UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS

Le tennis c'est la volonté, l'amour de la compétition, le dépassement de soi, du talent, beaucoup de travail mais surtout de la passion
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
-40%
Le deal à ne pas rater :
Écharpe Lacoste en laine côtelée à -40%
60 € 100 €
Voir le deal
-38%
Le deal à ne pas rater :
LEGO 71360 Pack de démarrage Aventures Super Mario
37.36 € 59.99 €
Voir le deal

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
 

 TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 57090
Date d'inscription : 02/12/2011

TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Empty
MessageSujet: TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos   TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Icon_minitimeMar 18 Mar 2014 - 12:26

Rappel du premier message :

La vidéo de présentation du parcours du Tour d'Italie 2014
Voici la vidéo officielle qui présente tout le parcours du Giro d'Italia 2014 :




Dernière édition par jeusetmatch le Mar 8 Avr 2014 - 11:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
jeusetmatch



Messages : 57090
Date d'inscription : 02/12/2011

TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos   TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Icon_minitimeVen 30 Mai 2014 - 9:16

Giro d'Italia 2014 -Jeudi 29 mai – 18e étape
http://www.francetvsport.fr/giro-arredondo-fait-grosse-impression-225389
Arredondo pur grimpeur, Rolland sur le podium
Publié le 29/05/2014 | 17:08, mis à jour le 29/05/2014 | 18:33
http://www.francetvsport.fr/giro-arredondo-fait-grosse-impression-225389

TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Arredondo_d8575feee6dc02d0ee7a9d920c1d2042
Julian Arredondo a frappé fort dans la quête de l'Azur. (DE WAELE TIM / TDWSPORT SARL / DPPI MEDIA)
http://www.francetvsport.fr/giro-arredondo-fait-grosse-impression-225389

Déjà auteur de deux victoires d’étape sur le Tour de San Luis et d'un Top 5 sur le Tirreno Adriatico, Julian Arredondo (Trek) a remporté la plus belle victoire de sa jeune carrière en s'imposant sur la 18e étape du Giro. Le Colombien, habillé du maillot de meilleur grimpeur, consolide son leadership. Pierre Rolland (Europcar) se fait une place sur le podium.
Pierre Rolland, avec son podium, en éclipserait presque la performance de Julian Arrendondo. Car, s'il y a un enseignement à tirer de cette 18e étape, c'est bien le coup réalisé par le Français. A l'attaque dans le final, le coureur du Team Europcar a placé par trois fois une accélération dans la montée de 16 kilomètres vers le refuge Panarotta. Cadel Evans (BMC), qui a explosé en plein vol dans l'ascension pour compter à l'arrivée 1'41" de retard sur le groupe maillot rose, a laissé Pierre Rolland prendre place à ses dépens sur le podium, deux secondes devant Aru (Astana) et Majka (Saxo-Tinkoff). Vainqueur de l'étape devant son compatriote Duarte (Colombia), Arredondo a conforté si besoin son maillot azur de meilleur grimpeur.
Sorti du peloton après 43 km, et accompagné de treize coureurs, le Colombien a fait le plein de points pour le classement de la montagne en passant tous les cols du jour en tête. Mais, ce qui était à première vue une bagarre pour le maillot de meilleur grimpeur, s'est transformée en lutte pour la victoire d'étape. Arredondo, sûr de sa force, a contrôlé les coups de pédale successifs de Thomas de Gendt et de Fabio Duarte avant de placer un contre à 4 km du finish. Personne n'a eu le bagage nécessaire pour venir le devancer sur la ligne. 
Comme mercredi, Nairo Quintana (Movistar) a lui passé une journée tranquille à l'arrière. Car, contrairement à son principal adversaire Rigoberto Uran (Omega-Pharma Quick-Step), le Colombien ne s'est pas affolé lorsque Rolland a attaqué. Sûr de sa force, le chef de file de la Movistar a profité comme Aru du sacrifice de Wout Poels, équipier d'Uran, pour revenir dans la roue du Français. Confirmant un peu plus qu'il faudra un miracle pour aller le déloger de son fauteuil de leader.

etape 18

TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Picto_clas
1. TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Dp_colombieJulian Arredondo (Trek)
2. TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Dp_colombieFabio Duarte (Colombia) +0’17″
3. TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Dp_irlandePhilip Deignan (Team Sky) +0’37″
4. TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Dp_italieFranco Pellizotti (Androni Giocattoli) +1’20″
5. TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Dp_italieEdoardo Zardini (Bardiani-CSF) +1’24″
6. TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Dp_belgiqueThomas de Gendt (Omega Pharma – Quick Step) +1’38″
7. TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Dp_italieIvan Basso (Cannondale) +1’43″
8. TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Dp_italieDario Cataldo (Team Sky) +1’59″
9. TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Dp_italieFabio Aru (Astana) +2’43″
10. TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Dp_colombieNairo Quintana (Movistar) +2’46″
—–
11. TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Dp_colombieRigoberto Uran (Omega Pharma – Quick Step) m.t.
12. TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Dp_italieDomenico Pozzovivo (AG2R La Mondiale) +2’49″
13. TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Dp_francePierre Rolland (Europcar) m.t.
14. TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Dp_pologneRafal Majka (Tinkoff-Saxo) m.t.
16. TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Dp_canadaRyder Hesjedal (Garmin-Sharp) +3’02″
18. TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Dp_pbWilco Kelderman (Belkin) +3’17″
19. TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Dp_croatieRobert Kiserlovski (Trek) m.t.
21. TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Dp_australieCadel Evans (BMC) +4’24″
22. TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Dp_franceHubert Dupont (AG2R La Mondiale) m.t.
23. TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Dp_franceAlexis Vuillermoz (AG2R La Mondiale) m.t.
26. TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Dp_franceAlexandre Geniez (FDJ.fr) m.t.
TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Picto_clasgeneral
1. TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Dp_colombieNairo Quintana (Movistar)
2. TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Dp_colombieRigoberto Uran (Omega Pharma – Quick Step) +1’41″
3. TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Dp_francePierre Rolland (Europcar) +3’29″
4. TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Dp_italieFabio Aru (Astana) +3’31″
5. TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Dp_pologneRafal Majka (Tinkoff-Saxo) m.t.
6. TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Dp_italieDomenico Pozzovivo (AG2R La Mondiale) +3’52″
7. TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Dp_canadaRyder Hesjedal (Garmin-Sharp) +4’32″
8. TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Dp_pbWilco Kelderman (Belkin) +4’37″
9. TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Dp_australieCadel Evans (BMC) +4’59″
10. TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Dp_croatieRobert Kiserlovski (Trek) +8’33″
—–
11. TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Dp_franceAlexis Vuillermoz (AG2R La Mondiale) +15’58″
12. TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Dp_franceAlexandre Geniez (FDJ.fr) +19’18″
13. TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Dp_italieIvan Basso (Cannondale) +21’25″
14. TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Dp_belgiqueMaxime Monfort (Lotto-Belisol) +25’16″
15. TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Dp_italieFranco Pellizotti (Androni Giocattoli) +27’04″
16. TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Dp_franceHubert Dupont (AG2R La Mondiale) +28’15″
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 57090
Date d'inscription : 02/12/2011

TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos   TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Icon_minitimeVen 30 Mai 2014 - 9:31

Giro # 18. Arredondo devance Duarte aujourd'hui. Quintana reste devant Uran au général. Ce Giro est celui des Colombiens, mais Rolland s'installe sur le podium !
http://www.velo101.com/pros/article/tour-ditalie-viva-colombia-!--10241
TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Naiqugi280
© Lapresse

Assez de polémiques, la montagne fait son retour ! 48 heures après l'étape mythique où les coureurs ont dévalé le Gavia et le Stelvio sous la neige, les organisateurs proposent le deuxième volet montagneux d'une troisième semaine terrible.
Aujourd'hui, c'est la montée du refuge Panarotta (15,8 km à 7,9 %) qui va servir de théâtre à une lutte entre les favoris. En fait, le Giro ne se gagnera pas sur cette étape, mais la montée finale qui ne propose aucun moment de répit avec douze derniers kilomètres constamment au-delà des 7,5 % peut être terrible pour un homme dont la condition décline ou affaibli par l'étape éprouvante de Val Martello. Sept hommes se battent pour la dernière place sur le podium et Cadel Evans peut craindre pour sa peau, lui qui a affiché ses limites il y a deux jours. La grande victime de cette étape, ce sera lui.
Même si la lutte entre les coureurs de classement général paraît inévitable, l'échappée semble largement être en mesure d'aller au bout. Autant que la victoire d'étape, c'est la défense de son maillot bleu de meilleur grimpeur que cherche Julian Arredondo (Trek Factory Racing). Le Colombien, leader du classement de la montagne depuis l'étape de Montecampione, parviendra à ses fins grâce à l'appui de Dario Cataldo (Team Sky) et Philip Deignan (Team Sky), Franco Pellizotti et Emanuele Sella (Androni Giocattoli), Ivan Basso (Cannondale), Thomas De Gendt (Omega Pharma-Quick Step) Fabio Duarte (Colombia), Martijn Keizer (Belkin), Alberto Losada (Team Katusha), Matteo Rabottini (Neri Sottoli-Yellow Fluo), Ivan Rovny (Tinkoff-Saxo), Tim Wellens (Lotto-Belisol), Edoardo Zardini (Bardiani-CSF).

C'est un fait, et les événements nous le confirmeront, tout se jouera dans la dernière ascension. Pour le classement général en tout cas. Car Julian Arredondo en profite pour continuer à tisser son maillot bleu. Passé en tête au sommet du Passo San Pellegrino, puis du Passo del Redebus, le Colombien a quasiment remporté ce paletot de leader du classement de la montagne pendant que deux de ses compatriotes se livrent coup pour coup pour s'emparer du rose. Le groupe de solides coureurs qui font partie de cette échappée parviendra à mettre à profit les difficultés du parcours pour creuser leur avance. Celui-ci sera porté au-delà des 7 minutes après l'avant-dernière difficulté. Mais les efforts conjugués d'Ag2r La Mondiale et d'Europcar rapprochent le peloton à 5 minutes au pied de la montée finale.
Un suspense hitchcockien pour la victoire d'étape, Pierre Rolland s'installe sur le podium.
TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Jularrgiro2905
© Sirotti

L'avance sera suffisante aux hommes de tête pour se disputer la victoire d'étape, mais le niveau relativement homogène de l'échappée donnera lieu à une montée finale à suspense. Thomas De Gendt, à l'attaque dès le pied de la difficulté, mettra du temps avant d'être revu. Et pour cause, ses premiers poursuivants se succèdent sans jamais pouvoir le revoir. Ivan Basso et Dario Cataldo échoueront. Pas Fabio Duarte et Julian Arredondo. Il ne fait aucun doute que les deux hommes sont les meilleurs grimpeurs. Mais avec un peu moins de 5 kilomètres à couvrir, Arredondo démarre. Fabio Duarte naviguera à une vingtaine de secondes sans jamais pouvoir revoir son compatriote. Proche de la victoire à Montecopiolo, l'ancien vainqueur du Tour de Langkawi fait honneur à son maillot bleu et remporte le premier grand succès de sa carrière.

Au moment où Arredondo place son attaque décisive, son bourreau à Montecopiolo démarre du groupe des favoris. Bénéficiant une nouvelle fois du travail de Romain Sicard, Pierre Rolland place un démarrage puissant alors que Cadel Evans affiche une nouvelle fois ses limites. L'Australien, peut-être arrivé en forme trop tôt, perd définitivement toute chance de monter sur le podium final à Trieste en concédant près 1'40" aux autres favoris. Et Pierre Rolland se verrait bien prendre la place qui semblait promise au vainqueur du Tour 2011. Alors le Français essaye une fois, deux fois, trois fois, mais ne parvient pas à creuser l'écart. Ce soir, l'ancien Maillot Blanc du Tour de France devra se contenter de l'avance qu'il a creusée sur l'Australien. Il ne parviendra pas à distancer les cinq autres candidats déclarés au podium.

TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Pirolgi2905
© Sirotti


C'est donc avec Rafal Majka (Tinkoff-Saxo), Domenico Pozzovivo (Ag2r La Mondiale), Wilco Kelderman (Belkin), Ryder Hesjedal (Garmin-Sharp) et Fabio Aru (Astana) que Pierre Rolland va devoir batailler au cours des 48 prochaines heures. De ces cinq-là, c'est Fabio Aru qui a réalisé la meilleure opération aujourd'hui. L'Italien comme au Plan di Montecampione sort au bon moment et jaillit dans le dernier kilomètre. Certes, il ne prend que six secondes au Français, mais elles sont suffisantes pour permettre au Transalpin de revenir à deux secondes de la 3ème place, dans le même temps que Rafal Majka. Avec le Polonais ils sont donc trois à se tenir en deux secondes ! À défaut d'une lutte pour le Maillot Rose toujours sur les épaules de Nairo Quintana, le suspense est plus que jamais de mise pour les places d'honneur.
Demain, c'est un contre-la-montre en côte qui attend les coureurs entre Bassano del Grappa et la Cima Grappa (26,8 km)
Classement 18ème étape :
1. Julian Arredondo (COL, Trek Factory Racing) en 4h49'51"
2. Fabio Duarte (COL, Colombia) à 17 sec.
3. Philip Deignan (IRL, Team Sky) à 37 sec.
4. Franco Pellizotti (ITA, Androni Giocattoli) à 1'20"
5. Edoardo Zardini (ITA, Bardiani-CSF) à 1'24"
6. Thomas De Gendt (BEL, Omega Pharma-Quick Step) à 1'38"
7. Ivan Basso (ITA, Cannondale) à 1'43"
8. Dario Cataldo (ITA ,Team Sky) à 1'59"
9. Fabio Aru (ITA, Astana) à 2'43"
10. Nairo Quintana (COL, Movistar Team) à 2'46"
Classement général :
1. Nairo Quintana (COL, Movistar Team) en 77h58'08"
2. Rigoberto Uran (COL, Omega Pharma-Quick Step) à 1'41"
3. Pierre Rolland (FRA, Team Europcar) à 3'29"
4. Fabio Aru (ITA, Astana) à 3'31"
5. Rafal Majka (POL, Tinkoff-Saxo) m.t.
6. Domenico Pozzovivo (ITA, Ag2r La Mondiale) à 3'52"
7. Wilco Kelderman (PBS, Belkin) à 4'32"
8. Ryder Hesjedal (CAN, Garmin-Sharp) à 4'37"
9. Cadel Evans (AUS, BMC Racing Team) à 4'59"
10. Robert Kiserlovski (CRO, Trek Factory Racing) à 8'33"
Classement par points :
1. Nacer Bouhanni (FRA, FDJ.fr) 251 pt
2. Giacomo Nizzolo (ITA, Trek Factory Racing) 225 pt
3. Elia Viviani (ITA, Cannondale) 173 pt
4. Roberto Ferrari (ITA, Lampre-Merida) 161 pt
5. Ben Swift (GBR, Team Sky) 130 pt
6. Enrico Battaglin (ITA, Bardiani-CSF) 96 pt
7. Cadel Evans (AUS, BMC Racing Team) 96 pt
8. Tim Wellens (BEL, Lotto-Belisol) 92 pt
9. Marco Canola (ITA, Bardiani-CSF) 82 pt
10. Wilco Kelderman (PBS, Belkin) 78 pt
Classement de la montagne :
1. Julian Arredondo (COL, Trek Factory Racing) 173 pt
2. Dario Cataldo (ITA, Team Sky) 87 pt
3. Tim Wellens (BEL, Lotto-Belisol) 79 pt
4. Robinson Chalapud (COL, Colombia) 69 pt
5. Nairo Quintana (COL, Movistar Team) 56 pt
6. Jarlinson Pantano (COL, Colombia) 43 pt
7. Fabio Duarte (COL, Colombia) 41 pt
8. Jonathan Monsalve (VEN, Neri Sottoli-Yellow Fluo) 39 pt
9. Fabio Aru (ITA, Astana) 37 pt
10. Pierre Rolland (FRA, Team Europcar) 36 pt
Classement des jeunes :
1. Nairo Quintana (COL, Colombia) en 77h58'08"
2. Fabio Aru (ITA, Astana) à 3'31"
3. Rafal Majka (POL, Tinkoff-Saxo) m.t.
4. Wilco Kelderman (PBS, Belkin) à 4'37"
5. Sebastian Henao (COL, Team Sky) à 49'22"
6. Georg Preidler (AUT, Giant-Shimano) à 1h01'39"
7. Mikel Landa (ESP, Astana) à 1h08'06"
8. Marc Goos (PBS, Belkin) à 1h17'00"
9. Jan Polanc (SLO, Lampre-Merida) à 1h23'37"
10. Pawel Poljanski (POL, Tinkoff-Saxo) à 1h53'54"
Classement par équipes :
1. Ag2r La Mondiale (FRA) en 233h26'43"
2. Omega Pharma-Quick Step (BEL) à 18'17"
3. Tinkoff-Saxo (DAN) à 32'35"
4. BMC Racing Team (USA) à 1h01'44"
5. Movistar Team (ESP) à 1h05'45"
6. Astana (KAZ) à 1h13'57"
7. Team Sky (GBR) à 1h15'01"
8. Lampre-Merida (ITA) à 1h36'40"
9. Team Europcar (FRA) à 1h49'43"
10. Trek Factory Racing (USA) à 2h02'23"

Giro d'Italia 2014 Tappa 18 / Stage 18 Official Highlights
source: https://www.youtube.com/channel/UCe10BxbsFg9Kbmkg-ean_Dg



Dernière édition par jeusetmatch le Ven 30 Mai 2014 - 21:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 57090
Date d'inscription : 02/12/2011

TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos   TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Icon_minitimeVen 30 Mai 2014 - 9:37

parcours-de-la-19e-etape-2014/

http://www.velochrono.fr/actu/2014/giro-le-parcours-de-la-19e-etape-2014/

Trieste n’est vraiment plus très loin, mais à mesure que la fin du Giro approche, les embûches se font de plus en plus sérieuses. Cette 19e étape en est une belle : bien sûr, 26,8 kilomètres de course, ce n’est vraiment pas énorme, mais ils devraient peser très lourd pour le classement final de ce Tour d’Italie 2014. Car il s’agit d’un contre-la-montre individuel en côte, sur les pentes de la Cima Grappa, le genre d’exercice où l’on ne peut pas se cacher un seul instant et où les écarts peuvent vite se creuser. C’est d’autant plus vrai pour celui-ci : parce que ça monte, évidemment, mais aussi parce qu’un chrono en côte de plus de 25 bornes, c’est vraiment très long. De quoi accentuer l’avantage pris par ceux qui sont dans un grand jour, et faire très mal à ceux qui, à l’inverse, connaitront un jour sans.

Huit bornes de plat à gérer avant le col
Si l’effort demandé aux coureurs est long de 26 800 mètres, c’est d’abord parce qu’il ne se résume pas à la seule Cima Grappa. Les huit premiers kilomètres sont ainsi très plats, dans les rues de Bassano del Grappa puis sur la route qui sépare cette commune du pied du col. Ce dernier ne fait « que » 19,2 km de long, à 8% de pente moyenne. Une montée en trois temps et deux répits : d’abord neuf bornes assez régulières, entre 8 et 9%, avant un premier passage plus roulant (4%) de deux bornes ; puis 2,5 km bien durs, à plus de 11%, où se situe la pointe à 14%, avant un second répit, totalement plat celui-là, de 500 mètres environ ; et enfin les quatre derniers kilomètres, irréguliers, qui alternent pentes à 6% et 11%, le dernier kilomètre étant particulièrement difficile. Tout l’enjeu sera donc de bien gérer son effort : ne pas trop donner dans la première partie plate, mais ne pas y perdre trop de temps non plus ; bien négocier les trois parties du cols, assez diverses, ainsi que les replats, utiles pour récupérer mais où il ne faudra pas traîner… L’an dernier, sur 19,4 km, entre Mori et Polsa, Vincenzo Nibali avait relégué le deuxième à 58″, le dixième à presque deux minutes. Cette fois, les écarts pourraient être plus grands encore.

Carte

http://www.cyclismactu.net/img/upload/nJ2hDfkDQahj.jpg

TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 NJ2hDfkDQahj

TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Giro2014-profil-19
Les derniers kilomètres
TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Aq01p0ECfzxn

CIMA GRAPPA
TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Cam

http://www.cimagrappa.it/meteo/webcam2.php
TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Cam
http://www.cimagrappa.it/meteo/webcam.php
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 57090
Date d'inscription : 02/12/2011

TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos   TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Icon_minitimeVen 30 Mai 2014 - 21:36

Quintana le plus fort contre le temps
Publié le 30/05/2014 | 17:31, mis à jour le 30/05/2014 | 19:00
http://www.francetvsport.fr/giro-quintana-conforte-son-fauteuil-225653
TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Quitana_f78a44473ac6457f95ad5e189ee14eac
Le grimpeur Nairo Quintana trop fort dans le contre-la-montre (AFP - Luk Benies)
http://www.francetvsport.fr/giro-quintana-conforte-son-fauteuil-225653


Le Colombien Nairo Quintana (Movistar), porteur du maillot rose de leader, a remporté vendredi la 19e étape du Tour d'Italie, un contre-la-montre en côte de 26,8 kilomètres sur les pentes du Monte Grappa. Quintana, qui a battu de 17 secondes l'Italien Fabio Aru et de 1'26" le Colombien Rigoberto Uran, a conforté sa position en tête du classement, à deux jours de l'arrivée. Le Français Pierre Rolland, 4e du "chrono" à 1'57" de Quintana, a perdu sa troisième place au profit d'Aru.

Quintana a enlevé son deuxième succès depuis le départ, trois jours après sa victoire dans l'étape-reine du Val Martello ternie par une polémique liée à une attaque en descente contestée par ses adversaires. 
Au Monte Grappa, le Colombien, pointé à 16 secondes d'Uran au pied de la montée, après 7,6 kilomètres, s'est montré le meilleur grimpeur. A égalité quasiment (1 seconde seulement de différence) avec Aru, le jeune Sarde (23 ans) qui est la révélation de ce Giro.
Au classement général provisoire, Quintana précède désormais Uran de 3 min 07 sec² et Aru de 3 min 48 sec. Rolland, quatrième à 5 min 26 sec, devance l'Italien Domenico Pozzovivo et le Polonais Rafal Majka.

Le classement de la 19e étape:
1. Nairo Quintana (COL/MOV) les 26,8 km en 1h05:37.
2. Fabio Aru (ITA/AST) à 0:17.
3. Rigoberto Uran (COL/OPQ) 1:26.
4. Pierre Rolland (FRA/EUC) 1:57.
5. Domenico Pozzovivo (ITA/ALM) 2:24.
6. Franco Pellizotti (ITA/AND) 3:22.
7. Rafal Majka (POL/TIN) 3:28.
8. Sebastian Henao (COL/SKY) 3:48.
9. Tim Wellens (BEL/LTB) 4:00.
10. Dario Cataldo (ITA/SKY) 4:10.
Le classement général:
1. Nairo Quintana (COL/MOV) 79h03:45.
2. Rigoberto Uran (COL/OPQ) à 3:07.
3. Fabio Aru (ITA/AST) 3:48.
4. Pierre Rolland (FRA/EUC) 5:26.
5. Domenico Pozzovivo (ITA/ALM) 6:16.
6. Rafal Majka (POL/TIN) 6:59.
7. Cadel Evans (AUS/BMC) 9:25.
8. Wilco Kelderman (NED/BKN) 9:29.
9. Ryder Hesjedal (CAN/GRM) 10:11.
10. Robert Kiserlovski (CRO/TRE) 13:59.

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 57090
Date d'inscription : 02/12/2011

TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos   TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Icon_minitimeVen 30 Mai 2014 - 21:47

TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Naiqug10
http://www.velo101.com/pros/article/tour-ditalie-quintana-voit-la-vie-en-rose--10252

Tour d'Italie — Quintana voit la vie en rose
http://www.velo101.com/pros/article/tour-ditalie-quintana-voit-la-vie-en-rose--10252

Giro # 19. Nairo Quintana assomme un peu plus le Tour d'Italie en remportant le chrono en côte au Grappa. Tous ses adversaires, sauf Fabio Aru sont à plus d'1'30".
TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Naiqugi3005
© Lapresse
Le cronoscalata est une formule largement appréciée des organisateurs transalpins. RCS s'amuse à jouer avec les nerfs des rouleurs qui voient une occasion leur passer sous le nez malgré un exercice qui la plupart du temps leur sourit. La formule du chrono en côte est une nouvelle fois déclinée. Après les exercices sur les rampes abruptes du Plan de Corones en 2008 et 2010 ou du Nevegal en 2011, et celui plus long, mais moins pentu entre Mori et Polsa en 2013, celle d'aujourd'hui est sans doute la plus difficile jamais proposée. Sur le plan matériel également. Sur les 26,8 kilomètres du jour, les 19,3 derniers kilomètres sont ceux du terrible Monte Grappa avec un pourcentage moyen approchant les 8 %. Mais que faire sur cette première partie toute plate longue de 7,5 kilomètres ?
Chacun des favoris aura sa propre solution. La plupart partiront avec un vélo de contre-la-montre pour le troquer contre un vélo traditionnel dès les premières rampes du Grappa. Tous adopteront la solution... sauf Pierre Rolland (Team Europcar). Le Français fait le pari de partir avec un vélo traditionnel agrémenté de prolongateurs pour ne pas perdre de temps lors du changement de vélo. Ses deux adversaires les plus proches pour la 3ème place, Fabio Aru (Astana) et Rafal Majka (Tinkoff-Saxo) partiront avec une machine plus aérodynamique, mais sont derrière l'Orléanais au bout des 7,5 premiers kilomètres. À l'inverse, Nairo Quintana s'élance avec toute la panoplie d'un chrono normal et limite la casse dans la première partie pourtant fort peu adaptée à ses qualités, avec 9 secondes de retard sur Rigoberto Uran (Omega Pharma-Quick Step), le favori le mieux placé au premier point intermédiaire situé avant le pied de l'ascension.
Mais ensuite, le Maillot Rose entre sur son terrain de prédilection. Dès que la route s'élève, le Colombien est supérieur à tous ses rivaux. Le long changement de vélo et de casque (il troque un casque profilé pour un casque traditionnel) sera la seule fausse note du récital de l'ancien vainqueur du Tour de l'avenir. Bien posé sur sa machine et dégageant une belle impression malgré une fréquence de pédalage faible, Quintana éteint toute polémique née de l'épisode de la descente du Stelvio. Ceux qui avaient encore des doutes dans l'étape mythique de Val Martello doivent constater aujourd'hui que le parton, c'est lui. Sauf immense surprise ou grosse défaillance demain dans le Monte Zoncolan, Nairo Quintana devrait inscrire son nom au palmarès du Giro grâce aux 3'07" d'avance qu'il possède sur Rigoberto Uran.
Fabio Aru prive Pierre Rolland de la 3ème place et menace la place de dauphin de Rigoberto Uran
TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Fabarrama
© Sirotti
Pourtant, malgré cette nouvelle démonstration qui scelle le sort de cette 97ème édition quant à l'identité du vainqueur, il restera du suspense demain sur les pentes du terrible Monte Zoncolan ! La 2ème place de Rigoberto Uran est d'ailleurs menacée par l'éclosion d'un grimpeur de talent. Fabio Aru après un départ moyen corrige le tir dès les premières rampes du Monte Grappa. Dans un style opposé à celui de Quintana, le Transalpin à la fréquence de pédalage impressionnante fait longtemps jeu égal avec le porteur du Maillot Rose. Le vainqueur au plan di Montecampione réalise une grande ascension battant tous les temps intermédiaires. Finalement, il échoue pour 17 secondes dans la bataille. Mais il n'a pas tout perdu pour autant puisqu'il se rapproche à 41 secondes de la 2ème place à la veille de la dernière étape décisive.
Ce chrono spectaculaire de Fabio Aru ne laisse que peu d'espoirs à Pierre Rolland pour aller chercher la dernière place sur le podium. Mais le Français ne s'est pas écrasé, bien au contraire puisqu'il prend la 4ème place de ce chrono à 1'57" de Quintana, à 1'40" d'Aru. Peut-être ce chrono illustre-t-il la hiérarchie en montagne de ce Giro. Peut-être que le classement de cette étape se rapprochera même du classement final à Trieste. L'Orléanais avait dit que son classement général final importait peu. Le Top 5 reste cependant largement à sa portée, tout comme pour Domenico Pozzovivo. Auteur lui aussi d'un bon temps, il grimpe pour la première fois dans la première moitié du Top 10 en bénéficiant des défaillances des autres adversaires qui étaient encore candidats au podium hier.
TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Naiquiro
© Lapresse
Et parmi ceux-là, Rafal Majka fait sans doute la pire opération. Le Polonais n'est pourtant pas ridicule sur ce chrono en côte qu'il boucle à la 7ème position, mais il subit l'affront de voir fondre sur lui un Fabio Aru supersonique, pourtant parti trois minutes après lui. Les deux jeunes grimpeurs qui étaient dans le même temps ce matin sont maintenant séparés de 3'11". Dans une moindre mesure, Ryder Hesjedal (Garmin-Sharp), Wilco Kelderman (Belkin) et Cadel Evans (BMC Racing Team) sont eux aussi rayés de la liste des prétendants au podium. Le Néerlandais et l'Australien semblent en bout de course tandis que le Canadien a été gêné par un ennui mécanique avant de se voir rattrapé par Domenico Pozzovivo. Mais les trois se tiennent encore en moins d'une minute entre la 7ème et la 9ème place ! Il y aura du suspense à tous les étages demain !
Demain, l'étape entre Maniago et le Monte Zoncolan (167 km) scellera définitivement le sort du Giro 2014.
Classement 19ème étape :
1. Nairo Quintana (COL, Movistar Team) en 1h05'37"
2. Fabio Aru (ITA, Astana) 17 sec.
3. Rigoberto Uran (COL, Omega Pharma-Quick Step) à 1'26"
4. Pierre Rolland (FRA, Team Europcar) à 1'57"
5. Domenico Pozzovivo (ITA, Ag2r La Mondiale) à 2'24"
6. Franco Pellizotti (ITA, Androni Giocattoli) à 3'22"
7. Rafal Majka (POL, Tinkoff-Saxo) à 3'28"
8. Sebastian Heano (COL, Team Sky) à 3'48"
9. Tim Wellens (BEL, Lotto-Belisol) à 4'00"
10. Dario Cataldo (ITA, Team Sky) à 4'10"
Classement général :
1. Nairo Quintana (COL, Movistar Team) en 19h03'45"
2. Rigoberto Uran (COL, Omega Pharma-Quick Step) à 3'07"
3. Fabio Aru (ITA, Astana) à 3'48"
4. Pierre Rolland (FRA, Team Europcar) à 5'26"
5. Domenico Pozzovivo (ITA, Ag2r La Mondiale) à 6'16"
6. Rafal Majka (POL, Tinkoff-Saxo) à 6'59"
7. Cadel Evans (AUS, BMC Racing Team) à 9'25"
8. Wilco Kelderman (PBS, Belkin) à 9'29"
9. Ryder Hesjedal (CAN, Garmin-Sharp) à 10'11"
10. Robert Kiserlovski (CRO, Trek Factory Racing) à 13'59"
Classement par points :
1. Nacer Bouhanni (FRA, FDJ.fr) 251 pt
2. Giacomo Nizzolo (ITA, Trek Factory Racing) 225 pt
3. Elia Viviani (ITA, Cannondale) 173 pt
4. Roberto Ferrari (ITA, Lampre-Merida) 161 pt
5. Ben Swift (GBR, Team Sky) 130 pt
6. Enrico Battaglin (ITA, Bardiani-CSF) 96 pt
7. Cadel Evans (AUS, BMC Racing Team) 96 pt
8. Tim Wellens (BEL, Lotto-Belisol) 94 pt
9. Rigoberto Uran (COL, Omega Pharma-Quick Step)
10. Marco Canola (ITA, Bardiani-CSF) 82 pt
Classement de la montagne :
1. Julian Arredondo (COL, Trek Factory Racing) 173 pt
2. Nairo Quintana (COL, Movistar Team) 88 pt
3. Dario Cataldo (ITA, Team Sky) 86 pt
4. Tim Wellens (BEL, Lotto-Belisol) 79 pt
5. Robinson Chalapud (COL, Colombia) 69 pt
6. Fabio Aru (ITA, Astana) 57 pt
7. Pierre Rolland (FRA, Team Europcar) 46 pt
8. Jarlinson Pantano (COL, Colombia) 43 pt
9. Fabio Duarte (COL, Colombia) 41 pt
10. Jonathan Monsalve (VEN, Neri Sottoli-Yellow Fluo) 39 pt
Classement des jeunes :
1. Nairo Quintana (COL, Colombia) en 79h03'45"
2. Fabio Aru (ITA, Astana) à 3'48"
3. Rafal Majka (POL, Tinkoff-Saxo) à 6'59"
4. Wilco Kelderman (PBS, Belkin) à 9'29"
5. Sebastian Henao (COL, Team Sky) à 53'10"
6. Georg Preidler (AUT, Giant-Shimano) à 1h08'05"
7. Mikel Landa (ESP, Astana) à 1h15'20"
8. Marc Goos (PBS, Belkin) à 1h24'36"
9. Jan Polanc (SLO, Lampre-Merida) à 1h31'22"
10. Pawel Poljanski (POL, Tinkoff-Saxo) à 2h00'42"
Classement par équipes :
1. Ag2r La Mondiale (FRA) en 236h57'39"
2. Omega Pharma-Quick Step (BEL) à 18'24"
3. Tinkoff-Saxo (DAN) à 35'57"
4. BMC Racing Team (USA) à 1h06'08"
5. Movistar Team (ESP) à 1h08'52"
6. Astana (KAZ) à 1h14'00"
7. Team Sky (GBR) à 1h15'20"
8. Lampre-Merida (ITA) à 1h40'08"
9. Team Europcar (FRA) à 1h52'56"
10. Trek Factory Racing (USA) à 2h07'42"
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 57090
Date d'inscription : 02/12/2011

TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos   TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Icon_minitimeSam 31 Mai 2014 - 8:04

Giro d'Italia 2014 Tappa 19 / Stage 19 Official Highlights
source: https://www.youtube.com/channel/UCe10BxbsFg9Kbmkg-ean_Dg



Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 57090
Date d'inscription : 02/12/2011

TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos   TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Icon_minitimeSam 31 Mai 2014 - 8:15

Accueil - Actu
Giro : Le parcours de la 20e étape de Maniago – Monte Zoncolan (167 km)
http://www.velochrono.fr/actu/2014/giro-le-parcours-de-la-20e-etape-2014/

Maniago


TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Fontana_g


Monte Zoncolan webcam




Et voilà, c’est la dernière bataille. Même si la 21 étape, à Trieste, dimanche, n’est pas toute plate, c’est bien sur la 20e, ce samedi, que les principaux protagonistes se sont donnés une dernière fois rendez-vous pour s’expliquer, se bagarrer, s’attaquer et tenter de renverser ce qui est encore renversable.
Il faut dire que le terrain s’y prête tout particulièrement. On n’atteindra sans doute pas les sommets de mardi dernier, mais comment rivaliser avec le Stelvio et la Gavia ? Ces mythes sont intemporels, ils sont l’histoire. Ce samedi, c’est leur pendant moderne, le Zoncolan, un col jamais vu avant 2003 et proposé pour la cinquième fois en onze ans, que les organisateurs du Giro ont programmé en dessert de leur épreuve. En italien, on dit « un dolce » : une douceur. Mieux vaut en sourire…
Un col unique, un supplice

Le Zoncolan, c’est plutôt l’inverse de la douceur. Un supplice qui ferait presque passer tout ce qui précède pour du menu fretin : un peu moins de 160 kilomètres, d’abord en plaine, puis via deux beaux cols, le déjà difficile Passo del Pura (11,2 km à 7,7%, de longs passages à plus de 10%) puis la difficile Sella di Razzo (15,8 km à 5,2% de moyenne, des kilomètres entiers à 8-9%, max 14%). Au sommet de ce dernier col, il reste quarante bornes : trente environ de descente, puis, donc, ce Zoncolan, 10,1 kilomètres d’ascension à… 11,9% de moyenne ! Une fiche d’identité hors du commun qui en fait un col unique. C’est au pied que c’est le plus facile : 1 600 mètres à 9,1%, avant un très court replat. Puis l’enfer : cinq longs, très longs, interminables kilomètres à plus de 15%, avec une première pointe à 22%, une seconde à 20%. Les trois dernières bornes sont plus faciles – il faut quand même le dire vite : d’abord du 12-13%, puis un peu moins, un très court mur à 18%, 600 mètres à moins de 7% qui, à ce stade, font presque office de replat, et le dernier passage difficile, un nouveau petit mur à 16%, aux 400 mètres.

TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Picto_parcours
Samedi 31 mai – 20e étape
Maniago – Monte Zoncolan (167 km)
Départ à 12 h 15. Arrivée prévue vers 17 h 10.
TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Giro2014-profil-20
Le profil de l’ascension finale
TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Zoncolan2
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 57090
Date d'inscription : 02/12/2011

TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos   TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Icon_minitimeSam 31 Mai 2014 - 22:33

Tour d'Italie — Statu quo
http://www.velo101.com/pros/article/tour-ditalie-statu-quo--10259

Giro # 20. L'étape du Zoncolan promettait d'être décisive. Finalement, les positions n'évoluent pas. Michael Rogers est allé décrocher une victoire de prestige.

TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Monzon3105
© Sirotti
En 2009, le Tour de France avait son Ventoux. L'an dernier, la Vuelta avait l'Angliru. Alors pour répondre à cela, le Tour d'Italie ne pouvait proposer que le Monte Zoncolan à la veille de son arrivée finale. Quatre escalades ont suffi à faire entrer dans la légende ce col gravi pour la première fois sur le Tour d'Italie en 2003. Peut-être est-ce parce que les caractéristiques de la difficulté (10,9 km à 11,9 %) donnent le vertige. Peut-être est à cause de l'identité de ceux qui ont été les plus rapides pour gravir cette montagne. Peut-être est-ce à cause des images qui montrent des cyclistes bataillant avec leur machine pour franchir à l’arraché chaque mètre de la difficulté. Mais, même si son histoire est jeune, le Monte Zoncolan fait partie de l'histoire du cyclisme. Et ce même si les favoris du Giro vont se désintéresser de la victoire d'étape aujourd'hui.
En cette fin de Giro où tout le monde semble fatigué, les échappés ont une chance d'aller au bout. Simon Geschke et Georg Preidler (Giant-Shimano), Danilo Hondo et Riccardo Zoidl (Trek Factory Racing), Yonathan Monsalve et Matteo Rabottini (Neri Sottoli-Yellow Fluo), Franco Pellizotti et Jackson Rodriguez (Androni Giocattoli), Nicolas Roche et Michael Rogers (Tinkoff-Saxo), Yukiya Arashiro (Team Europcar), Maxim Belkov (Team Katusha), Francesco-Manuel Bongiorno (Bardiani-CSF), Brent Bookwalter (BMC Racing Team), Dario Cataldo (Team Sky), Mattia Cattaneo (Lampre-Merida), Axel Domont (Ag2r La Mondiale), Maxime Monfort (Lotto-Belisol), Pieter Serry (Omega Pharma-Quick Step) et Marteen Tjalingii (Belkin) vont bien vite le comprendre, en dépit des attentes.
TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Naiquiriurzon
© Sirotti
Le peloton va pourtant sembler fermement décidé à s'expliquer également pour la victoire du jour en limitant son retard sur les hommes de tête autour des 4 minutes pendant la première partie de l'étape. Paradoxalement, c'est au moment où elle fait son entrée dans la partie montagneuse que l'échappée creuse son avantage. Le peloton accélère timidement. Les premières manoeuvres sont lancées dans l'avant-dernière difficulté, la Sella Razzo. Romain Sicard (Team Europcar) prépare le terrain pour Pierre Rolland, mais Domenico Pozzovivo (Ag2r La Mondiale) et Rafal Majka (Tinkoff-Saxo) sautent dans sa roue. Ce coup de poker est finalement un coup d'épée dans l'eau et le paquet calme le jeu. Dans la descente, l'échappée reprend donc de l'avance pour aborder la montée finale 7'49" avant le peloton.
Statu quo chez les favoris : ce sera un podium Quintana-Uran-Aru
TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Naiquiriurzon2
© Lapresse
Sur cette ascension, on restera sur notre faim concernant la bataille entre favoris qui était pourtant attendue. Sur les pentes infernales, les coureurs harassés par une dernière semaine interminable vont avant tout penser à se hisser au sommet à un peu plus de 1700 mètres d'altitude et adopter une tactique plus défensive qu'offensive. Aussi les positions ne bougeront pas pour le Top 5. Comme il l'annonçait hier, Rigoberto Uran ne tentera pas de faire vaciller Nairo Quintana, mais il parvient à rallier la ligne dans la roue du maillot rose. Preuve que sans un Quintana au-dessus du lot, l'ancien du Team Sky pouvait remporter ce Giro. Fabio Aru (Astana) pourtant en difficulté parvient lui aussi à s'arracher pour conforter sa 3ème place au classement général et monter sur le podium final demain à Trieste, chose encore impensable il y a trois semaines.
L'Italien est parvenu à s'accrocher aux roues de ses adversaires directs pour le podium à savoir Pierre Rolland (Team Europcar), 4ème, Domenico Pozzovivo (Ag2r La Mondiale), 5ème et Rafal Majka (Tinkoff-Saxo), 6ème. Le statu quo est partout. La hiérarchie globale des trois semaines de courses et respectée. Tant pis si Pierre Rolland échoue au pied du podium. Il réalise la même performance que John Gadret sur le Giro 2011 avant le déclassement d'Alberto Contador. Tout ça pour sa découverte de la course rose. Reste maintenant à savoir comment l'Orléanais va récupérer avant d'entamer le Tour de France où ses objectifs ne sont pas encore fixés.
TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Miro3105zon
© Sirotti
Tous arrivent pourtant bien loin du vainqueur du jour qui est parvenu à tirer son épingle du jeu dans la bonne échappée. Là encore, la pente à elle seule suffit à créer la décision. Michael Rogers et Francesco-Manuel Bongiorno sont manifestement les plus forts et sont les premiers à briser la masse de spectateurs qui s'est amassée sur le Zoncolan aujourd'hui. Débordant d'enthousiasme, les tifosi parfois grimés vont dépasser les bornes. Voulant donner un coup de pouce à son compatriote, un spectateur italien va faire déchausser Francesco-Manuel Bongiorno. Sur une telle ascension, pareille mésaventure ne pardonne pas. L'écart se creuse inexorablement avec Michael Rogers qui décroche au Zoncolan une deuxième victoire d'étape sur ce Giro, lui qui n'est revenu à la compétition qu'à Liège-Bastogne-Liège.
Demain, la dernière étape sera une formalité pour Nairo Quintana entre Gemona del Friuli et Trieste (172 km).
Classement 20ème étape :
1. Michael Rogers (AUS, Tinkoff-Saxo) en 4h41'55"
2. Franco Pellizotti (ITA, Androni Giocattoli) à 38 sec.
3. Francesco-Manuel Bongiorno (ITA, Bardiani-CSF) à 49 sec.
4. Nicolas Roche (IRL, Tinkoff-Saxo) à 1'35"
5. Brent Bookwalter (USA, BMC Racing Team) à 1'37"
6. Robinson Chalapud (COL, Colombia) à 1'46"
7. Georg Preidler (AUT, Giant-Shimano) à 1'52"
8. Maxime Monfort (BEL, Lotto-Belisol) à 2'12"
9. Dario Cataldo (ITA, Team Sky) à 2'24"
10. Simon Geschke (ALL, Giant-Shimano) à 2'37"
Classement général :
1. Nairo Quintana (COL, Movistar Team) en 83h50'25"
2. Rigoberto Uran (COL, Omega Pharma-Quick Step) à 3'07"
3. Fabio Aru (ITA, Astana) à 4'04"
4. Pierre Rolland (FRA, Team Europcar) à 5'46"
5. Domenico Pozzovivo (ITA, Ag2r La Mondiale) à 7'41"
6. Rafal Majka (POL, Tinkoff-Saxo) à 7'13"
7. Wilco Kelderman (PBS, Belkin) à 11'09"
8. Cadel Evans (AUS, BMC Racing Team) à 12'00"
9. Ryder Hesjedal (CAN, Garmin-Sharp) à 13'35"
10. Robert Kiserlovski (CRO, Trek Factory Racing) à 15'49"
Classement par points :
1. Nacer Bouhanni (FRA, FDJ.fr) 251 pt
2. Giacomo Nizzolo (ITA, Trek Factory Racing) 225 pt
3. Elia Viviani (ITA, Cannondale) 173 pt
4. Roberto Ferrari (ITA, Lampre-Merida) 161 pt
5. Ben Swift (GBR, Team Sky) 130 pt
6. Enrico Battaglin (ITA, Bardiani-CSF) 96 pt
7. Cadel Evans (AUS, BMC Racing Team) 96 pt
8. Tim Wellens (BEL, Lotto-Belisol) 94 pt
9. Rigoberto Uran (COL, Omega Pharma-Quick Step) 82 pt
10. Marco Canola (ITA, Bardiani-CSF) 82 pt
Classement de la montagne :
1. Julian Arredondo (COL, Trek Factory Racing) 173 pt
2. Dario Cataldo (ITA, Team Sky) 132 pt
3. Nairo Quintana (COL, Movistar Team) 88 pt
4. Tim Wellens (BEL, Lotto-Belisol) 79 pt
5. Robinson Chalapud (COL, Colombia) 73 pt
6. Jonathan Monsalve (VEN, Neri Sottoli-Yellow Fluo) 68 pt
7. Fabio Aru (ITA, Astana) 57 pt
8. Pierre Rolland (FRA, Team Europcar) 46 pt
9. Jarlinson Pantano (COL, Colombia) 43 pt
10. Franco Pellizotti (ITA, Androni Giocattoli) 42 pt
Classement des jeunes :
1. Nairo Quintana (COL, Colombia) en 83h50'25"
2. Fabio Aru (ITA, Astana) à 4'04"
3. Rafal Majka (POL, Tinkoff-Saxo) à 7'13"
4. Wilco Kelderman (PBS, Belkin) à 11'09"
5. Sebastian Henao (COL, Team Sky) à 56'24"
6. Georg Preidler (AUT, Giant-Shimano) à 1h05'12"
7. Mikel Landa (ESP, Astana) à 1h23'06"
8. Marc Goos (PBS, Belkin) à 1h30'43"
9. Jan Polanc (SLO, Lampre-Merida) à 1h45'31"
10. Pawel Poljanski (POL, Tinkoff-Saxo) à 2h04'10"
Classement par équipes :
1. Ag2r La Mondiale (FRA) en 251h19'01"
2. Omega Pharma-Quick Step (BEL) à 19'23"
3. Tinkoff-Saxo (DAN) à 26'54"
4. BMC Racing Team (USA) à 1h08'06"
5. Movistar Team (ESP) à 1h13'25"
6. Astana (KAZ) à 1h26'33"
7. Team Sky (GBR) à 1h27'47"
8. Lampre-Merida (ITA) à 1h46'44"
9. Team Europcar (FRA) à 2h04'04"
10. Trek Factory Racing (USA) à 2h14'40"
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 57090
Date d'inscription : 02/12/2011

TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos   TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Icon_minitimeSam 31 Mai 2014 - 22:37

Rogers dompte les pentes du Zoncolan, Quintana reste en rose
Publié le 31/05/2014 | 17:06, mis à jour le 31/05/2014 | 17:51

http://www.francetvsport.fr/rogers-dompte-les-pentes-du-zoncolan-225873
TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Rogerrs_de77e860bf95ec8fe05c6b9cb94791e1
Michael Rogers s'est imposé au sommet des terribles pourcentages du Monte Zoncolan (LUK BENIES / AFP)
http://www.francetvsport.fr/rogers-dompte-les-pentes-du-zoncolan-225873


Au sommet du terrible mont Zoncolan, Michael Rogers (Tonkoff-Saxo) a remporté la 20e et avant-dernière étape du Tour d’Italie, l’une des plus attendues de l’édition 2014. L’Australien a devancé sur la ligne les Italiens Franco Pellizotti et Francisco Bongiorno, ce dernier ayant été déséquilibré par un spectateur dans la montée finale. Au général, aucun changement sur le podium, au pied duquel reste Pierre Rolland : au terme d’une ascension parfaitement maîtrisée, Nairo Quintana a conforté son maillot rose de leader qu’il portera jusqu'au bout de la dernière étape, dimanche à Trieste.

Serein comme Nairo Quintana. Leader du Giro depuis le début de la semaine, le grimpeur colombien a parfaitement manoeuvré le tant redouté Monte Zoncolan. Jamais en difficulté, le maillot rose s'est contenté de suivre son compatriote Rigoberto Uran, deuxième au général, sans que ce dernier ne soit capable de faire la différence sur l'une des plus dures montées d'Europe (10,1km à 12% de moyenne). Au final, Quintana a passé la ligne devant tous ses suivants au classement : Uran, Aru, Pozzovivo... et Rolland, qui n'a pas eu les jambes pour passer à l'attaque et tenter d'accrocher le podium. 
La bataille pour la victoire d'étape s'est jouée au sein d'un groupe d'échappés, qui avaient entamé l'ascension finale avec un avantage de 7 minutes sur le premier peloton. Parmi les hommes de tête, Michael Rogers s'est montré le plus en jambes : déjà vainqueur de la 11e étape à Savone, l'Australien a su imprimer un gros rythme pendant toute la montée du Zoncolan pour enlever son deuxième succès sur l'édition 2014 du Giro. Sur la ligne, à 1730 mètres d'altitude, il a devancé d'une quarantaine de secondes l'Italien Franco Pellizotti, lui aussi membre de l'échappée, et Francesco Bongiorno, qui a eu le malheur d'être déséquilibré par un supporter à 3 kilomètres de l'arrivée, alors qu'il se trouvait seul devant avec Rogers. 
TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 9109_giro_f49ade534e022393908c2fc1c9a68baf
Nairo Quintana (DE WAELE TIM / TDWSPORT SARL / DPPI MEDIA)
Au classement général provisoire, Quintana a conservé l'intégralité de son avance (3'07) sur Uran, avant la 21e et dernière étape, sans difficulté entre Gemona del Friuli et Trieste (172 km).
Le classement de l'étape :
1. Michael Rogers (AUS/TIN)
2. Franco Pellizotti (ITA/AND) à 38.
3. Francesco Bongiorno (ITA/BAR) 49.
4. Nicolas Roche (IRL/TIN) 1:35.
5. Brenk Bookwalter (USA/BMC) 1:37.
6. Robinson Chalapud (COL/COL) 1:46.
7. Georg Preidler (AUT/GIA) 1:52.
8. Maxime Monfort (BEL/LTB) 2:12.
9. Dario Cataldo (ITA/SKY) 2:24.
10. Simon Geschke (GER/GIA) 2:37.
...
17. Nairo Quintana (COL/MOV) 4:45.
18. Rigoberto Uran (COL/OPQ) 4:45.
21. Rafal Majka (POL/TIN) 4:59.
22. Fabo Aru (ITA/AST) 5:01.
23. Pierre Rolland (FRA/EUC) 5:05.
24. Domenico Pozzovivo (ITA/ALM) 5:10.
Le classement général :
1. Nairo Quintana (COL/MOV) 83h50:25.
2. Rigoberto Uran (COL/OPQ) à 3:07.
3. Fabio Aru (ITA/AST) 4:04.
4. Pierre Rolland (FRA/EUC) 5:46.
5. Domenico Pozzovivo (ITA/ALM) 6:41.
6. Rafal Majka (POL/TIN) 7:13.
7. Wilco Kelderman (NED/BKN) 11:09.
8. Cadel Evans (AUS/BMC) 12:00.
9. Ryder Hesjedal (CAN/GRM) 13:35.
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 57090
Date d'inscription : 02/12/2011

TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos   TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Icon_minitimeDim 1 Juin 2014 - 13:51

Le VeLive du 1e juin

: 21e et dernière étape du Giro-Gemona del Friuli – Trieste (172 km)

http://www.velochrono.fr/actu/2014/giro-le-parcours-de-la-21e-etape/
Accueil - Actu
Gemona del Friuli

TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 47457810
http://www.panoramio.com/photo/47457834

Trieste

TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 RTEmagicC_trieste_golfo_copertina_12.jpg
http://www.italia.it/fr/idees-de-voyage/villes-dart/trieste.html
Giro : Le parcours de la 21e étape

Encore 172 kilomètres et c’est fini. Les coureurs qui ont survécu aux vingt premières étapes le savent : ils vont finir ce Giro. La 21e et dernière étape n’a en effet rien de bien difficile, et il faudrait une malchance infinie pour ne pas rallier l’arrivée ce dimanche. Mais le Tour d’Italie, comme souvent, aime bien rajouter un peu de piment, quand même, aux passages obligés. Ces dernières années, il s’est déjà fait une spécialité de changer de ville d’arrivée finale à chaque édition : Rome en 2009, Vérone en 2010, Brescia l’an dernier, et cette année Trieste. Mais cette fois, il tranche aussi avec la tradition d’une étape défilé, toute plate, promise à l’ennui puis, sur la toute fin, aux sprinteurs.
Une bosse, des virages, il y a de quoi faire

Bien sûr, ces derniers restent les principaux favoris pour s’adjuger cette dernière étape du Tour d’Italie 2014, et il va sans dire que les premiers du général n’auront pas l’occasion de s’expliquer une dernière fois ce dimanche. Mais le circuit final de 7 250 mètres dans les rues de Trieste, répété à huit reprises, est retors. Avant tout parce qu’il n’est pas plat : en plein cœur, il y a d’abord un petit faux-plat, puis une mini-descente pour prendre de l’élan avant une courte bosse, 500 mètres à 6,2% suivi de quelques hectomètres en prise, avant une descente rapide, un peu plus de 500 mètres à 7-8%. En bas de la descente, dans le dernier tour il ne restera que 2,3 kilomètres avant la ligne d’arrivée… Mais si ce circuit est retors, c’est aussi parce que, par définition, il est sinueux : quelques virages bien sentis dans la bosse puis la descente, une dernière belle courbe à gauche aux 600 mètres, une dernière ligne droite qui tourne un peu à droite aux 250 mètres… Ce sera sans doute chaud.
.
TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Picto_parcours
Dimanche 1e juin – 21e étape
Gemona del Friuli – Trieste (172 km)
Départ à 12 h 35. Arrivée prévue vers 17 h 05.
TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Giro2014-profil-21
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 57090
Date d'inscription : 02/12/2011

TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos   TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Icon_minitimeDim 1 Juin 2014 - 22:38

http://www.velochrono.fr/actu/2014/un-bijou-au-milieu-dun-chemin-tortueux/Un bijou au milieu d’un chemin tortueux
Un bijou au milieu d’un chemin tortueux




TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Quintanavainqueur
http://www.velochrono.fr/actu/2014/un-bijou-au-milieu-dun-chemin-tortueux/


Le Tour d’Italie 2014 est terminé et Nairo Quintana en est l’heureux vainqueur. Suivi au classement final par son compatriote Rigoberto Uran, il offre à la Colombie un doublé inédit, historique et symbolique. Etait-ce un succès facile à obtenir ? Pas vraiment, car le coureur de Movistar a longtemps été bousculé sur ce Giro et dès cet hiver, sa préparation avait été mouvementée. Le contrat aujourd’hui rempli, Quintana doit maintenant penser à la suite de sa carrière, mais il est encore loin de troquer le rose italien contre le jaune de juillet.
Un symbole ? Oui !

Six victoires d’étapes italiennes, trois pour l’Australie sans oublier ce maillot rose trusté par Michael Matthews et Cadel Evans en première partie de course, une France aux anges avec Nacer Bouhanni trois fois vainqueur et maillot rouge, Pierre Rolland quatrième du général et AG2R La Mondiale victorieuse du classement par équipes… Ce Giro a gâté certaines nations.
Mais rien n’égale la réussite colombienne. Quatre succès lors de journées très attendues, Rigoberto Uran et Nairo Quintana successivement maillots rose puis premier et deuxième du général final, Julian Arredondo meilleur grimpeur : c’est un bilan énorme.
27 ans après le Tour d’Espagne 1987, Lucho Herrera a un successeur. Les escarabajos ont fait de ce Tour d’Italie leur chose, ont démontré qu’ils n’incarnaient plus l’avenir mais le présent, avec un duo de choc plein de maîtrise et de sérénité, dans une atmosphère très patriotique renforcée par la venue en fin d’épreuve du ministre colombien des sports, la présence à Trieste des parents de Quintana… Un Giro di Colombia qui renforce le caractère romantique et vintage de la course rose, taillée plus qu’une autre pour faire place à cette vague sud-américaine rafraîchissante et clairement en opposition de style avec le courant anglo-saxon que l’on retrouvera au Tour de France. Quintana comme Uran ne seront pas de la partie en juillet, sauf changement de programme inattendu : c’est un livre qui se ferme.

Une formalité ? Non !

Cette victoire finale de Nairo Quintana aurait été acquise dans des conditions particulières, au cours d’une troisième semaine réellement décisive mais presque trop facile pour le Colombien, laissant un sentiment assez étrange de fatalité. Mardi, dans la descente du Stelvio, il se fait la malle avec Pierre Rolland et Ryder Hesjedal, des les circonstances houleuses que l’on connait. En une prise d’initiative, il fait basculer un Tour d’Italie qui n’était franchement pas à son avantage. Victime d’une chute à Montecassino, Quintana s’était fait discret jusqu’au dernier jour de repos, perdant son statut de favori indiscutable. La question n’était plus de savoir s’il allait gagner le Giro mais pour quelle raison il allait le perdre. Quintana panse ses plaies, Quintana a des allergies, bref Quintana n’est pas si fort que ça… Et bam, Val Martello. Le putsch. On savait depuis Belfast que c’est dans la toute dernière partie de la course qu’il trouverait le terrain idéal pour une prise de pouvoir définitive, et ça a bel et bien été le cas. Une fois en rose, il n’aura qu’à suivre le chemin balisé, contrôlera tranquillement la situation à Panarotta, gagnera le chrono de la Cima Grappa par un calme olympien et abordera le Monte Zoncolan sur du velours. La veille de l’ascension du monstre, Uran, qui connait bien le loustic, avait déclaré qu’il jouait désormais la deuxième place. Personne n’aura véritablement attaqué Nairo Quintana une fois passée l’offensive du Stelvio. Comme si le contenir était possible, le remonter impossible. Une semaine plus tôt, c’était pourtant vraiment mal embarqué avec un retard conséquent et l’absence de totale de performance référence, y compris sur le chrono de Barolo où ce bon spécialiste de l’exercice avait assuré l’essentiel sans vraiment rassurer. Ou comment se sortir d’un mauvais pas dans la zénitude la plus totale.
Un soulagement ? Sans doute

Au final, le plus dur pour Nairo Quintana n’aura peut-être pas été de gagner ce Tour d’Italie mais d’en prendre le départ. Ca avait été le feuilleton de l’hiver. En novembre, Movistar annonce que son Colombien visera le Giro et non pas le Tour, dont il était pourtant le dauphin sortant. « C’est une course qui m’a toujours attiré même si je préfère le Tour de France », déclare Quintana, déjà amateur de sous-entendus. Très vite, il rectifie le tir pour ne pas fermer la porte à juillet : « Rien n’est inscrit dans le marbre. » Il attend que le parcours du Tour soit révélé. Verdict : il y a des pavés sur le tracé dévoilé par ASO et beaucoup de moyenne montagne. C’est plus pour Valverde… Confirmation en janvier : il s’est fait une raison, dit qu’il « a bien d’autres années pour revenir sur le Tour ». Mais sur le Tour de San Luis, il nuance une fois encore en expliquant que son équipe Movistar n’a pas encore tranché. Il est alors très compliqué de savoir qui veut quoi. Si Quintana rêve du Giro ou du Tour. Si c’est lui qui fait la pluie et le beau temps ou ses employeurs. On comprend en fin de mois que c’est en fait le sponsor : « Ce sont eux qui donnent l’argent… » Il « devient fou » car il ne sait pas pour quel objectif il se prépare. Lors de la présentation officielle de son équipe, il confie qu’en 2013, pour sa découverte du Tour, il préférait initialement commencer par le Giro, mais que son équipe n’a pas voulu. « Et cette fois-ci c’est l’inverse. » Le temps passe, il termine deuxième de Tirreno-Adriatico et gagne en sérénité. Après le Tour de Catalogne, il zappe le Tour du Pays basque, retourne en Colombie, se prépare en altitude comme avant le Tour de France 2013. Ca marche, mais ce n’était vraiment pas écrit d’avance. Extrêmement joyeux et expressif ce dimanche sur le podium de Trieste, Nairo Quintana n’a évidemment pas regretté d’être venu sur le Giro, mais s’il s’était incliné, il aurait gâché sa première partie de saison. La victoire est aussi celle de Movistar et d’Eusebio Unzue : cela fait deux années de suite que son management risqué lui donne raison, avec une deuxième et une première place sur un Tour et un Giro que son poulain ne voulait pas forcément courir.
Une simple étape ? Difficile à dire…



Il y a à présent un Giro à savourer mais aussi à encaisser. La difficulté du parcours mais aussi les conditions climatiques auront marqué tous les organismes. Retour nécessaire à la casa et la Vuelta arrivera très vite. L’an dernier, Vincenzo Nibali n’avait pas réussi à faire le doublé Giro-Vuelta, perdant en Espagne face à un Chris Horner beaucoup plus frais. Le troisième grand tour de la saison ne nous apprendra probablement rien sur le talent de Nairo Quintana à moins qu’il ne le gagne : s’il perd, ce sera la faute à ce mois de mai exténuant. La fin de l’été sera du bonus et la vraie perspective, c’est 2015. Inscription très probable sur les routes du Tour de France, avec dans l’équipe Movistar un Alejandro Valverde plus âgé qui lâchera plus volontiers sa position de leader. Sauf incident ou révélation d’une nouvelle bête à grands tours, l’adversaire dans treize mois, ce sera encore et toujours Chris Froome. Ce Tour d’Italie 2014 n’a pas été l’un des plus faibles de l’Histoire (avant le Pro Tour, le plateau de cette course était quand même assez limite), mais battre Uran et Aru n’est pas pour autant un exploit retentissant. Ces trois semaines ont validé le fait que Quintana est taillé pour ce format de course et pour la haute-montagne, où il s’amuse comme un fou, mais elles ne nous ont pas appris grand chose sur la faculté de Quintana à battre un adversaire de taille au profil différent du sien, avec beaucoup de contre-la-montre, des bordures, des trains au pied des cols… C’est une expérience enrichissante, un schéma gagnant qui sert de nouvelle base, une ligne au palmarès bonne à prendre, qui manque encore à des coureurs comme Rodriguez. Or ça ne fait pas de Quintana un prochain vainqueur du Tour de France pour autant. L’inconnu subsiste autour des limites de ce garçon… de toute façon plutôt déterminé à vivre l’instant présent.

Lire la suite sur Velochrono.fr - http://www.velochrono.fr/actu/2014/un-bijou-au-milieu-dun-chemin-tortueux/#ixzz33QCAnkco
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 57090
Date d'inscription : 02/12/2011

TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos   TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Icon_minitimeDim 1 Juin 2014 - 22:43

Tour d'Italie — Arrivés à bon port
http://www.velo101.com/pros/article/tour-ditalie-arrives-a-bon-port--10268


Giro # 21. L'arrivée finale du Tour d'Italie dans la ville portuaire de Trieste est marquée par la victoire de Luka Mezgec et le succès final de Nairo Quintana.


TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Gi21et
© Lapresse
De la tradition irlandaise à Belfast au carrefour des cultures italiennes, germaniques et slaves à Trieste, le Tour d'Italie a mis à l'honneur la culture européenne dans son ensemble. Pourtant ce Giro ne fut pas celui des représentants du Vieux Continent. Pour la première fois de l'histoire, jamais un coureur européen ne s'est emparé du maillot rose pour une seule journée. Pour se consoler, on se dira que Nairo Quintana comme Rigoberto Uran ont fait leurs gammes en Espagne pour le premier, en Grande-Bretagne pour le second. Mais un tel constat montre un peu plus que la mondialisation du cyclisme entamée au début des années 90 s'est encore accentuée cette année. Ce Grand Tour, resté l'apanage des coureurs transalpins jusqu'en 1950, est devenu pour la troisième fois la propriété d'un coureur non européen.

C'est surtout la première fois qu'un coureur sud-américain inscrit son nom au palmarès d'un Grand Tour. Fini le temps où les Colombiens se contentaient de faire le show dès que la route s'élevait. Désormais, ils savent gagner, et pas seulement sur une journée en montagne. Le Maillot Rose est monté en puissance au fil des trois semaines de courses pour finir en trombes tandis qu'Uran a étonné tout son monde en remportant le contre-la-montre de Barolo. Un paradoxe pour des Colombiens qui il y a encore quinze ans avait la sale réputation d'être de mauvais rouleurs. Aujourd'hui, c'est la fête dans ce petit pays d'Amérique du Sud qui a une nouvelle occasion de célébrer ses héros. La fête promet d'être grandiose au retour de Nairo Quintana et de Rigoberto Uran au pays.
TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Giro_2014_2d
© Lapresse
Si au final, ce Giro a été celui des Sud-Américains, n'oublions pas qu'il fut dans sa première partie, celui des Australiens ! Avant Barolo, le pays-continent avait déjà passé douze jours en rose (journées de repos comprises), remporté deux étapes avec Michael Matthews (Orica-GreenEdge), révélation du début du Giro, et Michael Rogers (Tinkoff-Saxo) qui s'en est allé chercher une étape mythique au Monte Zoncolan hier, et le contre-la-montre par équipes inaugural avec Orica-GreenEdge. Tant pis si Cadel Evans (BMC Racing Team) s'est (encore) écroulé en dernière semaine pour finalement boucler ce Tour d'Italie en 8ème position, les Australiens sortent encore grandis de ce Grand Tour. Cette saison, déjà marquée par la victoire de Simon Gerrans à Liège, confirme que l'Australie est désormais plus qu'une simple nation émergente du cyclisme.
Nacer Bouhanni en rouge, mais Luka Mezgec remporte la dernière étape


TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Pirolgi2905
© Sirotti
Alors certes, les coureurs européens ne se sont pas montrés à leur avantage, et notamment les Italiens qui à domicile se voient sauvés par le podium inespéré de Fabio Aru. En revanche, comment décrire celui réalisé par les équipes françaises ? Trois formations tricolores étaient au départ et elles ont chacune à leur manière joué un rôle important au fil des trois semaines de course. Le Team Europcar fait son retour sur le Tour d'Italie par la grande porte avec la 4ème place de Pierre Rolland. L'Orléanais va chercher son meilleur classement sur un Grand Tour mais a en plus été l'un des acteurs du Giro, complètement décomplexé. Collectivement, la prestation d'Ag2r La Mondiale est tout aussi impressionnante, dans la droite lignée d'un début de saison exceptionnel du collectif de Vincent Lavenu qui remporte le classement par équipes.

Le Tour d'Italie des Français se conclut en beauté avec la dernière chance qu'avait Nacer Bouhanni (FDJ.fr) de remporter une étape. Le Vosgien, triple vainqueur d'étape à Bari, Foligno et Salsomaggiore Terme ne fera pas la passe de quatre aujourd'hui à Trieste. Mais il est encore animé d'une ultime volonté : conserver ce maillot rouge qu'il porte depuis plusieurs jours. L'objectif est largement réalisable, encore faut-il surveiller Giacomo Nizzolo (Trek Factory Racing). Pour mettre toutes les chances de son côté, le Maillot Rouge va chercher des points au dernier sprint intermédiaire et limitera les risques pris dans l'emballage final remporté par Luka Mezgec (Giant-Shimano) en ne prenant que la 4ème place.

C'est donc le Slovène qui referme le chapitre de cette édition 2014 à Trieste, non loin de la frontière qui sépare l'Italie de son pays. La boucle est somme toute bouclée sur ce circuit truffé de pièges, notamment avec cette bosse placée au coeur du circuit que quelques audacieux comme Lars Bak (Lotto-Belisol) et Svein Tuft (Orica-GreenEdge) tenteront de mettre à profit pour piéger les sprinteurs. Mais il était écrit que ce Giro se terminerait par un sprint et c'est un peloton massif qui se déboule dans la cité portuaire. Le moment est venu pour tout le monde de faire la fête après un Giro haletant. Celle-ci sera à peine gâchée par la pluie qui s'abat juste après que les derniers concurrents aient passé la ligne. Après avoir mis à rude épreuve les organismes des concurrents, le ciel devait au moins cela aux 156 rescapés.

Classement 21ème étape :
1. Luka Mezgec (SLO, Giant-Shimano)
2. Giacomo Nizzolo (ITA, Trek Factory Racing) m.t.
3. Tyler Farrar (USA, Garmin-Sharp) m.t.
4. Nacer Bouhanni (FRA, FDJ.fr) m.t.
5. Roberto Ferrari (ITA, Lampre-Merida) m.t.
6. Leonardo Duque (COL, Colombia) m.t.
7. Luca Paolini (ITA, Team Katusha) m.t.
8. Tosh Van Der Sande (BEL, Lotto-Belisol) m.t.
9. Borut Bozic (SLO, Astana) m.t.
10. Iljo Keisse (BEL, Omega Pharma-Quick Step) m.t.

Classement général final :
1. Nairo Quintana (COL, Movistar Team) en 88h14'32"
2. Rigoberto Uran (COL, Omega Pharma-Quick Step) à 2'58"
3. Fabio Aru (ITA, Astana) à 4'04"
4. Pierre Rolland (FRA, Team Europcar) à 5'46"
5. Domenico Pozzovivo (ITA, Ag2r La Mondiale) à 6'32"
6. Rafal Majka (POL, Tinkoff-Saxo) à 7'04"
7. Wilco Kelderman (PBS, Belkin) à 11'00"
8. Cadel Evans (AUS, BMC Racing Team) à 11'51"
9. Ryder Hesjedal (CAN, Garmin-Sharp) à 13'35"
10. Robert Kiserlovski (CRO, Trek Factory Racing) à 15'49"

Classement par points :
1. Nacer Bouhanni (FRA, FDJ.fr) 291 pt
2. Giacomo Nizzolo (ITA, Trek Factory Racing) 265 pt
3. Roberto Ferrari (ITA, Lampre-Merida) 186 pt
4. Elia Viviani (ITA, Cannondale) 174 pt
5. Ben Swift (GBR, Team Sky) 135 pt
6. Luka Mezgec (SLO, Giant-Shimano) 128 pt
7. Enrico Battaglin (ITA, Bardiani-CSF) 108 pt
8. Tyler Farrar (USA, Garmin-Sharp) 103 pt
9. Cadel Evans (AUS, BMC Racing Team) 96 pt
10. Tim Wellens (BEL, Lotto-Belisol) 94 pt

Classement de la montagne :
1. Julian Arredondo (COL, Trek Factory Racing) 173 pt
2. Dario Cataldo (ITA, Team Sky) 132 pt
3. Nairo Quintana (COL, Movistar Team) 88 pt
4. Tim Wellens (BEL, Lotto-Belisol) 79 pt
5. Robinson Chalapud (COL, Colombia) 73 pt
6. Jonathan Monsalve (VEN, Neri Sottoli-Yellow Fluo) 68 pt
7. Fabio Aru (ITA, Astana) 57 pt
8. Pierre Rolland (FRA, Team Europcar) 46 pt
9. Jarlinson Pantano (COL, Colombia) 43 pt
10. Franco Pellizotti (ITA, Androni Giocattoli) 42 pt

Classement des jeunes :
1. Nairo Quintana (COL, Colombia) en 88h14'32"
2. Fabio Aru (ITA, Astana) à 4'04"
3. Rafal Majka (POL, Tinkoff-Saxo) à 7'04"
4. Wilco Kelderman (PBS, Belkin) à 11'00"
5. Sebastian Henao (COL, Team Sky) à 56'24"
6. Georg Preidler (AUT, Giant-Shimano) à 1h05'03"
7. Mikel Landa (ESP, Astana) à 1h23'06"
8. Marc Goos (PBS, Belkin) à 1h30'43"
9. Jan Polanc (SLO, Lampre-Merida) à 1h45'31"
10. Pawel Poljanski (POL, Tinkoff-Saxo) à 2h04'29"

Classement par équipes :
1. Ag2r La Mondiale (FRA) en 264h30'55"
2. Omega Pharma-Quick Step (BEL) à 19'32"
3. Tinkoff-Saxo (DAN) à 27'12"
4. BMC Racing Team (USA) à 1h08'24"
5. Movistar Team (ESP) à 1h13'52"
6. Astana (KAZ) à 1h26'51"
7. Team Sky (GBR) à 1h28'05"
8. Lampre-Merida (ITA) à 1h47'02"
9. Team Europcar (FRA) à 2h04'31"
10. Trek Factory Racing (USA) à 2h14'58"
Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 57090
Date d'inscription : 02/12/2011

TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos   TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Icon_minitimeDim 1 Juin 2014 - 22:48

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 57090
Date d'inscription : 02/12/2011

TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos   TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Icon_minitimeDim 1 Juin 2014 - 22:50

Giro d'Italia 2014 Tappa 21 - Ultima tappa - Official Highlights Giro d'Italia 2014 Stage 21
derniere etape
source:  https://www.youtube.com/channel/UCe10BxbsFg9Kbmkg-ean_Dg


Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 57090
Date d'inscription : 02/12/2011

TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos   TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Icon_minitimeDim 1 Juin 2014 - 23:04

Revenir en haut Aller en bas
jeusetmatch

jeusetmatch

Messages : 57090
Date d'inscription : 02/12/2011

TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos   TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Icon_minitimeMer 4 Juin 2014 - 11:23

La terrible montée du Zoncolan comme vous ne l'avez jamais vécue

GoPro HD: Giro D'Italia 2014 | Stage 20 | Maniago - Monte Zoncolan | Winner : Rogers


 source :https://www.youtube.com/channel/UCx7wYmyEfeHwnMdy3DeBP3Q
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos   TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos - Page 6 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
TOUR D'ITALIE 9 mai 2014 "GIRO" infos ,photos ,videos
Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
UN FORUM POUR TOUS CEUX QUI AIMENT OU QUI VEULENT DECOUVRIR LE TENNIS :: LE SALON DES AUTRES SPORTS :: CYCLISME-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: