UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS

Le tennis c'est la volonté, l'amour de la compétition, le dépassement de soi, du talent, beaucoup de travail mais surtout de la passion
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres ...
Voir le deal

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 75642
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Empty
MessageSujet: MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans   MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Icon_minitimeMer 9 Fév 2022 - 10:16

MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Cap20102
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 75642
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans   MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Icon_minitimeJeu 5 Mai 2022 - 14:07

MotoGP Test Jerez : trois Honda pour Marc Marquez « mais nous devons continuer à travailler »
https://www.paddock-gp.com/motogp-test-jerez-trois-honda-pour-marc-marquez-mais-nous-devons-continuer-a-travailler/
par Oléna Champlain | Mai 4, 2022

Marc Marquez n’a pas ménagé sa peine lors de cette journée de test. Il a accompli 60 tours, s’est partagé entre trois Honda dont une avait le carénage de l’ancienne version de la RC213V, millésime 2021. Il n’y a pas eu pour autant de révélation. Il va encore falloir travailler, et il est le premier à le reconnaitre…

Marc Marquez, s’est classé 15e lors des essais MotoGP de lundi à Jerez. Le pilote d’usine Honda a réalisé le meilleur temps au tour en 1’37.940. L’Espagnol, qui a terminé quatrième du Grand Prix d’Espagne dimanche dernier, s’est concentré sur l’aérodynamisme de la RC213V. « C’était une bonne et importante journée et nous avons pu essayer quelques petites choses. Comme toujours, certaines choses ont fonctionné, d’autres ont été plutôt décevantes. Nous avons essayé différents packages aérodynamiques », a confirmé le pilote de 29 ans.

Pol Espargaró
Marc Marquez : « je vais chercher ma direction, les autres je m’en fous«

« Il était important de comprendre comment ces ensembles allaient travailler sur des pistes plus courtes et plus serrées car pendant la présaison, nous étions toujours sur les grandes pistes comme Sepang et Mandalika. Nous avons pu collecter beaucoup d’informations, mais nous devons continuer à travailler », a souligné l’octuple Champion du Monde. « Nous attendons Le Mans avec impatience » a-t-il ajouté.

Reste que tout ce travail se fait aussi dans un sens qu’il avait déjà précisé sans ambages lors du Grand Prix d’Espagne : « je vais chercher ma direction. Je ne sais pas si ce sera bon pour les autres pilotes Honda aussi, mais personnellement je m’en fous ». Il termine : « la première chose que nous devon trouver est une base avec laquelle je me sens à l’aise. Une fois ça en place, nous pourrons nous améliorer. Il y a trois choses : le pilote, la moto et l’équipe. Si tu trouves la direction et la stabilité, tu dois toujours rester dans le top 5 ».

Marc dans le test du lundi devant Joan Mir


MotoGP Test Jerez : chronos


MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Captu149


Dernière édition par jeusetmatch le Jeu 12 Mai 2022 - 6:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 75642
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans   MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Icon_minitimeJeu 5 Mai 2022 - 14:12

Home / Actu Sport Auto / MotoGP. Johann Zarco domine les tests de Jerez -résultats et classement
MotoGP. Johann Zarco domine les tests de Jerez -résultats et classement

https://www.paddock-gp.com/?s=MotoGP.+Johann+Zarco+domine+les+tests+de+Jerez+-r%C3%A9sultats+et+classement&et_pb_searchform_submit=et_search_proccess&et_pb_include_posts=yes&et_pb_include_pages=yes
En aval du Grand-Prix d’Espagne de MotoGP 2022, il y avait une journée de tests sur le circuit de Jerez, lundi dernier. Et c’est le Français Johann Zarco qui a réalisé le meilleur temps, au guidon de sa Ducati du Team Pramac. Sans doute une façon de quitter la terre ibérique avec de bonnes sensations, lui qui avait chuté dimanche, en course, alors qu’il était neuvième de l’épreuve. De son côté, Fabio Quaratararo, deuxième du G.P, a signé la troisième meilleur performance du jour.
Place au classement complet.


1 J.Zarco Ducati 1’37″136
2 B. Binder KTM +0″158
3 F. Quartararo Yamaha +0″302
4 J. Miller Ducati +0″320
5 P. Espargaró Honda +0″420
6 J. Mir Suzuki +0″620
7 A. Espargaró Aprilia +0″638
8 Á. Rins Suzuki +0″642
9 J. Martín Ducati +0″645
10 E. Bastianini Ducati +0″666
11 Á. Márquez Honda +0″669
12 P. Bagnaia Ducati +0″671
13 M. Bezzecchi Ducati +0″687
14 L. Marini Ducati +0″761
15 M. Márquez Honda +0″804
16 M. Viñales Aprilia +0″930
17 F. Morbidelli Yamaha +0″941
18 A. Dovizioso Yamaha +1″043
19 F. Di Giannantonio Ducati +1″135
20 T. Nakagami Honda +1″153
21 M. Oliveira KTM +1″183
22 R. Gardner KTM +1″453
23 D. Binder Yamaha +1″761
24 L. Savadori Aprilia +1″791

Article publié le 04/05/2022 à 6h04


Dernière édition par jeusetmatch le Jeu 12 Mai 2022 - 6:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 75642
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans   MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Icon_minitimeJeu 5 Mai 2022 - 14:14

MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Cap24737
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 75642
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans   MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Icon_minitimeJeu 5 Mai 2022 - 14:15


Le GP de France MotoGP sera diffusé en clair sur C8
La chaîne C8 va retransmettre le Grand Prix de France MotoGP en live le 15 mai prochain.

Par :

Charlotte Guerdoux
26 avr. 2022 à 18:22
MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Cap24738


Les fans du MotoGP vont pouvoir regarder le Grand Prix de France en clair à la télévision le 15 mai prochain. La chaîne C8 a en effet annoncé qu'elle diffuserait l'épreuve, tout comme elle l'a déjà fait début avril pour le Grand Prix d'Argentine. L'antenne sera prise à 13h40, soit 20 minutes avant le départ.


Comme à chaque fois, seule la course du MotoGP sera diffusée en clair, tandis que l'ensemble des séances d'essais libres et des qualifications seront à retrouver sur les antennes de Canal+, de même que les courses Moto2 et Moto3.

Jules Danilo et Maxime Martin seront en charge des commentaires, tandis que Laurent Rigal et Randy De Puniet officieront comme d'habitude sur la chaîne cryptée.

Cette nouvelle édition est particulièrement attendue par les fans français, deux ans après le début de la pandémie qui avait vu le Grand Prix 2020 se dérouler en jauge réduite et le Grand Prix 2021 sans public. Pour son grand retour, ils sont donc nombreux à avoir répondu présent, les tribunes du circuit Bugatti affichant complet depuis des mois.

L'an dernier, Fabio Quartararo et Johann Zarco étaient tous les deux montés sur le podium, aux deuxième et troisième rangs, et leur doublé décroché à Portimão le week-end dernier laisse espérer de bonnes choses pour le spectacle. Du côté du Moto3, Lorenzo Fellon tentera lui aussi de faire briller les couleurs tricolores.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 75642
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans   MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Icon_minitimeJeu 12 Mai 2022 - 6:56

Le circuit Bugatti, tout sauf banal - MotoGP Grand prix de France

CANAL+ Sport

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 75642
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans   MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Icon_minitimeJeu 12 Mai 2022 - 7:07

MotoGP France Fabio Quartararo : « c’est ma course à domicile, je vais me pousser à la limite et tout donner »
par Oléna Champlain | Mai 11, 2022
https://www.paddock-gp.com/motogp-france-fabio-quartararo-cest-ma-course-a-domicile-je-vais-me-pousser-a-la-limite-et-tout-donner/

C’est un Fabio Quartararo conquérant qui arrive sur sa terre de France et d’autant plus qu’il a été couronné roi du MotoGP depuis sa dernière venue où il avait fini à la troisième place. L’officiel Yamaha aura à cœur d’entrer encore dans l’histoire en étant le premier tricolore à s’imposer dans la catégorie majeure devant son public. Le Mans, qui accueillera la discipline pour la 23è fois, ne demande que ça…
C’est en Champion du Monde en titre et en leader de l’actuel classement général que se présente Fabio Quartararo pour la septième manche de la saison MotoGP qu’est le Grand Prix de France. Le pilote Yamaha a sept points d’avance sur l’officiel Aprilia Aleix Espargaró, et il aura pour ambition déclarée de rattraper la victoire ratée de peu à Jerez… « La deuxième place à Jerez était un bon résultat, mais je mentirais si je disais que je ne voulais pas gagner », a déclaré le pilote Yamaha de 23 ans. « J’étais très proche, donc je veux vraiment renverser la vapeur au Mans ». Quartararo a poursuivi : « je suis très confiant pour le week-end, mais nous devons attendre et voir ce qui se passe. La saison a été imprévisible jusqu’à présent. C’est ma course à domicile, je vais me pousser à la limite et tout donner. J’espère que nous aurons du beau temps ».

Fabio Quartararo : « Le Mans devrait être une autre bonne chance pour nous« 

Le team manager Massimo Meregalli a ainsi évalué les chances de Fabio Quartararo dans la Sarthe : « maintenant c’est parti pour Le Mans. Cela devrait être une autre bonne chance pour nous. C’est un week-end spécial pour Fabio. Il arrive dans sa course à domicile en tant que champion du monde actuel et leader du championnat pour la saison en cours. Il emportera ça avec lui comme une motivation spéciale », a déclaré l’Italien.
Si Quartararo peut raisonnablement penser à se battre pour le podium lors de son Grand Prix à domicile, la situation de Franco Morbidelli est bien différente. L’autre pilote de l’équipe d’usine Yamaha vit une saison négative et tente de sortir d’une crise à laquelle il ne s’attendait pas… « Ce sera un week-end intéressant. Nous avons testé quelques trucs à Jerez et je suis curieux de voir s’ils fonctionneront. À la fin de la dernière course, je faisais de bons temps, mais je suis parti de trop loin et nous devons travailler là-dessus. Si on corrige ça, on peut faire un bon meeting ». Tout le monde chez Yamaha attend plus de lui.
MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Cap24861
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 75642
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans   MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Icon_minitimeVen 13 Mai 2022 - 9:52

voici les horaires de ce vendredi afin de ne rien rater.
Programme « Shark Grand Prix de France » 2022 :
Vendredi 13 mai

08h25 – 08h45 : MotoE, FP1
09h00 – 09h40 : Moto3, FP1
09h55 – 10h40 : MotoGP, FP1
10h55 – 11h35 : Moto2, FP1
12h40 – 13h00 : MotoE, FP2
13H15 – 13h55 : Moto3 FP2
14h10 – 14h55 : MotoGP FP2
15-10 – 15h50 : Moto2 FP2
16h50 – 17h00 : MotoE, Qualifications 1
17h10 – 17h20 : MotoE, Qualifications 2
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 75642
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans   MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Icon_minitimeVen 13 Mai 2022 - 10:44

essai libres 1

https://www.paddock-gp.com/motogp-france-le-mans-fp1-live/
C’est parti pour cette première séance d’essais libres ici au Mans ! Alex Marquez, Franco Morbidelli et Andrea Dovizioso sont les premiers à s’extraire de la voie des stands.

Et c’est au tour de notre leader du championnat national, Fabio Quartararo, de s’avancer vers sa monture en vue de ses premiers tours de piste ce weekend sur le circuit Bugatti !


Tous les pilotes sont en piste, les premiers chronos ne vont pas tarder à tomber !
Alex Rins prend la tête à l’issue de cette première boucle. Le pilote Suzuki ne semble pas très perturbé par l’annonce il y a 11 jours du retrait anticipé de son employeur du championnat à l’issue de la saison.
Rins occupe la première place en 1’33.314, juste devant le vainqueur de la dernière édition, Jack Miller, qui aura à coup sûr à coeur de réaliser une bonne performance ce weekend alors que la pression commence à se faire ressentir chez Ducati quant à l’identité du futur coéquipier de Pecco Bagnaia.

Et c’est au tour de Pol Espargaro de prendre la première place. Le pilote Repsol Honda s’approche de la fenêtre des 1’32.
Chute d’Enea Bastianini ! Le soleil a beau être de sortie ce matin sur la Sarthe, les températures demeurent encore fraîches et l’Italien s’est fait piéger dans le virage 8 en perdant l’avant.

Rins reprend la première place, et cette fois-ci c’est dans la fenêtre des 1’32 ! L’Espagnol devance Maverick Vinales et Fabio Quartararo, qui est actuellement sur une bonne série de tours.

Vinales pousse son avantage pour prendre la tête de la séance en 1’32.418 devant Rins. Derrière les deux leaders se présente désormais Marc Marquez, un autre homme qui va chercher à confirmer ses récents progrès ici au Mans.
Chute de Brad Binder à la première chicane ! Le Sud-Africain a perdu l’avant de sa KTM et a pu se relever sans problème. Il est reparti, bien aidé par les commissaires, dont il faut souligner toute la célérité et le professionnalisme ici.


Quartararo est reparti à la charge et s’est installé en troisième position, alors que devant c’est Miller qui a refait son apparition en tête avec une marque en 1’32.345.
On peut noter que la majorité des pilotes recourent pour l’heure au pneu soft à l’avant ainsi qu’au medium à l’arrière.
Et le meilleur temps pour Quartararo ! Le Français ravit les fans présents au Mans, en signant le meilleur chrono provisoire pour cinq millièmes sur Miller !
La réplique de Miller ! Quartararo n’aura pas gardé sa première place très longtemps, détrôné quelques secondes après par son rival australien qui reprend l’avantage pour plus de deux dixièmes. Les deux hommes se livrent un magnifique premier duel dans la Sarthe !
Un point sur Johann Zarco. Le pilote Pramac évolue pour l’instant en dixième position, derrière Marquez et devant le pilote officiel Ducati Bagnaia.
De premiers signes de arm-pump pour Quartararo ? Le Français, qui avait souffert de ce mal l’an dernier à Jerez, n’en a cette année pas souffert en Andalousie il y a deux semaines. On l’a néanmoins aperçu dans son garage muni d’un drôle d’ustensile visant probablement à détendre ses avant-bras.
Miller et Pol Espargaro continuent de tenir le haut du pavé devant Quartararo, mais nul doute que la dernière partie de la séance va donner lieu à une salve d’améliorations de la part des différents engagés.
Après Brad Binder, c’est au tour de Miguel Oliveira de chuter chez KTM. Le Portugais connaît un nouveau début de weekend difficile, lui qui n’a connu que sa victoire en Indonésie comme pain blanc jusqu’ici cette saison.
Et un premier sauvetage maison de la part de Marc Marquez ! Le pilote espagnol est entré dans le virage 8 bien trop rapidement, passant au-delà du vibreur extérieur tout en poursuivant sa décélération avec beaucoup d’angle, frôlant la perte de contrôle. Fort heureusement pour le numéro 93, celui-ci en a été quitte grâce à un sauvetage dont il a le secret !
Chute pour Franco Morbidelli dans le virage 11. L’Italo-Brésilien, qui bénéficie d’un contrat courant jusqu’à fin 2023, doit réagir sur les prochaines manches après un début d’exercice difficile s’il veut préserver les faveurs de son employeur.
Et un premier sauvetage maison de la part de Marc Marquez ! Le pilote espagnol est entré dans le virage 8 bien trop rapidement, passant au-delà du vibreur extérieur tout en poursuivant sa décélération avec beaucoup d’angle, frôlant la perte de contrôle. Fort heureusement pour le numéro 93, celui-ci en a été quitte grâce à un sauvetage dont il a le secret !
Pendant ce temps, Rins a regrimpé en deuxième position, entre Miller toujours leader et Pol Espargaro.

Tir groupé des Français alors qu’on entre dans les dix dernières minutes de la séance : Quartararo est descendu à la sixième place au gré des différentes améliorations de ses adversaires, alors que Zarco est pour sa part remonté en septième position.
Nouvelle chute pour Oliveira, cette fois-ci dans le virage 6.
Bagnaia arrivé à fond derrière lui parvient à l’éviter grâce à une petite excursion hors-piste.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 75642
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans   MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Icon_minitimeVen 13 Mai 2022 - 11:05

essai libres 1

https://www.paddock-gp.com/motogp-france-le-mans-fp1-live/
https://www.autonews.fr/racing/moto/gp-de-france-de-motogp-les-resultats-des-essais-libres-1-108069onsultez le classement des essais libres 1 du GP de France de MotoGP qui se sont déroulés ce vendredi.
  1. Pol Espargaro / Repsol Honda Team
  2. Alex Rins / Team Suzuki Ecstar
  3. Francesco Bagnaia / Lenovo Team
  4. Fabio Quartararo / Monster Energy Yamaha Moto GP
  5. Aleix Espargaro / Aprilia Racing
  6. Joan Mir / Team Suzuki Ecstar
  7. Jack Miller / Lenovo Team
  8. Maverick Vinales / Aprilia Racing
  9. Johann Zarco / Pramac Racing
  10. Luca Marini / VR46 Racing Team
  11. Takaaki Nakagami / LCR Honda Idemitsu
  12. Enea Bastianini / Gresini Racing Moto GP
  13. Marc Marquez / Repsol Honda Team
  14. Jorge Martin / Pramac Racing
  15. Marco Bezzecchi / VR46 Racing Team 
  16. Andrea Dovizioso / With U Yamaha RNF
  17. Fabio Di Giannantonio / Gresini Racing Moto GP
  18. Brad Binder / Red Bull KTM Racing 
  19. Alex Marquez / LCR Honda Idemitsu
  20. Franco Morbidelli / Monster Energy Yamaha Moto GP
  21. Miguel Oliveira / Red Bull KTM Racing
  22. Remy Gardner / Tech 3 KTM
  23. Raul Fernandez / Tech 3 KTM
  24. Darryn Binder / With U Yamaha RN

L’Espagnol Pol Espargaro termine en tête de cette première séance d’essais libres au Grand Prix de France. Il devance son compatriote Alex Rins et Francesco Bagnaia.

Du côté des Français, Fabio Quartararo se classe quatrième à moins de deux dixièmes de la première place. Johann Zarco termine 8ème sur sa Ducati.

Rendez-vous à 14h10, pour la deuxième séance des essais libres.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 75642
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans   MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Icon_minitimeVen 13 Mai 2022 - 11:16

EL1 - Pol Espargaró leader, de nombreux pilotes à terre
https://fr.motorsport.com/motogp/news/el1-pol-espargaro-leader-nombreuses-chutes-france/10303569/

Pol Espargaró a signé le meilleur temps en Essais Libres 1 au Grand Prix de France, une séance marquée par de nombreuses chutes.
Par :Vincent Lalanne-Sicaud
13 mai 2022 à 10:47

Le soleil était présent mais il faisait encore frais sur le circuit Bugatti ce vendredi matin, avec une température ambiante de 13°C et un asphalte mesuré à 14°C. Dans ces conditions, les pilotes ont tous opté pour un pneu tendre à l'avant, plus facile à faire chauffer, et un medium à l'arrière.
Alors qu'Álex Rins menait après les premiers tours rapides, Enea Bastianini a chuté au Garage Vert, à basse vitesse. L'Italien a pu remonter sur sa Ducati pour regagner son box. Brad Binder a lui aussi été victime d'une chute sans gravité à la chicane Dunlop.
BradBinder_41! 💥
MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Cap24878

En tête du classement, Rins
a vu ses compatriotes Maverick Viñales et Pol Espargaró passer devant lui avant la fin du premier run. Fabio Quartararo est remonté au deuxième rang, à 0"019 de Viñales, et les deux anciens coéquipiers ont ensuite été battus par Jack Miller, dernier vainqueur en date sur ce circuit. Quartararo a pris le pouvoir, pour seulement 0"005, mais Miller est immédiatement repassé devant, reléguant le Français à 0"239.
Des chutes à répétition

Plusieurs pilotes se sont intercalés entre les deux hommes, dont Pol Espargaró, qui a par la suite frôlé le highside dans la dernière portion du circuit. Juste avant l'entame du dernier quart d'heure de la séance, Miguel Oliveira est tombé au virage 10 et n'a pas pu remonter sur sa KTM. Raúl Fernández, de retour chez Tech3 ce week-end après avoir manqué les deux dernières courses, a été piégé dans la même courbe quelques instants plus tard.
Marc Márquez a de son côté évité de très peu la chute au Garage Vert, après être passé sur le vibreur extérieur, comme en 2019. Franco Morbidelli n'a pas connu la même réussite, perdant le contrôle de sa Yamaha en entrant dans le S du Garage Bleu. Reparti sur sa deuxième moto, Miguel Oliveira a connu une nouvelle chute à La Chapelle, à haute vitesse. Le Portugais a pu se relever tandis que Pecco Bagnaia a dû passer dans les graviers pour l'éviter.

Pol Espargaró place Honda en tête

En fin de séance, Quartararo s'est rapproché à 0"068 de Miller puis Rins a brièvement pris la tête, mais le pilote Ducati a repris les commandes avec le premier chrono du week-end sous la barre des 1'32, en 1'31"961. Quartararo a fait mieux pour 0"049 et Miller n'a pas pu répliquer dans le tour suivant.

Dans la toute dernière minute, Rins s'est à nouveau porté en tête, mais encore une fois pour quelques secondes seulement puisque Pol Espargaró a fait mieux, tandis que Bagnaia est remonté au troisième rang. Le trio de tête n'a plus changé et Quartararo a finalement dû se contenter de la quatrième place, devant Aleix Espargaró. Cinq marques ont ainsi été représentées aux cinq premières places, la seule à manquer à l'appel étant KTM, dont le meilleur représentant a été Brad Binder, seulement 18e.

Miller a pris la septième place devant Maverick Viñales, Johann Zarco et Luca Marini. Enea Bastianini, Marc Márquez et Jorge Martín n'ont pas atteint le top

MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Cap24879


Dernière édition par jeusetmatch le Ven 13 Mai 2022 - 16:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 75642
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans   MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Icon_minitimeVen 13 Mai 2022 - 11:17

14h10, deuxième séance des essais libres.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 75642
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans   MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Icon_minitimeVen 13 Mai 2022 - 16:26

Essais libres 2

MotoGP France Le Mans FP2 LIVE : Bastianini créé la surprise, les Français en embuscade

par Willy Zinck | Mai 13, 2022
https://www.paddock-gp.com/motogp-france-le-mans-fp2-live/

La seconde séance d’essais libres de la journée va permettre d’y voir un peu plus clair dans la hiérarchie qui se dessine dans la Sarthe.
Après une première séance d’essais libres disputées ce matin sous un grand soleil (tranchant radicalement avec la météo qui avait sévi au Mans ces deux dernières années) mais dans des conditions relativement fraîches n’excédant pas les 15°C, les pilotes du MotoGP vont reprendre la piste en début d’après-midi en bénéficiant de conditions d’adhérence plus favorables.
Il faut dire que le mercure n’a cessé de grimper depuis ce matin, atteignant 21°C dans l’air et 33°C sur le tarmac, pour réchauffer la piste en même temps que celle-ci se gommait, pour fournir des conditions de roulage optimales au cours de ces FP2. Tous les regards sont logiquement tournés vers les Français, Fabio Quartararo et Johann Zarco ayant signé lors des FP1 respectivement les quatrième et neuvième chronos.
La ferveur du public, plus que palpable sur le circuit Bugatti, devrait ainsi encouragé nos deux représentants à se surpasser pour clore ce vendredi aux premières loges au classement combiné, eux qui s’étaient quelque peu fait voler la vedette par Pol Espargaro dans la matinée. Le pilote Repsol Honda avait en effet réalisé la première référence du weekend en 1’31.771, devant Alex Rins et Pecco Bagnaia.
Franco Morbidelli, Marco Bezzechhi et Alex Marquez sont les premiers à quitter les stands pour aller taquiner le chronomètre !
Tous les pilotes qui viennent de prendre la piste sont chaussés du pneu medium à la fois à l’avant qu’à l’arrière de leur machine. Pour rappel, le pneu soft avait eu les faveurs des pilotes lors de la première séance, mais la hausse des températures incite sans aucun doute les pilotes à recourir à une solution plus dure sur l’avant.
Pol Espargaro est le premier à claquer un temps, pour le moment près de deux secondes en-deçà de sa marque de la matinée, mais les choses vont rapidement évoluer passé ce tour de reconnaissance !
Maverick Vinales, qui a signé le huitième temps ce matin, est le seul à utiliser le pneu dur à l’arrière. Il va donc être intéressant de voir si l’Espagnol va parvenir à tirer son épingle du jeu de la sorte
Alex Rins prend les commandes, confirmant ses bonnes dispositions déjà entrevues lors des FP1. Le pilote Suzuki ne semble absolument pas perturbé par l’annonce de son employeur de se retirer à l’issue de la saison. Il est vrai que se montrer compétitif est probablement la meilleure chose à faire dans ce cas pour séduire les équipes recherchant un pilote pour l’an prochain !
On ne peut malheureusement pas en dire autant pour son coéquipier, Joan Mir, victime à l’instant d’une chute dans le secteur 2. Gageons que le Champion du monde 2020 parvienne à se relancer d’ici la fin de la séance.
Quartararo en tête à présent. Le Français s’approche à deux dixièmes seulement du chrono signé ce matin par Pol Espargaro. Brad Binder, qui a chuté ce matin, semble être quant à lui en meilleure forme puisqu’il occupe pour l’heure la deuxième place.
Quartararo persiste et signe, et il a raison ! Le pilote Yamaha décroche le meilleur chrono absolu provisoire, en 1’31.640 !
Au tour de Bagnaia de progresser… l’Italien, dernier vainqueur en date cette saison, prend la première place en abaissant le chrono de Quartararo de cinq malheureux millièmes. Aleix Espargaro et Jack Miller ont également pénétré la zone des 1’31.
L’activité s’est sensiblement calmée en piste à l’issue de ce premier run. Mais ce n’est que le calme avant la tempête, le temps que les pilotes et leurs équipes évaluent les meilleures options pour réaliser le meilleur chrono possible dans les prochaines minutes.
Vinales a fini par suivre la tendance et évolue désormais lui aussi avec le pneu medium à l’arrière. Il occupe la 11e place. Le numéro 12 est lancé dans un time-attack mais une frayeur l’empêche pour l’instant de progresser.
Rins a pour sa part fait le pari du pneu soft à l’avant, et se retrouve par conséquent avec la même combinaison que dans la matinée. Il occupe pour l’instant la huitième place de cette séance.
Si Quartararo demeure en deuxième position, Zarco est quant à lui un peu plus en retrait. Le pilote Pramac se fait d’ailleurs une belle frayeur en tirant tout droit à haute vitesse à l’approche de la première chicane ! Il parvient néanmoins à conserver le contrôle de sa Ducati et a regagné la piste sans dommage, mais c’était chaud !
Miller, septième de la séance, perd l’avant dans le virage 11. Le vainqueur de la dernière édition du GP de France est sous pression alors que Ducati doit encore décider du coéquipier de Bagnaia au sein de l’équipe officielle l’an prochain. Jorge Martin et Enea Bastianini sont en effet sur les rangs.
Chute de Darryn Binder dans le virage 7, alors qu’à l’autre bout du circuit on est passés tout près du désastre entre Pol Espargaro et Alex Rins, qui ont bien failli s’accrocher quand le pilote Suzuki a dépassé son adversaire, qui ne l’avait pas vu.
Nouveau moment de répit avant la reprise des hostilités et le dernier relai de la journée. Cinq millièmes seulement séparent Bagnaia de Quartararo en haut de la feuille des temps. Qui remportera l’impitoyable guerre des nerfs que se livrent les deux hommes ?
Nouvelle excursion dans les graviers de Miller dans le virage du garage vert, qui cette fois conserve le contrôle de sa GP22 et regagne la piste.
Chute de Marco Bezzecchi dans le virage 7. L’Italien a perdu l’avant à l’abord de la chicane.
Le pneu soft est clairement privilégié à l’arrière pour cet ultime time-attack. Zarco s’est bien remis de sa sortie de piste à haute vitesse pour pointer désormais en quatrième position.
Après son frère cadet ce matin, c’est au tour d’Aleix Espargaro de signer le meilleur temps provisoire en 1’31.574.
Moment difficile pour les Ducati de l’équipe VR46. Quelques instants seulement après la chute de Bezzecchi, c’est en effet au tour de Luca Marini de partir à la faute en perdant l’avant dans la première chicane.
Bastianini ! Le vainqueur des GP du Qatar et des Amériques se retrouve en tête grâce à un stratosphérique 1’31.148. Tellement rapide que le pensionnaire de l’équipe Gresini perd l’avant à la première chicane quelques centaines de mètres après avoir signé son chrono…
MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Cap24883
Nouvelle chute pour Morbidelli, dans le virage 10. Alex Marquez part également à la faute. Beaucoup de chutes sont à déplorer en cette première journée au Mans.
Aleix Espargaro s’empare du deuxième temps, à deux dixièmes de Bastianini. Rins termine à la troisième place devant Zarco. Bagnaia boucle la séance en cinquième position, devant Quartararo. Le top 10 est complété par Brad Binder, Joan Mir, Jorge Martin et Jack Miller, dans cet ordre.

Essais libres 2

MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Cap24882
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 75642
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans   MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Icon_minitimeVen 13 Mai 2022 - 16:50

MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Cap24884
Fabio Quartararo
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 75642
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans   MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Icon_minitimeVen 13 Mai 2022 - 16:57

MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Cap24885
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 75642
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans   MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Icon_minitimeVen 13 Mai 2022 - 20:01

Samedi 14 mai 2022-programme

Essais libres 3 MotoGP : de 9h55 à 10h40 samedi 14 mai 2022.

Essais libres 4 MotoGP : de 13h30 à 14h00 samedi 14 mai 2022.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 75642
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans   MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Icon_minitimeSam 14 Mai 2022 - 10:06

MotoGP France Le Mans J1 :

avec Fabio Quartararo et Pecco Bagnaia le ton monte contre les suceurs de roue

par Oléna Champlain | Mai 13, 2022
https://cutt.ly/tHhfkYA

Le sujet n’est pas nouveau et il avait été notamment dénoncé avec une certaine véhémence par Aleix Espargaró et Pecco Bagnaia en début de saison. Mais cette fois, ce vendredi au Mans, dans le cadre du Grand Prix de France, c’est le Champion du Monde Fabio Quartararo qui a donné de la voix contre les suceurs de roue qui semblent décidément faire florès. La manœuvre est observée à la loupe en Moto3 alors que la récurrence des faits de plus en plus constatée laisse de marbre la même direction de course qui semble opter pour l’impunité au nom de la noblesse des acteurs. Mais tout a une limite, et on semble la tutoyer dans ce Grand Prix de France…
L’intervention de Fabio Quartararo sur le sujet a surpris. Mais elle a été bien réelle : « cela a déjà été un problème pour certaines courses et encore aujourd’hui. Si un pilote commet une erreur, il n’a pas besoin de rester au milieu de la piste s’il y a quelqu’un derrière, c’est gênant car tout le monde dépasse. Je ne suis pas d’accord avec cette situation. Quand j’étais en Moto3, j’ai utilisé les pilotes MotoGP comme exemple, si nous commençons à faire cela aussi, le Moto3 fera de même. Ils pénalisent beaucoup en Moto3 mais ils ne pénalisent personne en MotoGP. Je pense qu’il devrait y avoir des pénalités plus sévères en MotoGP ».

Déjà convaincu par la mauvaise gestion du trafic sur la piste, Pecco Bagnaia, cinquième de cette première journée sur le tracé du Bugatti prend la balle au bond : « nous en avons déjà parlé en commission de sécurité à Jerez : la situation devient ridicule pour moi » dit l’officiel Ducati. « Mais la direction de course nous dit qu’aggraver les pénalités serait une arme à double tranchant, car une fois que vous ralentissez, vous pouvez aussi être pénalisé ».

Pecco Bagnaia : « quand j’ai coupé le gaz tout le monde a fait pareil en faisant semblant de ne pas me voir« 

Le vice-champion du monde 2021 ajoute : « à bien y penser, les pilotes qui ralentissent sont toujours les mêmes, donc je pense qu’il est temps de faire quelque chose. Aujourd’hui j’ai fait demi-tour après le premier drapeau jaune et j’avais six motos derrière moi, et quand j’ai coupé le gaz tout le monde a fait pareil en faisant semblant de ne pas me voir. Ce n’est pas une situation digne du MotoGP ».
Et il rappelle les faits, comme leur impact : « en Argentine, pendant les essais, je suis devenu nerveux, à cause des nombreux pilotes qui me suivaient, alors j’ai coupé le gaz après la ligne droite et je me suis écarté : c’était une manœuvre moins dangereuse qu’il n’y paraissait à la télévision, mais lors de la réunion de Portimao, Deniz Oncu a dit à la direction de course « Bagnaia a fait ça, donc on peut le faire aussi », alors ils cherchent des alibis pour le faire. Nous sommes arrivés à ce point ». Faut-il alors changer la procédure des qualifications en prenant exemple sur la Superpole sur WSBK ? Bagnaia rejette l’idée : « nous sommes suffisamment matures pour résoudre le problème sans » répond-il. On ne demande qu’à voir.

MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans 1dcba9197211447cbd40700ce1c265e5
MotoGP France Le Mans : classement combiné
MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Screen-Shot-05-13-22-at-05.06-PM
Crédit classement motogp.com
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 75642
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans   MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Icon_minitimeSam 14 Mai 2022 - 10:16

Essais libres 3 live

MotoGP France Le Mans FP3 LIVE :

par Willy Zinck | Mai 14, 2022
https://www.paddock-gp.com/motogp-france-le-mans-fp3-live/

Le MotoGP a repris ses droits ce samedi matin avec la tenue des FP3. Une séance capitale dans la perspective des qualifications, qui auront lieu en début d’après-midi, avec l’attribution des dix premières places pour la participation en Q2.

La première journée de compétition au Mans a livré toutes ses promesses, sur un circuit Bugatti baigné par le soleil, ce qui change résolument par rapport aux deux dernières éditions du GP de France, qui s’étaient déroulées en grande partie sous la pluie !

Comme escompté, les Ducati se sont pour l’instant montrées les plus dominatrices dans la Sarthe, avec le meilleur temps absolu signé hier par Enea Bastianini pour le compte de l’équipe Gresini. L’Italien s’est rappelé au bon souvenir de tous après des dernières manches difficiles, et il faudra à coup sûr compter sur lui dans la lutte pour la victoire ce weekend.

Il faudra également garder un oeil sur Aleix Espargaro, deuxième aux temps combinés hier, le pilote Aprilia qui a de nouveau confirmé que son Aprilia s’évérait être une machine redoutable sur tous les types de circuits cette saison.
Alex Rins, troisième vendredi soir, ne semble quant à lui pas perturbé le moins du monde par l’annonce il y a un peu moins de deux semaines du retrait de Suzuki du championnat à l’issue du présent exercice. Bien au contraire, le numéro 42 semble bien décidé à redoubler d’efforts dans la perspective d’un mercato dont il ne s’attendait probablement pas à être l’un des acteurs principaux.

Quid des Français ? Ceux-ci ont fait le boulot hier, sans toutefois s’accaparer les premières loges. Johann Zarco a décroché le quatrième meilleur temps, alors que Fabio Quartararo a obtenu le sixième, les deux pilotes tricolores étant séparés par Pecco Bagnaia. Deux résultats prometteurs pour nos frenchies, qui ont par ailleurs affiché un rythme intéressant en vue de la course.

On rappellera ici qu’en dépit de l’omniprésence du soleil vendredi (qui devrait persister tout au long de ce samedi avant de s’éclipser… sur le créneau horaire dédié à la course demain !), beaucoup de pilotes sont partis à la faute hier, piégés par des conditions d’adhérence malgré tout précaires. Miguel Oliveira et Enea Bastianini sont ainsi allés au sol à deux reprises, alors que Jack Miller a chuté une fois et a réalisé par ailleurs une excursion hors-piste, au même titre que Zarco, sorti à haute vitesse dans le premier virage lors des FP2 !
Mais avec tout le roulage effectué hier, la piste du Bugatti s’est considérablement gommée et devrait offrir aux concurrents un grip optimal. De quoi réserver à coup sûr une chasse au chronomètre effréné et des qualifications passionnantes cet après-midi !

https://www.facebook.com/watch/?v=4800534510073427

Mais avant cela, il va donc falloir en passer par ces FP3. On vous rappelle l’enjeu : faire partie des dix pilotes les plus rapides afin de se qualifier directement pour la seconde partie des qualifications. Les autres devront participer à une séance de repêchage, la Q1, afin de tenter de composter l’un des deux derniers tickets donnant accès à la chasse à la pole-position.
C’est donc dans des conditions toutes printanières que se sont ouverts ces FP3, avec 16°C dans l’air et 17°C sur la piste. Franco Morbidelli est le premier à s’extraire de la voie des stands. L’Italo-Brésilien doit trouver la clé pour déverrouiller son potentiel ce weekend, après une première journée marquée par deux chutes et une 12e place aux temps combinés.


Tous les pilotes sont munis du pneu soft, aussi bien à l’avant qu’à l’arrière, si ce n’est Brad Binder qui utilise pour le moment le medium à l’avant.
Nous nous attarderons au cours de cette séance à vous signaler les modifications de classement au niveau des temps combinés, ces derniers influençant directement le déroulé de la séance de qualifications cet après-midi.

Jorge Martin est pour l’instant le dernier qualifié pour la Q2, en dixième position provisoire, alors que Jack Miller ne passe pas encore le couperet au 11e rang. Les deux hommes sont en concurrence pour le second guidon au sein de l’équipe officielle Ducati l’an prochain (au même titre que Bastianini). L’enjeu dépasse donc largement les simples qualifications de ce GP de France !
Grâce à son chrono réalisé hier en 1’31.148, Bastianini a ni plus ni moins que signé un nouveau record de la piste sur le Bugatti (la précédente référence était à mettre au crédit de Johann Zarco, auteur d’un 1’31.185 en 2018). Il est fort probable que ce record tombe de nouveau aujourd’hui étant donné les conditions de roulage idéales qui règnent ce samedi au Mans.
Marc Marquez, lointain 15e hier, tente de remonter dans la hiérarchie, avec plus ou moins de succès : le pilote Repsol Honda pointe désormais en 13e position, insuffisant pour accéder à la Q2. L’Espagnol s’était signalé hier par deux rattrapages de sa RC213V dont il a le secret.

Le coéquipier du numéro 93, Pol Espargaro, part à la faute à l’entrée du virage 7 en perdant l’avant. L’Espagnol est sur la sellette chez Honda et menacé par une potentielle arrivée de Joan Mir, libéré par Suzuki en fin de saison pour la raison que l’on sait.
Pour l’instant, Fabio Quartararo et Jorge Martin sont en tête de la séance, mais ne progressent pas aux temps combinés. Les deux adversaires demeurent pour le moment respectivement aux sixième et dixième positions.
Pecco Bagnaia seul pilote en piste avec le medium à l’arrière. Le dernier vainqueur en date, il y a deux semaines à Jerez, est toujours cinquième, mais pourrait bien détenir un très bon rythme l’autorisant à recourir à des gommes plus rigides sur sa GP22.
Takaaki Nakagami à l’attaque ! Le Japonais tente d’améliorer ses chronos, qui le placent pour l’instant en 11e position. Mais le pilote LCR est emporté dans son élan à la sortie du tout dernier virage et mord la partie verte à l’extérieur de la piste. Conséquence : tour annulé, mais le Nippon remet ça.
Alors que la majorité des concurrents s’observent et reprennent pour l’instant leurs marques en piste, les améliorations chronométriques ne devraient désormais plus tarder.
Bastianini à l’arrêt ! Le Transalpin doit descendre de sa monture dans le dégagement situé à l’intérieur de la chicane (gauche-droite, les virages 9 et 10) du Garage Vert. Il va devoir regagner son stand au plus vite alors qu’il reste moins d’un quart d’heure dans ces FP3.

Ca y est, voici les premières améliorations significatives : Quartararo grimpe à la première place, avec un nouveau record de la piste en 1’30.847, alors que Marc Marquez intègre pour sa part enfin le top 10, avec le troisième chrono. Le pilote Repsol Honda a pris la roue du Français, au prix d’une belle frayeur à la sortie du virage 10.
Miller tire aussi son épingle du jeu, en cinquième position provisoire.
Miller progresse encore, l’Australien est désormais en deuxième position à moins de deux dixièmes de Quartararo. Belle remontée également de Joan Mir, quatrième.
Marco Bezzecchi dixième ! L’Italien rejette son compatriote Bagnaia en dehors du top 10.
Quartararo ressort des stands… de nouveau suivi par Marc Marquez.
Bagnaia remonte en cinquième position, voilà Rins menacé à présent en dixième position ! La lutte s’intensifie en piste !
Bagnaia persiste et signe : le pilote Ducati s’empare de la première place avec un chrono de 1’30.568, soit trois dixièmes de mieux que le meilleur temps de Quartararo, qui tombe d’ores et déjà aux oubliettes. Le Français va-t-il réussir à répliquer, toujours marqué à la culotte par Marquez ?
Zarco, discret jusqu’ici, est enfin sorti de sa boîte et pointe en quatrième position.


Quartararo frôle la marque de Bagnaia, et n’échoue qu’à 114 millièmes ! Marquez derrière lui assure la troisième place aux temps combinés.

Boum ! Zarco déboule sur la ligne d’arrivée et arrache le meilleur temps en 1’30.537, et récupère le record de la piste. Les Français sont donc premier et troisième à l’issue de ces FP3 !


MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Cap24906
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 75642
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans   MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Icon_minitimeSam 14 Mai 2022 - 11:20

MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Cap24907
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 75642
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans   MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Icon_minitimeSam 14 Mai 2022 - 11:23

La "shoulder cam" et ses sublimes images - Grand Prix de France - MotoGP
https://www.youtube.com/channel/UC8ggH3zU61XO0nMskSQwZdA
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 75642
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans   MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Icon_minitimeSam 14 Mai 2022 - 11:42


Quartararo comme à la maison - MotoGP Grand prix de France
https://www.youtube.com/channel/UC8ggH3zU61XO0nMskSQwZdA


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 75642
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans   MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Icon_minitimeSam 14 Mai 2022 - 11:43

Les coulisses du GP de France avec Jules Deremble - Grand Prix du France - MotoGP
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 75642
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans   MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Icon_minitimeSam 14 Mai 2022 - 11:44

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 75642
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans   MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Icon_minitimeSam 14 Mai 2022 - 11:46

Le sauvetage complètement fou de Johann Zarco ! - GP de France MotoGP

CANAL+ Sport

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jeusetmatch

jeusetmatch


Messages : 75642
Date d'inscription : 02/12/2011

MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans   MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Icon_minitimeSam 14 Mai 2022 - 11:47

Quartararo 4ème des essais libres ! - MotoGP Grand prix de France


CANAL+ Sport

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé





MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Empty
MessageSujet: Re: MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans   MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
MOTO GP 15 mai 2022 : Grand Prix de France – Le Mans
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» MOTO GP 01 mai 2022 : Grand Prix d’Espagne – Jerez
» MOTO GP 29 mai 2022 : Grand Prix d’Italie – Mugello
» MOTO GP 02 octobre 2022 : Grand Prix de Thaïlande – Buriram
» MOTO GP 19 juin 2022 : Grand Prix d’Allemagne – Sachsenring
» MOTO GP 23 octobre 2022 : Grand Prix de Malaisie – Sepang

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS :: LE SALON DES AUTRES SPORTS :: LES SPORTS MOTOS-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: