 0''500), premier pilote Honda, alors que Marc Marquez, victime d'une nouvelle chute en Q1, s'élancera de la vingtième place.
lire aussi Les qualifications
Une Q1 d'où Johann Zarco s'est extirpé de justesse. Gêné par un problème technique lors de son premier run, le Français a réalisé un premier tour rapide en emmenant notamment dans sa roue Marc Marquez. Un poil irrité, il coupait ensuite son effort, avant de franchir la ligne une ou deux secondes juste avant le drapeau à damier, lui redonnant une ultime chance.

Il ne lui en fallait pas deux puisque l'Avignonnais signait le meilleur temps de la Q1, avant d'enchaîner en Q2 en se positionnant directement sur le podium. Longtemps qualifié en première ligne, il s'élancera finalement cinquième dimanche, enchaînant néanmoins un neuvième GP de suite sans voir plus loin que la deuxième ligne.
Bien en jambes ce week-end, les Suzuki d'Alex Rins et Joan Mir s'élanceront des septième et dixième places, alors que Miguel Oliveira, l'homme en forme du moment sera encore dans le coup pour le podium avec sa sixième place. Miller (8e) ne sera pas non plus à oublier, tout comme Valentino Rossi, peut-être en lice pour réussir le meilleur résultat de sa saison (12e sur la grille).


Dernière édition par jeusetmatch le Sam 26 Juin 2021 - 18:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65394
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021   MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Icon_minitimeSam 26 Juin 2021 - 18:22

MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Cap15076
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65394
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021   MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Icon_minitimeSam 26 Juin 2021 - 19:02

MotoGP Assen J2 Marc Marquez (Honda/20) : “la chute d’hier m’a affecté physiquement et mentalement”

26 juin 2021, Oléna Champlain
https://www.paddock-gp.com/motogp-assen-j2-marc-marquez-honda-20-la-chute-dhier-ma-affecte-physiquement-et-mentalement/


Marc Marquez s’élancera de très loin dans ce Grand Prix des Pays-Bas à Assen. Seulement 20e, après s’être pris les pieds dans le tapis de sa stratégie lors de la Q1, l’officiel Honda a reconnu dans sa conférence de presse qu’il n’était pas non plus au sommet de sa forme. Il se ressent de sa grosse chute du vendredi provoquée par un dysfonctionnement électronique. Il est même allé à l’hôpital vendredi soir, avec de réelles inquiétudes au sujet de sa cheville droite…
Les plans de Marc Marquez ont été contrariés lors d’une Q1 qui aurait pu tout aussi bien faire de Johann Zarco le dindon de la farce. Mais il n’en a pas été ainsi et avec un Iker Lecuona qui tentait de jouer seul une partition qui n’a pas été si mauvaise, l‘officiel Honda est tombé dans le piège qu’il tendait pourtant. Il a même chuté tout court et devra s’élancer lointain 20e sur la grille de départ batave.
Cela étant dit, ce n’est pas cette neuvième chute en sept courses qui l’a contrarié : « le crash d’aujourd’hui était normal, c’est une qualification et force un peu plus au freinage, j’ai compris le crash. J’étais en colère contre moi-même ». En revanche le gros volume pris la veille a eu ses conséquences : « la chute d’hier m’a affecté physiquement et mentalement le matin, mais l’après-midi mon humeur a changé et j’ai pu bien faire

Marc Marquez : “il n’est pas clair s’il y a une petite fissure, mais au moins il n’y a pas de fractures”

Certes, mais la soirée du vendredi n’a pas été de tout repos : « vers 19h00, j’ai décidé de faire un scanner de ma cheville droite car ça faisait de plus en plus mal et je ne comprenais pas ce qui se passait » raconte le vainqueur du Grand Prix d’Allemagne dimanche dernier. « J’ai senti qu’il n’y avait rien de grave car, au début, je ne me plaignais pas beaucoup, mais il devenait de plus en plus difficile de marcher. A un moment, j’ai pensé que je ne pouvais pas piloter aujourd’hui. Nous avons fait des contrôles et ils ont vu que c’était très enflé, qu’il y avait une accumulation de sang dans l’articulation de la cheville. C’est le côté droit et il est difficile dans les virages à droite de jouer avec le frein arrière et de bien soutenir le pied ».
« Ce matin, je suis sorti et je pensais que je ne pouvais pas, mais ça s’est réchauffé et ça s’est amélioré » ajoute Marc Marquez. « En travaillant toute la journée en mettant de la glace, ça s’est amélioré, je pense que dimanche ce sera beaucoup mieux car aujourd’hui j’ai ressenti l’évolution. Même ainsi, demain, nous ne pouvons pas nous attendre à une très bonne course, car nous sommes partis de loin ». Puis il termine avec cette information : « avec l’inflammation, il n’est pas clair s’il y a une petite fissure, mais au moins il n’y a pas de fractures ». Il est grand temps que la trêve estivale arrive…
MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Marc-marquez-12
MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Cap15077
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65394
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021   MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Icon_minitimeSam 26 Juin 2021 - 19:16

MotoGP Pays-Bas Assen J1 Débriefing Johann Zarco (Ducati/5) : « on glisse, on est sur le coude, on ne tombe pas et on fait un chrono », etc. (Intégralité)

26 juin 2021, Marc Sériau
https://www.paddock-gp.com/motogp-pays-bas-assen-j1-debriefing-johann-zarco-ducati-5-on-glisse-on-est-sur-le-coude-on-ne-tombe-pas-et-on-fait-un-chrono-etc-integralite/
MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Zarco-0
En ce samedi 26 juin 2021, Johann Zarco a répondu aux questions des journalistes depuis le circuit d’Assen, à l’issue de la deuxième journée du Grand Prix des Pays-Bas qu’il a conclu en 5e position après quelques péripéties.
Nous sommes allés écouter (via un logiciel de téléconférence) les propos du pilote français qui occupe toujours la deuxième place du championnat derrière Fabio Quartararo et qui a involontairement servi de locomotive à Marc Marquez en Q1.
Comme à notre habitude, nous reportons ici les paroles de Johann Zarco sans la moindre mise en forme (vouvoiement pour les questions en anglais et tutoiement pour les questions en français).
Johann Zarco : « un dur samedi mais je suis très heureux d’avoir pu faire mon chrono à la fin de la Q1. Puis, en Q2, j’ai eu une bonne confiance pour essayer d’attaquer encore davantage, mais vraiment cela bougeait et j’ai failli chuter plusieurs fois car j’ai vraiment tout donné. Je m’attendais à me sentir un peu mieux et à être davantage compétitif, mais il est vrai qu’ici à Assen, il y a vraiment un avantage pour les Yamaha et que nous souffrons un peu plus. Ou peut-être, je ne veux pas dire que les Yamaha ont un avantage mais nous avons peut-être plus de problèmes qu’elles. Ici, c’est assez difficile à gérer, et c’est également pourquoi j’ai commis une erreur ce matin. Mais finalement, je suis heureux d’avoir pu faire le chrono quand cela était nécessaire. Je n’ai pas pu le faire ce matin pour pas grand-chose, mais durant l’après-midi le contrôle était bon. En FP4, nous avons continué à essayer des choses et il y a eu un run où simplement des petites modifications sur la moto m’ont procuré beaucoup en termes de feeling. C’est quelque chose de positif : ce n’est pas facile à trouver mais c’est possible à trouver, et comme je suis sensitif, dès que je me sens bien je peux prendre beaucoup de plaisir sur la moto. D’une façon générale, nous sommes dans le jeu. Pecco a fait une très bonne qualification, et quand il va vite comme ça, il est également positif d’essayer de voir ce qu’il fait mieux que moi, car je pense que quoi qu’il en soit nous avons l’opportunité de faire un bon départ et d’essayer de contrôler les garçons de chez Yamaha qui sont rapides et réguliers ici. Avec Pecco, si nous pouvons rester là, je veux dire sur le sec et dans des conditions normales comme aujourd’hui, ce sera très bien. »
Quand tous les autres pilotes vous ont suivi en Q1, pensez-vous que c’était dangereux ou pathétique ?
« Non, ce n’était pas dangereux car nous sortions des box. Je devais attaquer car j’avais eu un problème technique sur le premier pneu et je n’avais inscrit aucun chrono. C’est presque plaisant d’avoir Marc qui vous attend pour vous suivre, et c’est mieux de le prendre comme ça. Vous essayez de les attendre, pour voir s’ils vont partir ou pas, mais quand ils restent derrière vous il y a un moment où vous devez vous élancer. Nous avons parlé de ça en commission de sécurité. Premièrement, nous ne pouvons pas bien sûr nous arrêter sur la piste et nous devons gérer pour ne pas rendre ça dangereux. Je ne pouvais pas ralentir davantage car je devais faire mon travail. Cela fait partie du jeu ! On ne peut pas trop changer le règlement pour ça. Nous devons rester prudents et penser à la sécurité, mais comme nous sortions des box, nous ne faisions pas encore nos chronos et c’est la même chose pour tout le monde : nous essayons d’analyser qui est là, qui ne l’est pas, qui peut attaquer ou pas. C’est pour ça que c’est arrivé à la fin de la Q1. C’est comme ça ! Il faut simplement le faire au bon moment car si nous faisons ça à un moment où quelqu’un attaque fort, alors nous le dérangeons. Cela arrive parfois mais aujourd’hui nous sortions tous des box et personne arrivait vite. Nous savions donc quasiment que nous pouvions le faire car nous dérangerions personne. »
Est-ce une situation frustrante ?
« Ce n’est pas toujours pareil, mais comme c’était la Q1, il y avait tout le monde. Mais en Q2, personne n’attendait après moi (rires) ! Mais c’est plaisant, et comme je l’ai dit à la télévision, Marc reste Marc. Il a gagné au Sachsenring et c’est pour moi le champion ! Je dirais que cela aide à gagner de la confiance en soi. »
Vous êtes apparu très fatigué la fin de la Q2. Pourquoi ?
« Cela concerne principalement la bagarre avec la moto. Nous sommes vraiment à la limite, et j’ai perdu l’avant dans mon tour rapide à plusieurs endroits. J’ai rattrapé avec le coude, ce qui n’est pas trop mon style, donc j’attaque toujours beaucoup, comme au Sachsenring. Mais au Sachsenring, quand j’attaque à cette limite je suis en pole position, puis une chute. Ici, je suis quasiment au même niveau mais en cinquième position. C’est peut-être une raison : tout ne vient pas de façon fluide et c’est pourquoi ce n’est pas exactement la même chose que lors de certaines courses où vous pouvez contrôler. Quand vous sentez le potentiel de la moto et que vous ne vous voulez pas le laisser partir, je me mets moi-même dans cette énergie supplémentaire que vous avez pu voir à la fin de la séance. »
Êtes-vous inquiet de ça pour la course ?
« S’il pleut, non : je préserverai l’énergie s’il pleut. Ils avaient tous prévu la pluie pour cet après-midi, mais je l’attends encor.e. Avec les petites modifications que nous avons faites en FP4, qui ont apporté un grand changement simplement en changeant de petites choses, je ne peux que croire que je peux faire un pas en avant durant le warm up. C’est mieux d’être optimiste comme ça. »
Pouvez-vous nous parler de ces petites modifications ?
« C’est parfois simplement de petites choses dans la suspension qui peuvent changer le feeling, apporter de la stabilité ou de la confiance. Parfois, nous ne sommes pas obligés de beaucoup changer la moto, mais il n’est pas facile de trouver la chose précise sur la suspension. Vous devez vous sentir très bien pour jouer avec ça, et j’ai été heureux de pouvoir le faire en FP4. »
C’était donc des choses qui concernaient la suspension ?
« Oui ! »
Vous préférez dire que les Yamaha non pas davantage mais que ce sont les Ducati qui ont plus de problèmes. Mais les Yamaha n’ont-elles pas vraiment un avantage ici ?
« C’est juste une façon de voir les choses. Peut-être que sans dire que l’herbe est plus verte chez le voisin, dire qu’ils ont moins de problèmes que nous est mieux que de dire qu’ils ont un avantage. »
Le Sachsenring et Assen ne sont pas des circuits forcément très favorables pour les Ducati. Est-ce que demain la stratégie sera de gérer et d’essayer de prendre des gros points ?
« C’est le but ! Après, j’arrive toujours très optimiste sur chaque circuit et j’ai l’impression que Assen est quand même plus difficile que le Sachsenring pour notre moto. Ça nécessite donc encore plus d’énergie, et il n’y a pour l’instant pas vraiment de contrôle. Le contrôle se fera pendant la course. À ce moment-là, on rentrera dans le calcul, si on peut appeler ça comme ça. Mais j’estime toujours que la moto a un potentiel extraordinaire, même s’il est difficile à bien utiliser. Et il y a des pistes où c’est plus difficile que sur d’autres. Ce que j’ai appris au Sachsenring, ce n’est pas la bonne piste pour bosser ça. Je n’irai pas dans le technique, mais jamais vu des choses intéressantes et je m’étais dit que j’allais pouvoir le bosser ici. Mais là, après deux jours, je me rends compte qu’en fait ce n’est pas la la meilleure des pistes pour aller dans ce sens-là, et c’est d’ailleurs peut-être pour ça que la Yamaha prend cet avantage. Il y a quand même toujours du plaisir à sauver cette cinquième place, parce que j’aurais pu être 22e. »
Tu as souvent besoin des dernières minutes pour aller chercher une bonne place. Est-ce difficile à gérer mentalement, où cela fait partie du jeu ?
« Cela fait partie du jeu ! Clairement, il y avait de la déception à la fin de la FP3 parce que je savais que j’allais devoir être dans cet état là dès la Q1. Presque comme dans un jeu de Mario, tu donnes une vie à la Q1, et il faut avoir une petite marge de vie pour en remettre en Q2. Je suis content de l’avoir bien fait, mais disons qu’on a deux vies par samedi et que si tu en utilises une en FP3, c’est mieux. En FP3 et à la Q2. »
Quelle sera ta stratégie demain et quel serait pour toi un bon résultat à 15 heures ?
« Si la course se termine 15 heures, c’est qu’elle sera longue (rires) ! Je pense qu’il faut réussir à partir fort et à utiliser vraiment notre force au départ. Je dis ‘notre’ parce qu’il y a Pecco dans le game, et comme à la fois Pecco et Fabio peuvent avoir une mise en route très rapide, il faut être prudent pour ça. Parce que sinon, après cette grosse mise en route, je pense que même en pneus usés ils auront toujours leur fluidité et garderont le rythme. C’est pour ça que si on veut jouer le podium, il faut faire en sorte d’être devant eux sur la première moitié de course. C’est toujours plus facile à dire qu’à faire, mais dans l’idéal c’est ça. »
Où est-ce que tu t’es rattrapé avec le coude et où ta moto est-elle le plus difficile à maîtriser ? Dans le dernier partiel ?
« Oui, dans ces changements d’angles rapides. Le 6/7, mais c’est un changement d’angle très court donc là j’ai vu que j’ai pu combler le truc, mais le 13/14/15 est très compliqué. C’est plutôt dans le 13/14 qu’il faut pouvoir placer la moto au bon endroit au bon moment. En revanche, Bagnaia y arrive, et c’est pour ça que j’ai essayé de chercher hier un peu une solution. J’estime avoir passé un bon cap entre hier et aujourd’hui, mais on voit que tous les autres en passent aussi, donc trouver un autre cap demain, ce serait bien et ce serait très important pour la course.
Dans ma qualif, le bon rattrapage été au virage 10, et après au virage 8. Ce qui était bien, c’est que même en glissant de l’avant et en rattrapant avec le coude, je suis quasi par terre, je ré-accélère et je continue mon tour. Quand j’ai glissé aux 10, j’ai fait 33.3, et le tour où j’ai glissé au 8, j’ai fait 32.5. Donc ça reste quand même des petits plaisirs personnels : on glisse, on est sur le coude, on ne tombe pas et on fait un chrono. Ça fait gagner une certaine confiance c’est une bonne preuve de niak. »
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65394
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021   MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Icon_minitimeSam 26 Juin 2021 - 19:20

MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 46-valentino-rossi_dsc8247.gallery_full_top_lg

MotoGP Assen J2 Rossi règle ses comptes : “Michelin ? Parfois, même eux ne savent pas quel pneu est le bon”

26 juin 2021, Oléna Champlain
https://www.paddock-gp.com/motogp-assen-j2-rossi-regle-ses-comptes-michelin-parfois-meme-eux-ne-savent-pas-quel-pneu-est-le-bon/
Valentino Rossi n’a pas connu une mauvaise journée en ce samedi à Assen. Il s’est retrouvé d’entrée dans le top 10 et donc directement en Q2. Un exercice qu’il a cependant terminé douzième, c’est-à-dire dernier de la fournée. On connait sa situation délicate et le fait qu’il regrette une future retraite qui s’impose à lui plutôt que ce soit lui qui la décide… Ce qui permet de se lâcher sur certains sujets et notamment un, souvent évoqué par le Doctor : Michelin…
Lors de sa conférence de presse, Valentino Rossi a réservé un passage au manufacturier unique du MotoGP qu’est Michelin… « La journée a été plutôt positive. Ce matin, j’avais un bon rythme et je me sentais bien avec la moto. Nous avons fait un bon tour et nous sommes entrés directement en Q2 avec le neuvième temps. Cet après-midi, avec la piste plus chaude, nous avons eu un bon rythme avec les pneus durs. En qualification, je me suis un peu amélioré, mais j’ai terminé douzième. Demain devrait être sec et en fonction de la température nous devrons choisir les pneus ».

Pour Rossi, Michelin rebat toujours les cartes

A partir de là, le Doctor analyse… « Michelin avait dit que le pneu dur n’était pas un pneu de course, mais parfois, même eux ne savent pas quel pneu est le bon. Ici, le dur sur le rythme aujourd’hui avait un avantage de 6 dixièmes, au moins pour moi.  C’est 20 secondes à la fin de la course. Aujourd’hui c’est comme ça mais pour demain il y a un point d’interrogation. A Barcelone, lors de la FP4, j’ai mis le dur et j’ai fait le septième temps et le tour en 1’40.3. Le jour suivant, nous avons eu les mêmes conditions et avec le même pneu j’ai fait un tour en 1’41.2 et j’étais derrière et j’ai aussi chuté. C’est une situation stressante qui rebat toujours les carte».
Valentino Rossi insiste le cas Michelin en prenant même pour exemple le cas de Maverick Viñales : « le MotoGP d’aujourd’hui est très difficile pour tout le monde, car toutes les motos sont compétitives ainsi que les pilotes, qui sont tous proches. La piste fait une grande différence, mais aussi la façon dont se déroule le week-end. Si vous êtes malchanceux, que vous avez un accident ou que vous avez un mauvais pneu, le week-end peut prendre une certaine tournure, alors que si vous partez bien dès le début, si vous mettez le bon pneu au bon moment, vous pouvez gagner jusqu’à 12 positions et tout changer psychologiquement. Maverick est un pilote très rapide, mais ici à Assen, il a quelque chose en plus, il a toujours été très fort et donc, à mon avis, cela l’a aidé à donner le meilleur de lui-même et à rouler si bien ».
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65394
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021   MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Icon_minitimeDim 27 Juin 2021 - 10:37

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65394
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021   MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Icon_minitimeDim 27 Juin 2021 - 10:42

Quels sont les enjeux de ce GP des Pays-Bas ?
Prenez connaissance de tout ce qu'il s'est passé depuis le début du week-

VIDEOS  : https://www.motogp.com/fr/videos/2021/06/27/quels-sont-les-enjeux-de-ce-gp-des-pays-bas/381644
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65394
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021   MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Icon_minitimeDim 27 Juin 2021 - 10:45

MotoGP Assen Warm Up LIVE : Maverick Vinales fait parler la poudre

27 juin 2021, Marc Sériau
https://www.paddock-gp.com/motogp-assen-warm-up-live/

Le tableau peint lors des essais de la 90e édition du TT Assen est plutôt facile à interpréter: il y a les deux Yamaha officielles de Maverick Vinales et Fabio Quartararo… et le reste !

Le suspens se limite donc à savoir comment les deux 4 cylindres en ligne d’Iwata vont pouvoir résister aux départs généralement foudroyants des V4 qui composent le reste des deux premières lignes de la grille de départ: Ducati, Honda et KTM.
En attendant de connaître la réponse, les 22 pilote disposent de 20 minutes pour peaufiner leurs réglages, s’entraîner aux départs, et choisir leurs pneus en fonction d’une météo qui, pour le moment, s’est révélée bien plus clémente que les prévisions.
Le ciel est en effet dégagé, avec des températures de 21° dans l’air et 24° sur l’asphalte, au moment où les pilotes se préparent en direct sous les yeux du public et les objectifs de Dorna Sports:
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65394
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021   MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Icon_minitimeDim 27 Juin 2021 - 10:48

MotoGP Assen Warm Up -CLASSIFICATION

MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Cap15095
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65394
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021   MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Icon_minitimeDim 27 Juin 2021 - 10:51


Warm-up - Viñales et Quartararo encore au sommet

Par :Vincent Lalanne-Sicaud27 juin 2021 à 10:05
https://fr.motorsport.com/motogp/news/warm-up-maverick-vinales-fabio-quartararo-sommet/6613834/

Les pilotes Yamaha ont une nouvelle fois été dominateurs au cours du warm-up du GP des Pays-Bas, le meilleur temps revenant à Maverick Viñales devant Fabio Quartararo.

Quelques raYons de soleil sont apparus au début de cette ultime séance d'essais avant la course, très utile pour déterminer les choix de pneus, le nouvel asphalte d'Assen offrant une bonne adhérence avec tous les types de gomme. Samedi, Michelin estimait que les pilotes pourraient utiliser le tendre ou le medium à l'avant, tandis que le tendre, le medium et le dur offraient chacun des avantages à l'arrière, et des combinaisons très variées ont été vues au cours de ce warm-up.
"Ici, tous les pneus fonctionnent bien grâce à la nouvelle surface. En course, on verra un mélange de tendre, medium et dur", a précisé Piero Taramasso, responsable de la compétition deux roues de Michelin, au site officiel du MotoGP durant la séance. "Plus il fera chaud, plus le choix sera dur. Le dur offre plus de stabilité. Dans certains changements de direction, il faut de la stabilité. [...] À l'avant, le choix se fera entre le tendre et le medium. Personne n'a testé le dur et les performances du tendre et du medium sont suffisantes, ils offrent assez de soutien."

Sur un asphalte mesuré à 25°C, la température ambiante étant de 21°C, Fabio Quartararo (medium-dur) était en tête après la première salve de tours rapides, devant le poleman Maverick Viñales (tendre-dur). Iker Lecuona (medium-medium) puis Marc Márquez (medium-tendre) ont tour à tour mené mais les pilotes Yamaha ont repris le pouvoir, s'échangeant la première place à plusieurs reprises, le dernier mot revenant à Viñales, 0"329 devant Quartararo.

Derrière les deux hommes qui ont survolé chaque séance depuis le début du week-end, Álex Rins (medium-dur) a pris la troisième place malgré son poignet droit toujours douloureux, devançant deux pilotes du clan Honda, Takaaki Nakagami (tendre-medium) et Marc Márquez. Johann Zarco (medium-dur) a été le meilleur représentant de Ducati au sixième rang devant Lecuona, Pol Espargaró, Pecco Bagnaia et Valentino Rossi, entré dans le top 10 grâce à un chrono sous le drapeau à damier. Joan Mir s'est contenté du 12e chrono, devant Jack Miller.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65394
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021   MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Icon_minitimeDim 27 Juin 2021 - 11:01

Touché au pied, Márquez craignait le forfait après sa grosse chute

Par :Vincent Lalanne-Sicaud 27 juin 2021 à 09:00

Marc Márquez a ressenti une forte douleur au pied droit après la chute de vendredi au Grand Prix des Pays-Bas. Passé par l'hôpital, il doutait de sa capacité à disputer le reste du week-end mais la situation s'est améliorée samedi.

La lourde chute subie par Marc Márquez vendredi après-midi à Assen a laissé des traces plus importantes que ce que l'on pouvait imaginer dans un premier temps. Toute blessure grave ayant vite été écartée, les inquiétudes du #93 se sont dans un premier temps portées sur la cause de sa spectaculaire cabriole, l'anti-patinage perfectible de sa Honda ayant vite été désigné responsable.

Quelques heures plus tard, la situation était tout autre
et c'est surtout une douleur persistante au pied qui animait l'esprit de Márquez, si bien qu'en débutant la journée de samedi, il doutait de sa capacité à continuer le week-end, reconnaissant avoir été "affecté" tant physiquement que mentalement par cet incident.

"C'est vrai que [samedi matin], la première chose [que je me suis dite] était 'OK, ça sera impossible de piloter la moto' parce que la chute a provoqué une forte douleur dans le pied droit et que je ne peux pas trop solliciter le bras droit", explique le sextuple Champion du MotoGP. "C'était très difficile. Puis dans l'après-midi, étape par étape je me suis senti mieux, et ça me réjouit parce que si c'est mieux maintenant, [en course] ce sera encore mieux."

L'inquiétude était si forte que vendredi, le vainqueur du Grand Prix d'Allemagne a fait un crochet par l'hôpital pour avoir une idée plus claire de sa condition physique : "Ce n'est pas un secret, [vendredi] après-midi j'ai décidé de passer une radio de la cheville droite parce que la douleur était de plus en plus forte. J'avais la sensation qu'il n'y avait rien de sérieux mais j'avais de plus en plus de mal à marcher et je me disais que je n'arriverais pas à rouler. Ils ont vu qu'il y avait du sang au niveau de l'articulation de la cheville, ce qui fait que je ne pouvais pas bien m'appuyer sur le pied et utiliser le frein. Dans la matinée je ne pensais pas pouvoir rouler mais ça s'est amélioré en mettant de la glace."
Alberto Puig, team manager du team Honda officiel, a reconnu auprès du site officiel du MotoGP une "grande inquiétude" face aux chutes à répétition des pilotes de la marque, mais cette dernière a pu apporter un correctif dans les réglages de l'anti-patinage dès samedi, au grand plaisir d'un Marc Márquez qui demandait qu'un changement soit rapidement effectué : "Je me suis plaint de l'anti-patinage et j'ai reçu une nouvelle solution qui fonctionne beaucoup mieux et qui est plus sûre. C'est ce dont j'ai besoin dans l'équipe. Ils travaillent énormément et je suis content de ça."

"C'est bien parce que c'est une réaction, et c'est bien qu'ils réagissent quand on le demande", souligne-t-il. "Et plus que tout, j'ai analysé la chute et j'ai vu que l'anti-patinage n'était pas activé, et c'est pour ça que je suis tombé. C'est important de comprendre, la marque a réagi et elle a l'a bien fait, je leur en suis reconnaissant."
Une nouvelle chute sans gravité en qualifications

Malgré un pied moins douloureux, Marc Márquez a vécu une séance de qualifications difficile. Son premier relais en Q1 n'a pas été à la hauteur de ses attentes et le second s'est conclu sur une nouvelle chute, sans gravité cette fois, alors qu'il s'était inscrit dans la bonne roue, celle de Johann Zarco, finalement auteur du meilleur temps dans cette première partie des qualifications.

"Dans l'après-midi j'ai pu être rapide seul et derrière les autres. Dans le premier relais j'ai fait le chrono seul, puis dans le deuxième j'ai eu la possibilité de suivre Zarco pendant quelques tours mais dans mon dernier tour – OK, en touchant le vert – j'ai roulé dans la fenêtre basse ou moyenne des 1'33, ce qui est un très bon rythme en pneus usés."

Cette seconde chute du week-end n'a pas refroidi les espoirs de Márquez : "La chute [des qualifications] est 'normale.' On est en qualifications, on attaque, on sollicite l'avant et j'ai compris la chute. Je m'en voulais. Avec le premier pneu en qualifications, j'avais des sensations étranges et je ne roulais pas bien. J'étais plus rapide avec un pneu tendre qui avait 22 tours en EL4 qu'en qualifications. J'ai senti un très bon potentiel avec le deuxième pneu, j'ai beaucoup attaqué et j'ai perdu l'avant."


"J'étais déçu parce que je savais que ça compromettait vraiment la course car je vais partir de l'arrière. Mais la chute de [vendredi] m'a affecté physiquement et mentalement dans la matinée. Dans l'après-midi, j'avais déjà un peu changé d'état d'esprit et j'ai pu bien rouler."

Márquez veut surtout retenir les performances de sa machine, malgré un départ en fond de grille : "On va partir 20e, c'est sûr, mais le potentiel de la moto n'était pas mauvais. Elle avait un bon potentiel pour partir des deux premières lignes mais ce n'était pas possible en raison de plusieurs circonstances."
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65394
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021   MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Icon_minitimeDim 27 Juin 2021 - 11:04

GRILLE DE DÉPART  ASSEN


1. MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Spain-2 Maverick Viñales

Monster Energy Yamaha MotoGP
MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Yamaha
 
2. MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 France-2 Fabio Quartararo

Monster Energy Yamaha MotoGP
MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Yamaha
 
 
3. MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 It-3 Pecco Bagnaia

Ducati Team
MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Ducati
4. MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Jp-3 Takaaki Nakagami

LCR Honda
MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Nakagami
 
5. MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 France-2 Johann Zarco

Pramac Racing
MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Pramac
 
 
6. MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Pt-3 Miguel Oliveira

Red Bull KTM Factory Racing
MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Ktm
7. MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Spain-2 Álex Rins

Team Suzuki Ecstar
MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Suzuki
 
8. MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Australia-2 Jack Miller

Ducati Team
MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Ducati
 
 
9. MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Spain-2 Aleix Espargaró

Aprilia Racing Team Gresini
MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Aprilia
10. MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Spain-2 Joan Mir

Team Suzuki Ecstar
MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Suzuki
 
11. MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Spain-2 Pol Espargaró

Repsol Honda Team
MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Repsol
 
 
12. MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 It-3 Valentino Rossi

Petronas Yamaha SRT
MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Petronas
13. MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Spain-2 Iker Lecuona

KTM Tech3
MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Tech3
 
14. MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Spain-2 Jorge Martín

Pramac Racing
MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Pramac
 
 
15. MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 It-3 Lorenzo Savadori

Aprilia Racing Team Gresini
MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Aprilia
16. MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Spain-2 Álex Márquez

LCR Honda
MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Marquez
 
17. MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 It-3 Luca Marini

Reale Avintia Racing
MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Marini
 
 
18. MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 It-3 Danilo Petrucci

KTM Tech3
MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Tech3
19. MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 It-3 Enea Bastianini

Reale Avintia Racing
MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Bastianini
 
20. MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Spain-2 Marc Márquez

Repsol Honda Team
MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Repsol
 
 
21. MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Za-3 Brad Binder

Red Bull KTM Factory Racing
MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Ktm
22. MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Us-3 Garrett Gerloff

Petronas Yamaha SRT
MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Petronas
  
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65394
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021   MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Icon_minitimeDim 27 Juin 2021 - 17:56

Fabio Quartararo remporte le Grand Prix des Pays-Bas de MotoGP

https://www.lequipe.fr/Moto/Actualites/Fabio-quartararo-remporte-le-grand-prix-des-pays-bas/1266288

Fabio Quartararo s'est imposé pour la première fois de sa carrière à Assen. (V. Jannink/ANP Sport/Presse Sports)

Leader du Championnat du monde, Fabio Quartararo (Yamaha) s'est imposé dimanche au Grand Prix des Pays-Bas. C'est sa quatrième victoire de la saison.

mis à jour le 27 juin 2021 à 15h46
MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Cap15104
Leader du Championnat du monde, Fabio Quartararo (Yamaha) s'est imposé dimanche au Grand Prix des Pays-Bas. C'est sa quatrième victoire de la saison.
mis à jour le 27 juin 2021 à 15h46
Fabio Quartararo (Yamaha) a été à l'aise sur le circuit d'Assen, théâtre du Grand Prix des Pays-Bas, dimanche. Pour preuve, après avoir franchi la ligne d'arrivée, en vainqueur, il s'est mis à mimer un geste de golf, club en main, balle posée sur le bitume du circuit.

En terre néerlandaise, le pilote français a décroché sa quatrième victoire de la saison (après celles de Doha, du Portugal et d'Italie), ayant mené le GP pratiquement de bout en bout et confortant ainsi sa première place au classement du Championnat du monde. C'est également la première fois qu'il s'imposait à Assen.
Parti en deuxième position sur la grille, derrière son coéquipier Maverick Vinales (Yamaha), Quartararo a cependant pris un meilleur départ que ce dernier. Les deux hommes se sont un peu frôlés, et c'est Francesco Bagnaia (Ducati) qui en a profité pour prendre la tête de la course

Quartararo s'échappe rapidement

Mais l'Italien est resté très peu de temps leader. Après six tours, Fabio Quartararo a pris la main et a commencé à prendre le large : trois secondes d'avance au 12e tour, puis quatre au 16e. Le Français est resté tout en maîtrise. Bagnaia, lui, a été sanctionné d'un long lap (pour franchissement des limites de la piste) et a reculé au classement.
Vinales en a alors profité pour s'emparer de la deuxième place, suivi de Johann Zarco (Ducati). Sous le coup d'un avertissement, l'Espagnol est resté prudent. À trois tours de l'arrivée, il a pu réduire l'écart avec Quartararo jusqu'à 2''6, mais c'était insuffisant pour inquiéter le Français, net vainqueur, en solitaire, qui continue donc de vivre une belle saison.
Maverick Vinales, dont la rumeur d'un départ de Yamaha l'année prochaine pour rejoindre Aprilia court, a fini deuxième. Zarco, en revanche, a échoué au pied du podium, dépassé par Joan Mir (Suzuki).

Marquez part bien, Rossi chute

Parti seulement en 20e position, Marc Marquez (Honda) a effectué une très belle remontée. Il était 13e après un tour de course. L'Espagnol a continué de grimper pour atteindre la septième place, son rang finalement à l'arrivée. Valentino Rossi a, lui, connu un GP différent. Parti 12e, il s'est retrouvé 20e, avant qu'une chute, au bout de huit tours, ne mette un terme à son week-end.
Au classement du Championnat du monde, Fabio Quartararo a accru son avance. Il compte désormais 34 points de plus que Johan Zarco, toujours deuxième. Francesco Bagnaia complète le podium, à 13 unités de Zarco. Le Championnat va désormais faire une pause. Le prochain Grand Prix de la saison n'aura lieu que le 8 août en Styrie, une région d'Autriche.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65394
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021   MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Icon_minitimeDim 27 Juin 2021 - 18:02

MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Cap15105

La toile réagit au cavalier seul de Quartararo aux Pays-Bas

Et nombreuses auront été les publications faites à ce sujet.

https://www.motogp.com/fr/nouvelles/2021/06/27/la-toile-reagit-au-cavalier-seul-de-quartararo-aux-pays-bas/381833

MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Cap15107MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Cap15106
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65394
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021   MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Icon_minitimeDim 27 Juin 2021 - 18:10

Course - Quartararo sans concurrence, Viñales retrouve le podium
Par :Vincent Lalanne-Sicaud 27 juin 2021 à 14:45
https://fr.motorsport.com/motogp/news/course-fabio-quartararo-sans-concurrence-assen/6614266/

Fabio Quartararo a remporté le Grand Prix des Pays-Bas, surclassant ses rivaux après un duel avec Pecco Bagnaia en début de course. Maverick Viñales et Joan Mir ont complété le podium.


MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Cap15108

Fabio Quartararo a survolé la course d'Assen
Fabio Quartararo a survolé la course d'Assen, dernière manche avant une longue pause estivale, le prochain Grand Prix n'étant prévu que dans six semaines. Le Français continue de creuser l'écart au championnat.
Sous un ciel partiellement nuageux, le température ambiante étant de 24°C et celle de la piste de 33°C, de nombreuses combinaisons de pneus ont été faites, chacun d'entre eux offrant un niveau d'adhérence suffisant sur un asphalte neuf. Le gomme medium a été privilégiée à l'avant, le poleman Maverick Viñales étant le seul à préférer un tendre, et différents choix ont été vus à l'arrière mais les pilotes des trois premières lignes ont opté pour le dur, Takaaki Nakagami faisant exception avec un medium.
Viñales n'a pas pris le meilleur envol depuis la pole, Quartararo jaillissant depuis la deuxième place et les deux hommes étant proches d'un contact. Le pilote espagnol a glissé à la quatrième position, derrière Pecco Bagnaia et Takaaki Nakagami.

Bagnaia et Quartararo
sont restés à la lutte dans le premier tour, le pilote Ducati parvenant à s'emparer de la tête. Álex Rins, cinquième à l'issue de cette première boucle, a dû passer dans les graviers après un dépassement musclé de Johann Zarco, et il a repris la piste à la dernière position. Les commissaires ont lancé une enquête mais ont vite qualifié le duel d'incident de course.

Fabio Quartararo prend le large

Les deux leaders ont vite creusé un petit écart et Quartararo a tenté de reprendre l'avantage à la dernière chicane dans le troisième tour, mais Bagnaia est immédiatement repassé devant, profitant de la puissance de sa Ducati dans la ligne droite. Deux boucles plus tard, un nouvel affrontement a donné le même résultat, la Yamaha de Quartararo ne prenant la tête que pour quelques instants. Le leader du championnat a changé de stratégie dans le tour suivant, réalisant son dépassement quelques virages plus tôt et parvenant cette fois à conserver la première place.
Derrière, c'est Joan Mir qui faisait le spectacle. Après avoir pris l'avantage sur Jack Miller en début d'épreuve, le Champion du monde s'est fait menaçant sur Johann Zarco mais le pilote du team Pramac s'est accroché à sa cinquième place. Miller a de son côté continué sa dégringolade dans la hiérarchie, Miguel Oliveira prenant à son tour l'avantage.
Une fois débarrassé de Bagnaia, Quartararo a vite creusé un petit écart, le repoussant à plus de deux secondes dans le 10e des 26 tours de la course. Et alors que l'avance du pilote tricolore continuait à grimper, Bagnaia a dû faire face à plusieurs attaques de Takaaki Nakagami à la dernière chicane mais il a pu rester leader d'un groupe resté compact et dont Viñales, Zarco et Mir faisaient également parti.
Après le cap de la mi-course, Bagnaia a reçu une pénalité long lap pour avoir dépassé trop souvent les limites de la piste. Viñales et Zarco ont dépassé Nakagami et deux Yamaha se sont retrouvées en tête quand Bagnaia a effectué sa pénalité, mais les deux premiers étaient séparés par quatre secondes. Plusieurs pilotes se sont éliminés de la lutte, Miller étant victime d'une chute et Nakagami dégringolant jusqu'à la neuvième place. Miller est reparti mais il a finalement dû abandonner, sa Ducati étant endommagée.
Pendant que Quartararo caracolait en tête, Viñales était un deuxième sous pression, d'une part avec Zarco et Mir derrière lui, mais aussi parce qu'il a été averti qu'il ne devait plus dépasser les limites du circuit, risquant d'être à son tour sanctionné par un long lap. Viñales a réussi à s'échapper du groupe de poursuivants, revenant par la même occasion à 3"4 de son coéquipier, et Mir a pris l'avantage sur Zarco. Viñales a peu à peu réduit l'écart sur un Quartararo gestionnaire dans les derniers tours, mais l'écart est resté autour des trois secondes.

Quartararo swingue, Viñales se relance

Cette quatrième victoire de la saison permet à Fabio Quartararo de creuser l'écart en tête du championnat, son avance sur Johann Zarco étant désormais de 34 points. Une fois la ligne d'arrivée franchie, El Diablo a célébré sa victoire en s'essayant au golf... avec moins de réussite que sur sa M1 puisqu'il a manqué la balle à plusieurs reprises !
MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 ZDvcAAAAAElFTkSuQmCC
Une semaine après la plus mauvaise prestation de sa carrière, Maverick Viñales a pris une belle deuxième place, son premier podium depuis son succès au Qatar en ouverture de la saison, et a offert le doublé à une équipe Yamaha qu'il pourrait cependant quitter, une annonce étant possible dès ce lundi. Joan Mir est venu compléter le podium, sur lequel le Champion du monde en titre n'était plus monté depuis le GP du Portugal.

Johann Zarco a dû se contenter de la quatrième place devant Miguel Oliveira et Pecco Bagnaia. Lourdement tombé vendredi et incertain samedi matin en raison d'une forte douleur au niveau du pied, Marc Márquez a réalisé une belle remontée jusqu'à la septième position. Celui qui n'était que 20e sur la grille, après une nouvelle chute en qualifications, occupait déjà la 11e place à la fin du premier tour. Márquez a enchaîné les dépassements mais il a butté sur Bagnaia et il a finalement été doublé par Aleix Espargaró, mais il a repris l'avantage sur le pilote Aprilia, huitième sous le drapeau à damier.
Takaaki Nakagami et Pol Espargaró sont venus compléter le top 10. Après son passage dans les graviers, Rins a pu réaliser de nombreux dépassements pout se classer au 11e rang. Valentino Rossi n'a pas vu l'arrivée de ce Grand Prix, victime d'une grosse chute au virage 7. Iker Lecuona est aussi parti à la faute, à la dernière chicane, tandis que Jorge Martín est revenu à son garage.

MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Nl-3

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65394
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021   MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Icon_minitimeDim 27 Juin 2021 - 18:13

MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Cap15109
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 65394
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021   MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Icon_minitimeLun 28 Juin 2021 - 7:58

MotoGP™ : Récital de Quartararo à Assen !

https://www.motogp.com/fr/nouvelles/2021/06/27/motogp-recital-de-quartararo-a-assen/381797

MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Mgp_0.big

‘El Diablo’ aura mené la course quasiment de bout en bout pour empocher sa septième victoire en MotoGP™.

Tags MotoGP, 2021, MOTUL TT ASSEN, RAC
https://www.motogp.com/fr/nouvelles/2021/06/27/motogp-recital-de-quartararo-a-assen/381797

Cavalier seul de Quartararo

Depuis 2011, on assistait à une alternance de succès entre Yamaha et Honda sur cette piste d’Assen, mais pour la deuxième édition consécutive, c’est bien une M1 qui triomphait… en l’occurrence celle de Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP). Une fois débarrassé de Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team), le Niçois aura à vrai dire pris le large et plus personne ne le revoyait. Il s’agit de sa septième victoire en catégorie reine.

MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Esqa_0.middle
Résumé : Quartararo conforte son leadership au Championnat 27/06/2021
Le Niçois, qui aura livré un cavalier seul ce dimanche, s'imposait devant Maverick Viñales et Joan Mir.

Bagnaia privé d’un podium en raison d’un Long Lap

À l’extinction des feux, Francesco Bagnaia s’invitait donc en tête durant quatre tours, mais il lui fut impossible de résister davantage au Niçois et quelques instants plus tard, le représentant Ducati était même contraint d’observer un Long Lap Penalty pour avoir dépassé trop souvent les limites de la piste. De quoi offrir un boulevard d’avance à ‘El Diablo’ qui allait parfaitement gérer sa course.

La remontée de Mir… et de Márquez !

Derrière, Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemitsu), toujours en quête de son premier podium dans la cour des grands, finissait par se faire croquer par ses adversaires. Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP), Johann Zarco (Pramac Racing), Joan Mir (Team Suzuki Ecstar), Miguel Oliveira (Red Bull KTM Factory Racing), Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini) et Marc Márquez (Repsol Honda Team) : tous en profitaient ; tandis que Jack Miller (Ducati Lenovo Team) se faisait piéger dans le virage 5. L’Australien était le deuxième pilote à partir à la faute après Valentino Rossi (Petronas Yamaha SRT).
Joan Mir (Team Suzuki Ecstar) prenait ensuite l’ascendant sur Johann Zarco (Pramac Racing) pour le gain de la troisième place et dès lors la hiérarchie se figeait.

Quartararo conforte son leadership

Fabio Quartararo s’illustrait ainsi avec une avance de 2.7 secondes sur Maverick Viñales : le premier doublé Yamaha de l’année. Joan Mir renouait pour sa part avec le podium auquel il n’avait plus goûté depuis le Mugello. Johann Zarco et Miguel Oliveira devaient donc se contenter des quatrième et cinquième rangs.

MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 2021_ned_motogp_press_race.middle
GP des Pays-Bas : La conférence post-course ! 27/06/2021
Les pilotes arrivés sur le podium de cette neuvième épreuve à Assen étaient conviés pour un point presse.
Francesco Bagnaia parvenait tout de même à rallier l’arrivée en sixième position. Marc Márquez et Aleix Espargaró se classaient quant à eux septième et huitième. Takaaki Nakagami et Pol Espargaró (Repsol Honda Team) complétaient le Top 10.

Au Championnat du Monde, l’écart entre Fabio Quartararo et son compatriote Johann Zarco s’élève désormais à 34 points au lieu de 22. La prochaine course aura lieu dans un mois au Red Bull Ring.


Le Top 10 :
1. Fabio Quartararo
(Monster Energy Yamaha MotoGP)
2. Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP) + 2.757
3. Joan Mir
(Team Suzuki Ecstar) + 5.760
4. Johann Zarco
(Pramac Racing) + 6.130
5. Miguel Oliveira
(Red Bull KTM Factory Racing) + 8.402
6. Francesco Bagnaia
(Ducati Lenovo Team) + 10.035
7. Marc Marquez
(Repsol Honda Team) + 10.110
8. Aleix Espargaró 
(Aprilia Racing Team Gresini) + 10.346
9. Takaaki Nakagami
(LCR Honda Idemitsu) + 12.225
10. Pol Espargaró
(Repsol Honda Team) + 18.565


Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Fan de Fabio Quartararo ? Son merchandising est disponible sur notre boutique, juste ICI.


Revivez le GP Motul des Pays-Bas et profitez de l’intégralité de la saison MotoGP™ avec le VidéoPass.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021   MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021 - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
MOTO GRAND PRIX DES PAYS BAS 2021
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS :: LE SALON DES AUTRES SPORTS :: LES SPORTS MOTOS-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: