UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS

Le tennis c'est la volonté, l'amour de la compétition, le dépassement de soi, du talent, beaucoup de travail mais surtout de la passion
 
AccueilPortailDernières imagesRechercherS'enregistrerConnexion
-59%
Le deal à ne pas rater :
TEFAL Marmite 28 cm inox – Tous feux dont induction – 9,6 L
21.99 € 53.97 €
Voir le deal

 

 Le Maître des horloges

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Le Maître des horloges Empty
MessageSujet: Le Maître des horloges   Le Maître des horloges Icon_minitimeJeu 27 Jan 2022 - 0:57

D'abord, l'attitude. Celle de Shapovalov sur les services "en retard" de Rafa (d'ailleurs pour moi cette règle est intrinsèquement stupide, elle vaut d'ailleurs également pour le Joker qui, lui aussi, prend son temps pour servir, et pour beaucoup d'autres, mais bon, quand on s'appelle Pablo Cuevas évidemment tout le monde s'en tape). Affligeant. (D'où rétro-pédalage, trop tard). De plus, le dépassement de temps peut ou non profiter au receveur, qui peut - selon sa personnalité et sa gestion du stress - soit être fébrile quand on est sanguin, ou au contraire bénéficier à ceux, plus "calmes" qui ont besoin d'une plus grande concentration pour renvoyer. Donc : faux débat. Quand je pense que Di Meco se mêle de ce débat, lui qui avait l'anti-jeu comme seconde nature en tant que "footballeur".

Casser des raquettes ( pas une fois ou deux, mais j'ai cessé de compter), concernant les faux rebelles Kyrgios, Tomic et consorts, de toute façon tout le monde les connaît, ils se ridiculisent eux-mêmes, sans avoir besoin de personne, et insultent leur sport, le public, leurs sponsors, etc... Je cite juste, ces bad boys de salon (car chez eux le pognon coule, les fans non pas de tennis mais de buzz et les agitateurs immatures des réseaux sociaux les adulent, tout va bien pour eux, puisqu'au niveau tennistique ils n'ont pas la moindre chance de remporter des titres qui valent le coup), ceux-là, rebelles qui pètent dans la soie ne m'intéressent pas, et ne feront jamais la carrière qu'ils, peut-être, méritaient. Je fais juste une exception pour Paire, sur le plan de l'irrespect, lui pour moi est nickel.

Le match, ensuite. Grande leçon de résilience. Comment se servir de sa douleur pour en faire une force, on connaît Rafa. Avec lui, un match n'est jamais gagné ni perdu - mais c'est plus vrai pour lui que pour tous les autres. C'est un poncif, oui, mais quand ils sont réels et avérés je n'ai rien contre les poncifs. Rafa est un gladiateur, son pied va bien, ses reflux gastriques vont disparaître très vite, l'intensité est là, le coup de main et la lucidité aussi, bonne chance à son prochain adversaire, quel qu'il soit.

Donc on verra, tout est possible, en tout cas son Open est d'ores-et-déjà réussi, et j'ai hâte de la saison printanière sur terre pour le voir bouffer la concurrence comme d'habitude, et enchaîner sur un quatorzième titre Porte d'Auteuil. Je mets mon codevi là-dessus sans problème.

Philippe N.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Maître des horloges
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS :: LE CIRCUIT MASCULIN :: LES GRANDS CHELEMS ET LE ATP WORLD TOUR FINALS :: OPEN D'AUSTRALIE HOMMES-
Sauter vers: